Vous êtes sur la page 1sur 5

Fiche de lecture 1

Date : [20/02/2019]

Titre : [L’importance De La Dimension Éthique Dans La Performance


Et La Gouvernance Des Organisations Publiques : L’apport De
L'institutionnalisation Des Pratiques Éthiques Dans Le Secteur
Public Marocain]
Auteur : [Akhlaffou Mohamed / El Wazani Youssef /Souaf Malika
Equipe de Recherche en Management et Performance des
Organisations Publiques, Privées et de l’Economie Sociale, Ecole
Nationale de Commerce et de Gestion, Université Ibn Zohr, Agadir,
Maroc]
Date de publication : [European Scientific Journal January 2017 edition vol.13, No.2]

Nombre de pages : [12 Pages]

Points principaux: - Le positionnement de l’éthique dans le nouveau management


public (NPM).
- L’impact de l’intégration des pratiques éthiques sur la
performance et la gouvernance des organisations publiques et
des organisations à but non lucratif.
- Montrer comment le NPM et la théorie de reddition des
comptes intègrent-ils la dimension éthique, et dans quelle
mesure ces deux théories prennent en considération l’éthique
dans le processus de construction de l’action publique.
- Le sens et le non-sens dans le management public et ses liens
avec la position de l’éthique dans la gestion des organisations
publiques.
- L’étude de cas sur la dimension éthique dans la gestion des
organisations publiques au Maroc.
- Recommandations pour rendre leur style de gestion plus
performant, plus transparent et plus éthique.
Sommaire :  Introduction
 La gestion éthique dans le secteur public
 Le nouveau management public (NMP)
 La dimension éthique dans le nouveau management public
 La dimension éthique du principe de reddition des comptes
 La gestion éthique dans l’administration publique
marocaine
 La stratégie nationale de lutte contre la corruption
 Ethique et finances publiques au Maroc
 Une reddition des comptes éthique et transparente dans la
gestion des finances publiques au Maroc
 Conclusion
Fiche de lecture 2

Date : [21/02/2019]

Titre : [CONDITIONS DE PERTINENCE ET DE SUCCES DU


MARKETING ETHIQUE DES DISTRIBUTEURS]
Auteur : Georges DUARTE, Responsable de Mission DIA-MART
Cédric DUCROCQ, Président Directeur Général DIA-MART
Laure LAVORATA, Enseignant-chercheur, Université Paris XI
Date de publication : ----

Nombre de pages : [25 Pages]

Points principaux: - Les nombreuses actions engagées par les enseignes sur les sujets de
l’éthique : labels sociaux, actions écologiques, campagnes de
communication :
* Démontrer l’intérêt actuel des distributeurs pour le sujet.
* Mettre en évidence les conditions de pertinence et de succès d’un
marketing éthique pour les enseignes de distribution.
-Les résultats indiquent que l'insertion locale est le cœur de l’efficacité
éthique pour les enseignes ces résultats ont été obtenus au moyen
d’une étude empirique menée auprès de dirigeants de
grandes enseignes…
Sommaire :  Introduction
 LES ENJEUX DE L’INTEGRATION DE L’ETHIQUE
PAR LES ENSEIGNES
 LES PRATIQUES ETHIQUES DES ENSEIGNES
 LES CONDITIONS DE PERTINENCE ET DE SUCCES :
UNE ETUDEEMPIRIQUE
 Conclusion

Page 1
Fiche de lecture 3

Date : [24/02/2019]

Titre : [ETHIQUE DES AFFAIRES : ENTRE ACTION DE


BIENFAISANCE ET ACTION COMMERCIALE.]
Auteur : [Jean NKAHAM-Docteur en Sciences de Gestion.]

Date de publication : [11/2008]

Nombre de pages : [24 Pages]

Points principaux: - L’association paraît antinomique des concepts tels que :


Ethique et affaires, action de bienfaisance et action
commerciale.
- L’objet de l’éthique est la morale, son but élaboré des règles
de conduite en société.
- Les affaires des entreprise se caractérisent par la recherche du
profit maximum, la compétitivité,... sans état d’âme, ni de morale et
de charité.
- Les actions commerciales sont opposées aux actions de
bienfaisance. Un discours éthique qui chercherait à concilier
les deux, serait un effet de mode ou une hypocrisie.
Cet article essaye de démontrer le contraire des idées précédentes
selon :
 Trois entrepreneurs et leur gestion qui intègre l’éthique avec
succès, en s’appuyant sur quelques auteurs.
 L’éthique donne aux affaires et à l’entreprise de perdurer, et
leur procure de la valeur ajoutée en conciliant actions de
bienveillance et actions commerciales.
Sommaire :  Introduction
 Ethique et affaires
 Pourquoi l’éthique dans les affaires et comment arrive-t-
elle à concilier « action de bienfaisance » et « action
commerciale », pour créer la plus-value ?
 Conclusion

Page 2
Fiche de lecture 4

Date : [25/02/2019]

Titre : [Ethique à Nicomaque]

Auteur : [Aristote -livre six.]

Date de publication : [2004/2005-Etude]

Nombre de pages : [31 Pages]

Points principaux: - L’association paraît antinomique des concepts tels que : Ethique et
affaires, action de bienfaisance et action commerciale.
- L’objet de l’éthique est la morale, son but élaboré des règles de
conduite en société.
- Les affaires des entreprise se caractérisent par la recherche du
profit maximum, la compétitivité,... sans état d’âme, ni de morale et de
charité.
- Les actions commerciales sont opposées aux actions de
bienfaisance. Un discours éthique qui chercherait à concilier les
deux, serait un effet de mode ou une hypocrisie.
Cet article essaye de démontrer le contraire des idées précédentes selon :
 Trois entrepreneurs et leur gestion qui intègre l’éthique avec
succès, en s’appuyant sur quelques auteurs.
 L’éthique donne aux affaires et à l’entreprise de perdurer, et leur
procure de la valeur ajoutée en conciliant actions de bienveillance
et actions commerciales.
Sommaire :  La raison et la croyance (registre de l’opinion)
 L’expérience
 Le sujet
 La conscience
 La perception
 Autrui
 Le désir L’existence et le temps
 Le langage
 L’art
 Le travail et la technique
 La religion
 La raison et le réel
 La démonstration
 Le vivant
 La vérité
 La politique
 La société
 La justice et le droit
 La morale
 La liberté
 Le bonheur

Page 3
Fiche de lecture 1

Date : [1/03/2019]

Titre : [ÉTHIQUE ET MANAGEMENT : REPENSER


L'ORGANISATION - ARIMHE | « RIMHE : Revue
Interdisciplinaire Management, Homme & Entreprise ». ]
Auteur : [Martine Brasseur, Hajer Kefi et Joseph Ngijol]

Date de publication : [2012/1 n°1]

Nombre de pages : [pages 3 à 6]

Points principaux: Cet article met l’accent en particulier sur :


- Le développement de travaux de recherche de nature
interdisciplinaire sur le management des entreprises
- Le questionnement de la place de l’homme dans les modèles et les
pratiques actuels de management
- L’assimilation entre humanisme et éthique est réductrice, car elle
occulte les limites des courants philosophiques traditionnel et
moderne du concept ‘’Ethique et Organisation’’.

Page 4