Vous êtes sur la page 1sur 5

1

TD/PREPARTION/METALLURGIE/15/16

Fig1
2
3

Exercice

On se propose d’étudier le TTT (signification ?) de l’acier X15 CrMo05-05 (composition ?). A partir de
la figure 2, identifier les différents domaines présents sur cette courbe. Décrire ce qu’il se passe pour
les deux conditions suivantes :

- Ech.a: Austénitisation de 30 minutes à 900°C. Refroidissement à 700°C et maintien pendant 8


heures à cette température suivi d’une trempe à l’eau.

- Ech.b: Austénitisation de 30 minutes à 900°C. Refroidissement à 460°C et maintien pendant 24


heures à cette température suivi d’une trempe à l’eau.

On se propose d’étudier le TRC (signification ?) de l’acier 15 NiCrMoV11 (composition ?). A partir de


la figure 3, identifier les différents domaines présents sur cette courbe. Décrire ce qu’il se passe pour
les deux échantillons suivants :

- Ech.c: Austénitisation de 30 minutes à 950°C puis trempe permettant de revenir à la température


ambiante en 400 secondes.

- Ech.d: Austénitisation de 30 minutes à 950°C puis trempe permettant de revenir à la température


ambiante en 20 heures.
4

Vitesse critique de trempe martensitique

La vitesse critique de trempe est la vitesse minimale à réaliser pour éviter la formation d’agrégats
ferrite-carbures (F+C). Cette vitesse est mesurée à 700°C ou exprimée par l’écart de temps entre
700°C et 300°C. La vitesse critique de trempe permet de quantifier la trempabilité d’un acier
austénitisé dans des conditions déterminées. Plus la vitesse de trempe est faible, meilleure est la
trempabilité. Elle permet ainsi de classifier les différentes nuances d’aciers
5

Que représente la figure suivante ?