Vous êtes sur la page 1sur 10

GESTION PAIE SOUS EXCEL Spéc.

Btph

XLPaie v.Ultimate Spécial BTPH est un classeur Excel conçu pour assurer la gestion courante de la paie et la gestion
administrative du personnel d’une petite entreprise de Bâtiment (en Algérie) de 1 à 60 personnes. Ses routines écrites en
Visual Basic pour Applications viennent renforcer la puissance de calcul incontestable des fonctions internes d’Excel. Le
classeur XLPaie v.Ultimate Spécial BTPH est développé par un spécialiste des ressources humaines pour les professionnels de la
fonction Paie-RH et n'exige pas une connaissance approfondie pour son utilisation tout en restant incontestablement le moins
cher sur le marché des logiciels en Algérie. XLPaie v.Ultimate Spécial BTPH vous restitue tout ce dont a besoin un professionnel
de la paie et des ressources humaines: des bulletins de paie sur feuilles A4 ou pré imprimés, des journaux de paie en colonnes,
des états de paiement et de virements bancaires, des déclarations BDS-C50 avec disquette ou flash-disque de liaison et G29
modèles originaux, des documents administratifs édités par simple clic, un tableau de bord très élaboré pour mesurer vos
performances économiques et un programme spécial pour calculer vos paies inversées.

Présentation vidéo = https://youtu.be/zdq4I-Q-Sbg

Pour de plus amples informations vous pouvez contacter l’auteur :

A l’adresse e-mail = kadoran49@hotmail.fr

Ou téléphoner = (213) 07.99.53.50.30


19

20

21

12 13 14 3 4 5

22 23

15 16 17 6 7 8

18 1 9 10 11 24

25

1 Champ mot de passe et mots Clé pour commandes spéciales


2 Commande d’exécution ouverture de l’application
3 Table de la Grille des Salaires
4 Table de la Nomenclature des Postes de travail
5 Table des Rubriques de Paie
6 Feuille Saisie des Éléments de Paie
7 Ventilation ou récapitulation des paies par comptes et par rubriques
8 Calcul de Paie inversée
9 Edition des Bulletins de paie ( Modèle Portrait ou Paysage )
10 Etats de virement des salaires
11 Bordereau de paiement en espèces des salaires
12 Fiche fiscale ou Fiche annuelle des salaires perçus par le salarié
13 Journaux des Salaires Mensuels
14 Tableau de Bord Permanent
15 Etat DAS CNAS / CACOBATPH et Interfaces numériques (CD/DVD de liaison)
16 DAC CNAS / CACOBATPH et Mouvement des Salariés Cnas
17 Etat G29 et G29 bis (301bis)
18 Editeur de documents administratifs (Certif.& Attest. Trav.- RLV – Titre Congé – ATS Cnas etc…)
19 Paramètres (Informations Employeur et autres variables)
20 Fiche Identification du Salarié ( Création – Modification – Consultation )
21 Feuille des Banques où sont domiciliés les Salariés
22 Commande Spéciale Importation des B.Données d’un Classeur altéré (nécessite mot clé)
23 Commande Spéciale initialisation des Bases de données (nécessite mot clé)
24 Mini Aide incorporé
25 Fermeture du Classeur ( sélectionner « sauvegarder » si absence de problèmes )
PROCEDURE D’EXPLOITATION DU CLASSEUR XLPAIE

1 – Imprimez ce document pour suivre le pas-à-pas


2 – Téléchargez l’application XLPaie et en faire une copie sur un Flash-disque
3 – Lancez l’application en cliquant sur le fichier XLPaie(an).xls
4 – Activez les macros suivant la version d’Excel 2007 – 2010 à 2016 (préférence pour Vers.2010 et plus)
Version 2007 cliquez ici

Version 2010 cliquez sur « Activer le contenu »

5 – Donnez le mot de passe qui vous a été transmis par SMS s’il y a lieu
6 – Cliquez sur l’icône « Médaillon XL » et les commandes grisées de la page d’accueil deviennent visibles

7 - Dans la page d'accueil sélectionnez dans le menu "Docs Admin." la commande "F.Signalétique" (vierge)
et imprimez le document s’il ne vous a pas été transmis par l’auteur; faites en des photocopies suivant le
nombre de votre effectif et remplissez les formulaires au stylo un à un.
8 - Allez à la Fiche EMPLOYEUR et complétez le formulaire. Lisez l’aide à la saisie en bas de la fenêtre.
9 - Allez à la Fiche BANQUES et ajoutez ou modifiez les codes/désignation des banques
10 - Allez à la Fiche GRILLE et repérez les CAT/ECH des salaires en vigueur dans l'entreprise, remplacez la
grille par celle de l'entreprise s'il y a lieu.
11 - Allez à la Fiche POSTES et ajoutez éventuellement les postes de travail manquants. Attention n’oubliez
pas de signaler les postes exposés aux risques Chômage/Intempéries par Oui/Non.(Saisie assistée)
12 - Allez à la Fiche RUBRIQUES et repérez les codes des rubriques qui sont attribuées par l'entreprise.
Modifiez éventuellement les comptes. Ne supprimez pas les rubriques existantes. (Saisie assistée).
13 - Remplissez scrupuleusement les formulaires "Fiche signalétique" que vous avez imprimés pour
préparer la saisie des salariés. Les astérisques indiquent que l’information est nécessaire.
14 - Allez à la Fiche SALARIES et cliquez sur nouveau puis renseignez tous les champs de saisie en vous
aidant des formulaires, puis validez (refaire l'opération si besoin est).En bas de la fiche une barre d'état
vous assiste à la saisie des champs, ne la négligez pas.
COMMENT EFFECTUER UNE PAIE ORDINAIRE

8 11

10

3 2

9 1

4 7

5 6

1° - S’assurer que vous êtes bien en « Paie normale ». Pour les autres types de paie voir Note à la page 7
2° - Sélectionner dans la liste déroulante le mois de traitement
3° - Sélectionner dans la liste déroulante le numéro d’identification (Matricule)
Résultat : Les informations concernant l’agent sélectionné s’affichent immédiatement à l’écran. Si l’agent à perçu
une paie précédente, les rubriques du mois précédent réapparaissent dans la zone de saisie, sinon passer au 4°point
4° - Dans la colonne « Code Rub. » saisir le code la rubrique à attribuer, le libellé s’affiche immédiatement.
5° - Dans la 3ème colonne saisir la base de calcul dans le cas de 2 variables nécessaires ou le montant
6° - Dans la 4ème colonne quand vous saisissez un nombre le taux s’affiche immédiatement, supprimer le « % » s’il
s’agit d’un nombre et non d’un taux.
Résultat : Les bases SS/IRG et le Net à Payer s’affichent au fur et à mesure en bas de la page.
7° - Cliquer sur la commande « VALIDER », 2 messages s’affichent respectivement : « Patientez » et « OK ! » une fois
la validation terminée.
8° - Pour quitter cliquer sur l’icône « EXIT », il vous sera demandé si vous voulez sauvegarder la paie ; ne répondez
par OUI que lorsque la paie de tout votre personnel est terminée. Vous pouvez contrôler le nombre de paies
calculées à côté du point vert, celui-ci devient rouge pour signifier que la paie affichée est validée.
9° - Quand le point est vert cela signifie que cette paie n’est pas encore validée ; quand vous validez il devient rouge
10° - Affichage du bulletin sélectionné (Paies validées seulement) .

11° - Calculette Windows.


MODELES DE FICHES DE PAIE 1 – Paysage ( 2 Bulletins par Feuille A4 )

2- Portrait (2 bulletins par Feuille A4 avec choix : NB ou Couleur)


EXEMPLE PAIE INFERIEURE A 1 MOIS
Cas d’un agent recruté au cours de la dernière semaine du mois

Code Rub.107 : Indemnité de nuisance pour 5 jours de travail

Code Rub.126 : Pour lui payer les 5 jours soit 40 heures de travail, nous déduisons le nombre
d’heures non travaillées (173,33 – 133,33 = 40). Si votre système de travail est basé sur un tarif
journalier vous déduisez le nombre de jours non travaillés de la durée de travail fixée par votre
entreprise (22 jours, 26 jours ou 30 jours) ; dans notre exemple : 22-17= 5, 26-21=5 ou 30-25=5

Code Rub.204 : Prime de panier pour 5 jours de travail

Code Rub.205 : Prime de transport pour 5 jours de travail.

La rubrique 126 sera appliquée pour tout agent n’ayant pas travaillé tout le mois pour raison autre
que les absences non rémunérées conventionnelles (absence, maladie, AT etc.…)

NB : Notez la retenue IRG a été ramenée au mois comme l’exige le code des impôts.
AUTRES TYPES DE PAIE

Il se peut que vous ayez à traiter pour un seul agent 2 ou 3 paies dans le même mois ; par exemple la paie
du mois en cours et un rappel de salaires sur un autre bulletin de paie. Voilà ce que vous devez faire :

1- Calculer votre paie du mois en cours en laissant le type de paie sur « Norma »
Puis valider votre paie.

2- Pour établir le deuxième bulletin, vous devez neutraliser le salaire de base de l’agent en modifiant la
position de l’agent dans sa fiche d’identification, ou sélectionner le type paie « Regul » voir Fig. a/b

Fig. a). Fig. b)

3- Saisir vos rubriques puis valider. Ainsi vous aurez 2 bulletins pour le même agent. Le mois du
premier bulletin sera suivi de la lettre ˮNˮ et le second de la lettre ˮRˮ

4- Si vous avez un troisième bulletin, vous sélectionnez le type « Compl » le


le mois du bulletin sera donc suivi de la lettre ˮCˮ

5- Pour les rappels de salaires sur de grandes périodes, vous devez établir
Des états comparatifs puis sélectionner le type « Manuelle » et saisir les
Montants en fonction des rubriques de rappel. Les retenues SS et IRG
Seront saisies manuellement dans le formulaire ci-contre
OUVERTURE NOUVEL EXERCICE 2019
Pas à pas illustré

1° Pas : Votre fichier doit impérativement ressembler à ceci. S’il porte un autre nom alors renommez le XLPaie18.xls

2° Pas : Appuyez simultanément sur la touche Ctrl et le clic gauche de la souris puis tirez légèrement vers la droite
3° Pas : Renommez la copie obtenue XLPaie19.xls puis cliquez dessus pour l’exécuter et rangez l’ancien fichier

4° Pas : Entrez le mot de passe pour accéder au programme puis entrez à nouveau le mot CLOT et valider

CLOT

5° Pas : Vous serez redirigé vers la feuille Paramètres. Cliquez sur la commande Clôture

6° Pas : Si vous avez bien suivi le pas à pas jusqu’ici vous verrez apparaitre cette boite de dialogue. Alors confirmez !

IMPORTANT !

Voilà le rôle de la
clôture de l’exercice
7° Pas : Le programme commence alors à exécuter un lot d’opérations, patientez jusqu’à l’apparition de ce message

8° Pas : Vous verrez que votre exercice a changé automatiquement. Votre application est prête pour un nouvel
EXERCICE 2019. Cette opération est valable pour tous les changements d’exercices.

PS : Si vous ne parvenez pas à créer un nouvel exercice en suivant cette procédure, un tutoriel vidéo est disponible
sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=RRQCIvvXnc0

Cette procédure s’applique à tous les exercices.

NB : Les exemples illustrés dans ces vidéos obéissent au même principe dans les versions ultérieures.