Vous êtes sur la page 1sur 8

TD 12 - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 1/8

Exercice 1 : MINI-COMPRESSEUR.

Piston 4
Ce compresseur est utilisé pour
gonfler une roue de voiture,
une roue de vélo, un ballon, un
matelas… Il est vendu dans les
réseaux de grande distribution
de types supermarchés. Son
prix est inférieur à 15€.
Son fonctionnement utilise le
principe de transformation de
mouvement de rotation continu
(de la manivelle 2 par rapport
au bâti 1) en un mouvement de Carter (bâti 1)
translation alternatif (du piston
4 par rapport au bâti 1).
Moteur
NB : La transformation de
mouvement dans le sens Réducteur
inverse (translation alternative
en rotation continue) est Vilebrequin (manivelle 2)
Bielle 3
utilisée dans les moteurs
thermiques (type automobile). (voir vidéo sur site du professeur)

La manivelle 2, en rotation de centre O par rapport au bâti 1, entraîne la bielle 3, qui déplace le piston 4 le
long de l’axe (OB).
La manivelle tourne à vitesse constante 2/1  .z1 avec   4 rad / s , et OA  a  25 mm .
On souhaite déterminer la vitesse du piston par rapport au bâti.
Échelle des vitesses conseillée : 1 cm  5 cm/s.

Question 1 : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti 1. Déterminer le ou
les CIR associés. Justifier.

Question 2 : Tracer les vitesses VA2/1 , VA3/1 , VB3/1 et VB4/1 . Justifier.

2 A 3
B 4
O
1 1

MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l’Ingénieur S. Génouël 02/12/2011


TD 12 - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 2/8

Exercice 2 : PRESSE À GENOUILLÈRE.

La presse à genouillère proposée est utilisée pour fabriquer des pièces de monnaie, de
circlips, rondelles… (voir vidéo sur site du professeur).
Le principe de transformation de mouvement utilisée par ce système (dispositif 4 barres
{0, 1, 2 et 3} + dispositif bielle-manivelle {3, 4 et 5}) permet à la presse d’avoir un
encombrement réduit.
La partie transmission se compose d’un moteur 6, d’une
poulie motrice 7, de courroies 8, d’une poulie réceptrice 9,
d’un engrenage (pignon 10 + roue 11) entraînant en O un
arbre excentré 1 (OA).
La partie genouillère se compose de l’arbre 1 (OA)
entraînant en A une bielle 2 (AB), suivie de biellettes 3
(BC) et 4 (BD) renvoyant le mouvement en D au
coulisseau 5. Le coulisseau est en translation verticale de
direction CD par rapport au bâti 0.
La matrice, qui permet d’obtenir la forme désirée, est
montée à l’extrémité du coulisseau. Pour former
correctement, il est nécessaire que la vitesse de
-1
percussion de la pièce soit supérieure à 0,15 m.s .
N1/0 = 60 tr/min et OA  a  60 mm .
Échelle des vitesses conseillée : 1 cm  200 mm/s.

Question 1 : Identifier le ou les solides en mouvement


quelconque par rapport au bâti 0.
Déterminer le ou les CIR associés. Justifier.

Question 2 : Tracer les vitesses VA1/0 , VA2/0 , VB2/0 , VB4/0 , VD4/0 et VD5/0 . Justifier.

0
C

2
A
B 1
O

0 4
4

MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l’Ingénieur S. Génouël 02/12/2011


TD 12 - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 3/8

Exercice 3 : BATTEUR À HOULE.

Le batteur à houle est un système utilisé dans des bassins d’essai chez les industriels du nautisme pour
générer des vagues et simuler ainsi les houles maritimes (voir vidéo sur site du professeur).
La rotation continue du plateau moteur 1 provoque par l'intermédiaire de la bielle 2 la rotation alternative du
bras 3 par rapport au bâti 0.
La pale 4, liée au bras 3 en D, a donc aussi un mouvement alternatif.

1/0 = 7 rad/s et OA  a  10 cm .
Échelle des vitesses : 1 cm  0,5 m/s.

On souhaite déterminer la vitesse en K de la pale 4 par rapport au bâti 0.

Question 1 : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti 0. Déterminer le ou
les CIR associés.

Question 2 : Tracer les vitesses VA1/0 , VA2/0 , VB2/0 , VB4/0 , VD4/0 et VK 4/0 . Justifier.

MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l’Ingénieur S. Génouël 02/12/2011


TD 12 - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 4/8

Exercice 4 : PRESSE À 2 EXCENTRIQUES.

Une presse à emboutir utilisée dans l’industrie de


transformation des métaux en feuilles (similaire à celle
représentée ci-contre) est schématisée ci-dessous à une
échelle donnée.
Contrairement au système bielle-manivelle où la frappe de la
pièce s’effectue en un temps très court, ce dispositif permet
d’avoir un pressage de la pièce 4 à 5 fois plus long (le
système à genouillère vu précédemment se situant à mi-
chemin).

Constitution du mécanisme schématisée :


 Un motoréducteur électrique entraîne en rotation la roue 2 à une vitesse N2/1 = 60 tr/min.
 Le roulement sans glissement en I de la roue 2 sur la roue 3 (de même diamètre égal à
200 mm) permet la mise en rotation des manivelles AB (60 mm) et CD (40 mm).
 Les bielles DE, BE, EF, GF et FH permettent de transmettre le mouvement.
 Le piston 9 se translate verticalement par rapport au bâti.

5 E
C D
G
3 7
1 6
4
I
2
A F

Échelle : 1 cm  100 mm/s. H


Question 1 : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par
rapport au bâti 0. Déterminer le ou les CIR associés.

Question 2 : Déterminer graphiquement dans la position donnée, la vitesse


du piston par rapport au bâti : VH9/1 . (NB : Cette question ne
sera jamais demandée aux concours).
(Justifier les différentes étapes de la construction).
(NB : Il faudra déterminer 2 CIR intermédiaires… I5/2 puis I5/1 )

Piston 9

MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l’Ingénieur S. Génouël 02/12/2011


TD 12 - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 5/8

Exercice 5 : MINI-COMPRESSEUR.

Reprendre l’exercice 1.

Question 1 : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Écrire le ou les
théorèmes de l’équiprojectivité qui sera ou seront utilisés.

Question 2 : Tracer les vitesses VA2/1 , VA3/1 , VB3/1 et VB4/1 . Justifier.

Question 3 : Comparer les résultats avec ceux déterminés avec la méthode des CIR.

Échelle des vitesses conseillée : 1 cm  5 cm/s.


VA2/1  0,1 m / s

2 A 3
B 4
O
1 1

MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l’Ingénieur S. Génouël 02/12/2011


TD 12 - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 6/8

Exercice 6 : PRESSE À GENOUILLÈRE.

Reprendre l’exercice 2.

Question 1 : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Écrire le ou les
théorèmes de l’équiprojectivité qui sera ou seront utilisés.

Question 2 : Tracer les vitesses VA1/0 , VA2/0 , VB2/0 , VB4/0 , VD4/0 et VD5/0 . Justifier.

Question 3 : Comparer les résultats avec ceux déterminés avec la méthode des CIR.

Échelle des vitesses conseillée : 1 cm  200 mm/s.


VA1/0  377 mm / s

0
C

2
A
B 1
O

0 4
4

MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l’Ingénieur S. Génouël 02/12/2011


TD 12 - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 7/8

Exercice 7 : BATTEUR À HOULE.

Reprendre l’exercice 3.

Question 1 : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Écrire le ou les
théorèmes de l’équiprojectivité qui sera ou seront utilisés.

Question 2 : Tracer les vitesses VA1/0 , VA2/0 , VB2/0 , VB3/0 , VD3/0 , VD4/0 et VK 4/0 . Justifier.

Question 3 : Comparer les résultats avec ceux déterminés avec la méthode des CIR.

Échelle des vitesses : 1 cm  0,5 m/s.


VA1/0  0,7 m / s

MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l’Ingénieur S. Génouël 02/12/2011


TD 12 - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 8/8

Exercice 8 : PRESSE À 2 EXCENTRIQUES.

Reprendre l’exercice 4.

Question 1 : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Écrire le ou les
théorèmes de l’équiprojectivité qui sera ou seront utilisés.

Question 2 : Déterminer la vitesse VH9/1 . Justifier.

Question 3 : Comparer les résultats avec ceux déterminés avec la méthode des CIR.

Échelle des vitesses : 1 cm  100 mm/s.


VB2/1  377 mm / s et VD3/1  251 mm / s

5 E
C D
G
3 7
1 6
4
I
2
A F

Piston 9

MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l’Ingénieur S. Génouël 02/12/2011