Vous êtes sur la page 1sur 9

07/02/2019

Définitions et généralités

Introduction à l’ingénierie 
• L’IF renferme la conception, le développement,
financière islamique l’implémentation et la formulation des solutions
originales à des problèmes en finance.

Animé par :
Kafou Ali (ENCG‐C)

Master Banques et Finance Islamique (M2 ; ENCG‐A)

1 4

Définitions et généralités Définitions et généralités

• L’ingénierie financière est l’application des outils • L’ingénierie financière peut aussi être utilisée en
mathématiques couramment utilisés en physique et finance d’entreprise : c’est la Corporat Financial
en ingénierie aux problèmes financiers, en Engineering (CFE).
particulier la tarification et la couverture des • La CFE a pour objectif de :
instruments dérivés.
Réduire les coûts de financement.
Modifier les expositions initiales.
Offrir de nouveaux moyens de concurrencer.

2 5

Définitions et généralités Définitions et généralités

• L’ingénierie financière est l’utilisation d’instruments • La CFE distingue trois types d’activités :
financiers tels que les contrats à terme, les swaps,
les options et les produits connexes pour restructurer  le développement d’instruments financiers
ou réorganiser les flux de trésorerie afin d’atteindre novateurs (e.g., nouveaux types de produits
des objectifs financiers, en particulier la gestion des d’assurance-vie) ;
risques financiers.
le développement de processus financiers (e.g.,
négociation électronique des actifs) ;
 La gestion des risques financiers le développement des solutions créatives aux
problèmes de la finance d’entreprise (e.g.,
stratégies de gestion de trésorerie).

3 6
07/02/2019

Principes de l’IFI
Définitions et généralités
II) Principe de l’intégration :

• Les principaux moteurs de l’innovation financière : • Ce principe stipule que l’activité financière ne doit
pas être séparée de l’activité réelle.
 la recherche de modification de la structure • Cette séparation entraîne une dichotomie entre le
des impôts ; secteur réel et le secteur financier.
 le contournement des limitations dans les • L’Islam préconise une intégration des deux secteurs
domaines financiers soumis à la réglementation pour réaliser l’équilibre et la croissance
gouvernementale ; économique.
la volonté de passer outre les limitations
imposées par charia peut s’ajouter dans le
cadre de la FI.

7 10

Principes de l’IFI
Définitions et généralités
II) Principe d’acceptabilité / liberté contractuelle :

• L’ingénierie financière est l’un des besoins actuels • Il n’y a pas de limitation à l’innovation et à la
les plus critiques des marchés financiers islamiques créativité tant que cette dernière ne cause pas plus
en général et des pratiques islamiques de gestion de mal que de bien.
des risques en particulier.
• Les individus ont une large liberté contractuelle et
• Les IFIs opèrent toujours sur des instruments les parties contractantes sont libres de s’engager
traditionnels qui ne répondent pas entièrement aux dans des transactions. Dans ce cadre, il faut
besoins du marché en termes de liquidité ou de s’assurer que la transaction ou le contrat n’est pas
gestion des risques et de portefeuilles. interdit par la charia.

8 11

Principes de l’IFI Principes de l’IFI
II) Principe d’acceptabilité / liberté contractuelle :
I) Le principe d’équilibre :

• Il faut avoir un équilibre entre l’intérêt personnel et • Si l’on se trouve devant une divergence en ce qui
celui de la société et entre les activités à but lucratif concerne l’aspect illicite d’un produit, la preuve est
et celles à caractère caritatif, ce qui met à la charge de la partie qui considère que c’est
l’approche de la finance islamique à mi-chemin ḥarām du fait du principe que les transactions sont
entre le capitalisme et le communisme. permises dans l’Islam, sauf s’il existe un texte
stipulant le contraire.
• Encourager la coopération au lieu des
arrangements et contrats préconisés dans le cadre
de la finance conventionnelle (i.e., la compétition). • Il faut distinguer entre un contrat jugé ḥalāl et
l’instrument financier destiné à faciliter la mise en
place de ce dernier, qui lui peut être ḥarām.

9 12
07/02/2019

Principes de l’IFI Défis de l’IFI 
II) Principe d’acceptabilité / liberté contractuelle : I) Une approche chariatique fragmentée

• Ce principe implique que les contrats de base • Les différences dans les opinions et les
peuvent être utilisés pour construire des blocs ou interprétations des commandements relatifs à
des produits plus complexes répondant à des l’économie et aux transactions peuvent entraver la
couples risque / rentabilité personnalisés. progression de l’industrie financière islamique.
• Cette hétérogénéité témoigne des difficultés de
réconcilier l’innovation financière avec une
interprétation divergente des principes de la charia.
• Ces différences peuvent aussi être considérées
comme une diversité dans l’application de la
charia au lieu d’inconsistances et contradictions.

13 16

Principes de l’IFI Défis de l’IFI 
II) Le processus de développement des produits de
IV) Le principe de cohérence : la finance islamique :
• La forme et la substance d’un produit islamique • L’absence d’un processus systématique et bien
doivent être cohérentes l’une avec l’autre. défini au sein des institutions financières islamiques
constitue un des plus grands défis pour le
• Ainsi, la conformité à la charia doit être observée développement des nouveaux produits.
dans tous les stades de développement d’un • Les nouveaux produits islamiques sont introduits par
produit dans le cadre de la finance islamique. imitation des autres banques islamiques ou pire
encore, des banques conventionnelles.
• Toute tentative à développer un produit ou un • Les banques conventionnelles sont dans la plupart
processus qui va à l’encontre des objectifs du temps leadeur dans le développement des
fondamentaux de la charia ne peut être produits islamiques.
acceptable.

14 17

Défis de l’IFI 
II) Le processus de développement des produits de
la finance islamique :
• Puisque l’environnement dans ces institutions n’est
pas islamique, ces produits deviennent une simple
adaptation des produits conventionnels au lieu de
produits originaux à valeur ajoutée.
• L’imitation constitue une des stratégies pour le
développement des produits islamiques :
Elle est considérée comme la stratégie la plus
simple vu que la cible est déjà connue.
L’imitation peut aider particulièrement dans le
stade embryonnaire de la finance islamique

15 18
07/02/2019

Défis de l’IFI  Défis de l’IFI 
III) Les institutions spécialisées et les marchés IV) Les fondements théoriques
développés
• Les produits développés dans le cadre de la • Sans un travail théorique solide et sans une
finance islamique ne vont pas fonctionner dans le compréhension complète des profils risque /
vide : ils doivent être implémentés par des rendement, il devient difficile d’appliquer
institutions dont la structure est déterminante des l’ingénierie financière.
produits qui sont appropriés à ses activités et
objectifs.
L’investissement en capitaux propres est plus
adapté aux fonds de capital-risque et les
banques d’investissement que les banques
commerciales.

19 22

Défis de l’IFI  Défis de l’IFI 
III) Les institutions spécialisées et des marchés V) Manque de spécialistes dans le domaine.
développés
• Les praticiens sur les marchés de capitaux
• De plus, les produits développés dans le cadre de conventionnels sont bien formés, ont des habiletés
la finance islamique en général souffrent du techniques et une expertise dans la compréhension
manque d’un marché secondaire, ce qui du risque et du rendement des instruments
empêche la finance islamique d’opérer dans des financiers de base.
régions importantes du globe • Les marchés financiers islamiques enregistrent un
retard important dans le domaine de la formation
et de la recherche et manquent de ressources
humaines qualifiées.

20 23

Stratégies pour le développement de 
Défis de l’IFI 
produits
IV) Les fondements théoriques
• Il existe, en général, trois stratégies selon le point de
départ du processus de développement des
• La théorie moderne de portefeuille ainsi que les produits :
innovations financières qui s’en suivent sont en
grande partie basées su le taux d’intérêt, qui est
1. À partir des produits conventionnels.
devenu une composante essentielle de tous les
modèles d’évaluation des actifs financiers. 2. À partir des produits islamiques.
• Bien que certains travaux théoriques aient été 3. À partir des besoins réels des clients.
entrepris dans le domaine de la finance islamique, il
existe de nombreux autres, tels que la tarification
des actifs et des risques, les produits dérivés, etc.,
qui nécessitent des recherches supplémentaires.

21 24
07/02/2019

Stratégies pour le développement de  Stratégies pour le développement de 
produits produits
I) L’imitation III) La satisfaction

• La première stratégie consiste à avoir un produit


conventionnel (mais islamiquement contestable) • La troisième stratégie commence par les besoins
comme référence, puis utiliser des contrats réels des clients, et l’on revient en arrière pour voir
islamiques pour construire un produit équivalent les produits ou conceptions qui pourraient satisfaire
avec des propriétés presque identiques. ces besoins. La stratégie œuvre dans le sens inverse
de la stratégie précédente et par conséquent les
• Cette stratégie est également appelée « reverse deux se complètent.
engineering ».
• Le choix des besoins réels pour le développement
de produits est le processus naturel de l’évolution
du marché : les clients déterminent, dans une large
mesure, la direction de l’industrie.

25 28

Stratégies pour le développement de  Processus de développement des 
produits produits en FI :
I) L’imitation
• Le développement des produits dans le
• Exemple :
cadre de la finance islamique nécessite :
 Réplication d’un prêt conventionnel avec : ????
Réplication d’un call avec : ?????
 une évaluation des besoins,
 La génération des idées,
• L’imitation pourrait aider en particulier dans les  La discussion avec le comité charia ou les
premiers stades de développement de l’industrie jurisconsultes musulmans pour décider des
islamique, mais ses inconvénients pourraient procédures de fonctionnement et
affecter l’industrie à long terme. d’implémentation du produit.

26 29

Stratégies pour le développement de  Processus de développement des 
produits
produits en FI :
II) La mutation
• Dans le cadre de l’IFI, il faut distinguer entre
• La seconde stratégie doit s’appuyer au départ sur les produits basés sur la charia et les produits
des produits islamiques acceptables sur lesquels on charia compatibles.
teste différentes variations et modifications et l’on
Shariah-Based Products & Shariah-
voit comment utiliser les produits générés.
Compliant Products.

27 30
07/02/2019

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
I) Les produits basés sur la charia
I) Les produits basés sur la charia
• Les produits basés sur la charia sont ceux qui
sont développés sur la base des règles
stipulées dans le Coran, la Sunna et les b) Comprendre les règles qui régissent le contrat :
autres sources du droit commercial chaque contrat à ses propres spécificités, règles
et conditions qu’il faut préserver et protéger
islamique
durant le processus de développement du
Exemples : la moḍāraba, la mochāraka, produit.
salam, ijāra, etc.
• Leurs concepts, règles et conditions sont
clairement explicités dans les livres des
différentes écoles du fiqh.

31 34

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
I) Les produits basés sur la charia I) Les produits basés sur la charia

• Par exemple, le contrat de salam a été c) Conserver les règles du contrat sous-jacent lorsque
développé en salam parallèle et utilisé dans le contrat est utilisé dans une nouvelle application :
les marchés financiers, mais ledit  chaque contrat à ses propres spécificités, règles
développement dans le contrat de salam et conditions qu’il faut préserver et protéger
durant le processus de développement du
ne le libérera pas des règles de base qui le
produit.
régissent.
Exemple : le développement d’un contrat ijāra à une
ijāra avec transfert de la propriété de l’actif ne
permettra pas de s’écarter des règles et conditions
de base d’un contrat de location.

32 35

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
I) Les produits basés sur la charia I) Les produits basés sur la charia

• Le processus de développement de ces d) Conserver le contrat sous-jacent et améliorer son


produits doit respecter les étapes suivantes : application en ajoutant de nouvelles caractéristiques
suivant la demande sur le marché :
a) Identifier le contrat islamique en question :
 le développement des produits est guidé par la
Avant de commencer à développer un produit,
demande sur le marché. Ainsi, quelques
il faut identifier le contrat sous-jacent qui régit ce
institutions demandent aux banques des
produit afin de comprendre les normes que le
produits sur mesure, en conséquence, le contrat
produit doit respecter et quelles règles doivent
va préserver ses règles de base et son
être observées dans le développement du
application sera développée de telle sorte à
produit.
satisfaire des besoins particuliers.

33 36
07/02/2019

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
I) Les produits basés sur la charia II) Les produits charia compatibles

e) S’assurer que le produit final est en concordance • Pour les produits charia compatibles, le
avec les préceptes de la charia : processus d’élaboration est plus long que
 L’IF ne doit pas être utilisée pour contourner les celui des produits basés sur la charia. Ce
directives de la charia. processus se résume comme suit :
 La conformité à la charia doit aussi être a) La sélection du produit à répliquer et le
observée tout au long du développement du créneau de marché ciblé :
produit pour éviter le rejet du produit par le
comité charia, ce qui va engendrer des coûts  le processus de développement du
énormes. produit commence par la sélection
d’un produit approprié et le marché
cible.
37 40

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
II) Les produits charia compatibles II) Les produits charia compatibles

• Les produits charia compatibles sont ceux qui • Le processus de sélection et de conception
ont été importés de la finance
dans ce cas est plus facile pour les banques
conventionnelle et qui ont été convertis en
islamiques qui sont des filières de banques
produits conformes.
conventionnelles.
• L’IFI dans ce cadre adopte une stratégie
d’imitation : en ayant pour référence un
produit conventionnel, on utilise des contrats
islamiques pour construire un produit
équivalent avec des propriétés presque
identiques à celle du produit conventionnel

38 41

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
II) Les produits charia compatibles II) Les produits charia compatibles

b) Comprendre le produit dans son cadre


• Les institutions financières islamiques vont les conventionnel :
mettre en œuvre en raison de leur
importance.
 Le point de départ pour le
développement d’un produit charia
compatible est la compréhension du
produit dans son cadre conventionnel.

39 42
07/02/2019

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
II) Les produits charia compatibles II) Les produits charia compatibles
• Cette compréhension inclut :
d) L’élimination des éléments prohibés par la
 le concept du produit ;
charia :
 ses caractéristiques ;
 Pour construire un nouveau produit, il
 ses fonctions ; est impératif d’éliminer les éléments
 ses applications ; contenant du riba, maysir, gharar,
 les parties engagées ; ghubn, déception, injustice et
 le mécanisme par lequel le profit est généré coercition.
 et le risque inhérent au produit.

43 46

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
II) Les produits charia compatibles II) Les produits charia compatibles

c) L’analyse et l’examen du produit : e) Le « remontage » du produit on se basant


 Le produit va être désassemblé en sur des contrats acceptables en charia :
composantes élémentaires.  Cette étape constitue un processus
Il faut identifier l’objectif du produit de changement du produit : les
pour pouvoir sélectionner le contrat le caractéristiques originales contenant
plus adéquat pour servir le même des éléments non permis par la charia
objectif dans le cadre de la finance sont ramenées vers un nouveau format
islamique. par la structuration en utilisant les
contrats islamiques convenables.

44 47

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
II) Les produits charia compatibles II) Les produits charia compatibles

De plus, il faut dresser une liste des f) Observer les règles de la charia dans les
éléments prohibés par la charia qui combinaisons de contrats :
existent dans ce produit ainsi que les  Dans une grande partie, les produits
flux de trésorerie générés par le financiers se composent d’une série de
produit. transactions, ce qui implique une série
de contrats.

45 48
07/02/2019

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
II) Les produits charia compatibles II) Les produits charia compatibles

 La séparation des contrats et leur h) L’examen de l’exposition au risque dans


séquence sont très importantes pour le produit :
assurer le respect de la charia, chaque Il est inutile de déployer des efforts en
contrat doit être considéré ingénierie financière sur des produits
séparément avec ses règles et ses qui ont un niveau de risque élevé et
conditions qui n’attireront pas d’investisseurs.
La combinaison de deux contrats
permis n’est pas toujours permise.

49 52

Processus de développement des  Processus de développement des 
produits en FI : produits en FI :
II) Les produits charia compatibles
• Il est utile de noter que, quelle que soit
l’approche adoptée, elle nécessite une
g) L’examen des clauses et dispositions du
profonde connaissance de la charia et les
contrat :
principes du système économique et
financier.
 Ce sont les termes et les conditions • La réussite d’un produit dépend de la
qui régissent le contrat et que les deux sincérité, l’engagement et le dévouement
parties doivent respecter. des innovateurs et la disponibilité des
ressources pour la recherche.

50 53

Processus de développement des 
produits en FI :
II) Les produits charia compatibles
 On peut distinguer entre deux types de
clauses :
 Les clauses imposées par la charia qui
MERCI DE VOTRE ATTENTION
doivent être mises en place de façon à ce
que les parties aient comme seule
alternative l’adhésion à ces conditions.
 Les clauses ajoutées par les parties pour
servir leurs intérêts (ne doivent pas être en
contradiction avec la charia).

51 54

Vous aimerez peut-être aussi