Vous êtes sur la page 1sur 20

NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

I. Introduction :

La presente note de calcul a pour objet de dimensionner et de calculer les armatures d’un bassim de
desinfection recctangulaire semi-enterré comprenant un radier, des voiles exterieurs et interieurs ,
avec une hauteur d'eau de 4.00 m, l’ouvrage, faisant partie d’une station d’epuration des eaux usées
implantée dans la wilaya d’Oum el Bouaghi.

Cet ouvrage est calculé selon les conditions suivantes :


 Ouvrage vide avec remblai.
 Ouvrage rempli sans poussée des terres.
 Séisme.

La ville d’Oum el Bouaghi est classée en zone 1 du point de vue sismique selon la réglementation en
vigueur (RPA 99 version 2003) et de groupe d’usage 1B pour les ouvrages hydrauliques et groupe
d’usage 2 pour les ouvrages en portiques selon le même règlement.

L’ouvrage se présente sous la forme d’un bassin rectangulaire semi-enterré d’une longueur de
27.25 m et d’une largeur de 10.5 m et une hauteur totale de 4.80 m
L’ouvrage sera implanté ancréde a differents profondeurs variant de 2.30 m a 2.80 m.

Les différentes charges qui ont été considérées dans le présent travail sont citées ci-après :

Le poids propre de l’ouvrage (Noté G) avec G = 7223,153 KN

La poussée des terres (Notée PT) avec PTmax = 38.27 KN/ m²

La poussée de l’eau (Notée Pe) avec Pe max = 48 KN/m².

L’effet de la température (Noté T) avec T = 35°C

L’effet du séisme (Noté Ex,y)

La surcharge de l’eau sur le radier (Notée Qe) avec Qe = 48 KN/m².

Pour les besoins du calcul, et afin de prévoir les situations les plus défavorables auxquelles notre
ouvrage pourra être soumis pendant toute sa durée d’exploitation, nous avons émis les hypothèses
suivantes :

1. L’ancrage du réservoir sera pris au niveau du radier.


2. La poussée des terres statique ou dynamique ne sera considérée que pour le cas du réservoir
vide (Le cas le plus défavorable)
3. Les effets développés en situations accidentelles ne seront pas considérés en phase.

II. Détermination des cas de charge :


En fonction de l’état du bassin, nous avons défini les sollicitations les plus défavorables pour
chaque élément (voile et radier).
Les différents états répertoriés sont les suivants :
1. Le bassin vide et semi enterré.
2. Le bassin vide et décaissé.
3. Le bassin plein et décaissé.

1
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Charge dues a la poussée de l’eau :


Pe = Cz + D avec z = cote du point
Pour z = 0 ; Pe = D = d x h avec d = densité de l’eau = 12 KN/m3
h = la hauteur de l’eau = 4,00 m
Donc D = 48 KN/m²
Pour Z = h ; Pe = C x h + D = 0 C = - D / h = -48 / 4 = -12 KN/m3
Donc la charge de l’eau Pe(z) = -12 z + 48
Cela nous a donné les combinaisons suivantes sous les différents états :

Charge dues a la poussée des terres :


Angle de frottement : ϕ = 14°
Cohésion : C =2.51 bars
Densité humide : γ = 22 kN /m3
Ka = Coeficient de frottement = tg² (π/4 – Ø/2) = 0,61
h = 2,80 m
Pt = Cz + D
Pour z = 0 ; Pt = D = Ka x d x h = 0 ,61 x 22 x 2,80 = 37.576 KN/m².
Pour z = h ; Pt = C h + D C = - D / h = - 13,43 KN/m3.
Pt = - 13,43 z + 37,576
Charge de l’eau sur le radier :
Qe = h x d ; Qe = 4 x 12 = 48 KN/m².
ELS : état limite de service.
ELU : état limite ultime (situation durable et transitoire).
ELU/A : état limite ultime (situation accidentelle).
Les combinaisons suivantes seront prises en compte :
Voiles :
Etat Limite de Service (ELS) :
A VIDE
• G+Q. combo 1
• G +Q+ 0.6 T. combo 2
PLEIN
• G +Q+ 0.6 T + PHT. combo 3
• G +Q+ 0.6 T + PHS. combo 4
• G +Q+ 0.6 T + PHS + PHT. combo 5

Etat Limite Ultime (ELU) :


A VIDE
• 1.35 G +1.5Q combo 6
• 1.35 G + 0.8 T +1.5Q combo 7
• 1.35 G + 0.8 T + +1.5Q+1.35 PHT. combo 8
PLEIN
• 1.35 G + 0.8 T + +1.5 Q+1.5 PHS. combo 9
• 1.35 G + 0.8 T + 1.35 PHT + 1.5 PHS +1.5Q combo 10

2
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Etat Limite Ultime (ELU/A) :


PLEIN
• G + Q + Ex(y). combo 14/16
• 0.8 G + Ex(y). combo 15/17
Radier :
Etat Limite de Service (ELS) :
A VIDE
• G +Q combo 1
• G + 0.6 T. +Q combo 2
PLEIN
• G + QW +Q combo 11
• G + 0.6 T + QW +Q combo 12
Etat Limite Ultime (ELU) :
A VIDE
• 1.35 G. combo 6
• 1.35 G + 0.8 T. combo 7
PLEIN
• 1.35 G + 0.8 T + 1.5 QW. combo 13
Les Refférences :
- Règles béton armé aux états limites BEAL 91
- CBA93
- Règles parasismique algériennes (RPA2003)
- Guérin Tom 6 ouvrages hydrauliques
- Mr. BARRES « tables pour le calcul des dalles » Ed.DUNOD, 1969, paris.

III. Les contraintes de vérification à L’ELS :


Contrainte de calcul des aciers :
σ s = min(0,5 fe;90 ηf t 28 ) En MPa.
Contrainte admissible du béton :
σ bt = 1,1.θ . f t 28

• θ =1 en traction simple
2 * e0
• θ = 1+ flexion composée d’excentricité (e0 < épaisseur e)
3* e
5
• θ= dans le cas contraire
3
Les dispositions constructives :
• Fissuration très préjudiciable (pour le radier & les parois) ; Enrobage 5 cm.
Contrainte admissible de compression du béton :

σ bc = 0.6 * f c 28 En MPa.
IV. Dispositions constructives :
 Fissuration très préjudiciable ; Enrobage = 5cm.

3
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

V. Calcul de l’ouvrage à vide sous l’effet sismique (E) :


1/ Modélisation :
L’étude a été effectuée en utilisant le logiciel de calcul automatique
SAP2000 V16.0.0

VUE DU BASSIN DE DESINFECTION MODELISE

2/ Hypothèses de calcul :
Les éléments du bassin ont été modélisés comme suit :
o Le radier : élément coque (Shell) épaisseur = 30 cm.
o Le voile périphérique : élément coque (Shell) épaisseur = 25 cm.
o Les chicanes : élément coque (Shell) épaisseur = 25 cm

3/ Matériaux :

a/ Le Béton:
Le béton sera confectionné suivant une composition établie par le laboratoire.
Le ciment utilisé sera de classe C.R.S 42,5. Le dosage sera de 400 kg/m3.
La résistance caractéristique du béton à la compression à 28 jours sera fc28 = 25 MPa.
• La résistance caractéristique du béton à la traction est: ft28 = 0,6 + 0,06 fc28 = 2,4 MPa

Le module de déformation longitudinale instantanée est : Eij = 11 000(fcj)1/3
À j = 28 jours, on a: Ei28 = 34179,56 MPa

Le module de déformation longitudinale différée est: EVj = 3 700(fcj)1/3
À j = 28 jours, on a: EV28 = 11496,76 MPa
• Le coefficient de Poisson est: υ= 0,2 à l’E.L.S. ; ⌡ = 0 à l’E.L.U.
• La contrainte limite de compression à l’E.L.U. est : fbu = 0,85.fc28/γb
Cas courant: σb = 1,50 fbu = 17,000 MPa
Cas accidentel: σ b = 1,15 fbu = 22,170 MPa
• La contrainte admissible en compression à l’E.L.S. est : ⌠b = 0,6. fc28 = 18 MPa

4
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

b/ Les Aciers:
Les aciers utilisés sont les suivants :
♦ Haute Adhérence FeE40 pour les armatures des semelles, des escaliers, des voiles, des armatures
longitudinales des poteaux et des poutres. FeE = 400 MPa
♦ Rond Lisse FeE24 pour les armatures transversales des longrines et poutres.
FeE = 235 MPa
♦ Treillis Soudé φ6 mm, 150 x 150 pour les dallages et les dalles de compression.
• Le module d’élasticité longitudinale de l’acier est: Es = 200000 MPa
• Contraintes de calcul à l’E.L.U. : FeE/σγs
Cas courant: γs = 1,15.
Cas accidentel: γs = 1,00.
• Contraintes admissibles à l’E.L.S. :
Fissuration peu nuisible: pas de vérification
Fissuration préjudiciable: σst = min (2/3fe ; 150η).
Fissuration très préjudiciable: σst = min (0,5fe ; 110η).
Avec η (coefficient de fissuration) égal à 1,6 pour les aciers H.A et à 1,0 pour les ronds lisses

4/ Séisme :

Séisme 1 – direction 0°
Séisme 2 – direction 90°
A (Accél. /g) – coefficient d'accélération 0.12
R – coefficient de comportement 3.50
Q – facteur de qualité 1.20
KSI – coefficient d’amortissement 10 %
Site S3

Déformée du Bassin de desinfection sous l’effet de la Pression de l’eau.

5
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Déformée du Bassin de Desinfection sous l’effet de la Pression des terres

5/ Caractéristique du sol :
Selon le rapport d’étude géotechnique du Laboratoire des Travaux publics du Sud « L.T.P Sud »
Contrainte admissible du sol 2.2 bars
Agressivité du sol a l’égard du béton :
Faiblement, moyennement à fortement agressif
, donc utilisation du ciment HTS ou CRS
Le coéficient de raideur K est compris entre 8.000 T/m3
et 100.000 T/m3 pour notre cas on adopte un
k= 8.10e4 KN/m3
Densité moyenne du sol 22 KN/m3
Ngle de frottement interne du sol : 14 ° (en abscence de
cette donnée dans le rapport géotechnique ;cette valeur
est prise pour une valeur défavorable à

6
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

6/ Participation massique :
TABLE:
Modal
Participating
Mass Ratios
OutputCase StepType StepNum Period UX UY UZ RX RY RZ
Text Text Unitless Sec Unitless Unitless Unitless Unitless Unitless Unitless
MODAL Mode 1 0,152105 2,619E-10 0,0968 2,394E-12 0,02482 3,054E-11 0,01998
MODAL Mode 2 0,152097 6,714E-10 0,00284 6,443E-13 0,00073 1,657E-11 0,0006
MODAL Mode 3 0,139620 1,347E-06 0,02255 4,073E-11 0,00575 6,139E-08 0,00046
MODAL Mode 4 0,139204 3,193E-08 0,08234 3,427E-11 0,02098 1,361E-09 0,00133
MODAL Mode 5 0,122562 2,838E-09 0,01197 2,664E-11 0,00303 3,269E-10 0,03068
MODAL Mode 6 0,122521 5,383E-09 0,00035 9,464E-12 0,00008879 1,056E-10 0,00082
MODAL Mode 7 0,106511 8,384E-06 5,918E-08 4,77E-12 1,857E-08 3,507E-07 0,01024
MODAL Mode 8 0,105648 4,207E-07 1,636E-07 7,449E-13 6,908E-08 1,342E-08 0,03698
MODAL Mode 9 0,090462 7,852E-09 0,00508 9,935E-11 0,00124 1,055E-09 0,00369
MODAL Mode 10 0,090399 3,241E-08 0,00013 4,767E-11 0,00003137 6,68E-10 0,0001
MODAL Mode 11 0,077716 0,00001962 0,00292 1,253E-09 0,00071 8,687E-07 0,00008883
MODAL Mode 12 0,076778 6,251E-07 0,01255 9,995E-10 0,00306 2,494E-08 0,00016

-On remarque que la période du 1er mode T = 0,1521 s est inférieur à 1,3 Tf
¾
- T = Ct × hN Avec : Ct = 0,05 ; hN = 4.00 m
¾
T = 0,05 x 4 = 0,1414 s, T = 0,1414 s o ≤ T ≤ T2

VI- Calcul de l’ouvrage a vide sous l’effet des poussées des terres
dynamiques (PAD) :

Angle de frottement : ϕ = 14°


Cohésion : C = 2 ,51 bar
Densité humide : γ = 22 kN /m3

L’ancrage du est H = 2,80 m


1
Pad = K ad ⋅ (1 ± K v ) ⋅ γ ⋅ H 2 (Appliquée à H/2) ; Où :
2
−2
cos 2 (ϕ + θ )  sin ϕ ⋅ sin(ϕ − β − θ )   Kh 
K ad = 1 +  ; Et : ϕ =30°, β = 0, θ = arctg  .
cos 2 θ  cosθ ⋅ cos β  1 ± K v 
 Kh 
θ 1 = arctg   = 10.64°
1 ± K v 
 Kh 
θ 2 = arctg   = 12.01°
1 ± K v 

7
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

−2
cos 2 (ϕ + θ )  sin ϕ ⋅ sin(ϕ − β − θ ) 
K ad 1 = 1 +  = 2.14.
cos 2 θ  cos θ ⋅ cos β 
−2
cos 2 (ϕ + θ )  sin ϕ ⋅ sin(ϕ − β − θ ) 
K ad 2 = 1 +  = 0,055.
cos θ 
2
cos θ ⋅ cos β 
K h = A(% g ) = 0.20 ; Et : K v = ±0.3K h = ±0.060
On trouve :
K ad 1 = 2,14 ⇒ Pad1 = 15,59 tonnes/m s’applique à H /2
K ad 2 = 0,055 ⇒ Pad2 = 0,36 tonnes/m s’applique à H /2

On prend : K ad = 2,14 ⇒ Pad1 = 15,59 tonnes/m s’applique à H /2


VII- Calcul de l’ouvrage plein sous l’effet hydrodynamique (PHD) :

Méthode de calcul de HOUSNER

L’action du liquide est décomposée en deux actions ; à savoir :


• Action passive provoquant des efforts d’impulsion
• Action active provoquant des efforts d’oscillation
Taux de remplissage :
H / L = 4 / 13.75 = 0,2909 < 1,5 condition vérifiée
H : Hauteur du liquide.
L : Rayon intérieur du bassin.
1. Action d’impulsion :
La pression d’impulsion est donnée par la formule suivante
Pi = a m × M i

a. Calcul de Mi :
La masse d’inertie est donnée par la relation suivante :

 R
M e th 3 
 h
Mi = Avec M e = ρ × V = 1315.20 tonnes.
 R
 3 h 
Où Me désigne la masse d’eau
L’application numérique donne :
Mi = 204,0979 Tonnes.
b. Calcul de am :

8
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

D’après les RPA99 version 2003, l’accélération am est donnée par la relation suivante :
ADQ
am =
R
A : coefficient d’accélération de zone qui dépend du groupe d’usage de la structure et de la zone
sismique.
L’ouvrage est classé dans le groupe 1B (Bassin). L’ouvrage est implanté en zone IIa Alors
A = 0,20
R : coefficient de comportement de la structure ; R = 3,5
Q : facteur de qualité ; Q =1,20
ADQ
⇒ am = g × = 1.284 m/s 2
R
c. Calcul de la période :
0.09 × H
T=
L
H : hauteur du bassin = 4.80 m
L : Longueur du bassin = 13.75 m
T= 0,1165 s < T2 = 0,3 s
 Finalement :

Pi = 262,0617 Tonnes.

Appliquée à hi = 3 h ⇒ h i = 1.80 m
8
2. Action d’oscillation :
Le maximum de la pression hydrodynamique horizontale est donné par la formule suivante :
PO = 1,2 × M O × g × ϕ O

a. Calcul de MO :
MO : masse d’oscillation
 h
M O= M e × 0,318 × L × th 1,84 × 
h  L
M O = 703,601 Tonnes.
b. Calcul de φo :
φo : angle maximum d’oscillation

ωO : Pulsation fondamentale de vitesse, sa valeur vaut :


g  h
ω O2 = × 1,84 × th 1,84 × 
L  L

9
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION


ω0 = 0,8076 rad/s donc T= =7,779 s
ωO
2 5
Sa T 2 3  3 3  Q 
= 2.5η (1,25 A)     
g  3  T   R 
7 Avec ξ = 10
η= = 0.764
2+ξ
2 5
Sa  0.3  3  3  3  1.2 
= 2.5 x0.764 x1.25 x0.2 x     
g  3   7,779   3.5 
Sa
= 0,007206
g
S
ϕ o = 0,83 × a = 0.005981
g
Alors : P0= 49,5393 Tonnes.
3. Calcul des moments :
a. Moment de flexion :
 Action d’impulsion :
Pi = 262,0617 Tonnes

Appliquée à hi = 3 h ⇒ h i = 1.80 m
8
M fi= Pi × hi

Alors : M fi = 471,71106 Tonnes.m

 Action d’oscillation :
P0 = 49.5393 Tonnes.
Appliquée à h0 = 1.8 m.
M fo = Po × ho

Alors : M fo = 89,17074 Tonnes.m

b. Moment de renversement :
 Action d’impulsion : M ri= Pi × hi

h  4 3L / h 
hi = − 1

(
8  th 3L / h) 

10
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

4  4 3 × 27.5 / 4 
hi = − 1 = 11,408m

(
8  th 3 × 27.5 / 4 ) 
hi = 11,408 m
M ri = 2989,60243 Tones.m

 Action d’oscillation :
M ro = PO × hi'

  h 
 ch 1.84 x  − 2 
hi' = h 1 −  L 
 h  h
 1.84 x L xsh 1.84 L  
 

  4  
 ch 1,84 ×  −2 
hi' = 4 1 −  13.75   = 15,3621 m.
 4  4 
 1,84 × 13.75 × sh 1,84 13.75  
 
D’où on trouve :
P0 = 49.5393 Tonnes.
h ' = 15.3621 m
M ro= 761,0311 Tonnes.m
4. Hauteur maximale (d max) de la vague après oscillation :
0,408 × R
d max =
  
− 1th(1,84 h / R )
g
 2
  ω o × φ o × R  
0,408 × 13.75
d max =
  
− 1th(1,84 × 4 / 13.75)
9,81

 10.8076 × 0,005981 × 13.75 
2

d max = 0,06302 m

4. Resultats des efforts :


a. Moment de flexion maximal :
M f = M fi + M f0
M f = 471,71106 + 89,17074 = 560,8818 Tonnes.m

b. Moment de renversement maximal :


M r = M ri + M r0

11
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Mr = 2989,60243 + 761,0311 = 3750,63353 Tonnes.m .


c. Effort tranchant total :

P = T = Pi + Po
P = T = 262,0617 + 49.5393 = 311,601 Tonnes.

VIII- Vérification de la stabilité du bassin sous l’effet de (E ; PAD ; PHD) :


a. Stabilité au renversement :
Nous devons vérifier l’inégalité suivante :
M Stabilisant
≥ 1,5
M Re nversant
Moment stabilisant
MStab= mResv x RExt

TABLE: Base
Reactions
OutputCase CaseType GlobalFX GlobalFY GlobalFZ GlobalMX GlobalMY GlobalMZ
Text Text KN KN KN KN-m KN-m KN-m
G LinStatic 6,439E-12 1,127E-12 7683,556 41669,0863 -105586,167 -2,852E-11
Qeau LinStatic -1,342E-14 3,107E-14 17873,376 98895,1728 -248945,561 1,065E-13

 m réservoir = 768,3556 + 1787,3376 = 2555,6932 T.


MStab = 2555.6932 x 13.75 = 35140,7815 Tonnes .m
Moment de renversement
Mren = 3750,63353 tonnes. m
M Stabilisant 35140.7815
Alors : = = 9,3692 ≥ 1,5 Le bassin ne risque pas de se renverser
M Re nversant 3750,63353
Alors : Le bassin est stable vis-à-vis le renversement.

IX- Calcul des éléments du reservoir :


1-Ferraillage du Radier 30 cm :

12
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Calcul du débord :
L débord ≥ max ( hr / 2 ; 30 cm) = max ( 30 / 2 ; 30 cm) = 30 cm
On prend L débord = 30 cm.

Les moments M11 et M22 a l’ELU

TABLE:
Element Forces
- Area Shells
Text Text Text Text Text KN-m/m KN-m/m KN-m/m
Area AreaElem ShellType Joint OutputCase M11 M22 M12
6213 6213 Shell-Thin 25 135G+1.5Qe+0.8T -34.9962 -41.7561 8.77
7580 7580 Shell-Thin 7239 135G+1.5Qe+0.8T 34.6586 33.9436 5.1571

RESULTATS DES EFFORTS


M11 max (KN/m) 34,6586
M11 min (KN/m) -34,9962
M22 max (KN/m) 33,9436
M22 min (KN/m) -41,7561

13
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Vmax (KN) 179.53

Ferraillage longitudinal : Ferraillage transversal :


Nappe Nappe Nappe Nappe
FERRAILLAGE inférieure supérieure inférieure supérieure
M11 max M11 min M22 max M22 min
MUL (MN.m) 0,0346586 -0,0349962 0,0339436 -0,0417561
αr =1.25*(1-√(1-2Mbu)) 0,025 0,025 0,025 0,030
Fbu = 0.85 fC28/ γd 14,167 14,167 14,167 14,167
Mbu = Mu /(b0.d². Fbu) 0,020 0,020 0,020 0,024
Mrb < 0.186 oui oui oui oui
Pivot A
zr = d. (1- 0.4αr) (m) 0,346 0,346 0,347 0,346
As = Mu/zr.σs (cm²) 6,063 6,122 5,936 7,320
Amin = 0,23.b0.d.ft28/fe 4,22625 4,22625 4,22625 4,22625
As adoptée (cm²) 6,063 6,122 5,936 7,320
6T14/ml 6T14/ml 6T14/ml 6T14/ml
Choix des barres
esp:20cm esp:20cm esp:20cm esp:20cm
Vérification vis-à-vis l’effort tranchant
Tb =V/b0 x d = 0,50 < 2,5 donc condition vérifieé

Les moments M11 et M22 a l’ELS


TABLE:
Element Forces
- Area Shells
Text Text Text Text Text KN-m/m KN-m/m KN-m/m
Area AreaElem ShellType Joint OutputCase M11 M22 M12
6213 6213 Shell-Thin 25 G+Qe+0.8T -27.2574 -33.6794 6.2432
7580 7580 Shell-Thin 7239 G+Qw+0.6T 24.7486 24.2662 3.4781

RESULTATS DES EFFORTS


M11 max (KN/m) 24 ,7486
M11 min (KN/m) -27,2574
M22 max (KN/m) 24,2662
M22 min (KN/m) -33,6794
Vmax (KN) 123,77

14
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Ferraillage longitudinal : Ferraillage transversal:


Nappe Nappe Nappe Nappe
FERRAILLAGE
inférieure supérieure inférieure supérieure
M11 max M11 min M22 max M22 min
Mser (MN.m) 0,0247486 -0,0272574 0,0242662 -0,0336794
αr = 15 σbc/15 σbc+σs 0,577 0,577 0,577 0,577
μrb = (αr/2).(1-αr/3) 0,233 0,233 0,233 0,233
Mrb = μrb.b0.d².σbc 0,218 0,218 0,218 0,218
Mrb > Mser oui oui oui oui
A’s 0 0 0 0
zr = d. (1- αr/3) (m) 0,202 0,202 0,202 0,202
As = Mser/zr.σs (cm²) 7,428 8,181 7,283 10,109
Amin = 0,23.b0.d.ft28/fe 3,01875 3,01875 3,01875 3,01875
As adoptée (cm²) 7,428 8,181 7,283 10,109
Choix des barres 7T14/ml 7T14/ml 7T14/ml 7T14/ml
esp:15cm esp:15cm esp:15cm esp:15cm

Vérification vis-à-vis l’effort tranchant


Tb =V/b0 x d = 0,49 < 2,5 donc condition vérifieé

Vérification avec SOCOTEC :


Données saisies : M11 :
Largeur section : 1 m
Hauteur section : 0,3 m
Position centre de gravité des armatures supérieures : 0,05 m
Position centre de gravité des armatures inférieures : 0,05 m
Contrainte du béton : 25 MPa
Limite élastique de l'acier : 400 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15
Coefficient de durée d'application des charges : 1,0
Coefficient de sécurité du béton : 1,5
Coefficient de sécurité de l'acier : 1,15
Effort normal ELU : 0 kN
Moment fléchissant ELU : -34,99 kN.m
Effort normal ELS : 0 kN
Moment fléchissant ELS : -27,26 kN.m
Section armatures supérieures ELS : 7,92 cm2
Section armatures inférieures ELS : 7,92 cm2
Fissuration très préjudiciable
Type d'armature : barre HA de diamètre > 6 mm
Résultats des calculs aux ELU
Section des armatures supérieures : 4,11 cm2
Section des armatures inférieures : 0,00 cm2

15
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Position de l'axe neutre : y0 = 0,012 m


Résultats des calculs aux ELS
Contrainte de la fibre supérieure du béton : 0,0 MPa
Contrainte des armatures supérieures : -151,9 MPa
Contrainte des armatures inférieures : 11,4 MPa
Contrainte de la fibre inférieure du béton : 3,5 MPa
Contrainte admissible de la fibre supérieure du béton : 15,0 MPa
Contrainte admissible des armatures supérieures : 161,3 MPa
Contrainte admissible des armatures inférieures : 400,0 MPa
Contrainte admissible de la fibre inférieure du béton : 15,0 MPa
Position de l'axe neutre : y0 = 0,064 m
Données saisies : M22 :
Largeur section : 1 m
Hauteur section : 0,3 m
Position centre de gravité des armatures supérieures : 0,05 m
Position centre de gravité des armatures inférieures : 0,05 m
Contrainte du béton : 25 MPa
Limite élastique de l'acier : 400 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15
Coefficient de durée d'application des charges : 1,0
Coefficient de sécurité du béton : 1,5
Coefficient de sécurité de l'acier : 1,15
Effort normal ELU : 0 kN
Moment fléchissant ELU : -41,75 kN.m
Effort normal ELS : 0 kN
Moment fléchissant ELS : -33,68 kN.m
Section armatures supérieures ELS : 10,78 cm2
Section armatures inférieures ELS : 10,78 cm2
Fissuration très préjudiciable
Type d'armature : barre HA de diamètre > 6 mm
Résultats des calculs aux ELU
Section des armatures supérieures : 4,92 cm2
Section des armatures inférieures : 0,00 cm2
Position de l'axe neutre : y0 = 0,015 m
Résultats des calculs aux ELS
Contrainte de la fibre supérieure du béton : 0,0 MPa
Contrainte des armatures supérieures : -140,0 MPa
Contrainte des armatures inférieures : 16,7 MPa
Contrainte de la fibre inférieure du béton : 3,7 MPa
Contrainte admissible de la fibre supérieure du béton : 15,0 MPa
Contrainte admissible des armatures supérieures : 161,3 MPa
Contrainte admissible des armatures inférieures : 400,0 MPa
Contrainte admissible de la fibre inférieure du béton : 15,0 MPa

Position de l'axe neutre : y0 = 0,071 m

Conclusion : On opte pour des T14 (7T14 = 10,78 cm2) en deux nappes et dans les duex sens

16
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

 Vérification de la contrainte du sol :

TABLE: Base Reactions


OutputCase CaseType GlobalFX GlobalFY GlobalFZ GlobalMX GlobalMY GlobalMZ
Text Text KN KN KN KN-m KN-m KN-m
G+0.6T+Qe Combination -1,223E-11 2,66E-10 25556,932 140564,2591 -354531,73 1,354E-09

M (masse du reservoir plein) = 2555.6932 T ; S (surface du radier) = 309,135 m2


Б = 0,82 bar < БAdm = 2.2 bar …Vérifiée.

2-Ferraillage des voiles périphériques et chicanes 25 cm :

Pré- dimensionnement :
Les dimensions des parois sont déterminées à partir des conditions du RPA99[2] suivant :
e ≥ 15 cm
e ≥ Max { }⇒ e ≥ Max { 18, 22,5 } = 22,50 avec he = 4,50 m
L’épaisseur des voiles choisie est : e= 25 cm.

Les efforts normaux M11 M22 a l’ELU :

TABLE:
Element Forces
- Area Shells
Text Text Text Text Text KN-m/m KN-m/m KN-m/m
Area AreaElem ShellType Joint OutputCase M11 M22 M12
5121 5121 Shell-Thin 5083 135G+1.5Peau+0.8T 41,5683 57,7445 -9,5267
10050 10050 Shell-Thin 5777 135G+1.5Peau+0.8T -29,2589 -27,607 5,5785

RESULTATS DES EFFORTS


M11 max (KN/m) 41,5683
M11 min (KN/m) -29,2589
M22 max (KN/m) 55,794
M22 min (KN/m) -27,607
Vmax (KN) 212,57

Ferraillage longitudonal : Ferraillage horizontal :


FERRAILLAGE Nappe Nappe Nappe Nappe
inférieure supérieure inférieure supérieure
M11 max M11 min M22 max M22 min
MUL (MN.m) 0,0415683 -0,0292589 0,055794 -0,027607
αr =1.25*(1-√(1-2Mbu)) 0,060 0,042 0,081 0,040
Fbu = 0.85 fC28/ γd 14,167 14,167 14,167 14,167

17
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Mbu = Mu /(b0.d². Fbu) 0,047 0,033 0,063 0,031


Mrb < 0.186 oui oui oui oui
Pivot A
zr = d. (1- 0.4αr) (m) 0,244 0,246 0,242 0,246
As = Mu/zr.σs (cm²) 10,326 7,214 13,981 6,800
Amin = 0,23.b0.d.ft28/fe 3,01875 3,01875 3,01875 3,01875
As adoptée (cm²) 10,326 7,214 13,981 6,800
7T16/ml 7T16/ml 7T16/ml 7T16/ml
Choix des barres
esp:15cm esp:15cm esp:15cm esp:15cm

Vérification vis-à-vis l’effort tranchant

Tb =V/b0 x d = 0,83 < 2,5 donc condition vérifiée

Les efforts normaux M11 M22 a l’ELS :

TABLE:
Element Forces
- Area Shells
Text Text Text Text Text KN-m/m KN-m/m KN-m/m
Area AreaElem ShellType Joint OutputCase M11 M22 M12
8270 8270 Shell-Thin 12 G+Peau+0.6T 26,0343 37,1706 -6.9818
10050 10050 Shell-Thin 5777 G+Peau+0.6T -20,2085 -20,705 6.2738

RESULTATS DES EFFORTS


M11 max (KN/m) 26,0343
M11 min (KN/m) -20,2085
M22 max (KN/m) 37,1706
M22 min (KN/m) -20,705
Vmax (KN) 116,96

Ferraillage radial : Ferraillage tangentiel :


Nappe Nappe Nappe Nappe
FERRAILLAGE
inférieure supérieure inférieure supérieure
M11 max M11 min M22 max M22 min
Mser (MN.m) 0,0260343 -0,0202085 0,0371706 -0,020705
αr = 15 σbc/15 σbc+σs 0,577 0,577 0,577 0,577
μrb = (αr/2).(1-αr/3) 0,233 0,233 0,233 0,233
Mrb = μrb.b0.d².σbc 0,140 0,140 0,140 0,140
Mrb > Mser oui oui oui oui
A’s 0 0 0 0
zr = d. (1- αr/3) (m) 0,162 0,162 0,162 0,162

18
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

As = Mser/zr.σs (cm²) 9,768 7,582 13,946 7,768


Amin = 0,23.b0.d.ft28/fe 2,415 2,415 2,415 2,415
As adoptée (cm²) 9,768 7,582 13,946 7,768
Choix des barres 7T16/ml 7T16/ml 7T16/ml 7T16/ml
esp:15cm esp:15cm esp:15cm esp:15cm
Vérification vis-à-vis l’effort tranchant
Tb =V/b0 x d = 0,57 < 2,5 donc condition vérifiée

Vérification avec SOCOTEC :


Données saisies : M11 :
Largeur section : 1 m
Hauteur section : 0,25 m
Position centre de gravité des armatures supérieures : 0,05 m
Position centre de gravité des armatures inférieures : 0,05 m
Contrainte du béton : 25 MPa
Limite élastique de l'acier : 400 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15
Coefficient de durée d'application des charges : 1,0
Coefficient de sécurité du béton : 1,5
Coefficient de sécurité de l'acier : 1,15
Effort normal ELU : 0 kN
Moment fléchissant ELU : 41,57 kN.m
Effort normal ELS : 0 kN
Moment fléchissant ELS : 26,03 kN.m
Section armatures supérieures ELS : 10,78 cm2
Section armatures inférieures ELS : 10,78 cm2
Fissuration très préjudiciable
Type d'armature : barre HA de diamètre > 6 mm
Résultats des calculs aux ELU
Section des armatures supérieures : 0,00 cm2
Section des armatures inférieures : 6,22 cm2
Position de l'axe neutre : y0 = 0,019 m
Résultats des calculs aux ELS
Contrainte de la fibre supérieure du béton : 4,2 MPa
Contrainte des armatures supérieures : 13,2 MPa
Contrainte des armatures inférieures : -137,1 MPa
Contrainte de la fibre inférieure du béton : 0,0 MPa
Contrainte admissible de la fibre supérieure du béton : 15,0 MPa
Contrainte admissible des armatures supérieures : 400,0 MPa
Contrainte admissible des armatures inférieures : 161,3 MPa
Contrainte admissible de la fibre inférieure du béton : 15,0 MPa
Position de l'axe neutre : y0 = 0,063 m

Données saisies : M22 :


Largeur section : 1 m

19
NOTE DE CALCUL GENIE CIVIL BASSIN DE DE SINFECTION

Hauteur section : 0,25 m


Position centre de gravité des armatures supérieures : 0,05 m
Position centre de gravité des armatures inférieures : 0,05 m
Contrainte du béton : 25 MPa
Limite élastique de l'acier : 400 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15
Coefficient de durée d'application des charges : 1,0
Coefficient de sécurité du béton : 1,5
Coefficient de sécurité de l'acier : 1,15
Effort normal ELU : 0 kN
Moment fléchissant ELU : 55,79 kN.m
Effort normal ELS : 0 kN
Moment fléchissant ELS : 37,17 kN.m
Section armatures supérieures ELS : 14,07 cm2
Section armatures inférieures ELS : 14,07 cm2
Fissuration très préjudiciable
Type d'armature : barre HA de diamètre > 6 mm
Résultats des calculs aux ELU
Section des armatures supérieures : 0,00 cm2
Section des armatures inférieures : 8,47 cm2
Position de l'axe neutre : y0 = 0,026 m
Résultats des calculs aux ELS
Contrainte de la fibre supérieure du béton : 5,3 MPa
Contrainte des armatures supérieures : 21,9 MPa
Contrainte des armatures inférieures : -152,6 MPa
Contrainte de la fibre inférieure du béton : 0,0 MPa
Contrainte admissible de la fibre supérieure du béton : 15,0 MPa
Contrainte admissible des armatures supérieures : 400,0 MPa
Contrainte admissible des armatures inférieures : 161,3 MPa
Contrainte admissible de la fibre inférieure du béton : 15,0 MPa
Position de l'axe neutre : y0 = 0,069 m
Vérification de l’effort tranchant :
TABLE:
Element Forces
- Area Shells
Area AreaElem ShellType Joint OutputCase CaseType V13 V23 VMax
Text Text Text Text Text Text KN/m KN/m KN/m
8807 8807 Shell-Thin 6 135G+1.5Peau+0.8T Combination 58,61 86,01 104,08

 Fissuration préjudiciable ou très préjudiciable : τbu ≤ min (0,10 x fc28 ; 3 MPa)


τbu = Vu / b*d = 0,57 Mpa ≤ min (0,10*fc28 ; 3 MPa) = 2.5 Mpa Ok

Conclusion : On opte pour des T16 (7T16 = 14,07 cm2) en deux nappes et dans les duex sens
Vérification du tassement :

20