Vous êtes sur la page 1sur 15

Présentation de la charte « Objectif CO2 : les

transporteurs s’engagent »
SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 1
La Charte d’engagements volontaires
Une démarche globale et structurante pour le TRM
Qui vise à
 Améliorer la performance environnementale du Transport Routier de
Marchandises (TRM)
 Privilégier la réduction des émissions de CO2, principal gaz à effet de serre,
directement liées à la consommation de carburant
 Aider les entreprises de TRM à réduire leur consommation de carburant grâce
à des outils d’aide à la décision opérationnels et adaptés
 Fournir un cadre méthodologique
 Cohérent
 Fiable
 Reconnu au niveau national
 Permettre aux entreprises signataires de la charte de valoriser leurs
engagements
 En interne
 En externe

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 2
La Charte d’engagements volontaires
Le principe
 Une charte accessible à toute entreprise de Transport Routier de
Marchandises…
 Quelle que soit sa taille
 Quelle que soit son activité
 Qu’elle agisse pour le compte d’autrui ou en compte propre
 … signée par l’entreprise, l’ADEME, le MEEDDM et le conseil régional
 Un engagement sur 3 ans
 Un plan d'actions concrètes et personnalisées…
 … mettant en œuvre au moins 1 action sur chacun des 4 axes suivants
 Le véhicule
 Le carburant
 Le conducteur
 L’organisation des flux de transport
 … avec un objectif global et un objectif par action

Pour diminuer sa consommation de carburant


et donc ses émissions de CO2 d’environ 5 à 10 %

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 3
Les étapes de la démarche

Les étapes de la démarche

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 4
La Charte d’engagements volontaires
Une démarche en 4 étapes
G uide gé né ra l de la dé m a rc he

Etape
Se pt e m b re 200 8

Etape Préparer le projet : s'autoévaluer


• Se prononcer sur sa capacité et sa maturité à intégrer la démarche ce qui nécessite de maîtriser
11 •
et suivre un certain nombre de données
Définir et mettre en œuvre les moyens humains, financiers et organisationnels nécessaires

Réaliser le diagnostic CO2


G uide gé né ra l de la dé m a rc he
Se pt e m b re 200 8

Etape • Etablir un état des lieux de référence


Etape • Evaluer les gains en carburant et en émissions de CO2 potentiels par la mise en œuvre des actions

22 •

Choisir les actions à mettre en oeuvre et définir un plan d’actions
Définir un objectif de réduction d’au moins un indicateur de performance environnementale
(gCO2/t.km…) à atteindre sur une période de 3 ans
• Satisfaire les pré-requis à la signature de la charte
• Remplir le tableur “engagements volontaires”
Etape
Etape Signer la charte

33 •


Transmettre le diagnostic CO2 et le plan d’actions à la DR de l'ADEME (avec copie à la DRE)
pour validation par le comité régional de la charte
Signer la charte
• Recevoir le CD-rom, avoir la possibilité d’utiliser le logo de la démarche

Etape Rendre compte de l'avancement de la démarche


Etape • Evaluer régulièrement l'avancement des actions mises en place

44 •

Respecter les engagements pris
Rendre compte annuellement à la DR de l'ADEME (avec copie à la DRE) de l’avancée du plan d’actions au
moyen de la fiche de synthèse de suivi incluse dans le tableur « Engagements volontaires »
SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 5
Signer la charte ??

La signature de la charte ouvre le droit pour l'entreprise :


• d'utiliser le logo et le nom associés à la démarche afin de communiquer en
interne et en externe sur ses engagements
(cf logo et guide d’utilisation dans le CDROM remis à l’entreprise lors de la signature)
• de figurer sur la liste des entreprises signataires de la charte.

Cependant, les partenaires de la démarche se gardent la possibilité, après avis du


comité régional de la charte, d’exclure les entreprises qui ne respecteraient pas
leurs engagements.

Dans une phase ultérieure, un système de label sera mis en place afin de
récompenser les entreprises qui auront un niveau de performance environnementale
supérieur à la moyenne.

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 6
Où en sommes-nous au 22 janvier 2011 ?

En Picardie :
- 20 signataires
- 1957 000 l de gasoil
- 1541 conducteurs
- 1466 véhicules

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 7
Etape
Etape

22 Réaliser le diagnostic CO2


Les actions proposées et les « Fiches Actions »
FA Véh.1 – Accélération de la modernisation de la flotte
Agit plutôt sur les polluants réglementés (normes euro) que sur la consommation et les
émissions de CO2 (l’entreprise doit savoir segmenter sa flotte en fonction norme et
technologie SCR (avec urée Adblue) ou EGR (sans urée))
On n’affiche pas de gains moyens (c’est l’entreprise qui le rentre dans l’onglet hypothèses)
Attention à la puissance du moteur (doit être en relation avec l’activité)
FA Véh.2 – Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des
véhicules
Les PL limités à 90 km/h sur autoroute
Brider le véhicule à 80 km/h = gain de 5% en moyenne
Cibler en priorité les conducteurs les plus « consommateurs » (impact neutre sur les
Axe 1 « bons »)
Véhicule FA Véh.3 – Utilisation de lubrifiants synthétiques
Gain moyen de 3%
FA Véh.4 – Utilisation d’accessoires pour diminuer la résistance
aérodynamique
Artifices avant (sur le tracteur=déflecteurs de toits) gains de 3%
Artifices arrières (remorque) gains 2%
Interface tracteur/remorque gains 1%
Montés soit sur véhicule neuf soit rajoutés.
FA Véh.5 – Amélioration de la maintenance des véhicules
Un véhicule bien entretenu consomme moins, pollue moins et a une durée de vie plus
longue. Périodicité prévue par les constructeurs. Surconsommation possible de 2l/100km
SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 8
Etape
Etape

22 Réaliser le diagnostic CO2


Les actions proposées et les « Fiches Actions »

FA Véh.6 – Utilisation de pneumatiques permettant de réduire la


consommation
La résistance au roulement des pneus=environ 40% de la force de résistance à l’avancement
(traînée aérodynamique 40%, frottements interne 20%)
La conso dépend du type de pneu, leur état et leur pression.
Pneus taille basse=0,4 L/100km
Gonflage automatique des pneus=1 L/100km
Pneus économiques = gains 3% en moyenne (autoroute jusqu’à 6%)

Axe 1 FA Véh.7 – La climatisation: limitation de son utilisation et modification


Véhicule de la technologie
Surconsommation du moteur et fluides frigorigènes
Surconsommation (environ 5% soit 1,4 L/100km)
La climatisation évaporative, économie de 67% sur la surconsommation de carburant liée à
l’utilisation de la climatisation.
FA Véh.8 – Utilisation de boite de vitesses robotisée
Boîte classique avec un robot électro-hydraulique (commande gestion embrayage et
passage rapports)
gain moyen de 3% (différent en fonction de la qualité des conducteurs=privilégier les
« consommateurs »)

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 9
Etape
Etape

22 Réaliser le diagnostic CO2


Les actions proposées et les « Fiches Actions »

FA Carb 1 – Amélioration de la gestion et du suivi des consommations


de carburant
A privilégier quasi systématiquement afin d’arriver à une fiabilité à 100% des données et
une automatisation de leur remontée (on peut toujours s’améliorer notamment avec les
nouvelles technologies d’informatique embarquée)

FA Carb 2 – Utilisation de carburants alternatifs au gazole


Axe 2 Ethanol : Essence essentiellement pour le moment 5% sans modif des moteurs. E85
Carburant (modifications pour VP et VUL) pas de gains affichés (en attente étude ADEME)
B30 : légère modification des véhicules, maintenance plus fréquente et problème
distribution du carburant
Électrique : peu d’offre (urbain VUL) gain en CO2 95%
Hybride : en expérimentations (urbain VUL) gain en CO2 30%
Émulsion eau gasoil :mélange GO (85%) et eau (13%) agents stabilisants (2%) gains CO2
moyen 1% mais surconsommation d’EEG constatée
GNV : Gaz Naturel de Véhicule. PL urbains. Surconsommation et hausse CO2 (mais moins
de bruit et polluants)

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 10
Etape
Etape

22 Réaliser le diagnostic CO2


Les actions proposées et les « Fiches Actions »
FA Cond.1 – Limitation de l’usage du moteur à l’arrêt
Utilisation moteur au ralenti pour utilisation climatisation, appareils de bord ou chez les
clients (chargements/déchargements)
Pas assez suivi par les transporteurs (le promouvoir pour pouvoir ensuite agir). Certains
pays ont réglementés (USA, Canada…)
Il existe des systèmes qui coupe le moteur
Consommation moyenne 2L/heure

Axe 3 FA Cond.2 – Formation des conducteurs à l’écoconduite


Nécessité de suivre la consommation par conducteur
Conducteur
Formations externes ou interne (cf fiche actions et energeco.org)
Un programme interne doit être développé (piqûres de rappel)
Gains moyens constatés 10% (3,5 litres/100 km)

Diffusion de bonnes pratiques de conduites

Mise en place de dispositifs incitatifs

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 11
Etape
Etape

22 Réaliser le diagnostic CO2


Les actions proposées et les « Fiches Actions »

FA Orga.1 – Augmentation du recours aux modes non routiers


Essentiellement transports combinés
Voir www.viacombi.fr

- L'émission de CO2 unitaire moyenne de la voie d'eau est égale à 34gCO2/t.km, ce qui représente 57% de réduction par rapport à la route 57%

- L'émission de CO2 unitaire moyenne du mode ferroviaire est égale à 5gCO2/t.km, ce qui qui représente 94% de réduction par rapport à la route 94%

- L'émission de CO2 unitaire moyenne de l'autoroute de la mer est prise égale à 38,84gCO2/t.km 51%

Axe 4 FA Orga.2 – Acquisition ou meilleure utilisation des outils d’aide à la


Organisation circulation et à la gestion de flotte et à l’optimisation des
des flux de itinéraires
transport FA Orga.3 - Amélioration du coefficient de chargement et limitation
des trajets à vide
FA Orga.4 - Négociation avec les clients de mesures permettant une
meilleure optimisation
Actions de sensibilisation auprès des sous traitants
Affichage des émissions de CO2 transport en direction des
clients

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 12
Base documentaire
Quel document à quelle étape

Mise en
Circulaire ministérielle : Guide général
Mise en
œuvre
œuvre « Modalités de mise en œuvre
en régions
en régions Brochure
de la charte au niveau régional »
G uide gé né ra l de la dé m a rc he
Se pt e m b re 200 8

Étape
Étape Guide utilisateur « Autoévaluation »
11
Tableur « Autoévaluation »
G uide gé né ra l de la dé m a rc he
Se pt e m b re 200 8

Guide utilisateur outil « Engagements volontaires »


Étape
Étape

22 Tableur « Engagements volontaires »


Fiches Actions
Cahier des charges « Diagnostic CO2 »

Étape
Étape
Charte tripartite Charte quadripartite CD ROM avec logo
33
Étape
Étape

44 Tableur « Engagements volontaires »


SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 13
Base documentaire : le site Internet
lien : http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=22274

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 14
 Votre contact en Picardie : Thibaut LIOTARD
» FNTR PICARDIE

SDL transport écologie - charte « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » – janvier 2011 - 15