Vous êtes sur la page 1sur 51

A

É
R
O
D
R
O
M
E STATUTS ET SYMBOLISATION D’UN AÉRODROME
S
CONSTITUTION D’UN AÉRODROME
I CARACTÉRISTIQUES DES PISTES
N
F INFRASTRUCTURES ET MARQUAGES
R
A
LES BALISAGES NORMALISÉS
S LES PANNEAUX DE SIGNALISATION
T
R EXEMPLES D’APPLICATION
U
C LES SIGNAUX VISUELS AU SOL (AIRE à SIGNAUX)
T LES SIGNAUX LUMINEUX AU SOL
U
R LES SIGNAUX DE CIRCULATION ET D’URGENCE
E
S
LES QUATRE STATUTS D’UN AÉRODROME

Aérodromes ouverts
à la Circulation Aérienne Publique

Aérodromes réservés
à usage restreint

Aérodromes réservés
à l’usage d’administration de l’Etat

Aérodromes privés (conditions de création et d'utilisation


par Code de l’aviation civile : articles D. 132-7 à D. 132-10, D. 233-1 à D. 233-8).
Nouveaux arrêté et Décret en attente de signature fixant les conditions de
création et d’utilisation des aérodromes à usage privé.
LES QUATRE STATUTS D’UN AÉRODROME
SYMBOLOGIE DES AÉRODROMES
CAP et > 2300 m 2300 m > CAP < 1000 m CAP et < 1000 m
Aérodromes ouverts
D
à la CAP U
R

NON CAP et < 1000 m CAP et < 1000 m


Aérodromes réservés
H
à usage restreint E
R
B
E
Aérodromes réservés
NON CAP – Etat - > 2300 m
Administration Etat

Aérodromes privés
CLASSIFICATION DES AÉRODROMES
CINQ CATÉGORIES D’AÉRODROME C.A.P.
CATÉGORIE A
Aérodrome important spécialisé au trafic international (étapes > 3000 km)
mais pouvant être ouvert également aux autres avions (court et moyen courrier)
CATÉGORIE B
Aérodrome spécialisé moyen et court courrier (étapes > 1000 km et < 3000 km)
mais ouvert également aux autres avions
CATÉGORIE C
Aérodrome destiné au trafic court courrier (étapes < 1000 km), à l’aviation
d’affaires et au Grand tourisme. L’aviation légère y est admise
CATÉGORIE D
Aérodrome destiné à la formation aéronautique, aux sports aériens, à l’aviation
légère, d’affaires et au grand tourisme
CATÉGORIE E
Aérodrome spécialisé pour les giravions, dirigeables et aux aéronefs à décollage
vertical ou oblique
CLASSIFICATION DES AÉRODROMES
AÉRODROMES À CARACTÉRISTIQUES SPÉCIALES
ALTIPORT
Aérodrome destiné à la desserte de régions accidentées ou difficiles d’accès
Une qualification spéciale est obligatoire pour son utilisation

ALTISURFACE
Emplacement répertorié sans aménagement particulier en région accidentée
Le pilote doit détenir une qualification spéciale afin de l’utiliser
HYDROBASE
Surface agréée et répertoriée destiné aux hydravions

HÉLIPORT DE CLASSE 1
Aérodrome destiné aux hélicoptères exploités avec prise de vitesse horizontale

HÉLIPORT DE CLASSE 2
Aérodrome destiné aux hélicoptères exploités avec prise de vitesse oblique

HÉLISTATION
Aire spécialisée hélicoptères pour les mouvements de décollage et d’atterrissage
COMPOSITION D’UN AÉRODROME
AIRE DE MANOEUVRE = Aire de circulation + Aire d’atterrissage + Abords
AIRE DE TRAFIC = Aire de stationnement + Aire de garage + Aire d’entretien

POINT
D’ATTENTE AIRE DE
TRAFIC

AIRE A
AIRE DE SIGNAUX AIRE DE
MANOEUVRE STATIONNEMENT
AIRE DE
GARAGE
PISTE AIRE
D’ENTRETIEN

TAXIWAY
OU VOIE DE
CIRCULATION

AIRE DE MOUVEMENT = AIRE DE MANŒUVRE + AIRE DE TRAFIC


CONSTITUTION D’UN AÉRODROME
AIRE DE MOUVEMENT
se compose :
 De l’aire de manœuvre : secteurs des avions en déplacement
 Les pistes (aire de décollage et d’atterrissage)
 Les voies de circulation (taxiways, voie de sortie rapide)
 De l’aire de trafic : opérations d’escale et d’assistance
 Les aires de stationnement
(embarquement et débarquement des pax et du Fret),
 Les aires d’entretien
(avitaillement et maintenance),
 Les aires de garage
(stationnement d’attente en dehors des opérations d’escale),
 Les voies de circulation d’aires de trafic (taxilanes).
 Les aires spéciales : aire de compensation des compas, de calage des
altimètres, de calage des INS (systèmes de navigation par inertie), alerte à la
bombe, manutention de marchandises dangereuses, pélicandrome
(approvisionnement des Canadairs).
CONSTITUTION D’UN AÉRODROME
AIRE D’ATTERRISSAGE ET SES PROTECTIONS
L’aire d’atterrissage comprend la ou les pistes et leurs prolongements éventuels
 Piste : aire rectangulaire aménagée afin de servir sur toute sa longueur au
roulement des aéronefs, à leur décollage et à leur atterrissage.
 Accotement (OACI annexe 14) : partie des abords de piste traitée de façon à
offrir une surface de raccordement entre cette chaussée et le terrain environnant.

 Bande aménagée : partie jouxtant les côtés de la piste revêtue ou des


prolongements d’arrêt de façon à limiter les conséquences d’une sortie de piste.
 Bande dégagée : aire débarrassée de tout obstacle pouvant présenter un danger
pour un aéronef volant à faible hauteur.
 Aire de sécurité d’extrémité de piste (RESA - Runway End Safety Area)
(OACI annexe 14) : destinée à réduire les risques matériels d’un aéronef se posant
trop court ou trop long.
 Prolongement d’arrêt : aire aménagée pour augmenter la distance
d’accélération-arrêt (ASDA).
 Prolongement dégagé : aire débarrassée de tout obstacle pouvant présenter un
danger pour un aéronef volant à faible hauteur.
CARACTÉRISTIQUES DES PISTES
INDICATION DE LA PISTE
Direction magnétique en dizaines de degrés ou QFU
Ex : piste 15 pour les directions de 145° à 154°
piste 16 pour les directions de 155° à 164°
Prolongement
CONSTITUTION D’UNE PISTE d’arrêt
(PA ou SWY)
Bande aménagée : Bande dégagée Prolongement
dégagé
Piste + (PD ou CWY)
Prolongement d’arrêt + Piste
Prolongement dégagé (abord) Seuil de piste

RÉSISTANCE D’UNE PISTE


Charge admissible en tonnes par catégorie d’atterrisseur principal
TRSI Atterrisseur à roue simple isolée Ex : 15 TRSI
TJ Atterrisseur jumelé Ex : 25 TJ
TB Atterrisseur à boggie Ex : 35 TB
Normes OACI (Ex : PCN 50 / F / C / W / T)
Classification de chaussée PCN (de 1 à 100) Ex : PCN 50
Type de revêtement F pour souple et R pour rigide
Résistance du sol A = fort B = moyen C = faible D = très faible
Limitation de gonflage pneus W = aucune X = 217 psi Y = 145 psi Z = 73 psi
Mode d’évaluation T = technique U = expérience autres aéronefs utilisateurs
CARACTÉRISTIQUES DES PISTES
DISTANCES DÉCLARÉES DE LA PISTE
TORA Distance de roulement utilisable pour le décollage
TODA Distance utilisable pour le décollage
ASDA Distance utilisable pour l’accélération - arrêt
LDA Distance utilisable pour l’atterrissage
APPLICATIONS POUR SENS GAUCHE – DROITE
>
>
>
TORA Seuil LDA
TODA Décalé TORA
ASDA (DTHR) TODA
LDA ASDA
Prolongement
Prolongement Seuil Prolongement dégagé (CWY)
d’arrêt (SWY) décalé d’arrêt (SWY)

>
>
>
TORA LDA
LDA TORA
TODA
ASDA
ASDA
TODA
CONSTITUTION D’UN AÉRODROME
VOIES DE CIRCULATION

 Entrées et sorties de piste


 Point d’attente, aire d’attente
 Voie de relation : non accolée à une aire de stationnement
(taxiways et speedways permettant dégagement rapide
de piste jusqu’à une vitesse de 30 kt maxi).
 Voie de desserte : accolée à une aire de stationnement
et se raccordant à une voie de relation (taxiway uniquement).

Remarque : la route de service réservée aux véhicules


terrestres ne fait pas partie des voies de circulation destinées,
elles, aux aéronefs.
1- MARQUAGES AU SOL

2- BALISAGES PHYSIQUES ET LUMINEUX

3- PANNEAUX DE SIGNALISATION

4 - EXEMPLES D’APPLICATION
AD CONTRÔLÉ PISTE EN DUR
AD NON CONTRÔLÉ PISTE EN DUR
AD NON CONTRÔLÉ PISTE NON REVETUE
1 - MARQUAGES AU SOL

COULEURS DES MARQUAGES AU SOL


Les marquages réglementaires sont :
- blancs sur la piste
- jaunes sur les voies de circulation
les postes de stationnement
les aires à portance réduite
les raquettes de retournement
MARQUAGES DE STATIONNEMENT
MARQUAGES DE STATIONNEMENT
MARQUAGE AXIAL MARQUAGE LATÉRAL

CIRCUIT POUR STATIONNEMENT


AVEC MARQUAGE LATÉRAL
TYPES DE MARQUAGE AU SOL

Identification de piste Zone de


voie de circulation
Pistes parallèles : inutilisable

Gauche
Droite 9m

Centrale Zone de piste


inutilisable
Points d ’arrêt :
CAT II ou III
36m

Simple
DIMENSIONS DES MARQUAGES AU SOL

Points d ’arrêt standard: Axe de piste à :


 30 m de l’axe de piste si piste < 1000 m
 50 m de l’axe de piste si piste > 1000 m
 75 m si approche classique utilisée

Si piste ouverte • 50 m pour piste à vue > 1000 m


aux approches de précision : • 75 m si app. Classique seule
• 75 m pour Cat A,B,C précision
Autres Points d ’arrêt spécifiques • 90 m pour Cat D précision
Cat II ou Cat III :
• 150 m sinon et si possible Cat 1

une croix
36 m
tous les
300 m 9m
TYPES DE MARQUAGES AU SOL
Seuil décalé permanent Seuil décalé temporaire Marques de Point - Cible
2 rectangles de 45 m de long
de 6 ou 9 m de large,
espacés de 18 m
Si un PAPI existe, la limite
amont de la marque doit se
rapprocher du PAPI.

Prolongement d’arrêt
DIMENSIONS DES MARQUAGES AU SOL PISTE

6m
18m 2m
30 m
12m 30 m
Seuil
18m 30 m décalé
30 m

30 m
30 m
30m 30 m
30 m
6m
45 m

Nbre de bandes = largeur de piste


8 bandes - 30 m 300 m si LDA < 2400
m
12 bandes - 45 m ou
400 m si LDA > 2400
16 bandes - 60 m m
AUTRES BALISAGES
PISTES NON REVETUES

Balise seuil de piste

Balise de piste blanche tous les 60 m. Balise jaune pour taxiway


CONSTITUTION DES MARQUAGES

LIGNE
D’APPROCHE
ET HERSE
LUMINEUSE

AIRE D’ATTERRISSAGE
2 - BALISAGES LUMINEUX
Ensemble des repères artificiels fixes, lumineux ou non
servant à guider les aéronefs dans leur manœuvre
• BI : Basse intensité
• HI : Haute intensité
• Frangibilité aux abords de la piste
• Encastrée dans la piste
• Directionnelle
• Omnidirectionnelle
• De piste , de rampe, ...
CODE COULEUR DES BALISES
Dispositif lumineux d’approche
Feux BI
Feux HI
Dispositif lumineux de la piste
Seuil de piste
Extrémité de piste
Bords de piste
Bords de piste en amont du seuil décalé
Délimitation latérale PA
Ligne axiale de piste
Codage ligne axiale
distance avant extrémité de piste
Jusqu’à 900 m avant l’extrémité de piste
De 900 à 300 m avant l’extrémité de piste
De 300 m à l’extrémité de piste
Divers
Zone d’impact
Délimitation latérale voies de circulation
Ligne axiale voies de circulation
COMPOSITION D’UN AÉRODROME
BALISAGE DE NUIT DES INFRASTRUCTURES

LIGNES ET BARRES D’APPROCHE

Seuil de piste / Marques de seuil / Feux de seuil


Feux d’identification du seuil (Feux éclats)
Indicateur d’angle d’approche VASI / PAPI
Marquage aire de toucher des roues (TDZ – Feux TDZ)
Feux bordure de piste (RL - MI / HI)
Ligne axiale de piste

Feux de bordure de voie de circulation et parking


Ligne axiale et feux axiaux de voie de circulation
COMPOSITION D’UN AÉRODROME
BALISAGE DE NUIT DES INFRASTRUCTURES

B 10 - 28 B1 A 10 - 28
NO ENTRY

A1

Super mon
arbre de Noël
n’est il pas !!!

M’en fout,
je suis daltonien...
PRÉCISION APPROACH PATH INDICATOR

Le PAPI est un indicateur de pente d’approche


permettant de visualiser la position de l’avion dans le plan vertical
lors d’une procédure d’atterrissage.
• 4 feux blancs :
• avion trop haut
• 3 feux blancs et 1 feu rouge :
légèrement au-dessus du plan nominal
• 2 feux blancs et 2 feux rouge :
• sur le plan de descente normal
• 1 feu blanc et 3 feux rouge :
légèrement au-dessous du plan
• 4 feux rouge :
avion sous le plan
Abreviated Visual Approach Slope Indicator System

L’AVASIS est un autre dispositif d’indicateur de pente d’approche


permettant de visualiser la position de l’avion dans le plan vertical
lors d’une procédure d’atterrissage.
Il est composé de deux séries de trois feux.

• 2 x 3 feux blancs :
• avion trop haut

• 1 série de 3 feux blancs et


• 1 série de 3 feux rouges :
sur le plan de descente normal

• 2 x 3 feux rouges :
avion sous le plan
POSITION DES BALISES SUR PISTES

PAPI : 15 m du bord et
200 à 400 m du seuil
(calé sur pente ILS)

AXE : tous les 15 m

BORD : 3 m du bord
de piste physique et
tous les 60 m

SEUIL : 3 m en avant
du seuil de piste
physique
POSITION DES BALISES AVANT PISTE
RAMPE CAT I :
• Barres transversales tous les
150 m à partir du seuil de piste
• Série de 1 puis 2 puis 3 feux
axiaux espacés de 30m

RAMPE CAT II :
Barrettes de renforcement
depuis le seuil jusqu’à 300m,
espacées de 30m

Cat I : 85% des feux doivent fonctionner normalement


Cat II : 95% pour les 450 derniers mètres rampe / seuil / axe / bords
Cat III : 85% pour les 450 premiers mètres et extrémité piste
BALISAGES SUR TERRAIN NON CONTRÔLÉ
PCL et STAP
Les terrains non contrôlés permettant une activité IFR ou VFR de
nuit doivent être équipés :
 d’un système d’allumage du balisage activé par le pilote ;
 d’un système de transmission automatique des paramètres.
UTILISABLE
AU DÉPART : Avant tout mouvement sur l’aire de manœuvre
Et tant que l’aéronef évolue en dessous de 2200 ft en local
A L’ARRIVÉE : Pour paramètres et allumage par coups
d’alternat
PCL: Sur la fréquence d ’auto-info,
En moins - 3 coups d ’alternat pour allumage BI,
de 5 s
- 5 coups pour allumage HI,
- 7 coups pour extinction
DUREE D’ALLUMAGE > 15 mn
En cas de non allumage, attendre dix secondes et relancer la procédure.
3 – PANNEAUX DE SIGNALISATION
PANNEAU D’OBLIGATION • Panneaux d’obligation :
Installation impérative
Signaler un emplacement sur piste aux instruments.
au delà duquel un ACFT
ne doit pas passer • Panneaux d’indication :
sans avoir été autorisé par Installation facultative.
la Tour
PANNEAU D’INDICATION
ARRETS EMPLACEMENT DIRECTION
INTERDICTION Indique une direction,
CAT II ET III un emplacement,
une sortie de piste…

PANNEAUX SPÉCIAUX
Possibilité de décoller
en un autre point de la piste que l’extrémité
PANNEAUX D’OBLIGATION
MARQUES DE POINT D’ARRÊT

FEUX DE POINT D’ARRÊT

MARQUES SOL SPÉCIFIQUES


PANNEAUX D’INDICATION

PANNEAUX SPÉCIAUX
Critères d’implantation

Facilement visibles
Eclairés de nuit et de
jour pour RVR < 800 m
Frangibilité
Hauteur et position
fonction de L. de piste

LISIBILITE DES PANNEAUX :


• Disposés perpendiculairement à l’axe de la voie
lorsqu’ils doivent être lus dans les deux sens
• Forment un angle de 75°avec l’axe de la voie
lorsqu’ils doivent être lus dans un seul sens
Positions d’implantation des panneaux
4 - EXEMPLES D’APPLICATION
Aérodrome de DINARD

TERRAIN CONTRÔLÉ
PISTE EN DUR

Piste 17/35 :
Balisage HI/BI, rampe de 600m,
PAPI en 35 (3°) et en 17 (3,9°)
Piste 12/30 :
Pas de balisage, pas de rampe,
pas de procédure I F R,
Seuil décalé de 145 m en 30
Une partie inutilisable de 90 m
Présence d’un PCL et d’un STAP
Aérodrome de REDON
TERRAIN NON CONTRÔLÉ
PISTE EN DUR
BALISAGE DES PISTES REVÊTUES

18 23 30
Largeur piste 45 m 60 m
m m m
Nombre de
4 6 8 12 16
bandes
Largeur
1,5 m 1,7 m
bande
2,5 2,1 2,8
Espacement 3m 3m
m m m
Aérodrome de SAINT PIERRE D’OLERON

TERRAIN NON CONTRÔLÉ


PISTE EN HERBE
BALISAGE DES PISTES NON REVÊTUES

Balises de seuil (en L)


aux quatre coins de la piste

Balises blanches de piste


de chaque côté tous les 60 m

Balises jaunes de taxiways


de chaque côté tous les 60 m
si autre piste parallèle
Aérodrome de SAINT PIERRE D’OLERON

TERRAIN NON CONTRÔLÉ Balises de seuil (en L)


aux quatre coins de la piste
PISTE EN HERBE
Balises blanches de piste Balises jaunes de taxiways
de chaque côté tous les 60 m de chaque côté tous les 60 m
si autre piste parallèle
AÉRODROME DE RENNES
R
TYPES DE TOUR DE PISTE
E Configuration Configuration
Approche Vent arrière Attente
C
T
1000 ft
A Vent traversier
TRACÉ DU CIRCUIT
N Etape de base DE PISTE AU SOL
G
U Tour de piste standard
L (tous virages à gauche
A sauf spécifications particulières)
I 500 ft Finale 45°
R Montée initiale
Configuration
E Atterrissage

Configuration Configuration
Approche Vent arrière Attente

S
1000 ft
T Vent traversier
TRACÉ DU CIRCUIT
A
Etape de base DE PISTE AU SOL
N
D
A
R
D
500 ft Finale 45°
Configuration
Montée initiale
Atterrissage
1- SIGNAUX VISUELS AU SOL

2- SIGNAUX LUMINEUX

3- SIGNAUX DE CIRCULATION AU SOL

4 - SIGNAUX MANUELS D’URGENCE


INTERDICTION PRÉCAUTIONS AIRE DE CIRCULATION, DÉCOLLAGE
ABSOLUE PARTICULIERES MANOEUVRE ET ATTERRISSAGE SUR PISTE
D’ATTERRIR A L’ATTERISSAGE HORS SERVICE ET VOIES DE CIRCULATION
UNIQUEMENT

VOLS DE ESPACE SENS DÉCOLLAGE ET ATTERRISSAGE


PLANEURS HÉLICOPTERES ATTERRISSAGE SUR PISTE MAIS CIRCULATION
POSSIBLE SUR ET HORS
VOIES DE CIRCULATION

VIRAGE PAR PARACHUTAGE PISTE EN PANNEAU VERTICAL


LA DROITE EN COURS SERVICE SERVICE CONTRÔLE
(ATTERRO – DÉCO)

10 C
AUTORISÉ RETOURNEZ
A CIRCULER ARRÊTEZ AU PARKING

DÉGAGEZ L’AIRE AUTORISÉ


D’ATTERRISSAGE A DÉCOLLER
AUTORISÉ CÉDEZ LE PASSAGE REVENEZ POUR
A ATTERRIR RESTEZ DANS LE CIRCUIT ATTERRIR

AÉRODROME DANGEREUX ATTERRISSEZ ET


N’ATTERRISSEZ PAS GAGNEZ L’AIRE DE TRAFIC

QUELLE QUE SOIT


LES INSTRUCTIONS
ANTÉRIEURES
N’ATTERRISSEZ PAS
SIGNAUX LUMINEUX DÉLIVRÉS PAR LA TOUR

AU SOL

Vert continu = autorisation


Rouge continu = interdiction

Vert à éclats =
autorisation conditionnelle
Rouge à éclats = urgence
interdiction piste EN VOL
Blanc à éclats =
urgence vers parking
Blanc continu = pas utilisé
(risque de confusion avec
éclairages au sol)
LES SIGNAUX PAR STARTER

VIREZ A DROITE TOUT DROIT VIREZ A GAUCHE

RALENTISSEZ ARRÊT NORMAL SERRER FREINS COUPER MOTEUR


LES SIGNAUX PAR STARTER

TOUT VA BIEN ARRÊT D’URGENCE NÉGATIF

MAINTENEZ VOUS POUVEZ ROULER


LES SIGNAUX MANUELS D’URGENCE

ÉVACUATION RECOMMANDÉE ARRÊT RECOMMANDÉ

URGENCE MAÎTRISÉE FEU