Vous êtes sur la page 1sur 29

TOP 10 des techniques pour

réussir son tableau de bord dans


Excel

TEMGOUA SOBZE STEPHANE


http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Copyright @ 2017 by Stephane TEMGOUA

Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de Stephane


TEMGOUA est illicite. Cette représentation ou reproduction illicite, par quelque procédé que ce soit,
constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles du code de la propriété intellectuelle. Le
code de la propriété intellectuelle n’autorise que les reproductions strictement destinées à l’usage
privé et non destinées à l’utilisation collective d’une part, et d’autre part, que les analyses et courtes
citations dans un but d’exemple et d’illustration.

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

A propos de l’auteur

Stephane Temgoua
Spécialiste en tableaux de bord et pilotage de
la Performance :

• Plus de 10 ans d’expérience en tant que DAF de multinationales ;


• Consultant spécialiste en optimisation de la performance
• Promoteur du très réputé site internet : www.tssperformance.com
• Auteur de plusieurs ebooks: "Booster votre reporting financier",
"Tableau de bord commercial"
• Promoteur de la plus grande plateforme de formation en ligne sur les
tableaux de bord avec Excel :
http://tssperformance.com/new_presentation_master
• Promoteur de formation en ligne « Coaching DAF » :
http://tssperformance.com/coaching_daf_presentation

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Table des matières


A propos de l’auteur ........................................................................................................................ 2
1. Savoir organiser les feuilles de son classeur Excel par objectif : .................. 4
2. Réussir sa collecte de données avec la mise sous forme de tableau et la
validation de données : ............................................................................................................. 6
Comment et pourquoi mettre sous-forme de tableau : ............................................ 6
Sécuriser la collecter des données avec la validation des données : .................. 7
3. Utilisez les tableaux croisés dynamiques (tcd) au lieu des fonctions
Excel: ................................................................................................................................................ 8
Comparés aux fonctions, la possibilité de faire des erreurs est bien moins
grande avec les tcd ................................................................................................................. 9
Les tcd peuvent faire plusieurs types de calcul :......................................................... 9
Les filtres et tris dans les tcd sont très flexibles et pratiques : ........................... 10
4. Faire des graphiques pertinents (en triant toujours les données) et facile
(grâce à la mise en forme conditionnelle) ........................................................................ 11
Faire des graphiques pertinents ....................................................................................... 11
Faire des graphiques facilement : ................................................................................... 12
5. N'hésitez pas à utiliser les graphiques croisés dynamiques : ....................... 14
Quelques avantages des graphiques croisés dynamiques : .................................. 14
6. Oubliez les tableaux de bord des voitures faites les tableaux de bord
pour votre entreprise avec des bullets graph ................................................................. 16
7. Mieux vaut utiliser les segments pour filtrer son tableau de bord! ............ 20
8. Toujours gérer les erreurs avec les fonctions appropriées, SIERREUR de
préférence : .................................................................................................................................. 22
Les types d'erreur dans Excel............................................................................................ 22
Les fonctions qui gèrent les erreurs dans Excel: ....................................................... 24
Mon conseil pour la gestion des erreurs dans votre tableau de bord: .............. 25
9. Partager votre tableau de bord en exportant sous le format pdf ................ 26
Exporter votre tableau de bord en pdf .......................................................................... 26
Définir clairement la zone à exporter :.......................................................................... 27
10. Réussir une bonne protection de son tableau de bord .................................... 27
Protection de la feuille rapport : ...................................................................................... 28
Protection de la feuille des tableaux croisés dynamiques : ................................... 28

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Introduction :
Excel est un outil tellement vaste que lorsqu’il s’agit d’y construire un
tableau de bord on peut être perdu. Après avoir construit plus d’une
centaine de tableaux de bord, j’ai répertorié le top 10 des différentes
techniques nécessaires pour réussir facilement la mise en place de son
tableau de bord dans Excel.

Certains techniques pourraient vous surprendre, mais je peux vous le dire


j’ai eu le temps de les expérimenter encore et encore et elles sont d’une
grande efficacité.

1. Savoir organiser les feuilles de son


classeur Excel par objectif :

Vous le savez un classeur Excel est constitué de plusieurs feuilles qui elles
sont constituées de plusieurs cellules. Lorsque vous décidez de créer un
tableau de bord (ou un outil) dans Excel, il faut savoir organiser ses
données. L'idéal est de mettre chaque type de données dans une feuille.

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Je vous propose de garder un minimum de 3 feuilles :

 La 1ère feuille devrait être celle qui contiendra les données brutes, les
données analysées :

Il peut s'agir des dépenses au jour le jour, des mouvements de stocks


au jour le jour, des ventes au jour le jour... Cette feuille devrait avoir le
minimum de calcul. Si possible pas de calcul du tout. Elle a pour objectif
de collecter les données qui serviront de base pour monter le tableau de
bord.

 La 2nde feuille devrait être celle dans laquelle on fait tous les calculs et
analyses :

C'est dans cette feuille que vous devrez "extraire" et surtout calculer vos
indicateurs de performance venant des données brutes présentes dans
la 1ère feuille. Ne vous inquiétez pas du format de cette feuille, elle n'est
même pas censée être vue par l'utilisateur final.

 La 3ème feuille devrait être celle qui contient le tableau de bord

Cette feuille doit être directement reliée à la feuille de calcul.


Contrairement à la feuille de calcul cette feuille d'un point de vue format
doit être soignée. Elle sera partagée, imprimée et présentée. Elle aussi
sera constituée pratiquement que de formule et graphiques.

Il est tout de même important de noter que selon les cas on peut être
amené à avoir plusieurs feuilles pour la collecte des données, plusieurs
feuilles pour les calculs et plusieurs feuilles pour les tableaux de bord (si
vous avez besoin de plusieurs tableaux de bord) .

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

2.Réussir sa collecte de données avec la mise


sous forme de tableau et la validation de
données :

Nous l'avons vu il vous faut au moins une feuille qui servira à collecter ces
données.

Comment et pourquoi mettre sous-forme de tableau :

La procédure :

Dans cette feuille il est impératif de mettre son tableau de collecte sous
forme de tableau. Pour y arriver il faut déjà que le tableau à mettre sous-
forme de tableau ne contienne ni de ligne ni de colonne vide. Les étapes à
suivre pour mettre sous-forme de tableau :

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

 Sélectionnez la plage de cellules que vous souhaitez inclure dans le


tableau. Les cellules peuvent être vides ou contenir des données

 Sous l’onglet Accueil, dans le groupe Styles, cliquez sur Mettre sous
forme de tableau, puis sur le style de tableau souhaité. Groupe Styles
dans l’onglet Accueil

 Si la plage sélectionnée contient des données que vous voulez


afficher en en-tête, activez la case à cocher Mon tableau comporte
des en-têtes dans la boîte de dialogue Mettre sous forme de tableau.
Les noms des en-têtes de tableau sont affectés par défaut si vous
n’activez pas la case à cocher Mon tableau comporte des en-têtes.
Pour modifier les noms par défaut, sélectionnez l’en-tête par défaut
à remplacer, puis tapez le texte de votre choix.

Les avantages :

Le 1er avantage est certainement de mettre rapidement en forme le tableau


avec les couleurs de votre choix. De plus lorsque vos données sont sous-
forme de tableau, Excel travaille bien plus vite: la différence se fait sentir
lorsqu'on a une grosse base de données. Pour finir les tableaux facilitent le
filtrage des données et sont composés de colonnes calculées et de lignes
de totaux, ce qui facilite également les calculs.

Sécuriser la collecter des données avec la validation des données


:

Lorsque vous devez créer un modèle que d'autres vont remplir, il est bien
de limiter la saisie des erreurs. Pour cela, la fonctionnalité de validation de
données devient très utile. En effet la validation des données permet de
limiter le type de données ou les valeurs que les utilisateurs peuvent entrer
dans une cellule.

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Par exemple :

 Dans un classeur contenant un budget, vous pouvez configurer une


plage de cellules pour autoriser uniquement des numéros de compte
longs de trois chiffres précisément (aucune lettre).

 Vous pouvez utiliser la validation des données pour calculer la valeur


maximale autorisée dans une cellule basée sur une valeur ailleurs
dans le classeur

 Vous pouvez aussi utiliser cette fonctionnalité pour entrer


uniquement des dates, ou des textes, ou des valeurs numériques

Vous pouvez télécharger l'ebook gratuit "Excel et les listes déroulantes"


dans le lien qui suit: ebook gratuit

3.Utilisez les tableaux croisés dynamiques (tcd)


au lieu des fonctions Excel:

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Les tableaux croisés dynamiques sont certainement l'un des plus puissants
outils d'Excel (excepté les nouveaux outils BI). Ils permettent de faire
énormément de calcul. La possibilité d’analyser toutes les données de votre
feuille de calcul peut vous aider à prendre de meilleures décisions
professionnelles. Mais parfois, il est difficile de savoir par où commencer,
particulièrement quand vous avez de très nombreuses données. Excel peut
vous aider en recommandant et en créant automatiquement des tableaux
croisés dynamiques, qui permettent de synthétiser, d’analyser, d’explorer
et de présenter vos données.

Voici quelques raisons :

Comparés aux fonctions, la possibilité de faire des erreurs est


bien moins grande avec les tcd

Nous le savons l'une des forces d'Excel et aussi l'une de ses difficultés est
la présence d'une multitude de fonctions. Lorsque vous décidez d'utiliser
une fonction dans Excel, si elle est compliquée, la possibilité de faire une
erreur est très grande. Le plus grand danger se retrouve dans le fait qu'il
est possible de faire des erreurs que vous ne remarquerez même pas en
utilisant les fonctions.

Par contre les tcd sont relativement faciles à utiliser, il suffit juste de bien
positionner les champs dans leur zone : pas besoin de syntaxe.

Les tcd peuvent faire plusieurs types de calcul :

Contrairement à ce que certaines personnes pensent, un tcd ne fait pas


seulement la synthèse de la somme des valeurs d'un tableau. Il peut aussi
faire d'autres calculs tels que : la moyenne, le nombre, le maximum, le
minimum, pourcentage du total...

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Les filtres et tris dans les tcd sont très flexibles et pratiques :

Dans un tcd, on peut faire tout type de filtre et de tri. En effet l'option filtre
et tri des tcd est très avancée et associée automatiquement aux calculs, il
devient une véritable "arme" de rapport.

Exemple :

Supposons que vous suivez dans un tableau les ventes de vos produits
(vermeil, bronze, platine) par jour, par lieu (Nord, Sud, Est, Ouest) et par
commercial. Disons que vous devez retrouver dans un tableau de bord de
vente le top 10 des vendeurs du produit "Vermeil" qui sont faites au Nord.

En utilisant une fonction vous êtes obligé d'utiliser une fonction


SOMME.SI.ENS par exemple pour avoir les ventes du produit Vermeil par
vendeur. Après avoir fait le calcul, il faudra utiliser la fonctionnalité Tri pour
pouvoir les classer du plus petit au plus grand. Les plus avancés pourront
utiliser une formule matricielle avec GRANDE.VALEUR par exemple.
Toujours est-il que la fonctionnalité tri ne se met pas à jour
automatiquement. Ce qui signifie que lorsque les données initiales seront
modifiées, il faudra encore venir refaire le tri ou créer une macro pour le
faire.

Avec un tableau croisé dynamique, le top 10 se crée automatiquement sans


aucune complication.

Pour en savoir plus dans les tcd, cliquer ici

10

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

4.Faire des graphiques pertinents (en triant


toujours les données) et facile (grâce à la mise
en forme conditionnelle)

Faire des graphiques pertinents

Un graphique a pour objectif de passer un message. Il est important de


faciliter la lecture du message. Lorsque vous décidez de comparer les
valeurs de plusieurs éléments comment en mettant en évidence le top 10,
le graphique qui va avec n'aura pas trop de sens s’il n'est pas trié par ordre
décroissant.

Preuve en image :

Je pense que le graphique qui n'est pas trié est le moins pertinent des 3.

N.B. : il est important de noter que le tri par odre décroissant (ou croissant)
n'aura aucun sens lorsqu'il s'agit de voir la tendance de certaines données.
Dans ce cas, il faudra évidemment faire un tri par ordre chronologique.

11

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Faire des graphiques facilement :

Lorsqu'il s'agit de faire des graphiques dans Excel le réflexe sera de


sélectionner les données, ensuite aller dans le ruban, Insertion/graphique
et choisir son graphique. C'est la méthode classique, elle peut avoir
quelques difficultés lorsqu'on veut faire la mise en forme du graphique.
C'est la raison pour laquelle je vous propose pour certains graphiques
d'utiliser plutôt la mise en forme conditionnelle.

Prenons le cas ci-dessous :

Pour faire le graphique avec la mise en forme conditionnelle :

 en D3, j'écris =C3 et je copie la formule de D4 à D12;

 sélectionner C3:C12

 dans le ruban, Accueil/Style/Mise en forme conditionnelle/Barre de


données/Autres règles...

 Remplir la boîte de dialogue comme ci-dessous :

12

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

 Validez

Voici le résultat :

13

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Un vrai graphique...

5.N'hésitez pas à utiliser les graphiques croisés


dynamiques :

S’il existe des tableaux croisés dynamiques, alors il existe aussi des
graphiques croisés dynamiques. Tous les avantages relatifs aux tableaux
croisés dynamiques s'appliquent aussi bien aux graphiques croisés
dynamiques.

Quelques avantages des graphiques croisés dynamiques :

La possibilité d'appliquer les filtres :

Un graphique croisé dynamique peut vous aider à interpréter des données


complexes de tableau. Un graphique croisé dynamique affiche non
seulement les séries de données, les catégories et les axes du graphique
de la même façon qu’un graphique standard, mais il offre également des
14

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

contrôles de filtrage interactifs directement sur le graphique pour vous


permettre d’analyser rapidement un sous-ensemble de vos données.

Plus besoin de tableau croisé dynamique pour créer un graphique croisé


dynamique :

Avec Excel 2013 un graphique croisé dynamique ne doit désormais plus


être associé obligatoirement à un tableau croisé dynamique. Un graphique
croisé dynamique autonome ou découplé vous permet d’expérimenter de
nouvelles façons d’accéder aux détails des données en utilisant les
nouvelles fonctions Extraire vers le bas et Extraire vers le haut. Il est
également beaucoup plus facile de copier ou déplacer un graphique croisé
dynamique.

L'une des petites difficultés des graphiques croisés dynamiques est le


formatage du graphique :

Certains trouvent que c'est assez difficile de formater un graphique croisé


dynamique en particulier de masquer les boutons/commandes de filtrages
qui apparaissent dans le graphique. En effet lorsqu'on fait un tableau de
bord ces commandes n'ont plus vraiment leur place. Mais il faut noter qu'en
fait c'est très facile de masquer ces "moches" boutons :
15

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Dans Excel 2013 voici comment le faire :

 sélectionner le graphique croisé dynamique;

 dans le ruban/Outils de graphique croisé


dynamique/Analyse/Afficher/Masquer,

 cliquer sur l'icône filtre

6.Oubliez les tableaux de bord des voitures faites


les tableaux de bord pour votre entreprise avec
des bullets graph

He oui en voulant s'inspirer des tableaux de bord des voitures, certains se


sont retrouvés à construire dans Excel les graphiques en jauge. Vous ne
voyez pas de quoi je parle ? Ok, regardez ci-dessous :

16

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

ou encore...

Ok ces graphiques sont censés comparer la performance d'un indicateur en


mettant en évidence le niveau de performance (mauvais, bon, très bon).
Ils peuvent aussi, en plus du niveau de performance, comparer la valeur
réalisée avec les budgets et même l'année précédente.

17

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Je sais que vous êtes intéressé pour réussir votre "prouesse" en réussissant
un tel graphique dans Excel. Mais ne comptez pas sur moi pour vous
l'apprendre. Je vous aide à monter des tableaux de bord (dans Excel)
pertinents et dans le design des tableaux de bord ces graphiques ne sont
pas du tout indiqués : ils prennent trop de place, on est obligé d'utiliser des
couleurs différentes et surtout il y a une vraie meilleure solution: les bullets
graphs!

Il s'agit d'une solution proposée par une référence en tableau de bord et


visualisation de données : Stephen Few. Voici à quoi ressemblent ces
bullets graph :

18

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Je pense que vous comprenez pourquoi je vous propose plutôt d'utiliser ces
graphiques :

19

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

 ils prennent moins de place;

 les couleurs sont juste des dégradés de la même couleur;

 (je trouve qu'ils sont plus beaux et plus pro même)

Pour apprendre à construire ces graphiques, cliquer sur l'article qui suit:
"Comment faire les graphiques de la performance: bullet graph"

7.Mieux vaut utiliser les segments pour filtrer son


tableau de bord!

Avant de continuer, il faut que je me rassure que nous savons tous ce qu'on
appelle un segment:

20

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Evidemment cette technique marche uniquement si vous avez mis en


application les précédentes techniques, en particulier la technique 3. Les
segments sont apparus à partir d'Excel 2010, ne vous y trompez pas, avant
on faisait quand même des tableaux de bord dans Excel et je peux vous
dire que ce n'était pas exactement une partie de plaisir.

J'ai fait des tableaux de bord sans segment, et pour y arriver, l'utilisateur
doit absolument maîtriser un trop grand nombre de techniques et de
fonctions dans Excel. Avec les segments, il s'agit d'un travail automatique
: on pourra même créer des tableaux de bord sans utiliser de fonctions
Excel (presque).

21

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Il est important de noter que les segments ne sont pas seulement


applicables aux dates, mais à toutes types de valeur présentes dans vos
données.

Et vous avez vous déjà essayé de comparer la technique sans segment et


celle avec? Avez-vous noté la différence de temps les deux. Je pense que
mes participants au Master en tableaux de bord savent de quoi je parle.

8.Toujours gérer les erreurs avec les fonctions


appropriées, SIERREUR de préférence :

Lorsque vous mettez en place un outil pour vous ou encore pour d'autres
utilisateurs, je vous promets vous ne penserez pas à toutes les hypothèses
de travail. Certains utilisateurs réussiront toujours à avoir de nouvelles
situations : une utilisation différente de ce à quoi vous avez pensé. Dans
ce cas vous avez des chances de vous retrouver avec des valeurs d'erreur
dans votre tableau de bord. Et je vous le dis, votre outil ne fera pas
professionnel.

Pour contourner cela, il faut gérer les erreurs dans Excel.

Les types d'erreur dans Excel

Déjà voici les types d'erreurs dans Excel:

 #VALEUR!: Ce type d’erreur indique en général que vous êtes en


train de faire une opération avec une donnée non-numérique. Par
exemple, la formule = 6 + « Carotte » retournera #VALEUR! comme
erreur. Cette erreur arrive aussi lorsque vous entrez une formule
matricielle et oubliez de valider avec Ctrl+Shift+Entrer.

22

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

 #DIV/0: Ce type d’erreur lorsque vous diviser un nombre par zéro.


Ou lorsque la valeur du dénominateur est évaluée à 0.

 #REF!: Cet erreur apparaît lorsque la référence d’une cellule n’est


pas valide. Par exemple, si dans une formule, vous faites référence à
une cellule qui a été supprimée. Il peut aussi apparaître lorsque vous
faites référence à une cellule dans un autre fichier qui a été supprimé.

 #N/A!: Cette erreur apparaît lorsque une valeur n’est pas valable
dans une formule. En général elle survient lorsqu’en utilisant une
fonction de recherche telle que RECHERCHEV, RECHERCHEH, EQUIV,
RECHERCHE, la valeur est introuvable. On peut aussi retrouver cette
erreur lorsque dans une formule matricielle, l’une des matrices n’a
pas la même taille que les autres ou encore lorsque dans une fonction
vous oubliez un argument indispensable. Il est aussi important de
noter que lorsque dans une cellule il y a l’erreur #N/A! alors tous les
calculs se référant à cette cellule auront comme résultat #N/A!. Il
faut aussi savoir qu’il y a une fonction qui permet d’insérer cette
erreur, il suffit d’écrire = NA() et vous aurez comme résultat l’erreur.
À quoi cette fonction peut servir? Je me suis longtemps posé la
question et je peux vous dire que dans certain cas, elle est
indispensable, on aura le temps d’en parler dans un autre article.

 ######: Ceci n’est pas vraiment une erreur. En général c’est


lorsqu’il la largeur de la colonne n’est pas assez grande pour
représenter la valeur de la cellule. Il suffit alors juste d’augmenter la
taille de la colonne pour avoir le bon résultat. Des fois aussi Excel fait

23

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

apparaître cette valeur pour vous dire que vous êtes en train de
soustraire une date inférieure à une autre date.

Pour gérer ces erreurs Excel a plusieurs fonctions

Les fonctions qui gèrent les erreurs dans Excel:

Excel dispose aussi de fonctions spécifiques pour identifier et gérer les


erreurs.

 ESTERR : Renvoie VRAI si la cellule contient une erreur (autre que


#NA).
=ESTERR(A1)

 ESTERREUR : Renvoie VRAI si la cellule contient une erreur (#NA


compris).
=ESTERREUR(A1)

La fonction ESTERREUR, associée à une condition SI, permet de


masquer les messages erreurs. Cette formule affiche "" dans la cellule
si la division A1/A2 renvoie une erreur:

=SI(ESTERREUR(A1/A2);"";A1/A2)

 ESTNA : Vérifie si la cellule contient une erreur type #N/A (Renvoie


VRAI ou FAUX).

=ESTNA(A1)

 TYPE.ERREUR: Renvoie une valeur en fonction du type d'erreur dans


la cellule.

=TYPE.ERREUR(A1)

24

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

#NUL!: renvoie 1
#DIV/0!: renvoie 2
#VALEUR!: renvoie 3
#REF!: renvoie 4
#NOM?: renvoie 5
#NOMBRE!: renvoie 6
#N/A: renvoie 7
La fonction renvoie #N/A si la cellule ne contient pas d'erreur.

 NA :Renvoie la valeur d'erreur #N/A dans la cellule contenant cette


formule.
=NA()
La fonction NA permet de marquer les cellules vides et évite d'inclure
involontairement des cellules vides dans les calculs.
Vous pouvez aussi saisir directement #N/A dans la cellule.

 SIERREUR Elle renvoie une valeur que vous spécifiez si une formule
génère une erreur ; sinon, elle renvoie le résultat de la formule. La fonction
SIERREUR permet d’intercepter et de gérer des erreurs présentes dans une
formule.

Mon conseil pour la gestion des erreurs dans votre tableau de


bord:

Si vous avez bien bossé, alors la feuille dans laquelle il y a le tableau de


bord doit comporter 90% de formule au minimum. Mon conseil est que vous
commenciez toutes vos formules avec la fonction SIERREUR. La syntaxe
serait SIERREUR(xxxxxxx;""). Mais avant de l'appliquer, il faudra d'abord
se rassurer que l'erreur n'est pas due à une mauvaise formule ou une
formule mal écrite. C'est uniquement après avoir validé toutes les formules
que vous pouvez insérer la fonction SIERREUR au début des fonctions.

25

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

9.Partager votre tableau de bord en exportant


sous le format pdf
Exporter votre tableau de bord en pdf

Lorsque je veux transmettre mon tableau de bord uniquement et pas le


fichier Excel tout entier, je mets mon tableau de bord sous le format pdf.
Par le passé pour le faire j'utilisais une application/imprimante pdf
téléchargée quelque part sur internet. Depuis Excel 2007 exporter une
feuille sur le format pdf est assez facile:

 dans le ruban cliquer sur l'onglet "Fichier";

 choisir "Exporter"

 choisir Créer un document PDF/XPS et à côté cliquer sur "Créer


PDF/XPS"

26

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Définir clairement la zone à exporter :

Il est tout de même important de noter que pour réussir cette exportation,
il faut clairement spécifier les plages de cellules qui doivent être exportées
dans la feuille du tableau de bord. Pour le faire, il faut simplement définir
la zone d’impression :

 sélectionner la plage à exporter en pdf (certainement la plage dans


laquelle se trouve votre pdf);

 dans le ruban, cliquer sur Mise en page/Mise en page/Zone


d'impression/Définir

Et voilà le tour est joué.

10. Réussir une bonne protection de son tableau


de bord

Si vous avez bien suivi ma méthodologie de mise en place de tableau de


bord les 3T (qu'on peut retrouver sous toutes ses formes dans le Master en
tableaux de bord), alors il y a certains points faits:

 les feuilles qui collectent les données n'ont pas de formule;

 une autre feuille contient toutes les formules et les tableaux croisés
dynamiques;

 une autre feuille contient le tableau de bord et cette dernière est


conçue à 90% de formules

Lorsqu'il s'agit de protéger mon travail, je le fais à plusieurs niveaux :

27

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com
Top 10 des techniques pour réussir son tableau de bord

Protection de la feuille rapport :

C'est l'une des feuilles les plus délicates, il faut donc la protéger. La
protection d'une feuille suit quelques étapes :

 commencer par sélectionner toutes les cellules qui doivent être


verrouillées (celle qui n'ont pas de formule en général)

 depuis la boite de dialogue format de cellules, dans l'onglet propriété,


déverrouiller ces cellules

 dans le ruban, Révision/Modifications/Protéger la feuille

 dans la boite de dialogue, insérer (ou non) un mot de passe et valider

Et voilà, c'est ok, votre feuille est protégée (du moins les cellules
verrouillées).

Protection de la feuille des tableaux croisés dynamiques :

Pour cette feuille, je recommande de simplement la masquer pour la


protéger. Après l'avoir masqué, il suffira de protéger la structure du
classeur pour éviter aux curieux d'y jeter des coups d’œil "dévastateurs".
En effet en protégeant la structure d'un classeur, il sera impossible de
rendre visible des feuilles masquées, d'y ajouter de nouvelles feuilles...

Pour protéger la structure d'un classeur c'est assez simple : dans le ruban,
Révision/Modifications/Protéger le classeur, dans la boite de dialogue,
insérer ou non votre mot de passe et cocher structure et le tour est joué.

Et voilà les 10 techniques sont finies.

28

stephane.temgoua@tssperformance.com – http://tssperformance.com

Vous aimerez peut-être aussi