Vous êtes sur la page 1sur 4

Revenir

au menu principal Parcours Sixièmes détaillé PARCOURS simplifié Les tombes


Le Nil Le pharaon L'écriture Les dieux Momification Les tombes Les temples
L'agriculture La société Symboles Le chat Chronologie Cartes Evaluations

LES TOMBES (mastabas,


pyramides, hypogées)
Un mot mal connu ? Double-cliquez dessus pour ouvrir le dictionnaire. Pour fermer la fenêtre du dictionnaire en haut à gauche,
cliquez sur la dans
Seuls les élèves, pour leurs travaux personnels, sont autorisés à copier les pages de ce dossier. Pour tout autre usage, contacter
l'auteur : Contact

La tombe (ou le tombeau) est le lieu où est enterrée la momie. Chaque Egyptien accorde une grande importance à son lieu de
sépulture et il apporte un grand soin à le préparer de son vivant ; considérant qu'il y a une seconde vie après la mort, la tombe est
organisée comme un lieu de vie éternelle.
La tombe a deux fonctions principales :
- conserver le corps momifié et les biens du défunt (le mobilier funéraire)
- rendre le culte funéraire au défunt
Ces deux fonctions s'exercent dans deux parties distinctes de la tombe :
- le corps du défunt et ses biens sont conservés dans une chambre funéraire (non accessible aux vivants après l'enterrement)
- le culte est exercé dans une chapelle (appelée aussi temple funéraire pour certaines tombes) où les vivants peuvent déposer les
offrandes qui permettent la survie du défunt.

Selon les époques et le rang social du défunt, la tombe a pris un aspect différent. On distingue trois types de tombes :
- Dans l'Ancien Empire :
. les mastabas : ils abritent le corps des dignitaires du régime
. les pyramides : elles sont destinées au roi
- Au Moyen Empire et surtout au Nouvel Empire :
. les hypogées : ils concernent une partie toujours plus grande de la population

LES MASTABAS (Ancien Empire)
Le mastaba, comme toutes les tombes, est composé de deux parties.
1. La partie visible (en forme de banc), elle abrite :
- a) la chapelle : elle est destinée à célébrer le culte funéraire et à recevoir
les offrandes sur la table prévue à cet effet.
La chapelle peut être richement décorée : scènes de culte, d'offrandes et de
la vie quotidienne (agriculture, chasse, pêche, repas...)
- b) le serdâb : c'est une pièce fermée qui abrite exclusivement les statues
du mort, il n'y a jamais de décoration dans cette pièce. Des fentes étroites, à
hauteur d'yeux, permettent aux statues du défunt de communiquer avec la
chapelle et de profiter des offrandes et des rites (prières, encensement)
effectués par les prêtres et la famille du mort.

2. La partie invisible souterraine, elle se compose :


- a) de la chambre funéraire (la tombe proprement dite) creusée dans la
roche, elle abrite le sarcophage contenant le corps momifié du défunt. Le
mobilier funéraire et des offrandes sont déposés dans cette pièce ou dans
des magasins annexes le jour des funérailles.
- b) du puits qui a permis de descendre le sarcophage dans le tombeau. Le
puits est comblé après les funérailles pour éviter le pillage de la tombe.

Les offrandes sont impératives car c'est grâce à elles que le mort peut
continuer de vivre dans le monde souterrain. En savoir plus sur les mastabas

LES PYRAMIDES (Ancien Empire)


La pyramide à degrés
La première pyramide construite n'est autre qu'un mastaba qui a été
transformé en pyramide à degrés (marches) par deux agrandissement
successifs (on a en fait empilé des mastabas sur le premier mastaba
d'origine). Cette pyramide a été construite pour le roi Djéser par l'architecte
Imhotep vers 2900 av JC, c'est le premier monument de pierre connu.
Comme dans les mastabas, la chambre funéraire (caveau royal) se trouve
dans la partie souterraine non visible. La pyramide de Djéser se situe dans la
nécropole de Saqqarah.
La chapelle (appelée ici "temple funéraire") et le serdab se trouvent non pas
dans la partie pyramidale visible mais dans deux bâtiments accolés à la
pyramide (schéma ci-dessous). En savoir plus sur la pyramide de Djéser
La pyramide lisse
Très vite la pyramide à degrés a évolué, les degrés ont été comblés (en vert
sur le schéma) afin de donner au monument la forme d'un tétraèdre lisse
pointant vers le ciel.
La pyramide lisse la plus célèbre (et la plus grande) est celle du pharaon
Chéops, elle atteignait 146 m de hauteur.
Dans la pyramide de Chéops on trouve trois chambres funéraires, deux au
centre de la partie visible (3 et 6 sur le plan), une autre dans la partie
souterraine (5 sur le plan). On n'a pas retrouvé de momie dans cette
pyramide qui a été pillée très rapidement. On ne sait pas avec exactitude où
se trouvait la momie du roi Chéops, certains prétendent qu'elle reste encore
à trouver dans une quatrième chambre funéraire cachée dans cette masse
de pierre impressionnante.
Pour les pyramides lisses, la 2ème partie de la tombe se compose d'un
temple funéraire (temple haut) et d'un temple de la vallée (temple bas)
reliés par une chaussée (voir le schéma ci-dessous qui concerne la pyramide
1 : Entrée - 2 : Grande galerie - 3 : Chambre funéraire du roi de Mykérinos).
- Le temple bas se situait dans la vallée, en bordure du Nil, il permettait
4 : Chambres de décharge - 5 : Fausse chambre - l'accueil du cortège accompagnant la momie après la traversée du fleuve.
6 : Chambre de la reine - 7 : galeries d'aération Le temple haut, en principe accolé à la face orientale de la pyramide (face au
soleil naissant), servait au culte funéraire journalier du pharaon incarné par
sa statue.

Les trois grandes pyramides lisses

Les pyramides les plus connues se trouvent à Gizeh : La pyramide de CHÉOPS - La pyramide de CHÉPHREN - La pyramide de
MYKÉRINOS
La pyramide à degrés de DJESER se trouve à Saqqarah ( Voir le plan )
En savoir plus sur les pyramides
LES HYPOGÉES (Moyen Empire et Nouvel Empire)

A partir de la XVIIIème dynastie (1545 à 1295 av JC), au Nouvel Empire, les


pharaons résident à Thèbes, la nouvelle capitale, ils ne se font plus enterrer
dans des pyramides mais dans des hypogées : tombes souterraines creusées
dans le roc des montagnes. Ce changement peut s'expliquer par le fait que
les pyramides, trop repérables, avaient été rapidement pillées. Ainsi, les
tombeaux, gardés et cachés dans la montagne thébaine, à 200 mètres sous
terre, devaient être à l'abri des pillards et des crues du Nil.
L'hypogée dérive du mastaba mais il présente une grande différence dans le
fait que le lieu de sépulture devient séparé du lieu de culte (voir le plan),
ce n'est pas la chapelle inaccessible après les funérailles qui est le lieu de culte
journalier, mais le temple funéraire placé beaucoup plus loin dans la vallée (on
l'appelle aussi «le temples de millions d’années»). Ce temple funéraire
ressemble, pour le plan et la décoration, aux temples divins. En savoir plus
sur le temple funéraire
Les hypogées sont regroupés dans des lieux différents selon le rang social du
défunt. Les pharaons sont enterrés dans la "vallée des Rois", les reines, dans
la "Vallée des Reines", les dignitaires du régime dans la "Vallée des Nobles",
les artisans, dans la "Vallée des Artisans". En savoir plus sur les hypogées.
A Retenir :
- Les Egyptiens considèrent la tombe comme un lieu de vie éternel (une seconde vie après la mort, accessible après la
momification)
- Toute tombe est divisée en deux parties : la chambre funéraire (endroit où est enterrée la momie), la chapelle ou le temple
funéraire (endroit accessible où l'on rend le culte au défunt)
- Il y a trois types de tombes (savoir les distinguer) :
- le mastaba (voir le mastaba de Mérérouka )
- la pyramide, qui est elle-même de deux types : - lieu : Saqqarah et Gizeh
. la pyramide à degrés (la seule vraiment terminée et visible :
Ancien Empire - lieu : Saqqarah
DJESER) - lieu : Gizeh
. la pyramide lisse (les trois plus connues : CHÉOPS, CHÉPHREN,
MYKÉRINOS
- lieu : la montagne désertique
près de Thèbes pour le lieu de
Moyen Empire - L'hypogée. Ici, le lieu de sépulture et de culte sont séparés par une sépulture (la Vallée des Rois
Nouvel Empire grande distance (voir l'hypogée de Séthi Ier ou celui de Toutankhamon) pour les pharaons), beaucoup
plus près de la ville de Thèbes
pour le lieu de culte (voir le plan)
Evaluer ses connaissances sur les tombes avec le QUEST
Revenir au menu principal Parcours Sixièmes détaillé PARCOURS simplifié Les tombes
Le Nil Le pharaon L'écriture Les dieux Momification Les tombes Les temples
L'agriculture La société Symboles Le chat Chronologie Cartes Evaluations