Vous êtes sur la page 1sur 2

Devoir de Sciences Physiques

Durée 40 min

Exercice 8 Admis(e) Inchallah !

Le saplipran est un médicament « diantalgique » utilisé notamment contre la douleur. Le principe


actif est le bénorilate. Ce composé est un ester obtenu à partir de l’aspirine et du paracétamol.
D’après le texte, le bénorilate est obtenu à partir du paracétamol et de l’aspirine.
O
NH C
O O
CH3
O C O C
O CH3
CH3 CH3
C

C OH C O NH

t
OH O O
paracétamol aspirine bénorilate

s
1. Quel est le nom de la transformation chimique mise en jeu ?
2. Ecrire l’équation bilan de la réaction mise en jeu en utilisant les formules brutes.

ca
3. Dans un ballon contenant 100mL d’une solution hydroalcoolique (mélange 50% en volume d’eau
et d’ethanol). On introduit une masse m1 = 18, 0g d’aspirine et une masse convenable m2 de paracé-
tamol puis on y ajoute quelques gouttes d’acide sulfurique concentré. On chauffe à reflux pendant
30min. Après chauffage, on sépare le bénorilate et on le purifie par une méthode appropriée. Après
séchage, on obtient une masse m = 18, 8g de bénorilate.
3.1. Pourquoi faut-il chauffer ? Pourquoi le reflux ?
rs
3.2. Quel est le rôle de l’acide sulfurique ?
3.3. Déterminer la valeur de m2 sachant que, initialement l’aspirine et le paracétamol ont été mélan-
gés dans des proportions stoechiométriques.
3.4. Calculer le rendement de la synthèse.
u
4. Après ingestion d’un comprimé de salipran, le bénorilate subit une hydrolyse acide des fonctions
ester au niveau de l’estomac. Ecrire les formules semi dévelopées des composés organiques formés
(on envisagera toutes les possibilités des réactions d’hydrolyse).
co

Deux de ces composés sont d’usagee courant du fait de leurs propiètés antalgiques(ils atténuent la
douleur) ; quels sont ces composés ?
On donne les masses molaires des atomes suivants, en g mol−1 : C = 12 ; H = 1 ; N = 14 et O = 16
OUZIN:N E CLONE PAS MON TRAVAIL SVP!

20 min

www.courscast.com Ouzin 77 795 15 45 Page 8/17


Exercice 9 Admis(e) Inchallah !

Un solide (S) de masse (m) est attaché à un ressort non jointives de raideur k = 50 N m−1 , l’ensemble
est posé sur un banc à cousin d’air horizontal (figure 1)
Avec un système approprié, on enrigistre la position du centre d’inertie G de (S) à chaque instant
t. Cette position est représenter sur l’axe x’x orienté de gauche à droite par un point d’abscisse x.
L’origine O du repère coincide avec la position de G lorsque S est à l’équilibre
En écartant le solide (S) de sa position d’équilibre et l’abandonne à lui même à t = 0 , le solide
effectue des oscillations dont l’enregistrement est schématisé sur la (figue 2 )
1. Préciser, en justifiant, si le solide (S) :
1.1 Est écarté vers la droite ou vers la gauche.
1.2 Est lancé avec ou sans vitesse initiale à t = 0.
1.3 Effectue des oscillations amorties ou non amorties.
2. Déterminer la valeur de la pulsation propre ω0 et en déduire la masse m du solide.

t
3. En appliquant le théorème du centre d’inertie, établir l’équation différentielle régissant le mou-
vement du solide.

s
4 La solution générale de l’équation différentielle est de la forme x(t) = Xm sin(ω0t + ϕ).
4.1 Exprimer en fonction de m, k,x et ϑ l’énergie mécanique E du système. Montrer qu’elle se
conserve et calculer sa valeur.

déduire la loi horaire x(t).


4.3 Déterminer à la date t1 , la vitesse ϑ1 .
ca
4.2 En appliquant la conservation de l’énergie mécanique, déterminer la vitesse initiale ϑ0 . En

5 En réalité, l’enregistrement de l’équation de l’élongation x(t) en fonction du temps est celui


rs
indiqué par la ( figue 3 ).
5.1 Comment qualifie-t-on ce type d’oscillations ?
5.2 Donner une cause permettant d’obtenir ce type d’oscillations.
u
co

OUZIN:N E CLONE PAS MON TRAVAIL SVP!

20 min

www.courscast.com Ouzin 77 795 15 45 Page 9/17