Vous êtes sur la page 1sur 124

TECHNIQUES DE MANAGMENT

RAPPORT DE PROJET
DE FIN D’ETUDES
Sous thème :

ETUDE DE FAISABILITE D’UNE


ENTREPRISE DE LIVRAISON DE
COURSES A DOMICILE

Réalisé par : Encadré par :


ALALA Zainab M. BENZAOUAGH Mimoun
AIT M’BARK Hiba
EL HALOUI Nihal

2017-2018
DEDICACE

A nos chers parents, qui ne cessent de nous encourager et nous inciter à


perpétuer afin de faire de notre mieux ;

A nos amis et nos connaissances, nous vous devons beaucoup de


remerciement pour la solidarité, le respect et l’amour, que nous avons appris à partager
pendant ces deux années ;

A nos enseignants, car sans vous et vos instructions, nous n’y serons jamais
arrivées ;

A tous ceux qui ont partagé nos joies comme nos souffrances, à tous ceux qui
ont contribué de près comme de loin à l’accomplissement et la transformation des
efforts embauchés dans ce travail en une vraie prouesse ;

Nous vous dédions ce travail avec un immense plaisir …

2
REMERCIEMENTS

Nous tenons à remercier dans un premier temps, toute l’équipe pédagogique


de l'Ecole Supérieure de Technologie d’Agadir et les intervenants professionnels
responsables du département Techniques de Management.

Avant d’entamer ce rapport, nous profitons de l’occasion pour remercier tout


d’abord notre professeur Monsieur BENZAOUAGH MIMOUN qui n’a pas cessé de
nous encourager pendant toute la durée du projet, ainsi pour sa générosité en matière
de formation et d’encadrement. Nous le remercions également pour l’aide et les
conseils concernant les missions évoquées dans ce rapport, qu’il nous a apporté lors
des différents suivis, et la confiance qu’il nous a témoigné.

Egalement, nous tenons à remercier nos professeurs de nous avoir incités à


travailler en mettant à notre disposition leurs expériences et leurs compétences.

3
TABLE DE MATIERES
DEDICACE-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 2
REMERCEIMENTS--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 3
TABLE DE MATIERES---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 4
INTRODUCTION GENERALE------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 5
DESCRIPTION DE L’IDEE----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 6
PARTIE COMMERCIALE------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 7
INTRODUCTION------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 8
I. Analyse du marché----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 9
1. DESCRIPTION DES FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX------------------------------------------------------------ 9
1.1. ENVIRONNEMENT DEMOGRAPHIQUE---------------------------------------------------------------------------- 9
1.2. ENVIRONNEMENT POLITICO-LEGAL------------------------------------------------------------------------------- 10
A/ LES AVANTAGES OFFERTS PAR L’ETAT------------------------------------------------------------------ 10
B/ LEGISLATION DE TRAVAIL------------------------------------------------------------------------------------- 10
1.3. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE----------------------------------------------------------------------------------- 11
1.4. ENVIRONNEMENT TECHNOLOGIQUE----------------------------------------------------------------------------- 11
2. ANALYSE SWOT (MOFF) ------------------------------------------------------------------------------------------------------ 11
3. Clientèle cible---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 12
3.1. Type de clientèle------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 12
3.2. Les caractéristiques du public ciblé----------------------------------------------------------------------------------- 12
3.3. L’analyse du questionnaire---------------------------------------------------------------------------------------------- 14
4. La concurrence-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 30
II. Stratégie marketing---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 33
1. Segmentation----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 33
2. La différenciation----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 34
3. Le positionnement---------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 34
III. Plan d’action marketing----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 35
1. Politique de produit-------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 35
2. Politique de Communication-------------------------------------------------------------------------------------------------- 38
3. Politique de distribution-------------------------------------------------------------------------------------------------------- 42
4. Politique de prix------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 42
5. Politique Personnel-------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 44
6. Politique Processus-------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 44
7. Politique Preuves Physiques------------------------------------------------------------------------------------------------- 44
IV. L'estimation du chiffre d'affaire------------------------------------------------------------------------------------------------------ 45
CONCLUSION--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 46
PARTIE JURIDUQUE ET ADMINISTRATIVE----------------------------------------------------------------------------------------------------- 47
SECTION I : Partie juridique-------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 48
INTRODUCTION------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 49
1. La fiche technique---------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 50
2. Présentation de l’activité de l’entreprise et des promoteurs------------------------------------------------------- 50
3. Elaboration des statuts--------------------------------------------------------------------------------------------------------- 51
CONCLUSION--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 55
SECTION II : Partie administrative------------------------------------------------------------------------------------------------------ 56
INTRODUCTION------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 57
I. L’organisation de l’entreprise--------------------------------------------------------------------------------------------------------- 58
1. Le style de gestion--------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 58
2. Répartition de l’effectif---------------------------------------------------------------------------------------------------------- 59
3. L’organigramme de structure------------------------------------------------------------------------------------------------- 59
II. Acquisition des ressources humaines--------------------------------------------------------------------------------------------- 59
1. Description de poste------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 60
2. Sources de recrutement des ressources humaines------------------------------------------------------------------ 62
3. Techniques de décision-------------------------------------------------------------------------------------------------------- 63
III. Stimulation des ressources humaines--------------------------------------------------------------------------------------------- 64
1. La rémunération------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 64
2. Les avantages sociaux---------------------------------------------------------------------------------------------------------- 66
CONCLUSION--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 67
PARTIE TECHNIQUE------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 68
INTRODUCTION------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 69
I. Localisation--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 70
1. Critères de choix du local------------------------------------------------------------------------------------------------------ 70
II. Matériels nécessaires-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 71
1. Les immobilisations corporelles--------------------------------------------------------------------------------------------- 71
III. Caractéristiques techniques de notre service----------------------------------------------------------------------------------- 76
CONCLUSION--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 77
PARTIE FINANCIERE----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 78
INTRODUCTION------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 79
I.Evaluation des dépenses d’investissement------------------------------------------------------------------------------------- 80
1. Récapitulatif des frais préliminaires---------------------------------------------------------------------------------------- 80
2. Budget de l’investissement fixe--------------------------------------------------------------------------------------------- 81
3. Les dotations aux amortissements (amortissement constant) --------------------------------------------------- 81
II.Financement du projet------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 84
III. Les charges et les produits prévisionnels---------------------------------------------------------------------------------------- 85
1. Les produits------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 85
2. Les charges------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 85
IV.L’estimation du BFR--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 86
V.Le compte de résultat différentiel--------------------------------------------------------------------------------------------------- 87
VI.Budget de trésorerie--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 89
VII.Le plan de financement----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 98
VIII.Les Bilans et CPC------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 99
1. Les bilans---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 99
2. Le Compte de Produits et Charges----------------------------------------------------------------------------------------- 101
IX.ETUDE DE RENTABILITE--------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 103
1. Etat de solde et de gestion---------------------------------------------------------------------------------------------------- 103
2. CASH FLOW------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 105
CONCLUSION--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 108
CONCLUSION GENERALE--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 109
BIBLIOGRAPHIE----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 110
ANNEXES--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 111
4
INTRODUCTION GENERALE

Livraison à domicile : Les relais de croissance se multiplient

Les métiers du service personnalisé ont un avenir des plus prometteurs. Au 30


juin dernier, l’activité monétique s’est caractérisée par une forte progression de
l’activité paiement. Les Marocains consomment et achètent de plus en plus en ligne et
optent de plus en plus pour la livraison. Parmi les raisons : les actifs sont pressés par
le temps, ce qui ouvre la porte à la délégation des tâches chronophages

Le gros des sociétés de livraison est basé à Casablanca (une cinquantaine).


S’ensuit Rabat, avec une vingtaine, environ 5 à Marrakech, puis Tanger et très peu
sont sur Agadir… Caractérisé par son turn-over élevé, le marché de la livraison est
très atomisé. L’essentiel des prestations se fait par moto.

En plus de la livraison alimentaire et e-commerce, les livreurs étendent leurs


prestations aux documents administratifs (liasses, dépôt de chèques, dossiers...).

5
DESCRIPTION DE L’IDEE

Société de livraison à domicile : LIVDOM SARL

La livraison des courses à domicile est une activité qui facilite la vie quotidienne
des personnes dans les zones urbaines. Ce service peut vous faire gagner un temps
précieux et vous permettre de bénéficier à tout moment de différents services et
produits dont vous avez besoin.

Notre société se spécialisera dans la livraison à domicile, par un simple appel


nous opterons pour la meilleure solution permettant une prise en charge et une
livraison au plus tôt en restant en contact permanent avec le chauffeur concerné.

Les clients peuvent être informés du chargement, du bon déroulement de la course, et


de la livraison. Nos outils de navigation embarqués garantissent une heure précise de
livraison.

Nous assurons les livraisons express dans les délais les plus courts sur Agadir.
Avec une gamme de véhicules qui pourra transporter des colis, des médicaments, des
nourritures, ainsi que toutes autres marchandises.

Cependant on évitera tous types de stock, parce que notre société jouera le rôle
d’un intermédiaire entre le client et le fournisseur, ce qui nous permettra de d'éliminer
tous les charges qui vont avec.

6
ETUDE
COMMERCIALE

7
INTRODUCTION

La partie commerciale est la première étape du plan d’affaires, elle est à réaliser
avec grand soin. Elle contient les informations concernant les environnements de
l’entreprise.

Pour l’analyse de la clientèle, nous avons établi un questionnaire que nous


avons soumis à nos prospects afin de ressortir les tendances et les attentes de la
clientèle. A partir de ce questionnaire nous avons pu établir les prévisions des ventes
et du chiffre d’affaires.

Après l’analyse marketing stratégique, il s’agit de définir la politique produit, la


politique prix et les investissements en publicité qui sont détaillés dans la politique
communicationnelle.

L’étude commerciale du projet est une étape primordiale pour soutenir et


renforcer les chances de réussite du projet.

L’analyse présente est en effet le prolongement théorique de notre plan d’affaire


dans l’objectif de réaliser notre projet.

8
I. Analyse du marché
1. DESCRIPTION DES FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX
1.1 ENVIRONNEMENT DEMOGRAPHIQUE

La population de l'agglomération de la préfecture d’Agadir Ida Ou Tanan


est estimée en 2014 à environ 600 599 habitants. La ville d’Agadir compte actuellement
environ 421 844 habitants.

Selon le haut-commissariat au plan

Région 2004 2014 Taux de


croissance en %
La population 346 106 421 844 21,9%
urbaine

Nous constatons une progression de la croissance démographique


expliquée par le développement des conditions de vie dans le pays et dans la région.

Pour avoir une idée sur la pyramide des âges dans la région urbaine de la
ville d’Agadir, afin de quantifier les catégories d’âge qui nous intéressent, nous
dressons le tableau suivant :

Tableau des indicateurs démographiques

Indicateurs Mesure
Taille moyenne des ménages 5 personnes
Population (Nouveaux nés - 14 ans) 45,4 %
Population (15 ans – 59 ans) 59 %
Population (60 ans et plus) 5,6 %

La catégorie d’âge qui nous intéresse vis-à-vis de notre projet est celle entre
20 ans et plus, nous pouvons donc considérer la catégorie de 15 ans- à 59 ans qui
représente une majorité de la population totale, ce qui aura donc un impact important
sur notre projet.

9
1.2 ENVIRONNEMENT POLITICO-LEGAL

A/ LES AVANTAGES OFFERTS PAR L’ETAT

Le Maroc est un pays politiquement stable et où les investissements


s’intensifient et sont encouragés par le gouvernement dans l’objectif de promouvoir
l’économie nationale.

Des dispositions sont mises en œuvre par l’Etat afin de favoriser la


création des entreprises.

Dans ce sens en plus des exonérations fiscales octroyées dans le


cadre du droit commun, la réglementation marocaine prévoit des avantages
spécifiques d’ordre financier, fiscal et douanier accordés aux investisseurs dans le
cadre de conventions ou contrats d’investissement à conclure avec l’Etat sous réserve
de répondre aux critères requis

Il s’agit de plusieurs avantages tels :

 Réduction des Droits d'enregistrement du capital.

 Exonération des Droits d'enregistrement du terrain.

 La contribution de l’Etat à certaines dépenses liées à l’investissement.

 L’exonération de la TVA à l’importation dans le cadre de l’article 123 -22°-b du


Code Général des Impôts.

 Accord de subventions liées à l’exploitation et à l’investissement.


B/ LEGISLATION DE TRAVAIL

Dans le cadre de la législation de travail en vigueur, il incombe aux


entreprises d’appliquer certaines règles à savoir :

 Le salaire minimum interprofessionnel garantis

 Les congés payés aux employés

 Les charges sociales

 Droit de recourir à la grève et se regrouper en syndicat pour les employés

10
1.3 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE

L’économie de la ville d’Agadir s’est toujours basée sur deux secteurs


importants : la pêche maritime et le tourisme.

Ce dernier il peut jouer un rôle majeur dans le développement dans notre activité.

1.4 ENVIRONNEMENT TECHNOLOGIQUE


L’importance des nouvelles technologies est de plus en plus
croissante, elles sont importantes en termes de produits et services, pour progresser
ou simplement survivre, particulièrement dans le domaine de notre activité,
notamment en termes de matériaux de ventilation, ainsi que la gestion d’éclairage et
de sécurité.

2. ANALYSE SWOT (MOFF)

L ‘entreprise subit à plusieurs facteurs qui constituent son environnement. Ils

sont à la fois sources de contraintes et d’opportunités pour elle.

FORCES FAIBLESSES

 Absence d'expérience
Principe de loyauté envers les clients  Une grande dépendance face au
– Un marché avec grandes fournisseur
agglomérations
– Prix inférieur à celui des concurrents
– Large gamme de services
– Hiérarchie plate, processus de
décision courts

OPPORTUNITES MENACES

 Une faible concurrence.  La contrainte du pouvoir d’achat.


 Un marché attractif.  Une conjoncture économique
 Existence de plusieurs organismes néfaste
d’Etat qui encouragent les PME.  L’augmentation des prix du
 Elle ne nécessite pas un carburant
financement important.
 Une demande de plus en plus
exigeante.
 Projet innovant.

11
3. Clientèle cible

La plus grosse erreur que l'on peut faire, c'est de dire que notre offre
s'adresse à tout le monde. Une offre s'adresse toujours à un groupe très réduit qui
forme les clients ciblés.

Pour définir notre cible on s’est basé sur un questionnaire.

3.1. Type de clientèle


Les clients qu’on désire atteindre et à qui notre offre concerne sont
principalement : les personnes âgées, les employés en plein temps, les étudiants, les
personnes non motorisés …

Donc l’entreprise s'adressera à des Consommateurs. Une relation client


de type B2C.

3.2. Les caractéristiques du public ciblé


 Age : toutes personnes adulte titulaires d'une CIN (>18 ans).
 Sexe : hommes et femmes.
 Revenus : moyens
 Profession : tous les types, sur tous ceux avec un emploi de temps
chargé
 Composition du foyer : collocations, petits famille (entre 3 à 5
personnes) et des personnes qui vivent seules.

★ Ce que recherche notre clientèle

Notre société va offrir un service de livraison à une clientèle bien définie


dans un but spécifique qui est l’amélioration du bien-être de nos clients : En leurs
faisons les courses, en leur livrons leurs plats préférés des restaus qui ne dispose pas
de livreur, et sur tout en leurs cherchant leurs médicaments prescrit par leurs médecins
des pharmacies à tout moment. Ainsi on leurs permettant de gagner plus de temps
pour leurs loisir et leurs proches.

12
★ Le mode d'achat de votre public cible

Afin d’éliminer toutes raisons qui nous poussera à perdre un client on


doit avoir des informations plus pertinentes telles que le Mode d’achat du public ciblé.

 Le budget : entre 300 dhs et 499 dhs


 Leur moyen de paiement : en espèce (au comptant).
 Ce qui les motive à acheter : la qualité, le prix et la proximité.

★ Le lieu où se trouve notre clientèle ciblé

Nous exercerons notre activité sur la ville d'Agadir donc on va cibler des
clients qui seront locaux.

13
3.3. L’analyse du questionnaire (voir annexe 1)

1. L’âge

Tableau 1

Age Fréquence
Moins de 20 ans 27%
De 20 à 30 ans 53%
De 31 à 40 ans 16%
De 41 à 50 ans 4%

Graphique 1

Les tranches d’âge les plus intéressés par le projet qui sont entre 20-30 ans et
moins de 20 ans, ainsi que les personnes entre 41-50 ans.

14
2. Le sexe

Tableau 2

Le sexe Fréquence

Homme 38%

Femme 62%

Graphique 2

Les hommes (38%) et les femmes (62%) sont intéressés par notre projet.

15
3. Catégorie socioprofessionnelle

Tableau 3

Chef d'entreprise 1%

Employé 27%

Etudiant 68%

Fonctionnaire 3%

Autres 3%

Graphique 3

Comme l’expliquent les deux illustrations, tableau 3 et graphique 3, notre étude


est portée sur une population fortement composée d’étudiants pour un pourcentage
de 68%, ainsi que d’employés qui représentent 27%

16
ETENDUE DE L’ETUDE

4. Combien de personnes vivent dans votre foyer ?

Tableau 4

1 13%

2 6%

3 20%

4 18%

5 32%

Plus de 5 11%

Graphique 4

La majorité des interrogés par le projet ont 5 personnes qui vivent dans leurs
foyers (32%).

17
5. Quel budget consacrez-vous à toutes vos courses confondues
chaque mois ?

Tableau 5

moins de 100 DH 9%

entre 100 et 299 DH 19%

entre 300 et 499 DH 41%

plus de 700 DH 31%

Graphique 5

Nous constatons que 41% de notre échantillon dépensent entre 300 et 499
DH pour leurs courses, alors 31% dépensent plus de 700 DH.

18
6. A quelle fréquence allez-vous faire vos courses ?

Tableau 6

plusieurs fois par semaine 28%

une fois par semaine 50%

une fois toutes les deux semaines 10%

une fois par mois 12%

Graphique 6

Nous constatons que la moitié de notre échantillon font leurs courses une seule
fois par semaine, 28% plusieurs fois par semaine, 10% une fois toutes les deux
semaines et 12% une fois par mois.

19
7. Comment allez-vous faire vos courses le plus souvent ?

Tableau 7

En voiture 56%

En bus 15%

En taxi 17%

A pied 40%

En moto 1%

En bicyclette 2%

Graphique 7

56% des interrogés se déplacent en voitures pour faire leurs courses, 40% le
font à pied, 17% en taxi et 15% en bus.

20
8. Rencontrez-vous des difficultés pour vous y rendre ?

Tableau 8

Oui 38%

Non 62%

Graphique 8

62% de la population de la ville d’Agadir trouvent des difficultés dans les


déplacements pour effectuer leurs courses.

9. Si oui, quel(s) type(s) de difficulté(s) rencontrez-vous ?

Tableau 9

Horaires 75%

Moyens de transport 38%

Graphique 9

Les deux grandes difficultés majeurs que les interrogés ont signalés sont les
horaires et les moyens de transport, ce qui rend notre projet très intéressant.

21
10. En moyenne, combien de temps passez-vous chaque semaine à faire
vos courses, trajets compris ?

Tableau 10

moins d'une heure 23%

une heure 17%

deux heures 34%

trois heures 24%

plus de trois heures 2%

Graphique 10

La plupart des interrogés prennent deux heures pour faire leurs courses (34%),
suivi par 24% qui le font dans trois heures, 23% moins d’une heure et 2% plus de trois
heures.

22
11. Comment choisissez-vous le lieu de vos courses ?

Tableau 11

la proximité 40%

le prix 24%

la variété des produits 16%

la qualité 20%

Graphique 11

40% des enquêtés ont opté pour la proximité comme critère dans le choix du lieu de
leurs courses.

23
12. Comment choisissez-vous vos produits ?

Tableau 12

la marque 2%

le prix 31%

la qualité 50%

l’habitude 17%

Graphique 12

50% de notre échantillon choisissent leurs produits en se basant sur leur qualité,
suivie par 31% qui se basent sur leur prix, et 17 par habitude

24
13. Allez-vous aux marchés ?

Tableau 13

Oui 28%

Non 50%

Graphique 13

90% des interrogés fréquentent les marchés, cela va avoir un impact positif sur
la demande de notre service puisqu’on va offrir un alternatif plus intéressant.

25
14. Si oui, quels produits achetez-vous sur les marchés ?

Tableau 14

Fruits 88%

Légumes 90%

Viande 66%

Fromages 46%

Autres 5%

Graphique 14

Les courses des interrogés se composent principalement des produits de


première nécessité.

26
15. Seriez-vous intéressé par un service de livraison de courses à domicile ?

Tableau 15

Oui 78%

Non 22%

Graphique 15

78% des enquêtés ont manifesté une sorte d’enthousiasme et d’intérêt à l’idée
de l’implantation de notre projet.

27
16. Si oui, souhaiteriez-vous fixer un montant maximum pour chaque course
?

Tableau 16

Oui 81%

Non 19%

Graphique 16

D’après le graphique, on remarque que 81% des interrogés souhaitent fixer le


budget pour chaque course, ce qui est un plus pour notre projet qui va leurs aider à
économiser de l'argent.

28
17. Quel créneau horaire de livraison rechercheriez-vous ?

Tableau 17

Le matin 65%

L'après-midi 25%

Le soir 24%

Graphique 17

Nous constatons que 65% de notre échantillon préfèrent le matin comme


créneau horaire de livraison de leurs courses, alors que 25% préfèrent l’après-midi, et
24% le soir.

29
4. La concurrence

La concurrence est une préoccupation pour toutes entreprises déjà en


opération et celles qui désirent s’implanter dans le milieu. Ce rapport entre les
entreprises qui visent la même clientèle doit être prise en considération dans notre
étude de marché. L’analyse de notre concurrence nous servira ainsi à définir les
joueurs de notre marché cible et notre guidera dans la prise de certaines décisions
(localisation, prix de vente).

Sur notre marché existe simultanément plusieurs entreprises qui offre des
services similaires à un degré ou un notre, ce qui nous pousse à différencier notre offre
de celle de nos concurrents en réagissant d’une manière plus efficace et plus rentable
et en on utilisant des outils plus innovants parce qu’on vise le même groupe de clients.

On distingue alors deux principales formes de concurrence :

 LA CONCURRENCE DIRECTE
La concurrence directe est constituée de l’ensemble des sociétés de
livraison à domicile sur la ville d’Agadir qui ont le même service que le nôtre.

 LA CONCURRENCE INDIRECTE

La concurrence indirecte est représentée par les sociétés de


livraison à domicile concurrentes qui offrent un service similaire à un certain niveau à
notre service offert.

Nos principaux concurrents

Concurrence directe :

La société JIBLYA
C’est une société de livraison de courses à domicile
sur la ville d’Agadir pour tous les besoins en produits
alimentaires. Elle exerce son activité en se basant sur
son site internet d’où elle collecte ses commandes.

30
INFOS :
ADRESSE : 16.Imm25.BaytiC.Hay mohammadi.80001 Agadir.
TEL : 06 44 40 88 88
Site internet : www.jiblya.ma

MAGICOURSES
C’est une société qui propose un service de livraison à domicile
un service coursier. Elle se charge ainsi de différentes taches
journalières permettant à ces clients de profiter d’un de temps
considérable sur différents autre villes à part Agadir.
(Casablanca, Marrakech, Tanger)

INFOS :
ADRESSE : N°411 lotissement Karam Z.I Azzouzia Marrakech
SITE WEB : www.magiourses.com
TEL : 06 06 60 43 38

Souss coursier
Une société de livraison de marchandises et de courses qui
cible deux types de clientèle les '' Particuliers '' et les ''
Professionnels''.
Ils ont des partenariats avec divers prestataires de la
restauration, des marchés et des supermarchés, des
sociétés de service, ainsi que des pharmacies.
Elle exerce son activité que sur la ville d’Agadir.

INFOS :
SITE WEB : http://sousscoursier.ma/tarif.php
E-mail : contacte@sousscoursier.ma
TEL : 0528222756

31
Concurrence indirecte :

JUMIA
Une entreprise sous forme d’un magasin en ligne qui permet à
ces clients d’effectué des achats en ligne et de commander sur
un site de commerce électronique de plusieurs types de
produits de différentes marques, tout en leurs livrant leurs
commandes après un délai déterminé. En améliorant la qualité
de ses produits et services elle a opté pour la livraison de plats
à domicile dans plusieurs villes du royaume incluant la ville
d’Agadir : JUMIA FOOD.

INFOS :
ADRESSE : rue al Karam, Agadir 8000
SITE WEB : www.jumia.ma

32
II. Stratégie marketing

Avec notre premier lancement dans un nouveau marché, Notre entreprise


a bien besoin de se baser sur une stratégie marketing solide et qui nous permettra à
confronter au maximum les différents défis et obstacle qu'on peut rencontrer en
exerçant notre activité.

Notre stratégie marketing s’axe sur trois points principaux :

- LA DIFFERENCIATION
- LA SEGMENTATION
- LE POSITIONNEMENT

1. Segmentation

La segmentation est l’opération qui consiste à découper le marché en


sous- ensembles homogènes, significatif et accessible à une action marketing
spécifique.

Pour que notre plan de marketing soit en cohérence avec la structure du


marché, nous allons le segmenter.

Détermination des segments

Notre service vise une clientèle adulte (>18ans) avec un revenus moyen
qui se constitue de citoyens actives, qui ne trouve pas suffisamment de temps pour
faire leurs courses ou qui n’ont pas de moyens de transport pour se déplacer, etc…
résidants sur la ville d’Agadir, qu'ils soient des marocains ou des étrangers de
n'importe quelles nationalités.

33
2. La différenciation

La différenciation de notre offre par rapport au marché va être nettement


observable du fait que nous proposons un service qui se positionne bien dans le
marché puisque nous offrons un rapport qualité prix à la portée du consommateur
moyen et aisé du concept prix-qualité. Ce facteur de différenciation joue un rôle
principal pour la conception d’une image de marque et une empreinte unique dans
l’esprit de nos clients.

Les caractéristiques de différenciation du service de LIVDOM :

 Rapidité et efficacité.

 Qualité.

 Ponctualité.

 Service après-vente (S.A.V) efficace.

3. Le positionnement

Le positionnement est le fait de concevoir ou de promouvoir une valeur


distinctive d’un produit par apport à la concurrence.

Il s’agit du choix d’attributs procurant à des offres une position crédible,


et un effet de différentiation attractif au sein d’un marché et dans l’esprit des clients.
Donc le positionnement se définit comme la place que l’entreprise occupe dans l’esprit
du consommateur par rapport aux concurrents.

Ce positionnement se fait par apport à certains critères. Toute entreprise doit d’abord
élaborer une stratégie de positionnement qui lui permet de faire face à ses concurrents.

Pour notre cas, on veut créer chez notre public une image de crédibilité,
responsabilités et de ponctualité parce que notre projet est basé sur une livraison qui
doit être complète et livrée dans un délai précis. D’autre part, on a un segment de
marché avec un rapport qualité-prix intéressant et équivalent avec le revenu de notre
cible, une bonne qualité de service.

Notre offre va être perçue de meilleure qualité avec un prix inférieur à


celui de nos principaux concurrents.

34
III. Plan d’action marketing

Après avoir défini et analysé les environnements de croissance de


l’entreprise et après la segmentation et l’analyse de la clientèle cible, il s’agit de mettre
en œuvre la stratégie déclinée au préalable. Pour faire un plan marketing pour une
société de service on doit traiter ses 7 volets :

 Politique Produit.
 Politique de Communication.
 Politique de Distribution
 Politique Prix
 Politique Personnel.
 Politique Processus.
 Politique Preuves Physiques

1. Politique de produit

La livraison des courses à domicile c’est une activité qui s’inscrit


dans un objectif de facilitation de la vie quotidienne des personnes. Il peut donc s’agir
de la livraison de courses, de médicaments, de livres, de journaux…

Ce service de livraison de courses peut faire gagner le client un temps précieux. Il leurs
suffit de donner la liste ou toutes les instructions utiles pour récupérer un document ou
acheter un article.

Pour toutes les personnes qui ne peuvent pas se déplacer,


temporairement ou durablement, la livraison des courses à domicile leurs permet

35
d’accéder en tout temps à tous les services et produits qui leurs sont nécessaires au
quotidien :

 Vous avez envie d'un burger mais la flemme de faire la queue ?


 Vous avez oublié d'acheter votre pain et vous n'avez pas le temps de
retourner en ville le chercher ?
 Vous devez prendre votre médicament mais vous ne pouvez pas vous
déplacer pour l’acheter ?

 L’identification du produit :

Un produit peut être identifié par deux éléments majeurs :

 La marque
 Le logo
 Le slogan

Chacun de ces éléments a un rôle marketing fondamental, mais c’est


essentiellement la cohérence entre ces attributs qi va dynamiser la réussite de notre
service

 La marque

La marque est signe, un symbole, un dessin ou autre qui permet d’identifier


les biens et services d’un vendeur et de les différencier de la concurrence. La marque
est indispensable pour l’entreprise et pour le consommateur. Elle va servir à
communiquer l’image de l’entreprise au public et se différencier des autres
concurrents. Et pour le consommateur, elle permet d’identifier le produit, d’avoir une
garantie, et de communiquer une image de la société.

Nous avons choisi le nom « LIVDOM » la force de cette appellation réside


principalement dans son originalité. En effet, nous avions pour but de trouver un nom
qui est en relation avec notre activité de livraison (LIV) à domicile (DOM), c’est pour ça
qu’on a opté pour LIVDOM.

36
 Logo

Le logo est le reflet de l’identité de l’entreprise. Il porte les couleurs et les


valeurs associées à l’image de l’entreprise. C’est un élément qui attire l’œil et qui
permet aux clients de se souvenir de la société et de son activité principale. C’est donc
un élément qui ne doit pas être négligé sa création .Pour qu’un logo soit explicative,
lisible et attire l’attention des clients, et des concurrents de note environnement, il faut
respecter certains éléments :

 La couleur
 Les caractères et symboles

 Le slogan

A travers l’appellation et le choix du logo, on a choisi un slogan nous avons


choisi celui-ci :

Traduit en français donne : Rendre votre vie plus facile.

37
2. Politique de Communication

Notre stratégie de communication sera basée sur une stratégie de


marketing direct, en collaboration avec les efforts de notre agent commercial, qui va
essayer de contacter un maximum de clients (déjà définis par le ciblage) sur tout le
territoire marocain. Nos clients doivent connaitre notre offre, les avantages qu’on leur
offre et la possibilité d’établir des relations qui peuvent s’étaler sur le long-terme.

C’est pour cela que le budget consacré au commercial doit être un


budget important, des fêtes et des cadeaux d’entreprises, des facilité de paiement, les
délais de paiement, tous ces avantages seront offerts par notre entreprise pour
essayer d’attirer et fidéliser nos clients.

Pour réussir la connaissance de notre service nous avons optés aux


outils suivants, qui vont se localiser soit à l’extérieure ou à l’intérieure de l’entreprise :

OBJECTIFS DE COMMUNICATION

La communication commerciale consiste à transmettre des messages aux


différents publics de l'entreprise afin de modifier leur niveau d'information, leurs
attitudes et leurs comportements vers un produit ou service. Toutes les décisions et
tous les aspects de l'activité d'une entreprise ont un contenu informatif et donc peuvent
faire l'objet de communication. Au sens large, l'entreprise communique à travers son
nom commercial, ses marques, son logo, les spots radio ou TV, les promotions…

Nos objectifs spécifiques derrière notre politique de communication se divisent


en 3 catégories :

Les objectifs à court terme :

 Se faire connaître par la clientèle locale,


 Susciter la curiosité des clients,
 Diffuser une bonne réputation.

38
Les objectifs à moyen terme :

 Atteindre une part de marché de 1 %,


 Susciter la réutilisation de notre service par la fidélisation,
 Créer le « buzz ».

Les objectifs à long terme :

 Devenir référence de société de livraison à domicile,


 Créer une image de marque,
 Devenir leader du marché local.

Nos actions de communications

La communication au sein de l’entreprise permet d’avoir et de conserver avec


les clients des relations à long terme, autrement dit, le processus de communication
est mis en place pour atteindre une clientèle ciblée et ainsi satisfaire leurs exigences.
Dans ce sens, nous utiliserons les moyens de communications classiques et
modernes, à savoir :

o Brochures :

Un moyen de communication peu coûteux est intéressant que nous allons


exploiter afin d’informer au mieux.

39
o Le site web :
De nos jours, Internet est un support de communication qui permet d’avoir
accès à un grand nombre de clients. LIVDOM aura donc un site pour que l’information
soit disponible et accessible à tout moment, ainsi qu’un aperçu de nos différents
produits et services.

Notre adresse sera la suivante : www.LIVDOM.ma. Les réseaux sociaux seront


aussi exploités afin de toucher un maximum de prospects.

Cependant ce site web va contenir les différentes informations sur notre


entreprise et qui vise plutôt les utilisateurs d’internet suite au développement du
commerce électronique dans notre pays.

Ce site va comprendre :

 La présentation de notre entreprise


 Nos ressources humaines
 L’organisme de l’entreprise
 Information sur les trajets et le calcule de tarifs
 Produits ou service à commander

40
Et comme une stratégie à long terme on va utiliser ce site pour offrir à nos futurs
clients les avantages suivants :

 Paiement par carte directement à travers le site à l’aide de notre partenaire


bancaire
 Forum destiné à nos clients pour partager leur avis, questions etc.

o Carte de visite

Facilement maniable, cet outil nous servira en cas de représentation de nos


commerciaux et permettra de rester en contact permanent avec nos clients ou du
moins de laisser une trace de nos passages et de notre marque

Tableau des charges de publicité

Elément PU Quantité Montant


Brochure 5 100 500
Carte visite 4 500 2 000
Site web 10 000 1 10 000
Total 12 500

41
3. Politique de distribution

Pour la stratégie de distribution d’une société de livraison, il n’existe


pas un large choix, alors on a choisi un circuit de distribution direct qu’il nous permet
de réaliser des économies de marge et d’être plus près de la clientèle et mieux cerné
ses besoins.

Ce système est connu pour son avantage qui va permettre à l’entreprise d’atteindre sa
clientèle aux moindres coûts en supprimant les frais engendré par les intermédiaires.

Nos fournisseurs LIVDOM Nos clients.

Nos fournisseurs
On n’a pas des fournisseurs particuliers. On est au service de notre clientèle
quelques soient leur fournisseurs.

Les deux principaux avantages liés au choix de ce canal sont :


o Augmentation de la marge bénéficiaire et de la
rentabilité : (grâce à l'absence d’intermédiaire) et donc
diminution possible des prix ;
o Contact direct avec les clients : qui induit une meilleure
connaissance de leurs besoins.

4. Politique de prix

La politique prix, doit être cohérente avec la politique produit, le critère


prix est un facteur important traduisant la volonté et les objectifs de l’entreprise.
En se basant sur les attentes de la clientèle potentielle et la qualité du service qu’on
va l’offrir à nos future clients, et les prix moyens du marché, nous avons déduit ce qui
suit :

Le tarif du coursier varie fortement d'une course à l'autre.

42
STRATEGIE DE FIXATION DE PRIX

La stratégie que nous avons adoptée à cet effet est une stratégie de pénétration
au niveau de notre offre. Notre service est bien évidemment perçu de meilleure qualité
que la concurrence. Le prix inferieur par rapport à nos concurrents directs positionne
notre offre dans l’esprit de notre clientèle.

o Méthode de fixation des prix

La fixation du prix prend en compte les coûts supportés, les prix pratiqués par la
concurrence et le comportement des consommateurs

C’est pour cela on a choisi une politique de prix bas agressive qui vise à gagner
des parts de marchés en phase de lancement d’un produit ou d’un service sur un
marché déjà occupé.

o Méthode de paiement

Pour le paiement de notre service offert on a choisi un mode de paiement à la course

Le client paie en espèces pour chaque course effectuée.

o Tarifs des livraisons

Autant qu’on a choisi de suivre une politique de pénétration on a fixé des prix
inferieures à nos principaux concurrents en se basant sur un élément majeur qui est
le poids de la livraison. On a pris comme poids de références 5 Kg car nos motos ne
peuvent pas supportés plus de 5 Kg de marchandises ce qui va nous pousser à utiliser
nos véhicules à quatre roues.

Poids Prix moyen (TTC) de nos Nos PRIX


principaux concurrents (TTC)

< 5 Kg 30 DH 25 DH

> 5 Kg 500 H 35 DH

43
5. Politique Personnel

Le personnel est crucial dans la prestation des services. Dans notre


domaine cet élément qui pourra fidéliser la clientèle et améliorer la réputation de notre
marque car le personnel est en relation direct avec les clients.

Ces personnes jouent un rôle important pour l’image de la marque car,


d’une certaine manière, elles véhiculent son identité et la représentent auprès des
consommateurs. Si les clients sont satisfaits de l’accueil qu’ils reçoivent, cela pourrait
influencer leur décision d’achat, ce qui fait que le meilleur service n’est pas toujours
acceptable si le livreur est d’une humeur désagréable. Un sourire est toujours utile.

C’est pour cela on décide former de façon intensive et continue notre


personnels, sur la façon de gérer les clients et de faire face aux imprévus, est crucial
pour notre succès.

6. Politique Processus

Il s’agit du processus de livraison, qui prend en compte toute la durée


du premier échange avec le client à la fin du service.

Cela étant fait, on optimisera notre client, en se mettant à sa place, en prévoyant ses
réactions et en étant attentif à ses attentes.

7. Politique Preuves Physiques

Les preuves matérielles influent sur la satisfaction du client. Les clients


ont besoin d’indice concordant et concret pour juger l’offre. C’est là que les preuves
physiques jouent leur rôle.

Cette démarche vise donc à apporter des preuves tangibles quant à la


crédibilité de notre société, notamment des statistiques sur la performance de celle-ci
ou des témoignages de nos clients déjà satisfait par notre service.

Pour cela, on va bien prendre soin de l’allure de nos coursiers ainsi que
l’aménagement et la propreté de notre agence, et la bonne maintenance de nos
véhicules.

44
IV. L'estimation du chiffre d'affaire
D’après l’étude de marché et les réponses reçus de nos clients, nous
pouvons établir notre chiffre d’affaire prévisionnel de l’activité à savoir la livraison des
courses sur Agadir.

Tableau d’estimation des ventes par jour

Poids Prix TTC Nombre Montant Total

< 5Kg 25 DH 20 1 400

> 5Kg 35 DH 40 500

Total - 60 1 900

 Les courses prévues dont le poids <5Kg

Nous avons appliqué un prix moyen de 25 Dh pour les livraisons dont le poids
est < 5Kg. On a prévu avoir 20 commandes par jour.

Chiffre d’affaire estimé = (Prix moyen * capacité prévue *360)

= (25*20*360)

= 180 000 DH

 Les courses prévues dans le poids >5Kg

Nous avons appliqué un prix moyen de 35 DH pour les livraisons dans le poids
est >5Kg. On a prévu avoir 40 commandes par jour

Chiffre d’affaire estimé = (Prix moyen * capacité prévue *360)

= (35*40*360)

= 504 000 DH

Total du C.A estimé = 180 000 + 504000

C.A = 684 000 DH

45
CONCLUSION

La partie marketing du plan d’affaire est une démarche principale dans le


processus de l’analyse de faisabilité du projet. Nous avons donc veillé à ce qu’elle soit
bien structurée et adaptée à nos besoins.

Dans cette partie nous avons en un premier temps pu définir notre idée de projet, nous
avons cerné les environnements de l’organisation. Nous avons ensuite étudié les
caractéristiques de nos produits, notre politique de communication, de distribution et
aussi la stratégie de prix prévue ainsi que du personnel, processus et preuves
physiques.

Dans ce sens et après la collecte et l’analyse de toutes les données ainsi


extraites, nous avons établi une prévision des ventes sur un horizon de cinq ans.

Cette prévision que nous avons dressée nous sera utile pour les calculs de la partie
financière et l’étude de rentabilité du projet.

Cependant, il est nécessaire avant d’entamer les calculs financiers, d’effectuer


les parties juridique, administrative et technique.

46
ETUDE
JURIDIQUE
ET ADMINISTRATIVE

47
SECTION I : Partie juridique

48
INTRODUCTION

L’étude juridique est une étude primordiale et indispensable à la création de


toute entreprise dans le but de définir quelle forme juridique à adopter et les différentes
procédures auxquelles nul ne peut se soustraire.

Pour cela, nous serons ramenées dans cette partie à présenter tout d’abord la fiche
technique, ensuite établir les statuts qui devront conditionner son bon fonctionnement,
et enfin énumérer les différentes formalités nécessaires à la création de notre projet.

49
1. La fiche technique
Raison sociale LIVDOM SARL
Forme juridique SARL
Secteur d’activité Tertiaire
Siège social Ave Ghandi, cité Dakhla, Agadir
80000
Capital social 450 000
Date de création 2018
Associés  ALALA Zainab
 AIT M’BARK Hiba
 EL HALOUI Nihal
N° CNSS 000000
N° Patente 000000
N° Registre de commerce 000000
N° Téléphone 05 22 xx xx xx
N° Fax 05 22 xx xx xx
Site web www.livdom.ma
Email Contact@livdom.ma

2. Présentation de l’activité de l’entreprise et des


promoteurs
 L’activité de l’entreprise

Notre projet porte sur la création d’une société de service à responsabilité


limitée nommée LIVDOM, dont l’activité est la livraison à domicile des courses et des
marchandises dans les plus courts délais.

 Présentation des promoteurs

Nom et prénom Age Apports en numéraire

Zainab ALALA 19 ans 125 000


Nihal EL HALOUI 19ans 125 000
Hiba AIT M’BARK 19ans 200 000

50
3. Elaboration des statuts

STATUTS

Les soussignés :
 Madame AIT M’BARK Hiba,
Né le 01/07/1998 à Casablanca, de nationalité Marocaine,
 Madame HALOUI Nihal,
Né le 21/06/1998 à Agadir, de nationalité Marocaine,

 Madame ALALA Zineb,


Né le 01/04/1998 à Agadir, de nationalité Marocaine,

Ont établi ainsi qu’il suit les statuts de la société à responsabilité limitée devant exister
entre eux et toute autre personne qui viendrait ultérieurement à acquérir la qualité
d’associé.

51
CONTENU DES STATUTS

TITRE I - Forme - Dénomination Sociale - Siège Social - Durée

Article 1 : Forme
Il est formé entre les propriétaires des parts sociales ci-après créées et de celles qui
pourraient l’être ultérieurement, une société à responsabilité limitée qui sera régie par
le Dahir n° 1.97.49 du 13 février 1997 portant promulgation de la loi n° 5-96 et par
toutes autres dispositions légales en vigueur ainsi que par les présents statuts.

Article 2 : Objet
La société a pour objet tant au Maroc :
 Livraison de tout type de marchandises.

Et plus généralement toutes opérations commerciales, industrielles, mobilières,


immobilières, financières et agricoles, se rattachant directement ou indirectement aux
objets ci-dessus spécifiés ou susceptibles d’en favoriser la réalisation et le
développement de la société, ainsi que toute participation directe ou indirecte, sous
quelque forme que ce soit, dans les entreprises poursuivant des buts similaires ou
connexes.

Article 3 : Dénomination sociale


La société a pour dénomination sociale « LIVDOM » Sarl.
Les actes et documents émanant de la société et destinés aux tiers, notamment les
lettres, factures, annonces et publications diverses, indiqueront la dénomination
sociale, précédée ou suivie immédiatement de la mention « société à responsabilité
limitée » ou des initiales « S.A.R.L. », de l’énonciation du capital social, du siège social
et du numéro d’immatriculation au Registre du Commerce.

Article 4 : Siège social


Le siège social se trouve à la cité Dakhla.
Il pourra être transféré en tout autre lieu de la même Wilaya ou d’une Wilaya limitrophe
par simple décision de la gérance et en tout autre endroit par décision extraordinaire
des associés.

52
Article 5 : Durée
La durée de la société est fixée à 99 ans à compter de la date de son immatriculation
au Registre du commerce, sauf les cas de dissolution anticipée et de prorogation
prévus aux présents statuts.

TITRE II - Apports - Capital Social

Article 6 : Apports
Les soussignés apportent en nature et numéraires à la société, à savoir :

Madame AIT M’BARK Hiba 200 000,00 DHS


La somme de deux-cent milles dirhams.

Madame ALALA Zainab 125 000,00 DHS


La somme de cent vingt milles dirhams.
Madame EL HALAOUI Nihal 125 000, 00 DHS
La somme de cent vingt milles dirhams.

450 000,00 DHS

Soit au total la somme de Quatre-cents cinquante milles dirhams.

Article 7 : Capital social


Le Capital social a été initialement de 450 000,00 DHS de Dirhams détenu à 44,44%
par Madame AIT M’BARK Hiba, et 27,78% par Madame ALALA Zainab et Madame EL
HALOUI Nihal.
Suite à la décision prise lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire en date du
01/04/2018, le capital social est fixé à la somme de Quatre-cents cinquante milles (450
000,00) dirhams, il est divisé en mille (1000) parts égales de mille (1000) DH chacune,
intégralement libérées, souscrites en totalité par les associés et attribuées à chacun
d’eux, en proportion de leurs apports respectifs, de la manière suivante :
Mme AIT M’BARK Hiba
Apport en numéraire à concurrence de
200 parts, soit 200 000,00 DH

53
Mme EL HALOUI Nihal
Apport en numéraire à concurrence de
125 parts, soit 125 000,00 DH

Mme ALALA Zainab


Apport en numéraire à concurrence de
125 parts, soit 125 000,00 DH

Total du nombre de parts sociales composant le capital social, soit 450 Parts.

Fait à AGADIR, le : 01/04/2018

Associés :

 Mademoiselle AIT M’BARK HIBA


 Mademoiselle ALALA ZAINAB
 Mademoiselle ELHALOUI NIHAL

54
CONCLUSION

L’analyse juridique que nous avons menée nous a permis de définir en


fonction de nos besoins, la forme juridique adaptée à notre organisation.
La forme S.A.R.L étant la meilleure structure juridique pour le cas de notre
projet, nous avons donc opté pour ce choix, afin d’avoir un meilleur processus
décisionnel au sein de notre restaurant.
Durant notre analyse nous avons pris en considération différents facteurs
influençant le choix de la forme (SARL), notamment les coûts de constitution, les coûts
fiscaux, l’organisation et aussi la flexibilité financière et réglementaire qui régit cette
catégorie, nous permet des avantages considérables.

55
SECTION II : Partie administrative

56
INTRODUCTION

La gestion des ressources humaines occupe aujourd'hui une place


prépondérante au sein de l'entreprise. Sa stratégie permet ainsi aux entreprises de
diminuer les risques sociaux internes à l'organisation comme les grèves, les plans
sociaux, les conflits inter salariés. Un secteur aujourd'hui considéré comme un des
maillons de l'entreprise. La profession associée à ce secteur est communément
connue sous le nom de responsable des Ressources Humaines. Une fonction qui
préconise une connaissance parfaite de l'entreprise et de sa gestion mais également
une connaissance de l'environnement (économique et social) qui l'entoure. Son but
étant d'anticiper les changements économiques, politiques et sociaux tout en
préservant une communication interne de qualité.

Tout au long de cette partie on va étudier l’organisation de l’entreprise avec la


répartition de l’effectif et l’organigramme de structure, ensuite la description des
postes, les sources et origines des ressources humaines et les techniques de
sélection.

Pour réussir cette étude, nous avons trois axes à savoir :

1) La présentation de l’organisation.
2) La description des postes et le profil des personnels.
3) L’étude de la situation de notre personnel.

57
I. L’organisation de l’entreprise
1. Le style de gestion

Les ressources humaines se sont des facteurs clés de réussite pour


l’entreprise c’est pour cela il est nécessaire de bien choisir un style de gestion qui
permet de bien exploiter leurs capacités, leurs connaissances et leurs expériences.

En effet, il est important de veiller à ce que les hommes qui portent le


développement de l’entreprise soient en adéquation avec la stratégie fixée et qu’ils
participent à la prise de décision à travers le cercle de qualité.

Ce style de gestion permettra une communication à la fois ascendante et


descendante entre les niveaux hiérarchiques et de même la satisfaction des
motivations du personnel tout en assurant une bonne efficacité de l’entreprise.

La tendance vers la décentralisation impose plus d’autonomie et de


responsabilité pour chacun au sein de notre entreprise et pour se faire, nous mettrons
en place des programmes qui nous permettrons une tendance vers un management
participatif.

En fait, chacun de nos employés doit s’assurer que les objectifs prévus ainsi
que les politiques soient bien comprises et que chaque employé possède la formation,
les ressources, l’information et les moyens nécessaires pour atteindre ces objectifs.

Pour les salaires et les horaires de travail, nous respecterons les exigences
de la législation sociale.

2. Répartition de l’effectif

L’effectif de notre personnel sera réparti de la manière suivante :


Poste Effectif
Gérant 1
Assistante de direction 1
Coursier 4
Femme de ménage 1
Total 7

58
3. L’organigramme de structure

Gérant

Assistante de direction

Femme de
Coursiers
ménage

II. Acquisition des ressources humaines


1. Description de poste

Gérant

 Description des tâches

Raison d’être du poste : assurer le bon fonctionnement de l'entreprise.

Il est responsable :

o de la gestion et de la rentabilité de l'établissement.


o du recrutement du personnel d'encadrement.
o des relations avec les fournisseurs.
o des relations commerciales en général.

Il participe également à l'accueil des clients et peut traiter les réclamations. Il


participe à l'analyse des ventes afin de déterminer les grandes lignes de la politique
de l'établissement.

59
 Exigences du poste
- Scolarité et formation : Bac+3
- Expérience : 2 ans
- Qualités personnelles : Être calme, courtois, polyvalent, souriant et
aimable, Leadership et capacité de prise de décisions.
- Langue : Français, Anglais, Arabe et berbère

Livreur

 Description des tâches

Le livreur a pour tâche de livrer ou enlever des marchandises, repas,


médicaments... à partir d'une tournée prédéfinie et sur un périmètre géographique
restreint.
Dans le cas d'un enlèvement, le chauffeur-livreur doit s'assurer de respecter
les règles définies dans sa « lettre de mission » (orale ou écrite), qui contient toutes
les consignes nécessaires à l’enlèvement comme :

o l'heure à laquelle il doit se présenter chez le fournisseur


o les documents qu'il doit avoir en sa possession
o toutes les opérations qu'il doit effectuer pour enlever et régler (si nécessaire)
les marchandises enlevées.

Il s'assure ensuite du chargement de son véhicule pour garantir le bon état des
marchandises pendant le transport et la sécurité de son déplacement.

Ensuite il assure le transport des marchandises en respectant les règles


de conditionnement et le respect de toutes les règles du code de la route aussi bien
du point de vue de son véhicule (état, documents, vitesse, signalisation, poids
total, etc.) que du point de vue de la circulation (respect des poids et hauteurs limites,
par exemple).

60
 Exigence du poste
- Avoir une bonne capacité physique.
- Avoir le sens de l'organisation.
- Savoir anticiper les problèmes de circulation en ville et gérer le stress
au volant.
- Avoir un bon sens du relationnel avec les clients.
- Etre ponctuel.
- Avoir le permis de conduite ainsi qu’une bonne connaissance des
règles de sécurité à la conduite.

Assistante de
direction

 Description des tâches

- Accueillir les visiteurs et répondre à leurs demandes


- Gérer les appels téléphoniques (entrants et sortants)
- Réceptionner, rédiger et transmettre les courriers et les e-mails
- Gérer l’agenda de son (ses) responsable(s), préparer les voyages et
déplacements
- Organiser des réunions, prendre en notes les échanges et rédiger les
comptes rendus
- Trier et organiser le classement de documents et dossiers.
- Passation de commandes
- Suivi des commandes

 Exigence du poste :

- Diplôme de niveau Bac+2 dans le secteur commercial


- La pratique d'une langue étrangère, en particulier le français.

61
2. Sources de recrutement des ressources humaines

De nos jours, on s’accorde uniquement à dire que les ressources humaines font
la force de l’entreprise. Car elle joue un rôle important dans le développement des
activités de chaque entreprise. Après la préparation des tableaux de la description des
postes de chaque personnel que nous souhaitons avoir dans notre Restaurant .Nous
devons donc affecté à chaque poste le profit adéquat face au poste offert . Nous
pouvons définir plus précisément le recrutement comme un ensemble d'actions
d’entreprises pour attirer des candidats qui possèdent les compétences nécessaires
pour occuper dans l'immédiat et dans l'avenir un poste vacant. Parmi donc les sources
de recrutement dont nous avons adopté :

- Le centre d’emploi comme L’ANAPEC

- Candidatures spontanées

- Cooptation

- Site d’emploi

- Les annonces dans les journaux

- Les grandes écoles de la formation supérieure

Fonctions Sources de recrutement Origines des


ressources humaines
Le gérant Agence privée de placement Institution, grande école de
Annonces (internet et journaux) gestion, université
ANAPEC* nationale ou internationale
Participation à des forums

Assistante de ANAPEC Institution, grande école de


direction Ecole de gestion gestion, université
Annonce au journal nationale
Site de recrutement

Coursier Annonces (internet et journaux) Institution, grandes école


Bouche à oreille de gestion, université
nationale

62
3. Techniques de décision

Tableau GRH n°1

Ce tableau donne une idée sur la manière et la procédure à suivre pour le


recrutement des salariés dès l’analyse des dossiers (CV, lettre de motivation et la
demande manuscrite) jusqu'à la décision d’embauche et l’insertion des lauréats au
sein de l’organigramme de l’entreprise

jqsh
Les étapes Les buts ou objectifs

1. Analyser les formules de Avoir des indications


renseignement, de la lettre de détaillées sur les candidats
motivation ou de la demande
manuscrite et du CV

Avoir les premières


2. Entrevue préliminaire impressions sur les candidats

3. « Test »- Validité
Les tests psychologiques
Mesurer les aptitudes des
Les tests de connaissances candidats de manière plus
Les tests des informations ou de pointue
mises en situation

4. Entrevue en profondeur Interviewer les candidats en


profondeur en ne
sélectionnant que les plus
aptes

5. Décision d’embauche (fin


Insérer le lauréat au sein de
du processus de sélection)
l’organigramme de
l’entreprise et lui conférer le
statut d’employé.

63
Rejet de candidature.

Etape non réussite conduisant à un rejet de la candidature, et si l’étape est


réussite on passe à l’étape suivante.

Tableau de GRH n°2

Ce tableau indique les techniques utilisées pour une meilleure sélection des
candidats pour chaque poste :

Fonction Techniques
Le gérant Entretien + test intellectuel + test de
connaissance + étude du dossier
Assistante de direction Entretien + test intellectuel + étude du
dossier + test pratique
Les livreurs Entretien + test de mise en situation + étude
du dossier

III. Stimulation des ressources humaines


1. La rémunération (voir les annexes : 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10)

Il s’agit de toutes les sommes payées directement ou indirectement, en


espèces ou en nature au salarié en raison de son emploi. Pour un salarié, la
rémunération peut comprendre différents éléments qui figurent ou non sur le bulletin
de salaire :

 LES COMPOSANTES DE LA RÉMUNÉRATION


 La rémunération directe
- Les salaires
- Les primes et allocations
- Régimes incitatifs (bonis) liés au rendement individuel ou collectif.

64
 La rémunération indirecte

- Les avantages sociaux


- Congés annuels (vacances)
- Congés fériés
- Congés mobiles
- Les avantages complémentaires (conditions de travail, horaire
flexible, conciliation travail/vie personnelle, services/produits à
prix avantageux…)

 La rémunération intrinsèque (intangible ou psychologique)


- Des sentiments de réalisation, de sécurité ou d’estime de soi
- Des possibilités de développement des compétences et
d’opportunité de carrière
- Le climat de travail et le plaisir de travailler
- Les différentes caractéristiques propres à la tâche (variété,
autonomie, rétroaction, autres).

65
2. Les avantages sociaux (voir les annexes : 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10)

Les avantages sociaux représentent toute forme de paiements,


prestations de retraite, assurance des soins médicaux et dentaire à verser à un
employé inscrit à un régime d’avantages sociaux.

Ils peuvent se présenter comme une rémunération indirecte dont la mission est de
répondre à des objectifs d’ordre social organisationnel et personnel, et comme
avantages sociaux nous avons :

Avantages sociaux Conditions


CNSS La cotisation est calculée sur la base du
salaire de base brut plafonné à 6000 DHS
chaque mois à un taux de 4.48%
AMO 2,26 % du salaire de base
CIMR Elle varie entre 3% et 6% selon les niveaux
hiérarchiques.
Prime d’ancienneté 2ans -5ans : 5% du salaire brut
5ans -12 ans : 10% du salaire brut
12ans-20ans : 15%du salaire brut
20ans -25ans :20%du salaire brut
+25ans :25%
Part patronale :
- Allocation familiale 6,4% du salaire de base

- Prestation sociale 8,98% du salaire de base plafonnée à6000


dhs par mois
- Taxe de formation 1,6% du salaire brut
professionnelle

- Assurance maladie 2,26% du salaire brut


obligatoire

66
CONCLUSION

Les ressources humaines est un des atouts pour la constitution d’une entreprise.
La plus grande richesse d’une entreprise subsiste avant tout grâce à son personnel.

C’est ainsi que le choix de cet atout doit être œuvré avec la plus grande rigueur
et surtout de la manière la plus objective possible.

L’étude de la faisabilité administrative nous a permis de faire ressortir l’ensemble


des employés dont LIVDOM aura besoin pour son fonctionnement. Nous avons pu
déterminer avec précision les postes à pourvoir ainsi que leurs exigences. La
détermination des postes d’état pas une finalité en soi, le choix des sources de
recrutement des ressources humaines ainsi que des techniques de sélection ont été
d’une nécessité absolue.

LIVDOM offrira à son personnel un système de rémunération adéquat et


stimulant tout en respectant le cadre juridique prévu à cet effet. En vue d’avoir des
ressources humaines compétentes et productives, nous installerons également des
systèmes de formation initiale et continue.

Cette partie administrative nous a surtout permis de cerner les besoins du


personnel futur de notre restaurant et de le satisfaire, tout en rentabilisant notre projet.

En effet, l’étude de la sélection administrative mais en exergue le socle de


l’entreprise favorisant un bon système de motivation afin d’atteindre pleinement les
objectifs fixés. Dans cette perceptive, les employés de LIVDOM participeront donc au
bon fonctionnement de celle-ci et tiendront l’équilibre en son sein grâce à une bonne
collaboration entre eux.

67
ETUDE
TECHNIQUE

68
INTRODUCTION

L’élaboration d’un projet d’investissement nécessite l’identification de tous les


besoins réels auxquels on se propose d’apporter une satisfaction. Les besoins en input
sont liés à la nature et à la qualité de notre service offert ainsi qu’aux procédés
technologique utilisés, soit au début de l’investissement ou en cours d’exploitation.

A partir de cette partie, on va faire une estimation du coût d’investissement


et de fonctionnement du projet en termes de moyens matériels.

Il était donc important pour nous de prendre le temps de réaliser


consciencieusement cette étape décisionnelle...

69
I. LOCALISATION
1. Critères de choix du local

La qualité de l'emplacement est un élément important pour chaque société.


Avant de nous décider pour un local, il est donc indispensable de vérifier qu'il y a
suffisamment de clients et d'habitants dans la zone ou on va ouvrir notre agence.

On a choisi la cité Dakhla précisément l’avenue Ghandi car cet emplacement


répond parfaitement à nos besoins.

Notre local est sous forme d’une agence avec une superficie de 100 m². Elle se
compose de trois bureaux séparés et d’autres salles qui permettent le bien être de
notre personnel.

Emplacement de LIVDOM

70
II. Matériels nécessaires
1. Les immobilisations corporelles
 Matériel et Mobilier de bureau
Pour notre matériels et mobilier de bureau on a choisi KITEA pour la
qualité de ses produits et c’est prix compétitifs c’est un Magasin de meubles qui se
trouve aux centre Commercial Marjane Founty, Avenue Mohammed V à Agadir

On aura besoin de :

 Table de bureau
 Chaise de bureau
 Chaise normal
 Portes rideaux + menuisiers + rideaux
 Horloge
 Porte brochure
 Corbeille à courriers
 Corbeille à papier
 Dateur

71
MOBILIER DE BUREAU Quantité PU Montant
total
Table de bureau 3 590 1770
Chaise de bureau 8 400 3200
Chaise normal 2 130 260
Pack de 3 porte rideaux 1 1770 1770
+ 3 menuisiers +3rideaux
Horloge 3 264 792

Porte brochure deflecto 1 83 83


format A5
Corbeille à courriers 2 40 80
format A4
Corbeille à papier 3 40 120

Dateur 1 170 170

TOTAL 24 3487 8245

 Fournitures de bureau

On a choisi la Sté PERFORMAT qui est


spécialisée dans la vente des fournitures de bureau
de qualité supérieure avec de prix convenables et
qui se trouve à 3 rue 302 Khyam AGADIR.

72
Eléments Quantité Prix unitaire Montant

Paquet de stylos 1 30 30
Classeurs 10 20 200
Boite archive grand 5 7 35
format
Boite Archive petit 5 4 20
format
Rame sous chemise 1 20 20
Registre 2 40 80
Correcteurs 2 6 12
Calendrier 2 30 60
Tampon 1 150 150
Boite de 3 recharges 1 120 120
d’encre
Cartouche pour 4 50 200
imprimante
Bloc de bureau 1 30 30
Rames papier 3 30 90
Agrafeuse 4 30 120
Total 42 567 1167

 Matériel Informatique

Comme fournisseurs de matériels informatique on a choisie


ELECTROPLANET qui se trouve à avenue Mohammed 5 à Agadir.
C’est un grand magasin d’appareils électroniques et multimédias qui nous offre un
large choix de machines électroniques.

Désignation Quantité Prix Montant


unitaire
PC bureau 4 4500 18000
Imprimante 2 1000 2000
Photocopieuse 1 1200 1200
GPS 4 2250 9000
Téléphone fixe 2 2500 5000
Pack caméras de 1 1750 1750
surveillance (4 Cam)

Total 36 950

Le cout global du matériel informatique est de : 36 950 DH

73
 Matériel de transport

MOTOS

Le X’Pro 50 est idéal pour le service de livraison de


proximité. Il vous garantit une sécurité et un équilibre et c’est
un modèle de robustesse et de fiabilité.

VOITURES

Dacia Dokker est un combispace de la gamme Dacia.


Pratique et polyvalent il s'adapter à tous nos besoins, qu'il
s'agisse d'espace de chargement ou de consommation de
carburant.

Tableaux de prix des matériels de transport

Désignation Quantité Prix unitaire TTC Montant


Moto 2 15.500 31.000
(SYM X-PRO)
Voiture 2 122 900 245800
(Dacia dokker 1
plc 1,5 dci
ambiance)
Total 276.800

Le cout global du Le matériel de transport est de : 276 800 DH

74
 Les charges
 Charges divers
Les autres charges sont estimées comme suit :

ELEMENTS Mensuel Annuel


Eau 200 2400
Electricité 400 4800
abonnement 400 4800
Téléphone / internet 500 6000
Entretien et réparation 600 7200
Assurances 545,29 5347,95
MOTO AXA : 1300.62/an
VOIT SANAD : 4047,95/an
Service bancaire 180 2160
Carburant 3594 43 128
Taxes des services communaux 400 4800
Honoraire (fiduciaire) 800 9600

TOTAL 7619.29 90 236

CARBURANT

Véhicules Nombre de Prix moyen Montant Montant


véhicules mensuel annuel
Voitures (50L) 2 10 3000 36 000
Motos (9L) 2 11 594 7 128
TOTAL 4 - 3594 43 128

75
III. Caractéristiques techniques de notre service
Le service offert par notre société « LIVDOM » est la livraison des courses à
domicile. Notre service est caractérisé par sa performance, sa qualité ainsi que son
efficacité et la satisfaction de nos clients avec des prix accessibles.

Notre société opte pour l’offre d’un service plus flexible et économique, avec une
satisfaction garantie par nos coursiers bien formés et en adéquation avec notre
clientèle cible bien identifiées

Horaire de travail

Lundi – samedi
De 7h:00 min du matin à minuit (00h00min)

Dimanche
De 7h:00 min du matin à 13h.

76
CONCLUSION

L'étude technique, un élément clé de notre projet. Faire une étude technique,
c'est connaitre notre projet dans le moindre détail.

Elle requiert des compétences dans la statique et la thermique des matériaux


utilisés à la conception de notre projet.

Ainsi que l'étude technique nous permet de rester proche de notre projet, de
comprendre les enjeux des solutions retenues dans les moindres détails, nous
garantissant, ainsi, une réalisation réfléchie répondant à nos attentes.

77
ETUDE
FINANCIERE

78
INTRODUCTION

Après avoir traité la partie marketing, juridique, technique et administrative,


l’étude financière reste un élément nécessaire pour compléter l’étude de faisabilité de
notre projet.

L’étude financière va nous permettre de déterminer les besoins financiers


nécessaires à la mise en place de l’entreprise.

Il faudra donc user de moyens et méthodes ingénieux afin de déterminer les


besoins exacts de ce projet. Pour ce faire, il s’agira alors de :

- Recenser les investissements.


- Préciser les moyens de financement.
- Dégager les charges et les produits résultant de l’exploitation.

Ensuite, une analyse financière du projet s’impose afin d’apprécier l’acceptabilité


ou non du présent projet.

79
I. Evaluation des dépenses d’investissement
1. Récapitulatif des frais préliminaires

L’analyse juridique du projet, nous a éclaircis quant aux charges préliminaires que
nous devrions supporter pour la réalisation du dit projet. Ainsi, ces charges sont
comme suit :

Elément Les calculs Montant (HT)


Certificat négatif - 230
Frais d'établissement 20DH / feuilles (20*10) 200
des statuts
Frais de dépôt des - 200
statuts
Frais d'établissement Timbre 20 DH + 50 DH 70
des PV/AG et
nomination des gérants
Frais d'enregistrement 1% du capital 4500
de capital
Frais d'établissement Timbre 20 DH / feuille = 200
des PV des assemblées 20 * 10
consécutives
Frais d'immatriculation 150 DH de taxe + 20 DH / 352
au registre de feuille + 2DH de
commerce législation

Frais de notaire - 2500

Total des immobilisations en non-valeur 8252

80
2. Budget de l’investissement fixe

Le tableau ci-après présente les différentes immobilisations de notre


agence.

Pour plus de détails, veuillez se référer au tableau précédent pour les


frais préliminaires et la partie technique pour les autres.

Les Immobilisations Montant (TTC)

Frais préliminaires 8 252

Mobilier du bureau 8 245

Matériel informatique 36 950

Matériel de transport 276 800

TOTAL DES IMMOBILISATIONS 330 247

3. Les dotations aux amortissements (amortissement


constant)

Les frais préliminaires et le matériel de transport seront amortis sur 5 ans


au taux de 20%, contrairement au matériel et mobilier de bureau et le matériel
informatique qui seront amortis sur 10ans avec un taux de 10 ans. (Anuité constante)

 Frais préliminaires

Année VO (HT) Taux Annuité Cumul VNA


2019 13.752 20% 2750,4 2750,4 11.002
2020 13.752 20% 2750,4 5500,8 8.251
2021 13.752 20% 2750,4 8251,2 5.501
2022 13.752 20% 2750,4 11001,6 2.750
2023 13.752 20% 2750,4 13752 0

81
 Matériels de transport

VOITURE

Année VO (HT) Taux Annuité Cumul VNA


2019 102.417 20% 20.483 20.483 81.933
2020 102.417 20% 20.483 40.967 61.450
2021 102.417 20% 20.483 61.450 40.967
2022 102.417 20% 20.483 81.933 20.483
2023 102.417 20% 20.483 102.417 0

MOTO

Année VO (HT) Taux Annuité Cumul VNA


2019 12.917 20% 2.583 2.583 10.333
2020 12.917 20% 2.583 5.167 7.750
2021 12.917 20% 2.583 7.750 5.167
2022 12.917 20% 2.583 10.333 2.583
2023 12.917 20% 2.583 12.917 0

82
 Mobilier et matériels de bureau

Année VO (HT) Taux Annuité Cumul VNA


2019 6870,83 10% 687,08 687,08 6183,75
2020 6870,83 10% 687,08 1374,17 5496,67
2021 6870,83 10% 687,08 2061,25 4809,58
2022 6870,83 10% 687,08 2748,33 4122,50
2023 6870,83 10% 687,08 3435,42 3435,42
2024 6870,83 10% 687,08 4122,50 2748,33
2025 6870,83 10% 687,08 4809,58 2061,25
2026 6870,83 10% 687,08 5496,67 1374,17
2027 6870,83 10% 687,08 6183,75 687,08
2028 6870,83 10% 687,08 6870,83 0,00

 Matériels informatique
Année VO (HT) Taux Annuité Cumul VNA
2019 30791,67 10% 3079,17 3079,17 27712,50
2020 30791,67 10% 3079,17 6158,33 24633,33
2021 30791,67 10% 3079,17 9237,50 21554,17
2022 30791,67 10% 3079,17 12316,67 18475,00
2023 30791,67 10% 3079,17 15395,83 15395,83
2024 30791,67 10% 3079,17 18475,00 12316,67
2025 30791,67 10% 3079,17 21554,17 9237,50
2026 30791,67 10% 3079,17 24633,33 6158,33
2027 30791,67 10% 3079,17 27712,50 3079,17
2028 30791,67 10% 3079,17 30791,67 0,00

83
II. Financement du projet
Dans cette partie, nous serons amenées à faire un choix entre les modes de
financement qui existent et qui varient d’une société à une autre.

Notre projet sera financé à 82% par les capitaux propres, dont le montant
s’élève à 450 000 dirhams (partie juridique) et le reste sera financé par un emprunt dont le montant s’élève à 100

000 dirhams.

Tableau des moyens de financement du projet

Moyens de Montant Pourcentage


financement
Capital 450.000 82%
Emprunt 100.000 18%
Total 550.000 100%

Amortissement de l’emprunt : Constant

Un emprunt de 100 000 dirhams à rembourser pendant 5 ans avec un taux de 8%

Années Capital Interets TVA Amortissement Annuité Capital


debut fin

2019 100.000,00 8.000,00 800,00 20.000,00 28.800,00 80.000,00


2020 80.000,00 6.400,00 640,00 20.000,00 27.040,00 60.000,00
2021 60.000,00 4.800,00 480,00 20.000,00 25.280,00 40.000,00
2022 40.000,00 3.200,00 320,00 20.000,00 23.520,00 20.000,00
2023 20.000,00 1.600,00 160,00 20.000,00 21.760,00 0,00

84
III. Les charges et les produits prévisionnels
A ce niveau, nous allons énumérer les charges et les produits qui vont résulter
de notre activité :

1. Les produits
Nos produits sont représentés uniquement par le chiffre d’affaires, la seule
recette prévue. D’après l’étude du marché, l’analyse des données collectées nous a
amené à prévoir un chiffre d’affaire 684 000 Dhs (TTC) avec un taux de croissance
prévisionnel de 15% pendant les cinq premières années.

Tableau de variation du Chiffre d’Affaire

Année 2019 2020 2021 2022 2023


CA 684 000 786 600 904 590 1 040 279 1 196 320

2. Les charges

Elles se composent principalement de :

- Les achats consommés qui se composent des fournitures de bureaux,


l’eau, l’électricité, et le carburant
- Les charges externes se composent du budget de publicité, l’assurance,
les frais postaux et télécommunications, les frais de l’entretien et réparation, les
charges de location et les services bancaires.
- Les charges du personnel englobent les salaires nets du personnel, la
CNSS et l’IR.
- Les impôts et taxes.

85
Tableau des charges global

Eléments Année Année Année Année Année


2019 2020 2021 2022 2023
Achats 50.554,02 51.426,02 52.426,02 53.426,02 54.426,02
consommés
Charges 124.728,54 125.228,54 125.928,54 126.328,54 126.728,54
externes
Impôts & 4.800,00 4.800,00 4.800,00 4.800,00 4.800,00
Taxes
Charges du 370.487,45 370.487,45 388.688,55 388.688,55 388.688,55
personnel
Total 550.570,01 551.942,01 571.843,11 573.243,11 574.643,11

IV. L’estimation du BFR


Années 2019 DEBUT 2019 2020 2021 2022 2023 2024
CA 0 570000 655500 753825 866898,75 996933,56 -
BFR 0 114000 131100 150765 173379,75 199386,71 -
Variation de BFR 0 114000 17100 19665 22614,75 26006,96 -199386,71

On a estimé que le décalage entre les besoins d’exploitation et les ressources


d’exploitation sera égal à 20% du chiffre d’affaire (BFR = 20% CA)

86
V. Le compte de résultat différentiel
Le tableau différentiel est un outil de gestion qui va nous permettre de mettre en
évidence la marge sur couts variables et de calculer le seuil de rentabilité, le point mort
ainsi que le levier opérationnel.

Eléments 2019 2020 2021 2022 2023


CA 570.000,00 655.500,00 753.825,00 866.898,75 996.933,56
-CV 271.178,05 272.550,05 283.350,59 284.750,59 286.150,59
=MCV 298.821,95 382.949,95 470.474,41 582.148,16 710.782,97
-CF 340.041,95 338.441,95 345.942,50 344.342,50 342.742,50
=Resultat courant -41.220,00 44.508,00 124.531,91 237.805,66 368.040,47

Calcul du seuil de rentabilité et du point mort

Eléments 2019 2020 2021 2022 2023


CA 570000 655500 753825 866898,75 996933,563
MCV 298821,947 382949,9467 470474,407 582148,157 710782,969
Taux de marge 0,524 0,584 0,624 0,672 0,713
Seuil de rentabilité 648626,761 579315,1295 554291,792 512773,382 480725,499
Point mort 13,6553002 10,6053113 8,82366797 7,09803837 5,78644977
0 18-nov 24-sept 02-Aout 23-jui

Le seuil de rentabilité :

A partir du calcul du seuil de rentabilité sur le tableau ci-dessus, nous


constatons qu’on a un seuil de rentabilité supérieur au chiffre d’affaires pendant la
première année, cela revient au fait qu’au début de cette année les investissements
étaient les plus lourd de la période, mais notre entreprise va pouvoir enregistrée
l’année qui suit un seuil de rentabilité moyen inférieur à notre chiffre d’affaire
prévisionnel ainsi que pour le reste de la durée, ce qui signifie qu’on ne court plus de
risque après la première année.

87
Calcul du Levier Opérationnel

LO = MCV / Résultat*

*(Produit d’exploitation – Charges d’exploitation)

Année 2019 2020 2021 2022 2023


MCV 298.821,95 382.949,95 470.474,41 582.148,16 710.782,97
RE -33.219,99 50.908,01 129.331,91 629.694,21 758.329,02
Levier Opérationnel -9,00 7,52 3,64 0,92 0,94

Quand le chiffre d’affaire augmente de 1% le résultat opérationnel évoluera du


montant calculé du levier opérationnel dans le même temps.

Prenant l’interprétation de la cinquième année :

Si le chiffre d’affaire de l’année 2023 augmente de 1%, le résultat opérationnel va


augmenter aussi de 0,94%.

88
VI. Budget de trésorerie
Tableau des prévisions des encaissements et décaissements :

2019

89
Elements janvier février mars avril mai juin juil et aout septembre octobre novembre décembre
solde de début 239.485,92 249.248,37 255.816,01 262.383,66 268.951,30 278.643,95 283.536,59 270.783,36 280.476,00 290.168,65 274.594,66 284.287,31
ENCAISSEMENTS 57.000 57.000 57.000 57.000 57.000 57.000 57.000 57.000 57.000 57.000 57.000 57.000

90
DECAISSEMENTS 47.237,55 50.432,35 50.432,35 50.432,35 47.307,35 52.107,35 69.753,24 47.307,35 47.307,35 72.573,98 47.307,35 47.307,35
solde final 249.248,37 255.816,01 262.383,66 268.951,30 278.643,95 283.536,59 270.783,36 280.476,00 290.168,65 274.594,66 284.287,31 293.979,95
Calcul de la TVA 2019 :

HT TVA Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juil et Août Septembre Octobre Novembre Décembre bilan
TVA EXIGIBLE /MOIS 570.000 114.000 9.500 9.500 9.500 9.500 9.500 9.500 9.500 9.500 9.500 9.500 9.500 9.500 0
TVA DED/CHARGES
Carburant 43.128 4.312,80 359,40 359,40 359,40 359,40 359,40 359,40 359,40 359,40 359,40 359,40 359,40 359,40 0
Fournitures de bureau 972,50 194,50 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 0
Eau 2.242,99 157,01 0 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08
Electricité 4.210,53 589,47 0 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12
Entretien et reparation 6.000 1.200 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100
Honoraires (fiduciaire) 8.000 1.600 - 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33
Publicité 10.416,67 2.083,33 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61
Frais postaux et telecom. 9.000 1.800 0 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150
Services bancaires 1.963,64 196,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36
Intérêt 8.000,00 800,00 66,67 66,67 66,67 66,67 66,67 66,67 66,67 66,67 66,67 66,67 66,67 66,67
TOTAL MENSUEL TVA DED 732,25 1.077,79 1.077,79 1.077,79 1.077,79 1.077,79 1.077,79 1.077,79 1.077,79 1.077,79 1.077,79 1.077,79 345,54

Calcul de la TVA due 2019 :

TRIMESTRES TRIMESTRE 1 TRIMESTRE 2 TRIMESTRE 3 TRIMESTRE 4


1/TVA EXIGIBLE 28.500 28.500 28.500 28.500

2/ TVA DED/CHARGES 2.887,83 3.233,37 3.233,37 3.233,37


3/TVA DEDU /IMMOB 28.432,92 0 0 0
4/CREDIT PRECEDENT 0,00 2.820,75 0 0
5/TOTAL TVA DED 31.320,75 6.054,12 3.233,37 3.233,37

6/TVA DUE 22.445,88 25.266,63 25.266,63


7/CREDIT DE TVA 2.820,75

91
Tableau des prévisions des encaissements et décaissements :

202

92
Elements janvier février mars avril mai juin juil et aout septembre octobre novembre décembre
solde de début 293.979,95 277.332,46 292.466,84 307.601,22 293.200,77 311.460,15 324.919,53 313.644,08 331.903,46 350.162,83 338.887,38 357.146,76

93
ENCAISSEMENTS 65.550 65.550 65.550 65.550 65.550 65.550 65.550 65.550 65.550 65.550 65.550 65.550
DECAISSEMENTS 82.197,49 50.415,62 50.415,62 79.950,45 47.290,62 52.090,62 76.825,45 47.290,62 47.290,62 76.825,45 47.290,62 47.290,62
solde final 277.332,46 292.466,84 307.601,22 293.200,77 311.460,15 324.919,53 313.644,08 331.903,46 350.162,83 338.887,38 357.146,76 375.406,14
Calcul de la TVA 2020 :

HT TVA Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juil et Août Septembre Octobre Novembre Décembre bilan
TVA EXIGIBLE /MOIS 655.500 131.100 10.925 10.925 10.925 10.925 10.925 10.925 10.925 10.925 10.925 10.925 10.925 10.925 0
TVA DED/CHARGES
Carburant 44.000 4.400 366,67 366,67 366,67 366,67 366,67 366,67 366,67 366,67 366,67 366,67 366,67 366,67 0
Fournitures de bureau 972,50 194,50 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 0
Eau 2.242,99 157,01 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08
Electricité 4.210,53 589,47 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12
Entretien et reparation 6.500 1.300 108,33 108,33 108,33 108,33 108,33 108,33 108,33 108,33 108,33 108,33 108,33 108,33
Honoraires (fiduciaire) 8.000 1.600 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33
Publicité 10.416,67 2.083,33 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61
Frais postaux et telecom. 9.000 1.800 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150
Services bancaires 1.963,64 196,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36
intérêt 6.400 640 53,33 53,33 53,33 53,33 53,33 53,33 53,33 53,33 53,33 53,33 53,33 53,33
TOTAL MENSUEL TVA DED 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 1.080,06 345,54

Calcul de la TVA due 2020

TRIMESTRES TRIMESTRE 1 TRIMESTRE 2 TRIMESTRE 3 TRIMESTRE 4


1/TVA EXIGIBLE 32.775 32.775 32.775 32.775

2/ TVA DED/CHARGES 3.240,17 3.240,17 3.240,17 3.240,17


3/TVA DEDU /IMMOB 0 - - -
4/CREDIT PRECEDENT 0 0 - 0
5/TOTAL TVA DED 3.240,17 3.240,17 3.240,17 3.240,17

6/TVA DUE 29.534,83 29.534,83 29.534,83 29.534,83


7/CREDIT DE TVA - - - -

94
Eléments HT TTC janvier février mars avril mai juin Juil et aout septembre octobre novembre décembre Bilan
recettes
ventes 753.825 904.590 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 -
Total ENCAISSEMENT 753.825 904.590 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 -
dépenses -
Carburant 45.000 49.500 4.125 4.125 4.125 4.125 4.125 4.125 4.125 4.125 4.125 4.125 4.125 4.125 -
Fournitures de bureau 972,50 1.167 1.167
Eau 2.242,99 2.400 200 200 200 200 200 200 200 200 200 200 200 200 200
Electricité 4.210,53 4.800 400 400 400 400 400 400 400 400 400 400 400 400 400
Location 84.000 84.000 7.000 7.000 7.000 7.000 7.000 7.000 7.000 7.000 7.000 7.000 7.000 7.000 -
Entretien et reparation 7.200 8.640 720 720 720 720 720 720 720 720 720 720 720 720 -
Primes d'assurance 5.348,24 5.348,24 5.348,24
Honoraires (fiduciaire) 8.000 9.600 800 800 800 800 800 800 800 800 800 800 800 800 800
Publicité 10.416,67 12.500 3.125 3.125 3.125 3.125

95
Frais postaux et telecom. 9.000 10.800 900 900 900 900 900 900 900 900 900 900 900 900 900
Services bancaires 1.963,64 2.160 180 180 180 180 180 180 180 180 180 180 180 180 -
Impot et taxes 4.800 4.800 - 4.800
Salaires nets 294.908,21 294.908,21 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68 24.575,68
CNSS 87.485,75 87.485,75 6.981,77 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48 7.290,48
IR 6.294,59 6.294,59 428,27 524,55 524,55 524,55 524,55 524,55 524,55 524,55 524,55 524,55 524,55 524,55 524,55
intérêt 4.800 5.280 440 440 440 440 440 440 440 440 440 440 440 440 -
amortissement d'emprunt - 20.000,00 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 1.666,67 -
TVA DUE 29.534,83 34.431,08 34.431,08 34.431,08 34.431,08
Reliquat IS 4.450,80 4.450,80
Acomptes 4.450,80 1.112,70 1.112,70 1.112,70 1.112,70
Tableau des prévisions des encaissements et décaissements de 2021 :

TOTAL DECAISSEMENTS 576.643,11 618.585,39 87.592,46 51.947,38 57.510,88 86.378,46 48.822,38 54.735,08 83.253,46 48.822,38 49.935,08 83.253,46 48.822,38 49.935,08 44.546,11
Dotations aux amortissements 52.649,98
Total des charges 629.293,09
Resultat Courant 124.531,91
Elements janvier février mars avril mai juin juil et aout septembre octobre novembre décembre
solde de début 375.406,14 363.196,18 386.631,30 404.502,92 393.506,96 420.067,08 440.714,51 432.843,55 459.403,67 484.851,09 476.980,13 503.540,25

96
ENCAISSEMENTS 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50 75.382,50
DECAISSEMENTS 87.592,46 51.947,38 57.510,88 86.378,46 48.822,38 54.735,08 83.253,46 48.822,38 49.935,08 83.253,46 48.822,38 49.935,08
solde final 363.196,18 386.631,30 404.502,92 393.506,96 420.067,08 440.714,51 432.843,55 459.403,67 484.851,09 476.980,13 503.540,25 528.987,67
Calcul de la TVA 2021 :

HT TVA Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juil et Août Septembre Octobre Novembre Décembre bilan
TVA EXIGIBLE /MOIS 753.825 150.765 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 12.563,75 0
TVA DEDU/CHARGES
Carburant 45.000 4.500 375 375 375 375 375 375 375 375 375 375 375 375 0
Fournitures de bureau 972,50 194,50 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 16,21 0
Eau 2.242,99 157,01 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08 13,08
Electricité 4.210,53 589,47 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12 49,12
Entretien et reparation 7.200 1.440 120 120 120 120 120 120 120 120 120 120 120 120 0
Honoraires (fiduciaire) 8.000,00 1.600,00 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33 133,33
Publicité 10.416,67 2.083,33 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 173,61 0
Frais postaux et telecom. 9.000 1.800 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150 150
Services bancaires 1.963,64 196,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 16,36 0
Intérêt 4.800 480 40 40 40 40 40 40 40 40 40 40 40 40 0
TOTAL TVA DED/CHRG 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 1.086,72 345,54

Calcul de la TVA due 2021 :

TROMESTRES TRIMESTRE 1 TRIMESTRE 2 TRIMESTRE 3 TRIMESTRE 4


1/TVA EXIGIBLE 37.691,25 37.691,25 37.691,25 37.691,25

2/ TVA DED/CHARHES 3.260,17 3.260,17 3.260,17 3.260,17


3/TVA DEDU /IMMOB 0 - - -
4/CREDIT PRECEDENT 0 0 0 0
5/TOTAL TVA DED 3.260,17 3.260,17 3.260,17 3.260,17

6/TVA DUE 34.431,08 34.431,08 34.431,08 34.431,08


7/CREDIT DE TVA - - - -

97
VII. Le plan de financement

Année début 2019 Fin 2019 2020 2021 2022 2023


SI 281.670,83 159.100,82 214.708,01 339.771,71 563.832,04
CAF 11.429,99 92.707,19 164.728,70 266.675,08 377.082,36
Cession des immobilisations
Augmentation de capital 450.000,00
Emprunt 100.000,00
Total ressources 550000 11.429,99 92.707,19 164728,704 266675,079 377082,363
Acquisition des immobilisations 268.329,17
Variation de BFR 114000,00 17100,00 19665,00 22614,75 26006,96
Remboursement de dettes 20.000,00 20.000,00 20.000,00 20.000,00 20.000,00
Intérets nets d'IS
Dividendes
Total emplois 268.329,17 134.000,00 37.100,00 39.665,00 42.614,75 46.006,96
Variation trésorerie 281.670,83 -122.570,01 55.607,19 125.063,70 224.060,33 331.075,40
SF 281.670,83 159.100,82 214.708,01 339.771,71 563.832,04 894.907,44

98
VIII. Les Bilans et CPC
Les Bilans des trois premières années

1. Les bilans
Bilans : ACTIF
début 2019 Fin2019 2020 2021
TABLEAU ACTIF Amortisse Valeurs Amortisse valeurs amortissem valeurs Amortissem valeurs
Bruts
ments nettes Bruts ments nettes Bruts ents nettes Bruts ents nettes
IMMOBILISATIONS en NON VALEUR (A) 13.752,00 0,00 13.752,00 13.752,00 2.750,40 11.001,60 13.752,00 5.500,80 8.251,20 13.752,00 8.251,20 5.500,80
Frais préliminaires 13.752,00 0,00 13.752,00 13.752,00 2.750,40 11.001,60 13.752,00 5.500,80 8.251,20 13.752,00 8.251,20 5.500,80
Charges à répartir sur plusieurs exerc.
Primes remboursem.obligations
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES (B) 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
Immobilisations en Recherche & Dévelop.
Brevets, marques, droits, ...
Fonds commercial
Autres immobilisations incorporelles
IMMOBILISATIONS CORPORELLES ( C) 268.329,17 0,00 37.662,50 268.329,17 49.899,58 218.429,58 268.329,17 99.799,17 30.130,00 268.329,17 149.698,75 118.630,42
Terrains
Constructions
Installations techniques
Matériel de transport 230.666,67 0,00 230.666,67 230.666,67 46.133,33 184.533,33 230.666,67 92.266,67 138.400,00 230.666,67 138.400,00 92.266,67
Mobilier, mat. bureau & aménagements div 37.662,50 0,00 37.662,50 37.662,50 3.766,25 33.896,25 37.662,50 7.532,50 30.130,00 37.662,50 11.298,75 26.363,75
Autres immobilisations corporelles
Immobilisations corporelles en cours
IMMOBILISATIONS FINANCIERES (D) 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
Prêts immobilisés
Autres créances financières
Titres de participation
Autres titres immobiliers
ECART de CONVERSION : ACTIF ( E) 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
Diminution des créances immobilisées
Augmentation des dettes de financement
ACTIF IMMOBILISE (T1=A+B+C+D+E) 282.081,17 0,00 282.081,17 282.081,17 52.649,98 229.431,18 282.081,17 105.299,97 176.781,20 282.081,17 157.949,95 124.131,22
STOCKS (F) 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
Marchandises
Matières & fournitures consommables
Produits en cours
Produits intermédiaires & résiduels
Produits finis
CREANCES de l'ACTIF CIRCULANT (G) 28.432,92 0,00 28.432,92 345,54 0,00 345,54 345,54 0,00 345,54 4.796,34 0,00 4.796,34
Fournisseurs, débiteurs, acomptes
Clients & comptes rattachés
Personnel
Etat 28.432,92 0,00 28.432,92 345,54 0,00 345,54 345,54 0,00 345,54 4.796,34 0,00 4.796,34
Comptes d'associés
Autres débiteurs
Comptes de régularisation Actif
Titres & valeurs de placement (H)
Ecart de conversion actif (I)
ACTIF CIRCULANT (T2=F+G+H+I) 28.432,92 0,00 28.432,92 345,54 0,00 345,54 345,54 0,00 345,54 4.796,34 0,00 4.796,34
TRESORERIE ACTIF (J) 239.485,92 239.485,92 293.979,95 0,00 293.979,95 375.406,14 0,00 375.406,14 528.987,67 0,00 528.987,67
Chèques & valeurs à encaisser
Banques, T.G. & C.C.P. 239.485,92 0,00 239.485,92 293.979,95 0,00 293.979,95 375.406,14 0,00 375.406,14 528.987,67 0,00 528.987,67
Caisse, Régies d'avance et accréditifs
TOTAL ACTIF (T1+T2+J) 550.000,00 0,00 550.000,00 576.406,66 52.649,98 523.756,68 657.832,85 105.299,97 552.532,88 815.865,18 157.949,95 657.915,23

99
Bilans : PASSIF

TABLEAU PASSIF Début 2019 Fin 2019 2020 2021

CAPITAUX PROPRES (A) 450.000,00 408.780,00 448.837,21 560.915,93


Capital social 450.000,00 450.000,00 450.000,00 450.000,00
Fonds de dotation
moins actionn.,capital souscrit non app.
Primes d'émission, de fusion, d'apport
Ecarts de réévaluation
Réserve légale
Autres réserves
Report à nouveau ( C) -41.220,00 -1.162,79
Résultats nets en instance d'affectation
Résultat net de l'exercice (B) -41.220,00 40.057,20 112.078,72
CAPITAUX PROPRES ASSIMILES 0,00 0,00 0,00 0,00
Subventions d'investissement
Provisions réglementées
DETTES DE FINANCEMENT 100.000,00 80.000,00 60.000,00 40.000,00
Emprunts obligataires 100.000,00 80.000,00 60.000,00 40.000,00
Autres dettes de financement
PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES 0,00 0,00 0,00 0,00
Provisions pour risque
Provisions pour charges
Comptes de liaison des établissements et succersales
ECARTS DE CONVERSION - PASSIF 0,00 0,00 0,00 0,00
Augmentation des créances immobilisées
Diminution des dettes de financement
COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 550.000,00 488.780,00 508.837,21 600.915,93
DETTES DU PASSIF CIRCULANT 0,00 34.976,67 43.695,67 56.999,30
Fournisseurs & comptes rattachés 2.300,00 2.300,00 2.300,00
Clients créditeurs, avances & acomptes
Personnel
Organismes sociaux 6.981,77 6.981,77 7.290,48
Etat crediteur 25.694,90 34.413,90 47.408,82
Comptes d'associés
Autres créanciers
Comptes de régularisation - passif
AUTRES PROVISIONS pour RISQUES & CHARGES
ECARTS de CONVERSION - PASSIF 0,00 0,00 0,00 0,00
PASSIF CIRCULANT (HORS TRESORERIE) 0,00 34.976,67 43.695,67 56.999,30
TRESORERIE - PASSIF 0,00 0,00 0,00 0,00
Crédits d'escompte
Crédits de trésorerie
Banques (soldes crediteurs)
TOTAL PASSIF 550.000,00 523.756,67 552.532,88 657.915,23

100
2. Le Compte de Produits et Charges

CPC des cinq premières années

NATURE 2019 2020 2021 2022 2023

PRODUIT D'EXPLOITATION Total (I) 570.000,00 655.500,00 753.825,00 866.898,75 996.933,56


Ventes marchandises
Ventes de Biens & Services 570.000,00 655.500,00 753.825,00 866.898,75 996.933,56
CHIFFRE D'AFFAIRES 570.000,00 655.500,00 753.825,00 866.898,75 996.933,56
Variation de stocks de produits
Immobilisations produites par l'entreprise pour elle-meme
EXPLOITATION

Subventions d'exploitation
Autres produits d'exploitation
Reprises d'exploitation; Transferts de charges
CHARGES D'EXPLOITATION Total (II) 603.220,0 604.592,0 624.493,1 625.893,1 627.293,1
Achats revendus de marchandises
Achats consommés matières & fournitures 50.554,02 51.426,02 52.426,02 53.426,02 54.426,02
Autres charges externes 124.728,54 125.228,54 125.928,54 126.328,54 126.728,54
Impots & Taxes 4.800,00 4.800,00 4.800,00 4.800,00 4.800,00
Charges de personnel 370.487,45 370.487,45 388.688,55 388.688,55 388.688,55
Autres charges d'exploitation
Dotations d'exploitation 52.649,98 52.649,98 52.649,98 52.649,98 52.649,98
RESULTAT D'EXPLOITATION (I-II) -33.219,99 50.908,01 129.331,91 241.005,66 369.640,47
PRODUITS FINANCIERS Total (IV) 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
Produits des titres participation
Gains de change
Intérêts & autres produits financiers
FINANCIER

Reprises financières; transferts de charges


CHARGES FINANCIERES Total (V) 8.000,00 6.400,00 4.800,00 3.200,00 1.600,00
Charges d'intérêt 8.000,00 6.400,00 4.800,00 3.200,00 1.600,00
Pertes de change
Autres charges financières
Dotations financières
RESULTAT FINANCIER (IV-V) -8.000,00 -6.400,00 -4.800,00 -3.200,00 -1.600,00
RESULTAT COURANT (III+VI) -41.219,99 44.508,01 124.531,91 237.805,66 368.040,47
PRODUITS NON COURANTS Total(VIII) 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
Produits cessions immobilisations
Subventions d'équilibre
NON COURANT

Reprises sur subventions investissement


Autres produits non courants
Reprises non courantes; transferts de charges
CHARGES NON COURANTES Total IX) 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
Valeurs Nettes d'Amortissements des immobilisations cedées
Subventions accordées
Autres charges non courantes
Dotations non courantes
RESULTAT NON COURANT (VIII-IX) 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
RESULTAT AVANT IMPOT (VII+/-X) -41.219,99 44.508,01 124.531,91 237.805,66 368.040,47
IMPOTS SUR LES RESULTATS 0 4.451 12.453 23.781 43.608
RESULTAT NET (XI-XII) -41.219,99 40.057,21 112.078,72 214.025,09 324.432,37
TOTAL DES PRODUITS (I+IV+VIII) 570.000,00 655.500,00 753.825,00 866.898,75 996.933,56
TOTAL

TOTAL DES CHARGES (II+V+IX+XII) 611.219,99 615.442,79 641.746,28 652.873,66 672.501,19

RESULTAT NET(total des produit-total des charges) -41.220,0 40.057,2 112.078,72 214.025,1 324.432,37

101
o Le Chiffre d’affaires

La société LIVDOM a réalisé un chiffre d’affaire qui s’élève à 570 000 Dh hors taxes
au cours du 1ér exercice (2019) ; et commence à augmenter au fil des années de 15%,
pour aller de 655 500 Dh HT en 2020 à 966 933 Dh HT en 2023.

o Le Résultat d’exploitation

Le résultat d’exploitation pour 2019 est de -33 220. Ce résultat négatif est dû à
l’augmentation des charges d’exploitation.

Ce résultat d’exploitation Augmente et devient positif dans les 4 années suivantes.

o Le Résultat financier

Le résultat financier est négatif pendant les cinq années à cause de l’absence des
produits financiers.

o Le Résultat courant

Le résultat courant est Négatif au cours de 2019 à cause des lourdes charges
d’exploitation supérieures aux produits d’exploitation qui influençaient le résultat
d’exploitation, mais le résultat courant commence à augmenter à partir de l’année qui
suit.

o Le résultat non courant

L’absence des produits et des charges non courant nous donne un résultat non courant
nul pendant les 5années

o Le résultat net d’exercice

Le résultat net négatif de l’exercice 2019 revient au fait que c’est la première
année de l’activité, cependant il deviendra positif une fois que le chiffre d’affaire
augmente dès la deuxième année.

 Le calcul de l’impôt des exercices

2019 2020 2021 2022 2023


Base cot.minimale 570.000,00 655.500,00 753.825,00 866.898,75 996.933,56
Resultat comptable avant impot -41.220,00 44.508,00 124.531,91 237.805,66 368.040,47
CM calculée à 0,5% 2.850,00 3.277,50 3.769,13 4.334,49 4.984,67
IS calculé 0,00 4.450,80 12.453,19 23.780,57 43.608,09
Impot dû 0,00 4.450,80 12.453,19 23.780,57 43.608,09

102
IX. ETUDE DE RENTABILITE
1. Etat de solde et de gestion
 Tableau de formation des résultats
TABLEAU DE FORMATION DES RESULTATS 2019 2020 2021 2.022 2.023
1 Ventes de marchandises
2 - Achats revendus de marchandises 0 0 0 0 0

I = Marge sur ventes en l'état 0 0 0 0 0

II + Production de l'exercice (3+4+5) 570.000,00 655.500,00 753.825,00 866.898,75 996.933,56


3 Ventes de bien et services produits 570.000,00 655.500 753.825,00 866.898,75 996.933,56
4 Variation de stocks de produits
5 Immob. produites par l'entreprise pour elle

III - Consommation de l'exercice (6+7) 175.282,56 176.654,56 178.354,56 179.754,56 181.154,56


6 Achats consommés de matières et fornitures 50.554,02 51.426,02 52.426,02 53.426,02 54.426,02
7 Autres charges externes 124.728,54 125.228,54 125.928,54 126.328,54 126.728,54

IV = Valeur ajoutée (I+II-III) 394.717,44 478.845,44 575.470,44 687.144,19 815.779,00


8 + Subventions d'exploitaion
9 - Impôts et taxes -4.800,00 -4.800,00 -4.800,00 -4.800,00 -4.800,00
10 - Charges de personnel -370.487,45 -370.487,45 -388.688,55 -388.688,55 -388.688,55

V = EBE/IBE 19.429,99 103.557,99 181.981,89 293.655,64 422.290,46


+ Autres produits d'exploiation
11 - Autres charges d'exploitation
12 + Reprises d'exploiation
13 - Dotations d'exploiation -52.649,98 -52.649,98 -52.649,98 -52.649,98 -52.649,98
14
VI = Résultat d'exploitation -33.220,00 50.908,00 129.331,91 241.005,66 369.640,47

VII + Résultat financier -8.000,00 -6.400,00 -4.800,00 -3.200,00 -1.600,00

VIII = Résultat courant -41.220,00 44.508,00 124.531,91 237.805,66 368.040,47

IX + Résultat non courant 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00


15 - Impôt sur les résultats 0,00 -4.450,80 -12.453,19 -23.780,57 -43.608,09

X = Résultat net de l'exercice -41.220,00 40.057,20 112.078,72 214.025,10 324.432,38

INTREPRETATION :

o Valeur Ajoutée

La VA a connu une augmentation de 21 % en 2020 par rapport à l’année 2019,


et de 21% en 2021 par rapport à 202O, ainsi qu’une variation stable de 19% entre
2021 et 2023.

o Le Résultat Net de l’Exercice

Le RNE est négatif dans la première année, ce qui résulte d’un résultat
d’exploitation négatif à cause des charges d’exploitation qui excèdent les produits
d’exploitation. Mais il va connaitre une augmentation remarquable dès la deuxième
année de notre activité.

103
o L’EBE

L’Excédent brut d’exploitation explique la rentabilité du système de production


de l’entreprise.

L’EBE calculé a connu une variation très positive durant les cinq premières
années ce qui exprime une bonne aspiration pour l’activité de l’entreprise.

 La capacité d’autofinancement

Le calcul de la capacité d’autofinancement va nous permettre de déterminer le flux


potentiel de trésorerie dont dispose l’entreprise

 CALCUL DE LA CAF

La trésorerie potentielle qui est généré par l’entreprise dans le cadre de son activité a
connu une forte augmentation d’une année à une autre.

2019 2020 2021 2.022 2.023


Résultat net -41.220,00 40.057,20 112.078,72 214.025,10 324.432,38
1 + Dotation d'exploitation 52.649,98 52.649,98 52.649,98 52.649,98 52.649,98
2 + Dotation financières 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
3 + Dotation non courantes 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
4 - Reprises d'exploitation 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
5 - Reprises financières 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
6 - Reprises non courantes 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
7 - Produits des cessions d'immobilisation 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
8 + Valeurs nettes d'amortissment des imm cédées 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
I = Capacité d'autofinancement 11.429,99 92.707,19 164.728,70 266.675,08 377.082,36

104
2. CASH FLOW
 Le calcul des CF

Classement des Années 0 1 2 3 4 5


Immobilisations -282.081,17 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
BFR -114.000,00 -17.100,00 -19.665,00 -22.614,75 -26.006,96 199.386,71
RNE -41.220,00 40.057,20 112.078,72 214.025,10 324.432,38
Dotations 52.649,98 52.649,98 52.649,98 52.649,98 52.649,98
VR nette IMOB 207.083,22
VR nette Fond commercial 400.000,00
CF -396.081,17 -5.670,01 73.042,19 142.113,95 240.668,12 1.183.552,29
Taux d'actualisation 0,12 0,12 0,12 0,12 0,12 0,12
CASH-FLOW Actualisés -396.081,17 -5.062,51 58.228,78 101.153,91 152.948,94 671.579,35
Cumule des CF Actualisés -396.081,17 -401.143,68 -342.914,89 -241.760,99 -88.812,05 582.767,30

Le taux d'actualisation (k) = 12%

 Calcul de la Valeur Actuelle Nette

La VAN nous permet de porter un jugement sur la rentabilité de notre projet


sur la base d’une période donnée (5ans).

Nous allons donc calculer la VAN de la cinquième année parce que jusqu’à
cette année là où le Cumul des cash-flows actualisés du projet devient supérieur au
cout d’investissement.

Le projet est donc rentable à partir de la cinquième année.

VAN = Cumul des cash-flows actualisés – Coût d’investissement

VAN2023 = 582 767,30 – 282 081,17

VAN2023 = 300 686,13

Le projet a une valeur actuelle nette de 300 686,13. Puisque la VAN est largement
positive, alors notre projet est rentable.

105
 Calcul du délai de récupération (DR)

DR - 4 = 0 - (-88 812,05) .

5-4 582 767,30 - (-88 812,05)

DR = 4,13224

Cela signifie que notre projet commence à être rentable à partir du 17 Janvier 2023.

 Calcul de l’indice de profitabilité (IP) :

L’IP va nous permettre de calculer la valeur dégagée par chaque dirham investi

IP = 1 + (VAN / Investissement)

IP = 1 + (300 686,13 / 282 081,17)

IP = 2,06 >1

Donc pour chaque un dirham investi en 2019, on aura un bénéfice de 1.06 Dhs à
l’horizon de 2023.

106
 Calcul du Taux Interne de Rentabilité (TRI) :

On a calculé le Taux Interne de Rentabilité d'après la méthode de la valeur cible (sur


Excel)

On a trouvé :

TRI = 16%

Le taux de rentabilité minimum exigé où le taux d’actualisation (k) est de 12%

On a 12% < 16%

Alors k < TRI

Donc le projet est jugé rentable.

107
CONCLUSION

L’étude financière met en lumière une situation qualifiée et favorable tout en


permettant de déterminer nos dépenses d’investissement initiale et d’estimer ce projet
sous plusieurs angles.

Il ressort de cette étude que ce projet est rentable vu les différents indicateurs
calculés tel que la VAN (Valeur Actuelle Nette), le TRI (Taux de Rentabilité Interne),
le DR (Délai de Récupération) et l’IP (Indice de profitabilité).

Ainsi, nous pouvons affirmer que LIVDOM jouit d’une bonne santé financière. En
effet, les marges sur coûts variables et la capacité d’autofinancement augmentent avec
le temps tandis que le risque diminue.

D’autre part la VAN est positive, nous donnant ainsi la possibilité de récupérer le
capital investi pendant une durée déterminée.

Enfin, l’analyse financière de LIVDOM dévoile qu’il s’agit d’un projet réalisable,
rentable et nous permettant de faire des réserves et les réinvestir pour une évolution
dans le temps.

108
CONCLUSION GENRALE

Chaque personne avant de se lancer dans une affaire doit trouver une idée de
création et cela en ayant une disposition d’esprit qui soit favorable, se résument en
esprit critique, curiosité intellectuelle et ouverture d’esprit.

Et pour bien mener son projet, il doit nécessairement maîtriser les différentes
études des concepts de création d’une entreprise et les différentes études de la
faisabilité du projet, d’après lesquelles il s’avère claire que l’objectif prioritaire qui était
de démontrer le potentiel d’un tel projet a été atteint.

Pour s’assurer le succès de notre projet, on doit agir en termes de


développement grâce au réinvestissement permanent, comme il doit avoir la capacité
d’adaptation aux différents changements qui risquent dans l’environnement et face aux
actions de la concurrence, ainsi qu’on a attention d’agrandir notre société
nationalement en visant des villes plus attractives telle que Casablanca et Marrakech.

En guise de conclusion, travailler est une nécessité mais être indépendant est
un accomplissement de soi.

Donc nous souhaitons réaliser ce rêve et cela en mettant en avant notre projet.

109
BIBLIOGRAPHIE

 Jacques Lendrevie – “Le Mercator” (Edition 2009)

 Aim, Roger – L'essentiel de la Gestion de projet, Publication : 2017

 Grandguillot, Francis, Grandguillot, Béatrice – La comptabilité générale :


Principes généraux - Techniques de comptabilisation des opérations
courantes et de fin d'exercice Ed. 21 Editeur : Gualino, Publication : 2017

WEBOGRAPHIE

 www.leconomiste.com
 http://www.hcp.ma/Demographie-population_r142.html
 www.agadir-ville.ma
 www.cnss.ma
 www.cimr.ma
 Annuaire statistique du Maroc (2014)
 https://www.tax.gov.ma
 https://www.entreprises.gouv.fr/services-a-la-personne/livraison-courses-a-
domicile
 http://www.fiscamaroc.com
 http://www.scholarvox.com/

110
ANNEXES

ANNEXE 1 – Le questionnaire

111
112
113
114
ANNEXE 2 – Demande de certificat d’immatriculation au RC

115
ANNEXE 3 – Demande de certificat négatif

116
117
ANNEXE 4 – Journal de paie mensuel de l’année 2019 et 2020

118
ANNEXE 5 – Tableau de calcul de l’I.R de l’année 2019 et 2020

ANNEXE 6 – Tableau de calcul des charges sociales de l’année 2019 et 2020

ANNEXE 7 – Journal de paie mensuel de l’année 2021, 2022 et 2023

119
ANNEXE 8 – Tableau de calcul de l’I.R de l’année 2021, 2022 et 2023

ANNEXE 9 – Journal de paie mensuel de l’année 2021, 2022 et 2023

ANNEXE 10 – Tableau de l’évolution de la masse salariale

120
ANNEXE 11 – Demande d’immatriculation à la C.N.S.S

121
122
ANNEXE 12 – Bordereau de la T.V.A

123
124