Vous êtes sur la page 1sur 15

Préparé par : Mr Badra Sahbi EDUCATION TECHNIQUE Année 2012-2013

L.S Taha Houssein Devoir de synthèse N°3

Nom : ………………….…..……. Prénom :…………………….…….Classe 2éme S2, 4 N°.. Note…………/20


1er Année Secondaire
Système technique : VE REGLAGE
I- Mise en situation :
Le système représente un Vé pour le centrage et le soutien des pièces de forme
cylindriques (Différents diamètre) en vue de son usinage.

Z A -A
B
Y
O B-B
X

9 1 Écrou cylindrique E 335 M12


8 1 Bouton moleté C 60
7 1 Rondelle plate Z 6 CN 18-09
6 1 Anneau élastique
5 1 Coulisseau E 335
4 1 Vé C 60
3 1 Écrou C 60
2 1 Vis de commande C 60
1 1 Corps GS 235
Rep Nb Désignation Matière

Page-1-
II - Travail demandé :
A- Etude des solutions constructives : Total : 12 points
-1 - Analyse du fonctionnement :
1.75 pt
a)-
Questions Réponses
Quel est le mouvement d’entrée ?
…………………………………………….
Quel est le mouvement de sortie ?
…………………………………………….
Quel est le rôle de l’anneau élastique (6) ?
…………………………………………………
…………………………………………………

…………………………………………………
…………………………………………………
Justifier le double filetage réalisé sur la vis de commande (2)
…………………………………………………

Justifier la présence de la rainure en V réalisé sur le Vé (4). …………………………………………………


………………………………………………..

b)- Indiquer les repères des pièces sur la vue éclaté. c)- L'usinage réaliser sur le Vé (4) est une rainure :

0.5 pt Rainure en U
… Rainure en V
Rainure en T

Rainure en ? 0.25 pt

d)- Quelle est le nom de l'usinage réaliser sur le corps (1) ?
C’est un ………………

… 0.5 pt


C’est un ………………

e)- Justifier le moletage du bouton (8) : 0.5 pt


………………………………………………………..
… … ………………………………………………………..
f)- Quelle est la liaison entre le vé (4) et le coulisseau (5) ?

Liaison glissière
Liaison appui plan 0.25 pt

Liaison rotule

Page-2-
Nom :……………….……………………. Prénom :……….…………………………………………… Classe : 2éme S…. N°….…

g)- Indiquer les repères des pièces : h)- Par quelle coté ce fait le montage de la vis (2) avec le corps (1) ?

0.25 pt B-B En haut


À gauche 0.25 pt
À droite

i)- Donner l'ordre de montage de ces trois pièces :

(M1) 0.25 pt
(M3)

(M2)

-2- construction d’une liaison mécanique


3 pt
2-1 Compléter le tableau des liaisons ci-dessous : NB : {CE} = Classe d’équivalence cinématique
Solution constructive Mobilité Désignation Symbole

Z
X T R

X … …
Y ………………….. …………………..
Y … …

Z … …

Liaison 1 /4

X T R
Z
X … …

Y … … ………………….. …………………..
Z … …
Y

Liaison {CE1} / 1 {CE1}= {2+6+7+8}

Page-3-
Z
T R

X X … …

Y … … ………………….. …………………..
Y
Z … …

Liaison 3 / 2

X
Z T R

X … …

Y … … ………………….. …………………..

Y Z … …

Liaison 5 / 1

2-2 Compléter le schéma cinématique de la Vé réglable ci-dessous en plaçant les symboles des liaisons :
4

1.5 pt

{CE1} 5
3

-3- Solutions constructives d’une liaison mécanique :


Exemple 1 : Liaison du coulisseau (5) et du corps (1) 0.5 pt 1
- Repasser en rouge les surfaces de contact.
- Placer sur le dessin ci-contre les conditions fonctionnelles 5
nécessaires au bon fonctionnement du mécanisme.

Exemple 2 : Liaison de la vis (2) et de l’écrou (3)


-Repasser en couleur sur le dessin ci-dessous les
surfaces fonctionnelles qui assurent cette liaison. 1 pt
-Décrire les surfaces de contact : …………………………..
- En déduire le nom de cette liaison : ………………...........
- Comment appelle – t – on l’usinage réalisé sur l’écrou (3)
pour recevoir la vis de commande (2) ? ……………………
2

3
Page-4-
Nom :……………….……………………. Prénom :……….…………………………………………… Classe : 2éme S…. N°….…

-4- Représentation graphique d’une solution constructive :


Exemple : Liaison glissière du coulisseau (5) et du corps (1)
La liaison glissière du coulisseau (5) avec le corps (1) est assurée par une vis de commande (2)
et un écrou (3).
On se propose de donner une autre solution constructive en remplacent l’écrou (3) et l’ancien
coulisseau (5) par un nouveau coulisseau
Travail demande : Compléter la représentation graphique de cette solution en mettant en
place ce nouveau coulisseau sur la vue de face en coupe A-A :
4

1.5 pt 1

2
Nouveau Coulisseau

6 7
B- Les fonctions logiques universelles : Total : 8 points

On se propose de réaliser un perçage sur un cylindre soutenu par la vé réglable.


Pour ce la on utilisera une perceuse à colonne qui permettra de percer le
cylindre avec intervention total de l’operateur.
Pour sa commande, ce système dispose d’un :
- Bouton poussoir de mise en marche m.
Moteur
- Bouton poussoir de mise à l'arrêt a.
- 1- Description du fonctionnement :
 Quand on appuie sur le bouton poussoir de mise marche m,
le moteur M de la perceuse démarre ; quand on le relâche, le moteur
continue de tourner.
 Quand on appuie sur le bouton poussoir de mise à l’arrêt a,
le moteur M s’arrête ; quand on le relâche, le moteur reste à l’arrêt.

-2- Travail demandé :

Page-5-
- On donne la réalisation à relais électromagnétique (schéma électrique) suivant :
220 V ~ 0V
KM1
KM
a

KM 2
M
~
a- Donner l’équation logique du relais KM : KM = …………………………………… 0.5 pt

b- Donner l’équation logique du moteur M : M= ……………………………………… 0.25 pt

c- Indiquer la nature de la fonction mémoire : Fonction mémoire à …………………… 0.25 pt


d- Compléter la mise en évidence de la fonction mémoire :
a m M Commentaires
0 0 …….. Mémorisation de l’arrêt (sortie à l’état 0)
0 1 …….. ……………………………………………..
0.5 pt
0 0 …….. ……………………………………………..
1 0 …….. ……………………………………………..
0 0 …….. ……………………………………………..

e- Ecrire l’équation de KM en utilisant uniquement des opérateurs NOR :


KM= ………………………………………………………………………………………………
1 pt ………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………..
f- Compléter la réalisation électronique de KM à base de circuit intègre CMOS 4001.
+12V

a m
Vdd
≥1 ≥1

1 pt
≥1 ≥1
Vss

R1 R2
0V
- Pour plus de sécurité on installera une protection pour perceuse comme le montre la
figure 1 (page 7) muni d’un micro-interrupteur de sécurité (P).

On obtient alors une équation : KM  a . P . (m  KM 1)

Page-6-
Nom :……………….……………………. Prénom :……….…………………………………………… Classe : 2éme S …. N°….…

Protection pour perceuse

Figure (1)

g- D’après la nouvelle équation, compléter le schéma électrique de KM. (Respecter les symboles) :
220 V ~ 0V
KM
0.5 pt

h- Ecrire l’équation de KM en utilisant uniquement des opérateurs NOR :

KM  a . P . (m  KM 1)  ........................................

1 pt

1 pt i- Etablir le logigramme de KM, en utilisant uniquement des portes NOR à deux entrées :
a m P

KM

Page-7-
j- Ecrire l’équation de KM en utilisant uniquement des opérateurs NAND :

KM  a . P . (m  KM 1)  .....................................

1 pt

1 pt k- Etablir le logigramme de KM, en utilisant uniquement opérateurs NAND à deux entrées :

a m P

KM

Page-8-
Devoir de maison (CORRECTION)

II - Travail demandé :
A- Etude des solutions constructives :
-1 - Analyse du fonctionnement :
a)-
Questions Réponses
Quel est le mouvement d’entrée ?
Mouvement de rotation du bouton (8)
Quel est le mouvement de sortie ?
Mouvement de translation de la Vé (4)
Quel est le rôle de l’anneau élastique (6) ?
L’anneau (6) bloque la translation de la vis (2)

Le premier filetage assure une liaison fixe avec


l’écrou (9) par contre le deuxième filetage
Justifier le double filetage réalisé sur la vis de commande (2)
assure une liaison hélicoïdale avec l’écrou (3) ce
qui permet la translation du coulisseau (5).
Justifier la présence de la rainure en V réalisé sur le Vé (4). Pour le centrage et le soutien des pièces de
forme cylindriques.

b)- Indiquer les repères des pièces sur la vue éclaté. c)- L'usinage réaliser sur le Vé (4) est une rainure :

Rainure en U
4 Rainure en V
Rainure en T X

Rainure en ?
5
d)- Quelle est le nom de l'usinage réaliser sur le corps (1) ?
C’est un perçage
3

7
C’est un lamage

e)- Justifier le moletage du bouton (8) :


Facilité la manœuvre manuelle de l’opérateur
1 2
f)- Quelle est la liaison entre le vé (4) et le coulisseau (5) ?
8
Liaison glissière
9 Liaison appui plan X
Liaison rotule

Page-9-
g)- Indiquer les repères des pièces : h)- Par quelle coté ce fait le montage de la vis (2) avec le corps (1) ?

B-B En haut
À gauche
À droite X
1

i)- Donner l'ordre de montage de ces trois pièces :

3 5 2

-2- construction d’une liaison mécanique


2-1 Compléter le tableau des liaisons ci-dessous : NB : {CE} = Classe d’équivalence cinématique
Solution constructive Mobilité Désignation Symbole

Z
X T R

X 0 0
Y Liaison
Y 0 0

Z 1 0
Glissière
Liaison 1 /4

X T R
Z
X 0 0
Liaison
Y 0 1

Z 0 0
Y Pivot

Liaison {CE1} / 1 {CE1}= {2+6+7+8}

Page-10-
Z
T R

X X 0 0
Liaison
Y 1 1
Y Hélicoïdale
Z 0 0

Liaison 3 / 2 Conjuguées

X
Z T R

X 1 0
Liaison
Y 1 0
Appui plan
Y Z 0 1

Liaison 5 / 1

2-2 Compléter le schéma cinématique de la Vé réglable ci-dessous en plaçant les symboles des liaisons :
4

{CE1} 5
3

Jc

-3- Solutions constructives d’une liaison mécanique :


Exemple 1 : Liaison du coulisseau (5) et du corps (1) 1
- Repasser en rouge les surfaces de contact.
- Placer sur le dessin ci-contre les conditions fonctionnelles 5
nécessaires au bon fonctionnement du mécanisme. Ja

Exemple 2 : Liaison de la vis (2) et de l’écrou (3)


-Repasser en couleur sur le dessin ci-dessous les
surfaces fonctionnelles qui assurent cette liaison.
-Décrire les surfaces de contact : …Hélice…..
- En déduire le nom de cette liaison : Hélicoïdale.........
- Comment appelle – t – on l’usinage réalisé sur l’écrou (3)
pour recevoir la vis de commande (2) ? …Taraudage……
2 Jb

3
Page-11-
-4- Représentation graphique d’une solution constructive :
Exemple : Liaison glissière du coulisseau (5) et du corps (1)
La liaison glissière du coulisseau (5) avec le corps (1) est assurée par une vis de commande (2)
et un écrou (3).
On se propose de donner une autre solution constructive en remplacent l’écrou (3) et l’ancien
coulisseau (5) par un nouveau coulisseau
Travail demande : Compléter la représentation graphique de cette solution en mettant en
place ce nouveau coulisseau sur la vue de face en coupe A-A :
4

6 7
B- Les fonctions logiques universelles :

On se propose de réaliser un perçage sur un cylindre soutenu par la vé réglable.


Pour ce la on utilisera une perceuse à colonne qui permettra de percer le
cylindre avec intervention total de l’operateur.
Pour sa commande, ce système dispose d’un :
- Bouton poussoir de mise en marche m.
Moteur
- Bouton poussoir de mise à l'arrêt a.
- 1- Description du fonctionnement :
 Quand on appuie sur le bouton poussoir de mise marche m,
le moteur M de la perceuse démarre ; quand on le relâche, le moteur
continue de tourner.
 Quand on appuie sur le bouton poussoir de mise à l’arrêt a,
le moteur M s’arrête ; quand on le relâche, le moteur reste à l’arrêt.

-2- Travail demandé :

Page-12-
- On donne la réalisation à relais électromagnétique (schéma électrique) suivant :
220 V ~ 0V
KM1
KM
a

KM 2
M
~
a- Donner l’équation logique du relais KM : KM  a . (m  KM 1)

b- Donner l’équation logique du moteur M : M= KM2

c- Indiquer la nature de la fonction mémoire : Fonction mémoire à arrêt prioritaire


d- Compléter la mise en évidence de la fonction mémoire :
a m M Commentaires
0 0 0 Mémorisation de l’arrêt (sortie à l’état 0)
0 1 1 Mise en marche
0 0 1 Mémorisation de la marche (Sortie a l’état 1)
1 0 0 Mise à l’arrêt
0 0 0 Mémorisation de l’arrêt (Sortie a l’état 0)

e- Ecrire l’équation de KM en utilisant uniquement des opérateurs NOR :

KM  a . (m  KM 1)  a . (m  KM 1)  a  (m  KM 1)  a  (m  KM 1)
f- Compléter la réalisation électronique de KM à base de circuit intègre CMOS 4001.
+12V

a m
Vdd
≥1 ≥1

1 pt
≥1 ≥1
Vss

R1 R2 KM
0V
- Pour plus de sécurité on installera une protection pour perceuse comme le montre la
figure 1 (page 7) muni d’un micro-interrupteur de sécurité (P).

On obtient alors une équation : KM  a . P . (m  KM 1)

Page-13-
Nom :……………….……………………. Prénom :……….…………………………………………… Classe : 2éme S …. N°….…

Protection pour perceuse

Figure (1)

g- D’après la nouvelle équation, compléter le schéma électrique de KM. (Respecter les symboles) :
220 V ~ 0V
KM1
KM
P a

h- Ecrire l’équation de KM en utilisant uniquement des opérateurs NOR :

KM  a . P . (m  KM 1)  (a . P). ( m  KM 1)  ( a . P)  ( m  KM 1)

 (a . P)  ( m  KM 1)  ( a  P)  ( m  KM 1)  ( a  P)  ( m  KM 1)
 (a  P)  ( m  KM 1)    a  ( P  0)   0   ( m  KM 1)

i- Etablir le logigramme de KM, en utilisant uniquement des portes NOR à deux entrées :

a m P

≥1
≥1
KM

≥1
≥1 ≥1

Page-14-
j- Ecrire l’équation de KM en utilisant uniquement des opérateurs NAND :

KM  a . P . (m  KM 1)  (a . P). ( m  KM 1)  ( a . P)|( m  KM 1)

 (a . P)|( m  KM 1)  ( a | P)| ( m . KM 1)  ( a | P)| ( m | KM 1)


   (a |1) | P  |1 |  ( m |1) | ( KM 1|1)  |1

k- Etablir le logigramme de KM, en utilisant uniquement opérateurs NAND à deux entrées :

a m P

&
&

& & &


KM

&
&
&

Page-15-

Vous aimerez peut-être aussi