Vous êtes sur la page 1sur 4

Vol.

1 Issue 1
La Vertue
Un Bulletin Hebdomadaire Jeu. 15 Jan. 2007
Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islam.
Le Saint Coran (3:19)

Mot de la sagesse « Mon cas et celui des Prophètes qui m’ont


précédé est pareil au cas d’un homme qui a
bâti une maison, l’a embellie et ornée, laissant vacante la place d’une
brique. Les gens viennent en faire le tour, l’admirent et disent : Dom-
mage ! Pourquoi n’a-t-on pas mis cette brique ? - Eh bien, je suis cette
brique ! Je suis le sceau des prophètes ! »
Le Sait Prophète de l’Islam, Muhammed (P)

« Le plus avare des gens est celui qui est avare de salutations »
L’ IMAM ALI (p)
Article La Relation entre la conduite extérieure
et la conduite intérieure
Entre la conduite extérieure et la conduite intérieure une corrélation:
la seconde est la base de la première, et la valeur de celle-ci découle de
celle-là. Ainsi, la Prière (qui fait partie de la conduite extérieure) perd
toute sa valeur spirituelle et se réduit à un simple acquittement de devoir,
si on ne l’accomplit pas avec appétence d’Allah et la présence du coeur,
et l’homme n’aura pour lui de sa prière que la part accomplie avec un
coeur concentré sur Allah. De même, il ne peut espérer une récompense
pour toutes ses autres obligations: son jeûne, son pèlerinage, son jihâd,
son immigration que s’il s’en acquitte en formant l’intention sincère de
le faire uniquement pour l’amour d’Allah et pour s’approcher d’Allah.
Sans une telle intention, Allah n’accorde aucune valeur à ses actes de
piété, qui pourraient nous impressionner, nous les humains, qui jugeons
de l’extérieur, sans pouvoir sonder l’intérieur. Seul Allah l’Omniscient et
l’Omniprésent sais si nos actes sont accomplis dans l’intention sincère
de Le satisfaire et non pour un désir ou un intérêt personnel. Lorsque
quelqu’un émigre pour s’enrichir, mener une vie plus agréable et plus
confortable, il aura émigré pour des raisons personnelles et pour un in-
térêt personnel, et obtiendra peut-être satisfaction, mais une telle émi-
gration ne compte pas pour Allah.
Ceci, pour l’aspect positif des enseignements islamiques, les obliga-
tions. Il en va de même pour l’aspect négatif, les interdictions. Ainsi,
selon un hadith: «L’attachement à la vie d’ici-bas est la tête de tous les
péchés»; or cet amour de la vie terrestre fait partie du «péché intérieur»
et il est à l’origine de tous les péchés, aussi bien intérieurs qu’extérieurs.
Cela montre claire-ment donc que le péché intérieur est le fondement
du péché extérieur.
 La Vertue, Jeudi le15 Janvier 2007. Vol. 1 Issue 1
Story DES PREUVES IRRÉFUTABLES DE
L’EXISTENCE DE DIEU LE TRÉS-HAUT

Les savants musulmans ont divisé l’humanité en deux groupes: ceux


qui croient que l’univers a été créé par Dieu et ceux qui pensent que
c’est la nature. Selon ces derniers, la nature est donc une force qui n’est
douée ni de raison, ni de volonté et qui n’est point ordonnée. Comment
se fait-il que cette nature ait créé des êtres doués de raison, de volonté
et un univers parfaitement ordonné alors que nous, humains, qui avons
reçu l’intelligence et la volonté, sommes incapables de créer ne serait-ce
qu’une fourmi ?
La raison est contrainte d’admettre que cette force est douée de sa-
gesse, de volonté et qu’elle est ordonnée! Personne n’a jamais vu un
morceau de fer devenir une automobile sans intervention humaine ! Il a
fallu un homme doué d’intelligence et de volonté pour travailler le métal,
prendre des mesures précises, assembler les divers éléments - ce qu’un
fou n’aurait pu faire - et voici qu’apparaît notre voiture dans toute son
harmonie ! Cependant, cette automobile n’a ni cœur, ni ouïe, ni vue, ni
parole, ni intelligence, ni même d’estomac pour manger, boire et ap-
précier la saveur des aliments!
Et si nous abandonnons cette magnifique automobile dans la nature,
elle ne deviendra jamais un chameau, même après des milliers d’années
! Plutôt, elle se rouillera et sera rongée par l’humidité, car la matière
ne crée rien.
Paroles Que choisir entre le savoir et la fortune?
Un groupe de dix individus instruits ont posé à l’Imam Ali (p) la ques-
tion suivante en lui demandant de donner une réponse différente à cha-
cun d’eux :
- Qu’est-ce qui est mieux, le savoir ou la fortune, et pourquoi ?
- L’Imam Ali (p) a répondu :
-Le savoir est le legs des prophètes, la fortune l’héritage des Phara-
ons. Par conséquent, le savoir est mieux que la fortune.
-Vous devez assurer votre fortune, alors que le savoir vous assure. Par
conséquent le savoir est mieux que la fortune.
-L’homme fortuné a beaucoup d’ennemis, alors que l’homme de savoir
a beaucoup d’amis. Par conséquent, le savoir est mieux.
-Le savoir est mieux que la fortune car le premier augmente lorsqu’on
l’offre, alors que la seconde décroît.
-Le savoir est mieux parce que la personne instruite peut être gé-
néreuse (de sa connaissance), alors que la personne fortunée peut être
avare (de sa fortune)

Suite: page 4
 La Vertue, Jeudi le 15 Janvier 2007. Vol. 1 Issue 1
LES CINQ PILLIERS DE LI’ISLAM

Les cinq piliers de l’Islam nous ont été transmis par Dieu au travers
de son prophète Mohamed (paix et salut soient sur lui);
Le prophète de Dieu a dit : “L’Islam est basé sur ces cinq principes :
1- Témoigner que nul autre que Dieu ne peut être adoré et que Mo-
hamed est le prophète de Dieu,
2- D’effectuer le prière obligatoire (consciencieusement et parfaite-
ment),
3- Jeûner pendant le mois de Ramadan,
4- Payer la Zakatt obligatoire (aumône),
5- Effectuer le Hajj (Pèlerinage à la Mècque).”

La profession de foi: (chahada) désigne la déclaration en arabe


“ ‘Ach-hadou ‘al-la ‘ilaha ‘illallah, wa ‘ach-hadou ‘anna Mohamedar-Ra-
çouloullah”. Il faut donc témoigner “qu’il n’y a d’autre dieu que Dieu et
que Mohamed est le Messager de Dieu” ainsi témoigner que nul autre
qu’Allah n’est digne d’être vénéré et que Muhammad est Son Envoyé
auprès de tous les hommes jusqu’au Jour du Jugement. Que muham-
mad soit le Prophète oblige chaque Musulman à prendre modèle sur sa
vie exemplaire.
La prière: Tous les musulmans doivent accomplir les 5 prières obliga-
toires de la journée. Elles permettent de se ressourcer, de louer Dieu, en
récitant des sourates du Coran, effectuant des invocations... Parmi les
conditions de validité, il y a le respect des horaires (liens vers les horaires
de la prière), l’orientation du corps vers la Kaaba (Qibla).
Le jeûne: Pendant un mois lunaire, de l’aube au coucher du soleil, le
Musulman doit s’abstenir de manger et de boire. À chaque instant pen-
dant le jeûne, il réprime ses passions et ses désirs. C’est un moyen pour
le musulman de se purifier et de gagner le pardon de Dieu. Ce jeûne a
lieu tous les ans pendant le neuvième mois de l’année lunaire.
La Zakât: En arabe, ce terme signifie accroissement et, par exten-
sion, purification de la richesse. Tout musulman qui en a les moyens doit
donner une partie de ses biens aux pauvres de la communauté. Cette
institution a pour but de purifier l’âme du croyant de l’avarice, l’avidité, la
convoitise et de cultiver en elle l’esprit de partage et de sacrifice.
Le Pèlerinage à la Mecque: Chaque Musulman doit effectuer le
Pèlerinage à la ville sainte de La Mecque une fois dans sa vie, si cela est
économiquement et physiquement possible. Il est composé de rituels.
Des millions de croyants, chaque année, viennent de tous les horizons
sociaux, géographiques et culturels s’y retrouver pour y célébrer leur
adoration de Dieu.
Préparé par: Wissam Majid Al-Caebi
 La Vertue,
Jeudi le 15 Janvier 2007. Vol. 1 Issue 1
Poème Le Seigneur Tout Puissant a dit dans le Saint Coran:
“Alors veillent sur vous des gardiens, des nobles
scribes qui savent ce que vous faîtes” (S82.V10-12)
Il fait ici mention des Anges qui prennent notes au-dessus de notre tête
Donc craignez Allah, car Il connaît parfaitement les choses incon-
naissables
Les épreuves nous musulmans nous devons surmonter
Avec le souvenir de Dieu nous sommes réconforté
Car la grande récompense accordée en prix à la dévotion
Insha Allah nous l’obtiendrons
Vous procréez pour mourir après, vous construisez ce qui sera détruit
Vous convoitez ce qui va être anéanti car c’est la destinée
Et vous délaissez ce qui est fait pour durer
La vie est brève et la mort nous guette à chaque instant
Soyons frères et soeurs musulmans persévérants
Car la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse
Et pour nous chaque minute de notre temps est précieuse
Nous aurons tous des comptes à rendre au jour du jugement
Vous ne vous en rendez peut-être pas compte en ce moment
Nous serons tous intérrogé au sujet de ce que nous faisions
Alors revenez tous vers une véritable soumission
Vous voyez, l’Islam parle de tout,
Mes frères et soeurs, lisez et cultivez-vous
Ce poème n’est qu’une goutte d’eau dans un océan de connaissances
A tout moment n’oubliez jamais Sa Présence
Musulmans du Monde entier
Soyez bénis où que vous soyez
Suite de la page 2
-Le savoir est mieux, car il ne peut pas être volé, alors que la fortune
peut l’être.
-Le savoir est mieux car le temps ne peut pas l’user, alors que la for-
tune peut être érodée à la longue et disparaître.
-Le savoir est mieux parce qu’il est sans bornes alors que la fortune
est limitée et vous pouvez même la compter.
-Le savoir est mieux, parce qu’il illumine l’esprit, alors que la fortune
l’obscurcit.
Préparé par: Wissam Majid Al-Caebi
Pour reçevoir votre copie hebdomadaire (Format PDF) veuillez SVP nous envoyer un courriel

Pour publier n’importe quel matériel veuillez SVP nous envoyer un courriel
Veuillez noter que le contenue peut etre changé, supprimé ou refusé.
Editeur en Chef: Zain Al-Aabideen Haider Conçu Par: Ahmad Haidar
Editeur: Ahmad Al Najjar Editeur: Maithem Mohammed
Contactez-nous Veuillez SVP nous envoyer vos rétroactions, commentaires et
suggestions au courriel suivant : thetruth110@gmail.com