Vous êtes sur la page 1sur 38

République Algérienne Démocratique

Université El Hadj Lakhdar –Batna –


Département d’Architecture

Habitat
(Cas d’étude la ville de Batna)

Module : Atelier de projet

Réalisé par : Enseignante :

Zekri Chaima M.m Mekaoussi

2018-2019
I) Présentation de la ville de Batna :

 Introduction
 Aperçu historique
 Caractéristique climatique
- Température
- Précipitation
- Humidité
- Les vents dominants
- Le potentiel solaire et gisement lumineux
- Type de ciel dominant
 La situation de l’habitat
-Définition de l’habitat
-Aperçu historique
-Classification de l’habitat
-Typologie des quartiers
-Typologie du cadre bâti
-Habitat collectif :
Evolution
La situation

II) Analyse des échantillons :

- Etude extérieure
Etude intérieure
Habitat individuel
-Type traditionnel 1.2
-Type colonial 3.4
-Type contemporain 5.6
Habitat collectif
-Type social A.B
-Type L.S.P C.D
-Type promotionnel E.F
III) synthèse
IV) La bibliographie
La wilaya de Batna, de par sa position dans le massif des Aurès, en tant que point de liaison entre le
Nord-est et le Sud-est du pays, et aussi en tant qu’entité primordiale au niveau de l’ensemble Hauts
Plateaux Est (HPE).

La wilaya de Batna, se trouve localisée dans la partie


orientale de l’Algérie entre les 4° et 7° de longitude
est et 35°et 36° de latitude nord à la jonction de
l’atlas tellien et saharien. Occupant le 5ème rang dans
la hiérarchie des villes algérienne

Elle occupe une situation stratégique par rapport au


territoire national.
-constitue le trait d’union entre le nord et le sud .
-situation stratégique / polarisante lui confère un rôle
très important qui mérite toute l'intention a une
échelle régionale ou au niveau national. (1)

Fig. -1- : situation géographique la wilaya de Batna

Le territoire de la wilaya de Batna d’une


superficie de 12.038,76 km2, La wilaya
compte aujourd'hui 23 daïras et 61
communes est limitée Géographiquement
par: - Au Nord par les wilayas d'Oum El
Bouaghi, Mila et Sétif.
Fig. -2- : carte situation de la ville de Batna
- A l’Est par la wilaya de Khenchela.

- Au Sud par la wilaya de Biskra


La commune de Batna est située au
- A l’Ouest la wilaya de M’Sila. (2) Nord-est de la wilaya dans la partie
centrale du territoire wilayat. D’une
superficie de11641 Ha limité
administrativement par :

-Au Nord : les communes de Seriana et


Oued El Ma.

-A l’Est : la commune de Fesdis.

-Au Sud et au Sud- Est : les communes


d’Ouyoun El Assafer et Tazoult.

-Au Sud-Ouest : d’Oued Chaaba (3)


Fig. -3-: Situation et limites de la Commune de Batna
Figure 1
Le colonialisme français s’est heurté à une
forte résistance Aurassienne, entre temps Batna
fut fondée en 1844 sur un terrain marécageux
. sur un lieu connu « Betna » (passer la nuit
Evoquer l’histoire de la ville de Batna revient à ici).Une autre version renvoi ce nom au
parler de l’histoire des Aurès dont elle fait partie. bataillon du nord. Le décret de 1848 lui donna
Si Batna a été édifiée en 1844, Tazoult (Lambèse) le nom de « nouvelle Lambèse » avant Qu’elle
remonte par contre loin dans l’histoire. Les ne soit appelée Batna par un décret de juin
habitants originaires jusque là sont connus : les 1949.Après l’indépendance Batna est devenue
Amazigh. Cette région a connu également le chef lieu de wilaya des Aurès avec son riche
passage de plusieurs civilisations qui ont plus ou Passé historique. La ville de Batna est devenue
moins marqué l’histoire (phéniciens, romains, avec le temps la capitale des Aurès, une ville de
vandales, Byzantins..) sont toutes des populations l’est algérien. Son rôle polarisant, son
qui ont brassé au fil des temps la région des Aurès implication directe dans les options de
et qui ont laissé un patrimoine qui témoigne ces développement national (options hauts
civilisations Durant la période turque, l’Aurès fut plateaux) lui confère une position stratégique.
soumis à l’autorité du BEY de Constantine qui se retira (4)
après la chute de Constantine en 1873.

Fig.-5- : Batna en 1957 carte postale

Fig. -4- : Batna -l’hôtel de ville et la rue de Constantine


Le Climat de Batna est de type semi-aride, avec quatre saisons bien
distinctes. les étés sont court, très chaud et dégagé dans l'ensemble ; les
hivers sont long, très froid et partiellement nuageux ; et le climat est sec
tout au long de l'année. Au cours de l'année, la température varie
généralement de -0 °C à 33 °C et est rarement inférieure à -3 °C ou
supérieure à 37 °C . (5)

La saison très chaude dure 2,9


mois, du 11 juin au 8 septembre,
avec une température quotidienne
moyenne maximale supérieure à 28
La température °C.

Le jour le plus chaud de l'année est


le 17 juillet, avec une température
moyenne maximale de 33 °C et
minimale de 18 °C. (6)

La saison froide dure 3,9


mois, du 17 novembre au 15
mars, avec une température
quotidienne moyenne
maximale inférieure à 14 °C.
Le jour le plus froid de l'année
est le 12 janvier, avec une
température moyenne
minimale de -0 °C et
maximale de 9 °C. (7)

Fig. -6- : Température moyenne maximale et minimale -2017-


La saison la plus sèche dure 2,3 mois,
du 14 juin au 23 août. La probabilité
de précipitation la plus basse est 5 %
le 15 juillet.

Pour les jours de précipitation, nous


distinguons les jours avec pluie
Précipitation seulement, neige seulement ou un
mélange des deux. En fonction de ce
classement, la forme de précipitation
la plus courante au cours de l'année
est de la pluie seulement, avec une
probabilité culminant à 21 % le 16
septembre. (9)

A jour de précipitation est un jour au


cours duquel on observe une
accumulation d'eau ou mesurée en
eau d'au moins 1 millimètre. La
probabilité de jours de précipitation à
Batna varie au cours de l'année.

La saison connaissant le plus de


précipitation dure 9,7 mois, du 23
août au 14 juin, avec une probabilité
de précipitation quotidienne
supérieure à 13 %. La probabilité de
précipitation culmine à 21 % le 16
septembre. (8)

Fig. -7- : Probabilité de précipitation quotidienne -2017-


Le niveau d'humidité perçu à Batna, tel que
mesuré par le pourcentage de temps durant
lequel le niveau d'humidité est lourd,
oppressant ou étouffant, ne varie pas
beaucoup au cours de l'année, restant
Humidité
pratiquement constant à 0 %. (10)

Les points de rosée plus bas sont


ressentis comme un environnement plus
sec et les points de rosée plus haut
comme un environnement plus humide.
Contrairement à la température, qui
varie généralement considérablement
entre le jour et la nuit, les points de
rosée varient plus lentement. Ainsi, bien
que la température puisse chuter la nuit,
une journée lourde est généralement
suivie d'une nuit lourde .(10)

Fig. -8- ; Niveaux de confort selon l'humidité -2017-


La période plus nuageuse de l'année
commence aux alentours du 8 septembre et
dure 9,2 mois, se terminant aux alentours
du 14 juin. Le 18 décembre, le jour le plus
Nébulosité nuageux de l'année, le ciel est couvert ou
nuageux dans l'ensemble 47 % du temps, et
dégagé, dégagé dans l'ensemble ou
partiellement nuageux 53 % du temps (12)

La période la plus dégagée de l'année à


Batna commence aux alentours du 14 juin
et dure 2,8 mois, se terminant aux alentours
du 8 septembre. Le 31 juillet, le jour le plus
dégagé de l'année, le ciel est dégagé,
dégagé dans l'ensemble ou partiellement
nuageux 93 % du temps, et couvert ou
nuageux dans l'ensemble 7 % du temps
.(11)

Fig.-9- ; Catégories de couverture nuageuse -2017-


La direction horaire moyenne principale
du vent à Batna varie au cours de l'année.

Le vent vient le plus souvent du sud


Les Vents pendant 7,2 mois, du 21 avril au 26
novembre, avec un pourcentage maximal
de 39 % le 14 octobre. Le vent vient le
plus souvent du nord pendant 4,8 mois,
du 26 novembre au 21 avril, avec un
pourcentage maximal de 38 % le 1
janvier. (14)

La période la plus venteuse de l'année dure


5,2 mois, du 9 décembre au 15 mai, avec
des vitesses de vent moyennes supérieures à
12,4 kilomètres par heure. Le jour le plus
venteux de l'année est le 6 avril, avec une
vitesse moyenne du vent de 13,6 kilomètres
par heure.

La période la plus calme de l'année dure 6,8


mois, du 15 mai au 9 décembre. Le jour le
plus calme de l'année est le 1 octobre, avec
une vitesse moyenne horaire du vent de
11,2 kilomètres par heure. (13)

Fig.-11- ; Vitesse moyenne du vent -2017-

Fig.-10- ; Direction du vent -2017-


Soleil Le lever de soleil le plus tôt a lieu à 05:19
le 13 juin et le lever de soleil le plus
tardif a lieu 2 heures et 26 minutes plus
tard à 07:45 le 7 janvier. Le coucher de
soleil le plus tôt a lieu à 17:21 le 6
décembre et le coucher de soleil le plus
tardif a lieu 2 heures et 33 minutes plus
tard à 19:54 le 29 juin. (16)

La longueur du jour à Batna varie La période la plus lumineuse de l'année dure


considérablement au cours de l'année. 3,6 mois, du 1 mai au 21 août, avec un
En 2019, le jour le plus court est le 22 rayonnement solaire incident en ondes
décembre, avec 9 heures et 45 courtes par mètre carré supérieur à 6,9 kWh.
minutes de jour ; le jour le plus long Le jour le plus lumineux de l'année est le 11
est le 21 juin, avec 14 heures et 34 juillet, avec une moyenne de 8,0 kWh.
minutes de jour. (15)
La période la plus sombre de l'année dure
3,2 mois, du 1 novembre au 8 février, avec
un rayonnement solaire incident en ondes
courtes par mètre carré inférieur à 3,7 kWh.
Le jour le plus sombre de l'année est le 21
décembre, avec une moyenne de 2,7 kWh.
(17)

Fig.-12- : Rayonnement solaire incident quotidien moyen

Fig.-13- : Heures de clarté et crépuscule -2017-

Fig.-14- :Lever du soleil et coucher du soleil avec crépuscule-2017-


1. Introduction

2. Définition de l’habitat

3. Aperçu historique

4. Classification de l’habitat

-habitat collectif :

Définition
Historique
Les caractéristiques
Les inconvénients
Les avantages
Les types

5. La situation de l’habitat a Batna :


-Typologie des quartiers
-Typologie du cadre bâti
-Habitat collectif :
Evolution
La situation
Les anciennes conditions environnementales qui contrôlaient la nature de la vie humaine, c’est-à-dire que les
régions dans lesquelles il vivait étaient celles qui lui étaient imposées. À cette époque, l’homme dépendait de
manger les plantes qu’il aimait, qu’il trouvait trouvées comestibles et récupérées, Et puis a commencé à
inventer les différentes techniques de pêche qui reposent sur l’utilisation de lances, de flèches et de couteaux
primitifs en os d’animal.
L’homme a découvert le feu et a pu cuire sa nourriture. Il a exploité les feuilles des arbres, la peau et la laine
des animaux pour confectionner des vêtements. Il a également utilisé les animaux qui peuvent les monter pour
se déplacer d’un lieu à l’autre. La nature de l'habitation dans laquelle il vit dépend des matériaux dont il
dispose et qu'il peut facilement se procurer.
L’habitat, le concept le plus ancien de l’histoire de l’humanité a accompagné cette dernière à travers les lieux
et les temps, en occupant des espaces et prenant des formes, aussi variées, que la variété des repères qu’il se
définit sous l’influence de facteurs naturels, sociaux ou culturels. Depuis son plus lointain passé ,l’homme a
toujours éprouvé un besoin de retrouver ,à la fin de son labeur, un lieu de repos ,lui procurant un peu de
confort ,et un lieu de refuge, lui assurant également un abri contre tous les dangers.

Et donc ; Quelle est l’habitat ? Et comment il a évolué à travers les âges ?


et quel sont types ? la situation d’habitat a Batna !
l’habitat !

C’est quoi au juste ?

-Habitat de point de vue urbain:


Pierre Georges il est constitué d'espaces publiques
« L’habitat est la forme de structurant un bâti d'usage privé et un bâti
groupement des individus d'usage public et d'éléments non bâtis .(19)
défini par rapport au cadre
naturel et fonctionnel qui
Habitat
supporte et environne ce
groupement ; il se définit a [abita] :
la fois par un chiffre ou
Habitat nom commun -
par un nombre et par un
masculin (habitats)
lieu ou une forme de lieu
donc par rapport a l’espace 1. mode de logement · l'habitat
et a un espace qualifié » sur pilotis
M. Lussault
(20)
2. mode de peuplement et d'ancrage
L'habitat engendre
géographique d'une société humaine ·
des actions qui
un habitat dispersé
concourent à la
formation d'un
Habitation [abitasjon] :
espace de l'habitat,
Habitation nom commun - féminin (habitations) les valeurs, savoirs
et imaginaires qui
1. construction destinée au logement · vendre les accompagnent. Il
une habitation est le fait d'un
ensemble d'acteurs
2. Logement des personnes · des immeubles
(des politiques, des
d'habitation
économistes, des
3. lieu de résidence habituelle · préférer une particuliers...). (21)
habitation en ville. (18)
-Habitat de point
de vue
morphologique:
c'est l'ensemble des
systèmes en évolution
qui créent le lieu des
différentes activités.
(22) -L'habitat de point de vue fonctionnel:
L'habitat est un ensemble de : Logement et prolongement
extérieure. Equipements et prolongement extérieures.
Lieu de travail secondaire ou tertiaire(19)
Habitat à la Préhistoire

( 1,8 million d’année – 3200 )

Nomade Sédentaire
=qui se déplace sans = qui a une habitation
cesse fixe

Abris sous Huttes ou


Maisons:
roche ou tentes en -Terre et pierres pour
grottes branches, les murs
feuillage, os, -Bois et chaume (paille
peaux + roseau) pour le toit

Fig. -15- : les grottes

Fig. -17- : Habitat sédentaire 12000-3200

Fig.-16- : Les huttes


Habitat à l’Antiquité

( 3200 - 476aprés JC )

Gaulois Gallo-Romains
= des Gaulois devenus
Romains

Maison collective:
-murs en torchis
(terre + paille) et
En ville: Campagne:
poutres en bois
-Insulae =immeubles Villa = grands
-toit en chaume
-torchis, bois, argile domaines agricoles
-maçonnerie (culture et élevage)

Fig.-18- : Habitat gaulois (3200-52)

Fig.-19- : La naissance des villes

Fig.-20- : Habitat romaine 52-476 après JC


Habitat au Moyen Age

( 476-1492 )

Campagne Ville ou bourg


(village)

Même habitation que


pendant l’Antiquité Maisons à étages, en
torchis et colombages

Riches: Pauvres:
-rez-de-chaussée en Maisons étroites et
pierres insalubres
-maisons grandes solides
et lumineuses

Fig.-21- : L'habitation paysanne

Fig.-22- : L'habitat urbain


Habitat aux Temps
Modernes

( 1492-1799 )

Nobles et bourgeois Le peuple

Mêmes maisons qu’au


-grandes maisons de Moyen Age
style Renaissance -modestes et sans
-châteaux des rois de confort
France
-peu de confort

Des nouveaux matériaux:


-toit en tuiles ou en ardoise
-murs en pierre

Fig.-23- : Habitat Renaissance


Fig.-24- : Habitat traditionnel
Habitat à l’Epoque
Contemporaine

( XIX- XXème siècle )

XIXème siècle
XXème siècle

Les villes changent:


-parcs Guerres Mondiales: France à
-avenues reconstruire
-égouts -cités en périphérie des villes
-immeubles haussmanniens -immeubles tous identiques
Nouveaux matériaux: -éloignés des centre-ville
-ciment -confort: eau courante, électricité, WC,
-acier gaz
Nouveaux matériaux:
-aluminium
-verre
-béton
Les français achètent leur voiture:
-les riches quittent les centre-ville
-préfèrent habiter la banlieue
pavillonnaire (23)

Fig.-25- : Habitat contemporaine

Fig.-26- : l’habitat moderne


Evolution des « besoins » :
Besoin de

Sécurité et protection
Besoin de

Honorer les dieux


Besoin de

Urbanisation
Besoin de

Protection et d’densification
Besoin de

Besoin de
Logement sociaux ;de fixation d’une
population

Rénovation urbaine
Besoin de

Nombreux logements Besoin de

Densification de liberté
Besoin de

Economie d’énergie

Fig.-27- : schéma Expliquer évolution d’habitat


Selon la localisation :

Habitat rural
Habitat urbain

Un habitat urbain est une habitation Un habitat rural est une maison rurale
située en centre‐ville ou dans une zone c'est-à-dire un logement individuel situé
urbaine. une zone dans laquelle les en province, souvent localisé dans le
hommes vivent leur organisation de vie milieu agricole.
de manière concentrée et optimisée, au
La maison rurale est dite aussi maison de
plus proche des moyens de décision, de
campagne ou maison de village avec ou
travail, de transport, de financement.
(24) sans une activité d'agriculture. (25)

Fig.-28- : habitat urbain Fig.-29- : habitat rural

Selon le type de regroupement

Habitat dispersé Habitat spontané

Un habitat dispersé est un ensemble peu Cet habitat Caractérisé par la pauvreté et
dense de chameaux et de fermes. est un des bien souvent l’illégalité de ses occupants,
deux types d'habitat humain en milieu rural, son objectif de leur fournir le clos et le
résultant généralement des activités agricoles couvert se traduit au minimum par une
et de la géographie. L'habitat est qualifié de petite pièce, éventuellement sans fenêtre ni
dispersé quand la majeure partie de la pièce d’eau, et une densité de construction
population d'une zone donnée (terroir ou du sol défiant toute concurrence. De ce fait,
village) habite soit dans des hameaux soit
il crée un habitat particulier dont le rapport
dans des fermes isolées (26)
à l’espace urbain est très fort. (27)
Habitat planifié

Est aussi appelé cités planifiées,


cités de grands chantiers ou
ensemble d'habitats. Il désigne
un habitat où la conception, le
financement, la réalisation d'un
grand nombre de logements sont
dus à la responsabilité d'un seul
Fig.-30- : habitat dispersé intervenant ou d'un nombre Fig.-31- : Habitat spontané
restreint d'intervenants, sans
décision directe des futurs
habitants. (28)

Fig. -32- : Habitat planifié

Selon le nombre de logement rassemblés

Habitat individuel Habitat semi collectif

On appelle « habitat individuel » un se caractérise par l’agencement


habitat unifamilial, c'est-à-dire où ne vertical de deux habitations,
réside qu'une seule famille ; on dit disposant chacune d’un accès
aussi « maison individuelle ». indépendant. Cette solution
généralement adoptée pour
Par opposition à l'habitat collectif combiner les avantages de
comportant plusieurs logements dans l’individuel et du collectif, se
un même bâtiment, l'habitat individuel caractérise par l’existence d’une
correspond à un bâtiment ne terrasse ou d’un jardin prive.cet
comportant qu'un seul logement et
espace apparait comme une pièce
disposant d'une entrée particulière .(29)
supplémentaire en plein air. (30)
Fig.-33- : habitat individuel Fig.-34- : habitat semi collectif

Habitat collectif

Définition :

L’habitat collectif est un type d’habitat L’habitat collectif est l’habitat le plus dense
rassemblant plusieurs logements au sein d’un en zone urbaine se développe en hauteur
même édifice. Par opposition au logement supérieur à niveau . Les espaces collectifs «
individuel. Sa taille et sa forme sont variables, espace de stationnement, espace vert
elle peut être en forme de tour, de barre. Ce entourant les immeubles , cage d’escaliers ,
type d’habitat a été créé en réponse à la crise du ascenseur » sont partagés par tous les
logement car grâce à son principe de habitants. (32)
mutualisation des espaces, des économies
énergétiques, de moyen et d’argent peuvent être
réalisé. (31)

Fig.-35- : habitat collectif


Historique :

Au début du 19eme siècle , au cours de la


révolution industrielle, l’immeuble collectif
commence à se faire de plus en plus massif
donc l’habitat change dans cette période
jusqu’il est influencé par des nouvelles
logiques comme :

*la densité.

*La rareté d’assiette de terrain.

*des nouvelles techniques de constructions


après la 2emme guère mondiale. (33)

Fig.-36- : construire habitat collectif

Caractéristique :

1) La hauteur est forte: la construction dépasse


R+3.

2) C’est l’habitat le plus dense et se trouve


généralement en zone urbaine.

3) Forme d’habitat comportant plusieurs


logements dans un même immeuble.

4) Les espaces extérieures sont collectifs:


Jardin ,parking …(34)

Fig.-37- : Attribut de hauteur

Les avantages : Les Inconvénients :

- Consommation économique du terrain à - l’homogénéité de toutes les cellules


bâtir. d’habitation.

-Économie en ce qui concerne les frais des - l’impossibilité de pouvoir les adapter à des
infrastructures techniques. exigences différentes.

-Construction et installation technique - l’anonymat.


simple. (35)
- La densité très forte. (36)
Les types

Selon des critères économiques


et politiques il existe 5 types

Bon
marché Loyer Logement Logement
modéré Logement
(HBM promotio social
(HLM évolutif
nnel

Logements Logements sociaux Consiste à la Destiné aux Tout logement


sociaux destinés destiné à remédier à construction zones ruraux totalement
à la classe la dégradation du d’immeubles à pour limiter subventionné par
ouvrières; mis en parc immobilier usages et arrêter le les fons du trésor
place en France à française causée par d’habitation. Les flux public ou par le
partir de 1894, et la seconde guerre immeubles migratoire budget de l’état
remplacé en 1950 mondiale, puis construits dans des zones destiné aux couches
par les améliorer les ce cadre peuvent rurales aux de populations
habitations à conditions de être destiné, soit zones vivant dans des
loyer logements des à la vente soit à urbaines.(aid conditions très
modéré(HLM) , populations la location e par l’état). précaires et dont les
(logements à prix défavorisées. (opérations ressources ne
social avec une Bénéfice d’un commerciales) (40) permettent pas de
exonération financement public payer un loyer trop
fiscale) (37) (39) élevé (60 m ² pour
partiel, direct ou
indirect (38) F3) Et il a
(LS.LPL.LSL) (41)

SELON LA FORME

En barre
A cour A coursive En tour

c’est un type d’habitat ou C’est une construction Une construction dont C’est un type d’habitat
les immeubles sont dont l’organisation est la circulation est de grandes hauteurs
mitoyennes; identiques et autour d’une cour (43) assurée au niveau des (R+14 ou plus) Plus
forment des barres. (42) coursives (44) dense (45)
Autre type en Algérie

Logement socio AADL Logement


participatif LSP promotionnel
LP

Le type de logement le Lancée en 2001 et


suspendue, la formule LPA LPP
plus prisé est le LSP
(Logement socio- AADL est celle qui
participatif). La formule séduit le plus de
est, théoriquement citoyens. Cette formule, Est une formule Cette nouvelle
destinée aux citoyens gérée directement par fraichement formule de
ayant des revenus moyens. l'Agence pour le élaborée (depuis logement
Cela varie de 2 fois à 6 développement du 2010) par les promotionnel
fois le SNMG. Les logement, est destinée à pouvoirs publics en public a été
logements coûtent moins tous les citoyens dont remplacement du introduite
de 3 millions de dinars. les revenus ne sont pas logement social récemment dans le
Leur financement se fait dépassés 6 fois le participatif connu programme du
par trois parties : le salaire minimum sous l’appellation nouveau
souscripteur paie une garanti (SNMG). Les de LSP est un Gouvernement
partie (généralement entre prix des logements sont logement neuf Sella . Ainsi le
800 000 et 1 millions de inférieurs à ceux du réalisé par logement public
dinars), la Caisse nationale marché (environ 40 000 un promoteur promotionnel est
de Logement (CNL) verse DA / m²). immobilier destinée aux
700 000 DA et la banque conformément à des citoyens qui ne
s’occupe du reste. Les Le montage financier,
spécifications sont pas éligibles
délais de remboursement lui, est également
techniques et des au logement social
varient selon l’âge du simple: le bénéficiaire
conditions locatif (revenu
bénéficiaire et sa situation vers une tranche de près
financières définies. moins de (24.000
sociale. Mais à la fin de de 10%. Le reste est
Il est destiné à des DA), ni au LPA, ni
l’échéance, le bénéficiaire payable sur plusieurs
postulants éligibles au logement
devient propriétaire de son tranches. (47)
à l’aide de l’Etat. AADL location-
logement. Seule (48) vente, réservés aux
condition : le logement est citoyens dont le
incessible pendant 10 ans. revenu est compris
(46) entre 24.000 DA et
108.000 DA.
qui sont aussi
éligibles au crédit
bonifié de 3% (49)
Fig.-38- : cohérence urbaine (typologie d’habitat) de la ville de -Batna-2016-

Types des quartiers :

Les quartiers ce composent de 2 types

Les quartiers spontanés Les quartiers planifiés

-Bouakal – chouhada – douar


eddis – parc a faurrage – kchida – Lotissement :
route de tazoult – bouzourane –
une partie de la citée chikhi -Procédure d’urbanisme
- des habitats illicites (explosion opérationnel pour réduire la
démographique) (50) prolifération de l’auto-
construction

- situé au sud de la ville avec


82% de la surface (51)
Collectif :
-Quartier coloniaux avec damier
orthogonal (échiquier)

- des rues rectilignes définissent


La croissance accélérer de la population a fait
apparaitre plusieurs quartiers anarchique régulariser et une série d’ilots ( périmètre
spontané qui on entouré l’anciens noyau colonial régulier )

-occupe 17%de la surface , stand


– El Emir Abdel Kader (52)

TYPOLOGIE DU CADRE BATI :

L’analyse de l’évolution des tissu urbain de la ville de Batna met en lumière le processus d’évolution de
la structure urbaine , les différents mutations spatiales et fonctionnelles on constate.

Tissu colonial

Le tissu central mixte : Tissu planifier/non planifier :


-Un tissu dense composé d’ilots de trame
-Basé sur le découpage du tissu en
orthogonale : quartier Chikhi
ilots rectangulaire
- construction individuelles on bonne état
- surface : 222,52 Ha
en R+1 et R+2
- des constructions généralement en
- présence d’équipement : lycée- mosquée
RDC et R+1
– OPGI – CNEP)
-architecture classique riche pour la
- surface : 45,55 Ha
décoration et l’ environnement :
théâtre –hôtel de la ville – tribunal -présence de 3 axe principaux ( les Allées
(53) Menasri – Fréres Abdlah Aissa) (54)

L’habitat collectif : Les équipements :


Remonté a la période coloniale, ces logements se -Siège de la wilaya - hôtel de la ville
trouvent dans les citées : - 800logts-1020logts-
290logts-152logts-1200logts-126logts-46logts- - la maison de la culture -théâtre / centre
174logts-290logts-300logts-80logts-1368logts- universitaire
1272logts-200logts-400logts-42logts-150logts-
- centre islamique - l’ hôtel chelia /daira
208logts-47logts-115logts-180logts-350logts-
1000logts-728logts-48logts-320logts-246logts- - sièges administratifs - service de
1272logts-500logts450logts-486logts-4079logts- commerce (56)
840logts-1580logts-1600logts-687logts. (55)
Tissu périphérique Zone industrielles

Il s’agit des quartiers de -Situé au Nord-Ouest de la ville


bouakal , chouhada ,
douar eddis , parc a - elle été crée en 1976
faurrage , kchida , route
- composé de plusieurs unités de
de tazoult , bouzourane –
fabrication et service
superficie 867,8 Ha (57)
-superficie : 251,15 Ha

- se trouve a l’ intérieur du périmètre


Zone militaire urbain

- forme un grand obstacle devant


l’intension de l’urbanisation rapide de
la ville donc des quartier informel (
-L’ implantation militaire caractérise
Kchida )
principalement la ville de Batna
occupe 234 Ha au nord-est de la ville -la zone industrielle est confrontée au
ce qui entraine toute l’ extension de la problème d’ extension hors son
ville périmètre (58)

-la récupération éventuelle de la zone


militaire après l’implantation de cette
dernière en dehors de la ville
permettra de crée des terrains a
ZHUN
urbanisation future et le prolongement
des Allée Ben Boulaid (59)
- Zone d’Habitation Urbain
Nouvelle .est la partie de la ville que
l’on réserve a la fonction « habiter »
sous-entendant qu’il existe d’autres
zones dans la ville dont les fonction
- 4 ZHUN celons les 4 points cardinaux de la ville respective sont de répondre aux
différents autres besoins des hommes
-crée en 1976 dans le cadre du PUD et des institutions. (60)

- leurs objectif et de recevoir des programmes d’habitat et


d’équipement et contenir l’ extension urbaine

ZHUN I : Créer en 1976, une superficie de 343hectares.

ZHUN II : Créée en 1976, une superficie de 343hectares.

ZHUN III : Créée pour contenir l’extension urbaine, est - variation dans les types de quartiers
située à l’Est de la ville. fait appel au différents besoin et
ZHUN IV : D’une superficie de 78hectares, située au offres et croissance de population et
NORD de la ville (61) son évolution
Habitat collectif a Batna :

Evolution :
Habitat collectif a batna :

Année 1966 1977 1987 1987 1998 2005 2008 2011 2016
Nombre 9111 15376 27082 43917 43917 47917 62932 63823 71945
de
logements
T.O.L 7.5 7.6 7.8 6.7 6.7 6 4.49 4 3.9

Tab.(62) : Evolution du parc logements de la ville de Batna(1966-2016).

Le TOL passera à 3.9 (2008-2016) .Ce qui indique les efforts consentis
pour l’amélioration des conditions de vie de la population urbaine.

La Situation :
5 Lotissements
3
Habitat collectif
Habitat semi-collectif
Habitat individuel

1
Fig.-39- : typologie habitat de la villa Batna-2017-
1

Fig.-40- : cite 1200 logements -2019- Fig.-41- : cite 1200 logements -2019-

CITE 1200 LOGEMENT :

Une cité de superficie : 3.5 ha ; et forme « L » de la disposition du bloc ; et L’étage de R+4 de F3 ;

On remarque manque des espaces verts ;a l’exception de quelque vieille arbre ; des petites jardins
relise par les habitants au niveau de réez-de chaussées.la plupart des aires de stationnement sont places
a l’intérieur des quartier a cote des trottoirs des blocs ;et même les espaces de jeux sont réservés au
stationnement des voitures.

Manque au niveau des poubelles et l’insuffisante des points collectes.

Dans les façades ; une symétrie remarquable par rapport l’axe d’entre ;un rythme des éléments
répétitif(les ouvertures) ;on remarque une absence d’ornementation ;un rapport de plein et vide car on
a 67 % plein et 32.5% vide ; des blocs a une couleur blanche et bleu clair ;des blocs a une couleur
blanche et rose clair ;des toiture noir et gris.

Des grandes fenêtres 1.5m sur 1.2m (une grandes surfaces pour une climat semi aride) ; qui nécessite
l’utilisation de chauffage et du climatiseur en été avec des persienne en bois qui perdu son qualité et un
bardages du fer.
2

Fig.-42- : cite 800 logements -2019 - Fig.-43- : cite 800 logements -2019 -

CITE 800 LOGEMENT :

Les bâtiments du quartier ont tus une forme rectangulaire dont l’axe principal est implanté selon deux
orientations différents ; Nord –Es ;.Sud –Ouest et Nord –Ouest ;Sud –Est. L’assemblage des blocs constituants
la cite est repartie sur plusieurs groupes ; selon des différents assemblages et organisation ;assemblage avec
répétitions des blocs ; assemblage des blocs selon la lettre « L » ; assemblage selon la lettre « I ».

Dans les façades on remarque ;aucun traitement particulier ;avec des fenêtres de formes rectangulaire ;la
majorité de ces derniers dans la cité é sont doté d’occultation en bois qui offrent une protection contre les
rayons solaires ;l’utilisation de la fenêtre en box qui donne l’impression de sortir du volume de bâtiments ;et
des massages sémantiques ;aller vite ou ralentir ;attire le regard ou l’interdire ; une présence dune continuité
entre la façade principale et la façade postérieure ; il ya une similitude entre les deux.

On remarque un accès principal avec un traitement simple ; une cage d’escalier avec un volume qui sort en
relief et occupe le milieu du bloc ; il le divise en deux parties.

La verticale qui présente la direction de référence et qui perceptivement une grande valeur symbolique par
rapport aux autres direction ;est la considérée une dimension semblable aux autres.
3

Fig.-44- : cite 46 logements -2019- Fige-45- : cite 46 logements -2019-

CITE 46 LOGEMENT :

La cellule d’habitation sont orientée vers Nord-est et sont parallèles les unes aux autres ;
positionnement de la forme des bâtiments ; montrant les voies principales dans le terrain.

On remarque manque d’espaces verts et les aires de jeux ; et les espaces libre non aménagé (manque
des chaises et les poteaux électricité ; manque de collecteur déchet ;(une seule dans chaque composé).

Les voies sont en bon état ; absence des airs de stationnement.

Dans les façades on remarque le sens de verticalité des ouverture ;et hauteur moyen (R+4) ;de couleur
rouge brique et beige ;et on remarque aussi ;des transformation au niveau des ouverture et séchoir par
les habitants (sens d’intimité)

Façades simple symétrique ;les escalier sans construit a l’extérieur de bâtiment.


4

Fig.-46- : cite 742 logements -2019 - Fig.-47- : cite 742 logements -2019 -

CITE 742 logement :

On remarque plusieurs voies traversent la cité de tous ; aussi qu’il y’a beaucoup des raccourcis et des
passages confidentiels ; de longs cheminements en couloirs sans chemin alternatif ; et de longues
séquences sans repère les passages en trame labyrinthique qui perdent le contrôle visuelle en
déplacement et suggère le stresse chez les habitants.

Les espaces publics et les espaces verts qui se trouve reste des terrains vagues sont de venus des lieux
censés attirer de la population parce qu’ils sont sous utilisés et positionnés de façon peu visibles.

L’accès au bâtiment se fait direct par la cage des escaliers et les entrées d’immeubles ne sont pas
remarquable il n’y’a pas une porte ou un signe qui marque l’entrée de chaque bâtiments.

Dans les façades ; elle se compose des immeubles mitoyens ; a un faible recul des bâtiments par rapport
a la rue ; avec une trame régulière (symétrie) ; les fenêtres orientées sur les espaces d’intérieurs des
immeubles ainsi que sur les espaces publics de proximité ; la hauteur de la façade plus grands que la
distance entre les blocs ;qui provoque les problème de vis-à-vis et la mal ensoleillement et le mal
éclairage pour les maison et les voies ;et les cages des escaliers. Plein représente 55 % le vide 45% sur
.la pollution visuelle qui résulte de modification fait par les habitations.
5

Fig.-48- : cite 1000logement -2019- Fig.-49- : cite 1000logement -2019-

CITE 1000 LOGEMENT :

Le terrain est composé de quatre parties de forme et de dimensions différente ;la première tranche est dune
forme disant carrée ;la deuxième tranche est constituée de hit blocs dont quatre angle et quatre barres ;la
troisième tranche on dira qu’elle se compose d’un seul ilot composé de quatre blocs.

L’accessibilité au quartier est assurée par escaliers ; l’accessibilité a l’intérieur des blocs est assuré par : petite
entré cachée ; la cage des escalier est traité en utilisant les claustras ;ce traitement inspiré du moucharabieh.

Absence totale des éléments décoratifs ; une difficulté de voir et trouver l’entrée ; pour les visiteurs du quartier ;
de la premier vue.

On distingue deux types du balcon différents : la premier saillant avec une forme triangulaire pour animer la
façade ; le deuxième type ; un balcon caché avec une forme carrée et un traitement modeste qui n’a pas valorisé
la façade.

L’espace public est souvent vu comme espace vide résiduel ;ce qui reste entre les constructions ;il est
généralement négligé par rapport au cadre bâti.

La végétation prend des formes diverses isolée tapissant comme elle peut constitue une seconde enveloppe au
bâtiment dans toute ces formes.
- La ville de Batna est un point de liaison entre le Nord-est et le Sud-est du pays.

- Le climat de la ville est semi-aride ; froid et humide en hiver sec et chaud en été.

- Evolution d'habitat à travers les âges (Préhistoire – antiquité - moyen âge - temps modernes - époque

Contemporaine)

-les classification de l’habitat : (selon la localisation ; selon le type de regroupement ;selon le nombre de

logement)

Rassemblés.

-les types de habitats collectif selon des critères économique ; selon la forme.

-dans la ville de Batna il ya 2types de quartiers (quartiers spontanés ; quartiers planifiés)

-la typologie du cadre bâtie : (tissu colonial ; tissu périphérique ; zone industrielles ; zone militaire ; zhun)

-habitat collectif a Batna ; varie d’une terrain a l’autre ; en termes de type.

.
1) Algerie-Monde.com-2016-
2) Fichier :dz-05-1-Batna-wilaya de Batna- map.svg
3) Pdf.untitled
4) www.algermiliana.com
5) www.genean.com
6) wetherspark.com-2017-
7) wetherspark.com-2017-
8) wetherspark.com-2017-
9) wetherspark.com-2017-
10) wetherspark.com-2017-
11) wetherspark.com-2017-
12) wetherspark.com-2017-
13) wetherspark.com-2017-
14) wetherspark.com-2017-
15) belambra.fr
16) maison-monde.com
17) éditions-du-patrimoine.fr
18) maison-monde.com
19) benjamin gibeaux.fr
20) ecole-le-ntigny.com
21) isont.com
22) universcience.tv
23) berniechoot.fr
24) benjanigibeaux.fr
25) jenseigne.fr
26) notrehistoire.ch
27) savoisenne.com
28) pintrest.fr
29) cain.info
30) research.net
31) fr.wikipiedia.org
32) bereg.dz
33) jeretien.net
34) fr.wikipedia.org
35) scot-douaisis.org
36) gatinella.eu
37) gatinella.eu
38) docplayer.fr
39) DUC (direction de l’urbanisme et de la construction-service urbanisme)
40) Auteur-2019-
41) Auteur-2019-
42) Auteur-2019-
43) Auteur-2019-
44) Auteur-2019-
45) Auteur-2019-
46) Auteur-2019-
47) Auteur-2019-
48) Auteur-2019-
49) Auteur-2019-
1) www.cia.gov/geography du cia world factbook
2) www.cia.gov/geography du cia world factbook
3) Présentation de Algérie sue le site du FAO
4) Dkneus.dz.com + extrait du plan direction d’aménagement et d’urbanisme ANAT
5) wetherspark.com-2017-
6) wetherspark.com-2017-
7) wetherspark.com-2017-
8) wetherspark.com-2017-
9) wetherspark.com-2017-
10) wetherspark.com-2017-
11) wetherspark.com-2017-
12) wetherspark.com-2017-
13) wetherspark.com-2017-
14) wetherspark.com-2017-
15) wetherspark.com-2017-
16) wetherspark.com-2017-
17) wetherspark.com-2017-
18) dictionnaire encyclopédique Larousse
19) duplay.c « méthode illustré de création architecture ».monteur 1989
20) despace univ-tlemcen.dz
21) despace univ-tlemcen.dz
22) duplay.c « méthode illustré de création architecture ».monteur 1989
23) le.livre.fr-histoire de l’habitat
24) www.rachatducredi.com
25) www.rachatducredi.com
26) www.perseo.fr
27) theses-univ-layon2.fr
28) www.memoireonline.com
29) www.construction-maison.ooreka.fr
30) www.lamaisonnature.ch
31) www.qualite-logement.org
32) www.dspace.univ-tlemcen.dz
33) fr.slideshare.net
34) fr.slideshare.net
35) fr.slideshare.net
36) fr.slideshare.net
37) fr.wikipedia.org
38) www.union-habitat.org
39) www.droit-afrique.com
40) www.cain.info
41) www.vie-publique.fr
42) dspace.univ-tlemcen.dz
43) www.cairn.info
44) www.batiss.fr
45) www.fondationpalladion.fr
46) rédaction lkeria7028-27juin2013
47) rédaction lkeria7028-27juin2013
48) rédaction lkeria7028-27juin2013
49) rédaction lkeria7028-27juin2013
50) schéma de cohérence urbaine (scu)-Batna
51) schéma de cohérence urbaine (scu)-Batna
52) schéma de cohérence urbaine (scu)-Batna
53) plan directeur d’aménagement Batna-ANAT
54) plan directeur d’aménagement Batna-ANAT
55) la direction de l’urbanisme et de la construction
56) DUC (direction de l’urbanisme et de la construction-service urbanisme)
57) DUC (direction de l’urbanisme et de la construction-service urbanisme)
58) DUC (direction de l’urbanisme et de la construction-service urbanisme)
59) DUC (direction de l’urbanisme et de la construction-service urbanisme)
60) www.erudit.org
61) plan directeur d’aménagement Batna ANAT
62) Tableau : Monographie de la wilaya de Batna-2016-