Vous êtes sur la page 1sur 4

ZÀ, II.

EXERCICE : AUVENT
ed
À T
2 lf .„ U
ea
u 2 . fi — ENONCE —
-ELEVATIOH- -COUPE AA-
avec :
ZAj = section totale d'aciers longitudinaux à répartir sur le pourtour du contour d'aire Q 2%(négligé)
u = périmètre de l'aire £X
Dans le cas où les sollicitations de torsion et de flexion sont concomitantes :
• la section des aciers longitudinaux de torsion situés dans la zone tendue par la flexion
s'ajoute à celle des aciers tendus de flexion,
• la section des aciers longitudinaux de torsion situés dans la zone comprimée par la flexion
vient en déduction de celle des aciers comprimés éventuels (le signe du résultat n'a aucune
importance).
Il faut au moins une barre dans chaque angle.
4.2.2. Pourcentage minimal

Zài
f
b 0 .u e20,4MPa

b0 = épaisseur de paroi utilisée dans le calcul de TuT.


• Actions variables de durée d'application supérieure à 24 heures :
• q = 1 kN/m2 en projection verticale.
• Matériaux :
• béton : fc28 = 25 MPa,
• aciers : Fe E 500 HA,

• Fissuration peu préjudiciable.


• Pas de reprise de bétonnage dans la poutre 72 x 36 cm2.
• On se propose :
1) d'évaluer les sollicitations extrêmes dans la poutre 72 x 36 cm2,
2) de faire la vérification du béton,
3) de calculer les armatures longitudinales,
4) de déterminer les armatures transversales.
- CORRIGÉ - j.3. EFFORT TRANCHANT
II est maximal sur appuis :
1. SOLLICITATIONS DANS LA POUTRE D'APPUI DE L'AUVENT
Pu V = 29,3 =
1.1. DESCENTE DE CHARGES V..=

En négligeant la pente de l'extrados de l'auvent, et en prenant les moments au centre de


gravité de la poutre 72 x 36 cm2, on obtient pour une bande d'auvent de largeur unité : 1.4. COUPLE DE TORSION

q a) Couple de torsion réparti


I I I I I I I I I I I I m tu = 1,35 . 19,23 + 1,5 . 7,13 = 36,66 mkN/m
1=3,60m m tu = l,35t g +l,5t q

h=0,72m b) Couple de torsion


b=0,36m La poutre soumise à un couple uniforme de torsion est considérée comme encastrée dans
les poteaux.
hrj = 0 , 0 8 m

hi=0,16m

ELEMENT p(kNXm) x/0 (m) px ( mkH/m )


(
wT) 7^ n ns i fin- 7 ?n 3,60 0 , 3 6 . 14,26 -T,u
(vf^
?) 25 1 0 08 3 60-3 60 3,60 0,36
3 ' 2 1
'3B
4 Q7

©
Total
25.0,72.0,36= 6,48 0 0 Par analogie avec l'effort tranchant le couple de torsion maximal est obtenu sur appui :

permanent g=17,28 tg=19,23


m
= 36,66. = 73,32 mkN
tu • 2
Total
variable 1 (3 60+0 36)-q~3 96 3,96 0,36,
tq _ •-}7,1J
H O

2 2^
2. VÉRIFICATION DU BÉTON
1.2. MOMENT FLÉCHISSANT
2.1. CONTRAINTE TANGENTE DUE À L'EFFORT TRANCHANT
p u = 1,35g + l,5q p u = 1,35 . 17,3 + 1,5 . 3,96 = 29,3 kN/m
La poutre étant encastrée dans les poteaux, on obtient aux encastrements un V
T .,=
(maximal en valeur absolue) :
2 ->
M =- P u - * ' M u = - 29,3 = - 39,07 mkN
V u = Vu0 (pas de transmission directe de charges aux appuis)
12
b = largeur de la section.
2.2. CONTRAINTE TANGENTE DUE AU COUPLE DE TORSION 3. ARMATURES LONGITUDINALES
3 1. ARMATURES LONGITUDINALES POUR LA FLEXION
uT 2
z h
•D0'' fc2« 25
f.=0,85- f^u
h ,,=0,85 = 14,2 MPa .,,k
1 . 1,5
b0 = épaisseur de la paroi de la section creuse équivalente
M,, 0,0391 :
avec : = 0,018 ' '
Tumax = couple de torsion T uma x= 0,0733 mMN b 0 - d -f b u
0,36.0,65^.14,2
(E.L.U.),
a = diamètre du plus grand cercle ,, ,,. lb=0,36m =>A'=0
a = b = 36 cm = Mm < (j,bu= 0,018 < 0,275 => Formules simplifiées
mscnptible dans le contour exteneur, I h = 0,72 m |Xbu > < 0,275 => Méthode
z b =d(l-0,6|a bu ) z b = 0,65 (1 - 0,6 . 0,018) = 0,643 m
SOI
= (h - b0)(b - b0) aire grisée. = (72 - 6)(36 - 6) = 1 980 cm2
4
A=
Z
M

b'fed
A-Ô&' -""-' ~
4V1 f t28 = 0,6 +0,06. fc28 f = 0,6 + 0,06 . 25 = 2,10 MPa
1
r A min. = 0,23-
M Retenu : A = 2,26 cm2.
•.'•M ;,,£.*

3.2. ARMATURES LONGITUDINALES POUR LA TORSION


Calcul :
LJSfc^JTt
tv
—T ?
SA,
u ed
2 .O
1
0,0733
~u~ "2.0,1980.435
102=
23:50cm2/cm
2 [0,36-0,06+ 0,72-0,06] 102
£A = armatures longitudinales :
23^50
u = périmètre de ii ^=8,17 cm2
2.3. VÉRIFICATION DU BÉTON Compte tenu des aciers deflexion: tj
ZA, + A = 8,17 + 2,26 = 10,43 cm2
On doit respecter :
7 0> 14 HA
fissuration peu \ 0,20 -^ /0,20 — = 3,33 Pourcentage minimal :
'• j- • i-i f =* Tlim =Mm Yb tiim = Min { 1,5
préjudiciable / EA
5 MPa MPa
f > 0,4 MPa 1 î_ > 0 40 — =—— cm2/cniO.K.
b0.u u 23,50 500 208,33
section pleine } => T£ = T^v + 1 ^ = o,252 + 3,<? = 3,10 MPa
iu = 3,10 MPa < 3,33 MPa = t,im O.K.
4. ARMATURES TRANSVERSALES d'où la coupe sur appui :
4.1. ARMATURES D'ÂME POUR L'EFFORT TRANCHANT
\
Calculées: _ 72cm
b
- s t ïs 0,9 (sin a + cos a) • • cadres 0 8 HA
a = inclinaison des A, a = 90° l J s t =Var

tu si reprise non traitée,


7014HÀ
k = \ 0 si fissuration très préjudiciable, k = 1 (pas de reprise de bétonnage)
11 sinon en flexion simple. 36cm
xu = 0,25 MPa < 0,63 MPa = 0,3.1.2,1 Pourcentage minimal :
=> % minimal. A,
A . f et > 0,4 MPa ^ = -L- cm'/cm > 0.4 • 36 = __L cm2/cm Q K
t 36 . 0,4 1
—- . fet > 0,4 MPa cm2,/cm b . s, s t 8,78 500 34,7
t>os t st 500 34,72
Espacement maximal :
4.4. RÉPARTITION DES ARMATURES TRANSVERSALES
/0,9 . d
,_ /0,9 . 65 = 58,5 cm Compte tenu du fait que le diagramme du moment de torsion est identique au diagramme
st<Min/40cm st =40 cm = Min i de l'effort tranchant d'une poutre encastrée aux deux extrémités et uniformément chargée,
[15 <5'lmin si A' non nul cm
on appliquera la méthode Caquot. Ici, du fait de la concomitance du moment de torsion, il
n'y a ni terme de réduction ni transmission directe de charges aux appuis.
Nombre théorique de répétitions :
4.2. ARMATURES TRANSVERSALES POUR LA TORSION
Calcul :
T11
1
At Espacement de départ :
ed cm /cm/ paroi bn
2.Q s, 23,50 s
ti - sto stl = 8 cm
Répartition :
(voir paragraphe 3.2.)
espacement s
Retenu : pour deux parois : (cm)
to 8 9 10 11 13 16 20 25
2
A, 2 1 nombre théorique
2 2 2
cm /cm de répétitions 2 •2 2 2 2
st 23,50 11,75
nombre cumulé 2 4 (, 8 10 12 14 16
nombre arrondi 2 4 (, 8 10 12 14 16
4.3. ARMATURES TRANSVERSALES
nombre de 2 2 2 2 2 2 2 y 0 9_200-178
répétitions 25
Le cumul des deux systèmes d'armatures transversales donne :
x (cm) 4 20 38 58 80 106 138 17 S 222
At 1 . 1
cm2/cm
s, 34,72 11,75 8,78 => restent à mi-portée : 200 - 178 = 22 cm
=>4 + 2x8 + 2x9 + 2xlO + 2xll + 2xl3 + 2xl6 + 2
=> Pour les 7 $ 14 HA longitudinaux :
1 cadre <D 8 HA avec un cours d'A, à mi-portée.
s t o = l .8,78 = 8cm Nota : pour st = 25 cm le nombre de répétitions 2 ne convient pas car il ne permet pas
d'atteindre le milieu de la portée avec cet espacement.

Vous aimerez peut-être aussi