Vous êtes sur la page 1sur 7

LA VALEUR SYMBOLIQUE DES IMAGES

Dans le seul désir de plaire au Colon (de l’époque des Colonies), la matérialisation de l’Ange ou des
loas qui se fait, depuis l’esclavage, par la représentation des images de saintes catholiques, est une
supercherie du genre fondé. Le fait de donner à chaque «Esprit» l’image catholique qui lui convient
le mieux, ne saurait être chimérique. Cette tradition étant restée immuable par-delà les âges, il est,
néanmoins, obligatoire de les baptiser, sous un nom fictif avant leurs «entrées» dans la maison des
loas ou chez un particulier (oratoire ou rogatoire des loas), et de croire en leurs possibilités et en
leurs pouvoirs pour qu’ils se manifestent.

Voici en résumé ce que représente chaque Saint catholique pour chaque loa correspondant :

Saint-Patrick (Damballah): Vieillard pointant du doigt et donnant l’ordre aux serpents (de la main
droite), et sceptre à la main gauche.

Saint-Ulrick (Agouet Aroyo ou Agoué): Vieillard tenant un poisson de la main droite, un livre et un
sceptre de la main gauche.

Mater Dolorosa (Fréda): Femme couverte d’or et de bijoux.

Sainte-Philomène (Filomise): Une femme en prison, fleur à la main.

Saint-Lazare (Maître Grand Chemin): Vieillard sur une route, accompagné de trois chiens.

Saint-Jacques Le Majeur (Ogou): Homme à cheval blanc, en pleine bataille.

Saint-Joseph (Loko Atissou): Homme portant un enfant de la main gauche, et une fleur à la main
droite.

Sainte-Claire (Clermesine): Femme habillée en nonne, éclairant le monde d’une lanterne.

Saint-Antoine de Padoue (Legba, rite Pétro): Homme portant un enfant de la main droite.

Saint-Nicolas (père des Marassa): Vieillard entouré d’enfants.

Saint-Isidore (Azaka Médé): Paysan laboureur agenouillé et en train de prier.

Saint-Pierre (Legba): Homme, une clef à la main droite, et un livre à la main gauche, perché d’un coq
rouge.

Saint-André (Simbi Andeizo, rite Pétro): Homme portant une croix – qui a aidé Jésus à porter sa croix.

Saint-Paul (Saint-Expedit): Jeune soldat présentant une croix (HODIE) de la main droite, et une feuille
de rameau à la main gauche.

Sainte-Rose de Lima (Fréda): Femme baisant le pied de l’enfant Jésus.

Jésus-Christ (Lenglensou): Jésus (Olofi) crucifié, ensanglanté et couronné d’épines.

Notre Dame du Perpétuel Secours (Erzulie Dantor): Femme noire à balafre portant un enfant de la
main gauche, tandis que l’autre main est placée sur sa poitrine.
Saint-Georges (Ogou Feraille ou Ogou Chango): Homme à cheval blanc et carpe rouge tuant le
Dragon.

Saint-Jean Baptiste (Ogou Saint-Jean): Enfant accompagné d’un mouton, sceptre en bois de la main
droite.

Santa Barbara (Erzulie aux yeux rouges): Jeune femme couronnée et carpe rouge, fixant une croix.

Saint-Martin de Porrès (Baron Samedi): Jeune homme tenant un balai de la main droite, et un crucifix
à la main gauche.

Saint-Gérard Magella (Guédé Nibo): Homme habillé de noir, une croix à la main droite.

Saint-Côme et Saint-Damien (Marassa): Les deux jumeaux.

Fe, Esperanza et Caridad (Marassa): Les trois jumeaux.

GASTRONOMIE DES DIEUX VAUDOU

Contrairement à la croyance petite-bourgeoise, les Esprits (loas du vaudou) mangent et savent


consommer. Les loas d’Haïti ou de l’Afrique mangent dans la joie, contrairement aux saints de l’Église
Catholique qui fonctionnent, paraît-il, en silence. Les menus des loas varient en fonction de leurs rangs
et attributs.

AGOUÉ (jour: dimanche et tous les jours)

Nourriture: Barque d’aliments. Viande de mouton et d’agneau. Fruits: ananas, orange, poire, prune,
datte, mangue, nectarine. Autres : Cigare, thé à la menthe, pâtisserie orientale.

Boisson: Champagne.

Couleur: Bleu vert.

Parfum: Florida, Pompéi.

Ustensiles: Foulard de couleur bleu vert, bougie de couleur similaire.

Pierre précieuse: Or, Rubis.

BARON (jour: samedi ou tous les jours)

Nourriture: Hareng salé, patate douce (à peau violette ou blanche), épis de maïs, maïs moulu, hareng
saur, cabri ou chèvre, tasso, plantain boucané, igname, soupe giraumon, bouillon à l’haïtienne et
dombreuil.

Boisson: Rhum blanc Bacardi, clairin et piment fort (sept ou vingt et un), Tequila.

Couleur: Noir ou mauve.

Ustensiles: Foulard noir ou mauve, tabac et pipe, cigare, café sans sucre, cigarette.

Pierre précieuse: Onyx noir, Or ou argent, Améthyste.


DAMBALLAH (jour: jeudi)

Nourriture: riz blanc, lait, œuf, pigeon blanc, farine, sirop de miel, gâteau, douce (sucre à la crème) à
l’haïtienne.
Morue blanche pimentée sur riz à pois de souche.

Boisson: Vodka, whisky écossais, Bailey’s, sirop d’orgeat.

Couleur: Blanc

Parfum: Florida, Pompéi.

Pierre précieuse: Or, Émeraude (vert).

ERZULIE DANTOR (jour: mardi et samedi)

Nourriture: Riz collé au pois de couleur noire, banane pesée, griot à base de viande de porc, café noir
sucré, cigarette (pas de préférence). Fruits: raisin rouge, orange, clémentine.

Boisson: Cinzano, Tia Maria, Grand-Marnier, vin rouge sucré, sirop de grenadine de couleur rouge.

Couleur: Bleu royal ou rouge.

Parfum: Florida, Rêve d’or.

Ustensiles: Foulard de couleur bleu royal, bougie bleue ou rouge, poignard, bouquet de fleurs à rose
rouge.

Pierre précieuse: Argent.

FRÉDA (jour: jeudi)

Nourriture: Poisson, poulet, pigeon blanc, plantain mûr, ananas.

Boisson: Sirop d’orgeat, Amaretto, Anisette.

Couleur: Rose, bleu ciel, et blanc (identifiée des fois à Immaculée Conception).

Parfum: Florida, Bien-être (Cap-Haitien), Rêve d’or (Port-au-Prince).

Pierre précieuse: Or, diamant.

GUÉDÉ (jour: samedi)

Nourriture: Mélange à base de pois, de maïs en grain et de viande épicée et salée (Tiaka), hareng
boucané, patate douce et plantain boucané, tabac et pipe.

Boisson: clairin, piment fort, cannelle et canne-à-sucre.

Couleur: Noir, blanc, mauve et violet.

JEAN DANTOR (jour: mardi et samedi)


Nourriture: Mille feuilles, gâteau, tartre aux fruits, pâtisserie, assiette de bonbons et friandises, Cola
rouge, sirop de grenadine.

Couleur: jaune pâle.

Pierre précieuse: Argent.

LEGBA (jour: mardi)

Nourriture: riz collé au pois noir, poule noire.

Boisson: Clairin et Sirop.

Couleur: noir, blanc.

Pierre précieuse: Pierre noire.

MARASSA (jour: vendredi)

Nourriture : Semoule de couscous (carotte, navet, courge, tomate, chou, pois chiche, raisin sec,
mouton, beurre salé, beurre rance aromatisé de thym), cuit au beurre.

OGOU (jour: mercredi et vendredi)

Nourriture: Poisson rose ou rouge (frits ou en sauce tomate), riz collé au pois rouge, plantain et
salade (laitue et tomate). Mélange de noix d’acajou, d’amande, de datte et de pistache. Lambi,
crevette et fruits de mer.

Boisson: surtout le Rhum Barbancourt (cinq étoiles).

Couleur: Rouge

Parfum: Florida, Opium.

Ustensiles: Foulard rouge, bougie rouge, machette, tabac et pipe, cigare, café noir sucré.

Pierre précieuse: Grenat (rouge).

SIMBI (jour: samedi)

Nourriture: riz collé et viande de poulet.

Boisson: liqueur Saint-Raphaël, alcool fort (rite Pétro).

Couleur: Bleu ciel, blanc (Simbi Dlo, rite Rada); rouge (Simbi Makaya, rite Pétro).

Pierre précieuse: Or, diamant.

ZAKA MÉDÉ (jour: samedi)

Ustensiles: Absinthe, sac, pipe et tabac. Bouteille composée de clairin, anis étoilé, racine de
«zodevan». Dans le sac ou «djakout» destiné à Zaka, on doit retrouver: bonbon amidon, pistache,
bonbon sirop haïtien, noix de coco (coconut), pain blanc haïtien, une poignée de maïs, de riz et de
pois, cassave, pain doux (bobori), surettes, bois de pin, allumette, et quelques sous noirs ou blancs.

Couleur: Bleu indigo.

Pierre précieuse: Rubis, Saphir.

Pourquoi s’entêtait-on, à une époque donnée, dans une attitude de refus, à vouloir détruire, sacrifier,
et même faire disparaître une telle religion aux richesses inexpliquées? Incapable de comprendre les
phénomènes et manifestations reliés au Vaudou, l’Étranger contrarié dans ses désirs de conquérant a
toujours voté pour sa disparition en prenant soin de l’avilir de prime abord. Pourquoi faut-il toujours
associer le Vaudou aux pactes de sang ou au monde de la sorcellerie? Le Vaudou doit-il évoluer ou
l’est-il? Autant de questions à débattre durant ce nouveau millénaire.

Les noms

Aïzan (Ayizan): Esprit de la Terre-Mère. On la célèbre par la fête de l’igname. Mambo dans l’invisible
(symbole: le laurier blanc). Identifiée à Sainte-Lucile.

Aïzan, la purificatrice des hounforts, qui précède Papa Loko. Sa couleur est le blanc. Sa nourriture est
la bouillie de farine de maïs (ou Akasan), et autres douceurs comme la banane mure, l’ananas, le
pigeon blanc et riz blanc.

Asson (ou Açon): C’est le dieu Loko qui donne l’asson.

Bokor: Prêtre de la magie noire ou maléfique.

Chaman: Magicien ou sorcier. Mais tout sorcier ou magicien ne saurait être un chaman.
Selon Mircea Eliade, le chaman est «le spécialiste de l’âme humaine». Il sait «comment la vie se
manifeste, où résident les futurs hommes, avant leur incarnation, de quelle manière ils s’incarnent
dans le sein de leur mère. Il se place face au mystère de la naissance, peut influer sur elle, choisir les
âmes, et faciliter leur introduction dans le monde.»

Condiments: Offrandes destinées à remplir le «djakout» où la «macoute» d’un loa.

Demembre (nan demembre, nan habitation): Lieu ou les membres d’une même famille procèdent
aux rituels destinés aux loas domestiques.

Djakout: Sac de paille ou de cisale tressé, chargé de «condiments» selon l’esprit (loa) auquel il est
destiné.

Djèvo (guévo): Caveau d’initiation. C’est Ogou qui place l’Initié dans le djèvo.

Foulard: Pièce de tissu utilisée lors des cérémonies d’invocation des esprits. Comme attributs et
selon le rite, sa couleur varie. C’est l’équivalent d’un long mouchoir.

De couleur blanche, Damballah; rouge, Ogou Feraille; noire, Baron Criminel; bleu royal, Erzulie
Dantor; Rouge, Agaou; Jaune, Legba; Bleu du ciel, Simbi; Rose, Erzulie Fréda; Mauve, Brave Guédé;
Bleu vert, Agoué; Bleu indigo, Cousin Zaka Médé.

Hougan «djakout»: Prêtre du vaudou non «assogué».


Hougan «djèg»: Individu dénommé auparavant «confiance-kay» qui, à un moment donné, laisse la
maison du hougan pour monter ses propres affaires.

Hougan «tchatcha»: Hougan qui, au terme de son initiation, a reçu le hochet sacré en lieu et place de
l’asson.

Kay-loa: Maison où logent les esprits. C’est le hounfort.

Lakou: Lieu de pèlerinage, de traitement vaudou. Réf : Lakou Grann Guitonn (mère de Dessalines).

Loa: Force naturelle. Esprit (loa) guerrier, buveur d’alcool. Loa paisible, consommateur d’aliments
doux.

Ogou Achade, Badagri, Balendjo, Legba Nago, les quatre identifiés à Saint-Jacques Le Majeur, selon
les régions. Ogou Batallah, à Saint-Philippe; Ogou Feray (Feraille) et Ogou Chango à Saint Georges.

Damballah, Agoué et Simbi, loas des sources et rivières.

Legba Atibon, Legba Mèt Potay (Maître Portail), Legba Mèt Kafou (Maître Carrefour), Legba Nago,
sont identifiés respectivement à Saint-Antoine, Saint Pierre, Saint-Lazare, Saint- Jacques Majeur.

Simbi Dlo (de l’eau), Simbi Boua (Bois), Simbi Andeizo (entre deux eaux), Simbi 3 Kafou (Trois
Carrefours), représentent respectivement Saint-Raphaël et les Trois Rois Mages.

Loa d’habitation (ou domestique): Loa (ange ou esprit) que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Loko Atissou: Divinité-Hougan, médecin et initiateur (symbole: l’asson), dieu des nouvelles, identifié
à Saint-Gabriel. C’est lui qui donne l’asson. C’est un loa guérisseur dont la couleur est le jaune. Bien
qu’il soit servi» sous le rite Rada, on lui donne à boire de l’alcool. On lui donne à manger du bœuf.

En ce qui a trait à la couleur de son « mouchoir », tout dépend des régions. On lui attribue tantôt le
jaune, tantôt le rouge. Au cours des diverses cérémonies auxquelles nous avons assisté, nous avons
vu l’utilisation des deux couleurs. Il semblerait que la couleur utilisée changerait le « point » ou degré
sous lequel l’esprit serait invoqué.

Ogou (Nago): Nombreux sont les Ogou : Ogou Cancannican (Nago Pétro), Ogou Bhacouleh (Nago
Rada), Ogou Bhathalah (mixte), Ogou Tonnerre (Nago Pétro), Ogou Balisère, Ogou Palama, Ogou
Ashadeh, Ogou Fer, Ogou Bha-lin-dyo (Nago mouillé), Ogou Shango (Nago Pétro), Ogou Bha-da-gri,
Ossangne, Ogou Yamsan.

Points: Degrés. Coucher «sou point» pour apprendre à travailler, à placer les esprits durant huit à
neuf jours.

Prière «djo»: Litanie de prières d’invocation des loas du Panthéon vaudou.

Sang: Le sang contient l’âme, ou du moins une des âmes, et il est nuisible de le répandre. Car «l’âme
de toute chair, c’est son sang, qui est en elle.» (La Bible, Le Lévitique, 17, v. 10-14).

Société: Péjorativement, association d’initiés à la magie noire ou maléfique (ex : Zobop, Sans-poils,
Grand-Drap, Bizango, Makaya, Makanda, etc.).
Transe: Manifestations conscientes ou inconscientes de l’individu à un moment donné. Elle peut être
violente ou non s’il y a refus de l’individu d’être possédé.

Trois: Le chiffre de la Trinité. Les trois femmes d’Égypte: Dantor (Terre et Feu), Fréda (Air), Simbi
(Eau).

Vèvè: Écriture symbolique des esprits sous forme de dessin ou motif.

Zaka (Azaka Médé): C’est le cousin Zaka, le paysan. Le dieu de l’agriculture.

En l’honneur de Zaka, nous n’avons jamais vu de «mouchoir» bleu, mais toujours le rouge. Pourtant,
sa bougie est bleue. Nous pensons que cela dépend du règlement de chaque «lakou».

Zombi: Individu jugé et condamné à son insu par ses pairs, des gens de sa connaissance. Être
«zombifié» est synonyme de la peine de mort. Arrestation de l’âme et de l’esprit de la personne
concernée. Profil catatonique.