Vous êtes sur la page 1sur 2

TD 5: Séparation des convexes

Exercice 1. Soit E un espace de Hilbert. On rappelle que pour tout convexe fermé C de E et
tout x 6∈ C , il existe un (unique) y ∈ C tel que ∀z ∈ C, hx − y|y − zi ≥ 0.
1 Soit C un convexe fermé de E et x un point de E \C . En utilisant la projection orthogonale
sur C , montrer qu'il existe un vecteur v ∈ E tel que

∀z ∈ C, hv|zi < hv|xi

2 Soit A un convexe compact de E et B un convexe fermé de E tq A ∩ B = ∅.


(a) Montrer que A − B est fermé (Indication : utiliser la compacité de A pour extraire
une sous-suite.) et qu'il ne contient pas 0.
(b) En appliquant la question précédente, montrer qu'il existe v ∈ E tel que

∀x ∈ A, y ∈ B, hv|xi < hv|yi.

Exercice 2. Soit C un convexe compact de Rn , et R déni par :

R := inf{r > 0 | ∃x ∈ Rn , C ⊆ B(x, r)}.

On appelle boule circonscrite à C toute boule fermée de rayon R contenant C .


1 En considérant une suite décroissante (ri ) de limite R et xi ∈ R un point tel que C ⊆
n

B(xi , ri ), montrer qu'il existe une boule circonscrite à C .


2 Montrons que le centre de toute boule circonscrite B(x, R) appartient à C . Par l'absurde,
supposons x 6∈ C .
(i) Montrer qu'il existe un vecteur v et ε > 0 tel que ∀c ∈ C, hv|xi + ε < hv|ci.
(ii) Obtenir une contradiction en majorant kx + tv − ck2 pour t susamment petit.
Exercice 3. Soit E un espace vectoriel normé et E ∗ l'espace vectoriel des formes linéaires conti-
nues sur E . Étant donné A ⊆ E on pose A⊥ := {φ ∈ E ∗ | ∀x ∈ A, φ(x) = 0}. Montrer que
vect(A) est dense dans E si et seulement A⊥ = {0}.

Exercice 4. Lemme de Farkas . Soient E = Rn et P1 , . . . , Pm : E → R des fonctions anes, i.e.

Pi (x) = hai |xi + bi .

où ai ∈ Rn et bi ∈ R. On souhaite montrer qu'exactement une des deux propositions suivantes


est vériée (c'est-à-dire que (i) est vraie si et seulement si (ii) est fausse) :
(i) Le système d'inégalités Pi (x) ≥ 0 a une solution.
(ii) Il existe q1 , . . . , qm ≥ 0 tel que q1 P1 + . . . qm Pm = −1.
On admettra le résultat suivant : si A, B ⊆ Rn sont convexes fermés et disjoints, ils peuvent être
séparés au sens large, c'est-à-dire qu'il existe q ∈ Rn \ {0} tel que

∀(x, y) ∈ A × B, hq|xi ≤ hq|yi.

1 Montrer qu'il n'est pas possible d'avoir (i) et (ii) simultanément.


2 On suppose la propriété (i) fausse, et on considère C = {(P1 (x), . . . , Pm (x)) | x ∈ E} ⊆ Rm .
(i) Montrer que K = {y ∈ Rm | ∀i, yi ≥ 0} est convexe, d'intérieur non vide et C ∩K = ∅.

1
(ii) En déduire qu'il existe q ∈ Rm non nul telle que

∀y ∈ C, ∀z ∈ K hq|yi ≤ hq|zi

(iii) En déduire que pour tout i, qi ≥ 0, puis que la forme linéaire y 7→ hq|yi est bornée
sur l'espace ane C et donc constante.
(iv) Montrer que la fonction ane Q = q1 P1 + . . . + qm Pm est constante, conclure.