Vous êtes sur la page 1sur 4

Modélisation objet

partie statique

1.1 Découpage du temps

Estimez quel est le pourcentage de votre temps consacré à l'analyse, à la conception, au codage,
à la phase de débogage/test/correction des erreurs. Comment procédez-vous pour estimer
l'effort requis pour un projet ?

1.2. Le transport aérien

La figure ci-dessous est un diagramme de classes partiellement terminé pour un système de


transport aérien. Les symboles de multiplicité ont été laissés de côté.
- Ajoutez-les au diagramme
- Argumentez vos décisions.
- Démontrez comment les décisions de multiplicité dépendent de votre perception du monde.

1.3. Compétition sportive

La figure ci-dessous est un diagramme de classes qui peut être employé pour concevoir un
système pour simplifier la gestion et la notation de compétitions sportives comportant des
disciplines comme la gymnastique, le plongeon et les figures de patinage. Il existe plusieurs
épreuves et plusieurs concurrents. Chaque concurrent peut participer à plusieurs épreuves et
chaque épreuve réunit plusieurs concurrents. Chaque épreuve dispose de plusieurs juges qui
notent subjectivement la performance des concurrents dans cette épreuve. Un juge note chaque
concurrent pour une épreuve. Dans certains cas, un juge peut noter plus d'une épreuve. Le nœud
de la compétition est l'ensemble des essais. A chaque tentative, le concurrent essaie de réaliser
la meilleure performance de l'épreuve. Les essais sont notés par un éventail de juges pour
l'épreuve en question et un résultat net est déterminé.

Vous pouvez insérer ou supprimer des classes.


Donner des noms aux associations.

Michel SALA 1
Indiquer les cardinalités.

1.4 Classes et opérations

On trouvera ci-dessous deux listes. La première est une liste de classes qui décrivent des objets
d'implémentation. La seconde est une liste d'opérations. Pour chaque classe, sélectionnez
chaque opération pertinente pour les objets de la classe. Discutez le comportement de chaque
opération citée dans chaque classe.

* Classes :
- Tableau de taille variable - collection ordonnée d'objets, mis en index par un entier, dont la
taille peut varier à l'exécution
- Table des symboles - une table qui fait correspondre des mots-clés du texte avec des
descripteurs ;
- Set - collection non ordonnée d'objets sans duplication.
* Opérations :
- ajouter - ajouter un objet à la fin de la collection
- copier - faire une copie de la collection
- compter - renvoyer le nombre des objets de la collection
- détruire - enlever un objet de la collection
- indexer - retrouver un objet de la collection à une position donnée
- intersection - déterminer les membres communs de deux collections
- insérer - placer un objet dans une collection à une position donnée
- mettre à jour - ajouter un membre à une collection, en remplaçant celui qui existait déjà

1.5. Classement

Classez les relations suivantes en généralisation, agrégation ou association. Attention il peut y


avoir des relations ternaires ou n-aires dans la liste, donc ne supposez pas que chaque
association impliquant trois ou plus de trois objets soit une généralisation. Argumentez vos
réponses.

a. Un pays possède une capitale.


b. Un philosophe qui dîne utilise une fourchette.
c. Un fichier est un fichier ordinaire ou un fichier répertoire.
d. Les fichiers contiennent des enregistrements.

Michel SALA 2
e. Un polygone se compose d'un ensemble ordonné de points.
f. Un objet de schéma est un texte ou un objet géométrique ou un groupe.
g. Une personne emploie un langage informatique sur un projet.
h. Les modems et les claviers sont des périphériques d'entrées-sorties.
i. Les classes d'objets peuvent avoir plusieurs attributs.
j. Une personne joue dans une équipe pendant une année donnée.
k. Une route relie deux villes.
1. Un étudiant suit le cours d'un professeur.

1.6. Diagramme d'objets

Préparez un diagramme d’objets à partir du diagramme de la figure ci-dessous pour l'expression


suivante : (X+Y/2)/(X/3+Y). Les parenthèses sont employées dans l'expression pour le
regroupement, mais ne sont pas nécessaires dans le diagramme. La multiplicité «plusieurs»
indique qu'un terme pourrait être employé dans plus d'une expression

premier opérante TERME

second opérande

Expression Variable Constante


opérateur binaire nom valeur

1.7 La gestion des stages à l’étranger


Le but de cet exercice est de gérer les stages à l’étranger que font les étudiants du département « Informatique et
Gestion ». Pour cela, on veut pouvoir :
- gérer les offres de stages de la part des entreprises,
- gérer les demandes des étudiants, incluant les CV,
- gérer les affectations d’un étudiant dans un stage,
- avoir accès aux historiques des stages réalisés, incluant les évaluations de fin de stage de la part de
l’entreprise et de l’étudiant.

a/ Les cas d’utilisation

Faire les cas d’utilisation :


- du secrétariat
- de l’étudiant
- de l’entreprise

b/ Diagramme de classes

On va considérer que les entreprises déposent une offre de stage et que les étudiants intéressés envoient un CV.
L’entreprise sélectionne le stagiaire et le contacte directement.
Réaliser le diagramme de classes.

Michel SALA 3
1.8 Cas d’ étude « Air Base » - Dérivation

Airbase est une compagnie aérienne. Elle possède un certain nombre d'avions et de pilotes pour
assurer régulièrement des vols dans le monde entier.

Un pilote est caractérisé par son numéro, son nom, son adresse, les prénoms et les âges de ses
enfants.
Chaque pilote appartient à un et un seul département (1 National ou 2 International) de la
compagnie Airbase.

Un avion est caractérisé par son numéro, son type (A320), la ville où il est basé. A chaque type
d'avion correspond une capacité (nombre de passagers).

Un vol est caractérisé par une ville de départ, une ville d'arrivée, une heure de départ et une
heure d'arrivée. Il est assuré par un pilote et un avion, mais :
- un pilote peut assurer plusieurs vols avec des avions différents,
- un avion peut assurer plusieurs vols avec des pilotes différents.

1.8 Cas d’ étude : « MB »

L'entreprise MB, qui vend du matériel de bureautique désire constituer une base d’informations
sur le suivi et les coûts de revient du service après-vente du département Photocopieurs. Ces
données seront par exemple utilisées pour maintenir un historique des pannes.

Les techniciens sont généralement désignés par un Numéro qui les identifie de façon unique.
On doit enregistrer également leur Nom et leur Adresse.

Les photocopieurs dont l'entreprise assure le service après-vente sont identifiés par un Numéro
de série, et on connaît leur Catégorie, leur Date de mise en service, et dans quelle Société ils se
trouvent. Le matériel de la société peut être déplacé d’un service à un autre.

L'entreprise MB ne fait des interventions que sur des photocopieurs qui sont sous contrat. Un
contrat, établi entre MB et une société, concerne un ou plusieurs photocopieurs. Il est référencé
par un Numéro, et se caractérise par une Date de début de contrat, une Date de fin de contrat, et
un type de contrat (Toutes-interventions, Pannes, Pannes + Maintenance, Pannes +
Maintenance + Mises à jour …) qui définit son Prix.

Lorsqu'un technicien fait une intervention, il note sur une feuille d'intervention un certain
nombre d'informations dont un Numéro identifiant l'intervention, le lieu de l’intervention
(Société, Ville, Service : comptable, informatique, achats, direction générale), son propre
Numéro, la Date et l’Heure de son arrivée sur les lieux, son Temps de présence, le Numéro de
série du photocopieur concerné, le Type d'intervention (maintenance, dépannage, information
client), si l'intervention est couverte par le contrat (SousContrat?), les Frais (essence autoroute,
hôtel) qu’il a engagés, les Numéros des pièces consommées et leur Quantité.

Plusieurs techniciens peuvent être impliqués dans une même intervention. Chacun rédige alors
sa feuille d’intervention (sans erreurs !).

Michel SALA 4