Vous êtes sur la page 1sur 15

Filière : Techniques d’Exploitation des Energies Renouvelables.

Semestre 5
Année : 2018 /2019

Compte Rendu
De Travaux Pratique

Hybride : Eolienne – Photovoltaïque

Encadré par : Salma EL AIMANI


Le groupe de travail :
 EL HOURTI Houssam

 BOUAID Khadija

 BAOMAR Aziza

1
I. INTRODUCTION
II. OBJECTIFS DE CETTE MANIPULATION
III. MATERIELLE DE MANIPULATION
IV. MANIPULATION
1. L’alimentation en continue
a. l’essai à vide
b. l’essai en charge
2. La batterie
3. L’alimentation en alternatif
4. Le système hybride (éolienne /photovoltaïque)
V. CONCLUSION

2
I. INTRODUCTION

En vue de rendre l’approvisionnement en électricité plus écologique, les énergies


renouvelables dont les sources sont illimitées et non polluantes ont vu le jour. C'est le cas
du photovoltaïque, de l’éolien, de la géothermie, de la biomasse et de la marémotrice.
Dans notre travail le système hybride étudié est celui qui combine les deux sources
d’énergie renouvelable (photovoltaïque/éolien) en utilisant des batteries de stockage.
L'énergie solaire photovoltaïque (PV) provient de la conversion directe de l'énergie des
photons, compris dans le rayonnement lumineux (solaire ou autre) en énergie électrique.
L’énergie éolienne désigne la production d’électricité à partir du vent.
Le système hybride présente un double avantage afin de minimiser les perturbations de
l’environnement, grâce à une consommation sur le lieu de production de ressources
naturelles renouvelables et une sécurité d’approvisionnement, quelles que soient les
conditions météorologiques.

3
II. OBJECTIFS DE CETTE MANIPULATION
L’objectifs de ces travaux pratiques est concrétiser las acquis théorique en termes
d’énergie photovoltaïque et énergie éolienne, et récupérer des graphes de variation en
temps réel, de diverses essais (continu, alternatif) et de différentes grandeur notamment le
courant et la tension sur le marquette hybride photovoltaïque ED-9720, et une petite
éolienne Rutland 913 Windcharge.
III. MATERIELLE DE MANIPULATION
Dans cette manipulation on va utiliser les matériels suivants :

 Le module photovoltaïque didactique ED-9720.

 PC.

 Driver RS-485 .

 Les câbles.

 La batterie.

 Voltmètre / Ampèremètre.

4
 Une petite éolienne Rutland913 Windcharger.

 Ventilateur.

VI. MANIPULATION
1.L’alimentation en continue
Pour l’essai en courant continu du système plaque solaire photovoltaïque, on réalise
deux essais majeurs : l’essai à vide et l’essai en charge continues.
a. L’essai à vide

On réalise la cellule 1 en isolé de et on regarde les


niveaux des tensions obtenus (0jusqu’à 19 V).

Figure 1: cellule 1 isolé photovoltaïque

5
tension courant
25 1
0,9
20 0,8
0,7

courant(A)
15 0,6
tension(v)

0,5
tension courant
10 0,4
0,3
5 0,2
0,1
0 0

1,4
0,2
0,4
0,5
0,7
0,9
1,1
1,2

1,6
1,8
2
2,1
2,3
2,5
2,7
2,9
0,2
0,3
0,5
0,7
0,8

1,2
1,4
1,5
1,7
1,9

2,2
2,4
2,5
2,7
2,9
1

time
time

On réalise la cellule 1 en isolé de et on regarde les niveaux des tensions obtenus


(0jusqu’à 19 V).

Figure 2: cellule 2 isolé photovoltaïque

tension courant
25 1

0,9
20
0,8

0,7
15
tension(v)

0,6
courant(A)

0,5
10 tension courant
0,4

5 0,3

0,2

0 0,1
0,1
0,2
0,4
0,5
0,6
0,7
0,8

1,1
1,2
1,3
1,4
1,6
1,7
1,8
1,9

2,1
2,3
1

2
time

0
time(s)
0,1
0,3
0,4
0,6
0,7
0,9
1
1,2
1,3
1,5
1,6
1,8
1,9
2,1
2,2
2,4
2,5
2,7
2,8
time

6
En additionnant les deux cellules identiques en série et on applique ensuite différents
éclairement.

Titre du graphique
45

40

35

30
courant
25
tension
20

15

10

0
0 0,10,20,30,40,50,60,70,80,9 1 1,11,21,31,41,51,61,71,81,9 2 2,12,2

Figure 3: deux cellules photovoltaïques en série

En additionnant les deux cellules identiques en série et on applique ensuite différents


éclairement.

25

20

15
tension

10 courant

0
1 4 7 10 13 16 19 22 25 28 31 34 37 40 43 46 49 52 55 58 61 64 67 70 73

Figure 4: deux cellules photovoltaïques en parallèle.

Observation :
Lorsque on réalisé la seule cellule 1 ou cellule 2, on varie l’éclairement du minimum
jusqu’à maximum (avec la lumière de jour o na déjà quelque volte produite par la cellule)
en constate que le vitrage reste constantes (Vmax=19V).

7
On constate la même variation en additionnant les deux cellules en parallèle. Mais en série
on observe que la tension s’élève de 0.5V à 39.5V.

b. l’essai en charge
 l’essai avec lampe (charge constant).
o association en série :
Pour cet alimentation le courant reste constant et la tension augment un peu.

0,6

0,5

0,4
puissance(w)

0,3

0,2

0,1

0
12,5

12,8

12,7
11,7

13
12,9
12,9
12,8
12,9
12,8
12,8
12,8
12,8
12,8

12,8
12,8
12,9
12,8
12,8
12,8
12,8
12,7
12,8
12,7

12,7
tension

tension(v)

Figure 5 : deux cellules photovoltaïques en série avec lampe


tension courant
14 0,4

12 0,35
0,3
10
courant(AA°

0,25
tension(v)

8
0,2
6
tension 0,15 courant
4 0,1
2 0,05

0 0
0 0,30,50,70,91,21,41,61,8 2 2,22,42,62,8 3 3,23,53,73,94,14,3 0 0,30,50,8 1 1,21,41,61,92,12,32,52,7 3 3,23,43,63,84,14,3
time(s) Time(s)

o Association en parallèle :
Pour cet alimentation, nous allons associer les deux
cellule en parallèle avec un charge constant.

Figure 6 : deux cellules photovoltaïques en parallèle avec lampe.

8
P=f(V)
0,35

0,3

0,25
puissance(w)

0,2

0,15
Série1
0,1

0,05

0 12

12,1
6,4
6,6
6,6
6,5
11,4
11,5
11,4
11,4
11,5
11,5
11,5
11,5
11,6

12,1
12,2
12,1

12,1
12,1
12,1
11,6
11,4
6,9
6,8
6,8
6,8
6,8
6,8
6,8
6,8
tension(v)

courant tension
14 0,25

12
0,2
10
courant(a)

tension(v)

8 0,15

6 0,1
courant tension
4
0,05
2

0 0
0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1 1,1 1,2 1,3 1,4 1,4 1,5 1,6 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1 1,1 1,2 1,3 1,4 1,4 1,5 1,6
time(s)
time(s)

 L’essai avec ventilateur (charge variable)


o association en série :
Pour cet alimentation, nous allons associer les deux cellule en série avec un charge
variable.

Figure 7: deux cellules photovoltaïques en parallèle avec ventilateur

9
14

12

10

tension
6
courant

0
0 0,10,10,20,20,30,40,40,50,50,60,70,70,80,80,9 1 1 1,11,11,21,31,31,41,41,51,61,61,71,71,81,91,9 2 2 2,12,22,22,32,32,4

Nous allons varier l’éclairement on obtient sur le graphe ci-dessous :

16

14

12

10

0
0 0,10,10,10,20,20,30,40,40,50,50,60,60,70,70,80,80,80,9 1 1 1,11,11,21,21,21,31,41,41,41,51,61,61,71,71,81,81,91,91,9 2 2 2,12,12,22,22,32,4

tension E1 courant E2 tension E1 courant E2

Observation :
 Avec l’augmentation de l’éclairement, l’éclairage des lampes augment et aussi
le courant.
 Les charges consommées le courant.

10
2. La batterie
 On mesure la tension au borne de batterie à vide avec un voltmètre, on obtient :
11.48V.

3. L’alimentation en alternatif

Pour l’essai en courant alternatif du système plaque solaire photovoltaïque, on réalise


cet essai en passant par un convertisseur de signaux DC/AC (onduleur), et on lui applique
différentes charges alternatives (chargeurs de portables, néons)
 Une mettant une cellule avec la batterie et une charge AC (lampe néons), on obtient
le graphe suivant :

Figure 8:cellule avec la batterie et lampe néons


tension courant
250 0,039
0,038
200
0,037
0,036
150
tension(v)

0,035
0,034
100 tension courant
0,033
0,032
50
0,031

0 0,03
1,5

2,9
0
0,2
0,4
0,6
0,8
1
1,1
1,3

1,7
1,9
2,1
2,3
2,5
2,7

3
3,2
3,4
3,6
3,8

time time(s)

Observation :
Lorsqu’on varie l’éclairement, la tension reste constant à cause de la batterie (la batterie
stabilise la tension), et l’augmentation de courant.

11
 On ajoute une autre charge (GBF)

Figure 9:cellule avec la batterie et lampe néons et GBF


tension courant
230 0,35

225 0,3

0,25
220

0,2
215
tension 0,15 courant

210
0,1

205
0,05

200 0
1,5
0
0,2
0,4
0,6
0,8
1,1
1,3

1,7
1,9
2,1
2,3
2,5
2,7
2,9
3,1
3,4
3,6

0 0,20,40,60,8 1 1,21,41,61,8 2 2,22,42,62,8 3 3,23,43,6


time Titre de l'axe

Observation :
On observe une augmentation encore plus du courant consommé.

12
4. Le système hybride (éolienne /photovoltaïque)

Figure 10: Schéma de branchement éolien et photovoltaïque


 La tension maximale de l’éolienne est : 20.49v.
 On applique l’éolienne muni d’un système de régulation de la tension à la batterie
afin vérifier son niveau de tension qui égaux 11.59 v.
 On applique en suite en parallèle avec la tension obtenu par l’éolienne, la sortie en
tension du système photovoltaïque, le tout appliqué à la batterie, on obtient V=11.75v
 On soumet la tension obtenue par le système <<Hybride>> à l’entrée de l’onduleur,
afin d’alimenter des charges des charge alternatives en faisant varier l’éclairement.
 On applique lampe et JBF :
tension
On trouve les graphes 226

224
suivant :
222

220

218

216
tension
214

212

210

208
2,9

3,5
0
0,1
0,3
0,5
0,6
0,8
0,9
1,1
1,2
1,4
1,5
1,7
1,8
1,9
2,1
2,2
2,4
2,6
2,7

3
3,1
3,3

3,6
3,8
3,9
4
4,2
4,4
4,5
4,7
4,8
5

time(s)

13
courant
0,16

0,14

0,12

0,1

0,08

0,06

0,04

0,02

0
0 0,10,20,40,50,60,70,8 1 1,11,21,31,41,61,71,81,9 2 2,22,32,42,52,62,82,9 3 3,13,23,43,53,63,73,8 4 4,14,24,34,44,64,74,84,9 5
time(s)

 On applique lampes,JBF et chargeur de portable


tension
226

224

222

220

218

216
tension
214

212

210

208
0 0,1 0,1 0,1 0,2 0,2 0,3 0,4 0,4 0,5 0,5 0,6 0,6 0,7 0,7 0,8 0,8 0,8 0,9 1 1 1,1 1,1 1,2 1,2 1,2 1,3 1,4 1,4 1,4 1,5 1,6 1,6 1,7 1,7 1,8 1,8 1,9
time(s)

courant
0,12

0,1

0,08

0,06
courant
0,04

0,02

0
0 0,10,10,10,20,20,30,40,40,50,50,60,60,70,70,80,80,80,9 1 1 1,11,11,21,21,21,31,41,41,41,51,61,61,71,71,81,81,9
time(s)

14
VII. CONCLUSION
Dans ce travail nous avons constaté que :
 Les cellules solaire peuvent être câblées en série ou en parallèle : en série pour
une tension (V) plus élevée, en parallèle pour une intensité (A) plus importante.
 Les batteries de stockage sont susceptibles de subir des cycles de charge et de
décharge.
 On peut utiliser deux source d’énergies propre au même temps ce qu’on appelé
hybridation (vent-solaire).

15