Vous êtes sur la page 1sur 6

ère

IUT GE2i Valenciennes TP API 1 série


Septembre 2003

TP5 – SIEMENS S7-200 : poste de déchargement

Lire attentivement le sujet de TP et réaliser la préparation

1 Présentation du sujet :
Ce TP porte sur la programmation d’un automate SIEMENS muni d’un processeur S7-200.
L’automate est composé d’un module compact qui comprend :

• 1 alimentation intégrée
• 1 CPU S7-212  connecté au PC via un câble PC/PPI
• 8 entrées tout ou rien  câblées sur une « boite à bouton »
• 6 sorties tout ou rien  visualisées par des LED sur la CPU

Pour ce TP, le S7-200 sera programmé en langage LADDER à l’aide du logiciel STEP7-
Micro sous Windows.

1.1 Logiciel de programmation STEP7-Micro/Win


Dans STEP 7-Micro/WIN 32, le projet vous permet d'associer votre programme à toutes
les informations nécessaires pour que vous puissiez communiquer avec un API et charger
le programme dans cet API.

 Voir annexe 1 - S7-200 (§ 1)

2 Exemple didactique
Saisir le grafcet ci-dessous dans l’automate S7-200.
(si vous avez déjà fait un des TP S7-200 de cette série, cette exemple n’est pas à faire)

Comme le S7-200 ne peut être programmé directement en Grafcet, il faut le traduire en


équation, puis en langage à contact. (voir méthode au début de ce manuel de TP)

Equations :

Cf0 = X0 ▪ Entrée_1
Cf1 = X1 ▪ Entrée_2
Cf2 = X2 ▪ Entrée_3

X0 = Cf2 + X0 ▪ / Cf0 + INIT


X1 = ( Cf0 + X1 ▪ / Cf1 ) ▪ /INIT
X2 = ( Cf1 + X2 ▪ / Cf2 ) ▪ /INIT

Sortie_1 = X1
Sortie_2 = X2

M. GRISLIN TP api1-5 S7-200 poste dechargement - 1/6


ère
IUT GE2i Valenciennes TP API 1 série
Septembre 2003
Définition des adresses et symboles utilisées :
@entrée Symbole @sortie Symbole @mémento symbole
E0.1 Entrée_1 A0.1 Sortie_1 M0.0 Cf0
E0.2 Entrée_2 A0.2 Sortie_2 M0.1 Cf1
E0.3 Entrée_3 M0.2 Cf2

M1.0 X0
M1.1 X1
M1.2 X2
REM : Selon la configuration du logiciel MicroWin, les E/S sont affichées avec ‘I’ pour ‘E’ et ‘Q’ pour ‘A’

1.1.1 Création d’un projet

 Voir annexe 1 - S7-200 (§ 2)

1.1.2 Edition du programme en langage CONT


Saisie du programme
Dans ce cas simple, toutes les équations sont saisies dans l’OB1.

Pour saisir les équations, sélectionner les


contacts et les bobines dans la barre
d’outils de l’éditeur de programme.

Au fur et à mesure du choix, le réseau se


construit dans la fenêtre ‘CONT SIMATIC’.

Renseigner les valeurs des paramètres


‘??.?’ Avec les adresses correspondantes :

Astuce :
A tout moment, clic droit de la souris, donne accès à un menu contextuel en
rapport avec l’élément pointé.
La touche F1, permet aussi d’accéder à une aide contextuelle.

Et ainsi de suite pour tout le programme en respectant l’ordre des équations.


A- équations de conditions de franchissement
B- équations de gestion du Grafcet
C- équations du combinatoire de sorties

M. GRISLIN TP api1-5 S7-200 poste dechargement - 2/6


ère
IUT GE2i Valenciennes TP API 1 série
Septembre 2003
Dans une application plus complète, on structurera le programme en sous-programmes
(SBR i), appelés dans l’OB1.

1.1.3 Etablissement de la communication et chargement du programme


La communication entre l'ordinateur personnel sur lequel vous exécutez STEP 7-
Micro/WIN 32 et l’API utilise une connexion par câble PC/PPI. Il suffit de connecter le
câble et d'accepter les paramètres par défaut. Vous pouvez établir la communication ou
éditer les paramètres de communication à tout moment.

 Voir annexe 1 - S7-200 (§ 2.3)

1.1.4 Surveillance et test du programme


Une fois la communication établi et que le programme est chargé dans l'API, vous pouvez
faire appel aux fonctions de diagnostic fournies par STEP 7-Micro/WIN 32.

 Voir annexe 1 - S7-200 (§ 2.4)

M. GRISLIN TP api1-5 S7-200 poste dechargement - 3/6


ère
IUT GE2i Valenciennes TP API 1 série
Septembre 2003

3 Travail demandé

3.1 Préparation
1- lire cet énoncé ! !

2- Poste de déchargement

Soit le poste de chargement – déchargement de palettes suivant.

Liste des capteurs actionneurs


Pupitres et capteurs Actionneurs
Fcb : fin de course bas KM1 : Monter
Fch : fin de course haut KM2 : Descendre
Fcg : fin de course gauche KM3 : Reculer
Fcd : fin de course droite KM4 : Avancer
Dcy : bouton poussoir départ cycle
Auto : marche automatique
Ret : bouton poussoir retour autorisé
S18 : capteur déchargement

La mise sous tension et hors tension du système n’est pas gérée par grafcet tout comme
le gyrophare.

Cycle semi-automatique à réaliser :


Un opérateur « chargement » se trouvant au niveau bas démarre le cycle par ‘DCY’, la
palette est transférer au niveau haut jusqu’au poste de déchargement droit. L’opérateur
déchargement ne peut agir que sur un bouton « retour autorisé » signalant que la palette
est déchargée.
Ce cycle semi-automatique peut évoluer si le chariot est en position initiale (en bas et à
gauche) et que l’opérateur maître donne une impulsion sur le bouton poussoir « départ

M. GRISLIN TP api1-5 S7-200 poste dechargement - 4/6


ère
IUT GE2i Valenciennes TP API 1 série
Septembre 2003
cycle ». Un seul mouvement (KM1 ou KM2 ou KM3 ou KM4) n’est autorisé en même
temps.

Cycle automatique à compléter :


Ce cycle ne peut être lancé que si le poste de déchargement est vide (capteur S18
relâché) et que le chariot est en position initiale. Un seul opérateur (le maître) est
nécessaire, celui-ci sélectionne ‘auto’ et démarre le cycle.

Dans ce cas, le déchargement de la palette s’effectue automatiquement de la façon


suivante :
− Butée du chariot en fin de course droit
− Descente de la palette pendant 4 secondes
− Déplacement du chariot vers la gauche pendant 3 secondes
− Simultanément (contrairement à la marche semi-automatique) remontée et
déplacement du chariot vers la gauche. Ces 2 mouvements seront stopper
automatiquement par l’appui sur le fin de course correspondant.

Fin de cycle identique à la marche semi-automatique.

Travail de préparation demandé :

Question Rechercher le (ou les) Grafcet(s) des cycles semi-automatique et automatique.

Écrire les équations, dessiner le réseau de contacts relatifs à ces équations.

Définir dans un tableau les adresses d’E/S et les bits internes de l’automate
utilisés.

Définition des adresses et symboles utilisées : (à compléter dans votre compte-rendu)


@entrée Symbole @sortie Symbole
E0.0 ou I0.0 …… A0.0 ou Q0.0 ……
E0.1 ou I0.1 …… A0.1 ou Q0.1 ……
E0.2 ou I0.2 …… A0.2 ou Q0.2 ……
E0.3 ou I0.3 …… A0.3 ou Q0.3 ……
E0.4 ou I0.4 …… A0.4 ou Q0.4
E0.5 ou I0.5 …… A0.5 ou Q0.5
E0.6 ou I0.6 ……
E0.7 ou I0.7 ……
REM : Selon la configuration du logiciel MicroWin, les E/S sont affichées avec ‘I’ pour ‘E’ et ‘Q’ pour ‘A’

A compléter par les mémento si vous en utilisez…

M. GRISLIN TP api1-5 S7-200 poste dechargement - 5/6


ère
IUT GE2i Valenciennes TP API 1 série
Septembre 2003

3.2 Manipulations

0- Poste de travail

Question 0 Avant de commencer le TP, identifier tous les éléments de votre poste de
travail :
Ou est l’automate ? quelles cartes d’E/S ? adressage ?…
Quel est l’outil de programmation ou est-il ? quelle communication ?…

1- Exemple didactique
(si vous avez déjà fait un des TP S7-200 de cette série, cette exemple n’est pas à faire)

Question 1 Saisir et exécuter le programme donné en exemple didactique


et faites vérifier le bon fonctionnement à l’enseignant.

Voir annexe 1 - S7-200 (§ 2)

2- Exercice poste de déchargement

Question 1 Saisir et exécuter le programme correspondant au grafcet de la partie


préparation en langage Ladder,
faire vérifier le fonctionnement à l’enseignant.

Voir annexe 1 - S7-200 (§ 2)

N’oubliez pas de rédiger votre compte rendu avec des


conclusions pertinentes,

à rendre au début de la prochaine séance de TP.

M. GRISLIN TP api1-5 S7-200 poste dechargement - 6/6