Vous êtes sur la page 1sur 66

République Tunisienne

Ministère de l’Enseignement Supérieur , de la Recherche


Scientifique et de la TIC
Université de Gafsa
Institut Supérieur de Sciences Appliquées et 
Technologie de Gafsa
Technologie de Gafsa
Département Maintenance des Engins Lourds

3ème année licence appliquée


pp q

Année universitaire 2018/2019


Partie 1 :
De la formation du pétrole jusqu’àà 
De la formation du pétrole jusqu
l’arrivée à la raffinerie

2
Origine du pétrole
Le pétrole brut est un mélange complexe d’un très grand nombre d’hydrocarbures et
d’une faible teneur en soufre et autres éléments minéraux selon l’origine.
L origine du pétrole est rattachée à de minuscules organismes animaux et végétaux qui
L’origine
se sont accumulés au fond des mers mêlés aux sédiments et aux boues. Sous l’action
combinée de la pression et de la température au cours de centaines de millions
d’années
d années, il ss’est
est produit,
produit à ll’abri
abri de ll’air
air, une décomposition qui a finalement donné
naissance aux hydrocarbures soit sous forme liquide, soit sous forme gazeuse.
Sous l’effet de bouleversements terrestres et de la poussée des gaz, le pétrole formé a
migré
i é à l’intérieur
l’i é i d soll dans
du d d roches
des h poreuses vers la l surface
f j
jusqu’à
’à ce qu’une

couche imperméable arrête son cheminement.
Un ggisement de p
pétrole ne se p
présente donc p
pas sous la forme d’un lac souterrain mais
plutôt imprégné dans une sorte d’éponge.
Il arrive même qu’il y ait affleurement de pétrole en surface.
Les premiers puits n’atteignaient que quelques dizaines de mètres, les forages actuels
peuvent atteindre 8 000 mètres.
Le pétrole est recherché sur terre et également en mer ce qui pose des problèmes
techniques considérables.
COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 3
La formation du pétrole

1. Les plantes et les animaux marins  2. Avec le temps, les sédiments


meurent et coulent au fond de l’océan s’accumulent et compriment les plantes et
les animaux jusqu’à ce qu’ils se
transforment en pétrole.

3. Le pétrole remonte à travers la roche


poreuse et forme
f un réservoir.
é i

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 4
La formation du pétrole

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 5
Qu’est ce que le pétrole

Le pétrole nait de la décomposition des sédiments, en 
l’absence d’oxygène, sous l’action de la température et de 
la pression
la pression

Sucres  Lipides Protéines  Cellulose

Matières organiques
COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 6
Qu’est ce que le pétrole
Un p
peu de chimie …
Les hydrocarbures du pétrole se classent en 3 grandes catégories :
Les Paraffines
d chaînes
des h î d N atomes de
de d carbone
b lié
liés
à 2N+2 atomes d’hydrogène, qualifiées
de linéaires ou branchées suivant
l’agencement des atomes de carbone.
Les Naphtènes
des chaînes d’atomes de carbone
fermées en cycle,
y , sur lesquelles
q peuvent
p
se greffer des chaînes linéaires.
Les Aromatiques
des molécules qui comportent le cycle
du benzène C6H6, sur lequel d’autres
chaînes carbonées peuvent se greffer.
COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 7
Classification des gisements

On distingue différents gisements d’hydrocarbures :

Gisements de gaz : hydrocarbures très légers contenant plus de 90 % de


méthane.
méthane
Gisements de pétrole léger : le brut est visqueux et se rapproche du gazole
(diesel), c’est le cas, par exemple, des gisements sahariens.
Gisements de pétrole équilibré : le brut contient à la fois des hydrocarbures
légers et lourds, c’est le cas, par exemple, des gisements du Moyen‐Orient.
Gisements de pétrole lourd : le brut ne contient que des hydrocarbures lourds
et ne coule pratiquement pas à la température ambiante, c’est le cas, par exemple,
des ggisements d’Amérique
q du sud.
Gisements de bitume : le brut ne coule pas à la température ambiante.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 8
Classification des pétroles brut

Suivant leur origine,


origine les pétroles bruts,
bruts de composition très variable,
variable ont
été classés ainsi :
Les paraffiniques : ils donnent des carburants riches et des lubrifiants
de haute qualité.
Les naphténiques : ils donnent des huiles lubrifiantes de faible viscosité
mais naturellement détergentes.
détergentes
Les aromatiques : plus rares mais conférant un indice de performance
élevé pour le kérosène (carburant aviation).
Les oléfiniques : ils donnent des combustibles lourds et des lubrifiants.
Les mixtes : ce sont les bruts du Moyen
Moyen‐Orient
Orient qui sont un mélange des
types précédents.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 9
Classification des pétroles finis

On peut classer ainsi les produits finis :

Les produits très légers : gaz de pétrole (propane, butane…)

Les produits légers ou distillats : essence, gazole, fioul domestique…

Les produits lourds ou résidus lourds : fioul lourd, bitume…

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 10
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

Les molécules d’hydrocarbures sont composée d’atomes de carbone et d’atomes 
d’hydrogène.

C H

Nous considérons que le carbone a une valence de 4 et l’hydrogène une valence de 1.

On dit que l’hydrocarbure est saturé lorsque


toutes les liaisons ente les atomes de carbone de C C C C
la molécule se mettent en jeu qu’un seul
électron
électron.

On dit que l’hydrocarbure est insaturé lorsque


au moins une liaison ente les atomes de carbone
C C C C
de la molécule met en jeu plus d’un électron.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 11
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures
IlIl n
n’yy a qu
a qu’un
un hydrocarbure dont la molécule ne possède qu
hydrocarbure dont la molécule ne possède qu’un
un atome de carbone, 
atome de carbone
c’est le méthane.

H C H C H4

H
Le méthane fait partie des hydrocarbures « saturés ». On appelle ces hydrocarbures les 
« alcanes ». Tous les hydrocarbures saturés auront un nom se terminant par «
» Tous les hydrocarbures saturés auront un nom se terminant par « ane ».
»
On appelle les hydrocarbures insaturés du fait qu’ils possèdent au moins une double 
liaison carbone‐carbone les « alcènes ». Tous ces hydrocarbures auront un nom se 
terminant par « ène
è ».
On appelle les hydrocarbures insaturés du fait qu’ils possèdent au moins une triple 
liaison carbone‐carbone les « alcynes
y ». Tous ces hydrocarbures auront un nom se 
y
terminant par « yne ».

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 12
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

Il y a trois hydrocarbures dont la molécule possède deux atomes de carbone


Il y a trois hydrocarbures dont la molécule possède deux atomes de carbone.
Leur différence est le nombre de liaisons entre les atomes de carbone.
Et donc le nombre d’atomes
Et donc le nombre d atomes d
d’hydrogène
hydrogène de la molécule.
de la molécule

H H

C C
H H C2 H6 Éthane
H H

H H
C C
C2 H4 Éthylène
H H

C C
Acétylène 
H H C2 H2
( éth
( éthyne )
)
COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 13
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures
Il y a quatre hydrocarbures dont la molécule possède trois atomes de carbone
Il y a quatre hydrocarbures dont la molécule possède trois atomes de carbone.
Leur différence est la position et le nombre de liaisons entre les atomes de carbone.
y g
Et donc le nombre d’atomes d’hydrogène de la molécule.

H H H

H C C C H
C3 H8 Propane
H H H

H H

H C C H
C3 H8 Isopropane
Isopropane 
H
H C
H
H
COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 14
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

H H

H C C C C3 H6 Propène 
p
Propylène
H H H

H H

C3 H6 Cyclopropane 
H C C
H

H H

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 15
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures
Il y a quatre hydrocarbures dont la molécule possède quatre atomes de carbone
Il y a quatre hydrocarbures dont la molécule possède quatre atomes de carbone.

H H H H

C C C C
H H C4 H10 Butane 
H H H H

H H H

H C C C H C4 H10 Isobutane 
H C H
H H
H

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 16
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

H H H
Butène 
H C C C C C4 H8
y
Butylène
H H H H

H H

H C C H
C4 H8 Cyclobutane 
H C C H

H H

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 17
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

La molécule de benzène a de base une allure particulière.

C
H H
C C C6 H6

C C
Benzène
H H
C

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 18
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

Les molécules de benzène peuvent s’associer en « nid d’abeille ».

H H

C C
H H
C C C C10 H8

C C C Naphtalène
H H
C C

H H

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 19
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

Les molécule de benzène peuvent s’associer en « nid d’abeille ».

H H

C C
H H

C C C

H C20 H12
C C C C
H
H
C C C C
Benzopyrène

C C C C
Composé cancérigène présent 
p g p
H H dans le goudron des cigarettes
C C C

H H H

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 20
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

On peut aussi remplacer un ou plusieurs atomes hydrogène par un assemblage 
carbone ‐hydrogène.

H
H
C H
C
H
C C
H C8 H10

H
C C
C H
Diméthyl‐benzène
C
H
H
H

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 21
Qu’est ce que le pétrole Les hydrocarbures

On peut aussi remplacer un ou plusieurs atomes hydrogène par d’autres corps.

C
Cl
H
C C
C6 H4 Cl2

C C
H
Dichloro‐benzène
Cl C

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 22
L’exploration
S l
Sur la terre…

Sous la mer…

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 23
Les réserves
Un baril = 159 litres de pétrole brut

Les réserves de pétrole dans le monde par zone géographique


(au 01/01/2006)
Source : Energy Information Administration / Department Of Energy
COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 24
Les réserves

en milliards de barils

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 25
Les réserves
Ecart entre consommation mondiale et découvertes mondiales

Consommation > découvertes
Æ Epuisement des stocks

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 26
La production

Récupération naturelle

Souvent recours
à des pompes à
balancier

Pression suffisante dans le


gisement Æ pétrole jaillit
naturellement

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 27
La production
Situation après extraction de
20 à 30% du pétrole
Récupération assistée

Pression insuffisante dans le gisement 
g
Æ injection de fluide pour forcer le 
pétrole à remonter

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 28
La production

Une plateforme marine

Un puits sur terre


Un puits sur terre

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 29
Le transport

Par pétrolier = voie maritime

Par oléoduc (pipeline) = voie 
terrestre

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 30
Le transport

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 31
Partie 2 :
Le raffinage du pétrole
Le raffinage du pétrole

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 32
Traitement du pétrole
DISTILLATION TRANSFORMATION RAFFINAGE

Gaz liquéfiés
Gaz liquéfiés

Essence 
Distillation  Reformage
Reformage 
atmosphérique Essences spéciales

Kérosène 

Gazole 

Fioul domestique
Craquage
Fioul léger

Fioul lourd
Fioul lourd

Distillation        Huiles 
sous vide
Bit
Bitumes

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 33
Schéma d’une raffinerie
1ère étape: Séparer le pétrole brut en produits intermédiaires
1ère étape: Séparer le pétrole brut en produits intermédiaires

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 34
Schéma d’une raffinerie
2ème étape: 
2ème étape:
Convertir les excédents des produits intermédiaires en produits fort demandés
Améliorer la qualité des produits intermédiaires pour répondre aux spécifications des 
produits finis
produits finis

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 35
Le raffinage
Séparer le pétrole brut en produits 
intermédiaires : La distillation

De quoi s’agit‐il ?
Distillation = Séparation des différentes
fractions du pétrole en fonction de leur
volatilité*.
Pourquoi ?
Pétrole = mélange d’hydrocarbures.
Chacune de ces fractions a des applications 
différentes.
C
Comment ? ?
1) Le pétrole est chauffé dans un four appelé
bouilleur (environ 380°C) où les composés les
pl s légers se vaporisent.
plus aporisent
2) Le pétrole partiellement vaporisé est
ensuite introduit dans une colonne de * La volatilité est une mesure de
distillation un cylindre d
distillation, d’environ
environ 40 mètres de la tendance d d’une
une substance à se
haut garni de plateaux. vaporiser.
COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 36
Le raffinage
Séparer le pétrole brut en produits intermédiaires : La distillation

La colonne de distillation
La colonne de distillation
‰ La température d’ébullition
Téb est directement liée au
nombre d’atomes de carbone de
la molécule :
‰ Plus ceux‐ci augmentent, plus
la Téb de la molécule augmente.
g
‰ Les molécules d’hydrocarbures
sont piégées et extraites sur le
plateau donc la température est
égale à la Téb des molécules.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 37
Le raffinage
Séparer le pétrole brut en produits intermédiaires : La distillation

Tête de
Têt d colonne
l :
hydrocarbures de
faible Téb Æ légers 
et fortement
et fortement 
volatils.

Pied de colonne :
hydrocarbures de
Téb élevée Æ
lourds et peu
volatils.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 38
Le raffinage (distillation)
Séparer le pétrole brut en 
produits intermédiaires : La 
distillation

C est ll’opération
C’est opération fondamentale qui,
par un procédé basé sur les points
d’ébullition des divers produits,
permet de séparer de grands
groupes d’hydrocarbures que l’on
appelle « coupes » ou « fractions».
Cette opération peut être réalisée
à la pression atmosphérique ou
sous vide.
vide

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 39
Le raffinage (distillation atmosphérique)
Cette opération s’effectue dans une
colonne de distillation où le brut,
préalablement chauffé à 380 °C dans
un four, arrive à la partie basse de la
colonne divisée ppar des p
plateaux. Une
partie se vaporise et les produits vont
se condenser sur les plateaux où
règne une température correspondant
à leur point de condensation.
Les températures des plateaux vont
en décroissant vers le haut
On obtiendra en tête des gaz et des
essences légères,
lé è au milieu
ili l
le
kérosène et le gazole et au fond un
résidu lourd.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 40
Le raffinage (distillation atmosphérique)

Coupe
p Température
Produit
d i
( nb de C ) d’évaporation
Gaz domestique
C1 – C4 < 0 °C
C

C5 – C6 20 – 60 °C Éther de pétrole

C6 – C7 60 – 100 °C Naphta léger, white-spirit, solvant

C6 – C11 60 – 200 °C Essence

C11 – C16 180 – 280 °C Kérosène, gazole, fioul domestique


Fioul lourd, produits partant vers la
C18 350 °C
distillation sous pression

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 41
Le raffinage (distillation sous vide)
Le résidu lourd de la distillation atmosphérique est de nouveau réchauffé vers 400 °C
puis envoyé dans une colonne de distillation semblable à la précédente mais où règne
une pression réduite. Le vide est assuré par un système de pompes.
Cette technique est l’application de la loi physique selon laquelle le point d’ébullition
donc de condensation d’un corps dépend de la pression.
l pression
Si la i baisse,
b i l point
le i t d’ébullition
d’éb lliti baisse
b i é l t
également.
La distillation sous vide permet donc d’effectuer des coupes à des températures plus
basses. (monter trop en température détruirait le produit)
La distillation sous vide permettra d’obtenir des coupes de gazole et de distillat lourds
divers.

Coupe Température
Produit
( nb de C ) d’évaporation

C18 – C25 300 –400 °C Huiles légères, lubrifiants

C26 – C36 400 – 500 °C


C Huiles lourdes

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 42
Le raffinage (transformations)

Ces opérations ont pour


po r but
b t de dissocier les molécules
moléc les en cassant
les liaisons carbone‐carbone afin de modifier les caractéristiques des
produits de distillation, soit pour accroître le rendement du brut en
certains produits ((en particulier l’essence),
) soit pour en améliorer la
qualité.
C est au cours de ces opérations que ll’on
C’est on fabrique les hydrocarbures
éthyléniques qui n’existent pas dans les bruts.
Pour ces opérations,
p , on fait intervenir :
‐ la température,
‐ la pression,
pression
‐ un catalyseur.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 43
Le raffinage (reformage/reforming)
Température : 550 °C
Pression : 40 bar
Catalyseur : platine
La charge est une essence à bas indice d
d’octane
octane qui sous ll’effet
effet de la
pression, de la température et de la présence du catalyseur va modifier
la structure de ses molécules en modifiant les liaisons carbone‐carbone
et donc la disposition des atomes.
atomes
On obtient de nouvelles liaisons telles que les isomères ramifiés qui
permettent d’augmenter
p g l’indice d’octane des essences.
Au cours de cette opération on donne naissance à des gaz dont une
quantité importante d’hydrogène qui sera par la suite utilisé dans les
opérations de raffinage.
Nota : le reforming est aussi appelé « platforming » du fait de
ll’utilisation
utilisation de platine comme catalyseur.
catalyseur

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 44
Le raffinage (craquage/craking)

Température : 500 °C
Pression : 15 à 20 bar
Catalyseur : silico‐aluminate
La charge est un gazole lourd
Sous l’effet de la température, de la pression et de la présence du
catalyseur, les molécules sont craquées et donnent naissance à toute
(gaz) moyens (essence à haut indice
une série d’hydrocarbures légers (gaz),
d’octane), gazole et résidu lourd.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 45
Le raffinage (craquage/craking)
Craquage:
Découpe des grosses molécules en plus petites
Production d’alcènes

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 46
Le raffinage 
‰ Ces opérations physiques ou chimiques ont pour but de débarrasser
les gaz, essences, kérosène, gazole, huiles… des produits indésirables
qu’ils
qu ils contiennent.
contiennent
‰ On opère par filtration, neutralisation, élimination des composés
soufrés, élimination de certaines familles par solvants, en particulier
pour les huiles.

L’environnement :
‰ Le soufre contenu dans le pétrole est responsable des pluies acides
Élimination en 2 étapes pour récupérer le soufre SOLIDE
p p p
étape 1 : produits + H2 → H2S
étape 2 : 2 H2S + O2 → 2 S + 2 H2O

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 47
Le raffinage (craquage/craking)
Amélioration de la qualité des produits intermédiaires pour
répondre aux spécifications des produits finis
Exemples de spécifications :
• Faible proportion de paraffines à chaînes droites dans le carburant diesel
• Essence à indice d’octane suffisant
Amélioration de l’indice d’octane : Augmentation de la proportion d’aromatiques
et de paraffines branchées

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 48
Le raffinage 
LLa finalisation:
fi li i Mél
Mélange d différentes
des diffé coupes pour obtenir
b i lesl
produits finis de qualité et de composition constante

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 49
Partie 3 :
Bio‐Carburants
Les énergies fossiles en voie de disparition

¾ Les
L é
énergies
i f il
fossiles principalement
i i l t obtenues
bt à partir
ti de
d pétrole,
ét l
de gaz naturel et de charbon, sont des ressources considérées comme non‐
renouvelables.

¾ la disparition des énergies fossiles sur le long terme et les


enjeux économiques liés à la diminution de leur offre,
offre relèvent un défi majeur
pour de nombreux gouvernements. Afin de remédier à ces enjeux, certains
proposent la substitution des énergies fossiles par des sources
énergétiques renouvelables telles que les biocarburants dans le domaine du
transport.
p

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 50
Partie 3 :
Bio‐Carburants
Les biocarburants sont des composés fabriqués à partir de matières végétales
(la biomasse) et utilisés dans les moteurs. Le développement important de leur
production est depuis 2003 et qui va ss'accélérant
accélérant, doit permettre de répondre,
répondre
au moins partiellement, à plusieurs enjeux :

– environnementaux,
environnementaux avec la nécessité de réduire la pollution locale
(monoxyde de carbone, hydrocarbures imbrûlés, particules) et les émissions de
gaz à effet de serre (CO2), responsables pour une grande part du
réchauffement
é h ff climatique
li i ;

– énergétiques, en visant à diminuer la dépendance énergétique vis‐à‐vis des


énergies fossiles, et plus particulièrement du pétrole ;

– agricoles,
g , en trouvant de nouveaux débouchés p
pour l'agriculture
g moderne.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 51
Les types de biocarburants

Tout d'abord, il existe trois types de biocarburants :


™ les
l biocarburants
bi b t oléagineux
lé i à base
b d’h il produisant
d’huile d i t dud biodiesel:
bi di l sontt
fabriqués à partir d’huiles végétales qui peuvent être soit de l’huile provenant
directement des plantes comme le colza ou le tournesol,
tournesol soit d
d’huiles
huiles usagées
qui est la méthode la plus utilisée pour ce type de biocarburants car elle pollue
peu ll'environnement
environnement et revient beaucoup moins cher.
cher
™ les biocarburants éthyliques à base de plante sucrière ou de plantes
amylacées (à base d
d’amidon)
amidon) produisant du bioéthanol: ils sont fabriqués à
partir de glucose présent soit dans les plantes sucrières , soit avec de l’amidon
présent dans les céréales ou avec la cellulose dans le bois. Le gglucose va
p
fermenter avec de la levure pour obtenir de l’éthanol. Cet éthanol sera mélangé
à de l’essence pour obtenir du bioéthanol utilisé pour les moteurs à essences.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 52
Les types de biocarburant

™ les biocarburants gazeux à partir de matière organique produisant du 
biogaz ou bio‐méthane:  le biocarburant gazeux est produit à partir de déchets 
organiques animaux ou végétaux. Ces déchets vont fermenter en manque 
d’oxygène. Cela va permettre d’obtenir du biogaz composé entre 50% et 90% 
de méthane. Les biocarburants gazeux peuvent être utilisés en substitution au 
gaz naturel fossile.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 53
Les filières de production  des Biocarburants

Filière Ethanol → Bioéthanol 

Filière Huiles Végétales → Biodiesel

ETBE éther éthyle tertiobutyle
y y ( ethyl
y tert‐butyl
y ether)

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 54
Les  filières de production  des Biocarburants
ETHANOL betteraves Plantes sucrières
ETBE cannes à sucre
blé
maïs Plantes amylacées

pommes de terre
cellulose
BIODIESEL colza
tournesol Plantes oléagineuses
Plantes oléagineuses

soja
palme
huiles de friture
graisses animales
i i l
COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 55
Les différents plantes  de biocarburants

Colza: plante cultivée pour la  tournesol
production d'huile alimentaire

betteraves cannes à sucre maïs

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 56
Utilisation des différents types de biocarburants
biodiesel
‰ Le biodiesel fonctionne de la même manière que le diesel dans le moteur. Il est donc 
possible de rouler avec un moteur diesel à ‘huile végétale pure
‰ la production de biodiesel étant aujourd’hui encore relativement coûteuse, 
il est plus rentable de mélanger ce biodiesel au gazole. Les proportions varient de 
5 à 30 % en fonction du pays. En Europe, par exemple, le biodiesel est distribué à la 
pompe en mélange
él à 5% dans le gazole.
d l l
‰ Mélanger le biodiesel au gazole présente un bon indice cétane. Ce mélange permet 
aussi de
i d réduire
éd i l’émission de
l’é i i d CO2 dans
d l’ t
l’atmosphère.

RQ: indice de cétane évalue la capacité d'un carburant  à s'enflammer. Un 
carburant à haut indice de cétane est caractérisé par sa facilité à s'auto‐
p
allumer.
L'indice de cétane est au moteur Diesel et l’indice d’octane est au moteur 
à essence.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 57
Utilisation des différents types de biocarburants
bioéthanol
‰ De même pour la filière des alcools, où l’éthanol produit est souvent 
mélangé à l’essence pour obtenir du bioéthanol compatible avec les moteurs à 
essence. 
‰ Le mélange est fait à proportion variante en fonction des pays. Par exemple, il est 
incorporé jusqu’à 5% en Europe et jusqu’à 10 % aux Etats‐Unis. Au Brésil, les 
proportions varient de 24 à 100% de bioéthanol dans l’essence.
‰ Ce mélange présente également de nombreux avantages. Premièrement, 
l’é h
l’éthanol a une bonne aptitude à se mélanger
l b d à él avec de l’essence. De plus, il a un 
d l’ l l
impact positif de combustion sur l’environnement car il permet encore une fois de 
réduire l’émission de
éd i l’é i i d CO2 et d’hydrocarbures
t d’h d b i b ûlé dans ces moteurs.
imbrûlés d t

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 58
Production biocarburant

Mtep: millions de
tonnes équivalent 
pétrole 
pétrole
(Elle vaut,  41,868 GJ

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 59
COURS_CARBURANTS ET 
LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT  60
GAFSA
Exemple d’expérience
Expérience
‐ Prendre 1kg de pommes.
‐ Mettre les pommes dans la centrifugeuse pour obtenir environ
300 ml de jus de pomme.
‐ Ajouter 0,2 g de levure que l’on dissout dans la solution pour accélérer la 
fermentation.
‐ Laisser reposer le mélange durant environ une semaine.
L i l él d t i i
‐Afin de récupérer l'éthanol du mélange, réaliser une distillation fractionnée. 
Pour cela :
‐ Verser 150 ml de la solution dans un ballon.
Verser 150 ml de la solution dans un ballon
‐ Chauffer la solution à 85 °C pour séparer l’éthanol qui se vaporise à environ 
84°C de l’eau qui se vaporise à environ 100 °C.
‐ LL’éthanol
éthanol se condensera en passant par le réfrigérant. 
se condensera en passant par le réfrigérant
‐ Récupérer cet éthanol dans un bécher.
‐ Ajouter quelques gouttes de permanganate de potassium pour confirmer la 
présence d’éthanol
présence d éthanol.

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 61
Problématique des biocarburants

Une production limitée:
pour 5 75% de biocarburant (objectif européen 2010) Æ exemple : Il faut 300 000 
pour 5.75% de biocarburant (objectif européen 2010) Æ exemple : Il faut 300 000
ha  (grande surface)

La compétition avec le secteur alimentaire:
• 200kg de maïs = nourrir 1 enfant pendant 1 
an

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 62
Comment utiliser un biocarburant

Une fois les biocarburants produits, nous pouvons les utiliser pour faire tourner le 
moteur Pour cela il existe deux possibilités :
moteur. Pour cela, il existe deux possibilités :
¾ soit on adapte le biocarburant aux moteurs existants souvent conçus pour 
fonctionner avec de l’essence
fonctionner avec de l essence et ses dérivés, (c
et ses dérivés, (c’est
est la stratégie dominante actuelle),
la stratégie dominante actuelle),
¾ soit on adapte le moteur au biocarburant naturel. Moteurs adaptés à l’éthanol
(
(ex.: Brésil): système d’injection….
) y j

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 63
Rendement et Production des biocarburants
EEvolution des surfaces consacrées à la production de 
l ti d f é àl d ti d
biocarburants entre 1992 et 2000

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 64
Rendement et Production des biocarburants
Evolution de la production de BIODIESEL en Europe
Evolution de la production de BIODIESEL en Europe

Année 2000: 0,3 % consommation diesel/essence

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 65
Rendement et Production des biocarburants

Situation 2003 de la production de BIODIESEL :
9 ALLEMAGNE :  700 000 tonnes
9 FRANCE :           310 000 tonnes
9 ITALIE :                200 000 tonnes
9 AUTRICHE :         40 000 tonnes
9 DANEMARK :         20 000 tonnes
9 ROYAUME UNI : 7 000 tonnes
9 SUEDE : 800 tonnes 
TOTAL: 1 277 800 tonnes
~ 1,3 million tonnes

COURS_CARBURANTS ET LUBRIFIANTS_LICENCE APPLIQUEE_ISSAT GAFSA 66