Vous êtes sur la page 1sur 2

Une histoire dans un avion (trouvée sur Internet)

À compléter au passé

Une femme de 50 ans


……………….……………… (arriver) à son
siège et ………………………….. (voir) que
le passager à côté d'elle
…………………………….. (être) un homme
noir.

Furieuse, elle ……………………………………


(appeler) l'hôtesse de l'air. - "Quel
est le problème, madame?" l'hôtesse
lui ……………………………….. (demander).

- "Vous ne voyez pas?!!" la dame …………………………. (dire) - "On


m'……………………………… (donner) un siège à côté d'un homme noir, je ne peux
pas m'asseoir ici à côté de lui ! Vous devez changer immédiatement mon siège."

- "S'il vous plaît, calmez-vous, madame" - ……………..…………. (dire) l'hôtesse


"Malheureusement, tous les sièges sont occupés, mais je vais quand même
vérifier si nous en avons un de libre."

L'hôtesse …………………………………….. (revenir) quelques minutes plus tard...

- "Madame, comme je vous l'………………………. (dire) , il n'y a pas un siège vide


dans la catégorie "Classe économique". Je ……………………………….. (parler) au
capitaine et il m'………………………………… (re-confirmer) l'indisponibilité des sièges
dans cette catégorie. Nous avons seulement des sièges libres dans la première
classe."

Et avant que la femme ne dise quelque chose, l'hôtesse ........…………………


(continuer):

- «Bon, il est inhabituel pour notre compagnie de permettre à un passager de


classe économique un changement vers la première classe. Toutefois, étant
donné les circonstances, le capitaine pense que ce serait un scandale de faire un
voyage assis à côté d'une personne désagréable. "

Et se tournant vers l'homme noir, l'hôtesse …………………………..(rajouter) :

- "Ce qui signifie, Monsieur, il serait gentil d'emballer votre sac et vos bagages,
nous ……………….……………………….. (réserver) un siège pour vous en première
classe... »

Tous les passagers à proximité, qui ont été choqués de voir la scène,
……………………………………….. (se lever) et ………………………………… (commencer) à
applaudir...
Une histoire dans un avion (trouvée sur Internet)
À compléter au passé

Une femme de 50 ans est arrivée


(arriver) à son siège et a vu (voir)
que le passager à côté d'elle était
(être) un homme noir.

Furieuse, elle a appelé (appeler)


l'hôtesse de l'air. - "Quel est le
problème, madame?" l'hôtesse lui a
demandé (demander).

- "Vous ne voyez pas?!!" la dame a


dit. (dire)

- "On m'a donné (donner) un siège à côté d'un homme noir, je ne peux pas
m’asseoir ici à côté de lui! Vous devez changer immédiatement mon siège."
- "S’il vous plaît, calmez-vous, madame" – a dit (dire) l'hôtesse.
"Malheureusement, tous les sièges sont occupés, mais je vais quand même
vérifier si nous en avons un de libre."
L'hôtesse est revenue (revenir) quelques minutes plus tard...

- "Madame, comme je vous l’ai dit (dire), il n'y a pas un siège vide dans la
catégorie "Classe économique". J’ai parlé (parler) au capitaine et il m'a
reconfirmé (reconfirmer) l'indisponibilité des sièges dans cette catégorie. Nous
avons seulement des sièges libres dans la première classe."

Et avant que la femme ne dise quelque chose, l'hôtesse a continué


(continuer):

- «Bon, il est inhabituel pour notre compagnie de permettre à un passager de


classe économique un changement vers la première classe. Toutefois, étant
donné les circonstances, le capitaine pense que ce serait un scandale de faire un
voyage assis à côté d'une personne désagréable. "

Et se tournant vers l'homme noir, l'hôtesse a rajouté (rajouter):

- "Ce qui signifie, Monsieur, il serait gentil d'emballer votre sac et vos bagages,
nous avons réservé (réserver) un siège pour vous en première classe... »

Tous les passagers à proximité, qui ont été choqués de voir la scène, se sont
levés (se lever) et ont commencé (commencer) à applaudir...