Vous êtes sur la page 1sur 128

Manuel d’installation et de programmation

CEI 79-2
EN 50131-3
EN 50131-6
CEB T014

SmartLiving
Centrale anti-intrusion et systèmes de sécurité
Manuel d’installation et de programmation

1
Centrales anti-intrusion

INIM Electronics s.r.l. garantit un produit sans défauts de matériaux ou de fabrication, Garantie
pendant une période de 24 mois à partir de la date de production. Sachant qu'INIM
Electronics s.r.l. n'installe pas directement les produits indiqués ici, et considérant le fait
que ces produits peuvent être utilisés simultanément à des produits non fabriqués par
INIM Electronics, INIM Electronics ne peut garantir la performance du dispositif de
sécurité. L'obligation et la responsabilité du vendeur se limitent à la réparation ou la
substitution, à sa discrétion, de produits non adaptés aux caractéristiques indiquées.
INIM Electronics s.r.l. n'est jamais responsable, envers l'acheteur ou toute autre
personne, des éventuelles pertes ou endommagements, directs ou indirects,
conséquents ou accidentels, y compris, sans aucune limite, tout autre endommagement
dû à une perte de profits, marchandises volées, ou demandes de dédommagement de
la part d'autres personnes dont la cause est due à des marchandises défectueuses ou
bien à une installation ou utilisation impropre, incorrecte ou défectueuse de ces
produits.
La garantie couvre uniquement les défauts qui résultent d'une utilisation appropriée du
produit. Elle ne couvre pas:
• Utilisation impropre ou négligence.
• Endommagement causé par le feu, inondations, vent ou orages.
• Vandalisme
• Usure
INIM Electronics s.r.l. assume la responsabilité, à sa discrétion, de réparer ou de
remplacer n'importe quel produit défectueux. Une utilisation impropre, plus
particulièrement effectuée pour des motifs différents de ceux indiqués dans ce manuel,
annulera la garantie. Pour des informations plus détaillées concernant la garantie, se
référer au revendeur.

INIM Electronics s.r.l. n'est pas responsable des éventuels endommagements Limitation de
provoqués par une utilisation impropre du produit.
L’installation et l'utilisation de ces produits doivent être consenties uniquement à du
responsabilité
personnel autorisé. En particulier, l'installation doit strictement suivre les instructions
indiquées dans ce manuel.

Les informations contenues dans ce document sont propriété exclusive de INIM Copyright
Electronics s.r.l.. Aucune reproduction ou modification n'est permise sans l'autorisation
de INIM Electronics s.r.l.
Tous les droits sont réservés.

Avec la présente, INIM Electronics s.r.l. déclare que les centrales d'alarme anti-intrusion Note sur la
de la série SmartLiving et les dispositifs de la série Air2 et SmartLink sont conformes
aux conditions requises et aux autres dispositions pertinente établies par la directive conformité
1999/5/CE. des directives
INIM Electronics s.r.l. déclare en outre que les autres dispositifs cités dans ce manuel
sont conformes aux conditions requises et aux autres dispositions établies par la
européennes
directive 2004/108/CE.
Les déclarations de conformité complètes peuvent être consultées auprès de l’URL:
www.inim.biz/dc.html.

Les dispositifs décrits dans ce manuel, selon les programmations choisies en phase Installations
d'installation et les procédés illustrés ci-dessous, sont alternativement conformes à la
norme italienne CEI 79-2:1998+Ab:2000 avec un niveau de performance 2 ou aux selon les
normes européennes CEI EN 50131-3:2009 (concernant les appareils de contrôle et
d'indication - centrales d'alarme) et CEI EN 50131-6:2008 (concernant les
règles de l'art
alimentations) avec un degrés de sécurité 3. (DM 37/08)
Comme support au projet, planification, exercice, installation, mise en service et
entretien des systèmes d'alarme anti-intrusion pour édifices, il est opportun de
consulter, selon chaque cas, les documents normatifs suivants :
CEI 79-3 et CEI CLC/TS 50131-7.
L'installateur a la possibilité d'effectuer des installations avec des composants
conformes à la norme CEI 79-2 plutôt qu'aux normes européennes de la série EN50131
avant et non au-delà des dow indiquées dans la version modifiée CEI 79-2;V1:2010.

2
Manuel d’installation et de programmation

Index

Garantie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Limitation de responsabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Copyright . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Note sur la conformité des directives européennes . . . . . . . . . . 2
Installations selon les règles de l'art (DM 37/08) . . . . . . . . . . . 2
Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

Dans ce manuel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
0-1 Terminologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
0-2 Conventions graphiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

Chapitre 1 Informations Générales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6


1-1 Données du constructeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
1-2 Description du produit et des modèles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
1-3 Eléments certifiés et conformité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
1-4 Brevets déposés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
1-5 Manuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
1-6 Qualification des opérateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
1-7 Niveau d'accès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
1-8 Définitions - Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

Chapitre 2 Centrale et périphériques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9


2-1 Centrales SmartLiving . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
2-3 Conditions environnementales. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
2-4 Périphériques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
2-5 Interface Ethernet SmartLAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
2-6 Carte de distribution d'alimentation AUXREL32 . . . . . . . . . . . . . . . . . 26

Chapitre 3 Installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
3-1 Installer la centrale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
3-2 Installation des périphériques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
3-3 Adressages des périphériques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
3-4 Auto-acquisition des périphériques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
3-5 Branchement des capteurs d'alarme et des terminaisons . . . . . . . . . . 41
3-6 Branchement des capteurs volet roulant/choc et terminaisons . . . . . . 43
3-7 Branchement des capteurs via radio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
3-8 Auto-acquisition des terminaisons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
3-9 Branchement des sorties . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
3-10 Installation des cartes facultatives . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
3-11 Connectivité IP et internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48

Chapitre 4 Premier allumage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51


Chapitre 5 Conception depuis le logiciel SmartLeague . . . . . . . . . . . . . 52
5-1 Le logiciel SmartLeague . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
5-2 Utilisation du logiciel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
5-3 Conception depuis le software . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53

Chapitre 6 Paramètres et programmation de la centrale. . . . . . . . . . . . 55


6-1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
6-2 Accès au menu installateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
6-3 Programmation depuis le logiciel SmartLeague . . . . . . . . . . . . . . . . . 56

3
Centrales anti-intrusion

6-4 Programmation rapide depuis le clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56


6-5 Options centrale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
6-6 Borniers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
6-7 Zones . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
6-8 Sorties . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
6-9 Test de marche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
6-10 Téléphone . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
6-11 Événements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70
6-12 Timer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80
6-13 Partitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81
6-14 Codes utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82
6-15 Codes installateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
6-16 Clefs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
6-17 Scénarios d'armement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
6-18 Macro. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87
6-19 Expansions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87
6-20 Claviers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88
6-21 Lecteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
6-22 Sirènes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
6-23 Langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
6-24 Messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
6-25 Paramètres d'usine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
6-26 Fonctions utilisateur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
6-27 Autres parametres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95
6-28 Sorties activables sans authentification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97
6-29 Programmation de Nexus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98
6-30 Programmation FLex5/DAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101
6-31 Configuration des carte graphiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102

Chapitre 7 Conformité aux normes en vigueur . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103


Chapitre 8 Erreurs et pannes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106
8-1 Pannes relevées par la centrale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106
8-2 Communication I-BUS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
8-3 LED d'activité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
8-4 Sensibilité au bip . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
8-5 Calibrage de l'écran tactile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108

Annexe A Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109


Annexe B Macro par défaut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118
Annexe C Icônes disponibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119
Annexe D Messages vocaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120
Annexe E Borniers physiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122
Annexe F Combinaisons des sorties sur les événements . . . . . . . . . . . 123
Annexe G Codes SIA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
Annexe H Codes de commande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125
Notes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127

4
Manuel d’installation et de programmation

DANS CE MANUEL

DCMIINF0SLIVINGE CODE DU MANUEL

6.00 RÉVISION

Terminologie 0-1
Fait référence au panneau de contrôle ou à un dispositif du système de sécurité PANNEAU, CENTRALE,
SmartLiving. DISPOSITIF

Font référence aux directions telles qu'elles sont perçues par un opérateur se trouvant GAUCHE, DROITE,
face au produit monté. DERRIÈRE, DESSUS,
DESSOUS

Appareil qui contacte les numéros de téléphone d'urgence en cas d'alarme. AVERTISSEUR

Toutes les personnes qui grâce à une formation, de l'expérience, une préparation et la PERSONNEL QUALIFIÉ
connaissance des produits et des lois inhérentes aux conditions de sécurité, sont
capables d'identifier et d'évaluer la typologie du système de sécurité la plus adaptée au
site à protéger associée aux exigences de l'acquéreur.

Cliquer pour choisir sur l'interface un élément parmi d'autres (menu déroulant, case SÉLECTIONNER
d'option, objet graphique, etc.).

Appuyer sur/presser un bouton/touche sur un clavier ou sur l'écran-vidéo. APPUYER SUR

Conventions graphiques 0-2


Les conventions graphiques suivantes sont celles adoptées dans le texte de ce manuel:

Conventions Exemple Description

Texte en italique Voir paragraphe 0-2 Conven- Indique le titre d'un chapitre, d'une section, d'un paragraphe, d'un
tions graphiques tableau ou d'une figure dans ce manuel ou d'autres.
<texte> #<Code Utilisateur> Champ éditable
[Lettre majuscule] ou [A] ou [1] Représentation symbolique d'une partie de l'appareil ou d'un objet
[numéro] sur l'écran-vidéo

Bouton , , Touches du clavier

Les notes contiennent des informations importantes, mises en évidence hors du texte auquel Note
elles se réfèrent.

Les phrases d'attention indiquent les procédures dont la non-observation ou l'observation ATTENTION!
partielle peut causer des dommages au dispositif ou aux appareils connectés.

Les phrases de danger indiquent les procédures dont la non-observation ou DANGER!


l'observation partielle peut causer des lésions ou des dommages à la santé de
l'opérateur ou des personnes exposées.

Les phrases accompagnées de la légende ci-contre sont des informations Informations


supplémentaires auxquelles il faut prêter une attention particulière.

Dans ce manuel 5
Centrales anti-intrusion

Chapitre 1

INFORMATIONS
GÉNÉRALES

Données du constructeur 1-1


Producteur: INIM Electronics S.R.L.
Site de production: Via Fosso Antico snc - Fraz. Centobuchi
Ville: 63076, Monteprandone (AP) - Italie
Tél.: +39 0735 705007
Fax: +39 0735 704912
e-mail: info@inim.biz
Site Web: www.inim.biz
Le personnel autorisé par le constructeur pour réparer ou remplacer certaines pièces du
système, n'est autorisé à intervenir que sur les dispositifs commercialisés avec la
marque INIM Electronics.

Description du produit et des 1-2


modèles
Description: centrale anti-intrusion
Modèle: SmartLiving 505
SmartLiving 515
SmartLiving 1050, SmartLiving 1050/G3,
SmartLiving 1050L, SmartLiving 1050L/G3,
SmartLiving 10100L, SmartLiving10100L/G3
NormeS appliquées: EN 50131-1:2006+A1:2009,
EN 50131-3:2009,
EN 50131-6:2008,
EN 50136-1:2012,
EN 50136-2:2013,
EN 50130-4:2011,
EN 50130-5:2011
CEI 79-2:1998+Ab:2000,
CEB T014:2013-04 (ed.3)
Organisme certificateur: IMQ S.p.A.
Niveau de sécurité: 2 ou 3 (selon les configurations, voir tableau 2-2)
Catégorie ATS: jusqu'à SP6 ou DP4 (selon les configurations,
voir tableaux 2-11 et 2-12)

Eléments certifiés et conformité 1-3


La centrale SmartLiving et les dispositifs décrits dans ce manuel sont certifiés IMQ - Systèmes
de sécurité (IMQ S.p.A.) conformes au normes énoncées ci-dessus, avec programmation
préalable, comme décrit dans le Chapitre 7 - Conformité aux normes en vigueur.
Le boitier de la centrale peut loger les éléments certifiés suivants:
• Alimentateur commutateur INIM Electronics
• Carte principale (IN082 ou IN088)
• Carte vocale SmartLogos30M (en option)

6 Informations Générales
Manuel d’installation et de programmation

• Carte d'expansion entrées/sorties FLEX5/U (en option)


• Carte relais AUXREL32 (en option)
• Carte d'interface LAN SmartLAN/SI et SmartLAN/G (en option)
• Communicateurs GSM Nexus et Nexus/G (en option)
• Carte isolant BUS IB100/RU (en option)
• Kit compensation température pour tension de recharge de la batterie ProbeTH (en
option)
• Kit anti-sabotage TamperNO (en option)
• Batterie de backup, 12V de 7, 9 ou 17Ah (selon le modèle de centrale)
• Équipement de notification de type B intégré dans les cartes principales IN082 et
IN088
La conformité de la centrale est également garantie lorsqu'elle est connectée aux
dispositifs certifiés suivants:
• Cartes d'expansion entrées/sorties FLEX5/P
• Claviers Joy/MAX, Joy/GR, Concept/G, nCode/G, Alien/G, Alien/S
• Lecteur de proximité nBy/S pour montage externe
• Lecteur de proximité pour un montage universel nBy/X
• Isolant BUS IB100/RP
• Isolant BUS IB100/A auto-alimentée
• Carte pour lecteurs de proximité nCard
• Tag pour lecteurs de proximité nKey ou nBoss
• Sirène auto-alimentée par montage externe Ivy, Ivy-F, Ivy-M, Ivy-FM, Ivy-B, Ivy-BF,
Ivy-BM, Ivy-BFM
• Dispositifs du système via radio AIR2, AIR2-BS100 (émetteur-récepteur), Air2-
IR100 (capteur infrarouge), Air2-MC100 (contact magnétique)
• Communicateurs SmartLinkAdv/GP, SmartLinkAdv/G, SmartLinkAdv/P

Brevets déposés 1-4


La gamme des centrales SmartLiving est caractérisée par les brevets suivants:
• Borniers Entrée/Sortie: chaque bornier présent sur la centrale, sur le clavier et sur
les expansions, peut être configuré par l'installateur comme zone d'entrée ou de sortie.
• Lecteur de proximité nBy/X: ce lecteur peut être installé sur toutes les marques
et tous les modèles de boîtiers d'encastrement dans un mur.
• Auto-apprentissage de la terminaison de zones: l’installateur, dans certaines
conditions particulières, peut lancer une procédure d'apprentissage automatique des
terminaisons de toutes les zones, en évitant ainsi la programmation manuel de la
terminaison de chaque zone.

Manuels 1-5
Manuel installateur 1-5-1
(ce manuel)
Le manuel installateur, non inclus dans l'emballage de la centrale et achetable auprès
du revendeur, doit être soigneusement lu pour assurer une compréhension totale de
toutes les pièces du système SmartLiving.
Il est de la responsabilité de l'installateur de suivre attentivement toutes les indications
du constructeur afin d'assurer le fonctionnement correct du système, tout en respectant
les mises en garde relatives à la sécurité active et passive de l'installation.

Guide d'Installation et 1-5-2


de Programmation
Le guide, fourni avec chaque centrale, est un feuillet dans lequel sont décrites et
illustrées les indications nécessaires à l'installateur pour une installation et une
programmation immédiate et rapide du système SmartLiving. Ce feuillet contient un
guide rapide, étape par étape, à partir du premier démarrage, des schémas des
câblages et des branchements nécessaires, un tableau pour l'adressage des
périphériques, un guide rapide à la programmation par clavier et les valeurs par défaut
des paramètres de programmation.

Informations Générales 7
Centrales anti-intrusion

Manuel d'utilisation 1-5-3


Le manuel d'utilisation, fourni avec chaque centrale, doit être attentivement lu par
l'installateur. Une fois l'installation terminée, le manuel d'utilisation doit être remis à
l'utilisateur qui devra avoir entièrement compris toutes les fonctionnalités du système
ainsi que la configuration programmée par l'installateur.
Il est de la responsabilité de l'installateur de vérifier que l'utilisateur soit en possession
du manuel d'utilisation et qu'il ait correctement compris toutes les fonctions du
système.

Qualification des opérateurs 1-6


Installateur 1-6-1
L'installateur est la personne (ou le groupe de personnes) qui installe et configure tout
le système anti-intrusion en respectant les caractéristiques fixées avec l'acquéreur,
ainsi que toutes les normes et les lois applicables. De plus, l'installateur doit informer
adéquatement l'utilisateur (ou les utilisateurs) sur l'utilisation correcte du système.
Dans des conditions normales, l'installateur n'est pas autorisé à armer/désarmer le
système sans autorisation préalable d'un utilisateur. Toutes les partitions du système
doivent être désarmées avant de pouvoir accéder à la programmation des paramètres.
Le code d'accès de l'installateur coïncide avec le code d'accès du niveau 3.

Utilisateur 1-6-2
L'utilisateur ou les utilisateurs sont les occupants du site dans lequel le système anti-
intrusion SmartLiving est installé. Les utilisateurs peuvent armer ou désarmer le
système ou des parties de celui-ci après avoir été correctement identifiés.
Considérant l'extrême flexibilité du système, les opérations plus fréquentes peuvent
être aussi effectuées sans identification, mais cette façon de procéder doit être
expressément demandée par le commettant qui doit être bien conscient des risques
que cela entraîne (fausses alertes, armements/désarmements involontaires, etc.).
À chaque utilisateur est associé un code d'accès au système. Par la programmation du
code, il est possible de définir un niveau hiérarchique:
• Utilisateur
• Manager
• Master
Selon le niveau hiérarchique (où "Utilisateur" est le niveau le plus bas) chaque code a la
possibilité d'effectuer les opérations suivantes sur des codes hiérarchiquement inférieurs:
•• activation/désactivation
•• modification du PIN
•• modification de certains paramètres de programmation
Si la programmation du système est conforme à la norme EN 50131 de degré de
sécurité 3, certaines opérations d'armement de partitions ou effacement de mémoires,
si expressément demandé par le clavier, peuvent être autorisées en introduisant un
code de niveau 3 (code installateur) en plus d'un code utilisateur.

Niveau d'accès 1-7


La norme définit les niveaux d'accès suivants à la centrale, différents des limites
d'utilisation du système:
• Niveau 1 - accès pour n'importe quelle personne (par ex. passant)
• Niveau 2 - accès pour l'utilisateur
• Niveau 3 - accès pour l'installateur ou la personne chargée de l'entretien
(expressément autorisé par un niveau d'accès 2)
• Niveau 4 - accès pour le fabricant.

Définitions - Glossaire 1-8


Pour faciliter la lecture et la compréhension du manuel, et donc l'installation et
l'utilisation du système SmartLiving, il est indispensable de consulter le glossaire mis à
disposition en annexe de ce manuel (voir Annexe A, Glossaire).
Ce glossaire contient les définitions des termes techniques plus communs utilisés dans
le secteur de la sécurité et des centrales SmartLiving.

8 Informations Générales
Manuel d’installation et de programmation

Chapitre 2

CENTRALE ET
PÉRIPHÉRIQUES

Centrales SmartLiving 2-1


Contenu de l'emballage 2-1-1
À l'intérieur de l'emballage, vous trouverez:
• Boitier en métal contenant la carte mère, l'alimentation (transformateur ou
switching) et la carte LIVPWR100 (IN140 pour les modèles de SmartLiving/G3)
câblées
• Un manuel d'utilisateur
• Un guide rapide pour l'installation
• Une pochette plastique contenant:
Tableau 2-1: Contenu di sachet
505 1050 1050/G3
Modèles de centrale SmartLiving 1050L 1050L/G3
515 10100L 10100L/G3
Résistances 3k9 Ohm 1/4W 10 20
Résistances 6k8 Ohm 1/4W 10 20
Varistances 150Vrms 2
Un câble de branchement pour la batterie tampon 1
Borne avec anneau pour la connexion à terre / 1
Sonde thermique pour optimiser la recharge de la batterie / 1
en fonction de la température
Des vis pour la fermeture du couvercle du boîtier métal-
lique 4

Security
Un adhésif “Zone protégée par un système de sécurité system
INIM Electronics” protected
area

L’emballage ne contient pas:


Dispositif anti-arrachement mural, batterie tampon, CD du logiciel de programmation
SmartLeague, manuel pour l’installateur. Ces éléments doivent être achetés
séparément Annexe H, Codes de commande.
Le logiciel SmartLeague et le manuel de l'installateur peuvent être téléchargés
gratuitement sur le site: www.inim.biz
Les étiquettes des données de plaque des centrales sont posées sue la partie extérieure
des boitiers des centrales.

Centrale et périphériques 9
Centrales anti-intrusion

Descriptions des centrales 2-2


Tableau 2-2: Centrales - caractéristiques électriques et mécaniques
Modèles de centrale SmartLiving 505 515 1050 1050/G3 1050L 1050L/G3 10100L 10100L/G3
d'alimentation 230V (-15% / + +10%) 50/60Hz
Tension nominale de sortie 13,8V
tranche de sortie de 9 à 13,8V
Absorption maximale 0,2A 0,5A 1,1A
Absorption de la carte centrale 45mA @ 22,5V 65mA @ 13,8V
35mA @ 35mA @ 35mA @
Absorption de la carte LIVPWR100 / / /
13,8V 13,8V 13,8V
Tension de basse tension SD / 11V / 11V / 11V
Tension de panne aux sorties d'alimen- / 9,8V / 9,8V / 9,8V
tation
Tension d'intervention de la protection
contre les décharges profondes / 9,5V / 9,5V / 9,5V

Tension d'intervention de la protection


/ 15,4V / 15,4V / 15,4V
contre les surtensions
Ripple maximum sur la tension d'ali- 350mV 550mV 350mV 550mV 350mV 200mV
mentation
Type de PS Type A
Dimensions du boîtier (L x H x P) 21,5 x 30,5 x 8,5 cm 37,5 x 51 x 8,5 cm
Poids (sans batterie) 2,5Kg 2,2Kg 5,3Kg
Niveau de sécurité EN50131-3 3
Niveau de sécurité EN50131-6 2 2 2 3 2 3 2 3

Tableau 2-3: Type SD et distribution des courants conformément à la norme EN 50131-1


Modèles de centrale SmartLiving 505 515 1050 1050/G3 1050L 1050L/G3 10100L 10100L/G3
tension nomi-
nale 12V

capacité maxi-
7Ah 7Ah 7Ah 7Ah 7Ah 17Ah 7Ah 17Ah 17Ah 17Ah
mum
Type de SD
(batterie tam- temps maxi-
pon) mum de 24h (80% de charge)
recharge
résistance
maximale / 1,50 / 1,50 0,50
interne (Ri max)
Courant maxi- total 1,2A 3A 3,7A 3A 3,7A 6,2A
mal distribuable pour charges 500 1,35 130 450
@ 12V 530mA 500mA 130mA 1,35A 450mA
externes mA A mA mA
Courant maxi- carte mère 900mA 1,35A
mum disponible
sur chaque borne carte
/ 2A / 2A / 2A
+AUX LIVPWR100
Courant maximum distribuable sur
les sorties open collector 150mA 500mA

Tableau 2-4: Type SD et distribution des courants conformément à la norme T 014


Modèles de centrale SmartLiving 505 515 1050 1050/G3 1050L 1050L/G3 10100L 10100L/G3
tension nomi-
12V
nale
capacité maxi-
9Ah 9Ah 9Ah 9Ah 17Ah 17Ah 17Ah 17Ah
mum
Type de SD
(batterie tam- temps maxi-
pon) mum de 24h (80% de charge)
recharge
résistance
maximale / 1,50 / 1,50 0,50
interne (Ri max)
Courant maxi- total 1,2A 3A 3,7A 3A 3,7A 6,2A
mal distribuable pour charges
@ 12V 330mA 310mA 275mA 635mA 600mA 635mA 600mA
externes
Courant maxi- carte mère 900mA 1,35A
mum disponible
sur chaque borne carte
/ 2A / 2A / 2A
+AUX LIVPWR100
Courant maximum distribuable sur
150mA 500mA
les sorties open collector

10 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

Le tableau suivant indique le numéro maximum d'objets gérés par les différents
modèles de centrales:
Tableau 2-5: Centrales - caractéristiques générales
1050
1050/G3 10100L
Modèles de centrale SmartLiving 505 515 1050L 10100L/G3
1050L/G3
Bornes totales 5 15 50 100
totaux 5 10
Borniers reliés à la configurables comme entrées 5 10
centrale configurables comme volet roulant/choc 2
configurables comme sorties 0 5
Zones totales 10 30 100 200
totaux 3
Sorties reliées à la
relais 1
centrale
open collector 2
Partitions 5 10 15
Claviers
(JOY, nCode/G, Concept/G, Alien) 5 10 15
Boîtes vocales 5 10 15
Expansions FLEX5 5 10 20 40
Lecteurs nBy 10 20 30
Émetteurs-récepteurs Air2-BS100 10 20 30
Clefs électroniques et télécommandes 50 100 150
Combinaisons possibles de clefs 4294967296
Isolants IB100 15
Communicateur Nexus 1
Codes 30 50 100
Scénarios 30
Timer 10 20
Événements enregistrables 500 1000
Événements programmables 10 30 50

H
A
A
J J J J
G E
D
D
I
F E F

I I
H
G

B
B

K
K I C

L
L

J J
J J

SmartLiving 505 SmartLiving 1050/G3


SmartLiving 515

Centrale et périphériques 11
Centrales anti-intrusion

A Alimentateur
J J SmartLiving 1050, 1050L,
1050/G3, 1050L/G3

N C
I D B
M

B
D

K
C

E
N N G

F
H A

N N Alimentateur
SmartLiving 10100L,
SmartLiving10100L/G3
C
D B

L L

J J

SmartLiving10100L/G3
Tableau 2-6: Centrales - description des pièces
505 1050 1050/G3
Modèles 1050L 1050L/G3
515 10100L 10100L/G3
A Boîtier métallique
B Carte mère
C / Carte LIVPWR100
D Transformateur de réseau Source d'alimentation switching
E Barre de connexion au réseau 230V - 50/60 Hz
F Trou passe-câbles pour l'alimentation de réseau
G Vis de branchement à la terre
H Câble de mise à la terre du couvercle
I Câbles entre transformateur et centrale Câbles entre alimentation switching et centrale
J Trous de fixation du boîtier métallique
K Trou pour le montage anti-arrachage A
L Logement pour batterie tampon
M / Trous pour la fixation de la carte AUXREL32
N / Trous pour la fixation carte expansion FLEX5/U

Tableau 2-7: Alimentations - descriptions des parties


1050 1050/G3
Modèles 1050L 1050L/G3 10100L 10100L/G3

AC Input AC Input
A 230V ~ 50/60 Hz 230V ~ 50/60 Hz
Barre d'entrée réseau
L N N L
B Connecteur carte mère
C Connecteur pour sonde thermique
Connecteur pour batte- Connecteur pour batte-
D / ries / ries

12 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

Carte centrale SmartLiving 505/515


Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties
P
1050 1050/G3
Modèles 505 1050L 1050L/G3
515
10100L 10100L/G3
Connecteur pour câble d'alimentation entre la source d'ali- xx/xx/xx
A / QC Passed
mentation et la centrale
B Connecteur pour le câble de branchement à la batterie tampon Ne pas utiliser
Connecteur pour sonde ther- F
C /
mique
Barrette d'activation/désacti-
D /
vation de la sonde thermique
E Connecteurs pour la barrette d'alimentation de la SmartLAN G O
I

x.00
FWINIESLIV15
6.xx
F Connecteur I-BUS local Ne pas utiliser

LBFWINIESLIV15
G Connecteurs pour le jumper de entretien
H Connecteur carte vocale SmartLogos30M
I Connecteur pour câble de série de branchement au PC N

J Connecteur anti-arrachage en option


K Connecteurs anti-ouverture en option H
L Microswitch anti-ouverture
M Bornier E
N LED bleue et jaune d'activité J
O Étiquette révision firmware
P Vis de branchement à la terre B
D K

Tableau 2-9: Carte mère - Barre


C L
symbole/ Modèle M
n° Carte centrale
nom 505 515 1050 1050L 10100L
SmartLiving 1050, 1050L, 10100L,
1 Branchement à la terre 1050/G3, 1050L/G3, 10100L/G3

2-3 Branchement pour les appareils téléphoniques internes P

4-5 PSTN Branchement pour la ligne téléphonique


6-7-8-9 +DS- Branchement de l'I-BUS xx/xx/xx
QC Passed
10-11-12 NO NC COM Échanges libres de la sortie relais
+AUX
13 Alimentation auxiliaire de 12V
+AUX1
F
14-15 OC1 OC2 Sorties open collector
+AUX
16 Alimentation auxiliaire de 12V
+AUX1
17-19-21- G O
Négatif de l'alimentation (masse ou GND) I
x.00
FWINIESLIV100

23-25
6.xx
LBFWINIESLIV100

18-20-22- T1-T2-T3-
Borniers d'entrée T1, T2, T3, T4 et T5 de la centrale.
24-26 T4-T5
+AUX N
27 Alimentation auxiliaire de 12V
+AUX2
Entrée de l'alimentation du
28-29 AC transformateur H
28-30-32- T6-T7-T8- Borniers T6, T7, T8, T9 et T10 de la cen-
34-36 T9-T10 trale.
29-31-33-
Négatif de l'alimentation (masse ou GND) J
35
37 +AUX3 Alimentation auxiliaire de 12V
K
L
Tableau 2-10: Carte LIVPWR100 - barre
n° symbole/nom description
E
1-2-3-4 +DS- Branchement de l'I-BUS
5 +AUX1
A
7 +AUX2 Alimentation auxiliaire de 12V
9 +AUX3
6-8-10 Négatif de l'alimentation (masse ou GND)

M B

L’utilisation des bornes +AUX de la carte mère fait déchoir la conformité à la norme 50131 - 3. Note

Centrale et périphériques 13
Centrales anti-intrusion

Catégories ATS 2-2-1


Les centrales SmartLiving seules ou combinées avec les dispositifs de transmission en
option décrits ci-dessous, constituent un SPT (Supervised Premises Transceiver)
utilisable pour réaliser n ATS (Alarm transmission System) selon les définitions des
normes EN 50136-1 et EN 50136-2.
Les catégories maximum de ATS réalisables avec les configurations SPT et le canal de
communication principal utilisé et les paramètres respectifs sont reportés dans les
tableaux suivants.
Tableau 2-11: Catégories ATS par rapport aux configurations
Configurations SPT Catégories ATS
Interface de réseau
Centrales SmartLAN/ primaire SPT Single Path Dual Path
Nexus Nexus/G SmartLAN/G
SmartLiving SI (SP) (DP)
X PSTN 2 /
X X PSTN ou GSM 2 2
X X GSM/GPRS 6 2
X X 6 2
Internet
X X 6 2
X X X 6 4
Internet ou GSM/GPRS
X X X 6 4

Tableau 2-12: Paramètres ATS


Temps de transmission
Temps de rela- Sécurité de la Sécurité de Mode de fonc-
Catégories ATS Valeurs maxi-
Classification tion substitution l'information tionnement
mum
2 D2 (60s) M2 (120s) T2 (25h) S0 I0
Single Path
6 D4 (10s) M4 (20s) T6 (20s) S2 I3
Pass-through
2 D3 (20s) M3 (60s) T3a (30min) S0 I0
Dual Path
4 D4 (10s) M4 (20s) T5 (90s) S2 I3

Mémoire du registre des événements 2-2-2


Les événements de la centrale sont enregistrés dans une mémoire semi-conductrice
non volatile qui n'a pas besoin d'être alimentée pour garantir la conservation des
données.
Les caractéristiques électriques des dispositifs semi-conducteurs se dégradent avec le
temps et, dans tous les cas, un temps minimum de conservation des données dans les
mémoires de 40 ans est garanti.

BUS d'interconnexion I-BUS 2-2-3


Le centrales SmartLiving sont équipées de BUS à 4 fils pour l'interconnexion des
périphériques (2 fils pour l'alimentation et 2 pour l'échange des données, voir
paragraphe 3-2-1 Branchement à la ligne I-BUS).
Les caractéristiques électriques, structurales et de protocole du BUS sont la propriété
exclusive de INIM Electronics s.r.l..
I-BUS n'est pas un BUS différentiel du type RS485.

Conditions environnementales 2-3


Les centrales SmartLiving ne doivent pas être utilisées en externe et sont aptes à
fonctionner dans les conditions environnementales suivantes:
• Température: de -10°C à +40°C
• Humidité maximale: 75% (sans condensation)
• Classe environnementale: II
Les périphériques Joy/GR, Joy/MAX, nCode/G, Concept/G, Alien/S, Alien/G, IB100,
FLEX5, Nexus et nBy/X ne doivent pas être installées à l'extérieur et sont aptes à
fonctionner dans les conditions environnementales suivantes:
• Température: de -10°C à +40°C
• Humidité maximale: 75% (sans condensation)
• Classe environnementale: II

14 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

Le lecteur nBy/S peut être installé à l'extérieur et fonctionne dans les conditions
environnementales suivantes:
• Température: de -25°C à +70°C
• Humidité maximum: 93% (sans condensation; pendant 30 jours par an, il
est admis que l'humidité relative puisse arriver à des
maximums de 95% sans subir de condensation)
• Degré de Protection: IP34
• Classe environnementale: IV

Périphériques 2-4
Les périphériques branchés à la centrale, via l'I-BUS sont:
• claviers (JOY/GR, JOY/MAX, nCode/G, Concept/G, Alien/G e Alien/S)
• lecteurs (nBy/S et nBy/X)
• expansions (Flex5)
• émetteurs-récepteurs (Air2-BS100)
• sirènes (Ivy)
• isolants IB100
• communicateur GSM (Nexus)

Claviers Joy/GR et Joy/MAX 2-4-1


Tableau 2-13: Joy - caractéristiques électriques et mécaniques
Modèles de clavier Joy JOY/GR JOY/MAX Carte clavier JOY I
Tension de 9 à 16V
Absorption typique 70mA 90mA
C
Borniers configurés comme des sorties
2
OC
F
G
Courant maximum par borne 150mA
Dimensions (L x A x P) 142 x 116 x 20 mm
A
Poids 160g 180g
H

Tableau 2-14: Joy - description des pièces E

A Borniers
B Bipeur D
B
C Microphone (uniquement sur le modèle Joy/MAX)
D Capteur de température (uniquement sur le modèle Joy/MAX)
Fond clavier JOY
E Microswitch de sabotage anti-ouverture M
F Écran graphique rétro-éclairé
G LED pour les signalisations K K
H Microphone (uniquement sur le modèle Joy/MAX) K
I Connecteur fils haut-parleur (uniquement sur le modèle Joy/MAX)
J Trou pour le passage des câbles
N
K Trous pour la fixation murale J K K

L Siège du haut-parleur
M Crochet de retenue de la carte O
L
K
N Trou pour la vis de la cheville anti-arrachage K
O Ressort anti-arrachage

M M

Centrale et périphériques 15
Centrales anti-intrusion

Les bornes des claviers sont décrits ci-dessous:


Tableau 2-15: Joy - bornier

1 2 3 4 5 6 7 8
symbole/
n° nom description

1 + Borne “+” pour le branchement de l'I-BUS


2 D Borne “D” pour le branchement de l'I-BUS A
3 S Borne “S” pour le branchement de l'I-BUS
4 - Borne “-” pour le branchement de l'I-BUS
5 T1 Borne du bornier T1 du clavier

6 Borne du négatif de l'alimentation (masse ou GND)

7 T2 Borne du bornier T2 du clavier

8 Borne du négatif de l'alimentation (masse ou GND)

Les deux borniers T1 et T2 sont configurés en tant que:


• Entrée (même Volet Roulant ou Choc)
• Sortie
• Zone double
• Sortie contrôlée
À l'intérieur du boîtier contenant le clavier, on trouve un adhésif à placer à l'intérieur de
la porte du boîtier en plastique du clavier, à utiliser pour noter le nom ou l'adresse du
clavier, le nom des partitions et leur activation, et les numéros de téléphone utiles.

Claviers Code/G et Concept/G 2-4-2


Tableau 2-16: nCode/G, Concept/G - caractéristiques
Devant clavier nCode/G Devant clavier Concept/G
électriques et mécaniques
Modèles de clavier nCode/G Concept/G
B B
Tension de 9 à 16V
Absorption typique 70mA 80mA A A
Borniers configurés comme des
1 /
sorties OC
Courant maximum par borne 150mA
Dimensions (L x A x P) 87 x 129 x 18 mm
Poids 135g 155g

Tableau 2-17: nCode/G, Concept/G - description des


pièces
A Écran graphique rétro-éclairé
B LED pour les signalisations
C Connecteur pour câbles
D Microswitch d'anti-sabotage
Arrière clavier
E Trou pour les vis d'étanchéité nCode/G et Concept/G
F Trou pour les crochets d'étanchéité
G Guides pour le bornier
F
H Bipeur
H
Les claviers nCode/G et Concept/G sont équipés de bipeur et d'un bornier T1
configurable comme: D
F F
• Entrée (même Volet Roulant ou Choc)
C
• Sortie
• Zone double

G G

F F
E

16 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

La connexion des claviers nCode/G et Concept/G se fait grâce au connecteur présent à Étrier de fixation
l'arrière qui se branche avec le câble à 6 fils, fourni avec le clavier, ou bien avec la borne N
KB100, qui peut être commandé séparément et vendu avec l'étrier de fixation profonde.
L

Câble à 6 fils KB100 - bornier


N N

M M

Tableau 2-18: Câbles de connexion - Bornier KB100 I


couleur du bornier
n° câble KB100 description M M
1 Rouge + Câble/borne “+” pour le branchement de l'I-BUS N L N

2 Jaune D Câble/borne “D” pour le branchement de l'I-BUS


3 Verte S Câble/borne “S” pour le branchement de l'I-BUS KB100 - Étrier profond
4 Noir - Câble/borne “-” pour le branchement de l'I-BUS
N
5 Bleu T1 Câble/borne du bornier T1 du clavier

6 Noir Câble/borne du négatif de l'alimentation (masse ou GND) L

N N
Tableau 2-19: Étriers - description des pièces
I Trou pour le passage des câbles
L Trous pour la fixation murale M M

M Trous pour la fixation sur boîtier à encastre-


ment modèle “503”
L L
I
N Crochets de tenue
M M
N L N

Claviers à écran tactile 2-4-3


Alien/G et Alien/S
• Écran tactile Alien/S - façade
R
• Protection contre le retrait ou le déplacement
• Borniers d'entrée/sortie (uniquement Alien/G) Q
• Compatibilité avec tous les modèles SmartLiving de la version 5.0
• Thermomètre et fonction chrono-thermostat A
• Microphone et haut-parleur pour fonctions vocales B
• Lecteur de proximité intégré
• Interface de système avec I-BUS et BUS RS485
• Interface USB
• Interface carte SD G
• Fonction cadre de photo avec images sur la carte SD C
• Personnalisation des fonds avec images sur la carte SD
• Choix des thèmes (skin)
• Couleurs blanc et noir J

W R
Tableau 2-20: Alien - description des pièces
Alien/S - étrier de fixation Q
A Écran
F F J
B Microphone J

C Lecteur de proximité
M
D Logement pour stylet K K
E Crochets de fermeture
H J
F Crochets de tenue G
G Vis de sécurité F F
H Ouverture passe-câbles U Alien/S - arrière

Centrale et périphériques 17
Centrales anti-intrusion

Tableau 2-20: Alien - description des pièces


E
I Trous de fixation
J Trous pour les crochets d'étanchéité Alien/S - façade
K Trous pour la fixation sur boîtier à encastrement “503” G
L PCB
M Bornier / Connecteur pour câbles
N Switch anti-arrachage E

O Switch anti-ouverture D
P Connecteur batterie
A
Q Connecteur mini USB B
R Fente pour carte micro-SD
Connecteurs de la barrette de sélection de la résis-
S
tance de fin de ligne sur RS485
T LED d'activité
U Capteur de température
V Bouton reset
C
W Bouton de calibrage forcé

Tableau 2-21: Alien/G - bornier E


symbole/
n° description
nom
Alien/S - arrière I
1 +14V Borne positive de l'alimentation
2 -14V Borne négative de l'alimentation G
3 + Borne “+” pour le branchement de l'I-BUS
H
4 D Borne “D” pour le branchement de l'I-BUS E
N
5 S Borne “S” pour le branchement de l'I-BUS D H
6 - Borne “-” pour le branchement de l'I-BUS
I
7 + Borne “+” pour le branchement du BUS RS485
I
8 B Borne “B” pour le branchement du BUS RS485
9 A Borne “A” pour le branchement du BUS RS485
10 - Borne “-” pour le branchement du BUS RS485
11 T1 Borne du bornier T1 du clavier
13 T2 Borne du bornier T2 du clavier
I
12 - 14 Borne du négatif (masse ou GND)

P R
Alien/S - PCB E Alien/G ouverte
G
E
O 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
V
H
M H
Q
S

W L
T

Les deux borniers T1 et T2 sont configurés en tant que:


• Entrée (même Volet Roulant ou Choc)
• Sortie
• Zone double
• Sortie contrôlée

18 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

Le branchement du clavier Alien/S effectué avec un connecteur à l'arrière qui doit être
branché avec le câble à 8 fils, fourni avec le clavier. Alien/S - câble à 8 fils

Tableau 2-22: Alien/S - câbles de connexion


couleur du bornier
câble Alien/S description

Rouge + Câble/terminal “+” de l'I-BUS et du BUS RS485


Jaune D Câble/terminal “D” pour le branchement de l'I-BUS
Verte S Câble/terminal “S” pour le branchement de l'I-BUS
Noir - Câble/terminal “-” de l'I-BUS et du BUS RS485
Gris B Câble/terminal “B” pour le branchement du BUS RS485
Bleu A Câble/terminal “A” pour le branchement du BUS RS485
Blanc REOL Câble/terminaux pour l'indication de résistance de fin de ligne sur RS485

Tableau 2-23: Alien - caractéristiques électriques et mécaniques


Modèles de clavier Alien/S Alien/G
Tension de 9 à 16V
Absorption typique 150mA 400mA
Borniers configurés comme
/ 2
des sorties OC
Courant maximum par borne 150mA
Terminaux d'entrée/sortie / 2
Dimension écran 4,3" 7"
Couleurs de l'écran 65000
Résolution de l'écran 480x272 800x480
Capacité carte SD Max 16 GByte

Boîte pour montage à encas- Étrier de montage prédisposé


pour des boîtiers standard Boîtier d'encastrement fourni
trement (214x129x54 mm)
“503”
219x143x34mm
Dimensions (L x A x P) 131x81x17mm Si montée sur boitier à encas-
trement: 219x143x17mm
Poids 160g 520g

Lecteurs nBy/S et nBy/X 2-4-4


nBy/S
Tableau 2-24: nBy - caractéristiques électriques et mécaniques
B
Modèles de lecteurs nBy/S nBy/X
Tension de 9 à 16V
C
Absorption typique 40mA 35mA
Dimensions (L x A x P) 64 x 80 x 17 mm 19 x 50 x 51 mm
Poids 45g 25g
D

Tableau 2-25: nBy - description des pièces A


A Borniers E
B Bipeur (uniquement sur nBy/S) 1 2 3 4
C LED nBy/X
D Antenne D
E Capteurs optiques pour l'anti-ouverture et anti-arrachage

Les bornes des lecteurs sont décrits ci-dessous:


Tableau 2-26: nBy - bornier C
symbole/
n° nom description A
1 + Borne “+” pour le branchement de l'I-BUS
2 D Borne “D” pour le branchement de l'I-BUS 1 2 3 4
3 S Borne “S” pour le branchement de l'I-BUS Brevet
4 - Borne “-” pour le branchement de l'I-BUS déposé

Centrale et périphériques 19
Centrales anti-intrusion

Expansion entrées/sorties Flex5 2-4-5

Flex5/U
Flex5/P

L’expansion entrées/sorties peut être fournie avec deux versions différentes, selon le
boitier dans lequel est logé la carte:
• Flex5/P fournie dans la boîte montrée ci-dessus, qui prévoit l'activation des
microswitch pour l'anti-arrachage et l'anti-ouverture de la boîte grâce à l'armement
d'une barrette dans le connecteur [D] indiqué ci-dessous.
• Flex5/U fournie dans la boîte avec à vue les borniers et le DIP-Switch pour
l'adressage, montré ci-dessous. Apparemment, cette version n'offre aucune
protection des borniers. La barrette dans le connecteur [D] a quand même une
fonction d'activation/désactivation de la protection d'anti-arrachage et d'anti-
ouverture de la boîte en plastique.
Les borniers T1, T2, T3, T4 et T5 peuvent être configurés comme:
• Entrée (Volet Roulant ou Choc uniquement pour les borniers T1, T2, T3 et T4)
• Sortie
• Zone double
• Sortie contrôlée
La borne T5 est configurable comme sortie analogique qui permet de régler la puissance
fournie à un dispositif de 0 à 10V (standard industriel 0 - 10V).
Tableau 2-27: Flex5 - caractéristiques électriques et mécaniques
Modèles expansions FLEX5/P FLEX5/U
Tension de 9 à 16V
Absorption typique 30mA
Courant maximum disponible aux
300mA
barres morsetti +AUX [@13.8V]
Dimensions avec le boitier (L x A x P) 125 x 79 x 26 mm 105 x 58 x 18 mm
Poids avec le boitier 103g 66g

Pour les deux modèles, l'emballage de la Flex5 contient:


• Carte Flex5 dans la boîte en plastique
• Barrette pour l'activation des microswitch anti-arrachage et anti-ouverture
• Pont pour la programmation de la borne T5 comme sortie analogique
• 10 résistances 3K9 Ohm 1/4W
• 10 résistances 6K8 Ohm 1/4W B C E F
Tableau 2-28: Flex5 - description des pièces
A Borniers
B Bipeur
C DIP-Switch pour adressage périphérique D G
D Connecteur pour activation des sabotages de périphérique
E Microswitch de sabotage anti-arrachage
H
F Microswitch de sabotage anti-ouverture
G LED activité périphérique (si présent)
H Connecteur pour la programmation de la borne T5 comme sortie analogique
A
Les signalisations de la LED d'activité périphérique sont:
• clignotement rapide- périphérique fonctionnant et en configuration
• clignotement lent - périphérique fonctionnant mais non en configuration

A travers une programmation spécifique, il est possible d'activer le buzzer à l'activation


de la borne T1 configurée comme sortie (voir paragraphe 6-19 Expansions).

20 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

Les bornes de l'expansion Flex5 sont décrites ci-dessous:


Tableau 2-29: Bornier de l'expansion

n° symbole/ description
nom
1-2-3-4 +DS- Bornes pour le branchement de l'I-BUS
5-6 +AUX Borne d'alimentation auxiliaire de 12V
7-9-11- T1-T2-T3- Bornes des borniers d'entrée T1, T2, T3, T4 et T5 de
13-15 T4-T5 l'expansion.
8-10-12-
Bornes du négatif de l'alimentation (masse ou GND)
14-16

Expansion sortie de courant alterné 2-4-6


Flex5/DAC
Le périphérique Flex5/DAC n'est pas disponible aujourd'hui. ATTENTION!
Flex5/DAC fournit 5 bornes pour contrôler les charges que soit de courant alterné ou
continu.
Chaque borne est configurable depuis la centrale comme sorte de type:
• Relais, contact libre pour dispositifs à courant continu ou alterné jusqu'à un
maximum de 10A
• Triac ON/OFF, contact électronique qui fonctionne comme un relais pour dispositifs à
courant alterné jusqu'à un maximum de 4A
• Variateur Triac, contact variable pour dispositifs à courant alterné jusqu'à un
maximum de 4A qui permet de parcelliser la puissance fournie.

Pour chacune des bornes, un senseur est présent et mesure le courant (alterné ou
continu) absorbé par la charge et isole galvaniquement la borne du reste de la carte.
A partir des mesures effectuées sur la carte t pour chaque borne, des paramètres
FLEX5/DAC
électriques accessibles sont fournies sur l'écran de la Flex5/DAC (en naviguant avec les
touches droite/gauche), sur l'interface Alien (dans la section "Commandes”) et sur
SmartLeague:
• Tension fournie
• Puissance absorbée
La valeur de la puissance est obtenue à partir de la mesure du courant absorbé e à
partir des valeurs de tension programmées ou effectifs, comme dans le cas de la
connexion au réseau primaire BORNE 01
• Le déphasage ou le facteur de puissance (cos), mesuré exclusivement pour les TENSION [V] 218
charges à courant alterné à la tension de réseau non variables et seulement si la PUISSANC[W] 0050
phase et le neutre du secteur sont branchés à l'expansion COS(phi) 1.000
• Pourcentage de la puissance fournie par rapport au maximum possible, mesuré
exclusivement pour les charges de type "variateur"
• Consommation, en KWh

La consommation ne peut être consulter que sur l'écran de la FLEX5/DAC et est


affichée comme totale (“KWh TOT”), comme partielle (“KWh Pr1” et “KWh Pr2”, deux BORNE 01
partiels réinitialisables depuis le menu, paragraphe 6-30 Programmation FLex5/
DAC) pour chaque borne et pour tout le dispositif (“TOT CARTE”). KWh Pr1 00000012
KWh Pr2 00000344
KWh TOT 00003814
Tableau 2-30: Flex5/DAC - caractéristiques électriques et mécaniques
Tension de 9 à 16V
Tranche de fonctionnement en AC 110-230V 50-60Hz
sortie de type relais 10A, cos=1
sortie de type triac ON/
Charge maximum soute- 4A, cos=1
OFF
nable par chaque sortie
sortie de type triac
4A, cos=1
variateur
Absorption maximale 200mA
Montage sur guide DIN conteneur 9 modules
Dimensions avec le boitier (L x A x P) 158 x 88 x 58,5 mm
Poids avec le boitier 300g

Centrale et périphériques 21
Centrales anti-intrusion

F G E

Tableau 2-31: Flex5/DAC - descriptions des


parties
A Écran
B Touches
C LED B C
A
D Borniers de sortie
E Bornes I-BUS
F Bornes d'entrée réseau
G Connecteur pour entrée anti-sabotage (dessus)

D D D D D

Les barres d'expansion Flex5/DAC sont décrites ci dessous:


Tableau 2-32: Bornier de l'expansion
n° symbole/nom description
1-2, 3-4, OUT1, OUT2,
5-6, 7-8, OUT3, OUT4, Barrette de bornes de sortie
9-10 OUT5
11-12-
+DS- Bornes pour le branchement de l'I-BUS
13-14
15-16 AC Barrette d'entrée de réseau primaire

Les signaux des LED d'activité périphérique sont:


Tableau 2-33: LED de la Flex5/DAC
couleur état
LED fonction cligno-
verte jaune rouge allumée éteint
tante
tension de réseau
AC présente absente disparue / / /
primaire
BUS activité sur I-Bus / / / absente présente
triac triac
OUTx sortie x relais active inactive Panne
variateur ON/OFF

Émetteur-récepteur Air2-BS100 2-4-7


Toutes les centrales SmartLiving peuvent gérer le système via radio bidirectionnel Air2.
Les composants du système via radio Air2 sont:
• Air2–BS100 module émetteur-récepteur
• Air2–IR100 capteur infrarouge passif
• Air2–MC100 contact magnétique/volet roulant/sortie
• Air2–MC200 contact magnétique/ détecteur de chocs et d'inclinaison
• Air2–KF100 radiocommande à 4 boutons
• Air2-FD100 détecteur de fumée
Pour une description plus détaillée de ces produits, veuillez vous référer au manuel
d'installation annexé à l'émetteur-récepteur Air2-BS100.

Sirènes IVY 2-4-8


Les sirènes extérieures auto-alimentées de la série IVY sont gérées grâce à un
microcontrôleur qui permet de surveiller constamment tous les paramètres de la sirène
et donc de toujours en garantir la pleine efficacité et fiabilité.
Pour une description plus détaillée de ces produits, veuillez vous référer au manuel
d'installation annexé à la sirène.

22 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

Isolants IB100 2-4-9


Les isolants de la série IB100 sont des périphériques qui, connectés à l'I-BUS,
permettent d'augmenter l'extension et l'intégrité fonctionnelle du BUS.
Chaque isolant a 4 bornes auxquelles il faut brancher le BUS en entrée et 4 bornes
auxquelles il faut connecter le BUS en sortie; les fonctions qu'il remplit sont:
• Isolation galvanique, jusqu'à 2500V, de tout le BUS entre entrée et sortie.
• Régénération des signaux de communication.
• Relevé d'anomalies de fonctionnement vers la branche de sortie et une isolation
provoquée de la branche même.
L' isolateur IB100 permet de créer deux groupes de périphériques à travers l'isolement
galvanique de l'alimentation, de la masse et des canaux de données D et S de chaque
groupe. Il est possible de séparer un groupe de périphériques connecté et alimenté
directement par la centrale (groupe A) du groupe connecté à la centrale à travers
l'isolateur e non alimenté par la centrale (groupe B).
L' isolateur régénère en outre les signaux D et S, en limitant les pertes dues à une
longueur excessive du câble I-BUS.
Il est fourni en 3 versions:
• IB100-RP, modèle avec fonctions d'isolement BUS et alimentation, fourni dans une
boite blanche, fermée, qui prévoit l'activation du microswitch pour l'anti-ouverture
mais pas pour l'anti-arrachement.
• IB100-RU, modèle avec fonctions d'isolement BUS et alimentation, fourni dans une
boite noire avec bornes en vue, qui ne prévoit pas l'activation du microswitch pour
l'anti-ouverture ni pour l'anti-arrachement.
• IB100-A, modèle avec fonctions d'isolement BUS, alimentation et convertisseur DC/
DC, isolé, fourni dans une boite blanche, fermée, qui prévoit l'activation du
microswitch pour l'anti-ouverture mais pas pour l'anti-arrachement.

Tableau 2-34: IB100 - caractéristiques électriques et mécaniques


Modèles d'isolateur IB100-RP IB100-RU IB100-A
A
Tension minimum d'entrée 9V E
Tension maximum d'entrée 16V
G
Intervalle de tension de sortie / de 9 à 16V
Absorption typique 50mA 110mA
H
Courant maximum de sortie / 500mA F
Absorption maximum par la cen-
/ 900mA
trale
Température de fonctionnement de -5 à +40 °C
Dimensions 125 x 79 x 26mm 105 x 58 x 18mm 170 x 79 x 26mm C
B

D
Tableau 2-35: IB100 - descriptions des parties
Barre pour I-BUS A
A
(vers centrale) Tous les modèles I L
B Barre pour I-BUS B
C Borne pour l'anti-ouverture Seulement pour IB100-RP
D Switch anti-ouverture et IB100-A
M
E Touche pour configuration
F Ponts d'isolement
LED communication I-BUS A Tous les modèles
G
(verte)
LED communication I-BUS B
H
(rouge)
LED alimentation BUS A
I
(verte)
LED alimentation BUS B Uniquement pour IB100-
L A
(verte)

M Trimmer pour la régulation de la ten-


sion de sortie

Centrale et périphériques 23
Centrales anti-intrusion

Communicateurs Nexus 2-4-10


Nexus est un dispositif géré par le BUS, capable de relier les centrales SmartLiving avec
les canaux de communication GSM, pour le modèle standard, et aussi avec le canal
GPRS pour le modèle Nexus/G.
Les fonctions disponibles pour les centrales équipées de ce dispositif sont:
• la centrale effectue des appels vocaux via Nexus en utilisant la carte vocale
SmartLogos30M installée
• la centrale effectue des appels numériques via GSM en utilisant les protocoles
CONTACT-ID et ADEMCO 10 bps
• la centrale effectue des appels numériques via GPRS en utilisant les protocoles SIA-
IP et Nexus/G 10 bps
• la centrale envoie des SMS pour chaque événement en utilisant en alternance:
•• la description fournie par le registre des événements du clavier
•• une description personnalisée (maximum 50 SMS programmables)
• la centrale exécute des commandes envoyées par l'utilisateur via SMS
• la centrale exécute des commandes par reconnaissance du numéro de téléphone de
l'utilisateur (CALLER-ID)
• répondeur
Tableau 2-36: Nexus - caractéristiques électriques et mécaniques
Tension de 9 à 16V
Absorption stand-by 90mA
Absorption maximale 900mA
Dimensions avec le boitier (L x A x P) 105 x 58 x 18 mA
Poids avec le boitier 66g

L'emballage de Nexus contient:


• Carte Flex5 dans la boîte en plastique
• Antenne à distance avec un câble de 3 mètres de longueur.
Tableau 2-37: Nexus - description des pièces
H I L M
A Borniers
B Connecteur pour antenne G

C Bouton P1
D Bouton P2
F
E Logement de la carte SIM (non fournie)
F Bipeur
G Microswitch de sabotage anti-ouverture E
H LED de Communication (verte)
I LED d'Urgence (rouge)
L LED de Panne (rouge) A
B C D
M LED de Connexion (verte)

Les bornes pour la connexion sur le BUS sont décrites ci-dessous:


Tableau 2-38: Bornier du Nexus
symbole/
n° nom description

1 + Borne “+” pour le branchement de l'I-BUS


2 D Borne “D” pour le branchement de l'I-BUS
3 S Borne “S” pour le branchement de l'I-BUS
4 - Borne “-” pour le branchement de l'I-BUS

Les signalisations de la LED d'activité périphérique sont:


Tableau 2-39: LED du Nexus
LED Fonction ON OFF
Indique la communica- La LED clignote lorsque la
Communication tion avec la centrale communication est en cours Il n'y aucune communication
Indique la perte de
Urgence communication avec la Clignote en cas de sabotage Communication régulière
ou de panne sur le BUS avec la centrale
centrale
Indique la présence Clignote en cas de panne en
Défauts en cours Aucune panne
d'une panne cours
• Clignotement lent -
Connexion Indique l'état du recherche de l'opérateur Dispositif éteint
réseau GSM • Clignotement rapide -
opérateur détecté

24 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

Après l'allumage de la LED Pannes et donc de la confirmation de la présence d'une


panne, il est possible d'en connaître la cause en appuyant sur le bouton P2 [D]; par la
suite, l'allumage des LEDs Communication, Urgence et Pannes signale ce qui suit:

Tableau 2-40: Signalisation des pannes


LED allumée Défaut
Communication Crédit terminé
Urgence Carte SIM avec demande du code PIN activée
Défauts en Problèmes de communication avec le module
cours GSM

En appuyant sur le bouton P1 [C], il est possible de connaître le niveau du signal GSM à
l'aide du nombre de LEDs qui s'allument parmi les LEDs Communication, Urgence et
Pannes (l'affichage dure environ 5 seconde):
• 1 LED - signal faible
• 2 LEDs - bon signal
• 3 LEDs - signal optimal

Interface Ethernet SmartLAN 2-5


La carte SmartLAN, dans les modèles SmartLAN/G et SmartLAN/SI, permet d'étendre la
connectivité de toutes les centrales INIM à des réseaux LAN et à internet.
Le fonctionnement des cartes SmartLAN est de toute façon subordonné à la
configuration du réseau auquel ces cartes sont connectées. Il est donc recommandé de
contacter l'administrateur du réseau pour l'installation des SmartLAN et pour les
configurer correctement.
Les deux cartes permettent à l'installateur de programmer des paramètres de centrale
via LAN en utilisant le logiciel SmartLeague.
La SmartLAN/G permet en outre à l'utilisateur:
• d'envoyer des e-mails avec des pièces jointes en correspondance avec les
événements de centrale.
• l'interaction avec la centrale en utilisant n'importe quel browser (Explorer, Firefox,
Opera, Safari, etc.) car elle possède un serveur web intégré. l’interface web, après
l'authentification de l'utilisateur, peut afficher:
•• état zones
•• statut armement
•• état timers
•• lecture registre
•• un des claviers effectivement présents dans la centrale, en fournissant à
l'utilisateur une interface connue de sa centrale

L'utilisateur peut donc armer ou désarmer des partitions, exclure/inclure des zones,
activer/désactiver des sorties ou effectuer la réinitialisation des mémoires d'alarme et
de sabotage.
Pour une explication plus détaillée de l'utilisation de l'interface web, nous vous
renvoyons au manuel d'utilisation de la centrale.
Tableau 2-41: Caractéristiques électriques et mécaniques
Modèles expansions SmartLAN/SI SmartLAN/G
Tension d'alimentation 12V I L

Courant absorbé MAX 70 mA 90 mA SmartLAN/SI


Température de fonctionne-
de -5 à +40 °C
ment
A B
Dimensions 81 x 54 x 25 mm
Capacité MAX de la μSD-card 32 Gbyte
Cryptage proprié- C
Protocole de sécurité AES-128 bits
taire 8 bits G
Code du PCB IN074 IN133 O
M
N I
P

Centrale et périphériques 25
Centrales anti-intrusion

SmartLAN/G
Tableau 2-42: SmartLAN - description des pièces G H
A Prise RJ45 pour ligne LAN
B
B Prise DB9 pour ligne sérielle (à l'arrière) A
C Connecteur pour alimentation auxiliaire (seulement pour SmartLiving515)
D Connecteur pour μSD-card
E Bouton RESET
F Bouton HARD RESET
G LED - Alimentation de la carte D
H LED - Connexion entre centrale et SmartLAN
P E F
I LED - Connexion réseau
L LED - Activité de réseau
Q
M LED - vitesse de connexion à 100Mbps
N LED - transmission/réception sur BUS RS232
O LED - Collision de réseau
P Trou de fixation et mise à la terre
Q μSD-card (non incluse)

Carte de distribution 2-6


d'alimentation AUXREL32
La carte de distribution de l'alimentation en option, AUXREL32, applicable uniquement
sur les modèles SmartLiving 1050L et 10100L, permet d'utiliser entièrement le courant
fourni par l'alimentateur switching de la centrale et fournit 2 relais.
Chaque relais a à disposition un contact libre identifié par les bornes C1-NO1-NC1 et C2-
NO2-NC2. Ces relais sont activés par les sorties OC1 et OC2 de la centrale. L'activation de
chaque relais est mise en évidence par la LED ([D] pour le relais 1 et [E] pour le relais 2)
présente sur la carte.
3 couples de bornes sont disponibles chacune protégée par un fusible réarmable (GND/
AUX1 – GND/AUX2 – GND/AUX3) de chacun desquels il est possible de prélever
12V@1A.
Tableau 2-43: AUXREL32 - caractéristiques électriques et mécaniques
Tension d'alimentation 12V D E
Courant MAX 3A F
G G
Température de fonctionnement de -5 à +40°C
Dimensions 42 x 78 x 20 mm B
C
A A

Tableau 2-44: AUXREL32 - description des pièces


A Borniers G
B Connecteur 12V
C Connecteur OC1/OC2
D LED relais 1
E LED relais 2
F LED présence 12V
G Trou de fixation
H Câble de connexion OC1/OC2 (fourni)
I Câble d'alimentation 12V (fourni) H

Tableau 2-45: Bornier AUXREL32


n° symbole/nom description
1-2-3 C1-NO1-NC1 Échange libre relais 1
4-5-6 C2-NO2-NC2 Échange libre relais 2
I
7-9-11 AUX1-AUX2-AUX3 Bornes des terminaux 12V@1A
Bornes du négatif de l'alimenta-
8-10-12 tion (masse ou GND)

26 Centrale et périphériques
Manuel d’installation et de programmation

Chapitre 3

INSTALLATION

Installer la centrale 3-1


Fixation murale 3-1-1
Pour installer la centrale, il est recommandé de choisir un lieu peu visible et
dont l'accès est réduit au personnel étranger. D
1. En se basant sur le positionnement des trous de fixation de la base
métallique de la centrale (Tableau 2-6: Centrales - description des
pièces, J), percer le mur en faisant attention à ne pas endommager les
tuyaux, les conduites de gaz, les canalisation électriques, etc.
2. Insérer un tasseau pour chaque trou (diamètre conseillé 6 mm).
3. Faire passer les câbles à l'intérieur de douilles presse-câbles/passe-
câbles.
4. Fixer le boîtier au mur à l'aide de vis ayant un diamètre adapté au tas- A
seau.
5. Fixer le goujon anti-déchirement de la centrale (en option, voir Annexe
H, Codes de commande, TamperNO): C
5.1. Insérer le tasseau anti-arrachage [A] dans le logement au fond du
boîtier de la centrale (Tableau 2-6: Centrales - description des
pièces, K). B
5.2. Visser le tasseau au mur sur lequel est fixé le boitier à travers le
trou [B].
5.3. Brancher le petit câble provenant du microswitch d'anti-arrachage [C] au connecteur [D] sur la carte
(Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties, J).
Les serre-câbles/passe-câbles utilisés en phase d'installation doivent avoir au moins une classe Note
d'inflammabilité V-1.

Branchement de l'alimentation 3-1-2


de réseau
Pour l'alimentation de la centrale, il faut prévoir une ligne séparée dérivée du cadre
électrique de distribution. Cette ligne doit être protégée par des dispositifs de
sectionnement et de protection en conformité avec les normes locales.
Le dispositif de sectionnement doit être placé à l'extérieur de l'appareil et facilement
accessible. La distance entre les contacts doit être d'au moins 3 mm. Le dispositif de
sectionnement conseillé est un interrupteur magnétothermique avec courbe
d'intervention C et un courant nominale maximum de 16A.
L'installation de terre du site doit être réalisée selon les normes en vigueur.

Faire très attention pendant le branchement à la source primaire. Danger DANGER!


d'électrocution.

1. Faire passer le câble d'alimentation à travers l'ouverture passe-câbles [A].


2. Brancher l'alimentation de réseau aux bornes spécifiques [B] (Tableau 2-6: Cen-
trales - description des pièces, E).
Suivre les indication reportées sur l'étiquette [C] posée près de la barre de
réseau.
Pour une installation conforme aux standards de sécurité le conducteur de phase
doit être connecté à la borne “L”, le conducteur neutre doit être connecté à la
borne “N”.
3. Éviter que les conducteurs à très basse tension de sécurité ou de signal puissent
aller en contact avec des points de tension dangereuse.

Installation 27
Centrales anti-intrusion

En utilisant une gaine pour câbles, assurer les conducteurs ensemble e les
connecter fermement à un des crochets pour câbles sur fond de l'armoire.
L'extrémité d'un conducteur cordé ne doit pas être consolidée avec une soudure douce dans les Note
points où le conducteur est soumis à une pression de contact.

4. Connecter le conducteur de terre à la borne “ ” des centrales SmartLiving505 SMARTLIVING 505 ET


et 515. 515
5. S'assurer que la mise à la terre soit connectée au couvercle [D].

4. Sertir le câble du conducteur de terre à la borne en anneau [E] fournie. SMARTLIVING 1050 ET
5. Fixer le câble avec l'anneau à la centrale à la vis de mise à la terre [F]. 10100
6. S'assurer qu'à la mise à la terre soient connectés la borne “ ” du module d'ali-
mentation [G] et le couvercle [H].

C F B C
D
L
MAIN FUSE T500mA L250V
AC Input
B 230V ~ 50/60 Hz

AC Input
E
L N
N

A G

A H
SmartLiving 505, 515, SmartLiving 1050L, 1050L/G3

B C
L
230V ~ 50/60 Hz

C
AC Input

B
N

AC Input
F G 230V ~ 50/60 Hz

H N L
A E
G

F
A
H E

SmartLiving 1050, 1050/G3 SmartLiving 10100L,

Branchement de la 3-1-3
batterie tampon
Le branchement de la batterie tampon [A] doit être effectué pendant la phase décrite
dans le Chapitre 4 - Premier allumage.
Le boitier métallique des centrales SmartLiving 505, 515, 1050 et 1050/G3 peut loger
une batterie au plomb de 12V 7Ah ou 9Ah.
Le boitier métallique des centrales SmartLiving 1050L, 1050L/G3, 10100L e 10100L/G3
peut loger une batterie au plomb de 12V 17Ah.
Le boîtier de la batterie doit avoir une classe d'inflammabilité d'au moins HB. Note
Pour le branchement de la batterie, utiliser le câble approprié [B] fourni avec la centrale
et équipé de 2 connecteurs faston à l'extrémité.
Prêter la plus grande attention pour respecter la polarité de la batterie: ATTENTION!
- câble noir = négatif
- câble rouge = positif

Brancher le câble à la centrale à travers le connecteur spécial à disposition [C]:


• Pour les modèles de centrale SmartLiving 505, 515, 1050 et 1050L le connecteur est
disponible sur la carte mère (Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties, B).
• Pour les modèles de centrale SmartLiving 1050/G3, 1050L/G3, 10100 et 10100L/G3
le connecteur est disponible sur l'alimentation (Tableau 2-7: Alimentations -
descriptions des parties, D).
La batterie au plomb constitue la source d'alimentation secondaire qui alimente le
système quand il la source d'alimentation primaire est absente (230V 50Hz).

28 Installation
Manuel d’installation et de programmation

La centrale se chargera de la recharge et de la supervision. La supervision de l'efficacité


de la batterie par la centrale se fait par un test spécifique toutes les 4 minutes. Si la Défauts en cours
batterie s'avère inefficace, c'est-à-dire que la centrale relève une tension inférieure à
10,4V, l'événement “Batterie faible” est généré, et sera restauré si la tension dépasse
Batterie faible
11,4V.
Dans ce cas, la LED jaune sur le clavier s'allume. Pour afficher la panne sur l'écran,
suivre le parcours suivant:
Menu utilisateur, Voir , Défauts en cours .

SmartLiving 505 SmartLiving 1050


SmartLiving 515

C
E

C
B
D
D
B

F F

A A

SmartLiving10100L/G3

Installation 29
Centrales anti-intrusion

Sonde thermique 3-1-4


Une sonde thermique est disponible [D] pour la compensation de la tension de recharge
de la batterie en fonction de sa température. Grâce à l'utilisation de cette sonde, il est
possible de prévenir la surchauffe de la batterie et donc son endommagement.
Pour brancher la sonde thermique, suivre la procédure suivante:
1. Débrancher la batterie.
2. Brancher la sonde thermique au connecteur sur l'alimentation [E].
Pour les modèles de centrale dotés de transformateur (SmartLiving 505 e 515) il
est nécessaire de brancher la sonde directement sur le connecteur de la carte-
mère (Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties, C).
3. Pour les SmartLiving 505 et 515, sur la carte centrale, retirer la barrette pour acti-
ver la sonde thermique (voir Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties, D).
4. Fixer la sonde thermique à la batterie [F] de façon à obtenir une bonne transmis-
sion de chaleur.

Ouverture et fermeture de la centrale 3-1-5


Pour avoir accès à la centrale, il faut retirer le couvercle du boîtier métallique en
procédant de la manière suivante:

1. Taper sur le clavier le code d'installateur et sélectionner : l'accès au menu ins-


tallateur empêche l'activation de la sortie et les appels éventuellement program-
més en correspondance d'un événement dìouverture de la centrale.
2. Desserrer les 4 vis du couvercle et le retirer.
3. Insérer le pont de service (voir paragraphe 3-1-9 Le statut de entretien) et effec-
tuer l'intervention.
Pour refermer le couvercle du boitier métallique, procéder dans le sens inverse du
retrait du couvercle:
1. Désinsérer le pont de service.
2. Appliquer le couvercle et serrer les 4 vis.
3. Sortir du menu installateur.
Au moment de la sortie du menu installateur, si le couvercle de la centrale n'a pas été remonté, Note
l'événement “OuverturePanneau” ne se génère pas immédiatement.
Cet événement est déclenché uniquement si le couvercle n'est pas remonté correctement dans
les 15 secondes qui suivent la première fermeture du microswitch d'anti-ouverture.

Branchement pour la ligne 3-1-6


téléphonique
Connecter la ligne téléphonique PSTN (Public Switched Telephone Network) aux bornes
4 et 5 de la centrale (Tableau 2-9: Carte mère - Barre, 4-5). Centrale
Pour protéger la centrale des éventuelles décharges atmosphériques, il est conseillé
d'utiliser deux varistances de 150Vrms (fournies); elles doivent être branchées entre la
borne de terre 1 et les bornes de ligne PSTN 4 et 5.
S'il n'est pas possible de connecter la centrale au réseau public ou si l'on veut augmenter Varistances
150Vrms
la sécurité du système, on peut connecter ces bornes une interface GSM (comme le
SmartLinkAdv) qui effectuera une simulation de la ligne analogique PSTN de terre.
SmartLinkAdv

Le SmartLinkAdv est un communicateur téléphonique produit par INIM Electronics, qui,


que ce soit le modèle G ou GP, effectuera un monitorage de la ligne analogique de terre
et, s'il devait manquer (par exemple si les fils sont coupés), réadresser sur le réseau
téléphonique GSM les appels en entrée ou en sortie.
Il est en outre possible d'utiliser les bornes à bord du SmartLinkAdv pour étendre les
fonctions du système SmartLiving. Ci-dessous quelques exemples:
• Armer/désarmer la centrale à distance grâce à un SMS ou à un appel “gratuit”
Connecter une borne de la carte SmartLiving, programmée comme “zone de suivi”, à
une sortie du SmartLinkAdv; de cette manière il est possible d'insérer ou de
désinsérer la centrale SmartLiving en envoyant un SMS.
De la même manière, il est possible, par un terminal programmé comme "zone
commutation", de connecter et déconnecter la centrale par la simple reconnaissance
d'un appel en entrée.
• Recevoir un SMS lorsqu'une alarme se déclenche dans la centrale
En connectant une sortie d'alarme de la centrale SmartLiving à une sortie de
SmartLinkAdv il est possible de recevoir par SMS une communication sur
l'événement d'alarme. Cet SMS, dont le texte est programmable, peut être envoyé
automatiquement à dix usagers téléphoniques différents.
Toutes les fonctions de la centrale SmartLiving qui utilisent la ligne PSTN
(communicateur vocal, répondeur automatique, télésurveillance, télé-assistance)
restent actives aussi sur le réseau GSM à travers le SmartLinkAdv. Et plus

30 Installation
Manuel d’installation et de programmation

particulièrement, il existe la possibilité d'effectuer, même grâce au réseau GSM, toutes


les fonctions relatives à la télé-assistance.
En présence de filtres ADSL, il faut brancher la centrale en aval du filtre ADSL, sur la ligne où Note
seront branchés les appareils téléphoniques (cette ligne est clairement indiquée sur les filtres).

Si la centrale n'est pas dotée de carte vocale SmartLogos30M, sur appel vocal, un son
bip continu de 30 secondes est reproduit.

Branchement du PC 3-1-7
Pour la programmation de la centrale via PC, il faut disposer du logiciel SmartLeague (voir
paragraphe 6-3 Programmation depuis le logiciel SmartLeague) et d'un câble série RS232.
Pour brancher le PC, il suffit d'insérer le câble RS232 dans le connecteur [A] indiqué dans
la figure ci-contre. Le câble RS232 peut être commandé séparément en faisant référence
au code indiqué dans Annexe H, Codes de commande. Si le PC ne devait pas être équipé
d'un port RS232, mais d'un port USB, utiliser l'adaptateur RS232-USB homologué et qui
peut vous être fourni par INIM.
Tableau 3-1: Connecteurs câble RS232
Côté SmartLiving Côté PC
connecteur DB9F connecteur DB9F
2 3
3 2
4 4
1 9 A
5 5
9 6 6 1
7 7
8 8
Côté SmartLiving Côté PC B
connecteur DB9F connecteur DB25F
2 2

3 3 25
4 20
1
5 7
9
6 6

7 4 1
8 5

Branchement de la carte de mémoire 3-1-8


vocale SmartLogos30M
La SmartLogos30M est une carte en option; elle n'est nécessaire que si les fonctions
vocales des centrales SmartLiving sont requises.
Pour l'installation correcte de la carte, suivre la procédure rapportée ci-dessous.
1. Couper entièrement le courant de la centrale en débranchant aussi bien la batte-
rie au plomb que la source d'alimentation primaire.
2. Brancher la carte avec le connecteur [B] approprié
3. Alimenter de nouveau la centrale en branchant d'abord la source primaire puis en
branchant à nouveau la batterie au plomb.

Installation 31
Centrales anti-intrusion

Le statut de entretien 3-1-9


Le statut de entretien est signalée sur les claviers par le message "Entretien" et
l'adresse du clavier. Dans le cas d'un clavier JOY/MAX, si le lecteur de proximité interne
est activé, son adresse s'affiche également.
Pour la central, pendant le mode service/entretien:
• Force la sortie relais à bord de la carte (Tableau 2-9: Carte mère - Barre, 10-11-12) EntretienK03 P05
dans la condition de repos.
DTPIDTPI--
• N'active pas les sorties (et, si elles sont déjà activées, elle les force dans l'état de
repos) correspondant aux événements de:
•• alarme ou sabotage de zone et de partition
•• le sabotage de périphériques
Adresse clavier
•• sabotage ouverture/arrachage de la centrale
• Elle permet de lancer la procédure de programmation des adresses sur les claviers. Adresse lecteur
• Elle permet de lancer la procédure de programmation des adresses sur les lecteurs.
• Elle active automatiquement la procédure d'auto-acquisition des périphériques sur le
BUS toutes les 10 secondes. L'installateur programme l'adresse aux périphériques
connectés au BUS et, toutes les 10 secondes, la centrale acquière en configuration
les périphériques qu'elle trouve.
• Si des périphériques disparaissent, le BUS n'est pas réinitialisé pour tenter à
nouveau de les récupérer.
• Elle continue, sauf dans les deux points cités ci-dessous, d'être opérationnelle dans
toutes ses fonctionnalités.
Pour le clavier Alien, pendant le mode service/entretien:
• Ne nécessite pas d'entrée code utilisateur pour accéder dans le menu “Paramètres”.
• Les premiers paramètres indiqués dans les “Paramètres - Alien” sont les adresses du
clavier Alien et son lecteur intégré de proximité et, seulement pour Alien/S, l'état
d'activation de sabotage du clavier.
• Il n'est pas possible d'accéder au menu “Climat”.
• L'écran affiche l'adresse du clavier Alien et son lecteur de proximité intégré dans le
coin supérieur gauche de la page d'accueil.
• L'écran affiche les lettres relatives à l'état de fonctionnement des partitions dans le
coin inférieur gauche de la page d'accueil.

La centrale on peut mettre dans l'entretien par:


• Placer le jumper de entretien dans le position “SERV”. Position Position
“RUN” “SERV”
• Activer l’option "Entretien"

Le pont de service (Tableau 2-6: Centrales - description des pièces, G) peut être inséré LE JUMPER DE
en deux positions différentes: ENTRETIEN
• Position “RUN”: centrale en fonctionnement
• Position “SERV”: centrale en mode entretien

La centrale entre mode "entretien" lorsque cette option est activée et les sorties L’OPTION “ENTRETIEN”
"entretien" mode quand il est désactivé. Vous pouvez activer / désactiver cette option
au clavier ou via un ordinateur.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Programmation Options centrale”:

Composer le Code (Installateur) , PROGRAMMATION Options centrale .


2. Activer le paramètre "Entretien" avec la touche , pour le désactiver appuyer
sur .
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner “Installation SmartLiving” dans la structure arborescente à gauche, puis
rendez-vous dans la fiche “Programmation” à droite: Le "Panneau de configuration des
paramètres" section fournit l’option "Entretien", cliquer sur sur cette option pour activer
/ désactiver.

32 Installation
Manuel d’installation et de programmation

Installation des périphériques 3-2

Branchement à la ligne I-BUS 3-2-1


Les périphériques de SmartLiving (claviers, lecteurs, expansions, sirènes, émetteur-
récepteurs, isolants et communicateur GSM) sont connectés à l'unité centrale à l'aide
de l'I-BUS.
Le branchement entre la centrale et ses périphériques se fait à l'aide d'un câble blindé à
4 (ou plus) fils.
Le manchon est branché sur une des bornes (masse ou GND) uniquement du côté ATTENTION!
de la centrale et doit suivre tout le BUS sans être branché à la masse sur d'autres
points.

Les caractéristiques du câble à utiliser dépendent de la longueur du BUS (sous-entendu


entre les bornes de la centrales au point le plus éloigné), de la vitesse de celui-ci et de
l'absorption de courant des périphériques qui y sont branchés.
La connexion à la centrale doit de faire à travers les bornes “+ D S -” présentes sur la
carte mère (Tableau 2-9: Carte mère - Barre, 6-7-8-9) pour tous les modèles de
centrale, mise à part les modèles SmartLiving 1050/G3, 1050L/G3 et 10100L/G3 pour
lesquels il faut utiliser les bornes “+ D S -” présentes sur la carte LIVPWR100 (Tableau
2-10: Carte LIVPWR100 - barre, 1-2-3-4).

Tableau 3-2: Câbles conseillés


Câble n° conduc- Section
Bornier IBUS
AF CEI 20-22 II teurs (mm2)
Câble à 4 conduc- 2 0,5 + -
teurs + écran +
manchon 2 0,22 D S
2 0,5 + -
Câble à 6 conduc-
teurs + écran + 2 0,22 D S
manchon
2 0,22 disponibles
2 0,75 +-
Câble à 6 conduc-
teurs + écran + 2 0,22 DS
manchon
2 0,22 disponibles

La distance maximale opérationnelle de la ligne I-BUS dépend de la distribution des


périphériques sur la ligne et du prélèvement de courant (en particulier depuis le clavier
et les expansions): l’alimentation aux périphériques et aux capteurs peut être en effet
fournie par des alimentateurs externes ou par la ligne même.
De plus, il est considéré qu'en utilisant le logiciel SmartLeague, il est possible de
modifier la vitesse de communication sur le BUS. Si le BUS n'alimente pas les
périphériques ni les dispositifs qui y sont branchés, il est possible de garantir une
distance de 300 mètres à la vitesse maximale (250 kbs) indépendamment du nombre
de périphériques branchés.
À la vitesse intermédiaire (125 kbs), il est possible de garantir un parcours unique de
700 mètres.
Pour augmenter la fiabilité et l'extension du BUS, il est possible de brancher les
dispositifs d'isolation IB100.
Si la vitesse de communication sur le BUS est basse (38,4 ou 125 kbps), il est possible
de brancher en cascade au maximum 5 isolants. + D S -
Manchon
Si la vitesse de communication sur le BUS est élevée (250 kbps), il est possible de
brancher en cascade au maximum 2 isolants.
Le nombre maximum total d'isolants est 15.

Il faut évaluer correctement le nombre d'isolants connectés en cascade sur le BUS. ATTENTION!
À ce propos, veuillez noter l'exemple ci-dessous:

Installation 33
Centrales anti-intrusion

IB100 IB100

Centrale
IB100

IB100 IB100

Ramification BUS: Ramification BUS: Ramification BUS:


1 isolant en cascade 2 isolants en 3 isolants en
cascade cascade

Installation du clavier JOY 3-2-2


1. Retirer le clavier de son emballage.
E
2. Séparer le couvercle et le panneau du fond du boitier en plastique du clavier.
3. Retirer la carte du fond, en faisant attention au ressort anti-arrachage inséré
dans les goujons ([A]). D
4. Fixer le fond au mur ou sur la surface choisie à l'aide des 7 trous disponibles [B]
B B
(en utiliser au moins 2), en faisant attention de faire sortir les câbles de branche-
ment à l'I-BUS et aux borniers par la fente [C]. C
5. Fixer à l'aide d'une vis le tasseau anti-arrachage par l'intermédiaire du trou [D].
6. (Uniquement sur JOY/MAX) Brancher le connecteur du haut-parleur [E] au circuit
A
du clavier, en faisant attention à la polarité (fil noir à droite [F] et fil rouge à gauche
[G]). Il est recommandé de faire très attention pendant cette opération pour éviter B
d'endommager le connecteur.
S'il est nécessaire de débrancher le connecteur du haut-parleur, éviter de le tirer
par les fils; il est conseillé de vous aider de la pointe d'un tournevis pour débran-
cher le connecteur, en forçant légèrement sur la partie en plastique du connecteur.

E
G
F

E I

7. Placer le circuit dans les deux supports inférieurs [H] et, après l'avoir aligné avec
les supports [I], faciliter le déclenchement du crochet de retenue du circuit [J] en
le forçant légèrement vers l'extérieur. Faire attention au ressort [A].
8. Remettre le couvercle et, si besoin, serrer les deux vis dans la partie inférieure du
boîtier en plastique.

Installation des claviers nCode/ 3-2-3


G et Concept/G
1. Brancher les câbles sur l'installation.
2. Faire passer les câbles branchés dans le trou passe-câbles [A].
3. Brancher les câbles au connecteur à l'arrière du clavier [B]. Si vous souhaitez utili-
ser le connecteur avec les borniers du kit KB100 [C], brancher alors les câbles aux
borniers en suivant les indications fournies dans paragraphe 2-4-2 Claviers Code/G
et Concept/G, puis insérer le connecteur le long des guides [D] jusqu'au déclic des
crochets.

34 Installation
Manuel d’installation et de programmation

4. Fixer l'étrier au mur ou sur la surface choisie à l'aide des trous disponibles (en
utiliser au moins 2).
5. Enclencher le clavier sur l'étrier à l'aide des crochets de fixation par un mouve-
ment similaire à celui indiqué sur la figure [E].
6. Fixer le clavier à l'étrier à l'aide de la vis de fixation [F] (fournie) en l'insérant
dans le trou approprié [G].

B
E

A
D

C
G

Installation du clavier Alien/S 3-2-4


1. Brancher les câbles sur l'installation.
2. Faire passer les câbles branchés dans le trou passe-câbles [A].
3. Brancher les câbles au connecteur à l'arrière du clavier [B].
4. Fixer l'étrier au mur ou sur le boîtier 503 prédisposé à l'aide des trous dispo-
nibles.
5. Enclencher le clavier sur l'étrier à l'aide des crochets de fixation par un mouve-
ment similaire à celui indiqué sur la figure [C].
6. Fixer le clavier à l'étrier à l'aide de la vis de fixation [D] (fournie) en l'insérant
dans le trou approprié [E].

B C

E A
D

Installation du clavier Alien/G 3-2-5


1. Préparer le mur pour l'encastrement en faisant attention à ne pas créer de dom-
mages aux tuyaux, conduits du gaz, canalisations électriques, etc.
2. Insérer la boîte d'encastrement fournie (Tableau 3-3: Alien/G - hypothèses
d'encastrement, A) dans la cavité murale et la fixer.
3. Faire passer les câbles à l'intérieur des trous passe-câble prédisposés les plus
adéquats à l'installation.
4. Placer à l'intérieur du boîtier la batterie tampon et l'alimentateur d'Alien/G dans la
position la plus adéquate au passage des câbles.
5. Brancher l'alimentateur au réseau.
6. Ouvrir la boîte d'Alien/G en retirant la vis de fermeture et en faisant pression sur
les crochets de fermeture.
7. Faire passer les câbles à travers les trous passe-câble sur la base d'Alien/G.

Installation 35
Centrales anti-intrusion

8. Fixer Alien/G à la boîte d'encastrement à travers les trous de fixation (Tableau 3-


3: Alien/G - hypothèses d'encastrement, D) avec les vis fournies.
Une fois Alien/G fixée, faire attention que le microswitch anti-arrachage soit bien
fermé.
9. Effectuer tous les branchements.
10. Fermer Alien/G.
Tableau 3-3: Alien/G - hypothèses d'encastrement
Boîte d'encastrement
A
(fornie)
A D
Alimentateur
B D
(en option)
Batterie de secours
C B
(en option)
D Trous de fixation

D
D

Alimentation Alien/G 3-2-6


Alien/G peut être alimentée par trois sources différentes, qui peuvent être utilisées, et
donc branchées, singulièrement ou simultanément.

Pour l'alimentation par le réseau, il est nécessaire de se procurer un alimentateur ALIMENTATION DE


(Tableau 3-3: Alien/G - hypothèses d'encastrement, B), c'est pourquoi il faut prévoir RÉSEAU 230V 50HZ
une ligne séparée dérivée du tableau électrique de distribution. Cette ligne doit être
protégée par des dispositifs de sectionnement et de protection en conformité avec les
normes locales.
L'installation de terre du site doit être réalisée selon les normes en vigueur.
Brancher l’alimentateur (déjà branché au réseau), aux bornes “+ 14 -” des borniers du
PCB, en faisant attention à respecter les polarités des câbles. L’alimentateur se
chargera de fournir l'alimentation à Alien/G, aux dispositifs reliés à la borne “+” des
BUS utilisés et de recharger la batterie tampon.

La ligne I-BUS pour la connexion directe avec une centrale SmartLiving fournit aussi I-BUS
une tension de 12V au moyen des bornes “+” et “-” des borniers de raccordement I-
BUS disponibles sur le PCB. L’alimentateur se chargera de fournir l'alimentation à Alien/
G, aux dispositifs reliés à la borne “+” des BUS utilisés et de recharger la batterie
tampon.

Le branchement de la batterie tampon (Tableau 3-3: Alien/G - hypothèses BATTERIE TAMPON


d'encastrement, C) doit être réalisé au moyen du connecteur situé sur le PCB et du
câble approprié fourni et pourvu de 2 faston à l'extrémité.

Prêter la plus grande attention pour respecter la polarité de la batterie: ATTENTION!


- câble noir = négatif
- câble rouge = positif

La batterie au plomb constitue la source d'alimentation secondaire qui se charge


d'alimenter Alien/G et les dispositifs reliés aux BUS, que celle-ci soit fournie par un
alimentateur, un I-BUS ou les deux.

36 Installation
Manuel d’installation et de programmation

Installation des lecteurs nBy/S 3-2-7


Le lecteur nBy/S a été conçu pour être monté sur un mur, même à l'extérieur.
Utiliser les deux tasseaux fournis dans l'emballage et insérer les vis des tasseaux [A]
dans les deux trous [B] sur le fond du boîtier en plastique.

C B

Ne pas percer le joint en silicone [C] avec les vis pour ne pas compromettre le degré ATTENTION!
d'imperméabilité de l'enveloppe en plastique du lecteur. Il faut donc insérer les vis
avant le joint.

Installation des lecteurs nBy/X 3-2-8


Le lecteur nBy/X (Brevet Déposé) a été conçu pour être inséré dans une boîte
d'encastrement dans un mur. Il peut être appliqué à n'importe quel couvercle de boîte
[A], en effectuant deux trous [B] dans lesquels insérer le guide lumière [C].
Le point exact où pratiquer les trous peut être individualisé à l'aide d'un modèle adhésif
(voir ci-contre) fourni avec le lecteur.
1. Faire coïncider le centre du couvercle avec le croisement des axes x et y reportés
sur le modèle; les deux points du couvercle au niveau desquels il faut percer avec
une pointe de 7 mm et une de 8 mm de diamètre y sont indiqués.
2. Avec la vis [D], fournie avec le lecteur, il est possible d'assembler toutes les
pièces du lecteur avec le couvercle.
3. Insérer le couvercle et le lecteur assemblés dans la boîte d'encastrement murale.

A
C

Le modèle de lecteur nBy/X ne possède pas de dispositif interne pour la signalisation de ANTI-ARRACHAGE
sabotages. Cependant, en suivant les indications rapportées ici, il est possible de
l'équiper d'une protection anti-sabotage.
Il faut tenir compte du fait que pour la conformité du niveau 2 IMQ des systèmes de
sécurité, la protection anti-sabotage doit être présente sur tous les périphériques de la
centrale. Ainsi, un microswitch sera monté sur le lecteur pour signaler les tentatives de
sabotage. Pour obtenir une telle protection, il faut:
1. Se munir d'un microswitch avec au moins 2 contacts et normalement ouverts [A]
(celui de la figure présente 3 contacts: COM-NO-NC).

Installation 37
Centrales anti-intrusion

2. Utiliser un bornier et le programmer comme entrée, 24H, dont la description sera


du type “Sabot. lecteur x”, équilibré avec une simple résistance de 6K8W [B],
cycles d'alarmes illimités, appartenant à une partition qui soit visible sur au
moins un clavier.
3. Préparer 2 fils pour brancher le microswitch sur le bornier 24H.
4. Sur le microswitch: C
4.1. individualiser le contact commun (COM) et le brancher avec un des deux 2 D
A
fils sur la borne GND du bornier 24H [C].
4.2. individualiser le contact normalement ouvert (NO, c'est-à-dire le contact qui
déclenche un court-circuit entre ce contact et le contact COM lorsque la
languette du switch est comprimée) et y brancher un pôle de la résistance de
B
6k8W [D]. L'autre pôle de la résistance doit être branché au fil qui est
connecté au bornier 24H d'entrée.
5. Monter le microswitch comme le suggère la figure pour que, en conditions nor-
males, la languette du switch soit compressée. Lors d'une tentative de sabotage
(en général lorsque l'on tente de démonter le cadre sur lequel nBy/X est fixé), la
languette se dilate entraînant l'ouverture du contact qui déclenchera immédiate-
ment une alarme sur le bornier 24H.
Il faut se rappeler que les indications illustrées ci-dessus, tout en étant applicables à de Note
nombreuses situations, doivent malgré tout être considérées comme une référence et que des
contraintes ou des obstacles mécaniques et électriques différents doivent être attentivement
évalués par l'installateur pour obtenir un relevé correct de sabotage.

Il est conseillé d'installer le lecteur nBy/X sur des plaques métalliques pour éviter des ATTENTION!
dysfonctionnements.

Installation de Nexus 3-2-9


Pour un fonctionnement correct du dispositif, il faut individualiser le lieu d'installation
qui soit en même temps sécurisé contre les possibles modifications et qui garantit une
réception optimale du champ GSM.
Le code PIN de la carte SIM doit être désactivé. ATTENTION!
1. S'assurer que Nexus ne soit pas alimenté.
2. Insérer la carte SIM dans son logement (voir Tableau 2-37: Nexus - description
des pièces, E).
3. Puis installer l'antenne et la brancher dans le connecteur approprié (voir Tableau
2-37: Nexus - description des pièces, B).
4. Brancher le BUS sur le bornier (voir Tableau 2-37: Nexus - description des
pièces, A).

Adressages des périphériques 3-3


Tous les périphériques branchés sur le BUS doivent avoir des adresses univoques pour
être correctement identifiés par la centrale. Il est possible que deux périphériques de
type différent aient la même adresse (par exemple l'adresse 3 pour une Flex5 et
également pour un clavier JOY), alors que deux périphériques de même type ne doivent
surtout pas avoir la même adresse.
En fonction du type de centrale installée, chaque type de périphérique a une valeur
maximale d'adresses à ne pas dépasser. Dans le tableau ci-dessus sont indiquées toutes
les adresses possibles pour les périphériques et le nombre maximum d'adresses admises.
Le premier cadre à gauche du tableau indique également, en plus des limites
maximales de l'adresse configurable (5 pour la centrale SmartLiving505, 10 pour la
515, 20 pour la 1050 et 40 pour la 10100) la configuration du DIP-switch de la carte de
l'expansion Flex5 et de l'émetteur-récepteur Air2-BS100 (voir paragraphe 3-3-4
Adressage des expansions FLEX5 et de l'émetteur-récepteur Air2-BS100).
Le deuxième tableau indique, pour chaque adresse des lecteurs nBy/S et nBy/X, la
combinaison des LEDs du lecteur (voir paragraphe 3-3-5 Adressage des lecteurs nBy).
Le tableau le plus à droite indique simplement les adresses possibles pour les claviers
(voir paragraphe 3-3-2 Adressage des claviers).
Pour l'adressage des sirènes Ivy et des isolants IB100, veuillez vous reporter aux
manuels respectifs.
Un seul dispositif Nexus peut être branché sur les centrales SmartLiving, donc aucune
procédure d'adressage n'est prévue.

38 Installation
Manuel d’installation et de programmation

Tableau 3-4: Adresses périphériques


Adresse expan- DIP-switch Adresse Adresse
sions et émet- Rouge Bleu Verte Jaune nBy/S nBy/X
lecteurs claviers
teur-récepteur 12345678
1 00000000 1 0 0 0 1
SmartLiving 505

1
2 00000001 2 0 0 1 0

SmartLiving 505 et 515


3 00000010 3 0 0 1 1
2
4 00000011 4 0 1 0 0
5 00000100 5 0 1 0 1
3
6 00000101 6 0 1 1 0
SmartLiving 515

7 00000110 7 0 1 1 1
4
8 00000111 8 1 0 0 0
9 00001000 9 1 0 0 1
5
10 00001001 10 1 0 1 0
11 00001010 11 1 0 1 1
6
12 00001011 12 1 1 0 0
SmartLiving 1050 et 1050L

SmartLiving 1050 et 1050L

13 00001100 13 1 1 0 1
7
14 00001101 14 1 1 1 0
15 00001110 15 1 1 1 1
8
16 00001111 16 0 0 0 L
17 00010000 17 0 0 L 0
9
18 00010001 18 0 0 L L
19 00010010 19 0 L 0 0
10
20 00010011 20 0 L 0 L
21 00010100 21 0 L L 0
11
22 00010101 22 0 L L L
23 00010110 23 L 0 0 0
12
SmartLiving 10100L

24 00010111 24 L 0 0 L
25 00011000 25 L 0 L 0
13
26 00011001 26 L 0 L L
27 00011010 27 L L 0 0
14
28 00011011 28 L L 0 L
SmartLiving 10100L

29 00011100 29 L L L 0
15
30 00011101 30 L L L L
31 00011110
32 00011111
33 00100000 0 LED éteinte
34 00100001 1 LED allumée
35 00100010 L LED clignotante
36 00100011
37 00100100
38 00100101
39 00100110
40 00100111

Adressage rapide des claviers 3-3-1


et des lecteurs
A l'insertion du pont de service (Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties, G),
si dans les 4 secondes, le microswitch de l'anti-ouverture du couvercle de la centrale est
appuyé (Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties, L), la centrale SmartLiving
active la fonction pour l'adressage rapide de claviers et lecteurs.
Tous les claviers et tous les lecteurs reliés à l'I-BUS sont placés dans la condition de
programmation de l'adresse avec un réglage séquentiel des adresses.
À ce niveau, l'installateur peut modifier ou confirmer toutes les adresses.
Le clavier doit avoir le firmware version 1.12 ou supérieur pour accepter cette commande. Note

Installation 39
Centrales anti-intrusion

Adressage des claviers 3-3-2


Pour programmer l'adresse sur les claviers, procéder comme indiqué dans le
paragraphe 3-3-1 Adressage rapide des claviers et des lecteurs ou ci-dessous: keypad address
1. Programmer la centrale dans l'état de entretien en insérant la barrette correspon- _1
dante (Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties, G). Min. 01
2. Sur le clavier sur lequel l'adresse doit être programmée, appuyer simultanément Max. 30
sur les touches e et les relâcher; configurer l'adresse désirée et
appuyer (si le clavier a le logiciel version 1.02 ou successive, passer au point
n. 5).
3. (JOY/MAX seulement) activer ou désactiver le lecteur en appuyant sur les touches
ou .
4. (JOY/MAX seulement) si le lecteur a été désactivé, configurer l'adresse et
appuyer sur .
5. (si la version du logiciel du clavier est la 1.02 ou successive) activer ou désactiver
le sabotage d'anti-arrachement en appuyant sur les touches ou .
6. (si la version du logiciel du clavier est la 1.08 ou successive) activer ou désactiver
le sabotage d'anti-ouverture en appuyant sur les touches ou .
Si la programmation de l'adresse n'est pas effectuée dans les 30 minutes suivant l'insertion du Note
jumper de entretien, le clavier sortira de la phase de programmation pour des raisons de sécurité.

Adressage des claviers Alien 3-3-3


Pour programmer l'adresse sur les claviers Alien, procéder comme indiqué ci-dessous:
1. Programmer la centrale dans l'état de entretien (paragraphe 3-1-9 Le statut de
entretien).
2. Depuis le clavier Alien, accéder à la section “Paramètres” en appuyant sur le bou-

ton , puis à la section “Alien”. Cette section affiche la liste des paramètres
du clavier.
3. Configurer les paramètres:
•ADRESSE PROXY - l'adresse du clavier
•ADRESSE PROXY - l'adresse du du lecteur intégré
•ALIEN SABOTAGE - activation du sabotage du clavier
4. Modifier les valeurs avec les touches + et -.
5. Sortir en appuyant sur la touche SAUVER pour régler les adresses sur le clavier.

Adressage des expansions FLEX5 et de 3-3-4


l'émetteur-récepteur Air2-BS100
L’adresse est réglée via le DIP-Switch à 8 segments (Tableau 2-28: Flex5 - description
des pièces, C): chaque segment est programmé sur “1” (ON) ou sur “0” (OFF) en
utilisant un petit tournevis ou un outil similaire.
La figure ci-dessous présente quelques exemples.

ON Expansion n° 1

1 2 3 4 5 6 7 8

ON Expansion n°29

1 2 3 4 5 6 7 8

ON Expansion n°40 ON
Position 1
Position 2
1 2 3 4 5 6 7 8 1 2 3 4 5 6 7 8
L’adresse de l'expansion Flex5/DAC doit etre configurée à travers son menu de
programmation (voir paragraphe 6-30 Programmation FLex5/DAC).

40 Installation
Manuel d’installation et de programmation

Adressage des lecteurs nBy 3-3-5


Pour programmer l'adresse sur les lecteurs (à l'exclusion des lecteurs intégrés dans les
claviers JOY/MAX) suivre la procédure indiquée dans le paragraphe 3-3-5 Adressage
des lecteurs nBy ou celle suivante:
1. Programmer la centrale dans l'état de entretien (paragraphe 3-1-9 Le statut de
entretien).
2. Démarrer la phase de “Programmation Adresse” depuis le logiciel ou depuis un
clavier:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Lecteurs , Progr. Adresse


.
ou bien
du logiciel, sélectionner la partie de l'installation "Lecteurs de proximité", aller
dans la section "Programmation" et cliquer sur la touche "Programmation adresse
Lecteur de Proximité".
3. Tous les lecteurs indiqueront leur adresse via les LEDs (voir le tableau au para-
graphe 3-3 Adressages des périphériques). Cette procédure n'est
4. Approcher une clef du lecteur sur lequel vous désirez programmer l'adresse; les pas valable pour les
LEDs commenceront à montrer à la suite environ toutes les 2 secondes toutes les lecteurs intégrés sur
adresses autorisées pour les lecteurs. Lorsque les LEDs montrent l'adresse dési- les claviers.
rée, éloigner la clef.
5. Après avoir éloigné la clef, le lecteur reste encore pendant 10 secondes en phase de
programmation d'adresse, il est donc possible de modifier de nouveau l'adresse.
6. Laisser passer 10 secondes après l'éloignement de la clef du lecteur pour per-
mettre au lecteur d'acquérir l'adresse programmée.
7. Pour programmer l'adresse sur un autre lecteur, approcher la clef du lecteur et
suivre ce qui est indiqué du point 4 au point 6.
8. Terminer la phase de programmation des adresses démarrées au point 2 en sor-
tant du menu “Prog. adresse” depuis le clavier ou en cliquant sur la touche “Fin
Programmation Adresse Lecteur de Proximité” du logiciel SmartLeague.

Auto-acquisition des 3-4


périphériques
Les dispositifs périphériques présents sur le BUS sont acquis automatiquement par la
centrale à trois occasions:
• au moment du premier allumage (voir Chapitre 4 - Premier allumage)
• dans l'état de entretien (voir paragraphe 3-1-9 Le statut de entretien)
• depuis le menu installateur, (voir paragraphe 6-25 Paramètres d'usine):
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Par. d'usine , AutoAcquis
Periph .

Branchement des capteurs 3-5


d'alarme et des terminaisons Rouge
Blanc Or
Le branchement des capteurs (détecteurs) et la terminaison correspondant dépend de Orange
leur typologie et du degré de protection que vous désirez obtenir. Les capteurs peuvent
être alimentés: 3K9Ohm
1/4W
• par les bornes [+AUX/12V] et [-/masse] présentes sur la centrale Rouge
• par les bornes [+AUX/12V] et [-/masse] présentes sur les expansions FLEX5 Gris Or
• par les bornes [+/12V] et par les bornes [-/masse] présentes sur les claviers Bleu
• par une quelconque source d'alimentation auxiliaire à 12V à condition qu'elle ait la 6K8Ohm
référence de masse (GND) en commun avec la référence de masse de la centrale. 1/4W
Les résistances utilisées pour les terminaisons montrées ci-dessous sont:
•• 3K9Ohm 1/4W
•• 6K8Ohm 1/4W
Le tableau ci-dessous met en relation le niveau de protection fourni par les typologies
de détecteurs avec les différentes typologies de la terminaison prévues par la centrale:

Installation 41
Centrales anti-intrusion

Tableau 3-5: Niveau de protection (*) Le niveau de protection de la


Zone terminaison Simple est aussi
Zone
EQUILIBRAGES N.O. N.C. Simple Double
double
double sécurisé que la terminaison
avec EOL Double si le contact de
Infrarouge ou sabotage du capteur est
très bas bas moyen (*) élevé moyen élevé
Double technologie branché avec une zone
Contact magnétique très bas bas moyen moyen élevé équilibrée de la centrale

Terminaison N.C. / N.O. 3-5-1


Dans les cas d'une terminaison N.C. (normalement fermée) et N.O.
(normalement ouverte), il est possible de relever 2 états différents pour la zone:
• repos
• alarme
Pour chacun d'entre eux, la centrale lit sur le bornier les différentes
valeurs de la résistance équivalente, indiquées ci-dessous en Ohm:

Ohm Zone N.O.


> 2 x 3900 + 6800 alarme repos
2 x 3900 + 6800 alarme repos

+12V GND Alarm Tamper


3900 + 6800 alarme alarme
2 x 3900 alarme alarme
3900 repos alarme
0 repos alarme

Si vous voulez relever le sabotage du capteur, il est conseillé de brancher


le bornier “Tamper” du capteur à une zone “24h” de la centrale.

Terminaison Simple 3-5-2


Dans le cas d'une terminaison à une seule résistance de fin, il est possible
de relever 3 états distincts pour la zone:
• repos
• alarme
• sabotage (court-circuit)
Pour chacun d'entre eux, la centrale lit sur le bornier les différentes
valeurs de la résistance équivalente, indiquées ci-dessous en Ohm:
6K8Ohm
Ohm Zone 1/4W
> 6800 alarme
6800 repos
+12V GND Alarm Tamper

0 sabotage

Si vous voulez relever le sabotage du capteur, il est conseillé de brancher


le bornier “Tamper” du capteur à une zone “24h” de la centrale.

Terminaison Double 3-5-3


Dans les cas de la terminaison à double résistance de fin et de la terminaison
personnalisé, il est possible de relever 4 états distincts pour la zone:
• repos
• alarme
• sabotage (court-circuit)
• sabotage (coupure des fils)
Pour chacun d'entre eux, la centrale lit sur le bornier les différentes
valeurs de la résistance équivalente, indiquées ci-dessous en Ohm:
6K8Ohm
1/4W

Ohm Zone
+12V GND Alarm Tamper

> 6800 sabotage (coupure)


6800 alarme
6800 / 2 repos
0 sabotage (court)

42 Installation
Manuel d’installation et de programmation

Terminaison Zone Double 3-5-4


Dans le cas d'une zone double sans résistance de terminaison, il est
possible de relever 5 états distincts pour tout le bornier:
• repos des deux zones
• alarme de la zone 1 et repos de la zone 2
• alarme de la zone 2 et repos de la zone 1
• alarme des deux zones 3K9Ohm
• sabotage (coupure des fils) 1/4W
Zone 1
Pour chacun d'entre eux, la centrale lit sur le bornier les différentes

+12V GND Alarm Tamper


valeurs de la résistance équivalente, indiquées ci-dessous en Ohm:

Ohm Zone 1 Zone 2


(double)
6K8Ohm
> 3900 + 6800 sabotage
1/4W
3900 + 6800 alarme alarme
Zone 2
6800 repos alarme

+12V GND Alarm Tamp


3900 alarme repos
0 repos repos

Terminaison Zone Double avec EOL 3-5-5


Dans le cas d'une zone double avec résistance de fin, il est possible de
relever 6 états distincts pour tout le bornier:
• repos des deux zones
• alarme de la zone 1 et repos de la zone 2
• alarme de la zone 2 et repos de la zone 1
• alarme des deux zones
• sabotage (coupure des fils) Zone 1
• sabotage (court-circuit)
+12V GND Alarm Tamper

Pour chacun d'entre eux, la centrale lit sur le bornier les différentes
valeurs de la résistance équivalente, indiquées ci-dessous en Ohm:

Zone 1 Zone 2
Ohm
(double)
> 2 x 3900 + 6800 sabotage (coupure) 3K9Ohm
2 x 3900 + 6800 alarme alarme 1/4W 6K8Ohm
Zone 2 1/4W
3900 + 6800 repos alarme
+12V GND Alarm Tamper

2 x 3900 alarme repos


3900 repos repos
0 sabotage (court)

Branchement des capteurs volet 3-6


roulant/choc et terminaisons
Dans le cas de détecteurs volet roulant ou choc, il est possible de choisir entre deux
terminaisons:
• normalement fermé (NC)
• terminaison simple (il s'agit d'un NC avec une résistance de terminaison).
Le tableau ci-dessous met en relation le niveau de protection des capteurs volet roulant
ou choc avec deux terminaisons prévus par la centrale:

Tableau 3-6: Niveau de protection


Terminaison simple
EQUILIBRAGES N.C.
(N.C. avec EOL)
Capteur volet rou-
lant très bas élevé
ou choc

Installation 43
Centrales anti-intrusion

Si le dispositif de relevé volet roulant ou choc est connecté au bornier d'un dispositif
wireless, la longueur des câbles de branchement doit être contenue dans 2 mètres.
Le dispositif de relevé volet roulant doit déclencher des impulsions de durée comprises
entre 500μs et 10ms.

Normalement fermé (NC) 3-6-1


Dans ce cas, la condition d'alarme est relevée exclusivement par le comptage des
impulsions relevées par la centrale sur le bornier.
En utilisant cette terminaison, les sabotages pour coupure des fils ou pour court-circuit
ne sont pas relevés.
Les états relevés sont donc:
• repos
• alarme
La condition d'alarme est relevée exclusivement grâce au comptage du nombre
d'impulsions et de la sensibilité, en cohérence avec la programmation des paramètres
(voir paragraphe 6-7 Zones - Type detecteur).

Terminaison simple 3-6-2


(NC avec EOL)
Dans ce cas, les états relevés sont:
• repos
• alarme
• sabotage (coupure des fils)
• sabotage (court-circuit)
Pour chacun d'entre eux, la centrale lit sur le bornier les différentes valeurs de la
résistance équivalente, indiquées ci-dessous en Ohm:

Ohm Zone
> 3900 / 2 sabotage (coupure)
3900 / 2 repos
0 sabotage (court)

La condition d'alarme est relevée exclusivement grâce au comptage du nombre


d'impulsions et de la sensibilité, en cohérence avec la programmation des paramètres
(voir paragraphe 6-7 Zones - Vol.Roul./Choc). 3K9Ohm
1/4W

Branchement des 3-7


capteurs via radio
Pour le branchement et l'utilisation des capteurs via radio, veuillez vous référer au
manuel d'installation annexé à l'émetteur-récepteur Air2-BS100.
Pour les branchements et les terminaisons des capteurs branchés aux borniers “T1” et
“T2” du dispositif Air2-MC100, veuillez vous référer à ce qui est indiqué dans les
paragraphes 3-5-1, 3-5-2, 3-5-3, 3-6-1 et 3-6-2.
Il est malgré tout nécessaire que la borne “GND” du dispositif Air2-MC100 soit branchée
sur le négatif (GND) de l'alimentation du capteur branché aux bornes “T1” ou “T2”.

Alimentateur
+12V GND Alarm Tamper

Capteur

Air2- - CR123A 3V +
MC100

44 Installation
Manuel d’installation et de programmation

Auto-acquisition des 3-8


terminaisons
Après avoir branché et équilibré toutes les zones, l'installateur peut démarrer la phase Brevet
d'auto-acquisition des terminaisons, évitant ainsi de programmer manuellement chaque déposé
terminaison (voir paragraphe 6-25 Paramètres d'usine, Apprendre EOL).

Branchement des sorties 3-9


En correspondance de chaque événement reconnu par la centrale, il est possible
d'activer une (ou plusieurs) sortie(s).
Pour le branchement des sorties sur les borniers “T1” et “T2” du dispositif Air2-MC100, faire
référence au manuel d'installation annexé à l'émetteur-récepteur Air2-BS100.

Branchement des sirènes 3-9-1


En règle générale, en cas d'alarme intrusion, la centrale active la sortie programmée
pour les dispositifs de signalisation optico-acoustique. La sortie d'alarme la plus
communément utilisée pour piloter une sirène auto-alimentée, est constituée d'une
sortie relais à bord de la centrale.
La figure ci-dessous présente le branchement d'une sirène auto-alimentée (et plus
précisément la sirène IVY, produite par INIM Electronics) et d'une sirène interne.
Centrale Sirène auto-
alimentée

Sirène
interne

Connexion de sorties open 3-9-2


collector
Mise à part la sortie relais, toutes les sorties sur la centrale et sur les expansions Flex5/
P et Flex5/U sont de type “open collector”:
• OC1 et OC2 sont des sorties open collector qui peuvent piloter des courants
maximum en accord avec la Tableau 2-2: Centrales - caractéristiques électriques et
mécaniques.
• Tous les borniers configurables comme sortie, sont collecteur ouvert capable de
piloter au maximum 150mA.
Ci-dessous vous trouverez des exemples de connexions typiques pour l'activation d'une
charge à la fermeture en masse ( ) d'une sortie Normalement Ouverte.

Alimentateur
externe
13,8V

Centrale
SmartLiving
1050

Charge
générique Dispositif
12V générique

Installation 45
Centrales anti-intrusion

Connexion de sorties 3-9-3


Flex5/DAC
Chacune des 5 bornes OUTx de l'expansion Flex5/DAC peut être utilisée pour des
connexions avec des dispositifs alimentés par courant alterné ou continu.
Pour chaque type de sortie connectée à la borne OUT, la borne utilisée pour la
fermeture du contact n'est pas influente.
La connexion au réseau primaire (phase et neutre) de la borne AC~ est indispensable
pour les fonctions suivantes:
• Utilisation d'une sortie pour piloter des dispositifs de type variateur
• Mesure de la puissance effective absorbée
• Mesure du déphasage ou du facteur de puissance (cos)
Les bornes de la barre AC~ sont isolés galvaniquement du reste de l'expansion. ATTENTION!
Cette connexion ne peut être utilisée pour alimenter l'expansion ou n'importe quel
autre dispositif.

De même pour la connexion au réseau primaire, la borne de la barre AC~ utilisée pour
le conducteur de phase ou neutre n'est pas influente.
Réseau
primaire Alimentation
230V~ externe
13,8V

AC
BUS
OUT1
OUT2
OUT3
Canc
OUT4
OUT5

Charge
générique
230V~ Dispositif
Expansion générique
FLex5/DAC

Installation des cartes 3-10


facultatives
AUXREL32 3-10-1
Ci-dessous, la procédure pour l'installation de la carte:
1. Désalimenter complètement la centrale, en déconnectant la source d'alimentation
primaire (230V ) et la batterie tampon.
2. Insérer dans les ouvertures appropriées (Tableau 2-6: Centrales - description des
pièces, M), depuis l'arrière de la boîte métallique, les supports en plastique.
3. Faire coïncider les ouvertures de la carte sur les supports et enfoncer la carte
jusqu'à la retenue mécanique.
4. Brancher le câble [A] au connecteur [B].
5. Brancher les deux fils du câble [A] aux bornes 14 (OC1) et 15 (OC2) présentes
sur la carte de la centrale, en faisant attention de brancher OC1 et OC2 sur la
centrale avec les homonymes du connecteur (Tableau 2-44: AUXREL32 - descrip-
tion des pièces, C).
6. Brancher le câble [C] au connecteur [D] et aux 2 pins libres [E] du connecteur
présents sur l'alimentateur switching comme le montre la figure.

46 Installation
Manuel d’installation et de programmation

Flex5/U 3-10-2
A l'intérieur des boitiers des centrales SmartLiving 1050L, 10100L, 1050L/G3 et
10100L/G3, il est possible de loger deux expansions Flex5/U en option [F].
Ci-dessous, la procédure pour l'installation correcte de la carte:
1. Désalimenter complètement la centrale, en déconnectant la source d'alimentation
primaire (230V ) et la batterie tampon.
2. Serrer le boîtier en plastique de la Flex5/U dans les trous filetés au fond du boîtier
de la centrale (Tableau 2-6: Centrales - description des pièces, N).
3. Brancher à la ligne du BUS comme décrit dans le paragraphe 3-2-1 Branchement
à la ligne I-BUS.
4. Adresser en suivant le paragraphe 3-3-4 Adressage des expansions FLEX5 et de
l'émetteur-récepteur Air2-BS100.
5. Alimenter de nouveau la centrale, en connectant la source d'alimentation pri-
maire (230V ) et la batterie tampon.

C E
D

F
B

F
F

F F

SmartLiving 10100L

Installation 47
Centrales anti-intrusion

SmartLAN 3-10-3
La carte SmartLAN, disponible selon les versions SmartLAN/G et SmartLAN/SI,
permet aux centrales SmartLiving d'étendre leur connectivité aux réseaux
Ethernet et Internet.
Le fonctionnement des cartes SmartLAN est de toute façon subordonné à la
configuration du réseau auquel ces cartes sont connectées. Il est donc
recommandé de contacter l'administrateur du réseau pour l'installation des
SmartLAN et pour les configurer correctement. B
L'image ci-contre présente la carte SmartLAN/SI montée à l'intérieur du boîtier.
Ci-dessous, la procédure pour l'installation de la carte:
1. Désalimenter complètement la centrale, en déconnectant la source d'ali- A
mentation primaire (230V ) et la batterie tampon. C
2. Retirer la vis [A] de branchement à la terre (Tableau 2-6: Centrales - des-
cription des pièces, G) du trou et la remplacer par l'entretoise métallique
filetée (fournie).
3. Faire coïncider le trou de la carte sur l'entretoise et la prise de série à
l'arrière de la carte [B] avec la prise sur la carte SmartLiving (Tableau 2-
8: Carte mère - descriptions des parties, I).
4. Serrer la vis [A] sur l'entretoise. D E

5. Insérer le cavalier pour l'alimentation de la carte entre les pins 1 et 2 du connec-


teur (Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des parties, E).
Pour les modèles SmartLiving 515 sur lesquels ce connecteur n'existe pas, bran- 3
cher le câble (fourni) à la prise [C] et les fils rouge [D] et noir [E] de celui-ci res-
pectivement sur les borniers “+” et “-” du bus de la carte de la centrale. 2
6. Alimenter de nouveau la centrale, en connectant la source d'alimentation pri-
maire (230V ) et la batterie tampon. 1
Notez que le service de boîte aux lettres électronique ne garantit pas le temps pendant lequel les Note
messages et les pièces jointes sont transmises, ni même l'arrivée des messages et des pièces
jointes.

Connectivité IP et internet 3-11


Configuration d'un réseau IP 3-11-1
Une configuration de réseau minimum requiert:
• 1 routeur/modem connecté à internet. Il est important que le routeur/modem ait la
capacité "port forwarding" pour orienter correctement la connexion provenant de
l'extérieur.
• 1 SmartLAN connectée au routeur/modem.
En outre, pour effectuer la programmation, il faut avoir un PC connecté à SmartLAN
(liaison point-point avec câble Ethernet croisé ou liaison par routeur) et avec le logiciel
SmartLeague installé.
Pour pouvoir relier la carte SmartLAN au réseau internet, il faut configurer quelques
paramètres qui prévoient une certaine connaissance du fonctionnement des
configurations de réseau sur le protocole TCP/IP:

L'adresse IP doit identifier univoquement tous les périphériques connectés à un réseau, ADRESSE IP
comme par exemple tous les ordinateurs connectés dans le réseau d'entreprise ou
directement à internet.
L'adresse IP du SmartLAN est de type "statique" et ne peut pas être assignée
automatiquement. À travers le logiciel SmartLeague, sur la page de programmation du
SmartLAN, on peut assigner l'adresse IP, déjà configurée par défaut à 192.168.1.92.
Le PC utilisé pour la première programmation du SmartLAN doit avoir une adresse IP
dans la même classe d'adresses 192.168.1.xxx (par exemple 192.168.1.123).
Successivement, il est de toute façon possible de modifier l'adresse IP du SmartLAN, ce
sera donc à l'administrateur de réseau d'en fournir une opportune en fonction des
besoins et des potentialités du réseau configuré.

C'est le masque qui spécifie quelle classe d'adresses est habilitée pour atteindre SUBNET MASK
SmartLAN et donc à quels périphériques se connecter.
Ce paramètre, qui devra être demandé à l'administrateur de réseau, est par défaut
255.255.255.0 et permet au SmartLAN d'atteindre tous les périphériques avec des
adresses de classe 192.168.1.xxx.

48 Installation
Manuel d’installation et de programmation

C'est l'identification d'un service dont peu disposer un seul périphérique connecté en PORT TCP/IP
réseau SmartLAN utilise deux ports TCP/IP:
• Le port réservé à l'accès serveur web. Par défaut, il est configuré à 80.
• Le port de programmation (up/downloading). Par défaut, il est configuré à 5004.

La passerelle est la route d'accès que chaque périphérique connectée à l'intérieur du GATEWAY
réseau utilise pour accéder à l'extérieur vers internet. Dans le cas d'une configuration
minimum, la passerelle coïncide avec le routeur.
Le paramètre à configurer est l'adresse IP de la passerelle et doit appartenir à la classe
d'adresses IP du réseau interne (par exemple 192.168.1.1).

C'est un serveur affecté à la résolution de noms internet en adresses IP (par exemple DNS
traduit www.google.com en 209.85.129.99). Le paramètre à configurer est l'adresse IP
du serveur DNS, qui dépend du fournisseur d'accès internet du réseau (Telecom,
Tiscali, Vodafone, etc.) et doit donc être demandé à l'administrateur de réseau.

C'est un protocole pour connexions HTTPS. La sécurité de la connexion de l'ordinateur SSL


est garantie par une cryptographie intégrée. Pour des dispositifs mobiles, la connexion
sécurisée est garantie par le protocole SSL.
Pour utiliser une connexion sûre HTTPS, il faut se connecter à SmartLAN/G en utilisant
le port SSL par défaut (443) ou par celui programmé.
• Port SSL défaut (443): https://192.168.1.92
• Port SSL personnalisé (xyz): https://192.168.1.92:xyz

Configuration d'un routeur 3-11-2


Pour atteindre SmartLAN depuis l'extérieur, il faut connaître l'adresse IP publique du
routeur fourni par le fournisseur d'accès internet (Telecom, Tiscali, Vodafone, etc.) pour
pouvoir accéder au réseau internet. Cette adresse pourra être de type statique ou
dynamique, en conditionnant ainsi la connexion de l'extérieur au routeur:
• Connexion à une adresse IP publique dynamique
À chaque connexion du routeur, ou de façon temporisée, le fournisseur d'accès peut
réassigner l'adresse IP publique, en le modifiant. Cela complique l'accès au routeur
depuis l'extérieur.
Pour résoudre ce problème beaucoup de routeurs ont accès à des services d'association
d'IP dynamique à noms internet (par exemple www.dyndns.com). Il suffit d'enregistrer
une "dynamic DNS host" et de configurer les paramètres de configuration fournis par le
service (par exemple: utilisateur, mot de passe, domaine, etc.) à l'intérieur du routeur.
Le routeur met l'adresse IP dynamique périodiquement à jour avec le nom statique
choisi au moment de l'enregistrement (par exemple http://casamia.dyndns.org). Ainsi,
on peut, depuis l'extérieur, atteindre le routeur avec un nom univoque relié à son
adresse IP publique.
• Connexion à une adresse IP publique statique
Il s'agit de connexions avec une adresse IP publique toujours fixe. Dans ce cas, on
peut atteindre le routeur directement à travers l'IP fixe fourni ou on peut acquérir un
domaine (par exemple www.casamia.com) qui peut réorienter vers l'adresse IP fixe
fourni par fournisseur d'accès internet.
Après avoir atteint le routeur depuis l'extérieur il faudra orienter les connexions
entrantes vers SmartLAN. Pour distinguer ces connexions on utilise les paramètres
«"Adresse IP" et "Port", précédemment configurés. Pour cette phase de la
programmation, on recommande de contacter l'administrateur de réseau pour éviter
des conflits de configuration.
Il faut donc accéder à la page du routeur réservée au "port forwarding" (parfois appelée
"virtual server") pour configurer l'orientation des routes des deux services auxquels est
habilitée la SmartLAN:
• Port web server
•• protocole de communication: TCP/IP
•• port externe: 8080 (ou n'importe quel autre port libre fourni par l'administrateur de réseau)
•• port interne: 80 (ou celui sélectionné en phase de programmation)
•• adresse IP: l'adresse IP de la SmartLAN
• Port web server SSL
•• protocole de communication: TCP/IP
•• port externe: 443 (ou n'importe quel autre port libre fourni par l'administrateur de
réseau)
•• port interne: 443 (ou celui sélectionné en phase de programmation)
•• adresse IP: l'adresse IP de la SmartLAN
• Port de programmation
•• protocole de communication: TCP/IP
•• port externe: 5004 (ou celui sélectionné en phase de programmation)
•• port interne: 5004 (ou celui sélectionné en phase de programmation)
•• adresse IP: l'adresse IP de la SmartLAN

Installation 49
Centrales anti-intrusion

Accès depuis l'extérieur 3-11-3


Pour accéder au serveur web de SmartLAN/G depuis l'extérieur, saisir sur le navigateur
de votre dispositif mobile l'adresse IP publique du routeur configuré, suivie du numéro
du port web SSL externe réorienté comme suit:
• http://www.casamia.com:8080 (dans le cas de domaine associé à une IP publique
statique)
• http://casamia.dyndns.org:8080 (dans le cas d'enregistrement à dyndns.org avec
une IP publique dynamique)

Pour communiquer depuis l'extérieur avec la SmartLAN, il faut configurer sur AVEC SMARTLEAGUE
SmartLeague les paramètres de configuration (adresse IP du routeur et port externe
réorienté).

Pour accéder au serveur web de SmartLAN/G depuis l'extérieur, saisir sur le navigateur AVEC DES DISPOSITIFS
de votre dispositif mobile l'adresse IP publique du routeur configuré, suivie du numéro MOBILES
du port web SSL externe réorienté comme suit:
• https://www.casamia.com:443 (dans le cas de domaine associé à une IP publique
statique)
• https://casamia.dyndns.org:443 (dans le cas d'enregistrement à dyndns.org avec
une IP publique dynamique)

Test de connexion 3-11-4


La centrale SmartLiving peut faire un test de connexion au réseau IP par des tentatives
de liaison, connexion à une adresse IP précise.
Avec le logiciel SmartLeague, il est possible de configurer les paramètres pour la
vérification. Ces paramètres sont disponibles dans la section "Programmation -
Paramètres de connexion IP" relative à la partie de l'installation "Installation
SmartLiving":
• Adresse IP, Port - adresse IPv4 et port auxquels sont destinées les tentatives de
connexion
• Intervalle - intervalle de temps en secondes parmi les tests de connexion. Si la
valeur est égale à "0", le test de connexion est désactivé
• Nombre de tentatives - nombre de tentatives de connexion pour chaque test
Si le test de connexion est activé et échoue (la centrale ne détecte aucune connexion IP
pour toutes les tentatives programmées), l'événement "Conn. IP perdue" est généré.

50 Installation
Manuel d’installation et de programmation

Chapitre 4

PREMIER ALLUMAGE

Lors du premier allumage de la centrale, tous les paramètres sont initialisés avec les
valeurs de défaut (données à la sortie d'usine).
De plus, la centrale effectue une auto-acquisition des périphériques: celles que la
centrale “voit” sur le BUS, sont automatiquement configurées. Du moment que, en
sortie d'usine, toutes les expansions, claviers et tous les lecteurs sont programmés avec
l'adresse 1, si une installation est équipée de plus d'un périphérique par type, il est
évident que l'auto-acquisition du premier allumage n'aboutira pas. Pour effectuer un
premier allumage correct de l'installation et pour l'auto-acquisition des périphériques, il
est recommandé de suivre la procédure décrite ci-dessous.
En sortie d'usine, tous les périphériques (claviers, lecteurs et expansions) sont programmés avec Note
l'adresse 1.

Pendant le câblage, ne jamais alimenter la centrale et les périphériques, ni par la ATTENTION!


tension de réseau (230V ) ni par la batterie tampon.

1. Fixer la centrale au mur.


2. Connecter tous les périphériques sur le BUS.
3. Brancher les câbles du BUS sur la centrale.
4. Équilibrer et connecter les capteurs.
5. Connecter les capteurs aux borniers.
6. Connecter les sorties à la centrale et aux borniers des périphériques.
7. Connecter la centrale à la ligne téléphonique.
8. Brancher sur le connecteur approprié la carte SmartLogos30M.
9. Insérer le jumper de entretien en position “SERV”.
10. Connecter l'alimentation primaire (230V ).
11. Brancher la batterie tampon. Une bande indiquant l'état de entretien et l'adresse
du clavier apparaît sur la première ligne de tous les claviers; s'agissant du pre-
mier allumage, tous les claviers indiqueront “K01” (voir paragraphe 3-1-9 Le sta-
tut de entretien).
Si plus d'un clavier est branché sur le BUS, il se pourrait que les écrans de tous les claviers soient Note
entièrement vides. Quoiqu'il arrive, passer au point suivant.
12. Adresser les périphériques (voir paragraphe 3-3 Adressages des périphériques).
Au moins un clavier doit avoir l'adresse 1; sur le clavier 1, activer la procédure de
programmation des adresses pour les lecteurs nBy/S et nBy/X (voir paragraphe
3-3-5 Adressage des lecteurs nBy).
13. Si l'installateur devait le retenir utile, il peut démarrer depuis son menu la “Assis-
tant”, procédure guidée étape par étape qui permet la programmation des para-
mètres fondamentaux de l'installation (voir paragraphe 6-4 Programmation
rapide depuis le clavier).
Ce point permet de sauter les points successifs et de terminer avec le point 17,
sinon procéder selon les points suivants.
14. Démarre la procédure d'auto-acquisition des équilibrages de toutes les zones
depuis le menu installateur (voir paragraphe 6-25 Paramètres d'usine, Apprendre
EOL).
15. S'ils sont présents, déclarer “Sans fils WL” les borniers des expansions simulées
depuis l'émetteur-récepteur Air2-BS100 (voir paragraphe 6-6 Borniers).
16. Si l'installation prévoit l'utilisation du communicateur téléphonique, programmer
les numéros de téléphone pour les avertisseurs vocaux et/ou numériques (voir
paragraphe 6-10 Téléphone).
17. Retirer le jumper de entretien de la position “SERV” et l'insérer dans la position
“RUN”.

Premier allumage 51
Centrales anti-intrusion

Chapitre 5

CONCEPTION DEPUIS LE
LOGICIEL SMARTLEAGUE

Le système SmartLiving a été conçu pour pouvoir être programmé aussi bien depuis un
clavier que depuis un PC. Toutes les fonctions de programmation sont accessibles
depuis le logiciel. Il faudra:
• Un ordinateur pouvant être connecté sur la centrale, éventuellement déjà installée
• Le logiciel SmartLeague

Le logiciel SmartLeague 5-1


SmartLeague réside sur l'ordinateur de l'installateur et permet de préparer la plus
grande partie des paramètres de programmation même dans le branchement avec la
centrale.
Le branchement est nécessaire pour l’upload (écriture sur la centrale) et pour le
download (lecture de la centrale). Le type de branchement dépend du moyen utilisé
pour lire/écrire la centrale:
• Port série RS232 du PC
• Réseau LAN (avec l'utilisation des cartes SmartLAN/SI ou SmartLAN/G)
• Modem
L’ensemble des paramètres de programmation d'une installation constitue la solution. Il
est possible d'enregistrer les solutions dans l'archive de SmartLeague pour les utiliser
pour des entretiens successifs, ou bien pour les utiliser comme “modèle” pour d'autres
installations.
La page initiale de SmartLeague est commune à tous les appareils que l'application peut
programmer, et reste toujours active, même pendant la programmation sous forme de
carte:
Tableau 5-1: SmartLeague - page d'accueil
Barre du menu et des icônes pour les
A fonctions relatives à l'application et A
accessoires à la programmation.
Liste des solutions récentes, depuis
laquelle il est possible de créer une
B
nouvelle solution ou ouvrir des solu- B
tions existantes.
E
C Documentation installée sur l'ordina-
teur.
Partition dédiée à l'assistance: à
l'aide d'une connexion Internet, il est
D possible de consulter les FAQ, faire
une demande d'informations et de
suggestions via e-mail.
Accès à la partition réservée aux ins-
tallateurs du site Web INIM.
À l'aide d'un Nom d'Utilisateur et
E d'un Mot de Passe, il est possible C
d'accéder aux versions mises à jour
du logiciel, du firmware, des manuels
et aux communications de service.

52 Conception depuis le logiciel SmartLeague


Manuel d’installation et de programmation

Utilisation du logiciel 5-2


Chaque conception, depuis la plus simple d'un appareil à celle plus complexe d'une
installation, est représentée par une solution qui inclut les paramètres de
programmation et la structure même de l'installation.
Une solution est dédiée à un type d'appareil et possède sa propre interface de
programmation. Il est possible de travailler sur plusieurs solutions en même temps,
même d'appareils de type différent. Chaque solution est visualisée dans une fiche, à
côté de la fiche “Page initiale”, toujours disponible. Il est ainsi possible de comparer des
solutions différentes, ou bien de garder deux solutions ouvertes dont une réelle et une
de test, pour vérifier pas à pas les effets de la propre programmation.
À l'ouverture d'une solution, SmartLeague présente l'interface suivante:

Tableau 5-2: SmartLeague - solutions


Au premier plan, la fiche de
la solution ouverte, au deu- A
A xième plan, les fiches des
autres solutions ouvertes et
de la Page initiale.
C D
Structure arborescente de
B l'installation. E

Fiche Conception d'où il est


possible de sélectionner les
périphériques de l'installa-
C tion (claviers, lecteurs,
expansions, sirènes) pour
les faire glisser sur la struc-
ture arborescente. B
Fiche Programmation à
sélectionner pour program-
D
mer le composant sélec-
tionné dans l'arbre
Touches pour le transfert
E
des données

Une solution peut être créée ou modifiée même sans que l'appareil soit branché. Par
exemple, il est possible de concevoir une installation schématiquement ou de
programmer les paramètres d'un appareil puis, une fois ajoutés sur l'installation,
d'écrire la solution sur l'appareil et d'en tester la validité.
Dans ce cas, il faut programmer:
• Le PIN du code de l'installateur, en sélectionnant “Installation SmartLiving” de la
structure arborescente à gauche, puis en insérant le code dans la section
“Programmation - Code Installateur” à droite.
• Type de connexion, à l'aide de la section du menu “Programmations – Données de
l'application”, si vous souhaitez utiliser le port série ou une connexion via LAN ou
GPRS, ou bien en appuyant sur la touche si vous souhaitez utiliser le modem
SmartModem100.
Pour les caractéristiques des connexions indiquées ci-dessous, veuillez vous référer aux
manuels d'installation des cartes SmartLAN ou du modem SmartModem100.
Pour la connexion GPRS, se référer au paragraphe 6-29-5 Connexion GPRS (seulement
pour Nexus/G).

Conception depuis le software 5-3


La conception à l'aide de SmartLeague permet de configurer le système, en indiquant
quels périphériques sont présents et avec quel numéro.
Il est possible de créer une nouvelle solution ou bien d'en modifier une déjà existante,
qu'elle ait été créée avec SmartLeague ou bien importée directement depuis une
installation réelle:
1. Si vous souhaitez créer une nouvelle installation, rendez-vous dans la section
“Solutions récentes” et appuyer sur “Nouvelle solution”; il suffira par la suite de
sélectionner le type de centrale et la version du firmware.
Si vous souhaitez modifier une installation, rendez-vous dans la section “Solu-
tions récentes” et appuyer sur “Ouvrir une solution”.
ou bien
importez les données d'une centrale réelle en cliquant sur la touche pour la
lecture des données de la centrale.

Conception depuis le logiciel SmartLeague 53


Centrales anti-intrusion

2. Dans la fiche “Conception”, sélectionner le type de périphérique à configurer et le


glisser dans la partie intéressée de la structure arborescente
ou bien
Double-cliquez sur le périphérique pour l'ajouter à la configuration.
Pour supprimer un composant de la structure, le sélectionner puis appuyer sur
SUPPR sur le clavier du PC.
3. Écrire les données sur la centrale en cliquant sur la touche . Pendant l'écriture
des données:
• L'utilisation de tous les claviers est interdit. PROGRAMMATION
• Les claviers affichent l'inscription “PROGRAMMATION A PARTIR DU PC”. A PARTIR DU PC
• Toutes les sorties sont forcées dans l'état de repos.
• Aucun des événements reconnus par la centrale ne peut accorder de coups de fils ni
activer de sorties ni être enregistrés dans le registre des événements.
Lorsque l'écriture est terminée, la centrale effectuera les mêmes opérations que
celles qu'elle effectue après la sortie du menu-installateur, décrites dans para-
graphe 6-2 Accès au menu installateur.
Pendant les phases de lecture ou d'écriture, assurez-vous que toutes les partitions de la centrale Note
soient désarmées; cette condition n'est pas obligatoire si vous souhaitez lire le registre des
événements.

SmartLeague fournit les touches pour le transfert des données ( et ) aussi bien
pour la lecture/écriture de toute la programmation en cours, disposées sous la barre
des menus, que pour la lecture/écriture des données de la carte de conception ou de
programmation actuellement ouverte, disposés dans l'angle en haut à gauche de cette
même carte.
4. SmartLeague fournit aussi la touche sur la quelle il faut appuyer pour créer un
fichier d'interface avec logiciel de supervision, comme SmartLook, de l'entreprise
Inim Electronics, ou WinMag (pour plus d'informations, s'adresser à son propre
fournisseur).

54 Conception depuis le logiciel SmartLeague


Manuel d’installation et de programmation

Chapitre 6

PARAMÈTRES ET
PROGRAMMATION DE LA
CENTRALE

Introduction 6-1
Les paramètres de fonctionnement des centrales SmartLiving ne peuvent être
programmés que par l'installateur ou par du personnel autorisé. Les centrales sont
programmées par le constructeur, en sortie d'usine, avec un ensemble de données
(“données d'usine”) qui permettent à l'installateur de n'effectuer que quelques
“ajustements” permettant à l'installation de fonctionner dans la plupart des installations.
Par exemple, toutes les zones, les claviers et les lecteurs appartiennent à la partition 1,
les événements d'alarme et de sabotage de la partition 1 activent la sortie relais, la
sortie relais est programmée comme monostable et son temps monostable est
configuré sur 3 minutes, etc.
Tous les paramètres et toutes les données de programmation sont réglables en utilisant
un clavier ou bien un ordinateur, avec l'aide du Logiciel SmartLeague, mais avec les
limitations suivantes:
• depuis le clavier, il est impossible de programmer:
•• exceptions des timers
•• le calibrage des entrées
•• les types de sons des sirènes
•• la vitesse du BUS
•• la description des Touches d'Urgence
•• les paramètres des cartes SmartLAN
•• paramètres du communicateur GSM Nexus
•• paramètres des sirènes sur l'I-BUS Ivy-B
•• événements programmables
•• macro sur événement
•• scénarios des sorties
•• configuration des caméras
•• configuration des carte graphiques
• depuis le logiciel SmartLeague, il est impossible de programmer:
•• la sensibilité DTMF
•• le deuxième code installateur
•• les PIN des codes installateur
•• les descriptions des macros
La description de la programmation de toutes les données sera présentée dans ce
chapitre en suivant l'ordre des arguments du menu installateur comme ils apparaissent
sur le clavier. Pour chaque paramètre, vous aurez donc la description de la
programmation relative depuis un clavier ou bien depuis un PC.

Accès au menu installateur 6-2


Pour accéder au menu installateur depuis un clavier et avoir ainsi la possibilité de lire/
écrire les paramètres de la centrale, il faut:
1. S'assurer que toutes les partitions de la centrale aient été désarmées.
2. Composer sur le clavier le code PIN de l'installateur et appuyer .
Si vous utilisez un clavier Alien, accéder à la section “Paramètres” en appuyant

Paramètres et programmation de la centrale 55


Centrales anti-intrusion

sur le bouton , insérer le code utilisateur puis accéder à la section “Installa-


teur”, puis insérer le code installateur.
Le PIN par défaut est “9999”.
3. Si le PIN composé est valable, l'installateur a accès au menu installateur.
Durant la navigation dans le menu installateur:
• L'utilisation de tous les claviers est désactivée, sauf celui sur lequel travaille
l'opérateur.
• Les claviers désactivés présentent l'inscription “PROGRAMMATION”.
SORTIR? OK = OUI
• Toutes les sorties sont forcées dans l'état de repos.
• Aucun des événements reconnus par la centrale ne peut accorder de coups de fils ni
activer de sorties ni être enregistrés dans le registre des événements.
Quand l'installateur décide de sortir du menu installateur il doit appuyer sur (ou
) jusqu'à ce que s'affiche le message “SORTIR?" OK = OUI”, puis appuyer sur .
Après être sorti du menu installateur, la centrale: 18:23 30/04/2015
• Réactive toutes ses fonctionnalités en utilisant les données de programmation à DTPIDTPI--
peine modifiées.
• Redémarre l'IBUS en reprogrammant tous les périphériques et en les rendant
pleinement opérationnels.
• Redémarre l'élaboration de toute la centrale autorisant à nouveau la liaison téléphonique,
l'activation des sorties et l'enregistrement des événements.

Programmation depuis le logiciel 6-3


SmartLeague
La programmation de certains paramètres (concernant par exemple les zones et les
sorties) à l'aide de SmartLeague est possible uniquement si la conception de
l'installation a été précédemment terminée (voir paragraphe 5-3 Conception depuis le
software).
1. Rendez-vous dans la section “Solutions récentes” et créez une nouvelle solution
ou ouvrez-en une existante ou bien importez les données d'une centrale réelle en
cliquant sur la touche pour la lecture des données de la centrale.
2. Sélectionner dans l'arbre à gauche le dispositif de l'installation que vous souhai-
tez programmer.
3. Programmer ses paramètres dans la fiche “Programmation” à droite.
4. Écrire les données sur la centrale en cliquant sur la touche .
Pendant les phases de lecture et d'écriture, seules valent les limitations décrites dans le Note
paragraphe 5-3 Conception depuis le software.

Dans ce manuel, nous nous limitons à fournit les parcours à l'intérieur du logiciel où
retrouver les paramètres qui sont décrits au fur et à mesure. Pour la programmation
complète, nous vous renvoyons au manuel d'installation et de configuration de
SmartLeague, fourni avec le logiciel.

Programmation rapide 6-4


depuis le clavier
SmartLiving met à disposition de l'installateur une procédure guidée pour une
programmation rapide du système à travers son menu installateur.
Ce guide consiste en une séquence de demandes auxquelles, à l'aide des touches du PROGRAMMATION
clavier, l'installateur doit répondre pour régler une par une les données requises. Cette Fonct. utilisat.
procédure ne couvre pas la totalité des paramètres de programmation de la centrale, mais AutresParametres
permet de régler les paramètres et les fonctions nécessaires pour le fonctionnement de Programm. rapide
base du système.
Le démarrage de la programmation rapide ne supprime pas la programmation
précédente, mais permet de l'écraser avec celle en cours.
1. Accéder à la section “Assistant”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Programm. rapide .


Langue
Français
2. Répondre à la question en utilisant les touches et pour sélectionner le Anglais
champ à modifier et les touches numériques ( , etc.) pour éditer le numéro.

56 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

ou bien
en utilisant les touches et pour augmenter ou diminuer le numéro.
3. Appuyer sur pour sauvegarder et passer à la question suivante.

Options centrale 6-5


Les paramètres sont des options de la centrale.
Tableau 6-1: Paramètres de programmation
Paramètre Si activé Si NON activé
La centrale composera le numéro à appeler après avoir utilisé la ligne La centrale composera le numéro à appeler après
Control tonalite téléphonique et après avoir relevé correctement la tonalité du téléphone environ 2 secondes de l'utilisation de la ligne
d'“invitation à sélectionner” téléphonique
La centrale composera les numéros de téléphone
Pulse La centrale composera les numéros de téléphone en modalité décimale
à tonalité (DTMF)
Lorsque la centrale effectue des appels téléphoniques vocaux, elle autorisera Lorsque la centrale effectue des appels
l'accès au menu utilisateur depuis le téléphone en utilisant les paramètres et téléphoniques vocaux, pour avoir accès au menu
DTMF sans code
les activations du dernier code utilisateur du modèle de centrale (code 30, 50 utilisateur depuis le téléphone, il sera obligatoire
ou 100) de composer le PIN d'un code utilisateur
Lorsque l'événement “défaut ligne téléphonique” se déclenche, la centrale
Defaut ligne tel affichera sur le clavier l'icône clignotante de panne de la ligne téléphonique La centrale relèvera l'événement mais ne le
montrera pas sur les claviers

Double appel La centrale effectuera le saut répondeur


Lorsqu'à cause d'un événement, plusieurs appels
téléphoniques vocaux sont mis en attente, au
Quand à cause d'un événement, plusieurs appels sont programmés à la suite, terme du premier appel téléphonique vocal
Appel aux n.VOX
la centrale tentera d'appeler tous les numéros téléphoniques prévus conclus avec succès, la centrale n'appellera plus
les autres numéros de téléphone vocaux mis en
attente pour cet événement
Tout comme l'option “AppelAuxN.Vox”, mais valable pour les appels
Appel aux n.TLV
téléphoniques de télévigilance
Un événement qui active une sortie monostable
Tout événement qui active une sortie monostable remet à zéro le temps de
Regenere sortie déjà en fonction ne remet pas à zéro le temps de
monostable
monostable
Le numéro de téléphone 15 du répertoire est le numéro réservé pour télé-
assistance: lorsqu'un utilisateur effectue une demande de téléassistance, la
centrale tentera de contacter ce numéro
Note Le numéro de téléphone 15 du répertoire peut
Num 15 Teleser.
être vocal ou de télésurveillance.
Si vous souhaitez que la centrale appelle le numéro de l'installateur, si celui-ci
utilise un modem INIM, le Type de numéro de téléphone 15 doit être réglé sur
“Nul ”

La centrale effectue un appel de téléassistance selon les conditions suivantes:


1. l'installateur appelle la centrale
2. la centrale relève le bip, répond, reconnaît le code installateur et rac-
Rappel inst.
croche immédiatement
3. la centrale appelle à son tour le numéro de téléassistance de l'installa-
teur qui peut alors lire/écrire les données dans la centrale
Aucun lecteur n'activera son bipeur pour signaler les temps d'entrée, les
Buzzer lect. OFF
temps de sortie et les temps de préavis
Lorsqu'un code invalide est composé 5 fois de suite sur un clavier,
le clavier se bloque entièrement pendant 10 minutes en affichant
l'icône:
Clavier bloque Note
Le comptage redémarre après 10 minutes en cas de reset de la Centrale ou
d'entrée en programmation

Le clavier affiche les descriptions des zones qui ne sont pas au repos lorsque
Voir zone ouvert les partitions sont désarmées. Si la zone montrée est auto-excluable, elle
s'affichera en négatif.
Lorsque l'armement d'une partition est demandée, et que des zones sont
présentes non au repos, l'armement n'est pas autorisée.
S'il existe parmi les zones non au repos, des zones avec l'option “Auto-
ZoneOuvBlocArm excluable” ou “Autoesc.Noréact.” (voir paragraphe 6-7 Zones), celles-ci sont
affichées sur le clavier comme non prêtes; si l'utilisateur effectue malgré tout
l'armement, les zones sont automatiquement désactivées et la partition est
armée.
DTMF sensibilite La sensibilité de reconnaissance des tonalités DTMF reçues a augmentée.

Paramètres et programmation de la centrale 57


Centrales anti-intrusion

Tableau 6-1: Paramètres de programmation


Paramètre Si activé Si NON activé
Si une zone est exclue, la génération du sabotage du bornier est également Si une zone est désactivée, le déclenchement du
Exclusion sabot.
désactivée sabotage du bornier n'est pas désactivée
La reproduction du message vocal au téléphone
La reproduction du message vocal au téléphone commence 5 secondes après
Non contrôleVoix commence après la reconnaissance de la voix
la composition du numéro à appeler
provenant du numéro appelé
L'appel vocal est considéré comme abouti uniquement si, pendant la L'appel vocal est considéré comme abouti dès
Confirme avec *
reproduction du message, la touche “*” sur le téléphone est appuyée que la reproduction du message commence
Aucun utilisateur ne peut effacer des mémoires:
• le sabotage des borniers
• l'ouverture de la centrale
Reset.sab.utilis • l'arrachage de la centrale
• le sabotage de périphériques
• la disparition de périphériques
• fausse clef
Le cryptage des données est activé sur le LAN (uniquement sur SmartLAN/
Cryptage données
SI).
La remise à zéro du capteur magnétique reed des
La remise à zéro du capteur magnétique reed des détecteurs via radio Air2-
Remise à 0 imméd. détecteurs via radio est signalée avec un retard
MC100 et Air2-MC200 est immédiatement signalée.
maximum de 10 secondes.

NonVisualTélé-ass En cas de télé-assistance, le symbole est


Le symbole n'est jamais affiché sur le clavier
affiché sur l'écran du clavier
Après une remise à zéro totale des paramètres d'usine (voir paragraphe 6-25 Après avoir effectué une remise à zéro totale des
Bloque code inst Paramètres d'usine), tous les paramètres de la centrale reviennent à leur paramètres d'usine, même le PIN du code
valeur respective par défaut sauf le PIN du code installateur. installateur revient à sa valeur par défaut (9999).
Les lecteurs nBy garderont leur LEDs éteintes si aucune clef ne se trouve à
proximité des lecteurs; dès qu'une clef est approchée et immédiatement
éloignée du lecteur, celui-ci montrera l'état des LEDs pendant 30 secondes, Les LEDs des lecteurs montreront toujours leur
50131LedOFFLect. puis éteindra à nouveau toutes les LEDs. état
Pendant ces 30 secondes, l'utilisateur peut approcher à nouveau la clef pour
la sélection de la macro d'intérêt sur les LEDs.
L'état des partitions n'est pas visible; si un code valide est composé sur un
clavier, celui-ci présentera l'état réel de l'installation pendant 30 secondes.
Si des partitions sont ARMÉES, l'état réel de l'installation sera caché aux
observateurs non autorisés.
• La LED rouge des claviers est éteinte
• La LED jaune des claviers éteint
• La LED verte des claviers est allumée fixe
• Les icônes d'état ne sont pas présentes
• Les mémoires d'alarme et de sabotage sont invisibles L'état réel de l'installation sera toujours affiché,
50131Cache État • avec les partitions armées, si chaque événement se produit plus indépendamment de l'état d'armement des
de cinq fois, il n'est pas ultérieurement signalé par la centrale (en partitions.
général, chaque événement a un compteur qui, pendant une
période d'armement, est augmenté de 1 à chaque fois qu'il se
produit; les compteurs sont remis à zéro uniquement lorsque
toutes les partitions seront désarmées).
Lorsque les partitions sont DÉSARMÉES, on relève que:
• les LEDs fonctionnent régulièrement
• Les icônes d'état sont présentes
• Les mémoires d'alarme et de sabotage sont visibles
Si les partitions sont désarmées, les icônes d'état ne s'affichent pas sur la
deuxième ligne de l'écran; l'état rapporté par les icônes sur le clavier est
caché aux observateurs non autorisés. L'état réel des icônes sera toujours affiché,
50131CacheIcônes Si un code valide est composé sur un clavier, celui-ci présentera l'état réel des indépendamment de l'état d'armement des
icônes pendant 30 secondes. partitions.
L'état réel de l'installation sera de toute façon affiché lorsque toutes les
partitions du clavier seront désarmées.
Lorsque, sur une partition dans laquelle est en cours en temps d'entrée, se
vérifie une alarme depuis une zone immédiate, le déclenchement effectif de
l'événement de l'alarme (c'est-à-dire les appels, l'activation des sorties, Lorsque, sur une partition dans laquelle est en
l'enregistrement dans le registre, etc.) est repoussée jusqu'à un maximum de cours un temps d'entrée, se vérifie une alarme
50131AlarmRetard 30 secondes après la fin du temps d'entrée. depuis une zone immédiate, le déclenchement
Si la partition (ou les partitions) est désarmée pendant ce temps, l'événement effectif de l'événement de l'alarme est immédiat.
effectif de l'alarme n'est pas déclenché; les claviers présentent malgré tout la
zone immédiate qui a été violée.
Lorsque la centrale relève une panne, la LED jaune de chaque clavier s'allume Lorsque la centrale relève une panne, la LED
et ne s'éteint pas tant que toutes les pannes n'ont pas été réparées. jaune des claviers s'allument et s'éteint
50131LedPanneMém
Pour éteindre la LED jaune, il faudra réparer toutes les causes de panne et automatiquement lorsque toutes les pannes ont
effectuer une reset de la partition. été restaurées.
L'horloge de la centrale, à 03h00 du dernier dimanche d'octobre, est reculée
HeureLégaleAutom d'une heure, et à 02h00 du dernier dimanche de mars, l'horloge de la centrale Aucun changement automatique de l'heure
est avancée d'une heure.
Les bandes descriptives sont envoyées dans le
Pas de bande SIA Les bandes descriptives ne sont pas envoyées dans le protocole SIA.
protocole SIA.

58 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Tableau 6-1: Paramètres de programmation


Paramètre Si activé Si NON activé
Quand à cause d'un événement, plusieurs appels
Quand à cause d'un événement, plusieurs appels à des numéros SIA-IP sont à des numéros SIA-IP sont programmés à la
TousSiaIP TestRP programmés à la suite, la centrale tentera d'appeler tous les numéros suite, au terme du premier appel conclus avec
téléphoniques prévus succès, la centrale n'appellera plus d'autres
numéros téléphoniques prévus pour l'événement.
Les événements d'armement de partition avec le
Les événements d'armement de partition avec le protocole CONTACT-ID protocole CONTACT-ID enverront le code de
enverront le code de “Nouvel événement/armement événement” lorsque la “Nouvel événement/Activation événement”
Inverser CONT-ID
partition est armée et enverront le code de “Fin d'événement/Désarmement lorsque la partition est désarmée et enverront le
d'événement” lorsque la partition est désarmée. code de “Fin d'événement/Désactivation
d'événement” lorsque la partition est armée.
On active la gestion de l'événement “Détecteur de fumée sale ”
Les événements “Defaut sortie” et “Détecteur de fumée sale” exercent les
mêmes actions, donc en cas de panne d'une sortie ou de détection de
capteurs de fumée sales, les appels et les sorties programmées pour
l'événement "Defaut sortie" sont activées. La condition du “Détecteur de fumée sale” n'est
L’évén.dét. Sale L'affichage du registre des événements fournit la distinction correcte des deux jamais détectée par la centrale; “Panne sortie”
événements: fonctionne normalement.
• en cas de "Defaut sortie" , la description de cette sortie en
question sera affichée.
• en cas de "Détecteur de fumée sale", la description du détecteur
de fumée sale sera affichée.
L'état d'entretien s'active au moyen du clavier sans ouvrir le couvercle de la
centrale et sans déplacer le jumper (voir Tableau 2-8: Carte mère - L'état de entretien de la centrale s'active
descriptions des parties, G); l'installateur, en sortant du menu installateur, seulement au moyen du jumper appropriée (voir
Entretien
peut opérer comme si la centrale a été mise en entretien avec le jumper. Tableau 2-8: Carte mère - descriptions des
parties, G).
Pour mettre la centrale en modalité "RUN", il est nécessaire de désactiver l'option.
Sur la deuxième ligne de l'écran des claviers, à
Sur la deuxième ligne de l'écran des claviers, à gauche, se trouve la gauche, figurent les caractères relatifs à l'état
Montrer Scenario
description du scénario actif. d'activation des zones auxquelles appartient le
clavier.
La centrale génère un évènement de “Sabotage Sirène” si le cône passif du
Sabotage Sirene
relais devait être déconnecté (coupure du câble).
Cette option active la sirène pendant une courte période au cours de
Squawk en armér l'insertion et de la désinsertion totale ou partielle de n'importe quelle zone
pour indiquer que ces opérations ont été exécutées avec succès.
La centrale respecte le degré 3 des normes EN50131:
• la suppression de la mémoire de panne n'est permise qu'en
utilisant le code installateur
• les lecteurs se bloquent pendant 10 minutes, au bout de 5
tentatives consécutives d'insertion de clefs fausses
• les claviers se verrouillent pendant 10 minutes, au bout de 5
tentatives consécutives d'insertion d'un code faux (valide
seulement si le paramètre "Verrouillage des claviers" est
également activé)
• les zones exclues sont automatiquement ré-incluses au
50131 grade 3 désarmement
• en cas de présence de pannes ou de disparitions de périphériques
en cours, le code installateur est demandé pour effectuer
l'armement
Note
Pour être totalement conformes au degré 3 des normes 50131, les autres
options relatives au degré 2 doivent être également activées (voir Chapitre 7
- Conformité aux normes en vigueur).

Tous les claviers sonnent en cas d'alarme ou de sabotage sur l'une des En cas d'alarme ou de sabotage, les claviers
AlarmSurClaviers
partitions auxquelles ils ont été associés. n'émettent aucun son.
A l'apparition de chaque événement, la séquence d'appels de téléphone
programmés pour cet événement spécifique s'arrête avec le premier appel
réussi.
Chaque événement génère toutes les
1 appel par éven Note communications programmer.
Toute option "Envoi d'appels vers tous les numéros" ont la priorité sur cette
option.

Chaque panne ou problème de connexion GPRS


Désact.déf GPRS La centrale ne signale aucune panne ou problème de connexion GPRS.
est signalé.
La centrale n'effectue les appels programmés qu'en cas de désarmement s'il La centrale effectue les appels programmés en
Désarm= pas tel.
n'y a pas d'alarme ou de mémoire d'alarme d'active. cas d'armement.
Les appels aux numéros de type SIA-IP sont effectués sans être combinées Les appels aux numéros de type SIA-IP sont
PasDeBandeSIA-IP
aux chaines de caractères de description (de partitions, zones, etc.). effectués avec les descriptions.
115200 BPS La vitesse du port sériel est 115200 bps. La vitesse du port sériel est 57600 bps.
Les appels aux numéros de type SIA-IP contiennent la date et l'heure en Les appels aux numéros de type SIA-IP
UTC pour SIA-IP
format “UTC” (temps coordonné universel). contiennent la date et l'heure en format local.

Paramètres et programmation de la centrale 59


Centrales anti-intrusion

Depuis Clavier PROGRAMMATION


1. Accéder à la section “Programmation Options centrale”: Options centrale
Composer le Code (Installateur) , PROGRAMMATION Options centrale .
Borniers
Zones
2. Sélectionner avec les touches et le paramètre que vous souhaitez acti-
ver/désactiver.
3. Activer le paramètre sélectionné avec la touche , pour le désactiver appuyer
sur .
4. Appuyer sur pour sortir et enregistrer la configuration.
Options centrale
Depuis l'Ordinateur Control tonal
Pulse
Tableau 6-2: Options centrale - parcours SmartLeague
Dtmf sans cod.
Paramètre Partie de l'installation Carte - section
Control tonalite
Programmation - Paramètres ligne téléphonique
Pulse
Programmation - Paramètres avertisseurs télé-
DTMF sans code
phoniques
Defaut ligne tel Programmation - Paramètres ligne téléphonique
Installation SmartLiving - Télé-
phone Programmation - Paramètres ligne téléphonique Options centrale
Double appel (“Double appel sur réponse”)
Programmation - Paramètres avertisseurs télé-
Control tonal
Appel aux n.VOX phoniques Pulse
Programmation - Paramètres avertisseurs télé- Dtmf sans cod.
Appel aux n.TLV phoniques
Regenere sortie Installation SmartLiving Programmation - Paramètres de la centrale
Num 15 Teleser. Installation SmartLiving - Télé- Programmation - Paramètres de téléassistance
Rappel inst. phone
Buzzer lect. OFF Lecteurs de proximité Programmation - Paramètres lecteurs
Clavier bloque
Claviers Programmation - Paramètres des claviers
Voir zone ouvert
ZoneOuvBlocArm Installation SmartLiving Programmation - Paramètres de la centrale
DTMF sensibilite Installation SmartLiving - Télé- Programmation - Paramètres avertisseurs télé-
phone phoniques
Exclusion sabot. Installation SmartLiving Programmation - Paramètres de la centrale
Non contrôleVoix Installation SmartLiving - Télé- Programmation - Paramètres avertisseurs télé-
Confirme avec * phone phoniques
Reset.sab.utilis Installation SmartLiving Programmation - Paramètres de la centrale
Barre du menu - Réglages - Données d'applica-
Cryptage données /
tion - Type communication - SmartLAN/SI
Remise à 0 imméd.
NonVisualTélé-ass Programmation - Paramètres de la centrale
Bloque code inst
50131LedOFFLect.
50131Cache État Installation SmartLiving
50131CacheIcônes Programmation - Paramètres 50131
50131AlarmRetard
50131LedPanneMém
HeureLégaleAutom Programmation - Paramètres de la centrale
Pas de bande SIA
Installation SmartLiving - Télé- Programmation - Paramètres avertisseurs télé-
TousSiaIP TestRP
phone phoniques
Inverser CONT-ID
L’évén.dét. Sale
Installation SmartLiving Programmation - Paramètres de la centrale
Entretien
Montrer Scenario Claviers Programmation - Paramètres des claviers
Sabotage Sirene
Programmation - Paramètres de la centrale
Squawk en armér
Installation SmartLiving
50131 grade 3 Programmation - Paramètres 50131
Alarm SurClaviers Programmation - Paramètres de la centrale
Installation SmartLiving - Télé- Programmation - Paramètres avertisseurs télé-
1 appel par éven
phone phoniques
Désact.déf GPRS Nexus Paramètres généraux - Autres paramètres
Désarm= pas tel. Installation SmartLiving - Télé- Programmation - Paramètres avertisseurs télé-
PasDeBandeSIA-IP phone phoniques
115200 BPS Programmation - Paramètres de la centrale
Installation SmartLiving
UTC pour SIA-IP Programmation - Date/Heure

60 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Borniers 6-6
Il s'agit de la section dédiée à la configuration des borniers. Pour chaque bornier, il est
possible de:
• programmer le type de bornier:
•• Entrée (I) Brevet déposé
•• Sortie (O)
•• Sortie contrôlée (T)
•• Zone double (D)
•• Non utilisé (-)
• programmer les paramètres relatifs au type de bornier réglé.

Il est conseillé d'utiliser les borniers T1 et T2 de clavier comme sorties pour des ATTENTION!
signalisations critiques ou importantes; la conservation de l'état de ces sorties n'est
pas garantie en cas de reset du BUS.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Programmation des Borniers”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Borniers .

L'écran affiche:
1° ligne: le nombre de borniers
2° ligne: le type des borniers et le bornier sélectionné
3° ligne: la description du bornier sélectionné
4° ligne: la description de la deuxième zone du bornier sélectionné si celui-ci est réglé
comme ZONE DOUBLE.
2. Sélectionner avec les touches et le dispositif dont vous voulez pro-
grammer les borniers. Ils sont placés dans l'ordre suivant:
• borniers de 1 à 5 sur la centrale
• borniers de 6 à 10 sur la centrale (SmartLiving 1050 et 10100)
• borniers sur les expansions
• borniers sur les claviers PROGRAMMATION
Options centrale
3. En appuyant sur les touches et , on peut faire défiler horizontalement les Borniers
borniers visualisés. Les caractères du bornier en cours clignotent. Le réglage du Zones
bornier est effectué en appuyant sur:
• pour configurer le bornier comme ENTRÉE (“I”)
• pour configurer le bornier comme SORTIE (“O”)
• pour configurer le bornier comme SORTIE CONTRÔLÉE (“T”)
• pour configurer le bornier comme ZONE DOUBLE (“D”) Borniers 12345
• pour configurer le bornier comme NON UTILISÉ (“-”) Centr. 1-5 I----
• pour activer/désactiver le bornier comme “ Sans fils WL” Centrale T01
4. Après avoir appuyé sur la touche correspondant à la configuration désirée, il faut
appuyer sur une des touches , , , et pour l'acquisition du type.

Si un bornier NON UTILISÉ est configuré comme I, O, T ou D et que le clavier émet un


“BOP”, cela signifie que le nombre maximum de borniers disponibles sur la centrale a
été atteint. Pour pouvoir utiliser ce bornier, il faut d'abord configurer comme NON
UTILISÉ un autre bornier. Borniers 12345
Centr. 1-5 D----
Si l'on se trouve sur n'importe quelle borne d'une expansion Flex5, la touche
active cette borne (et donc toute l'expansion) comme en via radio et la ligne sur la bas
Centrale T01
de l'écran s'affiche la description “Via radio”. Si l'on appuie de nouveau sur la touche Centrale T01D
on désactive cette borne (det donc toute l'expansion) comme en via radio.
Pour activer le terminal à un dispositif par radio, il faut le régler comme: Pour configurer un
bornier via radio
• ENTRÉE - pour les dispositifs Air2-IR100 et Air2-MC100
comme “sortie”, il
• ZON DOUBLE - pour le dispositif Air2-MC200
faut l'acquérir dès
Pour configurer un bornier comme sortie via radio, procéder comme suit: le début comme “entrée”,
1. Placer le curseur sur le bornier désiré. puis le programmer comme
2. Programmer la borne (et donc toute l'expansion) comme en via radio en “sortie”, en suivant la
appuyant . procédure ci-contre.
3. Configurer la borne comme une entrée ( ).

Paramètres et programmation de la centrale 61


Centrales anti-intrusion

4. Appuyer sur pour accéder à la section de programmation des paramètres de


la zone.
5. Aller à la section “Sans fils WL”.
6. Apprendre le terminal comme “Terminal T1 CM” ou “Terminal T2 CM”.
7. Sur le dispositif Air2-MC100, appuyer sur la touche “ENROLL”.
8. Activer l'option “Broadcast RF” dans la section:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Zones , sélectionner la zone,


Options , BroadcastRF

L’option “Broadcast RF” est activée pour chaque bornier du dispositif Air2-MC100 intéressé. Note
9. Retourner au point 1 et configurer la borne comme une sortie ( ).
10. Appuyer sur la touche pour accéder à la section de programmation des para-
mètres de la sortie (description, options, etc.).

En appuyant sur la touche en correspondance d'une borne, s'il n'est "PAS UTILISE",
on accède directement à la programmation des paramètres du type de borne choisie,
que ce soit une zone ou une sortie (voir paragraphe 6-7 Zones ou paragraphe 6-8
Sorties).

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner “Installation SmartLiving - Borniers” dans la structure arborescente à
gauche, puis rendez-vous dans la fiche “Programmation” à droite:
Tous les borniers s'affichent sur la page. La configuration s'effectue exclusivement de
manière graphique, en utilisant la souris, de la manière suivante:
1. Pointer le bornier intéressé avec la souris.
2. Effectuer un clic droit sur la souris et sélectionner le type désiré.
3. Faire un double clic pour paramétrer les options du bornier
4. Pointer la souris sur la fiche plutôt que sur le bornier si vous souhaitez paramé-
trer tous les borniers de la même manière
Le bornier sera visible dans la section de programmation Zones (paragraphe 6-7 Zones)
s'il est réglé comme “Zone” (= ENTRÉE) ou “Double” (= ZONE DOUBLE) et sera visible
dans la section de programmation Sorties (voir paragraphe 6-8 Zones) s'il est réglé
comme “Sortie” ou “E/S” (= SORTIE CONTRÔLÉE).

Zones 6-7
Il s'agit de la section dédiée à la programmation de tous les paramètres de zone.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Programmation des Zones”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Zones .

2. Sélectionner avec les touches et la zone et appuyer sur .

Description
Il s'agit de la bande descriptive de la zone, personnalisable par l'installateur. Par défaut,
chaque zone prend la description du périphérique sur laquelle elle se trouve suivi du
bornier relatif.
1° ligne: description par défaut
2° ligne: description en cours
3° ligne: description en cours d'édition
4° ligne: suggestions des caractères
Par exemple, la description par défaut “Expander 04 T03” correspond à la zone qui se
trouve sur le bornier T3 de l'expansion n° Les descriptions par défaut “Centrale T05” et
“Centrale T05D” correspondent aux 2 zones du bornier T5 de la centrale, configuré
comme “Zone double”.
Partitions
Il s'agit des partitions auxquelles la zone appartient. Une zone dont le type est
“Automation”, peut n'appartenir à aucune partition.
Grâce aux touches et , il est possible d'activer ou non la partition
sélectionnée.

62 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Type
PROGRAMMATION
Grâce aux touches et sélectionner le type de zone et appuyer sur . Les Options centrale
types disponibles sont (voir Annexe A, Glossaire): Borniers
• Instantane Zones
• Retardée
• Retarde visual.
• Chemin entrée
• 24 heures
• Automation
• Armement Zones
• Desarme Chambre
• Commutation Centrale T02
• OnArm/OffDesarm Centrale T03
• Patrouille
Pour les types de zones “Arme”, “Desarme”, “Commutation”, “OnArm/OffDesarm” et
“Patrouille”, voir Annexe A, Glossaire, Zone de commande.
Les zones de type “Retarde” et “Retarde visual.” sont aussi bien retardée en entrée
qu'en sortie, en fonction du réglage du “Temps d'entrée” ou du “Temps de sortie” (voir
paragraphe 6-13 Partitions). En particulier la zone “Retarde visual.” se comporte de la
manière suivante: Chambre
•• si elle est violée avec l'installation désarmée, elle éteint la LED bleue sur le clavier Description
•• si l'option “Voir zone ouvert” est activée, elle s'affiche sur le clavier Partitions
Type
•• elle ne déclenche pas l'événement “Partit.non pret”
•• au moment de l'armement depuis le clavier, elle est visualisée comme zone violée
et en confirmant l'armement, elle se comporte comme une zone retardée ne
déclenchant pas d'alarme
•• si l'option “ZoneOuvBlocArm” est activée et que la zone est violée, elle s'affiche
comme une zone violée et en confirmant l'armement, elle se comporte comme
une zone retarde ne déclenchant pas d'alarme Centrale T01
•• si l'option “ZoneOuvBlocArm” est activée, que la zone est violée et que Chambre
l'armement est demandée en mode instantané, elle s'affiche comme zone violée Chambre Jeun_
et en confirmant l'armement, les partitions auxquelles appartient la zone ne sont m n oMNO6ò
pas armées
Options
Les options disponibles sont (voir Annexe A, Glossaire) activables ou désactivables
grâce aux touches et :
• Interieur
• Auto-excluable
• Non excluable
• Carillon
• Test
• SabReed/Activ.Pir
• Broadcast RF
• Utilise LED
Les trois dernières options sélectionnables sont valables pour des zones “Sans fils WL”
(voir ci-dessous) et sont expliquées ci-dessous:
Tableau 6-3: Opztions zones via radio
Option Si activée Si NON activée
• Air2-IR100 - il a pour but d'augmenter la durée des • Air2-IR100 - le capteur infrarouge est toujours
batteries, le capteur infra-rouge est désactivé lorsque les actif.
partitions auxquelles il appartient sont désarmées et est activé • Air2-MC100/MC200 - le sabotage du contact
lorsque les partitions auxquelles il appartient sont armées.
Lorsque le capteur est désactivé, il ne déclenche pas d'alarme. magnétique n'est jamais relevé.
SabReed/Activ.Pir
À l'armement des partitions, le capteur peut recevoir la
commande d'activation avec un retard de 3 minutes.
• Air2-MC100/MC200 - il relève le sabotage du contact
magnétique lorsque les deux reed sont aux repos.
Cette option est activée dans le cas où la zone est l'un des bor- L’activation/désactivation d'une sortie “via radio”
niers du dispositif Air2-MC100 (“T1” ou “T2”) et est configurée
Broadcast RF comme “sortie”. L'activation/désactivation de la sortie est assurée s'effectue dans les 6 minutes de la commande de la
centrale.
deux secondes après celle de la commande centrale.
La LED rouge des dispositifs Air2-IR100 et Air2-MC100/MC200
signale l'alarme ou le sabotage du dispositif.
Note La LED rouge des dispositifs Air2-IR100 et Air2-MC100/
Utilise LED
MC200 est toujours éteinte.
Dans le cas du Air2-MC100, cette option est activée sur tous ses
borniers.

Paramètres et programmation de la centrale 63


Centrales anti-intrusion

• Autoesc.Noréact. Avec cette option, une zone se comporte comme une zone
“Auto-excluable”, avec la différence qu'elle sera automatiquement réactivée après la
désarmement de la partition.
• NonActSiNonPrête Avec cette option, la zone, même si elle est de type 24H ou
automation ou retardée, ne permet pas l'armement si elle n'est pas au repos. Sur
une zone 24H ou automation, cette option peut être utilisée pour la gestion de la
fonction “antimask” sur les détecteurs qui en sont équipés.
Les partitions qui, au moment de l'armement, ont des zones ouvertes avec cette
option activée, ne sont pas armées; par contre, l'événement d'armement de
partition absent est généré (“Défaut armement”).
• Temps entrée 2. Avec cette option, une zone retardée, activera le deuxième temps
de retard d'entrée de partition. Si une zone retardée ne possède pas cette option,
celle-ci activera le premier temps de retard d'entrée de partition.
• Derniere zone. Avec cette option, pendant un temps de sortie de partition, si la
zone passe de l'état de repos à l'état d'alarme, le temps de sortie est forcé à 15
secondes. Si la zone passe de l'état d'alarme à l'état de repos, le temps de sortie est
forcé à 5 secondes.
• ReintégreDésarme. Avec cette option, une zone qui a été exclue par un utilisateur
est automatiquement réactivée lors de la désarmement suivante.
• Hold-up - Panic.
• Zone panne. Avec cette option, la violation de la zone génère l'événement d'alarme
de zone et contribue à la signalisation des pannes (LED jaune sur le clavier).
• AP sans fil HS Cette option désactive la génération du sabotage anti-ouverture/
anti-arrachage des dispositifs Air2.
Cette option est gérée uniquement par des émetteurs-récepteurs Air2-BS100 dont la version Note
firmware est égale ou successive à celle 1.04.

L'activation de cette option comporte la perte de conformité aux normes en vigueur. ATTENTION!
Sans fils WL
Notez que cette section ne peut être visualisée que si la zone sur laquelle vous opérez a été Note
préalablement définie via radio (voir paragraphe 6-6 Borniers).

Cette section permet d'effectuer toutes les opérations relatives à la programmation des
dispositifs via radio de la famille Air2. Les sections qui seront présentées à l'intérieur de
la section via radio sont:
• Acquérir dispos., pour acquérir un dispositif via-radio pas encore acquis sur la
borne courante.
Appuyer sur pour commencer l'acquisition. Il faudra alors sélectionner le type de
capteur à reconnaître:
•• Det. infrarouges, pour acquérir un détecteur infrarouge Air2-IR100
•• Contact magnetic, pour reconnaître le contact reed magnétique d'un Air2-MC100
•• Terminal T1 M.C., pour reconnaître le bornier “T1” d'un Air2-MC100
•• Terminal T2 M.C., pour reconnaître le bornier “T2” d'un Air2-MC100
•• Capteur de fumée, pour acquérir le détecteur de fumée Air2-FD100
•• Cont.Magn.MC200, pour acquérir le dispositif Air2-MC200 Sans fils WL
•• Capteur à faisceau, pour acquérir le détecteur à faisceau Air2-DT200T Enregistrer det.
•• Direction faisceau, pour acquérir l'indication de direction du détecteur Air2- Effacer det.
DT200T
•• Détecteur double T, pour acquérir le détecteur à double technologie Air2-
XDT200W
•• Détecteur simple T, pour acquérir le détecteur à infrarouge Air2-XIR200W
•• DétecteurExterne, pour acquérir le détecteur externe à triple technologie Air2-
OTT100W ou l'émetteur via radio universel Air2-UT100
•• ClavierViaRadio, pour acquérir le clavier via radio (utilisation future)
Enregistrer det.
•• Sirènes via radio, pour acquérir les sirènes via radio (utilisation future) Det. infrarouge
Après avoir sélectionné l'objet, appuyer sur . Le clavier affichera sur la Contact magnetic
première ligne “Programmation”. Terminal T1 M.C.
Pour reconnaître le dispositif via radio, appuyez et relâchez le bouton “ENROLL présent
dessus”; une fois le dispositif reconnu, le clavier émettra un bip de confirmation et
affichera, en fonction du type de capteur reconnu, les sections suivantes:
• Efface dispos., pour effacer de la borne courante un détecteur via-radio
précédemment acquis
• Dét. infrarouge, pour modifier les paramètres du détecteur infrarouges Air2-IR100
ou du détecteur de fumée Air2-FD100 précédemment reconnu. Si l'on appuie sur Programmation
, on peut programmer la sensibilité du détecteur en programmant une valeur
numérique:

64 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

•• Air2-IR100: de 1 (moins sensible) à 4 (plus sensible)


•• Air2-FD100:1=0,08 dB/m (modalité préprogrammée); 2=0,10 dB/m; 3=0,12
dB/m; 4=0,15 dB/m

1. Utiliser les touches et pour sélectionner le champ à modifier et, au moyen


des touches numériques ( , etc.) éditer le numéro.
ou bien
Utiliser les touches et pour augmenter ou diminuer le numéro.
2. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.
• Contact magnetic, pour modifier les paramètres du contact magnétique d'un Air2-
MC100 précédemment reconnu. Si l'on appuie sur , on peut sélectionner les
options suivantes:
•• Contact lat.Long, pour uniquement relever le contact magnétique sur le côté long
•• Contactlat.court, pour uniquement relever le contact magnétique sur le côté court
•• Les deux contacts, pour relever les deux aimants magnétiques.
Dans le cas de “LesDeuxContacts”, la condition de repos est identifiée par la
fermeture d'un des 2 reed (ou bien des deux). En revanche, pour les solutions
“Contact lat.Long” et “Contactlat.court”, la condition de repos est donnée par le reed
sélectionné fermé et par l'autre reed ouvert. Si les deux reed devaient être fermés,
cela déclenche un événement de sabotage du bornier: en effet, la tentative typique
d'inhiber un capteur de ce genre se fait en approchant un gros aimant; dans ce cas,
les deux reed se fermeront et cela déclenchera le sabotage.
• Terminal T1 M.C. et Terminal T2 M.C. pour modifier les paramètres du bornier
“T1” d'un Air2-MC100 précédemment reconnu. En appuyant sur , le clavier
reviendra au menu des zones puisque dans cette section il faut régler les paramètres
du bornier: équilibrage, volets roulants, temps, etc.
Les borniers “T1” et/ou “T2 ” du dispositif Air2-MC100 peuvent être gérés comme les
borniers câblés sauf qu'un bornier via radio ne peut pas être configuré en tant que
“zone double”.
• Cont.Magn. MC200, pour modifier les paramètres du contact magnétique d'un
Air2-MC200 précédemment reconnu. Si l'on appuie sur , on peut sélectionner les
options suivantes:
•• Det. shock, pour régler la sensibilité du détecteur de chocs (“0” pour désactiver, “1” pour
la valeur miniamle et “63” pour le maximum)
•• Inclinaison, pour indiquer l'angle maximal dans lequel il doit être signalé
•• Durée inclinais., durée temporelle du retard avec lequel la variation de l'angle
est signalé
Si la détection des chocs et celle de la variation de l'inclinaison sont toutes les deux
activées, la signalisation s'alarme se déclenche dès qu'une des deux détections
dépasse la valeur réglée relative.
• Détecteur faisceau,
• Détecteur double T,
• Détecteur simple T,
• Détecteur pour externes,
ces fonctions sont présentes dans le même menu qui s'affiche en appuyant sur :
•• Sensibilité, pour régler la sensibilité du capteur PIR
•• Sensib. choc, pour régler la sensibilité du détecteur de chocs
•• Sensib. Micro-onde, pour régler la sensibilité du capteur micro-onde
•• Sensib. Antimask, pour régler la sensibilité de l'anti-masquage
Les paramètres indiqués ci-dessus s'affichent selon le type de dispositif acquis et les
valeurs peuvent être “0” pour désactiver, “1” pour la valeur minimum et “15” pour le
maximum.
Le signal d'alarme part à peine un des deux relèvements dépasse la valeur relative
configurée.
• ClavierViaRadio (utilisation future)
• Sirènes via radio (utilisation future)
Terminaisons
Les terminaisons disponibles sont (voir Annexe A, Glossaire et paragraphe 3-5
Branchement des capteurs d'alarme et des terminaisons):
• Norm.ouvert (NO)
• Norm.fermée (NC)
• 1 Resistance
• 2 Resistances
• Zone double (sans fin ligne)
• Zone double EOL (avec fin ligne)

Paramètres et programmation de la centrale 65


Centrales anti-intrusion

Cycles alarmes
Le nombre de cycles d'alarme est programmable et doit être compris entre 1 et 15. La
valeur 15 signifie “zone répétitive” (voir Annexe A, Glossaire, Cycles alarmes).
Type detecteur
Il est possible de programmer une zone comme:
• Zone générique
• Volet roulant
• Choc
Le tableau suivant présente les borniers sur lesquels il est possible de programmer une
zone comme Générique, Volet roulant, Choc et, pour chacune, les champs relatifs des
paramètres de zone:

Tableau 6-4: Zone - type de détecteur


Zone générique Volet roulant Choc
Borniers de Centrale n'importe lequel T1, T2 T1, T2
Borniers d'Expansion n'importe lequel T1, T2, T3 ou T4 T1, T2, T3 ou T4
Borniers de Clavier n'importe lequel n'importe lequel n'importe lequel
Al. pulses temps Choc sensibilite
Paramètres complémen- Volet roul.temps
Multipulse temps Choc temps
taires VoletRoul.pulses
Alarm pulses num. Choc pulses

Al. pulses temps (zone générique)


Il s'agit de la durée de temps de l'état d'alarme au-delà de laquelle la zone déclenche
une alarme. Cette durée peut être exprimée en multiples de 15 milisecondes ou de 10
secondes.
Multipulse temps (zone générique)
Ce paramètre n'est utile que si le paramètre “Alarm pulse num.” (voir ci-dessous) est
supérieur à 1.
Il s'agit de la fenêtre temporelle dans laquelle doit être relevé un nombre d'impulsions
d'alarmes (dont chacun à la durée de “Al. pulse temps”) égales à la valeur réglée dans
“Alarm pulse num.”, pour que l'alarme de zone se déclenche. Ce temps peut être
exprimé en secondes ou en minutes (voir note ci-contre).
Alarm pulse num. (zone générique)
Il s'agit du nombre d'impulsions (dont chacune à la durée de “Al. pulse temps”)
nécessaire pour déclencher l'alarme de zone. Si ce paramètre est supérieur à 1, il faut
également régler le paramètre “Multipulse temps”.
Volet roul.temps (zone volet roulant)
Ce paramètre n'est utile que si le paramètre “VoletRoul.Pulses” (voir ci-dessous) est
supérieur à 1.
Il s'agit de la fenêtre temporelle dans laquelle doit être relevé un nombre d'impulsions En programmant le
égales à la valeur réglée dans “VoletRoul. pulses.”, pour que l'alarme de zone se paramètre en
déclenche. Ce temps peut être exprimé en secondes ou en minutes (voir note ci- minutes, le temps
contre). peut présenter une
erreur d'une minute par
VoletRoul.pulses (zone volet roulant) défaut (par exemple, en
Il s'agit du nombre d'impulsions nécessaire pour déclencher l'alarme de zone. Si ce réglant 5 minutes, le temps
paramètre est supérieur à 1, il faut également régler le paramètre “Volet roul.temps”. effectif peut varier de 4 à 5
Choc sensibilite (zone choc) minutes).
Il s'agit du paramètre empirique permettant de régler la sensibilité du capteur. En
augmentant la valeur de ce paramètre, il est possible de réduire la sensibilité de
détection.
Choc temps (zone choc)
Ce paramètre n'est utile que si le paramètre “Choc pulses” (voir ci-dessous) est
supérieur à 1.
Il s'agit de la fenêtre temporelle dans laquelle doit être relevé un nombre d'impulsions
égales à la valeur réglée dans “Choc pulses”, pour que l'alarme de zone se déclenche.
Ce temps peut être exprimé en secondes ou en minutes (voir note ci-contre).
Choc pulses (zone choc)
Il s'agit du nombre d'impulsions nécessaire pour déclencher l'alarme de zone.
Si ce paramètre est supérieur à 1, il faut également régler le paramètre “Choc temps”.
Si ce paramètre est égal à 0, l'alarme est déclenchée uniquement en fonction du
paramètre “Choc sensibilite”.

66 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Tous les nombres indiqués ci-dessous doivent être configurés comme indiqué ci-
dessous:
1. Choisir avec les touches et là où c'est possible, indiquer le temps dans
un multiples de 15 millisecondes, secondes ou minutes (voir note ci-contre).

2. Utiliser les touches et pour sélectionner le champ à modifier et, au moyen


des touches numériques ( , etc.) éditer le numéro.
ou bien
Utiliser les touches et pour augmenter ou diminuer le numéro.
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.

Depuis l'Ordinateur
La programmation des zones à l'aide de SmartLeague se fait grâce à la sélection et la
programmation du bornier configuré comme zone, décrite dans le paragraphe 6-6
Borniers.

Sorties 6-8
C'est la section spéciale pour la programmation de tous les paramètres de sorties
configurées.
Les centrales SmartLiving ont 3 sorties toujours disponibles qui sont constituées par:
• sortie Relais
• sortie open collector O.C. 1
• sortie open collector O.C. 2
Les sorties configurées sur les expansions Flex5/P et Flex5/U sont toutes de type open
collector, sauf celle configurée sur la borne T5 de la Flex5/P qui peut être configurée
comme analogique (standard industriel 0-10V).
Les 5 sorties de l'expansion Flex5/DAC peuvent être configurées comme:
• sortie relais haute puissance
• sortie Triac ON/OFF (configuration default)
• sortie Triac variateur

Depuis Clavier
1. Accéder à la section “Sorties”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Sorties .

2. Sélectionner avec les touches et la sortie et appuyer sur .


PROGRAMMATION
Borniers
Description Zones
Il s'agit de la bande descriptive de la sortie, personnalisable par l'installateur. Par Sorties
défaut, chaque sortie, à l'exception des 3 sorties fixes de la centrale, prend la
description du périphérique sur lequel elle se trouve, suivie du bornier relatif.
Suivre les indications fournies dans le paragraphe 6-7 Zones - Description.
Options
Grâce aux touches et , il est possible d'activer ou non l'option sélectionnée:
• Norm. fermée: il s'agit de l'état de la sortie au repos. Sorties
• Monostable RELAIS 001
• Bipeur (bip): lorsque la sortie est activée, il déclenche une fréquence de 1Khz. Il
SORTIE 001
permet de piloter directement un bipeur. SORTIE 002
• Flash: lorsque la sortie est activée, il déclenche un clignotement de 0,5 secondes
ON et 0,5 secondes OFF. Il permet de piloter un signalisateur lumineux qui clignote.
• ON apres reset, la sortie ne se restaure pas lorsque l'événement qui la réfère est
terminé. Il permet d'activer la sortie avec un événement et de la désactiver avec un
autre événement.
Cette option vaut uniquement pour les sorties bistables: lorsqu'une sortie bistable a
cette option active, sa sélection comme sortie à la restauration d'un événement RELAIS 001
déclenche la restauration de la sortie et non son activation (voir paragraphe 6-11 Description
Événements) lorsque l'événement se produit.
Options sortie
L'option est utile lorsque vous souhaitez créer des événements “mémoire”, dont le
déclenchement est toujours signalé par la sortie référencée. La désactivation de la
Temps Monostable
sortie est effectuée par un événement supplémentaire qui référence la sortie à la
restauration de cet événement.
Par exemple, nous configurons:

Paramètres et programmation de la centrale 67


Centrales anti-intrusion

•• pour la sortie O.C. 1 cette option


•• à l'activation de l'événement “Defaut secteur”, la sortie O.C. 1
•• à la restauration de l'événement “Code valide” pour “CODE 1” la sortie O.C. 1
Si le réseau ne devait pas se connecter, la sortie s'active; mais elle ne se désactive
pas si le réseau est restauré. La sortie se désactivera uniquement lorsque se vérifie
l'événement de reconnaissance du “CODE 1”.
• Bascule sortie, chaque fois que l'on effectue une commande d'activation de la
sortie, elle est en réalité commutée : si elle est désactivée, elle devient activée et
vice-versa.
Une commande de désactivation effectue au contraire toujours la désactivation.
Pour utiliser cette caractéristique avec les macros, il est donc nécessaire d'utiliser la
macro "Activat. sortie”
• Variateur, la sortie de type variateur et la puissance fournie peuvent être réglées
par l'utilisateur
• Utilisation relais, la sortie est déclarée de type relais
• Domotique, si la centrale entre en phase de programmation, la sortie activée ne se
met pas en veille
Si l'état de veille de la sortie est déterminé par un événement, pendant la phase de Note
programmation, la sortie ne se mettra pas non plus en veille.

Une déclaration du type de sortie incohérente par rapport à la sortie même peut cause des Note
malfonctionnements.

Temps Monostable
Ce paramètre est effectif uniquement si la sortie a l'option de sortie “Monostable”
configurée. Ce temps peut être programmé en secondes ou en minutes (voir note ci-contre).
Lorsqu'une sortie avec l'option “Monostable” reçoit la commande d'activation, celle-ci
restera à l'état actif pendant le temps monostable réglé, indépendamment de l'état de
l'événement qui en a causé l'activation. Pour certains événements, il existe des En programmant
conditions qui peuvent forcer la désactivation anticipée des sorties monostables le paramètre en
activées. minutes, le temps
peut présenter
une erreur d'une minute
Utiliser les touches et ainsi que les touches numériques pour configurer le temps. par défaut (par exemple,
en réglant 5 minutes, le
Depuis l'Ordinateur
temps effectif peut varier
La programmation des zones à l'aide de SmartLeague se fait grâce à la sélection et la de 4 à 5 minutes).
programmation du bornier configuré comme sortie, décrite dans le paragraphe 6-6
Borniers.

Test de marche 6-9


Cette section fournit un instrument pour effectuer un test rapide de toutes les
entrées configurées. PROGRAMMATION
Une fois le test lancé, l'opérateur peut parcourir toute la zone couverte par Zones
l'installation et vérifier ainsi l'exactitude de la détection des entrées par rapport Sorties
à ce qui est indiqué sur le clavier ou encore par le logiciel SmartLeague. Test de marche

Depuis un Clavier
Saisir Code (Installateur) , PROGRAMMATION Test de marche .
En accédant à cette section, la liste entière des zones est affichée sur le clavier. Test de marche
Au fur et à mesure que ces entrées sont pénétrées par l'opérateur qui effectue Centrale T01
le test, elles sont effacées de la liste et le bipeur du clavier émet un bip Centrale T02
prolongé. Centrale T03
L’installation a obtenu un résultat positif au test quand toutes les rubriques
disparaissent de la liste.

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner dans la barre des menus l'entrée “Contrôle centrale - Surveillance
- Test de marche”.
La liste des zones et les boutons prévus pour démarrer le test apparaît. Une
fois ce bouton appuyé et le test lancé, les zones pénétrées sont indiquées par
un coupon rouge.

68 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Téléphone 6-10
Il s'agit de la section dédiée à la programmation de tous les paramètres des téléphones.
Le dispositif ATS (système de transmission des alarmes) intégré aux centrales a les
caractéristiques suivantes (conformément à la norme EN50131 relative à la notification
des informations):
• L’équipement de notification de type B (voir EN50131-1:2008-02, paragraphe 8.6
Notification, tableau 10, pag. 46, Degré 2).
• L'équipement de notification ATS2 spécifié dans le tableau, est caractérisé par:
•• Temps de transmission - classification D2 (60 secondes) PROGRAMMATION
Sorties
•• Temps de transmission - valeurs max. M2 (120 secondes)
Test de marche
•• Temps de classification - classification T2 (25 heures) Téléphone
•• Sécurité de remplacement - S0 (aucune détection de remplacement du dispositif)
•• Sécurité d'information - I0 (aucune détection de remplacement de message)

Depuis un Clavier
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Téléphone .

Select. numero Téléphone


Select. numero
On accède à un répertoire où il est possible de sélectionner avec les touches et Nombre de sonn.
un des 15 numéros de téléphone, pour chacun desquels il est possible de Nbr tentatives
configurer:
• Numéro, numéro de téléphone à 20 chiffres. Les caractères “,” sont admis (= pause
de 2 secondes), “*” et “#”.
• Description, il s'agit de la bande descriptive du numéro de téléphone. Suivre les
indications fournies dans le paragraphe 6-7 Zones.
• Type:
•• Rien, le numéro sélectionné peut recevoir uniquement des SMS Sélect. numéro
•• Message vocale, le numéro sélectionné peut recevoir aussi bien des appels NUMERO 001
vocaux que des SMS NUMERO 002
Ou bien, s'il s'agit d'un numéro de télésurveillance, sélectionner le protocole: NUMERO 003
•• Ademco 10bps
•• Ademco 14bps
•• Franklin 20bps
•• Radionics 40bps
•• Scantronic 10bps
•• CONTACT-ID
NUMERO 001
•• SIA; le SIA créé est de niveau I. Ce protocole est capable d'envoyer les
descriptions des objets en caractères ASCII. Si vous ne voulez pas envoyer les Numéro
descriptions en caractères ASCII, régler l'option “Pas de bande SIA” (voir Description
paragraphe 6-5 Options centrale). Pour ce protocole, il est possible de régler un Type
code client à 4, 5 ou 6 chiffres.
•• Ademco Express
•• CESA
•• SIA-IP
Avec les touches et sélectionner le type de numéro et appuyer .

Si un numéro de téléphone est de type “SIA-IP”, dans la section "Numéro" (où l'on
programme le numéro de téléphone du récepteur), il est nécessaire de programmer
l'adresse IP et le port du récepteur SIA-IP selon le format :
xxxyyyzzzttt,ppppp
où:
- “xxxyyyzzzttt” sont les 4 octets de l'adresse IP (standard Ipv4), chacun d'entre eux doit
être écrit avec 3 chiffres, "0" de remplissage si nécessaire et sans points de séparation.
- “ppppp” est le port et doit être écrit avec 5 chiffres, "0" de remplissage si nécessaires.

• Code Client: il s'agit d'un code alphanumérique à 4 chiffes permettant


l'identification de l'appelant par la centrale de télésurveillance. En fonction du
protocole, le code client peut être uniquement numérique ou bien comprendre les
lettres “A”, “B”, “C”, “D”, “E”, “F”, disponibles sur les touches .
• Partitions, pour chaque numéro de téléphone, il est possible de spécifier les partitions
d'appartenance. En sélectionnant les partitions avec les touches et , il est
possible d'activer, ou pas, les utilisateurs qui ont au moins une de ces partitions en
commun avec le numéro de téléphone, permettant de modifier un tel numéro.

Paramètres et programmation de la centrale 69


Centrales anti-intrusion

• Options:
•• Recevoir SMS, option qui active le numéro de téléphone pour recevoir un SMS
depuis le module GSM Nexus, en plus des signalisations programmées lorsqu'un
événement se produit.
•• SauverAutreCanal , option qui en cas d'échec d'appel sur un des canaux, active
la centrale pour effectuer des tentatives d'appel sur le canal alternatif pour
ensuite réessayer sur le canal d'origine et continuer ainsi sur les deux canaux de
manière alternée pour tout le nombre de tentatives réglées.
• Canal, section pour la sélection du cana sur lequel il est possible d'orienter de
manière propritaire l'appel en cas de programmation incohérentes ou bien en cas
d'indisponibilité du dispositif de communication:
•• PSTN
•• Nexus
•• SmartLAN
• Cryptage, section pour la sélection du type de cryptage du protocole:
•• Aucune
•• AES 128 bit
•• AES 192 bit
•• AES 256 bit
Nombre de sonn.
Nombre de sonneries relevées avant de répondre à un appel entrant.
Nbr tentatives
Nombre de tentatives d'appel avant de supprimer le numéro de la mise en attente
téléphonique.
Repetition Mess.
Nombre de répétition du message vocal dans l'appel effectué.
Tous les nombres indiqués ci-dessous doivent être configurés comme indiqué ci-
dessous:

1. Utiliser les touches et pour sélectionner le champ à modifier et, au moyen


des touches numériques ( , etc.) éditer le numéro.
ou bien
Utiliser les touches et pour augmenter ou diminuer le numéro.
2. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.

Depuis l'Ordinateur
Tableau 6-5: Téléphone - parcours SmartLeague
Paramètre Partie de l'installation Fiche/section
Select. numero Programmation
Nombre de sonn. Programmation - Paramètres ligne téléphonique
Installation SmartLiving - Téléphone
Nbr tentatives
Programmation - Paramètres avertisseurs téléphoniques
Repetition Mess.

Événements 6-11
Dans cette section sont programmées les actions que la centrale doit effectuer en
réponse à certains événements.
Les événements décrits dans ce paragraphe sont reconnus par la centrale et, en
fonction de la programmation, pour chacun d'eux, la centrale peut effectuer des
opérations aussi bien lorsque l'événement se produit que lorsque l'événement est
restauré/se termine.
Ces opérations sont les suivante:
• activation des sorties
• activation des scénarios des sorties
• avertissement de l'événement par appel téléphonique
• envoi de messages SMS
• Mémorisation de l'événement
• gestion des messages vocaux
• gestion des options propres à chaque événement
• activation des macro sur événement

70 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Et plus particulièrement, les notifications téléphoniques sont mises en attente et


exécutées dans l'ordre d'arrivée; en considérant que certains événements pourraient
avoir besoin d'être notifiés immédiatement (par exemple l'utilisation d'un code sous
menace), il est possible d'attribuer une priorité à ces événements, en leur activant
l'option “Priorité”.
Pour la notification des événements via e-mail, il faut utiliser la carte SmartLAN/G (voir
paragraphe 3-10-3 SmartLAN).
Pour la notification des événements via SMS prédéfinis, il faut utiliser le périphérique
Nexus (voir paragraphe 6-29-3 Textes pour l'envoi d'SMS).
Si une liste d'attente d'appels téléphoniques et l'envoi d'SMS est prévue pour la notification d'un Note
évènement, tous les SMS sont envoyés, puis les appels téléphoniques.

Les types d'événement reconnus sont reportés dans le tableau suivant, dans lequel est
également indiqué le nombre d'événement pour chaque type, la modalité d'activation,
et la restauration de l'événement, et si l'événement est de type impulsif:
Tableau 6-6: Types d'événement
Événe-
Nombre d'événe- Modèles
Nom Se vérifie lorsque ... Se restaure lorsque ... ments ment centrale
impulsif
Un événement pour
Alarme zone Une zone déclenche une alarme Une zone se restaure chaque zone non tous

Un bornier est saboté (court-circuit ou Un événement pour


Sabotage zone Un bornier se restaure non tous
coupure des fils) chaque bornier
Une zone 24H appartenant à la partition
déclenche une alarme ou bien une zone Toutes les zones appartenant à la Un événement pour
Alarme partition appartenant à la partition armée en partition sont restaurées chaque partition non tous
modalité totale déclenche une alarme.
Une zone appartenant à la partition Toutes les zones appartenant à la Un événement pour
AlarmPar.partial armée en modalité partielle ou instanta- non tous
née déclenche une alarme. partition sont restaurées chaque partition

Une zone appartenant à la partition est Toutes les zones appartenant à la Un événement pour
Sabotage Partition sabotée (court-circuit ou coupure des non tous
fils) partition sont restaurées chaque partition

Un événement pour
Zone exclue Une zone est désactivée Une zone est activée non tous
chaque zone
L'état électrique d'une zone passe de L'état électrique d'une zone passe tous
repos à alarme. d'alarme à repos. Un événement pour
Zone temps reel non
L'événement est indépendant du type de zone et de l'état d'armement des chaque zone
partitions. tous

Une zone appartenant à la partition ne Toutes les zones appartenant à la Un événement pour
Partit.non pret non tous
se trouve pas en état de repos partition sont en état de repos chaque partition

Demande arme tot L'armement de la partition en modalité La désarmement de la partition est Un événement pour oui tous
totale est demandée demandée chaque partition
Demande arme par- L'armement de la partition en modalité La désarmement de la partition est Un événement pour
oui tous
tial partielle ou instantanée est demandée demandée chaque partition
La partition est effectivement armée en La partition est effectivement Un événement pour
Partition armée modalité totale désarmée chaque partition non tous

La partition est effectivement armée en La partition est effectivement Un événement pour


Partit. arméePart. non tous
modalité partielle ou instantanée désarmée chaque partition

Part. Désarmé La partition est effectivement désarmée La partition est effectivement Un événement pour non tous
armée chaque partition
Un événement pour
Reset partition Un reset de la partition est demandé chaque partition oui tous

Le temps de sortie de la partition Le temps de sortie de la partition se Un événement pour


Temps de sortie non tous
démarre termine chaque partition

Temps entrée Le temps d'entrée de la partition Le temps d'entrée de la partition se Un événement pour non tous
démarre termine chaque partition
Le temps de préavis de la partition Le temps de préavis de la partition Un événement pour
Temps Pre-arme démarre se termine chaque partition non tous

Une demande de temps supplémentaire Un événement pour


Demande Extraodin oui tous
de la partition est demandée chaque partition

Carillon Une zone carillon appartenant à la parti- Un événement pour oui tous
tion a été violée chaque partition
Au moment de la demande d'armement
d'une ou plusieurs partitions, si des
zones sont ouvertes sur cette partition/ Un événement pour
Armement force ces partitions ou autres causes de sécu- oui tous
rité réduite de l'installation, l'utilisateur chaque partition
réussit malgré tout à effectuer l'arme-
ment.

Paramètres et programmation de la centrale 71


Centrales anti-intrusion

Tableau 6-6: Types d'événement

Nombre d'événe- Événe- Modèles


Nom Se vérifie lorsque ... Se restaure lorsque ... ment
ments impulsif centrale

Une armement de partition est demandé


lorsqu'au moins une zone est ouverte/
violée et que l'option “ZoneOuvBlo-
cArm” est activée
Défaut armement ou bien Un événement pour oui tous
chaque partition
lorsqu'au moins un des événements
décrits dans “Disp.sab.enCours” (voir
“Defaut non pret”, paragraphe 6-27
Autres parametres) est en cours.
Le PIN d'un code-utilisateur composé sur Un événement pour
Code valide un clavier est reconnu comme valable chaque code oui tous

Une clef approchée d'un lecteur est Un événement pour


Clef valide oui tous
reconnue comme valable chaque clef

Code val. s clav Le PIN d'un code-utilisateur composé sur Un événement pour oui tous
un clavier est reconnu comme valable chaque clavier
Une clef approchée d'un lecteur est Un événement pour
Clef val. s lect reconnue comme valable chaque lecteur oui tous

Le PIN d'un code-utilisateur appartenant


Un événement pour
Code partition à une partition est reconnu comme chaque partition oui tous
valable
Une clef appartenant à la partition est Un événement pour
Clef partition reconnue comme valide chaque partition oui tous

Toutes les tentatives d'appel à un Un événement pour


Un appel au numéro de téléphone a
Appel échoué numéro de téléphone déterminé réussi chaque numéro de non tous
échouent téléphone
Un événement pour
Timer active Le timer s'est activé Le timer s'est désactivé chaque timer non tous

On peut vérifier les conditions d'allu- On peut vérifier les conditions


Un événement pour
Thermostat ON mage configurées dans le thermostat du d'extinction configurées dans le chaque clavier non tous
clavier. thermostat du clavier.
L'état de toutes les partitions correspond L'état d'au moins une partition ne
Scenario ON exactement à ce qui est programmé correspond pas à ce qui est pro- Un événement pour non tous
chaque scénario
dans le scénario. grammé dans le scénario.
Even.programable Voir paragraphe 6-11-3 Événements programmables non tous
Un événement pour
Clef panique Une des touches-urgence a été appuyée chaque touche- oui tous
urgence
Év. Panique Une macro "Panique a été activée 15 oui tous
Even. periodic L'événement périodique s'est produit 4 oui tous
Le couvercle de la centrale a été
Centrale ouverte Le couvercle de la centrale a été retiré 1 non tous
fermé

Centrale deloge Le panneau de la centrale a été détaché Le pannau a été posé sur le mur 1 non tous
du mur
Le fusible de protection des zones
Defaut fus. zone Le fusible de protection des zones pré- présentes sur la centrale a été res- 1 non tous
sentes sur la centrale a été interrompu
tauré

Defaut fus. IBUS Le fusible de protection du BUS est inter- Le fusible de protection du BUS a 1 non tous
rompu été restauré
La batterie tampon est de nouveau
La batterie tampon est inefficace efficace
Batterie faible 1 non tous
(tension inférieure à 10,4V)
(tension supérieure à 11,4V)
L'alimentation primaire 230V n'est L'alimentation primaire 230V
Defaut secteur pas présente s'est réactivée 1 non tous

Sabotage expans. Une expansion a été sabotée Toutes les expansions ont restauré 1 non tous
leur sabotage
Tous les claviers ont restauré leur
Sabotage clavier Un clavier a été saboté sabotage 1 non tous

Tous les lecteurs ont restauré leur


Sabotage lecteur Un lecteur a été saboté 1 non tous
sabotage

Sabotage sirene Une sirène sur BUS a été sabotée Toutes les sirènes sur BUS ont res- 1 non tous
tauré leur sabotage
Le dispositif Nexus n'est plus
Sabotage Nexus Le dispositif Nexus est saboté saboté 1 non tous

Part. Désarmé Utilisation future


VideoSens sabot. Utilisation future
Toutes les expansions sont réappa-
Perte expansion Une expansion sur le BUS a disparu 1 non tous
rues sur le BUS

Perte clavier Un clavier sur le BUS a disparu Tous les claviers sont réapparus sur 1 non tous
le BUS

72 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Tableau 6-6: Types d'événement

Nombre d'événe- Événe- Modèles


Nom Se vérifie lorsque ... Se restaure lorsque ... ment
ments impulsif centrale

Tous les lecteurs sont réapparus


Perte lecteur Un lecteur sur le BUS a disparu 1 non tous
sur le BUS
Toutes les sirènes sont réapparues
Perte sirene Une sirène sur BUS a disparu sur le BUS 1 non tous

La centrale ne détecte plus le communi- Le communicateur Nexus est réap-


Perte Nexus 1 non tous
cateur Nexus paru sur le BUS

Surv. Alim perdu La centrale ne relève plus la carte La carte LIVPWR100 est relevée de 1 non SmartLi-
LIVPWR100 nouveau ving G3
VideoSens perte Utilisation future
Pertubations Il existent des interférences radio Il n'existe plus d'interférences radio 1 non tous
La batterie d'au moins un capteur via Tous les capteurs ont leur batterie
Defaut batt. WL radio doit être remplacée suffisamment chargée 1 non tous

Au moins un capteur radio semble avoir


Tous les capteurs radio sont pré-
Perte zone WL disparu (le temps de supervision a été sents 1 non tous
dépassé)
Le PIN d'un code installateur est reconnu
Code instal. comme valable 1 oui tous

Un PIN erroné a été composé sur le cla-


Code invalide 1 oui tous
vier

Fausse clef Une fausse clef a été approchée d'un lec- 1 oui tous
teur
Le dispositif Nexus présente une panne
Defaut Nexus (voir Chapitre 8 - Erreurs et pannes) Toutes les pannes sont restaurées. 1 non tous

La ligne téléphonique a été restau-


Defaut ligne tel La ligne téléphonique n'existe pas 1 non tous
rée

Reset total La centrale a été redémarrée. L'horloge 1 oui tous


pourrait être inexacte.
La mise en attente téléphonique est
Effacer appel pleine 1 oui tous

L'appel téléphonique s'est terminé avec


Appel reussi 1 oui tous
succès

Programmation Une entrée pendant la phase de pro- Une phase de programmation de la 1 non tous
grammation de la centrale est survenue centrale est terminée
Appel continu Un appel téléphonique a été envoyé L'appel téléphonique est terminé 1 non tous
L'envoi d'un message SMS via le disposi-
Defaut envoi SMS tif Nexus a échoué 1 oui tous

Une sortie n'a pas commuté son état


Défaut sortie 1 oui tous
suite à une commande
Le crédit résiduel de la carte SIM inséré Le crédit dépasser la limite mini-
Crédit insuffisant dans Nexu est inférieur à la limite mini- 1 non tous
male réglée male réglée

Il y a la variation de la date et de
Il y a la variation de la date et de l'heure.
l'heure.
HoraireModifié Cet événement est enregistré avec la 1 non tous
Cet événement est enregistré avec
date/heure avant la modification.
la date/heure après la modification.
La résistance interne de la batterie a
dépassé le seuil de Ri max. La résistance interne de la batterie
Résist. Interne est de nouveau dans la norme Ri 1 non tous
Voir Tableau 2-2: Centrales - caractéris-
max.
tiques électriques et mécaniques.

Bat. Court-circ. Un court-circuit sur les bornes de La condition de court-circuit a été 1 non SmartLi-
connexion de la batterie a été relevé résolue ving G3
SmartLi-
Bat.non connecté La batterie tampon est déconnectée La batterie tampon est connectée 1 non ving G3
L’alimentation relève une surcharge en
sortie. La charge électrique retourne en SmartLi-
Alim. surtension 1 non
Voir Tableau 2-2: Centrales - caractéris- dessous de la limite admise ving G3
tiques électriques et mécaniques.

Alim surchauffer L’alimentation a une température supé- La temperature de l’alimentation 1 non SmartLi-
rieur à la limite consentie est dans la norme ving G3
Il y a une dispersion de courant vers la SmartLi-
Déf. de terre terre La dispersion n'est plus relevée 1 non ving G3
Sur la borne “+AUX” correspondant au
La tension est de nouveau normale SmartLi-
Surtension "x" numéro “x” de la carte LIVPWR100, une sur la borne 1 non ving G3
tension supérieure à 14,5V est relevée
Sur la borne “+”de l'I-BUS de la carte
Surtension BUS LIVPWR100, une tension supérieure à La tension est de nouveau normale 1 non SmartLi-
sur la borne ving G3
14,5V est relevée

Paramètres et programmation de la centrale 73


Centrales anti-intrusion

Tableau 6-6: Types d'événement

Nombre d'événe- Événe- Modèles


Nom Se vérifie lorsque ... Se restaure lorsque ... ment
ments impulsif centrale

Sur la borne “+AUX” correspondant au


La tension est de nouveau normale SmartLi-
Sous-tension"x" numéro “x” de la carte LIVPWR100, une 1 non
tension inférieure à 9,8V est relevée sur la borne ving G3

Sur la borne “+”de l'I-BUS de la carte


La tension est de nouveau normale SmartLi-
Sous-tension BUS LIVPWR100, une tension inférieure à sur la borne 1 non ving G3
9,8V est relevée
Sur la borne “+AUX” correspondant au
Court-circuit “x” numéro “x” de la carte LIVPWR100, un Le court-circuit n'est plus relevé 1 non SmartLi-
ving G3
court-circuit est relevé

Court-circuit BUS Sur la borne “+” de l'I-BUS de la carte Le court-circuit n'est plus relevé 1 non SmartLi-
LIVPWR100, un court-circuit est relevé ving G3
Su la borne “+AUX” correspondant au
Surcharge "x" numéro “x” de la carte LIVPWR100, une Le courant est de nouveau normal 1 non SmartLi-
ving G3
charge supérieure à 1,5A est relevée
Sur la borne “+”de l'I-BUS de la carte SmartLi-
Surcharge BUS LIVPWR100, une charge supérieure à Le courant est de nouveau normal 1 non
3,5A est relevée ving G3

L’alimentation ne communique pas avec La communication entre la centrale SmartLi-


Pas de com. alim 1 non
la centrale et l'alimentation a été résolu ving G3

Tél. sur numéro 1 Un appel a été démarré sur le numéro L'appel est terminé (même en cas 1 non tous
de téléphone 1 de résultat négatif)
Un appel a été démarré sur le numéro L'appel est terminé (même en cas
Tél.su numéro 15 de téléphone 15 de résultat négatif) 1 non tous

Depuis un clavier, on a effectué la procé-


Sync.data IP2RX dure de synchronisme IP2RX (voir le 1 oui tous
Manuel utilisateur, "Activations")
La vérification de la connectivité IP est Une tentative de connexion a
Conn. IP perdu activée et cette vérification échoue. réussi. 1 non tous

Nexus/G relève un problème de connec-


Conn. GPRS perdu La connectivité GPRS est rétablie. 1 non tous
tivité GPRS.

À chaque événement sont associés 3 messages vocaux, sélectionnables dans une liste
de messages (voir Annexe D, Messages vocaux):
• Message de Type
• Message A
• Message B
Ceux-ci permettent de configurer les messages qui seront reproduits pendant les appels
téléphoniques vocaux relatifs à l'événement, aussi bien pour l'activation que pour la PROGRAMMATION
restauration. Test de marche
Le choix des messages à programmer et la séquence de reproduction de ceux-ci, Téléphone
dépendent de la configuration de l'option “Appel Automatic”. Événements
Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Événements”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Événements .

2. Sélectionner avec les touches et le type d'événement (s'il s'agit d'un Événements
groupe d'événements, il faut ensuite sélectionner l'événement souhaité) et Alarme zone
Sabotage zone
appuyer sur . Alarme partition
3. Sélectionner:
• Activation, pour programmer les actions à effectuer lorsque l'événement se vérifie.
• Restauration, pour programmer les actions à effectuer lorsque l'événement est
terminé.

4. Ensuite, les paramètres à programmer sont:


Alarme Zone
Centrale T01
ChangeNum.téléph Centrale T02
Il est possible de programmer la grille des numéros de téléphone à appeler. Centrale T03
Message du type
Message A
Message B
L'index des messages est sélectionné (voir Tableau 6-7: Messages relatifs aux Événements
événements et Annexe D, Messages vocaux): Activation
Restauration

74 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

1. Utiliser les touches et pour sélectionner le champ à modifier et, au moyen


des touches numériques ( , etc.) éditer le numéro.
ou bien
Utiliser les touches et pour augmenter ou diminuer le numéro.
2. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.
Le tableau suivant indique la séquence de reproduction des messages vocaux en
fonction des paramètres et des options décrits ci-dessous:
Tableau 6-7: Messages relatifs aux événements
Option “Appel Automatic”. Option “Appel Automatic”.
activée NON activée
Reproduit le message relatif à la typologie de l'événe-
ment (par ex. “alarme zone”, “Absence réseau”) Il est possible de sélectionner n'importe quel message,
Message du type de 1 à 219
Il est conseillé de ne pas modifier ce message.
Message A Message vide, programmable
Contient l'information ponctuelle de l'événement, si celui-ci n'est pas unique
Message B
(par ex. pour l'événement “alarme zone”, il reproduit la zone en alarme)
1. Message du type + 260 1. Message du type
Séquence en cas
2. Message A 2. Message B
d'Activation de l'évé-
3. Message B 3. “Adresse Habitation” (244)
nement
4. “Adresse Habitation” (244)
1. “Restauration” (97) 1. Message A
Séquence en cas de 2. Message du type 2. Message B
Restauration de 3. Message A 3. “Adresse Habitation” (244)
l'événement 4. Message B
5. “Adresse Habitation” (244)

Si un événement est programmé avec l'option “Appel Automatic” activée, le paramètre “Message Note
du Type” identifiera les messages de 261 à 312, c'est-à-dire les messages contenant les
descriptions des types d'événement.

Options
Activables grâce aux touches et , elles sont:
Tableau 6-8: Options d'événements
Option Si activée Si NON activée

Log evenement ON Lorsque l'événement se vérifie, il est enregistré dans la Lorsque l'événement se vérifie, il n'est pas enregistré
mémoire des événements dans la mémoire des événements
Lorsque l'événement se termine, il est enregistré dans la Lorsque l'événement se termine, il n'est pas enregistré
Log evenement OFF
mémoire des événements dans la mémoire des événements
Lorsque l'événement se vérifie, la génération de l'événe-
Start Ev.Period. ment périodique numéro 1 est initialisée

Evenem. silence Lorsque l'événement se vérifie et que les appels sont Lorsque l'événement se vérifie et que les appels sont
effectués, ceux-ci ne sont pas signalés sur les claviers effectués, ceux-ci sont signalés sur les claviers
Lorsque l'événement se vérifie, l'attente téléphonique
Reset Appel tel
est intégralement effacée
En cas d'appel téléphonique vocal, le message d'adresse En cas d'appel téléphonique vocal, le message d'adresse
Envoyer adresse du site est envoyé (voir le Tableau 6-7: Messages relatifs du site n'est pas envoyé (voir le Tableau 6-7: Messages
aux événements) relatifs aux événements)
Lorsque l'événement se vérifie, le message vocal de
Message Local ON l'événement est reproduit sur le clavier vocal n° 1

Message LocalOFF Lorsque l'événement se vérifie, le message vocal de fin


de l'événement est reproduit sur le clavier vocal n° 1
Appel Automatic Voir le Tableau 6-7: Messages relatifs aux événements
Les appels téléphoniques programmés pour cet événe-
ment deviennent prioritaires: si un appel est en cours,
Priorité celui-ci est interrompu et les appels appartenant à l'évé-
nement avec cette option sont effectués immédiatement.
Note Tous les appels téléphoniques programmés pour l'événe-
ment seront effectués par le canal alternatif à celui indi-
Option Force canal alt qué avec le paramètre "Canal" dans la programmation de
valable chaque numéro de téléphone (voir paragraphe 6-10
uniquem Téléphone).
ent avec
Nexus SMS automa- Le message SMS qui sera envoyé est sélectionné parmi
Le message SMS qui sera envoyé est constitué de la des- 50 disponibles sur Nexus et est identifié par le paramètre
installé tique cription de l'événement du registre événements
“Numéro SMS”, décrit ci-dessous
Lorsque l'événement se produit, la centrale envoie un
Activer SMS SMS aux numéros de téléphone activés (voir paragraphe Aucun SMS n'est envoyé lorsque l'événement se produit
6-10 Téléphone)

Paramètres et programmation de la centrale 75


Centrales anti-intrusion

Categories
Il s'agit du champ Class-Code du protocole CONTACT-ID relatif à l'événement.
Code evenement
Il s'agit du code alphanumérique à 2 chiffres, relatif à l'événement envoyé à la centrale
de télésurveillance. Pour les événements de zone et de bornier (alarme, sabotage,
exclusion), le champ “CCC” du protocole CONTACT-ID comptera le nombre de borniers
physiques en fonction du tableau des borniers physiques (voir Annexe E, Borniers
physiques).
Sorties
En cas de programmation de la section événement-Activation, on programme la sortie
qui sera activée au déclenchement de l'événement. En cas de programmation de la
section événement-Restauration, on programme la sortie qui sera activée lorsque
l'événement se termine.
Il faut choisir la sortie dans une liste (dont fait également partie en plus de la sortie
Relais, OC1, OC2 et des borniers configurés comme sortie, la sirène) et appuyer sur
.

Si la sortie a l'option “ON apres reset” activée (voir paragraphe 6-8 Sorties) et est programmée à Note
la restauration de l'événement, elle sera désactivée lorsque l'événement se vérifie.

Pour les événements d'Alarme zone, Sabotage zone, Alarmes partition AlarmPar.partial,
Sabotage part., si vous programmez une sortie monostable dans le paramètre “Sortie”,
la restauration de l'événement se fera lorsque, à la fin du temps monostable,
l'événement est effectivement revenu à l'état de repos. Si l'état de l'événement revient
au repos pendant le temps monostable, celui-ci ne sera pas restauré.
Autres sorties
Section qui permet d'activer des sorties supplémentaires (en plus de la sortie
programmée dans le paragraphe “Sorties”) associées au déclenchement ou à la
restauration de l'événement.
Ces sorties supplémentaires sont sélectionnables grâce aux touches et dans
une liste programmable dans la section “Prog autres sort”.
Prog autres sorties
Section pour la construction de la liste de sortie (16 en cas d'“Activation” ou 8 en cas de
“Restauration”) à programmer dans la section “Autres sorties”.
Cette liste est unique pour toute la centrale et indépendante du type d'événement. Note
La sélection est possible en utilisant les touches et et la touche pour
confirmer.
Codes SIA
Si pour l'événement, il y a des appels téléphoniques avec protocole SIA ou SIA-IP, ce
paramètre permet de programmer le code événement selon le standard SIA en le
sélectionnant depuis une liste.

La sélection est possible en utilisant les touches et et la touche pour


confirmer.
En annexe est fourni un tableau explicatif de tous les codes SIA (Annexe G, Codes SIA).
Type son sirène
Section pour choisir le signal acoustico-optique des sirènes lorsque celles-ci sont
programmées dans les sections “Sorties” et “Autres Sorties”.
Il faut savoir que “Type de son” est un paramètre propre à l'événement; donc si pour
un événement, une ou plusieurs sirènes ont été programmées, au moment du
déclenchement de l'événement, toutes les sirènes seront activées avec le type de son
programmé. Si une sirène est activée par plusieurs événements, la sirène sera activée
avec le dernier type de son reçu.

La sélection est possible en utilisant les touches et et la touche pour


confirmer.

Pour une compréhension complète du comportement des paramètres “Sorties”, “Autres


sorties” et “Type son sirene” de chaque événement, lire Annexe F, Combinaisons des
sorties sur les événements.

76 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Depuis l'Ordinateur
Tableau 6-9: Événements - parcours SmartLeague
Paramètre Partie de l'installation Fiche/section
ChangeNum.téléph
Message du type
Message A
Message B
Installation SmartLiving - Événements - sélec- Programmation
Options tionner chaque événement
Categories
Code evenement
Sorties
Autres sorties Programmation - Autres sorties
Prog autres sorties Installation SmartLiving - Événements Programmation - Configuration des sorties sélectionnables
Codes SIA Programmation - Avertisseur numérique
Type son sirène Installation SmartLiving - Événements - sélec- Programmation - Modèle de sirène
tionner le type d'événement
Numéro SMS Programmation - Nexus

Numéro SMS
Exclusivement depuis SmartLeague, il est possible de programmer le paramètre
“Numéro SMS”.
Ce paramètre a du sens uniquement si le communicateur Nexus est installé et que
l'option “SMS automatique” n'est pas activée; il identifie quel SMS parmi les 50
disponibles sur Nexus (voir paragraphe 6-29-3 Textes pour l'envoi d'SMS) doit être
envoyé en réponse à l'événement.

Macro sur événement 6-11-1


Exclusivement avec le logiciel, il est possible de programmer pour chaque événement la
macro à activer sur l'activation de l'événement même.
Ces macro fonctions diffèrent par rapport à celles qui peuvent être activées par
l'utilisateur (voir Annexe B, Macro par défaut) et permettent à la centrale d'activer des
opérations déterminées en cas d'événement en mode automatique.
La programmation est accessible avec SmartLeague, en sélectionnant sur le menu du
système à gauche de l'événement auquel lier la macro, et donc sur la carte relative
“Programmation” à droite. Dans la section “Macro fonctions” des cases sont disponibles
pour la sélection de la macro et la définition du paramètre relatif:
Tableau 6-10: Macro sur événement
Macro Fonction Paramètre
Application scénario Macro qui active le scénario sélectionné dans la case à coté. Un des 30 scénarios disponibles
Activation sortie Macro qui active/désactive la sortie sélectionnée dans la case à
Une des sorties configurées
Désactivation sortie coté.
Zone exclue Macro qui désactive/active la zone sélectionnée dans la case à Une des zones configurées
Inclure zone coté.
Exclure code Macro qui déshabilite/habilite le code sélectionné dans la case
à coté. Un des codes disponibles
Inclure code
Exclure clé Macro qui désactive/active la clé sélectionnée dans la case à
Un des clés disponibles
Inclure clé coté.

Macro qui active le thermostat du clavier et avec la modalité Un des claviers disponibles
Activation thermostat
sélectionnée dans la case à coté. Modalité de fonctionnement du thermostat
Macro qui désactive le thermostat du clavier sélectionné dans
Désactivation thermostat Un des claviers disponibles
la case à coté.
Augmentation du variateur Macro qui augmente/diminue d'une quantité prédéterminée la
valeur de la tension fournie à la sortie de type variateur indi- Une des sorties de type variateur configurées
Diminution variateur quée dans la case à coté.

Scénarios des sorties 6-11-2


Exclusivement avec le logiciel SmartLeague il est possible de combiner à l'activation et
à la restauration de chaque événement la macro d'activation d'un scénario des sorties.
La centrale SmartLiving dispose de 50 scénarios de sorties, chacun avec un maximum
de 10 sorties.
La programmation s'effectue en deux phases: la première est la définition des scénarios
tandis que la seconde est l'association à l'activation et à la restauration de l'événement.

Paramètres et programmation de la centrale 77


Centrales anti-intrusion

En sélectionnant su sur le menu du système à gauche d' "Événements", dans la section DÉFINITION SCÉNARIOS
à droite "Programmation" s'affiche la carte "Scénarios des sorties”.
A l'intérieur de cette section s'affiche la liste des 50 scénarios disponibles. En
sélectionnant un de ceux-ci il est possible de configurer, a coté de la liste, chacune des
sorties disponibles.
Pour chaque sortie il faut sélectionner dans les cases une des sorties configurées et l'état
de celle-ci (ON/OFF pour les sorties classiques et 1/100 pour les sorties de type variateur).

Sélectionner sur le menu du système à gauche de l'événement auquel associer les SCÉNARIOS SUR
scénarios, ensuite aller sur la carte relative “Programmation” à droite. ÉVÉNEMENTS
Dans la section “Scénarios des sorties” sont disponibles deux cases pour la sélection
des scénarios, une case pour l'activation et une pour la restauration de l'événement.

Événements programmables 6-11-3


Les événements programmables font partie d'un groupe d'événement dont le
comportement est définissable par l'installateur; l'activation et la restauration sont
réglables grâce à la combinaison d'autres événements de centrale via opérations logiques,
compteurs et temporisateurs.
La flexibilité de ce type de programmation est très vaste et c'est pour cela qu'elle
demande une grande attention; il est recommandé de toujours tester le comportement
des événements programmables.
Chaque événement programmable est constitué d'une formulation mathématico-
logique d'événements, de temporisateurs et de compteurs. Il existe à disposition:
• 10 événements programmables pour les centrales SmartLiving 505 et 515, 30 pour
les SmartLiving 1050 et 1050L, et 50 pour la SmartLiving 10100L
• 40 temporisateurs
• 10 compteurs

Depuis l'Ordinateur
Exclusivement via SmartLeague, il est possible de sélectionner sur la gauche
l'événement programmable à configurer dans l'arbre de l'installation SmartLiving à
l'entrée “Événement programmable”; puis sur la carte “Programmation” à droite,
s'affichent les paramètres de programmation comme les autres événements. À côté des
touches de transfert de données, se trouve la touche qui ouvre la fenêtre dans
laquelle il est possible de définir l'événement. Cette fenêtre est divisée en trois sections:
• Équation
• Détails temporisateurs et Compteurs
Tableau 6-11: Événement programmable
Section pour la compilation de l'expression
A logique de l'événement. A B

Section pour la définition des temporisateurs G


B
et des compteurs. C
Case de sélection et touche pour l'insertion
de l'événement de centrale vérifié à insérer.
C D
La restauration de l'événement est insérée
par l'événement suivi de l'opérateur “NOT”.
Case de sélection et touche pour l'insertion E
D
du temporisateur.
Case de sélection et touche pour l'insertion H
E du compteur. F

F Case de sélection et touche pour l'insertion


de la valeur.
Touches pour l'insertion des opérateurs I
G
logiques dans l'expression.
Touches de suppression de toute l'expression
H ou du dernier événement activé. J
I Case d'affichage de l'expression.
Touche pour la commutation du mode d'affi-
J chage de l'équation (paramètres/descriptions K
des paramètres).
K Case pour l'ajout de notes éventuelles.

Expression logique de l'événement; les différents paramètres devant être insérés sont ÉQUATION
ceux qui peuvent avoir une valeur “vrai” (ou “1” ou “actif”, comme par exemple un
événement qui s'est vérifié) ou bien “faux” (ou “0” ou “inactif”, comme par exemple un
événement restauré).

78 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Un temporisateur est un élément à insérer dans l'expression logique (il peut donc avoir TEMPORISATEURS
comme valeur “actif” ou “inactif”), et caractérisé par un intervalle de temps; il faut donc
spécifier un temps en seconde pour chaque temporisateur à activer.
Il est possible de choisir jusqu'à quatre “Événements start”, c'est-à-dire des événements de
centrale de démarrage du temporisateur et jusqu'à quatre “Événements reset”, les
événements de centrale qui interrompent le temporisateur. Pour chacun de ces huit
événements, il est possible de spécifier la “Source”, c'est-à-dire le passage d'état de
l'événement sélectionné dans la case (“Activation”, “Restauration” ou “Tous les deux”).
Les deux dernières options permettent de choisir lorsque le temporisateur s'avère
“actif”:
• Temporisateur actif sur Événement start. Le temporisateur devient “actif” au
démarrage, c'est-à-dire lorsqu'un événement start s'est vérifié et reste “actif”
pendant le temps indiqué. Le temporisateur devient “inactif” à la fin du temps ou
lorsqu'un événement de reset se produit.
• Temporisateur actif avec Retard. Le temporisateur devient “inactif” au
démarrage, c'est-à-dire lorsqu'un événement start s'est vérifié et reste “actif”
pendant le temps indiqué. Le temporisateur devient “actif” lorsque le temps est
expiré.
Le temporisateur avec l'option “Temporisateur actif avec Retard” activée reste actif jusqu'à ce Note
qu'un événement de reset le rende de nouveau “inactif”.

Un compteur est un élément à insérer dans l'expression logique qui est caractérisée par COMPTEURS
une valeur incrémentielle (“Comptage”); le compteur est en état “inactif” jusqu'à ce que
le comptage atteigne la valeur configurée, faisant passer le compteur en état “actif”.
Il est possible de choisir jusqu'à quatre “Événements start”, c'est-à-dire des événements
de centrale qui font augmenter le comptage et jusqu'à quatre “Événement reset”, les
événements de centrale qui remettent à zéro de comptage. Pour chacun de ces huit
événements, il est possible de spécifier la “Source”, c'est-à-dire le passage d'état de
l'événement sélectionné dans la case (“Activation”, “Restauration” ou “Tous les deux”).
Pour chaque compteur, il faut définir un temps d'“Autoreset” qui remet à zéro le
comptage s'il existe un temps supérieur entre deux augmentations successives. Si vous
ne souhaitez pas d'un temps d'autoreset, il faut configurer le temps “65535”, déjà
configuré par défaut, pour éviter que le comptage n'expire jamais.
Il est conseillé de ne pas insérer des valeurs d'autoreset inférieures à 5 secondes. Note
Une fois la programmation de l'événement terminée, lorsqu'il sera envoyé à la centrale,
un contrôle vérifiant l'exactitude de la programmation sera effectué.

Vous souhaitez générer une alarme (activation de sirène et appel téléphonique) uniquement EXEMPLE
lorsque 2 détecteurs à infrarouge (DET1 et DET2) passe en état d'alarme, tous les deux dans un
temps prédéfini.
• T0000; le temporisateur 1 s'active suite à l'activation de l'événement start “Alarme de zone DET1”
pendant 30 secondes
• T0001; le temporisateur 2 s'active suite à l'activation de l'événement start “Alarme de zone DET2”
pendant 30 secondes.
• Les deux conditions doivent se vérifier toutes les deux (AND)
T0000 AND T0001
• Il faut ensuite configurer l'activation de la sirène et des appels téléphoniques sur l'événement
programmable ainsi réalisé.
• Si l'événement programmable active une sirène sur le BUS, associer la désactivation de celle-ci à un
événement.

Vous souhaitez activer une sortie 40 secondes une fois que la clef 17 qui arme la partition 1 a été
reconnue, et désactiver la sortie même dès le désarmement de la partition.
• T0000; le temporisateur 1 s'associe à l'activation de l'événement start de reconnaissance de la clef 17
• T0000; le temporisateur 1 avec un temps de 40 secondes, option “Temporisateur actif avec retard”
activé
• T0000; le temporisateur 1 s'associe à la restauration de l'événement reset d'armement de la partition
1
• L'événement programmable 1 doit être programmé en tant que:
T0000
• En réponse de l'événement programmable, la sortie que vous souhaitez activer est sélectionnée
• Si l'événement programmable active une sirène sur le BUS, associer la désactivation de celle-ci à un
événement.

Vous souhaitez recevoir un appel téléphonique lorsqu'une zone q, qui appartient aux partitions 1
et 2, est violée et qu'une des deux partitions est armée
La zone automation q génère toujours l'événement d'alarme de zone (même lorsque les partition
sont désarmées), cependant l'événement programmable se vérifie uniquement si la zone q est en
alarme et qu'au moins une des deux partitions est armée.
• Programmer la zone q comme “Automation” et appartenant aux partitions 1 et 2
• Retirer tous les sorties et tous les appels téléphoniques associés à l'événement “Alarme de zone q”
• L’événement programmable doit être programmé en tant que “Alarme de zone q” AND (“Armement
effectif partition 1” OR “Armement effectif partition 2”):
E0010 AND (E0790 OR E0791)
• Associer à l'événement programmable configuré l'appel téléphonique que vous souhaitez recevoir

Paramètres et programmation de la centrale 79


Centrales anti-intrusion

Si vous souhaitez activer un appel téléphonique après qu'un faux code a été composé 2 fois de
suite (à distance maximale de 120 minutes l'une de l'autre).
• C0000; le compteur 1 s'active à l'activation de l'événement de start “Code faux”, comptage égal à 3,
temps d'autoreset de 120 secondes
• L'événement programmable 1 doit être programmé en tant que:
C0000
• Associer à l'événement programmable configuré l'appel téléphonique que vous souhaitez recevoir

Si vous souhaitez activer un appel téléphonique et une sortie après qu'au moins 2 détecteurs sur
5 ait déclenché une alarme.
• L'événement programmable doit être programmé en tant que (“Alarme zone 1” + “Alarme zone 2” +
“Alarme zone 3” + “Alarme zone 4” + “Alarme zone 5”) > = 2
(E0000 + E0001 + E0002 + E0003 + E0004) > = V0002
• Associer à l'événement programmable configuré l'appel téléphonique que vous souhaitez recevoir et
la sortie à activer

Timer 6-12
Section qui permet de programmer jusqu'à 10 timer.
Pour chaque timer il est possible de configurer:
• les partitions d'appartenance des codes et des claviers qui peuvent avoir accès à la
programmation du timer à travers le menu utilisateur.
• deux horaires d'activation (“ON”) pour chaque jour de la semaine.
• deux horaires de désactivation (“OFF”) pour chaque jour de la semaine.
Avec le logiciel SmartLeague il est possible de programmer aussi jusqu'à 15 exceptions.
Un timer peut être associé à:
• une Partition - si le timer est activé et si l'auto-armement est activée sur la
partition (voir paragraphe 5-4 Attivazioni du Manuel d'utilisation), la partition
s'armera en fonction de l'heure d'activation du timer et sera désarmée en fonction
de l'heure de restauration.
• un Code - si le timer est activé, le code composé sera autorisé pour opérer
uniquement pendant la période d'activation du timer. PROGRAMMATION
• une Clef - si le timer est activé, la clef sera autorisé à opérer uniquement pendant la Téléphone
période d'activation du timer. Événements
Timers
Pour associer un timer avec un des objets décrits ci-dessus, il faut entrer dans la
programmation de la centrale, dans la section spécifique.
Les timers sont activés/désactivés par l'utilisateur (voir paragraphe 5-4 Attivazioni du Manuel Note
d’Utilisation).
En sortie de programmation (depuis un clavier ou depuis un ordinateur ou depuis un modem) Timers
tous les timers sont automatiquement réactivés; donc, si l'utilisateur avait précédemment TIMER 001
effectué des désactivations, il devra les restaurer.
TIMER 002
TIMER 003
Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Timers”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Timers .

2. Sélectionner avec les touches et le timer et appuyer sur . TIMER 001


Une fois que le timer est sélectionné, il est possible d'activer les partition pour Partitions
habiliter à la programmation ou bien les activations pour chaque jour de la Dimanche
semaine: Lundi

3. Sélectionner “Partitions” et appuyer .


4. Sélectionner les partition d'accès et les habiliter ou pas et .
5. Appuyer sur pour sortir et enregistrer. TIMER 001
PARTITION 001
PARTITION 002
3. Sélectionner avec les touches et le jour de la semaine. PARTITION 002
4. Choisir une activation ou une restauration du timer.

5. Configurer l'horaire sélectionné (exprimé en heures et minutes) avec les touches

et pour choisir les chiffres et pour choisir le numéro. TIMER 001


6. Appuyer sur pour sortir et enregistrer. PARTITION 001
PARTITION 002
PARTITION 002
80 Paramètres et programmation de la centrale
Manuel d’installation et de programmation

Il est également possible de ne programmer que l'activation ou bien que la restauration du timer. Note
Le champ que vous ne voulez pas programmer doit être réglé “--:--”.

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner une entrée dans l'“Installation SmartLiving - Timer” de la structure
arborescente à gauche, puis rendez-vous dans la fiche “Programmation” à droite.
En utilisant le logiciel SmartLeague, il est possible de programmer jusqu'à 15
exceptions pour chaque timer. Chaque exception permet de définir un intervalle
temporel (ou même un seul jour) pendant lequel il faut choisir un horaire d'activation et
un horaire de désactivation valables pour tous les jours de l'intervalle. Un intervalle qui
dépasserait l'année solaire n'est pas autorisé: par exemple, si vous souhaitez
programmer un timer entre le 12 décembre et le 5 janvier, vous devez utiliser deux
exceptions, une du 12 au 31 décembre et l'autre du 1er au 5 janvier, toutes les deux
avec les mêmes horaires d'activation/de désactivation.
Les exceptions ont toujours priorité sur les jours de la semaine, c'est-à-dire: si par
exemple nous sommes un mardi et qu'il existe une programmation du timer et que
nous sommes également le 1er mai et qu'il existe une exception pour le 1er mai, c'est
l'exception qui l'emporte.
Il est impossible de programmer les exceptions depuis un clavier. Note

Partitions 6-13
Section pour la sélection et la programmation des paramètres des partitions
disponibles.

Depuis un Clavier PROGRAMMATION


1. Accéder à la section “Partitions”: Événements
Timers
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Partitions . Partitions

2. Sélectionner avec les touches et la partition et appuyer sur .

Description
Il s'agit de la bande descriptive de la partition, personnalisable par l'installateur.
Temps de sortie
Partitions
Réglage du temps de sortie, programmable en secondes ou en minutes (voir note ci- PART. 001
contre). Si vous configurez 0, il n'y a pas de temps de sortie, donc les zones retardées
appartenant à la partition déclencheront une alarme immédiate si elles ne sont pas au
PART. 002
repos au moment de l'armement de la partition. PART. 003
Temps d'entrée
Réglage du temps de sortie, programmable en secondes ou en minutes (voir note ci-
contre). Si vous configurez 0, il n'y a pas de temps d'entrée, et donc les zones
retardées appartenant à la partition génèreront immédiatement une alarme si elles sont
violées lorsque la partition est armée.
Temps d'entrée 2 PART. 001
Programmation du second temps d'entrée. Description
Temps de sortie
Temps Pre-arme Temps d'entrée
Réglage du temps de préavis, programmable en minutes (voir note ci-contre).
Selon les indications de la Norme EN50131, le temps de préavis doit être configuré avec
une valeur différente de 0.
Temps patrouille
En programmant le
Réglage du temps de patrouille , programmable en minutes (voir note ci-contre). paramètre en
Tous les “temps” indiqués ci-dessus doivent être configurés comme indiqué ci-dessous: minutes, le temps
1. Choisir avec les touches et là où cela est possible d'indiquer le temps peut présenter une
en secondes ou minutes (voir note ci-contre). erreur d'une minute par
défaut (par exemple, en
réglant 5 minutes, le temps
2. Utiliser les touches et pour sélectionner le champ à modifier et, au moyen
effectif peut varier de 4 à 5
des touches numériques ( , etc.) éditer le numéro. minutes).
ou bien
Utiliser les touches et pour augmenter ou diminuer le numéro.
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.

Paramètres et programmation de la centrale 81


Centrales anti-intrusion

Timers
Sélection du timer que vous souhaitez associer pour l'armement automatique.
Rappelez-vous d'activer l'auto-armement de la partition dans la section: Note
Menu utilisateur, Activations .

Il peut se vérifier des auto-armements avec forçage, même si celle-ci ont été générées
par des événements en cours pendant l'acte de l'armement automatique.
Options
• Auto-reset Mem., si activée à l'aide de la touche , à chaque armement de la
partition, un reset des mémoires d'alarme/sabotage de la partition est
automatiquement effectué.
• Auto-arm present, si activée à l'aide de la touche , à l'heure programmée de
l'auto-armement, la partition sera armée en modalité partielle. Si désactivée à l'aide
de la touche , à l'heure programmée de l'activation automatique, la zone sera
activée en modalité totale.
• Stop appelDesarm, si activée, suite au désarmement de la partition, toute l'attente
téléphonique est supprimée.

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner une entrée dans “Installation SmartLiving - Partitions” de la structure
arborescente à gauche, puis rendez-vous dans la fiche “Programmation” à droite.

Codes utilisateur 6-14


Section pour la programmation des paramètres des codes pour les utilisateurs.
Les PIN des codes doivent être de 4, 5 ou 6 chiffres. Le PIN du code utilisateur n° 1, par PROGRAMMATION
défaut, est “0001”. Les PIN des codes utilisateurs suivants sont “0002”, “0003”, etc. Timers
Partitions
Depuis un Clavier Codes
1. Accéder à la section “Codes”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Codes .

2. Sélectionner avec les touches et le code et appuyer sur .

Description Codes
Il s'agit de la bande descriptive du code, personnalisable par l'installateur. CODE 001
Partitions CODE 002
Sélection des partitions auxquelles le code est associé. Pour activer la partition, utiliser
CODE 003
la touche , la touche pour la désactiver.
Options
À l'aide des touches et , il est possible d'activer les options pour chaque code: (A)
• Filtre sur partitions - si cette option est activée, le code ne peut modifier que les Code utilisateur
paramètres d'un code de niveau hiérarchique inférieur dont les partitions sont un
sous-ensemble des partitions du code en programmation. Gestion d'alarme
Par exemple, un code “Master” avec “Filtre sur partitions” et activé sur les partitions Opt. arme/desarm
1, 3, 5 et 7 peut activer/désactiver ou modifier le PIN d'un code “Utilisateur” Fonctions vocale
appartenant aux partitions 1 et 5, mais non celui d'un code “Utilisateur” activé sur
les partitions 1, 2 et 3.
• Menu texte et Menu utilisateur - la combinaison de ces options permet l'affichage
sur les claviers immédiatement après que l'accès du code utilisateur a été validé. Se
référer aux descriptions suivantes:
(B)
Tableau 6-12: Association “menu texte” et “menu utilisateur”
Cas Menu texte Menu utilisateur Description
Code utilisateur
Accès au menu utilisateur traditionnel comme liste des opérations
A Désactivée Activée activées par l'utilisateur; l'utilisateur peut alors faire défiler avec les
touches et la liste pour choisir l'opération à effectuer.

Affichage des icônes du code en face des touches , ..., ;


B Désactivée Désactivée l'utilisateur peut alors appuyer sur les touches fonction et activer la
macro relative.
Affichage des descriptions relatives aux macros de l'utilisateur asso-
ciées aux touches fonction. À la place des icônes relatives aux macros, (C)
s'affichent les descriptions des macros; l'utilisateur peut alors faire
C Activée Désactivée
défiler avec les touches et la liste des descriptions des Code utilisateur
macros, choisir la macro et appuyer sur pour l'activer.
Arret alarme
Efface memoire
D Activée Activée Comme le cas “C” Status Nexus
82 Paramètres et programmation de la centrale
Manuel d’installation et de programmation

Quel que soit le Cas d'entrée (A, B ou C), appuyer sur la touche permet d'accéder/afficher Note
les cas suivants selon un cycle, comme sur la figure ci-contre.

• MenuGuidéParVoix - s'il est activé et si le clavier sur lequel l'opérateur travaille a


des fonctions vocales, après la validation du PIN, les descriptions des macros,
relatives au code, configurées sur les touches numériques, sont reproduites
vocalement.
• Acces distant - s'il est activé, le PIN du code peut être émis et autrisé à opérer
depuis un téléphone.
En utilisant un code depuis le téléphone, seules les macros associées à des touches
numériques allant de 0 à 9 du téléphone seront exécutées, et seules les macros
suivantes pourront être utilisées:
•• Arme/desarme
•• Arret alarme
•• Efface appel
•• Efface memoire
•• Activat. sortie
•• Deactiv. sortie
•• Ecoute
•• Statut Armement
Toute autre programmation ne produira aucun effet.
• Patrouille - si l'option est activée, le code est du type “Patrouille”.
• Longueur fixe - si activée, en composant son PIN sans appuyer sur la touche ,
l’utilisateur peut démarrer la macro associée à la touche “F12”, programmée via
l'entrée “Macro touchesFonct.”, décrite ci-dessous.
Si cette macro est la numéro 1 (“Effectuer insert.”), lorsqu'elle est activée, si toutes
les partitions auxquelles l'utilisateur a accès sont désactivées, il faut générer
l'insertion des partitions, sinon générer leur désinsertion.
Le code utilisateur avec cette option active l'accès au propre menu seulement si l'on
appuie d'abord sur la touche et ensuite on compose son propre PIN.
F1/4 macro clef
Dans cette section, il est possible de programmer jusqu'à 12 macros associées aux
touches , ..., . Après avoir valisé le PIN, le clavier affichera les icônes en face
des touches , ..., auxquelles sont associées ces macros. En appuyant sur la
touche fonction choisie, l'utilisateur activera la macro relative
0/9 clef macro
Dans cette section, il est possible de programmer jusqu'à 10 macros associées aux
touches , ..., . Après avoir validé le PIN, le code peut activer ces macros en
appuyant la touche numérique correspondante.

La sélection des macros à associer aussi bien des touches fonction que des touches
numériques est effectuée de la manière suivante:
1. Sélectionner avec les touches et la touche avec laquelle associer la
macro et appuyer sur .

2. Appuyer sur et sélectionner dans la liste “Type” avec les touches et


, la macro à associer à la touche.
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.
4. Si la macro associée est “Arme/désarmem.”, vous devrez également sélectionner
le scénario. Si la macro associée est “Activ. sortie” ou “Deactiv. sortie”, vous
devrez sélectionner également la sortie.
Assigner sorties
Dans cette section, il est possible d'activer/désactiver chacune des sorties disponibles
pour être activées ou désactivées manuellement par le code à l'intérieur de la section:

Menu utilisateur, ON/OFF sorties .


1. Utiliser les touches et pour sélectionner la sortie désirée.
2. Appuyer sur les touches et pour activer/désactiver le contrôle manuel
de la sortie de la part du code.
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.
Dans tous les cas, il est possible de programmer un nombre déterminé de sortie qui
peuvent être activée ou désactivée depuis le clavier sans insérer le code utilisateur.
Pour plus de détails, veuillez vous rendre au paragraphe 6-28 Sorties activables sans

Paramètres et programmation de la centrale 83


Centrales anti-intrusion

authentification.
Timers
Configuration du timer associé pour filtrer l'activité du code sur base horaire.
Type
Section où l'on peut attribuer le niveau hiérarchique au code utilisateur sélectionné (voir
paragraphe 1-6-2 Utilisateur).
Le niveau par défaut du code numéro 1 est "Master"; le niveau par défaut de tous les autres est Note
"Utilisateur".

Activ. sections
Dans cette section, il est possible d'activer/désactiver l'accès à chacune des sections du
menu utilisateur.
Pour les sections du menu utilisateur, faire référence au manuel de l'Uutilisateur.
La procédure à suivre est identique à celle utilisée pour les “Assigner sorties”.

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner une entrée de “Installation SmartLiving - Utilisateurs - Codes” de la
structure arborescente à gauche, puis rendez-vous dans la fiche “Programmation” à
droite.

Codes installateur 6-15


Dans cette section, il est possible de régler les fonctionnalités des 2 codes installateur.
Les PIN des codes doivent être de 4, 5 ou 6 chiffres.
PROGRAMMATION
Depuis un Clavier Partitions
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION CodeInstallateur . Codes
Cod.Installateur
Change Inst.PIN 1
Programmer le PIN du code installateur primaire en l'insérant 2 fois. Le PIN par défaut
est “9999”.
Change Inst.PIN 2
Programmer le PIN du code installateur secondaire en l'insérant 2 fois. Le PIN par
défaut de ce code installateur est “9998”. Cod.Installateur
Act.codeInstal. 2 ChangeInst.PIN 1
ChangeInst.PIN 2
Activer/désactiver à l'aide des touches et les sections du Menu Installateur Act.codeInstal.2
auxquelles peut accéder le code installateur secondaire.
Dans cette section, le code installateur secondaire peut accéder uniquement au PIN code Note
installateur 2.

Clefs 6-16
Dans cette section, il est possible de régler les paramètres des clefs et des
radiocommandes Air2-KF100 (pour les radiocommandes, veuillez vous référer au
manuel d'installation annexé à l'émetteur-récepteur Air2-BS100).

Depuis un Clavier
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Clefs .

Acquisition
Une clef, ou radiocommande, pour être reconnue par la centrale, doit être au préalable
acquise. La procédure est effectuée dans cette section:
1. Les lecteurs effectivement présents dans la configuration de la centrale sont pré-
sentés. Choisir le lecteur sur lequel acquérir la/les clefs et appuyer sur ; s'il
s'agit d'un lecteur simulé par un Air2-BS100, à la fin de la description, il sera indi-
qué par la lettre “W”.

84 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

2. Choisir dons la clé depuis laquelle commencer l'acquisition et appuyer sur ; si PROGRAMMATION
le lecteur choisi est un nBy/S ou nBy/X tous les LED commencent à clignoter dans Codes
l'attente de la clé à acquérir. Cod.Installateur
3. La description de la clef en cours est indiquée sur le clavier. Clefs
4. Rapprocher la clef du lecteur puis l'éloigner. Dans le cas de la radiocommande
Air2-KF100, appuyer en même temps sur les touches 3 et 4.
5. Le clavier sur lequel vous êtes en train d'opérer, émettra un bip pour confirmer
l'acquisition de la clef; si elle se programme sur un des lecteurs nBy/S ou nBy/X,
la LED rouge s'allume. La description des clefs affichées sur l'écran sera mise à
jour pour la clef suivante. Il est ainsi possible d'acquérir un ensemble de clefs en Clefs
répétant les opérations depuis le point 4. Acquisition
6. Une fois terminés l'acquisition des clés, appuyer sur la touche ou . Parametres clef
Effacement clef
La clef à peine acquise est immédiatement activée. Note
Parametres clef
Dans cette section, il est possible de programmer tous les paramètres de la clef
sélectionnée:
• Description - il s'agit de la bande descriptive de la clef, personnalisable par Lecteurs
l'installateur. LECTEUR 001
• Partitions - configuration des partitions sur lesquelles la clef est activée à travailler. LECTEUR 002
• Options - activables à l'aide des touches et , sont: LECTEUR 003
Tableau 6-13: Options des clés
Option Si activée Si NON activée
Patrouille La clef est du type “Patrouille”.
La clef bloque les sorties associées et les événe-
Service ments d'alarmes et/ou de sabotage tant qu'elle se
trouve devant le lecteur.
Lorsqu'une clef est rapprochée d'un lecteur, seules
Util.clef Lorsqu'une clef est approchée d'un lecteur, seules les macros programmées sur le lecteur seront
les macros programmées sur la clef seront mon- Ces options ne
macros trées, et non celles du lecteur. montrées et, si présente, la première macro pro-
grammé sur la clef. concernent pas
les radiocom-
Lorsqu'une clef est approchée d'un lecteur et que Lorsqu'une clef est approchée d'un lecteur et que mandes Air2-
Pas de certaines partitions sont armées, la désarmement certaines partitions sont armées, la désarmement KF100
désarm. des partitions ne sera pas proposée (toutes les LEDs des partitions sera proposée (toutes les LEDs sont
sont éteintes). éteintes).

• Timers - sélection du timer associé pour filtrer l'activité de la clef sur une base
horaire.
• Macros - dans cette section, il est possible de programmer jusqu'à 4 macros (F1,
F2, F3, F4) pour chaque clef.
La macro associée à la clef ne peut être que des types suivants:
•• Rien
•• Armem./désarmem.
•• Arret alarme
•• Efface appel
•• Efface memoire
•• Activat. Sortie
•• Deactiv. sortie
•• Temps suppl.
•• Teleservice req.
•• Guide vocal
En rapprochant une clef d'un lecteur nBy/S et nBy/X, les LEDs du lecteur affichent de
matière cyclique et en séquence ce qui suit:
Tableau 6-14: Lecteurs - visualisations par LED
Option: Util.clef macros
Séquence d'allumage des LEDs
activée non activée
1 LED rouge allumée macro F1 de la clef macro associée à la LED rouge du lecteur
2 LED bleue allumée macro F2 de la clef macro associée à la LED bleue du lecteur
3 LED verte allumée macro F3 de la clef macro associée à la LED verte du lecteur
4 LED jaune allumée macro F4 de la clef macro associée à la LED jaune du lecteur
5 toutes les LEDs sont allumées cette phase ne se vérifie pas macro F1 de la clef
Option: Pas de désarm.
activée non activée
6 toutes les LEDs sont éteintes
aucune demande de désarmement de toutes les demande de désarmement de toutes les partitions
partitions communes au lecteur et à la clef communes au lecteur et à la clef

Paramètres et programmation de la centrale 85


Centrales anti-intrusion

Effacement clef
Dans cette section, il est possible d'éliminer définitivement les clefs précédemment
acquises; celles-ci sont indiquées dans la liste par le symbole :
1. Utiliser les touches et pour sélectionner les clés acquises à effacer.
2. Appuyer sur la touche pour effacer la clé.
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.
Activ. sections
Dans cette section, il est possible d'activer/désactiver les clefs:
1. Utiliser les touches et pour sélectionner la clé intéressée.
2. Appuyer sur les touches et pour activer/désactiver la clef.
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner une entrée de “Installation SmartLiving - Utilisateurs - Clefs” de la structure
arborescente à gauche, puis rendez-vous dans la fiche “Programmation” à droite.

Scénarios d'armement 6-17


Dans cette section, il est possible de configurer les paramètres des 30 scénarios de la
centrale.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Arm. scénarios”:
PROGRAMMATION
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Arm. scenarios . Cod.Installateur
Clefs
2. Sélectionner avec les touches et le scénario et appuyer sur .
Arm. scenarios
Description
Il s'agit de la bande descriptive du scénario, personnalisable par l'installateur.
Icone
Permet de sélectionner l'icône associée au scénario, en indiquant le numéro de l'icône
(voir Annexe B, Macro par défaut):
Arm. scenarios
1. En appuyant sur les touches et il est possible de faire défiler horizontale- SCENARIO 001
ment les chiffres du numéro. SCENARIO 002
2. A travers les touches numériques ( , etc.) éditer le numéro. SCENARIO 003
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.

La macro “Armem./désarmem.” programmée sur une touche fonction , ... ,


affichera l'icône qui y est configurée.
Partitions
Cette section permet de configurer le mode d'armement ou de désarmement pour SCENARIO 001
chacune des partitions gérées par le modèle de centrale. Description
1. Utiliser les touches e pour sélectionner la partition e appuyer sur . Icone
Partitions
2. Utiliser les touches et pour sélectionner la modalité d'insertion.
• Nul - l'état de la partition n'est pas modifié.
• Total - la partition est armée en modalité totale.
• Partiel - la partition est armée en modalité partielle.
• Instantané - la partition est armée en modalité instantanée.
• Désarmé - la partition est désarmée.
Sortie
Pour chaque scénario, il est possible de programmer une sortie qui sera activée lorsque
le scénario est appliqué (depuis un clavier, depuis un téléphone, depuis un lecteur,
etc.). Utiliser et pour sélectionner la sortie et appuyer sur .
Il est possible d'utiliser un scénario uniquement pour faire activer une sortie (laissant nulles Note
toutes les actions sur les partitions) avec ainsi la possibilité de visualiser sur les claviers
différentes icônes pour l'activation de différentes sorties, récupérant des scénarios l'icône désirée.

3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.

86 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner une entrée de “Installation SmartLiving - Scénarios d'armement” de la structure
arborescente à gauche, puis rendez-vous dans la fiche “Programmation” à droite.

Macro 6-18
Cette section permet de configurer toutes les macros disponibles.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Macros”: PROGRAMMATION
Clefs
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Macros . Arm. scenarios
Macro
2. Sélectionner avec les touches et la macro et appuyer sur .

Description
Il s'agit de la bande descriptive de la macro, personnalisable par l'installateur.
Icone
Permet de sélectionner l'icône associée à la macro, en indiquant le numéro de l'icône
(voir Annexe B, Macro par défaut): Macro
Arme/desarme
Arret alarme
1. En appuyant sur les touches et il est possible de faire défiler horizontale- Efface appel
ment les chiffres du numéro.
2. A travers les touches numériques ( , etc.) éditer le numéro.
3. Appuyer sur pour sortir et enregistrer.

Depuis l'Ordinateur
Sélectionner une entrée de “Installation SmartLiving - Association Macro-Icône” de la
structure arborescente à gauche, puis rendez-vous dans la fiche “Programmation” à
droite.

Expansions 6-19
Dans cette section, il est possible de programmer les paramètres des expansions.
PROGRAMMATION
Depuis un Clavier Arm. scenarios
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Expansions . Macro
Expansions
Activ. sections
Dans cette section, il est possible d'ajouter/retirer les expansions dans la configuration
de l'IBUS à l'aide des touches et .
Choix dispositif
Dans cette section il est possible de sélectionner et programmer la description et les
options: Expansions
• Description - chaine de caractère de description de l'expansion, personnalisable par Activ. sections
l'installateur. Choix dispositif
• Options - à travers les touches et il est possible d'habiliter l'activation du
buzzer de l’expansion sur l'activation de la borne T1 configurée comme sortie

Depuis l'Ordinateur
Tableau 6-15: Expansions - parcours SmartLeague
Paramètre Partie de l'installation Fiche/section
Activ. sections / Conception
Expansions - sélectionner l'expan-
Choix dispositif sion Programmation

Paramètres et programmation de la centrale 87


Centrales anti-intrusion

Claviers 6-20
Dans cette section du menu installateur il est possible de programmer les paramètres
des claviers.
Tous les paramètres du clavier ne sont pas accessibles à partir du menu installateur.
Selon le type de clavier ou de programmation, il sera nécessaire d'utiliser le logiciel
SmartLeague ou, en cas de claviers Alien, accéder à la section spécifique des fonctions
du clavier même.

Depuis Clavier
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION clavier .

Activ. sections
Dans cette section il est possible d'ajouter/retirer les claviers dans la configuration de
l'IBUS à l'aide des touches et .
Choix dispositif
Dans cette section, il est possible de programmer les différents paramètres de chaque PROGRAMMATION
clavier, après l'avoir sélectionné. Macro
• Via radio - cette section fait partie de la procédure d'inscription du clavier via radio Expansions
(utilisation future) Claviers
• Hystérèse temp. - paramètre qui permet d'insérer la valeur de l'hystérèse pour la
fonction “climatisation” du clavier sélectionné (si habilité).
La valeur à insérer est exprimée en dixième de °C (d'un minimum de 0 à un
maximum de 4).
• Description - il s'agit de la bande descriptive du clavier, personnalisable par
l'installateur.
Claviers
• Partitions - configuration, à l'aide des touches et , des partitions sur Activ. sections
lesquelles le clavier est actif.
Choix dispositif
• Options:
•• Temperature off - si activée, elle n'affiche pas la température sur l'écran en
alternance avec la date. Cette option a effet si elle est programmée sur un clavier
avec un détecteur de temptérature.
•• Buzzer off exit - active/désactive le bipeur sur temps de sortie de la partition.
•• Buzzer off entry - active/désactive le bipeur sur temps d'entrée de partition.
•• Beep sur sortie - active/désactive le bipeur lorsque le bornier T1 du clavier est Claviers
activé, comme sortie. Activ. sections
•• Désact. Sonnette - Active/désactive le buzzer qui signale la violation de la zone Choix dispositif
sonnette relativa à ce clavier
• F1/4 macro clef - configuration des macros sur les touches , …, .
En cas de programmation depuis un clavier Alien, ces macros se réfèrent aux
positions dans la liste disponible dans la section “Scénarios” du clavier Alien qui est
en train d'être programmé.
Pour chaque touche, de F1 à F12, qu'il faut d'abord sélectionner, il est possible de
programmer:
•• Type - type des macros sélectionnables parmi toutes les macros disponibles (voir PROGR. CLAVIERS
Annexe B, Macro par défaut); pour certaines macros, il faut spécifier un CLAV. 001
paramètre supplémentaire: CLAV. 002
- “Arme/desarme”, le paramètres sera un des 30 scénarios CLAV. 003
- “Activat. sortie”, le paramètre sera une sortie
- “Deactiv. sortie”, le paramètre sera une sortie
Les macros “Ecoute” et “Statut Armement” ne produiront aucun effet si elles sont utilisées par le Note
clavier.
En cas de programmation du clavier Alien, le seul type de macro qui fonctionne est “Exécuter
insert.”.

•• Options - activables à l'aide des touches et , sont:


- Code requis - si activée, lorsqu'un utilisateur sélectionne la macro en
appuyant sur la touche fonction correspondante, avant l'activation effective
de la macro, un code utilisateur est demandé. Si le code utilisateur est
valable la macro est exécutée.
- Aut.perte sécur - si activée, même l'option “Code requis” doit l'être. Si elle
est activée et si la macro est “Armem./désarm.”, un code utilisateur est
demandé uniquement si le scénario associé à la macro détermine une
déchéance des conditions de sécurité sur une des partitions, demandant soit
la désarmement d'une partition armée, soit l'armement en modalité partielle
ou instantanée d'une partition qui était armée en modalité totale.
CONTINUER?OK=OUI
- Confirmation - si elle est activée, quand un utilisateur sélectionne la macro
en appuyant sur la touche fonction relative, avant l'activation effective de la

88 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

macro, une confirmation est requise à travers une simple pression de la


touche . Il s'agit d'une option pratique pour éviter des activations
accidentelles.

Cette option n'est pas disponible pour les claviers Alien.


Dans tous les cas, il est possible de programmer un nombre déterminé de sortie qui
peuvent être activée ou désactivée depuis le clavier sans insérer le code utilisateur.
Pour plus de détails, veuillez vous rendre au paragraphe 6-28 Sorties activables sans
authentification.

Depuis le clavier Alien


Depuis le clavier Alien, accéder à la section “Paramètres” en appuyant sur le bouton

, insérer le code utilisateur puis accéder à la section “Alien”.


La description complète des paramètres de cette section est reportée dans le
paragraphe paragraphe 2-3 Tastiere du manuel utilisateur.

Depuis l'Ordinateur
Tableau 6-16: Clavier - parcours SmartLeague
Paramètre Partie de l'installation Fiche/section
Activ. sections / Conception
Choix dispositif Clavier - sélectionner le clavier Programmation

Exclusivement depuis le logiciel SmartLeague il est possible de programmer l'interface


graphique des claviers Alien et les cartes graphiques affichables sur ceux-ci.
Une fois sélectionné le clavier depuis le menu du système à gauche, il faut sélectionner
“Clavier touch” comme type de clavier. Les cartes suivantes s'affichent avec la carte
“Généralitè” commune à tous les types de clavier:
• “Graphique Alien”, pour régler l'interface graphique (fonds, touches, icônes)
• “Cartes Alien”, pour configurer les cartes graphiques auxquelles avoir accès avec la
touche à la section “Cartes” de la section “APPs”
Pour régler sur le clavier les paramètres modifiés, il faut brancher l'ordinateur avec le
port USB du clavier.
Pour une description complète de la programmation du clavier Alien, nous vous
renvoyons au manuel de programmation du logiciel SmartLeague.

Lecteurs 6-21
Section de programmation des paramètres des lecteurs.
PROGRAMMATION
Depuis un Clavier Expansions
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Lecteurs . Claviers
Lecteurs
Activ. sections
Dans cette section, il est possible d'ajouter/retirer les lecteurs dans la configuration de
l'IBUS à l'aide des touches et .
S'il s'agit d'un lecteur simulé par un Air2-BS100, à la fin de la description, la lettre “W”
apparaîtra.
Choix dispositif Lecteurs
Dans cette section, il est possible de programmer différents paramètres de chaque Activ. sections
lecteur, après l'avoir sélectionné: Choix dispositif
• Description - il s'agit de la bande descriptive du lecteur, personnalisable par Prog. adresse
l'installateur.
• Partitions - configuration des partitions sur lesquelles le lecteur doit opérer, à l'aide
des touches et .
• Macros - dans cette section, il est possible de programmer la macro associée à
chacune des 4 LEDs du lecteur, différentes selon la couleur. Dans l'ordre:
•• Macro Led Rouge
•• Macro Led Bleu Activ. sections
•• Macro Led Verte LECTEUR 001
•• Macro Led Jaune LECTEUR 002
LECTEUR 003
Paramètres et programmation de la centrale 89
Centrales anti-intrusion

La macro associée à la LED ne peut être que des types suivants:


•• Rien
•• Arme/desarme
•• Arret alarme
•• Efface appel
•• Efface memoire
•• Activat. sortie
•• Deactiv. sortie
•• Temps suppl.
•• Teleservice req.
•• Voir defauts

Prog. adresse
Dans cette section, il est possible d'activer la programmation des adresses des lecteurs
nBy/S et nBy/X.
Suivre les indications indiquées dans le paragraphe d'adressage des lecteurs
paragraphe 3-3-5 Adressage des lecteurs nBy.

Depuis l'Ordinateur
Tableau 6-17: Lecteurs - parcours SmartLeague
Paramètre Partie de l'installation Fiche/section
Activ. sections / Conception

Choix dispositif Lecteurs de proximité - sélection- Programmation


ner le lecteur
Prog. adresse Lecteurs de proximité Programmation

Sirènes 6-22
Dans cette section, il est possible de programmer les paramètres des sirènes branchées
sur l'I-BUS.
PROGRAMMATION
Depuis un Clavier Claviers
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Sirènes . Lecteurs
Sirènes
Activ. sections
Dans cette section il est possible d'ajouter/retirer les sirènes dans la configuration de
l'IBUS à l'aide des touches et .
Choix dispositif
Dans cette section, il est possible de programmer les différents paramètres de chaque Sirènes
sirène, après l'avoir sélectionné. Activ. sections
• Via radio - cette section fait partie de la procédure d'inscription de la sirène via Choix dispositif
radio (utilisation future)
• Description - il s'agit de la bande descriptive de la sirène, personnalisable par
l'installateur.

Depuis l'Ordinateur
Tableau 6-18: Sirènes - parcours SmartLeague
Paramètre Partie de l'installation Fiche/section
Activ. sections / Conception
Choix dispositif Sirènes - sélectionner la sirène Programmation

90 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Langue 6-23
Depuis un Clavier PROGRAMMATION
Configuration de la langue avec laquelle s'affichent les bandes du système, c'est-à-dire Lecteurs
les entrées du menu utilisateur et du menu installateur, les descriptions des Sirènes
événements et des pannes, etc. Les descriptions des différents objets du système telles Langue
que les descriptions des zones, des partitions, des sorties, des codes, etc. ne sont
évidemment pas modifiées.

Les langues disponibles sont à choisir à l'aide des touches et et .

Langue
Français
Anglais

Messages 6-24
Dans cette section, il est possible d'enregistrer (et reproduire) tous les messages
vocaux. En annexe, vous trouverez le tableaux avec les messages vocaux pré-
enregistrés dans la carte SmartLogos30M.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Messages”:
Enregistrer
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Messages .
0034 sec.
2. Utiliser les touches et pour sélectionner le champ à modifier et, au moyen
des touches numériques ( , etc.) éditer le numéro.
ou bien
Utiliser les touches et pour augmenter ou diminuer le numéro.
3. Appuyer sur . PROGRAMMATION
4. Sélectionner avec les touches et l’opération à effectuer avec le mes- Sirènes
sage sélectionné et appuyer sur .
Langue
Messages
Enregistrer
Pour pouvoir enregistrer un message vocal, il faut d'abord sélectionner:
• Pas de message, qui ne peut pas être écouté, ni enregistré.
• Haute qualité, pour un enregistrement/reproduction de qualité supérieure.
• Qualité moyenne, pour un enregistrement/reproduction de qualité comparable à
celle téléphonique.
Messages
Pour une même durée du message, la qualité élevée occupe presque le double d'espace _01 Messages
en mémoire par rapport à une qualité moyenne.
(Min. 00)
Dès que vous appuyez sur , l'enregistrement démarre et l'écran affiche une barre de (Min. 485)
progression et un compteur indiquant le temps d'enregistrement restant à la fin en
secondes. Pour interrompre manuellement l'enregistrement appuyer sur , sinon
l'enregistrement finira au terme du temps disponible.
Écouter
Section pour la reproduction du message. Pendant l'écoute, il est possible de régler le
volume avec les touches et . Messages
Enregistrer
Effacer Ecouter
Section pour la suppression du message. La centrale demande une confirmation de Effacer
l'effacement à travers la pression de .

Depuis l'Ordinateur
Dans la carte Programmation d'“Installation SmartLiving - Messages vocaux”, il est possible
de:
• lire tous les messages vocaux
Type de codage
• écrire tous les messages vocaux
Pas de message
• effectuer le formatage de la carte vocale
Haute qualité
Qualité moyenne

Paramètres et programmation de la centrale 91


Centrales anti-intrusion

Sélectionner une entrée dans “Installation SmartLiving - Messages vocaux” de la


structure arborescente sur la gauche puis dans la carte “Programmation” à droite pour
programmer le message sélectionné.

Paramètres d'usine 6-25


Dans cette section, il est possible de restaurer tous les paramètres de centrale aux
valeurs d'usine, d'auto-acquérir les terminaisons des zones, d'auto-acquérir les
périphériques sur le BUS et de restaurer les codes événement du protocole Prise série
téléphonique CONTACT-ID.
La restauration des données d'usine est possible à l'aide du clavier, depuis le menu
installateur (voir ci-après), ou bien depuis le PCB de la centrale, en suivant la procédure
suivante:
1. Déconnecter les alimentations de la centrale (230V et batterie tampon).
2. Court-circuiter les bornes “2” et “3” du connecteur pour câble sériel (voir Tableau
2-8: Carte mère - descriptions des parties, I). Borniers à
3
3. Alimenter la centrale et maintenir le court-circuit des borniers “2” et “3” pendant court-
2 circuiter
au moins 5 secondes.
4. Retirer le court-circuit.
Dans les 70 secondes qui suivent, la centrale aura restaurée les paramètres aux valeurs
d'usine, acquis les périphériques présents sur le BUS et, si au moins un clavier est
présent, demandera la sélection de la langue.
La restauration des données d'usine ne supprime pas le registre des événements.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Par. d'usine”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Par. d'usine .

2. Sélectionner avec les touches et la macro souhaitée et appuyer sur


:

Reset usine
En sélectionnant cette fonction, la centrale restaurera toutes les données de
programmation d'usine.
La restauration de toutes les données d'usine entraînera la perte totale de toutes les ATTENTION!
programmations précédemment effectuées.

Apprendre EOL
En sélectionnant cette fonction, la centrale effectuera l'acquisition automatique de la
terminaison de toutes les zones (Brevet Déposé).
Les terminaisons qui sont correctement acquises sont:
• Normalement ouverte PROGRAMMATION
• Normalement fermée Langue
• Équilibrée (terminaison simple) Messages
• Double terminaison Par. d'usine
• Volet roulant avec fin de ligne
Les terminaisons qui ne sont pas correctement acquis sont:
• Volet roulant sans fin de ligne (elle est acquise comme zone générique normalement fermée)
• Zone double sans fin de ligne (elle est acquise comme zone générique normalement
fermée)
• Zone double avec fin de ligne (elle est acquise comme zone générique à 2
résistances) Par. d'usine
Reset usine
Pour effectuer correctement l'auto-acquisition des terminaisons, il faut:
Apprendre EOL
•• Brancher et équilibrer toutes les zones AutoAcquisPeriph
•• S'assurer, du mieux possible, que toutes les zones soient au repos
•• Activer la fonction “Apprendre EOL”
•• Vérifier que les terminaisons aient été acquis correctement (si pendant l'auto-
acquisition une zone n'est pas au repos, son terminaison n'est pas correctement
évalué)
•• Configurer manuellement les terminaisons des zones non correctement acquis.
AutoAcquis Periph
En sélectionnant cette fonction, la centrale effectuera la reconfiguration de l'IBUS en CONTINUER?OK=OUI
acquérant tous les périphériques qui correspondent à la commande d'auto-acquisition.

92 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Uniq. CONTACT-ID
En sélectionnant cette fonction, la centrale reconfigurera par défaut d'usine tous les
codes-événements du protocole CONTACT-ID de tous les événements (voir Annexe A,
Glossaire).
Numérat.CONT-ID
En sélectionnant cette fonction, après une demande de confirmation, la centrale
effectue la numération incrémentale (de "1") du champ "CCC" du protocole CONTACT-
ID (voir Annexe A, Glossaire) pour les événements relatifs aux zones.
Default SIA
En sélectionnant cette fonction, après une demande de confirmation, la centrale
reconfigurera à la valeur par défaut d'usine tous les paramètres SIA de tous les
événements.
Eff.prg.evenement
En appuyant sur la touche , ilks seront effacés de tous les événements de centrale, à
l'activation et à la restauration:
• toutes les sorties
• tous les appels téléphoniques
• toutes les options
Reset WL
En appuyant sur la touche , toutes les données du dispositif Air2-BS100 seront
effacées.
Les données spécifiques des capteurs et des radiocommandes via radio ne sont pas supprimées; Note
les dispositifs simulés par l'émetteur-récepteur Air2-BS100 ne sont pas non plus retirés.

3. La centrale demandera confirmation à travers la pression de la touche .

Depuis l'Ordinateur
Du logiciel SmartLeague, on ne peut rétablir les valeurs par défaut de la centrale que
pour les paramètres suivants, relatifs à la programmation des événements:
• paramètres de l'avertisseur numérique
• champ "CCC" du protocole CONTACT-ID des zones
• appels téléphoniques sur l'activation et sur le rétablissement
• sorties sur l'activation et sur le rétablissement
• reproduction sur clavier sur l'activation et sur le rétablissement
• paramètres du protocole SIA

Tableau 6-19: Paramètres d'usine - parcours SmartLeague


Paramètre Partie de l'installation Fiche/section
Uniq. CONTACT-ID Installation SmartLiving - Événements Programmation - Maintenance événements
Programmation - Bouton "Renommer les CCC en
Numérat.CONT-ID Installation SmartLiving - Borniers
mode séquentiel"
Eff.prg.evenement Installation SmartLiving - Événements Programmation - Maintenance événements

Fonctions utilisateur 6-26


Dans cette section, l'installateur a accès à des fonctions partagées avec l'utilisateur.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “Fonctions utilisateur”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION Fonct. utilisat .

2. Sélectionner avec les touches et la fonction et appuyer sur :

Activations
Dans cette section l'option "Enregistr." est disponible. cloud” pour faire accéder la
centrale SmartLiving au service cloud de INIM Electronics (utilisation future).

Paramètres et programmation de la centrale 93


Centrales anti-intrusion

Visualisations
PROGRAMMATION
• Log événements - il permet l'affichage du registre de tous les événements.
Messages
• Log alarmes - il permet uniquement l'affichage du registre des événements
d'alarmes et de sabotage de zones et de partitions. Par. d'usine
• Log défauts - il permet uniquement l'affichage du registre des événements de
Fonct. utilisat.
panne.
• Log arm/désarm. - il permet uniquement l'affichage du registre des événements
d'armement et de désarmement des partitions.
Appuyer sur les touches et pour parcourir la liste des événements, disposés
chronologiquement. Pour ces événements, la pression de la touche permet de
visualiser les détails de partition, par exemple un événement “Demanche d'armement”
Fonct. utilisat.
affichera le code qui a demandé l'armement, le clavier sur lequel a été faite la demande Voir
et, en appuyant sur la touche , la lista des partitions.
Sorties ON/OFF
Chang.date/heure
• Status Nexus - affiche sur l'écran les paramètres suivants du dispositif Nexus:
1° ligne: gérant du réseau GSM (Wind, Tim, Vodafone, etc.) sur le côté gauche et
connexion au BUS sur le côté droit de la chaîne
- si rien n'apparaît, cela signifie que Nexus/G est connecté au BUS
- si la lettre “G”, apparaît, cela signifie que Nexus/G est connecté au BUS et
que le service GPRS est disponible
Visualisations
- si la lettre “C” apparaît, cela signifie que Nexus/G est connecté au BUS et
qu'une télé-assistance (connexion TCP) ou l'envoi d'un message SIA-IP est en Log evenements
cours Log alarmes
- si les caractères “--” apparaissent, cela signifie que Nexus est connecté au BUS Log défauts
2° ligne: intensité du champ GSM (valeur comprise entre 1 et 100)
3° ligne: crédit résiduel, relatif à la dernière lecture effectuée (exprimé en monnaie lo-
cale)
4° ligne: présence de pannes; si présentes, il faut accéder à la section “Voir - Défauts
en cours” pour voir les détails
• État système - permet la visualisation de la tension d'alimentation du système.
• Etat zones - il permet l'affichage de l'état de toutes les zones. Appuyer sur les
Code instal.
touches et pour faire défiler la liste des zones à disposition. Les 18:23 30/03/2015
paramètres suivants de la zone s'affichent à l'écran :
1° ligne: description de la zone CLAV. 001
2° ligne: état de la zone (“Repos”, “Alarme”, “Court-circuit”, “Sabotage”), son état
d'activation (“Inclue”, si elle peut générer des alarmes, ou “Esclue”, si vicever-
sa)
3° ligne: indication qui varie selon le type du dispositif :
- zone câblée ; valeur de la résistance lue exprimée en Ohm
- zone via radio; niveau du signal via radio
- détecteur de fumée Air2-FD100; niveau de fumée présent dans la chambre
du détecteur, exprimé en mdB/m
4° ligne: niveau de contamination de la chambre du capteur d'un détecteur de fumée
Air2-FD100 (%)
Vous devriez nettoyer le détecteur si cette valeur est supérieure à 90%. Note
• Defauts en cours - il permet de visualiser les pannes actuellement en cours.
• Version centrale - elle permet d'afficher la version du firmware de la centrale et le
modèle de centrale SmartLiving.
Sorties ON/OFF
Permet l'activation/désactivation manuelle des sorties à l'aide des touches et .
Chang. date/heure
Permet la programmation de la date et de l'heure.

1. Utiliser les touches et pour sélectionner le champ à modifier (heures, minutes,


etc.).
2. Utiliser les touches et pour modifier le champ sélectionné.
3. Appuyer sur pour enregistrer et sortir.

Depuis l'Ordinateur
SmartLeague dispose d'une section où, après une liaison directe avec la centrale
SmartLiving, l'on peut effectuer un monitorage en temps réel de toute l'installation et
accéder à certains des paramètres décrits ci-dessus.
Sélectionner depuis la barre des menus l'élément Panneau d'alarme, Demande de
status.

94 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Une fenêtre s'ouvre avec différentes sections, sélectionnables par la languette avec
l'en-tête en haut, chacune concernant différentes parties de l'installation.
Tableau 6-20: Fonctions utilisateur - parcours SmartLeague
Section de la fenêtre Monito-
Paramètre Partie de l'installation rage Fiche/section

Voir/Log Installation SmartLiving - Programmation


Registre événements
Détail périphériques - Sirènes,
Visualisations/État Nexus Nexus
isolateurs et Nexus
Clavier à distance État centrale
Visualisations/Tension système
Power Paramètres alimentateur
Visualisations/État zones Zones
Visualisations/Pannes présentes Clavier à distance État centrale
Visualisations/VersionCentrale En-tête de la fenêtre
Sorties ON/OFF Zones Sorties ON/OFF
Chang. date/heure Installation SmartLiving Installation SmartLiving Programmation

Autres parametres 6-27


Permet la programmation des paramètres avancés de la centrale.

Depuis un Clavier
1. Accéder à la section “AutresParametres”:

Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION AutresParametres .

2. Sélectionner avec les touches et le paramètre et appuyer sur :

Év.Périodique
Cet élément permet de sélectionner un des quatre événements périodiques disponibles
pour ensuite configurer leurs paramètres:
• Heure év.périod. - ce paramètre permet de programmer l'heure, les minutes, le
jour, le mois, l'année de la première survenue de l' “Événement Périodique” (voir
paragraphe 6-11 Événements).
Configurer le paramètre à une heure/date successive à l'heure/date de la centrale. Note
• Temps év.périod. - ce paramètre permet de programmer la périodicité de
l'“Événement Périodique”, exprimée en heures.
Configurer cette valeur sur “0” pour désactiver entièrement l'“Evén. périodique”.
• Options:
•• Év.Pér. Continu - si activé, l'événement périodique correspondant est généré
indépendamment de sa date/heure de début. L'événement commencer à être
généré à la sortie de la programmation ou bien à l'allumage de l'installation et
sera généré continuellement à l'échéance de la période configurée.
•• Év.Périod. EnMin - si activée, l'intervalle de temps entre deux activations
consécutives ("Temps év.périod.") est configuré en minutes et pas en heures..
Délais defaut220
En programmant le
Ce paramètre permet de programmer le retard, exprimé en minutes (voir note ci-
paramètre en
contre), avec lequel est généré l'événement “Defaut secteur” par rapport à l'instant de
la disparition effective du réseau AC. minutes, le temps
peut présenter une
Répétit.mess.voc erreur d'une minute par
Nombre de reproductions de messages relatifs aux événements reproduits vocalement défaut (par exemple, en
sur le clavier (uniquement sur les claviers avec fonctions vocales). réglant 5 minutes, le temps
La reproduction est interrompue en appuyant sur n'importe quelle touche. Si vous effectif peut varier de 4 à 5
configurez la valeur “255”, la reproduction peut être interrompue UNIQUEMENT en minutes).
appuyant sur n'importe quelle touche.
Volume mes.vocal
Il s'agit du volume des messages vocaux reproduits pendant un appel téléphonique. Volume mes.vocal
Sensibilité sonn. 00_ Unité
Valeur numérique qui détermine la sensibilité de reconnaissance du bip d'un appel (Min. 010)
téléphonique à la centrale. Il s'agit d'une option utile en cas de ligne téléphonique (Max. 100)
perturbée ou de superposition de bruits.
Cette valeur par défaut est de 60 et est réglable sur l'intervalle de 1 à 120.

Paramètres et programmation de la centrale 95


Centrales anti-intrusion

Supervision WL
Configurez le temps de supervision des capteurs via radio expiré pour lequel les
capteurs ne répondant pas sont déclarés disparus. Réglable en minutes, d'un minimum
de 12 à un maximum de 250 (30 minutes par défaut).
Gain entrée Tel
Il s'agit du volume du signal téléphonique en entrée. Il s'agit d'un paramètre utile pour la
compréhension des tons DTMF et pour l'amélioration de la télé-assistance depuis un modem.
Adj. température
Paramètre qui permet d'activer la valeur effective de la température environnementale En programmant le
relevée par un thermomètre externe. Cette valeur est à remplacer par celle relevée par paramètre en
le clavier et permet la correction du capteur de température du clavier sur lequel vous minutes, le temps
travaillez (uniquement si équipé de détecteur de température). peut présenter une
La valeur à insérer est exprimée en dixième de °C (par exemple, composer 252 pour erreur de 4 minutes par
insérer une température de 25,2°C). défaut (par exemple, en
réglant 7 minutes, le temps
Batt. faible min
effectif peut varier de 3 à 7
Ce paramètre permet de programmer le retard, exprimé en minutes, avec lequel est minutes).
généré l'événement “Batterie faible” par rapport à l'instant effectif indiquant la batterie
déchargée.
Defaut ligne min
Ce paramètre permet de programmer le retard, exprimé en secondes ou minutes, avec
lequel l'événement “Defaut ligne tel” est généré, par rapport à l'instant effectif
indiquant l'absence de ligne téléphonique.

Tous les paramètres indiqués ci-dessous se configurent selon la procédure suivante:

3. Utiliser les touches et pour sélectionner le champ à modifier et, au moyen


des touches numériques ( , etc.) éditer le numéro.
ou bien
Utiliser les touches et pour augmenter ou diminuer le numéro.
Defaut non pret
Cette section permet de sélectionner quels événements, en plus des zones en alarme,
seront signalés comme condition de sécurité réduite à l'armement de partition.
Ci-dessous, sont indiqués les événements qui peuvent être activés/désactivés, en
utilisant les touches et :
• Defaut fus. zone PROGRAMMATION
• Defaut fus. IBUS Par. d'usine
• Batterie faible Fonct. utilisat.
• Defaut secteur AutresParametres
• Defaut ligne tel
• Interference
• Defaut batt. WL
• Perte zone WL
• Defaut Nexus
• Dét. Inc. sale AutresParametres
• Défauts zones Év.Périodique
• Défauts sirènes Délais defaut220
• Défauts alim. Répétit.mess.voc
• Disp.sab.enCours
la dernière entrée regroupe les événements suivants:
•• Centrale ouverte
•• Centrale deloge
•• Sabotage expans.
•• Sabotage clavier Év.Périodique
•• Sabotage lecteur Év.Périodique001
•• Sabotage sirene Év.Périodique002
•• Sabotage Nexus Év.Périodique003
•• Perte expansion
•• Perte clavier
•• Perte lecteur
•• Perte sirene
•• Perte Nexus
•• Perte LIVPWR100 Év.Périodique
• Conn. IP perdu Heure év.périod.
Temps év.périod.
4. Appuyer sur pour sortir et enregistrer. Options
96 Paramètres et programmation de la centrale
Manuel d’installation et de programmation

Numéro sériel
Section où l'on peut visualiser le numéro de série de la centrale.
Depuis l'Ordinateur
Tableau 6-21: Autres paramètres - parcours SmartLeague
Paramètre Partie de l'installation Fiche/section
Év.Périodique Programmation - Événement périodique
Installation SmartLiving
Délais defaut220 Programmation - Paramètres I-BUS
Répétit.mess.voc Claviers Programmation - Paramètres des claviers
Volume mes.vocal Installation SmartLiving Programmation - Options téléphoniques
Sensibilité sonn. Installation SmartLiving - Téléphone Programmation - Paramètres ligne téléphonique
Supervision WL Programmation - Paramètres de la centrale
Gain entrée Tel Installation SmartLiving Programmation - Options téléphoniques
Batt. faible min Programmation - Paramètres I-BUS
Defaut ligne min Installation SmartLiving - Téléphone Programmation - Paramètres avertisseurs téléphoniques
Defaut non pret Installation SmartLiving Programmation - Panne pas prête

Réglages de la ligne téléphonique 6-27-1


Les paramètres “Volume mes.vocal” et “Gain entrée Tel” sont utilisés pour le
fonctionnement correct de l'avertisseur téléphonique vocal et pour les tons DTMF. Les
valeurs de ces paramètres s'influencent réciproquement et un bon résultat est toujours
compris entre les deux.
Si aucune interface GSM n'est présente, il est conseillé de:
• Modifier un paramètre à la fois et d'effectuer des essais pour contrôler l'effet.
• Modifier les valeurs pas à pas, aussi bien en augmentant qu'en diminuant (par
exemple de 25 à 22 et non de 25 à 15).
• Si les tons DTMF ne sont pas reconnus ou sont difficilement reconnus, diminuer le
paramètre “Volume mess.vocal” (petit à petit, de 2 ou 3 unités) et contrôler l'effet; si vous
ne notez aucune amélioration, il est possible d'augmenter la valeur du paramètre “Gain
entrée Tel” jusqu'à obtenir une combinaison acceptable.
Ne pas excéder l'augmentation du paramètre “Gain entrée Tel” puisqu'une valeur
trop élevée peut induire une interprétation erronée des tons DTMF.
• Si le volume des messages téléphoniques est bas, augmenter le paramètre “Volume
mes.vocal” (petit à petit, d'une ou 2 unités) et contrôler l'effet; une valeur élevée du
paramètre “Volume mess.vocal” peut induire une mauvaise interprétation des tons DTMF.
Dans la plupart des cas, la valeur du paramètre “Volume mess.vocal” est compris entre
15 et 25, la valeur du paramètre “Gain entrée Tel” est comprise entre 20 et 30.
Si une interface GSM SmartLinkAdv est présente, il est possible de régler
ultérieurement le volume d'entrée et de sortie du signal à travers les propres
paramètres du SmartLinkAdv.
La modification du volume d'entrée du SmartLinkAdv a effet après deux minutes seulement après Note
la configuration de la nouvelle valeur, il faut donc attendre d'abord ce laps de temps avant
d'effectuer les tests.

Sorties activables sans 6-28


authentification
L’installateur peut programmer un nombre précis de sorties visualisables et activables
depuis le clavier sans authentification, c'est-à-dire sans insérer le code utilisateur.
La procédure d'accès à ces sorties varie en fonction du type de clavier:
• depuis le clavier avec les touches, activer la macro de type “Menu gest.sorties”
(macro n° 21: ) associée à une des , ...,
• depuis le clavier Alien, accéder à la section “Commandes” en appuyant sur la touche

, puis à la section “Domotique”.


Les sorties activables depuis un clavier avec l'adresse “NNN” seront celles associées à
un code utilisateur spécifique.
Le clavier, le code et les sorties relatives devront être programmés en suivant la
procédure suivante.

Paramètres et programmation de la centrale 97


Centrales anti-intrusion

Depuis un Clavier
CLAV. NNN
1. Accéder à la section du menu installateur pour la programmation du clavier Partitions
“NNN” auquel vous souhaitez associer les sorties activables: Options
Saisissez code (Installateur) , PROGRAMMATION clavier , F1/4 macro clef
Choix périphérique , clavier “NNN”
2. Accéder à la section “Macro touchesFonct.” et sélectionner une touche fonction
3. Accéder à la section “Type” et associer à la touche fonction sélectionnée la macro
“Menu gest.sorties”. F1/4 macro clef
4. NE PAS activer pour cette macro associée à la touche fonction en programmation F1
l'option “Code requis”. F2
5. Revenir au menu installateur et accéder à la section “Codes”. F3
6. Sélectionner le code utilisateur indiquée dans le tableau situé en-dessous en
fonction du modèle de centrale qui est en train d'être programmé:
Tableau 6-22: Numéro code utilisateur
Modèle SmartLiving
Numéro clavier
505, 515 1050 10100
CLAV. NNN
001 026 041 086 Type
002 027 042 087 Options
003 028 043 088
004 029 044 089
005 030 045 090
006 / 046 091
007 / 047 092
008 / 048 093
009 / 049 094
010 / 050 095
Type
011 / 096
Menu Exclusion
Memo Vocal
012 / 097
Activat. Sortie
013 / 098
014 / 099
015 / 100

7. Accéder à la programmation du code sélectionné, à la section “Sorties activables”.


8. Sélectionner en utilisant les touches et les sorties entre celles dispo-
nibles dans la liste.

Programmation de Nexus 6-29


La programmation de la carte Nexus permet à l'installateur de configurer les actions
que la centrale effectue à la suite d'une commande de l'utilisateur via GSM, aussi bien
via SMS que par appel téléphonique. Une commande est constituée d'un ensemble de
paramètres, entièrement programmables.
À chaque fois que l'utilisateur le demande, par l'intermédiaire de l'envoi d'un SMS de
commande spécialement formaté ou d'un appel au numéro de téléphone de la SIM
insérée dans la carte Nexus, la centrale peut exécuter des macros, forcer l'activation
d'un événement et signaler la confirmation de l'exécution de la commande.
Les paramètres décrits ci-après sont programmables exclusivement via le logiciel
SmartLeague. Sélectionner sur la structure arborescente sur la gauche de l'installation
en programmation, l'entrée “Nexus”, puis rendez-vous dans la section à droite
“Programmation” pour la configuration des paramètres.
INIM ne garantit pas la totale disponibilité de toutes les fonctions GSM/GPRS décrites dans ce Note
document pour toute combinaison de fournisseur de services GSM/GPRS, typologie de SIM et
modèel d'appareil téléphonique utilisés.

Commandes par SMS 6-29-1


Dans la section “Programmation - Commandes par SMS”, il est possible de programmer
jusqu'à un maximum de 30 commandes avec un SMS.
Pour la description des paramètres de programmation de chaque commande, se
reporter au manuel d'installation et de configuration de SmartLeague.

98 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Un utilisateur qui veut activer une commande via SMS, doit le composer avec le format SMS DE COMMANDE
suivant:
<xxxxxx> <Texte SMS>
où:
• <xxxxxx> est le code PIN d'un code utilisateur de la centrale
• après le PIN, il faut ajouter un espace blanc
• <Texte SMS>, il s'agit de l'identification de la commande, décrite ci-dessus

Si vous souhaitez que la centrale active le scénario “Scénario 3”, allume les lumières EXEMPLE
périmétrales et donne une confirmation avec un SMS. Procéder comme suit:
1. “Texte SMS” - vous choisissez une description de goût, par exemple “Armement
nocturne”
2. “Macros” - choisir la macro “Arme/desarme”
3. “Paramètres macro”: “Scénario 3”
4. “Macro 2” - choisir la macro “Activat. sortie”
5. “Paramètre macro 2” - sortie branchée sur l'allumage des lumières périmétrales
6. “Confirmer” - SMS
Lorsque l'utilisateur compose sur son téléphone portable l'SMS suivant:
123456 Armement nocturne
où “123456” est le code PIN et cet SMS est envoyé au numéro de la carte SIM inséré
dans Nexus, la centrale effectue les opérations requises et envoie un SMS de
confirmation au numéro de téléphone à partir duquel est partie la commande:
Armement nocturne: commande exécutée!

Cinq commandes modifiables sont prédéfinies par défaut par l'installateur: COMMANDE PAR DÉFAUT
• “CRÉDIT” pour la demande du crédit résiduel sur la carte SIM insérée dans Nexus;
l'utilisateur recevra un SMS de réponse indiquant le crédit résiduel.
• “ETAT” pour la demande de l'état de Nexus; l'utilisateur recevra un SMS de réponse
contenant:
•• le nom du dispositif avec la révision du firmware
•• le nom du gérant de réseau GSM
•• le niveau du signal GSM
•• l'état de sabotage du dispositif
•• l'état du BUS
•• le crédit résiduel
•• scénario activé (si présent)
• “EXC” (ou “ESC”), pour inhiber la zone de centrale
• “INC”, pour l'activation de zone de centrale
Pour les deux dernières commandes, le texte du message doit être:
<xxxxxx> EXC <description de la zone>
où:
• <xxxxxx> est le code PIN d'un code utilisateur de la centrale, suivi d'un espace
blanc
• “EXC” (ou “ESC” ou “INC”) est la commande à effectuer sur la zone, suivi d'un
espace
• <description de la zone> correspond au nom de la zone que vous souhaitez inhiber
ou activer

Commandes d'appel 6-29-2


Dans la section “Programmation - Commandes de téléphone”, il est possible de
programmer jusqu'à un maximum de 200 numéros de téléphone pour lesquels il sera
possible de programmer des commandes lorsque le numéro est reconnu. Si le numéro
de téléphone effectue un appel (vocal), la commande sélectionnée sera activée par
l'installateur parmi celles programmées dans la section “Commandes par SMS”.
Pour la description des paramètres de programmation de chaque commande, se
reporter au manuel d'installation et de configuration de SmartLeague.

Textes pour l'envoi d'SMS 6-29-3


Dans la section “Programmation - Textes pour l'envoi de SMS”, il est possible d'éditer et
de programmer jusqu'à 50 SMS de 80 caractères alphanumériques chacun. Ces SMS
sont associés aux événements via le paramètre “Numéro SMS” décrit dans le
paragraphe 6-11 Événements.

Paramètres et programmation de la centrale 99


Centrales anti-intrusion

Paramètres généraux 6-29-4


Dans la section “Programmation - Paramètres généraux”, il est possible de programmer
certaines fonctions pour la gestion du dispositif Nexu comme le crédit résiduel, le
volume en entrée et en sortie, la désactivation du tamper et le temps de retard de la
signalisation d'urgence.
Pour la description des paramètres généraux, se reporter au manuel d'installation et de
configuration de SmartLeague.
La fonctionnalité du contrôle du crédit résiduel est sujette à l'indisponibilité temporaire ou Note
permanente due au changement de méthodologie d'utilisation du service par le fournisseur des
services GSM/GPRS.
INIM améliore les fonctions de programmation du dispositif qui pourrait restaurer cette
fonctionnalité, par des réglages manuels des paramètres.

Connexion GPRS 6-29-5


(seulement pour Nexus/G)
Au moyen du modèle Nexus/g, il est possible d'utiliser la connexion GPRS pour les
opérations de lecture/écriture à distance sur la centrale grâce à SmartLeague.
Dans la section “Programmation - Paramètres GPRS” il est possible de programmer les
paramètres de la communication à travers GPRS du dispositif Nexus/G.
Pour la description des paramètres, se reporter au manuel d'installation et de
configuration de SmartLeague.

Après la configuration des paramètres, il est possible d'activer la connexion GPRS en CONNEXION
suivant la procédure suivante :
1. Démarrer le logiciel SmartLeague et ouvrir la section du menu “Programmations
– Données application”.
Dans le rectangle “Type de communication”, est disponible l'option “Connexion
via GPRS”; une fois sélectionnée, apparaît le bouton “Démarrer”.
2. En appuyant sur le bouton "Démarrer", s'ouvre la fenêtre d'état de la connexion
GPRS; il est ici nécessaire de programmer le port qui doit coïncider avec le para-
mètre "Porte" décrit ci-dessus.
3. Appuyer sur la touche "Connecter" pour activer le serveur.
4. Pour l'activation de la connexion, il faut la demande de la télé-assistance, qui
peut être faite selon différentes modalités, décrites ci-dessous.

On accède à la section “Téléch.par Nexus” depuis le menu utilisateur du clavier et la DEMANDE DE TÉLÉ-
teleassistance s'active en appuyant sur la touche . ASSISTANCE DEPUIS UN
CLAVIER
Nexus/G commencera la procédure de connexion à l'adresse et au port programmés dans
la section du SmartLeague “Nexus - Programmation - Paramètres GPRS”. Le clavier sur
lequel a été effectuée la demande de télé-assistance affiche pendant 90 secondes environ
l'état de la connexion en indiquant les informations possibles suivantes:
• Connection GPRS - pour indiquer que la connexion a été accomplie avec succès ;
10 secondes après l'affichage de ce message, le clavier revient en repos et l'icône
apparaît clignotant sur la deuxième ligne de l'écran.
• Erreur con. GPRS - pour indiquer que la connexion n'a pas été établie.
• MauvaisCode: xxx - pour indiquer le code d'erreur qui a causé l'absence de
connexion.
Tableau 6-23: Nexus/G - Erreurs de connexion
Code Erreur Code Erreur
001 025 Erreur sur déconnexion GPRS
002 027 Erreur sur connexion GPRS
Erreur sur connexion GPRS Erreur de commande connexion non supportée (le modèle
003 028
de Nexus utilisé ne supporte pas le GPRS)
004 029 Erreur sur multiconnexion GPRS

005 Absence du service GPRS du gérant de la SIM 030 Déconnexion à distance inattendue (fermeture soudaine du
serveur Smartleague)
006 Possible APN erroné 101
007 Possible APN erroné ou non autorisé au GPRS 102 Erreur durant connexion TCP
008 Erreur sur connexion GPRS 103
Erreur sur connexion TCP (URL erroné, port erroné, serveur
015 105 Problèmes avec le fonctionnement normal de la centrale
Nexus sur SmartLeague déconnecté ou non accessible , etc.)
016 Erreur sur déconnexion TCP 106 Erreur interne générique
024 Erreur sur connexion GPRS 107 Erreur sur déconnexion GPRS

100 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

La demande peut être faite en envoyant un message sms au Nexus/G par l'installateur; DEMANDE DE TÉLÉ-
le format du texte du message doit être: ASSISTANCE PAR SMS.
<xxxxxx> CONNECT <Nome connexion> <URL>:<Port>
où:
• <xxxxxx> est le code PIN d'un code utilisateur de la centrale, suivi d'un espace
blanc
• “CONNECT” est la commande de connexion, suivi d'un espace
• <Nom connexion> est la description de la connexion, paramètre décrit ci-dessus,
suivie d'un espace
• <URL>: est l'adresse IP du serveur auquel on peut se connecter, suivi de “:”
• <Porta> est le port de connexion
Les deux derniers paramètres peuvent être omis si l'on souhaite utiliser ceux déjà
programmés dans la section “Programmation - Paramètres GPRS” décrits ci-dessus.
Après avoir envoyé le message SMS, l'installateur attend jusqu'à ce que le logiciel
indique que la connexion est établie.
5. Avec la connexion activée, l'installateur peut effectuer les opérations de lecture/
écriture de la centrale sur SmartLeague.
6. Une fois la programmation terminée, fermer la connexion en accédant à la sec-
tion du menu “Programmations - Données application - Connexion via GPRS”;
une fois cette section sélectionnée, le bouton “Déconnecter” apparaît.
La connexion GPRS se ferme automatiquement aucune opération de monitorage,
lecture ou écriture n'est pas effectuée pendant 3 minutes de suite.

Programmation FLex5/DAC 6-30


L’expansion Flex5/DAC dispose d'un menu de programmation pour la configuration des
propres paramètres et la lecture des données correspondantes à chacune des 5 bornes
OUTx.
Ce menu est accessible à travers les touches et l'écran positionné sur l'avant du boitier
DIN (voir Tableau 2-31: Flex5/DAC - descriptions des parties).
En appuyant sur la touche OK on visualise la lite des options disponibles du menu, la
touche Canc permet de sortir de la section où l'on se trouve sans sauvegarder
d'éventuelles modifications. Les valeurs sont modifiables avec les touches + et -.
Les options disponibles dans le menu:
FLEX5/DAC
• Imp. adresse, section pour configurer l'adresse du périphérique sur le I-BUS.
• Options sortie, dispose d'une liste de sorties à sélectionner pour en modifier les
paramètres:
•• Restaur. sortie, force la restauration de la situation de malfonctionnement
sortie.
Cette procédure devrait être effectuée, après avoir vérifié que la cause du
malfonctionnement ait été éliminée. Imp. adresse
•• Imp. tension, pour configurer la valeur (en Volt) de la tension fournie à la sortie Options sortie
•• MetZéro KWh Pr1 Opzions système
•• MetZéro KWh Pr2, permet de mettre à zéro singulièrement le compteur partiel Imp. luminosité
de consommation en KWh de la borne
• Options système:
•• MetZéro KWh Pr1
•• MetZéro KWh Pr2, permet de mettre à zéro le compteur partiel de
consommation totale en KWh de FLEX5/DAC
• Imp. luminosité, pour configurer la rétroillumination de l'écran.
• Param. Usine, après une demande de confirmation, tous le paramètres de FLEX5/
DAC sont reportées à l'état initial par défaut.

Cette opération ne met pas à zéro les compteurs de consommation des bornes, une
à une ou totales.

Paramètres et programmation de la centrale 101


Centrales anti-intrusion

Configuration des carte 6-31


graphiques
SmartLiving fournit des fonctions de surveillance basées sur des cartes graphiques
auxquelles l'utilisateur a accès avec un clavier Alien ou l’interface web.
L’accès à la configuration des cartes s'effectue à travers le logiciel SmartLeague:
• Cartes graphiques du clavier Alien - sélectionner le clavier depuis le menu structuré
sur la gauche et entrer ensuite sur la section “Programmation - Cartes Alien” à
droite.
• Cartes graphiques de l'interface web - sélectionner "Configuration SmartLAN" depuis
le menu structuré sur la gauche et entrer ensuite sur la section “Programmation -
Cartes graphiques à droite.
Au centre des deux sections on dispose d'un tableau qui visualise l'image de la carte
courante. Au dessus de celle-ci on trouve une barre avec les touches pour ouvrir une
nouvelle carte ou pour éditer la carte courante.
Dans la barre on trouve aussi la touche pour la visualisation ou du menu structuré
des cartes graphiques avec des objets insérés, à gauche, ou de la liste des objets à
insérer.
L’insertion des objets s'effectue à travers le trainement de l'image de l'icône relative
sélectionnée.
Sur la barre on trouve aussi les touches pour l'alignement ou le ridimensionnement des
icônes disposées sur la carte.
En cliquant avec la touche droite de la souris sur chacune des icônes des objets insérés,
il es possible d'en modifier les paramètres ou les éliminer de la carte.

102 Paramètres et programmation de la centrale


Manuel d’installation et de programmation

Chapitre 7

CONFORMITÉ AUX
NORMES EN VIGUEUR

Pour garantir la conformité des dispositifs aux normes en vigueur, il faut suivre les
indications suivantes:
• Les lecteurs nBy/X doivent être équipés avec un dispositif qui garantisse la
protection contre l'ouverture du boitier (EN50131 grade 2) et contre l'arrachage (CEI
79-2 niveau II e EN50131 grade 3), comme indiqué dans leparagraphe 3-2-8
Installation des lecteurs nBy/X.
• Le dispositif anti-arrachage de la centrale mod. Tamper NO doit être monté (CEI 79-
2 niveau II e EN50131 grade 3).
• Les claviers JOY, nCode et Concept doivent avoir les dispositifs d'anti-effraction
activés, comme indiqué dans le paragraphe 3-3-2 Adressage des claviers.
• Les dispositifs FLEX5/U et IB100-RU doivent être montés à l'intérieur des boitiers
des centrales SmartLiving 1050L, 10100L, 1050L/G3 et 10100L/G3 ou doivent être
équipés avec un dispositif qui garantisse la protection contre l'ouverture du boitier
(EN50131 grade 2) et contre le détachement (CEI 79-2 niveau II et EN50131 grade
3).
• Les dispositifs IB100-RP e IB100-A ne peuvent pas être utilisés avec les
configurations avec grade de sécurité 3, s'ils ne sont pas équipés avec un dispositif
anti-détachement.
• Les lignes relatives aux zones de détection d'intrusion doivent être équilibrées avec
une double résistance de terminaison (Double terminaison) ou bien doivent être
équilibrées avec une simple résistance de terminaison (Terminaison) et être
équipées de dispositifs garantissant la protection contre l'ouverture du boîtier.
• Les événements de sabotage de zone, de sabotage de périphériques, de sabotage de
centrale doivent activer une signalisation sonore (sirène) pendant un temps non
inférieur à 3 minutes.
• La sortie activée pour les événements de sabotage décrits ci-dessus, doit être
différente de la sortie activée pour les signalisations d'alarme.
• Tous les PIN des codes doivent être de 6 chiffres.
• Si vous utilisez des timers pour des armements automatiques, il faut générer les
temps de préavis propres pour chaque partition (le temps de préavis doit être
configuré avec une valeur différente de 0).

En particulier, pour garantir la conformité des dispositifs avec la norme CEI 79-2, il faut CEI 79-2 NIVEAU II
par la suite programmer les options suivantes comme suit:
• Dans la section “Options centrale”, les options suivantes ne doivent pas être
activées:
•• Buzzer lect. OFF
•• Exclusion sabot.
•• ZoneOuvBlocArm
•• 50131LedOFFLect.
•• 50131Cache État
•• 50131CacheIcônes
•• 50131AlarmRetard
•• 50131LedPanneMém
• Dans la section “Autres paramètres”, aucune des options de “Defaut non pret” ne
doit être activée.
• Dans la section “Clavier - Choix périphérique - Options”, l'option “Code requis” doit
être activée pour chaque clavier et chaque macro utilisés.
• Le paramètre “Temps d'entrée” pour chaque partition doit être programmé jusqu'à
un maximum de 60 secondes.

Conformité aux normes en vigueur 103


Centrales anti-intrusion

La conformité aux normes européenne de la série EN50131 grade 2 est garantie en EN50131 GRADE 2
suivant les indications suivantes:
• Dans la section “Options centrale”, activer les options:
•• Clavier bloque
•• ZoneOuvBlocArm
•• Reset.sab.utilis
•• 50131LedOFFLect.
•• 50131Cache État
•• 50131CacheIcônes
•• 50131AlarmRetard
•• 50131LedPanneMém
• Dans la section “Options centrale”, les options suivantes ne doivent pas être
activées:
•• Buzzer lect. OFF
•• Exclusion sabot.
• Dans la section “Autres paramètres - Defaut non pret”, activer les options:
•• Defaut fus. zone
•• Defaut fus. IBUS
•• Batterie faible
•• Defaut secteur
•• Defaut ligne tel
•• Interference
•• Defaut batt. WL
•• Perte zone WL
•• Disp.sab.enCours
• Les zones programmées du type “24heure” ou “Automation” ne sont pas conformes.
• Les zones programmées du type “Arme”, “Desarme”, “Commutation” ou “OnArm/
OffDesarm” sont conformes uniquement si elles sont activées par des dispositifs à
clef dont le nombre de combinaisons est supérieur à 10000.
• Une entrée doit être prévue pour gérer les pannes relevées provenant de
l'installation.
• Pour les zones avec l'option “Zone panne” activée, il faut éliminer de l'événement
d'alarme relatif, la programmation d'une sirène externe dans le paramètre “Sortie”.
Il est possible de programmer une sirène interne dans le paramètre “Autres sorties”.
• Le cadran téléphonique doit être activé.
• Une sirène externe auto-alimentée doit être présent dans l'installation pour la
signalisation d'événement d'alarme-intrusion.
• En cas d'utilisation du cadran téléphonique numérique pour les transmissions ou du
cadran à synthèse vocale avec carte SmartLogos30M, les événements suivants
doivent avoir au moins un canal et un numéro de téléphone réservés:
•• Tous les événement générés par la zone avec l'option “Hold-up ”
•• Tous les événements générés par des zones de type: “Instantane”, “Retarde”,
“Retarde visual.” et “Chemin entrée”
•• Tous les événements générés par le sabotage de borniers et par le sabotage de
périphériques et de centrale
•• Toutes les pannes relevées par la centrale.
• Le paramètre “Cycles alarmes” de chaque zone doit être configuré entre 3 et 10.
• Le paramètre “Délais défaut220” doit être configuré sur 1 min maximum.
• L’option “Code requis” sur les macros par les touches fonction de clavier doit être
activée pour toutes les macros utilisées.
• L’option de partition “Stop appelDesarm” ne doit pas être activée.
• Le “Temps d'entrée” de chaque partition doit être configuré sur 45 secondes
maximum.
• Pour une zone avec l'option “Hold-up”, l'événement relatif d'alarme doit avoir l'option
d'“Événement prioritaire” configurée.
• Les événements “Défaut armement” et “Armement force” doivent être enregistrés
dans le registre des événements.
• Le paramètre “Batt. faible min” ne doit pas être configuré avec une valeur
supérieure à 5 minutes.

104 Conformité aux normes en vigueur


Manuel d’installation et de programmation

La conformité à la norme EN50131-3 grade 3, est garantie en ajoutant aux EN50131-3 GRADE 3
prescriptions précédentes celles reportées ci-dessous:
• Dans la section "Paramètres", activer l'option "50131 grade 3".
• Si l'installation prévoit des révélateurs douées de [fonction/office] camouflage,
chaque signal de camouflage devra [être/faire] géré comme il suit:
•• Prédisposer un terminal à l'entrée où est relié le signal de camouflage.
•• Programmer les paramètres indiqués ci-desous:
- "Description": assigner une description clairement explicative du signal
- "Zone Panne": activer cette option
- "Pas arm. si pas prête": activer cette option
• Il est nécessaire d'utiliser un appareil de notification ATS4, c'est-à-dire:
•• protocole: SIA-IP avec cryptage
•• interface: SmartLAN/G ou SmartLAN/SI

La conformité à la norme50131-6 grade 3 est garantie pour les modèles de centrale EN50131-6 GRADE 3
SmartLiving 1050/G3, 1050L/G3 et 10100L/G3 sans prescriptions ultérieures.
La conformité à la norme EN50131-6 grade 3 est garantie pour les modèles de centrale
SmartLiving 505, 515, 1050, 1050L, 10100L en ajoutant aux prescriptions indiquées ci-
dessus les suivantes:
• Retirez le module d'alimentation / transformateur (Tableau 2-6: Centrales -
description des pièces, D).
• Installer un alimentateur certifié EN50131-6 degré 3, en le mettant en contact avec
le boîtier de la centrale. Ce module fournira l’alimentation pour la centrale d'alarme
et signalisera ce qui suit:
•• G1 panne au système d'alimentation (surtension, surintensité, court-circuit)
•• G2 panne absence tension de réseau
•• G3 panne batterie
• Relier la batterie tampon au système de contrôle de charge de l'alimentateur certifié.
• Alimentez le panneau d'alarme avec un courant continu en raccordant la sortie de
l’alimentation certifié au câble J du connecteur sur le panneau d'alarme (Tableau 2-
8: Carte mère - descriptions des parties, B). Respectez la polarité (NOIR = négatif,
ROUGE = positif) et rallongez le câble si nécessaire.
• Prélever le POSITIF d'alimentation pour toutes les applications (centrale,
périphériques, révélateurs, etc.) exclusivement de l'alimentateur certifié.
• Prédisposer un terminal à l'entrée où sont reliés les signaux des pannes G1, G2, G3
décrits ci-dessus et, pour chacun des 3 terminaux, programmer les paramètres
indiqués ci-dessous:
•• "Description": assigner une description clairement explicative du signal
•• "Zone Panne": activer cette option

Conformité aux normes en vigueur 105


Centrales anti-intrusion

Chapitre 8

ERREURS ET PANNES

Pannes relevées par la centrale 8-1


Dans le tableau suivant sont indiquées les pannes du système signalées par le clavier
sur la LED jaune :

Message sur menu utilisa-


PANNE teur, “Voir/Défauts en Cause probable Remarques
cours”
Interruption du fusible
Absorption excessive de courant par les bornes
de protection des Defaut fus. zone “+AUX” de la centrale
zones
Interruption du fusible Absorption excessive de courant par la borne
de protection du BUS Defaut fus. IBUS “+” de la centrale
La batterie tampon de la centrale est presque
Batterie tampon ineffi-
cace ou absente Batterie faible totalement déchargée ou n'a pas été branchée
correctement.
Alimentation primaire La tension d'alimentation primaire (230V ) est
absente Defaut secteur absente ou a été déconnectée
Ligne téléphonique
occupée Defaut ligne tel La ligne téléphonique PSTN est absente

Interférence radio Interference La transmission radio résulte très perturbée


Pour les signalements de “Defaut
Batterie des capteurs La batterie d'un ou plusieurs capteurs via radio batt. basse WLS” et “ZoneWLS-
via radio déchargée Defaut batt. WL est presque déchargée Perdue”, une fois entrés sur le
menu utilisateur, “Visualisations/
Pannes”, avec la pression de la
Perte des capteurs Un ou plusieurs capteurs via radio résultent touche on accède ò la liste
radio Perte Zone WL absents des dispositifs intéressés par la
panne

Defaut Nexus / Signal L’intensité du champ GSM n'est pas suffisante


faible
Defaut Nexus / Defaut Le module GSM du communicateur Nexus ne
fonctionne pas correctement. Appeler l'installa-
mod. GSM teur.
La carte SIM ne répond pas ou n'est pas pré-
Defaut Nexus / Defaut sente.
Pannes du communica- SIM Le code PIN de la carte SIM n'a pas été désac- En appuyant sur la touche
teur GSM Nexus tivé. sur “Panne Nexus” on accède à
la liste des panne en cours.
Defaut Nexus / Credit Le crédit résiduel de la carte SIM est inférieur à
faible la limite minimale configurée

Defaut Nexus / Aucun Le fournisseur du service GSM de la carte SIM


provider utilisée s'avère être absent

Défaut Nexus / Conn. NEXUS/G relève des problèmes de connexion au


GPRS perdu réseau GPRS

Disparition de la
connexion IP Conn. IP perdu Échec de la vérification de la connectivité IP.

106 Erreurs et pannes


Manuel d’installation et de programmation

Un ou plusieurs des événements suivants est en


cours:
• Centrale ouverte
• Centrale deloge
• Sabotage expans.
Disparition ou sabo- • Sabotage clavier
tage en cours Disp.sab.enCours • Sabotage lecteur
• Sabotage sirene
• Perte expansion
• Perte clavier
• Perte lecteur
• Perte sirene

Défauts sirènes / La rupture du cône/haut-parleur de la sirène a


Déf.haut-parleur été relevée.

Une tension basse sur la batterie de la sirène a En appuyant sur la touche


été relevée.
Si cette tension descend en-dessous d'une sur “Pannes sur sirène” on
Défauts sirènes / valeur inférieure à 10V, il sera possible d'activer
accède à la liste des sirènes qui
Pannes sur les sirènes ont au moins unea panne en
IVY-BUS Sir. bat. faible le clignotant et l'activation du haut-parleur sera
cours. En appuyant sur la touche
interdite; si la tension descend en-dessous d'une
valeur inférieure à 8V, l'activation du clignotant sur la sirène sélectionnée
sera interdite. on accède à la liste des pannes
Une résistance interne de la batterie de la sirène en cours sur cette sirène.
Défauts sirènes / a été relevée. Cette panne indique une dégrada-
Batterie resist. tion profonde de la batterie; il est donc vivement
conseillé de la remplacer.
Violation de zones de Une ou plusieurs zones avec l'option “zone
panne Défauts zones panne” active a été violée.
Un ou plusieurs détecteurs de fumée Air2-FD100 En appuyant sur la touche
signalent la présence de saleté dans la chambre on accède à la liste des zone
Détecteur de fumée
sale Dét. Inc. sale de détection. relatives.
Pour le réglage du seuil, se référer au manuel du
détecteur.

Communication I-BUS 8-2


La centrale contrôle en continu le trafic sur la ligne I-BUS.
Si pendant une période supérieure à 40 secondes, il n'y a aucun trafic sur toute la ligne
BUS (centrale, claviers et périphériques) les écrans de chaque clavier afficheront la - JOY/MAX -
communication exposée ci-contre. Sont indiqués: FW RELEASE 1.00
1. le modèle de clavier NO COMMUNICATION
2. la version du firmware du clavier K01 P14
3. le type d'erreur
4. le numéro du clavier et le numéro du lecteur intégré dans le clavier (uniquement
sur Joy/MAX)
Dans ce cas, l'installateur doit contrôler, avant tout, que le câble “D” du BUS soit
correctement branché. Par la suite, il doit contrôler le fonctionnement correct de tout le
BUS et en général de toute l'installation.
- JOY/MAX -
Si le clavier présente la communication reportée ci-contre, cela signifie que le BUS FW RELEASE 1.00
fonctionne correctement, mais qu'il n'y a aucune communication avec le clavier en
observation.
NOT ENROLLED
K01 P14
Cela signifie que le clavier n'est pas présent dans la configuration du système.

Une des deux communications montrées ci-dessous peut être visualisée en phase de mise à jour Note
du firmware de la centrale.

En cas de claviers Alien, les informations indiquées ci-dessus sont affichées dans la
barre en bas de la Page d'Accueil.

LED d'activité 8-3


Les LED bleues et jaunes sur la carte de la centrale (voir Tableau 2-8: Carte mère -
descriptions des parties, N) peuvent fournir des informations utiles sur le
fonctionnement correct du logiciel de la centrale et du I-BUS. En particulier:
LED Bleue
Pendant le fonctionnement normal de la centrale, la LED bleue clignote rapidement. À la
sortie du menu installateur, à la fin d'une programmation depuis un PC, pendant la
restauration des données d'usine, et pendant la reprogrammation du firmware de la
centrale et des périphériques, la LED peut prendre l'état ON ou OFF fixe pendant toute

Erreurs et pannes 107


Centrales anti-intrusion

la durée de l'opération en cours; une fois terminée, elle doit recommencer à clignoter
comme décrit ci-dessous.
Si la LED reste allumée ou éteinte indéfiniment dans d'autres situations que celles
décrites ci-dessus, cela indique un blocage d'exécution de toutes les fonctions de la
centrale.
Retirer l'alimentation du système et contacter votre fournisseur.
LED Jaune
Pendant le fonctionnement normal de la centrale et si le système a au moins un
périphérique sur l'I-BUS, la LED jaune clignote à fréquence élevée et non régulière
(“flickering”). À la sortie du menu installateur, à la fin d'une programmation depuis un
PC, pendant la restauration des données d'usine, et pendant la reprogrammation du
firmware de la centrale et des périphériques, la LED peut prendre l'état ON ou OFF fixe
pendant toute la durée de l'opération en cours; une fois terminée, elle doit
recommencer à clignoter comme décrit ci-dessous.
Si le système n'a aucun périphérique sur l'I-BUS, la LED jaune prend l'état ON ou OFF
indéfiniment.
Si la LED reste allumée ou éteinte indéfiniment dans d'autres situations que celles
décrites ci-dessus, cela indique le blocage de l'I-BUS, condition qui peut être confirmée
en vérifiant la perte d'interactivité avec les lecteurs, les expansions ou les claviers.
Vérifier l'intégrité de la ligne I-BUS.

Sensibilité au bip 8-4


Les différentes configurations des lignes téléphoniques actuelles et la multiplication des
signaux qui transitent dessus, ont imposé une attention toute particulière dans la
conception de l'interface téléphonique des centrales SmartLiving. En plus de la paire
torsadé téléphonique pour la connexion PSTN, il est fréquent de trouver la présence de
prise téléphonique ISDN ou de connexions ADSL.
En présence de filtres ADSL, il faut brancher la centrale en aval du filtre, sur la ligne sur
laquelle seront branchés les appareils téléphoniques (cette ligne est clairement indiquée
sur les filtres).
Pour les raisons expliquées ci-dessus, il pourrait se vérifier une des deux situations
rapportées ci-dessous en correspondance desquelles sont décrites les procédures à
adopter pour résoudre le problème:
• la centrale (sur laquelle sont activées une ou les deux options “Répondeur” et
“Téléassistance”) ne répond pas aux appels téléphoniques directs après le nombre
de sonneries programmé ou répond après un nombre de sonneries très supérieur à
la valeur réglée: dans ce cas, il faut augmenter la valeur du paramètre
“Sensib.sonnerie” jusqu'à atteindre une valeur acceptable.
• la centrale (sur laquelle sont activées une ou les deux options “ Répondeur” et
“Téléassisance”) répond pendant un appel, c'est-à-dire pendant une communication
qui ne devrait pas impliquer la centrale: il faut alors diminuer la valeur du paramètre
“Sensib.sonnerie”.

Calibrage de l'écran tactile 8-5


Si l'écran tactile des claviers Alien ne répond pas correctement au toucher, il faut
effectuer un calibrage forcé.
Le lancement d'une telle procédure est possible en appuyant de manière prolongée
pendant au moins 7 secondes sur le bouton approprié (Tableau 2-20: Alien - description
des pièces, W) qui peut être atteint pour Alien/G sur PCB, en ouvrant le fond du boîtier,
alors que pour Alien/S, il peut être atteint via le trou relatif. Une fois la procédure de
calibrage démarrée, il suffit de suivre les indications fournies par le clavier.

108 Erreurs et pannes


Manuel d’installation et de programmation

Annexe A

GLOSSAIRE

Il s'agit de l'ensemble des appels téléphoniques mis en attente au moment de l'activation ou de ACTION TÉLÉPHONIQUE
la restauration d'un événement.
Reconnaissance d'un événement d'intrusion non autorisé. Plus généralement, il s'agit d'une ALARME
condition d'activation d'un capteur.
La condition qui déclenche une alarme de zone, en considérant qu'elle peut appartenir à une ou ALARME DE ZONE
plusieurs partitions, est la suivante: la zone doit être violée et toutes les partitions lui
appartenant doivent être armées.
Une alarme de zone peut activer des signalisations sonores (sirènes), signalisations lumineuses
(LEDs sur claviers et lecteurs) et peut effectuer un ou plusieurs appels vocaux et numériques.
L’événement d'alarme de zone déclenche aussi automatiquement les événements d'alarmes de
partition pour toutes les partitions auxquelles la zone appartient.
Une zone violée ne génère pas d'alarmes dans les cas suivants:
• la zone appartient à plusieurs partitions et une de ces partitions est désarmée
• la zone est inhibée
• la zone est en test (seul l'enregistrement de l'événement est effectué)
• la zone est “Intérieure” et une des partitions à laquelle elle appartient est armée en modalité
partielle ou instantanée

Fonction qui peut être activée ou désactivée par l'utilisateur sur chaque partition. ARMEMENT AUTO
Si l'auto-armement est activé sur une partition et si un timer est associé à cette partition, la
partition sera alors armée/désarmée automatiquement selon les horaires ON/OFF configurés sur
le timer.
Opération effectuée par l'utilisateur sur une ou plusieurs partitions. Plus généralement, elle ARMEMENT/
indique également l'état des partitions. En général, lorsqu'une partition est armée, les zones lui
appartenant sont habilitées à déclencher des alarmes. Lorsqu'une partition est désarmée, les DÉSARMEMENT
zones lui appartenant ne sont pas habilitées à générer des alarmes. Les sabotages sont
déclenchés même sur des partitions désarmées.
Il s'agit des appels téléphonique que la centrale doit effectuer après les actions téléphoniques. ATTENTE
L'attente téléphonique peut être supprimée par un utilisateur habilité. TÉLÉPHONIQUE
Dispositif qui permet à la centrale d'envoyer, au moyen d'appels téléphoniques, des données AVERTISSEUR
codifiées selon des protocoles adéquats vers les centrales de télésurveillance dotées de
récepteurs prévus à cet effet. TÉLÉPHONIQUE
Le communicateur digital est intégré aux centrales SmartLiving. DIGITAL
Dispositif en option qui permet à la centrale d'envoyer des messages vocaux par appels AVERTISSEUR
téléphoniques.
TÉLÉPHONIQUE VOCAL
Dans les centrales SmartLiving, l'avertisseur téléphonique est constitué d'une carte
SmartLogos30M à installer sur la centrale.
Il s'agit de la source d'alimentation électrique de réserve du système qui intervient en cas de BATTERIE TAMPON
défaillance de la source d'alimentation principale.
Il s'agit d'une batterie au plomb scellé de 12V. Le modèle de centrale détermine la dimension
maximale de la batterie et, donc, sa capacité à emmagasiner de l'énergie. Les centrales
SmartLiving peuvent être équipés avec batterie au plomb de 12V 7, 9 ou 17Ah. Les batteries
sont constamment maintenues chargées et efficaces par la centrale et par la source
d'alimentation primaire.
Si la carte SmartLogos30M est installée, pour chaque clavier avec fonctions vocales présent BOÎTE VOCALE
dans la configuration de l'installation, il est possible d'enregistrer un message vocal à l'aide du
clavier. L’utilisateur peut enregistrer, écouter, supprimer ce message plusieurs fois si besoin.
Bornier à vis sur lequel brancher des zones (dispositifs de détection) ou des sorties (dispositifs BORNIER
d'activation/signalisation).
Chaque bornier (sauf quelques exceptions) de la centrale, des claviers et des expansions peut
être configuré comme:
• bornier d'entrée de zone
• bornier d'entrée de zone double (DOUBLING)
• bornier de sortie
• bornier de sortie contrôlée
• bornier inutilisé

Glossaire 109
Centrales anti-intrusion

Un bornier programmé comme Sortie contrôlée (E/S, entrée-sortie) est capable de lire l'état de BORNIER E/S
la sortie.
Cette configuration est utilisée pour créer des automatismes tels que par exemple la condition
d'alarme sur zone en AND:
• chaque événement d'alarme des deux zones active respectivement un bornier de sortie et un
bornier de E/S
• les deux sorties sont monostables, par exemple depuis 30 secondes
• ces borniers sont court-circuités
La section d'entrée du bornier de E/S génère effectivement l'alarme (appels téléphoniques et
sirènes) uniquement si les deux zones sont violées (AND) dans l'arc de temps monostable des
sorties.
Un bornier programmé comme “inutilisé” n'est pas considéré dans le comptage total des BORNIER INUTILISÉ
borniers de la centrale.
Cela permet donc de ne pas perdre les borniers “inutilisés” sur les expansions et sur les claviers.
Ligne de communication numérique à grande vitesse bidirectionnelle à 4 conducteurs avec un BUS RS485
câble torsadé et blindé à 4 pôles.
Les 4 conducteurs, clairement identifiables sur les terminaux des cartes sont:
“+” alimentation 12 Volts
“B” données
“A” données
“-” référence de masse
Une caméra est un dispositif électronique pour l'acquisition d'images bidimensionnelles en CAMÉRAS IP
séquence. Elle fait partie du système de télésurveillance contrôlé par une centrale anti-intrusion.
La caméra IP (ou “webcam”) envoie les images à une adresse URL, pour la vision directe ou
l'enregistrement d'images ou de vidéos.
La centrale SmartLiving gère les type de caméras IP suivantes:
• caméras avec vision statique
• caméras avec protocole Onvif, qui permettent une interaction avec l'utilisateur grâce au
commandes à distance de l'objectif (ZTL) et aux profils audio/vidéo configurés par la
programmation
Une carte est une représentation graphique d'une portion d'espace surveillé par le système de CARTE GRAPHIQUE
sécurité. identifiée dans un document "image". Tout le système peut donc être représenté par
un ensemble de cartes qui peuvent être associées entre elles.
Sur chaque carte des objets peuvent être insérés et représentés par des icônes. Ces icônes
peuvent changer d'état selon le changement d'état de l'objet qu'elles représentent et peuvent
servir de touches pour l'activation de fonctions déterminées.
Un utilisateur, à travers l’accès à une carte graphique, a une vue de l'aire surveillée et la
capacité d'accéder à des fonctions du système de sécurité.
Un objet peut être:
• Partition
• Zone
• Sortie
• Connexion à une carte
• Bouton
Dispositif de commande pour la gestion du système anti-intrusion par les utilisateurs. Les CLAVIER
claviers sont reliés à la centrale via l'IBUS.
À l'aide des claviers, chaque utilisateur peut gérer la partie de l'installation constituée des
partitions du clavier communes aux partitions du code de l'utilisateur. Il peut donc effectuer des
armements/désarmements de partitions, contrôler l'état des zones, interrompre les
signalisations sonores/lumineuses, etc.
Dispositif portable (carte ou tag) fourni à l'utilisateur pour la gestion du système d'alarme. CLEF
La clef doit être approchée des lecteurs pour être identifiée, puis donne à l'utilisateur la
possibilité de choisir l'opération désirée.
Chaque clef est caractérisée par:
• Un code numérique unique parmi 4 milliards de combinaisons.
• Une description pour l'identification (normalement nominative, par exemple “clef Carlo”) du
titulaire de la clef.
• L’ensemble des partitions d'appartenance pour autoriser la clef à opérer uniquement sur les
partitions qui lui sont attribuées (par exemple pour l'armement ou la désarmement).
• Un ensemble de paramètres supplémentaires pour activer de manière sélective la clef uniquement
avec les fonctions qui lui sont attribuées (par exemple, une clef peut activer ou désactiver une
sortie mais peut être utilisée uniquement pendant une période précise de la journée).

Identifiant personnel constitué d'un PIN à 4 ou 5 ou 6 chiffres associé à une personne pour la CODE
gestion du système de sécurité selon plusieurs modes.
Il est possible d'associer à chaque code, des autorisations et/ou des activations pour l'accès aux
différentes fonctions du système.
Les principaux codes sont:
• Code Installateur: associé à l'installateur du système de sécurité
• Code Utilisateur: associé à l'utilisateur final du système de sécurité

Le code installateur est généralement caractérisé par un seul PIN (à 4, 5, ou 6 chiffres CODE INSTALLATEUR
numériques) grâce auquel l'installateur, après l'avoir saisi sur un clavier ou mémorisé dans le
logiciel, et à condition que toutes les partitions du système soient désactivées, peut accéder au (ACCÈS DE NIVEAU 3)
menu de programmation pour contrôler et modifier tous les paramètres du système.
En se référant à la norme EN 50131 degré de sécurité 3, le code installateur coïncide avec le
code d'accès de niveau 3.

110 Glossaire
Manuel d’installation et de programmation

Le code utilisateur est caractérisé par: CODE UTILISATEUR


• Un PIN (à 4, 5 ou 6 chiffres) nécessaire pour être reconnu par le système.
• Une description pour l'identification (normalement nominative, par exemple “Bianchi Paolo”) du
titulaire du code.
• L’ensemble des partitions d'appartenance pour autoriser la clef à opérer uniquement sur les
partitions qui lui sont attribuées (par exemple pour l'armement ou la désarmement).
• Un ensemble de paramètres supplémentaires pour activer de manière sélective le code
uniquement pour les fonctions qui lui sont attribuées (par exemple un code peut être habilité pour
consulter le registre des événements, mais sans être habilité à modifier la date et l'heure).
• Un niveau hiérarchique, pour modifier les paramètres de codes de niveau hiérarchique inférieur:
- Utilisateur (le plus bas)
- Manager
- Master

Dispositif qui permet à une centrale d'effectuer des appels téléphoniques sur le réseau GSM et COMMUNICATEUR GSM
permet à l'utilisateur d'interagir avec la centrale via SMS et appels téléphoniques.
Le contact magnétique générique est un détecteur/capteur composé d'un aimant qui, placé près CONTACT MAGNÉTIQUE
du détecteur, entraîne la fermeture mécanique d'un contact électrique.
Protocole de communication téléphonique avec centrales de surveillance basé sur les tons CONTACT-ID
téléphoniques DTMF. Le message transmis par ce protocole contient des informations relatives à
l'événement que l'on veut communiquer, parmi lesquels:
• code utilisateur ("account code"), code numérique qui identifie l'appelant
• class code, code numérique à un chiffre qui identifie la typologie d'événement
• event code, code numérique hexadécimal à deux chiffres qui identifie l'événement
• "CCC", code numérique à trois chiffres qui identifie le dispositif qui active l'événement
Ces informations sont assignées automatiquement depuis la centrale ou bien programmées par
l'installateur.
Paramètre généralement associé à une zone. Il s'agit d'un numéro qui détermine combien CYCLES ALARMES
d'événements d'alarme une zone peut déclencher jusqu'à la désarmement de ses partitions. Ce
numéro est remis à zéro au réarmement et à la restauration de partitions.
Si une zone peut déclencher une infinité d'événements d'alarme, la zone est définie comme
“répétitive”.
Un détecteur optique de fumée est un dispositif pourvu d'une chambre d'analyse basée sur DÉTECTEUR DE FUMÉE
l'effet de la diffusion de la lumière (effet Tyndall) en mesure de détecter la présence de certains
produits de la combustion et donc l'apparition de foyers d'incendie.
Le détecteur, qui en conditions de stand-by, a une faible absorption, augmente, en cas d'alarme,
le courant absorbé en signalant ainsi le danger à la centrale de contrôle.
Il s'agit de l'ensemble des paramètres de fonctionnement de la centrale programmés par le DONNÉES D'USINE
constructeur à la sortie du produit de l'usine. Il s'agit de préréglages qui ont pour but de limiter
l'intervention de l'installateur au moment de la réalisation d'une nouvelle installation.
Si besoin, l'installateur peut quoi qu'il arrive revenir aux conditions de “Données d'usine”.
Dispositif équipé du module émetteur et récepteur. ÉMETTEUR-RÉCEPTEUR
Dans un système via radio bidirectionnelle, tous les dispositifs du système sont des émetteur-
récepteur. En revanche, dans les systèmes via radio monodirectionnels, la centrale est
uniquement équipée du module récepteur, alors que les dispositifs sont uniquement équipés de
l'émetteur.
Événement impulsif qui s'active selon un horaire et une date configurés par la programmation EVEN. PERIODIC
de l'événement et se répète avec la périodicité également prévue par la programmation.
Plusieurs événements périodiques sont disponibles, dont le premier est forcément activable par
d'autres événements.
État opérationnel identifié par la centrale. ÉVÉNEMENT
Par exemple: l'alarme d'un capteur, le manque de tension de réseau (230V ), la panne d'un
fusible, la reconnaissance d'un code utilisateur etc., sont des événements reconnus par la
centrale.
Chaque événement est caractérisé par une activation (quand l'événement se vérifie) et d'une
restauration (quand l'événement termine).
Pour chaque événement il est possible de programmer, l'activation de l'événement et à sa
restauration, les actions suivantes:
• activation d'une ou plusieurs sorties
• activation d'un scénario de sorties
• envoi d'une ou plusieurs mail
• envoi d'un ou plusieurs SMS
• activation d'un ou plusieurs appels téléphoniques vocaux
• activation d'un ou plusieurs appels téléphoniques digitaux
• activation des fonctions macro

L'événement est défini “impulsif” s'il se restaure automatiquement tout de suite après son ÉVÉNEMENT IMPULSIF
activation. Il s'agit d'un sous-ensemble des événements décrits ci-dessus.
Par exemple, l'événement “code reconnu” s'active dès que l'utilisateur compose son code sur le
clavier; pour ce type d'événement, la restauration ne peut pas être déterminée (en effet, il est
impossible d'identifier un instant pendant lequel l'événement “code reconnu” s'arrête).
Pour les événements impulsifs, il est possible de programmer:
• une sortie et les appels téléphoniques au moment de l'activation de l'événement
• une sortie à la restauration de l'événement (uniquement si la sortie a l'option “ON apres reset”
activée)
En règle générale (mais pas nécessairement) à un événement impulsif est attribué une sortie
monostable. (Voir sortie monostable).

Glossaire 111
Centrales anti-intrusion

Événement dont l'activation ou la restauration sont générés par la combinaison d'autres ÉVÉNEMENT
événements de centrale à l'aide d'opérations logiques, compteurs et temporisateurs.
PROGRAMMABLE
Par exemple, vous souhaitez générer une alarme qui se déclenche, non pas lorsqu'un seul
détecteur à infrarouge passe en état d'alarme mais lorsqu'un autre détecteur passe également
en état d'alarme dans un intervalle de temps prédéfini.
Dispositif utilisé pour augmenter le nombre de borniers (zones et sorties) et/ou pour atteindre EXPANSION
les parties physiquement plus éloignées de la centrale. Les expansions sont reliées à la centrale
via l'IBUS.
Ligne de communication numérique à vitesse propriétaire bidirectionnelle à 4 conducteurs, IBUS
utilisée pour brancher sur la centrale ses périphériques (claviers, lecteurs, expansions, etc.).
Les 4 conducteurs, clairement identifiables sur les cartes des centrales et de leurs expansions,
sont:
• “+” alimentation 12 Volts
• “D” données
• “S” données
• “-” référence de masse

Une zone, si elle est désactivée (exclue), ne génère pas d'alarme. L’activation/désactivation INHIBITION -
d'une zone peut être effectuée manuellement par un utilisateur ou automatiquement par la
centrale lorsqu'une zone a l'option “auto-excluable” et que les conditions pour l'auto-exclusion DÉSACTIVATION DE
se vérifient (voir attribution de zone – auto-excluable). ZONE
La désactivation d'une zone est utile si vous avez des doutes concernant le fonctionnement
correct du capteur et si vous souhaitez éviter le déclenchement de fausses alarmes. En règle
générale, si une zone désactivée est sabotée, l'événement de sabotage se déclenche malgré
tout; si la désactivation des zones ne doit pas déclencher d'événement de sabotage, il faut
configurer l'option de centrale “Excl. sabotage”.
Dispositif de commande pour la gestion du système anti-intrusion par les utilisateurs. Les LECTEUR
lecteurs sont branchés sur la centrale via l'IBUS.
Au moyen des lecteurs, chaque utilisateur peut activer/désactiver les partitions communes au
lecteur et à la clef, et peut activer la macro (voir “Macro”). Les utilisateurs sont identifiés grâce
à la clef qui doit être approchée du lecteur, lui permettant d'en lire le contenu et d'autoriser les
opérations. Le lecteur est plus limité par rapport aux claviers, mais il est beaucoup plus rapide
et pratique pour les opérations quotidiennes plus communes (armements et désarmements).
Les macro sont des fonctions de la centrale qui, avec une activation unique, effectues des MACRO
opérations déterminées qui autrement demanderaient une série d'activations.
Elles peuvent être activées par l'utilisateur (sur les claviers, sur les codes composés sur le
clavier ou à distance par téléphone, sur les lecteurs, sur les clés) ou éventuellement par
(l'activation) un événement.
Les macro actionnables par l'utilisateur permettent d'accéder rapidement aux positions du menu
utilisateur ou aux opérations qui, normalement sont joignables en plusieurs étapes en naviguant
dans le menu utilisateur.
Par exemple, pour l'activation/désactivation manuelle d'une sortie, il faut:
• composer un code utilisateur
• accéder au menu principal.
• accéder à l'entrée du menu approprié (activations sorties)
• choisir la sortie à activer
• activer/désactiver la sortie
En revanche, dans ce cas, les macros “Activat. sortie” et “Deactiv. sortie” permettent d'activer/
désactiver une sortie en appuyant sur une seule touche ou, si demandé, en composant
également le PIN d'un code.
Certaines macros (par exemple “Activat. sortie”) ont besoin d'un paramètre pour être activées
(quelle sortie?); ces paramètres dépendent du mode d'activation de la macro c'est-à-dire par
les claviers, les codes, par les lecteurs, par les clefs.
Quand se vérifie un événement de: MÉMOIRE D'ALARME/
• alarme de zone SABOTAGE
• sabotage d'un bornier
• ouverture ou centrale arrachée
• sabotage des périphériques (claviers, expansions, lecteurs)
• disparition des périphériques (claviers, expansions, lecteurs)
• fausse clef
la centrale affichera sur les LEDs rouges des claviers et des lecteurs qu'un des événements s'est
vérifié et la visualisation persistera même lorsque tous les événements cités sont terminés
(mémoire d'alarme) mettant en évidence à l'utilisateur qu'un ou plusieurs de ces événements
s'est produit pendant son absence. La fin de la visualisation doit donc être explicitement
demandée par l'utilisateur (voir suppression des mémoires).
Liste des arguments et des paramètres de fonctionnement de la centrale correspondant MENU INSTALLATEUR
accessibles via les claviers.
En naviguant à l'intérieur de ce menu, l'installateur peut modifier, contrôler et vérifier presque
tous les paramètres. L'accès au menu installateur peut se faire via un clavier, à condition que
toutes les partitions de la centrale soient désarmées, en composant le PIN de l'installateur, ou
via PC en utilisant le logiciel SmartLeague.
Liste des fonctions disponibles pour l'utilisateur après la validation de l'accès du propre code sur MENU UTILISATEUR
un clavier.

112 Glossaire
Manuel d’installation et de programmation

Il s'agit des états des partitions demandées par l'utilisateur. MODES D'ARMEMENT/
Les demandes effectuées par l'utilisateur peuvent être: DÉSARMEMENT DE LA
• Désarmement: il est demandé à la partition de passer à l'état “désarmée”. Dans cet état, aucune
zone appartenant à la partition ne peut déclencher d'alarme. PARTITION
• Mode d'armement total: il est demandé à la partition de passer à l'état “armée en modalité
totale”. Dans cet état, toutes les zones appartenant à la partition sont activées pour déclencher
des alarmes.
• Mode d'armement partiel: il est demandé à la partition de passer à l'état “armée en modalité
partielle”. Dans cet état, toutes les zones appartenant à la zone, à l'exception des surfaces
internes, sont activées à générer des alarmes.
• Mode d'armement instantanée: il est demandé à la partition de passer à l'état “armée en
modalité totale”. Dans cet état, toutes les zone appartenant à la partition, à l'exception des zones
internes, sont activées pour déclencher des alarmes et le temps d'entrée est annulé.
• Nul: il est demandé à la partition de ne pas changer son état.

Application du logiciel qui permet de visualiser des contenus web à travers internet. NAVIGATEUR WEB
Signalisation pouvant être associée à un état d'urgence perçu par l'utilisateur et signalé à la PANIQUE
centrale anti-intrusion par la pression d'un bouton ou l'activation d'une macro.
Cette signalisation génère un événement qui active les sorties et les appels téléphoniques
programmés, mais ces signalisations n'activent pas les LED rouges sur les claviers et lecteurs,
et ne sont pas affichées sur l'écran des claviers.
Condition de dysfonctionnement de certaines parties du système. PANNE
Certaines pannes peuvent être dues à une dégradation importante des prestations du système.
Des pannes typiques sont le manque de tension sur le réseau (230V ), le manque de ligne
téléphonique, la batterie déchargée.
Ensemble, regroupement d'une ou plusieurs zones. PARTITION
Une partition représente un ensemble de zones appartenant à une même portion spatiale et/ou
logique. Par exemple, une partition peut contenir toutes les zones qui contrôlent le premier
étage d'une habitation (regroupement spatial) ou bien contenir toutes les zones qui contrôlent
les voies d'accès d'un édifice (regroupement logique).
Surveillance périodique effectuée par du personnel autorisé en inspectant des partitions du site. PATROUILLE
Le personnel autorisé à la ronde peut désarmer les partitions pendant une durée pré-
déterminée (programmable pour chaque partition). Une fois le temps écoulé, les partitions se
réarment automatiquement selon les mêmes modalités que celles précédant la ronde. Ceux qui
effectuent la patrouille possède un code ou une clef avec l'attribution “Patrouille”.
Si une désarmement est demandée pendant un temps de ronde sur une partition par un code/
une clef, la fonction “Patrouille” est immédiatement interrompue; à la fin du temps de patrouille,
la partition ne sera donc pas automatiquement réarmée et restera désarmée.
Dispositif à brancher sur la centrale via l'IBUS. PÉRIPHÉRIQUE
Les centrales SmartLiving gèrent les périphériques suivants :
• Claviers (Joy, nCode, Concept, Alien)
• Lecteurs de proximité (nBy)
• Expansions (Flex5)
• Émetteur-récepteur (Air2-BS100)
• Sirène (Ivy)
• Isolants (IB100)
• Communicateur GSM (Nexus)

Portion de mémoire non volatile sur laquelle la centrale écrit, dans l'ordre chronologique, tous REGISTRE ÉVÉNEMENTS
les événements identifiés en indiquant:
• la description de l'événement et s'il s'agit d'un nouvel événement ou d'une restauration
(OU MÉMOIRE
• identification de qui/ce qui a causé l'événement ÉVÉNEMENT OU LOG)
• identification du lieu où s'est vérifié l'événement
• date et heure de l'événement
Le registre des événements peut être consulté par l'utilisateur et l'installateur.
Les événements correspondants aux partitions (alarmes de zone, alarme de partition,
armements, identification de codes et de clefs, etc..) sont visibles uniquement par les
utilisateurs dont le code a au moins une partition en commun avec l'objet de l'événement.
Par exemple, si un utilisateur demande l'armement de certaines partitions depuis un clavier, le
registre événement indiquera:
• la description de l'événement “Demande armement”
• la description du code et la description des partitions pour lesquelles l'armement a été demandé
• la description du clavier sur lequel le code a été composé
• la date et l'heure de la demande

La fonction “répondeur” est activée par l'utilisateur, elle permet à la centrale de répondre à un REPONDEUR
appel téléphonique entrant: après un nombre de sonneries pré-configurées, la centrale utilise la
ligne téléphonique et reproduit un message vocal.
Pendant la reproduction du message, l'appelant peut composer le PIN d'un code utilisateur et
accéder aux fonctions auxquelles il est habilité.
Reconnaissance d'une condition hautement compromettante des caractéristiques fonctionnelles SABOTAGE
du dispositif saboté.
(OU MAUVAISE
La reconnaissance du sabotage est relevable sur les capteurs branchés aux zones, sur les
claviers, sur les lecteurs, sur les expansions et sur les centrales. En général, il s'agit MANIPULATION)
d'événements d'accès non autorisés sur les dispositifs décrits comme, par exemple, l'ouverture
du couvercle d'un clavier.

Glossaire 113
Centrales anti-intrusion

Système anti-intrusion dont les dispositifs de contrôle (capteurs, claviers, clefs électroniques) SANS FILS WL
ne sont pas connectés à la centrale via câble mais via ondes électromagnétiques.
Généralement, dans les systèmes via radio, seule la centrale est alimentée par une source
permanente (230V ) tandis que les dispositifs fonctionnent avec une batterie. La durée des
batteries est un paramètre fondamental pour la conception et le fonctionnement de ces
systèmes.
Configuration des modalités d'armement demandées pour chacune des partitions du système. SCÉNARIO
Par exemple, un scénario peut être programmé par l'installateur comme suit:
• Partition 1désarmement
• Partition 2armement total
• Partition 3armement partiel
• Partition 4nul
• Partition 5désarmement
Les centrales SmartLiving possèdent 30 scénarios programmables par l'installateur en fonction
des exigences de l'utilisateur.
La macro “Arme/Désarm.” a toujours besoin du paramètre “scénario” sélectionnable parmi les
30 disponibles. Lorsqu'un scénario est appliqué, les partitions passeront à l'état configuré dans
le scénario.
Configuration des modalités d'activation de plusieurs sorties en même temps. SCÉNARIOS DES
Pour chaque sortie il est possible de configurer l'état digital (on - off) ou l'état analogique (1 - SORTIES
100, pour sorties de type variateur et sorties analogiques des expansions).
La centrale SmartLiving dispose de 50 scénarios de sorties, chacun avec un maximum de 10
sorties.
Application du logiciel qui peut gérer les requêtes de pages web de la part d'un browser web. SERVEUR WEB
La carte de réseau SmartLAN/G a un serveur web intégré qui fournit au browser l'interface web
pour la gestion et la surveillance du système SmartLiving.
La centrale est mise dans l'état de “Entretien” lorsque l'installateur doit effectuer des opérations SERVICE
d'entretien de l'installation tout en évitant l'activation des sorties référencées par des
événements d'alarme et de sabotage. Il faut également mettre la centrale en état de “Entretien”
pour configurer les adresses des claviers et des lecteurs. Les autres fonctionnalités de la
centrale sont quoi qu'il arrive conservées (armements/désarmements, événements, appels
téléphoniques, etc.).
Espace à protéger. SITE
En général, il identifie l'ensemble de l'installation du système anti-intrusion. Par exemple un
appartement ou un édifice.
Point de sortie électrique pour l'activation/désactivation (par la centrale) d'un dispositif de SORTIE
signalisation ou d'actionnement à la reconnaissance d'événements.
La borne à laquelle est branché le dispositif à activer doit être programmée comme “sortie”.
On utilise les types de sorties suivants:
• Open collector, sortie pour piloter des dispositifs qui requièrent courant et tension d'alimentation
différents de ceux de la centrale
• Relais à basse puissance, interrupteurs avec contacts libres pour dispositifs qui requièrent peu de
courant et la tension basse
• Relais à haute puissance, interrupteurs avec contacts libres pour dispositifs alimentés par le
réseau primaire
• Triac ON/OFF, interrupteur électronique pour courants alternés pour activer ou désactiver un
dispositif
• Triac variateur, interrupteur électronique pour courants alternés qui permet de régler la puissance
fournie par un dispositif
• Analogique, sortie qui permet de régler la puissance fournie à un dispositif de 0 à 10V (standard
industriel 0 - -10V).
En général, un dispositif sonore et/ou lumineux utilisé pour la signalisation d'intrusions est
branché pour une sortie, mais peut également être utilisé différemment: allumage des lumières,
ouverture d'un portail ou d'un porte.
Il s'agit d'une sortie qui, une fois activée, demande une commande explicite pour être SORTIE BISTABLE
désactivée.
En général, les sorties bistables sont utilisées pour signaler des événements en temps réel. Par
exemple, si pour l'événement “absence réseau a.c.” une sortie bistable branchée à une LED est
attribuée à une sortie, vous aurez la signalisation en temps réel de la présence ou de l'absence
de réseau électrique.
Il s'agit d'une sortie pour laquelle il est possible de contrôler l'état en vérifiant d'éventuels SORTIE CONTRÔLÉE
dysfonctionnements (absence d'activation/désactivation).
Il s'agit d'une sortie qui, une fois contrôlée, ne demande pas de commande explicite pour être SORTIE MONOSTABLE
désactivée: pour cette sortie, il faut programmer le temps monostable exprimé en secondes ou
minutes. Cette sortie, une fois activée, reste active pendant le temps monostable à la fin duquel
elle se désactive automatiquement.
En général, les sorties monostables sont utilisées pour déclencher des signalisations
persistantes par rapport à l'événement auquel elles sont associées. Par exemple, si une sortie
monostable de 2 minutes est attribuée à l'événement “alarme cuisine”, en cas d'alarme de cette
zone (qui pourrait se restaurer après quelques secondes), la sirène sonnera pendant 2 minutes
puis se désactivera.
C'est la source d'alimentation électrique principale du système et, typiquement elle est SOURCE
constituée par la tension de réseau à 230V 50 Hz (115V 60Hz dans certains pays).
D'ALIMENTATION
Elle est branchée au transformateur ou à l'alimentateur commutateur (en fonction du modèle de
centrale) qui permettent de réduire et de réguler la tension d'alimentation du système, mais PRIMAIRE
aussi de maintenir la batterie tampon chargée.

114 Glossaire
Manuel d’installation et de programmation

Dans un système via radio, le temps de supervision est l'intervalle de temps durant lequel un SUPERVISION
signal de survie de tous les dispositifs via radio doit être parvenu au moins une fois à la centrale
(en général seuls les capteurs via radio qui ont des positions fixes). Une fois ce délai écoulé, les
dispositifs qui n'ont pas été détectés sont déclarés absents et un événement de panne est
signalé.
Action explicite demandée par l'utilisateur pour interrompre le signal des LED rouge et jaune SUPPRESSION DES
des claviers et lecteurs correspondant aux événements suivants:
• alarme de zone
MÉMOIRES D'ALARME/
• sabotage d'un bornier SABOTAGE/PANNES
• ouverture ou centrale arrachée
• sabotage des périphériques (claviers, expansions, lecteurs)
• disparition des périphériques (claviers, expansions, lecteurs)
• fausse clef
• pannes en cours
• mémoire des pannes
Quand un utilisateur efface les mémoires, les signaux visualisés sur les LED des claviers et
lecteurs s'arrêtent.
Si les configurations pour la compatibilité avec la norme 50131 sont activées, les claviers
peuvent demander un code supplémentaire avec accès de niveau 3 (code installateur) pour la
suppression des mémoires des pannes.
Service fourni par l'installateur et accordé avec l'utilisateur par lequel l'installateur peut se TÉLÉSERVICE
connecter à la centrale grâce à un appel téléphonique, une connexion GPRS ou Internet pour
contrôler et modifier les données de programmation de la centrale.
Service offert par des entreprises privées pour la surveillance de sites protégés par des TÉLÉSURVEILLANCE
systèmes d'alarme équipés de communicateur numérique ou d'avertisseur téléphonique.
Les centrales de télésurveillance reçoivent les signalisations des systèmes de sécurité grâce à
des appels téléphoniques et entreprennent les actions accordées avec le propriétaire du
système de sécurité.
Exprimé en minutes ou secondes, il s'agit de l'intervalle de temps concédé pour désactiver une TEMPS D'ENTRÉE
partition armée, après avoir pu accéder à la partition, avant le déclenchement d'une alarme.
(OU RETARD D'ENTRÉE)
Chaque partition a son propre temps d'entrée.
Exprimé en minutes ou secondes, il s'agit du temps concédé pour sortir d'une partition à peine TEMPS DE SORTIE
armée, avant qu'une alarme ne se déclenche.
(OU RETARD DE
Chaque partition a son propre temps de sortie.
SORTIE)
Exprimé en minutes, il s'agit de l'intervalle qui précède l'auto-armement d'une partition. TEMPS PRE-ARME
Par exemple, en configurant pour une partition un temps de préavis de 5 minutes et en
supposant qu'une auto-armement soit programmée à 10h30, les claviers et les lecteurs
appartenant à cette partition commenceront à sonner le temps de prévis de 10h25 jusqu'à
10h30, heure de l'armement.
Chaque partition a son propre temps d'entrée.
Modalité de connexion d'une partition sur un bornier configuré comme entrée. TERMINAISONS
Pour chaque zone, il faut programmer la terminaison et, de manière cohérente, réaliser le juste
branchement électrique. La centrale SmartLiving est équipées de 6 types de terminaisons
différents listés ci-dessous:
• normalement ouverte
• normalement fermée
• terminaison simple
• terminaison double
• zone double (uniquement sur les borniers configurés D)
• zone double avec EOL (uniquement sur les borniers configurés D)
Dans le cas de terminaison double, il est possible pour chaque partition de relever 4 états
distincts:
• court-circuit
• repos
• alarme
• sabotage
Comme vous pourrez l'observer dans le tableau des événements, il existe un événement
d'alarme pour chaque zone quand il existe un événement de sabotage pour chaque bornier. En
effet, un bornier configuré comme zone double (ou zone double avec EOL), peut identifier les
états d'alarme et de repos pour les 2 partitions de manière distincte, alors que le court-circuit et
le sabotage par coupure sont évidemment des états qui ne s'appliquent pas à une partition
plutôt qu'à une autre mais à tout le bornier.
Fonction de temporisation permettant de gérer des événements et des procédures sur une base TIMER
horaire ou journalière.
Les centrales SmartLiving gèrent 10 timers.
Pour chaque timer, il est possible de programmer:
• Une heure d'allumage (ON) et une heure d'extinction (OFF) pour chaque jour de la semaine.
• 5 exceptions. Chaque exception permet d'identifier un intervalle temporelle d'1 ou plusieurs jours
pour lesquels il est possible de spécifier une heure d'allumage (ON) et une heure d'arrêt (OFF).
Chaque timer peut être utilisé de différentes manières:
• Si associé à une partition, le timer permet d'effectuer des armements et des désarmements de la
partition à des horaires précis du jour.
• Si associé à un code, le timer autorise l'utilisation du code uniquement si le timer est à l'état ON.
• Si associé à une clef, le timer autorise l'utilisation de la clef uniquement si le timer est à l'état ON.
• Si pour l'événement “Timer xxx”, vous configurez une sortie, celle-ci effectuera l'activation/
désactivation d'un dispositif lorsque le timer est à l'état ON/OFF.
Quelle que soit l'utilisation, pour effectuer les opérations décrites, le timer doit être activé par
l'utilisateur.

Glossaire 115
Centrales anti-intrusion

Système via radio avancé dans lequel la centrale et les dispositifs sont équipés d'un module VIA RADIO
récepteur et d'un module émetteur.
BIDIRECTIONNELLE
Ces systèmes garantissent une plus grande fiabilité par rapport aux systèmes via radio
monodirectionnels puisque chaque transmission depuis un dispositif à un autre est validée par
une transmission successive dans la direction opposée.
Système via radio dans lequel la centrale est équipée d'un seul récepteur et les dispositifs sont VIA RADIO
uniquement équipés d'un émetteur: lorsqu'un capteur doit communiquer un événement
d'alarme, il effectuera un nombre préconfiguré de transmissions qui probablement atteindra la MONODIRECTIONNELLE
centrale.
Point d'entrée électrique pour la détection/le contrôle du signal provenant d'un dispositif prévu ZONE
pour la détection d'intrusion. Le bornier auquel est reliée la zone doit être programmé comme
une “entrée”.
En général, un unique dispositif est branché à une zone, mais il est possible (à l'aide des
branchements électriques corrects et des programmations) d'y brancher plusieurs dispositifs de
détection: dans ce cas, il est impossible d'identifier univoquement le dispositif qui génère
l'alarme.
Il s'agit d'une zone qui, si elle violée, déclenche immédiatement une alarme, même si les ZONE 24 HEURES
partitions auxquelles elle appartient ne sont pas armées. Les alarmes de partition
correspondantes sont déclenchées et s'affichent sur le clavier.
Cette zone est en général utilisée pour contrôler des événements de sabotage ou des
événements indépendants du système anti-intrusion. Par exemple, elle peut contrôler un
détecteur d'inondation ou un détecteur d'incendie.
Si des détecteurs à incendie sont utilisés, il faut se souvenir que les entrées des centrales
SmartLiving ne sont pas conformes aux normes EN 50131-1 et EN 50131-3.
Il s'agit d'une zone qui est automatiquement désactivée par la centrale si, au moment de ZONE AUTO-EXCLUABLE
l'armement des partitions auxquelles la zone appartient, celle-ci n'est pas dans l'état de repos.
La réactivation automatique de cette zone se fait lorsque celle-ci revient dans son état de repos
ou au moment de la désarmement des partitions auxquelles elle appartient.
Cette zone se comporte exactement comme une zone 24H, mais aucune alarme de partition ZONE AUTOMATION
n'est déclenchée et aucune signalisations visuelles sur les LEDs des claviers et des lecteurs ne
sont activées.
En général les zones de ce type sont utilisées pour les applications d'automatisation.
Il s'agit d'une zone qui déclenche les événements “carillon sur partition” sur les partitions ZONE CARILLON
auxquelles la zone appartient lorsque celle-ci est violée et que les partitions auxquelles elle
appartient sont désarmées.
L'événement “carillon sur partition” est signalé de manière sonore sur les claviers dont les
partitions sont communes aux partitions de la zone. Lorsque toutes les partitions auxquelles la
zone appartient sont armées, la zone agit en fonction de ses programmations. Cette
caractéristique est très utilisée dans les magasins (en général associée à la zone protégée à
l'entrée du magasin) pour signaler l'entrée des clients.
Il s'agit d'une zone qui, si elle est violée pendant le temps d'entrée, ne déclenche pas d'alarme. ZONE CHEMIN ENTRÉE
(Voir temps d'entrée).
En général, cette zone protège le parcours qu'un utilisateur doit faire pour atteindre le dispositif
sur lequel il faut effectuer la désarmement; cette zone ne déclenche donc pas d'alarme pendant
toute la durée du temps d'entrée.
La violation d'une zone chemin entrée lorsqu'aucun temps d'entrée n'est actif, déclenche
immédiatement une alarme.
Il s'agit d'une zone constituée d'un capteur destiné à détecter des vibrations dues à des coups ZONE CHOC
sur des surfaces rigides (par exemple, capteurs de rupture de vitres, capteurs sismiques).
C'est une zone qui, si elle est pénétrée, ne déclenche pas immédiatement d'alarme mais active ZONE D'ENTRÉE
et attend un temps prédéfini (temps d'entrée) durant lequel la/les partitions auxquelles
appartient la zone doivent être désarmées. Si le temps d'entrée se termine sans que la/les RETARDÉE
partitions n'aient été désarmées, la zone déclenche une alarme.
Par exemple, la zone qui contrôle la porte d'entrée d'un appartement est généralement une
zone retarde d'entrée c'est-à-dire que, dès qu'elle est violée, elle active le temps d'entrée
pendant lequel la partition doit être désarmée.
Une zone de commande, si elle est violée, ne déclenche pas d'alarme mais exécute la ZONE DE COMMANDE
commande qui lui est attribuée.
Les centrales SmartLiving gèrent les zones de commande suivantes:
• Zone Désarme: lorsqu'elle est violée, elle déclenche la désarmement des partitions auxquelles
elle appartient. Cette zone est utilisée, par exemple, pour désarmer les partitions avec une clef
électromagnétique.
• Zone Arme: lorsqu'elle est violée, elle déclenche l'armement des partitions auxquelles elle
appartient. Cette zone est utilisée, par exemple, pour armer les partitions avec une clef
électromagnétique.
• Zone OnArm/OffDesarm: lorsqu'elle est violée, elle déclenche l'armement des partitions;
lorsque le retour à l'état de repos est relevé, elle déclenche la désarmement. Ces actions ont
uniquement effet sur les partitions auxquelles appartient la zone. Cette zone est utilisée pour
armer et désarmer les partitions avec une clef électromagnétique.
• Zone Commutation: lorsqu'elle est violée, si toutes les partitions auxquelles appartient la zone
sont désarmées, elle déclenche alors l'armement des partitions, sinon elle déclenche leur
désarmement. Ces actions ont uniquement effet sur les partitions auxquelles appartient la zone.
Cette zone est utilisée pour armer et désarmer les partitions avec une clef électromagnétique.
• Zone Patrouille: il s'agit d'une zone qui prend la fonction de patrouille sur les partitions
auxquelles elle appartient à chaque violation.

116 Glossaire
Manuel d’installation et de programmation

Il s'agit d'une zone qui, si elle est violée pendant le temps de sortie, ne déclenche pas d'alarme. ZONE DE SORTIE
(Voir temps de sortie).
RETARDÉE
Par exemple, la zone qui contrôle la porte d'entrée d'un appartement est en général une zone
retarde de sortie; l'armement de la partition à laquelle la zone appartient, déclenche l'activation
du temps de sortie pendant lequel la partition doit être évacuée. Si pendant ce temps, les zone
de sortie sont violées, celles-ci ne déclenchent pas d'alarme pour permettre aux occupants de
sortie de la partition armée.
Point d'entrée électrique pour la détection/le contrôle du signal provenant de 2 dispositifs ZONE DOUBLE
prévus pour la détection d'intrusion.
Le bornier auquel est reliée la zone doit être programmé comme une “entrée zone double”. Le
bornier ainsi configuré permet d'identifier sur un seul fil, deux alarmes distinctes provenant des
deux zones qui lui sont reliées.
Il s'agit d'une zone constituée d'un capteur destiné à détecter des mouvements (plutôt lents) ZONE GÉNÉRIQUE
d'objets et de personnes. Par exemple, les capteurs infrarouges passifs, les capteurs à double
technologie, les contacts magnétiques pour les portes et les fenêtres.
Il s'agit d'une zone qui, si elle est violée, génère immédiatement une alarme, même si la ZONE HOLD-UP
division à laquelle elle appartient n'est pas armée; cet événement active les sorties si elles sont
programmées, mais n'active pas les LED rouges sur les claviers et sur les lecteurs, et ne sont (OU ZONE PANIQUE
pas non plus visualisées sur l'écran des claviers. OU ZONE SILENCIEUSE)
En général, les zones de ce type sont activées manuellement (à l'aide de boutons cachés ou
autre) par l'utilisateur lorsqu'il se trouve menacé.
Il s'agit d'une zone qui, si elle est violée selon les conditions parfaites (voir Alarme de zone), ZONE INSTANTANÉE
déclenche immédiatement une alarme.
Zone qui protège l'intérieur du site. ZONE INTÉRIEURE
Par exemple, les zones internes d'un bureau sont les zones qui protègent les différentes pièces
et/ou les portes internes d'accès aux pièces.
Si une des partitions à laquelle appartient une zone intérieure est armée en modalité partielle
ou instantanée, la zone ne génère pas d'alarme si elle est violée.
Zone qui protège un point d'accès au site, à l'extérieur même du site. ZONE PÉRIMÉTRALE
En général, les zones perimétrales sont les fenêtres et les portes d'accès direct. Par exemple, les
fenêtres et la porte d'entrée d'un appartement sont des zones périmétrales.
Il s'agit d'une zone qui ne pourra jamais être exclue, ni par un utilisateur ni par la centrale. ZONE QUI NE PEUT PAS
Cette caractéristique est généralement destinée à des zones à la sécurité élevée. ÊTRE EXCLUE
Il s'agit d'une zone d'entrée et de sortie retardée et qui ne déclenche pas d'alarme pendant le ZONE RETARDÉE
temps d'entrée ou de sortie suivant la violation, mais la violation est signalée sur le clavier.
VISUALISABLE
Il s'agit d'une zone qui, même dans les conditions de déclencher une alarme, n'active pas les ZONE TEST
signalisations lumineuses ni n'active les sorties programmées, mais effectue uniquement
l'enregistrement de l'événement dans la mémoire.
L'option “Test” est configuré par l'installateur pour contrôler le comportement d'une zone qui ne
garantit pas un comportement correct, c'est-à-dire déclenche des fausses alarmes. Dans ce cas,
l'installateur configure l'option “Test” sur la zone; après un certain temps, il revient sur
l'installation pour contrôler le registre de la mémoire des événements et vérifier le
comportement de la zone.
Il s'agit d'une zone constituée d'un capteur destiné à la détection du mouvement des volets ZONE VOLET ROULANT
roulants.

Glossaire 117
Centrales anti-intrusion

Annexe B

MACRO PAR DÉFAUT

n° icône description fonction paramètre n° icône description fonction


Accède à la section du menu
Appliquer un des scénarios pro- quel scéna-
1 Arme/desarme grammés rio 20 Memo Vocal utilisateur: Fonctions
vocales
Désactive immédiatement les
sorties correspondant aux évé-
nements d'alarme et de sabo- Accède à la section du menu
2 Arret alarme 21 Activat. Sortie
tage de zone et de partition et utilisateur: Sorties ON/OFF
aux événements de sabotage du
système
Supprime intégralement Accède à la section du menu
3 Efface appel l'attente téléphonique et inter- 22 Act. repondeur utilisateur: Activations /
rompt l'éventuel appel en cours Répondeur
Effectue un “Arret alarme” et,
en même temps, supprime les Accède à la section du menu
4 Efface memoire 23 Act.teleservice utilisateur: Activations /
mémoires d'alarme et de sabo- Télé-assistance
tage de partition et de système
Accède à la section du menu
Active une des sorties program- quelle sor-
5 Activat. sortie mées tie 24 Activation codes utilisateur: Activations /
Codes

Désactive une des sorties pro- quelle sor- Accède à la section du menu
6 Deactiv. sortie 25 Activation clef utilisateur: Activations /
grammées tie Clefs
Accède à la section du menu
7 Temps suppl. Repousse de 30 minutes l'heure 26 Activation timers utilisateur: Activations /
d'auto-armement des partitions
Timers
Accède à la section du menu
Fait partir un appel au numéro
8 Teleservice req. de télé-assistance 27 Act. Arm auto utilisateur: Activations /
Armement Auto
Fait partir la reproduction d'un
Accède à la section du menu
9 Guide Vocal message audio que liste les quel code 28 Voir log evenem. utilisateur: Voir / Log Evé-
macros associées aux touches utilisateur
numériques nements
Permet depuis un téléphone, Accède à la section du menu
d'écouter l'environnement grâce
10 Ecoute au microphone d'un des cla- quel clavier 29 Voir log alarmes utilisateur: Voir / Log
alarmes
viers disponibles
Accède à la section du menu uti- Accède à la section du menu
11 Appel intercom lisateur: Fonctions vocale / 30 Voir log defauts utilisateur: Voir / Log
Intercom défauts
Accède à la section du menu
12 Menu arme/ Accède à la section du menu uti- 31 Voir logarme- utilisateur: Voir / Log arm./
desarm lisateur: Opt. armem./désarm. ment
désarm.
Accède à la section du menu
13 Menu Alarme Accède à la section du menu uti- 32 Voir statut syst utilisateur: Voir / Voltage
lisateur: Gestion d'alarme
système

Accède à la section du menu uti- Accède à la section du menu


14 Menu fonc Vocal lisateur: Fonctions vocales 33 Voir Statut zone utilisateur: Voir / État Zone

Accède à la section du menu uti- Accède à la section du menu


15 Menu activations 34 Changer PIN
lisateur: Activations utilisateur: Changer PIN

Accède à la section du menu uti- Chang.heure/ Accède à la section du menu


16 Menu etat Nexus 35
lisateur: Voir / État Nexus date utilisateur: Date / Heure

Statut Arme- Reproduit vocalement l'état Accède à la section du menu


17 d'armement/désarmement des 36 Voir defauts utilisateur: Voir / Défauts
ment partitions en cours

18 Menu clavier Accède à la section du menu uti- 37 Menu thermostat Accède à la section du menu
lisateur: Param. clavier utilisateur: Thermostat

Accède à la section du menu uti- Active un événement de


19 Menu Exclusion lisateur: Activations / Zones 19 38 Panique type "Panique"

118 Macro par défaut


Manuel d’installation et de programmation

Annexe C

ICÔNES DISPONIBLES

Vous trouverez ci-dessous, un tableau présentant les icônes fournies par défaut et
mises à disposition pour une éventuelle personnalisation des macros sur clavier:

numéro numéro numéro


icône icône icône
icône icône icône

1 19 37

2 20 38

3 21 39

4 22 40

5 23 41

6 24 42

7 25 43

8 26 44

9 27 45

10 28 46

11 29 47

12 30 48

13 31 49

14 32 50

15 33

16 34

17 35

18 36

Icônes disponibles 119


Centrales anti-intrusion

Annexe D

MESSAGES VOCAUX

La carte vocale SmartLogos30M est fournie par INIM Electronics avec 500 messages
vocaux dont 291 pré-enregistrés. Ces messages sont configurés pour effectuer les
appels vocaux correspondants à chaque événement pendant lequel l'événement est
décrit de manière exhaustive.
Le tableau suivant indique le numéro des messages et leur utilisation, ainsi que le
temps à disposition pour l'enregistrement:
Temps disponible (sec) Temps disponible (sec)
Type Numéro Message par défaut Type Numéro Message par défaut
Haute qualité Qualité moyenne Haute qualité Qualité moyenne
Messages à dis- 169 271
position de l'uti- 1 – 100 ‘’ (pour tous les (pour tous les 330 Zone 60 3,13 5
lisateur 100 messages) 100 messages)
Indisponibles 101 - 165 ‘’ 331 Zone 61 3,13 5
166 Scénario 1 2,5 4 332 Zone 62 3,13 5
167 Scénario 2 2,5 4 333 Zone 63 3,13 5
168 Scénario 3 2,5 4 334 Zone 64 3,13 5
169 Scénario 4 2,5 4 335 Zone 65 3,13 5
170 Scénario 5 2,5 4 336 Zone 66 3,13 5
171 Scénario 6 2,5 4 337 Zone 67 3,13 5
172 Scénario 7 2,5 4 338 Zone 68 3,13 5
173 Scénario 8 2,5 4 339 Zone 69 3,13 5
174 Scénario 9 2,5 4 340 Zone 70 3,13 5
175 Scénario 10 2,5 4 341 Zone 71 3,13 5
176 Scénario 11 2,5 4 342 Zone 72 3,13 5
177 Scénario 12 2,5 4 343 Zone 73 3,13 5
178 Scénario 13 2,5 4 344 Zone 74 3,13 5
179 Scénario 14 2,5 4 345 Zone 75 3,13 5
Scénario 180 Scénario 15 2,5 4 346 Zone 76 3,13 5
d'armement 181 Scénario 16 2,5 4 347 Zone 77 3,13 5
182 Scénario 17 2,5 4 348 Zone 78 3,13 5
183 Scénario 18 2,5 4 Zone / 349 Zone 79 3,13 5
184 Scénario 19 2,5 4 Bornier 350 Zone 80 3,13 5
185 Scénario 20 2,5 4 351 Zone 81 3,13 5
186 Scénario 21 2,5 4 352 Zone 82 3,13 5
187 Scénario 22 2,5 4 353 Zone 83 3,13 5
188 Scénario 23 2,5 4 354 Zone 84 3,13 5
189 Scénario 24 2,5 4 355 Zone 85 3,13 5
190 Scénario 25 2,5 4 356 Zone 86 3,13 5
191 Scénario 26 2,5 4 357 Zone 87 3,13 5
192 Scénario 27 2,5 4 358 Zone 88 3,13 5
193 Scénario 28 2,5 4 359 Zone 89 3,13 5
194 Scénario 29 2,5 4 360 Zone 90 3,13 5
195 Scénario 30 2,5 4 361 Zone 91 3,13 5
196 Armement 2,5 4 362 Zone 92 3,13 5
197 Arrêt alarme 2,5 4 363 Zone 93 3,13 5
198 Arrêt appels téléphoniques 2,5 4 364 Zone 94 3,13 5
199 Supprimer mémoire 2,5 4 365 Zone 95 3,13 5
200 Active sortie 2,5 4 366 Zone 96 3,13 5
201 Désactive sortie 2,5 4 367 Zone 97 3,13 5
202 Temps supplémentaire 2,5 4 368 Zone 98 3,13 5
203 Demande d'assistance 2,5 4 369 Zone 99 3,13 5
204 Informations vocales 2,5 4 370 Zone 100 3,13 5
205 Écoute environnementale 2,5 4 371 Partition 1 3,13 5
206 Appel intercom 2,5 4 372 Partition 2 3,13 5
207 Menu arme/desarm 2,5 4 373 Partition 3 3,13 5
208 Menu gestion alarmes 2,5 4 374 Partition 4 3,13 5
209 Menu vocal 2,5 4 375 Partition 5 3,13 5
210 Menu activations 2,5 4 376 Partition 6 3,13 5
211 Status Nexus 2,5 4 377 Partition 7 3,13 5
212 État installation 2,5 4 Partition 378 Partition 8 3,13 5
Macro
213 Menu réglages clavier 2,5 4 379 Partition 9 3,13 5
214 Menu activation zone 2,5 4 380 Partition 10 3,13 5
215 Memo Vocal 2,5 4 381 Partition 11 3,13 5
216 Menu gestion sorties 2,5 4 382 Partition 12 3,13 5
217 Activation répondeur 2,5 4 383 Partition 13 3,13 5
218 Activation télé-assistance 2,5 4 384 Partition 14 3,13 5
219 Activation codes 2,5 4 385 Partition 15 3,13 5
220 Activation clefs 2,5 4 386 Code 1 2,5 4
221 Activation timers 2,5 4 387 Code 2 2,5 4
222 Activation auto-armements 2,5 4 388 Code 3 2,5 4
223 Visualisation registre événements 2,5 4 389 Code 4 2,5 4
224 Visualisation registre alarmes 2,5 4 390 Code 5 2,5 4
Codes
225 Visualisation registre pannes 2,5 4 391 Code 6 2,5 4
226 Visualisation registre armements 2,5 4 392 Code 7 2,5 4
227 Visualisation état batterie 2,5 4 393 Code 8 2,5 4
228 Visualisation état zones 2,5 4 394 Code 9 2,5 4
229 Changer PIN 2,5 4 395 Code 10 2,5 4

120 Messages vocaux


Manuel d’installation et de programmation

Temps disponible (sec) Temps disponible (sec)


Type Numéro Message par défaut Type Numéro Message par défaut
Haute qualité Qualité moyenne Haute qualité Qualité moyenne
230 Réglage horloge 2,5 4 396 Clef 1 2,5 4
Macro
231 Menu pannes 2,5 4 397 Clef 2 2,5 4
Indisponibles 232 - 240 ‘’ 398 Clef 3 2,5 4
241 Restauration 1,25 2 399 Clef 4 2,5 4
242 Pour 0,63 1 400 Clef 5 2,5 4
Clefs
243 Appuyer sur 1,25 2 401 Clef 6 2,5 4
244 Adresse habitation 6,25 10 402 Clef 7 2,5 4
245 Zéro 2,5 4 403 Clef 8 2,5 4
246 Un 2,5 4 404 Clef 9 2,5 4
Messages géné- 247 Deux 2,5 4 405 Clef 10 2,5 4
riques 248 Trois 2,5 4 406 Clavier 1 2,5 4
249 Quatre 2,5 4 407 Clavier 2 2,5 4
250 Cinq 2,5 4 Claviers 408 Clavier 3 2,5 4
251 Six 2,5 4 409 Clavier 4 2,5 4
252 Sept 2,5 4 410 Clavier 5 2,5 4
253 Huit 2,5 4 411 Lecteur 1 2,5 4
254 Neuf 2,5 4 412 Lecteur 2 2,5 4
255 Armement total 3,13 5 Lecteurs 413 Lecteur 3 2,5 4
État des parti- 256 Armement périmétrale 3,13 5 414 Lecteur 4 2,5 4
tions 257 Armement instantané 3,13 5 415 Lecteur 5 2,5 4
258 Désarmé 3,13 5 416 Incendie 2,5 4
Touches fonction
Pour revenir au menu précédent,
Menu 259 3,13 5 / 417 Secours médicaux 2,5 4
appuyer sur *
Urgence
Activation / 260 Pour activer 1,88 3 418 Sécurité publique 2,5 4
Désactivation 261 Pour désactiver 1,88 3 Indisponible 419 ‘’
Saisie code 262 Composer le code suivi de # 2,5 4 420 Alarme zone 2,5 4
263 Relais 2,5 4 421 Sabotage bornier 2,5 4
Sorties 264 Sortie 1 2,5 4 422 Alarme partition 2,5 4
265 Sortie 2 2,5 4 423 Alarme partition périmétrale 2,5 4
Indisponibles 266 - 270 ‘’ 424 Sabotage partition 2,5 4
271 Zone 1 3,13 5 425 Zone exclue 2,5 4
272 Zone 2 3,13 5 426 Temps réel de zone 2,5 4
273 Zone 3 3,13 5 427 Partition non prête à l'armement 2,5 4
274 Zone 4 3,13 5 428 Demande armement 2,5 4
275 Zone 5 3,13 5 429 Demande armement périmétrale 2,5 4
276 Zone 6 3,13 5 430 Armement 2,5 4
277 Zone 7 3,13 5 431 Armement périmétrale 2,5 4
278 Zone 8 3,13 5 432 Reset partition 2,5 4
279 Zone 9 3,13 5 433 Partition armée, quitter la partition 2,5 4
280 Zone 10 3,13 5 434 Désarmer la partition 2,5 4
281 Zone 11 3,13 5 435 Préavis armement partition 2,5 4
282 Zone 12 3,13 5 436 Temps supplémentaire 2,5 4
283 Zone 13 3,13 5 437 Bienvenu 2,5 4
284 Zone 14 3,13 5 438 Armement forcé 2,5 4
285 Zone 15 3,13 5 439 Armement absent 2,5 4
286 Zone 16 3,13 5 440 Reconnaissance code utilisateur 2,5 4
287 Zone 17 3,13 5 441 Reconnaissance clef 2,5 4
288 Zone 18 3,13 5 442 Reconnaissance code sur clavier 2,5 4
289 Zone 19 3,13 5 443 Reconnaissance clef sur lecteur 2,5 4
290 Zone 20 3,13 5 444 Reconnaissance code sur partition 2,5 4
291 Zone 21 3,13 5 445 Reconnaissance clef sur partition 2,5 4
292 Zone 22 3,13 5 446 Appel téléphonique échoué 2,5 4
293 Zone 23 3,13 5 447 Timer active 2,5 4
294 Zone 24 3,13 5 448 Thermostat 2,5 4
295 Zone 25 3,13 5 449 Scénario 2,5 4
296 Zone 26 3,13 5 450 Événement programmable 2,5 4
297 Zone 27 3,13 5 451 Urgence 2,5 4
298 Zone 28 3,13 5 Sabotage centrale depuis anti-
Types d'événe- 452
ouverture
2,5 4
ment
Sabotage centrale depuis anti-
299 Zone 29 3,13 5 453 2,5 4
arrachage
Zone / 300 Zone 30 3,13 5 454 Panne fusible zones 2,5 4
Bornier 301 Zone 31 3,13 5 455 Panne fusible I-BUS 2,5 4
302 Zone 32 3,13 5 456 Batterie inefficace 2,5 4
303 Zone 33 3,13 5 457 Absence tension de réseau 2,5 4
304 Zone 34 3,13 5 458 Sabotage expansion 2,5 4
305 Zone 35 3,13 5 459 Sabotage clavier 2,5 4
306 Zone 36 3,13 5 460 Sabotage lecteur 2,5 4
307 Zone 37 3,13 5 461 Sabotage sirène 2,5 4
308 Zone 38 3,13 5 462 Sabotage Nexus 2,5 4
309 Zone 39 3,13 5 463 Perte expansion 2,5 4
310 Zone 40 3,13 5 464 Perte clavier 2,5 4
311 Zone 41 3,13 5 465 Perte lecteur 2,5 4
312 Zone 42 3,13 5 466 Perte sirene 2,5 4
313 Zone 43 3,13 5 467 Perte Nexus 2,5 4
314 Zone 44 3,13 5 468 Perturbation radio 2,5 4
315 Zone 45 3,13 5 469 Batterie basse zone wireless 2,5 4
316 Zone 46 3,13 5 470 Perte zone wireless 2,5 4
317 Zone 47 3,13 5 471 Reconnaissance code installateur 2,5 4
318 Zone 48 3,13 5 472 Code faux
319 Zone 49 3,13 5 473 Fausse clef
320 Zone 50 3,13 5 474 Defaut Nexus
321 Zone 51 3,13 5 475 Panne ligne téléphonique
322 Zone 52 3,13 5 476 Événement test périodique
323 Zone 53 3,13 5 477 Perte dataire
324 Zone 54 3,13 5 478 Attente téléphonique pleine
325 Zone 55 3,13 5 479 Appel téléphonique OK
326 Zone 56 3,13 5 480 Début programmation
327 Zone 57 3,13 5 481 Appel téléphonique en cours
328 Zone 58 3,13 5 482 Échec envoi SMS
329 Zone 59 3,13 5 483 Dysfonctionnement sortie
484 Crédit insuffisant GSM
330 Zone 60 3,13 5 Indisponibles 485 ‘’
37,5 60
Boîtes vocales 486 – 500 ‘’ (pour tous les 15 (pour tous les 15
messages) messages)

Messages vocaux 121


Centrales anti-intrusion

Annexe E

BORNIERS PHYSIQUES

Dans les centrales SmartLiving, chaque bornier de la centrale et des périphériques


(expansions et claviers) est identifié de manière univoque par un numéro (voir la
colonne “n°” du tableau ci-dessous) qui sera contenu dans le champ “CCC” du protocole
téléphonique “CONTACT-ID” pour la correcte localisation de l'événement relatif à la
zone ou au bornier.
Dans le cas d'une zone double, la seconde zone est identifiée avec le numéro “500 +
n°” (où “n°” est le numéro du premier bornier).

n° SLiving SLiving SLiving SLiving n° SLiving SLiving SLiving n° SLiving SLiving n° SLiving
505 515 1050 10100 515 1050 10100 1050 10100 10100
1 Centrale T1 Centrale T1 Centrale T1 Centrale T1 61 Clav. 1 T1 Exp. 11 T1 Exp. 11 T1 121 Clav. 6 T1 Exp. 23 T1 181 Exp. 35 T1
2 Centrale T2 Centrale T2 Centrale T2 Centrale T2 62 Clav. 1 T2 Exp. 11 T2 Exp. 11 T2 122 Clav. 6 T2 Exp. 23 T2 182 Exp. 35 T2
3 Centrale T3 Centrale T3 Centrale T3 Centrale T3 63 Clav. 2 T1 Exp. 11 T3 Exp. 11 T3 123 Clav. 7 T1 Exp. 23 T3 183 Exp. 35 T3
4 Centrale T4 Centrale T4 Centrale T4 Centrale T4 64 Clav. 2 T2 Exp. 11 T4 Exp. 11 T4 124 Clav. 7 T2 Exp. 23 T4 184 Exp. 35 T4
5 Centrale T5 Centrale T5 Centrale T5 Centrale T5 65 Clav. 3 T1 Exp. 11 T5 Exp. 11 T5 125 Clav. 8 T1 Exp. 23 T5 185 Exp. 35 T5
6 Centrale T6 Centrale T6 66 Clav. 3 T2 Exp. 12 T1 Exp. 12 T1 126 Clav. 8 T2 Exp. 24 T1 186 Exp. 36 T1
7 Centrale T7 Centrale T7 67 Clav. 4 T1 Exp. 12 T2 Exp. 12 T2 127 Clav. 9 T1 Exp. 24 T2 187 Exp. 36 T2
8 Centrale T8 Centrale T8 68 Clav. 4 T2 Exp. 12 T3 Exp. 12 T3 128 Clav. 9 T2 Exp. 24 T3 188 Exp. 36 T3
9 Centrale T9 Centrale T9 69 Clav. 5 T1 Exp. 12 T4 Exp. 12 T4 129 Clav. 10 T1 Exp. 24 T4 189 Exp. 36 T4
10 Centrale T10 Centrale T10 70 Clav. 5 T2 Exp. 12 T5 Exp. 12 T5 130 Clav. 10 T2 Exp. 24 T5 190 Exp. 36 T5
11 Exp. 1 T1 Exp. 1 T1 Exp. 1 T1 Exp. 1 T1 71 Exp. 13 T1 Exp. 13 T1 131 Exp. 25 T1 191 Exp. 37 T1
12 Exp. 1 T2 Exp. 1 T2 Exp. 1 T2 Exp. 1 T2 72 Exp. 13 T2 Exp. 13 T2 132 Exp. 25 T2 192 Exp. 37 T2
13 Exp. 1 T3 Exp. 1 T3 Exp. 1 T3 Exp. 1 T3 73 Exp. 13 T3 Exp. 13 T3 133 Exp. 25 T3 193 Exp. 37 T3
14 Exp. 1 T4 Exp. 1 T4 Exp. 1 T4 Exp. 1 T4 74 Exp. 13 T4 Exp. 13 T4 134 Exp. 25 T4 194 Exp. 37 T4
15 Exp. 1 T5 Exp. 1 T5 Exp. 1 T5 Exp. 1 T5 75 Exp. 13 T5 Exp. 13 T5 135 Exp. 25 T5 195 Exp. 37 T5
16 Exp. 2 T1 Exp. 2 T1 Exp. 2 T1 Exp. 2 T1 76 Exp. 14 T1 Exp. 14 T1 136 Exp. 26 T1 196 Exp. 38 T1
17 Exp. 2 T2 Exp. 2 T2 Exp. 2 T2 Exp. 2 T2 77 Exp. 14 T2 Exp. 14 T2 137 Exp. 26 T2 197 Exp. 38 T2
18 Exp. 2 T3 Exp. 2 T3 Exp. 2 T3 Exp. 2 T3 78 Exp. 14 T3 Exp. 14 T3 138 Exp. 26 T3 198 Exp. 38 T3
19 Exp. 2 T4 Exp. 2 T4 Exp. 2 T4 Exp. 2 T4 79 Exp. 14 T4 Exp. 14 T4 139 Exp. 26 T4 199 Exp. 38 T4
20 Exp. 2 T5 Exp. 2 T5 Exp. 2 T5 Exp. 2 T5 80 Exp. 14 T5 Exp. 14 T5 140 Exp. 26 T5 200 Exp. 38 T5
21 Exp. 3 T1 Exp. 3 T1 Exp. 3 T1 Exp. 3 T1 81 Exp. 15 T1 Exp. 15 T1 141 Exp. 27 T1 201 Exp. 39 T1
22 Exp. 3 T2 Exp. 3 T2 Exp. 3 T2 Exp. 3 T2 82 Exp. 15 T2 Exp. 15 T2 142 Exp. 27 T2 202 Exp. 39 T2
23 Exp. 3 T3 Exp. 3 T3 Exp. 3 T3 Exp. 3 T3 83 Exp. 15 T3 Exp. 15 T3 143 Exp. 27 T3 203 Exp. 39 T3
24 Exp. 3 T4 Exp. 3 T4 Exp. 3 T4 Exp. 3 T4 84 Exp. 15 T4 Exp. 15 T4 144 Exp. 27 T4 204 Exp. 39 T4
25 Exp. 3 T5 Exp. 3 T5 Exp. 3 T5 Exp. 3 T5 85 Exp. 15 T5 Exp. 15 T5 145 Exp. 27 T5 205 Exp. 39 T5
26 Exp. 4 T1 Exp. 4 T1 Exp. 4 T1 Exp. 4 T1 86 Exp. 16 T1 Exp. 16 T1 146 Exp. 28 T1 206 Exp. 40 T1
27 Exp. 4 T2 Exp. 4 T2 Exp. 4 T2 Exp. 4 T2 87 Exp. 16 T2 Exp. 16 T2 147 Exp. 28 T2 207 Exp. 40 T2
28 Exp. 4 T3 Exp. 4 T3 Exp. 4 T3 Exp. 4 T3 88 Exp. 16 T3 Exp. 16 T3 148 Exp. 28 T3 208 Exp. 40 T3
29 Exp. 4 T4 Exp. 4 T4 Exp. 4 T4 Exp. 4 T4 89 Exp. 16 T4 Exp. 16 T4 149 Exp. 28 T4 209 Exp. 40 T4
30 Exp. 4 T5 Exp. 4 T5 Exp. 4 T5 Exp. 4 T5 90 Exp. 16 T5 Exp. 16 T5 150 Exp. 28 T5 210 Exp. 40 T5
31 Clav. 1 T1 Exp. 5 T1 Exp. 5 T1 Exp. 5 T1 91 Exp. 17 T1 Exp. 17 T1 151 Exp. 29 T1 211 Clav. 1 T1
32 Clav. 1 T2 Exp. 5 T2 Exp. 5 T2 Exp. 5 T2 92 Exp. 17 T2 Exp. 17 T2 152 Exp. 29 T2 212 Clav. 1 T2
33 Clav. 2 T1 Exp. 5 T3 Exp. 5 T3 Exp. 5 T3 93 Exp. 17 T3 Exp. 17 T3 153 Exp. 29 T3 213 Clav. 2 T1
34 Clav. 2 T2 Exp. 5 T4 Exp. 5 T4 Exp. 5 T4 94 Exp. 17 T4 Exp. 17 T4 154 Exp. 29 T4 214 Clav. 2 T2
35 Clav. 3 T1 Exp. 5 T5 Exp. 5 T5 Exp. 5 T5 95 Exp. 17 T5 Exp. 17 T5 155 Exp. 29 T5 215 Clav. 3 T1
36 Clav. 3 T2 Exp. 6 T1 Exp. 6 T1 Exp. 6 T1 96 Exp. 18 T1 Exp. 18 T1 156 Exp. 30 T1 216 Clav. 3 T2
37 Clav. 4 T1 Exp. 6 T2 Exp. 6 T2 Exp. 6 T2 97 Exp. 18 T2 Exp. 18 T2 157 Exp. 30 T2 217 Clav. 4 T1
38 Clav. 4 T2 Exp. 6 T3 Exp. 6 T3 Exp. 6 T3 98 Exp. 18 T3 Exp. 18 T3 158 Exp. 30 T3 218 Clav. 4 T2
39 Clav. 5 T1 Exp. 6 T4 Exp. 6 T4 Exp. 6 T4 99 Exp. 18 T4 Exp. 18 T4 159 Exp. 30 T4 219 Clav. 5 T1
40 Clav. 5 T2 Exp. 6 T5 Exp. 6 T5 Exp. 6 T5 100 Exp. 18 T5 Exp. 18 T5 160 Exp. 30 T5 220 Clav. 5 T2
41 Exp. 7 T1 Exp. 7 T1 Exp. 7 T1 101 Exp. 19 T1 Exp. 19 T1 161 Exp. 31 T1 221 Clav. 6 T1
42 Exp. 7 T2 Exp. 7 T2 Exp. 7 T2 102 Exp. 19 T2 Exp. 19 T2 162 Exp. 31 T2 222 Clav. 6 T2
43 Exp. 7 T3 Exp. 7 T3 Exp. 7 T3 103 Exp. 19 T3 Exp. 19 T3 163 Exp. 31 T3 223 Clav. 7 T1
44 Exp. 7 T4 Exp. 7 T4 Exp. 7 T4 104 Exp. 19 T4 Exp. 19 T4 164 Exp. 31 T4 224 Clav. 7 T2
45 Exp. 7 T5 Exp. 7 T5 Exp. 7 T5 105 Exp. 19 T5 Exp. 19 T5 165 Exp. 31 T5 225 Clav. 8 T1
46 Exp. 8 T1 Exp. 8 T1 Exp. 8 T1 106 Exp. 20 T1 Exp. 20 T1 166 Exp. 32 T1 226 Clav. 8 T2
47 Exp. 8 T2 Exp. 8 T2 Exp. 8 T2 107 Exp. 20 T2 Exp. 20 T2 167 Exp. 32 T2 227 Clav. 9 T1
48 Exp. 8 T3 Exp. 8 T3 Exp. 8 T3 108 Exp. 20 T3 Exp. 20 T3 168 Exp. 32 T3 228 Clav. 9 T2
49 Exp. 8 T4 Exp. 8 T4 Exp. 8 T4 109 Exp. 20 T4 Exp. 20 T4 169 Exp. 32 T4 229 Clav. 10 T1
50 Exp. 8 T5 Exp. 8 T5 Exp. 8 T5 110 Exp. 20 T5 Exp. 20 T5 170 Exp. 32 T5 230 Clav. 10 T2
51 Exp. 9 T1 Exp. 9 T1 Exp. 9 T1 111 Clav. 1 T1 Exp. 21 T1 171 Exp. 33 T1 231 Clav. 11 T1
52 Exp. 9 T2 Exp. 9 T2 Exp. 9 T2 112 Clav. 1 T2 Exp. 21 T2 172 Exp. 33 T2 232 Clav. 11 T2
53 Exp. 9 T3 Exp. 9 T3 Exp. 9 T3 113 Clav. 2 T1 Exp. 21 T3 173 Exp. 33 T3 233 Clav. 12 T1
54 Exp. 9 T4 Exp. 9 T4 Exp. 9 T4 114 Clav. 2 T2 Exp. 21 T4 174 Exp. 33 T4 234 Clav. 12 T2
55 Exp. 9 T5 Exp. 9 T5 Exp. 9 T5 115 Clav. 3 T1 Exp. 21 T5 175 Exp. 33 T5 235 Clav. 13 T1
56 Exp. 10 T1 Exp. 10 T1 Exp. 10 T1 116 Clav. 3 T2 Exp. 22 T1 176 Exp. 34 T1 236 Clav. 13 T2
57 Exp. 10 T2 Exp. 10 T2 Exp. 10 T2 117 Clav. 4 T1 Exp. 22 T2 177 Exp. 34 T2 237 Clav. 14 T1
58 Exp. 10 T3 Exp. 10 T3 Exp. 10 T3 118 Clav. 4 T2 Exp. 22 T3 178 Exp. 34 T3 238 Clav. 14 T2
59 Exp. 10 T4 Exp. 10 T4 Exp. 10 T4 119 Clav. 5 T1 Exp. 22 T4 179 Exp. 34 T4 239 Clav. 15 T1
60 Exp. 10 T5 Exp. 10 T5 Exp. 10 T5 120 Clav. 5 T2 Exp. 22 T5 180 Exp. 34 T5 240 Clav. 15 T2

122 Borniers physiques


Manuel d’installation et de programmation

Annexe F

COMBINAISONS DES
SORTIES SUR LES
ÉVÉNEMENTS

Cette annexe illustre le comportement des sorties programmées dans les paramètres
“Sorties” et “Autres sorties” de chaque événement associé aux modalités d'activation et
de désactivation (paramètre “Type son sirene”) des sirènes sur le BUS.
Tabella F-1: Typologie de sorties
Symbole/sigle Description
TM Sortie sur bornier/Relais/OC1/OC2 de type monostable
TB Sortie sur bornier/Relais/OC1/OC2 de type bistable
SM Sortie sirène avec temps de clignotement terminé
SB Sortie sirène avec temps de clignotement infini

Tabella F-2: Fonctionnement et désactivation des sorties


Symbole/sigle Description
Ces sorties sont désactivées si pendant le temps monostable de la sortie principale un Arrêt alarmes, un reset de partition
A ou une désarmement est effectué.
Ces sorties sont désactivées uniquement lorsque l'événement revient effectivement au repos après que le temps monos-
B table de la sortie principale se soit écoulé.
Puisque les temps des clignotants sont infinis, ces sorties ne se désactiveront pas automatiquement.
C Pour éteindre les clignotants SB des sirènes après la fin du temps de monostable de la sortie principale, il faut:
• déclencher un événement qui active les sirènes SB avec un modèle d'extinction totale
• effectuer un reset de partition
D Ces sorties sont désactivées uniquement lorsque l'événement revient effectivement au repos.
Ces sorties sont désactivées si, pendant d'un événement, un Arrêt d'alarmes, un reset de partition ou une désarmement
E est effectué.
Puisque les temps des clignotants sont infinis, ces sorties ne se désactiveront pas automatiquement. Pour éteindre les cli-
gnotants SB des sirènes après la fin de l'événement, il faut:
F • déclencher un événement qui active les sirènes SB avec un modèle d'extinction totale
• effectuer un reset de partition
G Ces sorties se désactivent à la fin du temps correspondant de monostable

Tabella F-3: Combinaisons de sorties


Sortie principale Autres sorties
Groupes d'événement
TM TB SM SB TM TB SM SB
AG AG AB AG AC
alarme de zone
sabotage d'un bornier DE EG DG EG F
alarme de partition AG AG AB AG AC
sabotage de partition
F EG DG EG F
centrale ouverte
AG AG AD AG AC
centrale deloge
sabotage/perte expansion
sabotage/perte clavier DE EG DG EG C
sabotage/perte lecteur
sabotage/perte sirène AG AG AB AG AC
perturbation radio
disparition zone wireless
absence ligne téléphonique
F EG DG EG C

G G B G C
D G D G F
autres événements
G G B G C
F G C G C

Combinaisons des sorties sur les événements 123


Centrales anti-intrusion

Annexe G

CODES SIA

Code SIA Type d'événement Code SIA Type d'événement


restaura- restaura-
activation tion événe- anglais français activation tion événe- anglais français
événement événement
ment ment
BA BR Burglary alarme Alarme anti-intrusion TA TR Tamper alarm Alarme sabotage
Désarmement détec-
BB BU Burglary bypass teur anti-intrusion TB TU Tamper bypass Exclusion sabotage
Panne détecteur anti-
BT BR Burglary trouble
intrusion UA UR Untyped zone alarm Alarme zone générique
Exclusion zone géné-
BV BR Burglary verified Intrusion confirmée UB UU Untyped zone alarm rique
CA OA Automatic closing Armement automatique UT UR Untyped zone alarm Panne zone générique
Avertissement arme- Exclusion détecteur
CL OP Closing report ment WB WU Water bypass d'eau
CP OA Automatic closing Armement automatique WT WJ Water trouble Panne détecteur d'eau
Exclusion détecteur de
DO DR Access open Accès ouvert ZB ZU Freeze bypass
basse température
Alarme détecteur Panne détecteur de
FA FR Fire alarm incendie ZT ZJ Freeze trouble basse température
Exclusiojm détecteur
FB FU Fire bypass incendie UX UX Undefined Événement indéfini
FI FK Fire test begin Début test incendie CF OP Forced closing Armement forcé
Panne détecteur incen- Armement périmétrale
FT FJ Fire trouble
die NF NF Forced perimeter
forcé
Effacement mémoire
GA GH Gas alarm Alarme gaz BC UX Burglary cancel alarme anti-intrusion
Temps d'armement
GB GU Gas bypass Exclusion détecteur gaz CE UX Closing extend augmenté
GT GJ Gas trouble Panne détecteur gaz JP UX User on premises Code identifié
Communication
HA HR Hold-up alarm Alarme hold-up YC YK Communication fail
échouée
Désarmement alarme
HB HU Hold-up bypass
hold-up MA MH Medical alarm Alarme aide médicale
Panne détecteur hold- Début programmation
HT HJ Hold-up trouble up RB UX Remote program begin à distance
Panne générique d'ali-
KA KR Heat alarm Alarme température YP YQ Power supply trouble
mentation
Exclusion détecteur
KB KU Heat bypass
température YT YR System battery trouble Panne batterie
Panne détecteur tem-
KT KJ Heat trouble pérature ET ER Expansion trouble Panne expansion I/O
Panne ligne télépho- Batterie faible sur le
LT LR Phone line
nique XT XR TX battery trouble
dispositif via radio
Début programmation
MA MR Medical alarm Alarme aide médicale LB LX Local program
en réseau local
Exclusion alarme aide Code invalide/accès
MB MU Medical bypass médicale DD DR Access denied refusé
Panne alarme aide Test automatique de
MT MJ Medical trouble
médicale RP UX Automatic test
communication
Attente communication
NL OP Perimeter armed Périmètre activé JL UX Log threshold
pleine
Panne alimentation de
OT OJ Late to close Retard activation AT AR AC trouble réseau primaire
Test programmé effec-
PA PR Panic alarm Alarme panique JR JS Schedule executed
tué
Exclusion alarme Panne surcharge cou-
PB PU Panic bypass
panique YI YS Overcurrent trouble
rant
Expansion device mis-
PT PJ Panic trouble Panne alarme panique EM EN sing Perte expansion I/O
Communications resto- Restauration communi-
QA QR Emergency alarm Alarme d'urgence YK UX ral cation
Exclusion alarme
QB QU Emergency bypass
urgence OU OV Output state trouble Défaut sortie
QT QJ Emergency trouble Panne alarme urgence CI UX Fail to close Armement absent
SA SR Sprinkler alarm Activation sprinkler
SB SU Sprinkler bypass Exclusion sprinkler
ST SJ Sprinkler trouble Panne sprinkler

124 Codes SIA


Manuel d’installation et de programmation

Annexe H

CODES DE COMMANDE

Vous trouverez ci-dessous les codes à utiliser pour commander les produits INIM
Electronics s.r.l.:

Code Produit
Air2-BS100 Émetteur-récepteur bidirectionnel via radio
Air2-FD100 Détecteur de fumée via radio
Air2-IR100 Détecteur infrarouge passif via radio bidirectionnel de 12m
Air2-IR100/C Détecteur infrarouge passif via radio bidirectionnel de 20m
Air2-KF100 Radiocommande bidirectionnelle à 4 boutons
Air2-MC100 Contact magnétique via radio bidirectionnelle avec deux entrées/sorties
Air2-MC200 contact magnétique, détecteur de chocs et détecteur d'inclinaison par radio bidirectionnelle
Alien/G Interface utilisateur à écran tactile à couleur de 7 pouces sur I-BUS
Alien/S Interface utilisateur à écran tactile à couleur de 4,3 pouces sur I-BUS
AlienMobile App gratuite de interface avec centrales SmartLiving avec fonctions de base
AlienMobile+ App payante de interface avec centrales SmartLiving avec fonctions avancées
AUXREL32 Carte relais de distribution d'alimentation pour SmartLiving 1050L et 10100L
Concept/GN Clavier avec écran graphique rétro-éclairé et tactile et un bornier entrée/sortie
DCMIINF0SLIVINGE Manuel d'installation et programmation SmartLiving
DCMUINF0SLIVINGE Manuel d'utilisateur SmartLiving
Evolution/G Dispositif multimédia pour le contrôle domotique des systèmes SmartLiving avec interface Ethernet et Wifi
Evolution/S Dispositif multimédia pour le contrôle domotique des systèmes SmartLiving avec interface Ethernet
Flex5/P Expansion entrées et sorties avec boitier en plastique et protection anti-ouverture et anti-arrachage
Flex5/U Expansions entrées et sorties avec protection plastique et bornes à vue
IB100/A Isolant BUS avec régénération aussi bien des données que de l'alimentation et protection anti-sabotage
IB100/RP Isolant BUS avec régénération des données et protection anti-sabotage
IB100/RU Isolant BUS avec régénération des données et bornes à vue
IGKNX100 Gateway d'interface entre les systèmes SmartLiving et les systèmes KNX
IP2RX Application d'interface entre centrales SmartLiving et récepteurs Contact-ID
Ivy Sirène auto-alimentée pour extérieur
Ivy-B Sirène auto-alimentée pour extérieur branchée sur le BUS
Ivy-BF Sirène auto-alimentée pour extérieur avec le BUS avec protection anti-mousse
Ivy-BFM Sirène auto-alimentée pour extérieur avec le BUS avec protection anti-mousse et effet métal (chromée)
Ivy-BM Sirène auto-alimentée pour extérieur avec le BUS avec effet métal (chromée)
Ivy-F Sirène auto-alimentée pour extérieur avec protection anti-mousse
Ivy-FM Sirène auto-alimentée pour extérieur avec protection anti-mousse et effet métal (chromée)
Ivy-M Sirène auto-alimentée pour extérieur avec effet métal (chromée)
Joy/GR Clavier avec écran graphique rétro-éclairé et deux borniers entrées/sortie

Joy/MAX Clavier avec écran graphique rétro-éclairé, deux borniers entrées/sortie et avec lecteur de proximité, microphone,
haut-parleur et capteur de la température intégrés
LINK232F9F9 Câble Rs232 de connexion entre PC et dispositifs INIM
LINKIBUS Câble de connexion temporaire pour l'I-BUS
LINKUSABAB Câble USB de connexion entre PC et dispositifs INIM
nBoss/N Tag en cuir noir pour lecteurs de proximité de la série nBy.
nBoss/R Tag en cuir rouge pour lecteurs de proximité de la série nBy.
nBy/S Lecteur de proximité pour montage mural

Codes de commande 125


Centrales anti-intrusion

nBy/X Lecteur de proximité pour montage encastré


nCard Carte pour lecteurs de proximité nBy
nCode/G Clavier avec écran graphique rétro-éclairé et un bornier entrée/sortie
Nexus Communicateur GSM à brancher sur le BUS
Nexus/G Transmetteur GSM et GPRS pouvant être relié au BUS
nKey Tag pour lecteurs de proximité nBy
ProbeTH Sonde thermique pour réglage de la tension de recharge de la batterie en fonction de la température
SmartLAN/G Interface Ethernet pour la programmation et les opérations Internet avec les protocoles TCP-IP et UDP
SmartLAN/SI Interface Ethernet pour la programmation via Internet avec les protocoles TCP-IP et UDP
SmartLeague Logiciel de programmation et contrôle des dispositifs INM
Centrale anti-intrusion de 10 à 100 borniers, 15 partitions, un alimenteur de 5A, une connectivité TCP/IP en option, un
SmartLiving10100L boîtier métallique pour la batterie de 17 Ah

SmartLiving1050 Centrale anti-intrusion de 10 à 50 bornes, 10 partitions, alimentation de 3A, boitier métallique pour batterie de 7 ou
9Ah
Centrale anti-intrusion de 10 à 50 borniers, 10 partitions, un alimentateur de 3A, un boîtier métallique pour la batterie
SmartLiving1050L
de 17Ah
SmartLiving 505 Centrale anti-intrusion avec 5 bornes, 5 partitions, alimentation de 1,2A, boitier métallique pour batterie de 7 ou 9Ah
SmartLiving 515 Centrale anti-intrusion de 5 à 10 bornes, 5 partitions, alimentation de 1,2A, boitier métallique pour batterie de 7 ou 9Ah
SmartLogos30M Carte vocale (pour SmartLiving)
SmartLook Logiciel de centralisation et de contrôle pour les systèmes INIM de détection d'incendie et anti-intrusion
SmartModem100 Modem pour des programmations à distance
SPS12060X Unité d'alimentation avec alimentateur commutateur interne de 12V@3,0A et logement pour la batterie de 12V 7Ah
SPS12160X Unité d'alimentation avec alimentateur commutateur interne de 12V@5,0A et logement pour la batterie de 12V 17Ah
TamperNO Dispositif anti-arrachage pour les centrales SmartLiving

DCMIINF0SLIVINGE-R600-20150605

126 Codes de commande


Manuel d’installation et de programmation

Notes

127
Centrales anti-intrusion

ISO 9001:2008 registered company

via Fosso Antico Loc. Centobuchi


63076 Monteprandone (AP) ITALY
Tel. +39 0735 705007 _ Fax +39 0735 704912

info@inim.biz _ www.inim.biz

130