Vous êtes sur la page 1sur 50

Apprenons ce

qu’est réellement
la soumission et
travaillons de concert
à véhiculer sa vraie
définition!
La soumission est ce campement de base avant
d’expérimenter notre ascension.
Elle sert à éprouver notre intégrité, notre fidélité et surtout
notre loyauté.
La soumission veille également à nous enseigner l’humilité,
Et nous donne cette maturité à gérer nos nouvelles
assignations.
Elle ouvre ce passage nécessaire à notre élévation,
Et sert uniquement à donner à Dieu toute la glorification.

Aujourd’hui, pour plusieurs, ce mot à une connotation négative,


Et son sens élève en nous toutes sortes de pensées subjectives.
Si nous en faisons la mention dans une discussion,
Elle suscite toutes sortes de réactions,
Que l’on retrouve caché sous le couvercle de plusieurs
justifications.
À son appellation plusieurs contre-attaque sous la défensive.
Force est d’admettre que notre oreille est loin d’être réceptive,
À ce terme qui implique certainement une analyse des plus
objective.
Toutefois, il est inévitable d’avouer que la voie de la soumission,
Est ce passage obligé afin d’expérimenter certaines
promotions.
Elle est ce boot camp imposé,
Pour vivre loin de ce cancer que l’on appelle “la fierté”!
Cet orgueil qui finit par tôt ou tard tuer et dérober,
Chacune de nos réalisations lorsqu’il est séparé,
De ce comportement empreint de servilité.
Son chemin est un sens unique que tu ne peux éviter,
Mais sache qu’assurément il te propulsera au sommet de ta
destinée !
La soumission est l’amie de la stature,
Et elle attire sur nous une certaine posture.
Elle marche dans l’unité, intimement liée avec la faveur.
À tout coup, elle saura te préserver de la chute, et gardera du mal ton
cœur !
La soumission est comme cette corde étroitement tissée sous le
qualificatif de la Grâce,
Et contribuera à rendre ton travail des plus efficace.
Contrairement à ce que certains pensent, la soumission est toujours
cette préface, qui saura certainement faire place,
À ce que tu sois projeté dans ces plus beaux palaces !

Son étymologie trouve tout son sens en ces deux mots,


Qui éviteraient à tous ceux qui prendraient le temps de les analyser
plusieurs maux. Ça ne fait pas de sens!!!
Sa source s’abreuve donc sous le fait d’épouser et d’être “sous” une
même “mission”,
Que celui qui a été choisi pour mener à terme la vision.
Alors sous sa direction, travaillons de concert avec lui ou elle afin de
vivre pleinement cette réalisation,
Car dans une équipe plus importante que nos propres ambitions,
Est cette mobilisation qui saura mener à bien la conclusion,
De cette commune mission.

Apprenons à vivre dans cette soumission,


Et travaillons de concert à véhiculer sa vraie définition !
JF D
Luc 2 :51-52; Romains 13 :2-7; Tite 3 :1-3; 1 Pierre 5 :5
C’est seulement à
cause de son sang,
Que nous sommes
passés de perdants à
gagnants !
Je ne connais pas beaucoup de gens,
Qui se complairaient dans leur existence à demeurer stagnants
sous un « label » de perdants.
Nous rêvons tous plutôt, d’être ou devenir des gagnants.
Vous savez ce type d’individu au regard franc et des plus
conquérant,
Charismatique, athlétique, prolifique, sympathique, ne
s’exprimant dans la vie qu’avec mordant,
Amenant des foules entières à être suspendues au bout de leurs
lèvres par leurs discours des plus enlevants !

Malheureusement, ce concept de réussite ne rime en rien avec le


mot gagnant.
Nous avons perverti ce qu’est le succès en lui donnant un sens
totalement discordant,
Tel que décrit dans mes énoncés précédents.
Être un gagnant n’est nullement synonyme de puissant,
prépondérant, probant, entraînant influent et argent !
Le succès va bien au-delà d’une apparence soignée ou encore
d’un exposé éloquent,
Captivant notre attention juste en l’écoutant !

Plusieurs ont aujourd’hui été séduits par tous ces gens


performants,
Qui font germer en nous ce désir soudain de faire un important
bilan,
Nous incitant et nous invitant à mettre sur pied un plan,
Qui nous amènerait dans le temps, à envisager de changer de
clan!
Du moins, c’est ce concept que certains idéalistes tentent de
nous vendre,
Et malheureusement la majorité à ce jeu se font prendre.
Pour certains ce genre de réflexion devient bien plus
qu’une simple considération,
Elle se traduit par une décision s’articulant à travers une
transition,
Où soudainement nous remplaçons l’irrésolution en
résolution,
Produisant ainsi à l’intérieur de nous une onde de choc
duquel découle une importante commotion!

C’est ce type de prise de conscience qui nous conduit


faussement avec détermination,
À troquer certaines de nos obligations afin de satisfaire
notre ambition,
Nous amenant à vivre une révolution engendrant à tout
coup rupture et division,
Avec ce que nous avions comme illusion au préalable dans
notre perception.

Je vous le dis : Même si nous devenions la plus grande des


célébrités,
Même si notre compte bancaire était des plus élevé,
Même si nous possédions une maison de par sa grandeur
démesurée,
Même si nous étions sur cette terre la personne la plus en
santé et adulée,
Même si nous détenions toutes ces richesses et tous ces
objets sur cette planète tant convoitée,
Même si tous se prosternaient à nos pieds,
Même si nous pouvions avoir toutes ces femmes, ces
hommes, ces mannequins les plus en beautés et les plus
désirés,
Et même si nous avions conquis le monde entier,
Je vous le dis, nous n’aurions absolument dans nos vies
rien gagné,
Et serions encore aux yeux du plus Grand de notre
humanité,
Considérer comme perdant, et c’est ça la vérité !

La seule façon dont nous pouvons passer de perdants à


gagnants,
N’a rien à voir avec nous, ou ce que nous avons comme
attribut au dehors comme en dedans.
Ce titre n’a rien à faire avec ce que nous pourrions de par
nos forces gagner ou mériter,
Il nous est donné telle une faveur non-méritée, alors cesse
de penser,
Être quelqu’un si son Nom (Jésus) et son sacrifice tu as
refusé.

Nous devenons uniquement sur cette terre des gagnants,


Si seulement nous considérons à la croix son sacrifice et
son sang !
Ce titre triomphant lui le Roi des rois, l’a déjà gagné pour toi
et moi,
Peu importe ce qu’il y a aujourd’hui sous notre toit !
C’est pourquoi, en cet instant, je ne peux qu’en retour lui
promettre mon allégeance,
Car en lui ma vie a trouvé tout son sens,
Et ce, la journée ou dans mon cœur je l’ai accepté,
Comme Seigneur et Sauveur, engagé et prêt à marcher,
Jusqu’au jour où je serai au ciel avec lui pour l’éternité !

C’est pourquoi en ce jour je peux donc affirmer qu’à cause


de son sang,
Je suis en lui, par lui et à cause de lui, passé de perdant à
gagnant !
JF D
Romain 10 :9
Certains, afin de se
protéger, empêchent
leurs cœurs de se
dévoiler !
Proverbes 14 :13
Certains, afin de se protéger,
Et de ne pas révéler face aux autres leur vulnérabilité,
Vont tromper leur extérieur en exposant une fausse réalité,
Pour continuer de projeter une image simulée qui finira tôt
ou tard par les étouffer,
En dissimulant leur vérité derrière ce qui est à première
vue, masquée,
Empêchant ainsi leur cœur de se dévoiler !

Discerner au-delà de ce cliché, qui est au dehors proposé,


Requiert inévitablement une certaine sensibilité.
Toutefois, ce qui doit premièrement être communiqué,
C’est ce sentiment de confiance qui apportera à autrui
cette sécurité,
Afin de leur permettre d’être eux même et de ne rien
cacher,
En se sachant dans ce climat de confiance respecté et,
surtout, sans jugement, aimé !

Aujourd’hui, un énorme poids est déposé,


Sur les épaules de tant d’individus dans notre société,
Désirant démontré à tous un certain succès et une
certaine prospérité,
Et ce, au prix de jouer avec leur lucidité jusqu’à en venir à
exposer une image d’eux qui est falsifiée.objets sur cette
planète tant convoitée,
Je vous le dis, il n’y a rien de mieux que l’intégrité.
Il n’y a rien de meilleur que de vivre loin de l’obscurité.
Soyons vrai car c’est en étant honnête avec sois-même
que nous ouvrons la porte pour changer,
Et c’est dans cette attitude de cœur que de belles choses
peuvent nous arriver.

Cessons de penser que la définition à demander est


synonyme d’être faible et de s’abaisser.
Bien au contraire, c’est d’être fort et de se mettre en
position afin d’expérimenter,
Une incroyable poussée qui saura nous propulser en toute
authenticité,
Sans aucun masque, et sans rien cacher dans des
sommets inégalés.

Lorsque nous mordons dans la vie sans ce poids de


fausseté,
Laisse-moi te dire mon ami que nous voyageons légers,
Car mon identification et qui je suis me viennent
seulement de celui qui est ressuscité,
Et qui sans cesse me dit : tel que tu es je t’ai aimé, je t’aime
et jusque dans l’éternité je t’aimerai !

JF D
Et si j’avais
persévéré !
(Romain 5 :3,4 ; Jacques 1 :12)
Chacune de nos histoires démontrent que nos plus belles
victoires,
Sont souvent issues de nos moments les plus noirs.
Ces épisodes sombres,
Où nous pensons être seuls au monde dans la pénombre,
Nous conduisent à se retrouver esseulés avec notre ombre,
Séparés loin du nombre.
Ces moments de solitude sont précieux car de sa main il
t’obombre (*),
Pour que tu ne puisses te laisser influencer par le
surnombre.

Dans ces moments tragiques, il est tellement facile de


perdre l’objectif.
Il est tout aussi possible de se laisser distraire par tout ce
qui est subjectif,
Et par, le fait même, se retrouver très loin de notre cible,
Ayant été influencé par ce qui était à nos yeux visible.

Face à de telles conditions,


Il serait naturel d’en oublier notre mission.
Il pourrait être justifié de plier bagage,
Alors qu’à l’extérieur une tempête féroce fait rage.
Mais dans de telles circonstances,
Il nous faut faire appel à notre persévérance,
Afin d’expérimenter et vivre notre percée,
De l’autre côté de cette calamité.
Ne crois surtout pas que je ne comprenne pas combien
angoissés,
Nous pouvons devenir face à tous ces géants de
l’adversité.
Je sais aussi pour l’avoir personnellement expérimenté,
Qu’à chaque fois que nous persévérons,
Et que nous nous attachons à la vision avec conviction,
malgré ce qu’à l’extérieur nous voyons,
Nous en venons à se positionner afin qu’elle devienne
réalité.
C’est pourquoi je te le dis, persévère car de l’autre côté de
cette rivalité,
La victoire se trouve à ta portée, crois-moi, c’est assuré !

Il est également vrai que cette souffrance, nous


souhaiterions à tout prix l’éviter,
Mais sache qu’elle produit à tout coup en nous, cette
croissance inespérée,
Nous faisant expérimenter dans ces moments de
difficultés,
Ce qu’aucune université ne parviendrait à nous enseigner,
C’est-à-dire, de s’accrocher et de marcher afin de voir
arriver ce que Dieu a sur ta vie promis et déclaré,
Le jour où tu t’es dans son armée enrôlée pour exécuter ce
qu’il t’avait dans le calme confirmé et confié !
La définition du mot « succès »,
Ne se retrouve pas dans la réalisation de nos projets.
Elle se trouve plutôt sur le chemin de la constance et de
l’insistance,
À endurer et à marcher à contresens,
Produisant en nous cette endurance,
Qui nous amènera à savourer la conséquence de notre
fermeté,
À travers notre résilience au milieu des diverses fatalités.

Le triomphe n’est pas la ligne d’arrivée,


Il est plutôt ce parcours dans la réalisation de ce que nous
avions au préalable rêver.
Sa trajectoire peut avoir en cours de route souvent
changée,
Mais il n’en demeure pas moins qu’une fois son corridor
traversé,
Nous avons de quoi festoyer,
Car son enseignement, véhiculé à travers sa route, nous
aura véritablement façonné,
Pour finalement nous avoir changé et pour toujours être
transformé,
De par toute ces leçons de vies et de leadership à travers
ces principes enseignés.
Continue donc à persévérer malgré les tribulations,
Car, à chaque fois, l’épreuve nous révèle de grandes leçons.
Son savoir est essentiel dans l’accomplissement de notre
vision,
Et nous équipe tout au long de notre layon (*) à faire face à
notre véritable mission.

Vivre et traverser chacun de ces moments obscurs,


Te revêt de ce manteau que l’on appelle « posture ».
Alors continue à marcher la tête bien haute sur ce chemin,
Sachant sans aucun doute qu’à chaque instant, mon Dieu
te regarde et sur toi il pose sa main.
JF D

*Obombrer (Définition) : Couvrir quelque chose d’une


ombre, cacher.

*Layon (Définition) : Sentier rectiligne ouvert en forêt pour


séparer les parcelles ou les
coupes et pour permettre la circulation.
Être un parent : Un
rôle qui s’apprend
sur le champ !
On m’a toujours dit qu’aucun manuel n’existait sur
comment devenir parent.
C’est vrai et maintenant je le sais, j’en suis devenu un, et
j’ai appris ce rôle sur le champ.
J’admets avoir fait de graves erreurs,
Et je reconnais ne pas avoir toujours su être à la hauteur.
En fait, plus souvent qu’autrement j’ai sombré sous la peur,
Et aujourd’hui, loin du regard de mes enfants, de regret je
pleure.

Il y a dans mon cœur pour mon foyer, ce fardeau empreint


de douleur,
Et je sais qu’il est bien réel et partagé par plusieurs.
La famille est une importante valeur,
Et c’est pourquoi l’ennemi de nos âmes s’y acharne avec
tant de vigueur,
Parce qu’il sait que, s’il brise ce solide noyau,
Certainement il y aura des dommages collatéraux ....

La carrière, le savoir, le pouvoir, l’orgueil, la réussite,


l’influence de notre société, l’individualisme,
La religion, la convoitise, l’égoïsme, le libéralisme, et le
matérialisme,
Tous ces énoncés ne sont qu’en fait des prismes,
Qui ne font que déformer et brouiller le bien fondé,
D’une réalité familiale qui devrait être dans nos vies bien
enracinée.
Cultiver dans notre imagination ces illusions,
Nous poussent à agir sans aucune réflexion,
Tête première ébloui par la fantaisie que nous laisse
miroiter leurs acquis.
Mais leurs véritables résultats,
Prennent naissance la journée où tous leurs proies
blessées par leurs dégâts,
Utilisent à notre insu comme victimes, sans même que l’on
ne s’en aperçoive, la vie de nos petits.

Égoïstement on en est venu à penser au moi,


Sans considérer nos proches et leurs émois.
On pose des gestes sans évaluer leurs répercussions.
On s’intéresse davantage à nos pulsions plutôt qu’aux
véritables fondations.
On apprend à vivre avec les conséquences de nos actions,
Sans réfléchir avant, à ce qu’elles causeront en termes de
réactions.

Cependant, encore plus important que nos émotions,


Chacune de nos décisions doivent être influencées par
plus grand que notre prénom !
Elles doivent être recherchées dans la prière pour trouver
en tout temps son approbation,
Car Dieu est celui qui connaît, au-delà de ce que nous
pensons, la portée de nos résolutions.
Le consulter devient donc impératif sinon :
On devient le nombril du monde,
Sans réaliser chez nos enfants leurs peines profondes.
Nos jeunes deviennent ainsi victimes de nos décisions,
Mais je crois qu’avant d’agir nous devrions les prendre en
considérations,
Car chacun de nos actes auront certainement sur eux
d’énormes appréhensions !

La réussite ici-bas ne se chiffre pas en termes de


possessions,
Mais elle s’évalue sur comment tu gères ta maison.
La bible déclare que, si nous sommes fidèles dans cette
réalité,
C’est alors que de plus grandes choses nous seront
confiées !
C’est sur ce seul principe que le succès doit premièrement
reposer !

J’avoue ne pas toujours avoir été le père idéal,


Mais, si je pouvais avoir tous mes enfants à nos côtés, ce
serait un vrai régal.
J’ai appris que, toutes les autres choses sur cette terre ne
sont qu’en fait très banales,
Car la famille n’a aucun égal,
Elle est plutôt dans son imperfection des plus géniale,
Et elle se vit avec le cœur et n’a rien à voir avec notre
mental !
Mes enfants, si vous me lisez en ce moment,
Sachez que, peu importe où vous êtes maintenant,
Je regrette sincèrement certains épisodes du passé !
Toutefois, j’anticipe pour nous tous un futur glorieux et,
juste à y penser, j’en suis des plus excité !
J’élève ma voix et je prie, pour chacun d’entre vous au
présent.
Oui, sachez-le, vous êtes beaux, je suis fier de vous et je
vous aime de tout mon cœur !
Vous êtes pour « Nana » et « moi » ces perles de grandes
valeurs !
Que nous chérissons et protégeons tel d’ardents
défenseurs de notre précieuse demeure.
Que notre Seigneur et Sauveur vous fasse au quotidien
marcher, en plus que vainqueur !
JF D
1 Tim. 5:8; Gen. 2:24, Ps. 127:3, Prov. 22:6; Ex.
20:12, 2 Cor.6:18, Jos.24 :15
L’humilité nous
pousse toujours
à davantage se
donner !
L’humilité n’a pas d’égale,
Car elle en vient à exposer l’égoïsme en nous qui est la
racine du mal.
Elle met en perspective un élément qui se retrouve dans
notre cœur enterré,
Et que l’on appelle orgueil et fierté.

L’humilité arrive à nous remémorer,


Que, si nous désirons augmenter notre rayonnement et
notre cercle influencer,
Nous le pourrons uniquement si cet égo nous sommes
prêts à crucifier,
Et notre prochain sincèrement aimer tel qu’il est, plutôt
que de le critiquer, l’utiliser et le manipuler,
Pour aller chercher à travers lui,
Égoïstement une certaine reconnaissance, voir un certain
crédit !

L’humilité débute à travers cette volonté à se donner,


Sachant tasser et délaisser notre agenda du moment, pour
en venir à aider autrui.
L’humilité est cette capacité à sacrifier ma vie,
Sans jamais ne vouloir en retour demander quoi que ce
soit,
Si ce n’est que de conserver un certain anonymat,
Afin que, dans le secret, mon entourage en arrive à travers
ce don de sois, à être considéré et élevé!
L’humilité est cette mort à notre petit moi et cette volonté
à s’oublier,
Afin de faire passer les intérêts de l’autre commençant par
toi en premier.
L’humilité est cette honnêteté,
À reconnaître nos forces, nos faiblesses, et de les accepter,
Sans à nos semblables se comparer,
Capitalisant sur nos points forts pour en arriver,
À positivement, l’être humain dans notre voisinage,
aujourd’hui impacté !

L’humilité c’est de faire quelque chose qui peut changer la


vie de quelqu’un,
Même lorsque pour nous le temps semble inopportun,
Car, ce qui semble inopportun pour nous, peut-être dans la
vie d’un autre très opportun,
C’est pourquoi demeurons ouverts et sommes sensibles
aux besoins de chacun.

Commençons à faire cette différence et être ce


changement tant souhaités dans notre société.
Apprenons dans le secret à donner, sans aucune attente
de nos pairs rechercher,
Car c’est de cette manière uniquement que nos propres
besoins seront rencontrés,
Et que notre récompense sera grande dans l’éternité !
Finissions-en avec le fait de se camoufler derrière tous ces
faux clichés,
Dissimulant une humilité empreinte de fausseté,
Justifiant le fait d’épargner, de préserver et de conserver
plutôt qu’un tant soit peu s’exposer,
Par ce style de vie à davantage aux autres penser,
Car c’est en donnant durant notre vivant qu’on arrive dans
la vie des autres à se déverser,
Et un héritage sur cette terre léguer.

Sache ceci mon ami : ce qui important, n’est pas la


quantité de ce que je peux donner,
Mais du moins commencer à me conscientiser, à m’arrêter
et apprendre à me déverser dans les autres avec régularité,
Réalisant tout le bien que je peux apporter,
Lorsque je m’humilie, et lorsque j’en arrive à mes intérêts
oublier,
Pour en venir à aimer, à aider et, la vie des gens autour de
nous, influencer,
Et ce, en investissant et donnant, soit un peu de mon
argent,
Ou encore quelques minutes de mon précieux temps!
Exerçons-nous à davantage mourir à nos pulsions,
Pour encore plus, dans la vie des gens s’investir, semer et
prendre part à leur croissance et à leur transformation!
Pour se faire, ça prend de l’humilité,
Ça prend un cœur prêt à se livrer et pour les autres prêts à
se donner!
Mais, à la fin, sache que c’est la seule chose qui va te rester
et, qu’avec toi,
À travers la mort tu pourras amener vers l’au-delà !
L’humilité, rime toujours et ne va jamais sans un don de
soi!
JF D

Esaïe 53; Prov.15:33; 16:18-19; 18:12; Jac.4:10;


2 Chron.7:14; Ps. 25:9
La loi du passé ou
le cœur du racheté
2Cor, 5:17,18
La loi du passé voudra toujours t’empêcher d’avancer,
Alors que le cœur du racheté, ne fera que te lancer dans ta
véritable destiné.
La loi du passé, à tous les jours, t’amènera à vivre dans le
regret et la culpabilité,
Alors que le cœur du racheté t’amènera à marcher en
toute liberté.

La loi du passé diminuera très certainement ton influence,


Alors que le cœur du racheté augmentera
considérablement ta cadence.
La loi du passé retiendra ton plein potentiel,
Alors que le cœur du racheté t’ouvrira tout grand le ciel.

La loi du passé t’amènera toujours dans la médiocrité,


Alors que le cœur du racheté te rendra toute cette vivacité.
La loi du passé t’étouffera dans ta dépendance face au
péché,
Alors que le cœur du racheté t’équipera à être ce soldat
véritable dans son armée !

La loi du passé influencera ton entourage négativement,


Alors que le cœur du racheté propulsera tous ceux qui te
côtoient, et tous ceux autour de toi positivement.
La loi du passé veut retenir et conserver,
Alors que le cœur du racheté soutient, aime et désire
multiplier, accroître et proliférer.
La loi du passé a pour objectif ta destruction,
Alors que le cœur du racheté a pour but ton émancipation.
La loi du passé ne fait que miroiter des demis-vérités,
Alors que le cœur du racheté communique toutes ces
valeurs que l’on reconnaît dans l’intégrité et l’authenticité.

La loi du passé c’est une mort assurée,


Alors que le cœur du racheté c’est ce chemin qui conduit à
cette vie avec lui pour l’Éternité.
La loi du passé t’empêchera dans ta vie d’évoluer,
Alors que le cœur du racheté t’incitera toi, et d’autres
autour de toi à progresser.

La loi du passé te fait vivre en captivité,


Mais le cœur du racheté est à ta portée afin de te libérer.
La loi du passé te fait ressasser tous ces vieux souvenirs,
Alors que le cœur du racheté ouvre la porte sur un nouvel
avenir.
La loi du passé c’est de s’attacher à tous ces moments
d’hostilité,
Mais le cœur du racheté s’empresse à pardonner.

La loi du passé c’est régresser,


Alors que le cœur du racheté c’est progresser.
C’est pour toi mon ami,
Que j’ai écrit ceci :
Car c’est lorsque tu marches victorieux sur ton passé,
Que ce dernier devient dans ta vie un véritable trophée,
Que tu remets de tout ton cœur à Celui qui t’a délivré afin
de le glorifier !
Alors fais-toi ce cadeau,
Laisse tomber le passé,
Et aujourd’hui revêt le cœur du racheté,
Afin que tu puisses entrer pleinement
dans ce jour nouveau.

JF D
La période où tu es dans ta vie
et dans ta foi le plus testé,
Suis l’instant où dans ta
destinée tu t’es engagé !
Hébreux 11
La période où tu es dans ta vie et dans ta foi le plus testée,
Suis l’instant où dans ta destinée tu t’es engagée.
C’est pourquoi, en route vers la vision qu’il t’a
communiquée,
Tu vivras assurément son opposé avant d’y accéder.

Prends toutefois courage car en vivant son contraire,


Tu apprendras à lui faire confiance et de l’équation te
soustraire.
En ce faisant, tu te positionneras pour vivre le
spectaculaire,
Car dans de telle condition, nous en venons
inévitablement à troquer le verbe faire par son savoir-faire!

Ce passage est sans contredit obligé,


Car à tout coup, il en vient à exposer,
Ce qui se cache véritablement dans notre cœur,
Pour révéler ces choses cachées et ces motifs enfouis
dans notre fort intérieur.

Une fois cette traversée complétée,


Tu te positionnes enfin pour vivre la plénitude de ce qu’il a
pour toi déclaré,
Car, à travers ce feu, il t’aura certainement éprouvé,
Pour faire sortir de toi le meilleur en vertu de ce qu’il
s’apprête maintenant à te confier !

Tu auras alors prouvé,


Que dans l’adversité tes yeux sont sur Dieu fixés,
Et que dans de telles circonstances,
À travers ton caractère et ton engagement, tu auras su lui
témoigner ton allégeance.
C’est en vivant l’envers de la médaille,
Que nous en venons à faire tomber dans nos vies des
murailles.
Du moins, c’est en ce faisant que l’on apprend le chemin
durant,
À ne pas focaliser sur les bouleversements,
Mais poursuivre l’objectif animé par la réalisation de la
vision à travers un esprit clairvoyant.

Continuez de persévérer !
Cela révèle qui vous êtes et votre identité.
On confit des responsabilités plus grandes à ceux et celles
que l’on s’est engagés,
Car à travers les difficultés ils ont certes été testés,
Et ont su démontrer hors de tout doute qu’à travers
l’épreuve, sur eux nous pouvons toujours compter !

Ta fidélité à persévérer fait place à recevoir sa faveur !


Ta fidélité à continuer d’avancer malgré l’adversité révèle
tes valeurs !
Ta fidélité à insister et à persister en dépit des difficultés
enseigne à tous les honneurs !
Ta fidélité à le rechercher, pour qui il est dans l’intimité,
devient ce véhicule duquel découle ta ferveur !
JF D
La résilience est cette
capacité à persévérer
malgré l’adversité
La résilience, c’est d’exécuter le contraire de ce que dans
ta tête tu penses !
C’est cette force de caractère à continuer d’avancer
malgré les circonstances !
La résilience est cette capacité à persévérer malgré
l’adversité.
C’est d’en arriver à écouter cette petite voix à l’intérieur de
toi, lorsqu’au fond ta logique te dit de tout abandonner !

La résilience c’est ce fruit de l’Esprit,


Qui se manifeste à travers ta vie !
Lorsque malgré les défis,
Tu continues de marcher et ton but tu poursuis !

La résilience ne regarde jamais aux contingences,


Mais, cependant, elle trace une voie triomphante à travers
une certaine souffrance.
La résilience est cet entêtement à durer et endurer, à
insister et à s’acharner,
À persister et à conserver son objectif sans ne jamais
lâcher et renoncer !

La résilience est cette habileté à rebondir,


Et à travers l’épreuve grandir,
Alors que la plupart souhaiterait simplement en finir !
La résilience contribuera à bâtir tes plus beaux souvenirs,
Pour qu’un jour tu puisses en venir à partager tes histoires,
raconter tes exploits, les vivre et les revivre, les dire et les
redire !
La résilience sera constamment ta meilleure alliée,
Pour t’inciter à ne jamais abdiquer !
Elle saura ramener la conviction nécessaire et tes forces
renouvelées,
Au moment où, à travers ton parcours, tu te sentiras le plus
fatigué voir très épuisé !

La résilience ramènera toujours l’effervescence à ta vision,


Lorsque tu croiras avoir perdu la direction !
Elle t’aidera à naviguer à travers les vents et les marées,
Afin que tu puisses en venir a pleinement ton projet
réaliser !

Il n’y pas de succès sans résilience,


Il n’y a pas de résilience sans persévérance,
Il ne peut se vivre la persévérance sans ce mot de quatre
lettres que l’on prononce comme suit;
« DÉFI »,
Et qui se résume à passer et à surmonter les « challenges »,
« les objections » et les « refus » de la vie !

La bible déclare : Recommande à l’Éternel tes œuvres, et


tes projets réussiront,
C’est pourquoi, n’abandonne JAMAIS et poursuis jusqu’à la
fin tes BUTS, tes OBJECTIFS et ta MISSION !
JF D

Proverbes 16:3
Le temps qui t’est sur cette
terre alloué,
A bien plus de prix que
n’importe quelle richesse
qui te serait donnée !
Je sais que chaque jours de ma vie sont devant toi
comptés,
Et que tu savais bien avant que je ne sois, le jour et l’heure
de mon arrivée.
Bien entendu, tu connais déjà la date et l’année de ma
dernière journée,
Alors, je prie qu’entre ces deux moments ici-bas, que
chaque minutes de mon temps prêté, te soient à 110%
consacrées et données.

Je ne désire plus perdre une seconde de ce chrono à flâner,


Mais je souhaite plutôt la vivre pour toi et à activement
rechercher,
À faire et à accomplir sur ce globe ta volonté,
À travers toutes ces œuvres que tu as pour moi depuis ma
naissance préparées,
Car je reconnais t’être redevable avec ces dons et ces
talents que tu m’as confiés.

Le temps est une incroyable denrée,


Que l’on prend trop souvent pour acquis sans même
penser,
Qu’une fois dépenser on ne peut le regagner,
Car en fumée il s’est envolé pour devenir dans notre tête
qu’un souvenir du passé.
Voilà pourquoi il est extrêmement important de prendre
notre temps, à notre vie planifier,
Afin de tirer avantage de chaque respiration qui nous est
sur cette terre prêtée !
Cessons de regarder à travers la télé la vie de ces
célébrités se dérouler,
Arrêtons de vivre et de rêver la vie des autres à travers
cette nouvelle réalité,
Que sont aujourd’hui devenus les médias sociaux dans
notre société.
Levons-nous et réalisons que nous pouvons être et
devenir, ou du moins contribuer,
À changer petit à petit, un pas à la fois, ces maux que nous
retrouvons à travers l’humanité.

Nous comprendrions alors que, sans exceptions, nous


sommes tous appelés,
À être en lui (Jésus) qui nous sommes à travers notre
unique identité,
Créé par Lui (Jésus) à devenir pour Lui ces gens capables et
surtout appeler à travers Lui à influencer,
Et en venir à inciter positivement notre entourage à
changer,
En devenant le prochain pour quelqu’un en quête de
véracité,
Car tous sur cette planète, sans aucune exception,
recherchons l’authenticité et La Vérité !
Le temps est donc une ressource indispensable qui nous
est allouée,
Mais, qui un jour, à chacun d’entre nous sera enlevée.
À ce moment-là, il nous sera impossible de reculer dans
notre vie pour mieux la recommencer.
C’est pourquoi aujourd’hui réalise ce privilège qui t’est
accordé,
Et maximise chaque secondes, chaque minutes, chaque
heures, chaque journées et chaque années,
Pour que ta vie sur cette terre puisse faire une différence
et jusque dans l’éternité compter !

Le temps est plus précieux que l’or et l’argent,


Il a plus de valeur que ces perles, c’est pourquoi
maintenant,
Il faut que tu saches que tu as été créé pour un but
seulement,
Et cet objectif est que tu puisses faire la rencontre de ce
Jésus,
Qui un jour du ciel est descendu et à une époque est sur
cette terre venu.
Prend donc quelques minutes de ton temps,
Et cesse de regarder ta montre en cet instant.
Personne sur cette planète ne peut nier le passage de
Jésus-Christ,
Car Il nous est confirmé, attesté et dit;
Qu’il y a eu à son sujet des centaines de milliers de
manuscrit d’écrit !

Réalisons que son passage était pour toi et moi un


prérequis,
Pour qu’à travers sa mort et sa résurrection nous soyons
tous du péché affranchit.
C’est pourquoi notre temps pour Lui, (Jésus) ici, doit
produire ce fruit,
Qui nous conduira par amour envers Lui à faire une réelle
différence et à se dévouer à autrui !

Alors mon ami (e), cette décision t’appartient aujourd’hui,


Cependant je t’encourage à t’arrêter et à lui ouvrir grand
ton cœur et ton esprit en l’invitant dans ta vie,
Car c’est seulement en ce faisant que tu recevras du Père
ton passeport pour vivre avec lui au paradis.
JF D

Marc 8 :36; Psaumes 139 :16


L’engagement !!!
Luc 14:25-33
C’est fou comme aujourd’hui nous avons oublié,
Ce que signifie vraiment l’expression “d’être engagé”!
Nous en sommes venus à marcher,
Oubliant ce que veut dire ; prendre nos responsabilités.

Dieu ne nous appelle-t-il pas à calculer,


Quel serait le coût avant de s’impliquer,
Afin que nous puissions s’assurer,
De respecter ce dans quoi nous nous sommes enrôlés ?

Ce mot qu’est l’engagement implique assurément,


Cette résilience qui conduit à la croissance.
Cette défense qui apporte l’assurance.
Ce supplément nécessaire conduisant à cette route, ou
pas à pas nous avançons solitairement.

Le chemin vers l’engagement est un chemin d’isolement,


Où plus souvent qu’autrement tu lutteras contre tes
propres sentiments,
Où tu vivras ce brisement qui te conduira à marcher
triomphalement,
Dans cette vie de plénitude et d’accomplissements.

S’engager a un prix, et implique un abandon,


S’engager nous fortifie et élargit nos convictions,
S’engager enrichit et nous amène à prendre de l’expansion,
S’engager solidifie ta personnalité et te conduit à ta
véritable destination.
Comment donc réussir à avancer, Si nous sommes toujours
habités,
Par cette peur de s’engager, car je vous le dis, rien ne se
produit, à moins d’être mobilisé !
C’est pourquoi j’insiste aujourd’hui, si tu veux connaître
dans ta vie des percées,
Tu dois apprendre à vivre cette expression “être engagé” !
JF D
Semer fait mal et
coûte ton optimal !
(Ps. 126: 5-6)
Semer, c’est en fait risquer le peu que tu as,
Afin de jouir un jour d’une certaine multiplication qu’encore
tu n’as pas.
De plus, cette soi-disant semence que tu as dans les
champs dispersée,
N’est pas à l’intérieur protégée mais à l’extérieur exposée,
Face à tous ces potentiels intempéries,
Que tu devras assurément garder de par une certaine
résilience au prix de ta vie,
Et ce, au risque même d’être mal compris,
Par la famille, la belle-famille, les enfants, la parenté, le
voisinage, les gens, certains chrétiens et même tes amis
(es)!

Cet ensemencement en est un ou avec ces graines, toi aussi


tu meurs.
Tu en arrives même à questionner ta valeur !
Ce que les autres penseraient de toi te fait excessivement
peur!
Mais tu dois aller t’implanter dans ce sol en profondeur,
Car c’est uniquement à cet endroit que tu trouveras ta
saveur.
Oh que oui ! cette terre en est une aride et desséchée,
Tu souhaiterais apercevoir au loin cette nuée, tellement tu
es assoiffé !
Mais sache que c’est souvent lorsque l’on s’enracine
davantage que l’on est dans ce sol et par ce sol abreuvé !
De par ce processus, tu en viens à être pour toujours
transformé.
À travers ce renouvellement, tu vois le fruit de ton labeur
être récompensé et récolté !
Oui, il est vrai ! Au milieu de ce développement tu disparais
momentanément pour être par ton Créateur enseigné,
Tu en viens à perdre tous tes points de repères,
Pour que TON ENCRAGE soit uniquement trouvé EN DIEU
LE PÈRE.
Semer, requiert un engagement total ainsi qu’un global
abandon.
Semer, nécessite « 100% » de ton temps et demande ton
attention !

Semer, engendre certainement des marques


Mais semer définit aussi ta « MARQUE » !
Semer, c’est de s’oublier et se donner,
Afin que la pousse que tu as plantée soit protégée, arrosée
et cultivée.
Semer, c’est accepter de mourir pour se lier d’amitié,
avec et dans la transition de ce que signifie le verbe
métamorphoser.
Semer, c’est de s’éteindre et s’effacer pour qu’un nouveau
moi puisse ressusciter.
Semer, c’est volontairement diminuer pour que Christ en
nous puisse augmenter.
Semer, c’est d’apprendre à lui faire confiance au milieu de
tous ces conflits et face à l’adversité.
Semer, oblige ton entière participation,
Et doit définitivement être accompagnée d’une certaine
collaboration,
Afin de voir naître ce qui brûle dans ton cœur à travers ta
vision.
Semer, c’est de veiller jour et nuit,
Pour que soit protéger cette semence aujourd’hui.
Semer, est un investissement de temps et d’argent,
Mais c’est aussi un épanouissement à travers les bénéfices
de ton engagement.
Semer, c’est une résilience absolue où chaque jour malgré
ton entendement,
Tu te lèves fidèle au poste en criant haut et fort
« présent !»
Semer, c’est d’être motivé et continuellement pressé,
Sachant que pour tous tes efforts, un jour tu seras
récompensé!

Apprécie cette saison de ta vie,


Où actuellement à l’autel tu te sacrifies,
Car ce moment est de mise,
Parce qu’au-delà de ce que de tes yeux tu aperçois, elle
vise premièrement à ce que de ton moi, sorte toutes ces
fausses assises,
Pour faire davantage de place au toi de par l’information
qu’elle t’aura transmise.
Décidément l’aller fait mal !
Cette lutte en est une des plus brutale !
Sa bataille s’avère colossale,
Mais son retour est toujours marqué par ce chant
triomphal,
Exposant autour de nous ce résultat optimal.
Son hymne de victoire est chanté et célébré à plein
gosier,
Tellement le prix à payer fut élevé !
C’est pourquoi, à sa juste valeur, tu sauras en son
jour toi aussi le célébrer!
JF D

Vous aimerez peut-être aussi