Vous êtes sur la page 1sur 57

Rôle du MK en USINV

Monica Lozano MKDE


CHU Bichat Claude Bernard - Service du Pr Amarenco
Définition de la kinésithérapie

Soigner par le mouvement


Ou
Soigner le mouvement
Différents rôles

Travail
 Prévenir / Surveiller pluridisciplinaire
 Maintenir
Precoce
 Rétablir
 Suppléer Prescription
 Soulager medicale
 Evaluer
 Eduquer
Qu’est-ce que la kinésithérapie?

 Statut paramédical

 Métiers de la rééducation :
 Ergothérapeutes
 Orthophonistes
 Psychomotriciens
 Orthoptistes
 Travail sur prescription médicale
indication et contre-indication

 Bilan Diagnostic Kinésithérapique


 déficiences observées
 capacités et incapacités
 objectifs de rééducation

 Choix des techniques


 Posologie des séances
Qu’est-ce que la kinésithérapie?

La formation:
 Anatomie
 Physiologie (app. Locomoteur, respi…)
 Physiopathologie
 Techniques rééducation (pratique+++)
 Concepts
 Manuelles
 Instrumentales
URGENCE : USINV


Risque vital/risque de récidive / limitation du
déficit

AIT /AVC ischémique (85%) et hémorragique

Thrombolyse intra-artérielle ou intra-veineuse

Améliorer le débit sanguin cérébral et diminuer
l'étendue de la zone de pénombre
Spécificité de la prise en charge

Bilan de lésions neurologiques et bilan


étiologique
Surveillance hémodynamique : rythme / TA
(hypotension) / saturation
Risque vital : oedème/
engagement/respiratoire (inhalation-
BPCO)/hémorragie
Premier lever post thrombolyse : CAT
La kinésithérapie en unité neuro-
vasculaire
Une structure adaptée à chaque étape:
Déficit
En aiguë

Récupération

cérébrale
Plasticité
spontanée
USIN □ A qq heures de l’AVC
□ Choc/ Sidération neurologique
Récupération
□ Déficit potentiellement réversible

UNV □ Constantes stabilisées


□ Reprise du fonctionnement neuronal
(ex: levée de pénombre, résorption hématome)
□ Période de récupération spontanée de la lésion

« Faciliter la récupération afin de limiter les déficits »


Une structure adaptée à chaque étape

Continuité des soins: Déficit

Récupération

cérébrale
Plasticité
spontanée
□ +/- à distance de l’AVC
□ lésion +/- constituée
□ Déficit qui tend à se stabiliser Récupération

« Faire progresser le patient au sein de son handicap »


Contexte particulier de l’USIN

Le contexte
□ CAT post-thrombolyse
□ Instabilité hémodynamique
□ Bilans médicaux prioritaires

Le rôle du kinésithérapeute
□ Evaluations continues et surveillance clinique
□ Bord du lit puis 1er lever
□ Rééducation
□ Orientation vers structure adaptée
(décision collective)
Le Bilan Diagnostic Kinésithérapique
Recueil d’informations

Dossier médical
□ La lésion: Type, localisation, date
□ Thrombolyse (désilet…)
□ ATCD, FDR, NIHSS
□ Mode de vie, histoire de la maladie,lateralité,age …

Communication interprofessionnelle +++


L’évaluation clinique
Atteinte des fonctions supérieures
 Syndrome hémisphère mineur
(héminégligence, anosognosie, hémi asomatognosie)

 Atteinte frontale
(grasping, persévérations, troubles attentionnel…)

 DTS, aphasie, apraxie…

Troubles associés
 Diastasis acromio-huméral (SDRC)

 Dysarthrie, troubles de la déglutition (PNP d’inhalation?)


L’évaluation clinique
Bilan respiratoire
 Pathologie? (Examens complémentaires)

 Constantes

 Clinique (Observation, auscultation, palpation,troubles de


la deglutition, PNP d'inhalation,
dyspnée,encombrement,essoufflement,toux réflexe
/volontaire,apraxie bucco-faciale.. )

Troubles de décubitus
(escarres, oedèmes, signes de phlébite…)
Etat orthopédique
(raideurs, limitations d’amplitude, attitudes vicieuses…)
L’évaluation clinique
Sensibilités
 Superficielle (tactile, discrimination spatiale… )

 Profonde (statesthésique, kinesthésique)

Motricité des membres et du tronc


□ Tonicité (EPA, EPD)
□ Involontaire
□ spasticité (Ashworth modifiée)
□ syncinésies
□ dystonies
□ Volontaire (Held et P. Desseiligny)
L'évaluation clinique
Cotation de Held et P.Deseilligny
0 absence de contraction
1 contraction sans déplacement
2 contraction avec déplacement
3 déplacement contre légère résistance
4Déplacement contre résistance plus
importante
5 force identique au côté sain
L'Evaluation clinique
Indice d'équilibre en position assise
0 aucun équilibre en position assise. Nécessité d'un
appui post ou d'un soutien latéral
1 position assise possible avec appui post
2 EPA maintenu sans appui postérieur, mais
déséquilibre lors d'une poussée
3EPA maintenu sans appui post et lors d'une
poussée déséquilibrante
4 Idem 3 + lors de mouvements de la tête, tronc et
membres sup
L'évaluation clinique

EQUILIBRE DEBOUT
Verticalisation
EPD
Risque de chute ?
Maintien et contrôle postural
L'évaluation clinique
INDICE D'EQUILIBRE EN POSITION DEBOUT

0 Aucune possibilité de maintien postural debout
1 PD possible avec transfert de poids très

insuffisant.Nécessité d'un soutien


2 PD possible avec transfert de poids encore

incomplet.Pas de soutien
3 Transfert d'appui correct en PD

4 EPD maintenu lors de mouvements de la tête,tronc


et mm.ss
5 Appui monopodal possible


L’évaluation clinique
Posture, équilibre et coordination
□ Réactions d’adaptation posturale
□ Réactions d’équilibration
□ Réactions de protection
□ Ataxies (proprioceptive, cérébelleuse, vestibulaire)
□ Atteinte de la coordination

 Fonctionnel
□ Changements de positions, Transferts
□ Marche, escaliers
□ Préhension
□ Degré autonomie (Barthel, Rankin)
L'évaluation clinique, bilan
fonctionel
Trunk Control Test
● ●
Indice de l'équilibre
Colin & Wade,1990 postural assis / debout
EPA /EPD Brun et
Dhom, 1993
réalisée rapidement
prédictif de la facile à réaliser
récupération relation linéaire entre
peu sensible aux EPA+EPD et indice de
changements Barthel
L'évaluation clinique:TRUNK
CONTROL TEST
Retournements sur 0 = Incapable de le
le coté plégique faire tout seul
Retournements sur 12 = Capable de le
le coté non plégique faire mais
Transferts couché- seulement avec
assis l'aide non
Équilibre en position musculaire
assise 25 = Normal
L'évaluation clinique : Indice de
Barthel
ALIMENTATION AUTONOME 10
A BESOIN D'AIDE 5
(COUPER,TARTINER..)

BAIN POSSIBLE SANS AIDE 5

TOILETTE SE RASE, SE PEIGNE, 5


SE LAVE

HABILLAGE INDÉPENDANT 10
AVEC AIDE MODÉRÉ 5
L'Évaluation clinique : Indice de
Barthel
CONTINENCE AUCUN ACCIDENT 10
RECTALE ACCIDENTS 5
OCCASIONNELS

CONTINENCE AUCUN ACCIDENT 10


URINAIRE ACCIDENTS 5
OCCASIONNELS

UTILISATION DES INDEPENDANT 10


WC AIDE PARTIELLE 5

TRANSFERTS INDEPENDANT 15
(LIT-FAUTEUIL) AIDE MINIME 10
(VERBAL/PHYSIQUE)
PEUT S'ASSEOIR MAIS 5
DOIT ETRE INSTALLÉ
L'Évaluation clinique : le membre
supérieur

Lateralité-douleurs (SDRC)-AVQ

Gestes-test

Prises fines/globales, écriture...

Échelles
Motricity Index
Fugl Meyer Motor Assessment
L'évaluation clinique : évaluation de
la marche
Aspects qualitatifs

Aides techniques à proposer


Phase d'appui (bassin, genou,cheville)
Phase oscillante (retrait de l'hémi-corps,
fauchage, steppage)
Risque de chute (double tâche, changement direction )
Aspects quantitatifs

Test 10 mètres
Test de 6 minutes
Time up and go test


Le Bilan Diagnostic Kinésithérapique

 Quotidien (évolution clinique…)

 Valeur pronostic?

 Orientation
 RAD avec ou sans Kiné en ville
 HDJ, centre de rééducation ou SSR
 Maison de retraite…
Le traitement kinésithérapique
Le bord du lit et premier lever
Quand?
 Autorisation médicale (doppler TSA…)
 Etat de conscience suffisant (répond aux stimulations)

Objectifs
 Evaluation hémodynamique ( 3 TA, tolérance, aggravation )
 Evaluation clinique
□ Tonus de la tête et du tronc
□ Réactions d’équilibration
□ Pushing syndrom
□ Participation
 Mise au fauteuil
Les techniques et méthodes
 Nombreuses
□ Bobath
□ Perfetti
□ Kabat
□ Brunström
□ fonctionnel…

 Efficacité reconnue

 Pas de supériorité

 Adapter au patient
Exemples de rééducation

Pour faciliter et déclancher le retour de la motricité


Exemples de rééducation

Pour guider la récupération des :


□ Schémas moteurs
□ Schémas posturaux
□ Réactions d’équilibration
Exemples de rééducation

La suppléance au service de l’autonomie

En collaboration avec l’ergothérapeute


Aides de marche

Déambulateur
Canne tripode

Rolator Bâton de pèlerin


Attelles et orthèses
Echarpe
Releveur

Zimmer
Exemples de rééducation

Autre que neurologique...


Fonction cardio-respiratoire

Analyse des dysfonctionnements

Traitement
□ ventilation dirigée
□ désencombrement bronchique
□ aspirations
□ réhabilitation respiratoire…

Détresse respiratoire
Principes du traitement kinésithérapique en
USIN

 Répétition++++

 Intensité

 Variété des stimulations

 Au service du patient
Conclusion

 Prévention

 Orientation

 Rééducation
Merci de votre attention…