Vous êtes sur la page 1sur 23

SOMMAIRE

Comment améliorer son ancrage………………page 2 Les Mouvements Mélanger le feu et l’eau…………………….page 4 La grue prend son envol…………………….page 5 Faire vibrer les jambes………………………page 6 Les visualisations Faire pousser ses racines……………………page 8 La colonne de lumière……………………….page 9 La boule écarlate……………………………….page 10 Les auto-massages

La série complète……………………………

page12

Massage des pieds………………………………page 15

Les sons

La vague d’ancrage……………………………page 16 Faire vibrer le son "OU" dans le bassin………17 Les respirations Nourrir l’énergie du Dan Tian….……….page 17

Respiration consciente……………………

page 19

Retrouvons-nous bientôt………………………….page 22

COMMENT AMELIORER SON ANCRAGE

L’ancrage énergétique est un sujet essentiel qui dépasse largement le cadre des pratiques corporelles.

L’enracinement est la base d’une vie épanouie, car cet état nous procure la sécurité et la créativité nécessaire à l’accomplissement de nos idées, ainsi que l’énergie physique dont nous avons besoin pour les mener à bien.

J’apprécie tous les jours les bienfaits d’un bon encrage car il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsque j’ai commencé la pratique du Qi Gong en 2000, j’avais tous les stigmates d’une personne en manque d’ancrage et cela n’a pas été évident d’inverser la vapeur et de laisser pousser mes racines. Le Qi Gong est une discipline très efficace pour apprendre à s’ancrer. Je peux dire aujourd’hui que ma fébrilité et mon excitation se sont transformées en enthousiasme et en dynamisme constructif et que mes émotions se sont, elles aussi, apaisées et clarifiées, et l’évolution n’est pas finie.

L’ancrage est un sujet essentiel pour moi. J’ai expérimenté patiemment tous les exercices que je vous propose dans ce petit fascicule, et je continue à en pratiquer certain quotidiennement (respiration consciente, visualisation de la boule écarlate et des racines, la vague d’ancrage, etc…).

écarlate et des racines, la vague d’ancrage, etc…). La pratique de ces exercices, outre leur efficacité

La pratique de ces exercices, outre leur efficacité fonctionnelle, va inscrire dans votre système psychique et énergétique une intension forte vers plus d’ancrage. Ne serait-ce que de mettre en place ces pratiques dans votre vie quotidienne, va initier un mouvement vers une plus grande affirmation de vous-même et développer votre force intérieure.

Il existe énormément de techniques pour s’enraciner, j’ai choisi ces 12 exercices car ils sont simples et efficaces. Vous trouverez des mouvements, des visualisations, des auto-massages, des sons et des exercices respiratoires. Chacun pourra y découvrir les pratiques qui lui sont le plus agréables et avec lesquelles il a le plus d’affinités.

Je vous conseille de choisir simplement quelques exercices (3 minimum), ceux que vous aimez le plus, mélangez des mouvements, des sons, des visualisations etc… et surtout de les répéter quotidiennement durant 21 jours. Vous pouvez les introduire à votre vie de tous les jours, par exemple dans votre voiture, dans les transports en commun, en faisant le ménage (ex : respirations, visualisations), pour d’autre exercice au contraire il faudra leur trouver un petit temps privilégié dans votre journée (ex :

mouvements, sons, auto-massage).

Vous observerez immanquablement des différences dans votre vécu. Lorsque cela fait plusieurs années que nous vivons déracinés, qu’est-ce que 21 jours de pratique pour apprécier des changements et résoudre ce problème. Bien-sûr, malgré les progrès que vous constaterez, je vous suggère de continuer le plus régulièrement possible après cette petite période intensive de pratique, et surtout de trouver le plaisir de prendre soin de vous.

Pour plus d’informations sur les avantages de l’enracinement, les signes d’un manque d’ancrage, en savoir plus sur toutes les activités quotidiennes qui nous enracinent naturellement et découvrir d’autre exercice, vous pourrez toujours vous référez à mon article "Les secrets d’un bon enracinement" .

Maintenant, découvrez et faîtes votre choix parmi ces 12 exercices.

Je vous offre ce guide via mon site https://sante-autonome.fr/ Vous pouvez offrir ce livret d’exercice
Je vous offre ce guide via mon site https://sante-autonome.fr/
Vous pouvez offrir ce livret d’exercice à qui vous voulez, à condition de ne pas le
modifier et de citer obligatoirement Chrystel Herbeaux Del Pino ou le site sante-
autonome.fr .
Je remercie Alexia Rosanis pour les photos et LE CENTRE ELEMENT (Paris 4 ème ) pour le
cadre exceptionnel, esthétique et énergétique, qu’il offre pour toutes pratiques
corporelles.

LES MOUVEMENTS

1 - Mélanger le feu et l’eau

Cet exercice est issu de la pratique du Qi Gong.

Il permet de sentir que tous les mouvements doivent d’abord s’enraciner vers le bas avant de pouvoir s’élever (1), et qu’à l’inverse, lorsque que nous détendons notre corps vers la terre, nous pouvons profiter de la force du sol, sur lequel nous nous appuyons, pour nous ériger tout en restant détendu (2).

Ainsi notre pratique, comme nos gestes quotidiens, peuvent se nourrirent continuellement des deux forces primordiales que sont l’apesanteur et le retour de vitalité qui irrigue notre corps (appuis du sol).

Prenons appuis sur la terre pour nous redresser et nous grandir, sans entretenir de tension dans le haut du corps (par exemple, faîtes en l’expérience quand vous vous dresserez sur la pointe des pieds pour aller attraper quelque chose en hauteur ; détendez votre corps, prenez réellement appui sur le sol, sans vous suspendre par les épaules).

Ce premier mouvement a également le gros avantage d’équilibrer le Yin et le Yang dans notre système énergétique (mouvement recommandé pour réduire l’hypertension).

(mouvement recommandé pour réduire l’hypertension). 1 – Inspirez, fléchir les genoux 2 – Expirer,

1 Inspirez, fléchir les genoux

recommandé pour réduire l’hypertension). 1 – Inspirez, fléchir les genoux 2 – Expirer, allonger les jambes

2 Expirer, allonger les jambes

Debout, les pieds écartés de la largeur de vos épaules, le sommet du crâne suspendu, les bras détendus le long du corps, prenez conscience de votre respiration et du poids de votre corps.

A l’inspiration, détendez votre dos, votre poitrine, laissez l’air pénétrer dans votre ventre et fléchissez légèrement les genoux (le sommet de votre crâne reste étiré vers le ciel, vous ne sentez pas que vous vous affaissez intérieurement malgré la détente). En même temps vos bras s’allongent et s’élèvent devant vous, jusqu’au niveau des épaules, les paumes vers le ciel. (1)

A l’expiration, vous prenez appui sur la terre pour vous redressez (les genoux se déplient) et en même temps vos bras redescendent pour revenir le long de votre corps, les paumes vers la terre. (2)

Vous pouvez recommencer ce mouvement jusqu’à trouver un rythme souple. Suivez tranquillement votre respiration naturelle pour monter et descendre. Les moments de transformations entre la monté et la descente se nourrissent l’un l’autre.

2 La grue prend son envol

Ce mouvement peut être pratiqué à la suite du précédent.

Il entretient le réflexe de s’ancrer avant de s’élever. Il renforce les jambes et l’équilibre.

de s’élever. Il renforce les jambes et l’équilibre. 1 – Inspirer, détendre le corps vers le

1 Inspirer, détendre le corps vers le bas pour lever la jambe

2 Expirer, passer le poids du corps sur une seule jambe

3 Inspirer, détendre le bas du dos et lever la jambe

A l’expiration, détendez votre corps vers la terre en gardant bien le sommet du crâne suspendu, tout en déplaçant le poids de votre corps sur la jambe gauche.

A l’inspiration, écartez vos bras de chaque côté de votre corps, paumes vers le sol, souplement comme si on les suspendait par les poignets. En même temps levez la jambe droite en suspendant le genou. Sentez le bas de votre dos, votre sacrum, se détendre et s’ancrer pour vous permettre de lever le genou en toute sécurité.

A l’expiration, reposez la jambe droite, baissez vos bras pour que vos paumes se reconnectent à votre centre, et faîtes passer le poids de votre corps sur votre jambe droite.

A l’inspiration, recommencez le même mouvement que précédemment en soulevant la jambe gauche.

L’important dans ce mouvement n’est pas de lever la jambe le plus haut possible (vous pouvez même la soulever juste de deux centimètres seulement si vous voulez), mais bien que vous sentiez que pour la lever, vous prenez appuie sur le sol en détendant le bas du dos, sans contracter les épaules, la gorge et la poitrine pour essayer de tenir l’équilibre en crispant le haut de votre corps.

3 - Faire vibrer vos jambes

Cet exercice est un exercice fondamental d’enracinement de l’enseignement en Bio-énergétique de Christopher Lowen.

Sa pratique a vraiment apporté une grande amélioration dans mon ancrage, et beaucoup de mes élèves l’ont adopté pour les mêmes bienfaits.

Les vibrations permettent aux tensions musculaires et nerveuses des jambes de s’évacuer, pour que circulent plus facilement le sang et l’énergie. Les jambes s’assouplissent et notre contact à la terre se renforce.

Mettez-vous debout, les pieds écartés d’environ 25 cm, les orteils légèrement tournés vers l’intérieur pour étirer certains muscles des cuisses.

Penchez-vous en avant et touchez le sol avec vos doigts. Les genoux doivent rester fléchis. Tout le poids du corps porte sur les pieds, aucun poids ne doit porter sur les mains. Laissez tomber la tête le plus possible.

Il est important que le poids de votre corps porte sur l’avant du pied, vous pouvez même soulevez très légèrement les talons.

Respirez profondément et calmement par la bouche.

Gardez vos genoux fléchis et redressez-les lentement jusqu’à ce que vous sentiez le début des vibrations dans vos jambes (ne bloquez pas vos genoux vers l’arrière car cela va immobiliser vos jambes et empêcher les vibrations, gardez vos jambes constamment détendues).

Restez ainsi à sentir vos jambes vibrer durant au moins une minute.

à sentir vos jambes vibrer durant au moins une minute . 1 – Fléchissez les genoux,

1 Fléchissez les genoux, le poids du corps sur l’avant du pied

les genoux, le poids du corps sur l’avant du pied 2 – Détendez les jambes, les

2 Détendez les jambes, les allonger et les sentir vibrer

Si vous ne sentez pas vos jambes vibrer, essayez de fléchir de nouveau vos genoux, puis redressez-les lentement plusieurs fois, pour que vos muscles se détendent.

Personnellement, cet exercice n’a pas "marché" du premier coup, il a fallu que je trouve le bon degré de détente des jambes, et que je le refasse plusieurs fois, pour que mes jambes commencent à vibrer. Quand les vibrations sont arrivées elles étaient assez fortes, preuves de mes nombreuses tensions, et j’ai enfin pu apprécier une meilleure communication entre le haut et le bas de mon corps.

LES VISUALISATIONS

4 Faire pousser ses racines

Voici la plus connue, la plus traditionnelle et peut-être une des plus efficaces visualisations d’enracinement.

Je me permets ici de rappeler qu’il ne suffit pas de connaître une pratique mais qu’il est bon de réellement la pratiquer pour en recueillir les bénéfices.

la pratiquer pour en recueillir les bénéfices. • Tenez-vous debout, sereinement, les pieds écartés de

Tenez-vous debout, sereinement, les pieds écartés de la largeur de vos épaules, le sommet de votre crâne suspendu au ciel. Pendant deux minutes, sentez qu’à chaque expiration vous lâchez de plus en plus de tension, et que votre corps est de plus en plus détendu. Prenez le temps de vous sentir présent.

Sentez vos pieds s’étaler sur le sol et commencez à visualiser que des racines poussent sous vos pieds, laissez-les s’enfoncer profondément dans le sol.

Sentez les devenir de plus en plus grosses, de plus en plus nombreuses, sentez les s’étaler tout autour de vous.

Imaginez les différentes couches de terre qu’elles traversent. Voyez-les se mélangez, s’entrelacer, se maintenir les unes avec les autres toujours plus profondément.

Visualisez vos racines s’étendre et s’étirer très loin au-delà de vous, sur des kilomètres peut-être.

Respirez profondément les nutriments qu’elles vont puiser dans la terre. A chacune de vos inspirations laissez-vous nourrir en profondeur par la force de la terre.

Ressentez tout votre corps recueillir cette force, dans vos pieds, vos jambes, votre bassin, votre ventre, votre dos, votre poitrine, vos bras, jusqu’à votre crâne. Sentez-vous régénéré par les nutriments que vos racines, qui s’enfoncent toujours plus profondément dans la terre, vont puiser pour vous.

Restez autant de temps que vous voudrez à apprécier la force que vous apporte cette visualisation.

Voici plusieurs variantes ou évolutions de cette visualisation :

Vous pouvez, au bout d’un moment, visualisez que toute cette force venant de la terre, qui vous traverse, s’épanouie dans vos bras et forme des branches. Levez les bras et ressentez le rayonnement de votre arborescence et votre connexion au ciel.

Une fois que vous avez l’habitude de cette visualisation, faîtes-vous des versions courtes mais aussi intenses à tous moments de la journée.

Restez au contact de vos racines énergétiques tout en marchant.

Une fois que vous sentez bien vos racines terrestres, laissez monter la force de la terre dans votre corps jusqu’à votre tête et, à partir du sommet de votre crâne sentez poussez vos racines du ciel, qui se prolongent dans l’éther, pour venir se connecter à votre étoile.

Assis sur une chaise, faîtes pousser vos racines, en incluant la chaise.

Etc…. Laissez faire votre imagination….

5 La colonne de lumière

J’ai découvert cette pratique en lisant l’excellent petit livre de Mary Laure Teyssedre "L’ancrage énergétique" aux éditions Jouvence. Elle explique que cet exercice est issu de la méthode de Peggy Phenix Dubro, EMF Balancing Technique.

Pour ma part, à chaque fois que j’ai fait pratiquer cette technique en cours, il est ressorti, des expériences de chacun, un immense sentiment de connexion et de sécurité. C’est aussi ce que je ressens lorsque je fais cette visualisation.

Debout, les yeux fermés, concentrez-vous sur vos pieds.

Imaginez, sentez, ressentez ou visualisez une boule de lumière à environ 50 cm sous vos pieds. C’est votre connexion à la terre.

Puis imaginez, sentez, ressentez ou visualisez une boule de lumière à environ 50 cm au-dessus de votre tête. C’est votre connexion au ciel.

Visualisez une colonne de lumière reliant ces deux boules.

Sentez-vous stable et aligné au centre de cette colonne de lumière rayonnante, et sentez-vous à votre place entre vos connexions au ciel et à la terre.

à votre place entre vos connexions au ciel et à la terre . • Visualisez la

Visualisez la lumière monter et descendre dans cette colonne. Observez la façon dont cette lumière circule.

Laissez ensuite cette colonne de lumière s’étendre dans toutes les directions. Ressentez vos boules lumineuses sous vos pieds et au- dessus de votre tête se connecter chacune à leur source, au centre de la terre et à la source de l’Univers.

Laissez cette colonne de lumière augmenter de volume, rayonner de plus en plus intensément.

Notez comment vous vous sentez.

Revenez à vos deux pôles lumineux sous vos pieds et au-dessus de votre tête et ressentez que la lumière forme une bulle autour de vous.

Exprimez mentalement le souhait de renforcer la bulle de lumière et vos deux connexions, au ciel et à la terre.

6 La boule écarlate

Voici une petite visualisation qui renforcera votre chakra racine.

Vous pouvez la faire assise comme une méditation. Essayez de rester concentré sur cette pratique au minimum une dizaine de minutes, jusqu’à ressentir une douce chaleur dans votre bas-ventre.

ressentir une douce chaleur dans votre bas-ventre . • Assis, le dos droit mais sans raideur,

Assis, le dos droit mais sans raideur, laissez votre respiration s’apaiser naturellement, et prendre un rythme régulier.

Votre respiration doit rester consciente et ne pas être transformée intentionnellement.

A chaque inspiration, visualisez votre souffle descendant dans votre bassin. Il nourrit un halo lumineux de couleur rouge qui s’élargie petit à petit, d’inspiration en inspiration, pour venir occuper tout votre bassin.

A l’expiration, le halo lumineux de couleur rouge se densifie et se condense pour former une boule de matière souple et compact.

Continuez à passer du halo lumineux, à l’inspiration, à la boule compacte à l’expiration, jusqu’à ressentir une agréable chaleur dans tout votre bassin.

Le mouvement dû au changement de volume et de matière, de la couleur rouge que vous visualisez, va stimuler la circulation et l’augmentation de l’énergie au niveau de votre Dan Tian (Centre Racine).

Quand vous aurez fini cette visualisation, massez-vous les jambes et les pieds comme pour faire pénétrer la force que vous venez de nourrir en vous. Puis allongez-vous et massez votre ventre pour diffuser cette force dans vos organes.

LES AUTO-MASSAGES

7 Série complète

Voici une petite série d’auto-massages de mon cru et qui stimule des points et des zones importantes pour notre ancrage et la circulation de nos énergies.

Frottez le premier point des méridiens du rein avec le tranchant de la main (bord cubital), simultanément sur les deux pieds. Ce point se nomme "Source jaillissante" (Yong Quan). C’est la porte des énergies de la terre, de façon très poétique on dit aussi de lui que "c’est la source terrestre qui sert à vivifier le ciel". Il se situe sous la plante des pieds.

le ciel". Il se situe sous la plante des pieds. • Remontez en continuant de chauffer

Remontez en continuant de chauffer l’intérieur des mollets (sur le trajet des méridiens Yin des jambes, le rein, le foie et la rate).

Arrivez au niveau des genoux et avec tous vos doigts, crochetez l’arrière du genou gauche et tirez vers l’extérieur, six fois. Recommencez avec le genou droit. Ce massage de l’arrière des genoux stimule la circulation du sang et de la lymphe dans les jambes.

Remontez en massant l’intérieur des cuisses, en faisant des rotations avec vos points fermés.

Massez le Dan Tian (centre énergétique du bas-ventre) en superposant vos deux paumes l’une sur l’autre (droite en dessous pour les femmes et gauche en dessous pour les hommes). Détendez vos épaules, respirez tranquillement et ressentez une douce chaleur envahir votre centre.

pour les hommes). Détendez vos épaules, respirez tranquillement et ressentez une douce chaleur envahir votre centre.

Ouvrez les mains de chaque côté pour aller les poser dans votre dos, au niveau de vos reins. Massez vos reins, de haut en bas, pour les réchauffer. Ne tirez pas trop vos coudes en arrière pour ne pas prendre de tensions dans vos épaules.

arrière pour ne pas prendre de tensions dans vos épaules. • Ramenez vos mains sur l’avant
arrière pour ne pas prendre de tensions dans vos épaules. • Ramenez vos mains sur l’avant

Ramenez vos mains sur l’avant du corps et frictionnez la zone du milieu de poitrine (entre les seins pour les femmes) avec le tranchant des mains. Ressentez une douce chaleur se diffuser dans votre poitrine. Cette zone (17éme point du méridien conception Shan Zhong) est très importante pour tonifier le QI.

Remontez vos mains vers l’arrière de votre tête, à la base de votre crâne. Massez du bas de votre nuque jusqu’à l’occiput, de haut en bas, de façon douce mais ferme (comme le premier auto- massage de l’enchaînement "Qi Gong pour soulager la région cervicale" de Madame Liu Ya Fei). Massez ensuite les 20 ème point du méridien de la Vésicule biliaire, ils abaissent l’énergie Yang en excès et calme l’Esprit.

è m e point du méridien de la Vésicule biliaire , ils abaissent l’énergie Yang en

Continuez en allant massez vos tempes vers l’arrière, trois fois et continuez votre geste en lissant vers l’arrière tout autour de vos oreilles, en glissant dans votre cou, en crochetant vos épaules et finissez en posant vos mains sur votre cœur. C’est un exercice issu des pratiques de Donna Eden pour calmer le stress et l’agitation de l’Esprit (Le Smoothie du triple réchauffeur).

de l’Esprit (Le Smoothie du triple réchauffeur). • Finissons avec un autre exercice de Donna, la
de l’Esprit (Le Smoothie du triple réchauffeur). • Finissons avec un autre exercice de Donna, la
de l’Esprit (Le Smoothie du triple réchauffeur). • Finissons avec un autre exercice de Donna, la
de l’Esprit (Le Smoothie du triple réchauffeur). • Finissons avec un autre exercice de Donna, la

Finissons avec un autre exercice de Donna, la "Traction de la couronne" (vous le retrouverez dans ma vidéo de "La routine énergétique de Donna Eden"). Posez vos doigts sur la ligne médiane de votre front et écartez-les en pressant légèrement de chaque côté. Puis posez vos doigts à la racine du cuir chevelu, pressez légèrement et écartez-les de chaque côté, continuez à presser et à écarter sur toute la ligne médiane de votre crâne jusqu’à venir presser vos épaules. Cet exercice ouvre notre chakra coronal et nous connecte à l’Univers.

Finissez les deux mains sur le cœur. Sentez votre cœur connecté à votre ventre et à votre tête.

votre cœur connecté à votre ventre et à votre tête. Vous pouvez faire cette série de
votre cœur connecté à votre ventre et à votre tête. Vous pouvez faire cette série de
votre cœur connecté à votre ventre et à votre tête. Vous pouvez faire cette série de
votre cœur connecté à votre ventre et à votre tête. Vous pouvez faire cette série de

Vous pouvez faire cette série de massage le matin pour vous connecter à votre corps et harmoniser vos systèmes énergétiques ou en fin de journée pour vous apaiser et vous rendre disponible et présent pour votre soirée.

8 - Massage des pieds

Se massez les pieds, comme vous en avez envie, au moins une dizaine de minutes pour chaque pied. Bien malaxer la plante du pied et chaque orteil, sans oublier le dessus du pied.

J’en profite pour vous donner quelques huiles essentielles qui favorise l’enracinement et que vous pouvez diluer dans de l’huile végétale pour vous masser les pieds :

dans de l’huile végétale pour vous masser les pieds : Patchouli, Cèdre de l’Atlas, Vétiver, Nard,
dans de l’huile végétale pour vous masser les pieds : Patchouli, Cèdre de l’Atlas, Vétiver, Nard,

Patchouli, Cèdre de l’Atlas, Vétiver, Nard, Santal, Myrrhe, Encens. Vous pouvez choisir trois de ces huiles pour concocter un mélange à votre goût. En plus de l’effet énergétique des particules qui vont pénétrer par votre peau, vous aurez la vibration des parfums qui viendra informer tout votre Être.

Personnellement, je me masse souvent les pieds avec mon œuf en obsidienne et je me suis fabriqué des tours de cheville en petites perles d’onyx.

Voici quelques pierres traditionnellement utilisé pour nous enraciner : Pierre noires (Tourmaline Onyx Obsidienne hématite shungite) Pierres rouges (Jaspe rouge rubis Grenat – œil de bœuf – œil de fer).

hématite – shungite ) Pierres rouges ( Jaspe rouge – rubis – Grenat – œil de

LES SONS

9 – La vague d’ancrage

J’ai découvert cette pratique grâce à la très efficace formation en ligne d’Emmanuel Ferran "karma Libre" (Nettoyage des mémoires karmiques).

Je l’ai tout de suite adopté après avoir ressenti ces effets bénéfiques. Mes élèves adorent cette technique car il est très facile d’observer l’évolution du son au fur et à mesure des répétitions et, par ce biais, de se rendre compte de l’évolution de son ancrage. Plus le son devient grave, posé, profond et vibrant, plus le corps se débarrasse des tensions qui vous empêche de vous enraciner.

des tensions qui vous empêche de vous enraciner. 1 – Inspirez, le souffle descends dans votre

1 Inspirez, le souffle descends dans votre centre.

1 – Inspirez, le souffle descends dans votre centre. 2 – Emettre le son "A" en

2 Emettre le son "A" en détendant votre tout votre corps.

le son "A" en détendant votre tout votre corps. 3 – Le son traverse votre corps,

3 Le son traverse votre corps, les mains descendent jusqu’en bas.

Tenez-vous debout et prenez le temps de poser votre concentration sur votre respiration, jusqu’à ce que vous vous sentiez détendu et disponible.

Inspirez et montez vos mains de chaque côté de votre corps jusque sous vos aisselles.

Expirez en allongeant vos bras devant vous, paumes vers le ciel et en vocalisant le son "A", pendant que vos épaules se détendent et que vos mains descendent.

Recommencer pendant au moins une dizaine de fois.

Ne forcez pas le son, laissez-le sortir simplement en le faisant vibrer, d’abord dans votre gorge, avant de le laisser descendre de plus en plus.

Détendez tout votre corps au passage de la vague de son, symbolisée par la descente de vos bras. Imaginez que ce son réorganise et aligne parfaitement votre structure énergétique, pour laisser passer la pesanteur qui vous enracine.

10 Faire vibrer le son "OU" dans votre bassin

Assis ou debout, le corps détendu, prenez le temps d’accueillir le rythme naturel de votre respiration et laissez-la s’approfondir pour devenir abdominale.

Quand vous sentez votre souffle remplir votre centre à chaque inspiration. Détendez votre gorge et votre poitrine pour émettre le son "OU" (guttural) pendant l’expiration, comme si vous cherchiez à faire descendre la vibration du son dans votre bas-ventre.

Quand vous inspirez de nouveau, laissez l’air pénétrer naturellement en vous jusque dans votre centre (vous pouvez imaginer qu’il vient allumer une chaleureuse radiance rouge).

Recommencez à expirez en émettant le son "OU".

Le chant est une activité génératrice d’enracinement. Le son "OU" va faire résonner votre bassin et vous connecter à la terre, essayez cet exercice pendant une dizaine de minute… Comment vous sentez vous ?

LES RESPIRATIONS

11 – Nourrir l’énergie du Dan Tian

Cette méthode m’a été enseigné par Madame Ke Wen et vous pourrez d’ailleurs la retrouver dans son livre-CD (très bien fait, je le conseil aux personnes qui veulent s’initier au Qi Gong) "Entrez dans la pratique du Qi Gong" aux éditions du Courrier du Livre.

Les Dan Tian dans la pratique du Qi Gong sont des réservoirs, où s’accumule et

Les Dan Tian dans la pratique du Qi Gong sont des réservoirs, où s’accumule et se conserve la quintessence de l’énergie dans notre corps. Ils sont au nombre de trois, au niveau du bassin, au milieu de poitrine et au niveau de la tête. Pour l’ancrage nous pratiquons principalement sur le Dan Tian inférieur, sous le nombril, c’est le réservoir de l’énergie originel.

Personnellement je pratique cette respiration lorsque j’ai besoin de me recharger ou de m’économiser (transport en commun, assisse prolongée par un travail à la table…).

Assis le dos droit mais sans raideur, superposez vos paumes sur votre Dan tian (Main gauche sous la droite pour les hommes, l’inverse pour les femmes).

Prenez le temps de laisser descendre votre respiration pour qu’à chaque inspiration vous sentiez descendre votre souffle dans votre ventre.

Aidez-vous à sentir votre ventre s’épanouir à chaque inspiration, en le rentrant légèrement pendant l’expiration, comme pour aider l’air à s’évacuer. Après avoir sentie la légère tension de la contraction, laissez votre ventre se détendre et accueillir de nouveau votre souffle.

ventre se détendre et accueillir de nouveau votre souffle . • Quand vous serez rentrez dans

Quand vous serez rentrez dans ce rythme et que le mouvement de votre ventre, se gonflant et se contractant, sera devenue naturel et suivra sans effort votre respiration, contracter en plus le périnée à chaque expiration. Ce mouvement de contraction du périnée va accompagner celui de votre ventre qui rentre à chaque expiration.

Au fur et à mesure des mouvements respiratoires, l’énergie rempli tout votre bassin et vient rayonner dans tout votre corps, qui finit par respirer, tout entier, au rythme de votre ventre.

Cette respiration renforce l’énergie de la région lombaire, des reins, qui sont considérés en médecine traditionnelle Chinoise comme "La racine de la vie". Le mouvement du périnée accroît la circulation sanguine dans la zone du bassin pour entretenir la force de notre centre.

12 La respiration consciente

J’ai voulu finir cette proposition de pratiques pour s’ancrer énergétiquement avec l’exercice suprême. La respiration consciente à de très nombreux avantages, en voilà déjà dix :

à de très nombreux avantages , en voilà déjà dix : 1 – On a toujo

1 On a toujours l’accessoire principal, nécessaire à sa pratique avec nous, à chaque instant de notre vie (notre souffle).

2 Elle nous mets en contact instantanément avec notre corps.

3 Elle apaise notre système nerveux autonome en favorisant notre

homéostasie (être plus équilibré et se régénérer plus rapidement)

4 Elle développe l’élasticité de notre diaphragme, donc stimule le mouvement péristaltique des intestins et masse l’ensemble des organes pour une meilleure circulation du sang (au niveau des jambes et des organes).

5 Elle augmente l’oxygénation de nos cellules pour plus de vitalité et moins de réactions inflammatoires.

6 Elle aide au contrôle de ses émotions (notamment le stress et l’anxiété), atténue leurs effets et les sensations désagréables qu’elles déclenchent.

7 Elle nous permets d’évacuer les tensions musculaires.

8 Elle favorise une bonne digestion et augmente la qualité du sommeil.

9 Elle favorise la concentration et calme le mental.

10 Elle aide à détoxifier le corps (70% des éléments toxiques peuvent être transformés en gaz par l'organisme et être éliminés par les poumons lors de profondes respirations).

Cette liste n’est pas exhaustive, il y a d’autres bienfaits notamment au niveau hormonal et nerveux. Mais je crois que vous devriez être assez motivés, à la lecture de ces premiers bénéfices, pour avoir envie de penser plus souvent à respirer consciemment.

Même si pour le moment votre respiration est courte, superficielle, que vos narines sont comme ci ou comme ça, lâchez tout ça, lâchez tous ces jugements inutiles ; vous respirez, sinon vous ne seriez pas là à lire ce livret et c’est ça qui est le plus important.

Maintenant, arrêtez-vous un peu, 5 minutes suffisent à cet exercice, vous savez déjà tout ce qui a à savoir sur votre meilleure façon de respirer, mais voici une petite marche à suivre.

façon de respirer, mais voici une petite marche à suivre. • Dans la posture de votre

Dans la posture de votre choix, prenez le temps de fermer vos yeux et concentrez-vous sur votre corps, et les points de contact de votre corps avec votre siège, avec le sol, avec vos vêtements.

Laissez passez tout ce qui n’est pas utile à cet instant sans vous y intéressez.

Vous allez pouvoir prendre quelques instants pour être pleinement attentif à votre respiration et plus particulièrement la respiration située au niveau de votre ventre.

A votre rythme, posez vos mains sur votre ventre si vous le souhaitez pour mieux ressentir votre respiration.

Progressivement laissez l’air pénétrer naturellement par votre nez à l’inspiration, imaginez votre diaphragme descendre, et sentez votre ventre se gonfler comme un ballon.

Puis soufflez doucement par la bouche sur chaque expiration le ventre se dégonfle.

Essayez progressivement de mobiliser des expirations de plus en plus longues et plus en plus profondes en appuyant légèrement du bout des doigts si cela peut vous y aider. (N’accentuez pas l’expiration systématiquement à chaque cycle respiratoire, seulement de temps en temps).

Respirez naturellement et si votre mental s’évade un peu ce n’est pas grave, ramenez-le tranquillement sur votre respiration.

Maintenant amusez-vous à repérer les "temps morts" dans votre journée (feu rouge, allumage de lordinateur, file dattente, attente dun plat au micro onde), pour vous entraîner à revenir à vous et à rester conscient de votre respiration. Ce sont des temps dancrage et dapaisement.

à revenir à vous et à rester conscient de votre respiration . Ce sont des temps

Retrouvons-nous bientôt

Je suis très heureuse davoir pu vous donner quelques pistes pour améliorer votre ancrage énergétique car beaucoup daspects de notre vie dépendent de lui (notre santé, notre moral, notre capacité de réalisation).

Je suis sûr que vous allez prendre plaisir à expérimenter ces exercices et à choisir les vôtres, ceux que vous préférez. Vous ne manquerez pas de constater rapidement des améliorations positives dans votre vie.

Je vous propose que nous restions en contact à travers mon blog :

sante-autonome.fr (Si vous nêtes pas déjà inscris, vous recevrez bientôt quelques newsletters de ma part)

Vous pouvez également vous abonner à ma chaîne YOUTUBE et rejoindre ainsi une communauté de plus de 12 000 abonnés. Vous pourrez y voir des vidéos de pratique, des conférences et des conseils santé-moral.

Je vous laisse également découvrir les programmes en ligne que je vous propose pour entretenir votre santé (cliquez ici).

Je vous souhaite une belle pratique.

Coeurdialement

Chrystel

propose pour entretenir votre santé ( cliquez ici ) . Je vous souhaite une belle pratique.