Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITE BADJI MOKHTAR ANNABA

FACULTE DES SCIENCES DE L’INGENIEUR


DEPARTEMENT DES SCIENCES
TECHNIQUES 2

MODULE DE RESISTANCE DES MATERIAUX POUR 2ème Année ST2


TP N° 3 : FLEXION OBLIQUE NOTE
Date :…/…. /…. Salle : G 22 Horaire :….h…../…..h….
……/20
Nom :……………………….Prénom :……………………….Groupe :……………
Chargé du TP :………………………………………. MENAIL YOUNES 15.02.2012

1 – Schéma de l’appareil d’analyse de la flexion oblique


1 2 3 4 5 6

N°DésignationN°Désignation1Cadre4Charge2Niv
comparateur3Poutre d’essai6Comparateu

Figure 1

Figure 3
Figure 2
Réglage de l
Mise à zéro du comparateur grâce

TP3 RDM FLEXION OBLIQUE 1/4


MENAIL. Younès 15.02.2012
2- Procédure expérimentale :
Placez la poutre (figure 4) dans la colonne d’encastrement et faire le parallélisme grâce
au niveau (figure3), puis la serrer grâce au levier de serrage. Placez le comparateur et réglez la
mise à zéro, grâce au système de la figure 2. Placez des poids de 5, 10 et 15 N dans le porte
charges, une fois sur chant et une autre fois à plat. Portez les résultats des flèches mesurées
(figure 5) dans le tableau 1 (faire trois mesures pour chaque cas et faire la moyenne).

L e

Figure 4
Flèches :
Flèche : c’est la
flexion engendrée par
la charge.
Flèche mesurée :
c’est la flèche
indiquée par le
comparateur.
Flèche corrigée :
c’est la flèche L= 500 mm P équivalent P réel
mesurée, corrigée en
tenant compte de la L1=540 mm
flexion de tout le
système, elle est
inférieure à la flèche
mesurée.
Figure 5
Flèche calculée :
C’est la flèche
calculée grâce aux 500. P équivalent = 540 P réel P équivalent = 1.08 P réel f6
formules f3 et f4.

3- Questions de compréhension :

3.1 : De quoi dépends la flèche mesurée :

Différents profils de poutres d’essai

1 3 4

Poutre en I sur chant Poutre en I à plat Poutre en L Poutre en U

3.2 : Classez les poutres par ordre de résistance :

> > >

TP3 RDM FLEXION OBLIQUE 2/4


MENAIL. Younès 15.02.2012
4- Formules pour le calcul :
Iy = f1 Iy = f2
Poutre en I sur chant Poutre en I à plat

f calculée = f3 f calculée = f4

f corrigée = f mesurée – K P (P = charge appliquée (5, 10 et 15N), K = 0.035 mm/ N) f5


5
P : charge variable en N. F = 5, 10 et 15 N
L : longueur de la poutre. L= 500mm, L1= 540 N
E : module d’élasticité. E = 210000 N/mm2, poutre en acier.
l : largeur de la poutre. l = 25 mm. e : épaisseur de la poutre. e = 8 mm.

5- Mesures : Tableau 1

Charge (N) 5 10 15
Flèche mesurée à plat
moyenne (mm) sur chant
6- Calculs :
Position A plat sur chant
f2 f1
Moment d’inertie Iy (mm4)
5
f5 Flèche corrigée (mm) 10
15
5
f6 Poids équivalent 10
15
5
Flèche calculée pour P réel
f4 10
(mm)
15
5
Flèche calculée pour P équiv
f3 10
(mm)
15

7- COURBES :
15 15
5N 5N
5 5
10 10
05 05
5 5
05 05
5 5
5 5

Flèche (mm) Flèche (mm)


(1) Flèche mesurée et flèche corrigée à plat (2) Flèches calculée avec P.réel et P.équiv à plat
TP3 RDM FLEXION OBLIQUE 3/4
MENAIL. Younès 15.02.2012
15 15
5N 5N
5 5
10 10
05 05
5 5
05 05
5 5
5 5

Flèche (mm) Flèche (mm)


(3)Flèche mesurée et flèche corrigée sur chant (4)Flèches calculée avec P.réel et P.équiv sur chant
N
15

10

(5) Flèches corrigées et flèches calculées avec poids réel à plat et sur chant Flèche (mm)
4- DISCUSSION :
Comparez les flèches à plat (1) puis sur chant (3), après les flèches calculées avec
poids réel et poids équivalent à plat puis sur chant (2) et (4) et pour terminer comparez les
flèches à plat et sur chant (5). Argumentez ces comparaisons.

TP3 RDM FLEXION OBLIQUE 4/4


MENAIL. Younès 15.02.2012