Vous êtes sur la page 1sur 2

Mécanique et Thermodynamique des Fluides

TCS3-MF (2A)
Aérodynamique Externe
jean-marc.moschetta@isae-supaero.fr

Bureau d’Etudes n°9


Etude aérodynamique d’une aile de TB20
Méthode ligne portante avec effets visqueux

Le TB20 est un avion de tourisme dont l’aile est de forme en plan rectangulaire, non vrillée,
dont l’envergure est de 9,77 m et la surface totale est de 11,9 m2. L’aile est constituée d’un même
profil le long de l’envergure, le profil RA 163C3. On considère un cas de vol de croisière à 150 kt1
et une altitude de 4500 ft où la masse volumique de l’air est environ de 1 kg/m3 et un cas de vol
en approche où la vitesse vaut 90 kt et la masse volumique de l’air 1,225 kg/m3. On prendra
comme valeur de la viscosité de l’air dans les deux cas: 𝜇 = 1,7 × 10−5 Ns/m2 et une masse de
l’appareil de 1100 kg.

Fig. 1 – TB20 (SOCATA) de l’ISAE-SUPAERO

Un volet de profondeur 22% (selon la corde) et d’extension en envergure 56,6% peut être
braqué pour les phases de décollage et d’atterrissage. L’aile a un dièdre positif de 4°.

1 Conversion : 1 kt = 0,514444 m/s

1
A l’aide du logiciel XFLR5, tracer la répartition de portance le long de l’envergure (sous
forme d’une distribution de Cz local) lorsque l’aile est à une incidence lui permettant
d’assurer la sustentation de l’appareil.

On considèrera les cas suivants :

a. Cas du vol en croisière,


b. Cas du vol en approche, sans braquage de volet,
c. Cas du vol en approche avec braquage de 10° (position décollage),
d. Cas du vol en approche avec braquage de 40° (position atterrissage).

Calculer la finesse aérodynamique dans chacun de ces cas.

******

Représentation du profil RA 163C3 :