Vous êtes sur la page 1sur 10

EXERCICES DE RESISTANCE DES MATERIAUX 01

PLAN
I. INTRODUCTION A LA RESISTANCE DES MATERIAUX
II. TRACTION / COMPRESSION
III. CISAILLEMENT
IV. TORSION PURE
V. FLEXION PLANE SIMPLE
VI. STRUCTURE HYPERSTATIQUE
VII. SOLLICITATIONS COMPOSEES

I. Introduction à la Résistance des matériaux


Exercice 1
Soit une poutre de section constante, reposant sur deux appuis simples sans
adhérence en A et B et encaissant une charge P en C.
Déterminer en fonction de P, a et b, les actions en A et B
Cas 1 : a=b,
Cas 2 : a  b,

Exercice 2
Soit une poutre de section constante, de longueur L, reposant sur deux appuis
simples sans adhérence en A et B et encaissant une charge uniformément repartie
entre A et B de densité linéique p (N/mm)
Déterminer en fonction de p et L, les actions en A et B

Exercice 3
Soit une poutre de section constante, de longueur L, encastrée en A et encaissant
une charge P en B.
Déterminer en fonction de P et L, les actions en A

M. El Allami 1 RDM 01/ EXERCICES


Exercice 4
Soit une poutre de section constante, de longueur L, encastrée en A et encaissant
une charge uniformément repartie de densité linéique q (N/mm)
Déterminer en fonction de q et L, les actions en A

Exercice 5
Une poutre 1 est en liaison pivot d’axe (A,z) et en contact ponctuel de normale
(D,y) avec un solide 0
Des actions mécaniques extérieures exercées sur 1 sont représentées par deux
torseurs en B et C:
on donne: A(0,0,0) B(1,0,0) C(2,0,0) D(3,0,0). Les longueurs en m
A. Déterminer les inconnues des torseurs des liaisons en A et D
B. Écrire le torseur de cohésion le long de la poutre {TS+/S-}
C. Tracer les diagrammes N(x),T(x) et Mfz(x)

M. El Allami 2 RDM 01/ EXERCICES


II. TRACTION / COMPRESSION
Exercice 1
Calculer, à la limite de rupture, la longueur limite d’un câble suspendu, sans
charge, pour l’acier et un alliage d’aluminium.
Pour l’acier : ρacier = 7800 kg/m3, Rm acier = 1400 N/mm2
Pour l’aluminium : ρalu = 2 700 kg/m3, Rm alu = 450 N/mm2
Exercice 2
Une bague en acier AE 240 B de 100 mm de longueur, de 50 mm de diamètre
extérieur et de 30 mm de diamètre intérieur, supporte une charge de 15000
daN en compression.
 la contrainte de travail de cette bague ?
 Si le coefficient de sécurité est de 2 et E = 210000 N mm2 , l’acier convient-
il ? Pour quelles raisons ?
 Quelle sera la longueur en charge ?
Exercice 3
Un tube cylindrique en acier de 100 mm x 90 mm et de 1 m de haut supporte
une charge de 200 kN. Calculer la contrainte de compression et le
raccourcissement du tube.
Exercice 4
Déterminer l’allongement relatif et la variation de volume d’une éprouvette de
traction
(A = 150mm2 et l = 10 cm) soumise à un effort de 45 kN. L’acier de l’éprouvette
a pour caractéristiques : E = 200 KN/mm2 , Re. = 400 N/mm2 et ν = 0.25
Exercice 5
Poutre soumise à son propre poids
On suppose ne pas dépasser la limite élastique Re
Données : , g, E, S, Rpe, F, h
1. Exprimer N(x) puis (x) dans une section située à une distance x.
2. Calculer la hauteur limite du câble ?
3. Quel est l'allongement correspondant h
4. Tracer les diagrammes : N(x), (x), x(x)
5. Donner S(x) pour que (x)=Rpe=cte qq x « poutre d’égale résistance »

M. El Allami 3 RDM 01/ EXERCICES


Exercice 6
Tronc de cône soumis à son propre poids
On suppose ne pas dépasser la limite élastique Re
Données : , g, E, Rpe, F, h, R0, R1
1. Exprimer N(x) puis (x).
3. Quel est l'allongement correspondant h
4. Calculer (x) par une autre méthode

Exercice 7
Soit un barreau en acier carré de 5 cm de côté et de 25 cm de long. Il est sollicité
par une force de tension axiale de 200 kN.
Si E = 210000 N mm2 et ν = 0.3 , calculer le changement de
volume par unité de volume ( ΔV/ V )
Exercice 8
Un ensemble est constitué d’un montage de deux cylindres coaxiaux, de longueur
commune L et supportant entre les plateaux P1 et P2 une charge F.
Leus poids propres sont négligés.
Cylindre 1 en acier, section S1, module de Young E1
Cylindre 2 en duralumin, section S2, module Young E2

M. El Allami 4 RDM 01/ EXERCICES


1. Calculer 1 et 2
2. Calculer le raccourcissement L de l’ensemble AB

Exercice 9
Deux barres d’acier identiques de 2.5 m de longueur sont assemblées par des
broches (articulation) et supportent une masse de 50000 kg à leur extrémité.
Calculez la section des barres telle que la contrainte subie ne soit pas plus grande
que 210 N/mm2.
On donne le module de Young
E = 210000 N mm2 .

M. El Allami 5 RDM 01/ EXERCICES


III. CISAILLEMENT
Exercice 1
Montage en port a faux
L’articulation ci-contre est composée de 2 barres de section rectangulaire
15x30, liées par un axe épaulé.
L’effort maximum supporté par cette liaison est de 10000N. L’axe est conforme
à la norme ISO 2341, réalisé en acier S255. on prend un coefficient de sécurité
de 3.
Calculez le diamètre mini de l’axe,

Exercice 2
Montage en chape
Calculez le diamètre mini de l’axe,
Comparer avec le montage en port a faux

Exercice 3
Caractéristiques de l’assemblage : Arbre Ø30, Couple maxi à transmettre
80Nm, Matériau de la clavette E295, Clavette forme B, Coefficient de sécurité =
5
 Recherchez dans le tableau la section normalisée pour ce diamètre
 Calculez la force de cisaillement
 Calculez la section minimum de cette clavette
 Calculez la longueur minimum de la clavette

M. El Allami 6 RDM 01/ EXERCICES


Exercice 4
On veut poinçonner un trou carré 10x10 dans une tôle de 3mm en acier dont la
résistance au cisaillement est Rg=200Mpa.
 Calculez la surface cisaillée :
 Calculez l’effort minimum pour le poinçonnage :
 Calculez la contrainte de compression dans le poinçon :
 Calculez la limite élastique minimum pour ce poinçon avec un coefficient de
sécurité de 2 :

M. El Allami 7 RDM 01/ EXERCICES


IV. TORSION PURE
Exercice 1

Exercice 2
Soit deux arbres de transmission construits à partir du même acier, G = 80.000
Mpa. Le premier est plein de diamètre d, le second est creux de diamètres D et d’=
0,6 D.
Le couple à transmettre est de 400 Nm, la résistance pratique au cisaillement
adoptée pour les deux cas est de 80 Mpa.
1. Calculer le diamètre d de l’arbre plein et la rotation relative entre deux
sections distantes de 300 mm.
2. Calculer le diamètre D et d’ de l’arbre creux et la rotation relative entre les
mêmes sections distantes de 300 mm.
3. Déterminer le rapport k de leur masses puis conclure.

M. El Allami 8 RDM 01/ EXERCICES


V. FLEXION PLANE SIMPLE
Exercice 1
Soit une poutre de section constante, de longueur L, reposant sur deux appuis
sans adhérence en A et B et encaissant une charge F en son milieu C.
F=3.000 N, L=4m, section rectangulaire b=40mm, h=80mm, E=200.103MPa
1. Déterminer les actions en A et B
2. Tracer le diagramme des efforts tranchants
3. Tracer le diagramme des moments fléchissant
4. Calculer |𝜎𝑀𝑎𝑥 |, |𝜏𝑚𝑜𝑦 𝑀𝑎𝑥 |
5. Etablir l’équation de la déformée y(x)dans les deux zones et déduire la
flèche maxi ymaxi
6. Calculer la rotation aux points A et B : A et B
7. Tracer l’allure de la déformée
Suite de l’exercice 1
F=3.000 N, L=4m, E=200.103MPa
Cette fois section rectangulaire b=40mm, h à déterminer ? Sécurité s=4, σe =640
Mpa
8. Condition de résistance : trouver module de flexion min (I/v) et déduire h
min
9. Condition de rigidité ylim = 4mm: trouver h min
10. comparer

Exercice 2
Pour chaque cas du formulaire, déterminer la rotation et la flèche dans les
points désignés.

M. El Allami 9 RDM 01/ EXERCICES


VI. Structure hyperstatique,

1. Trouver le degré d'hyperstatisme,


Équations de déformation supplémentaires
2. Trouver l’équation du moment de flexion,
3. Etablir l’équation de la déformée y(x)
4. Trouver l’équation manquante en écrivant : y(x=L)=0
5. Déduire les actions en A et B
Principe de superposition des effets de forces
6. Trouver les actions en A et B en appliquant le Principe de superposition des
effets de forces

M. El Allami 10 RDM 01/ EXERCICES