Vous êtes sur la page 1sur 7
aw ASFA Paris, le 17 avril 2014 Le transfert du Réseau Routier National au secteur concédé Uétat a cholsi dis les années 50 de déléguer & des concessionnaires la responsabilité du financement, de la construction, de la maintenance et de l'expleitation de son réseau autoroutier dant Fintegralité des coats 2 6té et est toujours supportée par lusager via le péage, sans recours au contribuable. Ce modele vertueux pourrait sélargir 8 ensemble du réseau routier national, dans sa configuration resserrée aux souls grands itingraires qui est devenue la sienne suite aux décentralisations. 1. Les budgets d’entretien des réseaux routiers de I’Etat sont conséquents et leur financement n'est pas assuré Le réseau routier national, auquel appartiennent les autoroutes concédées, comprend les infrastructures suivantes : Réseaux (km) Autoroutes concédées Autoroutes non concédées RN a chaussées séparées ‘Autres RN Total hors concédé Total routes non concédées @ 2x2et plus Total Réseau Routier National L’examen des budgets alloués a lentretien et aux investissements du réseau routier national fait ressortir des cotits significatifs, & la charge du budget de I'état. Ceci est vrai alors méme que tous les experts s‘accordent & dire que leffort réalisé n’est plus suffisant pour garantir la pérennité d'un réseau, certes particuligrement performant initialement, mais qui, si Yon n’y prend garde, semble se dégrader significativement dans les prochaines années, destin La France se distingue traditionnellement par la qualité de son réseau infrastructures routieres ol alle faisait jusqu’a trés récemment office de leader mondial selon le World Economic Forum. Elle 2 symboliquement perdu sa prééminence cette année’ a ce sujet. CF The Global Competitivenass Report 2011-2012 p. 179 et 413 et The Global Competitiveness Report 2013-2014 p. 187 et 433, seo@autarautesf* ~ www autorouteste 3 rue Emond Valentin - 75007 Pare ~ Tal, 249/55 38 00 - Fan: 01 8955 2994 - Cour ASFA evaluation des données financiéres disponibles sur fentretien et les investissements fait ressortir les ratios suivants : coats en k€ par km linéaire de voie unique 2011 2012| Non concédé Entretien 35,7 355) Investissements 357 437 Concédé Entretien 34 44a Investissements 44,0. 44.4] Les chiffres plus élevés pour le réseau concédé s'expliquent faclement par une politique de services trds supérieure & celle du réseau non concédé (patrouilles; aires de services et repos ; gestion du trafic; etc) et une politique de développement du réseau significativement plus élevée que pour le réseau non concédé, ol une part importante de ces fonds a de plus été consacrée a équipernent et Ja modernisation des tunnels. Ces cots sont au linéaire de voie. Ils doivent donc étre multipliés par 4 pour calculer le codt appliqué 2} une 2x2 voies. Ainsi, dans le cas d’un hypothétique transfert au réseau concédé de 100km de voirie & 2x2 voies (comme cela a été par exemple le cas lors du transfert de la RN1O & Atlandes ~ A63), I'économie budgétaire possible pour état est de 14 ME par an en codits d’entretien et de 18 ME par an en terme de besoins d'investissements, solt 32 ME d’économie budgétaire annuelle au total. Venjeu global représente 1,3 milliard d’euros par an a la charge de 'Etat pour lentretien’ du réseau routier national et 1,6 milliard d’euros par an pour l'investissement sur ce méme réseau solt un total de prés de 3 milliards d’euros & rapporter aux économies de 18 milliards d'euros pour l'état annoncées récemment par le Premier Ministre. ‘Délégué, Fentretien sur des standards de qualité de service plus élevés pérenniserait des emplois par nature non délocalisables et investissement accru serait méme potentiellement créateur d'emplois additionnels par rapport 8 ceux générés par les travaux effectués directement pour le compte de vétat. Rappelons ici que 1 miliiard d’euros investis dans le secteur des travaux publics correspondent & 13 500 emplols directs et indirects. 2 Hors charges de retraite des agents ASFA 2. Le SNIT a recensé de nombreux projets routiers dont le financement n’est pas acquis Les travaux de la commission Mobilité 21 ont conduit a établir un ordre de priorité pour la réalisation des projets inscrits préalablement au SNIT. Cependant, de laveu méme du président de le commission Philippe Duron, le choix de critéres objectifs pour le classement des projets aurait dd conduire & placer en premigre position les projets routiers avant tous les autres projets. option concédée, avec appel a la concurrence ou via adossement, permet de trouver des solutions 8 Péquation financibre de ces projets, sans recours au budget de Etat. Liste des projets routiers inscrits au SNIT et retenus par le Ministre délégué aux transports {a Missu des travaux de la commission Mobilité 21 ‘en Me 2022 Enimation basse | Estimation haute du au coot du projet colt du projet Tasos Salon /econtournement de Fs, 2 = Recs car ope longue (ACE) ev Aer Se Le 0 7000 aon A ATS Cantouremert Est de oven $50 [ 0 Sot Rececetroneconmun Rist RNa Gram Nonanenu [150 0 Tt Conpumement dates 0 0 Tat Tou rowlre une bores io iso aS yon san Eenne a Frsdnagemene aN 125 Toulouse Gnas 340 30 30 San Snes pO po gun osu pes pure pour alison sur 202050) Fabs Mensur Oise Orgeval 270 20 sis lange: Veal 0 a0 Deas od Sonrmamant Ove de Sratbourg (SCO) ‘50 0 Gard cemoumementautorler de yon 7200 Son Tacon Es Guest Avignon Trandes 2683 30 30 Reena ee 250 280 RIL Iat nd apement del SecTon lair Deu ‘0 00 San aim Foratomane a romaarae) lestioyerAwere + [= st Gap Grenoble rou Ove B00 a0 atta Soe a Be Newe Fa 200 Tah Fonteney le Comtestochton 750 750 Secenamvement ove’ du Gaba 0 2 a 5480 17970

Vous aimerez peut-être aussi