Vous êtes sur la page 1sur 4

DECISIONS

Pour chaque cas ci-dessous, choisissez le type de décision nécessaire


[ordre, consensus, consultation ou commodité) selon les critères de
qualité technique, adhésion. Et justifiez votre choix.

Cas n°1: le choix des bureaux


Le bâtiment a été refait, les bureaux réamenagés. Comment les
répartir entre les collaborateurs ?

Cas n° 2: le lancemenf du nouveau produit


Les anciens produits enregistrent une baisse grave. Le nouveau
produit devrait relancer le marché. Mais à quel prix le vendre ? Le
directeur commercial hésite. Doit-il consulter ses collaborateurs ? II
dispose de certaines informations : étude de marché, comptes de
résultats...

Cas n° 3 : vers le zéro défaut


Dans une petite imprimerie, les anciennes machines, très vétustes,
étaient causes de nombreux défauts de non-qualité, faisant perdre aux
ouvriers leur prime de qualité. Le chef de fabrication a découvert de
nouvelles machines plus performantes et rentables, mais plus difficiles
à manipuler. Son patron lui demande son avis: faut-il les acheter ?
Doit-il consulter ses ouvriers pour prendre sa décision ?

Cas n° 4 : le laboratoire de recherches

Un nouvel alliage vient d'être mis au point — très performant — par


1'équipe
des chercheurs, tres compétents et créatifs. II est a peine testé que la
direction annonce au chef de laboratoire la visite imprévue
d'acheteurs intéressés. Faut-il convoquer les collaborateurs de toute
urgence pour participer à la decision ?
Cas n0 5 : présence à l'étranger
Cette société d'import-export centralise ses services d'informations
internationales à son siège français. La Direction Générale convoque
le directeur financier et lui demande s'il ne serait pas rentable de
décentraliser à l’étranger certains services: distribution, stockage...
Va-t-il partager cette décision avec ses collaborateurs ?
*

Cas n° 6: gestion du personnel


Cette association à but non lucratif possède des bureaux dans
differentes régions de France. Le secrétaire général, manager
moderne, se bat contre une organisation traditionnelle pour faire
participer davantage ses bureaux de province aux décisions
importantes. Mais il rencontre des oppositions à plusieurs niveaux :
au-dessus de lui, mais aussi de la part des intéressés,
hommes de valeur, mais peu habitués à la décentralisation, II prépare
de nouvelles plaquettes d'information sur l'association. Doit-il
demander l’avis des responsables régionaux ?
Qualité technique ?

Adhésion ?

Processus ?

Consultation (+/+)
La qualité technique de la décision revêt une grande importance, mais
l’adhésion des collaborateurs est indispensable. Dans ce cas, le manager
cherchera seul la solution optimale, mais consultera ensuite ses collaborateurs
afin de bien vérifier qu'ils apportent leur adhésion pleine et entière à ces
réalisations.

Ordre (+/—)
Devant la nécessité technique de la décision à prendre et le peu d'intérêt
qu'elle présente sur le plan affectif, le manager prend la décision seul et la fait
appliquer.

Consensus (—/+)
Situation inversée. Cette fois, les collaborateurs sont très impliqués par la
décision en cours, alors que la valeur objective de celle-ci compte peu (par
exemple une amélioration du confort, des locaux, des conditions de travail, des
horaires...).
II est indispensable de faire en groupe une démarche de résolution de
problèmes : échanges d'informations, critères d’évaluation communs et
acceptés de tous.

Commodité (—/—)
Aucune des deux dimensions n'étant très importante, la décision sera prise
selon les circonstances présentes et quelques autres critères non essentiels
(facilité de réalisation, délais...).