Vous êtes sur la page 1sur 4

PAGE 1 SUR 4

Déclaration universelle Nom

des droits de l’homme


NATIONS UNIES | 1948

1 Préambule

C
onsidérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la
famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la
liberté, de la justice et de la paix dans le monde,

5 Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l’homme ont conduit à des actes
de barbarie qui révoltent la conscience de l’humanité et que l’avènement d’un monde où les êtres
humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé
comme la plus haute aspiration de l’homme,

Considérant qu’il est essentiel que les droits de l’homme soient protégés par un régime de droit pour
10 que l’homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l’oppression,

Considérant qu’il est essentiel d’encourager le développement de relations amicales entre nations,

Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi
dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine,
dans l’égalité des droits des hommes et des femmes, et qu’ils se sont déclarés résolus à favoriser le
15 progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande,

Considérant que les États Membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l’Organisation des
Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l’homme et des libertés fondamentales,

Considérant qu’une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute impor-
tance pour remplir pleinement cet engagement,

20 L’ASSEMBLÉ GÉNÉRALE

proclame la présente

DÉCLARATION UNIVERSELLE
DES DROITS DE L’HOMME

comme l’idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les
25 individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l’esprit,
s’efforcent, par l’enseignement et l’éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et
d’en assurer, par des mesures progressives d’ordre national et international, la reconnaissance et
l’application universelles et effectives, tant parmi les populations des États Membres eux-mêmes
que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.
30 Article premier 80 Article 8 Déclaration universelle
Tous les êtres humains naissent libres et Toute personne a droit à un recours effec- des droits de l’homme
PAGE 2 SUR 4
égaux en dignité et en droits. Ils sont doués tif devant les juridictions nationales com-
de raison et de conscience et doivent agir pétentes contre les actes violant les droits
les uns envers les autres dans un esprit de fondamentaux qui lui sont reconnus par la
35 fraternité. 85 constitution ou par la loi.

Article 2 Article 9
Chacun peut se prévaloir de tous les droits Nul ne peut être arbitrairement arrêté, dé-
et de toutes les libertés proclamés dans la tenu ni exilé.
40 présente Déclaration, sans distinction au- 90
cune, notamment de race, de couleur, de Article 10
sexe, de langue, de religion, d’opinion poli- Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce
tique ou de toute autre opinion, d’origine que sa cause soit entendue équitablement et
nationale ou sociale, de fortune, de nais- publiquement par un tribunal indépendant
45 sance ou de toute autre situation. 95 et impartial, qui décidera, soit de ses droits et
obligations, soit du bien-fondé de toute accu-
De plus, il ne sera fait aucune distinction sation en matière pénale dirigée contre elle.
fondée sur le statut politique, juridique ou
international du pays ou du territoire dont Article 11
50 une personne est ressortissante, que ce pays 100 1. Toute personne accusée d’un acte délic-
ou territoire soit indépendant, sous tutelle, tueux est présumée innocente jusqu’à
non autonome ou soumis à une limitation ce que sa culpabilité ait été légalement
quelconque de souveraineté. établie au cours d’un procès public où
toutes les garanties nécessaires à sa
55 Article 3 105 défense lui auront été assurées.
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à 2. Nul ne sera condamné pour des actions
la sûreté de sa personne. ou omissions qui, au moment où elles
ont été commises, ne constituaient pas
Article 4 un acte délictueux d’après le droit na-
60 Nul ne sera tenu en esclavage ni en servi- 110 tional ou international. De même, il ne
tude; l’esclavage et la traite des esclaves sera infligé aucune peine plus forte que
sont interdits sous toutes leurs formes. celle qui était applicable au moment où
l’acte délictueux a été commis.
Article 5
65 Nul ne sera soumis à la torture, ni à des 115 Article 12
peines ou traitements cruels, inhumains ou Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires
dégradants. dans sa vie privée, sa famille, son domicile
ou sa correspondance, ni d’atteintes à son
Article 6 honneur et à sa réputation. Toute personne
70 Chacun a le droit à la reconnaissance en 120 a droit à la protection de la loi contre de
tous lieux de sa personnalité juridique. telles immixtions ou de telles atteintes.

Article 7 Article 13
Tous sont égaux devant la loi et ont droit 1. Toute personne a le droit de circuler
75 sans distinction à une égale protection de 125 librement et de choisir sa résidence à
la loi. Tous ont droit à une protection égale l’intérieur d’un État.
contre toute discrimination qui violerait la 2. Toute personne a le droit de quitter
présente Déclaration et contre toute provo- tout pays, y compris le sien, et de reve-
cation à une telle discrimination. nir dans son pays.
130 Article 14 180 ne pas être inquiété pour ses opinions et ce- Déclaration universelle
1. Devant la persécution, toute personne lui de chercher, de recevoir et de répandre, des droits de l’homme
PAGE 3 SUR 4
a le droit de chercher asile et de bénéfi- sans considérations de frontières, les in-
cier de l’asile en d’autres pays. formations et les idées par quelque moyen
2. Ce droit ne peut être invoqué dans le d’expression que ce soit.
135 cas de poursuites réellement fondées 185
sur un crime de droit commun ou sur Article 20
des agissements contraires aux buts et 1. Toute personne a droit à la liberté de
aux principes des Nations Unies. réunion et d’association pacifiques.
2. Nul ne peut être obligé de faire partie
140 Article 15 190 d’une association.
1. Tout individu a droit à une nationalité.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé Article 21
de sa nationalité, ni du droit de chang- 1. Toute personne a le droit de prendre
er de nationalité. part à la direction des affaires pub-
145 195 liques de son pays, soit directement,
Article 16 soit par l’intermédiaire de représent-
1. A partir de l’âge nubile, l’homme et la ants librement choisis.
femme, sans aucune restriction quant à 2. Toute personne a droit à accéder, dans
la race, la nationalité ou la religion, ont des conditions d’égalité, aux fonctions
150 le droit de se marier et de fonder une 200 publiques de son pays.
famille. Ils ont des droits égaux au re- 3. La volonté du peuple est le fondement
gard du mariage, durant le mariage et de l’autorité des pouvoirs publics; cette
lors de sa dissolution. volonté doit s’exprimer par des élec-
2. Le mariage ne peut être conclu qu’avec tions honnêtes qui doivent avoir lieu
155 le libre et plein consentement des fu- 205 périodiquement, au suffrage universel
turs époux. égal et au vote secret ou suivant une
3. La famille est l’élément naturel et fon- procédure équivalente assurant la lib-
damental de la société et a droit à la erté du vote.
protection de la société et de l’État.
160 210 Article 22
Article 17 Toute personne, en tant que membre de la
1. Toute personne, aussi bien seule qu’en société, a droit à la sécurité sociale; elle est
collectivité, a droit à la propriété. fondée à obtenir la satisfaction des droits
2. Nul ne peut être arbitrairement privé économiques, sociaux et culturels indis-
165 de sa propriété 215 pensables à sa dignité et au libre développe-
ment de sa personnalité, grâce à l’effort
Article 18 national et à la coopération internationale,
Toute personne a droit à la liberté de pen- compte tenu de l’organisation et des res-
sée, de conscience et de religion; ce droit sources de chaque pays.
170 implique la liberté de changer de religion 220
ou de conviction ainsi que la liberté de Article 23
manifester sa religion ou sa conviction, 1. Toute personne a droit au travail, au
seule ou en commun, tant en public qu’en libre choix de son travail, à des con-
privé, par l’enseignement, les pratiques, le ditions équitables et satisfaisantes de
175 culte et l’accomplissement des rites. 225 travail et à la protection contre le chô-
mage.
Article 19 2. Tous ont droit, sans aucune discrimina-
Tout individu a droit à la liberté d’opinion tion, à un salaire égal pour un travail égal
et d’expression, ce qui implique le droit de 3. Quiconque travaille a droit à une ré-
230 munération équitable et satisfaisante 280 ainsi que le développement des activités des Déclaration universelle
lui assurant ainsi qu’à sa famille une ex- Nations Unies pour le maintien de la paix. des droits de l’homme
PAGE 4 SUR 4
istence conforme à la dignité humaine 3. Les parents ont, par priorité, le droit de
et complétée, s’il y a lieu, par tous au- choisir le genre d’éducation à donner à
tres moyens de protection sociale. leurs enfants.
235 4. Toute personne a le droit de fonder avec 285
d’autres des syndicats et de s’affilier à des
syndicats pour la défense de ses intérêts. Article 27
1. Toute personne a le droit de prendre
Article 24 part librement à la vie culturelle de la
240 Toute personne a droit au repos et aux loi- 290 communauté, de jouir des arts et de
sirs et notamment à une limitation raison- participer au progrès scientifique et
nable de la durée du travail et à des congés aux bienfaits qui en résultent
payés périodiques. 2. Chacun a droit à la protection des inté-
rêts moraux et matériels découlant de
245 Article 25 295 toute production scientifique, littéraire
1. Toute personne a droit à un niveau de ou artistique dont il est l’auteur.
vie suffisant pour assurer sa santé, son
bien-être et ceux de sa famille, notam- Article 28
ment pour l’alimentation, l’habillement, Toute personne a droit à ce que règne, sur
250 le logement, les soins médicaux ainsi que 300 le plan social et sur le plan international,
pour les services sociaux nécessaires; elle un ordre tel que les droits et libertés énon-
a droit à la sécurité en cas de chômage, de cés dans la présente Déclaration puissent y
maladie, d’invalidité, de veuvage, de vieil- trouver plein effet.
lesse ou dans les autres cas de perte de ses
255 moyens de subsistance par suite de cir- 305 Article 29
constances indépendantes de sa volonté. 1. L’individu a des devoirs envers la com-
2. La maternité et l’enfance ont droit à munauté dans laquelle seule le libre et
une aide et à une assistance spéciales. plein développement de sa personnali-
Tous les enfants, qu’ils soient nés dans té est possible.
260 le mariage ou hors mariage, jouissent 310 2. Dans l’exercice de ses droits et dans la
de la même protection sociale. jouissance de ses libertés, chacun n’est
soumis qu’aux limitations établies par
Article 26 la loi exclusivement en vue d’assurer la
1. Toute personne a droit à l’éducation. reconnaissance et le respect des droits
265 L’éducation doit être gratuite, au moins en 315 et libertés d’autrui et afin de satisfaire
ce qui concerne l’enseignement élémen- aux justes exigences de la morale, de
taire et fondamental. L’enseignement élé- l’ordre public et du bien-être général
mentaire est obligatoire. L’enseignement dans une société démocratique.
technique et professionnel doit être gé- 3. Ces droits et libertés ne pourront, en
270 néralisé; l’accès aux études supérieures 320 aucun cas, s’exercer contrairement aux Universal Declaration of
Human Rights (French)
doit être ouvert en pleine égalité à tous en buts et aux principes des Nations Unies.
Layout © 2019 Dustin Tyler Joyce.
fonction de leur mérite. All rights reserved.

2. L’éducation doit viser au plein épanou- Article 30 March 2019 | dtjoyce.com


Copies of this document may be made
issement de la personnalité humaine et Aucune disposition de la présente Déclaration only by the original purchaser for use in a
classroom or other educational setting.
275 au renforcement du respect des droits de 325 ne peut être interprétée comme impliquant, This copyright notice should appear on all
copies made.
l’homme et des libertés fondamentales. pour un État, un groupement ou un individu, This is not an official publication of the
Elle doit favoriser la compréhension, la un droit quelconque de se livrer à une activité United Nations. No claim of endorse-
ment by the United Nations or any of its
tolérance et l’amitié entre toutes les nations ou d’accomplir un acte visant à la destruction affiliate organizations is made or implied.
The publisher of this document is solely
et tous les groupes raciaux ou religieux, des droits et libertés qui y sont énoncés. responsible for its content.