Vous êtes sur la page 1sur 1

RER B Nord - les trains directs Roissy CDG

Sur le RER B nord, les trains alternent entre la branche Roissy CDG et la branche
Mitry-Mory et sur la branche Roissy CDG les directs alternent avec les omnibus depuis
ou vers la gare du nord

Suivant fiches horaires des 7 et 12 janvier 2019, ces trains directs circulent au 1/4
d'heure :

Sens GDN → Roissy CDG :

Du lundi au vendredi : de 9 h 57 à 16 h 39 et de 20 h 57 à 22 h 42 ( 36 trains )


WE et jours fériés : de 5 h 42 à 22 h 42 ( 69 trains )

Sens Roissy CDG → GDN :

Du lundi au vendredi : de 8 h 53 à 15 h 51 et de 20 h 06 à 22 h 51 ( 41 trains )


WE et jours fériés : de 6 h 06 à 22 h 51 ( 68 trains )

Aucune information n'a été communiquée sur le remplissage de ces trains qui seront
les concurrents des navettes CDG Express et siphonneront leur clientèle potentielle
compte tenu de l'écart des tarifs pour un trajet (10,30 € pour le RER B et 24 € pour le
CDG Express)

Quant à l'argument du temps de trajet (20 mn au lieu de 30 mn ) il est négligeable alors


que les voyageurs aériens sont priés d'être présents à l'aéroport 90 mn avant le décollage
de leur avion )

La fréquentation des trains directs constitue une donnée essentielle du dossier CDG
Express qui n'a jamais été rendue publique, ainsi d’ailleurs que le rapport d'enquête
parcellaire relative au 18ème arrondissement (EP tenue du 4 au 25 juin 2018) et le
rapport de l'enquête publique sur la demande d'autorisation environnementale (EP
tenue du 22 octobre au 20 novembre 2018) dont le rapport du 20 décembre 2018 est
resté sous le coude du préfet d'IDF.

Les trains directs entre GDN et Roissy CDG cohabiteront-ils avec les navettes CDG
Express ou faut-il les supprimer pour rentabiliser les navettes et éviter le fiasco
financier ? Ni l’État, ni IDF Mobilités n'ont jamais pris position sur le sujet…

Jacques GAUTHIER
Le 27 février 2019