Vous êtes sur la page 1sur 1

NOUVEAU PROGRAMME

ITEM 2
LES VALEURS PROFESSIONNELLES DU MEDECIN ET DES
AUTRES PROFESSIONS DE SANTE
- Analyser l'évolution de ces valeurs depuis les préceptes hippocratiques jusqu'à leur traduction dans les textes réglementaires en vigueur.
- Comparer avec les valeurs professionnelles des médecins d'autres pays (USA et GB en particulier).
- Connaître les interactions avec les autres professions de santé.
Zéros VALEURS PROFESSIONNELLES DU MEDECIN
1. Introduction :
Définition - Valeur : Ce par quoi une personne est digne d’estime
Caractère de ce qui est redevable, de ce qui peut faire autorité
- Moral : déontologie, depuis Hippocrate
Fondements - Juridique : Déclaration universelle des droits de l’Homme
Lois de bioéthique (1994), loi du 04/03/2002, du 22/04/2005
- Social : accès aux soins

2. Code de déontologie :
Définition - Instauré par la loi
- Code de déontologie pour : médecins, dentistes, sages-femmes, pharmaciens
- Devoirs généraux : Médecin au service de l’individu et de la santé
Principes moraux : moralité, probité, dévouement
- Devoirs par rapport aux patients : Soins consciencieux
Information loyale, claire, appropriée
Consentement nécessaire
Soulager les souffrances
5 chapitres Ne pas provoquer la mort
Dossier et observation écrite
- Rapports entre médecins : Confraternité
Libre choix du médecin par le malade
- Exercice professionnel : Exercice personnel et responsabilité personnelle
Omnivalence restreinte aux compétences
Règles d’installation
- Dispositions diverses

3. Comparer avec les autres pays :


Grande- - Première codification en 1803
Bretagne - Ordre des médecins britanniques créé en 1858 : General Medical Council
- Doctrine déontologique élaborée par la British Medical Association
- Judicial Council formé par l’AMA (1868) : Jury disciplinaire dans chaque comté
Licensing board dans chaque état
USA - Autonomie du patient : Relations entre individus régulées par un contrat
Tout individu sain d’esprit est maître de son corps
Le patient est un consommateur de soins
- Evolution vers un complexe médico-industriel, risque de dérive marchande