Vous êtes sur la page 1sur 6

Résultats et discussion

- Résultats et discussion :
 1- Taux des impuretés

Tableau N°3: Résultats des analyses physico-chimiques d’impureté :

Echantillons Taux des Norme iso Interprétations


impuretés
Analyses
10% 10% Conforme
Impuretés (%)
.

La teneur du du safran en impuretés présente une valeur 10 % variations


la teneur en impuretés de notre échantillons du safran semble être non significative (10%)).

2- Teneur en eau

Tableau N°4: Résultats des analyses physico-chimiques de humidité :

Echantillons Teneur en eau Norme iso Interprétations

Analyses
8.30% 12% Non Conforme
Humidité (%)
. .
Les résultats de la teneur en eau, ou taux d’humidité, du safran semblent présenter une valeur
8.30% .non significative

3 - Teneur en cendres totales

- Tableau N°5: Résultats des analyses physico-chimiques en cendre totale :

Echantillons Teneur en Norme iso Interprétations


cendre
Analyses
33.06% 8% Non Conforme
Cendre totale (%)
.

Les résultats de la teneur en cendres totales du safran ont montré une différence hautement non
significative

31
Résultats et discussion

- Séparation des différents pigments colorés par chromatographie sur couche mince
- La CCM du safran a révélé essentiellement deux types de taches (photo 8).

figure 08 : Résultats de la CCM du safran vu sous lampe UV

Figure 09 : Résultats de la CCM du safran vu sous la lumiére du jour

32
Résultats et discussion

Tableau 06 : Rapport frontal des différentes taches repérées sur la plaque CCM du safran .

Rf Tache 1 Tache 2 Tache 3


échantillons n°.
E 0.15 / /

Allant de la ligne de dépôt, on note des taches le détail des taches présentes correspondants a des
RF

- RF= 0.15
Selon les normes ( ISO/TS 3632-2:2003 )

- Le chromatogramme observé en lumière ultraviolette à une longueur d’onde de 254 nm


montre quatre taches principales fluorescentes, trois correspondant aux taches observées
à la lumière du jour, et une autre, de rapport frontal plus élevé (valeur de Rf située à
0,55 environ), qui caractérise la picrocrocine
- On note donc que notre résultat ni pas significative

Détermination des principales caractéristiques par méthode spectrométrique UV/visible


)ISO/TS 3632-2:2003(

Figure 9 :Histogrammes de l’absorbance (330) Figure 10 : Histogrammes de l’absorbance (257)

33
Résultats et discussion

Figure 11 : Histogramme de l’absorbance (440)

Tableau 11. Tableau represente la détermination quantitative des composants l'absorbance du


safran .

Longueur d’onde ( nm ) 257 330 440

Les normes (l’absorbance) 0.3-0.4 0.2-0.3 0.9-0.12


E(l’absorbance) 0.010 0.024 0.078

- la détermination quantitative des composants caractéristiques du safran tels que le


safranal, la crocine et la picrocrocine s’effectue au moyen de mesures d’absorbance.
Le spectre d’absorption obtenu entre 200 nm et700 nm est le suivant

34
Résultats et discussion

Figure 12 : Spectre d’absorption UV / visible entre 200 nm et 700 nm


caractéristique d’un extrait aqueux de safran

Ainsi, l’absorbance des différents composants du safran est mesurée aux


longueurs d’ondes suivantes :

 à 257 nm, où la picrocrocine a son niveau d’absorbance maximum,


 à 330 nm, où le safranal a son niveau d’absorbance maximum,
 à 440 nm, ce qui correspond à l’absorbance maximale de la crocine,
déterminant ainsi le pouvoir colorant du safran

 On note donc que notre résultat ni pas significative ( il ya variation non


significative entre les valeurs )

35
Résultats et discussion

31