Vous êtes sur la page 1sur 4

CONSISTANCE DES TRAVAUX

1. Contexte

Dans le cadre de la construction des bureaux de la SIB de type R+ ……


(……………………………………………………………………………….)

L’entrepreneur sélectionné réalisera 05 piezo de profondeur moyenne de 25 m .


Il accomplira le travail en conformité avec ces prescriptions, en choisissant les méthodes de forage
et les matériaux en conséquence. Avant de commencer le travail, celui-ci soumettra un plan de
travail détaillant la méthodologie et les matériaux envisagés (procédures opérationnelles
générales) pour répondre aux exigences techniques décrites dans le présent document.

Les objectifs assignés à cette mission:


- Surveiller la fluctuation du niveau de la nappe
- Prelevement de l’eau pour analyse chimique ( agressivité de l’eau sur le béton des
fondations)

2. Choix des outils de foration

Il est recommandé l’utilisation d’une sondeuse pour la foration. Ce choix se justifie par la
profondeur à atteindre (jusqu’à la nappe d’eau) et de la nature des terrains traversés (alternance de
sable et d’argile). L’entrepreneur devra disposer de tout le matériel nécessaire.

Les diamètres de forage indiqués sont des minima


 Les produits utilisés ne devront en aucun cas colmater les couches productives et
devront être biodégradables ;
 Les tubages et les crépines seront toutes en PVC.

3. L’exécution des forages

Chaque piézomètre sera réalisé en phase unique de diamètre varaiant de 75 à 100 mm. La foration
sera réalisée jusqu'à atteindre la nappe.

4. La mise en place des tubages

Les piézomètres seront constitués :

4.1 - d'un tube guide en PVC de diamètre extérieur 63 mm et intérieur 53 mm, de longueur
totale égale à la profondeur du puits plus un mètre, et en longueur moyenne de 3 m

4.2 d'une colonne de captage en PVC crépinés comportant :


- un tube plein en PVC de 63mm et intérieur 53 mm, en élément de 3 m vissés bout à
bout. Ce diamètre d’équipement devra permettre l’installation de moyens d’exhaure
adaptés pour le prélèvement d’eau dans l’ouvrage.
4.3- un massif de gravier filtrant dont la granulométrie sera déterminé en fonction des résultats
des analyses granulométriques des terrains traversés (a priori 2-4 mm).
4.4- d’un hors sol de 50 cm en PVC plein.
Le positionnement définitif des crépines et tubes pleins sera déterminé en fonction des réalité du
site et du niveau de la nappe.

5. La réalisation d’un gravillonnage de l’espace annulaire

L’espace annulaire des forages sera rempli de matériau granulaire ( de classe 2/4)m, surmontés de
tout venant.

6. La réalisation du développement et du nettoyage des forages

En cas d'utilisation de boue, les opérations de nettoyage auront une durée minimale de 4 heures. Il
sera réalisé jusqu’à l’obtention d’eau claire limpide

7. La mise en place du tout venant et cimentation

Après développement de l’ouvrage, vérifier le niveau de gravier filtrant et le compléter


éventuellement avant la mise en place du tout venant de foration jusqu’à 5 m du sol. Le reste de
l’espace annulé pourra être cimenté jusqu’au sol.

8. A la mise en place de l’équipement de surface

Pour chaque forage réalisé, les travaux de génie civil comportent :


Chaque piezomètre pourra être équipé de bouchon de tête pour la protection du système de
piezomètre des aménagements de protection du site pourront être réalisés sur l’état du site.

9. Prélèvements et surveillance du niveau de la nappe

A la fin des travaux et en vue de faire des prélèvements, l'entrepreneur devra constituer une unité
de pompage mobile.
Des mesures du niveau de la nappe ainsi que prélèvements devront être réalisés mensuellement
sur une période d’un 01 an.
ANNEXES
ETRAIT TOPO DU SITE /(PLANS DE
MASSE)
ANNEXES
COORDONNES DES PIEZO

Centres d'intérêt liés