Vous êtes sur la page 1sur 2

REPUBLIQUE DU SENEGAL

Un Peuple - Un But - Une Foi UFR - Sciences de l’Ingénieur


Ministère de l’Enseignement Supérieur,
des Universités, des CUR et de la Recherche Université de Thiès
Scientifique

TRAVAUX DIRIGES N° 1
Exercice 1
Soit un tube en U fermé à une extrémité qui contient
deux liquides non miscibles, de masses volumiques
ρ et ρ’. La branche fermée emprisonne un gaz à la
pression P’, la pression du gaz au dessus de la
surface libre est P.
Quelle relation lie P, P’, ρ, ρ’, h et h’ ?

Exercice 2
Un solide cylindrique, de section droite circulaire, homogène de section S, de
hauteur H et de masse volumique
ρs est plongé dans un récipient
contenant deux liquides non
miscibles superposés, de masses
volumiques ρ1 et ρ2 constantes.
La pression atmosphérique est
constante et est notée pa. Les
notations h et d sont précisées sur
la figure. L’axe (O, z) vertical
ascendant a son origine au niveau
de l’interface séparant les deux
fluides.
1. Calculer la pression dans les deux fluides.
2. Faire le bilan des efforts exercés sur le solide.
3. Calculer la résultante de ces efforts.
4. Le solide étant en équilibre, calculer ρs en fonction de ρ1, ρ2, h et H.

Exercice 3
On considère un barrage
retenant l’eau d’un lac dont le
niveau est h (voir figure). La
surface libre est à la pression
atmosphérique pa constante. Le
but de l’exercice est de calculer
la résultante des efforts de
pression s’exerçant sur le
barrage, de calculer le moment

L3_GC 1 Dr Mathioro FALL


REPUBLIQUE DU SENEGAL
Un Peuple - Un But - Une Foi UFR - Sciences de l’Ingénieur
Ministère de l’Enseignement Supérieur,
des Universités, des CUR et de la Recherche Université de Thiès
Scientifique

résultant des efforts de pression au point O et de démontrer qu’il existe un point


P où le moment est nul. Le barrage est une plaque plane rectangulaire S de
largeur 2L et de hauteur l (voir figure), l’axe (O,Z) étant sur la médiane du
rectangle. L’axe (O, z) est vertical ascendant, g est l’intensité de l’accélération
de la pesanteur et 𝜌 la masse volumique de l’eau. Le repère (O; x, y, z) est
orthonormé direct ; les axes (O, x) et (O, y) sont indiqués sur la figure. Les
vecteurs ⃗⃗⃗⃗⃗
𝑒𝑥 , ⃗⃗⃗⃗⃗
𝑒𝑦 , 𝑒⃗⃗⃗⃗𝑧 𝑒𝑡 ⃗⃗⃗⃗⃗
𝑒𝑍 sont les vecteurs unitaires sur les axes (O, x), (O, y),
(O, z) et (O,Z).
1. Déterminer la pression p en tout point de l’eau. On pose, dans toute la suite,
pe= p − pa.
On appelle souvent pe la pression effective.
2. Calculer la résultante et le moment en O des efforts dus à la pression effective
sur le barrage dans le cas α = π/2.
3. Calculer la résultante et le moment en O des efforts dus à la pression effective
sur le barrage dans le cas général 0 ≤ 𝛼 ≤ 𝜋/2.
4. Déterminer le centre de poussée.

Exercice 4
On considère un écoulement d'air dans une conduite de 20 cm de diamètre, à une
pression de 300 kPa et une vitesse de 3m.s−1.
Sachant que cet air, à la température de 20 °C, peut être considéré comme
parfait, calculez le débit massique.
On donne la masse molaire de l'air : Mair = 29 g.mol−1.

L3_GC 2 Dr Mathioro FALL