Vous êtes sur la page 1sur 19

I.

Introduction générale :

Le réseau d’eau potable constitue un bêlement important dans la vie des sociétés. La fonction de
base d’un réseau de distribution d’eau est de satisfaire les besoins des usagers en eau. Cette eau doit
être de bonne qualité respectant les normes de potabilité et à une pression et en quantité suffisantes

Notre étude consiste à faire une projection puis un dimensionnement d’un réseau d’alimentation en
eau potable a contre réservoir pour satisfaire les besoins de l’agglomération de LA BASE DE VIE DE
RHOUD NOSS (WILAYA DE OUARGLA).

Année universitaire : 2015/2016


II. Présentation de la zone d’étude :
a. Introduction :
Dans ce chapitre, est présenté, la situation et les principales caractéristiques de la ville EL), ces
caractéristiques vont nous guider à faire la projection d’un schéma d’alimentation.

b. Situation géographique :
EL MAHMEL est une commune de la WILAYA de KHENCHLA, située dans les montages d’Auras, elle
est distante de 7km au sud-est du chef-lieu de la wilaya. Le périmètre communal s’étend sur une
superficie de 0.18 km2.

III. Estimation des besoins en eau potable


Type Dotation
EH Débit (L/j)
d'équipement (l/j/empl)
Studios 60 80 4800
Bloc VIP 6 80 480
Studios
saharienne 80 80 6400
Infirmerie 20 40 800
Restaurant 100 35 3500
Salle de prière 70 10 700
Salle de sport 80 35 2800
Bloc télécom 5 15 75
Poste de garde 4 15 60
Bâtiment de loisirs 80 20 1600
buanderie 70 15 1050
DSP 120 30 3600
réception 10 15 150
TOTAL 26015

Page 1 sur 19
a. Détermination de la consommation maximale et minimale journalière :
i. Consommation maximale journalière :
Kmax.j=1.3

Besoins total Kmax.j Qmax.j (m3/j)


26.02 1.3 33.82

ii. Consommation minimale journaliere :


Besoins total Kmin.j Qmin.j
26.02 0.8 20.81

b. Variation horaire de la consommation :

Domestique
Heures Ch (%) Qh (m3/h)
0-1 3,00% 1,01
1-2 3,20% 1,08
2-3 2,50% 0,85
3-4 2,60% 0,88
∅4-5 3,50% 1,18
5-6 4,10% 1,39
6-7 4,50% 1,52
7-8 4,90% 1,66
8-9 4,90% 1,66
9-10 5,60% 1,89
10-11 4,80% 1,62
11-12 4,70% 1,59
12-13 4,40% 1,49
13-14 4,10% 1,39
14-15 4,20% 1,42
15-16 4,40% 1,49
16-17 4,30% 1,45
17-18 4,10% 1,39
18-19 4,50% 1,52
19-20 4,50% 1,52
20-21 4,50% 1,52
21-22 4,80% 1,62
22-23 4,60% 1,56
23-24 3,30% 1,12

Qmax horaire 1,89 m3/h


Qmin horaire 0,85 m3/h

Page 2 sur 19
Graphique de variation de consommation domestique
6.00%
5.00% 5.60%
4.90%
4.90% 4.80%
4.70% 4.80%
4.00% 4.50% 4.40% 4.20%
4.40% 4.50% 4.50% 4.60%
4.50%
4.10% 4.10% 4.30%
4.10%
CH (%)

3.00% 3.50%
3.20% 3.30%
3.00%
2.00% 2.60%
2.50%
1.00%
0.00%
1-2

20-21
0-1

2-3
3-4
4-5
5-6
6-7
7-8
8-9
9-10
10-11
11-12
12-13
13-14
14-15
15-16
16-17
17-18
18-19
19-20

21-22
22-23
23-24
HEURE

Courbe de cumul
120.00%
100.00%
80.00%
Ch (%)

60.00%
40.00%
20.00%
0.00%

Heure

IV. Projection du réseau :


a. Introduction
Dans ce chapitre on va projeter un nouveau réseau de distribution pour assurer une bonne
répartition des pressions et pour obtenir des vitesses adéquates pour l’horizon 2035

Page 3 sur 19
b. Choix du type de réseau de distribution :
Les réseaux de distribution d’eau ont pour objectif de ramener l’eau, à partir d’un réservoir,
jusqu’aux consommateurs (fournir le débit maximal avec une pression au sol compatible avec la
hauteur des immeubles). Ces réseaux sont classés comme suit :

i. Le réseau ramifié :
La caractéristique d’un réseau ramifié est que l’eau circule dans toute la canalisation, dans un seul
sens (des conduites principales, vers des secondaires, vers des conduites tertiaires…). De ce fait
chaque point du réseau est alimenté en eau d’un seul côté. Ce type de réseau présente l’avantage
d’être économique, mais il manque de sécurité en cas de rupture d’une conduite principale. Tous les
abonnés situés à l’aval seront privés d’eau.

ii. Le réseau maillé :


Le réseau maillé dérive du réseau ramifié par connexion des extrémités des conduites (généralement
jusqu’au niveau des conduite tertiaires) qui permettent une alimentation de retour. Ainsi chaque
point du réseau peut être alimenté en eau par deux ou plusieurs cotés

Ce type de réseau présent les avantages suivants :

-plus de sécurité dans l’alimentation (en cas de rupture d’une conduite, il suffit de l’isoler, et tous les
abonnés situés à l’aval seront alimentés par les autres conduites).

-une répartition plus uniforme des pressions et des débits dans tout le réseau.

iii. Le réseau combiné (ramifié et maillé) :


Ce type de réseau est à privilégier en fonction de la nature de la structure de la zone à alimenter

Pour le choix du type de réseau d’alimentation en eau potable, nous devons tenir compte de
l’emplacement des blocs et des consommateurs ainsi que du relief.

Dans notre cas d’étude, nous avons choisis de projeter un réseau maillé.

c. Choix du matériau de conduites :

Le choix du matériauutilisé est en fonction de la pression supportée, de l’agressivité du sol et de


l’ordre économique (cout et disponibilité sur le marché) ainsi que la bonne jonction des conduites
avec les équipements auxiliaires (joints, coudes, vannes…etc.). Parmi les matériaux utilisés nous
pouvons citer : la fonte, le PEHD et le PVC

Dans le tableau ci-dessous nous citons les avantages et les inconvénients de chaque type de matériau

Tableau :comparaison entre les différents types de matériaux

Type de matériau Avantages inconvénients


Fonte Bonne résistances aux forces Les tuyaux de fonte sont très
internes lourds et très chers
Trèsrigides et solide Risques de déformations des
Longueur de conduite variant conduites pendant leur

Page 4 sur 19
de 6-16m, réduction de joints transport
Facilité de pose Cours trèsélevé pendant la
pose et mauvaise résistance au
cisaillement
PVC (polychlorure de vinyle) Bonne résistance a la corrosion Risque de rupture
Disponible sur le marché
Une pose de canalisation facile
PEHD (polyéthylène haute Bonne résistance a la corrosion Nécessite une grande
densité) Disponibilité sur le marché technicité pour la jonction
Résistance aux conditions
climatiques
Souplesse a l’utilisation
Légèreté et facilité d’utilisation
Facilité du transport et du
stockage
Possibilité de raccordement
Un bon rapport qualité prix
Durée de vie élevée

Dans l’élaboration de notre projet, nous opterons pour les conduites en PEHD et pour meure de
sécurité on a choisi les conduite PN 16

d. Calcul des débits pour


i. Débit de la station de pompage de la bâche à eau durant la pointe :
Le temps de fonctionnement de la station de pompage est de 24h.

Le débit moyen horaire de la station de pompage est La différence entre la consommation maximale
horaire et le débit de la station de pompage est donc donné par la bâche

𝑄𝑝𝑝 = 𝑄𝑚𝑎𝑥 ℎ = 1.89𝑚3/ℎ = 0,526 𝑙/𝑠

e. Détermination des débits de dimensionnement :


La longueur totale des conduites du réseau est de L = 13562 m

La longueur totale des conduites assurant un débit en route est de ∑ 𝐿𝑖 = 10 927 𝑚

i. Cas de pointe :
D’après les résultats du tableau donnant la consommation horaire de notre agglomération, on
constate que l’heure de pointe est entre 09h et 10h et est égale à :

Q= 1,89 m3/h

Débit spécifique (qsp) :


∑ 𝑄𝑟𝑜𝑢𝑡𝑒
Il est donné par la relation : q𝑠𝑝 = ∑ 𝐿𝑖

Page 5 sur 19
1.89∗1000
donc, on a q𝑠𝑝 = ∗3600
= 0.019092 l/s/ml

ii. Débit pour chaque tronçon :


La formule utilisée est la suivante :

𝑄𝑛𝑖 = 0.5 ∗ ∑ 𝑄𝑟 + ∑ 𝑄𝑐𝑜𝑛𝑐

On note que la somme des débits concentrés aux différents nœuds du réseau de distribution est
égale à la somme des débits d’abattoir (∑ 𝑄𝑐𝑜𝑛𝑐 = 0.15046 𝑙/𝑠 )

Les résultats du calcul des débits aux nœuds en cas de pointe sont présentés dans le tableau :

débits nodaux de réseau projeté :

Longueur 0,5 ∑ Qr
Nnoeud Troncon Qsp (l/m/s) Qr (l/s) Qcc (l/s) Qn (l/s)
(m) (l/s)

44 pas de cons,
1521 NA
route
4 2,33877 2,34
4 97 1,851924
23 148 2,825616
4 97 1,851924
5 5 106 2,023752 3,369738 3,37
24 150 2,8638
5 106 2,023752
6 6 163 3,111996 4,00932 4,01
25 151 2,882892
6 163 3,111996
7 7 54 1,030968 8,725044 8,73
28 697 13,307124
7 54 0,019092 1,030968
8 8 200 3,8184 4,858914 4,86
26 255 4,86846
8 200 3,8184
9 9 79 1,508268 9,316896 9,32
28 697 13,307124
9 79 1,508268
10 45 576 10,996992 12,467076 12,47
27 651 12,428892
42 adduction 1114 NA
43 711 13,574412
13 14,7963 14,80
13 250 4,773
32 589 11,245188
14 14 199 3,799308 4,96392 4,96

Page 6 sur 19
15 70 1,33644
31 251 4,792092
13 250 4,773
15 14 199 3,799308 8,152284 8,15
33 405 7,73226
15 70 1,33644
16 16 310 5,91852 8,954148 8,95
35 558 10,653336
16 310 5,91852
17 17 346 6,605832 15,454974 15,45
37 963 18,385596
17 346 6,605832
18 432 8,247744
18 20,017962 20,02
39 668 12,753456
27 651 12,428892
18 432 8,247744
26 255 4,86846
19 13,975344 13,98
41 330 6,30036
46 447 8,534124
21 107 2,042844
21 25 151 2,882892 6,72993 6,73
46 447 8,534124
21 107 2,042844
22 22 97 1,851924 3,379284 3,38
24 150 2,8638
22 97 1,851924
23 2,33877 2,34
23 148 2,825616
40 244 4,658448
24 5,479404 0,15046 5,63
41 330 6,30036
38 180 3,43656
25 39 668 12,753456 10,424232 10,42
40 244 4,658448
36 260 4,96392
26 37 963 18,385596 13,393038 13,39
38 180 3,43656
34 183 3,493836
27 35 558 10,653336 9,555546 9,56
36 260 4,96392
32 589 11,245188
28 33 405 7,73226 11,235642 11,24
34 183 3,493836
31 251 4,792092
29 43 711 13,574412 14,681748 14,68
45 576 10,996992
30 42 adduction 1114 NA NA NA NA

Page 7 sur 19
adduction

iii. Cas de pointe + incendie :


Pour ce cas, c’est le même calcul que le cas de pointe mais on doit s’assurer que le débit nécessaire
pour l’extinction d’un incendie de 2h et se trouvant au nœud N24 est assuré

Le débit d’incendie est de 17l/s

La cote de terrain du nœud en question est 1 130m.

Les résultats obtenus sont explicités dans le tableau suivant

Longueur 0,5 ∑ Qr
Nœud Tronçon Qsp (l/m/s) Qr (l/s) Qcc (l/s) Qn (l/s)
(m) (l/s)

44 pas de cons,
1521 NA
route
4 2,33877 2,34
4 97 1,851924
23 148 2,825616
4 97 1,851924
5 5 106 2,023752 3,369738 3,37
24 150 2,8638
5 106 2,023752
6 6 163 3,111996 4,00932 4,01
25 151 2,882892
6 163 3,111996
7 7 54 1,030968 8,725044 8,73
28 697 13,307124
7 54 1,030968
8 8 200 3,8184 4,858914 4,86
26 255 4,86846
0,019092
8 200 3,8184
9 9 79 1,508268 9,316896 9,32
28 697 13,307124
9 79 1,508268
10 45 576 10,996992 12,467076 12,47
27 651 12,428892
42 adduction 1114 NA
43 711 13,574412
13 14,7963 14,80
13 250 4,773
32 589 11,245188
14 199 3,799308
14 15 70 1,33644 4,96392 4,96
31 251 4,792092
13 250 4,773
15 14 199 3,799308 8,152284 8,15
33 405 7,73226

Page 8 sur 19
15 70 1,33644
16 16 310 5,91852 8,954148 8,95
35 558 10,653336
16 310 5,91852
17 17 346 6,605832 15,454974 15,45
37 963 18,385596
17 346 6,605832
18 432 8,247744
18 20,017962 20,02
39 668 12,753456
27 651 12,428892
18 432 8,247744
26 255 4,86846
19 13,975344 13,98
41 330 6,30036
46 447 8,534124
21 107 2,042844
21 25 151 2,882892 6,72993 6,73
46 447 8,534124
21 107 2,042844
22 22 97 1,851924 3,379284 3,38
24 150 2,8638
22 97 1,851924
23 2,33877 2,34
23 148 2,825616
40 244 4,658448
24 5,479404 17,15046 22,63
41 330 6,30036
38 180 3,43656
25 39 668 12,753456 10,424232 10,42
40 244 4,658448
36 260 4,96392
26 37 963 18,385596 13,393038 13,39
38 180 3,43656
34 183 3,493836
27 35 558 10,653336 9,555546 9,56
36 260 4,96392
32 589 11,245188
28 33 405 7,73226 11,235642 11,24
34 183 3,493836
31 251 4,792092
29 43 711 13,574412 14,681748 14,68
45 576 10,996992
30
42 adduction 1114 NA NA NA NA
adduction

Récapitulatif de calcul :

Page 9 sur 19
Tronçon Débit (l/s) Q (l/s) D (mm)

4 11,93 73,95 235,2


5 6,1 59,85 188,1
6 1,5 65,93 188,1
7 3,42 44,55 150,5
8 7,31 31,76 188,1
9 20,44 56,39 235,2
13 72,7 75,53 296,3
14 49,2 56,26 235,2
15 44,07 49,3 235,2
16 37,28 48,53 235,2
17 21,44 39,84 188,1
18 8,98 32,63 117,6
21 5,15 56,29 150,5
22 6,07 46,16 150,5
23 8,41 47,54 150,5
24 2,46 12,12 117,6
25 0,59 8,8 103,4
26 0,97 14,96 84,6
27 2,53 10,99 84,6
28 3,8 20,49 188,1
31 0,17 6,01 103,4
32 48,68 50,52 235,2
33 15,35 15,64 150,5
34 52,79 61,16 235,2
35 2,16 3,22 103,4
36 41,07 53,68 235,2
37 0,37 1,8 117,6
38 28,05 49,51 235,2
39 5,03 11,99 117,6
40 12,6 32,87 188,1
41 6,97 30,28 188,1
42 186,12 186,12 376,3
43 49,94 53,47 235,2
44 22,68 122,87 296,3
45 35,44 51,67 235,2
46 1 43,89 235,2

Page 10 sur 19
f. Calcul hydraulique du réseau :
i. Cas de pointe :
Le tableau si dessous représente les résultats de calcul des paramètres hydraulique de notre réseau
en cas de pointe

État des Arcs du Réseau


Longueur Diamètre Débit Vitesse Perte Charge Unit. Perte de charge
ID Arc m mm LPS m/s m/km m
Tuyau 4 97 235,2 13,81 0,32 0,42 0,041
Tuyau 5 106 188,1 7,09 0,26 0,37 0,039
Tuyau 6 163 188,1 0,68 0,02 0,01 0,002
Tuyau 7 54 150,5 3,21 0,18 0,27 0,015
Tuyau 8 200 188,1 9,16 0,33 0,59 0,118
Tuyau 9 79 235,2 23,32 0,54 1,07 0,085
Tuyau 13 250 296,3 79,98 1,16 3,26 0,815
Tuyau 14 199 235,2 59,07 1,36 5,73 1,140
Tuyau 15 70 235,2 49,83 1,15 4,21 0,295
Tuyau 16 310 235,2 38,58 0,89 2,65 0,822
Tuyau 17 346 188,1 21,02 0,76 2,59 0,896
Tuyau 18 432 117,6 3,1 0,29 0,81 0,350
Tuyau 21 107 150,5 4,15 0,23 0,42 0,045
Tuyau 22 97 150,5 4,19 0,24 0,42 0,041
Tuyau 23 148 150,5 6,53 0,37 0,93 0,138
Tuyau 24 150 117,6 3,34 0,31 0,92 0,138
Tuyau 25 151 103,4 2,4 0,29 0,95 0,143
Tuyau 26 255 84,6 1,09 0,19 0,62 0,158
Tuyau 27 651 84,6 0,12 0,02 0,01 0,007
Tuyau 28 697 188,1 4,84 0,17 0,19 0,132
Tuyau 31 251 103,4 4,28 0,51 2,64 0,663
Tuyau 32 589 235,2 45,04 1,04 3,5 2,062
Tuyau 33 405 150,5 12,76 0,72 3,08 1,247
Tuyau 34 183 235,2 46,56 1,07 3,72 0,681
Tuyau 35 558 103,4 2,3 0,27 0,89 0,497
Tuyau 36 260 235,2 39,3 0,9 2,74 0,712
Tuyau 37 963 117,6 2,08 0,19 0,4 0,385
Tuyau 38 180 235,2 27,99 0,64 1,48 0,266
Tuyau 39 668 117,6 1,98 0,18 0,37 0,247
Tuyau 40 244 188,1 15,59 0,56 1,52 0,371
Tuyau 41 330 188,1 9,96 0,36 0,68 0,224
Tuyau 42 1114 376,3 186,12 1,67 4,8 5,347
Tuyau 43 711 235,2 46,31 1,07 3,69 2,624
Tuyau 44 1521 296,3 22,68 0,33 0,34 0,517
Tuyau 45 576 235,2 35,91 0,83 2,33 1,342

Page 11 sur 19
État des Nœuds du Réseau
Demande Base Demande Charge Pression
ID Noeud LPS LPS m m
Noeud 4 2,34 2,34 1149,99 9,99
Noeud 5 3,37 3,37 1149,95 14,95
Noeud 6 4,01 4,01 1149,91 14,91
Noeud 7 8,73 8,73 1149,91 24,91
Noeud 8 4,86 4,86 1149,92 24,92
Noeud 9 9,32 9,32 1150,04 25,04
Noeud 10 12,47 12,47 1150,12 30,12
Noeud 13 14,8 14,8 1154,08 49,08
Noeud 14 4,96 4,96 1152,13 37,13
Noeud 15 8,15 8,15 1153,27 43,27
Noeud 16 8,95 8,95 1151,83 36,83
Noeud 17 15,47 15,47 1151,01 31,01
Noeud 18 20,02 20,02 1150,12 25,12
Noeud 19 13,98 13,98 1149,77 24,77
Noeud 21 6,73 6,73 1149,77 14,77
Noeud 22 3,38 3,38 1149,81 14,81
Noeud 23 2,34 2,34 1149,85 9,85
Noeud 24 5,63 5,63 1149,99 19,99
Noeud 25 10,42 10,42 1150,36 25,36
Noeud 26 13,39 13,39 1150,63 32,63
Noeud 27 9,56 9,56 1151,34 36,34
Noeud 28 11,24 11,24 1152,02 42,02
Noeud 29 14,68 14,68 1151,46 36,46
Noeud 30 -186,1244 -186,12 1159,43 74,43
Réservoir 1 Sans Valeur -22,68 1150,5 4,5

Page 12 sur 19
Etat du réseau en cas de pointe :

Jour 1, 12:00 AM
Pression 4
13,81
20,00 9,99 5
4
23 7,09 28
30,00 44 14,95 6
-6,53 5 4,84
40,00 -22,68 24
1 23 14,91 0,68
-3,34
50,00 22 25 6 7
9,85 22
4,50 -4,19 -2,40 -3,21
m 8
21
14,81 24,91
7
-4,15 21 24,92 -9,16
Débit
14,77 26 8
46 9
10,00 -1,09 -23,32
10
0,18
19 25,04
9 -35,91
20,00 30,12
45
50,00 24,77
27
18
100,00 41 -0,12
3,10
9,96 18
LPS
24 25,12
17 29
19,99 21,02
39 17 36,46
40 1,98 31,01
15,59
16 31
25
37 38,58 -4,28
25,36 -2,08
38 16
15
27,99 36,83 14 43
49,83
26 46,31
37,13
14
32,63 35 59,07
-2,30 15
36
39,30 43,27
33 13
27
-12,76 79,98
36,34 34
13
46,56 28 32
45,04 49,08 42
42,02
186,12 30

74,43

Page 13 sur 19
Etat du réseau en cas d’arrêt de la pompe:

Jour 1, 12:00 AM
Pression 4
93,78
20,00 11,08 5
4
23 78,36 28
30,00 44 14,79 6
-27,71 5 -22,46
40,00 -122,87 24
1 23 13,77 62,84
-13,44
50,00 22 25 6 7
9,23 22
4,50 -26,33 -13,16 35,25
m 8
21
13,13 20,70
7
-37,7821 19,66 30,14
Débit
10,78 26 8
46 9
10,00 -2,25 47,11
10
-46,98
19 18,66
9 36,90
20,00 23,36
45
50,00 19,09
27
18
100,00 41 -2,88
-10,29
-30,73 18
LPS
24 16,14
17 29
12,39 -3,35
39 17 26,96
40 1,95 21,10
-27,36
16 31
25
37 4,58 4,82
16,38 1,15
38 16
15
-19,27 26,12 14 43
9,20
26 -23,44
26,14
14
23,24 35 7,30
0,66 15
36
-10,24 31,16
33 13
27
0,61 11,49
26,18 34 13
-3,97 28 32
3,25 36,19 42
31,17
0,00 30

56,19

Page 14 sur 19
g. Calcul du réservoir :
i. Calcul du volume du réservoir :
Le calcul du réservoir se fera en se fiant à la consommation, et sera comme suit :

Consommation Refoulement
heures Surplus (%) Déficit (%) Reste (%)
(%) (%)
0-1 3,00% 0 3,00% 5,69%
1-2 3,20% 0 3,20% 2,50%
2-3 2,50% 0 2,50% 0,00%
3-4 2,60% 5% 2,40% 2,40%
4-5 3,50% 5% 1,50% 3,91%
5-6 4,10% 5% 0,90% 4,81%
6-7 4,50% 5% 0,50% 5,31%
7-8 4,90% 5% 0,10% 5,42%
8-9 4,90% 5% 0,10% 5,51%
9-10 5,60% 5% 0,60% 4,91%
10-11 4,81% 5% 0,19% 5,10%
11-12 4,71% 5% 0,29% 5,40%
12-13 4,41% 5% 0,59% 5,99%
13-14 4,11% 5% 0,89% 6,89%
14-15 4,21% 5% 0,79% 7,68%
15-16 4,41% 5% 0,59% 8,28%
16-17 4,31% 5% 0,69% 8,97%
17-18 4,11% 5% 0,89% 9,87%
18-19 4,50% 5% 0,50% 10,37%
19-20 4,50% 5% 0,50% 10,87%
20-21 4,50% 5% 0,50% 11,38%
21-22 4,80% 5% 0,20% 11,58%
22-23 4,60% 5% 0,40% 11,99%
23-24 3,30% 0 3,30% 8,69%

11,99
𝑉𝑢𝑡𝑖𝑙𝑒 = ∗ 13400,959 = 1 606,775 m3
100

𝑉𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒 = 1 606,775 + 120 = 1 726,775 m3

On prendra une valeur normalisée de Vtotale = 2 000 m3

Comme hauteur, on préconisera H = 4,5m

Ce qui donne, après calcul un diamètre de 23,7988322 m, qu’on normalisera à 24m

Avec ce diamètre normalisé, la capacité du réservoir réelle sera de : Vtotale = 2 035,75 m3

Page 15 sur 19
ii. Calcul de la côte du réservoir :

D’après les résultats obtenu dans l’Epanet dans le cas d’arrêt de la pompe, on constate que le nœud
défavorable de notre réseau est le point le plus élevé, ‘nœud 23’ de cote de terrain 1135m.

On impose une pression de service de 10m en ce point, ce qui donne une cote piézométrique de
1 150m pour calculer la cote du radier du réservoir, on prend cette cote piézométrique et on lui
ajoute les pertes de charge qu’il y a entre le réservoir et ce nœud, on obtient :

Cradier= 1 145 + 3,222 + 1,846 = 1 150,068 m

h. Calcul de la HMT de la pompe :

Le calcul de la HMT de la pompe se fera pour le cas de transit, de telle façon d’avoir une pompe avec
une HMT capable de remplir le réservoir jusqu’à son maximum (sa côte de trop plein) dans le cas où
la consommation est à son minimum.

Elle sera calculée comme suit :

𝐻𝑚𝑡 = 𝐻𝑔 + ∆𝐻 = 75,43 𝑚

i. Appareil et accessoires du réseau :


Les accessoires qui devront être utilisé dans un réseau de distribution sont les suivants :

i. Robinet-vanne :
Ils sont placés au niveau de chaque nœud, et permettent l’isolement des différents tronçons du
réseau lors d’une réparation sur l’un d’entre eux.

ii. Bouche ou poteaux d’incendie :


Les bouches ou les poteaux d’incendie doivent être raccordés sur les conduites capables d’assurer un
débit minimal de 17l/s avec une pression de 1bar et d’un diamètre minimum de 80mm. Ces derniers
seront installés en bordure des trottoirs espacé de 50 à 200m.

iii. Ventouses :
Les ventouses sont des organes qui sont placés aux point le plus haut du réseau pour réduire la
formation du vide dans l’installation hydraulique

iv. Robinet de vidange :


Ce sont des robinets placés aux endroit des points les plus bas du réseau de distribution pour
permettre la vidange

v. Pièces de raccordement :
Tes : utilisé pour le raccordement de canalisations secondaires sur la canalisation principale

Coudes : utilisés en cas de changement de direction

Cônes de réduction : ce sont des organes de raccord en cas de changement de diamètre

Page 16 sur 19
j. Le profil en long :

Le profil en long est joint dans l’annexe 1.

Page 17 sur 19
Conclusion :

Durant ce projet, nous avons projeté un réseau d’alimentation en eau potable à contre réservoir,
nous avons appris à optimiser le tracé de telle façon à n’extraire aucun habitant tout en respectant
les conditions de pose de canalisation et les conditions économiques.

Nous avons déterminé la capacité optimale du réservoir qui complémentera la pompe, et l’avons
placé de telle façon à équilibrer les pressions dans le réseau

Nous avons déterminé les caractéristiques de la pompe.

Le choix de matériau pour nos conduise s’est porté sur le PEHD, vue les avantages, précédemment
citées, qu’il présent.

Nous avons utilisé un logiciel de simulation hydraulique du réseau appelé Epanet qui montre l’état du
réseau de distribution.

Nous constatons que au long de quelques tronçons nous obtenons des vitesses faibles en cas d’arrêt
de la pompe, ce qui causera la dégradation de la qualité de l’eau ainsi qu’une possible hostilité
envers les parois de la conduite. Fort heureusement, ce cas de fonctionnement ne dure que 4h
chaque journée.

Page 18 sur 19