Vous êtes sur la page 1sur 164

CIMI Formations

2019

PRODUCTION

MAINTENANCE

MAÎTRISE DES ÉNERGIES

MANAGEMENT

La formation, levier de votre


performance industrielle
Edito
Le futur de l’industrie sera merveilleux,
encore faut-il l’atteindre.
Entre le meilleur des mondes industriels qui nous est présenté dans
de multiples articles spécialisés et la réalité du terrain, il nous est
permis de nous demander dans quel genre rédactionnel devons-
nous classer ces écrits : articles de science-fiction, d’anticipation
ou d’actualité.

Ces derniers mois, nous avons constaté un déploiement significatif


de systèmes automatisés, la multiplication des robots, l’essor des
systèmes de gestion ou l’introduction de nouvelles technologies,
qui font tendre vers l’usine du futur. Cependant, à l’échelle de toute
notre industrie et tous secteurs confondus, notre parc machine reste vieillissant. Le challenge de
nombreux industriels est donc de maintenir en état de fonctionnement les équipements actuels
tout en préparant les évolutions à venir.

L’enjeu humain est d’ailleurs au cœur de cette transition annoncée. Nous faisons face à un
paradoxe où il faut acquérir de nouvelles compétences, tout en conservant certains savoir-
faire qui tendent à disparaitre dans les entreprises.

C’est dans ce contexte que le CIMI propose de nouvelles formations, telles que celles dédiées
à l’Internet des Objets ou à la découverte de la robotique, et continue d’investir et faire
évoluer ses formations dans des domaines technologiques plus matures.

Pour vous conseiller sur notre offre de formation ou sur nos prestations complémentaires
telles que l’évaluation des compétences, l’accompagnement de projets d’auto-
maintenance, la formation de formateurs internes, la simulation des moyens de
production…, nos équipes sont à votre écoute.

Notre ambition, vous permettre d’aborder sereinement le futur tout en vous


apportant des réponses efficaces et concrètes à vos besoins d’aujourd’hui.

Stéphane LE GALL
Directeur
SOM
INT

Sommaire
Index des formations par domaine . . . . . . . 4 Des Conseillers Formation
Index des formations par code stage . . . . . 7 à votre écoute . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Nos formations inter-entreprises . . . . . . . . . 8 Les évaluations de compétences techniques
Nos tarifs préférentiels . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 au cœur de votre processus de GPEC . . . . 13
Les certifications du Cimi . . . . . . . . . . . . . . . 10 Notre équipe pédagogique au plus
près de vos besoins . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
En route vers l'Industrie du Futur . . . . . . . . 11

PRODUCTION p 18

MAINTENANCE : MANAGEMENT & ORGANISATION p 32

MAINTENANCE : SYSTÈMES AUTOMATISÉS & ROBOTISÉS p 60


Automatismes - Supervision - Réseaux . . . . . . . . . . . . .p 62
Robotique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 88

MAINTENANCE : SYSTÈMES DE TRANSMISSION MÉCANIQUE - FLUIDE - OLEOPNEUMATIQUE p 96


Mécanique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 98 3
Usinage & Matériaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 103
Soudage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 107
Oléohydraulique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 112
Pneumatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 118

MAINTENANCE : SYSTÈMES DE COMMANDE EN PRODUCTION & DISTRIBUTION D'ÉNERGIE p 120

Air - Gaz - Vapeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 122


Pompes - Vannes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 125
Electrotechnique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 128
Variation de vitesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 133
Froid - Climatisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 136
Régulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 140
MAÎTRISE DES ÉNERGIES p 142

MANAGEMENT & EFFICACITÉ PERSONNELLE p 150


SOMMAIRE

Le CIMI en images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 159 Votre parcours de formation


Nos plateaux techniques . . . . . . . . . . . . . . 160 inter-entreprises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162
Bulletin d'inscription . . . . . . . . . . . . . . . . . . 161 Conditions Générales de Vente . . . . . . . . . 163

CIMI
CIMI 2019
2019
IND
Index des formations par domaine
PRODUCTION Comprendre les fondamentaux Activités associées
MMI14 38
économiques de la maintenance ACH20 Pratique des achats industriels 56
Management de la production
Diagnostic de la maintenance et Management d’un SAV - Organisation
PRO12 Manager la Production 21 MMI50 38 SAV10 56
construction de son plan de progrès d’un service clients
Résolution de problèmes et SUR10 Sûreté de fonctionnement 39
RDP10 21 RTN40 Manager les travaux neufs 57
amélioration continue
Responsabilité pénale des responsables MIO24 La maintenance à la conception 57
PIL10 Pilotage d’activités en production cimi.fr MMI32 39
d’activités de maintenance
Formations Intra / Sur-mesure
TPM10 Management d’un projet TPM® 22 Maintenance d’un patrimoine
MIM13 40 Technicien de maintenance des
Méthodes de production immobilier IMA12 58
systèmes automatisés
PRO20 Méthodes industrialisation 22 Méthodes de maintenance
Technicien de maintenance des
Nomenclatures et gammes de Responsable Méthodes de Maintenance IMA13 systèmes de transmission 58
GAM10 cimi.fr CMM12 41
fabrication (cycle certifiant) mécanique-fluide-oléopneumatique
MRPII: PDP, calcul de besoins et MIO12 Manager les méthodes de maintenance 42 Technicien de maintenance des
ORD10 cimi.fr Actualisé
ordonnancement IMA14 systèmes de production et de 58
SCM10 SCM et gestion des stocks cimi.fr MIO11 Préparation en maintenance 42 distribution d’énergie
Gestion de production : bases et Planification et ordonnancement en MAINTENANCE :
PRO18 23 MIO14 43
fondamentaux maintenance SYSTEMES AUTOMATISES & ROBOTISES
Initiation au chronométrage avec Organisation de la maintenance AUTOMATISMES - SUPERVISION - RESEAUX
TPS20 23 MIO23 43
jugement d’allure préventive Fondamentaux
PRO42 La démarche AMDEC Process et moyens Magasinage et gestion physique des ATL10 Automatismes : initiation et pré-
24 MIO20 44 62
Actualisé de production pièces de rechange Actualisé diagnostic
VAL10 Analyse de la valeur 24 Gestion des stocks de pièces de ATL15 Automatismes : rappel des bases et
MIO22 44 62
Contrôle de la conformité rechange Actualisé pré-diagnostic
MET10 25
dimensionnelle d’un produit Documentation opérationnelle de Siemens S7 - TIA Portal
MIO28 45
MET15 Initiation aux calculs d’incertitudes maintenance
25 Siemens TIA Portal : mise à niveau pour
Nouveau GMAO / Gestion des actifs : définition SIM79 63
utilisateurs de Step7 V5
MET20 La fonction métrologie dans l’entreprise MIO50 du besoin, conduite d’un projet et choix 45
26 Siemens TIA Portal : diagnostic et
Nouveau d’une solution.
SIM81 méthodologie de localisation de 63
MSP/SPC : maîtrise statistique des MIO42 La démarche AMDEC moyens défaillance
MET50 26 46
procédés Actualisé
SIM83 Siemens TIA Portal : fonctions de base
PRO30 Mise en oeuvre de la démarche SMED 27 MBF10 Maintenance basée sur la fiabilité 46 Actualisé et diagnostic
64
Actualisé La démarche MBF
ERG20 Ergonomie au poste de travail Siemens TIA Portal : instructions
4 Nouveau
27
MIO25 Gestion des arrêts techniques 47 SIM84
numériques et langage SCL
64
Formations Intra / Sur-mesure Analyse fonctionnelle et cahier des
CCF10 47 WinCC Basic et Comfort sous TIA Portal
IPR01 Lean Manufacturing 28 charges fonctionnel (CdCF) SIM85 pour pupitres SIEMENS : fonctions de 65
IPR02 Mise en oeuvre du Kanban 28 MMI30 Elaborer un contrat de maintenance 48 base
IPR03 Mise en oeuvre du QRQC - AIC 28 MMI40 Piloter un contrat de maintenance 48 Siemens S7 V5 «Classique»
IPR04 Mise en oeuvre du 5S 28 Amélioration continue des activités de Automates Siemens S7 : diagnostic
MIO17 49 SIM71 et méthodologie de localisation de 65
Mise en oeuvre du Value Stream maintenance
IPR05 28 défaillance
Mapping Interventions de maintenance
IPR06 Observations instantanées 28 Automates Siemens S7-300, S7-400 :
INDEX DES FORMATIONS PAR DOMAINE

La fonction Agent de Maintenance SIM73 66


AMI15 49 fonctions de base et diagnostic
Mise en oeuvre du DMAIC au service de Industrielle
IPR07
la résolution de problèmes
28 Diagnostic de Profibus et ProfiNet sur
DIA15 Diagnostic rationnel en maintenance 50 BUS12 66
automate Siemens
Automaintenance Analyse des défaillances des pièces et WinCC Flexible pour pupitres Siemens
Notions d’automatismes pour la DEF10 ensembles métalliques au service de la 51 SIM75 67
Simatic HMI : fonctions de base
PAM12 conduite et la surveillance des 29 maintenance
installations automatisées Automates Siemens S7 : instructions
Maintenance conditionnelle et SIM74 numériques, modules analogiques, 67
MIO18 51
Composants et principes d’une prévisionnelle (FR) / prédictive (US) Profibus DP et MPI
PAM14 29
installation process Diagnostic par l’analyse des lubrifiants Réseau Ethernet TCP/IP et Profinet sur
MIT20 52
PAM15 Le pré-diagnostic en production 30 industriels et fluides hydrauliques SIM78
automates Siemens S7
68
Conduite et surveillance des systèmes Diagnostic par la thermographie Schneider UNITY / PL7-Pro
PAM17 30 MIT30 52
mécaniques d’une installation infrarouge
Automates Schneider Unity : diagnostic
Conduite et surveillance en toute MIT10 Les bases de l’analyse vibratoire 53 UNI71 et méthodologie de localisation de 68
PAM18 sécurité des installations hydrauliques 31 L’analyse vibratoire par le spectre et la défaillance
industrielles MIT15 53
phase Automates Schneider Unity : fonctions
Réglages de production : mécanique, UNI73 69
PAM20 31 Analyse vibratoire Catégorie I conforme de base et diagnostic
pneumatique et capteurs VIB10 ISO 18436-2 : initiation au diagnostic et 54 Automates Schneider Unity : instructions
MAINTENANCE : au suivi vibratoire UNI75 69
numériques
MANAGEMENT & ORGANISATION
Analyse vibratoire Catégorie II conforme Automates Schneider PL7 TSX57,
Management de la maintenance VIB15 ISO 18436-2 : analyse des données cimi.fr APM71 TSX37 : diagnostic et méthodologie de 70
Responsable Maintenance (cycle vibratoires localisation de défaillance
MMI12 35
certifiant) Sécurité et environnement Automates Schneider PL7 TSX57, TSX37 :
MMI15 Manager la fonction maintenance 36 APE73 70
Ingénierie et management de la sécurité fonctions de base et diagnostic
SEC30 54
Organiser au quotidien les activités de en maintenance Vijeo Designer pour pupitres XBT et
MIO13 36 APX74 71
maintenance Sécurité opérationnelle dans les Magelis de Schneider
SEC40 55
Mettre en place des indicateurs et interventions de Maintenance Diagnostic de CANOpen, IO Scanning,
MIO27 37 BUS13 71
tableaux de bord de maintenance SEC55 Gérer les déchets de l’entreprise 55 Profibus DP sur automates Schneider
LEM12 Lean Maintenance 37

CIMI 2019
IND
Réseau Ethernet TCP/IP sur automates IOT10 Internet des Objets 86 Fabrication d’une pièce de maintenance
APU78 72 Nouveau
Schneider MFA10 par impression 3D en fabrication cimi.fr
BUS AS-i Logiciel de simulation de partie additive
Prosimul 87
opérative COR10 Corrosion des matériaux
ASI14 Bus de terrain AS-I : Diagnostic cimi.fr 104
ROBOTIQUE Nouveau
Supervision
Initiation Usinage
SUP11 Supervision : PCVUE 72
ROB10 Introduction à la robotique industrielle USI10 Usinage conventionnel : les bases 105
SUP12 Supervision : INTOUCH 73 Nouveau
88
USI21 Tournage conventionnel : spécialisation 105
SUP13 Supervision : WinCC cimi.fr Exploitation USI22 Fraisage conventionnel : spécialisation 106
Omron RST08 Robots STÄUBLI : opérateur (CS8/CS8C) 89
NUM10 Manipulation et initiation 106
Omron Sysmac Studio : fonctions de RST09 Robots STÄUBLI : utilisateur (CS8/CS8C) 89 Nouveau programmation Siemens 840D
OMR73 73
base et diagnostic
RAB09 Robots ABB : exploitation 91 SOUDAGE
Omron CX-One : diagnostic et
OMR11 méthodologie de localisation de 74 RKU09 Robots KUKA : exploitation 92 Initiation et entraînement au soudage
défaillance RFA09 Robots FANUC : exploitation 93 Pratique du soudage sur un ou deux
SMI10 108
Omron CX-One : fonction de base et Maintenance procédés courants
OMR16 74
diagnostic Robots STÄUBLI : exploitation et Perfectionnement au soudage
RST11 90
Omron CX-One : instructions maintenance électrique (CS8/CS8C) Perfectionnement sur un procédé de
OMR50 75 SMI20 108
numériques et modules analogiques Robots ABB : exploitation et soudage courant
RAB11 91
Rockwell-Allen-Bradley maintenance électrique Qualification et renouvellement
ABM73 Automates Rockwell Allen Bradley : Robots MITSUBISHI : intervention, Soudage : Qualification - Procédés OXA,
75 RMI11 cimi.fr SMI30 110
Actualisé fonctions de base, diagnostic réglage et diagnostic ARC, MIG-MAG, TIG
Factory Talk View Machine Edition pour Robots KUKA : exploitation et Méthodes et qualité
ABM75 76 RKU11 92
pupitres Rockwell maintenance électrique
Technologie du soudage : connaître,
Automates Rockwell Allen Bradley : Robots FANUC : exploitation et SMQ20
choisir, décider
107
RFA11 94
ABM50 fonctions numériques et modules 76 maintenance électrique
analogiques Procédés spécifiques
Programmation
SMT10 Soudage des thermoplastiques 107
Automates Rockwell Allen Bradley : Robots STÄUBLI : programmation (CS8/
RST31 90 Brasage «Gaz de France» - Qualification
ABM55 diagnostic et intervention sur systèmes 77 CS8C) SMP26 110
d’axes. ATG B540-9 - Cuivre
Robots Kuka : modification de
Wago, Beckhoff, Elau, CoDeSys, SoMachine RKU31 programmes et optimisation de 93 Brasage «Frigoriste» - Qualification EN-
SMP27 110
Automates Beckhoff : fonctions de base trajectoires ISO 13585 - Cuivre
BKF23 77
et diagnostic - TwinCAT3 Robots FANUC : modification de Brasage «Gaz de France» - Qualification
SMP28 111
BKF60 Beckhoff : fonctions numériques, RFA31 programmes et optimisation de 94 ATG B540-9 - Acier
78
Nouveau modules analogiques- TwinCAT3 trajectoires Brasage «Frigoriste» - Qualification EN-
SMP29 111
ISO 13585 - Acier
BKF65 Beckhoff : diagnostic et intervention sur
Nouveau contrôleur d’axes- TwinCAT3
78
Vision industrielle
Vision Cognex : maintenance d’une Formations Intra / Sur-mesure
5
RBV12 95
Automates Beckhoff, Wago, Elau : application Optimisation des installations robotisées
COD13 79 ISR01 111
logiciels TwinCAT 2, CoDeSys, EPAS4 Vision Keyence : maintenance d’une de soudage
RBV13 95
Automates Beckhoff, Elau, Wago : application ISO02 Rechargement 111
COD50 fonctions numériques, modules 79 Formations Intra/ Sur-mesure ISO03 Oxycoupage 111
analogiques- TwinCAT2 FANUC IR Vision : maintenance d’une
IRO14 cimi.fr OLEOHYDRAULIQUE
Beckhoff : diagnostic et intervention sur application
BKF55 80 Composants - Schématisation - Réglages
contrôleur d’axes- TwinCAT2 MAINTENANCE : SYSTÈMES DE TRANSMISSION
SoMachine V4 pour automates MECANIQUE - FLUIDE - OLEOPNEUMATIQUE HYD09 Initiation à l’hydraulique industrielle 112

INDEX DES FORMATIONS PAR DOMAINE


Schneider M221, M238, M241, M251, MECANIQUE Exploitation des installations
SOM24 80
M258, LMC058, LMC078, Pacdrive 3 HYD10 hydrauliques industrielles : composants 112
LMC ECO et PRO/PRO2 Composants - Méthodologie
de base
Pacdrive 3 : diagnostic et intervention MEC10 Principes et composants mécaniques 98
SOM55 81 Exploitation des installations
sur contrôleur d’axes Mécanique cinématique et HYD20 hydrauliques industrielles : composants 113
MEC20 98
Elau Pacdrive M : diagnostic et méthodologie d’intervention avancés
ELA55 81
intervention sur contrôleur d’axes MEC30 Amélioration d’un système mécanique 99 Spécialisation
B&R Automation Spécialisation Hydraulique : composants pilotés -
HYD22 113
Automates et pupitres B&R : fonctions Interventions et réglages mécanique de technologie et maintenance
BRM13 82 MEC15 99
de base et diagnostic maintenance HYD24 Initiation à l’hydraulique proportionnelle cimi.fr
BRM50
Automates et pupitres B&R : fonctions
82 MEC22 Montage des roulements spécifiques 100 Clapets logiques : technologie, fonction
numériques, modules analogiques. HYD70 114
MEC23 Etanchéité des machines tournantes 100 et maintenance
Automates et pupitres B&R : diagnostic Actualisé
Pompes à cylindrée variable :
BRM55 83
HYD50 114
et intervention sur systèmes d’axes MEC24 Etude de plans mécaniques 101 technologie et maintenance
ProFace MEC25 Alignement des machines tournantes 101 Accumulateur hydropneumatique :
Pupitres Pro-face : maintenance d’une HYD60 115
PRF12 83 MEC26 Maintenance des réducteurs 102 technologie et maintenance
application
Contrôle et maintenance des Hydraulique proportionnelle :
Pupitres Pro-face : automate intégré - MTE10 102 HYD25 115
PRF13 84 transmissions par engrenages technologie et maintenance
Fonctions de base et diagnostic
Lubrification HYD21 Analyse de schémas hydrauliques cimi.fr
Equipements - Réseaux industriels
LUB10 Maintenance et lubrification 103 Asservissements en boucle fermée :
Maintenance informatique de 1er HYD35 cimi.fr
INF10 84 USINAGE & MATERIAUX technologie et maintenance
niveau : matériel et logiciel
Matériaux Maintenance
INF20 Fonctions de sécurité informatique 85
MCA15 Matériaux : connaissances de base 103 Maintenance des équipements
Réseaux et bus de terrain industriels : HYD40 116
hydrauliques industriels
NET10 initiation et vue d’ensemble des 85 Résistance des matériaux :
RDM10 104 Pratique du diagnostic des systèmes
solutions connaissances de base HYD41 116
hydrauliques
FRQ10 Transmissions radio en milieu industriel 86

CIMI 2019
IND
Formations Intra / Sur-mesure Technologie et modes de défaillances ISO 50001 : système de management
ELI17 130 SME50 144
IHY01 Initiation à l’hydraulique mobile 117 des composants d’armoire industrielle de l’énergie
Intervention sur systèmes régulés en Spécialisation Economies d’énergie en bâtiment : audit
IHY02 117 NRJ17 144
hydraulique mobile Mise en œuvre et maintenance et bilan énergétique
Transmission en circuit fermé : d’installations électriques comprenant Principes de mise en oeuvre de la
ELI22 130 GTB10 145
IHY03
technologie et maintenance
117 des modules de commande, protection Gestion Technique de Bâtiments (GTB)
et sécurité Economies d’énergie en industrie : audit
IHY04 Tuyautage et raccordement 117 NRJ16 145
Exploitation et maintenance des et bilan énergétique
PNEUMATIQUE CSA10 131
capteurs des systèmes automatisés Efficacité énergétique
Circuits de puissance Identifier un dysfonctionnement sur des
ENI09 131 NRJ10 Les fondamentaux sur les usages
Pneumatique industrielle : Identification fonctions électroniques simples Nouveau d’énergies
146
PNE10 et réglage des composants 118
CEM : Identifier, prévenir, réduire les
pneumatiques Efficacité énergétique des systèmes
CEM10 harmoniques et pollutions sur les 132 NRJ13 146
électriques
Pneumatique industrielle : le circuit de réseaux électriques
PNE15
puissance et sa maintenance
118 Efficacité énergétique de vos
MES10 Mesures électriques 132 NRJ15 installations et réseaux de distribution 147
Pneumatique industrielle : le circuit de Moteurs
Actualisé
thermiques
PNE17 119
puissance - amélioration et modification
MOT10 Moteurs électriques industriels 133 THE10 Introduction aux échanges thermiques 147
Formations Intra / Sur-mesure Actualisé
VARIATION DE VITESSE
Pneumatique industrielle : exploitation Combustion industrielle : surveillance et
IPN01 119 Variation de vitesse : Principes de mise NRJ21 148
du circuit de commande VAR41 133 optimisations
en oeuvre et 1ers diagnostics
MAINTENANCE : SYSTEMES DE COMMANDE EN Fondamentaux des énergies
PRODUCTION & DISTRIBUTION D’ENERGIE Variation de vitesse : Principes de NRJ60 148
renouvelables
mise en œuvre et 1ers diagnostics
AIR - GAZ - VAPEUR ABB41 134 Energies renouvelables thermiques :
sur variateurs ABB ACS880 et ACS800
Réseaux pneumatiques Standard NRJ61 solaire thermique, pompes à chaleur, 149
AIR10 Compresseurs et réseaux d’air comprimé 122 bois énergie
Variation de vitesse appliquée à la
Gaz VAR55 motorisation brushless : mise en oeuvre 134 Energies renouvelables électriques :
NRJ62 149
et diagnostic photovoltaïque, éolien, cogénération
Brûleurs fours industriels : principes de
BRU10 122 Variateurs SEW MOVIDRIVE - diagnostic Formations Intra / Sur-mesure
fonctionnement et sécurité SEW55 135
Vapeur et intervention sur systèmes d’axes Audit de l’efficacité énergétique des
IVA01 cimi.fr
Exploiter des variateurs de vitesse pour installations vapeur
Conduite des installations de production VAR45 135
VAP15 123 moteurs à courant continu EFFICACITE PERSONNELLE
vapeur
Exploitation et maintenance des FROID - CLIMATISATION Management et communication
VAP20 123 Froid industriel
installations de production vapeur Animer, manager une équipe de
MAN12 151
Echangeurs Production frigorifique : fonctionnement proximité
FCL20 136
6 MEP10
Maintenance des échangeurs à plaques
124
et règlementation
Production frigorifique : principes de
COM10
Communiquer positivement avec ses
interlocuteurs
151
et tubulaires FRO10 136
Vide fonctionnement, mesures et contrôles NEG10 Négocier et convaincre 152
Exploitation et maintenance des Froid : méthodologie d’intervention sur ORG11 Conduite de projet 152
FRO20 137
VID30
installations de vide
124 les circuits de fluide frigorigène Gestion et organisation de son temps
Evaluations d’aptitude catégories I, II, III, GTT10 153
POMPES - VANNES EVF2X 137 de travail
IV (fluides frigorigènes) Action de Formation en Situation de
Pompes FST10 153
Production frigorifique : diagnostic et Nouveau Travail
PMP10 Pompes : technologie et installation 125 FRO30 138
analyse des défaillances Animer un module de formation,
FOF10 154
PMP20 Pompes : maintenance d’une installation 125 Efficacité énergétique de vos
INDEX DES FORMATIONS PAR DOMAINE

FCL25 138
Nouveau transférer des savoir-faire
Robinetterie installations de froid et de climatisation Evaluations de compétences
VAN10 Robinetterie industrielle : technologie 126 Climatisation Evaluation de compétences en
Robinetterie et soupapes de sécurité : Systèmes de climatisation et de PCM10 154
VAN16 cimi.fr maintenance
technologie et maintenance CLI10 conditionnement d’air : mesures et 139 Evaluation de compétences en
Vannes de régulation : technologie et contrôles PCP10 155
VAN20 126
production
maintenance Production d’eau glacée : méthodologie Connaissances techniques de base
CLI20 139
Formations Intra / Sur-mesure d’intervention et diagnostic
MAT20 Eléments de mathématiques appliquées 155
Cycle de formation Robinetterie Régulation des centrales de traitement
IFR12 127 CLI30 140 STA10 Introduction à l’approche fiabilité
Industrielle d’air 155
Nouveau
IFR01 Spécialisation en robinetterie nucléaire 127 Formations Intra / Sur-mesure
STA20 Initiation aux statistiques industrielles 155
IME12 Cycle machines tournantes 127 Production frigorifique : principes de
Comprendre l’environnement technique
IFC01 fonctionnement, mesures et contrôles cimi.fr
IFL01 Bases de la mécanique des fluides 127 d’une production d’eau glacée
TEC20 pour mieux communiquer avec la cimi.fr
maintenance et les conducteurs de ligne
ELECTROTECHNIQUE REGULATION
Logiciels industriels
Systèmes électromécaniques Régulation industrielle : initiation aux
REG10 140 MSP12 MS Project 157
Conduite et surveillance des installations systèmes régulés
ELI09 128 CAD20 AutoCAD 2D Base 157
électriques industrielles basse tension Régulation industrielle : réglage et
Analyse d’un système électromécanique REG20 141 CAD30 AutoCAD 3D 157
paramétrage des régulateurs
ELI10 et préparation à l’habilitation basse 128 Instrumentation de mesure des boucles ASF10 Exploitation du logiciel Automation
tension 157
Actualisé Studio «Fluides»
REG21 de régulation pour fluides : exploitation 141
Mise en oeuvre et maintenance des et maintenance ILO01 SolidWorks base 158
ELI20 129
systèmes électromécaniques MAITRISE DES ENERGIES Formations Intra / Sur-mesure
Electrotechnique : diagnostic et Management et audit de l’énergie Animer une réunion, présenter un
ELI25 129 IMN01 158
méthodologie d’intervention projet, communiquer des informations
Cycle de formation Expert en Efficacité
Habilitation électrique basse tension ECO20 143
ELI07 cimi.fr Energétique Industrielle Simplifier la complexité et booster votre
pour électricien IMN03 158
efficacité

CIMI 2019
IND

Index des formations par code stage


ABB41 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134 HYD25 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 MIO24 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 RFA11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
ABM50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 HYD35 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr MIO25 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 RFA31 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
ABM55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 HYD40 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 MIO27 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 RKU09 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
ABM73 . . . . . Actualisé . . . . . . . . . 75 HYD41 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 MIO28 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 RKU11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
ABM75 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 HYD50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 MIO42 . . . . . Actualisé . . . . . . . . . 46 RKU31 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
ACH20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 HYD60 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 MIO50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 RMI11. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr
AIR10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122 HYD70 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 MIT10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 ROB10 . . . . . Nouveau . . . . . . . . . 88
AMI15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 IFC01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr MIT15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 RST08 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
APE73 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 IFL01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 MIT20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 RST09 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
APM71 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 IFR01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 MIT30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 RST11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
APU78 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 IFR12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 MMI12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 RST31 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
APX74 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 IHY01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 MMI14 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 RTN40 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
ASF10 . . . . . Actualisé . . . . . . . . 157 IHY02 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 MMI15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 SAV10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
ASI14 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr IHY03 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 MMI30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 SCM10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr
ATL10 . . . . . Actualisé . . . . . . . . . 62 IHY04 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 MMI32 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 SEC30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
ATL15 . . . . . Actualisé . . . . . . . . . 62 ILO01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 MMI40 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 SEC40 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
BKF23 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 IMA12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 MMI50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 SEC55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
BKF55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80 IMA13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 MOT10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133 SEW55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
BKF60 . . . . . Nouveau . . . . . . . . . 78 IMA14 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 MSP12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157 SIM71. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
BKF65 . . . . . Nouveau . . . . . . . . . 78 IME12. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 MTE10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 SIM73. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
BRM13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 IMN01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 NEG10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152 SIM74. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
BRM50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 IMN03 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 NET10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 SIM75. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
BRM55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 INF10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 NRJ10 . . . . . Nouveau . . . . . . . . 146 SIM78. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
BRU10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122 INF20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 NRJ13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 146 SIM79. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
BUS12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 IOT10 . . . . . . Nouveau . . . . . . . . . 86 NRJ15 . . . . . Actualisé . . . . . . . . 147 SIM81. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
BUS13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 IPN01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 NRJ16 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145 SIM83. . . . . . Actualisé . . . . . . . . . 64
CAD20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157 IPR01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 NRJ17 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144 SIM84. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
CAD30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157 IPR02 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 NRJ21 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148 SIM85. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
CCF10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 IPR03 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 NRJ60 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148 SME50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144
CEM10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 IPR04 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 NRJ61 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149 SMI10. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
CLI10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 139 IPR05 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 NRJ62 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149 SMI20. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
CLI20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 139 IPR06 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 NUM10 . . . . . Nouveau . . . . . . . . 106 SMI30. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110
CLI30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 140 IPR07 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 OMR11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 SMP26 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110
CMM12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 IRO14. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr OMR16. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 SMP27 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110
7
COD13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 ISO02 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 OMR50. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 SMP28 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111
COD50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 ISO03 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 OMR73. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 SMP29 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111
COM10. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151 ISR01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 ORD10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr SMQ20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
COR10 . . . . . Nouveau . . . . . . . . 104 IVA01 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr ORG11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152 SMT10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
CSA10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131 LEM12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 PAM12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 SOM24 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80
DEF10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 LUB10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 PAM14 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 SOM55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

INDEX DES FORMATIONS PAR CODE STAGE


DIA15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 MAN12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151 PAM15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 STA10 . . . . . Nouveau . . . . . . . . 155
ECO20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143 MAT20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 PAM17 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 STA20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155
ELA55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 MBF10 . . . . . Actualisé . . . . . . . . . 46 PAM18 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 SUP11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
ELI07 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr MCA15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 PAM20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 SUP12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
ELI09 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 MEC10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 PCM10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154 SUP13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr
ELI10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 MEC15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 PCP10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 SUR10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
ELI17 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 130 MEC20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 PIL10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr TEC20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr
ELI20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129 MEC22 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 PMP10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 THE10 . . . . . Actualisé . . . . . . . . 147
ELI22 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 130 MEC23 . . . . . Actualisé . . . . . . . . 100 PMP20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 TPM10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
ELI25 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129 MEC24 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 PNE10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118 TPS20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
ENI09 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131 MEC25 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 PNE15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118 UNI71 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
ERG20 . . . . . Nouveau . . . . . . . . . 27 MEC26 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 PNE17 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 UNI73 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
EVF2X . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137 MEC30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 PRF12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 UNI75 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
FCL20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 136 MEP10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 PRF13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 USI10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105
FCL25 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138 MES10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 PRO12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 USI21 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105
FOF10 . . . . . Nouveau . . . . . . . . 154 MET10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 PRO18 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 USI22 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106
FRO10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 136 MET15 . . . . . Nouveau . . . . . . . . . 25 PRO20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 VAL10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
FRO20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137 MET20 . . . . . Nouveau . . . . . . . . . 26 PRO30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 VAN10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126
FRO30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138 MET50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 PRO42 . . . . . Actualisé . . . . . . . . . 24 VAN16 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr
FRQ10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 MFA10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr Prosimul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87 VAN20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126
FST10 . . . . . Nouveau . . . . . . . . 153 MIM13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 RAB09 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 VAP15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123
GAM10. . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr MIO11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 RAB11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 VAP20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123
GTB10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145 MIO12 . . . . . Actualisé . . . . . . . . . 42 RBV12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 VAR41 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133
GTT10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153 MIO13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 RBV13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 VAR45 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
HYD09 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 MIO14 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 RDM10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 VAR55 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134
HYD10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 MIO17 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 RDP10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 VIB10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
HYD20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 MIO18 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 REG10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 140 VIB15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr
HYD21 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr MIO20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 REG20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141 VID30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124
HYD22 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 MIO22 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 REG21 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141
HYD24 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cimi.fr MIO23 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 RFA09 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93

CIMI 2019
INT

Formations Inter-entreprises
Irène et Maria vous présentent les
10 bonnes raisons de choisir le Cimi !
Irène ROVISCO Maria COELHO
02 54 74 97 03 02 54 74 00 56
i-rovisco@cimi.fr m-coelho@cimi.fr

1 Organisme de formation 5 Des locaux 8 Un environnement


depuis 1982 techniques spécialisés agréable

Spécialiste de la 6000 m2 d’espace Salles spacieuces.


pédagogique. Parc paysagé.
formation des Une caféteria,
personnels de 14 plateaux
techniques. un salon de détente,
production et de un restaurant
maintenance de tous 40 salles polyvalentes,
ateliers et laboratoires. inter-entreprises.
secteurs industriels De nombreux hôtels
Des locaux accessibles
aux personnes à à proximité.
mobilité réduite.

2 250 stages 6 Une orientation centrée 9 Des conseillères


inter-entreprises Clients à votre écoute pour :

Programmes éprouvés, Plus de 95% de clients Vous guider dans le


actualisés, enrichis satisfaits ou choix de formations
8 en fonction des très satisfaits. adaptées à vos
évolutions Un taux d’ouverture besoins.
techniques et et de satisfaction Vous renseigner
industrielles et des stagiaires parmis les sur les contenus
retours stagiaires. meilleurs du marché. de stages, les
disponibilités, les
nouveautés...
Vous proposer
3 Des formateurs 7 L’engagement dans une la planification
démarche Qualité de sessions
experts supplémentaires
Une certification en fonction de vos
15 formateurs Veriselect, gage nécessités.
permanents d’un organisme de
expérimentés. qualité reconnue.
FORMATIONS INTER-ENTREPRISES

Un réseau 10
de partenaires Un suivi du début
sélectionnés et à la fin de la formation
fidélisés. Une réactivité et
Un référencement une qualité opti-
dans la base de données. males tout au long
du traitement de
4 Une pédagogie orientée votre dossier.
Action Une équipe à votre
disposition pour
Approche Objectifs répondre à vos
Actions. questions après
50 à 75 % de votre formation
pratique (en contactant
(mises en situation post-formation@cimi.fr).
réalistes, cas concrets,
simulations de process).
Des groupes
restreints.

CIMI 2019
TAR

Tarifs préférentiels inter-entreprises

Pour 2 Pour 3 Pour 4


inscriptions inscriptions inscriptions
Offre
groupe - 10 % - 20 % - 25 %

Pour des stagiaires inscrits à un même stage (1) (2)

Dès la 3ème Dès la 6ème Dès la 9ème Dès la 12ème Dès la 15ème
inscription inscription inscription inscription inscription
Offre

TARIFS PRÉFÉRENTIELS INTER-ENTREPRISES


quantitative
-3% -6% -9% - 12 % - 15 %

- 15 %
Votre plan de formation est prêt !
Contactez-nous et bénéficiez dès la
1ère inscription de notre offre quantitative (1)

(1)
Le CIMI se réserve le droit d’annuler la session, ainsi que son avantage financier, si le nombre de participants est insuffisant. Nos conditions
générales de vente (disponibles sur www.cimi.fr) restent applicables, notamment en matière d’annulation tardive ou d’absence partielle ou
totale au stage. Ces remises s’appliquent hors stages partenariats, hors cycles de formation et hors évaluations et certifications. Non cumulable
avec toute autre remise.
(2)
Pour un stage réalisé aux mêmes dates.

CIMI 2019
CER

Les certifications du CIMI

VERISELECT
Le CIMI est titulaire depuis le 23 juin 2017 de la certification de services
VERISELECT - Formation Professionnelle, délivrée par Bureau Veritas
Certification.

Cette certification référencée par le CNEFOP est une reconnaissance de


la qualité de services de notre organisme et permet d'attester que le
CIMI répond aux exigences Qualité décrites dans l’article 1 du décret
n° 2015-790 du 30 juin 2015.

Dans un cadre plus général, elle montre l'engagement du CIMI dans une
démarche permanente d'amélioration des services
proposés à nos clients.

CDT
Le CIMI est labellisé depuis 2014 « Cellule de Diffusion Technologique »
sur la thématique des Systèmes Automatisés et Robotisés par le Ministère
10 de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche,

Le CIMI réalise des missions d’intérêt général en assistant directement


les entreprises et plus particulièrement les PME, dans la définition de
leurs besoins, en participant au développement de leurs activités par
le biais de l’innovation et de la technologie, et en s’appuyant sur des
réseaux de compétences.

CENTRE EVALUATEUR POUR


L'OBTENTION DES
ATTESTATIONS D'APTITUDE
LES CERTIFICATIONS DU CIMI

Le CIMI, Centre d'évaluation en froid certifié pour la délivrance d'attestation


d'aptitude*, évalue vos collaborateurs et délivre les attestations d'aptitude
relatives à la manipulation des fluides frigorigènes pour les catégories
I à IV.

*Attestations d'aptitude obligatoires depuis le 4 juillet 2011 pour


les techniciens manipulant les fluides frigorigènes (voir notre onglet
"réglementations" sur www.cimi.fr).

CIMI 2019
4.0

USINE En route vers


4.0 l'Industrie du Futur

Le projet industrie du futur a pour objectif d’amener les entreprises françaises


à moderniser leur outil industriel et à transformer leur modèle économique.

L’usine de demain sera plus compétitive, plus efficiente, plus flexible et plus agile.
L’entrée dans cette 4ième ère industrielle passera par des mutations technologiques,
sociales et organisationnelles.

Le CIMI vous propose de nombreuses formations qui répondent au besoin de


montée en compétences des équipes des départements Production et Maintenance.

Pour une automatisation maximale de vos process de production :


► Motion control
► Bus de terrain, réseaux Ethernet et TCP/IP en environnement industriel 11
► Logiciels de supervision
► Transmissions radio

Pour l’introduction ou le développement de la robotisation :


► Robotique et vision industrielle
Pour la mise en œuvre d’une maintenance performante et adaptée au nouveau contexte :
► Maintenance prévisionnelle (prédictive)
► Analyse non destructive : vibratoire, thermographique, ….

EN ROUTE VERS L'INDUSTRIE DU FUTUR


► Les objets connectés
Pour une usine moins énergivore et plus sécurisée :
► Maîtrise des énergies des installations industrielles
► Sécurité en maintenance
Pour une organisation plus collaborative :
► Gestion de projet
► Communication positive
Pour une entreprise apprenante :
De nombreuses formations se feront en situation de travail et par transfert de compétences.
Pour cela le CIMI peut vous accompagner dans la mise en place de tels projets :
► Evaluation de compétences techniques
► Mise en place une Action de Formation En Situation de Travail
► Formation de formateur
Notre équipe commerciale est à votre écoute pour vous renseigner - 02 54 74 65 15

CIMI 2019
FOR
Des Conseillers Formation pour vous écouter,
comprendre vos besoins et vous guider
vers les solutions les plus adaptées

Projets Ingénierie de compétences, équipes autonomes,


automaintenance, amélioration continue...

Formations Formations en groupe adaptées à vos besoins


sur-mesure spécifiques, réalisées sur votre site ou au Cimi.

Formations
Inter- L'offre la plus complète du marché dans les secteurs.
entreprises Production / Maintenance.
p. 8

Conseil Diagnostic des organisations Production / Maintenance.


12 & Maîtrise des énergies.
Diagnostic Mise en place d'indicateurs.

Outils de
ORIENTATION / CONSEIL POUR VOS FORMATIONS

simulation & Logiciel de simulation de process et de flux PROSIMUL.


gestion Assistance au développement d'outils Excel.
p. 87 + 156

Evaluations
de En face à face, sur site ou au Cimi.
compétences A distance via la plateforme CIMIAD.
p. 13

Eric DELANGLE Sandrine COURTAT


02.54.74.27.29 02.54.74.37.39
e-delangle@cimi.fr s-courtat@cimi.fr

CIMI 2019
EVA
Les évaluations de compétences techniques
au coeur de votre processus de GPEC

• Au cours d'une phase de recrutement interne / externe


• Lors d'un projet d'évolution d'organisation
• Afin de bâtir un plan de formation cohérent et pertinent

Le CIMI vous propose 2 solutions :


1. Des évaluations de compétences techniques en face à face
sur site ou au Cimi
Des tests en situation
réalisés par des
formateurs spécialisés
dans les différentes
technologies :
Automatismes
Electrotechnique
Electronique
Fluides
Froid/Climatisation 13
Hydraulique
Mécanique
Pneumatique
Régulation
Réseaux

ÉVALUATIONS DE COMPÉTENCES TECHNIQUES


Soudage
Variation de vitesse
Méthodologie
Outils informatiques
Usinage
Autres... Nous consulter
Des tests définis en fonction des métiers, des tâches à réaliser, des technologies
et du contexte propre à l’entreprise.
Une identification précise des écarts par rapport à des référentiels construits
avec l’entreprise (ou conforme à la norme NF X60-000).

Exemple de profil Technicien de Maintenance


- Evaluations individuelles au
4>
CIMI (Réf. PCM10 / PCP10 - p 154)
Profil de l'agent
(résultat de
3> l'évaluation) - Evaluations d'un groupe au
2> Distance à l'emploi CIMI ou sur site : nous consulter
Profil cible
1> Situation voulue
(*) définie avec l'équipe
do.

d'encadrement
ho
.
Méca

.
Auto

Elec.
Hyd.

Métt

CIMI 2019
EVA

2. Des évaluations de compétences techniques à distance


grâce à la plateforme CIMIAD

CIMIAD une solution simple, rapide,


efficace et économique

14
ÉVALUATIONS DE COMPÉTENCES TECHNIQUES

Plateforme conçue 10 technologies Des tests interactifs Un résultat avec une


par des formateurs évaluées avec différents présentation de
experts en Automatismes procédés de vos connaissances
évaluations en Efficacité énergétique questionnement par thème,
face à face. Electrotechnique pour maintenir pour identifier
Fluides-Pompes l'attention du facilement les points
Froid-Climatisation participant durant forts et les axes
Mécanique environ 30 min. de progrès.
Motorisation par thème
Variation de vitesse
Oléohydraulique
Pneumatique
Régulation.

CIMI 2019
CIMIAD EVA

http://e-learning.cimi.fr/
Une vingtaine de modules de
tests disponibles ! Exemples de tests

- Droit d’inscription + 1 module de test au choix offert : 150€ HT


- Module supplémentaire : 50€ HT/module
15
- Remise quantitative : barème de remise établi en fonction du nombre d’inscrits et
du nombre total de modules tests.

Pour plus de renseignements, contactez-nous au

ÉVALUATIONS DE COMPÉTENCES TECHNIQUES


02 54 74 65 15 / ventes@cimi.fr ou inscrivez-vous via
www.cimi.fr/index.php/ingenierie-de-formation/evaluation-des-competences-a-distance.html

Pour découvrir CIMIAD :


1 - Testez gratuitement un module de démonstration !

Connectez-vous sur le site http://e-learning.cimi.fr/ avec les informations suivantes :


Nom d’utilisateur : visiteur Mot de passe : CIMI41&test
Après connexion, choisissez «Évaluation Démonstration» et accèdez à une douzaine de questions issues
des différentes évaluations techniques disponibles. Attention : la restitution par thèmes n’est pas disponible
pour ce module de test (nécessite une connexion personnalisée).

2 - Inscrivez 6 stagiaires ou plus à nos formations catalogue sur l'année


et bénéficiez de 6 modules CIMIAD gratuits !*

1 stagiaire > 6 technologies.


6 stagiaires > 1 technologie.

* Ces remises s'appliquent hors stages partenariats .

CIMI 2019
EQU

Notre équipe pédagogique


Jean-Philippe LAMBERT
Responsable SYSTÈMES
AUTOMATISÉS & ROBOTISÉS
Nous effectuons un suivi
permanent des évolutions
des solutions constructeurs
afin de développer ou d’adapter
nos formations à vos besoins.

Christian VANDEWALLE
Formateur MANAGEMENT
Nos mises en situation
sont issues de
votre quotidien.

Stéphane LAUNAY
Formateur PRODUCTION
Notre double
compétence
Production/Maintenance
est un facteur clef Sylvain LISJAK
du succès de nos Responsable
formations. INNOVATION & OUTILS
PÉDAGOGIQUES Pour un avenir
Notre logiciel de

16
simulation multi-
systèmes PROSIMUL® gagnant,
nous a permis de créer
de nombreuses mises
en situation impossibles
à reproduire avec
des maquettes
conventionnelles.

Yves MARC
Formateur
INTER
ÉLECTROTECHNIQUE INTRA
La variété et la quantité des
équipements disponibles dans
notre département électro
technique, autorisent de
nombreuses mises en
situation pratiques qui
nous permettent Un large réseau
d’insister sur les de partenaires
règles de experts qui participe
sécurité.
ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE

activement à la pédagogie
du Cimi

Guy ROUTIER
Responsable PÉDAGOGIQUE
& PRODUCTION
L’efficience pédagogique est
l’élément central à tous nos
projets et développements.

CIMI 2019
EQU

au plus près de vos besoins


Eric GRAND
Formateur
AUTOMATISMES
Nous concevons des
formations adaptées Denis MOREAU
aux différents Formateur AUTOMATISMES
niveaux d’expertise :
Initiation, diagnostic Nous intégrons toutes les
et modification. composantes des systèmes
automatisés : Automate, pupitre,
Bus, réseau, commande d’axe,
supervision…

David MOTTIN
Formateur
MÉCANIQUE
L’expertise que nous
avons des systèmes
mécanisés permet
d’animer des formations
pertinentes du composant
élémentaire au système
le plus complexe.

Luc NERON
Formateur ROBOTIQUE
Au-delà de notre 17
capacité à former
des opérateurs et
développez pas à pas des techniciens à la
robotique, nous
pouvons vous
vos compétences. conseiller lors
de la mise en
place d’un projet
de robotisation.

Hervé MAUDHUY
Formateur
HYDRAULIQUE - PNEUMATIQUE
L’utilisation de logiciels de
simulation rend plus compré-
ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE

hensible le fonctionnement
de systèmes hydrauliques ou
pneumatiques complexes.
Serge GOMEZ
Formateur MAINTENANCE
Les situations rappor tées par
les milliers de stagiaires qui ont
suivi nos stages maintenance,
sont une source permanente
d’enrichissement de nos
formations.

CIMI 2019
PRO

PRODUCTION

Management de la production
PRO12 Manager la production (certifiant) (4 j) p 21
RDP10 Résolution de problèmes et amélioration continue (2 j) p 21
PIL10 Pilotage d’activités en production (2 j) cimi.fr
TPM10 Management d’un projet TPM® (2 j) p 22

Méthodes de production
PRO20 Méthodes industrialisation (3 j) p 22
GAM10 Nomenclatures et gammes de fabrication (2 j) cimi.fr
ORD10 MRPII : PDP, calcul de besoins et ordonnancement (2 j) cimi.fr
SCM10 SCM et gestion des stocks (2 j) cimi.fr
18 PRO18 Gestion de production : bases et fondamentaux (2 j) p 23
TPS20 Initiation au chronométrage avec jugement d’allure (3 j) p 23
PRO42 La démarche AMDEC processus (2 j) p 24
VAL10 Analyse de la valeur (2 j) p 24
MET10 Contrôle de la conformité dimensionnelle d'un produit (3 j) p 25
MET15 Initiation aux calculs d'incertitudes (2 j) p 25
MET20 La fonction métrologie dans l'entreprise (2 j) p 26
MET50 MSP/SPC : maîtrise statistique des procédés (3 j) p 26
PRO30 Mise en oeuvre de la démarche SMED (2 j) p 27
ERG20 Ergonomie au poste de travail (2 j) p 27

Formations intra / sur-mesure


IPR01 Lean manufacturing p 28
IPR02 Mise en oeuvre du Kanban p 28
PRODUCTION

IPR03 Mise en oeuvre du QRQC - AIC p 28


IPR04 Mise en oeuvre du 5S p 28
IPR05 Mise en oeuvre du Value Stream Mapping p 28
IPR06 Observations instantanées p 28
IPR07 Mise en oeuvre du DMAIC au service de la résolution de problèmes p 28

C Formation avec Certification N Nouveau A Actualisé

CIMI 2019 La formation, levier de votre performance industrielle


PRO

Automaintenance

PAM12 Notions d’automatismes pour la conduite et la surveillance


des installations automatisées (4 j) p 29
PAM14 Composants et principes d’une installation process (3 j) p 29
PAM15 Le pré-diagnostic en production (2 j) p 30
PAM17 Conduite et surveillance des systèmes mécaniques d’une installation (3 j) p 30
PAM18 Conduite et surveillance en toute sécurité des installations
hydrauliques industrielles (2 j) p 31
PAM20 Réglages de production : mécanique, pneumatique et capteurs (3 j) p 31

Évaluations de compétences 19
PCP10 Evaluation de compétences en production (0.5 j) p 155

PRODUCTION

Découvrez notre aide au choix sur


http://www.cimi.fr/index.php/le-cimi/visite-guidee

La formation, levier de votre performance industrielle CIMI 2019


PRO
GRILLE DES ACQUIS
PAR FONCTION
Responsable
Agent maîtrise & Méthodes & Opérateurs /
Ligne de
Chef d’équipe Ingénierie Régleurs
Production

► Sécurité des ► Pilotage technique des ► Management ► Contrôle de


opérateurs ressources de la fonction la conformité
► Management ► Tableau de bord industrialisation dimensionnelle d'un
des ressources production ► Gestion d'un projet produit
► Conduite du ► Gestion de production ► Conception d'un ► Connaissance du
Fondamentaux

changement processus de fonctionnement d’un


fabrication système automatisé
► Planification et gestion
de production

Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés
PRO12 (p 21) COM10 (p 151) COM10 (p 151) PAM12 (p 29)
MAN12 (p 151) MAN12 (p 151) MET10 (p 25) PAM14 (p 29)
PIL10 (cimi.fr) PRO18 (p 23)
PR018 (p 23) PRO20 (p 22)
STA10 (p 155)

► Management d’un ► Analyse de processus ► Animation d'un groupe ► Techniques de pré-


projet TPM ► Communication de travail diagnostic
► Analyse du REX Communication ► Conduite d’un système
20 ► Management Lean ► Planification de la automatisé
production
► Réalisation de
Niveau Avancé

gammes de production
► Optimisation des
temps de production

Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés
TPM10 (p 22) RDP10 (p 21) GAM10 (cimi.fr) PAM15 (p 30)
MET15 (p 25) PAM17 (p 30)
ORD10 (cimi.fr) PAM18 (p 31)
PRO30 (p 27) PAM20 (p 31)
RDP10 (p 21)
SCM10 (cimi.fr)
TPM10 (p 22)

► Management de ► Analyse des ► Temps de gammes ► Communication


la sécurité et des défaillances ► Gestion d'un projet ► Bases de la
déchets ► Compréhension de la ► Compréhension mécanique
► Achats industriels maintenance des méthodes ► Régulation
► Sécurité en
Niveau Expert

maintenance
intervention
PRODUCTION

Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés


MET20 (p 26) ERG20 (p 27) - MET20 (p 26) COM10 (p 151)
Codes stages associés PRO42 (p 24) MET50 (p 26) - MIO12 (p 42) MEC10 (p 98)
SEC30 (p 54) TPM10 (p 22) MIO24 (p 57) - ORG11 (p 152) MET10 (p 25)
SEC55 (p 55) PRO42 (p 24) - TPS20 (p 23) RDP10 (p 21)
ACH20 (p 56) VAL10 (p 24) REG10 (p 140)
SEC40 (p 55)

CIMI 2019 La formation, levier de votre performance industrielle


PRO
Manager la Production PRO12 C
Gérez vos équipes et développez la performance de votre outil de
production Durée et tarif
4 jours (21 heures)
Compétences visées 1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Organiser et gérer sa production. (Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
• Assurer l’amélioration continue de ses process. Dates planifiées
• Manager ses équipes.
Du 25/03 (13:30) au 29/03 (13:00) à Blois
Du 24/06 (13:30) au 28/06 (13:00) à Lyon
> Introduction à la > La sécurité • Identifier les gisements de Du 30/09 (13:30) au 04/10 (13:00) à Blois
production • Connaître le plan de prévention productivité et les analyser
• Notions fondamentales • Savoir faire une analyse des • Proposer des solutions
• Typologies de production risques sur un poste de travail adaptées Public
• Les enjeux de la production • Lancer le projet d’amélioration Chefs d’équipe, responsables, agents de maîtrise de pro-
> Le Lean Manufacturing duction.
• Principes généraux • Mesurer les résultats
• Les origines du Lean
d’organisation • Les outils : 5S - SMED...
• Connaître les étapes de la Prérequis
• Définitions démarche > Management et Expérience des métiers de la production
• Identifier les services supports à • Identifier des communication
la production et leurs rôles Participants : Max : 8 p
dysfonctionnements dans un • Connaître les techniques de
• Les interactions entre la processus communication
production et la maintenance • Connaitre les outils • Les styles de management Les + pédagogiques
> La gestion de production d’amélioration de la • Gérer les priorités
• Les objectifs performance • Ma relation aux autres • Délivrance du Certificat de compétences métier
• Les indicateurs de performance • Les différents types de • Motiver son équipe • Echanges sur les situations rencontrées en entreprise
• Les stocks gaspillages : MUDA • Gérer et traiter les conflits par les stagiaires
• Les flux • Savoir déléguer des activités • Les méthodes pédagogiques privilégient les interac-
> L’amélioration de la tions entre les stagiaires et le formateur
• Les arrêts de production performance
• Assurer le suivi de la production • Mise à profit des intersessions pour la réalisation de
• Introduction à l’amélioration plans d’actions individuels
• Les taux de suivi - TRS - MTBF continue
• Initialiser un projet Pour aller plus loin
SEC30,TPM10
d’amélioration

21
Résolution de problèmes et RDP10
amélioration continue
Utilisez une méthode pour résoudre des problèmes et communiquer Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Analyser des dysfonctionnements avec les outils de la résolution de problème. Dates planifiées
• Utiliser l’écoute, la prise de parole, les questions, la reformulation pour communiquer avec Du 04/06 (09:00) au 05/06 (16:30) à Blois
les opérateurs concernés.
Du 05/11 (09:00) au 06/11 (16:30) à Blois
• Elaborer des propositions d’amélioration argumentées.

Public
> Exploration de problèmes > Utiliser les outils de > Proposition Techniciens et Agents de Maîtrise de Produc-
et formulation l’amélioration continue d’amélioration tion, de Maintenance, Méthodes, Qualité.
• Travail sur le discernement : • QQOQCCP • Techniques de communication Animateur d’Equipe, Animateur Qualité…
différenciation entre les faits, les • Recueil de données (entraînement à l’écoute, aux
commentaires, les opinions • Tableau double entrée questions, à la reformulation) Prérequis
• Brainstorming • Ma relation aux autres Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette
> Etude du problème posé formation.
• Représentation du processus. • 5M (affirmation de soi, étude du
Positionnement des • 5S comportement) Participants : Max : 10 p
dysfonctionnements dans les • 5P • Repérage de la relation client/
différentes étapes • Arbre cause/effet fournisseur interne à l’entreprise
• Pareto pour s’adresser aux bonnes Les + pédagogiques
• Conséquences en termes de
pertes, chiffrage des coûts, • Avantages/inconvénients personnes • Combinaison de résolution de problèmes et de com-
recherche des causes • Matrices de décision, faisabilité • Recueillir et communiquer les munication
PRODUCTION

• TPM informations utiles • Identification d’un problème concret à analyser par le


• Lean manucfacturing participant
Pour aller plus loin
IMN03

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


PRO
Management d’un projet TPM® TPM10
Faites de la performance des équipements un objectif commun
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Caractériser les principes et les techniques de la TPM®. 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Mettre en oeuvre la méthodologie des phases de développement de la TPM®. Dates planifiées
• Transférer des actions de maintenance aux utilisateurs.
Du 14/05 (09:00) au 15/05 (16:30) à Blois
Du 17/09 (09:00) au 18/09 (16:30) à Blois
> Caractérisation de la Le chef de projet. > Outils d’amélioration de
TOTAL PRODUCTIVE Le groupe pilote. la performance d’un bien
Les groupes d’actions. Public
MAINTENANCE® • Démarche LEAN
M e m b r e s d u c o m i t é d e p i l o t a g e T P M ®.
• Les besoins de l’entreprise Les tuteurs. • Démarche KAIZEN Responsables des projets d’amélioration continue.
• La finalité du Projet Total La formation. • Les 5S Responsables maintenance.
Productive Maintenance® • La réalisation du progrès. • Le SMED
• Le taux de rendement • La démultiplication du projet • L’AMDEC Prérequis
> Conditions de mise • L’AIC-QRCQ Connaissance de l’environnement production
> Mise en œuvre d’un
projet TPM® en place de l’auto > Le suivi de la performance Participants : Max : 12 p
• La validation de la réalisation maintenance du projet
du projet. • Organisation des personnels et • L’ordonnancement du projet
• La préparation du projet des activités • Création d’un tableau de bord Les + pédagogiques
Les objectifs généraux et • Maîtrise des compétences
• L’animation s’appuie sur des mises en situation pratiques
opérationnels. • Niveau d’intégration de la et sur des études de cas d’entreprise en groupe favori-
La rédaction du guide TPM®. maintenance sant les échanges entre les participants
L’équipement pilote. • Maîtrise des moyens de • Méthode innovante issue de la performance industrielle
Le système de communication. production pour remettre en cause les pratiques de production
• Les différents groupes • Participation par la délégation
• Aptitudes au changement et Pour aller plus loin
opérationnels ORG11
Le comité de pilotage. enjeux humain
• Faisabilité technique

22
Méthodes industrialisation PRO20
Maitrisez par anticipation toutes les étapes d’industrialisation d’un
produit ou d’un procédé Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Compétences visées 1 370 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Développer les opportunités de compétitivité à travers la fonction méthodes. Dates planifiées
• Positionner la fonction méthodes dans le processus et l’organisation de l’entreprise.
Du 14/05 (09:00) au 16/05 (16:30) à Blois
• Appliquer les outils appropriés à la fonction méthodes pour améliorer la performance de
l’entreprise. Du 03/12 (09:00) au 05/12 (16:30) à Blois

vérification et validation d’un Public


> Contexte du marché > Principales activités de Responsables de production, responsables méthodes et
• Les grands changements et les la fonction méthodes projet industrialisation, responsables bureaux d’études, respon-
tendances irréversibles et l’organisation dans • La matrice de validation des sables ingénierie et responsables projets.
• Les évolutions des modèles l’entreprise études comparatives d’un
industriels • Organisation de la fonction au projet d’industrialisation Prérequis
• Méthodologie d’établissement Expérience des métiers de la production ou des fonctions
> Enjeux et défis sein de l’entreprise
• Le processus global de gestion d’une gamme et le dossier de supports à la production
économiques des fabrication
entreprises des activités des méthodes, Participants : Max : 12 p
d’industrialisation • Approche des fondamentaux
• Les 8 principes du de l’ergonomie d’un poste
management de la qualité et > Etudier et concevoir un • La démarche AQP/P (Assurance
des performances processus de fabrication Les + pédagogiques
Qualité Produit/Process)
• Les systèmes et méthodes de • Les données d’entrées et de • La mise au point et • Chaque participant définit, en fin de stage, des pistes
gestion de la production sorties de la fonction méthodes l’exploitation du bilan d’une de progrès qu’il pourra mettre en oeuvre dans son
PRODUCTION

• La cartographie et l’interaction et industrialisation entreprise.


qualification produits/process
des processus de l’entreprise • Les standards méthodes • L’animation s’appuie sur des mises en situation pratiques
• Les objectifs d’une démarche • Déterminer les étapes du > Méthodologie et sur des études de cas d’entreprise en groupe favori-
de certification processus d’industrialisation amélioration sant les échanges entre les participants
• Approche sur les concepts et d’un nouveau produit ou d’un processus
outils process • Application d’un guide et ses
• Les objectifs et indicateurs de • Définir les coûts de revient et critères d’évaluation pour
performance coûts production déterminer de l’efficacité du
• Les conditions et les contraintes • Les étapes du processus de processus
de la réussite. conduite et de gestion d’un • Le plan d’amélioration du
projet d’industrialisation processus des méthodes
• Les jalons critiques de industrialisation et le suivi PDCA

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
PRO
Gestion de production : bases et PRO18
fondamentaux
Optimisez votre organisation en mettant en place des outils Durée et tarif
de gestion de production 2 jours (14 heures)
1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Connaître le MRP2 afin d’optimiser les flux de production grâce à la planification. Du 12/06 (09:00) au 13/06 (16:30) à Blois
Du 03/12 (09:00) au 04/12 (16:30) à Blois

> Introduction à la > Les outils du MRP2


production • Le Plan Industriel et Public
• Typologies de production Commercial Personnel de production, logistique.
• Les objectifs et indicateurs • Le Plan Directeur de Production
de suivi • Le calcul de besoin net Prérequis
• Le calcul de besoin brut Expérience des métiers de la production
> La gestion de production
• Planification et Participants : Max : 8 p
• Les enjeux de la gestion de
ordonnancement : le Gantt
production
• Les stocks en cours > Communication
Les + pédagogiques
• Les flux tirés / poussés • Négocier des délais
• Les taux de suivi - TRS - MTBF • Communiquer des résultats • Echanges sur les situations rencontrées en entreprise
• L’ERP : fonctions et objectifs • Gérer les priorités par les stagiaires
• Les méthodes pédagogiques privilégient les interac-
tions entre les stagiaires et le formateur
Pour aller plus loin
SEC30,TPM10

Initiation au chronométrage avec


jugement d’allure
Contribuer à l’amélioration des postes de travail et optimiser les temps 23
de production pour renforcer la compétitivité
TPS20
Compétences visées Durée et tarif
• Acquérir une méthodologie selon des techniques et pratiques du chronométrage 3 jours (21 heures)
(ou chrono-analyse) pour la mesure du temps sur un poste. 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Savoir observer et analyser les irrégularités et proposer des mesures nécessaires pour
stabiliser un poste. Dates planifiées
• Savoir déterminer le temps alloué (To) selon les méthodes du jugement d’allure (J.A) et du Du 18/06 (09:00) au 20/06 (16:30) à Blois
jugement efficacité (J.E). Du 08/10 (09:00) au 10/10 (16:30) à Blois

Public
> Les enjeux et défis de • Les techniques de temps Agents des méthodes ou futurs techniciens des méthodes
l’entreprise chronométrage • Le matériel à utiliser pour Techniciens des Bureaux d’études et fabrication
• Les politiques d’amélioration • Le rôle et mission du technicien réaliser un chronométrage Responsables des services méthodes, devis, organisation
des performances de méthodes (chronométreur) • La méthode de chronométrage et production
compétitivité > Décomposition du travail • Application du chronométrage
• Les familles de pertes sur le terrain Prérequis
au poste, (dépouillement Bonne connaissance des produits et du contexte de
(identifiables et mesurables) en • Les enregistrements de relevés
des tâches) l’entreprise.
production des temps
• Le poste et son environnement
• Les critères de mesure des • Les conditions et méthodes Bonne connaissance du logiciel Excel
• Les règles d’économie des
performances d’utilisation des jugements Participants : Max : 8 p
mouvements
d’allures
> Définition de la mesure • Approche sur l’étude
• Autres utilisations des
du travail d’ergonomie au poste
feuilles de relevé des temps Les + pédagogiques
• Les objectifs de la mesure du prévention et sécurité
chronométrés
temps de travail • Identification et analyse des • Exercices sur le poste de travail et chronométrage
PRODUCTION

> Initiation au
• Principales méthodes de la chronométrage des temps écarts constatés par opération • L’ensemble des outils d’amélioration continue est
mesure du temps de travail de travail • Les mesures et calcul des taux abordé
• Décomposition de la durée • But et objectifs du d’aléas • Mises en situation concrètes sur des équipements
totale de fabrication chronométrage • Les facteurs d’appréciation et industriels
• Les temps productifs et • Analyse du travail sur un poste de correction
improductifs • Analyse détaillée des phases et • Détermination des temps
• Les procédés de mesure des opérations après stabilisation du poste
• Principe des Temps standarts • Les typologies d’organisation • Traitement des écarts
• Les unités de mesure et les des temps et définition des actions
exercices de conversion des • Classification et symboles des d’amélioration
temps

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


PRO
La démarche AMDEC Process et PRO42 A
moyens de production
Fiabilisez votre processus pour améliorer votre productivité Durée et tarif
et vos équipements 2 jours (14 heures)
1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Comprendre et utiliser l’AMDEC* en phase de conception/développement. Du 03/06 (09:00) au 04/06 (16:30) à Blois
Du 19/11 (09:00) au 20/11 (16:30) à Blois

> Principes généraux de • Analyse qualitative * AMDEC : Analyse des Modes


l’AMDEC • Analyse «quantitative» (gravité, de Défaillance, de leurs Effets et Public
• Définition générale (norme fréquence, non-détection) de la Criticité. Bureaux d’études, ingénieurs, techniciens méthodes
NF EN 60812) • Criticité des défaillances
• Domaine d’application • Plan d’actions suite à l’AMDEC Prérequis
Expérience des métiers de la production
• Objectifs > Etudes de cas
• Limites et inconvénients • Présentation par les stagiaires Participants : Max : 10 p
> L’expression de la des cas à traiter ou étude d’un
défaillance cas pédagogique
• Découpage de l’installation Les + pédagogiques
• L’effet d’une défaillance
• La cause d’une défaillance • Déroulement de l’analyse • Chaque participant définit, en fin de stage, des pistes
• Les modes de défaillance • Caractérisation des défaillances de progrès qu’il pourra mettre en oeuvre dans son
(modes, causes, effets) entreprise.
> Démarche de mise en • Evaluation de la criticité • L’animation s’appuie sur des mises en situation pratiques
œuvre • Plan d’actions, correction de et sur des études de cas d’entreprise en groupe favori-
• Cadre et limites de l’étude dossier de conception sant les échanges entre les participants
• Analyse fonctionnelle • L’ensemble des outils d’amélioration continue est
abordé
Pour aller plus loin
COM10, ORG11

24
Analyse de la valeur VAL10
Mettez en oeuvre une méthode créative visant la satisfaction des
besoins du client Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Appliquer les principes et la démarche de l’analyse de la valeur. Dates planifiées
• Traduire le besoin en fonctions.
Nous consulter...
• Elaborer la solution juste nécessaire, au juste coût.
• Vérifier que les différentes fonctions satisfont aux objectifs de coût.
Public
Techniciens ou ingénieurs en charge de la conception et
> L’analyse de la valeur • La recherche des fonctions > L’identification des écarts de l’amélioration des produits, équipements, procédés ou
• Origine, à assurer : Principales, de valeur par rapport au services.
• Evolutions, Secondaires, Contraintes, juste nécessaire
• Principes D’estime Prérequis
• La hiérarchisation des fonctions > Conception de Connaissance de l’environnement industriel
> Les notions de base produits nouveaux ou
• Besoin, > L’analyse fonctionnelle Participants : Max : 8 p
reconception de produits
• Fonction, interne existants
• Caractérisation, • L’identification des composants,
• Valeur, • Les flux fonctionnels, > La recherche de solutions, Les + pédagogiques
• Service rendu. • Le tableau d’analyse créativité, choix de • Mise en situation basée sur des cas réels
fonctionnelle principes
> L’analyse fonctionnelle
externe > L’analyse de la valeur
• La recherche des éléments ou le bilan valeur des
PRODUCTION

environnants différentes fonctions

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
PRO
Contrôle de la conformité MET10
dimensionnelle d’un produit
Réalisez des mesures de qualité sur vos produits Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Compétences visées 1 370 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Effectuer des mesures dimensionnelles en utilisant les moyens de contrôle conventionnels Dates planifiées
de l’industrie. Du 18/06 (09:00) au 20/06 (16:30) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Organisation du contrôle • Cales étalons
et de la métrologie dans • Comparateurs à cadran et à Public
l’entreprise levier Agents et techniciens de contrôle et de production.
• Colonne de mesure, projecteur
> Causes d’erreurs en de profil Prérequis
contrôle dimensionnel • Calibres à dimensions fixes Connaissances élémentaires en mécanique
• Compensation des erreurs de
dilatation > Tolérances géométriques Participants : Max : 8 p
et méthodes de
> Analyse de la norme ISO vérification
14253-1 • Formes : planéité, rectitude, PARTENAIRE
• Règles de décision pour circularité, cylindricité
prouver la conformité ou la • Orientations : parallélisme
non-conformité des pièces aux perpendicularité, Les + pédagogiques
tolérances des plans • Localisations, battements • Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques
> Critères de choix des • Symboles, interprétation et de contrôle sur des pièces industrielles
instruments de mesure méthodes de mesurage. • Groupe de participants réduit (8 stagiaires maximum)
> Etude des instruments de > Notions de mesures • Méthode active avec mises en situation sur des instru-
mesure conventionnels d’états de surface ments de mesures conventionnels : pieds à coulisse,
• Pieds à coulisse, jauges de • Estimations de rugosité sur jauges de profondeur, micromètres d’extérieur et d’inté-
rieur, cales étalons, comparateurs, rugosimètres, projec-
profondeur pièces par rugotest viso-tactiles
teurs de profil, colonne de mesure
• Micromètres d’extérieur et • Mesure des mêmes pièces avec
d’intérieur rugosimètre électronique Pour aller plus loin
MEC20, MEC30, RDM10

25
Initiation aux calculs d’incertitudes MET15 N

Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Connaître le vocabulaire normatif de la métrologie. 970 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Identifier les différentes composantes de l’incertitude. Dates planifiées
• Etre capable de quantifier ces composantes.
• Calculer l’incertitude globale. Du 05/06 (09:00) au 06/06 (16:30) à Blois
• Etre capable d’analyser le niveau d’incertitude de mesure par rapport à l’exigence sur la Dates au 2ème semestre : nous consulter
mesure.
Public
Techniciens et ingénieurs en charge de l’estimation
> Vocabulaire relatif à la > Evaluation des différentes > Jugement sur la des incertitudes associées aux résultats de mesure
métrologie sources d’incertitudes conformité d’un résultat et/ou d’étalonnage.
• Présentation du VIM (norme • Analyse des facteurs d’influence • Détermination du rapport entre
ISO/ CEI GUIDE 99-2007) (5M) incertitude et EMT Prérequis
• Illustration de quelques • Incertitudes de type A et de • Notions de risque Avoir une expérience liée à l’utilisation d’instruments de
définitions usuelles : type B > Exercices d’application
mesures
étalonnage, vérification • Loi de propagation des Impératif : le stagiaire devra se munir d’une calculatrice, si
justesse, fidélité, erreur variances > Evaluation des acquis possible scientifique
maximale tolérée, incertitude, • Expression de l’incertitude
Participants : Max : 10 p
répétabilité reproductibilité finale
> Notions élémentaires de > Interprétation d’un
statistiques certificat d’étalonnage PARTENAIRE
PRODUCTION

• Ecart-type, variance et d’un constat de


• Lois de distribution (normale, vérification
uniforme…) • Lecture et exploitation d’un CE Les + pédagogiques
• Lecture et exploitation d’un CV • Formateur ayant une expérience de Responsable Tech-
nique d’Accréditation COFRAC
• Formation pragmatique adaptée à l’environnement
industriel

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


PRO
La fonction métrologie dans MET20 N
l’entreprise
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Etre le Référent Métrologie de l’entreprise 970 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Identifier les tâches associées à la fonction «Responsable métrologie» Dates planifiées
• Maîtriser la gestion d’un parc d’instruments de mesure
• Définir les besoins en raccordement (interne/externe). Du 22/05 (09:00) au 23/05 (16:30) à Blois
• Connaître le vocabulaire normatif de la métrologie Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Avoir des notions sur les causes d’incertitudes de mesures.
• Connaître et exploiter les documents de la métrologie.
Public
Personnes devant assurer la responsabilité de la fonction
métrologie au sein de l’entreprise.
> La métrologie et la métrologie > Les Notions sur les calculs
Qualité • Les responsabilités d’incertitudes, facteurs Prérequis
• Démarche Qualité • Le choix des moyens de d’influence Avoir une expérience industrielle et une connaissance
• Les normes et la métrologie mesure (notion de capabilité) • Définition de l’incertitude des exigences normatives en matière d’assurance de la
(ISO 9001, ISO/CEI 17025, ISO/ • La gestion des moyens de • Principe de la vérification qualité.
TS 16949, ISO 10012) mesures (influence de l’incertitude) Participants : Max : 10 p
> L’organisation de la > L’optimisation de • Origines, causes
Métrologie la gestion du parc • Notions de statistiques, lois de
• Métrologie légale / Métrologie instruments distribution PARTENAIRE
scientifique • La criticité d’un instrument • Calcul de l’incertitude
• Le système S.I. • Logigramme de décision > Les documents de la
Les + pédagogiques
• Le L.N.E. • Le programme métrologique Métrologie
• Le COFRAC • Choix d’une solution de • Les procédures techniques • Accréditations COFRAC
• Traçabilité métrologique raccordement interne ou • La fiche de vie • Délivrance d’un certificat d’aptitude à l’entreprise, suite à
externe • Le certificat d’étalonnage une évaluation des acquis
> Les Définitions
• Solution interne : des locaux • Le constat de vérification • Expérience terrain des Formateurs
fondamentales de la adaptés ? • Les étiquettes • Gestion de parcs instruments externalisés
Métrologie • Solution externe : comment
• Le V.I.M. (norme ISO/CEI GUIDE choisir son prestataire ?
> Alors, à quoi ça sert la
99 : 2007) • Comment réduire les coûts métrologie ?
> La fonction métrologie • Comment réduire les délais > Evaluation des acquis
• Les missions du responsable • Optimisation de la périodicité
26

MSP/SPC : maîtrise statistique des MET50


procédés
Mettez en place la maîtrise statistique des procédés pour améliorer Durée et tarif
votre qualité de production 3 jours (21 heures)
1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Appliquer le système SPC en suivi de production. Du 24/09 (09:00) au 26/09 (16:30) à Blois
• Etablir et exploiter les cartes de contrôle et réagir aux événements.

Public
> Positionner le SPC dans > Mettre en place et faire • Suivi en temps réel du Responsables de service, ingénieurs, techniciens, agents
une démarche de qualité vivre le SPC processus de maîtrise concernés par la mise en place du SPC.
totale • Choix du processus ou/et du • Vérification de la stabilité du
Prérequis
• Définition d’un processus produit processus
Connaissance de l’environnement production
• Intégration de la prévention • Organisation et formation des • Analyse et amélioration
• Principe de la MSP pilotes SPC > Connaître les erreurs à Participants : Max : 8 p
• Analyse du produit et repérage éviter…et conseils
> Manipuler les notions de
des caractéristiques à suivre • Caractéristiques suivies
base de statistique utiles Les + pédagogiques
• Analyse du processus et de son • Fréquence de surveillance
au SPC
• Loi normale
système de contrôle • Management • Chaque participant définit, en fin de stage, des pistes
• Aptitude des moyens de • Utilisation de l’informatique de progrès qu’il pourra mettre en oeuvre dans son
PRODUCTION

• Indicateurs statistiques
contrôle • ... entreprise.
fondamentaux
• Echantillonnage et type de • L’animation s’appuie sur des mises en situation pratiques
• Comportement d’un processus et sur des études de cas d’entreprise en groupe favori-
carte de contrôle
• L’outil carte de contrôle
• Mise en place d’une carte de sant les échanges entre les participants
contrôle
• Evaluation du niveau de
maîtrise
• Evaluation de capabilité (Cp,
Cpk)

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
PRO
Mise en oeuvre de la démarche PRO30
SMED
Optimisez les changements de fabrication et les opérations répétitives Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Décrire la démarche SMED. Dates planifiées
• Réduire de façon significative une action mobilisant l’outil de production. Du 23/05 (09:00) au 24/05 (16:30) à Blois
Du 21/11 (09:00) au 22/11 (16:30) à Blois
> Développement de la • Organiser et rédiger les
démarche SMED dans différents supports Public
l’entreprise • Le relevé d’observations Techniciens ou agent de Maintenance, Production et
• Approche économique et • La grille d’analyse Méthodes. Pilote ou membre de groupe d’amélioration
logistique • Le diagramme d’activités continue et TPM®.
• Critères de choix des • Le plan d’actions
équipements prioritaires • Le mode opératoire Prérequis
Connaissance de l’environnement maintenance et
• Mise en place d’une structure > Applications et cas production
• Règles de travail en groupes pratiques de mise en
œuvre de la démarche Participants : Max : 12 p
> Principes fondamentaux
de la démarche SMED SMED
• Observer : le relevé, la vidéo, • Conditions de mise en œuvre Les + pédagogiques
les comportements de la méthode
• Extraire les actions internes & • Organisation de la méthode • Alternance d apports techniques et méthodologiques
externes • Déploiement de la méthode
• Convertir : les conversions • Recherche d’améliorations dans
simples et importantes différents champs d’application
• Réduire et optimiser les actions d’un changement de format

Ergonomie au poste de travail ERG20 N


S’engager dans une démarche globale d’ergonomie : conception,
analyse et amélioration des postes de travail Durée et tarif 27
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 050 E HT
• S’approprier les principales notions de base de l’ergonomie Dates planifiées
• Utiliser l’ergonomie pour anticiper et réduire les risques de TMS et développer la sécurité
au quotidien. Du 02/07 (09:00) au 03/07 (16:30) à Blois
• Identifier l’apport de l’ergonomie dans l’efficacité du travail. Du 19/11 (09:00) au 20/11 (16:30) à Blois
• Acquérir les méthodologies pour concevoir et améliorer l’aménagement des espaces
physiques de travail.
Public
• Assurer le progrès permanent au poste de travail. Toute personne dont la position de travail exige ponc-
• Supprimer, grâce à l’organisation, les gestes inutiles, et les opérations sans valeur ajoutée. tuellement ou régulièrement des efforts physiques ou
des sollicitations répétitives ou travaux de manutention
manuelle. Toute personne prenant part à la mise en place
> Maîtriser les notions de • Principes de base de sécurité > Pratiquer l’analyse ou création de poste de travail ou réalisant des modifica-
base de l’ergonomie physique et d’économie d’effort ergonomique d’un poste tions sur des postes de travail.
• Les connaissances • Lien avec le Document Unique de travail
fondamentales en ergonomie : d’évaluation des risques • Choisir le poste à analyser : Prérequis
professionnels. Connaissances de base en sécurité
postures, fréquences, efforts, l’observation globale et la
risques de Troubles Musculo > Travailler sur la définition des priorités, Participants : Max : 10 p
Squelettique conception des espaces • Les méthodes d’analyse
• Termes et définitions : les de travail ergonomique : choisir la
obligations légales, dangers, méthode la plus appropriée, Les + pédagogiques
• Les règles de conception d’un
situations dangereuse, poste de travail : circulation, • Analyser une situation, un • De nombreux cas concrets et retours d’expérience, pour
dommage, risque, accident / flux, facteurs d’ambiance, … poste de travail et proposer des réfléchir à l’application à son propre contexte
incident, accident du travail, (réflexion par rapport à un améliorations • Le diagnostic ergonomique d’un poste de travail
maladie professionnelle, … exemple concret de l’entreprise) L’analyse technique du poste, • Un exemple de méthodologie d’approche pour réussir
• État des lieux : statistiques L’observation des opérateurs : la mise en oeuvre en situation de travail
PRODUCTION

• L’intégration de l’environnement
nationales, statistiques de de travail procéder à l’analyse du travail, • Un formateur ergonome pour une approche opéra-
l’entreprise (si possible et si • L’analyse du travail : les observation des gestes à tionnelle
disponible) positions assises ou debout risques et geste sûrs,
• Notions élémentaires prolongées La chasse aux gaspillages
d’anatomie, physiologie et • Les postes informatiques : • Réaliser un diagnostic
pathologie : connaissances posture assise, écran ergonomique
du corps humain (squelette, d’ordinateur, clavier • Être attentif à l’aménagement
muscles, tendons, articulations, • Impliquer les bons acteurs dans matériel : mobilier, accessoires
système nerveux, ...) et des l’analyse et la conception des de travail
risques et atteintes possibles postes de travail (en salle et
pour le corps humain liés à sur le terrain)
l’activité physique,

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


PRO
Formations Intra / Sur-mesure
Le programme sera construit sur-mesure en fonction de vos attentes et de vos besoins

Lean Manufacturing IPR01


L’essentiel des techniques et des outils du Lean Manufacturing
COMPÉTENCES VISÉES PUBLIC
Les acteurs de l’amélioration continue
• Identifier les exigences du Lean.
• Améliorer la performance du processus de fabrication.

Mise en œuvre du Kanban IPR02


Produisez en flux tiré
COMPÉTENCES VISÉES PUBLIC
Responsables et techniciens méthodes. Pilotes de
• Identifier les fondamentaux de la méthode. • Amener son process en flux tiré. l’amélioration continue.

Mise en œuvre du QRQC - AIC IPR03


Réagissez rapidement à vos évènements perturbateurs
COMPÉTENCES VISÉES PUBLIC
Technicien production, maintenance, méthodes Opé-
• Caractériser la démarche QRQC - AIC • Tirer les managers vers le gemba
rateurs de production Membre de groupe d’amélio-
ration continue

Mise en œuvre du 5S
Gagnez en efficacité et en sécurité par l’amélioration de votre IPR04
environnement de travail
28 PUBLIC
COMPÉTENCES VISÉES Techniciens ou agents de Maintenance, Production et
Méthodes. Pilote ou membres de groupes d’améliora-
• Identifier les enjeux de la démarche 5S. • Caractériser les méthodes et outils des 5S. tion continue et TPM.

Mise en œuvre du Value Stream Mapping


Visualisez votre flux pour en optimiser sa performance
IPR05
COMPÉTENCES VISÉES PUBLIC
Les acteurs de l’amélioration continue.
• Cartographier une chaine de valeur. • Visualiser les différents gaspillages.

Observations instantanées IPR06


Evaluez objectivement les temps opératoires dans les ateliers de
production sans recourir à une observation continue. PUBLIC
COMPÉTENCES VISÉES Ingénieurs et techniciens des services industrialisation,
méthodes et fabrication.
• Maîtriser l’outil des observations instantanées.
• Être en mesure d’identifier le contexte d’utilisation de l’outil.
• Être en mesure de mener une campagne de mesures exploitables.
PRODUCTION

Mise en oeuvre du DMAIC au service IPR07


de la résolution de problèmes
Devenez Yellow-Belt dans un projet Six Sigma PUBLIC
Participants à un projet 6 s.
COMPÉTENCES VISÉES
• Identifier les besoins du 6 s.
• Appliquer la démarche DMAIC.

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
PRO
Notions d’automatismes pour la PAM12
conduite et la surveillance des
installations automatisées Durée et tarif
Réalisez un pré-diagnostic et dialoguez efficacement avec la 4 jours (28 heures)
maintenance - Pour personnel de production 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 04/11 (13:30) au 08/11 (13:00) à Blois
• Utiliser le vocabulaire adéquat dans ses relations avec la maintenance.
• Situer le rôle de l’Automate Programmable Industriel, de la supervision, des pupitres… Public
dans un système automatisé. Opérateurs, régleurs, agents de maîtrise, responsables de
• Réaliser un pré-diagnostic fiable de défaillance d’un système automatisé. secteur… devant communiquer avec les techniciens lors
d’un dysfonctionnement ou pour préparer une amélio-
ration.
> Découpage fonctionnel pneumatiques (distributeur). > Notions de logique
d’un système automatisé Dialogue homme-machine : programmée Prérequis
boutons, voyants, pupitres, Expérience en conduite ou réglage de machine automa-
• Identifier les principales • Les principaux langages API : tisée
fonctions et sous-fonctions supervision Contact (Ladder), Logigramme,
d’une installation Automate programmable List Participants : Max : 8 p
> Constituants > Automates • Fonctions usuelles
programmables d’automatismes,
d’automatismes Les + pédagogiques
• Description physique (UC, Temporisations, Compteurs
• Rôle et les principales
mémoires, ...) • GRAFCET : symboles, règles • Matériels applicatifs industriels
caractéristiques des
• Principes de fonctionnement d’évolution
constituants Pour aller plus loin
Capteurs : Tout Ou Rien, • Entrées/sorties : adressage, > Pré-diagnostic ELI09, PAM15, PAM17, PAM18 , PAM20
inductifs, capacitifs, optiques, principe de câblage, voyants • Formulation des faits constatés
magnétiques, codeurs... > Réseaux et bus de terrain • Identification de la fonction
Pré actionneurs : électriques • Rôle, informations échangées correspondante et des
(disjoncteur, moteur, contacteur, • Exemples d’architectures composants associés
sectionneur, fusible), présentes dans les entreprises

29
Composants et principes d’une PAM14
installation process
Mieux conduire son installation de Process Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Compétences visées 1 210 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Utiliser le vocabulaire lié à une installation de process. Dates planifiées
• Lire un schéma de circulation des fluides et identifier les boucles de régulation. Nous consulter...
• Détecter et analyser un dysfonctionnement simple.

Public
> Les pompes > Les robinets et accessoires • Lecture des plans de circulation Agents de production (opérateurs, conducteurs, ré-
• Les pompes volumétriques • Les différents types de robinets des fluides gleurs...).
• Les pompes centrifuges Robinets papillon, à boisseau, à Le repérage
Technologie, soupapes, à vannes. Prérequis
> Prédiagnostic Expérience de conduite d’équipements de process
Applications dans les circuits de • Motorisation des robinets : • Méthodologie
fabrication. actionneurs et servo-moteurs • Contrôle Participants : Max : 8 p
• L’amorcage des pompes • C.A.R (Clapet Anti Retour) • Essai fonctionnel
• La cavitation > Autres équipements et
Pourquoi une pompe cavite > Supervision Les + pédagogiques
accessoires
t-elle ? • Alternance d’exercices pratiques sur du matériel indus-
• Les tuyauteries
Piste de remède contre la triel et d’apports théoriques
• Les brides et systèmes de
cavitation • Groupe de participants réduit (8 stagiaires maximum)
raccordement
> Les capteurs • L’étanchéité • Intervention sur équipements industriels
• TOR • Les échangeurs
PRODUCTION

Pour aller plus loin


• Analogiques ELI09, REG10, REG21, PAM15, PAM18, PMP10
> Régulation
Les capteurs de température,
• Généralités sur la régulation
de pression, de niveau, de débit
• Les principes de régulation

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


PRO
Le pré-diagnostic en production PAM15
Mettez en oeuvre le pré-diagnostic et le diagnostic guidé
Niveau 2 de maintenance Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 970 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Décrire le fonctionnement d’un système technique automatisé. Dates planifiées
• Déployer une méthodologie permettant de redonner la fonction requise aux biens.
Du 06/06 (09:00) au 07/06 (16:30) à Blois
Du 13/11 (09:00) au 14/11 (16:30) à Blois
> Approche d’un système • Localisation de la fonction Chronogramme, diagramme
automatisé défaillante des phases - Tableau Effets
/Causes/ Remèdes d’un Public
• Fonction requise • Communication et traçabilité
Conducteurs/Régleurs chargés d’effectuer des opérations
• Etapes du processus des informations pertinentes GRAFCET simple de niveau 2 de maintenance.
• Découpage fonctionnel (demande d’intervention) Utilisation : Ordinogramme
• Découpage structurel > Diagnostic guidé de diagnostic - Tableau Prérequis
• Fonctions techniques • Développement d’une Effets /Causes/ Remèdes - Connaissance de l’environnement production
• Graphe d’un système méthode d’analyse de la Chronogramme, diagramme
des phases Participants : Max : 8 p
automatisé fonction défaillante. Recherche
> Pré-diagnostic de l’ensemble, du sous-
• Détection de la défaillance ensemble, de l’élément Les + pédagogiques
• Méthodologie de prise en défaillant
• Matériels applicatifs industriels
compte de la situation de • Documents d’exploitation
• Outils de diagnostic de • Méthodologie éprouvée par + de 20 ans de pratique
défaillance en entreprise
Recueil des faits constatés défaillance
• Mise en situation pratique au travers d’un jeu de simu-
Analyse descriptive (tableau Présentation : Ordinogramme
lation
QQOQCCP) de diagnostic -
Pour aller plus loin
ELI09, DIA15, PAM12, PAM17, PAM18, PAM20

30
Conduite et surveillance des PAM17
systèmes mécaniques d’une
installation Durée et tarif
Réalisez la maintenance de 1er niveau et dialoguez avec les 3 jours (21 heures)
mécaniciens - Niveau 1 de Maintenance 1 210 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 26/03 (09:00) au 28/03 (16:30) à Blois
• Utiliser le vocabulaire et le langage technique du mécanicien. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Identifier les composants mécaniques et décrire les principes mis en oeuvre sur une
installation. Public
• Identifier un dysfonctionnement simple, dans le but de remettre en service une installation Agents de production (opérateurs, conducteurs, régleurs
dans le respect des règles de sécurité. débutants…) chargés d’effectuer des opérations de main-
• Maintenir un système mécanique (niveau 1) et proposer des améliorations. tenance de niveau 1 en production.

Prérequis
> Sécurité > Technologie des Bielle/Manivelle Connaissance de l’environnement production
• Risques liés aux activités de principaux composants Vis/Ecrou Participants : Max : 8 p
maintenance de 1er niveau • La transmission de puissance Indexeur
• Protections collectives et Accouplement • L’assemblage
individuelles liés aux risques Poulies Courroies Boulonnerie Les + pédagogiques
• Consignation d’un équipement Roues dentées Chaînes Freinage des assemblages
boulonnés • Alternance d’exercices pratiques sur du matériel indus-
> Mesure Protection contre les surcouples triel et d’apports théoriques
• Unités Engrenages et Réducteur Classe de qualité, serrage au
• Groupe de participants réduit (8 stagiaires maximum)
PRODUCTION

(rapport de réduction) couple


• Les appareils de mesure : le
pied à coulisse • Les Guidages
Les guidages en rotation > Lubrification
> Vocabulaire du technicien (roulements, paliers lisses) • Composition et caractéristiques
• Outillage général du Les guidages en translation des lubrifiants
mécanicien (glissières, douilles à billes) • Méthode d’application
• Documentation associée • La transformation de • Surveillance en production
• Les vues éclatées et leur mouvements
utilisation pour un montage/ Pignon/Crémaillère > Intervention de 1er
démontage Came/Levier niveau & Contrôle

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
PRO
Conduite et surveillance en PAM18
toute sécurité des installations
hydrauliques industrielles Durée et tarif
Réalisez la maintenance de 1er niveau et dialoguez avec les 2 jours (14 heures)
hydrauliciens 970 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 09/04 (09:00) au 10/04 (16:30) à Blois
• Réaliser la maintenance de 1er niveau en respectant les consignes de sécurité Dates au 2ème semestre : nous consulter
et les règles de l’art
• Identifier les principaux composants de l’équipement Public
• Décrire le fonctionnement d’un équipement hydraulique simple. Opérateurs, agents techniques de production, régleurs,
graisseurs.

> Notions fondamentales • Pompe • Règles de sécurité Prérequis


• Hydrostatique • Protection contre les • Risques liés aux accumulateurs Expérience de conduite d’équipements hydraulique
• Hydrodynamique surpressions > Intervention de 1er Participants : Max : 8 p
• Filtration
> Fluides hydrauliques niveau
• Distribution
• Types de fluides • Appoint de fluide
• Actionneur
• Sensibilisation à la pollution • Surveillance Les + pédagogiques
• Origines des polluants > Sécurité • Réglages simples • Diversité des matériels utilisés
• Risques liés aux fluides sous • Inspection
> Structure d’un circuit • Forte applicabilité en entreprise découlant des mises en
pression situation pratiques
hydraulique • Risques mécaniques
• Réservoir et accessoires • Groupe de participants réduit (8 stagiaires maximum)

31
Réglages de production : PAM20
mécanique, pneumatique et
capteurs Durée et tarif
Maîtrisez les réglages de production afin d’obtenir une conformité 3 jours (21 heures)
produit 1 210 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 24/06 (13:30) au 28/06 (13:00) à Blois
• Effectuer un diagnostic simple par rapport à une non-conformité produit. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Réaliser des réglages sur une installation de production afin qu’elle accomplisse
sa fonction requise. Public
Agents de production (opérateurs, conducteurs, ré-
gleurs…).
> Prédiagnostic > Réglages de production Vitesse d’un vérin.
• Découpage fonctionnel et • Précautions à prendre avant Force d’un vérin. Prérequis
matériel d’un équipement réglages (consignation , EPI...). Amortissement d’un vérin. Connaissance de l’environnement industriel
• Processus d’une installation • Réalisation des réglages suite Course d’un vérin.
Participants : Max : 8 p
• QQOQCCP à un dysfonctionnement ou un Réglage d’un pressostat.
défaut produit Réglage d’un vaccuostat.
> Diagnostic guidé
• Mécanique • Capteurs TOR
• Recherche du sous-ensemble Les + pédagogiques
Centrage d’un tapis. Alignement de capteurs.
défaillant
Réglage de came (course, Sensibilité de capteurs. • Alternance d’exercices pratiques sur du matériel indus-
• Méthodologie d’aide au triel et d’apports théoriques
diagnostic origine). > Contrôle
Serrage au couple. • Groupe de participants réduit (8 stagiaires maximum)
Tableaux effets / causes / • Validation de la conformité
• Intervention sur machine industrielle
Réglage de guides (référentiel).
PRODUCTION

remèdes. produit.
Rattrapages de jeu. • Renseignement du compte Pour aller plus loin
> Contrôles préventifs Mesure des jeux mécaniques ELI09, PAM12, PAM15, PAM17, PAM18
rendu d’intervention.
• Interprétation des signes de fonctionnement.
extérieurs (vibration, Réglage d’un limiteur d’efforts à
température etc...). friction, à billes.
• Respect d’un plan de graissage. • Pneumatique

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
MAINTENANCE : MANAGEMENT
& ORGANISATION
Management de la maintenance
MMI12 Responsable Maintenance (cycle certifiant) (4+4+4 j) p 35
MMI15 Manager la fonction maintenance (4.5 j) p 36
MIO13 Organiser au quotidien les activités de maintenance (3 j) p 36
MIO27 Mettre en place des indicateurs et tableaux de bord de maintenance (2 j) p 37
LEM12 Lean Maintenance (2 j) p 37
MMI14 Comprendre les fondamentaux économiques de la maintenance (2 j) p 38
MMI50 Diagnostic de la maintenance et construction de son plan de progrès (2 j) p 38
SUR10 Sûreté de fonctionnement (2 j) p 39
MMI32 Responsabilité pénale des responsables d’activités de maintenance (2 j) p 39
MIM13 Maintenance d’un patrimoine immobilier (3 j) p 40

Méthodes de maintenance
CMM12 Responsable Méthodes de Maintenance (cycle certifiant) (4+3+3 j) p 41
MIO12 Manager les méthodes de maintenance (4 j) p 42
MIO11 Préparation en maintenance (2 j) p 42
MIO14 Planification et ordonnancement en maintenance (2 j) p 43
32 MIO23 Organisation de la maintenance préventive (2 j) p 43
MIO20 Magasinage et gestion physique des pièces de rechange (3 j) p 44
MIO22 Gestion des stocks de pièces de rechange (3 j) p 44
MIO28 Documentation opérationnelle de maintenance (2 j) p 45
MIO50 GMAO : conception d’un projet, construction d’un CDC, choix (2 j) p 45
MIO42 La démarche AMDEC moyens (2 j) p 46
MBF10 Maintenance basée sur la fiabilité - La démarche MBF (2 j) p 46
MIO25 Gestion des arrêts techniques (3 j) p 47
CCF10 Analyse fonctionnelle et cahier des charges fonctionnel (CdCF) (3 j) p 47
MMI30 Elaborer un contrat de maintenance (2 j) p 48
MMI40 Piloter un contrat de maintenance (3 j) p 48
MANAGEMENT &
ORGANISATION

MIO17 Amélioration continue des activités de maintenance (3 j) p 49

Interventions de maintenance
AMI15 La fonction Agent de Maintenance Industrielle (3 j) p 49
MAINTENANCE :

DIA15 Diagnostic rationnel en maintenance (2 j) p 50


DEF10 Analyse des défaillances des pièces et ensembles métallique au service de la maintenance (2 j) p 51
MIO18 Maintenance conditionnelle et prévisionnelle (FR) prédictive (US) (2 j) p 51
MIT20 Diagnostic par l'analyse des lubrifiants industriels et fluides hydrauliques (3 j) p 52
MIT30 Diagnostic par la thermographie infrarouge (2 j) p 52
MIT10 Bases de l’analyse vibratoire (2 j) p 53
MIT15 Analyse vibratoire par le spectre et la phase (2 j) p 53
VIB10 Analyse vibratoire Catégorie I conforme ISO 18436-2 :
initiation au diagnostic et au suivi vibratoire (3.5 j) p 54
VIB15 Analyse vibratoire Catégorie II conforme ISO 18436-2 :
analyse des données vibratoires (4,5 j) cimi.fr

CIMI 2019 La formation, levier de votre performance industrielle


MAI

Sécurité en maintenance
SEC30 Ingénierie et management de la sécurité en maintenance (3 j) p 54
SEC40 Sécurité opérationnelle dans les interventions de Maintenance (2 j) p 55
SEC55 Gérer les déchets de l'entreprise (2 j) p 55

M
Activités associées
ACH20 Pratique des achats industriels (3 j) p 56
SAV10 Management d’un SAV - Organisation d’un service clients (2 j) p 56
RTN40 Manager les travaux neufs (4 j) p 57
MIO24 La maintenance à la conception (2 j) p 57

Évaluations des compétences


PCM10 Evaluation de compétences en maintenance (1 j) p 154

33

Formations intra / sur-mesure


IMA12 Technicien de maintenance des systèmes automatisés p 58
IMA13 Technicien de maintenance des systèmes de transmission
mécanique-fluide-oléopneumatique p 58
IMA14 Technicien de maintenance des systèmes de production
et de distribution d’énergie p 58

MANAGEMENT &
ORGANISATION
MAINTENANCE :

Découvrez notre aide au choix sur


http://www.cimi.fr/index.php/le-cimi/visite-guidee

C Formation avec Certification N Nouveau A Actualisé

LaINTER
Renseignements : 02.54.74.97.03
formation, levier de votre performance 02.54.74.65.15
industrielle
- Adaptation INTRA : CIMI 2019
MAI
GRILLE DES ACQUIS
PAR FONCTION
Agent maîtrise & Méthodes &
Responsable Intervenant
Chef d’équipe Ingénierie

► Fondamentaux de ► Fondamentaux de ► Fondamentaux de ► Méthodologie


maintenance maintenance maintenance d’intervention
► Sécurité des ► Pilotage technique de ► Plans de maintenance ► Saisie des activités de
Fondamentaux

intervenants ressources opérationnelles empirique maintenance


► Criticité des ► Sécurité des ► Préparation des ► Intervention en sécurité
équipements intervenants ressources
► Management des ► Documentation
ressources opérationnelle
Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés
MMI12 Cycle certifiant (p 35) MMI15 (p 36) CMM12 Cycle certifiant AMI15 (p 49)
MMI15 (p 36) MAN12 (p 151) (p 41) Formations techniques
MIO12 (p 42) Niv 2 (p 60 à 142)
STA10 (p155)

► Plan stratégique de la ► Programme hebdo sans ► Processus d’ingénierie ► Intervention structurée


maintenance calcul de charge ► Criticité des ► Notions de FMD
► Suivi budgétaire - ► Distribution du travail équipements ► Amélioration des
Tableau de bord ► Management ► Plans de maintenance interventions de
► Communication de la opérationnel méthodologique maintenance
maintenance ► Interface production- ► Analyse du REX ► Techniques de
► Responsabilité pénale maintenance formelle ► Mesure de l’efficacité en diagnostic
34 ► Responsabilités maintenance
► Amélioration
► Analyse de risques en
techniques clarifiées
Niveau Avancé

intervention
► Maintenance LEAN des activités de
► Organisation de la maintenance
prestation ► Optimisation du stock
► Pilotage contrats
prestation
Codes stages associés
Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés
CCF10 (p 47)
MIO27 (p 37) COM10 (p 151) COM10 (p 151) DIA15 (p 50)
MMI14 (p 38) MIO13 (p 36) MIO11 (p 42) - MIO14 (p 43) MIO11 (p 42)
MMI32 (p 39) MIO17 (p 49) MIO17 (p 49) - MIO18 (p 51) MIO17 (p 49)
MANAGEMENT &

SEC30 (p 54) SAV10 (p 56) MIO18 (p 51)


ORGANISATION

MIO20 (p 44) - MIO22 (p 44)


TPM10 (p 22) SEC40 (p 55) MIO23 (p 43) - MIO27 (p 37) MIT10 (p 53)
MIO28 (p 45) - MIO42 (p 46) SEC40 (p 55)
MMI40 (p 48) - RDP10 (p 21) Formations techniques
SEC40 (p 55) Niv 3 (p 60 à 142)

► Management de la ► Programme hebdo avec ► Mise en place du ► Supervision équipe


maintenance par les calcul de charge prévisionnel extérieure
processus ► Planification hebdo ► Préparation de grands ► Expertises techniques
► Stratégie équipements organisée arrêts
MAINTENANCE :

► Maintenance à ► Préparation budgétaire ► Préparation du budget


Niveau Expert

l’investissement ► Plan de formations maintenance


► Entretien annuel ► Pilote de projet
► Administrateur GMAO
► Coordinateur
procédures QSE
Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés Codes stages associés
ACH20 (p 56) - LEM12 (p 37) MAN12 (p 151) LEM12 (p 37) - MBF10 (p 46) DEF10 (p 51) - MIT15 (p 53)
MIM13 (p 40) - MMI50 (p 38) MIO12 (p 42) - MIO18 (p 51) MIO24 (p 57) - MIO25 (p 47) MIT20 (p 52) - MIT30 (p 52)
RTN40 (p 57) - SUR10 (p 39) MIO25 (p 47) - MMI40 (p 48) MIO50 (p 45) - MMI30 (p 48) VIB10 (p 54) - VIB15 (cimi.fr)
RDP10 (p 21) MET20 (p 26) - ORG11 (p 152) Formations techniques
SEC30 (p 54) - SUR10 (p 39) Niv 4 (p 60 à 142)
TPM10 (p 22)

CIMI 2019 La formation, levier de votre performance industrielle


MAI
Responsable Maintenance MMI12 C
(cycle certifiant)
Certification AFNOR sous le n° MMT001 Durée et tarif
4+4+4 jours (84 heures)
Compétences visées 4 800 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Certification AFNOR Certification : inscription auprès
• Identifier les enjeux de la fonction maintenance pour l’entreprise. d’AFNOR Certification - 1 jour : 640 € HT
• Élaborer et mettre en place une politique de Maintenance appropriée à la criticité du Dates planifiées
système productif.
Du 13/05 (13:30) au 17/05 (13:00) à Blois
• Optimiser les coûts associés à la fonction Maintenance.
• Mobiliser les ressources humaines dans un contexte d’amélioration continue. Du 03/06 (13:30) au 07/06 (13:00) à Blois
Du 01/07 (13:30) au 05/07 (13:00) à Blois
Du 14/10 (13:30) au 18/10 (13:00) à Blois
> Les concepts de la • Le processus de maintenance • Les techniques de
Du 04/11 (13:30) au 08/11 (13:00) à Blois
maintenance préventive communication
• Les enjeux de la maintenance • Le plan de maintenance • Les attitudes et comportements Du 02/12 (13:30) au 06/12 (13:00) à Blois
• Le contexte normatif • Les contrôles non destructifs • Les styles de management
• Le positionnement de la dynamiques • La motivation des équipes
• La préparation d’une • Le traitement des conflits
Public
maintenance dans l’entreprise Ingénieurs ou techniciens, opérant dans les domaines de
• La relation avec les utlisateurs intervention • La gestion des compétences la Maintenance et de la Production, exerçant ou évoluant
des biens à maintenir • L’ordonnancement des > La structuration d’une vers la fonction de Responsable Maintenance.
interventions
> L’évaluation de l’activité stratégie de maintenance
maintenance > La sûreté de • La déclinaison des objectifs Prérequis
fonctionnement • Le choix des objectifs Expérience significative de l’environnement de la main-
• Le pilotage par processus tenance
• Le processus maintenance • La maintenance intégrée à la • Les indicateurs de performance
• Du processus aux procédures conception • La structuration de la stratégie Participants : Max : 12 p
maintenance • La fiabilité humaine de maintenance par le A3
• Les 5 fonctions de la • Les bonnes pratiques de la • Le contrôle budgétaire
maintenance démarche de sûreté Les + pédagogiques
> INTERSESSIONS : Choix
• Le diagnostic de son processus • Le soutien logistique intégré • La Certification de Personnes AFNOR Certification vous
d’un projet par chaque
maintenance • Le MBF/OMF par l’AMDEC donne l’assurance d’une formation gage de notoriété.
participant - Restitution
• Cadre d’inspection basée sur • Le contenu pertinent et complet, adapté aux besoins
> Le management de la les risques (RBIF)
et synthèse des travaux
actuels, vise à développer vos potentiels et à valoriser
maintenance • La maintenance dans l’usine du d’intersession la fonction ‘Responsable Maintenance’ auprès des diri-
• La responsabilité juridique du futur (4.0) > INFORMATIONS geants d’entreprise.
responsable maintenance
> Le soutien logistique à la COMPLÉMENTAIRES • Le diagnostic d’un processus de maintenance est utilisé
• La délégation de pouvoir
• Les contrats de travail maintenance • . Cette démarche vous permet comme fil conducteur au cours de la formation. 35
une reconnaissance tierce • Le référentiel CEI et AFNOR définit la terminologie en
• Le travail effectif • La maîtrise du système maintenance utilisée durant la formation
documentaire partie de vos compétences de
• Les repos • Les intersessions sont mises à profit pour la réalisation
• La GMAO dans le management Responsable Maintenance.
• L’astreinte de plans d’actions individuels.
de la maintenance Pour en savoir plus, consultez
• L’évaluation des compétences • Remise de la norme PR NF EN 13306 de septembre
• La valeur ajoutée des achats AFNOR Certification au (0)1 41
• La criticité des biens
62 60 66. 2015 (valeur 115€)
• La maîtrise des risques en maintenance
maintenance • La gestion des stocks
• La Total Productive
> La maintenance créatrice Maintenance (TPM)
de valeur pour l’entreprise • La prestation de services en
• Les éléments financiers d’une maintenance
entreprise
> Sécurité et

MANAGEMENT &
• Le coût d’une intervention/

ORGANISATION
défaillance environnement
• Les coûts du stock maintenance • La sécurité en intervention
• Le coût horaire de maintenance • Le contexte réglementaire et
• Le coût global d’un bien normatif
• La création d’un budget • Les contrôles réglementaires
maintenance • La classification des entreprises
• La classification des déchets
> Le management • Les fiches de données sécurité
technique de la • L’analyse préliminaire des
maintenance risques
• Le comportement du matériel • Le plan de prévention
• La FMD (Fiabilité,
> Le management des
MAINTENANCE :

Maintenabilité, Disponibilité)
• Le processus de maintenance ressources humaines
rsonnes
Rejoignez les 43 pe nsable
corrective • La définition du profil
d’animateur
s "res po
déjà certifiée
• La méthodologie de diagnostic
AFNOR
Maintenance" par !
Certification

LaINTER
Renseignements : 02.54.74.97.03
formation, levier de votre performance 02.54.74.65.15
industrielle
- Adaptation INTRA : CIMI 2019
MAI
Manager la fonction maintenance MMI15
Maîtrisez tous les aspects de l’optimisation de la maintenance
Durée et tarif
Compétences visées 4, 5 jours (31, 5 heures)
• Caractériser les enjeux de la maintenance. 2 150 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Etablir une stratégie de maintenance pour son entreprise. (Stages Lyon : supplément 10€ HT/jour)
Dates planifiées

d’intervention Du 11/03 (13:30) au 15/03 (16:30) à Blois


> Approche globale de la > Méthodes de
maintenance des biens maintenance • Les règles de sécurité en Du 20/05 (13:30) au 24/05 (16:30) à Lyon
• Les concepts et enjeux • La sûreté de fonctionnement intervention Du 17/06 (13:30) au 21/06 (16:30) à Blois
fondamentaux de maintenance. Le comportement des biens > Gestion du stock Du 30/09 (13:30) au 04/10 (16:30) à Lyon
• Le contexte normatif (AFNOR, Les phénomènes d’usure maintenance Du 18/11 (13:30) au 22/11 (16:30) à Blois
CEN) L’évolution de la défaillance • La classification des pièces de
• Le processus maintenance La fiabilité, la maintenabilité, la rechange
• L’organisation de la fonction au disponibilité • L’optimisation de la valeur du Public
sein de l’entreprise La maintenance basée sur la stock Acteurs de la disponibilité des biens.
• Les niveaux de maintenance fiabilité • Les seuils d’approvisionnement
• La criticité des équipements • La maintenance dans l’usine 4.0 • Les règles d’inventaire Prérequis
• La maintenance préventive Connaissance professionnelle d’un environnement tech-
> Management économique > Gestion de l’information nique
• Le coût global du cycle de vie Le choix de la maintenance
• La documentation machine
• Le coût d’une intervention préventive Participants : Max : 12 p
Le plan de maintenance • La GMAO
• Le coût de la défaillance • Le tableau de bord et ses
• Le coût du stock de pièces de Le mode opératoire, check list
Les contrôles non destructifs indicateurs de performance Les + pédagogiques
rechange
• La maintenance corrective • Le référentiel AFNOR définit la terminologie en mainte-
> Maintenance externalisée Le choix de la maintenance nance utilisée durant la formation
• Les types de contrats corrective
• Le délit de marchandage • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
La démarche méthodologique utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
de travail
• Les travaux d’application reposent sur des exemples
tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.
Pour aller plus loin
MIO27, MMI14, MMI30, MMI32

36

Organiser au quotidien les activités MIO13


de maintenance
Pilotez au quotidien des interventions en garantissant leur efficacité Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Compétences visées 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Piloter les activités de l’équipe d’intervention. Dates planifiées
• Caractériser une démarche méthodologique d’intervention. Du 26/03 (09:00) au 28/03 (16:30) à Blois
MANAGEMENT &
ORGANISATION

Du 25/06 (09:00) au 27/06 (16:30) à Blois


• Compte-rendu : Quelles Du 01/10 (09:00) au 03/10 (16:30) à Blois
> Enjeux de la maintenance > Coordination
et du métier de • La communication avec les informations pertinentes à
responsable d’équipes de utilisateurs conserver ?
Public
maintenance • La conduite des équipes • Amélioration : Comment Responsables d’équipe opérationnelle maintenance.
• Les objectifs de maintenance • La gestion des aléas progresser ?
• Les méthodes de maintenance • Le point d’avancement > Amélioration Prérequis
• L’organisation de la fonction • La réception des interventions • La mesure d’efficacité des Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
maintenance • Le compte rendu des ressources duction, maintenance
• Les processus de la fonction interventions • L’animation de groupes Participants : Max : 12 p
MAINTENANCE :

réalisation > La fonction maintenance : d’amélioration


• Les missions des intervenants méthodologie • La démarche d’amélioration
de maintenance d’intervention (AMI) continue Les + pédagogiques
> Lancement/distribution • Pré-diagnostic : Qu’est ce qui • Le compte rendu des actions
• Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
du travail est en panne ? réalisées utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
• L’évaluation des objectifs de la • Diagnostic : Pourquoi c’est en de travail
semaine panne ? • Les travaux d’application reposent sur des exemples
• La planification de la charge • Préparation : Quels moyens à tirés de situations réelles apportés par un formateur
d’activités mettre en œuvre ? expérimenté.
• La distribution des activités de • Action : Mise en oeuvre des Pour aller plus loin
maintenance moyens ? MAN12, MIO17, MMI40

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Mettre en place des indicateurs et MIO27
tableaux de bord de maintenance
Comment évaluer et suivre la performance de la fonction maintenance Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Définir des indicateurs pertinents de la maintenance. Dates planifiées
• Rendre cohérent les indicateurs entre eux dans le tableau de bord. Du 21/05 (09:00) au 22/05 (16:30) à Blois
• Evaluer la performance de la maintenance. Du 22/10 (09:00) au 23/10 (16:30) à Blois

> Le point de référence d’un dans le processus maintenance • Les tendances de la Public
indicateur • La démultiplication des maintenance. Ingénieurs et Responsables maintenance, Ingénieurs et
• L’objectif à atteindre indicateurs dans le processus > En complément des Responsables Production. Techniciens et Responsables
• La cohérence des objectifs dans maintenance Méthodes Maintenance.
exemples proposés par
l’arborescence de l’organisation • Les points clés pour «une
le formateur, chaque
• Les familles d’objectifs preuve par 9» de leur efficacité Prérequis
participant est invité à se Connaissance professionnelle d’un environnement tech-
• La source de l’information > La construction d’un munir de ses indicateurs nique
• La compilation des données indicateur visuel de maintenance. Participants : Max : 12 p
> Le processus maintenance • La méthode d’élaboration.
• Le processus maintenance • Le choix du bon critère.
• Les fonctions de la • L’actualisation de la pertinence
Les + pédagogiques
maintenance des indicateurs.
• Les indicateurs liés aux • Les formes de représentation. • Le référentiel AFNOR définit la terminologie en mainte-
fonctions de la maintenance nance utilisée durant la formation
> La construction du
• Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
> La sélection d’un tableau de bord utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
indicateur visuel maintenance de travail
• Les caractéristiques et leurs • Les indicateurs liés aux • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
pertinences pour une utilité fonctions maintenance. tion qui représentent une part importante de la durée
effective • Les indicateurs de totale de la formation
• L’interaction des indicateurs performance. • Les travaux d’application reposent sur des exemples
• Les indicateurs d’activité. tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.
Pour aller plus loin
MMI14, MMI15, MMI40
37

Lean Maintenance LEM12


L’essentiel du LEAN appliqué au processus Maintenance
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Identifier les exigences du Lean 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Améliorer la performance du processus maintenance Dates planifiées

MANAGEMENT &
ORGANISATION
Du 23/05 (09:00) au 24/05 (16:30) à Blois
> Organisation de la > Organiser votre • Le nivelage des activités de Du 24/10 (09:00) au 25/10 (16:30) à Blois
démarche maintenance en flux maintenance – Heijunka
• Les origines du Lean tendu • L’auto-activation des
• La stratégie Lean pour une défaillances (Andon, Poka yoké, Public
• La représentation Value Stream
Autonomation, l’implication) Responsables du processus maintenance. Techniciens
entreprise Mapping méthodes. Responsables Production ou Qualité impliqués
• Le flux en continu • La valeur ajoutée dans le flux • L’organisation (Standard,
dans le processus Maintenance.
• Les notions du gaspillage • La recherche du gaspillage Ergonomie, 5S, A3, Visuel,
• Les étapes de la démarche dans un flux synchronisation) Prérequis
• La théorie des contraintes • La valorisation financière des Connaissance du processus maintenance
> Les concepts de la actions
• La synchronisation des étapes
modélisation des • La flexibilité des ressources Participants : Max : 12 p
• Eviter les écarts dans
MAINTENANCE :

processus
l’accomplissement des activités > En complément des
• La cartographie du processus
• L’identification des différents > Rechercher les gains de exemples proposés par Les + pédagogiques
processus d’une entreprise performance du service le formateur, chaque
• La double connaissance de la démarche LEAN et de
• Du processus à la procédure maintenance participant est invité à se l’environnement de la maintenance permet d apporter
vers l’organisation • L’amélioration de la munir de son processus et aux stagiaires un éclairage pertinent et directement
• L’évaluation de l’efficacité des performance du processus de ses procédures. applicable.
processus maintenance (KAIZEN, TPM, • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
AMDEC) utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
de travail

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
Comprendre les fondamentaux MMI14
économiques de la maintenance
Agissez pour maîtriser les coûts de maintenance Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 250 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Créer de la valeur par la maîtrise économique de la maintenance. Dates planifiées
• Elaborer et présenter un budget maintenance cohérent. Du 18/06 (09:00) au 19/06 (16:30) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> La maintenance et • La trésorerie de l’entreprise • La préparation du budget
création de valeur > L’adéquation de la charge maintenance Public
• Les mécanismes de création de • La construction du budget Responsables maintenance et production, responsables
et de la capacité en
valeur de l’entreprise maintenance de services techniques, techniciens méthodes mainte-
maintenance
• La zone d’influence de • Les 3 mailles de temps
• La particularité des budgets nance et production.
la maintenance dans ces d’investissement
• Les différents mécanismes Prérequis
mécanismes de création de • Le sous / sur dimensionnement Maîtrise du processus maintenance
valeur. d’une équipe maintenance
> Le bilan, son compte de Participants : Max : 12 p
> La construction d’un
résultat, et sa trésorerie budget maintenance
• L’impact des décisions de • Le dialogue entre la finance et Les + pédagogiques
maintenance sur le bilan la maintenance
• Les mouvements financiers de • Les grandes étapes du • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
la maintenance dans le compte utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
processus budgétaire de travail
de résultat
• Les travaux d’application reposent sur des exemples
tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.
Pour aller plus loin
MMI30

38
Diagnostic de la maintenance et MMI50
construction de son plan de progrès
Créez de la valeur avec votre maintenance en structurant de façon Durée et tarif
professionnelle votre plan de progrès personnalisé 2 jours (14 heures)
1 250 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Structurer un diagnostic opérationnel des processus, de l’organisation, des systèmes de Du 20/06 (09:00) au 21/06 (16:30) à Blois
pilotage et des bonnes pratiques de maintenance. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Quantifier les enjeux opérationnels et économiques liés aux conclusions de ce diagnostic.
• Construire un plan de progrès pertinent permettant de sécuriser les enjeux opérationnels
MANAGEMENT &
ORGANISATION

et économiques identifiés. Public


• Savoir argumenter ce plan de progrès auprès de sa hiérarchie et de ses équipes. Chefs de service, ingénieurs et cadres de maintenance et/
ou production. Directeurs industriels et Directeurs de site.

> Les objectifs et l’état • Bonnes pratiques de disponibilité des installations Prérequis
maintenance (37 thèmes, 600 • Enjeux de productivité des Maîtrise du processus maintenance
d’esprit d’un diagnostic
Maintenance critères d’évaluation) équipes internes et externes Participants : Max : 12 p
• Pertinence des indicateurs • Enjeux en termes de service
> Le diagnostic utilisés aux clients internes et externes
opérationnel Les + pédagogiques
• Processus clés de maintenance > L’évaluation des enjeux > Structurer son plan de
(6 processus types avec étapes opérationnels et progrès • En option, possibilité d’acheter les outils interactifs de
financiers diagnostic présentés lors de la formation afin de réaliser
MAINTENANCE :

détaillées) • Construire la feuille de route


• Description des méthodes globale des actions à mener plus efficacement le diagnostic avec vos équipes
• Pertinence de l’organisation et
des responsabilités de chacun permettant de quantifier • Préciser les livrables et les • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
rapidement les enjeux jalons de chaque thème de utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
(matrice complète des rôles de travail
et responsabilités types en • Enjeux de création de valeur à cette feuille de route
• Choisir une gestion en mode • Les travaux d’application reposent sur des exemples
maintenance) travers la Maintenance
tirés de situations réelles apportés par un formateur
• Pertinence des systèmes de Impact de la maintenance sur «projet» ou une gestion en
expérimenté.
pilotage des processus clés et les opportunités de ventes mode «marche courante» pour
• Outils de diagnostic présentés très opérationnels et per-
des performances globales de supplémentaires, de réduction conduire ces actions mettant de réaliser rapidement un diagnostic pertinent
la maintenance (6 systèmes des coûts et d’optimisation des de la maintenance
de pilotage adaptés à chaque capitaux employés
processus) • Enjeux de fiabilité et de

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Sûreté de fonctionnement SUR10
Appréhendez l’intérêt d’une approche globale de la sûreté de
fonctionnement d’un système Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Caractériser les concepts de la sûreté de fonctionnement d’un système. Dates planifiées
• Identifier les méthodes et outils applicables à l’analyse de la sûreté de fonctionnement
d’un système. Du 17/09 (09:00) au 18/09 (16:30) à Blois

Public
> Concepts généraux de > Fiabilité et maintenabilité • Diagrammes de fiabilité Responsables de maintenance, techniciens méthodes
sûreté de fonctionnement des systèmes • Graphes de MARKOV maintenance, concepteurs, responsables de projets.
• Concept global de Sûreté de • Grandeurs et paramètres (Approche méthodologique)
Fonctionnement : historique, associés : taux de défaillance, > Intégration de la sûreté Prérequis
composants. taux de réparation, MTBF, à la conception d’un Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
• Typologie des risques et MTTR... duction, maintenance
système
dangers. • Fiabilité humaine : défaillance et • Principes généraux de Participants : Max : 12 p
• Enjeux économiques de la SdF. erreur, sûreté des procédures. conception de systèmes sûrs.
> Normes et • Défaillances de mode commun • Structuration d’un système.
réglementation > Méthodes et outils • Redondances. Les + pédagogiques
d’analyse de la sûreté de • Démarche sûreté - Règles • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
> Comportement d’un
fonctionnement pratiques. utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
système en exploitation
• Analyse fonctionnelle de travail
• Typologie des défaillances.
• Analyse préliminaire des risques • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
• Causes et modes de
APR/APD tion qui représentent une part importante de la durée
défaillance. totale de la formation
• De la fiabilité à la disponibilité. • AMDEC
• Arbres de défaillances • Les travaux d’application reposent sur des exemples
tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.

39
Responsabilité pénale des MMI32
responsables d’activités de
maintenance Durée et tarif
Caractérisez les conséquences pénales de vos décisions en maintenance 2 jours (14 heures)
1 250 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées

• Identifier les interactions entre le Code du Travail et le Code Pénal. Du 27/06 (09:00) au 28/06 (16:30) à Blois
• Caractériser les risques de responsabilité pénale encourus par un responsable de Dates au 2ème semestre : nous consulter
maintenance dans le cadre de ses activités.

MANAGEMENT &
• Gérer des délégations pénales.

ORGANISATION
Public
Responsables maintenance. Responsables techniques.
Responsable de production. Chargé de prestataires de
> Cadre de la responsabilité > Les atteintes à la vie des > Les infractions en matière services.
pénale personnes de propriété intellectuelle
• Univers pénal de l’activité > Les infractions en matière > Les infractions liées à Prérequis
maintenance. Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
d’hygiène et de sécurité l’environnement
• Typologie des responsabilités. duction, maintenance
• Principe de la délégation > Les infractions liées aux
Participants : Max : 12 p
pénale. personnes
> Sur qui pèse la > Les infractions liées aux
responsabilité biens Les + pédagogiques
MAINTENANCE :

• Le Chef d’entreprise • La formation est animée par un avocat spécialisé en


• Les titulaires d’une délégation droit des affaires
de pouvoirs • Le référentiel AFNOR définit la terminologie en mainte-
• La personne morale nance utilisée durant la formation
• Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
de travail
• Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
tion qui représentent une part importante de la durée
totale de la formation
Pour aller plus loin
MMI12, MMI14, MMI15, MMI30

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
Maintenance d’un patrimoine MIM13
immobilier
Mettez en œuvre le plan de maintenance appropriée aux enjeux de Durée et tarif
votre patrimoine 3 jours (21 heures)
1 370 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Identifier les enjeux techniques et économiques de la maintenance immobilière. Du 25/06 (09:00) au 27/06 (16:30) à Blois
• Construire et suivre un plan de maintenance immobilière. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Définir la mise en œuvre et le suivi d’un plan de maintenance.

Public
> Approche globale de la > Phase de mise en place > Mise en œuvre et suivi du Responsables des Services chargés de l’exploitation d’un
patrimoine immobilier
maintenance immobilière d’un plan de maintenance plan de maintenance
• Evolution de la gestion des • Inventaire des biens. • Préparation et organisation des
Prérequis
patrimoines immobiliers • Caractérisation des biens. interventions Connaissance de l’environnement de la maintenance
• Evolution des relations clients/ • Etats des lieux, comportement • Ordonnancement / Planification immobilière
fournisseurs des patrimoines. • Enregistrement des
• Evolution des contraintes • Analyse de comportement des interventions Participants : Max : 12 p
économiques biens. • Bilan d’activités
> Enjeux de la fonction > Construction du plan de • Plan d’amélioration
Les + pédagogiques
maintenance immobilière maintenance > Management des
• Enjeux techniques et • Définition des désordres prestataires • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
tion qui représentent une part importante de la durée
énergétiques potentiels • Structure d’un cahier des totale de la formation
• Enjeux économiques • Caractérisation de la criticité charges
• Les travaux d’application reposent sur des exemples
• Enjeux sociaux et confort • Choix des méthodes de • Contexte juridique tirés de situations réelles apportés par un formateur
thermique maintenance • Mise en œuvre et suivi d’un expérimenté.
• Enjeux sécurité • Définition des actions contrat
• Identification des ressources Pour aller plus loin
• Enjeux juridiques > Définition d’un plan MBF10, MMI14, MMI40
d’actions individuel

40

TYPOLOGIES DE MAINTENANCE
Maintenance
Ensemble de toutes les actions techniques, administratives et de management durant  le cycle de vie d’un bien,
destinées à le maintenir ou à le rétablir dans un état dans lequel il peut accomplir la fonction requise.

Maintenance Préventive Maintenance Corrective


MANAGEMENT &

Maintenance destinée à évaluer et/ou atténuer la dégradation Maintenance exécutée après détection d’une panne et destinée
ORGANISATION

et réduire la probabilité de défaillance d’un bien. à remettre un bien dans un état dans lequel il peut accomplir
une fonction requise.
Maintenance Systématique Maintenance Curative
Maintenance préventive exécutée à intervalles de temps Activités de maintenance corrective ayant pour objet de
préétablis ou selon un nombre défini d’unités d’usage mais rétablir un bien dans un état spécifié ou de lui permettre
sans contrôle préalable de l’état du bien. d’accomplir une fonction requise.
Maintenance Conditionnelle Maintenance Palliative
Maintenance préventive qui inclut l’évaluation des conditions Activités de maintenance corrective destinées à permettre
physiques, l’analyse et les éventuelles actions de maintenance à un bien d’accomplir provisoirement tout ou partie
qui en découlent. d’une fonction requise.
MAINTENANCE :

Maintenance Prévisionnelle
Maintenance conditionnelle exécutée suite à une prévision Norme NF-EN-13306 - 2018
obtenue grâce à une analyse répétée ou à des caractéristiques Norme NF X60-000
connues et à une évaluation des paramètres significatifs de la
dégradation du bien.

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Responsable Méthodes de CMM12 C
Maintenance (cycle certifiant)
Durée et tarif
Compétences visées 4+3+3 jours (70 heures)
• Caractériser les enjeux technico-économiques et la criticité des biens à maintenir 4 200 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Construire le plan de maintenance approprié et suivre le plan de maintenance préventive Dates planifiées
• Réaliser les procédures et préparer les interventions de maintenance
• Ordonnancer et planifier les travaux en fonction des ressources et des priorités établies Du 13/05 (13:30) au 17/05 (13:00) à Blois
• Organiser, réaliser et évaluer les arrêts programmés Du 03/06 (13:30) au 06/06 (13:00) à Blois
• Identifier les leviers d’amélioration de la maintenance (coûts, disponibilité) Du 01/07 (13:30) au 04/07 (13:00) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> SESSION 1 - 4 jours • Lister les séquences impératives à maintenir
(préparation de chantier, point Nomenclature, codification
Positionnement
stratégique de la d’arrêt qualité, …) Documentation technique Public
maintenance Documentation historique Techniciens de méthodes maintenance, prépa-
Base de la communication
• Mutations technico- • Ressources nécessaires à la rateurs, agents d’ordonnancement et de planifi-
• Les styles de communication cation désireux de conforter leurs connaissances
économiques pour l’entreprise. maintenance de l’équipement
• Le discernement et compétences en méthode maintenance.
• Politique et stratégie de Les hommes : effectifs et
• Les techniques de Techniciens de maintenance et agents de maîtrise
maintenance. compétences
communication évoluant vers la fonction méthode maintenance.
• Comportement du matériel. Les pièces de rechange
• Fonction de l’entreprise
• Structures et organisations. (contrôle, stockage…)
• Echanges d’informations entre
• Définition de fonctions et de client et fournisseur
Les fournitures Prérequis
postes. L’outillage spécifique Connaissance des outils bureautiques utilisés pour la pla-
• Mes attitudes et mon
comportement
Le matériel de mesure nification, la création de tableaux de suivi (Excel, Word,
Présentation du système
d’information lié à la Les outils de gestion (papier, MS Project)
fonction maintenance > [INTERSESSION --- Choix informatique, GMAO®…) Participants : Max : 12 p
• Processus-clés de la fonction d’un projet par chaque La sous-traitance.
maintenance. participant] • Définition d’un système
• Définition des relations clients/ > SESSION 2 - 3 jours d’évaluation des résultats de la Les + pédagogiques
fournisseurs interne/externe • Restitution des travaux maintenance préventive
• Intégration de la fonction Indicateurs / Tableau de bord • Cohérence des méthodologies utiisées dans les diffé-
d’intersession rents modules de formations
maintenance dans le système • Préparation d’une intervention
La structure maintenance de maintenance préventive • Délivrance du Certificat de compétences métier
qualité
(rappels) • Forte applicabilité en entreprise découlant des mises en
Mode opératoire, check list
Elaboration de procédures • Les fonctions méthodes / oeuvre de cas concrets développés pendant les inter-
Niveau de maintenance
• Gestion des interventions (DI, préparation, ordonnancement / sessions
Visite, contrôle, réglage, points
planification / réalisation • Mise à profit des intersessions pour la réalisation de
OT, CRI …)
• Gestion de la documentation
clés
plans d’actions individuels
41
Démarche Instructions de maintenance
technique et historique méthodologique : Choix • Etude d’un cas pratique avec
• Elaboration des plans de d’application de la
maintenance préventive analyse Pareto et suggestions programmés Pert Gantt, détermination des marges
maintenance
• Analyse PARETO d’un historique sur la maintenance de et du chemin critique
• Système de reporting (tableau
(présentation analyse avec le l’équipement étudié • Préparation et organisation des chantiers confiés
de bord)
logiciel EXCEL) Démarche à la sous-traitance
Mise en œuvre • Détermination des méthodologique : Mise • Mise à jour du planning et clôture des dossiers
• Périmètre d’application équipements concernés en œuvre du plan de
maintenance d’intervention
• Responsabilités des acteurs Criticité d’un bien - Grille de
• Mise en place d’un plan de • Système d’historisation et de reporting
• Système d’animation criticité - Calcul de criticité
maintenance (tableau de bord)
• Démarche d’amélioration
permanente Maintenance Dispositions à prendre : La gestion d’un grand arrêt
corrective : indicateurs, Planification - Gestion des • La maintenance à la conception

MANAGEMENT &
ORGANISATION
Détermination de la caractéristiques, domaines
criticité des biens et limites d’application ressources - Indicateurs, suivi - • Réglementation
• Identification des critères • Méthode de pré-diagnostic Priorité préventif / correctif. Plan prévention
(maintenance, production, • Méthode de diagnostic • Construction d’une procédure Délit marchandage, travail dissimulé…
qualité, environnement…) • Préparation des interventions globale de mise en place d’un Sécurité, accidents, responsabilité
• Pondération des critères • Sécurité des interventions plan de maintenance. • La gestion de l’information
• Classement PARETO des biens • Suivi et évaluation de la La documentation, GMAO, tableau de bord
Maintenance maintenance • Structure d’un projet : définitions
Processus Méthode préventive : Indicateurs,
caractéristiques, domaines > [INTERSESSION --- Choix Rôle du chef de projet et des intervenants
maintenance
et limites d’application d’un projet par chaque Outils de pilotage - Procédures/Indicateurs
• Les fonctions méthode /
• Choix des indicateurs pour • Mise en place du dossier de préparation
préparation, ordonnancement / participant]
valoriser la maintenance • Bilan global (REX - s/traitant)
planification, réalisation > SESSION 3 - 3 jours
préventive
MAINTENANCE :

• Méthodes et moyens de travail • Restitution des travaux Retour d’expérience


• Méthodes de maintenance • Préparation des éléments d’analyse des
• Procédures à mettre en place d’intersession
préventive interventions
La fonction préparation • Domaines et limites de la La gestion des stocks • Mises en valeur des écarts
• Définition du processus de maintenance préventive • Règles à formaliser pour la
préparation Évaluation du coût de tenue du magasin
> Mise en situation : exploitation d’un
• Choix des travaux à préparer prévention • Les achats en maintenance dossier technique de maintenance
• Recensement des besoins de Influence sur la disponibilité préventive
préparation d’intervention Charges de travail Processus détaillé de la
fonction Ordonnancement - > QCM de validation de la formation avec
• Détermination des coûts Organisation préparation Planification Délivrance du Certificat de Compétences
maintenance Limites techniques • Structure de la charge de travail Métier
• Identification des moyens • Système de calcul de la charge
Démarche > Chaque participant est invité à se munir
(humains, techniques) méthodologique : Définition de travail en fonction des
• Réalisation de modes du plan de maintenance besoins évalués
de documents spécifiques à leur activité
opératoires • Identification de l’équipement • Planification des travaux de maintenance

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
Manager les méthodes de MIO12 A
maintenance
Organisez le soutien des activités préventives et correctives en Durée et tarif
maintenance 4 jours (28 heures)
1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
(Stages Lyon : supplément 10€ HT/jour)
Compétences visées
Dates planifiées
• Définir les processus-clés de la fonction maintenance.
• Mesurer l’efficacité du système mis en place. Du 02/04 (09:00) au 05/04 (16:30) à Lyon
Du 20/05 (13:30) au 24/05 (13:00) à Blois
Du 15/10 (09:00) au 18/10 (16:30) à Lyon
> Positionnement • Elaboration du plan de • Gestion de la documentation Du 18/11 (13:30) au 22/11 (13:00) à Blois
stratégique de la maintenance par la méthode technique
maintenance empirique > L’amélioration continue
• Politique et stratégie de • Elaboration du plan par Public
en maintenance
maintenance. l’AMDEC Personnel de maintenance désirant apporter son
• Les différentes démarches
• Le système normatif de la • Choix du type de maintenance soutien d’organisation aux intervenants de maintenance.
d’amélioration continues
maintenance. > La préparation pour • Construction du tableau de
Prérequis
• La maintenance dans le faciliter la planification et bord maintenance et de ses Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
système qualité. la réalisation indicateurs duction, maintenance
> Du processus • Définition du niveau de stock • La démarche TPM
des pièces détachées Participants : Max : 12 p
maintenance à ses > Sous-traitant : suivi du
procédures • L’évaluation des ressources contrat
• Le processus entreprise dans les interventions • Les enjeux de l’externalisation Les + pédagogiques
• Le processus maintenance • L’analyse préliminaire de la • Le contrat de maintenance
• Les processus réalisations de la sécurité en intervention • Pilotage du contrat • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
maintenance • Planification des interventions • Cadre réglementaire
utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
de travail
• Les processus supports à la > Le système d’information
maintenance
> Différentes méthodes de • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
de la maintenance gestion de stocks tion qui représentent une part importante de la durée
• Les 5 fonctions de la • Définition et rédaction des • Les méthodes totale de la formation
maintenance standards
• La structuration des procédures d’approvisionnement Pour aller plus loin
• Rôle de la GMAO • La quantité économique à MIO11, MIO14, MIO17, MIO23, MIO27
> Le plan de maintenance • Choix et élaboration des commander
• Elaboration de la criticité des supports d’expertise et de • Les niveaux de stocks
biens réception de travaux • Gestion des réparables
42

Préparation en maintenance MIO11


Anticipez et organisez vos moyens pour augmenter l’efficacité et la
sécurité de vos activités de maintenance Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Définir tous les paramètres d’une intervention efficace. Dates planifiées
MANAGEMENT &

• Analyser les risques liés à une intervention de maintenance.


ORGANISATION

Du 21/05 (09:00) au 22/05 (16:30) à Blois


Du 13/11 (09:00) au 14/11 (16:30) à Blois
> Les enjeux de la • La détermination du type • La rédaction des documents
maintenance d’intervention à préparer de sécurité
• Les documents d’aide à la • Le chiffrage des temps et des Public
• Les objectifs de la maintenance Technicien méthodes maintenance, technicien de
• Les principaux coûts de préparation coûts maintenance.
maintenance • L’établissement d’une fiche de • La réalisation d’un mode
• La sécurité des biens, préparation opératoire Prérequis
des personnes et de > La préparation des > La préparation d’un arrêt Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
l’environnement interventions préventives pour maintenance duction, maintenance
• Les principales fonctions de la et correctives • La définition de l’état initial et Participants : Max : 12 p
MAINTENANCE :

maintenance • L’identification des de l’état final de l’arrêt


• Les principales procédures en compétences nécessaires • Le découpage du projet en
maintenance • La détermination des pièces de tâche élémentaire Les + pédagogiques
> La fonction préparation rechange • La préparation des tâches
• Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
• La définition du processus de • La détermination des matériels élémentaires utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
préparation spécifiques • Le bilan des ressources de travail
• La détermination des objectifs • L’analyse des risques lors de nécessaires pour l’arrêt • Les travaux d’application reposent sur des exemples
de la préparation l’intervention • Le bilan du coût de l’arrêt tirés de situations réelles apportés par un formateur
• Le choix des travaux à préparer • L’évaluation des EPI et EPC expérimenté.
nécessaire à l’intervention
Pour aller plus loin
MIO12, MIO14, MIO23, MIO28

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Planification et ordonnancement MIO14
en maintenance
Organisez et maîtrisez vos ressources pour augmenter l’efficience de Durée et tarif
vos activités de maintenance 2 jours (14 heures)
1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Exploiter les dossiers des travaux préparés. Du 12/03 (09:00) au 13/03 (16:30) à Blois
• Ordonnancer les charges de travail en fonction des ressources. Du 18/06 (09:00) au 19/06 (16:30) à Blois
• Planifier les travaux en fonction des ressources et des contraintes d’organisation. Du 24/09 (09:00) au 25/09 (16:30) à Blois

> Présentation de la • Planification des travaux > Etude d’un cas pratique Public
structure maintenance programmés Pert Gantt, • Exploitation historique Techniciens méthodes maintenance, techniciens interve-
• Les fonctions méthodes / détermination des marges et • Détermination de la charge nant de maintenance, agents de maîtrise maintenance.
préparation, ordonnancement / du chemin critique • Préparation du dossier pour
planification / réalisation • Définition du circuit des ordonnancement Prérequis
approvisionnements et des • Planification Connaissance professionnelle de la fonction méthodes
• Méthodes et moyens de travail
• Procédures à mettre en place achats • Suivi des actions planifiées Participants : Max : 12 p
• Exploitation de la GMAO® • Relance des
réapprovisionnements et des
> Processus détaillé achats directs Les + pédagogiques
de la fonction • Préparation et organisation
Ordonnancement - • Méthode active comprenant des mises en situation
des chantiers confiés à la sous-
Planification traitance Pour aller plus loin
• Structure d’un dossier de • Distribution à la réalisation des MIO12, MIO18, MIO23, MIO25, MIO28
préparation dossiers de travail à échéance
• Structure de la charge de travail • Mise à jour du planning
• Système de calcul de la charge et clôture des dossiers
de travail en fonction des d’intervention
besoins évalués (préparation du • Système d’historisation et de
travail – plans de préventif) reporting (tableau de bord)

43
Organisation de la maintenance MIO23
préventive
Concevez et mettez en œuvre la maintenance préventive appropriée Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
(Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
• Définir les conditions de mise en place de la maintenance préventive.
• Caractériser la démarche méthodologique de mise en place de la maintenance préventive. Dates planifiées
Du 19/03 (09:00) au 20/03 (16:30) à Blois
Du 12/06 (09:00) au 13/06 (16:30) à Blois
> Principes généraux de la • Les risques potentiels en > Construire le plan de Du 10/09 (09:00) au 11/09 (16:30) à Blois

MANAGEMENT &
ORGANISATION
maintenance préventive sécurité et environnement maintenance avec des
• Les prescriptions constructeur Du 08/10 (09:00) au 09/10 (16:30) à Lyon
• Le processus de maintenance outils avancés
préventive • Le comportement du bien • L’AMDEC
• La maintenance préventive • La disponibilité des ressources • La Maintenance Basée sur la
• L’identification des actions de
Public
systématique Fiabilité (MBF) Techniciens méthodes maintenance, techniciens interve-
• La maintenance préventive maintenance préventive • La sureté de fonctionnement nant de maintenance, agents de maîtrise maintenance.
conditionnelle • L’évaluation du risque de (SdF)
• La maintenance préventive défaillance par rapport au coût • Prognostics and Health Prérequis
prévisionnelle de l’intervention Management (PHM) Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
• Le choix économique de la • Le choix entre l’échange duction, maintenance
méthode maintenance standard et la réparation
Participants : Max : 13 p
• Les outils à contrôle non • L’évaluation de la fréquence
MAINTENANCE :

destructif des interventions


• L’évaluation financière du plan Les + pédagogiques
> Démarche de maintenance
méthodologique de • L’évaluation de la performance • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
construction du plan de du plan de maintenance utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
maintenance de travail
• La définition des objectifs du • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
plan de maintenance tion qui représentent une part importante de la durée
• Les actions réglementaires totale de la formation
Pour aller plus loin
MIO11, MIO14, MIO18, MIO22, MIO28

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
Magasinage et gestion physique MIO20
des pièces de rechange
Réduisez vos temps d’intervention par une meilleure logistique Durée et tarif
magasin 3 jours (21 heures)
1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées (Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
Dates planifiées
• Rationaliser l’espace du magasin par une meilleure implantation.
• Analyser et améliorer l’efficacité du magasin. Du 26/03 (09:00) au 28/03 (16:30) à Lyon
Du 18/06 (09:00) au 20/06 (16:30) à Blois
Du 15/10 (09:00) au 17/10 (16:30) à Blois
> Comprendre l’importance > La disposition physique > L’évaluation de l’efficacité
du stock maintenance des articles du magasin du magasin
• Identifier le rôle du stock • Mettre en place la quantité en • Choisir les indicateurs Public
• Repérer la place du magasin préparation de commande pertinents Personnel devant assurer des activités de magasiniers et/
maintenance • Connaître l’implantation du • Structurer ses indicateurs ou gestionnaires de stock.
• Comprendre l’importance du magasin TPI (Taux Précision Inventaire)
magasinier et de ses missions • Connaître les différents types Taux de rotation Prérequis
• Identifier l’importance des de stockage Taux de couverture Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
duction, maintenance
magasins déportés • Utiliser les méthodes Taux de rupture
• Identifier l’importance de la d’affectation et de localisation > Construire son tableau Participants : Max : 12 p
codification des articles • Utiliser les moyens de
de bord
> Utiliser les documents manutention et de stockage
• Identifier les zones ATEX Les + pédagogiques
spécifiques aux activités
• Identifier les risques TMS • Le référentiel AFNOR définit la terminologie en mainte-
de magasinier
• Identifier les conséquences de nance utilisée durant la formation
• Connaître les nomenclatures
l’organisation sur les flux, les • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
• Utiliser les bordereaux de
délais, les coûts utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
livraison
> Les inventaires de travail
• Utiliser les bordereaux
• Utiliser la méthode d’inventaire • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
d’expédition
tion qui représentent une part importante de la durée
• Utiliser les fiches de • Savoir préparer un inventaire
totale de la formation
mouvements de stocks • Repérer les documents
• Les travaux d’application reposent sur des exemples
• Identifier le rôle de l’ERP et de d’inventaire
tirés de situations réelles apportés par un formateur
la GMAO • Réaliser un inventaire fiable expérimenté.
Pour aller plus loin
44 MIO17, MIO22

Gestion des stocks de pièces de MIO22


rechange
Optimisez la disponibilité de vos équipements par une gestion Durée et tarif
économique de vos stocks. 3 jours (21 heures)
1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Analyser les exigences de maintenance liées aux pièces de rechange. Du 02/04 (09:00) au 04/04 (16:30) à Blois
MANAGEMENT &
ORGANISATION

• Définir les règles de gestion des pièces de rechange. Du 04/06 (09:00) au 06/06 (16:30) à Blois
• Optimiser la valeur de votre stock. Du 08/10 (09:00) au 10/10 (16:30) à Blois

> Enjeux relatifs à • Incidence des plans de > Différentes méthodes de Public
l’optimisation de la maintenance gestion de stocks Responsables de maintenance. Acheteurs maintenance.
gestion des stocks • Dotation des pièces de • Les méthodes Techniciens méthodes. Gestionnaires de stocks.
• Positionnement stratégique de rechange lors de l’achat d’un d’approvisionnement
la maintenance nouvel équipement • La quantité économique à Prérequis
Connaissance professionnelle de l’environnement main-
• Objectifs et enjeux associés > Approche économique de commander
tenance : connaître les indicateurs FMD/TRS
• L’évaluation de la performance la gestion des stocks • Les niveaux de stocks
• Gestion des réparables Participants : Max : 12 p
MAINTENANCE :

du stock • Valorisation d’un stock


> Définition du stock Frais d’acquisition > La fiabilisation des stocks
maintenance Frais de possession par analyse statistique Les + pédagogiques
• Articles faisant partie du stock Modes de valorisation du prix • Le niveau de stock par la
• Typologie d’articles en stock unitaire méthode de POISSON • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
• Criticité des pièces de rechange • Incidences du niveau des stocks • Le stock de sécurité par la loi utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
sur le budget maintenance de GAUSS de travail
> Objectifs et Optimisation du niveau de • Méthode active comprenant des mises en situation
• L’utilisation de l’abaque de
responsabilités de la stocks MOLINA Pour aller plus loin
gestion des stock Incidence des achats MIO20, NEG10
• Mise en stock d’un nouvel maintenance
> NB : Ce stage ne traite
article Les méthodes de réduction du pas de l’organisation du
• Mouvements du stock nombre de références magasinage (MIO20 :
• Inventaire Magasinage et gestion
• Achats directs d’un article non physique des pièces de
stocké rechange).

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Documentation opérationnelle MIO28
de maintenance
Construire la documentation indispensable aux bonnes pratiques de la Durée et tarif
maintenance 2 jours (14 heures)
1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Définir les besoins documentaires associés à la maintenance des biens. Du 21/05 (09:00) au 22/05 (16:30) à Blois
• Définir les structures et le contenu d’une documentation technique. Dates au 2ème semestre : nous consulter

> Besoins documentaires de Mise à jour, suivi. • Définition des flux de circulation Public
l’activité maintenance • Contenu d’une documentation Professionnels de la maintenance désirant maîtriser le
> Techniques savoir faire et améliorer la performance des interventions.
• Fonction maintenance dans le machine
documentaires
système productif Dossier technique (fiche
• Structure documentaire Prérequis
• Management de la Qualité en technique, notice d’instruction,
Traditionnel Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
maintenance plans, schémas, liste de
Informatique (charte graphique, duction, maintenance
• Analyse des besoins pièces…)
utilisation des images)
documentaires Dossier historique. Participants : Max : 12 p
• Choix du support documentaire
Techniques : Préparation – • Formulaires d’enregistrement
• Évolution et suivi de la
Interventions Demande d’intervention
documentation technique Les + pédagogiques
De gestion : procédures, Compte-rendu d’intervention
• Progiciel de documentation
tableaux de bord de • Cahier des charges
GED – SGDT- WORKFLOW • Aide à la construction d’un cahier des charges docu-
l’équipement documentaire mentaire
• Méthodologie de conception Normes NF X 60-200 et NF > Maîtrise du système • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
d’une documentation EN 13460 documentaire utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
• Inventaire des documents Approche fonctionnelle maintenance de travail
nécessaires Directive 98/37/CE • Exemple de système • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
• Définition des flux documentaire Qualité de tion
> Instructions de
documentaires l’entreprise
maintenance Pour aller plus loin
• Procédure de gestion MIO11, MIO12
> Documentation associée • Programme de maintenance
documentaire
aux équipements • Caractéristiques des documents
• La documentation maintenance
• Inventaire de départ • Instructions techniques de
dans un système documentaire
(nomenclature) maintenance (X 60-212)
Intérêt du système
• Structure documentaire liée aux Plan de maintenance (finalités,
documentaire maintenance
modes de fonctionnement désignation des tâches,
Identification. planning…)
Maîtrise des documents de
maintenance
45
Organisation des documents Mode opératoire
Outils d’aide à la maîtrise
(décomposition fonctionnelle Check-list
documentaire
et/ou structurelle). Fiche de préparation
Sommaire. d’intervention

GMAO / Gestion des actifs : MIO50


définition du besoin, conduite d’un
projet et choix d’une solution. Durée et tarif
Définissez votre besoin pour faire les bons choix 2 jours (14 heures)

MANAGEMENT &
ORGANISATION
1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées

• Mettre en œuvre le projet d’acquisition d’une GMAO/EAM. Du 25/06 (09:00) au 26/06 (16:30) à Blois
• Elaborer le cahier des charges. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Mettre en place un système simple d’évaluation des logiciels.
Public
Responsable Maintenance, Cadres et Techniciens de
> Les principes d’une GMAO d’information de l’entreprise La description du système
Maintenance, Responsable projet GMAO / EAM.
• Qu’est ce qu’une GMAO ou un • Les différentes architectures souhaité.
logiciel de gestion des actifs • La flexibilité d’une GMAO / La rédaction du cahier des Prérequis
MAINTENANCE :

(EAM) EAM charges. Connaissance des fondamentaux de la maintenance


• Est-ce un outil accessoire, • L’analyse des différents modules L’appel d’offre suivant le CDC
fonctionnels défini. Participants : Max : 12 p
nécessaire ou fondamental ?
• Un tel logiciel est-il suffisant > Conduite du projet La définition des critères et
ou pas ? notation des logiciels.
d’acquisition d’une GMAO Les + pédagogiques
• Les bénéfices que l’on peut en • Les risques et les facteurs de
La mise en œuvre du logiciel
atteindre sélectionnée. • 20 ans d’expérience d’études, conseil, formation et
réussite d’un projet GMAO/
• Le marché de la GMAO / EAM La formation des utilisateurs. assistance technique en environnement industriel.
EAM
aujourd’hui • Démarrage immédiat du projet de chaque participant
• Les différentes étapes d’un > Travaux pratiques par travail individuel et de groupe.
> La définition du besoin projet: • Exercices d’application sur
• Le nombre limité de participants permet un suivi per-
d’une GMAO La constitution de l’équipe les besoins et projets de sonnalisé
• La GMAO dédiée, EAM ou projet. chaque participant assurant la
• Méthodologie adaptée au terrain
ERP ? L’étude de faisabilité / l’analyse poursuite de la démarche après
• L’intégration dans le système de l’existant. la formation

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
La démarche AMDEC moyens MIO42 A
Maîtrisez les risques potentiels des défaillances d’un bien
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Identifier les caractéristiques de l’AMDEC, moyens. 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Maîtriser les différentes phases d’une AMDEC. Dates planifiées
Du 05/06 (09:00) au 06/06 (16:30) à Blois
> Principes généraux de • Constitution du groupe de des cas à traiter ou étude d’un Du 03/12 (09:00) au 04/12 (16:30) à Blois
l’AMDEC travail : compétences, autorité, cas pédagogique
• Les concepts de la méthode disponibilité… • Découpage de l’installation par
selon la norme NF EN 60812 • Cadre et limites de l’étude le groupe Public
• Analyse fonctionnelle du bien • Caractérisation par le groupe Responsables maintenance, Techniciens méthodes
• Les domaines d’application maintenance.
(produit, process, moyen) • Analyse qualitative des défaillances (modes,
• Les objectifs maintenance de la • Analyse quantitative (gravité, causes, effets)
Prérequis
méthode fréquence, non-détection) • Quantification et calcul de Connaissance professionnelle d’un environnement tech-
• L’expression d’une défaillance • Criticité de l’étude criticité nique
(Mode, Cause, Effet) • Détermination du plan de • Construction d’un plan
maintenance d’actions AMDEC Participants : Max : 12 p
> Démarche de mise en • Suivi et vérification • Estimation du retour sur
œuvre investissement
• Détermination des objectifs > Etudes de cas Les + pédagogiques
(moyens, résultats) • Présentation par les stagiaires
• Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
de travail
• Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
tion qui représentent une part importante de la durée
totale de la formation
Pour aller plus loin
MBF10, MIO23, SUR10

46
Maintenance basée sur la fiabilité MBF10 A
la méthode MBF
Utilisez une approche système pour dimensionner l’effort de Durée et tarif
maintenance en fonction des conséquences des défaillances 2 jours (14 heures)
1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
(Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
Compétences visées
Dates planifiées
• Caractériser les concepts de la méthode MBF.
• Définir le programme de Maintenance le plus pertinent par rapport à vos enjeux de Du 26/03 (09:00) au 27/03 (16:30) à Blois
disponibilité, sécurité, qualité et coût. Du 25/06 (09:00) au 26/06 (16:30) à Lyon
Du 17/09 (09:00) au 18/09 (16:30) à Blois
MANAGEMENT &
ORGANISATION

> Les objectifs de la • Défaillance et dégradation, (REX) et de l’historique


méthode MBF • Rappels de la fiabilité et de ses maintenance Public
• Méthode MBF historique et modèles statistiques. • Identification et hiérarchisation Ingénieurs et responsables de maintenance. Technicien
objectifs • Effet des actions de des modes de défaillance méthodes maintenance
• Objectifs techniques maintenance sur la fiabilité. critiques
et économiques de la • Sélection des tâches de Prérequis
> Déroulement d’une Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
maintenance. maintenance, de leur
démarche MBF duction, maintenance
• Etapes de la méthode MBF périodicité et regroupement
• Découpage système et l’analyse
suivant la norme NF EN 60300- fonctionnelle
• Création ou mise à jour du plan Participants : Max : 12 p
3-11 • Analyse des
de maintenance
• Mise en œuvre et contrôle
MAINTENANCE :

> Terminologie et concepts dysfonctionnements


de l’efficacité technico- Les + pédagogiques
de maintenance (par l’AMDEC, l’arbre des
économique du plan de
• Typologie de maintenance défaillances,…) • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
maintenance utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
préventive. • Analyse du retour d’expérience
de travail
• Méthode active comprenant des exercices individuels
et collectifs
Pour aller plus loin
SUR10

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Gestion des arrêts techniques MIO25
Utilisez le mode projet pour garantir l’efficience de vos arrêts
programmés Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Compétences visées 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Caractériser les enjeux technico-économiques et juridiques. Dates planifiées
• Organiser les travaux en appliquant une méthodologie adaptée.
Du 18/06 (09:00) au 20/06 (16:30) à Blois
• Evaluer l’arrêt et exploiter le « Retour d’expérience ».
Du 26/11 (09:00) au 28/11 (16:30) à Blois

> Enjeux d’un arrêt • Cotation des risques du plan • Optimisation


de maîtrise
Public
programmé > Réalisation et suivi des Responsables Maintenance, Techniciens méthodes,
• Aspects humains, techniques, > Dossier de préparation travaux Responsables des services généraux.
économiques, sécuritaires • Cahier des charges, liste de • Sécurisation des zones
• Réglementation travaux • Réunions démarrage et de Prérequis
Plan prévention • Priorités, compétences, coûts, coordination Connaissance professionnelle de l’environnement
Délit marchandage, travail sécurité... • Documents de pilotage production, maintenance
dissimulé… • Typologie de préparation et utilisation des outils Participants : Max : 12 p
Sécurité, accidents, informatiques
responsabilité > Ordonnancement et
planification • Points d’arrêts et de contrôles, Les + pédagogiques
> Structure d’un projet • Priorités, contraintes, chemin gestion des conflits et des
• Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
• Typologies critique anomalies utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
• Principales étapes • Points clés, points d’arrêt, > Clôture du projet de travail
• Rôle du chef de projet et des recouvrements • Bilans à chaud puis à froid • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en
intervenants • Présentation d’un cas avec MS • Evaluations des prestataires situation
• Outils de pilotage PROJECT • Retour d’expérience Pour aller plus loin
Indicateurs
> Lancement et • Propositions d’amélioration CCF10, MMI32, MMI40, SEC30
Procédures de suivi
Phasage et bouclage coordination
• Gestion des ressources internes
> Plan de maîtrise des et externes
risques Réservation, commandes,
• Appréciation de l’incertitude planification négociée avec
• Réaction préventive ou corrective partenaires.

47
Analyse fonctionnelle et cahier des CCF10
charges fonctionnel (CdCF)
Exprimez votre besoin pour qu’il puisse être satisfait par un Durée et tarif
prestataire/fournisseur 3 jours (21 heures)
1 370 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Appliquer une démarche rigoureuse de l’expression d’un besoin. Du 14/05 (09:00) au 16/05 (16:30) à Blois
• Structurer et rédiger un Cahier des Charges Fonctionnel. Du 08/10 (09:00) au 10/10 (16:30) à Blois
• Mettre en œuvre le Cahier des Charges Fonctionnel comme outil de progrès permanent.

MANAGEMENT &
ORGANISATION
Public
> Démarche d’optimisation services et contraintes > Mise en œuvre du CdCF Toutes personnes qui, dans le cadre d’une étude ou d’un
de l’expression du besoin Caractérisation des fonctions : • Le CCF comme base de projet, doivent formuler un besoin dans une relation
critères, valeurs, flexibilité client/fournisseur interne ou externe. - Responsables de
• Concepts de base du cahier discussion entre demandeur et
Projets. - Responsables Maintenance. - Responsables
des charges fonctionnel Mise en œuvre fournisseur Méthodes, travaux neufs, B.E.
Définition NFX 50-151 • Validation de l’expression du • Le CCF comme référence
Analyse fonctionnelle besoin. contractuelle Prérequis
Besoin implicite et explicite • Démarche d’amélioration Connaissance professionnelle de l’environnement tech-
Expression du besoin par des continue. nique
fonctions à satisfaire et non par > Structure et rédaction Participants : Max : 12 p
des solutions techniques du cahier des charges
• La démarche rigoureuse
MAINTENANCE :

fonctionnel
d’expression d’un besoin • La structure type Les + pédagogiques
Domaine d’application • Le cahier des charges
Démarche générale • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
Présentation générale du utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
Positionnement du cahier des besoin de travail
charges fonctionnel Enoncé fonctionnel • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
• L’analyse fonctionnelle d’un Contraintes tion qui représentent une part importante de la durée
besoin Cadre de réponse totale de la formation
Milieu environnant Exigences technologiques
Fonctions principales, de Pour aller plus loin
Forme du document MIO50, MMI30

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
Elaborer un contrat de maintenance MMI30
Définissez une stratégie d’externalisation pour améliorer la
performance de votre maintenance Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 250 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Caractériser les besoins d’externalisation de maintenance. Dates planifiées
• Caractériser le cahier des charges d’une prestation de maintenance.
Du 13/06 (09:00) au 14/06 (16:30) à Blois
• Analyser les différentes clauses d’un contrat privé de maintenance.
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Le cadre légal, réglementaire > Le déroulement de la des prestations
et normatif de la mainte- prestation de maintenance • La responsabilité des cotraitants,
des sous-traitants
Public
nance • Livraison et réception des Responsables de maintenance. Responsables des Achats.
• Les typologies de maintenance prestations de maintenance • Les notions de maîtrise d’œuvre et Prestataire en maintenance. Pilotes de contrats de main-
• Contrat de moyens et contrat de • La preuve des dysfonctionnements de maîtrise d’ouvrage tenance.
résultats • Les garanties légales et • La preuve et l’évaluation des
• Les règles de droit, les personnes contractuelles dommages et intérêts Prérequis
• La couverture d’assurance du Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
et la valeur du contrat > Les conditions financières duction, maintenance
prestataire de maintenance
> L’articulation des clauses du • Fixation des prix et des tarifs, frais,
• Les risques liés à la responsabilité
contrat pièces, outillage Participants : Max : 12 p
pénale
• Déroulement d’une relation • Actualisation et révision des prix,
précontractuelle, avances et acomptes > La gestion des difficultés
• La définition des besoins, la • La demande de paiement d’exécution du contrat de Les + pédagogiques
rédaction du cahier des charges (titulaire, cotraitant, sous-traitant) maintenance • La formation est animée par un avocat spécialisé en
• L’obligation d’information • Intérêts de retard • La preuve des difficultés, le droit des affaires
• La prise en charge des installations > Les clauses de gestion risque de suspension des • Le référentiel AFNOR définit la terminologie en mainte-
prestations nance utilisée durant la formation
> Les engagements de délais et des risques autour de la
• Suspendre les paiements ? • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
de performances maintenance
substitution du prestataire utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
• Définition des performances, leur • Les clauses relatives à la
de travail
défaillant
mesure protection de l’environnement
• La preuve de la faute du • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
• Les délais d’intervention et de • Les clauses relatives aux tion qui représentent une part importante de la durée
prestataire et la résiliation du
fourniture de pièces de rechange conditions de travail totale de la formation
marché
• Pénalités de retard et • La propriété intellectuelle sur les
d’indisponibilité documents > En complément des exemples Pour aller plus loin
MIO27 ,MMI40
• L’obligation de sécurité • Le respect de la confidentialité et proposés par le formateur,
• Le respect des règles de du secret du savoir faire chaque participant est invité
48 protection de l’environnement > La responsabilité de chacune à se munir de l’un de ses
• La durée des engagements contrats de maintenance afin
des parties
• L’obligation de collaboration, suivi d’en effectuer l’analyse. MMI40
Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Piloter un contrat de maintenance 1 370 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Faites vivre avec efficacité votre contrat de maintenance (Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
Dates planifiées
Compétences visées Du 19/03 (09:00) au 21/03 (16:30) à Blois
• Analyser les clauses d’un contrat de maintenance. Du 18/06 (09:00) au 20/06 (16:30) à Blois
Du 24/09 (09:00) au 26/09 (16:30) à Lyon
MANAGEMENT &

• Définir les modes de fonctionnement des relations contractuelles.


ORGANISATION

• Caractériser les indicateurs nécessaires au suivi d’un contrat. Du 10/12 (09:00) au 12/12 (16:30) à Blois

> Stratégie du contrat • Le suivi des interventions des • Les différentes réunions avec le Public
prestataires prestataire Prestataire de maintenance et pilote de contrats de main-
dans les activités de tenance.
maintenance • La gestion des pièces • La maîtrise documentaire du
• Les enjeux de la maintenance détachées dans une relation savoir faire
Prérequis
• Les obligations juridiques des contractuelle • La réception des activités de Connaissance professionnelle de l’environnement
parties prenantes d’un contrat • La mutualisation de la GMAO maintenance production, maintenance
• La prestation dans le processus • La rédaction du plan de • L’évaluation des prestataires
prévention Participants : Max : 12 p
maintenance > Chaque participant est
MAINTENANCE :

• Les types de contrat de • L’implantation du prestataire


invité à se munir de
prestation • La prise en charge progressive
l’un de ses contrats de Les + pédagogiques
des moyens par le prestataire
• L’analyse des clauses d’un maintenance afin d’en • L’utilisation des contrats appartenant aux stagiaires
contrat des prestations > Gestion et suivi du effectuer l’analyse. A
contrat • Le référentiel AFNOR définit la terminologie en mainte-
> Mise en œuvre d’un défaut, un contrat type lui nance utilisée durant la formation
contrat • Le contrôle régulier du sera proposé. • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
• L’évaluation des équipements prestataire
tion qui représentent une part importante de la durée
totale de la formation
• Les travaux d’application reposent sur des exemples
tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.
Pour aller plus loin
MIO27, MMI30, NEG10

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Amélioration continue des activités MIO17
de maintenance
Proposez des solutions innovantes issues d’analyses pertinentes Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Compétences visées 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Analyser une situation existante. Dates planifiées
• Définir un plan d’actions pour développer la disponibilité des équipements. Du 12/06 (09:00) au 13/06 (16:30) à Blois
Du 10/09 (09:00) au 11/09 (16:30) à Blois
> Cadre de l’analyse Le QQOQCCP Le diagramme de décision.
• Le besoin du client. • La classification des données • Démarche de mise en œuvre Public
• Muda, Gemba. Le PARETO - Le tableau de Les indicateurs. Techniciens ou agents de Maintenance et Méthodes.
• Préparation d’un cadre d’étude criticité. La planification. Pilotes ou membres de groupe d’amélioration continue
Constitution d’un groupe de La conduite de réunion. et TPM®.
> Analyse de la situation
travail. • Le brainstorming. La communication.
La fonction de l’animateur. Le compte rendu. Prérequis
• Le schéma heuristique. Connaissance professionnelle d’un environnement
Le processus d’amélioration. • L’Ishikawa. technique
> Initialisation d’une • L’arbre des causes.
• Les 5M, 5P. Participants : Max : 12 p
situation
• Description d’une situation • Le diagramme de relations
Le dysfonctionnement. > Plan d’action Les + pédagogiques
Le progrès. d’amélioration
Les pièges de la perception. • Recherche et choix de • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
• L’évaluation des données utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
solutions. de travail
Les taux de rendement. Le diagramme en arbre.
La disponibilité des • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
• Evaluation des solutions tion qui représentent une part importante de la durée
équipements. Le R.O.I. totale de la formation
Les cartes de contrôle. L’objectif.
• La formalisation des données Le vote ou vote pondéré.
indispensables Le diagramme matriciel de
Le diagramme d’affinité données.

La fonction Agent de Maintenance AMI15


Industrielle 49
Acquérez les notions de base pour exercer le métier d’agent de Durée et tarif
maintenance 3 jours (21 heures)
1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Acquérir les bases fondamentales de la maintenance. Du 19/03 (09:00) au 21/03 (16:30) à Blois
• Initier des projets d’amélioration en maintenance.
Du 02/07 (09:00) au 04/07 (16:30) à Blois
Du 26/11 (09:00) au 28/11 (16:30) à Blois
> Les concepts de la • Logigramme de dépannage - > Compte rendu
maintenance 5 Pourquoi. • Temps d’intervention, d’arrêt
• Le processus maintenance • Construction : Ordinogramme machine Public

MANAGEMENT &
de diagnostic - Tableau Effets / Toute personne s’orientant vers le métier d’agent de

ORGANISATION
• La terminologie en • Caractérisation de l’intervention
maintenance (NF EN 13306) Causes/ Remèdes/ GRAFCET • Fonction défaillante : cause, maintenance industrielle ou déjà en poste.
• Les 5 fonctions de la > La fonction préparation effet, localisation
• Pièces de rechange (quantité, Prérequis
maintenance • La détermination des objectifs Toute personne souhaitant intégrer un service mainte-
• La relation avec ses clients de la préparation références, coût) nance.
• Les intervenants en • La détermination du type > Amélioration continue
maintenance Participants : Max : 8 p
d’intervention à préparer • Description d’une situation
• Les niveaux de maintenance • Les documents d’aide à la • Les pièges de la perception
• La criticité des équipements préparation • La disponibilité des Les + pédagogiques
> Pré-diagnostic • L’établissement d’une fiche de équipements
• Méthodologie de prise en préparation • Le PARETO - Le tableau de • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
compte de la situation de criticité utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
> La préparation des
MAINTENANCE :

de travail
défaillance interventions préventives • Le brainstorming - Ishikawa
Les 5M - Les taux de • Les travaux d’application reposent sur des exemples
• Recueil des faits constatés et correctives tirés de situations réelles apportés par un formateur
• Analyse descriptive (tableau • L’identification des rendement expérimenté.
QQOQCCP) compétences nécessaires > Plan d’action • Méthode active comprenant des mises en situation sur
• Localisation de la défaillance • La détermination des pièces de d’amélioration du matériel de production
• Approche fonctionnelle rechange +EPI • Recherche et choix de solutions Pour aller plus loin
> Diagnostic rationnel • La détermination des matériels • L’objectif MIO18, MIO23, MIO27
• Découpage structurel d’un spécifiques • Démarche de mise en œuvre
équipement • L’analyse des risques lors de • La planification
• Recherche de l’ensemble, du l’intervention • La communication
sous-ensemble, de l’élément • La rédaction des documents
défaillant de sécurité
• Graphe d’un système • La réalisation d’un mode
automatisé opératoire

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI

METHODOLOGIE D'INTERVENTION Sureté de fonctionnement


Agent de Maintenance Industrielle
Amélioration MIO17
Réf. Stage : AMI15
Compte-rendu DIA15

Disponibilité
définitive
RESSOURCES
- Personnel
Réparation
- Compétences
- Documentation Préparation MIO11
- Outillage Formations
- Pièces de Techniques Compte-rendu DIA15
rechange Maintenance
p. 60 à 142
Disponibilité
provisoire

Dépannage
OBJECTIF
Fonction requise définitive Fonction requise provisoire
Efficacité
Préparation MIO11 d'intervention
- Coût
Diagnostic DIA15 - Délai
- Qualité
Pré-diagnostic DIA15 - Sécurité
- Environnement
Indisponibilité

50
Diagnostic rationnel en maintenance DIA15
Maîtrisez votre diagnostic des défaillances - Niveau 3 de maintenance
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Effectuer, de façon méthodologique des interventions de maintenance corrective. 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Optimiser la disponibilité des équipements à travers des interventions efficaces. Dates planifiées
Du 02/04 (09:00) au 03/04 (16:30) à Blois
> Pré-diagnostic Découpage structurel d’un > Compte rendu Du 04/06 (09:00) au 05/06 (16:30) à Blois
• Détection de la défaillance. équipement. • Recueil des informations Du 15/10 (09:00) au 16/10 (16:30) à Blois
MANAGEMENT &

• Méthodologie de prise en Recherche de l’ensemble, du nécessaires pour la constitution


ORGANISATION

compte de la situation de sous-ensemble, de l’élément de l’historique


défaillance défaillant. Temps d’intervention, d’arrêt Public
Recueil des faits constatés. Graphe d’un système machine. Agents et techniciens de maintenance réalisant des inter-
Analyse descriptive (tableau automatisé. Action réalisée. ventions sur systèmes automatisés.
QQOQCCP). • Documents d’exploitation. Caractérisation de
Prérequis
• Localisation de la défaillance • Outils de diagnostic de l’intervention : type (correctif,
Maîtriser les compétences techniques élémentaires
Approche fonctionnelle. défaillance. préventif, ...) nature
Recherche de la fonction Présentation : Chronogramme - (électricité, mécanique...) date, Participants : Max : 8 p
défaillante. diagramme des phases. heure...
• Traçabilité des informations Logigramme de dépannage - Fonction défaillante : cause,
recueillies (demande 5 Pourquoi. effet, localisation. Les + pédagogiques
Construction : Ordinogramme
MAINTENANCE :

d’intervention, ordre de • Pièces de rechange (quantité, • Groupe de participants réduit (8 stagiaires maximum)
travail…). de diagnostic - Tableau Effets / références, coût). • Méthode active comprenant des mises en situation sur
• Communication des Causes/ Remèdes du matériel de production
informations pertinentes. Utilisation : Ordinogramme de
diagnostic - Tableau Effets / Pour aller plus loin
> Diagnostic rationnel IMA12, MIO11, MIO17
Causes/ Remèdes - GRAFCET …
• Développement d’une
méthode d’analyse de la
fonction défaillante

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Analyse des défaillances des pièces DEF10
et ensembles métalliques au service
de la maintenance Durée et tarif
Une pièce cassée ne vaut plus rien, mais elle peut rapporter gros, si on 2 jours (14 heures)
sait l’exploiter 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 18/06 (09:00) au 19/06 (16:30) à Blois
• Savoir comment réagir face à une pièce ou un ensemble défaillant. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Reconnaître les principaux modes d’endommagement.
• Définir la démarche d’analyse à adopter. Public
• Pouvoir proposer des actions correctives et préventives appropriées. Techniciens de maintenance

Prérequis
> Rappels des notions fluage, corrosion sous tension, • Assemblages soudés, Connaissance du milieu industriel et des matériaux (niv
de mécanique et de fragilisation par l’hydrogène) assemblages vissés stage réf. MCA15)
métallurgie • Identification et définitions • Tubes et tuyauteries (aciers, Participants : Max : 10 p
• Les principales sollicitations des modes de détériorations aciers inoxydables)
appliquées aux pièces superficielles (usure, corrosion, • Cables
mécaniques en relation avec les oxydation.) > Atelier d’étude de cas (par Les + pédagogiques
modes d’endommagement > Les principales causes de groupe sur des pièces • Formateur expert en métallurgie et analyse des défail-
• La métallurgie des principaux défaillance dégradées) lances
métaux (aciers, aciers • Problème de conception, de • Aspects des différents modes
inoxydables, alliages base fabrication ou d’utilisation des de dégradations
nickel, alliages d’aluminium..) et matériels • Comment reconnaître un type
leurs modes de fonctionnement d’endommagement ?
> Cas concrets
> La démarche de l’analyse • Illustrations par des cas sur • Comment localiser une zone
• Les précautions à prendre pour diaporamas d’amorce ?
exploiter tous les indices • Pièces mécaniques (arbres, • Comment définir les examens
• Les outils et les moyens de axes, ressorts, vis, roulements, et analyses à réaliser ?
l’analyse engrenages) > Démarche d’amélioration
• Identification et définitions des • Outillages pour travail à froid • Définir des actions correctives
différents modes de rupture • Outillages pour travail à chaud • Identifier les actions préventives
(ductile, fragile, de fatigue, de • Aciers pour moules à engager

MIO18 51
Maintenance conditionnelle et
prévisionnelle (FR) / prédictive (US) Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Identifiez les différents outils à contrôle non destructif au service de la 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
maintenance préventive dans l’usine du futur (4.0) (Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
Dates planifiées
Compétences visées Du 28/03 (09:00) au 29/03 (16:30) à Blois
• Caractériser la dégradation d’un système. Du 25/06 (09:00) au 26/06 (16:30) à Blois
• Identifier la technique C.N.D adaptée à la mesure de la dégradation. Du 10/10 (09:00) au 11/10 (16:30) à Lyon
• Intégrer la maintenance préventive dans une maintenance 4.0. Du 26/11 (09:00) au 27/11 (16:30) à Blois

MANAGEMENT &
ORGANISATION
> Les objectifs de la > Méthodes de > Panorama des techniques Public
maintenance maintenance de contrôle non destructif Professionnels de la maintenance.
• Le choix d’une maintenance conditionnelle et dynamique
préventive prévisionnelle • Contrôle par les sens humains : Prérequis
• La maintenance préventive Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette
• Évolution d’une dégradation touché, vue, ouïe, odorat
formation.
conditionnelle • Paramètres caractéristiques • Thermographie infrarouge
• La maintenance préventive d’une dégradation : électrique, mécanique, Participants : Max : 12 p
prévisionnelle • Critères de choix d’un isolation, niveau
• Le concept de la maintenance paramètre de suivi • Analyse par ultrasons : fuites,
«prédictive» dans l’usine 4.0 étanchéité, lubrification, Les + pédagogiques
MAINTENANCE :

• Intégration des données dans


le plan de maintenance mécanique, électrique • L’expertise du formateur a été acquise par une longue
• Sécurité des contrôles en • Analyse vibratoire : balourd, période d’activités professionnelles dans l’environne-
fonctionnement alignement, transmission, ment du sujet de la formation
roulement, pompe, ventilateur • Les documents et le matériel apportés par les stagiaires
• Analyse des huiles : peuvent être utilisés lors de la formation comme base
hydraulique, compresseur, d’exemple et de travail
moteur, réducteur • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
• Contrôle visuel : endoscopie, tion qui représentent une part importante de la durée
stroboscopie totale de la formation
• Analyse des moteurs • Les travaux d’application reposent sur des exemples
électriques tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.
Pour aller plus loin
MIT20, MIT30, VIB10, VIB15

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
Diagnostic par l’analyse des MIT20
lubrifiants industriels et fluides
hydrauliques Durée et tarif
Réduisez vos coûts de maintenance et augmentez la disponibilité de 3 jours (21 heures)
vos équipements en surveillant vos lubrifiants industriels 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 14/05 (09:00) au 16/05 (16:30) à Blois
• Identifier les différents types de lubrifiants. Du 26/11 (09:00) au 28/11 (16:30) à Blois
• Identifier les modes de dégradation et de contamination des lubrifiants.
• Préconiser les méthodes d’analyse. Public
• Interpréter les analyses d’huiles. Ingénieurs et techniciens des services maintenance et
• Définir les plans d’analyses du parc machine. entretien. Personnels de maintenance responsable de la
• Evaluer la qualité des installations suivies. lubrification et du graissage.

Prérequis
> Généralités sur les • Classes de pollution • Les opérations de maintenance Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
duction, maintenance
lubrifiants • Contraintes liées à l’utilisation des huiles
• Origine, propriétés des du fluide • Etudes de cas industriels, Connaissances de base de la lubrification (niveau stage
LUB10)
lubrifiants • Introduction aux mécanismes interprétation
• Circuits oléo hydraulique d’usure • Elimination des huiles usées Participants : Max : 8 p
• Lubrification > Analyse des lubrifiants • Choix sur le site ou en
• Principales propriétés des • Méthodes d’évaluation laboratoire.
graisses et des huiles de la dégradation et de la • Moyens sur le site (compteur Les + pédagogiques
• Les classifications des lubrifiants contamination particules, teneur en eau...)
• Etude de cas pratiques
> Applications aux • Méthodes d’analyse des > NB : Stage ne portant • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
différents types de lubrifiants pas sur les analyses des utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
maintenance • Démonstration en laboratoire fluides de coupe et des de travail
• Maintenance corrective • Utilité des différents types lubrifiants moteurs • Les travaux d’application reposent sur des exemples
• Maintenance préventive d’analyses tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.
conditionnelle et prévisionnelle > Plans de prélèvements
• Maintenance «améliorative» et • Lieux de prélèvement Pour aller plus loin
«proactive» • Les méthodes de prélèvements MIT30, VIB10, VIB15
> La pollution • Les plans de prélèvements
• Les plans d’analyses en regard
52 • Origine
• Conséquences du domaine d’application (choix
des séquences d’analyse)

Diagnostic par la thermographie MIT30


infrarouge
Facilitez l’observation de la dégradation par la thermographie Durée et tarif
infrarouge 2 jours (14 heures)
1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
MANAGEMENT &
ORGANISATION

Compétences visées Dates planifiées


• Comprendre les principes du rayonnement infrarouge. Du 27/06 (09:00) au 28/06 (16:30) à Blois
• Identifier les possibilités de la thermographie infrarouge en maintenance préventive. Du 28/11 (09:00) au 29/11 (16:30) à Blois

> Notions préliminaires de • Le fond scène • Rédaction d’un rapport de Public


thermique • Mesure en absolu mesure thermographique Techniciens de maintenance en CND, techniciens
• La conduction thermique • Mesure en relatif méthodes maintenance
> Chaque participant est
• La convection thermique > Caractéristiques d’une invité à se munir de sa Prérequis
• Le rayonnement thermique caméra infrarouge caméra infrarouge. A Connaissance professionnelle de l’environnement
> Structure du rayonnement • La matrice focale défaut, un matériel lui production, maintenance
MAINTENANCE :

infrarouge • La résolution spatiale sera mis à disposition. Participants : Max : 8 p


• Le rayonnement infrarouge • La réponse spatiale
• La Longueur d’onde • La fonction de réponse à une
• La luminance fente Les + pédagogiques
• Rayonnement du corps noir • La fonction de réponse à un fil
• Rayonnement des corps usuels de température • Exemples industriels
• L’émissivité • Formateur expert en thermographie
> Applications de la
• Le référentiel AFNOR définit la terminologie en mainte-
> Mesure d’un thermographie infrarouge nance utilisée durant la formation
rayonnement • Industrie
• Distance de mesure • Bâtiment
• L’angle de mesure • Analyse d’un thermogramme

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Bases de l’analyse vibratoire MIT10
Anticipez les défaillances par la découverte de l’analyse vibratoire
selon la norme ISO 10816 Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 210 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Réaliser des mesures vibratoires sur des machines tournantes. Dates planifiées
• Programmer l’appareil de mesure.
Du 25/06 (09:00) au 26/06 (16:30) à Blois
• Réaliser un rapport de mesure.
Du 19/11 (09:00) au 20/11 (16:30) à Blois

> Objectifs de la • L’ISO 10816 • La direction des points de


• La programmation de l’appareil mesure
Public
maintenance Ingénieurs et techniciens concernés par la surveillance et
• La maintenance préventive selon l’ISO 10816 > Causes et conséquences le diagnostic des machines.
• La maintenance préventive • L’ enregistrement des données
des défauts de roulement
conditionnelle dans l’appareil Prérequis
• Les causes des défaillances
• La maintenance préventive > Acquisition des données • La durée de vie et l’intérêt de la Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
prévisionnelle • L’accéléromètre lubrification duction, maintenance
• Le contexte normatif (AFNOR, Technologie • Les conséquences des Participants : Max : 8 p
CEN, ISO) Fixation et montage défaillances
> Bases de la vibration Emplacement de mesure
> Mesure et Impression du
• Le principe de vibration Compréhension de la machine Les + pédagogiques
rapport
Mouvement simple par sa cinématique
• La manipulation de l’appareil • Le référentiel AFNOR et ISO définit la terminologie utili-
Fréquence Vérification des données sée durant la formation
de mesure
Amplitude • L’onde de choc
• La configuration des PC clients • Les documents et le matériel apportés par les stagiaires
Accélération Les ondes normalisées peuvent être utilisés lors de la formation comme base
• La mesure sur machines ou
Vitesse Les valeurs absolues d’exemple et de travail
bancs
Déplacement > Mesure de contrôle • L’enregistrement des mesures • Les mises en situation sont tirées d’exemples réels sur du
Unités • Le montage et la fixation des • L’édition d’un rapport de matériel pédagogique représentatif de l’environnement
Relation entre unités points de mesure industriel (bancs réducteurs, de transmission, de ventila-
mesure
Conversion entre unités tion, pompe volumétrique)
• La position des points de
Valeurs globales • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
mesure
tion qui représentent une part importante de la durée
totale de la formation
Pour aller plus loin
MIT15
53

Analyse vibratoire par le spectre MIT15


et la phase
Optimisez la disponibilité des équipements en analysant les Durée et tarif
défaillances par l’analyse vibratoire 2 jours (14 heures)
1 210 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Comprendre les signaux vibratoires complexes. Du 27/06 (09:00) au 28/06 (16:30) à Blois

MANAGEMENT &
Identifier les fréquences liées à la machines.

ORGANISATION
• Du 21/11 (09:00) au 22/11 (16:30) à Blois
• Diagnostiquer un défaut de balourd et de désalignement.
• Programmer l’appareil de mesure vibratoire complexe.
Public
Ingénieurs et techniciens concernés par la surveillance et
> Spectre d’un signal > Mesure du balourd > Mesure et Impression du le diagnostic des machines.
vibratoire • Le balourd statique rapport Prérequis
• Les signaux complexes • Le balourd couplé • La manipulation de l’appareil Avoir suivi la session du stage MIT10
• Le spectral • Le balourd dynamique de mesure
• Les ondes • Le diagnostic du balourd • La configuration des PC clients Participants : Max : 8 p
• Les fréquences forcées > Mesure du désalignement • La mesure sur machines ou
> Principes des vibrations • Le désalignement parallèle bancs
MAINTENANCE :

• L’enregistrement des mesures Les + pédagogiques


• L’étude des signaux simples • Le désalignement angulaire
• L’impact • Le désalignement de poulie / • L’édition d’un rapport de • Le référentiel AFNOR et ISO définit la terminologie utili-
• Les harmoniques courroie mesure sée durant la formation
• Le défaut de roulement incliné • Les documents et le matériel apportés par les stagiaires
> Etude de la phase peuvent être utilisés lors de la formation comme base
• Le « pied bancal »
• La théorie de la phase d’exemple et de travail
• La fixation de l’arbre
• La mesure de la phase • Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
• La phase et le diagnostic tion qui représentent une part importante de la durée
totale de la formation
• Les travaux d’application reposent sur des exemples
tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.
Pour aller plus loin
VIB10

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
Analyse vibratoire Catégorie I VIB10 C
conforme ISO 18436-2 : initiation au
diagnostic et au suivi vibratoire Durée et tarif
Valorisez vos compétences d’analyse vibratoire par une certification 3, 5 jours (24, 5 heures)
(MOBIUS - Niveau 1) 2 030 € HT (Pauses et déjeuners offerts)
Examen pour l’obtention de certification
ISO18436-2 catégorie I incluse
Compétences visées Dates planifiées
• Déterminer la place et l’intérêt de la maintenance prévisionnelle au sein des pratiques de Du 25/06 (09:00) au 28/06 (13:30) à Blois
maintenance. Du 08/10 (09:00) au 11/10 (13:30) à Blois
• Identifier les techniques de maintenance prévisionnelle.
• Identifier les possibilités du contrôle et de l’analyse des vibrations.
• Identifier les bonnes pratiques de mise en oeuvre des capteurs. Public
Techniciens de maintenance, de production ou de R&D
• Mettre en oeuvre la méthodologie de base de l’analyse de relevés. souhaitant se familiariser avec l’analyse vibratoire et
• Diagnostiquer les défauts types d’une machine tournante. n’ayant pas encore d’expérience dans ce domaine.

Prérequis
> Pratiques de maintenance • Schématisation d’une machine > Introduction à la notion Connaissance en maintenance conditionnelle (stage
pour le suivi vibratoire. Calcul d'alarme MIO18)
> Contrôle d’état
des fréquences attendues
• Ultrason - Thermographie - > Mise en place d’une Participants : Max : 8 p
(spectre de base)
Analyse d’huile - Contrôle des maintenance vibratoire
moteurs - Vibration > AcquisitIon des données • Périodicité des mesures
• Capteurs • Constitution d’un dossier de PARTENAIRE
> Principes de la vibration
• Points de mesure et directions suivi vibratoire
• Introduction aux mesures
vibratoires > Analyse vibratoire > CERTIFICATION Les + pédagogiques
• Introduction au signal temporel • Méthodologie • Le stage se clôture
• Introduction au spectre • Normes ISO par un examen de 100 • Formation animée par un consultant spécialiste de la
• Unités de vibration • Résonance, Balourd, Délignage, questions donnant droit société I-care
Jeu, Roulement, Engrènement, à une certification selon • Passage d’un examen pour l’obtention d’un certificat
Courroies, etc ISO 18436-2 portant la mention ‘Vibration analyste
l’ISO18436-2.
catégorie I’, reconnu internationalement et délivré par
l’institut Mobius

54
Ingénierie et management de la SEC30
sécurité en maintenance
Au delà de la conformité réglementaire, adoptez une prévention utile Durée et tarif
et efficace pour votre activité de maintenance 3 jours (21 heures)
1 370 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Garantir la conformité réglementaire de l’activité de maintenance. Du 04/06 (09:00) au 06/06 (16:30) à Blois
• Organiser et/ou piloter en sécurité les actions de maintenance. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Contribuer à la maîtrise des risques professionnels dans l’entreprise.
MANAGEMENT &
ORGANISATION

Public
> Concepts généraux • Prévention des risques psycho- • Les produits chimiques Responsables de département et de services Maintenance,
de gestion des risques sociaux • La vérification périodique et Responsables de services généraux, Encadrement opé-
• Pénibilité - Prévention et formations rationnel de Production et de Maintenance, Techniciens
professionnels préparateurs d’interventions de maintenance lourdes.
• Responsabilités employeurs/ réglementation > Intervention des
employés • Indicateurs sécurité
entreprises extérieures Prérequis
• Notion de risque et de gestion • Tarification CARSAT - Aspects Connaissance professionnelle de l’environnement
• Différentes étapes préalables à
des risques économiques production, maintenance
l’opération
• Démarche d’évaluation > Interventions en • Le Plan de Prévention Participants : Max : 12 p
des risques professionnels sécurité : applications • Suivi des interventions
(Document Unique) opérationnelles
MAINTENANCE :

• Solutions de prévention • L’investigation Les + pédagogiques


techniques, organisationnelles, • La remise en état
comportementales • Le référentiel AFNOR définit la terminologie utilisée
• La remise à disposition durant la formation
• Prévention / Protection • La consignation et
(Equipements de Protection • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
déconsignation toutes énergies utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
Individuels) • Le maintien en conformité des de travail
• Principes généraux de la machines • Les travaux d’application reposent sur des exemples
prévention des risques • La circulation interne dans tirés de situations réelles apportés par un formateur
professionnels l’entreprise expérimenté.
• Aspects humains de la • Les travaux en milieux • Retours d’expériences de l’animateur
prévention spécifiques
Pour aller plus loin
MMI32

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Sécurité opérationnelle dans les SEC40
interventions de Maintenance
Réduire les risques corporels dans les activités de maintenance, agir Durée et tarif
sur les comportements - Selon les nouvelles normes ISO 45000(1) 2 jours (14 heures)
et NF X60-400(2) 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 02/04 (09:00) au 03/04 (16:30) à Blois
• Identifier les risques d’une intervention en maintenance. Du 18/06 (09:00) au 19/06 (16:30) à Blois
• Prendre les mesures pour réduire les accidents de travail lors des interventions en mainte- Du 01/10 (09:00) au 02/10 (16:30) à Blois
nance.

Public
> Obligations > Risques complexes en > Soutien logistique Agents et Techniciens de Maintenance. Régleurs.
réglementaires (codes : maintenance maintenance face aux
civil, pénal, travail, • Le travail en hauteur risques lors d’intervention Prérequis
Connaissance professionnelle de l’environnement
sécurité sociale, • Le travail isolé • La documentation (plan de production, maintenance
environnement) • L’espace confiné prévention, permis de travail,
• Les obligations de l’employeur • Les ambiances physiques mode opératoire, AMDEC, Participants : Max : 12 p
• Les obligations de l’intervenant • L’atmosphère explosive APR)
en maintenance • La coactivité • Le passage de consignes
Les + pédagogiques
• L’impact financier de la sécurité > Méthodologie de • Les formations obligatoires
pour l’entreprise prévention des • Les EPI et EPC • Le référentiel AFNOR définit la terminologie en mainte-
• L’outillage nance utilisée durant la formation
> Evaluation des risques en interventions en
• La reconnaissance des produits • Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
maintenance maintenance
utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
• Les caractéristiques d’une • L’analyse préliminaire des > (1) ISO 45000 : 2018
de travail
intervention de maintenance risques pendant les phases de «Système de management
• Les savoirs utiles sont transmis par des mises en situa-
à risque la maintenance de la santé et de la tion qui représentent une part importante de la durée
• Le mécanisme d’apparition de • La préparation en maintenance sécurité au travail» totale de la formation
l’accident de travail • La mise en sécurité de • Les travaux d’application reposent sur des exemples
> (2) NF X60-400 : 2017
• Les facteurs de risques l’installation (consignation, tirés de situations réelles apportés par un formateur
«Mise en sécurité
comportementaux condamnation, arrêt sûr) expérimenté.
• La remise en service de
des intervenants lors
• Le principe de base d’une
évaluation des risques l’installation des opérations de
maintenance»
55

Gérer les déchets de l’entreprise SEC55


Optimiser la gestion des déchets
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Garantir la conformité réglementaire de la gestion des déchets. 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Optimiser les coûts de recyclage, valorisation et traitement des déchets. Dates planifiées

MANAGEMENT &
ORGANISATION
Du 12/06 (09:00) au 13/06 (16:30) à Blois
> Définition du déchet, • Organiser le stockage, • Traitement ou valorisation du Dates au 2ème semestre : nous consulter
réglementation contenant et localisation, déchet
• Défintion du déchet, suivant le type de déchets > Aides financières
réglementation • Répertorier les prestataires Public
• Etudes techniques Responsables de la gestion des déchets, Responsables
• Différents types de déchets agréés pour le transport, le • Aires de stockage de déchets QSE, Responsables de services généraux, Encadrement
• Principe de responsabilité stockage et le traitement dangereux opérationnel de maintenance.
• La réglementation • Exemple de coûts d’enlèvement • Traitement des déchets
• La codification du déchet de déchets et optimisation dangereux Prérequis
(identification) des coûts Connaissances des process de l’entreprise
• Les filières d’évacuation > Suivi réglementaire Notions réglementaires
MAINTENANCE :

> Gestion des déchets dans • Le registre des déchets


Participants : Max : 8 p
l’entreprise • Le bordereau de suivi des
• Comment inventorier les déchets
déchets de l’entreprise • La déclaration annuelle pour Les + pédagogiques
• Mise en œuvre du tri et du les ICPE en autorisation ou
regroupement enregistrement • La formation fait référence à la règlementation euro-
péenne et française
• Les documents apportés par les stagiaires peuvent être
utilisés lors de la formation comme base d’exemple et
de travail
• Les travaux d’application reposent sur des exemples
tirés de situations réelles apportés par un formateur
expérimenté.

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
Pratique des achats industriels ACH20
Appropriez vous les enjeux de l’achat en Maintenance, Achats
Généraux et Production Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Compétences visées 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Acquérir les outils d’un acheteur professionnel. Dates planifiées
• S’approprier la fonction achats.
Du 18/06 (09:00) au 20/06 (16:30) à Blois
• Balayer tout le processus achats.
• Devenir rapidement opérationnel. Du 19/11 (09:00) au 21/11 (16:30) à Blois
• Atteindre les objectifs.
Public
Toutes personnes amenées à réaliser des achats dans sa
> Fonction Achats > Le besoin interne > La sélection du fonction, régulièrement ou occasionnellement.
• Valeur ajoutée des achats, rôle • Etudier le besoin du client fournisseur
et enjeux interne : matrice ACDE • RFI et consultation : processus Prérequis
• Les différents achats industriels • Cahier des charges technique de sélection Aucun
• Politique achats de l’entreprise et fonctionnel • L’e-procurement Si possible, apporter des éléments (cahier des charges,
et leviers adaptés en fonction > La connaissance des • La comparaison des offres, demande d’achat interne, liste de vos références achats
des objectifs multicritères et pondérée sur excel)
marchés fournisseurs
• Stratégies et tactiques Participants : Max : 12 p
• Les forces de Porter > Introduction à la
• Achats et législation
• Sourcing : processus, outils négociation
• Spécificités des achats de sous
et veille • «Savoir etre» et «Savoir faire»
traitance Les + pédagogiques
> La politique achats • Bien communiquer
• Typologie d’achats en
• La priorisation : 20/80 et ABC • Les étapes de la négociation • Ateliers permettant de construire vos propres outils afin
maintenance
• Les stratégies achats segments • Construire un argument de mieux les intégrer : étude d’un besoin, classement
> Processus achats : matrice de Kraljic • Quand la concession permet ABC, matrice de risque et de décision
• Déroulé du processus complet une négociation Gagnant/
• Les stratégies des fournisseurs :
• Exigences de la norme Gagnant
matrice BCG et cycle de vie
ISO9000/9001
• La matrice de décision > Finalisation et suivi
• La relation client/fournisseur
> Analyse des coûts • Contrats et guide juridique
• «Conditions générales
• Décomposition des coûts et • Mesurer la performance des
d’achats» vs «Conditions
notions de coût global fournisseurs
générales de vente»
• Formule de révision des prix • Le tableau de bord achats

56
Management d’un SAV - Organisation SAV10
d’un service clients
Transformez votre SAV en centre de profit et d’innovation Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Identifier les éléments clefs d’un service SAV : hotline, atelier, documentations, ... Dates planifiées
• Déployer ou restructurer les éléments clés d’un service SAV. Nous consulter...
• Mesurer l’activité.
• Manager l’équipe.
MANAGEMENT &
ORGANISATION

• Fidéliser ses clients à travers son service clients. Public


Responsables d’Entreprise ou/et de services Mainte-
nance, SAV, Logistique, Commerciaux.
> Un monde de services... tickets... > Votre stratégie
Prérequis
• Le contexte • Les devis (relances...) • SAV en propre ou sous-
Connaître les besoins client/fournisseur
• Les chiffres • Les indicateurs traitance (réseau des
> Un atelier de réparation distributeurs) ? Participants : Max : 12 p
> Vos produits, vos clients…
• Gestion des retours clients, la • Construire vos contrats de
et vos concurrents
maintenance
• L’attente après-vente de vos logistique
Les + pédagogiques
• Les réparations • Relation commerciale des
clients
• Les indicateurs équipes service clients • Approche pédagogique très opérationnelle basée sur
• Positionnement des concurrents
• Proposer de nouveaux services des apports, des études de cas et des échanges entre
MAINTENANCE :

> Maintenance et > Une équipe terrain participants.


• Spécificités des interventions > Le système d’information
documentation • Double compétence technique et commerciale
• Les types et les niveaux de sur le terrain SAV
• La logistique des pièces • Les logiciels du marché : état Pour aller plus loin
maintenance
détachées de l’art. MIO22, MIO28
• Télémaintenance,
télédiagnostic, ... • Les calculs : les coûts • Une CRM pour vos techniciens
• Positionnement dans le système
• Quelles documentations? Pour d’intervention, les prix de
contrat de maintenance, … d’information existant
qui? Comment la mettre à
disposition? • Les indicateurs terrain > Votre SAV, pépite de votre
• Communication et entreprise
> Une Hotline management quotidien
• Vos points d’entrée relation • Positionnement du SAV en
• Posture face aux clients interne
client
• Les nouveaux moyens de • Retours vers les autres services
communication, gestion des • SAV, moteur de vos innovations

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI
Manager les travaux neufs RTN40
Managez vos travaux et travaux neufs en respectant les délais, les
coûts et les aléas Durée et tarif
4 jours (28 heures)
Compétences visées 1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
(Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
• Définir le cadre juridique des travaux,
• Choisir le contrat le plus adapté, Dates planifiées
• Organiser la préparation du chantier, Du 24/06 (13:30) au 28/06 (13:00) à Blois
• Planifier les différentes activités,
Du 26/11 (09:00) au 29/11 (16:30) à Lyon
• Assurer une meilleure gestion et suivi des interventions,
• Mesurer l’avancement des travaux,
• Respecter la réglementation, Public
• Garantir le respect des objectifs de coûts, Responsable de la coordination des entreprises exté-
• Assurer la sécurité des intervenants, rieures, conducteurs de travaux, techniciens ou prépara-
• Améliorer les relations avec les entreprises extérieures. teurs en charge de la préparation et du suivi des travaux,
chef de projet d’ingénierie, responsable Maintenance et/
ou travaux neufs, chefs de projets d’arrêts techniques
> Connaitre le contexte DICT... Plan assurance qualité.
Prérequis
général • La préparation par l’analyse des Autocontrôles, contrôles, points
Première expérience dans la pratique de projets indus-
• Les différents types de travaux risques d’arrêts... triels ou entrant dans la fonction de conducteur de tra-
• Les différents marchés • L’organigramme des taches • La maîtrise de l’environnement vaux
• Le rôle du responsable de WBS Gestion des déchets.
• La planification des activités Traçabilité. Participants : Max : 12 p
travaux
• Les différentes phases d’un Méthode PERT. • Le management de la sécurité
projet GANTT. Les intervenants et les niveaux
Les + pédagogiques
Harmonogramme. de responsabilités.
> Exploiter le contrat de Connaître et appliquer la • Approche pédagogique très opérationnelle basée sur
travaux • L’évaluation des durées et le législation en matière de des apports, des études de cas et des échanges entre
• Le cadre juridique des calcul des dates prévisionnelles sécurité. participants.
interventions • La gestion des ressources, le Le décret du 20.02.1992 (plan • Retours d’expériences de l’animateur
Maître ouvrage, œuvre, lissage et le nivellement de prévention).
entreprise, sous traitant. • L’installation des entreprises La loi du 31.12.1993
Le délit de marchandage. extérieures (coordonnateur SPS).
Le travail clandestin. L’esprit sécurité sur les
• Les différents types > Assurer et maîtriser le
chantiers.
d’entreprises de travaux suivi des travaux
Responsabilités civiles et
• Les points clés du contrat de • La maîtrise des coûts et des
pénales.
57
travaux délais
• Les rendez-vous de chantier
• Les différents types de Calcul d’avancement physique :
rémunération des marchés calcul du coût de travail > Réceptionner les travaux
• La sous traitance (Loi de 1975) effectué CBTE. • La réception selon la CCAG
Les coûts à terminaison : la travaux et la norme PO3001
> Préparer la réalisation des méthode du reste a engager. • La levée des réserves
travaux Le suivi et le recalage planning. • Les garanties
• La préparation administrative Le contrôle budgétaire. • Les assurances
des interventions La gestion des travaux • Les documents de fin de
Permis de construire, démolir. supplémentaires et des travaux (DIUO, DOE, TQC...)
Déclaration d’ouverture de modifications. • Le retour d’expérience
chantier. • La maîtrise de la qualité
MIO24

MANAGEMENT &
ORGANISATION
La maintenance à la conception Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Définissez vos exigences pour optimiser la fiabilité/disponibilité 1 050 E HT (Pauses et déjeuners offerts)

Compétences visées Dates planifiées


• Définir une méthodologie d’intégration des exigences de la maintenance dans le cahier Du 19/09 (09:00) au 20/09 (16:30) à Blois
des charges de conception d’un bien.
Public
Ingénieurs B.E, chefs de projet, responsables travaux
• Pièces de rechange
MAINTENANCE :

> Concepts généraux de la > Maintenabilité des neufs, responsables maintenance, techniciens méthode.
maintenance équipements • Outillages spécifiques
• Définitions normalisées • Définitions • Service après vente Prérequis
• Politique de maintenance • Temps de diagnostic de • GMAO Connaissance professionnelle de l’environnement pro-
• Coûts directs et indirects réparation > Cahier Des Charges duction, maintenance
• Coût global du cycle de vie • Impact sur la conception • Le cahier des charges Participants : Max : 12 p
(LCC) > Disponibilité des fonctionnel
• Sûreté de fonctionnement • Exemples
équipements
(FMD) Les + pédagogiques
• Fonction de la fiabilité, de > Critères d’évaluation
> Fiabilité des équipements la maintenabilité et de la • Indicateurs • L’expertise du formateur a été acquise par une longue
• Définition logistique de maintenance • Recette des équipements période d’activités professionnelles dans l’environne-
• Typologie des défaillances ment du sujet de la formation
> Soutien logistique intégré
• Documentation Pour aller plus loin
• Formation CCF10, MBF10, MIO42, PRO42

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI

Formations Intra / Sur-mesure


Le programme sera construit sur-mesure en fonction de vos attentes et de vos besoins

Cycle de formation Technicien de


maintenance des systèmes automatisés IMA12 C
COMPÉTENCES VISÉES PUBLIC
Agents et techniciens de maintenance réalisant des
• Passer un Certificat de Compétences Métier CIMI permettant de valoriser son parcours interventions sur des biens industriels.
professionnel et de formation dans le domaine de la maintenance des systèmes automa-
tisés. PRÉREQUIS
Connaissance professionnelle de l’environnement tech-
2 OPTIONS : accord avec l’entreprise à acquérir pour valider un nique et compréhension des enjeux de la maintenance
niveau 3 de maintenance dans (MIO16)
> Pour un groupe d’une > Parcours individualisé
la fonction de technicien de
même entreprise, • Le cursus de formation sera
déterminé en amont, en maintenance des systèmes
formation Intra
fonction des compétences automatisés
• L’ingénierie de la formation
sera construite en commun déjà maîtrisées et celles restant

Cycle de formation Technicien de


maintenance des systèmes de transmission IMA13 C
mécanique-fluide-oléopneumatique PUBLIC
Agents et techniciens de maintenance réalisant des
COMPÉTENCES VISÉES interventions sur des biens industriels.
• Passer un Certificat de Compétences Métier CIMI permettant de valoriser son parcours
professionnel et de formation dans le domaine de la maintenance des systèmes de trans- PRÉREQUIS
58 mission mécanique-fluide-oléopneumatique.
Connaissance professionnelle de l’environnement tech-
2 OPTIONS : > Parcours individualisé la fonction de technicien de nique et compréhension des enjeux de la maintenance
(MIO16)
> Pour un groupe d’une • Le cursus de formation sera maintenance des systèmes de
même entreprise, déterminé en amont, en transmission mécanique - fluide
formation Intra fonction des compétences - oléopneumatique
• L’ingénierie de la formation déjà maîtrisées et celles restant
sera construite en commun à acquérir pour valider un
accord avec l’entreprise niveau 3 de maintenance dans
MANAGEMENT &
ORGANISATION

Cycle de formation Technicien de


maintenance des systèmes de production et IMA14 C
de distribution d’énergie PUBLIC
Agents et techniciens de maintenance réalisant des
interventions sur des biens industriels.
COMPÉTENCES VISÉES
• Passer un Certificat de Compétences Métier CIMI permettant de valoriser son parcours PRÉREQUIS
professionnel et de formation dans le domaine de la maintenance des systèmes de produc- Connaissance professionnelle de l’environnement tech-
tion et de distribution d’énergie. nique et compréhension des enjeux de la maintenance
MAINTENANCE :

(MIO16)
2 OPTIONS : > Parcours individualisé la fonction de technicien de
> Pour un groupe d’une • Le cursus de formation sera maintenance des systèmes de
déterminé en amont, en production et de distribution
même entreprise,
fonction des compétences d’énergie
formation Intra
déjà maîtrisées et celles restant
• L’ingénierie de la formation
à acquérir pour valider un
sera construite en commun
niveau 3 de maintenance dans
accord avec l’entreprise

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
MAI

LES NIVEAUX DE MAINTENANCE


Selon la NF X60-000

DOCUMENTATION MOYENS
NIV. ACTIONS INTERVENANTS
ASSOCIEE LOGISTIQUES

> Contrôles et inspections > Personnel ayant une > Instruction de maintenance > Equipements de soutien
simples formation minimale : > Procédures qualité intégrés au bien
> Opérations élémentaires - Utilisateur du bien
1 de maintenance sans - Agent de maintenance
démontage
> Manœuvre manuelle
d’actionneurs

> Contrôle de paramètres à > Personnel ayant > Instructions de maintenance > Outils individuels de
l’aide de moyens de mesure une qualification en détaillées dotation :
intégrés au bien maintenance et les - Tournevis
> Remplacement de pièces habilitations requises - Clés mixtes
d’usure ou défectueuses - Clés 6 pans creux
sur des ensembles simples - Clés 6 pans
et accessibles par échange -…
standard > Outils portatifs à main et
2 d’utilisation simple
> Maintenance corrective dont
la cause première apparait
évidente
> Manœuvre d’organes
de coupure

59
> Intervention de > Technicien de Maintenance > Instructions de maintenance > Equipements de soutien
maintenance nécessitant ayant les qualifications et les complexes portatifs spécifiques :
une mise en sécurité habilitations requises - Multimètre
particulière du bien - Equipement de
> Maintenance complexe thermographie
demandant de la rigueur et - Analyseur à ultra-sons
3 de l’organisation - Clé dynamométrique
- Interface automate
> Maintenance corrective -…
nécessitant une

MANAGEMENT &
méthodologie structurée de

ORGANISATION
diagnostic

> Maintenance qui fait appel à > Techniciens spécialisés > Instructions de maintenance > Equipement de soutien
une maîtrise de techniques maîtrisant une technologie particulières complexe :
spécialisées particulière - Analyseur vibratoire
4 > Expert en maintenance dans - Analyseur d’huile
une technologie -…
MAINTENANCE :

> Maintenance qui implique > Constructeur du bien > Documentations spécifiques > Equipements de soutien
un savoir faire détenu par le > Sociétés spécialisées (constructeur) industriels définis par le
constructeur constructeur proche de la
5 > Rénovation, reconstruction fabrication du bien
> Gros travaux d'amélioration

Renseignements INTER : 02.54.74.97.03 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


MAI
MAINTENANCE : SYSTÈMES
AUTOMATISÉS & ROBOTISÉS

Automatismes, Supervision, Réseaux


FONDAMENTAUX
ATL10 Initiation et pré-diagnostic (4+4 j) p 62
ATL15 Rappel des bases et pré-diagnostic (4 j) p 62
SIEMENS S7 - TIA PORTAL
SIM79 Mise à niveau pour utilisateurs de Step7 V5 (2 j) p 63
SIM81 Diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance (3 j) p 63
SIM83 Siemens TIA Portal : Fonctions de base et diagnostic (4 j) p 64
SIM84 Siemens TIA Portal : instructions numériques et language SCL (3 j) p 64
SIM85 WinCC Basic et Comfort : fonctions de base (2 j) p 65
BUS12 Diagnostic de Profibus et ProfiNet sur automate Siemens (2 j) p 66
SIM78 Réseau Ethernet TCP/IP et Profinet sur automates Siemens S7 (2 j) p 68
SIEMENS S7 V5 «CLASSIQUE»
SIM71 Diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance (3 j) p 65
SIM73 S7-300, S7-400 : fonctions de base et diagnostic (4 j) p 66
BUS12 Diagnostic de Profibus et ProfiNet sur automate Siemens (2 j) p 66
SIM75 WinCC Flexible pour pupitres Siemens Simatic HMI : fonctions de base (2 j) p 67
SIM74 Instructions numériques, modules analogiques, Profibus DP et MPI (4 j) p 67
SIM78 Réseau Ethernet TCP/IP et Profinet sur automates Siemens S7 (2 j) p 68
SCHNEIDER UNITY - PL7-PRO
UNI71 Unity : diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance (3 j) p 68
UNI73 Unity : fonctions de base et diagnostic (4 j) p 69
UNI75 Unity : instructions numériques (3 j) p 69
APM71 PL7 TSX57, TSX37 : diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance (2,5 j) p 70
APE73 PL7 TSX57, TSX37: fonctions de base et diagnostic (4 j) p 70
60 APX74
BUS13
Vijeo Designer pour pupitres XBT et Magelis de Schneider
Diagnostic de CANOpen, IO Scanning, Profibus DP sur automates Schneider
(2 j)
(2 j)
p 71
p 71
APU78 Réseau Ethernet TCP/IP sur automates Schneider (2 j) p 72
BUS AS-i
ASI14 Bus de terrain AS-I : diagnostic - Automates Schneider ou Siemens (1 j) cimi.fr
SUPERVISION
SUP11 PCVUE (4 j) p 72
SYSTÈME AUTOMATISÉS

SUP12 INTOUCH (4 j) p 73
SUP13 WinCC V6/V7 (4 j) cimi.fr
OMRON
OMR73 Sysmac Studio : fonctions de base et diagnostic (4 ) p 73
OMR11 Cx-One : diagnostic et méthodologie de localisation de défaillance (2,5 j) p 74
OMR16 Cx-One : fonction de base et diagnostic (4 j) p 74
& ROBOTISÉS

OMR50 Cx-One : instructions numériques et modules analogiques (3 j) p 75


ROCKWELL - ALLEN-BRADLEY - Logiciel Studio 5000
ABM73 Fonctions de base, diagnostic (4 j) p 75
ABM75 FactoryTalk View Machine Edition pour pupitres Rockwell (2 j) p 76
ABM50 Fonctions numériques, modules analogiques (2,5 j) p 76
ABM55 Diagnostic et intervention sur systèmes d'axes (2 j) p 77
WAGO - BECKHOFF - ELAU - CODESYS - SOMACHINE
BKF23 Beckhoff : fonctions de base et diagnostic - TwinCAT3 (4 j) p 77
BKF60 Beckhoff : fonctions numériques, modules analogiques - TwinCAT3 (2.5 j) p 78
MAINTENANCE :

BKF65 Beckhoff : diagnostic et intervention sur contrôleur d'axes - TwinCAT3 (2 j) p 78


COD13 Beckhoff, Wago, Elau - Logiciels Twincat 2, CoDeSys, EPAS4 (4 j) p 79
COD50 Beckhoff, Elau, Wago : fonctions numériques, modules analogiques - TwinCAT2 (2,5 j) p 79
BKF55 Beckhoff : diagnostic et intervention sur contrôleur d'axes - TwinCAT2 (2 j) p 80
SOM24 So Machine V4 pour automates Schneider M221, M238, M241, M251, M258, LMC058, LMC078,
Pacdrive 3, LMC ECO et PRO/PRO2 (4 j) p 80
SOM55 Pacdrive 3 : diagnostic et intervention sur contrôleur d'axes (4 j) p 81
ELA55 Elau Pacdrive M : diagnostic et intervention sur contrôleur d'axes (2 j) p 81

C Formation avec Certification N Nouveau A Actualisé

CIMI 2019 La formation, levier de votre performance industrielle


MAI
MAINTENANCE : SYSTÈMES
AUTOMATISÉS & ROBOTISÉS

Automatismes, Supervision, Réseaux


B&R AUTOMATION
BRM13 Fonctions de base et diagnostic (4 j) p 82
BRM50 Fonctions numériques, modules analogiques (2,5 j) p 82
BRM55 Diagnostic et intervention sur systèmes d'axes (2 j) p 83
PROFACE
PRF12 Maintenance d’une application (2 j) p 83
PRF13 Automate intégré : fonctions de base et diagnostic (1 j) p 84
EQUIPEMENTS - RESEAUX INDUSTRIELS
INF10 Maintenance informatique de 1er niveau : matériel et logiciel (4 j) p 84
INF20 Fonctions de sécurité informatique (2 j) p 85
NET10 Réseaux et bus de terrain industriels : initiation et vue d’ensemble des solutions (4 j) p 85
FRQ10 Transmissions radio en milieu industriel (2 j) p 86
IOT10 Internet des objets (2 j) p 86
PROSIMUL Logiciel de Simulation de partie opérative p 87

Robotique
INITIATION 61
ROB10 Introduction à la robotique industrielle (2 j) p 88

EXPLOITATION
RST08 Robots Stäubli: opérateur (CS8/CS8C) (1 j) p 89
RST09 Robots Stäubli : utilisateur (CS8/CS8C) (3 j) p 89
RAB09 Robots ABB : exploitation (3 j) p 91
RKU09 Robots Kuka : exploitation (3 j) p 92
RFA09 Robots Fanuc : exploitation (3 j) p 93

SYSTÈME AUTOMATISÉS
MAINTENANCE
RST11 Robots Stäubli : exploitation et maintenance électrique (CS8/CS8C) (4 j) p 90
RAB11 Robots ABB : exploitation et maintenance électrique (4 j) p 91
RMI11 Robots Mitsubishi : intervention, réglage et diagnostic (4 j) cimi.fr
RKU11 Robots Kuka : exploitation et maintenance électrique (4 j) p 92

& ROBOTISÉS
RFA11 Robots Fanuc : exploitation et maintenance électrique (4 j) p 94
PROGRAMMATION
RST31 Robots Stäubli : programmation (CS8/CS8C) (4,5 j) p 90
RKU31 Robots Kuka : modification de programmes et optimisation de trajectoires (4 j) p 93
RFA31 Robots Fanuc : modification de programmes et optimisation de trajectoires (4 j) p 94

VISION INDUSTRIELLE
RBV12 Vision Cognex : maintenance d’une application (2 j) p 95
MAINTENANCE :

RBV13 Vision Keyence : maintenance d’une application (2 j) p 95

FORMATIONS INTRA / SUR-MESURE


IRO14 Fanuc IR Vision : maintenance d’une application cimi.fr

Découvrez notre aide au choix sur


http://www.cimi.fr/index.php/le-cimi/visite-guidee

La formation, levier de votre performance industrielle CIMI 2019


AUT
Automatismes : ATL10 A
initiation et pré-diagnostic
Niveau 1 de maintenance Durée et tarif
4+4 jours (56 heures)
Compétences visées 2 070 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Situer le rôle de l’Automate Programmable Industriel dans un système automatisé. Dates planifiées
• Identifier les constituants d’un automate programmable.
• Câbler et tester des Entrées/Sorties TOR. Du 11/03 (13:30) au 15/03 (13:00) à Blois
• Réaliser un pré-diagnostic de défaillance sur un automate programmable Du 01/04 (13:30) au 05/04 (13:00) à Blois
• Interpréter un GRAFCET et les instructions de base d’un programme.
• Acquérir les pré-requis nécessaires au formations de diagnostic ou interventions sur Du 20/05 (13:30) au 24/05 (13:00) à Blois
automates Siemens, Schneider, Rockwell, Omron, B&R, Proface…
Du 24/06 (13:30) au 28/06 (13:00) à Blois
> 1ère session (4 jours) • Codages décimal, binaire, hexa > Caractériser les principales Du 09/09 (13:30) au 13/09 (13:00) à Blois
> Caractériser les composants > Raccorder et diagnostiquer fonctions d’un logiciel Du 07/10 (13:30) au 11/10 (13:00) à Blois
gérés par l’automate des E/S sur un automate d’automatismes Du 25/11 (13:30) au 29/11 (13:00) à Blois
• Structure d’un système automatisé • Rôle et fonctionnement des • Logiciels Siemens Step7 et
PL7-Pro Du 09/12 (13:30) au 13/12 (13:00) à Blois
• Capteurs TOR, analogiques, relais et optocoupleurs
codeurs • Raccordement de capteurs, Visualiser / forcer des E/S et
• Distributeurs, contacteurs, relais distributeurs, relais, boutons des variables
• Dialogue homme machine poussoirs... Editer et charger un Public
programme Agents chargés de l’exploitation et de la maintenance des
> Exploiter les fonctions • Contrôle de câblage : voyants,
multimètre, visualisation et Analyser une configuration systèmes automatisés.
logiques de base simple
• Fonctions ET, OU, NON, règles forçage
> Interpréter un programme Prérequis
de logique > 2ème session (4 jours) Connaissances de base en électricité (niveau stage réf.
• Traduction d’un cahier des en logique combinatoire
> Exploiter les fonctions • Traduction d’un cahier des ELI10 ou ELI15).
charges en expressions ou en logiques de base : rappels et
équations logiques charges en langage à contacts Participants : Max : 8 p
compléments ou list
• Syntaxe algébrique • Traduction d’un cahier des
• Représentation graphique charges en expressions ou en > Interpréter un GRAFCET
> Identifier et caractériser les équations logiques • Symbolisation et vocabulaire Les + pédagogiques
constituants d’un automate • Traduction en GRAFCET d’un
> Caractériser le cahier des charges • Diversité des applications industrielles simulées
• Alimentations, processeur... fonctionnement d’un
• Interprétation des voyants > Interpréter un programme • Formation essentiellement pratique avec des mises en
automate : rappels et situation réalistes sur du matériel industriel
• Mémoires RAM, ROM, compléments basé sur le GRAFCET
EEPROM, FEPROM • Cycle de scrutation, chien de • Méthodes de transcription d’un Pour aller plus loin
• Gestion des E/S en rack ou sur garde GRAFCET ABM73, APM71, BRM13, COD13, OMR11, SIM71, SIM81,
bus de terrain • Organisation mémoire : • Mise en oeuvre et test SIM83, UNI71
62 > Caractériser le
fonctionnement d’un
programme, mémoire image
des E/S
> Identifier des méthodes
de gestion des modes de
automate • Bits, octets, mots, codages marche et d’arrêt
• Notion de cycle de scrutation décimal, binaire, hexadécimal, • Méthodes usuelles
• Mémoire image des E/S BCD, ASCII • Présentation du GEMMA

Automatismes : rappel des bases et ATL15 A


pré-diagnostic
SUPERVISION - RESEAUX

Niveau 1 de Maintenance Durée et tarif


4 jours (28 heures)
Compétences visées 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
AUTOMATISMES -

• Réaliser un pré-diagnostic de défaillance sur un automate programmable Dates planifiées


• Interpréter un GRAFCET et les instructions de base d’un programme. Du 03/06 (13:30) au 07/06 (13:00) à Blois
• Acquérir les pré-requis nécessaires au formations de diagnostic ou interventions sur Du 30/09 (13:30) au 04/10 (13:00) à Blois
automates SIEMENS, SCHNEIDER, ROCKWELL, OMRON, B&R, Pro-face…

Public
> Exploiter les fonctions Editer et charger un Règles d’évolution et méthode
Agents chargés de l’exploitation et de la maintenance des
logiques de base (rappels) programme de lecture
systèmes, connaissant les fonctions de base en automa-
• Traduction d’un cahier des Analyser une configuration • Traduction en Grafcet d’un
tisme et n’ayant pas ou peu pratiqué.
charges en expressions ou en simple cahier des charges
équations logiques > Interpréter un > Interpréter un Prérequis
> Caractériser le programme en logique programme basé sur le Connaître le rôle et les caractéristiques générales d un
fonctionnement d’un combinatoire GRAFCET automate programmable, les fonctions logiques (ET, OU,
MAINTENANCE :

automate (rappels) • Traduction d’un cahier des • Méthodes de transcription d’un NON), câbler et tester des E/S.
• Cycle de scrutation, chien de charges en langage Contact Grafcet en langage Ladder, List
garde (Ladder) ou List ou Logigramme Participants : Max : 8 p
• Organisation mémoire : Instructions logiques, • Mise en œuvre et test avec une
programme, mémoire image temporisation, comptage console
des E/S, mémoires internes Règles d’usage de > Identifier des méthodes Les + pédagogiques
• Bits, octets, mots, codages programmation de gestion des modes de • Diversité des applications industrielles simulées
décimal, binaire, hexadécimal, Exploitation des fonctions de marche et d’arrêts
BCD, ASCII base d’une console • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Méthodes usuelles de gestion situation réalistes sur du matériel industriel
> Caractériser les > Interpréter un GRAFCET des modes de type auto/manu,
principales fonctions d’un • Symbolisation et vocabulaire : défauts, initialisation Pour aller plus loin
logiciel d’automatismes Etapes et actions associées, • Présentation du GEMMA ABM73, APM71, BRM13, COD13, OMR11, SIM71, SIM81,
• Logiciels Siemens Step7 et transitions et réceptivités, UNI71
PL7-Pro divergences et convergences…
Visualiser / forcer des E/S et Représentation algébrique des
des variables réceptivités (transitions)

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Siemens TIA Portal : mise à niveau SIM79
pour utilisateurs de Step7 V5
Automates S7-1200, S7-1500, S7-300, S7-400 Durée et tarif
Niveau 3 de maintenance 2 jours (14 heures)
1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées
Dates planifiées
• Exploiter le logiciel Step7 TIA Portal de Siemens en s’appuyant sur son expérience des
versions précédentes de Step7. Du 17/06 (13:30) au 19/06 (13:00) à Blois
Du 25/11 (13:30) au 27/11 (13:00) à Blois
> Présentation de Step7 TIA • Editeur de variables API • Opérations au standard
PORTAL • Editeur de blocs de programme IEC1131
• Les différentes versions : CONT, LIST, LOG, S7-GRAPH • Bibliothèques globales et Public
• Outils de diagnostic locales Techniciens intervenant sur automates Siemens S7
• Matériels programmables
Spécificités des S7-1200 et • Paramétrage du TIA Portal > Conversion d’une Prérequis
S7-1500 > Variables et instructions application Step7 V5.x Pour utilisateurs réguliers de l’ancienne version Step7 V5,
• Ergonomie générale • Création de variables : les connaissant les spécificités des programmes S7 (blocs
> Modes opératoires nouvelles méthodes fonctionnels, blocs de données)
• Configuration des appareils • Utilisation des variables : Public non expérimenté sur Step7 : voir formations SIM81
• Configuration des bus et cohérence entre les différents ou SIM83
réseaux outils de programmation (API, Participants : Max : 8 p
• Table de visualisation et forçage IHM, …)
de variables • Instructions de base (au
standard Step7) Les + pédagogiques
• Cas pratiques simulés (PROSIMUL)
• Exercices d’application opérationnels sur du matériel
industriel complétés par des apports théoriques
Pour aller plus loin
BUS12, SIM75, SIM78

Siemens TIA Portal : diagnostic et


méthodologie de localisation de
défaillance SIM81 63
Step7 TIA Portal pour automates S7-1200, S7-1500, S7-300, S7-400 Durée et tarif
Niveau 2 de maintenance
3 jours (21 heures)
Compétences visées
1 210 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
• Localiser des défaillances avec méthodologie sur une installation pilotée par un automate

SUPERVISION - RESEAUX
SIEMENS S7 en utilisant le logiciel STEP7 TIA Portal. Du 21/05 (13:30) au 24/05 (13:00) à Blois
• Diagnostiquer et remplacer à l’identique un constituant défaillant de l’automate S7. Du 24/09 (13:30) au 27/09 (13:00) à Blois

• Raccordement de la console : compteurs, comparaisons... Public

AUTOMATISMES -
> Réaliser un pré-diagnostic Techniciens n’ayant pas ou peu d’expérience de diagnos-
• Recueil et formulation des faits cordons, modes opératoire • Editeur GRAFCET S7-GRAPH
tic avec une console (si les techniciens sont déjà expé-
constatés. • Diagnostic des modules, • Mnémoniques, commentaires rimentés sur les précédentes versions de STEP7 (V5 et
• Identification de la fonction visualisation et forçage d’E/S > Méthodologie de inférieures), voir la formation SIM79).
défaillante et des équipements > Intervenir sur un localisation de défaillance
associés. automate SIEMENS S7 avec la console Prérequis
• Exploitation du schéma de • Remplacement à l’identique • Identification du type de Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
câblage, du GRAFCET si d’un élément défaillant : programmation : séquentiel Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
existant, du listing d’E/S. alimentation, module d’E/S, (GRAFCET), combinatoire Participants : Max : 8 p
> Contrôler l’état d’un CPU, carte MMC • Exploitation des outils de
automate SIEMENS • Chargement ou sauvegarde recherche de STEP7 TIA
S7-300, S7-400, S7-1200, du programme avec le logiciel PORTAL Les + pédagogiques
S7-1500 STEP7 TIA PORTAL. • Identification et visualisation de
MAINTENANCE :

• Cas pratiques simulés (PROSIMUL)


• Alimentations, CPU, mémoires, > Intervenir sur un pupitre variables pertinentes
• Interprétation de la visualisation • Exercices d’application opérationnels sur du matériel
rack S7-400, modules d’E/S opérateur SIMATIC industriel complétés par des apports théoriques
en rack ou sur ProfiNet, câbles • Contrôle des connexions dynamique de programme
et connecteurs, connexion • Remplacement à l’identique, • Formulation des conclusions, Pour aller plus loin
causes probables de la SIM83
pupitres opérateur SIMATIC, transfert d’une application vers
• Voyants et commutateurs sur un pupitre défaillance
CPU, modules d’E/S locales ou > Remettre en service de
> Interpréter un
déportées l’installation
• Test des alimentations et E/S
programme d’automate
• Reprise en cours de cycle,
TOR au multimètre S7
initialisation de la partie
• Blocs de programmes OB,
> Diagnostiquer une opérative et de la partie
FC, FB
défaillance sur un commande
• Variables bits/octets/mots...
automate avec le logiciel • Instructions de base CONT,
STEP7 LIST : logique, temporisations,

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Siemens TIA Portal : fonctions de SIM83 A
base et diagnostic
Step7 TIA Portal pour automates S7-1200, S7-1500, S7-300, S7-400 Durée et tarif
Niveau 3 de maintenance 4 jours (28 heures)
1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
(Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
Compétences visées
Dates planifiées
• Analyser un programme avec le logiciel S7 TIA PORTAL.
• Modifier une application : programme, configuration matérielle. Du 11/03 (13:30) au 15/03 (13:00) à Blois
• Diagnostiquer des défaillances de l’automate (processeur, modules d’Entrées/Sorties en Du 03/06 (13:30) au 07/06 (13:00) à Blois
rack et déportées. Du 14/10 (13:30) au 18/10 (13:00) à Blois
Du 02/12 (13:30) au 06/12 (13:00) à Lyon
> Présentation physique • Documentation, symboles, • Instructions numériques de
des automates SIEMENS commentaires base : transfert, comparaisons Public
S7-300, S7-400, S7-1200 • Sauvegarde sur carte MMC • Instructions d’appel de bloc Techniciens de maintenance destinés au diagnostic ou à
et S7-1500 • Archivage / désarchivage sur • Instructions de saut de base la modification simple de programme.
• Caractéristiques des automates disque • GRAFCET : méthode de
SIEMENS S7-300, S7-400, S7- > Organisation mémoire de construction usuelle avec les Prérequis
1200 et S7-1500 langages CONT/LIST/LOG Connaissances acquises dans le stage SIM81 ou pratique
données et mémoire de régulière sur un logiciel d automatismes autre que Step 7
Unités centrales : voyants, • Editeur GRAFCET S7-GRAPH
programme et S7 TIA PORTAL.
commutateur de mode, • Adressage des Entrées/Sorties > Pupitres opérateurs
cartouches mémoire PCMCIA • Mémentos : bits, octets, mots, Siemens Participants : Max : 8 p
et MMC double mots • Présentation matérielle :
> Logiciel STEP7 : outils de • Principe du cycle de scrutation, connexion
Les + pédagogiques
configuration et de mise chien de garde • Transfert vers/depuis le pupitre
au point • Démarrage de l’automate : > Améliorations de • Diversité des applications industrielles simulées
• Configuration du matériel, présentation des différents cas programmes • Formation essentiellement pratique avec des mises en
adressage des Entrées/Sorties de figure • Mouvements en mode manuel,
situation réalistes sur du matériel industriel
en rack et déportées • Blocs de programmes initialisation, modification de Pour aller plus loin
• Diagnostic du matériel : En-tête des blocs cycle BUS12, SIM75, SIM78
processeur, modules d’Entrées/ Principaux blocs OB • Défauts capteurs et
Sorties, interfaces déportées Blocs FC paramétrés actionneurs, contrôles de
• Visualisation / forçage de Blocs FB : présentation sécurité
variables • Blocs de données (DB) : Détection, mémorisation,
• Visualisation dynamique de présentation
64 programme > Instructions de base
acquittement, priorités
Signalisation sur voyants
• Références croisées, • Langage LIST : principe de > Fonctions Safety
rechercher/remplacer des fonctionnement : RLG, ACCUs • Principe de fonctionnement
variables • Réversibilité des langages • Informations de diagnostic des
• Transferts de programme CONT/LIST/LOG modules de sécurité
complet ou par blocs • Fonctions logiques : • Remplacement d’un module
• Comparaison des programmes temporisations, compteurs. défaillant
automate/ console (SIMATIC et CEI)
SUPERVISION - RESEAUX

• Exemple de programme

Siemens TIA Portal : instructions SIM84


numériques et langage SCL
AUTOMATISMES -

TIA Portal V13 pour automates S7-300, S7-400, S7-1200 et S7-1500 Durée et tarif
Niveau 4 de maintenance 3 jours (21 heures)
1 230 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées
Dates planifiées
• Analyser et modifier un programme utilisant des fonctions de calcul et des Blocs
Fonctionnels. Du 05/02 (13:30) au 08/02 (13:00) à Blois
• Configurer et tester des modules Entrées/Sorties analogiques. Dates au 2ème semestre : nous consulter

Public
MAINTENANCE :

> Blocs de programme statiques • Adressage indirect :


Techniciens maîtrisant les modes opératoires de base de
• Blocs paramétrés FC et FB • Formats numériques 8, 16, 32 via pointeur
TIA Portal et les instructions logiques des langages CONT
• DB standards et DB d’instance et 64 bits (S7-1500) de composants ARRAY et LIST.
• Blocs d’organisation (OB) > Langages SCL et LIST via les instructions PEEK, POKE
• Bibliothèques de fonctions. • SCL : Structures IF/THEN/ELSE, (SCL) Prérequis
Instructions étendues boucles… , Instructions logiques > Cartes analogiques Connaissances acquises dans le stage SIM83
> Variables et numériques de base • Configuration et câblage Participants : Max : 8 p
• Adressage des Entrées/Sorties • LIST : principe de • Adressage de la périphérie
• Mémentos, blocs de données fonctionnement RLG, ACCUs • Fonctions de mise à l’échelle
(Accès optimisé ou standard), > Instructions numériques Les + pédagogiques
type de données API (UDT) • Arithmétiques – Logiques, • Cas pratiques simulés (PROSIMUL)
• Adresser les zones d’une décalages • Exercices d’application opérationnels sur du matériel
variable avec des accès Slice • Conversions de format de industriel complétés par des apports théoriques
• Variables temporaires et données
Pour aller plus loin
SIM78, SIM85

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
WinCC Basic et Comfort sous TIA SIM85
Portal pour pupitres SIEMENS :
fonctions de base Durée et tarif
Niveau 3 de maintenance 2 jours (14 heures)
1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées

• Remplacer un pupitre défaillant. Du 19/06 (13:30) au 21/06 (13:00) à Blois


• Analyser et modifier une application. Du 27/11 (13:30) au 29/11 (13:00) à Blois
• Sauvegarder et transférer une application.
Public
Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant le
> Pupitres opérateurs • Variables internes et externes > Vues de commandes et logiciel STEP7 ou TIA Portal
SIEMENS • Images et touches fonctions
de diagnostic de la partie
• Présentation matérielle, • Animations de base, champs Prérequis
opérative
connexions d’affichage et de saisie Connaissances acquises dans stage SIM73 ou SIM83 ou
• Vues de modes de marche
• Paramétrage interne des • Messages d’alarmes SIM79
• Vues de commandes
pupitres • Gestion de recettes Interpréter et modifier un programme avec STEP7 V5 ou
d’actionneurs
• Transfert vers/depuis le pupitre TIA Portal
> Logiciel WinCC Basic et • Migration de projets WinCC
• Défauts de fonctionnement
Comfort d’actionneurs : affichage et Participants : Max : 8 p
Flexible ->WinCC Basic/
• Création / modification de Comfort
acquittement d’alarmes
projet
• Déclaration des liens avec les Les + pédagogiques
automates • Formation essentiellement pratique avec des mises en
situation réalistes sur du matériel industriel

Automates Siemens S7 : diagnostic SIM71


et méthodologie de localisation de 65
défaillance Durée et tarif
Initiation à Step7 V5 pour automates S7-300 et S7-400 3 jours (21 heures)
Niveau 2 de maintenance 1 210 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 19/03 (13:30) au 22/03 (13:00) à Blois

SUPERVISION - RESEAUX
• Localiser des défaillances avec méthodologie sur une installation pilotée par un automate Du 14/05 (13:30) au 17/05 (13:00) à Blois
SIEMENS S7-300 ou S7-400 en utilisant le logiciel STEP7 sur PG ou PC. Du 11/06 (13:30) au 14/06 (13:00) à Blois
• Diagnostiquer et remplacer à l’identique un constituant défaillant de l’automate S7-300 Du 10/09 (13:30) au 13/09 (13:00) à Blois
ou S7-400. Du 15/10 (13:30) au 18/10 (13:00) à Blois
Du 12/11 (13:30) au 15/11 (13:00) à Blois

AUTOMATISMES -
> Réaliser un pré-diagnostic > Diagnostiquer une • Instructions de base
• Recueil et formulation des faits défaillance sur un CONT, LIST, LOG : logique, Public
constatés automate avec le logiciel temporisations, compteurs, Techniciens n’ayant pas ou peu d’expérience de diagnos-
• Identification de la fonction STEP7 comparaisons... tic avec une console (si les techniciens sont déjà expéri-
défaillante et des équipements • Raccordement de la console : • Mnémoniques, commentaires mentés en automatismes et ne connaissent pas STEP7,
associés cordons, modes opératoire voir la formation SIM73).
> Méthodologie de
• Exploitation du schéma de • Diagnostic des modules, localisation de défaillance
câblage, du GRAFCET si Prérequis
visualisation et forçage d’E/S avec la console Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
existant, du listing d’E/S • Identification du type de
> Intervenir sur un Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
> Contrôler l’état d’un automate S7-300 ou programmation : séquentiel
automate SIEMENS S7- S7-400 (GRAFCET), combinatoire Participants : Max : 8 p
MAINTENANCE :

300 ou S7-400 • Remplacement à l’identique • Exploitation des outils de


• Alimentations, CPU, mémoires, d’un élément défaillant : recherche de STEP7
rack S7-400, modules d’E/S en • Identification et visualisation de Les + pédagogiques
alimentation, module d’E/S,
rack ou sur Profibus-DP, câbles CPU, pile, mémoire variables pertinentes • Formation essentiellement pratique avec des mises en
et connecteurs, connexion • Chargement ou sauvegarde • Interprétation de la visualisation situation réalistes sur du matériel industriel
pupitres opérateur SIMATIC, du programme avec le logiciel dynamique de programme • Intervention sur machine industrielle
pile STEP7 • Formulation des conclusions,
Pour aller plus loin
• Voyants et commutateurs sur causes probables de la
> Interpréter un BUS12, SIM73
CPU, modules d’E/S locales ou défaillance
déportées programme d’automate
S7 > Remettre en service
• Test des alimentations et E/S l’installation
TOR au multimètre • Blocs de programmes OB,
FC, FB • Reprise en cours de cycle de la
• Variables bits/octets/mots... partie opérative et de la partie
commande

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Automates Siemens S7-300, S7-400 : SIM73
fonctions de base et diagnostic
Logiciel Step7 V5 - Niveau 3 de maintenance Durée et tarif
4 jours (28 heures)
Compétences visées 1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
(Stage Lyon : supplément 10€ HT/jour)
• Analyser un programme avec le logiciel STEP7.
• Modifier une application : programme, configuration matérielle. Dates planifiées
• Diagnostiquer des défaillances de l’automate (processeur, modules d’Entrées/Sorties en Du 04/03 (13:30) au 08/03 (13:00) à Blois
rack et sur Profibus DP). Du 08/04 (13:30) au 12/04 (13:00) à Lyon
Du 13/05 (13:30) au 17/05 (13:00) à Blois
> Présentation physique complet ou par blocs. > Instructions de base Du 24/06 (13:30) au 28/06 (13:00) à Blois
des automates SIEMENS • Comparaison des programmes • Langage LIST : principe de Du 16/09 (13:30) au 20/09 (13:00) à Blois
S7-300 et S7-400 automate/ console. fonctionnement : RLG, ACCUs. Du 18/11 (13:30) au 22/11 (13:00) à Blois
• Caractéristiques des automates • Documentation, symboles, • Réversibilité des langages Du 16/12 (13:30) au 20/12 (13:00) à Blois
SIEMENS S7-300 et S7-400 commentaires. CONT/LIST/LOG.
Unités centrales : voyants, • Sauvegarde sur cartouche • Fonctions logiques :
commutateur de mode, MMC. temporisations, compteurs. Public
cartouches mémoire PCMCIA • Archivage / désarchivage sur • Instructions numériques de Techniciens de maintenance destinés au diagnostic ou à
et MMC, piles. disque. base : transfert, comparaisons. la modification simple de programme.
> Organisation mémoire de • Instructions d’appel de bloc.
> Logiciel STEP7 : outils de Prérequis
• Instructions de saut de base.
configuration et de mise données et mémoire de
• GRAFCET : méthode de Connaissances acquises dans le stage SIM71 ou pratique
au point programme régulière sur un logiciel d automatismes autre que Step 7.
construction usuelle avec les
• Configuration du matériel, • Adressage des Entrées/Sorties.
langages CONT/LIST/LOG. Participants : Max : 8 p
adressage des Entrées/Sorties • Mémentos : bits, octets, mots,
en rack et sur Profibus DP. double mots. > Améliorations de
• Diagnostic du matériel : • Principe du cycle de scrutation, programmes Les + pédagogiques
processeur, modules d’Entrées/ chien de garde. • Mouvements en mode manuel,
Sorties, interfaces Profibus DP. • Démarrage de l’automate : initialisation, modification de • Diversité des applications industrielles simulées
• Visualisation / forçage de présentation des différents cas cycle. • Formation essentiellement pratique avec des mises en
variables. de figure. • Défauts capteurs et situation réalistes sur du matériel industriel
• Visualisation dynamique de • Blocs de programmes actionneurs, contrôles de Pour aller plus loin
programme. En-tête des blocs - Principaux sécurité BUS12, SIM74, SIM75, SIM78, SIM79
• Références croisées, blocs OB - Blocs FC paramétrés Détection, mémorisation,
rechercher/remplacer des - Blocs FB : présentation acquittement, priorités -
66 variables. • Blocs de données (DB) : Signalisation sur voyants.
• Transferts de programme présentation.

Diagnostic de Profibus et ProfiNet BUS12


sur automate Siemens
SUPERVISION - RESEAUX

Step7 V5 et TIA Portal pour S7-1200, S7-1500, S7-300, S7-400 Durée et tarif
Niveau 2 de Maintenance 2 jours (14 heures)
970 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées
AUTOMATISMES -

Dates planifiées
• Identifier les composants d’un bus de terrain : automate, modules d’E/S, variateurs. Du 26/02 (09:00) au 27/02 (16:30) à Blois
• Localiser un équipement défaillant sur bus de terrain.
Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Prévoir le comportement du système automatisé lors du remplacement d’un équipement
défaillant.
• Exploiter des outils de paramétrage des équipements. Public
Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant les
opérations de base.
> Rôle de l’automate • Gestionnaire du bus : cartes de > Exploitation de modules
programmable communication associées aux d’E/S de constructeurs Prérequis
• Découpage fonctionnel d’un automates. tiers Connaissances acquises dans les stages SIM71, SIM73,
système automatisé • Modules d’Entrées/Sorties • Exploitation des fichiers GSD SIM81 ou SIM83.
MAINTENANCE :

• Scrutation des Entrées/Sorties déportées.


> Intervention : spécificités Participants : Max : 8 p
traditionnelles > Outils de configuration et de Profibus-DP, ProfiNet-
> Caractéristiques générales de diagnostic de Profibus- IO
des bus de terrain DP, ProfiNet-IO • Procédures de remplacement
Les + pédagogiques
• Topologies • Voyants sur automates et d’un équipement défaillant • Diversité des matériels utilisés
• Notion d’adressage modules déportés. Adressage. • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Architectures maître/esclave • Logiciels STEP7 V5 et TIA Configuration. situation réalistes sur du matériel industriel
• Contraintes CEM PORTAL
Visualisation/forçage d’Entrées/ > En option : 1 jour Pour aller plus loin
> Spécificités de Profibus- complémentaire - Stage ASI14, SIM73, SIM83
Sorties déportées.
DP, ProfiNet-IO Diagnostic du matériel. ASI14, diagnostic du Bus
• Câbles, connectique, répéteurs AS-i

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
WinCC Flexible pour pupitres SIM75
Siemens Simatic HMI : fonctions de
base Durée et tarif
Pupitres séries classiques TD, OP, TP, MP (attention pour les pupitres 2 jours (14 heures)
plus récents, voir formation SIM85) 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Nous consulter...
• Remplacer un pupitre défaillant.
• Analyser et modifier une application. Public
• Sauvegarder et transférer une application. Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant le
logiciel STEP7.

> Pupitres opérateurs • Variables internes et externes. • Défauts de fonctionnement Prérequis


SIEMENS • Images et touches fonctions. d’actionneurs : affichage et Connaissances acquises dans le stage SIM73.
• Présentation matérielle : • Animations de base, champs acquittement d’alarmes. Interpréter et modifier un programme avec STEP7.
connexions RS232, MPI, d’affichage et de saisie Participants : Max : 8 p
Profibus, Ethernet. • Messages d’alarmes.
• Paramétrages des pupitres sous • Gestion de recettes
Windows. • Transfert vers/depuis le pupitre. Les + pédagogiques
> Logiciel WinCC Flexible > Vues de commandes et • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Création / modification de de diagnostic de la partie situation réalistes sur du matériel industriel
projet opérative
• Vues de modes de marche Pour aller plus loin
• Déclaration des liens avec les
SIM74, SIM78
automates. • Vues de commandes
d’actionneurs.

67
Automates Siemens S7 : instructions SIM74
numériques, modules analogiques,
Profibus DP et MPI Durée et tarif
Step7 V5 pour automates S7-300 et S7-400 - Niveau 4 de maintenance 4 jours (28 heures)
1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)

SUPERVISION - RESEAUX
Compétences visées
Dates planifiées
• Analyser et modifier un programme utilisant des fonctions de calcul et des blocs paramé- Du 24/06 (13:30) au 28/06 (13:00) à Blois
trés. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Configurer et tester des modules d’Entrées/Sorties analogiques.

AUTOMATISMES -
• Mettre en œuvre les fonctions de diagnostic de PROFIBUS-DP.
• Configurer et tester une liaison inter automates sur un réseau MPI. Public
Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant les
opérations de base.
> Caractéristiques des > Instructions numériques • Fonctions de mise à l’échelle.
automates • Arithmétiques – Logiques, Prérequis
> Entrées/Sorties déportées Connaissances acquises dans le stage SIM73.
• Unités centrales – Cartes décalages. sur PROFIBUS-DP
Entrées/Sorties. • Conversions de format de Effectuer une modification simple avec Step7 (instructions
• Configuration logicielle et de base).
• Communication : Profibus- données. matérielle.
DP, MPI. • Fonctions particulières - • Blocs fonctions de diagnostic. Participants : Max : 8 p
• Présentation des pupitres OP/ Adressage indirect.
TD/TP/MP. > Réseau MPI
> Structure de programme • Configuration logicielle.
MAINTENANCE :

Les + pédagogiques
> Variables • Blocs paramétrés (FC). • Connexion de la console de
• Adressage des Entrées/Sorties. • Blocs fonctionnels (FB) et DB programmation sur le réseau. • Approche pratique des instructions numériques
• Mémentos, blocs de données d’instances. • Echange inter automates : • Formation essentiellement pratique avec des mises en
(DB), type de données • Blocs d’organisation (OB). global data, communication S7 situation réalistes sur du matériel industriel
utilisateurs (UDT). • Blocs système (SFC, SFB). élémentaire. Pour aller plus loin
• Variables temporaires et • Bibliothèques de fonctions. SIM75, SIM78
statiques > Cartes analogiques
• Formats numériques (entier, • Configuration et câblage.
réels…). • Adressage de la périphérie.

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Réseau Ethernet TCP/IP et Profinet SIM78
sur automates Siemens S7
Step 7 V5 et TIA Portal pour automates S7-1500, S7-300, S7-400 et Durée et tarif
S7-1200 - Niveau 4 de maintenance 2 jours (14 heures)
1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Diagnostiquer des défaillances sur une architecture Ethernet. Du 19/09 (09:00) au 20/09 (16:30) à Blois
• Diagnostiquer ou modifier une architecture ProfiNet IO.
• Mettre en oeuvre des services de communication inter-automates S7.
Public
Personnes chargées de la mise en oeuvre ou de la main-
tenance des automates.
> Fondamentaux sur switches. IP intégrés aux coupleurs
Ethernet et TCP/IP • Commandes ping, netstat, Serveur Web intégré, FTP client
Prérequis
• Adressage MAC, adressage tracert... ou serveur, E-mail, SNMP, DHCP Connaissances acquises dans le stage SIM73 ou SIM83
IP, masques, mécanismes de • Exploitation simple d’un logiciel client ou serveur.
Effectuer une modification simple avec Step7 V5 ou TIA
routage. de capture de trames. > Connexion d’automates PORTAL (instructions de base).
• Standards 10base2, 10baseT, Exemple : WireShark.
dépourvus d’interface
100baseTX, 100 baseFX... • Informations fournies par Participants : Max : 8 p
Ethernet
• Catégories de cordons les logiciels STEP7 V5 et TIA
• Principe de fonctionnement
• Topologies classiques et PORTAL
et de mise en œuvre de Les + pédagogiques
limitations. > Coupleurs Ethernet des passerelles
• Topologies en anneau. automates S7 • Exemple : passerelle MPI/ • Approche industrielle des réseaux
• Switches manageables (Web, • Réglage de la configuration Profibus vers Ethernet. • Diversité des matériels utilisés
SNMP) et paramétrables (Port IP de base (adresse, masque,
trunking, mirroring...). > Mise en oeuvre Pour aller plus loin
passerelle). SIM74, SIM75
• Notion de VLAN d’échanges avec des
• Configuration et diagnostic
• Notion de relation client/ d’Entrées/Sorties déportées
logiciels sur PC
serveur, ports TCP/UDP. • Paramétrage des PC : réglage
ProfiNet IO.
• Présentation des services FTP, de la configuration IP, pilotes de
• Mise en oeuvre et diagnostic
DHCP, DNS, HTTP, SMTP, SNMP. communication vers API.
d’échanges entre automates
• Exploitation des services Web
> Outils de diagnostic du Liaisons ISO on TCP et liaisons
• Exemple de mise en œuvre de
réseau et des échanges S7…
serveur OPC
• Voyants des coupleurs, hubs, • Présentation des services TCP/

68 Automates Schneider Unity : UNI71


diagnostic et méthodologie de
localisation de défaillance Durée et tarif
Initiation à Unity Pro / EcoStruxure Control Expert pour TSX57, 3 jours (21 heures)
Modicon M340, Quantum, M580 - Niveau 2 de maintenance 1 210 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
SUPERVISION - RESEAUX

Dates planifiées
Compétences visées Du 02/04 (13:30) au 05/04 (13:00) à Blois
• Localiser des défaillances avec méthodologie sur une installation pilotée par un automate Du 08/10 (13:30) au 11/10 (13:00) à Blois
SCHNEIDER M340, M580 ou TSX57, en utilisant le logiciel UNITY Pro. Du 19/11 (13:30) au 22/11 (13:00) à Blois
AUTOMATISMES -

• Diagnostiquer et remplacer un constituant défaillant de l’automate M340, M580 ou TSX57.


Public
Techniciens n’ayant pas ou peu d’expérience de diagnos-
> Réaliser un pré-diagnostic cordons, modes opératoire interprétation
tic avec une console (si les techniciens sont déjà expéri-
• Recueil et formulation des faits • Diagnostic des modules, • Mnémoniques, commentaires mentés en automatismes et ne connaissent pas UNITY
constatés visualisation et forçage d’E/S > Méthodologie de Pro, voir la formation UNI73).
• Identification de la fonction > Intervenir sur un localisation de défaillance
défaillante et des équipements automate M340, M580 ou avec la console Prérequis
associés Connaître les caractéristiques des systèmes à base d’au-
TSX57 • Identification du type de
• Exploitation du schéma de tomates, interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S
• Remplacement à l’identique programmation : séquentiel (ATL10, ATL15).
câblage, du GRAFCET si d’un module défaillant (Grafcet), combinatoire
existant, du listing d’E/S • Chargement ou sauvegarde • Exploitation des outils de Participants : Max : 8 p
MAINTENANCE :

> Contrôler l’état d’un du programme avec le logiciel recherche de Unity Pro
automate SCHNEIDER Unity Pro • Identification et visualisation de
variables pertinentes Les + pédagogiques
M340, M580 ou TSX57 > Interpréter un
• Alimentations, CPU, mémoires, • Interprétation de la visualisation • Formation essentiellement pratique avec des mises en
programme d’automate
racks, modules, d’E/S, pile(s), dynamique de programme situation réalistes sur du matériel industriel
M340, M580 ou TSX57
pupitre XBT • Formulation des conclusions, • Intervention sur machine industrielle
• Structure des programmes :
• Voyants et boutons sur CPU et causes probables de la
sections, SR, DFB Pour aller plus loin
modules d’E/S défaillance BUS13, UNI73
• Types de variable
• Test des alimentations et E/S • Instructions de base en Ladder : > Remettre en service
TOR au multimètre logique, temporisations, l’installation
> Diagnostiquer une compteurs, comparaisons • Reprise en cours de cycle,
défaillance sur un • Langage SFC (Grafcet) : initialisation de la partie
automate avec le logiciel variables associées, visualisation opérative et de la partie
Unity Pro dynamique commande
• Raccordement de la console : • Langage ST (Structured Text) :

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Automates Schneider Unity : UNI73
fonctions de base et diagnostic
Schneider Modicon TSX57, M340, Quantum, M580 Logiciel Unity Durée et tarif
Pro / EcoStruxure Control Expert - Niveau 3 de maintenance 4 jours (28 heures)
1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Localiser des défaillances du procédé avec le logiciel Unity Pro en appliquant des Du 11/03 (13:30) au 15/03 (13:00) à Blois
méthodes adaptées à la structure de l’application. Du 03/06 (13:30) au 07/06 (13:00) à Blois
• Diagnostiquer des défaillances de l’automate (processeur, modules d’Entrées/Sorties). Du 23/09 (13:30) au 27/09 (13:00) à Blois
• Analyser un programme avec le logiciel Unity Pro.
Du 04/11 (13:30) au 08/11 (13:00) à Blois
• Modifier et sauvegarder une application : programme, configuration matérielle.

Public
> Constitution des • Transferts et sauvegardes de > Langage ST (Texte Techniciens connaissant les caractéristiques des auto-
automates programme. structuré) : initiation mates programmables industriels : fonctionnement, lan-
• Gamme de produits • Documentation, symboles, • Structures IF/THEN/ELSE, gages, codages mots et maîtrisant le GRAFCET.
SCHNEIDER commentaires. boucles…
Architecture des automates > Structure d’une • Instructions logiques et Prérequis
TSX57 et M340, M580. application numériques de base Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
Unités centrales, signalisations. • Données > Langage FBD (de type Connaître les caractéristiques générales des automates.
Mémoire interne programme Bits, mots, double-mots, logigramme): initiation Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
et données. données non localisées. • Représentation graphique des
Cartes mémoire PCMCIA, piles. Bits et mots système. fonctions : règles de lecture
Participants : Max : 8 p
Adressage FIPIO, AS-i. Données structurées, tableaux. • Instructions logiques et
• Différences entre les CPU PL7 • Programmes numériques de base
et Unity. Les + pédagogiques
Tâches, sections, SR. > Méthodologie de
• Indicateurs systèmes. Bibliothèques de fonctions. • Diversité des applications industrielles simulées
• Reprises secteur. diagnostic de défaillance
Blocs DFB. • Localisation de défaillances • Formation essentiellement pratique avec des mises en
> Logiciel Unity Pro : outils > Langage LD (Ladder) avec la console situation réalistes sur du matériel industriel
de configuration et de • Instructions logiques et Programmes conçus en Pour aller plus loin
diagnostic numériques de base ‘logique combinatoire’ en APU78, APX74, BUS13, UNI75
• Configuration du matériel. • Instructions d’appel de Ladder, ST, FBD
• Diagnostic du matériel. programmes, instructions de Programmes basés sur le
• Visualisation / forçage de saut Grafcet en SFC, Ladder, ST, FBD
variables. • GRAFCET : méthode de > Améliorations de
• Viewer de diagnostic.
• Ecrans d’exploitation
construction usuelle en langage programmes 69
Ladder. • Mouvements en mode manuel,
• Visualisation dynamique de
programme. > Langage SFC (Grafcet) initialisation, modification de
• Références croisées, • Variables associées cycle.
rechercher/remplacer des • Visualisation dynamique, • Défauts capteurs et
variables. modes opératoires de actionneurs, contrôles de
modification. sécurité
Détection, mémorisation,

SUPERVISION - RESEAUX
acquittement, signalisation.

Automates Schneider Unity : UNI75


instructions numériques

AUTOMATISMES -
Logiciel Unity-Pro / EcoStruxure Control Expert sur TSX57, Modicon Durée et tarif
M340, Quantum, M580 - Niveau 4 de maintenance 3 jours (21 heures)
1 230 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Analyser et modifier un programme utilisant des fonctions de calcul et des blocs Du 11/06 (13:30) au 14/06 (13:00) à Blois
paramétrés Du 12/11 (13:30) au 15/11 (13:00) à Blois
• Configurer et tester des modules d’Entrées/Sorties analogiques.

Public
> Instructions numériques > Langage FBD > Métier régulation Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant les
opérations de base.
MAINTENANCE :

• Arithmétiques, logiques, • Scrutation des blocs. • Rappel sur les principes d’une
conversions. • Instructions logiques et régulation en boucle fermée.
• Opérations sur variables numériques. • Instruction PID en bibliothèque Prérequis
Connaissances acquises dans le stage UNI73.
structurées. > Les blocs DFB sur TSX57 et M340, M580.
• Adressage indexé. Effectuer une modification simple avec Unity Pro.
• Objectif.
> Langages Ladder et List • Règles de conception et de Participants : Max : 8 p
• Exploitation des instructions modification.
numériques et variables > Coupleurs d’E/S
structurées. Les + pédagogiques
analogiques
> Langage structuré • Présentation des coupleurs • Approche pratique des instructions numériques
• Syntaxe des instructions. analogiques sur TSX57 et • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Structures conditionnelles (IF M340, M580. situation réalistes sur du matériel industriel
.. THEN). • Configuration, mise en oeuvre Pour aller plus loin
• Structures itératives (WHILE, et diagnostic. APU78, APX74
REPEAT, FOR).

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Automates Schneider PL7 TSX57, APM71
TSX37: diagnostic et méthodologie
de localisation de défaillance Durée et tarif
Initiation au logiciel PL7 Pro - Niveau 2 de maintenance 2, 5 jours (17, 5 heures)
1 070 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées

• Localiser des défaillances avec méthodologie sur une installation pilotée par un automate Du 17/06 (13:30) au 19/06 (16:30) à Blois
Schneider TSX37 ou TSX57, en utilisant le logiciel PL7-Pro. Du 30/09 (13:30) au 02/10 (16:30) à Blois
• Diagnostiquer et remplacer un constituant défaillant de l’automate TSX37 ou TSX57.
Public
• Mnémoniques, commentaires Techniciens n’ayant pas ou peu d’expérience de diagnos-
> Réaliser un pré-diagnostic > Diagnostiquer une tic avec une console (si les techniciens sont déjà expéri-
• Recueil et formulation des faits défaillance sur un > Méthodologie de mentés en automatismes et ne connaissent pas PL7-Pro,
constatés automate avec le logiciel localisation de défaillance voir la formation APE73).
• Identification de la fonction PL7-Pro avec la console
défaillante et des équipements • Raccordement de la console: • Identification du type de Prérequis
associés cordons, modes opératoires programmation : séquentiel Connaître les caractéristiques des systèmes à base d’au-
• Exploitation du schéma de • Diagnostic des modules, tomates
(Grafcet), combinatoire
câblage, du Grafcet si existant, visualisation et forçage d’E/S • Exploitation des outils de Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S (ATL10,
du listing d’E/S recherche de PL7-Pro ATL15).
> Intervenir sur un
> Contrôler l’état d’un automate TSX37 ou • Identification et visualisation de Participants : Max : 8 p
automate Schneider TSX57 variables pertinentes
TSX37 ou TSX57 • Remplacement à l’identique • Interprétation de la visualisation
• Alimentations, CPU, mémoires, d’un module défaillant dynamique de programme Les + pédagogiques
rack TSX57, modules d’E/S, • Chargement ou sauvegarde • Formulation des conclusions, • Formation essentiellement pratique avec des mises en
pile(s), pupitre XBT du programme avec le logiciel causes probables de la situation réalistes sur du matériel industriel
• Voyants et boutons sur CPU et PL7-Pro défaillance • Intervention sur machine industrielle
modules d’E/S > Remettre en service
• Test des alimentations et E/S
> Interpréter un Pour aller plus loin
programme d’automate l’installation APE73, BUS13
TOR au multimètre • Reprise en cours de cycle,
TSX37 ou TSX57
• Structure des programmes initialisation de la partie
• Variables bits/octets/mots opérative et de la partie
• Instructions de base en Ladder commande
et List: logique, temporisations,
70 compteurs, comparaisons

Automates Schneider PL7 TSX57, APE73


TSX37 : fonctions de base et
diagnostic Durée et tarif
4 jours (28 heures)
SUPERVISION - RESEAUX

Logiciel PL7 Pro - Niveau 3 de maintenance


1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées

• Localiser des défaillances avec méthodologie sur une installation pilotée par un automate Du 17/06 (13:30) au 21/06 (13:00) à Blois
AUTOMATISMES -

SCHNEIDER TSX37 ou TSX57, en utilisant le logiciel PL7-Pro. Du 30/09 (13:30) au 04/10 (13:00) à Blois
• Diagnostiquer et remplacer un constituant défaillant de l’automate TSX37 ou TSX57.
• Effectuer une modification simple de programme.
Public
Techniciens n’ayant pas ou peu d’expérience d’utilisation
du logiciel PL7-Pro.
> Contrôler l’état d’un > Intervenir sur un (Grafcet), combinatoire
automate Schneider automate TSX37 ou • Exploitation des outils de Prérequis
TSX37 ou TSX57 TSX57 recherche de PL7-Pro Connaître les caractéristiques des systèmes à base d’au-
• Alimentations, CPU, mémoires, • Remplacement à l’identique • Identification et visualisation de tomates
rack TSX57, modules d’E/S, d’un module défaillant variables pertinentes Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S (ATL10,
pile(s), pupitre XBT • Chargement ou sauvegarde du • Interprétation de la visualisation ATL15).
• Voyants et boutons sur CPU et programme et des données dynamique de programme
• Formulation des conclusions, Participants : Max : 8 p
MAINTENANCE :

modules d’E/S > Interpréter un


• Test des alimentations et E/S causes probables de la
programme d’automate défaillance
TOR au multimètre Les + pédagogiques
TSX37 ou TSX57
> Diagnostiquer une • Structure des programmes > Modification simple de
programme • Diversité des applications industrielles simulées
défaillance sur un • Variables bits/octets/mots • Formation essentiellement pratique avec des mises en
automate avec le logiciel • Instructions de base en Ladder • Modes opératoires en Ladder,
situation réalistes sur du matériel industriel
PL7-Pro et List Grafcet et List
• Raccordement de la console: • Mnémoniques, commentaires • Ajout de temporisations, Pour aller plus loin
contrôle complémentaires, APU78, APX74, BUS13, UNI73
cordons, modes opératoires > Méthodologie de
• Diagnostic des modules, signalisations...
localisation de défaillance
visualisation et forçage d’E/S
avec la console > Fonctions paramétrées
• Identification du type de DFB
programmation : séquentiel • Présentation et exemples

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Vijeo Designer pour pupitres XBT et APX74
Magelis de Schneider
Niveau 3 de maintenance Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Remplacer un pupitre défaillant.
Dates planifiées
• Analyser et modifier une application.
• Sauvegarder et transférer une application. Du 13/03 (13:30) au 15/03 (13:00) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter

> Pupitres opérateurs • Messages d’alarmes


• Champs d’affichage Public
SCHNEIDER XBT Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant le logi-
• Caractéristiques matérielles • Courbes de tendances
ciel PL7-PRO ou Unity.
• Connexions UTW, USB, • Transfert vers/depuis le pupitre
Ethernet • Mode simulation Prérequis
> Logiciel Vijeo Designer > Vues de commandes et Connaissances acquises dans les stages APE73 ou UNI73.
• Création / modification de de diagnostic de la partie Effectuer une modification simple avec PL7 - Pro ou Unity
projet opérative Participants : Max : 8 p
• Déclaration des liens avec les • Commandes d’actionneurs.
automates Création de vues génériques
• Images et touches fonctions • Défauts de fonctionnement Les + pédagogiques
• Variables internes et externes d’actionneurs : affichage et
• Accès aux variables Unity non acquittement d’alarmes • Formation essentiellement pratique avec des mises en
situation réalistes sur du matériel industriel
localisées
Pour aller plus loin
APU78, UNI75

71
Diagnostic de CANOpen,
IO Scanning, Profibus DP sur BUS13
automates Schneider Durée et tarif

PL7 Pro, Unity et Sycon pour automates TSX57, M340, TSX37 2 jours (14 heures)
970 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Niveau 2 de Maintenance

SUPERVISION - RESEAUX
Dates planifiées
Compétences visées Du 26/02 (09:00) au 27/02 (16:30) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Identifier les composants d’un bus de terrain : automate, modules d’E/S, variateurs.

AUTOMATISMES -
• Localiser un équipement défaillant sur bus de terrain.
• Prévoir le comportement du système automatisé lors du remplacement d’un équipement Public
défaillant. Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant les
• Exploiter des outils de paramétrage des équipements. opérations de base.

Prérequis
> Rôle de l’automate • Gestionnaire du bus : cartes de > Exploitation de modules Connaissances acquises dans les stages APM71 ou
communication associées aux APE73 ou UNI71 ou UNI73.
programmable d’E/S de constructeurs
• Découpage fonctionnel d’un automates tiers Participants : Max : 8 p
système automatisé • Modules d’Entrées/Sorties • Exploitation des fichiers GSD
• Scrutation des Entrées/Sorties déportées et EDS
traditionnelles > Outils de configuration Les + pédagogiques
> Intervention : spécificités
MAINTENANCE :

> Caractéristiques générales et de diagnostic de de CANOpen, Profibus- • Diversité des matériels utilisés
des bus de terrain CANOpen, Profibus-DP, DP, IOScanning • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Topologies IOScanning • Procédures de remplacement situation réalistes sur du matériel industriel
• Notion d’adressage • Voyants sur automates et d’un équipement défaillant Pour aller plus loin
• Notions maître/esclave, modules déportés Adressage - Configuration. ASI14
producteur/consommateur, • Logiciel PL7-Pro et Unity Pro
Visualisation/forçage d’Entrées/
> En option, 1 jour
client/serveur
• Contraintes CEM Sorties déportées - Diagnostic complémentaire : ASI14 -
du matériel. Diagnostic du Bus AS-i
> Spécificités matérielles de
• Logiciel SYCON
CANOpen, Profibus-DP,
• Logiciel Advantys
IOScanning
• Câbles, connectique,
répéteurs...

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Réseau Ethernet TCP/IP sur APU78
automates Schneider
Automates Unity et PL7 TSX57, Modicon M340, M580, TSX37 - Durée et tarif
Logiciels Unity Pro (EcoStruxure Control Expert) et PL7 Pro - Niveau 4 2 jours (14 heures)
de Maintenance 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 17/09 (09:00) au 18/09 (16:30) à Blois
• Diagnostiquer des défaillances sur une architecture Ethernet.
• Diagnostiquer ou modifier une architecture d’E/S déportées.
Public
• Mettre en oeuvre et diagnostiquer des échanges inter-automates. Personnes chargées de la mise en oeuvre ou de la main-
tenance des automates.

> Fondamentaux sur > Outils de diagnostic du liaison Modbus TCP et UniTE, Prérequis
Ethernet TCP/IP réseau et des échanges service Global Data Connaissances acquises dans les stages APE73 ou UNI73.
• Adressage MAC, adressage • Voyants des coupleurs, hubs, • Configuration et diagnostic Effectuer une modification simple avec PL7-Pro ou Unity
IP, masques, mécanismes de switches d’E/S déportées via IO Pro.
routage • Commandes ping, netstat, Scanning ou DTM
• Présentation des services TCP/ Participants : Max : 8 p
• Standards 10base2, 10baseT, tracert...
100baseTX, 100baseFX • Exploitation simple d’un logiciel IP intégrés aux coupleurs :
• Catégories de cordons de capture de trames. serveur Web, SNMP, DHCP
Les + pédagogiques
• Topologies classiques et Exemple : WireShark > Mise en oeuvre
limitations • Informations fournies par les • Approche industrielle des réseaux
d’échanges avec des
• Topologies en anneau logiciels PL7-Pro et Unity • Diversité des matériels utilisés
logiciels sur PC
• Switches manageables (Web, > Coupleurs Ethernet pour • Paramétrage des PC : réglage
SNMP) et paramétrages (port de la configuration IP, pilotes de
TSX57, M340 et M580
trunking, mirroring...)
• Réglage de la configuration communication vers API
• Notion de VLAN • Exploitation des services Web
IP de base (adresse, masque,
• Notion de relation client/ • Exemple de mise en œuvre de
passerelle)
serveur, ports TCP/UDP serveur OPC
• Mise en oeuvre et diagnostic
• Présentation des services FTP,
d’échanges entre automates:
DHCP, HTTP, SMTP, SNMP

72
Supervision : PCVUE SUP11
Formation maintenance de supervision PCVUE
Durée et tarif
Compétences visées 4 jours (28 heures)
• Caractériser les principales fonctionnalités d’un logiciel de supervision. 1 510 E HT
SUPERVISION - RESEAUX

• Analyser et modifier une application de supervision sur PCVUE. Dates planifiées


• Diagnostiquer des défaillances d’une application de supervision.
Du 25/02 (13:30) au 01/03 (13:00) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Introduction • Courbes : temps réel, • Programmes à mettre en
AUTOMATISMES -

• Objectifs de la supervision. archivage, détection de seuils. oeuvre dans l’automate pour la


• Offre du marché : produits • Communication avec les réalisation de ces fonctions. Public
Techniciens chargés de la maintenance des applications
phares, leurs distributeurs, équipements de contrôle- > Mise en œuvre de la de supervision et d’automatismes.
perspectives. commande.
communication
• Langages de programmation. Prérequis
> PCVUE : caractéristiques • Communication avec les
• Licences logiciels, matériel > Mise en œuvre de automates: protocoles intégrés Connaissances de base en programmation d’automates.
requis. fonctions de supervision au superviseur, serveurs OPC. Participants : Max : 8 p
• Fonctions d’animation de base, • Gestion de fonction de • Communication entre postes
fenêtrage. production de base. de supervision : architectures
• Base de symboles pré-définis. • Pilotage d’actionneurs via la client/serveur. Les + pédagogiques
• Structure de la base de supervision. • Fonctions de diagnostic des
• Gestion des alarmes : échanges. • Alternance d’exercices pratiques et d’apports théoriques
données des variables
MAINTENANCE :

• Notion d’objet, généricité. acquittements, tri, archivage.


• Organisation des historiques • Gestion de recettes de
d’événements, d’alarmes. fabrication, de lavages...

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Supervision : INTOUCH SUP12
Maintenance de supervision INTOUCH
Durée et tarif
Compétences visées 4 jours (28 heures)
• Caractériser les principales fonctionnalités d’un logiciel de supervision. 1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Analyser et modifier une application de supervision sur InTouch. Dates planifiées
• Diagnostiquer des défaillances d’une application de supervision.
Du 04/03 (13:30) au 08/03 (13:00) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Introduction • Courbes : temps réel, • Programmes à mettre en
• Objectifs de la supervision archivage, détection de seuils oeuvre dans l’automate pour la
• Offre du marché : produits • Interfaces de communication : réalisation de ces fonctions Public
Techniciens chargés de faire évoluer des applications de
phares, leurs distributeurs, DAServer, IOServer > Mise en œuvre de la supervision et d’automatismes.
perspectives • Scripts : syntaxe et
communication
déclenchement Prérequis
> INTOUCH : • Communication avec les
caractéristiques > Mise en œuvre de automates: protocoles intégrés Connaissances de base en programmation d’automates.
• Licences logiciels, matériel fonctions de supervision au superviseur, serveurs OPC Participants : Max : 8 p
requis • Gestion de fonction de • Communication entre postes
• Fonctions d’animation de base, production de base de supervision : architectures
fenêtrage • Pilotage d’actionneurs via la client/serveur Les + pédagogiques
• Base de symboles pré-définis supervision • Fonctions de diagnostic des
• Gestion des alarmes : échanges • Alternance d’exercices pratiques et d’apports théoriques
• Dictionnaire de variables
• Objets, groupes, symboles acquittements, tri, archivage
• Organisation des historiques • Gestion de recettes de
d’événements, d’alarmes fabrication, de lavages...

73
Omron Sysmac Studio : fonctions de OMR73
base et diagnostic
Contrôleurs NX, NJ et afficheurs - Niveau 3 de maintenance Durée et tarif
4 jours (28 heures)
Compétences visées 1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)

SUPERVISION - RESEAUX
• Diagnostiquer des défaillances du contrôleur (processeur, modules d’Entrées/Sorties). Dates planifiées
• Localiser des défaillances du procédé avec la console de programmation. Du 30/09 (13:30) au 04/10 (13:00) à Blois
• Effectuer une modification simple de programme avec le logiciel Sysmac Studio.
• Effectuer une modification simple sur afficheur NA ou NS.

AUTOMATISMES -
Public
Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
> Contrôler l’état d’un > Intervenir sur un afficheur > Méthodologie de programmables : fonctionnement, langages, codages
mots et maîtrisant le GRAFCET.
contrôleur Omron NA ou NS localisation de défaillance
• Alimentations, CPU, • Contrôle des raccordements avec la console Prérequis
mémoires, racks, modules vers l’automate • Identification du type de Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
d’E/S réseau EtherCAT, câbles • Modification simple programmation : séquentiel ou
Connaître les caractéristiques générales des automates.
et connecteurs, pupitres • Transfert de l’application avec combinatoire
opérateur, pile le logiciel Sysmac Studio ou CX • Exploitation des outils de Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
• Voyants et commutateurs Designer recherche Participants : Max : 6 p
• Test des alimentations et E/S > Interpréter un • Identification et visualisation de
TOR variables pertinentes
programme
• Interprétation de la visualisation Les + pédagogiques
MAINTENANCE :

> Diagnostiquer une • Structure des programmes :


défaillance sur un tâches, POUs dynamique
• 75 % de pratique
• Formulation des conclusions
automate • Types de variables simples et
• Raccordement de la console structurées, mappage E/S > Modification simple de
sur port USB ou EthernetIP • Langage Ladder : instructions programme
• Diagnostic des modules, de base • Modes opératoires en Ladder
visualisation et forçage d’E/S • Langage ST : présentation et ST
• Remplacement à l’identique • Instructions numériques • Ajout de temporisations,
d’un module défaillant • Traitement de mesures contrôles complémentaires
• Chargement ou sauvegarde analogiques
du programme avec le logiciel • Blocs fonctions, bibliothèques
Sysmac Studio

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Omron CX-One : diagnostic et OMR11
méthodologie de localisation de
défaillance Durée et tarif
Initiation aux automates CJ1, CJ2, CS1, CP1, CQM1, C200H 2, 5 jours (17, 5 heures)
Niveau 2 de maintenance 1 070 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 25/03 (13:30) au 27/03 (16:30) à Blois
• Localiser des défaillances avec méthodologie sur une installation pilotée par un automate Du 25/11 (13:30) au 27/11 (16:30) à Blois
OMRON en utilisant le logiciel CX-Programmer.
• Diagnostiquer et remplacer un constituant défaillant de l’automate. Public
• Remplacer un afficheur défaillant. Techniciens n’ayant pas ou peu d’expérience de dia-
gnostic avec une console (si les techniciens sont déjà
expérimentés en automatismes et ne connaissent pas
> Réaliser un pré-diagnostic • Raccordement de la console: • Mnémoniques, commentaires CX-Programmer, voir la formation OMR16).
• Recueil et formulation des faits cordons, modes opératoires > Méthodologie de
constatés • Diagnostic des modules, Prérequis
localisation de défaillance Connaître les caractéristiques des systèmes à base d’au-
• Identification de la fonction visualisation et forçage d’E/S
avec la console tomates, interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S
défaillante et des équipements > Intervenir sur un • Identification du type de (ATL10, ATL15).
associés automate Omron programmation : séquentiel
• Exploitation du schéma de • Remplacement à l’identique Participants : Max : 8 p
(GRAFCET), combinatoire
câblage, du Grafcet si existant, d’un module défaillant • Exploitation des outils de
du listing d’E/S • Chargement ou sauvegarde du recherche de CX-Programmer Les + pédagogiques
> Contrôler l’état d’un programme avec le logiciel CX- • Identification et visualisation de
automate Omron Programmer variables pertinentes • Formation essentiellement pratique avec des mises en
situation réalistes sur du matériel industriel
• Alimentations, CPU, mémoires, > Intervenir sur un afficheur • Interprétation de la visualisation
racks, modules d’E/S, câbles dynamique de programme • Intervention sur machine industrielle
NT ou NS
et connecteurs, pupitres • Contrôle des raccordements • Formulation des conclusions, Pour aller plus loin
opérateur, pile vers l’automate causes probables de la OMR16
• Voyants et commutateurs sur • Transfert de l’application avec le défaillance
CPU, modules d’E/S logiciel NT/CX Designer > Remettre en service
• Test des alimentations et E/S l’installation
TOR au multimètre > Interpréter un
programme d’automate • Reprise en cours de cycle,
> Diagnostiquer une • Structure des programmes et initialisation de la partie
défaillance sur un opérative et de la partie
74 automate avec le logiciel
des données
• Langage Ladder : instructions commande
CX-Programmer de base

Omron CX-One : fonction de base et OMR16


diagnostic
Automates CJ1, CJ2, CS1, CP1, CQM1, C200H - Niveau 3 de maintenance Durée et tarif
SUPERVISION - RESEAUX

4 jours (28 heures)


Compétences visées
1 510 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Localiser des défaillances du procédé avec la console de programmation en appliquant Dates planifiées
des méthodes adaptées à la structure de l’application.
AUTOMATISMES -

• Diagnostiquer des défaillances de l’automate (processeur, modules d’Entrées/Sorties). Du 25/03 (13:30) au 29/03 (13:00) à Blois
• Analyser un programme avec la console de programmation. Du 25/11 (13:30) au 29/11 (13:00) à Blois
• Modifier une application : programme, configuration matérielle, afficheur NT ou NS.

Public
> Contrôler l’état d’un • Chargement ou sauvegarde du • Exploitation des outils de Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
automate Omron programme avec le logiciel CX- recherche de CX-Programmer programmables : fonctionnement, langages, codages
• Alimentations, CPU, mémoires, Programmer • Identification et visualisation de mots et maîtrisant le GRAFCET.
racks, modules d’E/S, câbles > Intervenir sur un afficheur variables pertinentes
et connecteurs, pupitres • Interprétation de la visualisation Prérequis
NT ou NS
opérateur, pile dynamique de programme Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
• Contrôle des raccordements
• Voyants et commutateurs sur • Formulation des conclusions, Connaître les caractéristiques générales des automates.
vers l’automate
CPU, modules d’E/S causes probables de la
• Transfert de l’application avec le
MAINTENANCE :

Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.


• Test des alimentations et E/S défaillance
logiciel NT/CX Designer
Participants : Max : 8 p
TOR au multimètre
> Interpréter un > Modification simple de
> Diagnostiquer une programme d’automate programme
défaillance sur un • Modes opératoires en Ladder, Les + pédagogiques
• Structure des programmes et
automate avec le logiciel Grafcet
des données • Formation essentiellement pratique avec des mises en
CX-Programmer • Ajout de temporisations,
• Langage Ladder : instructions situation réalistes sur du matériel industriel
• Raccordement de la console: contrôle complémentaires,
de base
cordons, modes opératoires signalisations... Pour aller plus loin
• Mnémoniques, commentaires
• Diagnostic des modules, > Instructions OMR50
visualisation et forçage d’E/S
> Méthodologie de
localisation de défaillance complémentaires
> Intervenir sur un • Arithmétiques, logiques,
avec la console
automate Omron décalages, conversions
• Identification du type de
• Remplacement à l’identique • Traitements de valeurs
programmation : séquentiel
d’un module défaillant analogiques
(GRAFCET), combinatoire

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Omron CX-One : instructions OMR50
numériques et modules analogiques
Automates CJ1, CJ2, CS1, CP1, CQM1, C200H - Niveau 4 de Durée et tarif
maintenance 3 jours (21 heures)
1 230 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Analyser et modifier un programme utilisant des fonctions numériques. Nous consulter...
• Configurer et tester des modules d’Entrées/Sorties analogiques.
Public
Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant les
> Caractéristiques > Blocs fonctions > Cartes d’Entrées/Sorties
opérations de base.
spécifiques des modules • Les blocs fonctions et analogiques
• Unités centrales - Cartes instanciation • Principe de fonctionnement Prérequis
Entrées/Sorties • Bibliothèque omron • Exemples de paramétrage Connaissances acquises dans le stage OMR16.
• Zones mémoire • Le langage ST • Instructions spécifiques
Effectuer une modification simple avec CX-Programmer
• Adressage des cartes spéciales • Exemples de mise en oeuvre • Applications au pilotage de (instructions de base)
> Instructions numériques variateurs
Participants : Max : 6 p
• Format des variables
• Les structures
• Transfert, comparaison, Les + pédagogiques
décalages, calculs arithmétiques
• Blocs fonction • Approche pratique des instructions numériques
• Formation essentiellement pratique avec des mises en
situation réalistes sur du matériel industriel

Automates Rockwell Allen Bradley : ABM73 A


fonctions de base, diagnostic Durée et tarif
Logiciel Studio 5000 (RSLogix5000) pour ControlLogix et CompactLogix
4 jours (28 heures)
Niveau 3 de maintenance 1 490 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées 75
Compétences visées
Du 25/03 (13:30) au 29/03 (13:00) à Blois
• Localiser des défaillances du procédé avec le logiciel Studio 5000 (RSLogix5000) en
appliquant des méthodes adaptées à la structure de l’application. Du 07/10 (13:30) au 11/10 (13:00) à Blois
• Analyser un programme avec le logiciel Studio 5000 (RSLogix5000).
• Modifier une application : programme, configuration matérielle. Public
Techniciens connaissant les caractéristiques des auto-

SUPERVISION - RESEAUX
> Présentation physique des • Transfert et sauvegarde de > Présentation des langages mates programmables : langages, codages mots et maî-
automates programme. SFC (GRAFCET), FBD (type trisant le GRAFCET.
• Architecture des automates • Comparaison des programmes logigramme) et ST (Texte
ControlLogix et CompactLogix automate/ console. Structuré) Prérequis
Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
Unités centrales : voyants, • Commentaires de programme. > Méthodologie de

AUTOMATISMES -
commutateur de mode, diagnostic de défaillance Connaître les caractéristiques des systèmes à base d’au-
> Organisation mémoire de tomates
mémoires, piles. données et mémoire de • Localisation de défaillances
Racks, modules Entrées/Sorties, programme avec la console : Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
modules de bus et réseaux • Adressage et symbolisation Programmes conçus en Participants : Max : 8 p
Cordons de raccordement des Entrées/Sorties, variables ‘logique combinatoire’ en
automate/console. de status. Ladder
• Architectures : présentation des • Déclaration des variables bits, Programmes basés sur le Les + pédagogiques
bus et réseaux DeviceNet, RIO, entiers, réels... Grafcet en Ladder
EtherNet/IP, ControlNet, DH+ • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Variables locales et globales > Améliorations de situation réalistes sur du matériel industriel
> Logiciel Studio 5000 • Données structurées et programmes • Intervention sur machine industrielle
(RSLogix5000) : outils de tableaux : présentation • Mouvements en mode manuel,
configuration et de mise • Blocs fonction (instructions initialisation, modification de Pour aller plus loin
au point complémentaires ou Add-On) : cycle. ABM50, ABM55
MAINTENANCE :

• Configuration du matériel, présentation • Défauts capteurs et


adressage des Entrées/Sorties actionneurs, contrôles de
> Langage LD (Ladder)
en rack et sur bus. sécurité
• Instructions logiques
• Diagnostic du matériel : Détection, mémorisation,
• Instructions d’appel de
processeur, modules d’Entrées/ acquittement, signalisation.
programmes, instructions de
Sorties, modules bus et • Gestion des recettes
saut
réseaux. • Instruction de gestion de > Fonctions Safety
• Visualisation / forçage de données GuardLogix
variables. • GRAFCET : méthode de • Principe de fonctionnement
• Visualisation dynamique de construction usuelle en langage • Informations de diagnostic des
programme. Ladder. modules de sécurité
• Références croisées, • Remplacement d’un module
rechercher/remplacer des défaillant
variables. • Exemple de programme

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Factory Talk View Machine Edition ABM75
pour pupitres Rockwell
Pupitres PanelView pour ControlLogix et CompactLogix Durée et tarif
Niveau 3 de maintenance 2 jours (14 heures)
1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Remplacer un pupitre défaillant. Du 04/04 (09:00) au 05/04 (16:30) à Blois
• Analyser et modifier une application. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Sauvegarder et transférer une application.

Public
> Pupitres opérateurs • Images et touches fonctions > Vues de commandes et Techniciens spécialisés en automatisme maîtrisant le logi-
• Objets : boutons, champs ciel Studio 5000 ou RSLogix 5000.
PanelView de diagnostic de la partie
• Caractéristiques matérielles : d’affichage et de saisie, opérative
animation Prérequis
connexions Ethernet • Commandes d’actionneurs. Connaissances acquises dans le stage ABM73.
• Modes opératoires sous • Alarmes : configuration, objets Création de vues génériques
Windows • Recettes Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
• Défauts de fonctionnement
> Logiciel FactoryTalk View
• Macro d’actionneurs : affichage et Connaître les caractéristiques des systèmes à base d’au-
• Paramètres : principe et acquittement d’alarme tomates
Studio utilisation Effectuer une modification simple avec Studio 5000 ou
• Création / modification de • Objets globaux et messages RSLogix 5000
projet globaux
• Serveur de communication Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
• Courbes et enregistrements
• Variables : points IHM et points • Transfert vers/depuis le pupitre Participants : Max : 8 p
de serveur de données • Mode simulation

Les + pédagogiques
• Formation essentiellement pratique avec des mises en
situation réalistes sur du matériel industriel
• Intervention sur machine industrielle
Pour aller plus loin
ABM50, ABM73

76
Automates Rockwell Allen Bradley : ABM50
fonctions numériques et modules
analogiques Durée et tarif
Logiciel Studio 5000 (RSLogix 5000) pour ControlLogix et 2, 5 jours (17, 5 heures)
CompactLogix - Niveau 4 de maintenance 1 070 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
SUPERVISION - RESEAUX

Dates planifiées
Compétences visées Du 01/04 (13:30) au 03/04 (16:30) à Blois
• Analyser et modifier une application mettant en œuvre des instructions numériques. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Mettre en œuvre et diagnostiquer des modules d’E/S analogiques.
AUTOMATISMES -

Public
Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
> Organisation de la > Langage de > Coupleurs d’E/S Rockwell.
mémoire de données programmation LD analogiques
et de programme des (Ladder) et ST (Structured • Présentation des coupleurs Prérequis
automates Rockwell Text) analogiques Connaissances acquises dans le stage ABM73.
• Organisation des programmes : • Structure conditionnelle : IF, • Configuration, mise en œuvre Effectuer une modification simple avec Studio5000 ou RS
tâches, routine, programme CASE (LD) et diagnostic Logix 5000
• Blocs fonctions utilisateur : • Instructions itératives : FOR, • Outils de traçage de courbe Participants : Max : 8 p
Add-On FAL, … : trends
• Types de données élémentaires, • Opérations sur variables
tableaux, alias structurées : COP, … Les + pédagogiques
MAINTENANCE :

• Localisation des variables : > Instructions numériques


locales, globales • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Arithmétiques, logiques, situation réalistes sur du matériel industriel
• Variables structurées : transfert, … • Groupe de participants réduit (8 stagiaires maximum)
prédéfinies, utilisateur • Conversion de type
• Indexage et pointeurs • Bibliothèques de fonctions Pour aller plus loin
• Données systèmes ABM55

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Automates Rockwell Allen Bradley : ABM55
diagnostic et intervention sur
systèmes d’axes. Durée et tarif
Logiciel Studio 5000 (RSLogix 5000) pour ControlLogix et 2 jours (14 heures)
CompactLogix - Niveau 4 de maintenance 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Inscription ABM50+ABM55 la même semaine :
470€ HT de remise
Compétences visées Dates planifiées
• Caractériser les constituants de commandes d’axes. Du 04/04 (09:00) au 05/04 (16:30) à Blois
• Analyser une application de commande d’axes. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Exploiter les outils et méthodes de localisation de défaillances sur les asservissements.
• Effectuer des réglages sur une application.
Public
Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
> Généralités sur les • Configuration et paramétrage : synchronisation, came Rockwell.
systèmes d’axes RSLogix5000 pour Kinetix 5500 • Présentation des Add-On de
et MotionView pour Kinetix300 gestion des axes, des variables Prérequis
• Notion sur les boucles Connaissances acquises dans le stage ABM50.
d’asservissement • Exploitation de l’outil de test : (échanges implicites et
• Fonctions des constituants intégré au RSLogix5000 et de explicites) et des UDT associés Participants : Max : 4 p
• Prise de référence MotionView • Visualisation / forçages de
• Programmes de variables, traçage de courbes
> Caractérisation, contrôle positionnement : analyse d’un (Trends) Les + pédagogiques
de l’état et intervention exemple, modification simple • Transfert / sauvegarde d’une
sur les constituants • Approche pratique des applications de contrôle d’axes
> Outils de diagnostic application • Groupe de participants réduit (4 stagiaires maximum)
• Présentation des moteurs
Brushless et variateurs • Structure d’une application
• Raccordements puissance, Logique de commande
codeur et EthernetIP Gestion des axes :

Automates Beckhoff : fonctions


de base et diagnostic
Logiciel TwinCAT 3 XAE (eXtended Automation Engineering)
Niveau 3 de maintenance BKF23
77
Compétences visées Durée et tarif
• Localiser des défaillances du procédé avec le logiciel en appliquant des méthodes 4 jours (28 heures)
adaptées à la structure de l’application. 1 490 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Analyser un programme avec le logiciel.
• Modifier une application Dates planifiées
• Sauvegarder / Archiver un programme. Du 25/02 (13:30) au 01/03 (13:00) à Blois

SUPERVISION - RESEAUX
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Spécificités des matériels > Structure d’une > Langage ST (Texte
BECKHOFF application structuré) : initiation
• Runtime automate TwinCAT • Structure des données • Structures IF/THEN/ELSE, Public
XAR (eXtended Automation Bits, mots, double-mots. boucles… Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes

AUTOMATISMES -
Runtime) Données structurées. • Instructions logiques et programmables : rôle, langages, codages numériques et
• Contrôleurs de type PC numériques de base maîtrisant le GRAFCET.
> Structure programmes
embarqué • Programme > Langages FBD et CFC:
• Modules d’E/S bus K et Prérequis
• Fonction présentation Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
EtherCAT • Bloc Fonction • Représentation graphique des Connaître les caractéristiques générales des automates.
• Modules de sécurité TwinSafe • Bibliothèques intégrées et fonctions : règles de lecture
> Modes opératoires de utilisateurs Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
• Instructions logiques et
configuration et de mise > Langage LD (Ladder) numériques de base Participants : Max : 4 p
au point de la partie • Instructions logiques et > Fonction sécurité
logique numériques de base TwinSAFE : présentation
• Configuration du matériel, Les + pédagogiques
• Instructions d’appel de • Principe de fonctionnement et
adressage des Entrées/Sorties programmes, de saut matériels associés • Diversité des applications industrielles simulées
MAINTENANCE :

• Visualisation / forçage de • GRAFCET : méthode de • Tâche de programme et • Formation essentiellement pratique avec des mises en
variables construction usuelle en langage instructions spécifiques situation réalistes sur du matériel industriel
• Visualisation dynamique de Ladder
programme > Méthodologie de Pour aller plus loin
• Références croisées, > Langage SFC (GRAFCET) diagnostic de défaillance BKF60
rechercher/remplacer des • Variables associées • Localisation de défaillances
variables • Visualisation dynamique, avec la console
• Transfert et sauvegarde de modes opératoires de Programmes conçus en
programmes modification ‘logique combinatoire’ en LD,
• Traçage de courbes ST, FBD
Programmes basés sur le
GRAFCET en SFC, LD, ST, FBD
> Modifications de
programmes

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Beckhoff TwinCAT3 : fonctions BKF60 N
numériques, modules analogiques
Logiciel TwinCAT 3 XAE (eXtended Automation Engineering) Durée et tarif
Niveau 4 de maintenance 2, 5 jours (17, 5 heures)
1 070 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Analyser et modifier une application mettant en œuvre des instructions numériques. Du 04/03 (13:30) au 06/03 (16:30) à Blois
• Mettre en œuvre et diagnostiquer des modules d’E/S analogiques. Dates au 2ème semestre : nous consulter

> Instructions numériques > Langage structuré > En option : Formation de Public
• Bibliothèques de fonctions • Syntaxe des instructions 2 jours complémentaires Techniciens connaissant le logiciel TwinCAT 3 XAE ou
• Arithmétiques, logiques, • Structures conditionnelles (IF... • BKF65 - Beckhoff : diagnostic autre logiciel basé sur CoDeSys V3.
conversions THEN) et intervention sur contrôleur
• Opérations sur variables • Structures itératives (WHILE, Prérequis
d’axes
Connaissances acquises dans le stage BKF23.
structurées REPEAT, FOR)
• Blocs fonctions utilisateur Participants : Max : 4 p
> Coupleurs d’E/S
• Tableaux et indexation
analogiques
> Langages CONT • Présentation des coupleurs Les + pédagogiques
• Exploitation des instructions analogiques
numériques et variables • Configuration, mise en oeuvre • Approche pratique des instructions numériques
structurées et diagnostic • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Traçage de courbes situation réalistes sur du matériel industriel
Pour aller plus loin
BKF65

78
Beckhoff TwinCAT3 : diagnostic et BKF65 N
intervention sur contrôleur d’axes
Logiciel TwinCAT 3 XAE (eXtended Automation Engineering), Durée et tarif
contrôleur, variateurs et moteurs BECKHOFF 2 jours (14 heures)
Niveau 4 de maintenance 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
SUPERVISION - RESEAUX

Inscription BKF60+BKF65 la même semaine :


470€ HT de remise
Compétences visées
Dates planifiées
• Caractériser les constituants de commandes d’axes.
• Analyser une application de commandes d’axes. Du 07/03 (09:00) au 08/03 (16:30) à Blois
AUTOMATISMES -

• Exploiter les outils et méthodes de localisation de défaillances sur les asservissements. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Effectuer des réglages sur une application.
Public
• Variateurs EL7201 : borniers, Pages de visualisation (IHM) Techniciens connaissant le logiciel TwinCAT 3 XAE ou
> Généralités sur les autre logiciel basé sur CoDeSys V3.
systèmes d’axes voyants • Présentation de blocs fonctions
• Notion sur les boucles • Servomoteurs AM31 : de gestion des axes, variables
Prérequis
d’asservissement connexions au variateur, codeur d’état associées Connaissances acquises dans le stage BKF60.
• Fonctions des constituants > Diagnostic avec le logiciel • Visualisation / forçages de
• Prise de référence variables, Scope Participants : Max : 4 p
TwinCAT 3
• Transfert / sauvegarde d’une
> Caractérisation, contrôle • Outils de diagnostic du matériel
application, gestion des
de l’état et intervention • Structure d’une application : Les + pédagogiques
MAINTENANCE :

Logique de commande (E/S librairies


sur constituants • Approche pratique des applications de contrôle d’axes
• Contrôleurs: voyants TOR)
Gestion des axes • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Coupleurs EtherCAT EK situation réalistes sur du matériel industriel
• Groupe de participants réduit (4 stagiaires maximum)

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Automates Beckhoff, Wago, Elau : COD13
logiciels TwinCAT 2, CoDeSys,
EPAS4 Durée et tarif
CoDeSys V2.3 : pour Wago, IFM, ELAU, Festo, ABB, Beckhoff, 4 jours (28 heures)
Moeller… Niveau 3 de maintenance 1 490 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Compétences visées Du 01/04 (13:30) au 05/04 (13:00) à Blois
• Localiser des défaillances du procédé avec le logiciel en appliquant des méthodes Du 16/09 (13:30) au 20/09 (13:00) à Blois
adaptées à la structure de l’application.
• Analyser un programme avec le logiciel. Public
• Modifier une application Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
• Sauvegarder / Archiver un programme. programmables : rôle, langages, codages numériques et
maîtrisant le GRAFCET.

> Principe, intérêt et limites • Visualisation dynamique de Ladder. Prérequis


des solutions basées sur programme. Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
> Langage SFC (GRAFCET)
CoDeSys • Références croisées, • Variables associées. Connaître les caractéristiques générales des automates.
• Partenariats constructeurs rechercher/remplacer des • Visualisation dynamique, Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
• Portabilité des applications variables. modes opératoires de
• Transfert et sauvegarde de Participants : Max : 8 p
> Spécificités des matériels modification.
programmes.
• BECKHOFF • Outil d’IHM intégré > Langage ST (Texte
Automate logiciel TwinCAT PLC («Supervision») : animations structuré) : initiation Les + pédagogiques
pour PC de base • Structures IF/THEN/ELSE, • Diversité des applications industrielles simulées
Contrôleurs de type PC • Traçage de courbes boucles… • Formation essentiellement pratique avec des mises en
embarqué • Instructions logiques et
> Structure d’une situation réalistes sur du matériel industriel
Modules d’E/S bus K et numériques de base
EtherCAT application Pour aller plus loin
• WAGO • Structure des données > Langages FBD et CFC: COD50
Contrôleurs programmables Bits, mots, double-mots. présentation
Coupleurs bus de terrain Données structurées. • Représentation graphique des
Ethernet, Profibus, CAN… fonctions : règles de lecture
> Structure programmes • Instructions logiques et
• ELAU PacDrive M • Programme.
Contrôleurs C200/400/600 numériques de base
• Fonction.
Déport d’E/S sur Profibus, CAN • Bloc Fonction. > Méthodologie de
> Modes opératoires de • Bibliothèques intégrées et diagnostic de défaillance 79
configuration et de mise utilisateurs. • Localisation de défaillances
au point de la partie avec la console
> Langage LD (Ladder)
Programmes conçus en
logique • Instructions logiques et
‘logique combinatoire’ en LD,
• Configuration du matériel, numériques de base.
ST, FBD
adressage des Entrées/Sorties : • Instructions d’appel de
Programmes basés sur le
TwinCAT Manager, CoDeSys, programmes, instructions de
GRAFCET en SFC, LD, ST, FBD
EPAS4 saut.

SUPERVISION - RESEAUX
• Visualisation / forçage de • GRAFCET : méthode de > Modifications de
variables. construction usuelle en langage programmes

COD50

AUTOMATISMES -
Automates Beckhoff, Elau, Wago : Durée et tarif
fonctions numériques, modules 2, 5 jours (17, 5 heures)
analogiques 1 070 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Dates planifiées
Logiciels TwinCAT 2, CoDeSys, EPAS-4 - Niveau 4 de maintenance Du 18/03 (13:30) au 20/03 (16:30) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
Compétences visées
• Analyser et modifier une application mettant en œuvre des instructions numériques. Public
• Mettre en œuvre et diagnostiquer des modules d’E/S analogiques. Techniciens connaissant le logiciel CoDeSys ou TwinCAT
2 ou EPAS-4
MAINTENANCE :

> Instructions numériques numériques et variables > Coupleurs d’E/S Prérequis


• Bibliothèques de fonctions structurées analogiques Connaissances acquises dans le stage COD13.
• Arithmétiques, logiques, > Langage structuré • Présentation des coupleurs Participants : Max : 8 p
conversions • Syntaxe des instructions analogiques
• Opérations sur variables • Structures conditionnelles (IF... • Configuration, mise en oeuvre
structurées THEN) et diagnostic Les + pédagogiques
• Blocs fonctions utilisateur • Structures itératives (WHILE, • Traçage de courbes
• Tableaux et indexation • Approche pratique des instructions numériques
REPEAT, FOR)
• Formation essentiellement pratique avec des mises en
> Langages CONT situation réalistes sur du matériel industriel
• Exploitation des instructions
Pour aller plus loin
BKF55, ELA55

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Beckhoff TwinCAT2 : diagnostic et BKF55
intervention sur contrôleur d’axes
Logiciel TwinCAT 2, contrôleur, variateurs et moteurs BECKHOFF Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Caractériser les constituants de commandes d’axes. Inscription COD50+BKF55 la même semaine :
470€ HT de remise
• Analyser une application de commandes d’axes.
• Exploiter les outils et méthodes de localisation de défaillances sur les asservissements. Dates planifiées
• Effectuer des réglages sur une application. Du 21/03 (09:00) au 22/03 (16:30) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Généralités sur les > Diagnostic avec le logiciel librairies
systèmes d’axes TwinCAT Public
• Notion sur les boucles • Outils de diagnostic du matériel Techniciens connaissant le logiciel TwinCAT 2 ou autre
d’asservissement • Structure d’une application : logiciel basé sur CoDeSys V2
• Fonctions des constituants Logique de commande (E/S
• Prise de référence TOR) Prérequis
Gestion des axes Connaissances acquises dans le stage COD50
> Caractérisation, contrôle
Pages de visualisation (IHM) Participants : Max : 4 p
de l’état et intervention
• Présentation de blocs fonctions
sur constituants
de gestion des axes, variables
• Contrôleurs: voyants
d’état associées Les + pédagogiques
• Coupleurs EtherCAT EK
• Visualisation / forçages de
• Variateurs EL7201 : borniers, • Approche pratique des applications de contrôle d’axes
variables, Scope
voyants • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Transfert / sauvegarde d’une
• Servomoteurs AM31 : situation réalistes sur du matériel industriel
application, gestion des
connexions au variateur, codeur • Groupe de participants réduit (4 stagiaires maximum)

SoMachine V4 pour automates SOM24


Schneider M221, M238, M241, M251,
M258, LMC058, LMC078, Pacdrive3 Durée et tarif
LMC ECO et PRO/PRO2 4 jours (28 heures)
1 490 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
80 Logiciel SoMachine / EcoStruxure™ Machine Expert
Dates planifiées
Fonctions de base et diagnostic - Niveau 3 de maintenance
Du 25/03 (13:30) au 29/03 (13:00) à Blois
Compétences visées Dates au 2ème semestre : nous consulter

• Localiser des défaillances du procédé avec le logiciel en appliquant des méthodes adaptées
à la structure de l’application. Public
Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
• Analyser un programme avec le logiciel.
SUPERVISION - RESEAUX

programmables : rôle, langages, codages numériques et


• Modifier une application maîtrisant le GRAFCET.
• Sauvegarder / Archiver un programme.
Prérequis
> Principe, intérêt et limites rechercher/remplacer des > Langage SFC (GRAFCET) Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
des solutions basées sur variables • Variables associées
AUTOMATISMES -

Connaître les caractéristiques générales des automates.


CoDeSys V3 • Transfert et sauvegarde de • Visualisation dynamique,
Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
• Partenariats constructeurs programmes modes opératoires de
• Portabilité des applications • Traçage de courbes modification Participants : Max : 4 p
> Spécificités des matériels > Structure d’une > Langage ST (Texte
• Schneider SoMachine application structuré) : initiation Les + pédagogiques
• Contrôleurs logiques Modicon • Structure des données • Structures IF/THEN/ELSE,
: M221, M238, M241, M251, Bits, mots, double-mots. boucles… • Diversité des applications industrielles simulées
M258 Données structurées. • Instructions logiques et • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Contrôleurs de mouvement numériques de base situation réalistes sur du matériel industriel
> Structure programmes
Modicon : LMC058, LMC078 • Programme > Langages FBD et CFC: Pour aller plus loin
• Contrôleurs de mouvement • Fonction présentation SOM55
Pacdrive 3 : LMC 101C, 201C,
MAINTENANCE :

• Bloc Fonction • Représentation graphique des


300C, 400C et 600C • Bibliothèques intégrées et fonctions : règles de lecture
• Déport d’E/S sur Profibus, CAN utilisateurs • Instructions logiques et
et Sercos III TM5 Modicon numériques de base
> Langage LD (Ladder)
> Modes opératoires de • Instructions logiques et > Méthodologie de
configuration et de mise numériques de base diagnostic de défaillance
au point de la partie • Instructions d’appel de • Localisation de défaillances
logique programmes, instructions de avec la console
• Configuration du matériel, saut Programmes conçus en
adressage des Entrées/Sorties • GRAFCET : méthode de ‘logique combinatoire’ en LD,
• Visualisation / forçage de construction usuelle en langage ST, FBD
variables Ladder Programmes basés sur le
• Visualisation dynamique de GRAFCET en SFC, LD, ST, FBD
programme
• Références croisées, > Modifications de
programmes

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Pacdrive 3 : diagnostic et SOM55
intervention sur contrôleur d’axes
Logiciel SoMachine Motion / EcoStruxure™ Machine Expert Durée et tarif
Contrôleurs LMC Eco / Pro / Pro 2, variateurs Lexium LXM 52/62 4 jours (28 heures)
1 490 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Exploiter les outils et méthodes de localisation de défaillances. Du 20/05 (13:30) au 24/05 (13:00) à Blois
• Analyser et modifier un programme avec le logiciel, mettant en œuvre des instructions
Dates au 2ème semestre : nous consulter
numériques et commandes d’axes
• Caractériser les constituants de commandes d’axes.
• Effectuer des réglages sur une application. Public
Techniciens connaissant le logiciel SoMachine V4 ou
Motion ou autre logiciel basé sur CoDeSys V3.
> Spécificités des matériels • Transfert et sauvegarde de • Instructions logiques et
• Schneider SoMachine Motion programmes numériques de base Prérequis
PacDrive 3 • Traçage de courbes > Langages FBD et CFC: Connaissances acquises dans le stage SOM24.
Contrôleurs LMC 101C, 201C, > Structure d’une présentation Connaître les langages, codages numériques, maitrise du
300C, 400C et 600C application • Représentation graphique des GRAFCET et connaissances des bases du langage Ladder.
Déport d’E/S sur SERCOS III • Structure des données fonctions : règles de lecture Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
> Caractérisation, contrôle Bits, mots, double-mots • Instructions logiques et
Données structurées numériques de base Participants : Max : 4 p
de l’état et intervention
sur constituants > Structure programmes > Généralités sur les
• Contrôleurs LMC 101C, 201C, • Programme systèmes d’axes Les + pédagogiques
300C, 400C et 600C: voyants, • Fonction • Notion sur les boucles
informations afficheur, carte • Approche pratique des applications de contrôle d’axes
• Bloc Fonction d’asservissement
mémoire, pile, reset • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Bibliothèques intégrées et • Fonctions des constituants
• Connexions Ethernet SERCOS III situation réalistes sur du matériel industriel
utilisateurs • Prise de référence
vers variateurs • Groupe de participants réduit (4 stagiaires maximum)
• Variateurs LXM : borniers,
> Langage LD (Ladder) > Diagnostic avec le logiciel
• Instructions logiques et SoMachine Motion
voyants, commutateurs, reset
numériques de base • Outils de diagnostic du matériel
• Servomoteurs SH/SM :
• Instructions d’appel de • Structure d’une application
connexions au variateur, codeur
programmes, instructions de Logique de commande :
> Modes opératoires de saut Programmes conçus en
configuration et de mise • GRAFCET : méthode de ‘logique combinatoire’ ou basés
au point de la partie construction usuelle en langage sur le GRAFCET
logique Ladder • Gestion des axes 81
• Configuration du matériel, > Langage SFC (GRAFCET) • Présentation de blocs fonctions
adressage des Entrées/Sorties • Variables associées de gestion des axes, variables
• Visualisation / forçage de • Visualisation dynamique, d’état associées
variables modes opératoires de • Visualisation/forçages de
• Visualisation dynamique de modification variables, Scope
programme • Transfert/sauvegarde d’une
• Références croisées, > Langage ST (Texte application, gestion des

SUPERVISION - RESEAUX
rechercher/remplacer des structuré) librairies
variables • Structures IF/THEN/ELSE,
boucles…

Elau Pacdrive M : diagnostic et ELA55

AUTOMATISMES -
intervention sur contrôleur d’axes Durée et tarif
Logiciel EPAS-4, contrôleur C200, C400, C600, variateurs et moteurs 2 jours (14 heures)
ELAU 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Inscription COD50+ELA55 la même semaine :
Compétences visées 470€ HT de remise
Dates planifiées
• Caractériser les constituants de commandes d’axes.
Du 21/03 (09:00) au 22/03 (16:30) à Blois
• Analyser une application de commande d’axes.
• Exploiter les outils et méthodes de localisation de défaillances sur les asservissements. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Effectuer des réglages sur une application.
MAINTENANCE :

Public
Techniciens connaissant le logiciel EPAS-4 ou autre logi-
> Généralités sur les carte mémoire, pile, reset Logique de commande (E/S ciel basé sur CoDeSys.
systèmes d’axes • Connexions fibre SERCOS vers TOR)
• Notion sur les boucles variateurs Gestion des axes Prérequis
d’asservissement • Variateurs MC-4 : borniers, Pages de visualisation (IHM) Connaissances acquises dans le stage COD50
• Fonctions des constituants voyants, commutateurs, reset • Présentation de blocs fonctions
Participants : Max : 4 p
• Prise de référence • Servomoteurs SH/SM : de gestion des axes, variables
connexions au variateur, codeur d’état associées
> Caractérisation, contrôle simple ou multi-tour • Visualisation/forçages de
de l’état et intervention Les + pédagogiques
> Diagnostic avec le logiciel variables, Scope
sur constituants • Transfert/sauvegarde d’une • Approche pratique des applications de contrôle d’axes
• Contrôleurs C200/400/600 : EPAS-4
application, gestion des • Formation essentiellement pratique avec des mises en
voyants, informations afficheur, • Outils de diagnostic du matériel
librairies situation réalistes sur du matériel industriel
• Structure d’une application
• Groupe de participants réduit (4 stagiaires maximum)

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Automates et pupitres B&R : BRM13
fonctions de base et diagnostic
Logiciel B&R Automation Studio - Niveau 3 de maintenance Durée et tarif
4 jours (28 heures)
Compétences visées 1 490 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Localiser des défaillances du procédé avec la console en appliquant des méthodes adap- Dates planifiées
tées à la structure de l’application. Du 20/05 (13:30) au 24/05 (13:00) à Blois
• Diagnostiquer des défaillances du système B&R (processeur, pupitre, modules d’Entrées/
Du 14/10 (13:30) au 18/10 (13:00) à Blois
Sorties).
• Forcer des Entrées/Sorties TOR, régler des variables internes.
• Analyser et modifier une application : programme, configuration matérielle, visualisation Public
sur pupitre. Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
programmables.

> Présentation physique rechercher/remplacer des • Langage Ladder : modes Prérequis


des automates et pupitres variables opératoires, instructions Connaître les langages, codages numériques, maitrise du
B&R Automation • Transferts de programme, logiques et numériques de GRAFCET et connaissances des bases du langage Ladder.
• Unités centrales X20 et sauvegardes sur cartouche CF base Interpréter un GRAFCET, câbler et tester des E/S.
PowerPanel : voyants, • Documentation, symboles, • Langage GRAFCET : modes
Participants : Max : 8 p
raccordements, cartouches commentaires opératoires, variables associées
mémoire, piles • Mise à jour des OS et • Langage Structured Text et
• Modules déportés X20 sur bibliothèques Automation Basic : présentation Les + pédagogiques
X2X et PowerLink : voyants, • Exploitation de l’outil de > Méthodologie de
diagnostic web SDM • Formation essentiellement pratique avec des mises en
raccordements diagnostic de défaillance situation réalistes sur du matériel industriel
• Raccordement automate/ > Organisation mémoire de et de modification de
console : RS232, Ethernet données et mémoire de programmes Pour aller plus loin
BRM50
> Logiciel B&R Automation programme • Analyse de programme en
Studio : outils de • Syntaxe des variables, champs langages GRAFCET, list, Ladder,
configuration et de mise et structures Automation Basic, Structured
au point • Principe de scrutation, Text
• Configuration et diagnostic du association des programmes
> Visualisation sur pupitre
matériel aux modules d’E/S
opérateur
• Mapping des E/S • Variables globales et locales
• Exemple d’application
• Données structurées et
• Visualisation / forçage de • Modification simple : ajout
variables tableaux : présentation
d’animation, ajout de messages
82 • Visualisation dynamique de > Langages de d’alarme
programme programmation
• Références croisées, • Bibliothèques de fonctions

Automates et pupitres B&R : BRM50


fonctions numériques, modules
SUPERVISION - RESEAUX

analogiques. Durée et tarif


Logiciel B&R Automation Studio - Niveau 4 de maintenance 2, 5 jours (17, 5 heures)
1 070 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
AUTOMATISMES -

Compétences visées Dates planifiées


Du 18/03 (13:30) au 20/03 (16:30) à Blois
• Analyser et modifier une application mettant en oeuvre des instructions numériques. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Mettre en oeuvre et diagnostiquer des modules d’E/S analogiques.

Public
> Organisation de la > Langage de > Coupleurs d’E/S Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
mémoire de données programmation ST analogiques B&R.
et de programme des (Structured Text) et • Présentation des coupleurs
automates B&R Automation Basic (AB) analogiques Prérequis
• Configuration, mise en oeuvre Connaissances acquises dans le stage BRM13.
• Organisation des programmes : • Structure conditionnelle : IF,
tâches, packages, programmes CASE, … et diagnostic Effectuer une modification simple avec B&R Automation
MAINTENANCE :

• Blocs fonctions utilisateur • Instructions itératives : FOR, • Application : régulation de Studio.


• Types de données élémentaires, FAL, … température PID Participants : Max : 8 p
tableaux • Opérations sur variables • Outils traçage de courbe
• Localisation des variables : structurées
locales, globales Les + pédagogiques
> Instructions numériques
• Variables structurées : • Arithmétiques, logiques, • Approche pratique des instructions numériques
prédéfinies, utilisateur transfert, … • Formation essentiellement pratique avec des mises en
• Indexage et pointeurs • Conversion de type situation réalistes sur du matériel industriel
• DataObject : création, blocs • Bibliothèques de fonctions • Groupe de participants réduit (8 stagiaires maximum)
fonctions associès
Pour aller plus loin
BRM55

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Automates et pupitres B&R : BRM55
diagnostic et intervention sur
systèmes d’axes Durée et tarif
Logiciel B&R Automation Studio - Niveau 4 de maintenance 2 jours (14 heures)
1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Inscription BRM50+BRM55 la même semaine :
Compétences visées 470€ HT de remise
• Caractériser les constituants de commandes d’axes. Dates planifiées
• Analyser une application de commandes d’axes. Du 21/03 (09:00) au 22/03 (16:30) à Blois
• Exploiter les outils et méthodes de localisation de défaillances sur les asservissements. Dates au 2ème semestre : nous consulter
• Effectuer des réglages sur une application

Public
> Généralités sur les tables de déploiement, de > Outils de diagnostic Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
systèmes d’axes paramètres personnalisés, de • Structure d’une application B&R.
• Notion sur les boucles messages d’erreur Logique de commande
d’asservissement • Exploitation de l’outil ncTest Gestion des axes : Prérequis
• Fonctions des constituants (Traçage de courbes) synchronisation, came Connaissances acquises dans le stage BRM50
• Prise de référence • Programmes de Pages de visualisation (IHM) Participants : Max : 4 p
positionnement : analyse d’un • Librairies acp10 : Présentation
> Caractérisation, contrôle exemple, modification simple de blocs fonctions de gestion
de l’état et intervention
des axes, variables d’état Les + pédagogiques
sur constituants associées
• Présentation matérielle des • Approche pratique des applications de contrôle d’axes
• Visualisation / forçages de
servomoteurs B&R ACOPOS • Formation essentiellement pratique avec des mises en
variables, traçage de courbes situation réalistes sur du matériel industriel
• Raccordements puissance,
• Transfert/sauvegarde d’une
codeur et Ethernet PowerLink • Groupe de participants réduit (4 stagiaires maximum)
application, gestion des
• Configuration et paramétrage
bibliothèques
dans B&R Automation Studio :
• Outils nc Test

83
Pupitres Pro-face : maintenance PRF12
d’une application
Logiciel GP-PRO EX - Niveau 3 de maintenance Durée et tarif
2 jours (14 heures)
Compétences visées 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)

SUPERVISION - RESEAUX
Inscription PRF12+PRF13 la même semaine :
• Effectuer des modifications sur l’application d’IHM. 100€ HT de remise sur le PRF13
• Diagnostiquer des défaillances de liaison entre un pupitre et un automate.
• Sauvegarder et transférer une application d’IHM. Dates planifiées
Du 11/06 (13:30) au 13/06 (13:00) à Blois

AUTOMATISMES -
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Présentation physique des > Transfert et sauvegarde • Boutons tactiles, champs de
pupitres Pro-face • Modes opératoires d’utilisation saisie
• Vue d’ensemble des différents de cartes CF ou clés USB • Gestion d’alarmes Public
• Connexion du logiciel via USB • Courbes de tendances Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
modèles de pupitre
• Scripts associés aux animations programmables : rôle, langages, codages numériques et
• Voyants d’état et de diagnostic ou Ethernet
maîtrisant le GRAFCET.
• Interfaces Ethernet, USB, > Application d’interface > Outils de diagnostic de
RS232/485, E/S AUX, Flex homme/machine défaillances Prérequis
Network ou CANOpen • Structure de la mémoire, zone • Modes opératoires du logiciel Connaissances acquises dans les stages ATL10 ou ATL15.
• Carte CF utilisateur, zone automate GP-Pro : édition, simulation Une expérience sur un logiciel d’automatismes est recom-
• Cordons de raccordement • Variables de type adresse ou • Pages spéciales sur pupitres mandée (Step7 ou PL7-Pro par exemple)
• Réglages : menu système du symbole
pupitre Participants : Max : 8 p
MAINTENANCE :

• Fenêtres

Les + pédagogiques
• Formation essentiellement pratique avec des mises en
situation réalistes sur du matériel industriel
Pour aller plus loin
PRF13

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Pupitres Pro-face : automate intégré PRF13
Fonctions de base et diagnostic
Complément au stage PRF12 - Logiciel GP-PRO EX - Niveau 3 de Durée et tarif
maintenance 1 jours (7 heures)
460 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Inscription PRF12+PRF13 la même semaine :
100€ HT de remise sur le PRF13
• Forcer des Entrées/Sorties TOR, régler des variables (temporisations, ...)
Dates planifiées
• Diagnostiquer des défaillances des modules d’E/S
• Analyser et modifier un programme d’automatismes avec le logiciel GP-Pro EX Du 13/06 (13:30) au 14/06 (13:00) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter

> Modules d’E/S raccordés > Outils de diagnostic de


au pupitre défaillances Public
• Configuration et test d’E/S • Tables de visualisation et de Techniciens connaissant les caractéristiques des systèmes
forçage des variables programmables : rôle, langages, codages numériques et
> Instructions de maîtrisant le GRAFCET.
• Visualisation dynamique de
programmation
programme
• Structure des programmes Prérequis
• Outil de recherche : Pratiquer régulièrement le logiciel GP-Pro ou avoir suivi
• Instructions booléennes et
méthodologie d’utilisation le stage PRF12
numériques de base
• Modifications en mode
• Instructions de diagnostic des Une expérience sur un logiciel d’automatismes est recom-
connecté
modules d’E/S mandée (Step7 ou PL7-Pro par exemple)
Participants : Max : 8 p

Les + pédagogiques
• Alternance d’exercices pratiques sur du matériel indus-
triel et d’apports théoriques

Maintenance informatique de 1er INF10


niveau : matériel et logiciel
84 Diagnostic, dépannage, installation, optimisation Durée et tarif
4 jours (28 heures)
Compétences visées 1 330 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Développer son autonomie dans l’utilisation de l’ordinateur et de son système Dates planifiées
d’exploitation. Du 03/06 (13:30) au 07/06 (13:00) à Blois
• Assurer le 1er niveau d’intervention d’un équipement informatique.
Du 04/11 (13:30) au 08/11 (13:00) à Blois
• Configurer et optimiser un micro-ordinateur.
SUPERVISION - RESEAUX

• Utiliser le vocabulaire adapté aux relations avec un spécialiste informatique.


Public
Personnels assurant le 1er niveau d’intervention
> Architecture des matériels des systèmes Windows, OS/2 réparation. d’équipements informatiques.
AUTOMATISMES -

• Structure des ordinateurs et Linux Paramétrage des mises à jour


• Processeurs , caractéristiques, • Principe de démarrage des logiciels : Windows, Java, …. Prérequis
montage d’un ordinateur : HAL, • Processus : identification, Utilisation personnelle ou profesionnelle d’un PC
• Mémoires : caractéristiques et base de registre, pilotes de dépendances , outils Microsoft Participants : Max : 8 p
performances périphériques, …. et autres utilitaires
• Disque dur : les principaux • Configuration de Windows : • Machine virtuelle : utiliser
standards (IDE, SATA, ..), ergonomie, accessoires, mise plusieurs systèmes Les + pédagogiques
formatage, partitionnement, à jour d’exploitation sur une même
• Alternance d’exercices pratiques et d’apports théoriques
ajout, optimisation • Explorateur Windows : machine.
• Caractéristiques des bus et répertoires, fichiers, • Synchronisation de fichiers sur
ports d’Entrées/Sorties série, configuration, recherche différents postes de travail
parallèle et USB • Services : principe, optimisation > Particularités de Windows
• Configuration des • Compte utilisateur : principe
MAINTENANCE :

7 et Windows 10 • Services réseaux usuels : DNS, DHCP, PROXY, VPN...


périphériques standards des groupes et profils • Wifi : mode infrastructure ou ad hoc, sécurité...
• Installation : les différentes
: imprimantes, scanners, • Maintenance des disques durs • Courant porteur (CPL) : principe
versions
paramètres simples du BIOS : nettoyage, défragmentation,
• Interface graphique : modes • Echanges de fichiers entre PC
ou EFI multiboot
opératoires • Accès distant à un équipement sans adresse IP fixe :
• Diagnostic de défaillances : > Les outils • Explorer de fichier : jonctions, DynDNS
outils logiciels, accès au BIOS • Pilotes de périphériques : bibliothèques virtuelles, > Intranet / Internet
ou EFI, utilitaires, …. installation, mise à jour, recherche • Transfert de fichiers volumineux : compression des
• Remplacement d’éléments sauvegarde • Panneau de configuration et données (PDF, ZIP...), outils web
simples (RAM, disque dur, • Maintenance logicielle de sécurité • Les protections : logiciels gratuits ou payants, les droits
alimentation) l’ordinateur • Réseau d’accès, les mots de passe
> L’environnement logiciel Sauvegardes : backup et
> Réseau
• Système d’exploitation : images.
• Principes de l’adressage IP et
principales caractéristiques Utilitaires de diagnostic et de
notion de routage

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
AUT
Fonctions de sécurité informatique INF20
Sécurisez vos ordinateurs et réseaux Ethernet
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Assurer une interconnexion fiable et sécurisée d’équipements informatiques sur LAN 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Ethernet et WAN Internet. Dates planifiées
• Caractériser et maîtriser les risques d’équipements fonctionnant en réseau.
Du 18/06 (09:00) au 19/06 (16:30) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Architecture des réseaux > La sécurité des accès > Les services centralisés
informatiques distants • Présentation de l’Active
• Plan d’adressage IP de • Filtrages et pare-feu Directory (AD) Public
Personnels assurant le 1er niveau d’intervention sur équi-
l’entreprise • Les protocoles • Présentation des stratégies de
pements mis en réseau Ethernet (niveau stages NET10
• Architectures de sécurité d’authentification et de groupe (GPO) et INF10).
• Les outils de diagnostic réseau cryptage de données : VPN
(scanner et sniffer) (Virtual Private Network) Prérequis
> Les services de réseaux • Les certificats Windows Posséder le niveau du stage réf NET10 et INF10
• Le service DHCP (Dynamic Host • Configuration du routage et
des accès distants
Participants : Max : 8 p
Configuration Protocol)
• Les services DNS (Domain
Name Service) Les + pédagogiques
• Le protocole SNMP
• 1 poste par stagiaire
• VLAN et switchs administrables
• Alternance d’exercices pratiques et d’apports théoriques

85
Réseaux et bus de terrain industriels : NET10
initiation et vue d’ensemble des
solutions Durée et tarif
Niveau 3 de maintenance 4 jours (28 heures)
1 490 E HT (Pauses et déjeuners offerts)

SUPERVISION - RESEAUX
Compétences visées Dates planifiées

• Identifier les principaux standards de bus et réseaux industriels. Du 25/03 (13:30) au 29/03 (13:00) à Blois
• Définir et exploiter une architecture de communication adaptée au contexte industriel. Du 17/06 (13:30) au 21/06 (13:00) à Blois
Du 07/10 (13:30) au 11/10 (13:00) à Blois

AUTOMATISMES -
Du 02/12 (13:30) au 06/12 (13:00) à Blois
> Réseaux et > L’offre de SCHNEIDER et > Réseau Ethernet - TCP/IP
communication SIEMENS • Les standards Ethernet, cuivre,
• Généralités, notions de base • Panorama des solutions de fibre, hubs, switches. Public
sur les transmissions série, communication SCHNEIDER et • Mécanismes d’adressage TCP/ Techniciens ayant une bonne connaissance des auto-
normes. SIEMENS. IP, routeur/passerelle, ponts, mates programmables industriels et de l’environnement
firewall. informatique industriel.
• Les supports physiques, les • Les principes de mise en œu
signaux, la CEM. vre. • Les principales fonctionnalités
Prérequis
• Le modèle OSI, les couches (DNS, DHCP, HTTP, FTP, Telnet).
> Les bus de terrain Utiliser régulièrement une console de programmation
ISO. • L’offre industrielle : vers un d’automates
• Objectifs des bus de terrain,
• Architecture de réseaux, standard ?
fonctionnalités, principes de Participants : Max : 8 p
méthodes d’accès, techniques mise en œuvre. > Inter connectivité des
MAINTENANCE :

d’adressage • Fonctionnalités des produits : applications et des


> Un exemple ASI, Profibus-DP, DeviceNet, équipements : OPC Les + pédagogiques
d’interconnexion : CANOpen, IOScanning, • Exemple de mise en œuvre de
Profinet-IO. • Diversité des matériels utilisés
Modbus client et serveur OPC.
• Principe de fonctionnement, Pour aller plus loin
Modbus et les couches ISO. APU78, BUS12, BUS13, SIM78, SUP13
• Implémentation et mise en
œuvre sur RS232, RS485,
Ethernet

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


AUT
Transmissions radio en milieu FRQ10
industriel
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Connaitre les différents types de liaisons radio utilisées dans l’industrie. 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Connaitre les différents types de liens et leurs applications. Dates planifiées
• Dialoguer avec des intervenants spécialisés en radio fréquences.
Du 04/06 (09:00) au 05/06 (16:30) à Blois
Dates au 2ème semestre : nous consulter
> Les transmissions de > De la télécommande aux > Les difficultés
données dans le domaine réseaux 5G • L’importance des antennes et
des câblages Public
industriel • Les liens uniques
Techniciens ou responsable de maintenance. Respon-
• Types de données • Le Duplex • Notion d’adaptation sable travaux neufs.
«industrielles» • Les réseaux radio personnels : d’impédance
• Applications : de la Bluetooth et WiFi • Les mesures d’adaptation (TP) Prérequis
télécommande au «Big data» • Les réseaux radio globaux : de • Détection de l’emplacement Connaissances de base en électrotechnique et électro-
• Les liens physiques : cuivre, la 2G à la 5G des désadaptations nique
fibre optique, radio • L’interconnexion des réseaux d’impédance
Participants : Max : 8 p
• Les interférences radio et les
• Les ondes électromagnétiques > Les vérifications de bon
: principes brouilleurs : définitions
fonctionnement
• Ondes électromagnétiques : • Interférences et brouilleurs : Les + pédagogiques
• Mesure des spectres
sécurité, normes détection et correction
fréquentiels • Démystification des phénomènes
> Les principes des • Unités de mesure de • Formation animée par un expert en télécommunication
transmissions radio puissance et de champs
• Le partage des fréquences électromagnétiques
• Méthodes de transfert des • Utilisation et méthodologie
données : les modulations de mesure des spectres
• Méthodes d’accès : les fréquentiels
différents types de réseaux • Zones de couverture

86
Internet des Objets IOT10 N

Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Appréhender les techniques mises en œuvre dans les objets connectés industriels. 1 070 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
SUPERVISION - RESEAUX

• Savoir sélectionner des systèmes répondant aux besoins et contraintes de votre industrie. Dates planifiées
• Appropriation des règles de bonnes pratiques pour déployer un système.
Du 04/06 (09:00) au 05/06 (16:30) à Blois
Du 19/11 (09:00) au 20/11 (16:30) à Blois
> Technologie • Communications sans fil : > Mise en œuvre
AUTOMATISMES -

• IIoT, révolution ou évolution ? Techniques de communications • Infrastructure nécessaire


• Définition, concept IIOT sans fil • Réseau interne Public
Responsables maintenance ou méthode, techniciens
• Composition d’un objet Type de réseaux • Réseau externe - cloud (automaticiens, réseaux industriels)
connecté industriel : Protocoles grand public : WiFi, • Stockage -Traitement –
actionneur, capteur, intelligence Bluetooth, BLE, NFC, RFID, Utilisation des données Prérequis
embarquée, communication, LoRaWAN, 3G/4G… • Protection des systèmes Bases en électronique ou automatismes
autonomie, interface IHM, OS Déclinaison industriels et industriels
dedié tertiaires : enOcean, KNX, • Monitoring – Maintenances Participants : Max : 8 p
• A venir horizon 2020 (normes Industrial WLAN, Trusted • Exemples de solutions et
et Réseaux) Wireless (phoenix contact), d’applications
Wireless Hart
PARTENAIRE
• Les usages • Critères de choix d’une solution
• Démonstration d’une solution Démonstration de différents • Avantages / inconvénients
types de connexions sans fil solution filaire VS solution
MAINTENANCE :

capteur connecté industriel


• Communications filaires : sans fil Les + pédagogiques
Protocoles (Ethernet, can, • Formation animée par un Expert du CRESITT, Centre
modus, BACnet, profibus, de Ressources Technologiques spécialisé dans l’électro-
profinet, courant porteur…) nique communicante et l’instrumentation

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
PRS
PROSIMUL : Logiciel de simulation
de partie opérative
Aujourd’hui, la simulation numérique en 2D et 3D est pratiquée régulièrement par les
grandes entreprises et les ETI afin de :
• Réussir les mises en service sans matière ni énergie,
• Améliorer en permanence les performances et la conduite des équipements de production.
Pour répondre à ces besoins, le CIMI a développé PROSIMUL, un outil de simulation de
partie opérative.

PROSIMUL, une solution pour :


• Réduire vos délais de mise en service
• Sécuriser les phases d’installation et de
modification
• Accélérer l’atteinte des performances
nominales des installations
• Faciliter vos actions de
maintenance Points forts
• Former efficacement vos Simplicité d’utilisation et de mise en
personnels d’exploitation oeuvre.
et de maintenance.
Temps de cycle performant sur tout type
de PC
Communications intégrées :
Modbus TPC/IP, S7 ISO on TCP, 87
Client OPC, Ethernet IP ...

Une expérience confirmée


Exemples de réalisation ...
+ de 400 logiciels en service

LOGICIEL DE SIMULATION
Utilisé dans de nombreuses
formations CIMI

Application
(Cuisson vapeur)
PROSIMUL :

Formation
(Machine de conditionnement)

Pour en savoir plus sur PROSIMUL, sa commercialisation et


les différentes prestations proposées par le CIMI (formation, assistance...),
Rendez-vous sur notre site www.cimi.fr ou
consultez-nous au 02 54 74 65 15 prosimul@cimi.fr

Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter CIMI 2019
ROB
Introduction à la robotique ROB10 N
industrielle
Durée et tarif
Compétences visées 2 jours (14 heures)
• Identifier les différents types de robots industriels et leurs applications. 1 030 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Comprendre les notions de repères, d’outils et de trajectoires. Dates planifiées
• Identifier les types de solutions de gestion de la sécurité.
Du 24/04 (09:00) au 25/04 (16:30) à Blois
Du 13/11 (09:00) au 14/11 (16:30) à Blois
> Bases de la robotique > Mises en situation et
• Types de robot et démonstrations
caractéristiques Public
• Déplacement dans les repères
Toute personne désirant découvrir la robotique.
• Composants d’une cellule en manuel sur robots KUKA,
robotisée STÄUBLI, FANUC Prérequis
• Sécurité d’une cellule robotisée : • Apprentissage d’un outil Connaissance de base en exploitation des systèmes auto-
classique, immatérielle, robots • Programmation d’une matisés
collaboratifs trajectoire simple avec
• Repères de déplacement et Participants : Max : 6 p
optimisation
types de mouvement
• Charge et outil : définitions et
Les + pédagogiques
caractéristiques
• Points clés de la maintenance • Formateur consultant expérimenté
d’un robot • Formation alliant théorie et pratique sur différents types
de robots
• Groupe de participants réduit (6 stagiaires maximum)

88

Stäubli et le Cimi
ROBOTIQUE

Partenaires pour la formation en Robotique


MAINTENANCE :

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
ROB
Robots STÄUBLI : opérateur RST08
(CS8/CS8C)
Maîtrisez les déplacements manuels ou automatiques du Robot Durée et tarif
1 jour (7 heures)
Compétences visées 580 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Démarrer, arrêter, redémarrer l’exécution d’un programme. Dates planifiées
• Maîtriser manuellement le bras. Du 01/03 (09:00) au 01/03 (17:00) à Blois
Du 13/09 (09:00) au 13/09 (17:00) à Blois
> Présentation générale du > Consignes de sécurité > Utilisation du boîtier
système manuel CS8/CS8C Public
Personnel assurant le bon fonctionnement de la cellule
robotisée (pièces en entrée, acquittement des messages
et alarmes occasionnelles).

Prérequis
Expérience en manipulation de machines industrielles.
Participants : Max : 3 p

Les + pédagogiques
• Formateur consultant expérimenté
• Formation essentiellement pratique
• Groupe de participants réduit (3 stagiaires maximum)
Pour aller plus loin
RST09

89
Robots STÄUBLI : utilisateur RST09
(CS8/CS8C)
Assurez pleinement l'exploitation au quotidien de vos robots Durée et tarif
3 jours (21 heures)
Compétences visées 1 700 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Utilisation d’un robot dans une ligne de production. Dates planifiées
• Démarrer, arrêter, redémarrer l’exécution d’un programme. Du 04/03 (13:30) au 07/03 (13:00) à Blois
• Maîtriser manuellement le bras et reprendre des points si nécessaire. Du 24/06 (13:30) au 27/06 (13:00) à Blois
• Acquérir des notions simples de programmation.
Du 09/09 (13:30) au 12/09 (13:00) à Blois
Du 04/11 (13:30) au 07/11 (13:00) à Blois
> Introduction à la > Instructions de > Notions de
robotique 6 axes mouvements programmation

ROBOTIQUE
Public
> Consignes de sécurité > Reprise de points • Variables Technicien de maintenance, régleur, conducteur de ligne
• Programmation des entrées/ s’assurant des modifications de paramètres de la cellule
> Utilisation du boîtier > Entrées/sorties digitales sorties digitales robotisée ainsi que l’opération communément appelée
manuel • Programmation structurée l’apprentissage des points robots.
> Navigation dans les
menus Prérequis
Expérience en manipulation de machines industrielles.
> Modes de marche
Participants : Max : 6 p
MAINTENANCE :

Les + pédagogiques
• Formateur consultant expérimenté
• Formation essentiellement pratique
• Groupe de participants réduit (6 stagiaires maximum)
Pour aller plus loin
RST31

Renseignements INTER : 02.54.74.00.56 - Adaptation INTRA : 02.54.74.65.15 CIMI 2019


ROB
Robots STÄUBLI : exploitation et RST11
maintenance électrique (CS8/CS8C)
Optimisez vos interventions d'exploitation et de maintenance Durée et tarif
électrique sur vos robots - Niveau 3 de maintenance 4 jours (28 heures)
1 790 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
Compétences visées Dates planifiées
• Utilisation et maintenance électrique d’un robot dans une ligne de production. Du 04/03 (13:30) au 08/03 (13:00) à Blois
• Démarrer, arrêter, redémarrer l’exécution d’un programme. Du 24/06 (13:30) au 28/06 (13:00) à Blois
• Maîtriser manuellement le bras et reprendre des points si nécessaire. Du 07/10 (13:30) au 11/10 (13:00) à Blois
• Diagnostiquer des défaillances sur la cellule robotisée. Du 04/11 (13:30) au 08/11 (13:00) à Blois

UTILISATION
Public
> Introduction à la > Entrées/sorties digitales > Procédure de démontage Technicien de maintenance assurant des modifications de
robotique 6 axes > Notions de /remontage d’éléments paramètres de la cellule robotisée, l’apprentissage des points
électriques détectés robots et la maintenance électrique de la cellule robotisée.
> Consignes de sécurité programmation Pour la maintenance mécanique des robots Stäubli, nous
• Variables défaillants consulter.
> Utilisation du boîtier
• Programmation des entrées > Calibration du robot
manuel
sorties digitales Prérequis
> Navigation dans les • Programmation structurée Connaissance de base des systèmes automatisés
menus
Participants : Max : 6 p
> Modes de marche MAINTENANCE
> Instructions de ÉLECTRIQUE
mouvements Les + pédagogiques
> Analyse des voyants,
> Reprise de points fusibles, messages et • Formateur consultant expérimenté
codes d’erreur • Formation essentiellement pratique
> Création de programmes • Groupe de participants réduit (6 stagiaires maximum)
simples > Exploitation des schémas
électriques Pour aller plus loin
RST31

90
Robots STÄUBLI : programmation RST31
(CS8/CS8C)
Créez, modifiez ou optimisez vos programmes VAL3 Durée et tarif
4, 5 jours (31, 5 heures)
Compétences visées 2 790 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Créer, maintenir et faire évoluer les programmes VAL 3 d’applications industrielles Dates planifiées
fréquemment utilisées comme : la palettisation, le chargement déchargement synchro- Du 01/07 (13:30) au 05/07 (16:30) à Blois
nisé avec l’environnement, chargement déchargement de machines-outils, contrôle de
trajectoires simples. Du 25/11 (13:30) au 29/11 (16:30) à Blois

Public
> Introduction à la > Modes de marche structurée Personnel en charge de créer, modifier, une application
robotique 6 axes > Utilisation du logiciel SRS > Palettisation à l’aide du langage de programmation VAL 3 du robot.
ROBOTIQUE

> Présentation de la gamme 2016 Le programmeur peut être un intégrateur ou un client.


> Programmation de
robots > Création de programmes l’interface utilisateur Prérequis
> Consignes de sécurité (langage VAL 3) > Introduction aux librairies Connaissance d’un langage de programmation d’auto-
matisme ou informatique
> Calibrage > Instructions de (références pièces)
mouvements Constitution de groupes par niveaux d’expérience
> Utilisation du boîtier > Structure des fichiers
manuel > Débogueur Participants : Max : 6 p
> FTP
> Navigation dans les > Entrées/sorties digitales
MAINTENANCE :

menus > Programmation Les + pédagogiques


• Formateur consultant expérimenté
• Formation essentiellement pratique
• Groupe de participants réduit (6 stagiaires maximum)

CIMI 2019 Programme complet sur www.cimi.fr - Autres dates, adaptation Intra : nous consulter
ROB
Robots ABB : exploitation RAB09
Niveau 1 de maintenance
Durée et tarif
Compétences visées 3 jours (21 heures)
• Maîtriser le déplacement manuel du robot dans les différents repères. 1 490 E HT (Pauses et déjeuners offerts)
• Démarrer, arrêter l’exécution d’un programme. Dates planifiées
• Interpréter un programme et savoir reprendre les points d’une trajectoire.
• Sauvegarder les fichiers d’un robot. Du 14/10 (13:30) au 17/10 (13:00) à Blois

Public
> Sécurité îlot robotisé • Création, lecture et exécution Régleurs, conducteurs de ligne, techniciens appelés à
• Mises en garde sur les risques de programmes de intervenir sur systèmes robotisés.
• Moyens de protection mouvements
• Modification et insertion de Prérequis
> Description de
points Connaissance de base en exploitation des systèmes auto-
l’installation • Signaux d’E/S matisés
• Vue d’ensemble des porteurs et
exemples > Trajectoires de Participants : Max : 4 p
• Présentation des différentes maintenance
armoires de commande • Contrôle des repères
• Boîtier d’apprentissage (Flex • Contrôle du point de référence Les + pédagogiques
pendant) > Sauvegardes • Formateur consultant expérimenté
>