Vous êtes sur la page 1sur 150

I–IV-ième classes

V–IX-ième classes
X–XII-ième classes
MINISTERE DE L’EDUCATION ET DE LA JEUNESSE
DE LA REPUBLIQUE DE MOLDOVA
CONSEIL NATIONAL POUR LE CURRICULUM ET L’EVALUATION
Liberté • Égalité • Fraternité
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
Ministère de l’Education et
de la Jeunesse de la
République de Moldova

Ce curriculum est conçu dans


le cadre du projet « Classes bilingues »
du Ministère de l’Éducation et de la Jeunesse

Curriculum

Curriculum de Français pour les classes bilingues


de la République de Moldova, financé par le
Ministère des Affaires Étrangères français et
géré par l’Agence universitaire de la Francophonie.

En tant que parcours complexe de scolarisation,


les classes bilingues du système éducatif de la
République de Moldova constituent un choix
de Français
spécifique en faveur des apprentissages
approfondis et en français des sciences exactes et
naturelles qui pourrait, après le lycée, trouver la
continuité dans les filières francophones
des universités moldaves ou internationales. Une
telle possibilité permet de diversifier les formes
de l’enseignement moldave par les offres
attractives de la francophonie qui bénéficie d’une
pour les classes bilingues
tradition multiséculaire dans le pays ce qui par
conséquent devrait assurer une intégration plus
effective et favorable de l’enseignement moldave
dans le circuit éducatif européen, conformément
à la Déclaration de Bologne signée par la
République de Moldova en 2004, et international.
L’enseignement/apprentissage du Français dans
ces classes devait, tôt ou tard, être « tutoré » par I-IV-ième classes
un curriculum en tant que standard européen
visant toute discipline scolaire ou universitaire,
l’aire géodidactique moldave ne faisant pas
V-IX-ième classes
exception. Le présent Curriculum représente un
premier document d’orientation et une X-XII-ième classes
plate-forme commune pour tous les cycles de
formation scolaire (primaire, gymnase, lycée),
concernant le concept, les objectifs,
les compétences, les stratégies, les domaines et
les méthodologies d’enseignement et évaluation
du Français Langue Seconde existants depuis
1998 dans les classes bilingues du système
éducatif de la république. Chişinău – 2008

CMYK
MINISTERE DE L’EDUCATION ET DE LA JEUNESSE
DE LA REPUBLIQUE DE MOLDOVA
CONSEIL NATIONAL POUR LE CURRICULUM
ET L'EVALUATION

CURRICULUM
de Français pour les classes bilingues

I–IV-ième classes
V–IX-ième classes
X–XII-ième classes

Chişinău – 2008
2 Curriculum de français pour les classes bilingues

CZU 811.133.1 (073)


C 95

COORDINATEURS
I–XII-ième classes
Ion Guţu, docteur ès lettres, maître de conférences, directeur du Département de Philologie Française, Université d’Etat de Moldova
Eugenia Brînză, spécialiste principal, responsable des langues étrangères et du projet Classes bilingues, Ministère de
l’Education et de la Jeunesse de la République de Moldova
Claudia Vişan, chef du projet Classes bilingues, Antenne de l’AUF de Moldova

AUTEURS
I–IV-ième classes
Ion Guţu, docteur ès lettres, maître de conférences, Université d’Etat de Moldova
Maia Cotelea, enseignante supérieure, Université d’Etat de Moldova
Silvia Voroniuc, enseignante, grade supérieur, Lycée de Créativité et Inventivité "Prometeu-Prim", Chişinău
Oxana Căpăţînă, enseignante supérieure, Université d’Etat de Moldova
Tatiana Petcu, enseignante, grade supérieur, classes bilingues, lycée « Gh.Asachi », Chişinău
Tatiana Gaivas, assistante universitaire, Université d’Etat de Moldova
V–IX-ième classes
Ion Guţu, docteur ès lettres, maître de conférences, Université d’Etat de Moldova
Maia Cotelea, enseignante supérieure, Université d’Etat de Moldova
Silvia Voroniuc, enseignante, grade supérieur, Lycée de Créativité et Inventivité "Prometeu-Prim", Chişinău
Cezaria Vasilache, enseignante supérieure, Université d’Etat de Moldova
Tatiana Petcu, enseignante, grade supérieur, classes bilingues, Lycée « Gh. Asachi », Chişinău
X–XII-ième classes
Ion Guţu, docteur ès lettres, maître de conférences, Université d’Etat de Moldova
Maia Cotelea, enseignante supérieure, Université d’Etat de Moldova
Silvia Voroniuc, enseignante, grade supérieur, Lycée de Créativité et Inventivité « Prometeu – Prim », Chişinău
Cezaria Vasilache, enseignante supérieure, Université d’Etat de Moldova
Tatiana Petcu, enseignante, grade supérieur, classes bilingues, Lycée « Gheorghe Asachi », Chişinău

EXPERTS SCIENTIFIQUES
I–IV-ième classes
Claude Le Ninan, professeur, Université de Franche-Comté, Centre de Linguistique Appliquée de Besançon, France
Hélène Vanthier, professeur, Université de Franche-Comté, Centre de Linguistique Appliquée de Besançon, France
V–XII-ième classes
Marilu Soria-Borg, enseignant-formateur, Université de Franche-Comté, Centre de Linguistique Appliquée de Besançon, France

CRITIQUES
Anatol Lenţa, docteur, maître de conférences, Université d’Etat de Moldova
Feodora Prodan, professeur, grade I, Lycée « Gheorghe Asachi », Chişinău

Rédaction technique et design: SRL "Neocartica"

Descrierea CIP a Camerei Naţionale a Cărţii

Curriculum de Français pour les classes bilingues: I-IV-ième cl., V-IX-ième cl.,
X-XII-ième cl. / aut.: Ion Guţu, Maia Cotelea, Silvia Voroniuc [et al.] ; experts sc. :
Claude Le Ninan, Hélène Vanthier, Marilu Soria-Borg ; Min. de l’Education et de la
Jeunesse de la Rép. de Moldova, Conseil National pour le Curriculum et l'Evalua-
tion. – Chişinău: CEP USM, 2008. – 436 p.
200 ex.
ISBN 978-9975-70-788-6

811.133.1(073)
C 95

© Ministère de l’Education et de la Jeunesse de la République de Moldova, 2008


© Conseil National pour le Curriculum et l'Evaluation, 2008
© Agence universitaire de la Francophonie, 2008
© SRL "Neocartica", 2008

ISBN 978-9975-70-788-6
I–IV-ième classes 3

CURRICULUM
de Français pour les classes bilingues

I–IV-ième classes
4 Curriculum de français pour les classes bilingues

NOTE DE PRESENTATION

Le présent Curriculum constitue un premier document d'orientation qui met en valeur le ca-
dre des compétences visées et des contenus d'enseignement, à partir de choix méthodologi-
ques concernant la spécificité du Français Langue Seconde (FLS) dans les classes bilingues
du cycle primaire. Ce document représente la plate-forme commune pour le cycle primaire et
sert de programme d’orientation aux méthodologies d'enseignement du FLS pratiquées dans la
République de Moldova depuis 1998. De même, ce curriculum se propose d’apporter certains
éclaircissements sur les programmes prévus pour la mise en place des cursus d'enseignement
bilingue et de guider l'élaboration d'outils d'enseignement du FLS à partir du primaire.
En tant que première étape importante d’un long parcours qui se poursuit obligatoirement
jusqu’à seize ans et, pour une grande partie des élèves, jusqu’à dix-huit, le cycle primaire pour
les élèves des classes bilingues constitue un choix spécifique en faveur des apprentissages
approfondis et en français des sciences exactes et naturelles qui pourrait, après le lycée, trou-
ver la continuité tant dans les filières francophones des universités moldaves que dans les uni-
versités de la francophonie internationale. Cette possibilité permet de diversifier les formes de
l’enseignement moldave par les offres attractives de la francophonie qui bénéficie d’une tradition
multiséculaire dans le pays ce qui par conséquence devrait assurer une intégration plus effective
et favorable de l’enseignement moldave dans les systèmes éducatifs européen, conformément à
la Déclaration de Bologne signée par la République de Moldova en 2004, et international.
Parallèlement, le processus d’apprentissage d’une/en langue étrangère à partir d’un âge
précoce est basé sur la conception linguistique européenne de vivre dans une Europe multilin-
gue et multiculturelle par l’apprentissage des langues étrangères à circuit international, non
seulement de l’anglais, et surtout des pays voisins. C’est une chance accordée à Homo Euro-
peus contemporain de construire des relations fondées sur les principes de la collaboration
économique, politique, socioculturelle et éducationnelle au nom d’une cohabitation amiable et
sans conflit par la connaissance directe de l’autrui sans besoin interprétatif. Ceci veut affirmer
aussi que le Curriculum est axé sur le Cadre européen commun de référence pour les langues
(CECRL) dont les principes et les méthodologies servent de base conceptuelle à partir des 4
classes/niveaux du primaire et qui se retrouveront dans les documents des cycles ultérieurs.
Le présent document est en correspondance directe avec le Curriculum national des lan-
gues étrangères du cycle primaire (2006) autant par sa dimension verticale ou de structure
(conception de la discipline, objectifs généraux et intermédiaires, suggestions méthodologiques
et d’évaluation) que par celle horizontale ou de contenu (compétences par niveaux, unités
thématiques et linguistiques, énoncés types), étant complété par les spécificités des domaines
de la culture (nationale et francophone), de la connexion interdisciplinaire et d’autres.

I. CONCEPTION DE LA DISCIPLINE
Le présent Curriculum veut s'inclure dans le canevas conceptuel des travaux actuels
concernant la didactique du Français Langue Seconde, exploités au niveau de la francophonie
régionale et internationale, représentant une nouveauté curriculaire pour l’expérience didactique
moldave de l’enseignement/apprentissage en langue étrangère.
Vu le caractère encore ambigu et contradictoire du concept de FLS, datant son origine de
1969 selon J.-P.Cuq (2003), on soutiendra la vision selon laquelle la langue seconde est une
langue non-maternelle qui, sans être parlée dans le milieu familial, est parlée dans le milieu
scolaire, et éventuellement dans le milieu social et institutionnel (P. Dumont, B. Maurer, M. Ver-
delhan, 1999, p. 4). On peut remarquer ainsi que le problème réside dans le fait que du point de
vue psychologique cette langue est conçue comme non-maternelle, mais qui par sa fonction
sociale s’impose comme instrument d’apprentissage, de communication et d’intégration profes-
sionnelle. Ceci oblige les concepteurs du document de prendre en considération cette spécifici-
té problématique et complexe dans l’élaboration et l’implémentation des objectifs curriculaires
proposés en envisageant ce type d’apprentissage comme:
I–IV-ième classes 5

1. Motivation psychologique pour une communication en langue non-maternelle à l’aide des


compétences linguistiques acquises,
2. Communication scolaire à la base des savoirs et compétences spécialisés et adaptés au
niveau respectif,
3. Interaction sociale par les perspectives des savoir-apprendre, du développement indivi-
duel et des compétences professionnelles obtenues,
4. Accès plurilingue aux savoirs à la base du bilinguisme spontané,
5. Communication interculturelle à l’aide des compétences attitudinales et axiologiques par
la connaissance et l’appartenance à la civilisation francophone.
Dans l’espace didactique moldave, l'apprentissage du FLS des classes bilingues est conçu
pour 3 - 4 heures par semaine, trois cycles d’enseignement, en 12 niveaux ou classes, donc
sur la durée la plus longue à partir des débuts de la scolarité et jusqu’au lycée. Le descriptif ci-
joint expose schématiquement ce type d’apprentissage raccordé au spécifique éducationnel
moldave et dévoile pour chaque cycle les types de formation, les niveaux, les objectifs prioritai-
res, les directions méthodologiques et les équivalents institutionnels.

Niveaux / Equivalents
Cycle Type de formation
Classes institutionnels
Formation niveau élémentaire
1 Apprentissages fondamentaux 1-4 Ecole primaire
Ouverture disciplinaire et culturelle
Formation niveau secondaire
2 Renforcement, diversification disciplinaire et culturelle 5-9 Gymnase
Ouverture de profil
Formation niveau spécialisé
3 Apprentissages approfondis 10 - 12 Lycée
Orientation professionnelle

Les spécificités du cycle primaire sont liées à la formation des apprentissages fondamen-
taux où se bâtissent les savoirs élémentaires que sont parler, lire, écrire et compter. Autrement
dit, c’est la base de tout succès scolaire sur laquelle s’édifie une formation complexe et de lon-
gue durée, conduisant chacun à une qualification aux exigences élevés qui mettent en jeu à la
fois mémoire et esprit de découverte, détermination et réflexion intellectuelle, concentration et
apprentissage de l’autonomie. Les défis qu’un tel enseignement doit affronter sont de plus en
plus complexes et obligent, d’un côté, à étendre le panorama des objectifs curriculaires et,
d’autre côté, à intégrer harmonieusement les objectifs généraux et intermédiaires en vue de
créer une ambiance motivationnelle et d’assurer une coparticipation de chaque élève comme
sujet actif du processus d’enseignement/apprentissage. C’est surtout le cas de l’apprentissage
des/en langues vivantes qui doit permettre une diversité et une efficacité méthodologique. Pour
prouver un tel apanage, ce type de formation doit être entamé dès le plus jeune âge à partir
d’une sensibilisation élémentaire qui sera prolongé au niveau du gymnase et du lycée. Pour
éviter toute surcharge provocant l’échec scolaire, l’enseignement du FLS en classes bilingues
doit être articulé avec les autres domaines du primaire, spécialement, avec la maîtrise de la
langue et de la culture maternelle comme priorité absolue pour une meilleure initiation à la di-
versité de la civilisation francophone. Faire place à ces nécessaires avancées sans rien perdre
des exigences permanentes et traditionnelles de l’école moldave en faveur de la réussite de
tous les élèves suppose à la fois de nouveaux programmes pour toutes les disciplines, déjà
élaborés dans le pays depuis 1997 et révisés en 2006, et une certaine réorganisation des en-
seignements qui joindront le nécessaire à l’utile et à l’agréable.
La conception du FLS présuppose que ces méthodologies permettront la transition effi-
ciente des techniques reflétées par le Curriculum national de FLE (approche communicative,
actes de communication, spécificités de chaque classe ou niveau etc.) vers celles du CECRL
concernant l’enseignement (approche actionnelle, priorités des tâches, délimitation des ni-
veaux de compétence etc.), l’apprentissage (principe de partenariat et de collaboration pro-
fesseur – élève, élève – professeur, élève - élève) et l’évaluation (auto/évaluation à l’aide des
descripteurs des niveaux de compétence, portfolio des langues etc.) à partir du primaire et
jusqu’au lycée. Cette démarche prendra en compte, par rapport à l’enseignement du FLE, un
6 Curriculum de français pour les classes bilingues

approfondissement linguistique avant tout et, ensuite, la sensibilisation légère aux discours des
disciplines scientifiques, la progression spiralaire par l’élargissement des domaines (communi-
cation, culture, connexion), la formation d’une compétence plurilingue et interculturelle par
l’apprentissage des notions élémentaires de la civilisation francophone ce qui contribuera au
développement de la pluralité et de la variété des aptitudes de l’élève et lui permettra
d’atteindre les objectifs communs d’un enseignement formatif et non pas informatif ou directif.
La réussite de la mise en oeuvre du programme exige la maîtrise des repères épistémo-
logiques concernant une série de termes-clés tels que curriculum, types de curriculum, curri-
culum disciplinaire, objectifs généraux, objectifs intermédiaires ou spécifiques etc., qui sont
reflétés dans le Curriculum national des langues étrangères. On pourrait y ajouter quelques
uns visant l’enseignement/apprentissage du FLS et le CECRL.
Cadre européen commun de référence pour les langues – document concernant
l’établissement des principes et de la pratique dans le domaine de l’apprentissage, de
l’enseignement et de l’évaluation des langues vivantes en vue d’améliorer la communication
entre Européens de langues et de cultures différentes.
Evaluation – totalité des processus et des produits qui mesurent la nature et le niveau des
performances atteintes par les apprenants, la corrélation entre les finalités du processus
d’enseignement et les objectifs éducationnels proposés et les jugements émis afin d’adopter
une décision éducationnelle.
Niveaux communs de référence – moyen de suivre le progrès dans l’apprentissage des
langues au regard des paramètres du schéma descriptif étalonné selon une série mobile de
seuils fonctionnels définis par les descripteurs appropriés.
Plurilinguisme – système éducatif concernant l’apprentissage de plusieurs langues.
Multilinguisme – connaissance d’un certain nombre de langues ou la coexistence de lan-
gues différentes dans une société donnée.
Approche actionnelle – perspective qui considère avant tout l’usager et l’apprenant d’une
langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement
langagières) dans des circonstances et un environnement donnés, à l’intérieur d’un domaine
d’action particulier.
Compétences – structures complexes de savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-
apprendre mesurables en fin de cycle d’apprentissage d’une discipline concrète.
Compétence linguistique - système de compétences d’ordre lexical, grammatical, séman-
tique, phonologique, orthographique et orthoépique.
Compétence sociolinguistique - ensemble de marqueurs des relations sociales, des rè-
gles de politesse, des expressions de la sagesse populaire, de différences de registre, de dia-
lecte et accent.
Compétence pragmatique – système de compétences discursives, fonctionnelle et des
schémas d'interaction, formé à la base des initiations dans la diversité des textes scientifiques
concernant les domaines de la connexion interdisciplinaire.
Compétence culturelle – ensemble de compétences axiologiques et attitudinales formé à
la base des initiations dans la diversité des cultures des langues et littératures étudiées à partir
de la culture et de la langue maternelle.
Performances – transfert de compétences acquises dans des contextes réels et inédits ou
pratique effective.
Portfolio européen des langues – document personnel qui autoévalue les compétences
plurilingues de l’apprenant en enregistrant ses expériences d’apprentissage de toutes natures
pour des langues variées.
Tâche – toute visée actionnelle que l’acteur se représente comme devant parvenir à un ré-
sultat donné en fonction d’un problème à résoudre, d’une obligation à remplir, d’un but qu’on
s’est fixé.
Les principes de la projection de cette conception de programme résultent aussi du Curri-
culum national des langues étrangères et présupposent une collaboration efficace et pluridi-
mensionnelle des principes de l’approche communicative et actionnelle, de la continuité et du
progrès spiralaire ou ascendant, de l’accessibilité et de la coparticipation active, de l’approche
complexe et de la motivation individuelle. Cependant, ces principes seront assistés par d’autres
I–IV-ième classes 7

correspondant à l’enseignement en FLS qui devront intégrer l’extension de capacités orales, si


bien en production qu'en compréhension, vu le fait que c’est surtout l'école qui représente
l’entourage d'apprentissage de la langue et que la maîtrise de la compréhension et de la pro-
duction orale en français sont déterminantes pour le succès scolaire des élèves. En plus, l’élève
des classes bilingues aura besoin de bonnes compétences orales tant en compréhension qu'en
production pour s’habituer à la situation où certains enseignements seront proposés en fran-
çais. L'enseignement du FLS aura à tenir compte de cette transdisciplinarité de manière à pré-
parer les élèves à l'acquisition des connaissances et des méthodes dans les différents domai-
nes. Une attention particulière sera portée à la compréhension des consignes et aux méthodes
de travail. La nécessaire progression et interaction entre la production et la compréhension de
divers types de discours, de l’oral vers l’écrit, s’effectuera selon les principes de la progression
ascendante et de l’approche interdisciplinaire pour former des compétences selon le niveau et
le cycle conformément aux tâches de plus en plus complexes du continuum d'apprentissage.
La nature du français dans les classes bilingues comme langue de scolarisation et d’accès aux
autres apprentissages impose aussi, pour une insertion réussie de l'élève dans sa société, la
bonne maîtrise de diverses stratégies de lecture et d'écriture, sur divers supports, afin de créer
efficacement sa connexion au savoir des domaines et disciplines autres que le français. Ces
stratégies satisferont les divers besoins d’information (lecture sélective, rapide), d’imaginaire,
de recréation et de plaisir (lecture intégrale), où il nécessitera retirer de l'information sur des
supports écrits et composer en français dans la typologie discursive la plus variée: de la narra-
tive à l'argumentative, de l'explicative à la descriptive et d’autres. La lecture de cette variété
discursive aura encore un impact bénéfique sur l’élève, car elle l’emmènera à se construire une
grammaire de texte par la compréhension du fonctionnement des unités qui s’avèrent supérieu-
res à la phrase.
Le principe de l’approche interculturelle spécifique à l’enseignement/apprentissage du FLS
dans les classes bilingues se réalisera petit à petit, par adaptation au niveau, à l’age des
élèves et aux objectifs prioritaires de l’enseignement de certains textes appartenant aux littéra-
tures francophones et qui assureront la connaissance de l'autre par le dialogisme des cultures,
le repérage des valeurs communes par le partage du français, l'accès au plaisir du texte, le lien
qui, toujours par le biais du texte, joint l’histoire à la modernité. L'enseignement de cette variété
culturelle francophone sera intégré à celui de la langue en primaire et au cycle suivant à celui
de la littérature. Il s'agit de la nécessité d’assurer la charge culturelle de tout enseignement
linguistique, exigence venant du CECRL aussi.

II. OBJECTIFS GENERAUX TRANSDISCIPLINAIRES


Les objectifs transdisciplinaires représentent le mécanisme de réglementation à l’échelle du
Curriculum national comme première étape de réalisation des objectifs éducationnels généraux
visant la formation d’une personnalité multilatéralement et harmonieusement développée,
capable à s’adapter à des conditions actuelles en transformation perpétuelle et à la mobilité de
l’enseignement. Ces objectifs sont axés sur la personnalité qu’on veut former et sur son expé-
rience sociale au sens le plus large pour les intégrer d’une façon globale dans les savoirs, les
savoir-faire, les savoir-être et les savoir-apprendre que les élèves devront intérioriser durant tout
le parcours scolaire. Pour la fin du cycle primaire ces objectifs présument que les élèves peuvent:

2.1. Au niveau des savoirs


- reconnaître des notions, lois, données etc.
- reproduire des définitions, textes etc.
- observer des faits, phénomènes etc.
- définir des notions, lois etc.

2.2. Au niveau des savoir-faire


- comparer et discriminer des faits, données etc.
- écrire et produire des textes
8 Curriculum de français pour les classes bilingues

- catégoriser et classifier des notions, lois etc.


- évaluer et apprécier des phénomènes, faits etc.

2.3. Au niveau des savoir-être


- réaliser indépendamment des travaux
- solutionner des problèmes simples
- recevoir des messages
- réagir positivement et négativement
- prendre des décisions
- accepter des valeurs et des non-valeurs

2.4. Au niveau des savoir-apprendre


- découvrir une autre personne, langue, culture
- acquérir du nouveau savoir
- s’autoévaluer les niveaux de compétences

III. OBJECTIFS GENERAUX INTERDISCIPLINAIRES


Les objectifs interdisciplinaires transposent les objectifs transdisciplinaires au niveau des
aires curriculaires ou des groupes intégrés de disciplines. Ainsi, les langues forment une aire
curriculaire commune qui permet d’établir des objectifs pour la langue maternelle, la langue
étrangère et la langue seconde, en même temps le FLS assure l’accès aux autres sciences ce
qui favorise aussi le dialogisme interdisciplinaire. Ces objectifs prévoient que les élèves des
classes bilingues en fin du cycle primaire peuvent:

3.1. Au niveau des savoirs


- reconnaître des structures communes pour les langues
- identifier certains personnages, coutumes propres aux cultures des langues étudiées

3.2. Au niveau des savoir-faire


- découvrir des équivalences interlinguistiques
- s’appuyer sur la langue seconde pour s’initier aux apprentissages d’autres disciplines

3.3. Au niveau des savoir-être


- s’approprier des valeurs par le biais des langues et cultures étudiées
- se former des attitudes à la base des langues et cultures étudiées

3.4. Au niveau des savoir-apprendre


- découvrir la langue et la culture française et francophone
- remarquer des documents scientifiques
- s’autoévaluer à la base des descripteurs des niveaux de compétences des langues

IV. OBJECTIFS GENERAUX DE LA DISCIPLINE


Les objectifs généraux dérivent des objectifs précédents, mais visent déjà une discipline
concrète comme le FLS et se construisent aussi à la base des catégories psyco-pédagogiques
fondamentales telles que les savoirs, les savoir-faire, les savoir-être et les savoir-apprendre.
Ces objectifs sont conçus en conformité avec l’hiérarchie fonctionnelle de la langue comme
système complexe de signes et de relations et qui sont rajustés aux étapes génétiques et intel-
lectuelles de développement des élèves. Les objectifs généraux permettent l’élaboration des
objectifs intermédiaires ou spécifiques, opérationnels et d’évaluation. Tout en suivant le Curri-
culum national des langues étrangères du cycle primaire, les objectifs généraux sont canalisés,
I–IV-ième classes 9

d’une façon globale, vers la formation de plusieurs types de compétences importantes dans
l’enseignement/apprentissage autant du FLE que du FLS:
- compétences langagières
- compétences culturelles
- compétences méthodologiques
- compétences attitudinales.
Pour l’enseignement/apprentissage du FLS dans les classes bilingues ces compétences
sont complétées par l’approfondissement des compétences pragmatiques à la base de
l’initiation élémentaire aux discours scientifiques et par l’élargissement des compétences cultu-
relles vu l’appropriation de certaines spécificités de la culture francophone. En fin du cycle pri-
maire les élèves des classes bilingues devront avoir acquis un niveau A1+ en compréhen-
sion (orale et écrite) et en production (orale et écrite) de l'échelle des niveaux du CECRL.

4.1. Compétences langagières


Selon le CECRL, les compétences à communiquer langagièrement sont examinées comme
une catégorie complexe, présentant plusieurs composantes:
4.1.1. la composante linguistique (compétence lexicale, grammaticale, sémantique, phono-
logique, orthographique, orthoépique)
4.1.2. la composante sociolinguistique (compétence concernant les marqueurs des rela-
tions sociales, règles de politesse, expressions de la sagesse populaire, différences de regis-
tre, dialecte et accent)
4.1.3. la composante pragmatique (compétence discursive, fonctionnelle, de schémas
d’interaction).
Normalement, chacune de ces composantes se construit à la base des savoirs, des habile-
tés et des savoir-faire. Vu par la perspective actionnelle, l’usage d’une langue et son apprentis-
sage comprend les actions accomplies par des gens qui, en tant qu’individus ou acteurs so-
ciaux, déploient un ensemble de compétences générales et, particulièrement, une compétence
à communiquer langagièrement. Ils appliquent les compétences maîtrisées dans diverses si-
tuations et conditions en s’accommodant à différentes contraintes pour accomplir des activités
langagières permettant de traiter (en réception et en production) des textes portant sur des
thèmes à l’intérieur de domaines particuliers, en utilisant les stratégies qui paraissent le mieux
convenir à l’accomplissement des tâches à effectuer.
La formation des compétences linguistiques, autant pour le FLE que pour le FLS, est basée
sur la pratique du fonctionnement des quatre savoirs intégrateurs : compréhension orale et écrite,
production orale et écrite. On formera ces compétences en enseignant surtout la langue littéraire
et authentique, sans surplus lexical et syntaxique dans quel but on peut chercher à adapter des
textes originaux par réduction de certaines phrases ou certains groupes à construction trop com-
plexe. Il faut reconnaître que le texte adapté est plus proche du texte authentique que le texte
fabriqué, tout en conscientisant le fait que le texte original est plus formateur qu’un texte adapté.
En même temps, l’acquisition des compétences sociolinguistiques permettra d’accéder au fran-
çais exploité dans divers contextes sociaux et selon divers registres, y inclus usuel. Par
l’accumulation des compétences pragmatiques, l’élève aura la possibilité de s’initier aux langa-
ges des disciplines scientifiques et d’élargir les domaines (communication, culture, connexion)
qui assureront le passage aux cycles suivants. Pour tenir compte de l'âge des élèves et des for-
mes de scolarisation antérieure, on tâchera à ménager, lors de cette première approche du fran-
çais, une transition entre des activités ludiques et des activités d'apprentissage véritable. Il est
important d’utiliser des pratiques de classe et des supports didactiques capables de faciliter le
passage à l'école et de motiver l’apprentissage du FLS.
Ainsi, en fin de cycle primaire les élèves des classes bilingues apprenant le FLS peuvent:
- identifier dans la chaîne verbale les composantes articulées du mot (voyelle, consonne,
syllabe), les pauses et les intonations
- percevoir, identifier et reproduire des sons du français
- reproduire par cœur divers types de textes (comptines, poèmes, chansons etc.)
- comprendre le sens global de divers types de discours par le décodage, selon le volume
du matériel étudié
10 Curriculum de français pour les classes bilingues

- intérioriser et extérioriser des règles de la construction cohésive et cohérente du contenu


de divers types de discours simples et courts
- localiser à l'écrit des lettres qui notent un son, une syllabe
- effectuer différents types de lecture des textes courts selon les objectifs proposés
- reconnaître divers types et formes de phrases (affirmatives, interrogatives etc.)
- distinguer les classes de mots suivantes: nom, verbe, adjectif, déterminant, pronom,
adverbe
- connaître et employer le présent, le futur, l'imparfait, le passé composé des verbes les plus
fréquents
- prendre conscience des principes d'organisation et de fonctionnement de la phrase fran-
çaise par rapport à la phrase roumaine
- prendre conscience des unités qui composent la phrase en roumain et en français
- produire oralement et par écrit divers types de textes courts (dialogue, lettre, annonce,
document scientifique etc.), selon les normes phonétiques, lexicales, grammaticales et ortho-
graphiques assimilées
- résoudre d’une façon autonome des problèmes simples de communication orale ou écrite
en formant ou reformant des structures linguistiques apprises et conformes aux divers types de
contextes et situations
- décoder la signification de certains mots inconnus selon le contexte ou les moyens de sa
formation
- pouvoir rapporter une information prélevée dans un texte court à son expérience per-
sonnelle
- connaître et utiliser le vocabulaire élémentaire permettant de dire ses goûts, ses intérêts,
ses sensations et ses sentiments
- orthographier correctement les mots d'usage très courant et les verbes très fréquents
- identifier des moyens visuels de la typographie du texte (mise en page, caractères, ali-
néas, signes de ponctuation etc.)
- se servir des illustrations et du paratexte pour faire des hypothèses sur le sens de la
lecture.

4.3. Compétences culturelles


On ne peut pas mettre en fonction un programme culturel complexe pour le cycle primaire,
il s’agit plutôt de signaler une ouverture par la sensibilisation à quelques aspects de la franco-
phonie en rapport avec les compétences acquises à l’apprentissage de la langue et de la
culture maternelle. On évoquera occasionnellement les pays d'origine des auteurs cités, la
géographie des histoires ou des contes lus, certaines coutumes ou habitudes qui permettront
d’avoir une idée de plus en plus claire du français comme langue partagée par plusieurs pays
du monde. C’est par l’intermédiaire de la lecture des textes et de leur variété, de la récitation
des poèmes et des textes d'autodictée, convenant à des objectifs d'apprentissage linguistique,
que les élèves apercevront une communauté de préoccupations et de problèmes pour des en-
fants qui apprennent la langue française et des disciplines en français, en saisissant des élé-
ments interculturels dispersés.
En fin du cycle primaire les élèves des classes bilingues apprenant le FLS peuvent:
- maîtriser des connaissances très générales d’ordre historique, géographique, sociocultu-
rel concernant leur pays et la francophonie
- conscientiser l’importance de la langue française et de la culture francophone pour mieux
sensibiliser l’appartenance à une culture nationale et pour s’intégrer dans la culture universelle
- comprendre par le prisme des valeurs des pays francophones les similitudes et les diver-
gences entre les peuples
- communiquer avec des collègues francophones par des lettres ou par Internet

4.4. Compétences méthodologiques


La mise en œuvre des compétences langagières et culturelles, la réussite de la collabora-
tion multiple professeur - élève - parent, surtout l’accès au cycle suivant obligent les élèves à
acquérir de l’autonomie comme base des compétences méthodologiques de l’apprentissage du
FLS. Ainsi, en fin du cycle primaire les élèves des classes bilingues peuvent:
I–IV-ième classes 11

- connaître et comprendre le spécifique de chaque étape d’étude (modalité d’appren-


tissage, thème de la leçon, type d’exercices etc.)
- dépasser les difficultés senties en collaboration avec les professeurs et les parents
- maîtriser les instruments de l’apprentissage du FLS tels que les manuels, les cahiers
d’activités, les dictionnaires, le livret de lecture, certains éléments de la technique audiovisuelle
et de l’ordinateur etc.
- connaître les résultats escomptés pour chaque tâche concrète, les fautes commises, le
progrès obtenu ou à obtenir etc.
- apprendre des techniques d’écoute, de lecture, de conversation, de rédaction de divers
textes littéraires et d’initiation à la solution des problèmes en français etc.
- accumuler de l’expérience pour le travail individuel, en groupe ou en équipe en utilisant le
français.

4.5. Compétences attitudinales


Ces compétences concernent le domaine affectif de l’élève en contribuant à la forma-
tion de sa personnalité, en correspondance directe avec le contenu didactique proposé par
l’enseignement /apprentissage du FLS, et de son univers axiologique et attitudinal adéquat. En
fin du cycle primaire les élèves des classes bilingues peuvent:
- conscientiser l’appartenance à une famille, à un groupe scolaire et social respectif
- identifier des valeurs ethnoculturelles et linguistiques de la francophonie par rapport aux
valeurs de sa culture maternelle
- manifester de l’intérêt pour les valeurs universelles en acceptant l’altérité, la tolérance
- intérioriser l’avantage du multilinguisme pour la personnalité et la société moderne
- exprimer la curiosité, la responsabilité, l’attitude favorable pour les activités effectuées
- mettre en œuvre des projets collectifs comme la préparation d'une fête francophone ou la
fabrication d'un journal de classe en français pour la pratique d’une francophonie active.

V. OBJECTIFS INTERMEDIAIRES
Les objectifs intermédiaires ou spécifiques découlent des objectifs généraux de la discipline
et sont construits d’une façon complexe pour conduire chaque élève au niveau A1 + en com-
préhension (orale et écrite) et en production (orale et écrite) selon le CECRL. Il s’agit
d’accoutumer les élèves aux situations de communication élémentaires: entamer un court dia-
logue, lire des annonces, des informations dans un catalogue, écrire un message, en particulier
un message électronique, décoder un document (texte, schéma) scientifique très simple en
français. L’entraînement systématique et méthodique de l’écoute et de la compréhension doit
les conduire, au-delà de simples répétitions, à de véritables prises de parole. On prévoit aussi
que l’apprentissage du FLS attirera l’attention sur les ressemblances et les différences entre
les langues en élargissant l’horizon culturel des élèves.
Ainsi, les objectifs intermédiaires sont-ils élaborés, selon la démarche méthodologique
des auteurs, par niveaux (à partir du premier jusqu’au quatrième), domaines (communica-
tion, culture et puis connexion), compétences correspondant aux standards du CECRL
prévues pour chaque niveau, à partir des objectifs d’apprentissage vers des activités et
supports de leur réalisation et en relation avec d’autres objectifs ou domaines. Chaque
niveau est suivi d’un syllabus contenant les énoncés types, les contenus thématiques et
linguistiques conformes à l’âge des apprenants et au Curriculum national des langues
étrangères. Il serait judicieux de souligner le fait que le rapport énoncés types - contenus
thématiques - contenus linguistiques est plutôt relatif ou approximatif, donc moins directif
ou rigoureux. Il est aussi important de concrétiser que le rapport existant entre les objec-
tifs, incluant des sousobjectifs, et le niveau d’apprentissage est spécifique, or, il est cons-
truit sur le principe de la reprise ascendante, c’est-à-dire que chaque niveau, à partir du
deuxième, reprend les objectifs avec ses sousobjectifs du niveau précédent en proposant
d’autres, afin de rendre plus facile et plus visible aux professeurs le progrès spiralaire et
d’assurer la continuité curriculaire.
12 Curriculum de français pour les classes bilingues

CLASSE/NIVEAU I
DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 1, l’élève peut :
• comprendre des questions et des consignes simples qui lui sont adressées lentement et
Standard
avec soin
du niveau
• comprendre des indications brèves concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Comprendre quelqu’un qui se présente
1.1 Identifier son nom Présentations en cercle / jeux de ballon, / comptines Culture
1.2 Identifier son prénom Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple sous
dictée
1.3 Comprendre son âge Jeux de rôles, interviews
1.4 Comprendre s’il a des frères et soeurs Activités d’écoute
2 Entretenir des relations sociales
2.1 Comprendre une salutation Rituels de début de classe, / jeux de déplacement Connexion
2.2 Comprendre une prise de congé Rituels de fin de classe / jeux de rôles
2.3 Comprendre une demande polie Situations de vie scolaire
2.4 Comprendre un remerciement Situations de vie scolaire
3 Comprendre l’expression des senti-
ments
3.1 Comprendre l’expression de la joie, de la Jeux de rôles / une comptine exprimant divers senti- Connexion
tristesse ments
3.2 Comprendre l’expression de la douleur Jeux de rôles : chez le médecin / Jeu de mimes /
chansons
4 Comprendre quelqu’un qui identifie /
désigne quelqu’un /quelque chose
4.1 Identifier une personne Jeux de présentations en cercle accompagnés de connexion
gestuelle : Jeu de Colin Maillard
4.2 Identifier un animal Presentation de l’image correspondant a l’animal
nommé / identification en situation d’écoute des
animaux cités dans une comptine
4.3 Identifier un objet Jeu de rapidité : designation rapide de l’objet nommé
/ entourer sur une fiche les images correspondant
aux objets nommés
5 Comprendre la caractérisation d’un ou
plusieurs objets
5.1 Identifier la couleur Jeu de bingo représentant divers objets de couleur / Connexion
Dictée d’images
5.2 Identifier la quantité Jeu de bingo des nombres / Compter, dénombrer
diverses collections d’objets
5.3 Identifier l’appartenance Situations de vie scolaire / interviews de groupes,
sondages (j’ai un hamster)
6 Comprendre la caractérisation un animal
6.1 Identifier l’onomatopée correspondant à Exercices associatifs /Associer en situation d’écoute Connexion
son cri une onomatopée à l’image d’un animal / identifica-
tion d’ un animal à partir d’un mime et de la repro-
duction de son cri
6.2 Comprendre les éléments de description Jeu de Qui est-ce / Choisir parmi plusieurs images
(aspect physique, couleur, taille) celles qui correspond à une description entendue
6.3 Identifier son mode de déplacement Jeu de mime/Mimer différents modes de déplacement
7 Comprendre des informations sur les
goûts de quelqu’un
7.1 Identifier ce que quelqu’un aime Jeu ludique / Choisir dans une collection d’images Culture
celles correspondant aux goûts exprimés / inter- Connexion
views de groupe
7.2 Identifier ce que quelqu’un n’aime pas Jeu ludique / Choisir dans une collection d’images
celles correspondant aux goûts exprimés / inter-
views de groupe
I–IV-ième classes 13

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 1, l’élève peut :
• comprendre des questions et des consignes simples qui lui sont adressées lentement et
Standard
avec soin
du niveau
• comprendre des indications brèves concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
8 Comprendre quelqu’un qui parle des
ses activités
8.1 Comprendre ce qu’il fait / ce que l’on est Jeu ludique / Identifier différentes actions dans une Culture
en train de faire comptine Connexion
8.2 Comprendre ce qu’il ne fait pas Jeu ludique /Identifier différentes actions dans une
comptine
9 Participer à la vie de la classe Situations de vie scolaire
9.1 Comprendre des consignes simples Situations de vie scolaire
concernant la vie de la classe
9.2 Comprendre une appréciation, un jugement Situations de vie scolaire
9.3 Comprendre l’expression d’une autorisation Situations de vie scolaire

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 1, l’élève peut :
Standard • commencer à communiquer dans des situations fortement contextualisées
du niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Se présenter / présenter qqn
1.1 Donner son nom / le nom de qqn Présentations en cercle / jeux de ballon, / comptines Culture
1.2 Epeler son prénom / le prénom de qqn Jeu du pendu
1.3 Dire son âge / l’âge de qqn Jeux de rôles, interviews de groupes Connexion
1.4 Présenter les membres sa famille Présentation des photos de sa famille / se dessiner
soi et sa famille et commenter son dessin
2 Entretenir des relations sociales
2.1 Saluer qqn Rituels de début de classe Connexion
2.2 Prendre congé Rituels de fin de classe / jeux de rôles
2.4 Demander quelque chose poliment Situations de vie scolaire / simulations (au marché)
2.3 Remercier Situations de vie scolaire CO
3 Dire ce que l’on ressent
3.1 Exprimer la joie, la tristesse Jeux de rôles / dire une comptine en exprimant Connexion
divers sentiments
3.2 Exprimer la douleur Jeux de rôles : chez le médecin / Jeu de mimes / CO
chansons
4 Identifier/désigner qqn ou qqch.
4.1 Identifier/désigner une personne Jeux de présentations en cercle accompagnés de Connexion
gestuelle : Jeu de Colin Maillard (identifier un objet
les yeux bandés)
4.2 Identifier/désigner un animal Quiz sonore (cris d’animaux) / Nommer des animaux
représentés sur des images
4.3 Identifier/désigner un objet Jeux de devinette sensorielle les yeux bandés / Jeu Connexion
de Kim (retrouver un objet caché)
5 Caractériser un ou plusieurs objets
5.1 Donner la couleur Jeu de bingo représentant divers objets de couleur
5.2 Exprimer une quantité Jeu de bingo des nombres / Compter, dénombrer
diverses collections d’objets
5.3 Exprimer l’appartenance Situations de vie scolaire / interviews de groupes (j’ai
un hamster)
14 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 1, l’élève peut :
Standard • commencer à communiquer dans des situations fortement contextualisées
du niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
6 Caractériser un animal
6.1 Identifier en français l’onomatopée corres- Identification d’un animal à partir d’un mime et de la
pondant à son cri reproduction de son cri
6.2 Décrire son aspect physique : couleur, taille Jeu de Qui est-ce CO
6.3 Identifier son mode de déplacement Enumération des différents modes de déplacement, Connexion
mimés par les élèves
7 Parler de ses goûts
7.1 Dire ce qu’on aime Evocation de ses goûts à partir d’une collection Culture
d’images / interviews de groupe Connexion
7.2 Dire ce qu’on n’aime pas Evocation ses goûts à partir d’une collection
d’images / interviews de groupe
8 Dire ce que l’on fait
8.1 Dire ce que l’on est en train de faire Nommer une action mimée par les élèves
9 Demander des informations à quelqu’un
9.1 Demander des informations sur son nom Jeux de rencontre / Jeux de rôles Connexion
9.2 Demander des informations sur son âge Jeux de rencontre / Jeux de rôles avec identité fictive
10 Reproduire oralement un texte appris
par cœur
10.1 Réciter une comptine Apprentissage de comptines en jeux de groupes Connexion
10.2 Reproduire une courte saynète apprise Présentation de sketches
par coeur
10. 3 Chanter une chanson simple Activités musicales Connexion

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
Standard A la fin du niveau 1, l’élève peut :
du • lire et comprendre des mots et des phrases simples connus à l’oral, accompagnés ou non
niveau d’un document visuel
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
1 Identifier certains indices formels
dans un texte écrit
1.1 Identifier les lettres majuscules et Exercice : entourer la majuscule de son prénom / Exer-
minuscules cice : entourer dans une suite de phrases les majuscu-
les de début de phrase au crayon rouge
Association des mots connus en graphies minuscules à
leur équivalent en graphies majuscules
1.2 Identifier les signes de ponctuation Exercice : entourer dans une suite de phrases les diffé-
(point, point d’interrogation, point rents signes de ponctuation, au crayon vert
d’exclamation) et les signes dia-
critiques
2 Identifier des mots connus
2.1 Identifier de façon globale les mots Exercice d’entraînement : relier un mot à son illustration
connus Jeu de mémoire : retrouver les paires mot -illustration
2.2 Identifier les syllabes composant Exercice d’entraînement : relier des syllabes entre elles
les mots connus pour former des mots connus
2.3 Identifier les lettres composant les Exercice : recomposer des mots connus à partir des
mots connus lettres données dans le désordre
Exercice d’entraînement : entourer dans l’alphabet les
lettres composant un mot connu
2.4 Mettre en relation les graphèmes et Recherche dans des mots ou, dans une comptine, de la
les phonèmes forme graphique d’un phonème identifié et la colorier
chaque fois qu’on la rencontre
I–IV-ième classes 15

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
Standard A la fin du niveau 1, l’élève peut :
du • lire et comprendre des mots et des phrases simples connus à l’oral, accompagnés ou non
niveau d’un document visuel
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
3 Comprendre des phrases sim-
ples et courtes
3.1 Identifier les types de phrase Tri des phrases qui posent une question et des phrases
(énonciative, interrogative) qui déclarent quelque chose
Exercice : dans un court dialogue, souligner en rouge les
questions et en vert les réponses à ces questions.
3.2 Comprendre l’organisation d’une Remise dans l’ordre des éléments d’une phrase puzzle
phrase simple Segmentation d’une phrase « serpent »
(Maria a un crayon rouge)
3.3 Identifier le sens d’une phrase Exercice : relier une phrase à son illustration /
simple Exercice : Mimer le contenu d’un message écrit.
Illustration graphique du contenu d’une phrase.
4 Comprendre des consignes
brèves et simples
4.1 Identifier la nature des tâches à Exercice : Mimer une action Connexion
accomplir Réalisation d’une consigne simple donnée par écrit
4.2 Identifier le nombre de tâches à Exercice d’entraînement : entourer au crayon rouge les Connexion
accomplir actions à réaliser (verbes)
Choix, parmi plusieurs pictogrammes (symboles), des
actions à réaliser
4.3 Identifier la chronologie des tâches Jeux de mémoire : numéroter (1,2,…) les actions à Connexion
à accomplir réaliser
5 Oraliser un message écrit simple Exercices de lecture de mots, groupes de mots, phrases
Oraliser un mot, un groupe de mots
en respectant la relation gra-
phie/phonie propre au français
Lire à haute voix de façon expres- Lecture de la légende d’une illustration / Lecture d’une consi-
sive un court message écrit gne écrite donnée pour une activité de mime / lecture d’une
liste d’ingrédients pour réaliser une salade de fruits

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 1, l’élève peut :
Standard
• former les lettres sans modèle
du
• recopier des phrases courtes
niveau
• légender une illustration avec un mot
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1 Reproduire des graphies
1.1 Tracer des signes graphiques en Exercices graphiques : respecter le sens d’un tracé,
respectant un modèle reproduire diverses formes ou lignes graphiques dans Connexion
un espace délimité
1.2 Reproduire les lettres de Exercices d’écriture et de copie de certaines lettres.
l’alphabet (majuscules et minus-
cules) et les signes diacritiques
2 Ecrire des mots, des groupes
de mots, des phrases simples
2.1 Copier sans erreur des mots Transcription, dans son cahier, des mots connus, des
connus, des phrases simples phrases simples et leur illustration
Réalisation de son propre dictionnaire thématique illustré
2.2 Reproduire correctement les mar- Transcription des phrases simples pour légender des
ques typographiques dans une illustrations
phrase simple (majuscule, point)
2.3 Orthographier correctement quel- Exercice : légender des illustrations ou des dessins Culture
ques mots connus en situation libres.
d’écriture spontanée Réalisation des calligrammes.
16 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 1, l’élève peut :
Standard
• identifier des aspects de la vie quotidienne dans les pays francophones : salutations, prises de
du niveau
congé, habitudes alimentaires, fêtes traditionnelles
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Identifier des aspects de la vie
quotidienne dans les pays fran-
cophones
1.1 Identifier des usages dans les Ecoute de mini dialogues / Jeux de rôles/ Visionnage de
relations interpersonnelles (se courtes séquences filmées
CO, EO
saluer, prendre conge, réagir à un
remerciement)
1.2 Identifier des habitudes alimentai- Observation des illustrations dans des magazines, livres CE
res (nombre de repas, certains de recettes / Dessiner et légender des images avec des
plats traditionnels) produits alimentaires spécifiques aux pays francophones
2 Découvrir quelques aspects
(spécificités) de
l’environnement culturel fran-
cophone
2.1 Connaître les onomatopées qui Identification des onomatopées correspondant aux cris CO
traduisent les cris des animaux des animaux dans des documents sonores. Reproduc-
tion et mime des onomatopées correspondant aux cris
des animaux
2.2 Connaître quelques fêtes calendai- Activités de bricolage (cartes, objets représentatifs de CE
res (Noël, Pâques) Noël et de Pâques)
2.3 Découvrir quelques chansons et CO
Apprentissage des chansons, comptines liées aux fêtes
comptines appartenant au patri-
calendaires spécifiques au monde francophone
moine francophone
3 Comparer certains usages et
habitudes à l’intérieur des pays
francophones
3.1 Comparer certaines habitudes Réalisation des affiches et collages présentant les habitu- EE
alimentaires des alimentaires (un petit déjeuner à Paris / en France et
un petit déjeuner à Chisinau/ en Moldova)
3.2 Comparer certaines onomatopées CO, EO
qui traduisent les cris des Reproduction de différents cris d’animaux de la ferme
animaux
3.3 Comparer certains usages sur les Repérage, dans les journaux, magazines, livres des CE
fêtes calendaires images, photos représentant divers moments, scènes
concernant les fêtes calendaires

DOMAINE CONNEXION
Standard A la fin du niveau 1, l’élève peut :
du • réaliser quelques activités simples liées aux disciplines scolaires en français
niveau
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Supports et activités d’apprentissage complémentaires
d’autres
objectifs
1 Utiliser le français pour réaliser
des activités mathématiques
1.1 Réaliser des activités de numéra- Exercices : compter, donner le nombre d’éléments présents
tion sur une image
1.1.1 Dénombrer une collection Additions en ligne à trous
1.1.2 Calculer des sommes en ligne (1 - 12) Exercices de calcul oral. CO, EO
1.2 Réaliser des activités de géométrie Association de nom à la figure géométrique. CO, EO
1.2.1 Distinguer des figures planes, Tri de figures géométriques.
triangle, carré, cercle, rectangle
1.2.2 Utiliser le vocabulaire approprié : Exercice : distinguer des figures (triangle, carré, cercle, EO
triangle, carré, cercle, rectangle rectangle) parmi les autres figures planes
Exercice : nommer les figures reconnues
I–IV-ième classes 17

DOMAINE CONNEXION
Standard A la fin du niveau 1, l’élève peut :
du • réaliser quelques activités simples liées aux disciplines scolaires en français
niveau
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Supports et activités d’apprentissage complémentaires
d’autres
objectifs
2 Utiliser le français pour réaliser
des activités artistiques
2.1 Utiliser le dessin dans ses diverses Mélange des couleurs primaires sur divers supports et avec EE
fonctions divers outils
2.2 Expérimenter des matériaux, des Exercices d’entraînement : découper, mélanger des cou-
supports, des outils et constater leurs, colorier.
les effets produits
2.3 Chanter Ecoute des documents audio (chansons, comptines). EO
Imitation de la prononciation. Mémorisation des chansons
simples pour enfants.
2.4 Interpréter de mémoire quelques Réalisation d’un concert de chanson française. EO
chansons simples
2.5 Ecouter les autres et pratiquer Ecoute de courts extraits musicaux CO
l’écoute intérieure de courts ex-
traits musicaux
2.6 Produire des rythmes simples avec
un instrument et marquer corpo- Activité d’expression corporelle en respectant le rythme.
rellement la pulsation
3 Utiliser le français pour réaliser
des activités motrices
3.1 Exprimer corporellement des per- Activités de mime et d’expression corporelle Culture
sonnages, des images, des états
des sentiments
3.2 Adapter ses déplacements Activités de mime et d’expression corporelle Culture
3.3 Mettre en jeu des activités motrices Activités de mime et d’expression corporelle
variées
3.4 Coopérer avec des partenaires Jeux collectifs divers (jeu de ballon, jeu de béret, etc.)
dans un jeu collectif

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
CO Je m’appelle ; il/elle s’appelle ƒ L’alphabet ƒ Prosodie de la phrase décla-
EO J’ai … ans ; il/elle a … ans ƒ Les nombres et chiffres (1-12) rative
J’ai un frère, une sœur ƒ La famille proche ƒ Identification de phonèmes
CO Bonjour les enfants ! /Salut ! ƒ Les parties du corps spécifiques
EO Au revoir ! / Salut ! ƒ Les animaux ƒ Le genre des noms
CL S’il vous plait ; s’il te plait ƒ Le matériel scolaire ƒ Les déterminants indéfinis
Merci ƒ Les vêtements (un/une/des)
CO Je suis content(e) / je suis triste ; Il / elle ƒ Les couleurs ƒ Les déterminants définis
est content(e) / triste ƒ Les onomatopées : cris (le/la/l’/les)
EO J’ai mal à … la tête d’animaux ƒ Accord des adjectifs qualifi-
CO C’est Maria / un chien / une gomme ƒ Actions liées au déplacement catifs
EO Voilà Marie / une gomme / des ƒ La nourriture ƒ Articulateurs et/ou
chaussures ƒ Actions liées aux activités ƒ Verbes usuels au présent de
CO C’est bleu ; il /elle est bleu(e) scolaires l’indicatif
EO Maria a 5 crayons rouges ƒ Les fêtes (Noël, Pâques) ƒ Prosodie de la phrase inter-
C’est à Maria / Prête-moi ta gomme ; elle rogative
a une gomme ƒ La phrase interrogative globale
CO La grenouille fait coâ co⠃ La phrase interrogative avec
EO Elle est petite est verte un mot interrogatif
CL Elle saute ƒ Identification de la phrase
CN J’aime le fromage / les chats injonctive
Je n’aime pas le fromage ƒ Verbes usuels à l’impératif
18 Curriculum de français pour les classes bilingues

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
CO Il met un pantalon / Maria mange une glace (2ème personne singulier et
EO pluriel)
CO Comment tu t’appelles ? / Comment il ƒ Identification de la prosodie
s’appelle ? de la phrase exclamative
EO Tu /il a(s) quel âge ?
CN Qui est-ce ? Qu’est-ce que c’est ?
C’est de quelle couleur ?
Tu/ il a(s) combien de …?
CO Qu’est-ce que tu fais ?/ Qu’est-ce
qu’il/elle fait ?
EO
CO Sortez vos crayons de couleur et ouvrez
vos s’appelle ?
EO Encore une fois s’il te plait !
C’est bien !
Tu peux ouvrir la fenêtre

CLASSE/NIVEAU II
DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Standard
• comprendre des mots familiers et des expressions très courantes au sujet de lui-même, de sa
du
famille et de son environnement concret et immédiat
niveau
• comprendre le sujet d’une histoire courte, d’une comptine simple
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Comprendre quelqu’un qui se présente
1.1 Identifier le nom de quelqu’un Présentations en cercle / jeux de ballon, / comptines Culture
Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple
sous dictée
1.2 Comprendre le nom épelé de quelqu’un Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple sous
dictée
1.3 Comprendre l’âge de quelqu’un Jeux de rôles, interviews Connexion

1.4 Comprendre s’il a des frères et sœurs Jeux de rôles, interviews Connexion
/la composition de la famille Jeux des photos de la famille
2 Entretenir des relations sociales Culture
2.1 Comprendre une salutation Rituels de début de classe, / jeux de déplacement
2.2 Comprendre une prise de congé Rituels de fin de classe / jeux de rôle
2.3 Comprendre une demande polie Situations de vie scolaire / simulations (au marché)
2.4 Comprendre un remerciement/une excuse Situations de vie scolaire
3 Comprendre l’expression des senti-
ments
3.1 Comprendre l’expression de la joie, de la Jeux de rôles / une comptine en exprimant divers Connexion
tristesse sentiments
3.2 Comprendre l’expression de la douleur Jeux de rôles : chez le médecin / Jeu de mimes /
chansons
3.3 Comprendre l’expression de l’admiration Jeux de rôles
4 Comprendre des informations sur les
goûts et les préférences de quelqu’un
4.1 Identifier ce que quelqu’un aime Activités d’écoute, interviews Connexion
4.2 Identifier ce que quelqu’un n’aime pas Activités d’écoute, interviews Culture
5 Comprendre la situation dans l’espace
5.1 Identifier des lieux Jeu ludique/ Ecoute et montre ; écoute et dessine Connexion
5.2 Identifier quelques repères spatiaux Jeu ludique / Trouver des objets dans la classe en
suivant les consignes orales
6 Comprendre quelqu’un qui parle de ses
activités
I–IV-ième classes 19

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Standard
• comprendre des mots familiers et des expressions très courantes au sujet de lui-même, de sa
du
famille et de son environnement concret et immédiat
niveau
• comprendre le sujet d’une histoire courte, d’une comptine simple
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
6.1 Ce qu’il fait/ ce qu’il ne fait pas Jeu de mime/ Mimer une action/ Identifier différen- Connexion
tes actions dans une comptine
6.2 Comment il le fait Situations de vie scolaire : réalisation de tâches Culture
7 Comprendre la caractérisation de per-
sonnes, animaux ou objets
7.1 Comprendre les éléments de description Jeux de bingo représentant divers objets de cou- Connexion
(aspects extérieurs, qualités, défauts) leur / Dictée d’images Culture
Jeux de présentations en cercle accompagnés de
gestuelle : Jeu de Colin Maillard
Jeu ludique /Montrer l’image correspondant a
l’animal nommé / identifier en situation d’écoute
les animaux cités dans une comptine
7.2 Comprendre des informations relatives au Jeu de bingo des nombres / Compter, dénombrer
nombre et à la quantité diverses collections d’objets
7.3 Identifier l’appartenance Situations de vie scolaire / interviews de groupes,
sondages (j’ai un hamster)
8 Comprendre l’expression du temps
8.1 Comprendre l’expression de l’heure Activités d’écoute Connexion
8.2 Identifier quelques repères temporels Activités d’écoute
Jeux de rencontre
9 Participer à la vie de la classe
9.1 Comprendre des consignes simples Situations de vie scolaire Culture
concernant la vie de la classe
9.2 Comprendre une appréciation, un jugement Situations de vie scolaire Connexion
9.3 Comprendre l’expression d’une autorisa- Situations de vie scolaire
tion / d’une interdiction

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Stan- • commencer à communiquer en mobilisant des énoncés figés, adéquats à la situation et à
dard du l’interlocution dans une succession d’échanges ritualisés
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Se présenter / présenter qn / qqch.
1.1 Donner son nom / le nom de qn Présentations en cercle / jeux de ballon, / comptines Culture
1.2 Epeler son prénom / le prénom de qn Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple sous
dictée
1.3 Dire son âge / l’âge de qn Jeux de rôles, interviews Connexion
1.4 Parler de sa famille Présentation des photos de sa famille : se dessiner
soi et sa famille et commenter son dessin
2 Entretenir des relations sociales
2.1 Saluer qn Rituels de début de classe, / jeux de déplacement
2.2 Prendre congé Rituels de fin de classe / jeux de rôles Connexion
2.3 Remercier Situations de vie scolaire
2.4 Présenter ses excuses Situations de vie scolaire
3 Dire ce que l’on ressent
3.1 Exprimer la joie, la tristesse Jeux de rôles / dire une comptine en exprimant di-
vers sentiments
20 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Stan- • commencer à communiquer en mobilisant des énoncés figés, adéquats à la situation et à
dard du l’interlocution dans une succession d’échanges ritualisés
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
3.2 Exprimer la douleur Jeux de rôles : chez le médecin / Jeu de mimes / Connexion
chansons
3.3 Exprimer l’admiration Sketches / jeux de rôles
4 Parler der ses goûts et ses préféren-
ces
4.1 Dire ce qu’on aime/ ce qu’on aime faire Interviews / sondages
4.2 Exprimer ce qu’on veut / ce qu’on veut Interviews / sondages
faire
5 Identifier/désigner qn ou qqch.
5.1 Désigner une personne Jeux de présentations en cercle accompagnés de
gestuelle : Jeu de Colin Maillard
5.2 Désigner un animal Identification de l’image correspondant à l’animal CE
nommé Discrimination, en situation d’écoute, des
animaux cités dans une comptine
5.3 Désigner un objet Jeu de rapidité : écouter puis pointer rapidement CE
l’objet nommé : entourer sur une fiche les images
correspondant aux objets nommés
6 Localiser un objet / une personne
6.1 Présenter les pièces de l’appartement Analyse de plans d’habitations
6.2 Se situer/ situer qqn dans l’appartement Exercice : l’aveugle et ses guides Connexion
6.3 Situer un objet dans la pièce Activités motrices et d’orientation
7 Caractériser un ou plusieurs objets
(de la classe, de la chambre)
7.1 Donner la couleur Jeux de bingo représentant divers objets de couleur
/ Dictée d’images
7.2 Exprimer une quantité Jeu de bingo des nombres / Compter, dénombrer Connexion
diverses collections d’objets
7.3 Exprimer l’appartenance Situations de vie scolaire / interviews de groupes,
sondages (j’ai un hamster)
8 Caractériser un animal
8.1 Reproduire les onomatopées corres- Association, en situation d’écoute, d’une onomato- Connexion
pondant aux cris des animaux pée à l’image d’un animal
Identification d’un animal à partir d’un mime et de la
reproduction de son cri
8.2 Décrire l’aspect physique : couleur, Jeu de Qui est-ce / Choisir parmi plusieurs images Connexion
taille celles qui correspond à une description entendue
8.3 Décrire le mode de déplacement Jeu ludique : mimer de différents modes de dépla- Connexion
cement
9 Caractériser une personne
9.1 Décrire sa tenue vestimentaire / la te- Jeu de Kim Connexion
nue vestimentaire de qqn.
9.2 Nommer les parties du corps Jeu : « Jean Petit qui danse » Connexion
9.3 Décrire l’aspect physique d’une per- Activité interactive : Le portrait mystérieux
sonne (couleurs des yeux, cheveux)
9.4 Décrire le caractère/les qualités d’une L’annonce matrimoniale
personne
10 Parler de ses goûts
10.1 Dire ce qu’on aime Identification, dans une collection d’images, de cel- Culture
les correspondant aux goûts exprimés / interviews
de groupe
10.2 Dire ce qu’on n’aime pas Identification, dans une collection d’images, de cel-
les correspondant aux goûts exprimés / interviews
de groupe
11 Exprimer une action
I–IV-ième classes 21

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Stan- • commencer à communiquer en mobilisant des énoncés figés, adéquats à la situation et à
dard du l’interlocution dans une succession d’échanges ritualisés
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
11.1 Dire ce que l’animal fait Jeu ludique : mimer une action Connexion
Identification de différentes actions dans une comptine
11.2 Dire ce que la personne fait Confrontation de l’action de la personne à celle de
l’animal
11.3 Exprimer ce que l’on veut faire Sondages / Dialogues
11.4 Dire ce que l’on sait / ne sait pas faire Sondages / Dialogues
12 Situer/se situer dans le temps
12.1 Demander l’heure Jeux de chiffres Connexion
12.2 Indiquer l’heure Jeux de chiffres Connexion
13 Demander des informations à quel-
qu’un
13.1 Demander des informations sur son nom Jeux de rencontre / Jeux de rôle Connexion
13.2 Demander des informations sur son âge Jeux de rencontre / Jeux de rôle avec identité fictive
13.3 Demander des informations sur une Dénombrer des collections / Connexion
quantité
13.4 Demander des informations sur une Description des vêtements portés par une personne Connexion
couleur Mélange des couleurs primaires, en nommant le
résultat obtenu
13.5 Demander une information sur Jeux de questions-réponses
l’appartenance
14 Demander quelque chose à qn
14.1 Demander pour obtenir qqch. Fiche de vœux adressée à Père Noël
14.2 Demander de faire qqch. Jeu de bouche à l’oreille Connexion
15 Participer à la vie de la classe
15.1 Appeler l’attention du maître ou de ses Situations de vie scolaire Connexion
collègues Culture
15.2 Exprimer l’incompréhension Situations de vie scolaire
15.3 Demander de répéter Situations de vie scolaire
15.4 Dire que l’on sait /ne sait pas Situations de vie scolaire
15. 5 Donner des consignes simples concer- Situations de vie scolaire
nant la vie de la classe
16 Reproduire oralement un texte appris
par cœur
16.1 Réciter une comptine Apprentissage de comptines en jeux de groupes Connexion
16.2 Reproduire une courte saynète apprise Présentation de sketches Connexion
par cœur
16.3 Chanter une chanson simple Activités musicales
16.4 Réciter une poésie brève Récitals collectifs Connexion

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
Stan- A la fin du niveau 2, l’élève peut :
dard du • lire et comprendre des légendes d’images, des bulles de bandes dessinées ainsi que des
niveau fiches de cuisines et des fiches de bricolage illustrées
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Identifier des indices formels dans
un texte écrit
1.1 Identifier les signes de ponctuation : Repérage, dans un corpus de phrases, des différents
virgule, points de suspension, guille- signes de ponctuation.
mets, tirets,deux points
22 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
Stan- A la fin du niveau 2, l’élève peut :
dard du • lire et comprendre des légendes d’images, des bulles de bandes dessinées ainsi que des
niveau fiches de cuisines et des fiches de bricolage illustrées
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.2 Identifier le monologue et le dialogue Exercice d’entraînement : encercler les phrases d’un
dialogue.
1.3 Identifier les indices formels d’une ban- Coloriage des bulles en rouge
de dessinée (bulles, vignettes) Exercice : numéroter les vignettes.
1.4 Identifier les indices formels d’une re- Exercice d’entraînement : entourer les ingrédients, les
cette de cuisine (nom du plat, ingré- mots indiquant la quantité.
Connexion
dient, quantité, mode de préparation) Exercice : souligner les verbes.
Composition de la liste des ingrédients.
1.5 Identifier les indices formels d’une fiche Exercice d’entraînement : entourer les verbes et les
Connexion
de bricolage noms.
2 Identifier des mots connus
2.1 Identifier différents graphèmes corres- Repérage, dans des mots indiqués, des plusieurs
pondant aux mêmes phonèmes graphies du même son. Classement visuel des gra-
phies.
Mémorisation visuelle de l’orthographe des graphè-
mes ayant la même prononciation.
Classements de type « je vois/ j’entends »
Lecture globale des mots connus à l’oral
3 Comprendre des petits textes
simples
3.1 Identifier le sens global d’un texte court Questionnement sur le contenu du texte. Illustrer le
texte
3.2 Identifier des personnages et objets Remise dans l’ordre logique des phrases de la situa-
tion de communication.
Tri visuel des personnages/ des actions du texte écrit.
Exercice : relier par des flèches les personnages et
leurs caractéristiques
Association du personnage au dessin qui le re-
présente
Dessin du personnage préféré du texte.
Démarcation des éléments qui caractérisent les per-
sonnages
3.3 Identifier la chronologie des actions Mise des actions dans l’ordre chronologique.
3.4 Identifier les indices temporels Repérage des mots qui indiquent le temps/la durée de
l’action réalisée par le personnage.
4 Comprendre des consignes simples
4.1 Identifier la nature des taches à réaliser Réalisation, de façon pertinente, de la consigne don-
née par écrit
4.2 Identifier le nombre des taches à réali- Exercice : souligner dans des consignes les verbes
ser qui indiquent la tâche à faire
4.3 Identifier la chronologie des taches à Lecture des consignes brèves et simples concernant
réaliser la vie de la classe/ des activités d’apprentissage
5 Oraliser un texte écrit simple
5.1 Lire des mots en respectant les relations Exercices de lecture oralisée de mots, phrases, texte
graphie/phonie. court.

5.2 Lire a voix haute de façon expressive un Lecture les répliques dans un dialogue écrit Connexion
court texte écrit en respectant les liai- Articulation correcte des mots d’une phrase
sons Articulation correcte des phrases connues à l’oral
5.3 Lire un court texte en respectant Réalisation de la lecture à plusieurs voix :le narrateur
l’intonation selon les types de phrases et les personnages. EO
Verbalisation de la même phrase en fonction de diffé-
rents signes de ponctuation.

6 Comprendre un texte court grâce aux


indices para textuels.
I–IV-ième classes 23

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
Stan- A la fin du niveau 2, l’élève peut :
dard du • lire et comprendre des légendes d’images, des bulles de bandes dessinées ainsi que des
niveau fiches de cuisines et des fiches de bricolage illustrées
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
6.1 Identifier le titre du texte Exercice : entourer le titre d’un texte.
Association des textes à leurs titres.
6.2 Identifier les relations entre le texte écrit Observation des images représentant des personna- Connexion
et les images ges, actions
Mise en correspondance des images avec les mots
connus, pour comprendre le message/sens
Repérage, dans le texte, les phrases qui sont illus-
trées par des images.
Formulation des hypothèses sur le contenu du texte à
partir du titre et des images

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Stan- • recopier des phrases courtes
dard du • légender une illustration avec un mot
niveau • écrire des phrases simples en respectant les principales règles d’orthographe grammaticale et
lexicale
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Ecrire des mots en respectant
l’orthographe lexicale
1.1 Copier sans erreur des mots Simple copie de mots
Copie de mots pour réaliser un dictionnaire
thématique
Exercices de transcription
Copie en écriture cursive de mots
Exercices d’écriture et de copie de combinaisons
de lettres
Exercices d’écriture et de copie de mots contenant
une combinaison de lettres / une graphie d’un pho-
nème
Connexion
Copie légèrement différée dans le temps
Exercices d’écriture /Compléter les mots avec les
combinaisons de lettres qui manquent en respectant
la correspondance sons /graphie
Classement et écriture des mots avec différentes
combinaisons de lettres apprises
Exercices d’écriture / Compléter les colonnes avec
les mots qui contiennent les mêmes combinaisons
de lettres
Ecriture des mots sous dictée
1.2 Orthographier correctement des mots Exercice d’écriture /Légender une illustration à l’aide
en situation d’écriture spontanée d’un mot, d’un groupe de mots, d’une phrase connus
à l’oral
Exercice lacunaire /Compléter une grille
en écrivant des mots qui correspondent
aux images présentées
Exercice lacunaire / Compléter des mots croisés
Exercice lacunaire/Compléter un bref texte
lacunaire en remplaçant les dessins
par un mot connu à l’oral
24 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Stan- • recopier des phrases courtes
dard du • légender une illustration avec un mot
niveau • écrire des phrases simples en respectant les principales règles d’orthographe grammaticale et
lexicale
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
2 Ecrire des groupes de mots en res-
pectant les règles de l’accord
2.1 Appliquer la règle de l’accord dans le Exercice lacunaire /Ecrire les articles devant les mots Connexion
groupe nominal Déterminant + Nom + connus à l’oral /Compléter les blancs avec les arti-
Adjectif qualificatif cles qui manquent
Exercice lacunaire/ Compléter les blancs avec les
marques écrites de genre et de nombre de l’adjectif
qualificatif
Transformation du groupe nominal au nombre indiqué
Exercice associatif/ Associer les articles avec les
noms proposés dans la boîte à mots
Exercice lacunaire/ Compléter les noms avec les let-
tres (marques du pluriel) qui manquent
Exercice lacunaire/ Ecrire la fin des mots dans un texte
2.2 Appliquer la règle de l’accord dans le Exercice lacunaire/ Compléter les blancs avec les
groupe verbal Sujet-Verbe pronoms qui manquent
Exercice lacunaire/ Compléter les blancs avec les
terminaisons qui manquent
Exercice lacunaire / Compléter la conjugaison d’un
verbe usuel
Exercice lacunaire/ Compléter les blancs avec un
verbe usuel conjugué (au Présent)
Transformation du groupe verbal à la forme négative
3 Ecrire un texte très simple d’après
un canevas
3.1 Renseigner une fiche d’identité Exercice lacunaire / Compléter un questionnaire simple Culture
Compléter une fiche d’identité très simple Connexion
3.2 Ecrire une liste de choses à rassembler, Ecriture de petits « post-it »
à acheter, à faire Ecriture d’ un mémo des activités à faire
Ecriture d’ une liste de choses à faire dans son agenda
/ une liste de préférences (en matière de loisirs de
nourriture, d’animaux, d’activités) /une liste de voyage

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Standard
• identifier des usages dans des relations interpersonnelles, des habitudes alimentaires, des
du niveau
symboles culturels, des contes, des monuments connus
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Identifier des aspects de la vie quoti-
dienne dans les pays francophones
1.1 Identifier des usages dans les relations Ecoute de mini -dialogues / Jeux de rôles/ Vision-
interpersonnelles (réagir à un remer- nage de courtes séquences filmées
CO
ciement, à l’expression d’une préfé-
rence, à une demande)
1.2 Identifier des habitudes alimentaires (cer- Observation des illustrations dans des magazines, CE
tains plats-symboles de la cuisine fran- livres de recettes / Dessiner et légender des ima-
çaise : croissant, fromage, baguette) ges avec des produits alimentaires spécifiques
aux pays francophones
I–IV-ième classes 25

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Standard
• identifier des usages dans des relations interpersonnelles, des habitudes alimentaires, des
du niveau
symboles culturels, des contes, des monuments connus
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
2 Découvrir quelques aspects (spécifici-
tés) de l’environnement culturel fran-
cophone
2.1 Connaître les onomatopées qui tradui- Identification des onomatopées correspondant aux CO
sent les cris des animaux cris des animaux dans des documents sonores /
Reproduction et mime des onomatopées corres-
pondant aux cris des animaux
2.2 Connaître quelques fêtes calendaires Activités de bricolage (cartes, objets représentatifs CO
(Nouvel An) de Nouvel An)
2.3 Découvrir quelques chansons et comptines Exercice : écouter et reproduire des chansons fran- CO, EO
appartenant au patrimoine francophone cophones
2.4 Découvrir quelques personnages des Exercice : dessiner des personnages des contes et CE
contes français (le Petit Chaperon Rou- les légender. EO
ge, le Loup, Cendrillon) Exercice : réaliser une exposition de dessins. Connexion
Mise en scène d’ une séquence d’un conte
3 Comparer certains usages et habitudes
à l’intérieur des pays francophones
3.1 Comparer certaines habitudes alimentai- Réalisation des affiches et collages présentant les EE
res habitudes alimentaires
3.2 Comparer certaines onomatopées qui Jeu ludique : deviner et imiter les cris des animaux CO, EO
traduisent les cris des animaux préférés
3.3 Comparer certains usages sur les Identification des symboles traditionnels des fêtes CE
fêtes calendaires (l’anniversaire, le (Nouvel An : sapin, jouets, feux d’artifice; anniver-
Nouvel An) saire: gâteau d’anniversaire.
3.4 Comparer les symboles culturels repré- Réalisation d’un collage de dessins représentant EE
sentant différents pays (l’Arc de Triom- des symboles culturels.
phe, La Tour Eiffel, La Louve etc.)
3.5 Comparer des personnages des contes Réalisation d’une exposition de livres de contes en
français et roumains roumain et en français.
Mise en scène des séquences alternatives des
contes français et roumains EO
4 Découvrir le monde francophone
4.1 Connaître Paris, capitale de la France Observation de photos, albums sur Paris. CE
4.1 Connaître quelques monuments architec- Observation de photos représentant les monuments CE
turaux de la capitale de la France (Tour connus de Paris.
Eiffel, Louvre, Notre Dame, Arc de Lecture et compréhension de légendes accompa-
Triomphe) gnant des illustrations.
4.2 Identifier quelques usages et habitudes à Observation de photos dans des magazines, livres, CE
l’intérieur de cette ville (promenades en prospectus représentant des activités des Pari-
bateaux-mouches, montée sur la Tour siens.
Eiffel…)

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Standard du
• réaliser quelques activités simples liées aux disciplines scolaires: mathématiques, musique,
niveau
sciences, arts plastiques, culture physique
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Supports et activités d’apprentissage complé-
d’autres
mentaires
objectifs
1 Utiliser le français pour réaliser des
activités mathématiques
1.1 Réaliser des activités de numération Exercice : compter oralement les objets représentés EO
sur l’image.
1.1.1 Dénombrer une collection d’objets. Additions en ligne. EO
Jeu « Qui compte le plus vite ? », « Le meilleur ma-
thématicien »
1.1.2 Calculer des sommes en ligne (1 - 20) Réalisation des exercices simples de calcul oral. CO
26 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 2, l’élève peut :
Standard du
• réaliser quelques activités simples liées aux disciplines scolaires: mathématiques, musique,
niveau
sciences, arts plastiques, culture physique
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Supports et activités d’apprentissage complé-
d’autres
mentaires
objectifs
2 Utiliser le français pour s’initier aux
sciences
2.1 Distinguer des personnes, des animaux Choix, dans la liste les noms signifiant des person- CE, EE
et des objets nes, des animaux, des objets
2.2 Identifier différentes parties du corps Dessin, en diverses couleurs, de différentes parties CE, EE
humain du corps humain
3 Utiliser le français pour réaliser des
activités artistiques
3.1 Utiliser le dessin dans ses diverses Mélange des couleurs primaires sur divers supports
fonctions et avec divers outils
3.2 Expérimenter des matériaux, des supports, Fabrication des objets d’après des fiches de CE
des outils et constater les effets produits bricolage.
3.3 Chanter Ecoute des documents audio. CO
3.4 Interpréter de mémoire quelques chan- Récital de chansons françaises. CO
sons simples
3.5 Ecouter les autres et pratiquer l’écoute Ecoute de courts extraits musicaux. CO
intérieure de courts extraits musicaux
4 Utiliser le français pour réaliser des
activités motrices
4.1 Exprimer corporellement des personnages, Activités de mime et d’expression corporelle Culture
des images, des états ; des sentiments
4.2 Adapter ses déplacements Activités de mime et d’expression corporelle Culture
4.3 Mettre en jeu des activités motrices Activités de mime et d’expression corporelle Culture
variées
4.4 Coopérer avec des partenaires dans un Jeux collectifs divers (jeu de ballon, jeu de Culture
jeu collectif béret, etc.)

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
CO Je m’appelle ; il/elle s’appelle Ecole ƒ Prosodie de la phrase
EO Moi, c’est… ƒ L’alphabet déclarative
CE J’ai … ans ; il/elle a … ans ƒ Les nombres et chiffres ƒ Identification des phonè-
EE J’ai un frère, une sœur (1-20) ; mes spécifiques
CO Bonjour les enfants ! /Salut ! ƒ numéraux ordinaux (1-5) ƒ Le genre des noms
EO Au revoir ! / Salut ! ƒ Le matériel scolaire (trousse, ƒ Les déterminants indéfinis
CE S’il vous plait ; s’il te plait règle, gomme...) (un/une/des)
EE Merci ƒ Actions liées aux activités ƒ Les déterminants définis
CO scolaires (tourner la page...)
Je suis content(e) / je suis triste ; Il / elle est (le/la/l’/les)
content(e) / triste ƒ Actions liées aux activités ƒ Les adjectifs posses-
EO J’ai mal à … la tête sportives / motrices (sauter, sifs(un seul possesseur,
CE Que tu as de beaux yeux ! Oh, la belle bleue ! tourner, lever, secouer) un seul objet)
EE ƒ Actions liées au déplace- ƒ Accord des adjectifs quali-
CO Qu’est-ce que tu veux pour ton anniversaire ? / ment (voler, jouer, faire du ficatifs (cas réguliers)
Qu’est-ce que tu veux faire pour ton anni- vélo, aller à/en ƒ Articulateurs et/ou
EO versaire ? ƒ La famille proche(+cousin,e, ƒ Les présentatifs (voilà...)
Je veux / Je voudrais / Je voudrais aussi + grands-parents) ƒ Les prépositions (sur,
CE nom / verbe à l’infinitif ƒ Les parties du corps (la tête, derrière, sous, dans)
EE J’aime / je n’aime pas / j’adore + nom les cheveux, les yeux, le ƒ Verbes usuels au présent
Cn nez, les oreilles, la bouche, de l’indicatif (cas réguliers)
Cl les dents...) ƒ Prosodie de la phrase
ƒ Les vêtements (le bonnet, le interrogative
CO C’est Maria / un chien / une gomme chapeau, la jupe, le jean, la ƒ La phrase interrogative
EO Voilà Marie / une gomme / des chaussures veste, le pull, les chaussu- globale
CE res, les bottes) ƒ La phrase interrogative
EE ƒ Les couleurs avec un mot interrogatif
I–IV-ième classes 27

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
CO C’est bleu ; il /elle est bleu(e) ƒ Les animaux de la ferme (la ƒ Identification de la phrase
EO Maria a 5 crayons rouges vache, le cheval, la poule, le injonctive
CE C’est à Maria coq...) ƒ Verbes usuels à l’impératif
EE J’ai une trousse ƒ Les onomatopées : cris (2ème personne singulier
Cn Ma gomme est rouge/ Ma règle est... d’animaux de la ferme et pluriel)
Cl ƒ Identification de la proso-
CO Le coq fait cocorico Repas / Habitudes alimen- die de la phrase exclama-
EO Il est rouge taires tive
CE Il chante ƒ La nourriture (croissant, ƒ Présent des verbes du I
EE tartine, café, lait, thé) groupe (opposition III per-
Cn ƒ Les fruits/ les légumes sonne sg. /pl.)
Cl (orange, banane, salade, ƒ Pronoms personnels su-
CO J’aime le fromage / les chats pomme, poire, abricot) jets (oppositions il/elles ;
EO Je n’aime pas le fromage ƒ Les repas (petit déjeuner) ils/elles)
CE Il met un pantalon / Maria mange une glace ƒ La chambre
EE Je nage comme…/ je saute / je vole / je joue ƒ Les jours de la semaine
du…
Cn je fais de la… L’environnement culturel
Je sais sauter à la corde / je ne sais pas faire ƒ Fêtes : l’anniversaire, Nou-
Cl du ski vel An
CO Comment tu t’appelles ? / Comment il ƒ Symboles culturels français :
EO s’appelle ? Paris, Tour Eiffel, Notre-
CE Tu / il a(s) quel âge ? dame, Louvre.
EE Qui est-ce ? Qu’est-ce que c’est ?
Cn C’est de quelle couleur ?
Cl Tu/ il a(s) combien de …?
Tu as un chat ? Tu as
un frère ?
CO Qu’est-ce que tu fais ?/ Qu’est-ce qu’il/elle fait ?
EO Qu’est-ce que tu bois ?/ Qu’est-ce que tu
manges ?
CE
EE
Cn
Cl
CO Tournez la page !
EO Regardez l’image !
CE Entoure / colorie les bons dessins / Fabrique !
EE Rappelez-vous !
Prends ton livre !
Voilà ta gomme !
Donne-moi ta règle !
CO Quelle heure est-il ?
EO Il est onze heures / midi / minuit
CE Qu’est-ce que tu fais lundi / dimanche ?
EE
Cn
Cl
CO Je veux / voudrais du gâteau, s’il te plait
EO Il y a du thé ?
CE
EE
Cn
Cl

CO Joyeux Noël !
EO Je vais à Paris / Je veux voir la Tour Eiffel
CE
EE
Cn
Cl
28 Curriculum de français pour les classes bilingues

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
CO Elle a une robe bleue
EO Je mets un pantalon noir
CE Qu’est-ce que tu mets pour le carnaval ?
EE
Cn
Cl
CO Qu’est-ce que tu prends au petit déjeuner ?
EO Je prends du lait
CE Je mange des croissant
EE Je bois du lait
Cn
Cl
CO Je suis dans la chambre / dans la cuisine
EO Tu joues dans ta chambre
CE
EE
CO Il y a une poupée dans la chambre
EO Il y a un livre dans ma chambre
CE
EE

CLASSE/NIVEAU III

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 3 l’élève peut :
Standard
• comprendre des expressions et un vocabulaire très fréquent relatifs à la description d’une
du ni-
personne, d’une situation, d’un lieu, concernant les goûts et les préférences de quelqu’un
veau
• comprendre le sujet d’un dialogue simple, d’une histoire courte, d’un conte
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Comprendre quelqu’un qui se présente
1.1 Identifier son nom Présentations en cercle / jeux de ballon, / Culture
comptines
Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple
sous dictée
1.2 Comprendre son âge Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple Connexion
sous dictée
1.3 Comprendre s’il a des frères et soeurs Jeux de rôles, interviews
/la composition de la famille Jeux des photos de la famille
1.4 Comprendre l’expression de la date de Jeux de rôles, interviews
naissance
1.5 Comprendre l’origine de quelqu’un/ la na- Jeux de rôles, interviews
tionalité de quelqu’un
2 Entretenir des relations sociales
2.1 Comprendre une salutation Rituels de début de classe, / jeux de déplacement Culture
2.2 Comprendre une prise de congé Rituels de fin de classe / jeux de rôle
2.3 Comprendre une demande polie Situations de vie scolaire / simulations
2.4 Comprendre un remerciement/une excuse Situations de vie scolaire
2.5 Comprendre l’expression de l’acceptation/ Situations de vie scolaire
du refus
3 Comprendre l’expression des senti-
ments
3.1 Comprendre l’expression de la joie, la Jeux de rôles / une comptine en exprimant divers Culture
tristesse sentiments
3.2 Comprendre l’expression de la douleur Jeux de rôles : chez le médecin / Jeu de mimes /
chansons
I–IV-ième classes 29

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 3 l’élève peut :
Standard
• comprendre des expressions et un vocabulaire très fréquent relatifs à la description d’une
du ni-
personne, d’une situation, d’un lieu, concernant les goûts et les préférences de quelqu’un
veau
• comprendre le sujet d’un dialogue simple, d’une histoire courte, d’un conte
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
3.3 Comprendre l’expression de l’admiration Jeux de rôles
3.4 Comprendre l’expression d’une sensation Jeux de rôles
(faim, soif)
4 Comprendre des informations sur les
goûts et les préférences de quelqu’un
4.1 Identifier ce que quelqu’un aime Activités d’écoute, interviews Culture
4.2 Identifier ce que quelqu’un n’aime pas Activités d’écoute, interviews
4.3 Comprendre ce que quelqu’un préfère Activités d’écoute, interviews
4.4 Comprendre ce que quelqu’un préfère Activités d’écoute, interviews
faire
5 Comprendre l’expression de la situa-
tion dans l’espace
5.1 Identifier des lieux Ecoute et montre ; écoute et dessine Connexion
5.2 Identifier quelques repères spatiaux Jeu ludique/Trouver des objets dans la classe en
suivant les consignes orales
5.3 Comprendre l’expression de l’origine, de la Jeu ludique/ Ecoute et montre ; écoute et dessine
provenance et de la destination
6 Comprendre quelqu’un qui parle de ses
activités
6.1 Ce qu’il fait/ ce qu’il ne fait pas Jeu de mime/Mimer une action/ Identifier différentes Culture
actions dans une comptine
6.2 Comment il le fait Situations de vie scolaire : réalisation de tâches
6.3 Comprendre ce que quelqu’un a l’intention Jeux de rôles
de faire Activités d’écoute
7 Comprendre la caractérisation de per-
sonnes, animaux ou objets
7.1 Comprendre les éléments de description Jeux de bingo représentant divers objets de couleur Connexion
(aspects extérieurs, qualités, défauts) / Dictée d’images
Jeux de présentations en cercle accompagnés de
gestuelle : Jeu de Colin Maillard
Jeu ludique/ Montrer l’image correspondant à
l’animal nommé / identifier en situation d’écoute
les animaux cités dans une comptine
7.2 Comprendre des informations relatives au Jeu de bingo des nombres / Compter, dénombrer
nombre et à la quantité diverses collections d’objets
7.3 Identifier l’appartenance Situations de vie scolaire / interviews de groupes,
sondages
7.4 Comprendre l’expression du prix Jeux de bingo
Jeux de bingo
7.5 Comprendre l’expression des variétés de Jeux de bingo
nourriture Dictée d’images
7.6 Comprendre l’expression du mode de vie Activités d’écoute
(le lieu de l’habitation) Ecoute et montre ; écoute et dessine
8 Comprendre l’expression du temps
8.1 Comprendre l’expression de l’heure Activités d’écoute Connexion
8.2 Identifier quelques repères temporels Activités d’écoute
Jeux de rencontre
8.3 Comprendre l’expression des évènements Activités d’écoute
dans le présent
8.4 Comprendre l’expression des évènements Activités d’écoute
dans le futur
9 Participer à la vie de la classe Situations de vie scolaire
9.1 Comprendre des consignes simples Situations de vie scolaire Culture
concernant la vie de la classe Connexion
9.2 Comprendre une appréciation, un Situations de vie scolaire
jugement
30 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 3 l’élève peut :
Standard
• comprendre des expressions et un vocabulaire très fréquent relatifs à la description d’une
du ni-
personne, d’une situation, d’un lieu, concernant les goûts et les préférences de quelqu’un
veau
• comprendre le sujet d’un dialogue simple, d’une histoire courte, d’un conte
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
9.3 Comprendre l’expression d’une autorisa- Situations de vie scolaire
tion / d’une interdiction
9.4 Comprendre des ordres liés aux activités Situations de vie scolaire
quotidiennes

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau III, l’élève peut :
Stan- • communiquer en personnalisant des énoncés connus par la modification de quelques élé-
dard du ments, dans le respect de la morphosyntaxe
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Se présenter / présenter qn / qch
1.1 Donner son nom / le nom de qn Présentations en cercle / jeux de ballon, / Culture
comptines
1.11 Epeler son prénom / le prénom de qn Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple
sous dictée
1.12 Dire la date de naissance
1.13 Dire son âge / l’âge de qn Jeux de rôles, interviews
1.14 Indiquer son origine/ sa nationalité Culture
1.2 Parler de sa famille éloignée Présenter des photos de sa famille / se dessiner soi
et sa famille et commenter son dessin
2 Entretenir des relations sociales
2.1 Saluer qn Rituels de début de classe, / jeux de déplacement Culture
2.2 Prendre congé Rituels de fin de classe / jeux de rôle
2.3 Remercier Situations de vie scolaire
2. 4 Présenter ses excuses Situations de vie scolaire
2.5 Souhaiter (anniversaire /fête) Simulations
2.6 Exprimer son accord /désaccord Situations de vie scolaire
2.7 Encourager / Féliciter Situations de vie scolaire
3 Dire ce que l’on ressent
3.1 Exprimer la joie, la tristesse Jeux de rôles / dire une comptine en exprimant Culture
divers sentiments
3.2 Exprimer la douleur Jeux de rôles : chez le médecin / Jeu de mimes /
chansons
3.3 Exprimer l’admiration Sketches / jeux de rôles
3.4 Exprimer une sensation (faim, soif, peur) Jeux de rôles
4 Parler de ses goûts et ses préférences Interviews / sondages / Remue-méninges
4.1 Dire ce qu’on aime/ ce qu’on aime faire Connexion
4.2 Exprimer ce qu’on veut / ce qu’on veut
faire
4.3 Exprimer ses préférences
4.3.1 en matière de loisirs
4.3.2 en matière de nourriture (boissons et
aliments)
4.3.3 en matière d’activités scolaires (matières,
emploi du temps)
4.3.4 en matière de tenue vestimentaire
I–IV-ième classes 31

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau III, l’élève peut :
Stan- • communiquer en personnalisant des énoncés connus par la modification de quelques élé-
dard du ments, dans le respect de la morphosyntaxe
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
5 Localiser un objet / une personne Analyse de plans d’habitations
5.1 Se situer/ situer qqn dans l’appartement L’aveugle et ses guides Connexion
5.2 Situer un objet dans la pièce Activités motrices et d’orientation
5.3 Se déplacer dans l’espace / indiquer le
mode de déplacement
5.4 Indiquer la position
5.5 Indiquer un lieu
6 Caractériser quelqu’un ou quelque
chose
6.1 Décrire son aspect exterieur(aspect phy- Jeux de bingo représentant divers objets de couleur Connexion
sique, couleur, taille, qualites,defauts) Jeu de Qui est-ce
Jeu de Kim
Jeu des devinettes« Jean Petit qui danse » Le
portrait mystérieux
6.2 Exprimer la quantité Jeu de bingo des nombres / Compter, dénombrer
diverses collections d’objets
6.3 Exprimer l’appartenance Situations de vie scolaire / interviews de groupes,
sondages
Jeu de rôles « La dispute »
6.4 Donner le prix Situation d’achat
6.5 Dire ce qu’il mange Jeux de cartes
7 Exprimer une action
7.1 Dire ce que la personne/ l’animal fait Jeu ludique/ Mimer une action / Identifier différentes Culture
actions dans une comptine /Comparer l’action de
la personne avec celle de l’animal
7.2 Exprimer ce que l’on veut faire Sondages / Dialogues
7.3 Dire ce que l’on sait / ne sait pas faire Sondages / Dialogues
7.4 Dire ce que l’on a l’intention de faire Sondages / Dialogues
8 Situer/se situer dans le temps
8.1 Demander / indiquer l’heure Jeux de chiffres Connexion
8.2 Situer les événements dans le présent Jeu du « la voilà »
8.3 Situer les événements dans le futur Projets d’avenir
9 Demander à quelqu’un des informations
9.1 Demander des informations sur son nom Jeux de rencontre / Jeux de rôles Culture
9.2 Demander des informations sur son âge Jeux de rencontre / Jeux de rôles avec identité
fictive
9.3 Demander des informations sur une Jeu ludique /Dénombrer des collections /
quantité
9.4 Demander des informations sur une Jeu ludique/ Décrire les vêtements portés par une
couleur personne /Mélanger des couleurs primaires et
nommer le résultat obtenu
9.5 Demander une information sur Jeux de questions-réponses
l’appartenance
9.6 Demander des informations sur le prix Situations d’achat
d’un objet
9.7 Demander la classe Situations de vie scolaire
10 Demander à quelqu’un quelque chose
10.1 Demander pour obtenir quelque chose Fiche de vœux adressée à Père Noël Culture
10.2 Demander de faire quelque chose Jeu de bouche à l’oreille
11 Participer à la vie de la classe
11.1 Appeler l’attention du maître ou de ses Situations de vie scolaire Culture
collègues Connexion
11.2 Exprimer l’incompréhension Situations de vie scolaire
11.3 Demander de répéter Situations de vie scolaire
11.4 Dire que l’on sait /ne sait pas Situations de vie scolaire
32 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau III, l’élève peut :
Stan- • communiquer en personnalisant des énoncés connus par la modification de quelques élé-
dard du ments, dans le respect de la morphosyntaxe
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou son
environnement immédiat
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
11.5 Donner des consignes simples concer- Situations de vie scolaire
nant la vie de la classe
12 Reproduire oralement un texte appris
par cœur
12.1 Réciter une comptine Apprentissage de comptines en jeux de groupes Culture
12.2 Reproduire un court dialogue appris par Présentation de sketches Connexion
cœur
12.3 Chanter une chanson simple Activités musicales
12.4 Réciter une poésie brève Récitals collectifs

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 3, l’élève peut :
Standard
• lire et comprendre le sujet d’une histoire courte, une carte postale, un message court ainsi
du niveau
que trouver une information dans un texte court et simple (menu, horaire, annonce...)
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres objectifs
1 Identifier des indices formels du texte
écrit/code écrit
1.1 Consolider la conscience graphique Repérage de toutes les correspondances gra-
phie/phonie, simples et complexes
Exercice : chasser l’intrus graphique
Exercice : classer les mots d’après le graphème
1.2 Identifier des signes de ponctuation Identification des signes de ponctuation sur une Culture
annonce, sur une carte
2 Comprendre un texte écrit grâce aux
indices para textuels
2.1 Identifier le titre Identification du titre du texte écrit sur des cou-
vertures de livres, sur des textes de manuels
2.2 Identifier les sous-titres Exercice : entourer le titre
2.3 Identifier le nom de l’auteur Exercice : souligner le nom de l’auteur
2.4 Identifier les relations du texte et des Observation des images représentant des per-
images sonnages, actions, et mise en correspondance
de ces images avec les mots connus, pour
comprendre le message/sens
Repérage dans le texte les phrases qui sont
illustrées par des images.
Création des hypothèses sur le contenu du texte
à partir du titre et des images.
3 Comprendre un texte informatif court
et simple
3.1 Identifier le sens global d’un message sim- QCM sur le sens du texte Connexion
ple, une carte postale, horaire, annonce
3.2 Identifier le destinataire et le destinateur Exercice : souligner les mots indiquant le desti-
nataire et le destinateur
3.3 Identifier l’intention exprimée par Questionnement à partir de la question Pour-
écrit/l’intention de communication quoi ?
4 Comprendre la caractérisation des
personnages, objets, lieux, animaux
4.1 Comprendre le sens global de la caracté- Questionnement à partir des questions Qui ?
risation Quoi ? Comment ?
4.2 Comprendre les éléments de caractérisa- Souligner des adjectifs qualificatifs. Connexion
tion :aspect extérieur, certains traits de Repérage des qualités et de défauts.
caractère
I–IV-ième classes 33

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 3, l’élève peut :
Standard
• lire et comprendre le sujet d’une histoire courte, une carte postale, un message court ainsi
du niveau
que trouver une information dans un texte court et simple (menu, horaire, annonce...)
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres objectifs
4.3 Identifier les indices spéciaux Repérage les composantes du cadre spatial.
Questionnement à partir des questions ?
Où ? Qui ?
5 Comprendre un texte narratif simple
5.1 Comprendre le sens global du texte Questionnement : Qui ?Quoi ?Quand ?
5.2 Identifier les personnages Exercice : entoure les noms des personnages.
5.3 Identifier le lieu de l’action/activité Repérage des composantes du cadre spatial.
Questionnement à partir des questions ? Où ?
Qui ?
5.4 Identifier la chronologie des ac- Repérage des composantes du cadre temporel.
tions/activités des personnages Questionnement a partir des questions :Quand ?
Qui ?
Mise dans l’ordre logique, des mini dialogues de
la situation de communication.
Enumération « en chaîne » les activités du per-
sonnage en respectant leur succession
Repérage des indices temporels
6 Comprendre des documents icono-
graphiques
6.1 Comprendre le plan d’un lieu d’habitation Repérage des pièces de la maison sur le plan Connexion
6.2 Comprendre des pictogrammes usuels Association du pictogramme à son dessin/photo Culture
7 Comprendre des consignes complexes
7.1 Identifier le nombre de taches à réaliser Réalisation de façon pertinente de la consigne
donnée par écrit
7.2 Identifier la chronologie des taches a Exercice : souligner dans des consignes les
réaliser verbes qui indiquent la tache à faire
7.2 Identifier l’objectif des taches a réali- Lecture des consignes brèves et simples concer-
ser/accomplir nant la vie de la classe/ les activités
d’apprentissage.
8 Oraliser un texte écrit simple
8.1 Réaliser à haute voix une lecture cor- Exercices de prononciation Connexion
recte, expressive et fluide de courts tex- Exercices d’entraînement au débit/vitesse
tes simples d’élocution
Mémorisation des comptines, chansons, vire
langues
Exercice : dramatiser, lire des textes par rôles
8.2 Lire un texte en respectant les groupes Exercice : lire aux autres un texte qu’ils n’ont pas
de souffles/l’accent tonique sous les yeux

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau III, l’élève peut :
Standard • légender une illustration
du niveau • écrire un texte simple et court
• écrire une carte postale simple
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
1 Ecrire des mots en respectant
l’orthographe lexicale
1.1 Copier sans erreur des mots Copie de mots pour réaliser un dictionnaire théma-
tique Exercices de transcription
Ecrire des lettres qui manquent dans un mot
Recopie de mots en les associant aux images Culture
Exercice lacunaire/Compléter un texte lacunaire
en y insérant des éléments présentés dans la
boîte à mots
34 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau III, l’élève peut :
Standard • légender une illustration
du niveau • écrire un texte simple et court
• écrire une carte postale simple
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
1.2 Orthographier correctement des mots en Expression écrite guidée ou semi- libre pour termi-
situation d’écriture spontanée ner une phrase
Exercice lacunaire/Compléter les bulles /Compléter
un questionnaire simple
Exercice d’ecriture/ Légender une illustration à
l’aide des mots connus à l’oral
Exercice lacunaire /Compléter des mots croisés
/Compléter un bref texte lacunaire par des mots
connus à l’oral
2 Ecrire des groupes de mots en res-
pectant les règles de l’accord
2.1 Appliquer la règle de l’accord dans le Exercice lacunaire / Ecrire les articles devant les Connexion
groupe nominal mots connus à l’oral / Compléter les blancs avec
Déterminant + Nom + Adjectif qualificatif les articles qui manquent / Compléter les blancs
avec les marques écrites de genre et de nombre
de l’adjectif qualificatif
Transformation du groupe nominal au nombre indiqué
Exercice lacunaire / Compléter les noms avec les
lettres (marques du pluriel) qui manquent / Com-
pléter les blancs avec l’adjectif possessif qui
manque
2.2 Appliquer la règle de l’accord dans le Exercice lacunaire /Compléter les blancs avec les
groupe verbal Sujet-Verbe pronoms qui manquent
/Compléter les blancs avec les terminaisons qui
manquent
/Compléter la conjugaison d’un verbe usuel
/Compléter les blancs avec un verbe usuel
conjugué
Transformation du groupe verbal à la forme négative
Transformation du groupe verbal au pluriel / au
singulier
3 Ecrire un texte simple et court d’après
un canevas
3.1 Ecrire un texte simple et court en respec- Culture
tant : Connexion
3.1.1 les marques typographiques (majuscu- Expression ecrite /Légender une illustration, une
les, minuscules, blancs) suite d’illustrations à l’aide des phrases connues
à l’oral
/Compléter des bulles dans une BD
3.1.2 les règles de ponctuation (point, virgule, Expression ecrite / Légender une illustration, une
signe d’interrogation, signe suite d’illustrations à l’aide des phrases connues
d’exclamation) à l’oral/
Compléter des bulles dans une BD
3.1.3 les connecteurs temporels et chronologi- Expression écrite /Légender une suite d’illustrations
ques très simples à l’aide des phrases connues à l’oral/
Compléter des bulles dans une BD
3.1.4 l’ordre des mots S – V – O dans la Reconstitution de l’ordre des mots dans une phrase
phrase Reconstitution d’ une phrase
Expression écrite/Légender une illustration, une
suite d’illustrations à l’aide des phrases connues
à l’oral/
Compléter des bulles dans une BD
3.2 Ecrire un texte informatif simple et court Expression écrite guidée/Compléter les réponses à Connexion
d’après un canevas une enquête,à un questionnaire Culture
/Compléter une recette de cuisine
3.3 Ecrire une carte postale simple d’après Expression écrite guidée/ Compléter une carte
un canevas postale
I–IV-ième classes 35

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau III, l’élève peut :
Standard • légender une illustration
du niveau • écrire un texte simple et court
• écrire une carte postale simple
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
3.4 Ecrire un texte descriptif simple d’après Description d’ une image à l’aide des phrases
un canevas connues à l’oral
Description d’une personne d’après un canevas
Description d’ un animal d’après un canevas
Description d’un lieu d’après un canevas
Présentation de soi-même dans une lettre d’après
un canevas

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 3, l’élève peut :
Standard du • comprendre les éléments des cultures française et francophone : découvrir le système édu-
niveau catif, le monde de la famille, comparer des paysages, les prénoms de diverses origines, les loi-
sirs, les types d’habitation, les moyens de transport
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
1 Reconnaître sur la carte les pays fran- Identification sur la carte du monde francophone Connexion
cophones de certains pays et villes francophones
1.1 Identifier son pays sur la carte Fabrication des drapeaux des pays franco-
phones, en les collant à la bonne place Connexion
Exercice : associer le drapeau au pays
1.2 Comparer les paysages de la France et Exercice : dessiner des paysages des pays.
de la Moldova Collage de photos
1.3 Connaître la capitale de la France, Paris Localisation de la France sur la carte Connexion
1.4 Découvrir la France et ses paysages Exercice : décrire et comparer des paysages EO
(montagnes, mers, fleuves) de France
1.5 Connaître les principales villes de France Activité : localiser sur la carte. Connexion
(Marseille, Bordeaux, Lille, Lyon, Toulouse)
2 Reconnaître des prénoms français
2.1 Comparer des prénoms français et rou- Activité d’entraînement : encercler les pré- CE
mains noms français EO
Réalisation d’une liste des prénoms des élè-
ves de la classe, en donnant l’équivalent
français
2.2 Trouver des ressemblances et des diffé- Classement des prénoms masculins et CE
rences entre les prénoms français et féminins
roumains
3 Découvrir le système éducatif en
France
3.1 Connaître les 3 cycles du système éduca- Exercice : dessiner 3 échelles en indiquant le CE
tif français cycle pour chaque.
3.2 Comparer les périodes de vacances de Activité : colorier en rouge sur le calendrier les CE
certains pays francophones (Noël et les dates des vacances de Noël et des grandes
grandes vacances) vacances
4 Découvrir l’univers de la famille
4.1 Repérer les membres d’une famille tradi- Activité : dessiner les membres de la famille, CE
tionnelle nommer, présenter des photos de famille
4.2 Comparer les liens de parenté chez nous Exposition de dessins de famille avec leurs
et dans des pays francophones légendes simples
5 Identifier différents types d’habitations
5.1 Identifier des types d’habitation en France Exercice : dessiner une maison, colorier les par- CE
et en Moldova ties composantes d’une maison, les légender
Exercice : retrouver dans des magazines fran-
cophones de différents types d’habitation
36 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 3, l’élève peut :
Standard du • comprendre les éléments des cultures française et francophone : découvrir le système édu-
niveau catif, le monde de la famille, comparer des paysages, les prénoms de diverses origines, les loi-
sirs, les types d’habitation, les moyens de transport
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
5.2 Distinguer des habitations typiques pour Association des images avec la notion perti- Connexion
la ville et la campagne nente (ville : immeuble, édifice à plusieurs
étages etc.)
6 Identifier des loisirs culturels dans des Exposition de posters représentant différents
pays francophones loisirs.
7 Identifier certains moyens de transport Observation des illustrations dans des maga- Connexion
zines. Collage de photos représentant des CE
moyens de transport
8 Identifier des pictogrammes Association des pictogrammes au mot/logo Connexion
CE
9 Comparer certains usages vestimentaires
9.1 Comparer les vêtements féminins Activité : découper des articles vestimentaires CE
féminins, les coller sur un poster et les
présenter
9.2 Comparer les vêtements masculins Activité : découper des articles vestimentaires CE
masculins, les coller sur un poster et les pré-
senter

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 3, l’élève peut :
Standard du
• réaliser en français des activités mathématiques, motrices et artistiques simples, de
niveau
s’initier aux sciences
Relation
Supports et activités d’apprentissage
Objectifs d’apprentissage avec d’autres
complémentaires
objectifs
1 Utiliser le français pour réaliser des acti-
vités mathématiques
1.1 Utiliser le français pour réaliser des activités Exercice : calculer l’âge des personnages, écrire CE, EE
de numération la date de naissance, dire son âge, l’âge des
copains, des membres de la famille
1.2 Dire et écrire correctement l’heure Fabrication d’ une montre : nommer l’heure EE, EO
1.3 Ecrire correctement les chiffres Résolution des problèmes mathématiques CE, EE
simples
1.4 Lire le plan d’une ville, village, lieu Réalisation du plan sur un poster : légender CE
d’habitation l’image.
2 Utiliser le français pour réaliser des acti-
vités artistiques
2.1 Utiliser le dessin dans ses diverses Mélange des couleurs primaires sur divers
fonctions supports et avec divers outils
2.2 Expérimenter des matériaux, des supports, Fabrication de différents objets
des outils et constater les effets produits
2.3 Chanter Ecoute des documents audio (chansons) et EO
imitation de la prononciation
2.4 Interpréter de mémoire quelques comptines Concours de récitation EO
simples
2.5 Ecouter les autres et pratiquer l’écoute inté- Ecoute de courts extraits musicaux CO
rieure de courts extraits musicaux
3 Utiliser le français pour s’initier aux
sciences
3.1 Découvrir certains éléments de la nature : la Exercice : décrire l’animal de la ferme ou de la CE, EE
faune et la flore forêt.
3.2 Identifier des produits alimentaires qui ren- Activité : associer le produit à l’action
forcent la santé
3.3 Découvrir le mode de nutrition/alimentation Chasse de l’intrus. CE
et le lieu d’habitation d’un animal familier Activité : associer l’animal et le dessin repré-
sentant le lieu d’habitation/ les aliments
I–IV-ième classes 37

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 3, l’élève peut :
Standard du
• réaliser en français des activités mathématiques, motrices et artistiques simples, de
niveau
s’initier aux sciences
Relation
Supports et activités d’apprentissage
Objectifs d’apprentissage avec d’autres
complémentaires
objectifs
4 Utiliser le français pour réaliser des acti-
vités motrices
4.1 Exprimer corporellement des personnages, Activités de mime et d’expression corporelle,
des images, des états ; des sentiments imiter des personnages, jouer le rôle d’un
personnage, mimer une action, un état.
4.2 Adapter ses déplacements Activités de mime et d’expression corporelle,
4.3 Mettre en jeu des activités motrices variées Activités de mime et d’expression corporelle
4.4 Coopérer avec des partenaires dans un jeu Jeux collectifs divers EO
collectif

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
EO Je m’appelle ; il/elle s’appelle ƒ Les nombres et chiffres (1- ƒ Articles définis /indéfinis
CO Moi, c’est… 60) ƒ Féminins des adjectifs quali-
CL J’ai … ans ; il/elle a … ans ƒ La parenté : famille éloignée ficatifs
CN Il est né le 12 février / Je suis né... ƒ La description d’une per- ƒ Pluriel des adjectifs qualifica-
J’ai un frère, une sœur sonne (l’être humain) tifs
Il vient de Bruxelles / Il est de Londres ƒ Portrait physique ƒ Les adjectifs possessifs
Il va à Paris / Il part pour... /vers le Sud ƒ parties du corps ƒ Pluriel des noms
EO Bonjour les enfants ! /Salut ! ƒ portrait moral ƒ Verbes en –er au présent
CO Au revoir ! / Salut ! ƒ tenue vestimentaire ƒ Verbes irréguliers
CL S’il vous plait ; s’il te plait ƒ Les animaux de la forêt ƒ La forme négative des ver-
Merci ƒ L’école bes
La gomme, s’il te plait ƒ Le matériel scolaire ƒ Les articles contractés (au,
Oui, d’accord, super/Non, pas maintenant Matières scolaires du)
EO Je suis content(e) / je suis triste ; Il / elle est ƒ Les couleurs ƒ Prépositions (devant, der-
CO content(e) / triste ƒ La destination rière)
CN J’ai mal à … la tête Direction ƒ Pronom personnel indéfini
Que tu as de beaux yeux ! Oh, la belle bleue ! Certains moyens de trans- (on)
EO Qu’est-ce que tu veux pour ton anniver- ports ƒ Pronoms toniques (moi, toi,
CO saire ? / (Actions liées au déplace- lui, elle)
CL Qu’est-ce que tu veux faire pour ton anni- ment) : ƒ Adjectifs exclamatifs
versaire ? ƒ La gastronomie et le repas : ƒ Adjectifs interrogatifs
Je veux / Je voudrais / Je voudrais aussi + Ingrédients ƒ Adjectifs numéraux ordinaux
nom / verbe à l’infinitif Recettes de cuisine ƒ (1-10)
J’aime / je n’aime pas / j’adore + nom / Boissons ƒ Futur proche
verbe à l’infinitif Aliments du goûter ƒ Impératifs de certains verbes
CO C’est Maria / un chien / une gomme ƒ Les sports traditionnels ƒ Adverbes de temps (au-
EO Voilà Marie / une gomme / des chaussures ƒ L’habitation : jourd’hui, demain, après)
CO C’est bleu ; il /elle est bleu(e) Appartement ƒ Adverbes de quantité (beau-
EO Maria a 5 crayons rouges Mobilier coup de, trop, très)
CN C’est à Maria ƒ Les jours de la semaine ƒ Adverbes de lieu
J’ai une trousse ƒ Les mois de l’année ƒ Phrase interrogative : intona-
Ma gomme est rouge/ Ma règle est... ƒ Les éléments du paysage tion, est-ce que ?
CO Le coq fait cocorico nature
EO Il est rouge ƒ Les loisirs :
CN Il chante vacances de découvertes
CO J’aime le fromage / les chats jeux
EO Je n’aime pas le fromage ƒ L’heure, la montre
CN J’aime bien/beaucoup/surtout / Je préfère ƒ Les achats
CL Je n’aime pas du tout/ Je déteste ƒ La ville et ses bâtiments
J’aime le tennis, la musique /j’aime faire du
tennis
CO Il met un pantalon / Maria mange une glace
EO Je nage comme…/ je saute / je vole / je / je
CN fais de la…
Je sais sauter à la corde / je ne sais pas
faire du ski
Je vais jouer au tennis/faire du vélo
38 Curriculum de français pour les classes bilingues

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
CO Comment tu t’appelles ? / Comment il
EO s’appelle ?
CN Tu /il a(s) quel âge ?
Tu es en quelle classe ?
Qui est-ce ? Qu’est-ce que c’est ?
C’est de quelle couleur ?
Tu/ il a(s) combien de …?
Tu as un chat ? Tu as un frère ?
Il coûte combien ? / Le jean c’est com-
bien ?/ C’est cher ?
CO Qu’est-ce que tu fais ?/ Qu’est-ce qu’il/elle fait ?
EO Qu’est-ce que tu bois ?/ Qu’est-ce que tu
manges ?
CO Tournez la page !
EO Regardez l’image !
CN Entoure / colorie les bons dessins / Fabrique !
Rappelez-vous !
Prends ton livre
Voilà ta gomme !
Donne-moi ta règle !
Lève-toi ! / Dépêche-toi ! / Habille-toi !
CO Quelle heure est-il ?
EO Il est onze heures / midi / minuit
CN Qu’est-ce que tu fais lundi / dimanche ?
CO Je veux / voudrais du gâteau, s’il te plait
EO Il y a du thé ?
CN
CL
CO Joyeux Noël !
EO Je vais à Paris/ Je veux voir la Tour Eiffel
CL
CN
CO Elle a une robe bleue
CE Je mets un pantalon noir
CL Qu’est-ce que tu mets pour le carnaval ?
CO Qu’est-ce que tu prends au petit déjeuner ?
CE Je prends du lait
CL Je mange des croissant
CN Je bois du lait
CO Je suis dans la chambre/ dans la cuisine
EO Tu joues dans ta chambre
CL J’habite au Canada/ en France/ à Paris
CN Je suis à côté de, près de, derrière/debout,
assis
CO Il y a une poupée dans la cuisine
EO Il y a un livre dans ma chambre
CL
CN

CLASSE/NIVEAU IV
DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 4 l’élève peut :
Standard • comprendre des expressions, ainsi qu’un vocabulaire très fréquent relatifs à son environ-
du niveau nement proche (école, loisirs, vacances)
• comprendre l’essentiel d’annonces et de messages simples et clairs
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1 Comprendre quelqu’un qui se présente
1.1 Identifier son nom Présentations en cercle / jeux de ballon, / Culture
comptines
I–IV-ième classes 39

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 4 l’élève peut :
Standard • comprendre des expressions, ainsi qu’un vocabulaire très fréquent relatifs à son environ-
du niveau nement proche (école, loisirs, vacances)
• comprendre l’essentiel d’annonces et de messages simples et clairs
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple
sous dictée
1.2 Comprendre son âge Jeu du pendu / remplir un questionnaire simple
sous dictée
1.3 Comprendre s’il a des frères et soeurs Jeux de rôles, interviews Connexion
/la composition de la famille Jeux des photos de la famille
1.4 Comprendre l’expression de la date de nais- Jeux de rôles, interviews Connexion
sance
1.5 Comprendre l’origine de quelqu’un/ la natio- Jeux de rôles, interviews Connexion
nalité de quelqu’un
1.6 Comprendre l’expression de la profession / Jeux de rôles, interviews Connexion
du métier de quelqu’un Activités d’écoute
1.7 Comprendre l’expression des loisirs de Jeux de rôles, interviews Connexion
quelqu’un Activités d’écoute
2 Entretenir des relations sociales
2.1 Comprendre une salutation Rituels de début de classe, / jeux de déplace-
ment
2.2 Comprendre une prise de congé Rituels de fin de classe / jeux de rôles Connexion
2.3 Comprendre une demande polie Situations de vie scolaire / simulations (au Culture
marché)
2.4 Comprendre un remerciement/une excuse Situations de vie scolaire
2.5 Comprendre l’expression de l’acceptation/
du refus Situations de vie scolaire
2.6 Comprendre l’expression des nouvelles de Situations de vie scolaire / simulations
quelqu’un
2.7 Comprendre l’expression de félicitation/ Situations de vie scolaire / simulations
d’encouragement
3 Comprendre l’expression des sentiments
3.1 Comprendre l’expression de la joie, la tris- Jeux de rôles / dire une comptine en exprimant Connexion
tesse divers sentiments
3.2 Comprendre l’expression de la douleur Jeux de rôles : chez le médecin / Jeu de mi-
mes / chansons
3.3 Comprendre l’expression de l’admiration Jeux de rôles
3.4 Comprendre l’expression d’une sensation Jeux de rôles Connexion
(faim, soif)
3.5 Comprendre l’expression d’une sensation de Jeux de rôles Connexion
peur
3.6 Comprendre l’expression de l’indignation Jeux de rôles Connexion
4 Comprendre des informations sur les
goûts et les préférences de quelqu’un
4.1 Identifier ce que quelqu’un aime Activités d’écoute, interviews Culture
4.2 Identifier ce que quelqu’un n’aime pas Activités d’écoute, interviews
4.3 Comprendre ce que quelqu’un préfère Activités d’écoute, interviews
4.4 Comprendre ce que quelqu’un préfère Activités d’écoute, interviews
faire
5 Comprendre l’expression de la situation
dans l’espace
5.1 Identifier des lieux Jeu ludique/ Ecoute et montre ; écoute et des- Connexion
sine
5.2 Identifier quelques repères spatiaux Jeu ludique /Trouver des objets dans la classe
en suivant les consignes orales
5.3 Comprendre l’expression de l’origine, de la Jeu ludique/Ecoute et montre ; écoute et
provenance et de la destination dessine
5.4 Comprendre l’expression de localisation Activités d’écoute
d’une ville/d’une région/ d’un pays
40 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 4 l’élève peut :
Standard • comprendre des expressions, ainsi qu’un vocabulaire très fréquent relatifs à son environ-
du niveau nement proche (école, loisirs, vacances)
• comprendre l’essentiel d’annonces et de messages simples et clairs
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
6 Comprendre quelqu’un qui parle de ses
activités
6.1 Ce qu’il fait/ ce qu’il ne fait pas Jeu de mime/Mimer une action/ Identifier diffé- Culture
rentes actions dans une comptine
6.2 Comment il le fait Situations de vie scolaire : réalisation de tâ-
ches
6.3 Comprendre ce que quelqu’un a l’intention Jeux de rôle Connexion
de faire Activités d’écoute
6.4 Comprendre l’expression de la fréquence Activités d’écoute
d’une action
7 Comprendre la caractérisation de per-
sonnes, animaux ou objets
7.1 Comprendre les éléments de description Jeux de bingo représentant divers objets de Connexion
(aspects extérieurs, qualités, défauts) couleur / Dictée d’images
Jeux de présentations en cercle accompagnés
de gestuelle : Jeu de Colin Maillard
Jeu ludique/Montrer l’image correspondant à
l’animal nommé / identifier en situation
d’écoute les animaux cités dans une
comptine
7.2 Comprendre des informations relatives au Jeu de bingo des nombres / Compter, dénom- Connexion
nombre et à la quantité brer diverses collections d’objets
7.3 Identifier l’appartenance Situations de vie scolaire / interviews de grou-
pes, sondages
7.4 Comprendre l’expression du prix Jeux de bingo Connexion
Jeux de bingo
7.5 Comprendre l’expression des variétés de Jeux de bingo
nourriture Dictée d’images
7.6 Comprendre l’expression du mode de vie (le Activités d’écoute
lieu de l’habitation) Ecoute et montre ; écoute et dessine
7.7 Comprendre l’expression de la mesure et du Activités d’écoute
poids Ecoute et montre ; écoute et dessine
8 Comprendre l’expression du temps
8.1 Comprendre l’expression de l’heure Activités d’écoute Connexion
8.2 Identifier quelques repères temporels Activités d’écoute
Jeux de rencontre
8.3 Comprendre l’expression des évènements Activités d’écoute
dans le présent
8.4 Comprendre l’expression des évènements Activités d’écoute
dans le futur
8.5 Comprendre l’expression des évènements Activités d’écoute
dans le passé
9 Participer à la vie de la classe Situations de vie scolaire
9.1 Comprendre des consignes simples concer- Situations de vie scolaire Culture
nant la vie de la classe
9.2 Comprendre une appréciation, un jugement Situations de vie scolaire
9.3 Comprendre l’expression d’une autorisation Situations de vie scolaire
/ d’une interdiction
9.4 Comprendre des ordres liés aux activités Situations de vie scolaire
quotidiennes
I–IV-ième classes 41

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
Standard du • lire et comprendre une histoire courte, une lettre amicale (récits d’événements, expressions
niveau des sentiments, nouvelles, souhaits, demande...)
• lire en entier un album de bandes dessinées ou un album pour enfants
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1 Identifier des indices formels du texte
1.1 Consolider la conscience graphique Repérer toutes les correspondances simples EO
et complexes de graphie/phonie,
Chasser l’intrus graphique.
Classer les mots d’après le graphème.
1.2 Identifier le tréma Souligner les mots avec le tréma. EO
1.3 Identifier les indices formels d’une bande Associer les bulles aux vignettes Connexion
dessinée, d’une recette de cuisine, d’un Associer les ingrédients aux quantités néces- Culture
menu simple, d’une lettre personnelle saires.
courte et simple
2 Comprendre un texte écrit grâce aux
indices para textuels
2.1 Identifier le titre, les sous-titres, le nom de Faire des hypothèses sur le contenu du texte, EO
l’auteur. à partir du titre. Culture
Reconnaître le titre et l’auteur.
2.2 Identifier les relations du texte et des Observer des images représentant des per- EO
images sonnages, actions, et les mettre en corres- Culture
pondance avec les mots connus pour com-
prendre le message.
Repérer dans le texte les phrases qui sont
illustrées par des images.
Faire des hypothèses sur le contenu du texte
à partir des images.
Associer les photos à leurs légendes.
3 Comprendre des documents iconogra-
phiques
3.1 Comprendre le plan d’une maison Lire le plan de la maison de ses amis. Connexion
EO
3.2 Comprendre le plan d’une ville, d’un village, Repérer les endroits sur le plan de la ville : Culture
d’un quartier des rues, des avenues, des places, des im- EO
meubles, des monuments.
4 Comprendre un texte informatif simple
4.1 Comprendre le contenu d’un texte informatif Retrouver dans un magazine pour enfants, EE EO
simple, surtout s ‘il est accompagné d’un l’information sur les participants à un Culture
document visuel concours de dessins.
A partir d’une affiche, repérer les informations
concernant une représentation théâtrale ou
un concert.
Repérer dans une annonce, le lieu, la date et
l’heure de la compétition.
4.2 Comprendre des documents de la vie
courante
4.2.1 Comprendre l’intention de communication Repérer l’émetteur et le destinataire. EE EO
exprimée dans des messages simples et Entourer la formule d’adresse et de prise de Culture
brefs en relation avec la vie quotidienne : congé.
carte postale, carte de visite Souligner les phrases exprimant des souhaits.
Repérer les professions sur des cartes de
visites.
4.2.2 Comprendre l’intention de communication Souligner les phrases indiquant l’acceptation EE EO
exprimée dans de courtes lettres de type ou le refus de participer à une excursion. Culture
amicale se reportant à la vie quotidienne : Repérer les sentiments exprimés dans la let-
lettres d’invitation, d’acceptation, de refus tre rédigée par un ami.
4.2.3 Comprendre un menu simple, une recette Reconnaître les parties composantes du tex- EE EO
de cuisine simple te : ingrédient, quantité, mode de prépara- Culture
tion, types de plats. Connexion
4.2.4 Comprendre un emploi de temps simple Associer l’activité à l’heure, à partir d’un EO
agenda scolaire. Connexion
42 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
Standard du • lire et comprendre une histoire courte, une lettre amicale (récits d’événements, expressions
niveau des sentiments, nouvelles, souhaits, demande...)
• lire en entier un album de bandes dessinées ou un album pour enfants
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
5 Comprendre un texte descriptif simple
5.1 Comprendre la description physique et psy- Lire les séquences comprenant la description EE EO
chologique d’une personne physique d’une personne.
5.1.1 Identifier la nationalité Souligner les adjectifs exprimant la nationalité EE EO
5.1.2 Identifier la profession, le métier, les études Repérer les noms indiquant les professions, EE EO
les études.
5.1.3 Identifier la tenue vestimentaire et les cou- Associer le vêtement à la couleur. EE EO
leurs Repérer le champ lexical des vêtements.
5.1.4 Identifier les loisirs préfères (musique, Repérer le champ lexical des activités sportives. EE EO
sport) Trouver des correspondances entre la per- Culture
sonne et ses loisirs.
5.1.5 Identifier les préférences alimentaires (nour- Compléter dans un tableau les préférences Connexion
riture et boissons) des invités à l’anniversaire.
5.1.6 Identifier des qualités et défauts humains Répertorier les qualités d’une personne. EE EO
Culture
5.2 Comprendre la description d’un loge-
ment/lieu d’habitation
5.2.1 Identifier l’emplacement (ville, village, rue) Poser des questions sur l’emplacement des Connexion
rues, avenues, monuments. Culture
EO
5.2.2 Identifier les pièces d’un lieu d’habitation Nommer les pièces de sa maison : salle à EE EO
manger, chambre à coucher, salle de séjour. Culture
5.2.3 Identifier le mobilier des pièces Classer les meubles en fonction de la pièce. EE EO
Réaliser et décrire un poster représentant le Connexion
logement meublé d’une famille.
5.3 Comprendre la description d’un animal fami-
lier/de la ferme
5.3.1 Identifier son aspect extérieur Repérer les caractéristiques d’un animal fami- EE EO
lier en s’appuyant sur une série de photos. Connexion
5.3.2 Identifier son lieu d’habitation Associer l’animal à son lieu d’habitation. EE EO
Connexion
5.3.3 Identifier son mode d’alimentation/ Décrire de façon succincte l’alimentation des EE EO
d’existence animaux familiers en s’appuyant sur des Connexion
dessins ou photos.
5.4 Comprendre la description des monuments
célèbres de Paris/France
5.4.1 Identifier le nom du monument Répondre aux questions de type vrai/faux. EE EO
Culture
5.4.2 Identifier la destination du monument Associer le monument à sa destination. EE EO
Culture
6 Comprendre un texte narratif simple
6.1 Comprendre le sens global du texte QCM sur le contenu du texte. EO EE
6.2 Identifier les personnages Rédiger la liste de personnages. EE
6.3 Identifier le lieu de l’action, activité, événe- Repérer le lieu ou se déroule l’action. EO
ment
6.4 Identifier la chronologie des actions, activi- Lire dans leur succession logique, les actions EE EO
tés, événements réalisées par le personnage principal.
Repérer des actions au présent, passé eu futur.
6.5 Identifier les conséquences des actions, Compléter un tableau en associant les actions EE EO
activités, événements à leurs conséquences.
6.6 Identifier les relations des personnages Rédiger des repenses aux questions sur le EE EO
(membres d’une famille, amis) contenu du texte.
6.7 Comprendre le récit d’une biographie simple Répondre aux questions sur le contenu du texte. Culture
(savant, écrivain connus) Réciter le texte. EE EO
7 Comprendre des instructions simples
7.1 Comprendre des indications brèves et Suivre des indications pour aller d’un endroit EO
simples à un autre, à l’appui des dessins.
I–IV-ième classes 43

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
Standard du • lire et comprendre une histoire courte, une lettre amicale (récits d’événements, expressions
niveau des sentiments, nouvelles, souhaits, demande...)
• lire en entier un album de bandes dessinées ou un album pour enfants
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
7.2 Identifier l’expression d’une autorisation ou Nommer l’objectif de l’indication. EO
d’une interdiction Distinguer dans une instruction, l’autorisation
et l’interdiction.
7.3 Comprendre des consignes concernant Suivre des consignes rédigées par le profes- EE EO
l’activité d’apprentissage seur sur la copie.
8 Comprendre certaines règles
d’organisation textuelle
8.1 Identifier les anaphores pronominales (pro- Repérer dans le texte, les substituts du nom EE EO
noms personnels sujets) désignant le personnage principal.
8.2 Identifier les anaphores nominales (noms Relier par des flèches, le nom d’un membre EE EO
communs, noms propres, déterminants de famille à ses substituts : adjectifs pos-
définis, indéfinis, possessifs) sessifs, articles définis et indéfinis.
8.3 Identifier les articulateurs logiques usuels Souligner dans le texte, les articulateurs EE EO
(et, mais etc.) logiques.
9 Oraliser un texte simple
9.1 Réaliser à haute voix une lecture correcte, Lire le texte en situation de communication. EO
expressive et fluide de courts textes Lire le texte à plusieurs voix. Culture
simples Lire les phrases interrogatives, exclamatives.
Réaliser un concours « Le meilleur lecteur »

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
• communiquer ne demandant qu’un échange d’information simple, en personnalisant des
Standard du énoncés connus par la modification de quelques éléments
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou
son environnement immédiat, ainsi que des expressions familières et quotidiennes qui vi-
sent à satisfaire ses besoins concrets
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Se présenter / présenter qqn / qqch.
1.1 Dire sa date de naissance/la date de nais- Présentations en cercle / jeux de ballon, CO
sance de qqn Chansons enfantines servant à désigner le
joueur, la joueuse à qui sera attribué un rôle à
part dans un jeu/
1.2 Indiquer son origine / l’origine de qqn. Jeux de rôles CO,
Connexion
1.3 Dire sa nationalité/ la nationalité de qqn Jeux ludiques CO,
Connexion
1.4 Parler de sa famille élargie/ éloignée Jeux de rôles, interviews CO
Présentation des photos de sa famille : se
dessiner soi et sa famille et commenter son
dessin
1.5 Indiquer sa profession Présentation des photos des professions CO,
Identification de la profession sur la photo Connexion
Jeux de rôles
2 Renforcer l’entretien des relations
sociales
2.1 Saluer, prendre congé, remercier qqn. Jeux de déplacement CO
2.2 Présenter ses excuses Jeux de rôles CO, Culture
2.3 Souhaiter qqch. A qqn. (anniversaire /fête) Jeux de rôles CO, Culture
2.4 Exprimer son accord / désaccord Situations de vie scolaire CO
Jeux de rôles
2.5 Encourager / Féliciter Simulations CO, Culture
Jeux de rôles
44 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
• communiquer ne demandant qu’un échange d’information simple, en personnalisant des
Standard du énoncés connus par la modification de quelques éléments
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou
son environnement immédiat, ainsi que des expressions familières et quotidiennes qui vi-
sent à satisfaire ses besoins concrets
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
2.6 Proposer, accepter, refuser qqch. Situations de vie scolaire CO
2.7 Expliquer qqch. Situations de vie scolaire CO
2.8 Demander/ donner des nouvelles à qqn. Jeux de rôles CO
2.9 Interpeller qqn. Réponses simples aux questions CO
Suppositions simples inventées
3 Exprimer des sentiments
3.1 Exprimer les sentiments de joie, tristesse Jeux de rôles / dire une comptine en exprimant CO,
et douleur divers sentiments Connexion
Imitation des situations de la vie quotidienne:
parler au téléphone, répondre à des invita-
tions, à des messages laissés sur le répon-
deur, réagir à haute voix à des scènes impli-
quant joie, tristesse et douleur
3.2 Exprimer l’admiration Jeux de mimes CO
3.3 Exprimer une sensation (faim, soif, peur) Sketches / jeux de rôles CO

3.4 Exprimer l’indignation Jeux de mimes CO


Jeux de rôles
4 Parler de ses goûts et ses préférences
4.1 Dire ce qu’on aime/ ce qu’on aime faire Interviews / sondages / Remue-méninges CO
4.2 Exprimer ce qu’on veut / ce qu’on veut Jeux de mimes CO
faire Jeux de rôles
4.3 Exprimer ses préférences en matière de Jeux de rôles CO
loisirs Remise des images en ordre des préférences
4.4 Exprimer ses préférences concernant la gastronomiques. Motivation du choix. CO,
nourriture (boissons et aliments) Jeux ludiques : compléter un tableau Connexion
4.5 Exprimer ses préférences concernant les Utilisation du jeu d’ordinateur : habiller la pou- CO,
activités scolaires (matières, emploi du pée Barbie. Commentaire les actions. Connexion
temps)
4.6 Exprimer ses préférences concernant la CO, Culture
tenue vestimentaire
5 Se situer dans l’espace
5.1 Situer une personne ou un objet Jeux de rôles CO
5.2 Situer un lieu Jeux avec la carte CO
5.2.1 Localiser une ville/ un pays Jeux avec la carte CO,
Connexion
5.3 Indiquer une direction Jeux de rôles CO,
Connexion
5.3.1 Indiquer une provenance Jeux ludiques CO,
Connexion
5.3.2 Indiquer l’itinéraire Jeux de rôles CO
6 Caractériser qqn. ou qqch.
6.1 Décrire un objet
6.1.1 Décrire son aspect extérieur : couleur, Jeu de Qui est-ce / Choisir parmi plusieurs CO
forme, dimensions images celle qui correspond à une description
proposée
6.1.2 Dire le prix d’un objet Jeux ludiques CO,
Connexion
6. 2 Décrire une personne Jeux des sept familles CO
6.2.1 Décrire le physique de qqn. Simulations CO
6.2.2 Décrire le caractère de qqn. Simulations CO
6.2.3 Décrire les goûts de qqn. Jeux ludiques CO,
Connexion
I–IV-ième classes 45

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
• communiquer ne demandant qu’un échange d’information simple, en personnalisant des
Standard du énoncés connus par la modification de quelques éléments
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou
son environnement immédiat, ainsi que des expressions familières et quotidiennes qui vi-
sent à satisfaire ses besoins concrets
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
6.2.4 Décrire les habitudes de qqn. Jeux de rôles CO, Culture
6.3 Décrire un lieu Simulations CO,
Connexion
6.3.1 Dire le temps qu’il fait Jeux de rôles CO,
Connexion
6.3.2 Décrire un paysage Simulations CO,
Connexion
6.4 Exprimer l’appartenance Jeux de rôles CO, Culture

6.5 Exprimer la quantité Jeux de rôles CO,


Connexion

7 Caractériser une personne/ un animal


7.1 Décrire l’aspect physique d’une personne Jeu de Kim CO
(taille, couleur des yeux, cheveux)
7.2 Décrire le caractère d’une personne (quali- « Jean Petit qui danse » CO
tés et défauts) Le portrait mystérieux

7.3 Décrire l’aspect physique d’un animal (tail- Jeux ludiques : compléter un tableau, une fiche CO,
le, couleur, poids) de présentation Connexion
7.4 Décrire les conditions de vie d’un animal Jeux ludiques CO,
Connexion
8 Exprimer une action CO,
Connexion
8.1 Dire ce que l’animal fait Activité : mimer une action CO
Identification de différentes actions dans une
comptine
8.2 Dire ce que la personne fait Comparer l’action de la personne avec celle de CO
l’animal
8.3 Exprimer ce que l’on veut faire Sondages / Dialogues CO
8.4 Dire ce que l’on sait /ce que l’on ne sait Sondages / Dialogues CO
pas faire
8.5 Dire ce que l’on a l’intention de faire Sondages / Dialogues CO
9 Situer/se situer dans le temps
9.1 Situer les événements dans le temps CO
9.1.1 Parler d’événements présents Jeux de rôles CO
9.1.2 Parler d’événements futurs Projets d’avenir CO
9.1.3 Raconter des faits passés : évoquer un Simulations CO, Culture
souvenir CO,
Connexion
9.2 Indiquer la fréquence d’une action Simulations Simulations
9.3 Dire l’heure Jeux de rôles : Evoquer des actions corres- CO,
pondant à un contexte temporel précis Connexion
9.4 Dire la date Jeux de rôles : Evoquer des actions corres- CO
pondant à un contexte temporel précis
10 Demander à quelqu’un des informations
10.1 Demander des informations sur son nom Jeux de rencontre / Jeux de rôles avec identité CO
fictive
10.2 Demander des informations sur son âge Jeux de rencontre / Jeux de rôles CO
10.3 Demander des informations sur la classe Simulations, sondages CO
10.4 Demander des informations sur la date Jeux de rôles CO
10.5 Demander des informations sur l’heure Jeux de rôles CO,
Connexion
46 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
• communiquer ne demandant qu’un échange d’information simple, en personnalisant des
Standard du énoncés connus par la modification de quelques éléments
niveau • utiliser des énoncés simples isolés, concernant sa personne, ses centres d’intérêt et/ou
son environnement immédiat, ainsi que des expressions familières et quotidiennes qui vi-
sent à satisfaire ses besoins concrets
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
10.6 Demander des informations sur le prix d’un Jeux de questions-réponses CO,
objet Situations d’achat Connexion
10.7 Demander des informations sur une Situations d’achat CO,
quantité Jeux de rôles Connexion
10.8 Demander des informations sur Simulations
l’appartenance CO, Culture
11 Parler de la vie de classe
11.1 Dire ce que l’on fait/ ce que l’on ne fait pas Situations de vie scolaire CO
11.2 Exprimer l’incompréhension Situations de vie scolaire CO
11.3 Demander de répéter Situations de vie scolaire CO
11.4 Exprimer un avis sur un fait de la vie de Situations de vie scolaire CO, Culture
classe
11.5 Accepter/ refuser une idée promue par Situations de vie scolaire CO, Culture
certains copains de classe Expression des idées sur la vie de classe ; jeu
Radio-copains

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 4 l’élève peut :
Standard du • écrire un texte simple et court
niveau • écrire une lettre amicale simple
• écrire une recette de cuisine simple
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1 Ecrire des mots en respectant
l’orthographe lexicale
1.1 Copier sans erreur des mots Transcription de mots pour réaliser un diction- CE
naire thématique
Exercice lacunaire : écrire des lettres qui man-
quent dans un mot
Activité : recopier de mots en les associant
aux images
Exercice lacunaire : Compléter un texte lacu-
naire en y insérant des éléments présentés
dans la boîte à mots
1.2 Orthographier correctement des mots en Exercice d’écriture : Résoudre des devinettes CE
situation d’écriture spontanée Expression écrite guidée ou semi- libre pour
terminer une phrase
Exercice lacunaire : Compléter les bulles
Expression écrite guidée :Compléter un ques-
tionnaire simple
Activité : légender une illustration à l’aide des
mots connus à l’oral
Exercice lacunaire : Compléter des mots croi-
sés, compléter un bref texte lacunaire par
des mots connus à l’oral
2 Ecrire des groupes de mots en respec-
tant les règles de l’accord
2.1 Appliquer la règle de l’accord dans le grou- Exercice lacunaire : écrire les articles devant CE
pe nominal les mots connus à l’oral
Déterminant + Nom + Adjectif qualificatif Activité : compléter les blancs avec les articles
qui manquent
I–IV-ième classes 47

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 4 l’élève peut :
Standard du • écrire un texte simple et court
niveau • écrire une lettre amicale simple
• écrire une recette de cuisine simple
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
Activité : compléter les blancs avec les mar-
ques écrites de genre et de nombre de
l’adjectif qualificatif
Transformation du groupe nominal au nombre
indiqué
Exercice lacunaire : compléter les noms avec
les lettres (marques du pluriel) qui manquent
Activité : écrire la fin des mots dans un texte
Activité : compléter les blancs avec l’adjectif
possessif qui manque
2.2 Appliquer la règle de l’accord dans le grou- Exercice lacunaire : compléter les blancs avec CE
pe verbal Sujet-Verbe les pronoms qui manquent : compléter les
blancs avec les terminaisons qui manquent,
compléter la conjugaison d’un verbe usuel,
compléter les blancs avec un verbe usuel
conjugué
Transformation du groupe verbal à la forme
négative
Transformation du groupe verbal au pluriel /
au singulier
3 Ecrire un texte simple et court en res-
pectant les règles de cohérence et de
cohésion
3.1 Ecrire un texte simple et court en respec-
tant :
3.1.1 Les marques typographiques (majuscules, Exercice: légender une illustration, une suite CE
minuscules, blancs) d’illustrations à l’aide des phrases connues à
l’oral
Activité : compléter des bulles dans une BD
3.1.2 Les règles de ponctuation (point, virgule, Activité : légender une illustration, une suite CE
signe d’interrogation, signe d’illustrations à l’aide des phrases connues à
d’exclamation) l’oral
Exercice : compléter des bulles dans une BD
3.1.3 Les connecteurs temporels et chronologi- Ecriture de texte « à la manière de... » CE
ques très simples Ecriture de texte à structure répétitive simple
3.1.4 L’ordre des mots S – V – O Activité : reconstituer l’ordre des mots dans CE
une phrase
Exercice : reconstituer une phrase
Exercice : légender une illustration, une suite
d’illustrations à l’aide des phrases connues
à l’oral
Exercice : compléter des bulles dans une BD
3.1.5 Ecrire un texte court en utilisant les substi- Exercice d’écriture/Substituer les noms par CE
tuts du nom (pronoms) des pronoms dans un texte court
Exercices d’écriture/Légender une suite
d’illustrations à l’aide des phrases connues
à l’oral
3.2 Ecrire un texte informatif simple et court Exercices d’écriture CE
d’après un canevas Culture
Connexion
3.2.1 Ecrire une carte postale simple d’après un Exercices lacunaire/Compléter une carte CE
canevas postale Culture
Connexion
3.2.2 Ecrire une lettre amicale Exercices lacunaire/Compléter une lettre ami- CE
cale d’après un canevas Culture
Connexion
CE
48 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 4 l’élève peut :
Standard du • écrire un texte simple et court
niveau • écrire une lettre amicale simple
• écrire une recette de cuisine simple
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
3.2.3 Ecrire une recette de cuisine Exercices d’écriture/ Compléter une recette de Culture
cuisine Connexion
Exercices d’écriture/ Ecrire une recette de
cuisine
3.3 Ecrire un texte descriptif simple d’après un Exercices d’écriture/ Décrire une image à CE
canevas l’aide des phrases connues à l’oral: Décrire Culture
une personne/ Connexion
Décrire un animal d’après un canevas/ Décrire
un lieu d’après un canevas/ Se présenter
dans une lettre d’après un canevas / Faire
une galerie de portraits/
Ecrire un livre de la nature/ Décrire le temps
qu’il fait/
Décrire les habitudes de quelqu’un
3.4 Ecrire un texte narratif simple (un récit) Activirté de production écrite/ Ecrire son CE
journal Culture
Activité : légender un livre de souvenirs Connexion
Activité : légender une suite d’illustrations à
l’aide des phrases connues à l’oral
Exercice : écrire un texte simple pour le jour-
nal scolaire

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
• comprendre et comparer les éléments des cultures française et francophone : découvrir le
Standard du
système éducatif, le monde de la famille, comparer des paysages, des prénoms de diverses ori-
niveau
gines, les loisirs, les types d’habitation, les moyens de transport et les habitudes des gens du
monde francophone
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
1 Identifier des aspects de la vie quoti-
dienne dans des pays francophones
1.1 Identifier des loisirs culturels des Français Visionnage des documents audio et vidéo sur
CO, Connexion
(sport, musique) les loisirs des enfants moldaves et français
1.2 Identifier les occupations des enfants en Interprétation des saynètes imitant la vie de CO, Connexion
France et en Moldova ses homologues d’un pays francophone
1.3 Découvrir les ressemblances et les diffé- Jeux de rôles, dialogues, interviews, CO, Connexion
rences dans les activités des enfants de sondages
la Moldova et des autres pays franco-
phones
2 Découvrir quelques aspects de
l’environnement culturel francophone
2.1 Découvrir les chansons populaires fran- Exercices d’écoute et d’interprétation CO, Connexion
çaises pour enfants Jeux de mime
2.2 Découvrir les chansons populaires rou- Exercices d’écoute et d’interprétation CO, Connexion
maines pour enfants, ayant des équiva- Jeux de mime
lents dans le folklore des autres pays
francophones
3 Comparer certains usages et habitudes a
l’intérieur des pays francophones
3.1 Comparer les moyens de transport en Réalisation d’un poster présentant les moyens CE
France et en Moldova de transport en France et en Moldova
3.2 Comparer l’organisation de l’année sco- Réalisation d’un horaire CE, Connexion
laire / semaine d’études en France et en Interviews, sondages
Moldova
I–IV-ième classes 49

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
• comprendre et comparer les éléments des cultures française et francophone : découvrir le
Standard du
système éducatif, le monde de la famille, comparer des paysages, des prénoms de diverses ori-
niveau
gines, les loisirs, les types d’habitation, les moyens de transport et les habitudes des gens du
monde francophone
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
3.3 Comparer les loisirs culturels en France Analyse des documents visuels / auditifs sur CE, CO, EO,
et en Moldova (musique, sport) les loisirs des enfants moldaves et français Connexion
4 Découvrir le monde francophone
4.1 Connaître les transports en commun à Réalisation des posters présentant les CE
Paris (métro, RER, autobus) moyens de transport
4.2 Découvrir les régions de la France Jeux sur la carte, imitant le déplacement CE
d’une région vers une autre
4.3 Découvrir la carte du monde francophone Repérage de la France, la Moldova, le Cana- CE
da sur la carte
4.4 Découvrir certaines personnalités mar- Observation et entretien sur des documents CO, Connexion
quantes du monde francophone (écri- visuels / auditifs concernant des personnali-
vains, savants, peintres) tés célèbres du monde francophone
5 Découvrir le système éducationnel du
monde francophone
5.1 Connaître l’organisation de l’année sco- Réalisation / écriture d’une page de l’agenda CE, EE
laire (vacances, jours fériés, matières scolaire.
scolaires) Exercice : remplir un calendrier des vacances
5.2 S’initier au système de notation des en- Jeux de rôles : une leçon en France CE, EO
fants au cours élémentaire en France Jeux de rôles : une leçon en Moldova

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
Standard du
• utiliser le français pour réaliser des activités mathématiques
niveau
• continuer l’initiation aux sciences
Relation
Supports et activités d’apprentissage com- avec
Objectifs d’apprentissage
plémentaires d’autres
objectifs
1 Utiliser le français pour réaliser des ac-
tivités mathématiques
1.1 Utiliser le français pour réaliser des activi- Calcul de l’âge des personnes : écrire la date EO
tés de numération de naissance, dire son âge, l’âge des copains,
des membres de la famille
1.2 Dire et écrire correctement l’heure Fabrication d’une montre en nommant l’heure CE
1.3 Ecrire correctement les chiffres Exploitation des nombres et les chiffres dans CO, EE
des situations de communication
1.4 Utiliser le français pour résoudre des pro- Résolution des problèmes mathématiques EE, CO
blèmes mathématiques simples liés à la simples
multiplication, à la division
1.5 Distinguer des figures planes, triangle, Tri de figures géométriques. EE, CE
carré, cercle, rectangle Coloriage des dessins en utilisant pour chaque
élément la couleur de la figure géométrique
identique.
2 Utiliser le français pour réaliser des ac-
tivités artistiques
2.1 Utiliser le dessin dans ses diverses fonc- Mélange des couleurs primaires sur divers sup- Culture
tions ports et avec divers outils
2.2 Expérimenter des matériaux, des supports, Fabrication de différents objets
des outils et constater les effets produits
2.3 Chanter Ecoute des documents audio (chansons) et CO
imiter la prononciation
2.4 Interpréter de mémoire quelques compti- Concours de récitation CO
nes simples
2.5 Ecouter les autres et pratiquer l’écoute Ecoute de courts extraits musicaux
intérieure de courts extraits musicaux
50 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 4, l’élève peut :
Standard du
• utiliser le français pour réaliser des activités mathématiques
niveau
• continuer l’initiation aux sciences
Relation
Supports et activités d’apprentissage com- avec
Objectifs d’apprentissage
plémentaires d’autres
objectifs
3 Utiliser le français pour s’initier aux
sciences
3.1 Découvrir certains éléments de la nature :
la faune et la flore
3.2 Expérimenter des éléments de la flore et Fabrication d’ un herbier EO
constater les effets produits Activité : légender un herbier
3.3 Expérimenter avec des produits alimentai- Association du produit à l’action CE
res qui renforcent la santé
3.4 Découvrir le mode de nutrition/alimentation Chasse de l’intrus CE
et le lieu d’habitation d’un animal familier Dessin de l’animal familier.
Collage de photos représentant des produits
alimentaires
3.5 Découvrir des symboles météo Association du symbole à son logo CE
4 Utiliser le français pour réaliser des ac-
tivités motrices
4.1 Exprimer corporellement des personnages, Activités de mime et d’expression corporelle,
des images, des états ; des sentiments, imiter des personnages, jouer le rôle d’un per-
des actions sonnage, mimer une action, un état
4.2 Adapter ses déplacements Activités de mime et d’expression corporelle,
4.3 Mettre en jeu des activités motrices variées Activités de mime et d’expression corporelle
4.4 Coopérer avec des partenaires dans un jeu Jeux collectifs divers
collectif

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
CO ƒ Zoé aime la musique et elle aime jouer de la ƒ La ville ƒ La lettre « h »
EO guitare, elle veut être musicienne situer dans l’espace ƒ La liaison
CE ƒ Pardon, Excusez-moi, s’il vous plaît services et commerces ƒ Les voyelles nasales
EE ƒ Où est ton pays ? Mon pays est en Europe indiquer le chemin ƒ L’accent circonflexe et le
ƒ Où est Paris ? Paris est en France. tréma
ƒ C’est une maison sympa. ƒ Les souvenirs de France L’écriture du son {s}
ƒ C’est la maison de mes grands-parents.
ƒ - Allez tout droit. ƒ Paris et ses monuments ƒ Les adjectifs à deux for-
ƒ - Tournez à droite / à gauche. Pyramide du Louvre mes
CO ƒ Il y a une plage de sable jaune. La mer est Les Invalides
EO bleue. le Panthéon ƒ Le pluriel en « x »
CE ƒ Félicitations !
EE ƒ Bon voyage! ƒ Les pays francophones ƒ Le pluriel en « aux »
CO ƒ Tu préfères les dessins animés.
EO ƒ J’aime bien regarder la télévision. ƒ Les animaux de la ferme/du ƒ Les adverbes de lieu
CE ƒ Mes programmes préférés à la télévision zoo
EE sont : le film fantastique, les jeux,... ƒ Les adverbes de quantité
CO ƒ Nous partons sans toi. Elle ne part pas ƒ Les saisons
EO avec nous. le temps qu’il fait ƒ Les adverbes de lieu
CE ƒ - Comment ça va ?
EE - Tu vas bien ? ƒ La nature ƒ Les adverbes de temps
CN - Oui, ça va. la mer
CL Merci, ça va bien. la montagne ƒ Les prépositions de lieu
CO ƒ J’ai peur des serpents.
EO C’est une peste! ƒ Les sports ƒ Le passé composé des
CE Le château est hanté quelques types de sport et verbes usuels (sensibili-
EE leurs accessoires sation)
CE
CO ƒ En été il faut chaud. En hiver il fait froid. ƒ La gastronomie et les repas: ƒ Le passé composé néga-
EO recette de cuisine tifs (sensibilisation)
CE pique-nique
EE
I–IV-ième classes 51

SYLLABUS
Enoncés types Thèmes et lexique Phonétique / Grammaire
CN ƒ Les loisirs ƒ L’imparfait des verbes
CL la télé usuels (sensibilisation)
CO ƒ Nicolas dit qu’il a mal au ventre (aux dents, à le programme de télévision
EO la tête, aux pieds…). la correspondance (lettre et ƒ Le futur les verbes usuels
CE carton d’invitation) (sensibilisation)
EE
CN ƒ Les vêtements d’hiver ƒ L’emploi des auxiliaires
CL
CO ƒ Ce n’est pas juste. / C’est injuste. ƒ Les professions ƒ Les pronoms personnels
EO COD (sensibilisation)
CE ƒ C’est un savon de Marseille ƒ Les points cardinaux
EE C’est une pomme. Elle vient de Normandie. ƒ Les pronoms personnels
CN ƒ Cette fille mesure un mètre trente. COI (sensibilisation)
Cl Ce poisson mesure un mètre et pèse cin-
quante kilos. ƒ Les verbes pronominaux
ƒ Je me couche à dix heures. au présent et au passé
ƒ Gérard fait du ski. composé (sensibilisation)
CO ƒ Elle a une boulangerie/ pâtisserie. Elle vend
EO du pain, des gâteaux. ƒ Les verbes du II groupe au
CE ƒ Je prends un jus d’orange. Pour faire le jus présent
EE d’orange il faut...
CN
CL
CO Dans l’aquarium géant il y des poissons, une
EO tortue
CE
EE
CN
CL
CO ƒ Je regarde souvent la télé.
EO ƒ Je n’oublie jamais mon anniversaire
CE ƒ J’ai fait le tour du monde. C’était super !
EE ƒ Je voudrais...
Donnez-moi...
Tu veux prendre un jus ?
CO ƒ Ce n’est pas juste !
EO C’est injuste !
CE
EE
CN
CL
CO ƒ Vous venez de Bourgogne ?
EO Non, je viens de Normandie
CE
EE
CN
CL
CO ƒ Chère Nathalie,...
EO Je t’embrasse, à bientôt, amicalement, bisous
CE
EE
CN
CL
CO ƒ - Pourquoi tu veux être vétérinaire ?
EO - Parce que j’aime les animaux.
CE
EE
CN
CL
52 Curriculum de français pour les classes bilingues

VI. RECOMMANDATIONS METHODOLOGIQUES


Les suggestions d’ordre méthodologique sont importantes vu le fait que le présent document est
une nouveauté curriculaire, avant tout, et, puis, son caractère complexe nécessite une explication des
démarches didactiques autant pour les auteurs de manuels que pour les professeurs dans la com-
préhension de la conception du FLS comme discipline et, par conséquent, dans l’utilisation des mé-
thodes conformément aux niveaux d’apprentissage en classes bilingues. Il est indispensable que le
cycle primaire puisse proposer une variété de méthodes efficaces et attractives pour assurer le suc-
cès scolaire et l’accès aux cycles suivants. Or, la démarche didactique du FLS à l’intérieur du cycle
primaire passe par plusieurs étapes successives durant les 4 ans ou niveaux prévus:
1. Etape des premiers apprentissages oraux et de l'initiation à l'écrit ;
2. Etape des apprentissages fondamentaux structurés ;
3. Etape de la communication linguistique et de l’ouverture interculturelle ;
4. Etape de l’ouverture disciplinaire et de la sensibilisation au français de scolarisation ou
langue seconde.
Normalement, les méthodes qui ressortent de la conception du présent Curriculum doivent
favoriser à l’étape initiale l’apprentissage du français d’abord par l’expression orale, puis, de pré-
parer à la lecture et à l’écriture. Pour les professeurs ça sera la lecture à haute voix des textes et
des contes, représentant selon le cas diverses aires culturelles. Les élèves doivent aussi ap-
prendre par coeur un nombre important de textes de poésie ou de prose pour savoir les réciter,
de même que la chanson et la saynète seront exploitées pour la compréhension des textes litté-
raires. A partir du premier niveau, les 3-4 heures par semaine de français consacré aux activités
orales, puis à la lecture et à l’écriture contribueront à l’apprentissage systémique de la langue
française. La bonne maîtrise du français devrait assurer vers la fin du cycle l’initiation aux cer-
tains dossiers d’autres disciplines qui garantiront au cycle suivant l’apprentissage complexe des
savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-apprendre, tels l’observation, l’expérimentation,
l’argumentation, la description, la présentation des hypothèses et des jugements de valeur.
L’apprentissage de la lecture et de l’écrit sera conçu comme processus inséparable et qui
se consolide réciproquement. L’écriture des lettres, des mots, des phrases et des textes per-
mettra de fonder des compétences efficaces et stables. Pour ce qui est de l’orthographe, il
s’agit d’exclure les erreurs phonétiques et d’amener l’élève à savoir se faire aider face à des
mots très fréquents au début, puis à des mots rares ou venant des disciplines. L’apprentissage
de la grammaire est d’ordre implicite et axé sur l’approche communicative, donc, à partir de
l’énoncé ou du texte, ou sur l’approche actionnelle, c’est-à-dire, à partir de la tâche, du
contexte sociolinguistique et pragmatique, juste après vers le décodage et l’assimilation de la
norme linguistique à la base des noms et des verbes très fréquents, en essayant, de même, de
rendre l’enfant plus vigilant à l’ordre des mots dans la phrase, à la segmentation de la phrase,
aux accords grammaticaux et à la ponctuation. La production de textes très simples et courts,
suivant les standards, s’appuiera sur les activités orales ou sur les lectures. Les aspects de la
rédaction proprement dite sont constamment travaillés à travers le cycle primaire, toutes les
réalisations par écrit pouvant être rassemblées dans un portfolio personnel de l’élève. Tout ceci
sera canalisé à la fin du cycle vers la lecture, la compréhension et l’écriture de certains textes
documentaires en vue de promouvoir l’initiation aux connaissances interdisciplinaires.
Si l’apprentissage de la langue maternelle assure simultanément à l’élève la connaissance
des éléments de sa culture nationale, alors l’apprentissage du FLS en premier cycle doit lui don-
ner des repères interculturels occasionnels par l’initiation à la francophonie: jeux, coutumes,
chansons, poésies, toponymie etc. L’apprentissage du/en langue française doit contribuer à ce
que chaque élève sensibilise son appartenance à l’Europe en accord avec le CECRL et qu’il se
sente même un citoyen du monde. Il est important d’inculquer aux élèves l’idée que ce type
d’apprentissage contribuera aussi à la communication interpersonnelle et à la collaboration
interculturelle par le biais des lettres et surtout par Internet, en exploitant le français en tant que
langue de circuit international. Comme tout nouveau programme, le Curriculum fait comprendre
que les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont un instrument effi-
cace au service de tous les apprentissages, y inclus du FLS, au cas où les écoles de la répu-
blique seront régulièrement équipées d’ordinateurs, avec un accès éventuel à Internet.
I–IV-ième classes 53

Suggestions pour les auteurs de manuels


Le Curriculum de FLS pour les classes bilingues se veut un document moins rigoureux ou
impératif, tout en accordant aux concepteurs de manuels la liberté et la possibilité de choisir
entre la structure et le contenu du support didactique, entre la construction hiérarchique des
contenus thématiques et linguistiques, entre la distribution complémentaire des contenus et
des activités, entre la typologie de textes et de signes iconographiques etc. Mais il est absolu-
ment évident que ces outils de formation doivent convenir aux niveaux et aux standards du
programme, aux niveaux génétiques et intellectuels des élèves, aux intérêts et aux goûts des
enfants du primaire autant par la forme que par le contenu, ce qui implique l’élaboration des
manuels intéressants et captivants. En tenant compte de l'âge des élèves et des modalités de sco-
larisation antécédente, les manuels chercheront à proposer, lors de cette première approche du
français, une transition entre des activités de jeux et des activités d'apprentissage authentique.
Or, ces outils comporteront une triple mission: 1) de faciliter le passage à l'école par les prati-
ques de classe et les supports d'apprentissage proposés, 2) de faciliter l’apprentissage d’une
langue non-maternelle, 3) d’initier à la connexion interdisciplinaire et interculturelle.
La confrontation avec les manuels devrait être édifiante dans les deux sens: les manuels il-
lustrant par des propositions de pratiques pédagogiques, les intentions des textes d'orienta-
tion, et les dits textes expliquant les objectifs et les finalités de ces propositions. Pour aboutir à
un apprentissage efficace, l'apprenant doit conscientiser ce qu'il fait, ce qu'il apprend, et de le
remettre dans un cadre de références claires et explicites. Cette organisation des apprentissages
exige de la part des auteurs de manuels un certain recul par rapport à l'objet étudié,
comme est la langue, et une attitude scientifique d'étude et d'explicitation. L'explicitation des
faits de langue passe par le recours à un métalangage minimum. C'est ainsi que la terminolo-
gie grammaticale utilisée au deuxième niveau reprendra celle introduite graduellement au ni-
veau précédent. Elle est indispensable pour permettre à l'enfant de considérer la langue
comme un objet d'étude, et pour organiser et structurer ses savoirs dans les différents
domaines évoqués précédemment.
En plus, la consultation parallèle du présent Curriculum et des outils de formation devrait
assurer un entraînement à l'analyse didactique contenant le but de l’apprentissage, les activités
envisagées, les consignes, les supports, les aides pédagogiques, les modalités d’organisation
etc. Le matériel des outils didactiques doit être aussi varié et conforme aux niveaux et aux ob-
jectifs d’apprentissage, permettant une mise en œuvre efficace et confortable des contenus di-
dactiques: album, cassettes collectives, cassette individuelle, cahier d’activités, livret de lecture,
cahier de lecture - écriture, guide pédagogique etc.
Parmi d’autres suggestions à caractère global pour les concepteurs de manuels, on pour-
rait mentionner:
- la construction des manuels à la base des principes de l’accessibilité de leur contenu di-
dactique et de son explicitation métalinguistique ;
- la variation des textes à caractère simple et court, conformément aux thèmes de l’univers
enfantin et aux standards du CECRL ;
- la diversification de situations afin d’assurer l’adaptation selon les aptitudes des élèves et
de développer différents modes de perception en facilitant des stratégies diverses (visuelles,
auditives, kinésiques);
- le renforcement de certaines activités par rajustement aux certains contenus thématiques
(les achats, la cuisine, les animaux, les saisons, les fêtes etc.), convenables à réaliser l’initiation
à l’interculturalité et la connexion interdisciplinaire vers la fin du cycle ;
- le maintien de la progression spiralaire et de la cohérence entre divers types de supports
afin d’assurer la compréhension et la reproduction par la reprise constante des situations et
des contenus en développant la production ;
- l’incitation à la communication sous diverses formes (verbale ou non-verbale, artificielle
ou contraignante, orale ou par écrit etc.) pour accomplir des tâches, pour agir, pour convaincre
en sollicitant toutes les mémoires, tous les sens, toutes les intelligences ;
- le caractère ludique des activités proposées afin de provoquer l’intérêt et la participation moti-
vée de chaque élève en favorisant l’interaction, l’entraide, le travail par paires ou par groupes ;
54 Curriculum de français pour les classes bilingues

- l’adaptation des exercices de grammaire aux nécessitées de la communication active et


de la vie quotidienne, en évitant l’apprentissage par cœur des règles respectives ;
- la présence des signes iconographiques (images, desseins, couleurs etc.) à travers tout le
cycle primaire, mais surtout à l’étape des apprentissages oraux ;
- l’exploitation des dialogues éclipsés, des réticences dans les textes courts ou les lettres ;
- le dosage humoristique des bandes dessinées, des desseins, des images etc. ;
- la présentation des exercices de répétition et d’imitation (voix des personnages, des sono-
rités, des intonations etc.) afin d’obtenir une prononciation fidèle au français;
- le retour systématique sur les déficiences d’ordre phonétique, lexical ou morphosyn-
taxique.

Suggestions pour les professeurs


de FLS des classes bilingues
Comme il en résulte de la conception de cette discipline, les méthodologies qu’on propose
aux professeurs sont axées sur l’approche communicative empruntées à l’enseignement du
FLE et qui sont exploitées dans la république par des méthodes déjà existantes comme Lili, la
petite grenouille (Activités; Lecture; Guide pédagogique) au niveau I; Alex, Zoé et Compagnie 1
(Livre de l’élève; Méthode de français; Guide pédagogique) au niveau II ; Alex, Zoé et Compa-
gnie 2 au niveau III ; Alex, Zoé et Compagnie 3 au niveau IV. Mais aussi d’autres en apparition
qui renforceront l’approche communicative par l’approche actionnelle encouragée par le
CECRL et où dans tous les cas il faudra prendre en compte le spécifique du FLS comme ap-
prentissage par la communication en langue non-maternelle. Les premièrs entretiens avec
cette langue non-maternelle doivent être vécues de manière agréable, donc dans des activités
détendues et ludiques que le professeur saura proposer et mener à bonne fin. Toujours est-il
que ces méthodologies, assurant vers le niveau III la communication linguistique, seront com-
plétées au niveau IV par une sensibilisation légère à l’ouverture interculturelle et à la connexion
interdisciplinaire.
La lecture et l’écriture représentent les savoirs fondamentaux de ce cycle de scolarisation.
Le professeur doit cultiver ces compétences, les faire progresser et donner aux enfants la pas-
sion de la lecture (cursive, puis analytique) et l’écriture non seulement en langue maternelle,
mais aussi en langue française. Or, l’enfant doit découvrir le plaisir d’écrire: c’est une modalité
pour lui de maîtriser son geste, de manifester sa personnalité et d’exprimer son identité. La
maîtrise du langage oral, performance plus tardive, reste aussi un objectif essentiel.
L’enseignant convie chaque élève à participer aux discussions, ainsi qu’aux échanges qui
construisent les apprentissages fondamentaux. D’une telle manière, l’enfant acquiert un réper-
toire lexical de plus en plus riche, suffisamment étendu, pratique et précis, comme garantie
d’une meilleure compréhension de ce qu’il entend ou de ce qu’il lit et pour pouvoir faire usage
au moment le plus opportun du mot de vocabulaire adéquat. Ce n’est pas une simple liste de
mots qu’on propose, mais de mots auxquels sont associées différentes informations (orthogra-
phique, phonologique, syntaxique, sémantique) qui permettront de connaître les propriétés
d’insertions de ces mots dans un énoncé, texte ou contexte. Les mots ne seront appris isolé-
ment, mais par domaines, dans des schémas d’action ou contexte, du concret à l’abstrait, du
particulier au général, par l’exposition de l’élève à des discours et textes variés desquels il in-
duit le sens et son actualisation lexicale.
En même temps que l’élève saisit le principe qui dirige le fonctionnement du code alphabé-
tique, il essaye de découper les énoncés qu’il entend, comme les phrases qu’il voit. Simulta-
nément, il enregistre la structure orthographique d’un nombre de plus en plus important de
mots, qu’il peut alors reconnaître spontanément. Il se débarrasse progressivement de l’activité
du décodage et parvient de plus en plus facilement et sans aide au discernement de ce qu’il lit.
Durant la troisième étape, concernant déjà la communication linguistique, l'accent va être
placé sur le retour à l'expression du sujet, or, l'élève est entré dans la langue en disant je, mais
il n'avait pas vraiment les outils de manifester cette subjectivité. La communication se limitait à
l'identité vue sous ses différents aspects pour quoi il faudra l'entraîner à remarquer et utiliser
les moyens linguistiques de la subjectivité. C’est un des objectifs dominants de cette étape de
I–IV-ième classes 55

l'enseignement francophone du point de vue de l'oral, autour desquels s'ordonnent les autres
contenus d'enseignement. La dernière étape du cycle primaire est celle où l'apprentissage de
l'écrit va s'implanter dans le contexte social. Apres avoir éprouvé les différentes fonctions de l'écrit,
tant en lecture qu'en écriture, l’enfant, avant de passer au cycle suivant des apprentissages plus
méthodiques, nécessite une familiarisation avec différentes formes sociales que prennent les
usages écrits du langage. Ainsi, les textes qui seront proposés à l’élève en lecture et qu'il devra
imiter en production d'écrits seront typiques de la diversité des formes écrites de la communi-
cation. Le but ne vise pas à maîtriser tous ces usages variés, mais de conscientiser leur exis-
tence et de sensibiliser la diversité des ressources qu’on peut engager.
D’une façon générale, les suggestions concernant les activités des professeurs de FLS se-
raient diverses et multiples, parmi lesquelles:
- l’utilisation de diverses stratégies didactiques (jeux de rôles, jeu de mime, jeu ludiques
etc.) pour engager toutes les mémoires, tous les sens, toutes les intelligences (logiques, musi-
cales, spatiales, kinesthésiques, interpersonnelles, intrapersonnelles) des élèves ;
- la nécessité de savoir se taire et de donner la possibilité à l'élève de se souvenir, de
(re)formuler sa réponse et d’accepter le rôle de souffleur en encourageant l’élève à poursuivre
une réponse malgré certaines erreurs ;
- l’habileté d’entraîner l'élève à la compréhension des contenus didactiques comme élé-
ment essentiel du succès scolaire, à travers des activités particulières comme les répétitions ;
- le recours à la langue maternelle comme un des moyens d'assurer la compréhension en
cas de grand embarras, mais sans le rendre systématique ou en défavorisant d’autres
moyens ;
- la création d’un climat détendu, de confiance et de collaboration, pour que les élèves
osent se lancer dans des formulations indubitablement fautives et malhabiles ;
- l’exploitation parallèle des ouvrages conçus de manière complémentaire afin d’articuler
l'enseignement basé sur les ouvrages universels du FLS et l'enseignement avec les ouvrages
nationaux ;
- l’exploitation en ascendance du métalangage et en concordance avec le programme de la
langue maternelle ;
- la pratique de toute forme de communication (verbale, non-verbale, schémas, objets etc.)
afin de rendre le processus d’enseignement du FLS plus compréhensible ;
- la mobilisation de l’implication personnelle de l’élève afin de lui permettre de parler de son
vécu, de ses goûts, de ses sentiments, en faisant appel à son imaginaire ;
- le modelage et la sélection du comportement linguistique adéquat afin de cultiver aux
élèves des savoir-apprendre ;
- l’exploitation de la pédagogie linguistique moins répétitive afin d’éviter la monotonie et la
rigidité et pour réaliser une approche efficace de la communication réelle;
- l’utilisation des technologies diverses et modernes d’apprentissage du FLS (audio/vidéo,
ordinateur etc.) ;
- la pratique de divers emplacements de la classe (carré, demi-cercle, triangle etc.) en fonc-
tion du type et des objectifs de la leçon pour des besoins de confort et efficacité ;
- la consolidation des acquis par des reprises dans des mises en situation diverses pour en-
traîner une variation d’énoncés-types, pour changer l’attitude de l’élève et le rendre plus auto-
nome;
- le besoin de créer une ambiance francophone conviant l’élève à exploiter toutes les occa-
sions de communiquer en français par l’organisation des soirées francophones, l’échange des
lettres ou courriels avec leurs collègues francophones, la fabrication d’un journal de classe en
français etc.;
- l’emploi en permanence de nouveautés pédagogiques, méthodologiques et techniques
dans l’enseignement du FLS afin de rendre le processus didactique moderne, intéressant et
agréable ;
- le soin de faire conscientiser les élèves de leurs progrès et des améliorations souhai-
tables ;
- la collaboration avec les professeurs de DNL à l’initiation aux apprentissages des disciplines
en français ;
56 Curriculum de français pour les classes bilingues

- l’analyse des ressemblances ou des différences de la langue roumaine et de celle fran-


çaise, de la culture maternelle et de celle francophone ;
- l'initiation à la base des contenus thématiques aux valeurs universelles de l’acceptation de
l’autre personne, langue, culture, religion etc.
Il serait important d’intérioriser un des principes pédagogiques actuels selon lequel l’élève
est aussi important que la méthode. Or, d’après les visions curriculaires récentes, l’élève est
sujet ou coparticipant actif au processus d’enseignement/apprentissage et non pas un objet
passif ou simple destinataire de la méthode. Ceci est valable pour toutes les méthodes
contemporaines d’enseignement/apprentissage des langues étrangères ou de scolarisation,
ancrées sur une approche communicative ou actionnelle. La centralisation sur l’élève, sur ce
qu’il sait faire, sur ses performances, surtout d’action et de communication, est une des préro-
gatives de la pédagogie moderne, donc, valable pour la didactique du FLS aussi.

VII. SUGGESTIONS POUR L’EVALUATION


L’évaluation représente un compartiment important du Curriculum et ne doit pas être envi-
sagée comme étape finale pur et simple du grand processus éducatif enseignement - appren-
tissage - évaluation, mais plutôt comme un angle de la continuité triadique qui revient systéma-
tiquement sur les précédents en fin d’étape, niveau ou cycle scolaire, selon le triangle ci-joint :

Enseignement

Apprentissage Evaluation

Or, l’évaluation est le baromètre qui indique l’état des lieux dans tous les compartiments
curriculaires respectifs et impose aux décideurs de politique éducative de divers rang, y inclus
aux parents et aux élèves, à prendre des mesures efficaces afin d’éviter les carences et les
lacunes pédagogiques, méthodologiques ou administratives et à suggérer des améliorations
indispensables pour chaque étape ou niveau d’apprentissage. Les nouveaux curricula pour les
langues étrangères, révisés ou élaborés en République de Moldova depuis 2006, de même
que celui-ci pour les langues secondes, promeuvent une vision innovatrice sur la conception de
l’évaluation. Il s’agit du fait que tous ces programmes sont axés sur le CECRL dont le projet
d'évaluation de performances présente une proposition de descripteurs critériés pour l'évalua-
tion de la compétence générale aux six niveaux de compétences comme base de sa dimension
verticale. Vu le fait que les autres curricula de français pour les classes bilingues, cycle de
gymnase et de lycée, seront de même ancrés sur le CECRL, nous proposons ci-dessous les
standards des six niveaux de compétences en langue du Cadre afin de faciliter non seulement
les activités d’évaluation des auteurs de manuels et des professeurs, mais aussi pour encoura-
ger l’autoévaluation de chaque élève depuis le cycle primaire.

A1 A2 B1 B2 C1 C2
C E Je peux Je peux com- Je peux com- Je peux compren- Je peux com- Je n'ai aucune
O C compren- prendre des prendre les dre des conféren- prendre un long difficulté à com-
M O dre des expressions points essentiels ces et des discours discours même prendre le lan-
P U mots fami- et un vocabu- quand un lan- assez longs et s'il n'est pas gage oral, que
R T liers et des laire très fré- gage clair et même suivre une clairement ce soit dans les
E E expres- quent relatifs standard est argumentation structuré et que conditions du
N R sions très à ce qui me utilisé et s'il s'agit complexe si le su- les articulations direct ou dans
D courantes concerne de de sujets fami- jet m'en est relati- sont seulement les médias et
R au sujet de très près (par liers concernant vement familier. Je implicites. Je quand on parle
E moi-même, exemple moi- le travail, l'école, peux comprendre peux compren- vite, à condition
I–IV-ième classes 57

A1 A2 B1 B2 C1 C2
de ma fa- même, ma les loisirs, etc. Je la plupart des dre les émis- d'avoir du
mille et de famille, les peux compren- émissions de télé- sions de télévi- temps pour me
l'environ- achats, l'envi- dre l'essentiel de vision sur l'actualité sion et les films familiariser avec
nement ronnement nombreuses et les informations. sans trop d'ef- un accent parti-
concret et proche, le émissions de Je peux compren- fort. culier.
immédiat, travail). Je radio ou de télé- dre la plupart des
si les gens peux saisir vision sur l'actua- films en langue
parlent l'essentiel lité ou sur des standard.
lentement d'annonces et sujets qui m'inté-
et distinc- de messages ressent à titre
tement. simples et personnel ou
clairs. professionnel si
l'on parle d'une
façon relative-
ment lente et
distincte.
L Je peux Je peux lire Je peux com- Je peux lire des Je peux com- Je peux lire
I compren- des textes prendre des articles et des rap- prendre des sans effort tout
R dre des courts très textes rédigés ports sur des ques- textes factuels type de texte,
E noms fami- simples. Je essentiellement tions contemporai- ou littéraires même abstrait
liers, des peux trouver dans une lan- nes dans lesquels longs et com- ou complexe
mots ainsi une informa- gue courante ou les auteurs adop- plexes et en quant au fond
que des tion particulière relative à mon tent une attitude apprécier les ou à la forme,
phrases prévisible dans travail. Je peux particulière ou un différences de par exemple un
très sim- des docu- comprendre la certain point de style. Je peux manuel, un arti-
ples, par ments cou- description vue. Je peux com- comprendre des cle spécialisé
exemple rants comme d'événements, prendre un texte articles spéciali- ou une œuvre
dans des les publicités, l'expression de contemporain en sés et de lon- littéraire.
annonces, les prospectus, sentiments et prose. gues explica-
des affi- les menus et de souhaits tions techniques
ches ou les horaires et dans des lettres même lorsqu'ils
des catalo- je peux com- personnelles. ne sont pas en
gues. prendre des relation avec
lettres person- mon domaine.
nelles courtes
et simples.
P P Je peux Je peux Je peux faire Je peux communi- Je peux m'ex- Je peux partici-
A R communi- communiquer face à la majori- quer avec un degré primer sponta- per sans effort à
R E quer, de lors de tâches té des situations de spontanéité et nément et cou- toute conversa-
L N façon sim- simples et que l'on peut d'aisance qui rende ramment sans tion ou discus-
E D ple, à condi- habituelles ne rencontrer au possible une inte- trop apparem- sion et je suis
R R tion que demandant cours d'un raction normale ment devoir aussi très à
E l'interlocu- qu'un échan- voyage dans avec un locuteur chercher mes l'aise avec les
teur soit ge d'informa- une région où la natif. Je peux parti- mots. Je peux expressions
P disposé à tions simple langue est par- ciper activement à utiliser la langue idiomatiques et
A répéter ou à et direct sur lée. Je peux une conversation de manière les tournures
R reformuler des sujets et prendre part dans des situations souple et effi- courantes. Je
T ses phrases des activités sans prépara- familières, présen- cace pour des peux m'expri-
plus lente- familiers. Je tion à une ter et défendre mes relations socia- mer avec préci-
A ment et à peux avoir conversation opinions. les ou profes- sion de fines
U m'aider à des échanges sur des sujets sionnelles. Je nuances de
N formuler ce très brefs familiers ou peux exprimer sens. En cas de
E que j'essaie même si, en d'intérêt per- mes idées et difficulté, je
de dire. Je règle géné- sonnel ou qui opinions avec peux faire mar-
C peux poser rale, je ne concernent la précision et lier che arrière pour
O des ques- comprends vie quotidienne mes interven- y remédier avec
N tions sim- pas assez (par exemple tions à celles de assez d'habileté
V ples sur des pour poursui- famille, travail, mes interlocu- pour que cela
E sujets fami- vre une voyage et ac- teurs. passe inaperçu.
R liers ou sur conversation. tualité).
S ce dont j'ai
A immédiate-
T ment be-
I soin, ainsi
O que répon-
N dre à de
telles ques-
tions.
58 Curriculum de français pour les classes bilingues

A1 A2 B1 B2 C1 C2
S'Je peux Je peux utili- Je peux m'ex- Je peux m'exprimer Je peux présen- Je peux présen-
E utiliser des ser une série primer de ma- de façon claire et ter des descrip- ter une descrip-
X expres- de phrases nière simple afin détaillée sur une tions claires et tion ou une ar-
P sions et ou d'expres- de raconter des grande gamme de détaillées de gumentation
R des phra- sions pour expériences et sujets relatifs à sujets com- claire et fluide
I ses simples décrire en des événe- mes centres d'inté- plexes, en inté- dans un style
M pour dé- termes sim- ments, mes rêt. Je peux déve- grant des thè- adapté au
E crire mon ples ma fa- rêves, mes es- lopper un point de mes qui leur contexte, cons-
R lieu d'habi- mille et d'au- poirs ou mes vue sur un sujet sont liés, en truire une pré-
tation et les tres gens, buts. Je peux d'actualité et expli- développant sentation de
O gens que je mes condi- brièvement quer les avantages certains points façon logique et
R connais. tions de vie, donner les rai- et les inconvé- et en terminant aider mon audi-
A ma formation sons et explica- nients de différen- mon interven- teur à remar-
L et mon activi- tions de mes tes possibilités. tion de façon quer et à se
E té profession- opinions ou appropriée. rappeler les
M nelle actuelle projets. Je peux points impor-
E ou récente. raconter une tants.
N histoire ou l'in-
T trigue d'un livre
ou d'un film et
E exprimer mes
N réactions

C
O
N
T
I
N
u
E E Je peux Je peux écrire Je peux écrire Je peux écrire des Je peux m'ex- Je peux écrire
C C écrire une des notes et un texte simple textes clairs et primer dans un un texte clair,
R R courte carte messages et cohérent sur détaillés sur une texte clair et fluide et stylis-
I I postale simples et des sujets fami- grande gamme de bien structuré et tiquement
R R simple, par courts. Je liers ou qui m'in- sujets relatifs à développer mon adapté aux
E E exemple de peux écrire téressent per- mes intérêts. Je point de vue. Je circonstances.
vacances. une lettre sonnellement. peux écrire un es- peux écrire sur Je peux rédiger
Je peux personnelle Je peux écrire sai ou un rapport des sujets com- des lettres,
porter des très simple, des lettres per- en transmettant plexes dans une rapports ou
détails per- par exemple, sonnelles pour une information ou lettre, un essai articles com-
sonnels de remercie- décrire expé- en exposant des ou un rapport, plexes, avec
dans un ments. riences et im- raisons pour ou en soulignant une construc-
question- pressions. contre une opinion les points que je tion claire per-
naire, ins- donnée. Je peux juge importants. mettant au lec-
crire par écrire des lettres Je peux adopter teur d'en saisir
exemple qui mettent en va- un style adapté et de mémori-
mon nom, leur le sens que au destinataire. ser les points
ma nationa- j'attribue person- importants. Je
lité et mon nellement aux évé- peux résumer
adresse sur nements et aux et critiquer par
une fiche expériences. écrit un ou-
d'hôtel. vrage profes-
sionnel ou une
oeuvre littér
aire.

Suggestions d’ordre général

Au sens le plus large, l’évaluation des résultats de l’instruction représente la totalité des
processus et des produits qui mesurent la nature et le niveau des performances atteintes par
les apprenants, la corrélation entre les finalités du processus d’enseignement et les objectifs
éducationnels proposés et les jugements émis afin d’adopter une décision éducationnelle.
L’évaluation a comme mission de fournir au professeur un arsenal de moyens qui lui permet-
I–IV-ième classes 59

trait d’améliorer la qualité des décisions qu’il est enjoint de prendre et qui concernent premiè-
rement le processus d’apprentissage de l’élève et le besoin d’assurer son succès scolaire.
Pour cela, on offre aux élèves des tests d’évaluation ou des situations analogiques à celles
utilisées lors du processus d’enseignement/apprentissage et en conformité avec l’âge, le ni-
veau et les exigences prévues.
On distingue 2 types essentiels d’évaluation: 1) l’évaluation formative ou courante et
2) l’évaluation finale ou sommative.
L’évaluation formative ou courante évalue les élèves systématiquement, à partir d’un
objectif à l’autre et à travers tout le processus d’enseignement/apprentissage, et constitue
un dialogue permanent entre le professeur et l’élève. Le professeur est obligé de recueillir,
systématiser des informations et faire des observations afin d’apprécier correctement et
efficacement les capacités d’apprentissage de chaque élève et de prendre les décisions
adéquates. Ceci lui permettra de solliciter au maximum les capacités des élèves et éviter
les suprasollicitations ou les subsollicitations. L’évaluation formative connaît des instru-
ments mesurables d’ordre :
a) quantitatif, qui ont comme fonction d’informer le professeur et l’élève du niveau ou du
degré de réalisation d’un objectif et de dépister au moment propice les difficultés éprouvées
par l’élève durant le processus d’apprentissage. Ces instruments proposent à l’élève un
mode d’apprentissage correct et adéquat et l’impose à découvrir des moyens ou des tech-
niques qui le font progresser. A la réalisation d’un tel succès contribuent les tests et les
examens ayant différents critères d’appréciation (chiffrés, factoriels) qui servent à mesurer
le degré de maîtrise d’une discipline en fonction du niveau prédéterminé de réussite de
chaque élève;
b) qualitatif, qui ont comme but de fournir des indications sur le comportement de l’élève
par l’analyse du processus d’apprentissage et non par l’évaluation du processus final. Ces ins-
truments peuvent aussi aider le professeur à identifier les facteurs qu ne contribuent pas aux
succès scolaires de certains élèves. Le professeur utilise différentes informations ou observa-
tions qui pourraient l’aider à l’évaluation conforme et à la recherche de nouvelles stratégies
didactiques.
L’évaluation finale ou sommative est le moyen d’informer l’élève et le professeur sur la
maîtrise de tout un ensemble d’objectifs. On recourt à ce type d’évaluation en fin d’une série
d’activités et de tâches d’apprentissage comme la fin d’année ou la fin du cycle. Les instru-
ments qui permettent d’analyser cette acquisition sont d’ordre quantitatif et ses éléments cons-
titutifs forment une série représentative du système d’objectifs nécessaires à être mesurés.
L’interprétation des résultats obtenus par l’intermédiaire de ces instruments peut être réalisée
sous forme de:
a) interprétation normative, au cas où l’on veut connaître les performances d’un élève par
rapport aux celles d’autres élèves de la classe, école, région, pays etc.;
b) interprétation critériée, au cas où l’on veut mesurer ou apprécier chez chaque élève le
niveau de réalisation des objectifs après une période déterminée d’apprentissage.
L’évaluation est effectuée en plusieurs buts comme le monitorage, le diagnostic, la cer-
tification, la sélection, le pronostic, l’orientation, la motivation, ces instruments présuppo-
sant aussi plusieurs caractéristiques telles la validité, la fidélité, l’objectivité, l’applicabilité.
Les items, au sens étroit, représentent les éléments composants d’un instrument
d’évaluation (questions, énoncés, exercices), au sens large, c’est l’énoncé-question et le
type de réponse attendue. Tout item peut tester un ou plusieurs objectifs d’évaluation,
ceux-ci nécessitant à être précisés avant l’énoncé de l’item. Selon le type de réponse et le
degré d’objectivité dans la notation, les items se divisent en quelques catégories: a) objec-
tifs (questions à double choix, à choix multiple de type couplé), b) semiobjectifs (à courte
réponse, questions structurées), c) à libre réponse (de type solution de problèmes, essai
structuré, essai non structuré).
Il faut mentionner que les tests peuvent être de connaissances ou capacités, formatifs ou
sommatifs, objectifs ou subjectifs, initiaux ou finals etc. L’évaluation exploite des méthodes
traditionnelles (épreuves écrites, orales, pratiques) et d’alternative (observation systématique
du comportement de l’élève, investigation, projet, portfolio, autoévaluation) qui peuvent être
60 Curriculum de français pour les classes bilingues

cumulées durant le processus d’appréciation des résultats. Les deux types essentiels
d’évaluation, formatifs et finals, se présupposent les uns les autres, or, l’évaluation formative
doit soutenir l’examen par les modalités d’évaluation, en préparant les professeurs, en familia-
risant les élèves et en utilisant ses résultats à l’examen.

Suggestions d’ordre spécifique

Cette orientation dans l’enseignement du FLS, fixant des objectifs, balisant des étapes et
distribuant des contenus, ne s’engagera pas à offrir les éléments détaillés d'une évaluation,
mais fournira les références sur lesquelles pourra s’appuyer toute élaboration d'épreuves et de
tests d'évaluation. Il permettra notamment une évaluation après chaque cycle, en vue de la
définition des exigences de la "certification nationale, mention francophone et de l'attestation
de fin d'études francophones à l'issue du cursus d'enseignement secondaire". Ainsi, les sug-
gestions spécifiques concernant le présent document et l’évaluation des compétences des
élèves en classes bilingues pourraient être les suivantes:
a) par rapport au curriculum de FLE, ce Curriculum aura non seulement une évaluation interne,
venant de la part du Ministère de l’Education et de la Jeunesse, mais aussi une expertise externe
internationale, effectuée par des experts de l’Agence Internationale de la Francophonie ;
b) une dimension européenne aura l’évaluation des compétences des élèves selon les des-
cripteurs critériés des standards du CECRL ;
c) les descripteurs du Cadre permettront aux élèves d’autoévaluer leurs compétences en
FLS selon les standards et le Portfolio des langues ;
d) l’évaluation en FLS s’effectuera, à partir du niveau IV du cycle primaire, en collaboration
avec les professeurs de DNL pour apprécier les compétences des élèves dans les domaines
de la culture et de la connexion.
Pour le détail, les suggestions d’évaluation touchant à l’enseignement /apprentissage
de la langue française sont analogiques à celles exprimées par le Curriculum national des
langues étrangères. Tant les concepteurs de manuels que les professeurs seront obligés à
prévoir ou à exploiter des méthodes et des typologies d’évaluation conformément à la
tâche, à l’étape, au niveau et aux exigences prévues pour l’apprentissage de la langue. A
partir de la première étape, la démarche évaluative favorisera des méthodes appréciant la
compréhension et l’expression orale, promouvant la pédagogie de l’encouragement, ac-
ceptant des réponses verbales et non verbales, sans une notation rigide, vers des techni-
ques évaluant la compréhension et l’expression écrite de la langue. De même, on multi-
pliera et modulera les formes et les types d’évaluation à partir des items objectifs, conte-
nant des questions à double ou multiple choix, vers des items semiobjectifs, ayant des
questions à réponse brève ou des questions structurées etc. Vu l’importance de
l’évaluation formative à cette étape, le professeur suit et systématise régulièrement les
progrès ou les difficultés des élèves dans l’exploitation des domaines de la langue à partir
de la communication, avec ses quatre savoirs intégrateurs, vers la culture et la connexion,
valables pour la phase du cycle primaire. Pour la première fois, le programme définit ce
qu’on attend d’un élève à la fin de chaque niveau ou cycle relatif aux compétences, en
facilitant la mission du professeur de pouvoir apprécier les connaissances de ses élèves,
s’appuyer sur leurs réussites, repérer les défauts et explorer les solutions les mieux adap-
tées à chacun. On a beaucoup discuté sur l’évaluation les derniers temps et on le saura
mieux désormais grâce à ce nouveau texte, qui dit explicitement les compétences à ac-
quérir par l’élève.
Il faut dire aussi que les enseignants deviennent de plus en plus responsables de l'éva-
luation autant formative que sommative de leurs élèves à tous les niveaux. On fait aussi de
plus en plus appel aux apprenants pour leur propre autoévaluation, que ce soit pour orga-
niser leur apprentissage ou rendre compte de leur capacité à communiquer dans des
langues pour lesquelles ils n'ont jamais eu d'enseignement formel mais qui concourent au
développement de leur plurilinguisme dans quel but on pourrait intégrer le Portfolio euro-
I–IV-ième classes 61

péen ou le Portfolio junior de compétences en langues. Le Portfolio donne aux apprenants


la possibilité de prouver leurs progrès vers une compétence plurilingue en enregistrant
leurs expériences d'apprentissage de toutes natures pour des langues variées, apprentis-
sages dont la plupart ne pourraient faire l'objet d'une reconnaissance officielle. Le Portfolio
a pour but d'encourager les apprenants à inclure dans ce document personnel des autoéva-
luations à jour de leurs compétences dans chacune des langues. Le Portfolio appartient à
l’apprenant et l’accompagne pendant toute sa scolarité et au-delà. C’est un document qu’il
peut utiliser pour lui - même ou pour toute sa carrière professionnelle. Grâce à lui, son dé-
tenteur peut évaluer ses compétences dans les différentes langues qu’il maîtrise ou dont il
a entrepris l’apprentissage. Il prend en compte les acquisitions faites en classe et les expé-
riences linguistiques personnelles de l’apprenant et lui permet de réaliser que ces appren-
tissages se font tant à l’école qu’à l’extérieur de l’école.
En final, pour faciliter le travail des concepteurs de manuels et des professeurs de FLS,
le Curriculum propose une série de tests formatifs et représentatifs axés sur des niveaux,
domaines, compétences et objectifs d’apprentissage très concrets soumis à l’évaluation en
cycle primaire.

VIII. VARIANTES D’ITEMS

Classe/Niveau II. Domaine Communication.


Expression écrite. Objectif N 1.5

I. Continue la liste en ajoutant d’autres membres de la famille.


La mère,............................., le frère,............................, la grand-mère,..........................
L’oncle,...................................., le fils,................................

II. Barre le mot qui ne convient pas à chaque série des mots présentée en bas.
La tête, le bras, la gomme, le nez, les yeux, les oreilles.
Le bonbon, le gâteau, le chocolat, la carte.
Le crayon, le lit, le divan, la table, la chaise,.

Classe/Niveau II. Domaine Connexion.


Expression orale. Objectif N 2.1

I. Quelle heure est-il ? Dessine les deux aiguilles sur le cadran. Dis l’heure.

10.30 12:00 15:25 18:15

Il est … Il est… Il est … Il est…


62 Curriculum de français pour les classes bilingues

Classe/Niveau II. Domaine Connexion.


Expression écrite. Objectif N 1.1

I. Observe ce que Paul explique à sa sœur. Complète ce qu’il dit.

Jeudi

5 mars

2007

Aujourd’hui, nous sommes le jeudi 5 mars.


Dans une semaine, nous serons le.........................................
Dans deux semaines, nous serons le........................................
Dans trois semaines, nous serons le........................................

II. Une classe part en vacances au bord de la mer pour 3 semaines. Ecrit pendant
combien de jours cette classe va rester à la mer ? ________________________________.

Classe/Niveau II. Domaine Connexion.


Expression écrite. Objectif N 2.1

I. Animé ou non animé ? Mets une croix dans la bonne case.

Animé Non animé


Un livre
Un enfant
Un pupitre
Une famille
Un gâteau
Une robe
Des amis
Une fille
Un perroquet

Classe/Niveau III. Domaine Connexion.


Expression écrite. Objectif N 3.1
I. Fais la classification des animaux en deux colonnes d’après leur mode de vie. Ecris
le nom dans la bonne case.
Eléphant, tigre, oiseau, grenouille, baleine, loup, lapin, poisson, perroquet, ours.

Terre Eau Air

Classe/Niveau III. Domaine Communication.


Expression écrite. Objectif N 1.3
I. Ta mère a écrit une note mais le petit chat l’a déchirée un peu. Peux-tu la re-
constituer ?
I–IV-ième classes 63

Mathieu,
Je vais rentrer plus tard aujourd’hui. Papa est en voyage d’affaires pour une semaine. Ne
m’attends pas. Fais les courses s’il te plait. Va à la....... et achète du....... Puis passe à la bou-
cherie pour acheter de la.......... N’oublie pas le......... pour le chat et la....... Achète aussi
des......, ce que tu veux.
Le repas est dans la cuisine. Ne regarde pas trop la télé.
Je t’embrasse.
A ce soir.
Maman

Classe/Niveau III. Domaine Communication.


Expression écrite. Objectif N 3.4

I. Ton ami fête son anniversaire dans quelques jours. Ecris-lui une carte de voeux (20
mots environ).

Classe/Niveau III. Domaine Communication.


Expression écrite. Objectif N 1.2

I. Quelles sont tes activités habituelles ? Ecris les activités suivantes dans le bon or-
dre. Complète les phrases. Indique l’heure et l’endroit.
Je me réveille à.......
Je regarde.....
Je rentre......
Je fais mes.....
Je me couche....
Je pars......
J’étudie jusqu’à......
Je prends ma douche.....
Je m’habille.....
Je prends mon petit.....
Je joue avec......
Je déjeune.....

Classe/Niveau III. Domaine Communication. Expression orale.


Objectifs N 2.2 ; 2.3 ; 7.4

I. Complète oralement le dialogue suivant par des répliques qui manquent.

A la bibliothèque
- Bonjour, qu’est-ce que tu désires ?
-
- Quel âge as-tu ?
-
- Où habites-tu ?
-
-Tu dois remplir un formulaire.
-
- Quels livres préfères-tu ?
-
- Voici le rayon avec les livres nécessaires.
-
64 Curriculum de français pour les classes bilingues

Classe/Niveau III. Domaine Communication. Expression écrite. Objectifs


N3.1. Domaine Connexion. Objectif N 1.3

I. La famille Lebrun va dîner dans une crêperie. On leur présente le menu.

Menu
Crêperie bretonne
Crêpe aux champignons 15euros
Crêpe au poisson 15 e
Crêpe au fromage 15 e
Crêpe royale 21e
Crêpe au sucre 8e
Crêpe au chocolat 10 e
Crêpe à la confiture 12 e
Crêpe au miel 13 e

Boissons
Limonade 3e
Citronnade 4e
Thé 6e
Café 6e
Chocolat 10 e
Lait 5e
Eau minérale 3e

1. Madame Lebrun commande une crêpe royale, une crêpe au chocolat et un thé.
Quel est le prix de sa commande ?_____________________________________

2. Monsieur Lebrun commande une crêpe au fromage, une crêpe au miel et un café.
Quel est le prix de sa commande ?_____________________________________

3. Monsieur Lebrun paye les deux repas avec un chèque. Qu’écrit-il ?


_____________________________________________________________________.

Classe/Niveau III. Domaine Connexion. Objectif N 3.1

I. Trouve les mots qui se rapportent à la plante ou à l’animal. Relie-les par des
flèches.

La feuille
La tige
La
Le nez
plante La fleur
La queue
Le fruit
Les pattes L’animal
La racine
Les yeux
Les oreilles
I–IV-ième classes 65

Classe/Niveau IV. Domaine Communication.


Compréhension écrite. Objectif N 4; 5
I. Lis le texte et réponds aux questions en entourant la variante correcte.
Cher Michel,
C’est bientôt l’été. J’attends avec impatience les vacances. Sais-tu pourquoi ? J’ai beau-
coup travaillé toute l’année et je suis le premier de la classe. Alors, mes parents vont m’offrir un
séjour dans une colonie de vacances au bord de la mer Méditerranée. Je suis vraiment
content. Je voudrais t’inviter à m’accompagner. Es-tu d’accord de partir avec moi ? Puis nous
pourrons rendre visite à mes grands-parents qui habitent à la campagne, en Bretagne, près
d’un lac magnifique. On y restera deux semaines. Nous jouerons avec des petits chatons qui
viennent de naître. Ce sera magnifique ! Est-ce que tes parents seront d’accord ? Si tu acceptes
mon invitation, écris-moi vite !
Amicalement,
Paul

1. Paul écrit pour :


a. demander la permission de ses parents
b. inviter son ami dans une colonie de vacances
c. partir chez son ami.
2. Les parents de Paul :
a. sont mécontents de ses résultats scolaires
b. vont lui faire une petite surprise
c. vont l’accompagner.
3. Les grands-parents de Paul :
a. habitent au bord d’un fleuve
b. ont une maison à la campagne
c. ont une maison en ville.
4. Les amis resteront :
a. un mois à la campagne
b. deux semaines à la montagne
c. deux semaines à la campagne.

Classe/Niveau IV. Domaine Communication.


Compréhension écrite. Objectif N 4.1
I. Lis le texte et réponds aux questions en entourant la variante correcte.
Chers collègues,
J’ai trouvé enfin la maison du père Noël !
Après des années d’enquête, j’ai découvert la maison du père Noël ! Je rêvais de la trou-
ver. J’ai lu des livres en différentes langues qui parlaient du père Noël et peu a peu, j’ai trouvé
des indices...
Un jour je suis partie à la recherche et la chance m’a souri ! La maison était cachée dans
un petit village situé au pied des montagnes. Comme par miracle, la porte s’est ouverte et j’ai
pu y entrer. Des lutins mignons m’ont invitée à visiter leurs chambres, la cuisine, l’atteler et la
collection de jouets du père Noël. Au milieu d’une grande salle j’au vu le père Noël. Il racontait
des histoires aux enfants qui l’écoutaient émerveillés ! Qu’il était magnifique avec sa voix dou-
ce ! Il m’a dit qu’il invitait souvent des enfants chez lui. A condition qu’ils gardent le secret...
Les détails dans mon article à venir.
Cordialement,
Sophie
1. Ce texte est :
a. un article de presse
66 Curriculum de français pour les classes bilingues

b. un message électronique
c. une annonce publicitaire
2. Quelle est la découverte de Sophie ?
a. elle a trouvé un magasin
b. elle a trouvé la maison du père Noël
c. elle a trouvé des animaux
3. Les lutins ont invité Sophie à :
a. faire des achats
b. faire le ménage
c. voir la collection de jouets
4. Père Noël :
a. écoutait de la musique
b. regardait la télé
c. racontait des histoires.

Classe/Niveau IV. Domaine Communication.


Expression écrite. Objectif N 3.2.2

I. Tu es en vacances de neige avec les élèves de ta classe. Ecris à tes parents pour
donner de tes nouvelles (25-30 mots).

Classe/Niveau IV. Domaine Communication.


Expression écrite. Objectif N 3.3

I. Tu es au marché et tu cherches des fruits et des légumes. Tu demandes le prix et


tu paies. Joue le rôle de l’acheteur en remettant en ordre les répliques.

Le vendeur L’acheteur

Ce sera tout ? Je voudrais acheter des fruits.


Combien de pommes voulez-vous ? Je préfère les fruits de saison
Est-ce que vous voulez des bananes aussi ? Non, merci. Je n’aime pas les fruits exotiques.
Bonjour. Qu’est-ce qu’il vous faut ? Un kilo, c’est bien
Je vous remercie. Au revoir. Oui. Tenez l’argent.
Voila votre monnaie Ça fait combien ?
7 euros. Merci beaucoup. Au revoir
Quels fruits préférez-vous ?

Classe/Niveau IV. Domaine Communication.


Expression orale. Objectifs N 1; 4

I. Présente-toi. Donne ton nom et prénom. Indique la nationalité et l’âge. Donne ton
adresse. Parle de ta famille. Décris tes activités, tes goûts et préférences.
II. Présente ta meilleure amie ou ton meilleur ami. Dis son nom, son âge, décris son
portrait physique et son portrait moral. Explique pourquoi tu l’aimes.

Classe/Niveau IV. Domaine Communication.


Expression orale. Objectifs N 5.3; 6

I. Décris la maison de tes rêves. Indique son emplacement, les pièces, les meubles.
Donne leurs caractéristiques.
I–IV-ième classes 67

Classe/Niveau IV. Domaine Connexion. Objectifs N 2.1; 2.4

I. Réalise la fiche d’identité de ton animal préféré. Indique le nom, la dimension, la


couleur, le milieu de vie, le mode d’alimentation. Dessine-le.

Classe/Niveau IV. Domaine Connexion. Objectifs N 1.4

II. Compare les objets de la fée. Ecris les réponses.


Le crayon magique a 25 cm.
La baguette magique a 12 cm.
Le crayon est..................................... que.................................... de...........cm.
La baguette est.....................................que................................. de...........cm.

Classe/Niveau II.
Domaine Compréhension orale et expression écrite. Objectif N 5.
Domaine Connexion. Objectif N 1

I. Où est-ce qu’ils habitent? Ecoute et complète par le bon numéro.


1. J’habite............., boulevard Georges Favon.
2. Notre magasin est au numéro........ de la rue Bonaparte.
3. Mon lycée se trouve........., place des Victoires.
4. Mon adresse est............, rue Bucarest.
5. Le cirque se trouve............., avenue de la Jeunesse.

Enregistrement :
1. J’habite 51, boulevard Georges Favon.
2. Notre magasin est au numéro 12 de la rue Bonaparte.
3. Mon lycée se trouve 35, place des Victoires.
4. Mon adresse est 57, rue Bucarest.
5. Le cirque se trouve 100, avenue de la Jeunesse.

Classe/Niveau III. Domaine Communication.


Compréhension orale. Objectif N 4

I. Qu’est-ce que Lucie aime? Ecoutez et cochez la bonne réponse conforme au


numéro.
68 Curriculum de français pour les classes bilingues

1 2 3 4
Lucie aime beaucoup
Lucie n’aime pas trop
Lucie n’aime pas du tout
Lucie adore

1. Tu aimes les fraises? Pas du tout, je suis allergique.


2. Tu aimes les gâteaux? Pas trop, c’est sucré.
3. Tu aimes les glaces? J’adore!
4. Tu aimes le chocolat? Ah oui, beaucoup!

Classe/Niveau III. Domaine Communication.


Expression écrite. Objectif N 3.1.1

I. Tu peux mieux faire !

Observe les vignettes de la bande dessinée. Lis les répliques. Associe les vignettes
et les répliques. Ecris les répliques dans les bulles correspondantes.
I–IV-ième classes 69

1. Mais Papa, je suis assis au fond de la classe !


2. Eh bien, Philippe ! Ce n’est pas vraiment terrible. Tes résultats ne sont pas très bons.
Tu m’as promis pourtant de bien travailler au début de l’année.
3. On a reçu des livrets scolaires. Tiens, Papa !
4. Et puis, tout le monde bavarde et on ne s’entend plus !
5. Tu n’as pas fait de grands efforts ce semestre. Alors, essaie de faire mieux la prochaine fois.
6. Montre-moi tes résultats.
7. En plus, la maîtresse ne nous donne jamais assez de temps !
8. Mais...
9. Ça suffit ! Arrête de chercher des excuses pour expliquer tes mauvais résultats.
10. Peut-être, mais tu dois être attentif et écouter les explications.
11. Mais Papa, je suis assis au fond de la classe !

Classe/Niveau III. Domaine Communication.


Compréhension écrite. Objectif N 4.3

I. D’un pont, Sophie voit un carrefour. Sur le plan de la ville elle a retrouvé ce carre-
four. Donne des réponses :
1. Sur le plan, dessine les 2 passages pour piétons et la voiture.
2. Indique d’une croix ou se trouve la pharmacie.
3. La voiture va à Paris. Indique son chemin par une flèche.
4. Entoure la bonne réponse :
La voiture doit
a) aller tout droit
b) tourner à droite
c) tourner à gauche

Classe/Niveau III. Domaine Communication.


Expression écrite. Objectif N 1.4

I. Pour son anniversaire, Pauline a reçu un billet de 100 lei et a décidé de dépenser
tout l’argent. Ecris ce qu’elle peut acheter avec cette somme.
70 Curriculum de français pour les classes bilingues

Première possibilité : une poupée…


Ecris l’égalité : 58 + …
Deuxième possibilité:
Ecris l’égalité :
Troisième possibilité :
Ecris l’égalité :

Classe/Niveau II. Domaine Culture. Objectif N 1.2

I. Lucie veut faire des crêpes, plat traditionnel français. Choisissez dans la liste
d’ingrédients ceux à l’aide desquels elle va préparer ce plat.
Liste : salade, farine, sel, sucre, citron, lait, œufs, tomates.
Corrigé: farine, sel, sucre, lait, œufs.

Classe/Niveau III. Domaine Culture. Objectif N 1

I. Vous faites votre album - photos, après un voyage imaginaire en France. Triez 5
images des monuments historiques que vous voulez visiter et écrivez une légende sous
chaque photo.
Réponse libre.

Classe/Niveau III. Domaine Culture. Objectif N 3

I. Votre correspondant français est né le 25 décembre. Vous lui écrivez pour son an-
niversaire et Noël. (20-25 mots)
Réponse libre.

Classe/Niveau IV. Domaine : Culture. Objectif N 1

I. Vous avez organisé avec votre classe une fête française pour votre école. Vous
écouté de la musique française, vous avez préparé des spécialités culinaires françaises,
vous avez joué une petite pièce de théâtre en français. Dites si vos collègues ont aimé la
fête et quelle est votre opinion sur cette initiative. Vous racontez la fête dans le journal
de la classe. Aidez-vous de photos pour illustrer votre récit.
Réponse libre.
CURRICULUM
de Français pour les classes bilingues

V–IX-ième classes
72 Curriculum de français pour les classes bilingues

NOTE DE PRESENTATION
Les conditions socioéconomiques en évolution permanente imposent la nécessité de
l’élaboration ou de la révision constante des programmes nationaux de différent genre: écono-
mique, social, culturel, linguistique etc. Ainsi, les curricula préuniversitaires des disciplines de
tout niveau possible, en tant que vision nationale sur les contenus didactiques, ne peuvent-ils
rester inamovibles ou inchangeables, fait qui présuppose leur ajustage régulier et raisonnable
aux réalités existantes. Le Curriculum de français pour les classes bilingues au niveau de gym-
nase, tout comme le Curriculum national des langues étrangères du niveau respectif, repré-
sente un deuxième document didactique normatif, après le Curriculum du primaire, et se
propose de compléter et d’assurer la continuité logique et harmonieuse des principes
théoriques et fonctionnels invoqués tant par le processus d’enseignement/apprentissage des
langues étrangères que par les contenus variés et multiples du français langue seconde (FLS).
Au sens général, le spécifique du cycle de gymnase/collège consiste surtout dans sa durée
maximale (V - IX-ième classes), par rapport aux autres cycles du primaire et du lycée, mais aussi
dans son caractère obligatoire et dans son éventualité de cycle final. Voilà pourquoi, en conformi-
té avec la Loi de l’enseignement de la République de Moldova (1995, art.19, p.2), les études de
gymnase/collège doivent « garantir le développement des aptitudes et des capacités intellectuel-
les de l’élève, étant conçues comme étape définitoire dans la formation de sa personnalité, de
son orientation professionnelle et de sa préparation pour l’enseignement au niveau du lycée et
professionnel ». Représentant un cycle fondamental dans l'emmagasinage des connaissances et
des compétences de divers domaines, surtout des langues étrangères, les études de gym-
nase/collège prévoient un échelonnement correct et un dosage conforme du matériau curriculaire
avec la détermination des finalités précises ou concrètes pour chaque classe en particulier. C’est
juste à cette étape que l’élève se forme un degrés initial d’intellectualité et de culture de la per-
sonnalité qui sous-entend la capacité de comprendre, d’accumuler, de maintenir et de recevoir
en permanence non seulement les valeurs de la culture nationale, mais aussi celles de la culture
universelle avec l’appui gratuit des langues étrangères étudiées.
Au sens plus proche du présent Curriculum, l'enseignement du FLS, après les premières an-
nées consacrées aux apprentissages fondamentaux, va se produire selon des modalités institution-
nelles propres à notre pays et qui correspondent à l’étape du gymnase, ayant comme équivalent le
collège français. Cette période peut être imaginée comme celle des renforcements, de la diversifica-
tion disciplinaire et culturelle, de l’ouverture de profil, or, elle pronostique, à travers tout ce parcours
scolaire, la sensibilisation en français à toutes les disciplines prévues par ce type d’enseignement,
de même, la diversification et l’élargissement des domaines curriculaires, la familiarisation avec de
nouvelles cultures francophones, l’assimilation des méthodes récentes d’enseignement/appren-
tissage du FLS ou du FLE, ce qui va permettre au présent document d’assurer la progression en
ensemble par rapport au cycle précédent et la continuité ascendante par rapport au cycle du lycée.
Comme le document précédent, le Curriculum de français pour les classes bilingues du gym-
nase est en concordance avec les principes du Curriculum national des langues étrangères en
variante révisée (2006), aussi bien qu’avec le Cadre européen commun de référence pour les
langues (CECRL) dont les stratégies et les méthodologies sont à la base de chaque niveau de
scolarisation à partir du primaire et qui poursuivront jusqu’au lycée.

I. CONCEPTION DE LA DISCIPLINE
En développant les idées exprimées déjà au niveau du primaire, la conception du FLS au
gymnase partage la même vision selon laquelle la langue seconde, du point de vue psycholo-
gique, est comprise comme langue non-maternelle, mais qui par sa fonction sociale s’impose
comme outil d’apprentissage, de communication scolaire et interculturelle, d’intégration et
d’interaction professionnelle éventuelle.
A l’étape du gymnase, la conception de la discipline présuppose la sensibilisation en
français aux plusieurs disciplines des classes bilingues dans la République de Moldova,
V–IX-ième classes 73

c’est-à-dire, à côté de l’initiation aux mathématiques réalisée dans le cycle primaire, on


passera petit à petit à la biologie, physique et chimie. En plus, les domaines curriculaires
exploités au niveau précédent augmenteront en quantité et en qualité, or, la communication
(la compréhension écrite et orale, l’expression écrite, l’expression et l’interaction orale) sera
complétée, en conformité avec les niveaux des classes et les contenus adéquats, par la
culture (française et francophone), la connexion (sur l’axe horizontal et vertical avec les
disciplines ou les cultures respectives), la comparaison (par le prisme de la variété des ni-
veaux, compétences, méthodologies, disciplines etc.). Et comme le processus d’enseigne-
ment/apprentissage de la langue étrangère, de même que de la langue seconde, n’insiste
pas sur une rigidité d’ordre logique ou chronologique dans la présentation des contenus
éducationnels, autant le professeur que l’auteur de manuel garderont leur liberté dans la
génération de la progression pédagogique, conformément aux repères curriculaires de
structure et de contenu stipulés par ce document.
Comme tout nouveau programme didactique, le présent Curriculum envisage la créa-
tion d’une ambiance assez motivée pour la réussite scolaire de chaque élève dans la
consolidation et l’approfondissement du FLS, puisqu’à cette étape l’élève est prêt même à
s’automotiver par la sensibilisation aux plusieurs disciplines en français et aux diverses
cultures francophones, fait qui contribue à former une personnalité vraiment complexe,
capable à s’intégrer dans une société multilingue et pluriculturelle, comme il est prévu par la
conception du CECRL. Tout comme le Curriculum national des langues étrangères du cycle
de gymnase, ce Curriculum se propose une intégration harmonieuse des objectifs trans- et
interdisciplinaires, généraux et intermédiaires avec l’ambiance motivante qui reflèterait les
nécessités, le désir et le plaisir d’apprendre de l’élève, ses responsabilités et ses devoirs, en
mettant en place un apprentissage autodirigé (prendre conscience de son niveau de compé-
tences, se fixer des objectifs valables et réalistes, choisir du matériel) et en s’assumant la
responsabilité pour s’auto-évaluer conformément au Portfolio européen des langues (PEL).
La communion des responsables de ce programme (ministère, autorités administratives na-
tionales et locales, comité de pilotage, coordinateurs et auteurs des curricula, auteurs et édi-
teurs des manuels, professeurs et examinateurs, élèves et parents) devrait permettre
d’oeuvrer dans le même sens pour aider les apprenants à atteindre les objectifs et contribuer
à la réalisation des standards de chaque niveau ou classe durant les 5 années d’études de
gymnase/collège (de rajustement et d’adaptation, d’accumulation et d’extension,
d’approfondissement, d’orientation et de finalisation selon l’ancien Curriculum national des
langues étrangères) ce qui en termes du CECRL s’exprime par l’atteinte du niveau A2 en fin
de la VI-ième classe et du niveau B1+ en fin de la IX-ième classe.
La mise en fonction de l’échelle de niveaux du CECRL est nécessaire et utile afin de seg-
menter le processus d’apprentissage en vue de l’élaboration de programmes, de la rédaction
d’examens, de la construction de tests etc. A cet ordre d’idées, on pourrait soutenir l’idée
qu’actuellement dans l’enseignement européen existe une sorte de contrat d’apprentissage
entre l’élève et le système éducatif, car après chaque niveau atteint du Cadre (A1, A2, B1, B2
etc.) l’apprenant obtient une sorte de validation.
Axée sur la conception disciplinaire du cycle primaire de FLE (LE1), FLS et de la langue
maternelle (LM), celle du gymnase/collège assure la continuité en commun de l’apprentissage
de la langue étrangère 2 (LE2) et se base sur l’approche communicative de la langue, mais
plus récemment sur la perspective actionnelle, selon laquelle l’usage d’une langue, y compris
son apprentissage, comprend les actions accomplies par des gens qui, comme individus et
comme acteurs sociaux, développent un ensemble de compétences générales (D.Coste). Ils
mettent en œuvre les compétences dont ils disposent par une contextualisation domaniale et
en se pliant à différentes contraintes afin de réaliser des activités langagières permettant de
traiter (en réception, en production et en interaction) des textes portant sur des thèmes particu-
liers, en mobilisant les stratégies qui paraissent le mieux convenir à l’accomplissement des
tâches à effectuer et, notamment, une compétence à communiquer langagièrement.
Il est important à remarquer le fait que 3 des 4 domaines connus du CECRL (public, éduca-
tionnel, personnel) se dissolvent dans les 4 domaines (des ainsi dits 5 C) du présent Curricu-
lum (communication, connexion, culture, comparaison, le dernier communauté étant prévu pour
74 Curriculum de français pour les classes bilingues

le lycée) et dans la variété thématique des syllabus de chaque niveau ou classe, celle-ci croi-
sant aussi les thèmes majeurs du CECRL (lieux, institutions, personnes, objets, événements,
actes, textes etc.). De même, il faut spécifier que le terme niveau du Curriculum est équivalent
à celui de classe (V-ième, VI-ième, VII-ième, VIII-ième, IX-ième) représentant une étape à
l’intérieur d’un cycle respectif d’apprentissage (du primaire, du gymnase), ce qui, par consé-
quent, va permettre à un niveau du CECRL d’englober plusieurs classes ou niveaux des curri-
cula de français pour les classes bilingues, comme par exemple :

CECRL Curriculum de FLS, classes bilingues


Niveau A1+ I–IV-ieme classes/niveaux
Niveau A2 V–VI-ième classes/niveaux
Niveau B1 + VII–IX-ième classes/niveaux

Si l’objectif central pour la LE1, conformément au Curriculum national du gymnase, est de


faire capable l’élève d’entretenir une conversation sur des thèmes quotidiens au niveau
intermédiaire, alors celui du FLS se propose de le dépasser pour permettre à l’élève de pouvoir
dialoguer sur des sujets tant d’usage courant que spécifique au niveau intermédiaire. Ce devan-
cement est argumenté par la quantité d’heures prévue pour les classes bilingues (3-6 heures par
semaine en rapport avec les 2 heures dans les classes ordinaires), par la sensibilisation en fran-
çais aux plusieurs disciplines, par la diversité des domaines et thèmes étudiés, par l’arsenal lexi-
cal plus riche et plus spécifique, par l’initiation à la variété des cultures francophones.
Selon la tradition de l’élaboration des curricula moldaves et vu les tangences possibles
dans l’enseignement/apprentissage du FLE et du FLS, cette conception est aussi centrée sur
plusieurs repères et principes du processus didactique au cycle gymnasial.

1. Les repères épistémologiques se proposent d’ajouter, aux repères déjà fixés par le
Curriculum national des langues étrangères et par celui des classes bilingues du primaire, une
série de concepts, notions ou termes, surtout si ceux-ci puissent connaître des interprétations
proches, mais pas identiques dans diverses aires géodidactiques (par ex. : le terme de curricu-
lum). On veut insister par excellence sur les nouveautés conceptuelles indispensables et im-
portantes à une compréhension meilleure et raisonnable de la conception du FLS au cycle du
gymnase, ce qui, par la suite, devrait faciliter et rendre plus efficace la mise en œuvre du pré-
sent Curriculum par les auteurs des manuels, l’administration, les professeurs etc.
Curriculum – parcours accompli par un apprenant à travers une séquence d’expériences
éducationnelles, sous le contrôle ou non d’une institution (CECRL) ou ensemble de réflexions
et d’orientations visant à établir un parcours d’enseignement – apprentissage en termes de
projets et de finalités éducatives (S.Borg). Il intègre des paramètres externes (philosophie de
l’éducation, politique, économie, institutionnel) et internes (sciences de l’éducation, du langage,
didactique des langues) qu’il actualise en permanence dans une dynamique fédératrice.
Domaine – grand secteur de la vie sociale où se réalisent les interventions des acteurs so-
ciaux. Au niveau le plus général, on s’en tient à des catégorisations majeures intéressant
l’enseignement/apprentissage des langues: domaine éducationnel, domaine professionnel,
domaine public, domaine personnel (CECRL).
Enseignement monocentrique – enseignement centré sur une seule dominante éducative
(par exemple, l’élève).
Enseignement polycentrique – enseignement centré sur plusieurs dominantes éducatives
(par exemple, la méthode, l’apprenant, l’objectif à évaluer, l’enseignant et d’autres).
Gradation – terme générique qui renvoie à l’agencement du matériau, à son organisation
pour l’apprentissage, à des préoccupations d’ordre méthodologique et d’une manière plus gé-
nérale, à la « mise en ordre des contenus à enseigner » (S.Borg)
Interaction écrite : processus durant lequel on fait des correspondances, on échange des
notes ou messages.
Interaction orale : processus durant lequel l’apprenant est destinateur et destinataire afin
de construire un discours conversationnel cohérent.
V–IX-ième classes 75

Médiation écrite : processus en vue de traduire d’une façon précise ou littéraire, de résu-
mer, de reformuler.
Médiation orale : processus d’interprétation simultanée, différée, consécutive.
Production écrite : processus d’écrire ou expression écrite.
Production orale : processus de parler ou expression orale.
Progression – entité dynamogène, force motrice qui actionne l’ensemble des différents pa-
liers (curriculum, gradation, sélection etc.). Elle s’articule à partir de plusieurs centrations : le
maître, l’apprenant, l’instrument éducatif, la méthode, l’objectif à évaluer etc. (S.Borg).
Réception écrite : processus de lecture ou compréhension de l’écrit.
Réception orale : processus d’écoute ou compréhension de l’oral.
Sélection – première étape dans l’élaboration de toute progression par le tri qu’elle opère
au sein du matériau (phonétique, syntaxe, lexique, actes de parole, civilisation…) dans la pers-
pective d’établir le corpus de la matière à enseigner (S.Borg).
Stratégie – tout agencement organisé, finalisé et réglé d’opérations choisies par un indivi-
du pour accomplir une tâche qu’il se donne ou qui se présente à lui. C’est une charnière entre
les compétences et les exigences de la tâche à réaliser (CECRL).
Syllabus – pallier dans l’élaboration d’une progression qui définit avec plus de relief (en
terme de contenu, de thématique) et plus d’orientation (en termes d’objectif à poursuivre) ce
qu’on nomme traditionnellement « programme » (S.Borg).
Tâche – toute visée actionnelle que l’acteur se représente comme devant parvenir à un ré-
sultat donné en fonction d’un problème à résoudre, d’une obligation à remplir, d’un but qu’on
s’est fixé (CECRL).
Texte – ensemble d’éléments engagé d’une façon cohérente pour constituer un message
qui contient une information concrète ou abstraite sur un objet, phénomène, notion et ses rela-
tions dans l’espace, le temps, la société. Au cycle du gymnase on discerne plusieurs variétés
de textes: littéraire, non-littéraire, scientifique.

2. Les principes de projection – réalisation du processus didactique du FLS et du FLE au


cycle gymnasial sont multiples et divers, fait déjà invoqué dans le Curriculum national des lan-
gues étrangères pour le gymnase et le Curriculum précédent de FLS du primaire, mais qui se-
ront appliqués et adaptés au spécifique du FLS au gymnase, parmi lesquels :
- le principe onomasiologique, en partant du sens vers la forme, comme principe pertinent
dans la didactique de la langue étrangère afin de motiver la fonction primordiale de la langue
dans la société – celle de la communication et pour justifier les objectifs fondamentaux de
l’enseignement/apprentissage tant de la langue étrangère que de la langue seconde au cycle
du gymnase – entretenir une conversation sur des sujets autant généraux que spécifiques au
niveau intermédiaire. La fonction communicative joue un rôle déterminant dans le processus
d’extériorisation des sentiments et des raisonnements, de l’intériorisation de l’information et des
connaissances exposées sous diverses formes, sur divers thèmes et en divers domaines.
- le principe de l’approche fonctionnelle qui, tout comme au cycle précédent, sera important
si bien dans la présentation des contenus linguistiques que non linguistiques, dans
l’accumulation et l’actualisation des aires thématiques visant si bien les domaines de la langue
étrangère ou seconde (communication, culture, connexion etc.) que les domaines des sciences
(biologie, chimie, physique etc.). L’importance ascendante des échanges culturels et de la mo-
bilité, la coopération européenne et l’intégration, le ralliement aux valeurs universelles par la
mondialisation ont augmenté les occasions de contact avec des allophones parlant diverses
langues étrangères. Pour les élèves des classes bilingues c’est une possibilité réelle de péné-
trer par le français dans les domaines des sciences et d’accéder aux valeurs européennes et
universelles de la francophonie. Un pareil ensemble motivationnel implique une vision pragma-
tique sur le processus d’enseignement/apprentissage de la langue étrangère ou seconde à
cette étape où se produit la formation ascendante et l’emmagasinage des connaissances par la
future personnalité. Ce principe est axé avec prépondérance sur les intentions de communica-
tion et non sur la grammaire formelle. Or, à ce cycle l’élève doit être capable de déclencher la
communication qui lui permettrait de vérifier le niveau d’assimilation des règles de la grammaire
formelle. Au début du secondaire la langue étrangère ou seconde se poursuit avec insistance
76 Curriculum de français pour les classes bilingues

sur le développement progressif d’une compétence communicative (dans ses composantes


linguistique, sociolinguistique, pragmatique), mais prenant pleinement en compte les acquis du
primaire pour ce qui est de la conscience et de la sensibilisation langagières.
- le principe de la continuité et de la conséquence dans la sélection, la complexification
et la présentation du matériau curriculaire qui va assurer la liaison organique entre les
contenus linguistiques et thématiques du cycle primaire (la V-ième classe - de rajuste-
ment/d’adaptation ou début de A2) et les contenus proches du cycle terminal de lycée (la
IX-ième classe - d’orientation/de finalisation ou B1+), en réalisant la sensibilisation aux dis-
ciplines scientifiques.
- le principe de la progression spiralaire, très important et spécifique pour les classes
bilingues, qui prévoie une complexification du matériau curriculaire par une progression
ascendante de nouveaux contenus thématiques et linguistiques, de nouveaux domaines et
compétences, assistée par une croissance graduelle des charges didactiques tant pour la
langue seconde que pour les sciences, tant pour les formes d’évaluation courante que finale.
- le principe de l’accessibilité comme garantie d’une assimilation efficiente des contenus
linguistiques et disciplinaires en français et d’une présentation compréhensible du matériau
de programme par le professeur sans procéder à une atomisation excessive des charges
didactiques et en tenant compte des standards de chaque niveau.
- le principe de l’approche complexe imposé par les activités de communication du proces-
sus d’enseignement/apprentissage des langues étrangères, secondes ou maternelles: la com-
préhension orale, la compréhension écrite, l’expression écrite, l’expression et l’interaction orale.
L’importance du discernement des activités didactiques pour la réalisation des objectifs de réfé-
rence ou intermédiaires, structurés en conformité avec ces capacités, ne doit pas minimaliser
le besoin d’appliquer le principe de l’approche complexe des objectifs de référence lors du pro-
cessus de la réalisation des contenus de programme. C’est surtout ce principe qui sera pris en
considération durant l’évaluation tant courante que finale.
- le principe de l’interdisciplinarité qui présuppose une transcendance harmonieuse,
raccordée aux exigences du programme, des contenus d’apprentissage en fonction de la
diversité disciplinaire et méthodologique du cycle gymnasial/de collège, important dans les
classes bilingues comme nécessité de connecter divers domaines, disciplines et compé-
tences. Sa mission réside aussi dans la possibilité d’exploiter les connaissances du fran-
çais à la sensibilisation aux autres disciplines non linguistiques (DNL) en coordination éven-
tuelle avec des activités qui sont au programme de langue maternelle et en « récupérant »
des apports de ce qui a pu se faire en LE1/FLE et ensuite en LE2. En plus, le FLS va deve-
nir le lieu privilégié d’une interrogation non seulement interdisciplinaire, mais aussi inter-
culturelle qui se nourrit du contact des différentes langues en prenant pour objet particulier
les discours des médias, qui pourrait aussi intégrer dans la dynamique curriculaire une ex-
périence d’échange international avec accent sur la relation interculturelle. D’autres disci-
plines scolaires (histoire, géographie, par exemple) peuvent de même concourir à cette
constitution d’une expérience réfléchie de la pluralité des cultures.
- le principe de l’autonomie de l’élève durant le processus d’apprentissage par la conscien-
tisation d’un enseignement autodirigé et du fait que la langue étrangère ou seconde n’est pas
une simple discipline scolaire, mais un instrument important de l’élargissement du diapason
des connaissances de la future personnalité indépendante dans toutes les disciplines, une
possibilité d’auto-évaluation à la base du PEL et d’autoréglage de ses activités, un besoin du
Homo Europeus contemporain capable de créer des contacts individuels et de réaliser la mobi-
lité didactique et humaine en divers pays, y inclus francophones.
- le principe de la motivation de l’apprentissage qui oblige les acteurs impliqués dans
l’organisation du processus d’enseignement/apprentissage des langues à fonder leurs ac-
tions sur les besoins, les intérêts, les caractéristiques et les ressources de chaque appre-
nant, appuyés dans le cas des classes bilingues par le choix conscient des élèves et par
leur automotivation.
- le principe de l’approche individuelle de manière à introduire de plus en plus des marges
de différenciation en fonction des profils des élèves et de leurs attentes, important à tous les
niveaux de formation scolaire.
V–IX-ième classes 77

Tant ces principes, ne couvrant pas toute leur variété éventuelle, que la conception de
la discipline se proposent aussi d’attaquer un problème très actuel de l’enseignement for-
matif moderne, concernant la centration dans l’acte éducatif, pour répondre à la question si
le système doit se baser sur une ou plusieurs dominantes, pour cibler où cette dominante
prend sa source et pour réussir localiser la polarisation pédagogique. Il semblerait que
l’enseignement du XXI-ième siècle ne pourrait plus rester strictement monocentrique, ayant
l’élève comme unique cible de base, mais devrait accepter plutôt le polycentrisme flexible
en fonction des diverses forces de centration (l’enseignant, l’apprenant, la méthode etc.) et
du spécifique de la progression. La littérature curriculaire et didactique visant ce sujet déli-
cat et spécifique (L.Porcher, S.Borg et d’autres) en propose six qui, en se combinant à des
degrés divers, engendrent une dynamique acquisitionnelle et une énergie motrice dans
l’accumulation du savoir:

Centration
sur
l’enseignant

Centration
Centration sur
sur l’élève
l’évaluation

Acte éducatif:
enseignement/
apprentissage
des langues

Centration
Centration sur
sur l’instrument
la méthode éducatif

Centration
sur
la matière
à enseigner

Il est évident que ces centrations ne peuvent être exclusives du domaine, or, la didactique
des langues s’est imposée depuis toujours comme une discipline en évolution permanente ce
qui convie à croire que d’autres variantes sont aussi envisageables. Il faudra, donc, accepter
plusieurs types de centrations chacune ayant son spécifique et étant capable de s’imposer
comme dominante parallèlement avec les autres.
Par rapport à toutes les variantes curriculaires connues par la tradition didactique mol-
dave, la présente conception se donne comme but inédit de présenter schématiquement
la structure du Curriculum de français des classes bilingues afin de faciliter sa compré-
hension non seulement sur l’axe des standards, contenus thématiques et linguistiques,
mais aussi sur celui architectural. Ceci permettrait d’avoir une vision globale sur la cons-
truction de ce Curriculum, sur la corrélation entre ses divers constituants: objectifs trans-
disciplinaires, interdisciplinaires, généraux, intermédiaires, classes/niveaux, compétences,
domaines etc.
78 Curriculum de français pour les classes bilingues

Structure du Curriculum de FLS au gymnase/collège

Cette structure reflète globalement la tradition de l’élaboration des curricula nationaux mol-
daves depuis 1997 pour la majorité des disciplines, les spécificités s’imposant dans la structu-
ration interne des objectifs, surtout intermédiaires.

II. OBJECTIFS GENERAUX TRANSDISCIPLINAIRES


La présentation de la typologie d’objectifs prévus pour la mise en œuvre du présent Curricu-
lum s’effectue, comme dans le cas des curricula nationaux des langues étrangères et du Curricu-
lum des classes bilingues du primaire, à partir de leur importance – globale ou spécifique et de la
catégorie des exécuteurs concernés – le système éducatif national ou le professeur.
Les objectifs transdisciplinaires représentent, ainsi, le niveau le plus élevé de la formation
curriculaire par leur dimension transversale de réalisation des objectifs éducationnels généraux.
V–IX-ième classes 79

Ces objectifs concernent la formation de la personnalité au sens le plus large et qui est spécifique
justement à l’étape de scolarisation gymnasiale ou de collège, étant mis en place par le biais
des savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-apprendre. L’importance des savoir-apprendre,
par exemple, est expliquée à cette étape de scolarisation par la nécessité de la sensibilisation
à l’auto-direction et à l’auto-évaluation comme acquis et puis comme transfert d’habiletés
ou stratégies dans divers domaines ou compétences, surtout d’ordre méthodologique. Les
objectifs des savoir-apprendre se dissolvent ultérieurement dans les autres objectifs et compé-
tences comme stratégie d’apprentissage. En réalisant ces objectifs à la fin du cycle de gym-
nase, les élèves peuvent:

2.1. au niveau des savoirs


- identifier des notions, phénomènes, lois etc.
- reconnaître des règles, normes, méthodes etc.
- reproduire des concepts, définitions, textes etc.
- observer des données, faits, phénomènes etc.
- définir des notions, lois, catégories etc.

2.2. au niveau des savoir-faire


- analyser et synthétiser des faits, données etc.
- comparer et discriminer des phénomènes, lois etc.
- produire et structurer des textes, définitions etc.
- catégoriser et classifier des lois, concepts etc.
- établir et élaborer des normes, règles etc.
- évaluer et apprécier des phénomènes, comportements etc.

2.3. au niveau des savoir-être


- contextualiser et appliquer des savoirs dans des situations réelles ou fabriquées
- communiquer et agir efficacement en groupe ou indépendamment
- solutionner des problèmes en divers domaines du programme
- conceptualiser et organiser un système de valeurs et non-valeurs
- s’assumer des responsabilités

2.4. au niveau des savoir-apprendre


- découvrir de nouvelles caractéristiques des langues et cultures
- s’apprivoiser d’autres mécanismes du travail individuel et en groupe
- acquérir de nouvelles stratégies d’apprentissage
- exploiter les connaissances acquises pour l’apprentissage d’autres langues ou DNL
- s’automotiver et s’autodiriger le parcours scolaire
- s’auto-évaluer les niveaux de compétences pour toutes le disciplines
- utiliser efficacement les occasions d’apprentissage offertes par les conditions
d’enseignement (rester attentif, saisir le but d’une tâche à accomplir, coopérer efficacement au
travail en équipe et par deux)

III. OBJECTIFS GENERAUX INTERDISCIPLINAIRES


Les objectifs interdisciplinaires, axés sur le principe de l’interdisciplinarité évoqué dans la
conception de ce document, transposent les objectifs transdisciplinaires plus généraux au ni-
veau des aires curriculaires ou des modules intégrés de disciplines. Ces objectifs augmentent
en importance par rapport au cycle précédent vu l’élargissement des aires curriculaires au
gymnase par l’enseignement/apprentissage des DNL telles la biologie, la physique, la chimie et
qui en plus seront enseignées en français. Les langues, à leur tour, constituent une autre aire
commune en engageant le dialogisme des objectifs entre le FLS, la LM et la LE2, ce qui en ma-
tière de stratégies s’explique par les astuces – connaissances d’autres langues exploitées pour
une meilleure assimilation du français. De même, les connaissances des langues favorisent
80 Curriculum de français pour les classes bilingues

l’initiation à la variété des cultures, y inclus francophones, en contribuant à la collaboration et à


la compréhension interculturelle conformément aux recommandations du CECRL qui se propose
de promouvoir le plurilinguisme et le multiculturalisme. Ces objectifs permettent de mieux
sensibiliser le dialogisme entre diverses disciplines et contribuent surtout à la formation des
compétences interdisciplinaires qui seront développées par le curriculum du lycée. Selon ces
objectifs, en fin du cycle de gymnase les élèves des classes bilingues peuvent:

3.1. au niveau des savoirs


- reconnaître des termes propres aux plusieurs disciplines
- identifier des méthodologies d’enseignement propres aux plusieurs langues
- déterminer des structures interlinguistiques communes
- identifier des indices propres aux cultures des langues étudiées

3.2. au niveau des savoir-faire


- découvrir des styles et registres propres aux diverses langues
- appliquer des règles pour déterminer des équivalences interlinguistiques
- exploiter la langue seconde pour s’initier aux apprentissages d’autres disciplines
- s’apprivoiser des expériences de l’appropriation physique et esthétique des élément d’une
langue autre
- posséder des compétences plurilingue et pluriculturelle

3.3. au niveau des savoir-être


- conscientiser les valeurs linguistiques propres à chaque langue étudiée
- s’approprier des valeurs propres aux cultures étudiées
- se former des attitudes à la base des langues et cultures étudiées

3.4. au niveau des savoir-apprendre


- découvrir des méthodologies d’apprentissage propres aux langues étudiées
- s’autodiriger dans l’apprentissage des langues et disciplines étudiées
- s’auto-évaluer en maîtrise des langues à la base du PEL

IV. OBJECTIFS GENERAUX DE LA DISCIPLINE


Tout en résultant des objectifs trans- et interdisciplinaires, les objectifs généraux établissent un
autre ensemble destiné à une formation concrète dans le cadre d’une des disciplines scolaires.
Ces objectifs prennent en considération le spécifique de chaque discipline linguistique ou non
linguistique et ressortent dans le cas des langues (FLE, LM, Lé2, FLS) de leur hiérarchie sys-
témico-fonctionnelle en concordance avec les activités concernant leur exploitation comme
instruments de communication. À l’etape gymnasiale, les objectifs généraux assurent la conti-
nuité ascendante par rapport aux objectifs similaires du Curriculum précédent. Les spécificités
tiennent aussi du principe de l’approche complexe du matériau de programme et surtout de la
période de scolarisation qui est la plus longue (5 ans), étant accompagnée de transformations
psychomotrices essentielles dans le développement physique et intellectuel de l’élève. Pour
être capable à entretenir une conversation au niveau intermédiaire sur des sujets spécifiques
ou ordinaire et pour communiquer par écrit, l’élève va exploiter les acquis du cycle précédent
en élargissant les strategies d’apprentissage, les compétences, propres à chaque activité de
communication, les domaines, les syllabus, les méthodologies etc.
Les objectifs généraux de l’enseignement/apprentissage du FLS au gymnase sont élabo-
rés, comme au cycle du primaire, à l’aide des catégories psychopédagogiques de base (sa-
voirs, savoir-faire, savoir-être, savoir-apprendre) et rajustés aux étapes génétiques et intellec-
tuelles de développement des élèves, permettant la réalisation des objectifs ultérieurs: inter-
médiaires/spécifiques, opérationnels et d’évaluation. En suivant les principes du Curriculum
national des langues étrangères du cycle de gymnase, du CECRL et du Curriculum de FLS du
primaire, les objectifs généraux de ce document sont concentrés sur la formation des savoirs
V–IX-ième classes 81

susmentionnés qui, finalement, aboutissent à la constitution d’un ensemble cohérent de com-


pétences, parmi lesquelles:
- les compétences langagières et plurilingues
- les compétences socio/pluriculturelles
- les compétences méthodologiques
- les compétences attitudinales et axiologiques.
A cette étape, l’enseignement/apprentissage du FLS dans les classes bilingues connaît
plus de responsabilisation, car les compétences sont complexifiées et complétées par la sensi-
bilisation aux discours scientifiques de nouvelles disciplines, par les nouvelles connexions et
l’élargissement des compétences socio- et pluriculturelles, surtout francophones. Jusqu’à la fin
du cycle gymnasial, les élèves des classes bilingues devront avoir acquis en compréhension,
en production et en interaction orale et écrite le niveau A2 après la VI-ième classe et le ni-
veau B1+ à la fin de la IX-ième classe sur l'échelle de niveaux du CECRL.

4.1. Compétences langagières et plurilingues


Il faut admettre qu’une compétence plurilingue peut donner lieu à construction dès avant la
scolarisation et parallèlement à la scolarisation: par l’expérience et l’éducation familiales,
l’histoire et les contacts intergénérationnels, le voyage, l’expatriation, l’émigration, plus généra-
lement l’appartenance à un environnement plurilingue et pluriculturel ou le passage d’un envi-
ronnement à un autre, mais aussi par l’auto-information et la relation aux médias. Soutenu par
ces activités ou expériences extra- et parascolaires, l’enseignement/apprentissage du FLS et,
respectivement, la formation plurilingue à l’étape du gymnase ne peut qu’élargir et approfondir
les compétences langagières initiées par le cycle précédent.
En concordance avec le CECRL, ce type de compétences est le plus complexe, contenant
au moins trois composantes, examinées plus détaillé par le Curriculum de FLS du primaire: la
composante linguistique, la composante sociolinguistique, la composante pragmatique. Ces
composantes à leur tour sont conçues en conformité avec la conception curriculaire à la base
des savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-apprendre. Examiné par le prisme de l’approche
actionnelle encouragée par le CECRL, l'emploi d’une langue, de même que son apprentissage
comprend les actions accomplies par des individus ou acteurs sociaux capables à déployer si
bien des compétences générales que plus spécifiques, telles les compétences langagières et
plurilingues bien contextualisées, raccommodées à différentes contraintes pour réaliser des
activités langagières bien ciblées (en réception, en production et en interaction orale et écrite) à
l’intérieur des domaines particuliers (public, éducationnel, professionnel, privé), en utilisant les
stratégies qui paraissent le mieux convenir à l’accomplissement des tâches à effectuer.
En passant à l’étape du secondaire, placée sous le signe du renforcement, de la diversification
disciplinaire et culturelle, de l’ouverture de profil, l’élève va devoir apprendre à accepter les autres
comme coéquipiers équivalents de la communication. Une telle perspective se retrouve dans tous
les axes, aussi bien du point de vue des stratégies de communication que pour ce qui tient des
aspects informatif ou imaginaire du langage. Cette phase de formation va conduire les élèves vers
des formes plus complexes de l’expression orale, comme par exemple les formes dialoguées en-
gageant plusieurs interlocuteurs, dans le cadre d'un débat contradictoire, ou bien d’un débat sur-
veillé, où l’on échange des arguments en écoutant les autres. Ce travail oral est conduit simulta-
nément au développement des compétences de communication écrites relevant du texte argumen-
tatif. Il s'agit ensuite de productions orales monologales du type exposé, difficiles également car
elles insistent sur une prise en considération des destinataires et une attention à leur égard qui doit
se manifester au niveau de l'adaptation des moyens linguistiques utilisés au public aussi bien qu'au
projet de communication poursuivi. Parallèlement, on prolonge le développement des stratégies de
communication orales en fournissant aux élèves des moyens pour remédier leurs propres carences
linguistiques et tenir compte du niveau linguistique de leur destinataire. À cela s'ajoute l'étude sys-
tématique du texte narratif et des séquences dialogales qui font partie de sa composition. Par l'ac-
cès à des textes narratifs riches et complexes, par la lecture et la production de ces textes, l'élève
va peu à peu compléter sa culture et accéder à d'autres systèmes de valeur que les siens.
Cette étape d’apprentissage s’impose aussi comme celle de la consolidation et de l'appro-
fondissement des connaissances. Il s'agit essentiellement de donner à l'élève les moyens de
82 Curriculum de français pour les classes bilingues

réussir dans sa formation scolaire d’où l'importance de l’écrit à ce chapitre. Ainsi, l’élève sera
invité à lire et produire, d’un côté, des textes informatifs qui entrent principalement dans la
structure des manuels de toutes les disciplines ainsi que des encyclopédies, et, d’autre côté,
des textes explicatifs que l'on découvre dans ces documents et que l'élève est engagé à pro-
duire lui-même durant divers contrôles. En répondant à une consigne, à une question, l’élève
est obligé de s'engager dans une activité rédactionnelle informative ou explicative qu'il doit sa-
voir mener à bien pour obtenir la « validation » en concordance avec le « contrat scolaire ». Il
faut, donc, armer l'élève des savoirs textuels qui lui seront utiles dans son parcours scolaire,
plus particulièrement pour le développement de son autonomie, de son accès au savoir et de
ses compétences encyclopédiques. Du point de vue de la communication écrite, l'attention va
être prêtée à l'apprentissage systématique des caractéristiques linguistiques et textuelles des
principaux types de textes. D’une telle manière, en fin du cycle l'élève doit avoir acquis un sa-
voir lire et un savoir écrire relatif aux textes explicatif, informatif, narratif, descriptif, dialogal,
injonctif, soutenu par les textes des documents scientifiques.
Les composantes langagières contiennent aussi l’ensemble des compétences discursives
qui actualisent en usage les compétences linguistiques, de même que la capacité de choisir la
stratégie communicative adaptée à l’acte de communication concret (par exemple, manipula-
tion avec des moyens non verbaux - gestes, mimique ou avec des synonymes, antonymes en
situations difficiles).
Le renforcement et l’approfondissement des compétences linguistiques au niveau du gym-
nase/collège seront appuyées sur la pratique des activités d’intégration, l’acquisition des com-
pétences sociolinguistiques, à son tour, permettra d’exploiter le FLS dans divers contextes so-
ciaux et selon divers registres, pour que, finalement, l’accumulation des compétences pragma-
tiques donne la possibilité d’initiation aux langages des disciplines scientifiques et d'étendre les
domaines (communication, culture, connexion, comparaison) qui assureront le passage au
cycle du lycée.
A l’issue du cycle de gymnase, les élèves des classes bilingues, apprenant le FLS et ac-
cumulant des compétences langagières et plurilingues, peuvent:
- discerner l’ensemble et les éléments constitutifs du système phonétique du FLS
- réaliser divers types de lecture des textes conformément aux objectifs proposés
- reproduire par cœur divers types de textes (poèmes, chansons francophones) au niveau
du programme en situations scolaires et extrascolaires
- produire oralement et par écrit divers types de textes (dialogue, document scientifique etc.)
- décoder et comprendre le sens global de divers types de documents, y inclus scientifiques
- structurer correctement des phrases en français à l’oral et à l’écrit
- orthographier correctement les mots d'usage très courant et les verbes très fréquents
- connaître et employer couramment les principales constantes dans l'orthographe
grammaticale (accords, désinences...)
- démontrer par des réactions adéquates la connaissance du système lexical et grammati-
cal du FLS au niveau du programme
- utiliser des moyens verbaux et non verbaux pour compléter les lacunes lexicales en FLS
- écrire des lettres, félicitations, messages pour contacter des collègues francophones
- repérer des stratégies de construction du discours: répétition, substitution, images etc.
- percevoir l'utilisation de procédés esthétiques (figures de rhétorique, effets de rythme)
dans des messages oraux tels que chansons, poèmes, discours, etc.
- suivre un film ou une émission radiophonique en français
- apprendre à soutenir ses positions par des arguments dans une discussion de groupe
- utiliser les principaux temps du système verbal du français
- mettre en relation grammaire de la phrase et grammaire du texte
- reconnaître l'ensemble des formes verbales du français et comprendre leur sens, dans la
phrase et dans le texte
- utiliser les différents temps et modes du système verbal du français, à des fins de
communication et d'expression
- assurer une connaissance scientifique de la langue, permettant son utilisation consciente
et l'accès aux différentes formes d'expression littéraires et non littéraires
V–IX-ième classes 83

- reconnaître et utiliser un vocabulaire courant du français


- connaître diverses techniques d'enrichissement du vocabulaire (préfixation, suffixation,
synonymie)
- reconnaître et utiliser les moyens d'enrichissement du vocabulaire en français
- comprendre les différents sens d'un mot (polysémie)
- connaître le vocabulaire structurant des textes: connecteurs, marqueurs temporels,
indicateurs des types de discours (direct et rapporté)
- apprendre à lire les textes explicatifs en en repérant certains fonctionnements linguistiques
(utilisation des exemples, recours à la reformulation etc.)
- apprendre à lire les textes informatifs en en repérant certains fonctionnements linguistiques
(temps utilisés, précision des indications)
- apprendre à lire les textes narratifs en en repérant certains fonctionnements linguistiques
(alternance des temps, construction d'un personnage et rôle des dialogues)
- rédiger un texte explicatif (annonce d'une explication, utilisation des exemples, recours à
la reformulation)
- rédiger un texte informatif (utilisation du présent ou de l'imparfait, précision des indications
par le recours à des quantificateurs par exemple)
- rédiger un texte narratif, à travers divers types d'écrits tels que la biographie, le fait
divers, le conte
- apprendre à distinguer dans un texte arguments et contre-arguments, arguments pour et
arguments contre, contre-arguments pour et contre-arguments contre
- apprendre à résumer une information pour la retenir et la transmettre
- apprendre à utiliser des dictionnaires explicatifs, de synonymes, d’antonymes
- prévoir la présentation finale du texte en fonction de l'intention de communication
- apprendre à rédiger un texte descriptif, à travers des types d'écrits variés (portrait, paysage,
petite annonce, curriculum vitae, avis de recherche etc.)
Cette diversité d’objectifs sera démultipliée et actualisée par classes/niveaux (V-ième - IX-
ième), domaine (communication, culture, connexion, comparaison) et compétences (en ex-
pression, production et interaction) à l’intérieur des objectifs intermédiaires.

4.2. Compétences socio/pluriculturelles


Pareillement à la formation des compétences langagières et plurilingues, il faut accepter
l’idée que la compétence socio/pluriculturelle peut être cultivée si bien avant que parallèle-
ment à la scolarisation par la famille, le tourisme, les échanges culturels, l’émigration etc.
Mais comme à cette étape l’élève a déjà une base de compétences acquises au cycle primaire
durant l’apprentissage de la LM, le FLE, la Lé2 et d’autres, le gymnase va mettre en fonction
un programme socioculturel complexe sous le signe d’une diversification disciplinaire et pluri-
culturelle, surtout en matière de francophonie. C’est par l’intermédiaire de la lecture des tex-
tes et de leur variété, de l’organisation et de la participation active aux fêtes de la francopho-
nie avec récitation des poèmes, interprétation des chansons, échange des lettres collectives
et personnelles s’accordant à des finalités d'apprentissage linguistique, que les élèves
s’apprivoiseront des éléments socio/pluriculturels concrets. Ce groupe de compétences pré-
suppose l’acquisition des connaissances, habiletés et attitudes indispensables à l’orientation
dans l’espace socioculturel du pays francophone et de celui natal. Les compétences so-
cio/pluriculturelles rapportent l’élève à la réalité environnante, le place dans un monde multi-
dimensionnel où cohabitent diverses races, nations, ethnies qui communiquent réciproque-
ment afin d’accroître le patrimoine cognitif européen et universel. En plus, un travail plus sou-
tenu dans le domaine des compétences culturelles et sociales permet le développement des
capacités de compréhension et d'expression dans quel but on s'attachera notamment à une diver-
sité des textes et des formes de discours, des modes d'expression (discours, arts plastiques,
musique, arts corporels), des langues et des cultures, de même qu’à l’unité et à la diversité
de la francophonie.
Par rapport au cycle précédent, le présent Curriculum va élargir les objectifs qui concernent
le domaine de la culture et de la connexion par la didactisation de la francophonie. Un tel pro-
cessus devrait passer, premièrement, par une étape de simplification et vulgarisation de la
84 Curriculum de français pour les classes bilingues

francophonie, puis de la concertation des objectifs, contenus et approches pédagogiques par


une liaison indispensable avec l'enseignement du FLS. Or, la langue représente non seulement
le but et le moyen de son propre enseignement, mais aussi de l'enseignement d'une société et
culture francophone par une imbrication de la francophonie avec le programme linguistique. Un
tel enseignement vise la formation d’une culture, d’un esprit, des valeurs et des compétences
francophones.
De ce point de vue, la méthode de français pour le gymnase doit envisager un programme
de culture et d'éducation francophone qui se déploierait à travers les cinq années et se pour-
suivrait au lycée. La classe de FLS constitue le milieu privilégié où l'élève peut se familiariser
avec l'existence de la francophonie, sa richesse et sa diversité. De plus, la francophonie a son
histoire, ses acteurs, ses institutions qu’on peut faire connaître à travers l’inventaire des
champs abordés durant le parcours scolaire comme les systèmes éducatifs en francophonie,
les variétés de français dans le monde, les loisirs, la musique, le théâtre, la littérature franco-
phone, les sciences, la géographie, la diversité des systèmes politiques etc.
En fin du cycle de gymnase les élèves des classes bilingues peuvent:
- démontrer un niveau de culture générale ou de connaissance du monde
- connaître des éléments d’une société et culture nouvelles, notamment sur les pays dans
lesquels le français est parlé
- identifier par les lectures et les textes divers éléments et interférences pluriculturels, sur-
tout de la francophonie
- connaître divers éléments du savoir-vivre (vêtements, boissons, plats etc.), des comporte-
ments rituels (festivals, bals, célébrations etc.) et des repères d’ordre historique, géographique
concernant le pays francophone
- s’approprier par les interférences pluriculturelles divers modes d'expression (discours, arts
plastiques, musique, arts corporels etc.)
- sensibiliser par le prisme du FLS l’appartenance au multiculturalisme francophone et
l’intégration dans la culture universelle
- établir des contacts ou des relations de collaboration contemporaine avec des élèves
francophones de divers pays
- évaluer le rôle du FLS comme source d’enrichissement du patrimoine humain universel
- corréler les valeurs spirituelles nationales avec les valeurs spirituelles internationales
- développer et approfondir la maîtrise du FLS par la communication dans le cadre des
programmes culturels francophones.
Ces objectifs seront de même redistribués dans le cadre des objectifs intermédiaires par
classes, compétences et surtout dans le domaine de la culture.

4.3. Compétences méthodologiques


Le cycle précédent s’est proposé de familiariser les élèves avec les premières méthodes
d’enseignement/apprentissage d’une langue non maternelle, de leur inculquer une attitude mé-
talinguistique élémentaire et une réflexion initiale sur les usages scolaires du français langue
étrangère et seconde. Le deuxième cycle effectuera un approfondissement de la réflexion mé-
talinguistique de l’élève pour la mettre au service de la pédagogie de la compréhension et prê-
tera une attention particulière aux problèmes de méthodes (approche des textes, y inclus
scientifiques, travail individuel et en équipe, approche à la base des tâches et d’autres) qui
complèteront l’arsenal de ses compétences méthodologiques autant sur le FLS que sur les
DNL. Prises ensemble, les compétences méthodologiques avec celles langagières et so-
cio/pluriculturelles doivent permettre aux élèves d’acquérir plus d’autonomie dans
l’apprentissage du FLS ou des DNL et plus d’auto-évaluation à la base des standards du
CECRL ce qui, par conséquent, contribuera à la formation complexe d’une personnalité multila-
téralement développée, libre et indépendante. La formation de ces compétences est soutenu
également par le CECRL qui encourage la mise en place des méthodes d’enseignement et
d’apprentissage aptes à aider les jeunes ou les moins jeunes à se forger des savoirs, savoir-
faire et savoir-apprendre dont ils ont besoin pour acquérir davantage d’indépendance dans la
réflexion et dans l’action afin de se montrer plus responsables et coopératifs dans leurs rela-
tions à autrui.
V–IX-ième classes 85

Les compétences méthodologiques découlent du processus d’enseignement/apprentissage


des langues d’un système éducatif polycentrique axé autant sur l’élève, le professeur,
l’instrument d’éducation, l’évaluation que sur la méthode. Ces habiletés présupposent une
conscientisation profonde des moyens et procédés relatif à l’apprentissage spécifique de la LM,
du FLS, de la Lé2, des DNL, l’acquisition des aptitudes d’utilisation autonome du matériel di-
dactique concernant les disciplines respectives comme le manuel, le cahier de l’élève, l’audio/
vidéo magnétophone, le téléviseur, l’ordinateur, l’Internet, le dictionnaire, le vocabulaire etc. En
plus, l’élève doit connaître à chaque étape du parcours gymnasial les méthodes de travail avec
le matériel didactique mis à sa disposition, voire s’autodéterminer dans l’exploitation de telles
ou telles moyens ou méthodes dont il a besoin pour réaliser diverses tâches proposées par le
professeur, surtout l’utilisation de la langue seconde pour l’assimilation des DNL.
Rapportées au sens large du CECRL, ce type de compétences se réaliserait surtout par le
prisme des savoir-apprendre qui constituent l’aptitude à observer de nouvelles expériences, à y
participer et à intégrer cette nouvelle connaissance capable à transformer les connaissances
déjà acquises. Les capacités à apprendre se développent ou s’autocultivent au cours même de
l’apprentissage en conformité avec les objectifs trans-, mais surtout interdisciplinaires. Elles
donnent à l’apprenant l’aptitude de relever de façon plus efficace et plus autonome de nouvelles
provocations dans l’apprentissage d’une langue, de délimiter les choix différents à opérer et de
mieux exploiter les possibilités offertes. Cette aptitude a plusieurs constituants tels que la
conscience de la langue et de la communication, les habiletés phonétiques, les habiletés à
l’étude, les habiletés (à la découverte) heuristiques.
Ainsi, en fin du cycle de gymnase les élèves des classes bilingues peuvent:
- surmonter divers obstacles personnels ou collectifs, curriculaires ou extracurriculaires dans
l’apprentissage du FLS en collaboration avec l’administration, les professeurs, les collègues et
les parents
- s’autodiriger dans l’apprentissage du FLS et dans son exploitation comme instrument
d’initiation aux DNL
- maîtriser les instruments de l’apprentissage du FLS tels que les manuels, les cahiers
d’activités, les dictionnaires, le livret de lecture, la technique audiovisuelle et de l’ordinateur etc.
- s’auto-évaluer les résultats obtenus pour chaque tâche concrète, les fautes commises, le
progrès obtenu ou à obtenir, le niveau des compétences selon le CECRL etc.
- assimiler des techniques d’écoute, de lecture, de conversation, de rédaction de divers
textes littéraires et d’initiation à la solution des problèmes en français etc.
- élargir l’expérience pour le travail individuel, en groupe ou en équipe en utilisant le français
- conscientiser les finalités de l’apprentissage des langues et leur importance pour son dé-
veloppement comme futur membre actif de la société
- maîtriser des techniques mises à leur disposition (équipement audio/vidéo, téléviseur, or-
dinateur, disquette, clé USB, Cd-rom etc.) pour s’assurer de la réussite de sa formation scolaire
en FLS
- persévérer dans la recherche de l’information nécessaire qui n’a pas été donné durant les
cours de FLS ou des DNL en s’adressant à d’autres sources de documentation: bibliothèques,
centre d’accès à l’information, librairie, Internet, encyclopédie etc.
- utiliser activement de manière fréquente et précoce le FLS si bien en circonstances sco-
laires qu’extrascolaires.
Les objectifs méthodologiques ne seront d’aucune façon mises en œuvre séparément,
même si leur structuration représente un répertoire conventionnel, celui-ci étant nécessaire
dans la spécification de la démarche pédagogique visant la formation d’une personnalité
autonome et flexible, capable à s’intégrer rapidement et efficacement dans une société en
transition. Leur actualisation se produira en ascendance par classes et compétences dans
le cadre des objectifs intermédiaires, surtout dans les domaines de la comparaison et de la
connexion.

4.4. Compétences attitudinales et axiologiques


Par rapport au cycle primaire, les compétences attitudinales et axiologiques du gymnase
doivent élargir et compléter l’univers comportemental et affectif de l’élève, car c’est précisément
86 Curriculum de français pour les classes bilingues

cette étape d’évolution génétique et psychologique qui contribue multilatéralement à la forma-


tion de sa personnalité, en correspondance directe avec le contenu didactique, thématique et
domanial proposé par l’enseignement/apprentissage du FLS, de la LM, de la LE2 et des
DNL. Compte tenu de cette démarche, l’enseignement/apprentissage de ces disciplines va
contribuer à l’inculcation des sentiments de tolérance envers l’autrui et d’altérité conformé-
ment à la politique européenne et aux principes du CECRL. En plus, l’enseignement/
apprentissage de la francophonie et du multiculturalisme concourt à la construction d'un es-
prit et à la formation des valeurs, même si la francophonie s'est constituée autour de la lan-
gue. Une large culture francophone peut s’engager à développer un esprit critique ouvert et
curieux, de même que le sens de l'écoute, le goût du débat d'idées, l'aptitude à la discussion
et à la recherche de solutions négociées, la responsabilité pour ses opinions et raisonne-
ments. Enfin, il est tout à fait conforme à l’esprit de la francophonie, de son évolution histori-
que et de ses institutions de concevoir que son enseignement développera les valeurs d'en-
traide et de coopération, car il s'agit bien d'avoir la langue en partage pour faire vivre les va-
leurs de paix et de solidarité. La maîtrise de la langue et l'ouverture d'esprit évoquées antérieu-
rement devront permettre à un locuteur francophone de s'adapter à un monde francophone
pluriel et divers, en acceptant les perspectives et les possibilités de relations et de travail
avec des francophones de nationalités différentes comme il est prévu par la conception des
classes bilingues et des filières francophones.
Par conséquent, ouverture d'esprit, sens du contact, volonté de comprendre l'autre, goût
des échanges sont les compétences qui comparent l'adaptabilité visée. Une éducation franco-
phone dans les classes bilingues doit prendre en compte ces objectifs, les intégrer dans une
démarche pédagogique, sans rompre la cohérence méthodologique et en s'adaptant à l'âge et
au niveau des apprenants conformément aux standards du CECRL et du présent Curriculum.
En fin du cycle, les élèves des classes bilingues peuvent:
- se former un microsystème axiologique en discriminant des valeurs et des non-valeurs à
la base des littératures et cultures nationale et francophone
- s’adapter aux valeurs de la francophonie dans toute son unité et diversité
- corréler les valeurs de leur nation avec les valeurs universelles communes telles la paix,
la collaboration, la solidarité, la tolérance, l’altruisme, la bonhomie et d’autres
- conscientiser l’importance des valeurs linguistiques et les privilèges du plurilinguisme indi-
viduel et du multilinguisme social pour un Homo Europeus moderne
- s’engager dans des actions communes concernant si bien des projets didactiques et
culturels du programme scolaire que des actions extracurriculaires
Ces objectifs, comme les précédents, s’actualisent par le biais des objectifs intermédiaires
en résultant de la formation progressive des compétences accumulées à travers tout le par-
cours gymnasial et dans des domaines curriculaires comme la culture, la comparaison, la
connexion.
Pris ensemble, les objectifs généraux de la discipline, structurés par compétences comme
expression de divers savoirs (savoir, savoir-faire, savoir-être, savoir-apprendre), permettent
d’avoir une vision globale sur la formation des compétences fondamentales en FLS dans les
classes bilingues à l’étape du gymnase.

V. OBJECTIFS INTERMEDIAIRES
Les objectifs de caractère intermédiaire actualisent les objectifs généraux de la discipline visant
la formation des compétences déjà analysées (langagières et plurilingues, méthodologiques,
socio/pluriculturelles, attitudinales et axiologiques) et permettent au professeur d’élaborer les
objectifs opérationnels concrets de travail en classe. Ils sont élaborés d’une façon complexe
afin d’amener l’élève des classes bilingues du cycle de gymnase/collège au niveau A2 après
la VI-ième classe et au niveau B1+ après la IX-ième classe en expression, production et
interaction orale et écrite conformément aux standards du CECRL.
Ces objectifs sont construits par classes ou niveaux (V-ième – IX-ième), domaines (communi-
cation, culture, connexion, comparaison), compétences (compréhension, interaction et expression
V–IX-ième classes 87

orale, compréhension et expression écrite), concordées avec les standards du CECRL pour cha-
que niveau, à partir des objectifs d’apprentissage vers des activités et supports de leur réalisation,
toujours en conformité avec d’autres objectifs et domaines. Chaque classe ou niveau du Curricu-
lum est accompagné d’un syllabus contenant les sujets thématiques et grammaticaux concordés
avec les domaines et les compétences appropriés au cycle d’apprentissage du gymnase/collège et
concordés avec les Curricula nationaux des LE, LM, LE2 et des DNL.
La structuration et l’harmonisation des objectifs et des sous-objectifs ont été effectuées au-
tant sur l’axe horizontal (intra-) que vertical (inter-), c’est-à-dire, autant à l’intérieur qu’à
l’extérieur, entre des compétences, domaines, classes ou niveaux :

Intracompétence → Intercompétences
Intradomaine → Interdomaines
Intraclasse → Interclasses
Intraniveau → Interniveaux

Cette corrélation est obligatoire par sa qualité d’algorithme valable pour tout prototype curri-
culaire dès le primaire jusqu’au lycée. En plus, à l’étape initiale du cycle (V-ième classe/niveau)
la structure reprend les objectifs du dernier niveau/classe du cycle précédent (IV-ième classe/
niveau), afin de faciliter la transition d’un cycle de formation à l’autre et pour des besoins
d’adaptation des compétences, en rajoutant de nouveaux objectifs conformément aux stan-
dards respectifs.
Le domaine de la communication va intégrer l’expression orale avec l’interaction orale dans
le cadre d’une seule compétence: Expression et Interaction orale, pour faciliter la formation
conjointe de ces compétences, fait confirmé par le CECRL où les descripteurs ont à ce sujet
une seule rubrique Parler. Les objectifs proches convergent à l’idée de leur intégration, mais on
peut procéder à une séparation de l’Interaction orale si la situation l’exige. Le dosage des ob-
jectifs à l’intérieur des compétences pourrait admettre plus d’objectifs pour l’Expression et
l’Interaction orale parce qu’ils vont figurer en variante combinée.
Les compétences du domaine de la communication connaissent certaines spécificités ex-
plicables par ce que la compréhension écrite, par exemple, anticipe les autres compétences
(compréhension orale, expression et interaction orale, expression écrite) par la variété des ob-
jectifs d’apprentissage, par la fréquence de son exploitation si bien dans le cadre scolaire (lec-
ture des textes littéraires, documents scientifiques, correspondance scolaire, notices, articles
de journaux ou de magazines, courriers administratifs) qu’extracurriculaire (lecture des lettres
personnelles, menus, recettes de cuisine, plans, dépliants, catalogues, sources à la bibliothèque
ou médiathèque, sur Internet, au CAI, à la télévision) et d’autres.
Les domaines du présent document, par rapport au précédent, s’élargissent et accroissent
toujours en progression spiralaire: communication, culture, connexion, déjà connus au primaire,
complétés par comparaison, sauf celui de la communauté valable au lycée, à travers les objec-
tifs d’apprentissage des niveaux du gymnase/collège. En plus, ces domaines curriculaires
s’interpénètrent dans le cadre des objectifs, activités, aires thématiques avec les domaines du
CECRL : public, personnel, éducationnel, sauf celui professionnel qui présuppose déjà l’étape
postlycée ou postuniversitaire.
Toujours à cette étape, les objectifs intermédiaires proposent une nouveauté concernant
les stratégies d’apprentissage qui seront présentées et structurées de deux façons :
1. Séparément, donc pour chaque classe/niveau, placées avant les objectifs de chaque
classe/niveau, étant destinées à former les compétences surtout linguistiques du domaine de la
communication vu sa complexité, la nécessité de faciliter sa lecture et compréhension, surtout
la mise en œuvre par le professeur de FLS;
2. Synthétiquement, donc pour tout le domaine du cycle entier de gymnase, avec empla-
cement avant la première classe ou niveau (V-ième pour le gymnase) et avant de procéder à
l’exposé des objectifs intermédiaires de chaque classe, afin d’avoir une vision claire et globale
sur leur contenu valable pour tout le cycle, car ces stratégies visent la formation des compé-
tences surtout non linguistiques des domaines de la culture, connexion, comparaison de même
pour faciliter leur repérage, leur lecture et mise en œuvre par le professeur de DNL aussi.
88 Curriculum de français pour les classes bilingues

STRATEGIES D’APPRENTISSAGE Niveau /


Nr
DOMAINE CULTURE classe
1 Stratégies pour lire l’image dans un tableau, une photographie, une affiche publicitaire,
une bande dessinée
1.1 Identifier les différents types d’images (image publicitaire, peinture, bande dessinée etc.) 5-9
1.2 Identifier le texte qui accompagne l’image : titre, nom de l’auteur, date, légende, slogan. 5-9
1.3 Tenir compte des éléments suivants pour lire l’image:
1.3.1 composition, formes (horizontales, verticales, arrondies) couleurs (dominantes, chaudes, froi- 5-9
des), personnages, décor, objets représentés, disposition des éléments ;
1.3.2 texte (mots clés), typographie utilisée (taille, épaisseur, forme, disposition), orthographe (lettres 7-9
doublées ou triplées), ponctuation.
1.3.3 impressions produites par un tableau, une affiche publicitaire, une bande dessinée 7-9
1.4 Identifier la fonction de l’image (décrire, raconter, convaincre) 7-9
2 Stratégies pour lire un texte littéraire (fragment d’un conte, d’un récit, d’une légende,
dialogue de théâtre, poème)
2.1 Identifier le genre du texte (poésie, roman, conte, récit, légende, théâtre) 5-9
2.2 Situer l’auteur et son œuvre dans le temps 5-9
2.3 Observer l’organisation du texte en prose (paragraphes, parties logiques, mise en page) 5-9
2.4 Identifier les personnages du texte 5-9
2.5 Identifier la progression de l’action/ les éléments de la description 5-9
2.6 Identifier le temps et le lieu du texte 5-9
2.7 Identifier l’idée principale du texte 7-9
2.8 Observer et repérer tous les éléments constitutifs du dialogue de la pièce théâtrale : 7-9
2.8.1 indications scéniques (didascalies) (situation de la scène dans la pièce, décor, personnages, 7-9
mouvements, attitudes, ton)
2.8.2 parole (différents destinataires, longueur et enchaînement des répliques 7-9
2.9 Observer et repérer l’organisation du texte poétique (strophes, longueur du vers, rythme, rime) 7-9
2.10 Repérer les champs lexicaux du texte littéraire 5-9
2.11 Repérer les figures de style (comparaison, métaphore, personnification)
2.12 S’aider du titre du texte (en prose, en vers, théâtral) pour comprendre l’œuvre littéraire 7-9
2.13 Relire un texte littéraire pour décrire les sentiments ressentis 7-9
2.14 Imiter les modèles présentés (poème, description, récit, etc.) pour produire des textes écrits et 5-9
oraux « à la manière de… »
3 Stratégies de médiation pour lire un texte littéraire
3.1 Utiliser le dictionnaire (explicatif, bilingue) pour trouver le sens d’un mot, d’une expression 5-9
3.2 Utiliser le dictionnaire des noms propres et les encyclopédies pour trouver des informations sur 7, 8, 9
l’auteur, le texte, l’époque et l’histoire de l’œuvre littéraire
3.3 Résumer le texte lu (histoire, récit, légende, conte, poème) 5-9
4 Stratégies pour lire la correspondance
4.1 Identifier le type de correspondance: amicale ou formelle 5-9
4.2 Identifier l’organisation formelle d’une lettre amicale : le destinataire, le lieu et la date, 5-9
l’apostrophe, la formule de politesse, la signature, le post-scriptum.
4.3 Identifier l’objectif de la lettre 5-9
5 Stratégies pour découvrir une chanson
5.1 Définir le type de musique, le rythme de la mélodie, l’ambiance de la chanson (gaie, triste, amu- 7-9
sante), nombre d’interprètes
5.2 Reconnaître les instruments de musique 7-9
5.3 Rechercher dans le texte de la chanson les mots qui se rapportent à la description des person- 7-9
nages, des sentiments, des actions des personnages, l’histoire racontée, etc.
5.4 Identifier le thème de la chanson 7-9

STRATEGIES D’APPRENTISSAGE Niveau/


Nr
DOMAINE CONNEXION Classe
1 Relier la discipline scientifique à la langue française et à la vie quotidienne 5-9
2 Observer les textes en DNL en extrapolant les compétences linguistiques et pragmatiques 6-9
acquises à la classe de français
3 Utiliser le paratexte (titre, chapeau, sous-titre, intertitre, encadré, soulignement) pour la 6-9
découverte du texte scientifique. Identifier les caractères typographiques.
4 Identifier les finalités d’apprentissage des sciences, les domaines d’application dans le
quotidien : subir le bac francophone, faire les études dans une filière francophone, faire
des études francophones, réaliser des recherches, participer à une conférence scientifi-
que, organiser des tables rondes, faire des sondages. 8-9
Trouver des débouchés dans les domaines technologiques
5 S’aider des documents iconographiques légendés ou non (tableaux, schémas, picto- 7-9
grammes, croquis, dessins) pour commenter les textes de sciences
V–IX-ième classes 89

STRATEGIES D’APPRENTISSAGE Niveau/


Nr
DOMAINE CONNEXION Classe
6 Utiliser les compétences linguistiques et discursives concernant la typologie textuelle 6-9
pour comprendre l’essentiel et les détails d’un texte narratif, descriptif, informatif, expli-
catif, argumentatif, injonctif
7 Stratégies de médiation 5-9
7.1 Utiliser la formation des mots (dérivation, composition) pour décoder le langage scientifique 5-9
7.2 Utiliser la polysémie des mots pour décoder le langage scientifique 5-9
7.3 Rapprocher les mots provenant de différentes langues pour comprendre le sens des mots inconnus 5-9
7.4 Chercher le rôle du mot dans la phrase 5-9
7.5 S’aider des indices du contexte pour vérifier la compréhension et compenser ce qu’on ne com- 6-9
prend pas
7.6 Reformuler une information en utilisant des synonymes /substituts lexicaux, noms génériques, 5-9
antonymes, périphrases
7.7 Réaliser des traductions sélectives des mots, notions du langage scientifique, expressions en 6-9
utilisant des documents de référence (dictionnaire bilingue, unilingue, grammaire)
7.8 Prendre des notes pour résumer à l’oral et à l’écrit le contenu du texte scientifique 6-9
8 S’aider des mots clés, des champs lexicaux dominants, des organisateurs textuels (indi- 6-9
ces temporels, chronologiques, spatiaux, connecteurs argumentatifs et énumératifs)
pour comprendre un texte scientifique
9 S’aider des modèles étudiés pour produire différents types de texte à l’écrit et à l’oral 5-9
10 Réagir de façon appropriée au discours scientifique oral du professeur 5-9
11 Travailler dans une équipe, en autonomie, en semi autonomie pour réaliser des manipula- 5-9
tions, expériences, travaux pratiques, recherches, présentation des résultats, projets
interdisciplinaires
12 Participer à l’entretien avec l’enseignant 6-9
13 Protéger sa vie et sa santé en conditions de diverses activités pratiques avec l’utilisation 5-9
des matériaux, appareils, outillages pouvant provoquer un danger

STRATEGIES D’APPRENTISSAGE Niveau/


Nr
DOMAINE COMPARAISON classe
1 Observer et identifier la nature des objets à comparer (éléments de l’environnement cultu-
rel (monuments, fêtes, événements, etc.), documents écrits, oraux) 5-9
2 Identifier les similitudes des objets comparés 5-9
3 Identifier les différences des objets comparés 5-9
4 S’aider des qualités pour comparer:
4.1 Des objets (forme, couleur, matière, poids, prix, fonction, etc.,) 5-9
4.2 Des personnes (traits physiques, traits psychologiques, goûts et préférences, etc.) 5-9
4.3 Des personnalités célèbres (dates biographiques, époque, œuvre, domaine d’activité, découver- 5-9
tes, etc.)
4.4 Des fêtes/des événements (historique, date, rituel, objectifs, etc.) 5-9
4.5 Des comportements (alimentaires, vestimentaires, dans différents milieux (urbain, rural)) 5-9
5 S’aider du nombre et de la quantité des objets pour comparer 5-9
6 S’aider des actions pour comparer 5-9
7 S’aider de la structure formelle/ du rituel/ de la mise en page de différents documents 5-9
écrits (correspondance, documents de la vie courante, etc.) pour comparer
8 Identifier le rituel de l’expression orale (conversation amicale, conversation téléphonique, 5-9
débat, table ronde, gestualité, tonalité, etc.) pour comparer
9 Utiliser des mécanismes linguistiques appropriés à l’écrit et à l’oral pour exprimer une 5-9
comparaison
10 Utiliser les stratégies de médiation pour trouver l’expression comparative appropriée 5-9

Tout cela permettra de mieux sensibiliser la mise en marche des objectifs d’apprentissages
et des finalités éducationnelles, de consolider les compétences déjà acquises des élèves et
surtout de les faire extrapoler par le biais des savoir-apprendre de plus en plus riches par rap-
port au cycle précédent.
La disposition ci-dessous des objectifs intermédiaires suit, donc, l’architecture du curricu-
lum précédent en présentant les objectifs et les activités concernant les domaines de la com-
munication (compréhension/interaction et expression orale, compréhension et expression
écrite), de la culture, de la connexion et avec l'adjonction de celui de la comparaison, à partir de
la V-ième vers la IX-ième classe et en conformité avec les standards des niveaux du CECRL.
90 Curriculum de français pour les classes bilingues

CLASSE/NIVEAU V
DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• comprendre un vocabulaire très fréquent sur des sujets familiers et habituels (la famille, le
Standard quotidien, les études)
du niveau • saisir l’essentiel d’une conversation si l’on parle lentement et si l’on articule clairement
• comprendre l’essentiel d’une annonce ou d’un message contenant des consignes et des
indications simples
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Développer des stratégies de compréhen-
sion orale
1.1 S’aider des indices de compréhension orale Identifier les marques grammaticales du gen- CE
(linguistiques, phonétiques, prosodiques) re et du nombre dans les noms, dans les EO
pour comprendre un énoncé simple adjectifs/Identifier les pronoms personnels
au féminin/masculin, singu-
lier/pluriel/identifier les pronoms personnels
toniques/Ecouter la conversation et indiquer
si les gens se tutoient ou se vou-
voient/Discriminer des sons/ Identifier
l’accent tonique/Identifier les formes verba-
les/Identifier l’intonation montan-
te/descendante/Ecouter et répéter/Ecouter
et cocher la case correspondante
1.2 Identifier la nature du document : annonces Ecouter des messages différents et cocher la CE
publiques, messages sur répondeur, conver- bonne réponse dans une grille d’écoute
sation amicale, échange formel
1.3 Identifier le locuteur/ les locuteurs en repérant Remplir une grille d’écoute EO
le nombre et le type de voix
1.4 Identifier l’intention du locuteur : demander des QCM EO
informations, informer, décrire, raconter, ex-
primer un sentiment
1.5 S’aider des questions où, quand, qui, quoi, Ecouter et remplir une grille d’écoute/Vérifier EO
pourquoi, pourquoi faire en se rapportant à ses hypothèses de compréhension
l’expérience personnelle pour comprendre
globalement la situation de communication
1.6 Identifier les informations principales dans le Activités d’écoute/Répondre aux questions EO
document en notant les mots clés et le voca-
bulaire thématique
1.7 Prendre des notes à partir d’un document Ecouter un message téléphonique et remplir EO
sonore la fiche-message
2 Comprendre dans un discours informatif Ecouter des annonces et relever des informa- EO
une information objective sur la vie quoti- tions utiles/ cocher la bonne réponse/ : lieu, EE
dienne date, heure, prix, jours d’ouverture/ heure de Culture
l’arrivée et du départ du train
Ecouter des messages téléphoniques et com-
pléter la grille : heure, numéro de téléphone,
lieu de rendez-vous
3 Comprendre un discours descriptif simple
3.1 Comprendre les caractéristiques physiques Ecouter les présentations et associer image et EO
d’une personne réelle ou imaginaire description. Jeu des devinettes Culture
Description d’un portrait Connexion
3.2 Comprendre la description du caractère d’une Exercice d’écoute. Classement des caracté- EO
personne : qualités/défauts ristiques en positives et négatives Culture
Connexion
3.3 Comprendre des attitudes, des sentiments, des Exercice d’écoute. Associer description et EO
comportements image/Chasser l’intrus Culture
3.4 Comprendre la description succincte d’un lieu: Ecouter des annonces et identifier les lieux à EO
localisation, distance, caractéristiques, desti- l’aide des légendes/indiquer les endroits sur CE
nation un plan de la ville/Ecouter les annonces et Culture
identifier le lieu de provenance et de desti-
nation des trains/Ecouter des annonces et
V–IX-ième classes 91

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• comprendre un vocabulaire très fréquent sur des sujets familiers et habituels (la famille, le
Standard quotidien, les études)
du niveau • saisir l’essentiel d’une conversation si l’on parle lentement et si l’on articule clairement
• comprendre l’essentiel d’une annonce ou d’un message contenant des consignes et des
indications simples
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
noter sur la carte les endroits a visiter/ Ecou-
ter le dialogue et identifier les caractéristi-
ques de la maison/ Associer description et
images/ Chasser l’intrus dans le vocabulaire
de la maison/Ecouter l’enregistrement et
identifier les caractéristiques principales
d’un monument historique
3.5 Comprendre la description des menus, des Ecouter et rétablir l’ordre des actions/Associer EO
recettes image et ingrédient/Exercices lacunaires/ Culture
3.6 Comprendre la description d’un objet: nature de Association de descriptions et images/Jeu de EE
l’objet, caractéristiques physiques (couleurs, devinettes /Exercices lacunaires EO
dimensions, particularités, quantité, poids, Connexion
fonctions)
3.7 Comprendre la description du règne animal et Exercice d’écoute. Associer animal et ima- EO
végétal : nom, caractéristiques physiques ge/Jeu de devinettes /Jeux de rôles Connexion
(aspects, dimensions, couleurs), mode de vie, Description de l’animal préféré
utilité, comportement
3.8 Comprendre la description des activités quoti- Exercice d’écoute. Associer activités et des- EO
diennes et des obligations sins/Ecouter le témoignage et remplir un Culture
agenda/Description d’une journée ordinaire/ Connexion
Description des activités scolaires/
Description des activités après classes
Description d’un jour de travail/de vacances etc.
4 Comprendre un discours narratif simple
4.1 Comprendre le récit simple d’un événement (au Ecouter la narration d’un événement cultu- EO
présent, au passé, au futur) : nature de rel/sportif et rétablir la chronologie de son Culture
l’événement, le lieu, le moment du déroule- déroulement/Repérer les marqueurs Connexion
ment, les personnages principaux, les actions d’énumération/Compléter les phra-
réalisées/ à réaliser ses/Textes lacunaires
4.2 Comprendre le récit d’une expérience Ecouter des témoignages : remettre dans l’ordre EO
personnelle les étapes d’un voyage récent (au bord de la Culture
mer, a la campagne), d’un séjour dans une Connexion
colonie de vacances/ Repérer les marqueurs
chronologiques/ Repérer le lieu d’une perfor-
mance sportive. Ecouter le récit de la biogra-
phie d’une personnalité et identifier dates,
lieux, événements/remplir une grille
4.3 Comprendre le récit simple d’une activité pré- Ecouter un témoignage et identifier si la per- CE
sente/passée/ future : nature de l’activité, lieu, sonne parle des activités passées ou pré- Culture
moment du déroulement, personnages, inten- sentes/présentes ou futures. Remettre en Connexion
tions, actions ordre chronologiques les activités après les
classes/ pendant le week-end/pendant les
vacances. Ecouter le récit du projet de
week-end/ des vacances et remplir un -
agenda/repérer les marqueurs temporels
5 Comprendre un discours injonctif simple
pour s’informer et agir
5.1 Comprendre des instructions simples pour Ecouter des annonces et identifier les verbes EO
suivre un itinéraire : lieux, moments, actions à l’impératif
5.2 Comprendre des consignes pour réaliser une Ecouter l’enregistrement radiophonique et CE
recette : ingrédients, quantités compléter une recette avec les ingrédients EO
nécessaires/Associer ingrédients et image
5.3 Comprendre les instructions d’un mode Ecouter l’enregistrement et identifier les ver- CE
d’emploi bes à l’impératif Culture
92 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• comprendre un vocabulaire très fréquent sur des sujets familiers et habituels (la famille, le
Standard quotidien, les études)
du niveau • saisir l’essentiel d’une conversation si l’on parle lentement et si l’on articule clairement
• comprendre l’essentiel d’une annonce ou d’un message contenant des consignes et des
indications simples
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
5.4 Comprendre des instructions concernant la Ecouter un règlement et compléter un exerci- CE
sécurité dans la classe ce lacunaire Culture
6 Comprendre une interaction simple entre
locuteurs natifs
6.1 Comprendre la nature de l’interaction : conver- Ecouter et remplir une grille EO
sation en face à face, conversation téléphoni-
que, discussion, interview
6.2 Identifier les interlocuteurs Répondre aux questions/Vrai/faux EO
6.3 Identifier les relations (familiales, amicales, Ecouter et cocher la bonne réponse EO
professionnelles) entre les interlocuteurs
6.4 Identifier les attitudes et les sentiments des Ecouter l’enregistrement et compléter une CE
locuteurs grille
6.5 Identifier le sujet d’une conversation simple
pour :
6.5.1 Demander et donner des informations Ecouter le dialogue et trouver les ques- EO
tions/Ecouter et cocher la bonne réponse
6.5.2 Indiquer un chemin/un itinéraire Ecouter le dialogue et noter les endroits men- EO
tionnés sur le plan de la ville/Jeu de rô- CE
les/Chasser l’intrus dans le vocabulaire de la
ville/Identifier les repères spatiaux
6.5.3 Décrire son état de santé Ecouter et repérer le mot entendu dans le EO
dialogue/Ecouter et choisir la bonne répon- CE
se/Ecouter et chasser l’intrus dans le voca-
bulaire de la santé/Maladie
6.5.4 Prendre un rendez-vous (chez le directeur de Ecouter le dialogue et noter sur l’agenda le EO
l’école, chez le docteur) jour et l’heure du rendez-vous/ Choisir la CE
bonne réponse/Répondre aux questions/Jeu
de rôles
7 Comprendre des rituels sociaux
7.1 Comprendre quelqu’un qui se présente /qui Ecouter un témoignage et remplir une grille EO
présente quelqu’un d’écoute/Ecouter les présentations et faire Culture
correspondre avec les dessins/Ecouter la
conversation téléphonique et compléter la
fiche de l’homme
7.2 Comprendre une demande d’informations per- Jeu de rôles/Interview EO
sonnelles
7.3 Comprendre les formules de politesse simples Activités d’écoute.Repérer les formules de EO
pour s’adresser à quelqu’un ou pour le saluer politesse et les verbaliser/Jeu de rôles
7.4 Comprendre le rituel d’une conversation télé- Activités d’écoute. Repérer et répéter les EO
phonique expressions utilisées pendant une conversa-
tion téléphonique/ Choisir la bonne réponse
sur une liste de numéros de téléphone/
Vrai/faux. Jeu de rôles
7.5 Comprendre une invitation/un proposition/une Ecouter la conversation téléphonique et com- EO
hésitation/un refus/ des excuses pléter le texte lacunaire avec les expres-
sions qui manquent/Jeu de rôles
7.6 Comprendre des encouragements, des félicita- Activités d’écoute/jeu de rôles EO
tions
8 Comprendre l’expression des sentiments
8.1 Comprendre l’expression du plaisir/de la joie Ecouter l’enregistrement et remplir une gril- EO
le/Cocher la bonne réponse CE
8.2 Comprendre l’expression de la souffrance phy- Ecouter l’enregistrement et choisir la bonne EO
sique réponse CE
8.3 Comprendre l’expression de la déception Activités d’écoute/Choisir la bonne réponse EO
V–IX-ième classes 93

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• comprendre un vocabulaire très fréquent sur des sujets familiers et habituels (la famille, le
Standard quotidien, les études)
du niveau • saisir l’essentiel d’une conversation si l’on parle lentement et si l’on articule clairement
• comprendre l’essentiel d’une annonce ou d’un message contenant des consignes et des
indications simples
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
8.4 Comprendre l’expression de l’inquiétude/de la Activités d’écoute/Choisir la bonne réponse EO
peur
8.5 Comprendre l’expression de sa mauvaise hu- Activités d’écoute/Choisir la bonne réponse EO
meur, de la colère
9 Comprendre l’expression des goûts et pré-
férences
9.1 Comprendre ce que quelqu’un aime/préfère ; Activités d’écoute, interview Culture
aime faire/préfère faire
9.3. Comprendre l’expression de l’opinion Ecouter le dialogue et identifier un avis posi- Culture
tif/un avis négatif
10 Participer à la vie de classe (comprendre des Situations de la vie scolaire Culture
consignes simples concernant la vie de clas-
se/un reproche/une appréciation/un ordre/ un
conseil/un jugement/un commentaire
11 Comprendre pour le plaisir (comptines, Activité : Ecouter et (cocher le thème de la Culture
devinettes, poèmes, chansons, contes) chanson dans une liste de thèmes)
Activité : Cocher les mots entendus dans une
liste de mots
Activité : Compléter le texte lacunaire

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• se présenter et décrire en termes simples son entourage et son environnement proche (famille,
professeurs, amis)
Stan- • demander une permission pour faire quelque chose
dard du • accepter, refuser et remercier pour quelque chose
niveau • parler de ses goûts et ses préférences et le demander à quelqu’un
• demander et fournir des renseignements sur un nombre, un prix, une quantité
• parler d’une fête
• expliquer un phénomène naturel
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
1 Développer des stratégies d’apprentissage de
l’expression orale :
1.1 en continu CE
1.1.1 Définir la situation de communication (amicale ou Lire la consigne attentivement pour défi- CE
formelle) nir la situation de communication
1.1.2 Identifier l’objectif de la production orale (présen- Lire la consigne pour définir l’objectif de CE
ter, décrire, raconter, informer) la production orale
Associer le texte produit à son objectif
1.1.3 S’aider des notes pour préparer ce qu’on va dire Prendre des notes simples en consultant EE
diverses sources CE
Sélectionner des informations dans des CO
enregistrements/ documents écrits
1.1.4 Structurer simplement ses idées Ecrire sur une feuille séparée le discours EE
1.1.5 qu’on va prononcer en suivant le plan CE
Faire un plan pour la production orale
1.1.6 Utiliser les moyens linguistiques adaptés à la Compléter les phrases EE
situation de communication Reconstituer le bon ordre du texte CE
présenté
94 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• se présenter et décrire en termes simples son entourage et son environnement proche (famille,
professeurs, amis)
Stan- • demander une permission pour faire quelque chose
dard du • accepter, refuser et remercier pour quelque chose
niveau • parler de ses goûts et ses préférences et le demander à quelqu’un
• demander et fournir des renseignements sur un nombre, un prix, une quantité
• parler d’une fête
• expliquer un phénomène naturel
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
1.1.7 Utiliser des modèles de production orale pour s’en Compléter les phrases avec d’autres EE
inspirer éléments et les adapter à une situation CE
de communication
1.1.8 S’entraîner à parler et à auto-corriger ses erreurs. Exercices phonétiques/ de prononciation CO
S’enregistrer au laboratoire de langues et
puis corriger les fautes entendues
S’entraîner à dire les mots et les expres-
sions problématiques
1.2 En interaction
1.2.1 Définir le cadre de l’interaction (lieu, temps) Regarder les images et définir le cadre CE
de la communication
1.2.2 Identifier le rôle de chaque personnage de Associer les répliques avec les person- CE
l’interaction nages
1.2.3 Respecter les codes socioculturels dans une inte- Associer les répliques avec les person- Culture
raction nages Connexion
1.2.4 Préparer ce qu’on va dire lors de l’interaction Prendre des notes EE
CO
CE
1.2.5 Définir l’objectif de l’interaction Associer les textes et avec leurs objectifs EE
Compléter le tableau CO
Raconter une histoire à partir des images CE
1.2.6 Ecouter attentivement les questions et les inter- Prendre des notes CO
ventions de l’interlocuteur pour comprendre le Associer les répliques et avec les per- EE
message sonnages
1.2.7 S’aider de l’intonation de l’interlocuteur pour com- Définir l’intention des personnages à la CO
prendre ses intentions base de l’intonation
Compléter le tableau
1.2.8 Demander à l’interlocuteur de reformuler et de Terminer les dialogues CE
répéter, si nécessaire Poser des questions à partir des supports
2 Parler de soi : entretien
2.1 se présenter Jeu ludique CO
2.1.1 dire son nom, son prénom, son âge, sa nationalité Jeu ludique CO
et le demander à quelqu’un
2.1.2 dire dans quelle classe on étudie et le demander à Jeu de rôle CO
quelqu’un
2.1.3 dire son pays et demander à quelqu’un de quel Jeu de rôle CO, Culture
pays il vient
2.1.4 dire sa ville et demander à quelqu’un dans quelle Jeu de rôle CO
ville il habite
2.2 présenter quelqu’un Jeu de rôle CO
2.2.1 dire le nom, le prénom, l’âge, la nationalité de Jeu de rôle CO
quelqu’un et demander des informations sur lui
2.2.2 dire dans quelle ville il habite et de quel pays il Jeu de rôle CO, Culture
vient et le demander à quelqu’un
2.3 caractériser une personne de son entourage CE
Culture
EO
2.3.1 dire et demander des informations sur son nom, Description CO,
prénom, âge, nationalité, métier Connexion
2.3.2 dire et demander sa taille, la couleur de ses che- Description CO,
veux, la couleur de ses yeux Connexion
V–IX-ième classes 95

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• se présenter et décrire en termes simples son entourage et son environnement proche (famille,
professeurs, amis)
Stan- • demander une permission pour faire quelque chose
dard du • accepter, refuser et remercier pour quelque chose
niveau • parler de ses goûts et ses préférences et le demander à quelqu’un
• demander et fournir des renseignements sur un nombre, un prix, une quantité
• parler d’une fête
• expliquer un phénomène naturel
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
2.3.3 parler et demander des informations sur ses activi- Description CO,
tés quotidiennes et son activité préférée Connexion
2.3.4 demander et faire son portrait physique et moral Description CO,
Connexion
2.4 décrire l’environnement où il habite CO,
Connexion
2.4.1 décrire la ville et poser des questions sur la ville Dialogue CO
2.4.2 dire et demander l’adresse (rue, numéro de la Dialogue CO
maison, étage, appartement)
2.4.3 indiquer et demander le chemin Dialogue CO
2.4.5 décrire et poser des questions sur la situation Sondage. Interview CO
écologique de la ville
2.4.6 décrire et poser des questions sur sa maison/ son Dialogue CO,
appartement Connexion
2.4.7 décrire et poser des questions sur l’emplacement Dialogue CO,
des pièces et des meubles dans la maison Connexion
2.5 décrire les animaux de son entourage CO,
Connexion
2.5.1 dire et demander des informations sur la taille de Dialogue CO,
l’animal, la forme du corps, la couleur de la peau Connexion
et la fourrure
2.5.2 parler du milieu, de son mode de vie Dialogue CO,
Connexion
2.5.3 dire des proverbes sur les animaux Dialogue CO,
Connexion
3 S’initier à extrapoler un texte Parler de ses expériences à partir d’un
document (texte compris à l’oral où à
l’écrit)
4 Parler des fêtes
4.1 parler et demander des informations sur la fête Dialogue sur la fête nationale française CO, Culture
nationale de la France
4.2 parler et demander des informations sur la fête Dialogue sur les fêtes moldaves CO, Culture
nationale de Moldova
4.3 parler et demander des informations sur la fête Dialogue sur les fêtes des villes molda- CO, Culture
nationale de la ville (date, lieu, participants, mo- ves
dalité d’être organisée)
5 Parler de ses préférences et le demander à
quelqu’un
5.1 dire ce qu’on aime/préfère et le demander à quel- Sondage, Dialogue CO,
qu’un Connexion
5.2 dire si on aime ou non la musique et le demander Sondage, Dialogue CO,
à quelqu’un Connexion
5.3 dire si on aime ou non le sport et le demander à Sondage, Dialogue CO,
quelqu’un Connexion
5.4 parler de la musique préférée et demander quelle Sondage, Dialogue CO, Culture
musique on préfère
5.5 parler d’un groupe de musique Narration CO, Culture
5.5.1 présenter et demander le(s) nom(s) de(s) chan- Interview CO, Culture
teur(s), leurs âges, instrument(s)
5.5.2 présenter et demander quel genre de musique ils Interview CO, Culture
interprètent
96 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• se présenter et décrire en termes simples son entourage et son environnement proche (famille,
professeurs, amis)
Stan- • demander une permission pour faire quelque chose
dard du • accepter, refuser et remercier pour quelque chose
niveau • parler de ses goûts et ses préférences et le demander à quelqu’un
• demander et fournir des renseignements sur un nombre, un prix, une quantité
• parler d’une fête
• expliquer un phénomène naturel
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
5.6 dire quelle nourriture et quelle boisson on préfère Sondage CO,
et le demander à quelqu’un Connexion
5.7 dire quelle nourriture et quelle boisson on ne pré- Sondage CO,
fère pas et le demander à quelqu’un Connexion
6 Communiquer dans des situations de la vie
quotidienne
6.1 inviter quelqu’un CO
6.1.1 inviter quelqu’un à venir Jeu de rôle CO
6.1.2 accepter l’invitation de quelqu’un Jeu de rôle CO
6.1.3 refuser l’invitation de quelqu’un Jeu de rôle CO
6.1.4 S’excuser de ne pas venir Jeu de rôle CO
6.1.5 demander des explications pour ne pas accepter Jeu de rôle CO, Culture
l’invitation
6.1.6 utiliser des formes quotidiennes d’adresse et de Dialogue CO, Culture
politesse
6.2 proposer à quelqu’un de faire une activité ensem- CO, Culture
ble/demander à quelqu’un si on accepte de faire
une activité ensemble
6.2.1 proposer à quelqu’un de faire de la musique en- Jeu de rôle CO, Culture
semble
6.2.2 proposer à quelqu’un d’aller ensemble au cinéma, Jeu de rôle CO, Culture
au concert, au théâtre, au cirque
6.2.3 demander à quelqu’un si on accepte de faire une Dialogue CO, Culture
activité ensemble
6.3 exprimer son opinion CO, Culture
6.3.1 dire et demander si on est d’accord avec quel- Jeu de rôle CO
qu’un /quelque chose
6.3.2 dire et demander si on accepte une invitation Jeu de rôle CO
6.3.3 refuser une invitation, donner des exemples pour- Jeu de rôle CO
quoi...
6.3.4 accepter une invitation, donner des exemples Jeu de rôle CO
pourquoi...
7 Faire des achats
7.1 dire et demander ce qu’on veut acheter Sondage CO,
Connexion
7.2 décrire l’objet qu’on veut acheter Description CO,
Connexion
7.2.1 dire et demander son prix Description CO,
Connexion
7.2.2 dire et demander sa couleur Description CO,
Connexion
7.3 comparer le prix, la forme, la couleur Jeu ludique CO,
Connexion
7.4 choisir un objet Jeu ludique CO,
Connexion
7.5 accepter ou refuser un objet Jeu ludique CO,
Connexion
7.6 expliquer pourquoi on accepte ou on refuse l’objet Jeu de rôle CO,
Connexion.
Culture
V–IX-ième classes 97

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• se présenter et décrire en termes simples son entourage et son environnement proche (famille,
professeurs, amis)
Stan- • demander une permission pour faire quelque chose
dard du • accepter, refuser et remercier pour quelque chose
niveau • parler de ses goûts et ses préférences et le demander à quelqu’un
• demander et fournir des renseignements sur un nombre, un prix, une quantité
• parler d’une fête
• expliquer un phénomène naturel
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
8 Parler de la nourriture
8.1 parler et interroger quelqu’un sur la nourriture Dialogue CO,
Connexion
8.2 dire et demander si on a faim/soif Dialogue CO,
Connexion
8.3 dire et demander ce qu’on préfère manger/boire Dialogue CO,
Connexion
8.4 dire et demander ce qu’on choisit comme nourritu- Jeu ludique CO,
re/boisson Connexion
8.5 dire et demander ce qu’on n’aime pas comme Jeu ludique CO,
nourriture/boisson Connexion
8.6 présenter et demander une recette d’un plat typi- Jeu ludique. Recette de cuisine CO, Culture
que de son pays et d’un plat de la France
9 Dire sa destination et demander le chemin
9.1 dire et demander d’où on vient, le chemin Jeu de rôle CO, Culture
9.2 dire et demander où on va Jeu de rôle CO, Culture
9.3 dire et demander où il part Jeu de rôle CO, Culture
9.4 dire et demander l’heure de départ Jeu de rôle CO,
Connexion
9.5 dire et demander comment on part, par quel Jeu de rôle CO
moyen de transport on part
9.6 dire et demander pour combien de temps on part Dialogue CO,
Connexion
10 Parler de la santé
10.1 prendre un rendez-vous avec un médecin Jeu de rôle CO,
Connexion
10.2 Concrétiser l’heure de la visite chez le docteur Jeu de rôle CO,
Connexion
10.3 proposer une date Jeu de rôle CO,
Connexion
10.4 changer de date Jeu de rôle CO,
Connexion
10.5 dire et demander si on a mal Jeu de rôle CO,
Connexion
10.6 dire et demander où on a mal Jeu de rôle CO,
Connexion
11 Parler du sport
11.1 dire et demander quel sport on pratique Jeu ludique CO,
Connexion
11.2 dire et demander combien de fois par jour on Jeu ludique CO,
pratique ce sport Connexion
11.3 dire et demander depuis combien de temps on le Jeu ludique CO,
pratique Connexion
11.4 dire et demander quelles sont les performances Jeu ludique CO,
dans ce sport Connexion
12 Oraliser un texte
12.1 lire un texte en respectant toutes les règles de Lecture par phrase avec l’intonation res- CE,
prononciation (intonation, groupe rythmiques, pective. Lecture par paragraphe. Connexion
accent tonique)
12.2 lire à haute voix un texte informatif simple (faits Lecture à haute voix. Repérage des CE,
divers, petites annonces, menus gastronomi- mots-clés. Connexion
ques, petits messages)
98 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• se présenter et décrire en termes simples son entourage et son environnement proche (famille,
professeurs, amis)
Stan- • demander une permission pour faire quelque chose
dard du • accepter, refuser et remercier pour quelque chose
niveau • parler de ses goûts et ses préférences et le demander à quelqu’un
• demander et fournir des renseignements sur un nombre, un prix, une quantité
• parler d’une fête
• expliquer un phénomène naturel
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
12.3 lire à haute voix un texte injonctif (consignes, Repérage et réutilisation des mots nou- CE,
instruction, règle de jeux) rédigé en langage veaux, modes verbaux Connexion
standard recette de cuisine, slogan publicitaire,
règlement de sécurité
12.4 lire un texte descriptif simple.(description d’un Repérage des moyens de description CE,
animal et de son milieu de vie, sa nutrition, la Connexion
structure d’une plante et la façon de se nourrir et
de se multiplier)
12.5 lire à haute voix un texte narratif (conte, récit) écrit Repérages des personnages, lieux, dé- CE,
dans un langage standard cor, action Connexion
13 Produire des types de discours
13.1 produire un discours descriptif Décrire le mode et le milieu de vie de CE,
quelqu’un Connexion
13.2 produire un discours narratif Raconter une histoire vécue, un événe- CE,
ment passé Connexion
13.3 produire un discours explicatif / informatif Expliquer un phénomène naturel CE,
Connexion
13.4 produire un discours argumentatif très simple Justifier le comportement d’un être hu- CE,
main ou d’un animal dans certaines si- Connexion
tuations de vie

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1 Développer des stratégies de com-
préhension écrite
Comprendre un texte écrit grâce aux
1.1 indices para- textuels
Identifier les différents types de caractè- Observer des caractères en gras, en italique. EO
1.1.1 res typographiques et les signes de Souligner les phrases exclamatives.
ponctuation
1.1.2 Observer la forme du texte pour en saisir Distinguer une bande dessinée, une lettre, une EO
l’organisation générale poésie en comparant leur forme.
Repérer les différences formelles de plusieurs
textes : carte de visite, télégramme, menu, re-
cette de cuisine, annuaire téléphonique
V–IX-ième classes 99

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1.1.3 Observer la couverture du livre Nommer les éléments constituants de la couver- EO
ture d’un livre : manuel, livre de lecture, album
de bandes dessinées.
1.1.4 S’aider du titre, sous-titre, nom de Faire des hypothèses sur le contenu du texte. EO
l’auteur accompagnant le texte pour Repérer les mots-clés du titre.
anticiper et lancer des hypothèses sur
le contenu du texte
1.1.5 Mettre en relation des illustrations, pho- Associer la légende à son image. EO
tos, tableaux, dessins accompagnant le Association du lexique à des photos.
texte pour anticiper et lancer des hypo-
thèses sur son contenu.
1.1.6 Observer l’organisation des bandes Avant de lire la BD, regarder les vignettes et dire EO
dessinées pour enfants de quoi elle va pouvoir traiter. Cocher les mots Culture
pertinents. Connexion
Remettre les dessins dans le bon ordre chrono-
logique en faisant correspondre chaque bulle a
sa vignette.
Associer des vignettes, bulles, récits, dessins
1.1.7 Observer la mise en page et la structure de Localiser une information spécifique dans une EE
la lettre personnelle sur des sujets de la lettre et isoler l’information recherchée. Connexion
vie quotidienne ayant un destinataire fa- Remettre dans l’ordre les différentes parties de Culture
milier : la lettre.
- l’émetteur, Souligner les formules pour commencer et ter-
- le destinataire, miner une lettre familière.
- l’objet, Classer dans l’ordre logique les éléments consti-
- formules de politesse (d’ouverture, de tuants de l’adresse d’un correspondant
salutation, de prise de congé). français.
1.2 Comprendre un texte grâce aux indi- EO
ces contextuels
1.2.1 Faire des hypothèses à partir d’éléments EO
d’organisation du texte Connexion
Culture
1.2.2 Confirmer ou rejeter ses hypothèses/ Repérer dans le texte les phrases qui prouvent EO
prédictions initiales suite à la lecture du la justesse de l’hypothèse lancée. Connexion
texte Culture
1.2.3 Identifier le genre du document : lettre Indiquer pour chaque texte le but du document/a EO
personnelle, poésie, conte, court extrait quoi il sert EE
d’un poème, publicité, petite annonce
1.2.4 Expliquer des textes lus en faisant des Résumer une expérience vécue et lui associer EO
rapprochements avec d’autres textes et des expériences similaires à partir de lecture Connexion
ses expériences personnelles réalisée. Culture
1.2.5 Identifier les types de textes : récit, des- Repérer de noms indiquant les personnages, les EO
cription, information, injonction lieux, le temps. EE
1.2.6 Comprendre la situation de commu- EO
nication : EE
1.2.6.1 Identifier le sujet du texte QCM/Vrai, Faux EO
EE
1.2.6.2 Identifier les personnages Classer dans un tableau de personnages du EO
texte en respectant les indices suivants : âge, EE
sexe, profession, caractéristiques dominantes
100 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1.2.6.3 Identifier le contexte Repérage dans un tableau des indicateurs de EO
temps, espace. EE
1.2.6.4 Identifier les idées principales à partir de Regrouper les mots autour d’une idée. EO
mots-clés EE
1.2.6.5 Identifier les idées principales à partir de Classer les mots par champs lexicaux.
EE EO
champs lexicaux dominants
1.2.7 Adapter la lecture en fonction de la tâche Associer chaque dessin au texte correspondant :
à réaliser, du projet de lecture, de Bon anniversaire, Joyeuses Pâques, Bonne EO
l’objectif à atteindre et du type de do- année, Bonne fête, maman !. EE
cument écrit
1.2.7.1 Réaliser une lecture en diagonale pour Parcourir globalement le texte (100 mots) sans
comprendre globalement le texte lire tous les mots individuellement.
Survoler le texte à lire de manière à déterminer EO
les caractéristiques, le contexte et le genre. EE
Repérer des mots et expressions pour répondre
aux questions : Qui ? Quoi ? Ou ? Quand ?
1.2.7.2 Réaliser une lecture sélective pour iden- Trouver rapidement dans un texte l’information
tifier une information précise pertinente pour participer à une discussion ou
EO
pour effectuer une recherche sur un thème.
EE
Repérer dans une lettre d’un ami (50 mots) la
date et le lieu du retour.
1.2.7.3 Réaliser une lecture autonome pour Lire en autonomie un conte de son choix et faire
EO
rédiger une activité d’intérêt scolaire ou le résumé
Culture
personnel
1.2.8 Démontrer la compréhension du texte en Réaliser des activités de repérage, sélection,
répondant, oralement ou par écrit, à regroupement, imagination, inférence. EO
des questions faisant appel aux divers EE
niveaux de compétences
1.3 Comprendre les règles d’organisation
textuelle/de cohérence et cohésion
(formelles, sémantiques, syntaxiques)
1.3.1 Identifier les mots reconnus, les mots Classer les mots en deux colonnes et trouver EO
transparents, les mots-clés, des parties des similitudes. EE
de phrases explicites pour construire
du sens
1.3.2 Identifier des marqueurs de relations Repérage de connecteurs temporels dans le EO
temporels, chronologiques et spatiaux texte narratif. EE
pour comprendre la suite logique Repérage de connecteurs spatiaux dans le texte
du texte descriptif.
1.3.3 Identifier des connecteurs logiques Lire la liste de connecteurs, entourer les connec- EO
simples teurs importants, remettre le texte en ordre en EE
utilisant les connecteurs pertinents.
1.3.4 Identifier les anaphores (mots de reprise) Classer dans une liste des déterminants pos- EO
/ substituts : sessifs et démonstratifs. EE
Relier le mot générique aux mots qui lui sont
subordonnés.
1.3.5 Identifier les anaphores pronominales Souligner le pronom personnel qui substitue le EO
(pronoms personnels) /reprise du nom nom. EE
par un pronom personnel sujet, pronom Repérer dans le texte le pronom personnel com-
personnel complément. plément et lui associer le mot qu’il remplace.
V–IX-ième classes 101

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1.3.6 Identifier les anaphores nominales / reprise Lire les déterminants possessifs et les noms des EO
du nom par des noms communs, noms accompagnants. EE
propres, déterminants définis, indéfinis, Choisir un nom et repérer les déterminants qui le
possessifs, démonstratifs caractérisent.
1.3.7 Identifier des synonymes et des Trouver dans le texte les synonymes des ex- EO
antonymes pressions clés. EE
Evoquer l’antonyme ou le synonyme d’un mot
pour s’en faire une idée plus précise.
1.4 Comprendre le sens de mots et
d’expressions inconnus par des
démarches appropriées
1.4.1 Relier le contenu du texte et les phrases Lire le texte et trouver des similitudes avec les Connexion
–clé aux textes lus et aux mots connus autres textes connus. Culture
1.4.2 S’aider des indices du contexte Deviner le sens du mot à l’aide du contexte Connexion
Culture
1.4.3 S’aider de la dérivation (suffixation, pré- Classement de mots ayant le même suffixe/ EO
fixation, radical) préfixe. EE
Repérer le radical connu et lui associer un pré-
fixe.
1.4.4 Identifier certaines similitudes linguistiques Rapprocher les mots inconnus de mots connus Culture
de mots et structures de la langue fran- provenant d’autres langues. Comparaison
çaise avec celles d’autres langues : rou- Comparer du lexique de plusieurs langues.
maine, italienne, espagnole, anglaise.
1.4.5. Utiliser un dictionnaire monolingue, bilin- Rechercher le sens d’une expression dans le Connexion
gue dictionnaire explicatif. Culture
1.4.6 Constituer son fichier de vocabulaire Associer plusieurs mots et expressions sur le EO
personnel même sujet pour créer un vocabulaire/champ EE
thématique
2 Comprendre des documents icono-
graphiques pour s’orienter et
s’informer
2.1 Se repérer dans l’espace et dans le Retrouver sur le plan les lieux indiqués dans la Connexion
temps grâce aux documents icono- liste. Culture
graphiques tels que : plan d’un lieu Identifier sur le plan de la ville le chemin d’un
d’habitation (ville, village, quartier, touriste.
rue), carte physique de France et Relier par des flèches les photos de monuments
Moldova, plan de moyen de trans- célèbres de Paris à leur emplacement sur la carte.
port (métro), signes et des panneaux Observer la signalétique urbaine.
courants dans les lieux publics Associer de panneaux à leurs légendes
(rues, restaurants, gares, jardins Expliquer des panneaux de signalisation.
publics, bibliothèque) et sur le lieu Indiquer l’endroit où l’on peut voir les panneaux
d’activité. courants.
Repérage sur la carte de villes, régions.
Repérage des lignes indiquant les frontières.
Relever les noms de stations de métro
2.2 Identifier des renseignements prévi- Repérer des signes météo et les associer aux Connexion
sibles sur le temps et la température régions/villes/indications du thermomètre Culture
grâce à des signes météo concernant la journée et le lendemain pour
une région.
102 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
3 Comprendre un texte informatif / ex-
plicatif simple
3.1 Identifier une information objective Placer dans le tableau les mots de la liste en Culture
directement énoncée dans des do- fonction de l’information qu’ils donnent : vente, EO
cuments informatifs simples de la distraction, endroits.
vie quotidienne tels que annuaire Placer les écriteaux du centre sportif dans l’ordre
téléphonique, faire-part sur des évé- logique pour arriver à la piscine.
nements de la vie quotidienne (nais- Associer le nom, le prénom et l’adresse au nu-
sance, mariage, anniversaire, chan- méro de téléphone.
gement d’adresse), des menus gas- Associer photos et enseignes: brasserie, crêpe-
tronomiques, des horaires (clubs rie, fast-food.
sportifs, cours de langue, danse, Observer des écriteaux dans les endroits pu-
chant), emploi de temps (d’un mé- blics (centre de loisirs, jardin zoologique, rue,
decin, professeur), listes d’objets, jardin public, restaurant, gare, école, commer-
d’activités ce, pharmacie, cinéma).
Lecture du menu de la semaine dans la cantine
du lycée pour retrouver les mots indiquant les
plats de viande/poisson, légumes.
Identifier les noms de plats préfères dans le
menu d’un restaurant français.
Relier les heures et les cours à faire.
Choisir les phrases qui résument le mieux le
document.
Associer les jours de la semaine et les heures
aux activités sportives.
Lire la liste des achats à faire pour l’anniversaire.
Lire la liste des activités a faire après les classes.
Associer dessins et noms de couverts, vaisselle
de table.
Associer dessins et activités sportives.
Repérer dans des messages de type « post-it »
les mots exprimant les conseils de la mère à
ses enfants.
Repérer les mots indiquant le destinataire et
l’occasion d’écriture du message.
Retrouver les expressions pour inviter et les
informations indispensables à l’invitation.
Compléter la grille contenant les cases suivan-
tes : nature de l’activité, heure, date, lieu, per-
sonnes en cause.
3.2 Identifier une information spécifique Relever les mots exprimant l’intention concer- EO
dans des petites annonces simples nant l’immobilier, les offres d’emploi EE
issues de la presse française
3.3 Comprendre des légendes accompa- Associer les légendes aux dessins appro- EO
gnant des documents iconographi- pries/illustrations.
ques
3.4 S’informer sur des aspects de civilisa- Lecture et recherche de la suite des phrases EO
tion (santé, moyens de transport, dans des textes simples. EE
personnalités célèbres, monuments, QCM. Compléter la grille
sports, cuisine, moyens de commu-
nication (téléphone, poste, presse)
V–IX-ième classes 103

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
4 Comprendre un texte descriptif
simple
4.1 Comprendre la description physique
et psychologique d’une personne
réelle ou de fiction
4.1.2 Identifier des caractéristiques physiques Souligner les adjectifs exprimant la EO
nationalité. EE
Repérer les noms indiquant les professions
4.1.3 Reconnaître l’identité d’une personne Repérer des indices de l’identité d’une person- Connexion
ne : lieu d’origine, l’âge, la profession, le mé- Culture
tier, les études, la famille.
Repérer des personnages dans des contes,
fables, textes documentaires, articles
d’encyclopédie, articles de presse.
4.1.4 Identifier des intérêts : des goûts, désirs, Associer le vêtement et la couleur. EO
préférences vestimentaires et alimen- Repérer le champ lexical des activités sportives, EE
taires, en matière de loisirs préférés/ de la lecture, de la nourriture, de la musique.
centres d’intérêt
4.1.5 Identifier des sentiments exprimés (joie, Reconnaissance de sentiments. Retrouver les Connexion
tristesse, colère, enthousiasme, décep- formules qui indiquent l’enthousiasme/ le re- Culture
tion, plaisir, admiration, regret etc.) gret.
4.1.6 Identifier certains aspects du caractère Classer les qualités et les défauts Connexion
(qualités et défauts) Repérer les phrases qui caractérisent les per- Culture
sonnages
4.1.7 Identifier des activités et des obligations Associer l’activité à la personne. Connexion
quotidiennes Culture
4.2 Comprendre la description d’un lieu
4.2.1 Identifier l’emplacement, la localisation Repérage des adjectifs pour décrire objective- Connexion
d’un lieu (pays, région, ville, village, ment des lieux. EO
quartier, rue) Relever le champ lexical de la ville. EE
Retrouver les expressions utilisées pour situer
les rues dans l’espace de la ville.
4.2.2 Identifier les caractéristiques physi- Lire les séquences où l’on décrit des paysages Connexion
ques/aspect dans un dépliant informatif. EO
EE
4.2.3 Identifier une destination Relever à partir d’une description, la destination Connexion
d’un lieu à visiter. EO
EE
4.3 Comprendre la description du règne
animal et végétal
4.3.1 Identifier le nom Compléter le tableau. EE EO
Connexion
4.3.2 Identifier les caractéristiques particuliè- Associer les dessins aux légendes. EE EO
res (aspect, dimension, couleur) Connexion.
4.3.3 Identifier le mode de vie/d’existence Classer les animaux en fonction de leur mode Connexion
de vie
4.3.4 Identifier l’utilité Compléter un tableau. Connexion
4.4 Comprendre la description d’un objet
réel ou imaginaire
104 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
4.4.1 Identifier la nature de l’objet Repérage des phrases qui souligne l’originalité EE
du centre George Pompidou. EO
Associer la description des monuments célèbres
de Paris/France/ Moldova à leurs photos.
4.4.2 Identifier les caractéristiques physiques Associer le nom du monument à son image. EE EO Culture
(couleur, dimension, particularité)
4.4.3 Identifier la fonction d’un lieu Repérer les phrases qui localisent le monument Culture
dans une ville. EO
Localiser sur la carte.
4.5 Comparer des éléments descriptifs Classer dans un tableau les objets ayant la EO
concernant des personnes, objets, même destination. EE
lieux, animaux et plantes.
5 Comprendre un texte narratif simple
5.1 Comprendre le récit simple d’une Répondre aux questions par un mot ou un grou- Culture
activité, action, événement présent, pe de mots qui se trouvent dans le texte (récits Connexion
passé et futur variés issus des romans, contes, légendes, EE
journal personnel, bandes dessinées, chan- EO
sons, poèmes).
Repérer les principales étapes de la vie : lieu et
date de naissance, événements personnels
marquants, événements professionnels impor-
tants dans la vie de Louis Pasteur, de Pierre et
Marie Curie.
Repérer les étapes d’une biographie simple ou
autobiographie (environ 100 mots) d’un per-
sonnage réel ou imaginaire (ami, parent, per-
sonnage d’un texte littéraire, savants du do-
maine de la biologie, mathématiques, écrivain,
sportifs connus).
Repérer dans un récit d’aventures les évène-
ments importants.
5.1.1 Identifier la nature de l’activité Repérer des mots exprimant des sentiments EE EO
éprouvés.
5.1.2 Identifier le lieu de l’activité Compléter un tableau en indiquant l’espace/lieu EE EO
de l’évènement.
5.1.3 Identifier le temps/ le moment du dérou- Repérer le temps/période de la réalisation d’un EE EO
lement fait divers. Associer les dates aux actions.
5.1.4 Identifier les personnages principaux Rédiger la liste des personnages des bandes EE EO
dessinées pour enfants
5.1.5 Identifier les actions réalisées Remettre les actions réalisées en respectant la EE EO
chronologie.
Lire les actions dans leur succession logique.
Faire la liste des activités.
Mettre en relation le personnage et son activité
5.1.6 Identifier les conséquences des actions Repérer des activités quotidiennes et leurs EE EO
conséquences
5.1.7 Identifier les intentions futures Relever dans une liste les intentions de voyages EE EO
a des fins culturelles.
V–IX-ième classes 105

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
5.2 Comprendre le récit simple d’une Résumer le dernier voyage réalisé. EE
expérience personnelle EO
5.2.1 Identifier les personnes/ personnages en Questionnaire/ vrai/faux EE EO
cause
5.2.2 Identifier le lieu Identifier les indices spatiaux et temporels EE EO
5.2.3 Identifier la date Repérer les dates et les expressions de temps. EE EO
6 Comprendre un texte injonctif pour
s’informer et agir
6.1 Comprendre des indications simples Repérer les expressions utilisées pour indiquer EE
relatives à un itinéraire à suivre le chemin. Suivre le chemin en respectant les EO
indications.
Relever les verbes d’action et les lieux leur as-
sociés.
Compléter le tableau en indiquant : la nature de
l’action à réaliser, le lieu, le moment.
6.2 Comprendre des instructions simples Repérer les verbes a l’infinitif, à l’impératif ex- EO
concernant la sécurité et la santé primant des instructions. EE
Suivre les instructions pour éviter le danger à
l’école (dans un laboratoire de biologie) ou
dans un endroit public.
Repérer sur une affiche dans le métro, l’action à
éviter ou à accomplir, le lieu, le moment.
Repérer dans une directive comportant plusieurs
étapes, les actions à réaliser.
Repérer les indications du règlement intérieur
d’un établissement scolaire concernant la san-
té, la sécurité et le danger.
6.3 Comprendre des instructions simples Retrouver dans le document écrit, les actions EO
pour utiliser des outils/ustensiles, (verbes du même champ lexical). EE
appareils d’usage courrant accom- Remettre dans l’ordre logique les instructions à
pagnés de dessins suivre pour utiliser des outils à la classe de bio-
logie, de mathématiques.
Comprendre le mode d’emploi détaillé d’un ap-
pareil à la classe de biologie (microscope).
Souligner les verbes et préciser le temps et le
mode utilises dans un plan de montage d’un
appareil. Associer le nom a l’action.
Remettre dans l’ordre les étapes d’un mode
d’emploi d’un téléphone publique accompagné
de dessins. Remettre les images et les indica-
tions dans l’ordre chronologique
6.4 Comprendre des consignes pour Repérage des éléments d’une recette : ingré- EO
réaliser une recette de cuisine dient, quantités, ustensiles, actions à réaliser. EE
Relier chaque action à l’ingrédient correspondant
6.5 Comprendre des slogans publicitaires Classer les mots de la publicité dans le tableau EO
explicites de la vie quotidienne selon qu’ils indiquent une action(verbe),une EE
appellation(nom), une caractérisation(adjectif).
Nommer le destinataire de la publicité concer-
nant un vêtement à la mode.
Repérer des slogans sur des emballages de
produits.
106 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 5, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel dans la plupart des textes simples sur des sujets concrets et
familiers (concernant la vie quotidienne, les études, la famille), écrit dans un langage stan-
dard et contenant un vocabulaire extrêmement fréquent en grande partie connu
• comprendre la correspondance personnelle courte et simple
Standard du • comprendre des documents simples de la vie courante
niveau • comprendre des plans, des signes, des pictogrammes, des panneaux et des écriteaux
courants dans les lieux publics
• comprendre des consignes, instructions, règlements, règles du jeu, rédigés simplement
dans une langue standard
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets et des lieux
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
6.6 Identifier des conseils formulés de Relever le destinataire des conseils : des hom- EO Culture
façon simple et directe relatifs à des mes, des femmes, des enfants, tous.
sujets familiers
7 Comprendre la correspondance per-
sonnelle pour entretenir une corres-
pondance réelle ou virtuelle
7.1 Comprendre des lettres simples ou on Repérer des mots indiquant l’intention. Culture
demande/donne des nouvelles/, ex- Souligner l’adresse sur une enveloppe. EE
prime des intentions (remercier, invi- Repérer l’occasion de l’écriture de la lettre ; fête,
ter, féliciter, s’excuser), présenter anniversaire, voyage.
des voeux (courants, personnels) et Repérer des formules de remerciement.
des souhaits adressés à un corres- Associer le souhait à la nature de l’événement.
pondant familier. Classer des voeux exprimes à un ami, parent
proche.
Repérer les nouvelles exprimées dans la corres-
pondance scolaire.
Dans la liste de formules d’introduction, nommer
celles qui semblent possibles à utiliser pour
écrire une lettre à un correspondant français.
7.2 Comprendre des lettres où on expri- Repérer des goûts en matière de loisirs, alimen- Culture EE
me des intérêts : goûts, préférences, tation, tenue vestimentaire
désirs.

7.3 Comprendre des lettres ou on expri- repérer des formules utilisées pour exprimer le Culture
me des sentiments positifs et néga- contentement. EE
tifs (joie, inquiétude, soulagement, Classer les expressions de sentiments positifs
échec, colère, contentement, tristes- dans un tableau.
se) Observer les relations entre les correspondants
(familières, formelles). Associer le nom du des-
tinataire aux formules lui correspondant.
7.4 Comprendre des lettres où l’on ex- Résumer des attitudes exprimées. Culture EE
prime des attitudes (certitude, incer-
titude)
7.5 Comprendre un message électronique Repérer de mots exprimant des besoins Culture
simple et court en relation avec la concrets. EE EO
vie quotidienne et concernant des Souligner les formules d’adresse, de prise de
besoins immédiats. congé à un ami français.
7.6 Comprendre un télégramme sur les Transformer une lettre en télégramme et EE
événements quotidiens vice-versa.
8 Oraliser un texte EO
8.1 Lire un texte en respectant les règles Lire le texte par paragraphes. EO
de prononciation (intonation, grou- Lire les phrases interrogatives, exclamatives.
pes rythmiques, accent tonique...) Lire par rôles/a plusieurs voix.
pour prouver la compréhension du Jouer la scène.
texte écrit Lire des textes étudiés a haute voix à des plus
jeunes apprenants.
9 S’initier à extrapoler l’univers des Parler de soi dans des situations identiques. EO EE
textes
V–IX-ième classes 107

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• écrire un texte simple sur des sujets familiers et habituels (la famille, le quotidien, les études)
Standard du
• faire la description brève et élémentaire d’un événement et des expériences personnelles
niveau
• écrire une lettre personnelle simple pour inviter, remercier, féliciter
• écrire une note ou un message simple et bref concernant les nécessités immédiates
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Développer des stratégies d’écriture
1.1 Identifier la nature du texte à écrire en CE
lisant attentivement la consigne
1.2 Rechercher des mots et des expressions Activité : Compléter son fichier de vocabulaire CE
dans le dictionnaire pour les utiliser personnel avec les mots nouveaux appris
dans la production écrite
1.3 Respecter le nombre de mots demandé Activité : Compter correctement le nombre de CE
pour la production écrite mots de la production écrite
1.4 Tenir compte du destinataire de la pro- Activité : Associer les productions écrites avec CE
duction écrite les destinataires
1.5 Respecter les règles qui assurent la co-
hérence et la cohésion de la production
écrite:
1.5.1 Utiliser des marques typographiques (majus- Exercice d’écriture/Séparer les mots et les CE
cules, minuscules, blancs) et des signes de phrases pour rendre le texte lisible
ponctuation (point, virgule, signe Exercice d’écriture/Replacer les majuscules
d’interrogation, signe d’exclamation) dans un texte
Exercices à trou
Exercice d’écriture/ Ponctuer correctement un
texte
Réécriture d’un texte ponctué et orthographié
incorrectement
1.5.2 Utiliser des substituts du nom (pronoms, Exercice d’écriture / Substituer les noms par CE
synonymes) des pronoms dans un texte court /Substituer
les noms par des synonymes dans un texte
court
Exercices d’écriture/ Supprimer les répétitions
dans un texte en utilisant les termes de
reprise.
1.5.3 Utiliser des connecteurs temporels et chro- Exercices structuraux CE
nologiques très simples Exercices à trou
Exercices d’appariement
Exercices d’écriture/Replacer dans le texte les
connecteurs
1.5.4 Utiliser des connecteurs spatiaux Exercices structuraux CE
Exercices à trou
Exercices d’appariement
Exercices d’écriture/Replacer dans le texte les
connecteurs spatiaux qui en ont été reti-
rés/Compléter le texte avec les connecteurs
spatiaux qui manquent
1.5.5 Utiliser des connecteurs logiques simples Exercices d’écriture/Replacer dans le texte les CE
connecteurs logiques qui en ont été retirés
/Compléter le texte avec les connecteurs logi-
ques qui manquent
1.6 Améliorer ses propres textes CE
1.6.1 Réviser son texte et le récrire en utilisant un Activité : Ecrire un texte « à la manière de… » CE
ouvrage de référence (dictionnaire bilingue, Activité : Consulter le dictionnaire pour les mots Culture
manuel, modèle de production écrite, fichier avec une orthographe problématique Connexion
de vocabulaire personnel) Activité : Compléter le fichier de vocabulaire
thématique
1.6.2 Se servir d’un dictionnaire pour vérifier Activité : Vérifier l’orthographe des mots CE
l’orthographe et la ponctuation du difficiles Culture
texte écrit Activité : Corriger la liste de mots proposés Connexion
108 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• écrire un texte simple sur des sujets familiers et habituels (la famille, le quotidien, les études)
Standard du
• faire la description brève et élémentaire d’un événement et des expériences personnelles
niveau
• écrire une lettre personnelle simple pour inviter, remercier, féliciter
• écrire une note ou un message simple et bref concernant les nécessités immédiates
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
2 Produire certains types de textes
2.1 Ecrire un texte descriptif simple
2.1.1 Décrire des gens / Faire le portrait physique Jeu des devinettes CE
et psychologique d’une personne Description des personnages d’une BD Culture
Description d’un portrait Connexion
2.1.2 Décrire des habitudes et occupations quoti- Description d’une journée habituelle / dans la CE
diennes correspondance scolaire Culture
Description des activités quotidiennes Connexion
Description de son emploi de temps
Description d’un jour préféré de la semaine
Ecriture d’un texte simple pour le journal de
l’école dans la rubrique « Vie quotidienne »
Exercice d’écriture/ Remplir l’agenda d’une
personne, ami etc.
2.1.3 Décrire des menus et des préférences ali- Description des préférences alimentaires des CE
mentaires Français / des Moldaves à la base d’une ima- Culture
ge/ à l’aide des informations présentées Connexion
2.1.4 Décrire des lieux (ville, village, rue) Description des lieux présentés sur une image CE
Description d’un monument français ou moldave Culture
Jeu des associations (A comme Alsace) Connexion
Exercices d’écriture/ Légender un album sur la
ville natale
Description de son école
2.1.5 Décrire les animaux familiers Jeu des devinettes CE
Jeu des associations (A comme abeille) Connexion
Description d’un animal présenté sur l’image
Description de l’animal préféré
Description de l’animal d’un ami
Description des animaux du programme scolai-
re pour la biologie
2.1.6 Décrire et comparer d’une manière simple Jeu des devinettes CE
des objets Description d’un objet présenté sur l’image Connexion
Description d’un objet préféré
2.2 Ecrire un texte narratif simple
2.2.1 Raconter un événement (au présent) Description de la fête de votre village, ville, CE
région, pays (date, lieu, traditions etc.) Culture
Description d’un événement culturel Connexion
Exercices d’écriture/Fabriquer un agenda des
fêtes de l’année
2.2.2 Raconter une expérience personnelle Exercices d’écriture/ Remettre dans l’ordre le CE
texte d’une carte postale / Décrire un voyage Culture
récent Connexion
Exercices d’écriture/ Ecrire au courrier des
lecteurs d’un journal sur votre manière de
manger
2.2.3. Raconter des activités passées Exercices d’écriture/ Raconter la journée de CE
quelqu’un à partir des notes de son agenda Culture
Connexion
2.3 Ecrire un texte informatif d’après un ca- Exercice d’écriture/ Ecrire un texte informatif « à CE
nevas la manière de … » Culture
Exercices à trous : Compléter un texte informatif Connexion
avec les mots qui manquent
2.4 Ecrire un texte injonctif d’après un Exercice d’écriture/ Ecrire un texte injonctif « à CE
canevas la manière de … » Culture
Ecriture des slogans pour inviter les gens à Connexion
respecter la nature
V–IX-ième classes 109

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• écrire un texte simple sur des sujets familiers et habituels (la famille, le quotidien, les études)
Standard du
• faire la description brève et élémentaire d’un événement et des expériences personnelles
niveau
• écrire une lettre personnelle simple pour inviter, remercier, féliciter
• écrire une note ou un message simple et bref concernant les nécessités immédiates
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
Recomposition des recettes mélangées
Exercices lacunaire/Compléter une recette
Exercices d’écriture / Ecrire une recette françai-
se simple/ une recette moldave simple
2.5 Extrapoler l’univers des documents écrits Exercices d’écriture/ Ecrire des textes « à la CE
et oraux pour produire différents types manière de… » Culture
de texte Connexion
3 Développer des stratégies d’écriture
d'une lettre personnelle simple ou d’un
message électronique
3.1 Respecter le rituel d’une lettre per- Exercice lacunaire/Compléter une lettre en CE
sonnelle : respectant le rituel de cet écrit Culture
- lieu et date Activité : Associer les expressions avec les Connexion
- formule d’appel éléments formels d’une lettre
- formule de congé
- signature
3.2 Respecter le rituel d’un message électro- Exercice lacunaire/Compléter un mèl en respec- CE
nique tant le rituel de cet écrit Culture
- expéditeur Activité : Remettre en ordre le mèl Connexion
- objet Activité : Associer les formules avec les élé-
- destinataire ments formels d’un mèl
- formule d’appel
- formules de politesse
3.3 Utiliser le registre de langue et les formu- Activité : Retrouver à quel type de lettre appar- CE
les adéquates pour exprimer clairement tient chacune de ces phrases Culture
les objectifs communicatifs Connexion
3.4 Tenir compte du nombre de mots deman- Activité : Compter le nombre de mots de la CE
dé et du destinataire de la production production écrite Culture
Activité : Associer les lettre avec les destinatai-
res
4 Ecrire une lettre personnelle ou un mes- CE
sage électronique Culture
4.1 Ecrire une lettre personnelle ou un mes- Exercice lacunaire /Compléter une lettre en CE
sage électronique pour inviter entourant la bonne solution parmi celles pro- Culture
posées/ Compléter dans une lettre un para-
graphe manquant à partir de l’idée proposée
Correspondance scolaire : Exercices d’écriture/
Remettre dans l’ordre une carte d’invitation/
Ecrire une invitation à une fête, anniversaire /
Inviter les amis à faire du sport / à faire un
voyage
Jeu de la lettre déchirée
4.2. Ecrire une lettre personnelle ou un mes- Exercice lacunaire /Compléter une lettre en CE
sage électronique pour féliciter entourant la bonne solution parmi celles pro- Culture
posées/ Compléter dans une lettre un para-
graphe manquant à partir de l’idée proposée
Correspondance scolaire : Exercices d’écriture /
Féliciter un ami à l’occasion d’un anniversaire,
d’une fête, d’une réussite à un concours,
examen
4.3 Ecrire une lettre personnelle ou un mes- Exercice lacunaire /Compléter une lettre CE
sage électronique pour remercier en entourant la bonne solution parmi Culture
celles proposées/ Compléter dans une
lettre un paragraphe manquant à partir de
l’idée proposée
110 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• écrire un texte simple sur des sujets familiers et habituels (la famille, le quotidien, les études)
Standard du
• faire la description brève et élémentaire d’un événement et des expériences personnelles
niveau
• écrire une lettre personnelle simple pour inviter, remercier, féliciter
• écrire une note ou un message simple et bref concernant les nécessités immédiates
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
Correspondance scolaire : Exercices d’écriture/
Remercier quelqu’un pour une invitation, une
félicitation
Jeu de la lettre déchirée
5 Ecrire une note ou un message simple ou Exercices d’écriture/ Laisser un mot pour les CE
bref concernant des nécessités immé- parents en expliquant une situation em-
diates barrassante
6 Prendre des notes très simples CE
Culture
Connexion
6.1 Prendre des notes suite à la lecture en Activité : Lire un texte de biologie et noter les CE
prélevant des mots et des phrases dans mots-clés Culture
un texte court qui reste dans le cadre de Activité : Compléter une fiche descriptive d’un Connexion
sa compétence animal à la base de la lecture
Activité : Rédiger une fiche descriptive d’une
plante / d’un animal à la base de la lecture
6.2 Prendre des notes très simples suite à Activité : Ecouter l’annonce et noter les mots qui CE
l’écoute d’un enregistrement répondent aux questions : Qui ? Où ? Quand ? Culture
Connexion

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• identifier certains éléments de la culture française
• comprendre certaines œuvres de la littérature française (contes, poésies, B.D.)
Standard du
• se familiariser avec certains aspects du monde francophone (monuments, personnalités,
niveau
musique, régions, loisirs)
• s’approprier la culture du langage et les comportements langagiers et communicationnels
à l’écrit et à l’oral
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 S’initier à la littérature française
1.1 S’initier aux contes connus français CE
Connexion
1.1.2 Découvrir les personnages des contes fran- Activité : Compléter le tableau avec les caractéristi- CE
çais et leurs caractéristiques ques positives et négatives des personnages EE
Activité : Repérer les caractéristiques de chaque EO
personnage
1.1.3 Découvrir les exploits et les actions des Activité : Faire la liste des exploits du personna- CE
principaux personnages des contes ge principal du conte EE
français EO
1.1.4 Découvrir les lieux, les paysages et les Activité : Compléter le tableau avec les lieux CE
décors des contes français du conte EE
EO
1.1.5 Découvrir les adjuvants (personnes, ani- Activité : Compléter la fiche descriptive de CE
maux, objets magiques) des contes l’adjuvant EO
français.
1.2 Découvrir la poésie française CE
EO
1.2.1 Découvrir les personnages (gens, animaux, Activité : Associer les personnages et leurs ca- CE
fleurs,) et leurs caractéristiques ractéristiques EO
EE
Connexion
V–IX-ième classes 111

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• identifier certains éléments de la culture française
• comprendre certaines œuvres de la littérature française (contes, poésies, B.D.)
Standard du
• se familiariser avec certains aspects du monde francophone (monuments, personnalités,
niveau
musique, régions, loisirs)
• s’approprier la culture du langage et les comportements langagiers et communicationnels
à l’écrit et à l’oral
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.2.2 Découvrir leurs actions et leurs activités Activité : Remettre dans l’ordre les actions des CE
personnages EO
1.2.3 Découvrir les lieux/l’espace et leurs caracté- Activité : Associer les lieux et leurs caracté- CE
ristiques ristiques EE
EO
Connexion
1.2.4 Découvrir le temps / la saison et sa caracté- Activité : Repérer et noter tous les lots qui carac- CE
ristique térisent la saison EE
1.2.5 Comprendre le message de la poésie Activité : Choisir parmi les expressions propo- CE
sées le message de la poésie (QCM) EE
EO
1.3 Découvrir la bande dessinée française CE
EO
1.3.1 Découvrir la structure de la B.D Activité : Mettre dans le bon ordre les vignettes CE
de la BD EO
1.3.2 Découvrir les personnages des B.D. Activité : Associer les personnages de la BD CE
avec leurs répliques
1.3.3 Découvrir les actions des personnages Activité : Associer les actions avec les person- CE
des B.D. nages qui les accomplissent EO
1.3.4 Découvrir dans les B.D. les façons Activité : Repérer dans la B.D. les répliques qui EO
d’exprimer des sentiments (joie, contente- expriment la joie/ la colère/ etc. EE
ment, colère, tristesse, surprise) à l’écrit et
à l’oral
1.3.5 Comprendre la connotation des caractères Repérage des caractères en gras qui indiquent CE
typographiques et des signes de ponctua- le ton fort de la voix. EE
tion dans les B.D. Jeux de rôles : Jouer la scène en respectant EO
diverses tonalités : interrogative,
exclamative, etc.
2 Découvrir le monde francophone
2.1 Découvrir certains monuments français Activité : Localiser certains monuments de Paris CE
sur le plan de la ville EO
2.2 Découvrir certaines personnalités fran- Activité : Compléter le tableau sur les personnali- CE
çaises tés françaises et leurs domaines d’activité EO
2.3 Découvrir certaines régions de France Activité : Compléter le tableau des départements CE
et leurs codes EO
2.4 Découvrir certains loisirs des Français Activité : Faire une liste des loisirs des jeunes CE
Français après avoir lu le texte EO
2.5 Découvrir l’univers de la musique CE
française
2.5.1 Découvrir des chansons françaises pour Activités : Mémoriser des chansons françaises / CE
enfants exprimant des sentiments, préfé- Chanter des chansons françaises à une fête fran-
rences, goûts, événements cophone / à la fête du village/ à la fête de Noël
3 Découvrir la culture du langage et les CE
comportements langagiers et communi-
cationnels à l’écrit
3.1 Découvrir le rituel des écrits personnels Activité : Reconstituer la lettre amicale CE
courts et simples sur des sujets familiers EE
3.2 Découvrir le rituel du message électroni- Activité : Mettre dans le bon ordre le message CE
que court et simple sur des sujets électronique EO
familiers
3.3 Découvrir l’organisation formelle des Activité : Associer les documents présentés avec CE
documents de la vie courante (menus, les types des écrits Comparaison
recette de cuisine, horaire, petite an- EO
nonce, slogan publicitaire simple)
112 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• identifier certains éléments de la culture française
• comprendre certaines œuvres de la littérature française (contes, poésies, B.D.)
Standard du
• se familiariser avec certains aspects du monde francophone (monuments, personnalités,
niveau
musique, régions, loisirs)
• s’approprier la culture du langage et les comportements langagiers et communicationnels
à l’écrit et à l’oral
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
3.4 Découvrir les symboles usuels courants Activité : Associer les documents écrits avec les CE
dans les lieux publics (rue, transport, lieux où on peut les retrouver Comparaison
centre de loisir) tels que signes, picto-
grammes, panneaux, écriteaux.
4 Découvrir la culture du langage et les
comportements langagiers et communi-
cationnels à l’oral
4.1 Découvrir les façons de politesse verbale Activités : Saluer le copain/ le professeur en CE
et la gestuelle l’accompagnant dans des faisant les gestes pertinents Comparaison
situations communicationnelles simples EO
et familières de la vie quotidienne (se
présenter, présenter qn, saluer, prendre
congé, remercier, féliciter, s’excuser,
inviter, accepter, refuser)
4.2 S’initier aux mass media français : radio Ecoute de courtes séquences enregistrées CO
et télé (émissions sur la météo, annonces brèves dans EO
le transport en commun)

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• réaliser des activités mathématiques et continuer l’initiation aux sciences (biologie et ma-
thématiques)
• comprendre des notions scientifiques
Standard du
• constituer son fichier personnel de mots et expressions
niveau
• comprendre à l’écrit des documents iconographiques simples (dessins, tableaux, schémas)
• comprendre les signes typographiques
• comprendre des consignes de travail
• produire à l’oral et à l’écrit des énoncés sur le modèle
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1 Utiliser le français pour réaliser des acti-
vités mathématiques
1.1 Lire et comprendre les consignes mathéma- Activités : Lire à voix haute les nombres. / Dire CE
tiques des nombres et demander à un copain de
les écrire.
1.2 Ecrire et prononcer correctement des nom- Activité : Nommer la population des plus gran- CE
bres et chiffres de 29 à 99, de 100 à un des villes du monde EE
million
1.3 Utiliser les noms des opérations mathémati- Activité : Calculer l’argent de poche de CE
ques pour expliquer la résolution des pro- la classe
blèmes, exercices : addition, soustraction,
multiplication, division
1.4 Comprendre les signes de ponctuation des Activité : Mettre les signes de ponctuation CE
consignes et les utiliser dans la résolution pertinents dans un problème mathématique EE
des problèmes mathématiques
[ ?],[ :],[,],[ ;].
1.5 Ecrire et prononcer les noms Activité : Décrire un jardin imaginaire en utili- CE
des figures géométriques (rectangle, sant les figures géométriques EE
cercle, carré, losange, cube, parallélépipè-
de) pour résoudre des problèmes,
exercices.
V–IX-ième classes 113

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• réaliser des activités mathématiques et continuer l’initiation aux sciences (biologie et ma-
thématiques)
• comprendre des notions scientifiques
Standard du
• constituer son fichier personnel de mots et expressions
niveau
• comprendre à l’écrit des documents iconographiques simples (dessins, tableaux, schémas)
• comprendre les signes typographiques
• comprendre des consignes de travail
• produire à l’oral et à l’écrit des énoncés sur le modèle
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1.6 Ecrire et prononcer correctement les unités Activités : Calculer la quantité de produits à CE
de masse (gramme, kilogramme, tonne,) acheter pour un repas de fête/ Calculer la
les unités de longueur (mètre, kilomètre, somme d’argent nécessaire pour faire ces
centimètre), les unités de capacité (litre, achats/ Observer et lire à voix haute les uni-
millilitre). tés de mesure/ Mesurer la surface d’une feuil-
le d’arbre.
1.7 Nommer les outils nécessaires à la classe Activité ludique: Qui prononce mieux les noms CE
de mathématiques (triangle, règle, d’outils mathématiques
équerre)
2 Utiliser le français pour réaliser des acti- CE
vités en sciences de la terre et de la vie
2.1 Lire et comprendre des consignes (complé- Activité : Associer par des flèches les notions CE
ter le schéma, observer les images, com- scientifiques et les définitions
parer, mesurer, expliquer des motions,
donner la définition, décrire les observa-
tions)
2.2 Lire et comprendre des consignes pour Activité/ Réaliser un dessin d’observation ? CE
réaliser une recherche expérimentale Ecrire une légende
2.3 Nommer et écrire des produits de Activité : Classer les produits d’une liste en CE
l’environnement naturel (produits alimentai- solide et liquide, comestible et non comestible EE
res, substances naturelles et artificielles : /Traduire des notions scientifiques en utilisant EO
sucre, sel, eau, lait, glace, bois, huile, fari- un dictionnaire/ Compléter son fichier de vo-
ne, blé, craie, verre) cabulaire personnel.
2.4 Observer, comprendre et expliquer Activités/ Associer les images aux légen- CE
à l’oral l’organisation formelle d’un des /Rétablir l’ordre chronologique des éta- EO
schéma en sciences (flèche, niveau, chro- pes d’un schéma.
nologie, correspondance avec l’information
verbale : légende, mots, groupes de mots,
énoncés)
2.5 Expliquer à l’oral cette organisation en res- Activité : Présenter à l’oral le schéma d’un CE
pectant les règles de cohérence et de co- phénomène naturel en utilisant les connec- EO
hésion (connecteurs chronologi- teurs chronologiques : d’abord, ensuite, enfin.
ques/énumératifs
2.6 Ecrire et prononcer correctement les noms Activité : Associer les affaires scolaires aux CE
des figures géométriques (rectangle, cer- figures géométriques et écrire leurs noms. EO
cle, carré, losange, cube, parallélépipède) EE
2.7 Nommer les outils nécessaires à la classe Activité/ Associer les outils aux actions (ex CE
de sciences (mètre, balance, règle, réci- thermomètre – mesurer ; règle – trace, balan- EO
pient, éprouvette, thermomètre, ce – peser, éprouvette – verser, etc.)
microscope)
2.8 Ecrire des légendes accompagnant des Concours de légendes pour le même dessin CE
dessins, croquis, schémas. EE
EO
2.9 Ecrire et prononcer correctement les unités Dictée de mots exprimant des unités de CE
de masse, de longueur, de capacité mesure EE
EO
2.10 Comprendre un texte informatif/ explicatif Activité :Lire la fiche d’identification des ani- CE
sur les animaux (aspect, nutrition, repro- maux et comparer leurs caractéristiques
duction, milieu de vie, /habitat, mode de
locomotion)
2.11 Comprendre un texte informatif/explicatif Activité : Indiquer le mode de reproduction CE
sur les plantes (aspects, reproduction, utilisé par les plates en complétant le schéma
structure)
114 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• réaliser des activités mathématiques et continuer l’initiation aux sciences (biologie et ma-
thématiques)
• comprendre des notions scientifiques
Standard du
• constituer son fichier personnel de mots et expressions
niveau
• comprendre à l’écrit des documents iconographiques simples (dessins, tableaux, schémas)
• comprendre les signes typographiques
• comprendre des consignes de travail
• produire à l’oral et à l’écrit des énoncés sur le modèle
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
2.12 Sensibiliser à la conscience écologique et Activité : Réaliser une mini-exposition de pho- CE
au respect des milieux naturels tos illustrant l’impact négatif de l’activité hu- Culture
maine sur l’environnement
3 Utiliser le français pour réaliser des acti-
vités artistiques
3.1 Interpréter de mémoire d’une manière ex- Concours de récitation / Montage de poésies/ CE
pressive et correcte des comptines, des Matinée francophone Comparaison
poésies pour enfants, courts poèmes, sket- Culture
chs, séquences de pièces de théâtre EO
3.2 Interpréter des chansons françaises et rou- Concours de karaoké CE
maines pour enfants Comparaison
Culture
EO
4 Utiliser le français pour réaliser des acti- CE
vités motrices Culture
EO
4.1 Exprimer dans une situation de communica- Activité : Mimer la joie, la tristesse, la colère Culture
tion des sentiments, états, actions, activités d’un personnage du conte EO
4.2 Adapter ses déplacements à la situation de Jeux de rôles : Le metteur en scènes Comparaison
la communication Culture
EO
4.3 Coopérer avec des partenaires dans une Jeux divers EO
activité ludique

DOMAINE COMPARAISON
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• comparer certains aspects de l’environnement culturel francophone d’une manière simple
à l’oral et à l’écrit
• comparer l’organisation formelle des documents de la vie quotidienne
• comparer des écrits personnels courts et simples
Standard du • comparer l’organisation formelle des textes
niveau • comparer des couvertures des livres, des caractères typographiques, des signes de ponc-
tuation
• comparer des B.D.
• comparer des descriptions de personnes, objets, lieux
• comparer des indications simples et claires, des annonces
• comparer des expressions de politesse verbale dans des situations familières
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Comparer certains aspects Supports : posters, affiches publicitaires, livres CE
de l’environnement culturel de contes Culture
francophone
1.1 Comparer des personnages positifs et néga- Activité : Compléter un tableau avec les thèmes CE
tifs des contes français et roumain rencontrés Culture
1.2 Comparer des thématiques caractéristiques Activité : Organiser un concours de récitation CE
à l’univers de la poésie française et rou- des poèmes /poésies
maine pour enfants
V–IX-ième classes 115

DOMAINE COMPARAISON
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• comparer certains aspects de l’environnement culturel francophone d’une manière simple
à l’oral et à l’écrit
• comparer l’organisation formelle des documents de la vie quotidienne
• comparer des écrits personnels courts et simples
Standard du • comparer l’organisation formelle des textes
niveau • comparer des couvertures des livres, des caractères typographiques, des signes de ponc-
tuation
• comparer des B.D.
• comparer des descriptions de personnes, objets, lieux
• comparer des indications simples et claires, des annonces
• comparer des expressions de politesse verbale dans des situations familières
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.3 Comparer des thématiques caractéristiques Activité : Compléter un tableau comparatif sur CE
à l’univers de la chanson française et rou- deux chansons Culture
maine pour enfants
2 Comparer les cultures du langage et les CE
comportements langagiers et communi- Culture
cationnels à l’écrit Connexion
2.1 Comparer différentes organisations formel- Activité : Comparer des post-it / des cartes de CE
les des textes visite / des cartons d’invitation/ faire-part et Culture
trouver les similitudes Connexion
2.2 Comparer des couvertures des livres en Activité : Observer la couverture de votre ma- CE
français et en roumain nuel de français et de langue maternelle et
trouver les similitudes
2.3 Comparer des caractères typographiques et Activité : Observer les signes de ponctuation CE
des signes de ponctuation dans une comptine française et nationale Culture
Connexion
2.4 Comparer le rituel des écrits personnels Activité : Associer le type d’écrit avec son nom CE
courts et simples (carton d’invitation, carte Connexion
de visite, carte d’anniversaire, faire-part,
post-it, lettres personnelles)
2.5 Comparer les façons d’écrire l’adresse Activité : Observer deux enveloppes CE
écrites en français et en roumain et identifier EE
la mise en page, l’ordre de l’écriture de Connexion
l’adresse. Compléter deux enveloppes pour
un destinataire de France et une autre pour
Moldova.
2.6 Comparer le rituel du message électronique Activité : Associer les messages électroniques CE
court et simple sur des sujets familiers avec les situations présentées Culture
Connexion
EE
2.7 Comparer l’organisation / la structure/la Activité : Comparer des recettes de cuisine CE
forme des documents de la vie (moldave et française) et compléter le tableau Culture
courante (menu, recette de cuisine, Connexion
horaire, petite annonce, slogan
publicitaire simple)
2.8 Comparer les symboles usuels courants Activité : Ecrire son adresse (nom de la rue, CE
dans les lieux publics (rue, transport, centre numéro du bâtiment, appartement)et comparer Culture
de loisir,) tels que signes, pictogrammes, avec l’adresse d’un élève français Connexion
panneaux, écriteaux.
2.9 Comparer la structure d’une B.D. en français Activité : Faire une mini-exposition de bandes CE
et en roumain dessinées en diverses langues Culture
Connexion
3 Comparer les cultures du langage et les CO
comportements langagiers et communi- Culture
cationnels à l’oral Connexion
3.1 Comparer des indications simples relatives Activité : Ecouter l’enregistrement et repérer CO
à son domaine d’activité différentes tonalités Culture
Connexion
116 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMPARAISON
A la fin du niveau 5 l’élève peut :
• comparer certains aspects de l’environnement culturel francophone d’une manière simple
à l’oral et à l’écrit
• comparer l’organisation formelle des documents de la vie quotidienne
• comparer des écrits personnels courts et simples
Standard du • comparer l’organisation formelle des textes
niveau • comparer des couvertures des livres, des caractères typographiques, des signes de ponc-
tuation
• comparer des B.D.
• comparer des descriptions de personnes, objets, lieux
• comparer des indications simples et claires, des annonces
• comparer des expressions de politesse verbale dans des situations familières
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
3.2 Comparer des indications simples et claires Activité : Ecouter l’enregistrement et associer CO
pour indiquer le chemin (aller d’un point à un questions et réponses Culture
autre, à pied ou en transport en commun) Connexion
3.3 Comparer des annonces brèves, simples et Activité : Repérage des heures de départ/ arri- CO
claires vée du train/ avion Culture
Repérage de la destination (ville, pays, numéro
du vol)
3.4 Comparer des façons de décrire des per- Activité : Compléter le tableau qui porte sur la CO
sonnes, objets, lieux réels et familiers description des personnes et objets Culture
3.5 Comparer les façons de politesse verbale Activité : Regarder une séquence vidéo, repérer CO
pour se présenter et présenter qn, saluer et les formules de salutation/ félicitation/invitation Culture
prendre congé, remercier, féliciter, et les gestes/intonations nécessaires
s’excuser, inviter, accepter, refuser

SYLLABUS
Thèmes Grammaire
Le corps humain Les articles (défini, indéfini, partitif, contracté)
Les objets/ les lieux (description) Le présent de l’Indicatif
La santé Les verbes à une et deux bases (I-er, II-ième, III-ième
La vie saine groupes)
L’écologie Les verbes pronominaux usuels
Les animaux Les verbes usuels (verbes d’état et de mouvement/ les
Les animaux (respect, soin etc.) actions quotidiennes)
Les villes et les rues Quelques verbes + infinitif
L’éducation routière (le code de la route) Le passé composé (affirmatif, négatif)
Paris et ses monuments célèbres L’imparfait (description dans le passé – aimer, être,
Chişinău et ses monuments célèbres aller, avoir)
Les régions et les départements de la France (initiation) Le futur proche
La poste Le futur simple
Le téléphone Le Présent progressif (être en train de)
La presse en France (initiation) L’impératif (avec les pronoms et l’impératif négatif)
La presse en Moldavie La négation (ne…pas, ne …rien)
La correspondance amicale et scolaire Les adjectifs (à deux formes, le pluriel en –x, en - aux)
Les fêtes (anniversaire) La possession: (adjectifs possessifs, préposition+ pro-
Le menu et les repas nom tonique)
Les loisirs Les pronoms personnels COD et COI
Les sports Le pronom on (ses valeurs nous, quelqu’un)
Les centres sportifs La localisation spatiale (quelques adverbes de lieu, quel-
Les Jeux Olympiques (histoire des J.O.) ques prépositions de lieu, le pronom complément y -
le lieu)
Les adjectifs indéfinis (tout/toute/tous/toutes)
Les adverbes de quantité
Les articulateurs logiques simples (et, mais, ou,
parce que)
V–IX-ième classes 117

CLASSE/NIVEAU VI
DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• comprendre un vocabulaire très fréquent sur des aspects quotidiens de son environnement
(famille, gens, lieux, études, temps libre)
Standard du
• comprendre généralement le sujet d’une conversation ou d’une discussion si l’on parle
niveau
lentement et si l’on articule clairement
• comprendre une information simple et courte à la radio ou à la télévision dans une langue
clairement articulée
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Développer des stratégies de compré-
hension orale
1.1 Utiliser les indices de compréhension ora- Activité : Identifier les marques grammaticales EO
le (linguistiques, phonétiques, prosodi- du genre et du nombre dans les noms, les ad- CE
ques) pour comprendre un message jectifs à l’oral
simple Ecouter les messages et identifier s’il s’agit
d’une femme/d’un homme ; d’une chose/de
plusieurs choses/Remplir un tableau
Identifier des formes verbales du présent indica-
tif et du subjonctif présent à l’oral
Lire les phrases et compléter avec les formes
verbales entendues
Identifier quelques pronoms et adjectifs indéfinis
à l’oral ; les adjectifs et les pronoms démons-
tratifs ; les adjectifs et les pronoms possessifs
à l’oral
Identifier des phrases exprimant une hypothèse
réalisable
Discriminer des sons et des graphies
Identifier l’intonation d’une interrogation directe/
indirecte
Ecouter les phrases et cocher sur une liste
celles entendues
1.2 Identifier la nature du document : Ecouter des messages différents et cocher la EO
annonces publiques, messages sur bonne réponse dans une grille d’écoute
répondeur, enregistrements
radiophoniques (publicité, météo, bulletin
informatif, titres d’émissions, interview),
actualités télévisées, conversation amicale,
échange formel
1.3 Distinguer/identifier les bruits pour deviner Activités d’écoute. Identifier le lieu de l’action : EO
où on est et ce qui se passe rue, café, salle de classe etc.
1.4 Identifier le locuteur/ les locuteurs/les inter- Activités d’écoute. Identifier les locuteurs et EO
locuteurs en repérant le nombre et le type leur âge
de voix
1.5 Identifier l’intention du locuteur : informer, Activités d’écoute. Vrai/faux EO
donner des instructions verbales, décrire,
commenter, raconter, expliquer
1.6 S’aider des questions : où, quand, qui, quoi, Ecouter et remplir une grille d’écoute. Vérifier EO
pourquoi, pourquoi faire pour comprendre les hypothèses de compréhension
globalement la situation de communication
1.7 Identifier les informations principales conte- Ecouter et repérer les intrus dans un vocabulai- EO
nues dans le document en notant les mots re thématique/ Répondre aux questions
clés et le vocabulaire thématique.
1.8 Identifier la chronologie des événements Ecouter et repérer les intrus dans un vocabulai- EO
grâce aux connecteurs d’énumération re thématique/ Répondre aux questions
simples
1.9 Prendre des notes à partir d’un document Ecouter et compléter une fiche message EO
sonore
1.10 Exploiter les notes prises Activité : Ecouter et commenter à l’aide des EO
notes prises
118 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• comprendre un vocabulaire très fréquent sur des aspects quotidiens de son environnement
(famille, gens, lieux, études, temps libre)
Standard du
• comprendre généralement le sujet d’une conversation ou d’une discussion si l’on parle
niveau
lentement et si l’on articule clairement
• comprendre une information simple et courte à la radio ou à la télévision dans une langue
clairement articulée
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
2 Comprendre dans un discours informa- Ecouter des annonces et remplir une grille CE
tif/explicatif une information objective d’écoute : lieu, temps, prix, adresse, informa- EE
concernant la vie quotidienne tions sur les personnes/ changement d’horaire Culture
du train
Ecouter une publicité et associer produits et
dessins
Ecouter une recette et associer ingrédients et
dessins
Ecouter la météo et noter le numéro du bulletin
sur la carte
Ecouter le sommaire d’un journal radio et co-
cher la bonne réponse ou répondre aux
questions
Ecouter un fait divers et répondre vrai ou faux
Ecouter un message sur répondeur et remplir la
grille : heure, numéro de téléphone, lieu de
rendez-vous
3 Comprendre un discours descriptif
3.1 Comprendre la description physique et psy- Ecouter les témoignage et repérer les indices EO
chologique d’une personne réelle ou ima- de l’identité : sexe,âge,profession,études Culture
ginaire QCM
3.2 Comprendre des attitudes, des sentiments, QCM EO
des comportements, le cadre de vie, les Culture
aspirations et les intentions
3.3 Comprendre la description d’un lieu: ville, Ecouter l’enregistrement et identifier les lieux à EE
village, région, pays (localisation, caracté- l’aide des légendes/indiquer les endroits sur EO
ristiques physiques, destination) un plan de la ville Culture
Ecouter l’enregistrement et faites correspondre
chaque pays avec sa présentation
Ecouter l’enregistrement et remplir une grille :
nom du monument, lieu, caractéristiques prin-
cipales, destination
3.4 Comprendre la description d’un objet (natu- Activité : Compléter le tableau EE
re, caractéristiques, fonction) Associer description et image EO
Ecouter et compléter le tableau avec les pour-
centages entendus.
3.5 Comprendre la description des loisirs préfé- Ecouter le document et répondre aux questions EO
rés pendant les vacances Culture
3.6 Comprendre la description succincte des Ecouter et rétablir l’ordre des actions/Associer EO
époques et périodes historiques image et actions/Exercices lacunaires/Jeux EE
de rôles Culture
Connexion

3.7 Comprendre la description simple d’un phé- Exercice d’écoute. Association de descriptions EE
nomène naturel (nom, caractéristiques et images/Jeu de devinettes /Jeux de rôles EO
physiques) Connexion
3.8 Comprendre la description du règne végétal Activité : Ecouter et repérer les noms, les EO
et animal adjectifs Connexion

3.9 Comprendre une comparaison de descrip- Activité : Ecouter et remplir une grille d’écoute EO
tions simples de personnes, d’objets, de Culture
lieux, d’ animaux, de plantes Connexion
V–IX-ième classes 119

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• comprendre un vocabulaire très fréquent sur des aspects quotidiens de son environnement
(famille, gens, lieux, études, temps libre)
Standard du
• comprendre généralement le sujet d’une conversation ou d’une discussion si l’on parle
niveau
lentement et si l’on articule clairement
• comprendre une information simple et courte à la radio ou à la télévision dans une langue
clairement articulée
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
4 Comprendre un discours narratif
4.1 Comprendre le récit d’une biographie Ecouter la biographie d’une personnalité et EO
identifier les dates, les lieux, les événements/ Culture
remplir une grille Connexion
4.2 Comprendre une expérience personnelle Exercice d’écoute. Remettre dans l’ordre les EO
étapes d’un voyage récent/ d’une ren- Culture
contre/Repérer les marqueurs chronologiques/ Connexion
Repérer les lieux/ Identifier une cause, une
conséquence
4.3 Comprendre des activités passées Exercice d’écoute. Ecouter un témoignage et CE
identifier si la personne parle des activités Culture
passées ou présentes/ Remettre en ordre Connexion
chronologiques les activités après les classes/
pendant le week-end/pendant les vacances
4.4 Comprendre un événement (au présent/ au Ecouter la narration d’un événement cultu- EO
passé/ au futur) rel/sportif et rétablir la chronologie de son dé- Culture
roulement/Repérer les marqueurs Connexion
d’énumération/Compléter les phrases/Textes
lacunaires
Ecouter l’annonce et noter la durée d’une expo-
sition
Ecouter le témoignage et identifier si la person-
ne parle d’un événement présent ou passe/
présent ou futur
4.5 Comprendre un fait divers Ecouter et identifier les faits EO
Culture
Connexion
4.6 Comprendre une histoire (légende, conte, Ecouter et répondre aux questions EO
fable) Culture
4.7 Comprendre le sujet d’un livre Ecouter et répondre aux questions CE
Culture
Connexion
5 Comprendre un discours injonctif simple
pour s’informer et agir
5.1 Comprendre des instructions simples pour Ecouter et identifier les verbes à l’impératif EO
suivre un chemin à pied/en transport Identifier la succession des actions à réaliser
5.2 Comprendre des conseils/des ordres ; une Ecouter et repérer les verbes à l’impératif/ Tex- CE
permission/une interdiction tes lacunaires Culture
Connexion
5.3 Comprendre des consignes pour réaliser Exercice d’écoute. Exercice lacunaire CE
une recette /Compléter une recette avec les ingrédients Culture
nécessaires
Identifier la succession des actions à réaliser
5.4 Comprendre les instructions d’un mode Répondre aux questions CE
d’emploi Vrai faux EO
6 Comprendre une interaction simple entre
locuteurs natifs.
6.1 Comprendre la nature de l’interaction : Remplir une grille d’écoute EO
conversation en face à face, conversation
téléphonique, discussion, interview
6.2 Repérer les interlocuteurs Vrai/faux EO
identifier à l’aide du nombre de voix, voix de
femme, d’homme, d’enfant le nombre d’in-
terlocuteurs
120 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ORALE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• comprendre un vocabulaire très fréquent sur des aspects quotidiens de son environnement
(famille, gens, lieux, études, temps libre)
Standard du
• comprendre généralement le sujet d’une conversation ou d’une discussion si l’on parle
niveau
lentement et si l’on articule clairement
• comprendre une information simple et courte à la radio ou à la télévision dans une langue
clairement articulée
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
6.3 Comprendre le lieu de l’interaction Remplir une grille EO
Repérer le contexte de la prise de la parole : où
et quand, grâce aux bruits de fond
6.4 Comprendre les relations (familiales, amica- Vrai/faux EO
les, professionnelles) entre les locuteurs Identifier les relations entre les personnes qui
parlent en repérant l’intonation, les tons, les
registres de langue
6.5 Comprendre le sujet de la conversation / de Activités d’écoute/Chasser l’intrus/QCM EO
l’interview Ecouter et identifier les mots clés, le vocabulaire
thématique, les questions/les réponses
Compléter les phrases
6.6 Comprendre les attitudes et les émotions Activités d’écoute/Vrai/faux EO
des locuteurs Identifier les attitudes et les émotions à l’aide
de l’intonation et les tons de voix et compléter
le tableau
7 Comprendre les rituels sociaux
7.1 Comprendre quelqu’un qui se présente /qui Ecouter un témoignage et remplir une grille EO
présente quelqu’un d’écoute Culture
7.2 Comprendre une demande d’informations Jeu de rôles EO
personnelles
7.3 Comprendre les formules de politesse simples Activités d’écoute /jeu de rôles EO
pour s’adresser à quelqu’un ou pour le saluer
7.4 Comprendre le rituel d’une conversation Activités d’écoute. Jeu de rôles EO
téléphonique amicale
7.5 Comprendre une invitation/ une proposition, Activités d’écoute/ jeu de rôles EO
un refus/ des excuses / une hésitation
7.6 Comprendre des encouragements/des félici- Activités d’écoute/jeu de rôles EO
tations
7.7 Comprendre des vœux Activités d’écoute/jeu de rôles EO
8 Comprendre l’expression des sentiments
8.1 Comprendre l’expression du plaisir/de la joie Activités d’écoute/ remplir une grille EO
et de la tristesse
8.2 Comprendre l’expression de la souffrance Vrai/faux EO
physique
8.3 Comprendre l’expression de la déception/de Activités d’écoute/Vrai/faux EO
l’inquiétude /de la peur
8.4 Comprendre l’expression de sa mauvaise Activités d’écoute/Vrai/faux EO
humeur/ de la colère
8.5 Comprendre l’expression de l’indifférence Activités d’écoute/Vrai/faux EO
9 Comprendre l’expression des goûts et Activité : Compléter le tableau EO
préférences Vrai/Faux
10 Comprendre l’expression de l’opinion et Ecouter le dialogue et identifier un avis posi- Culture
la justification de l’opinion tif/un avis négatif
11 Participer à la vie de classe (comprendre Situations de la vie scolaire Culture
un jugement/un commentaire, une né-
cessité/une obligation)
12 Comprendre pour le plaisir (poèmes, Activité : Cocher les thèmes traités dans une Culture
chansons, contes, légendes) liste de thèmes CE
Vrai/Faux EE
Utiliser la grille « le lexique éparpillé »
Contextualiser le lexique
Compléter un mèl en exprimant son impression
sur la chanson écoutée
V–IX-ième classes 121

DOMAINE COMMUNICATION.
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• établir un contact social : salutations, congé, présentation, remerciements
• décrire sa famille, ses conditions de vie, une expérience personnelle ou scolaire, un événe-
Standard ment, ses activités, les lieux et les choses
du niveau • présenter un livre ou un film
• poser des questions et y répondre sur le travail et le temps libre
• faire des suggestions et y répondre pour organiser un week-end, une sortie, une fête
• entretenir une conversation téléphonique
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
1 Développer des stratégies d’appren-
tissage de l’expression orale :
1.1 En continu CE
1.1.1 Définir la situation de communication Lire la consigne attentivement pour définir la CE
(amicale ou formelle) situation de communication
1.1.2 Identifier l’objectif de la production orale Lire la consigne pour définir l’objectif de la pro- CO
(décrire, raconter, donner son opinion) duction orale CE
Associer le texte produit à son objectif
1.1.3 Prendre en compte l’auditoire auquel on Compléter le tableau avec les répliques CO
va s’adresser Reconstituer les deux dialogues
1.1.4 Tenir compte des circonstances et du Ecrire sur une feuille séparée le discours qu’on CE
temps de parole que l’on a va prononcer en suivant le plan
Faire un plan pour la production orale
1.1.5 Rechercher des informations sur le thème Prendre des notes simples en consultant diver- CE
de l’exposé ses sources EE
Sélectionner des informations dans des enregis-
trements/ documents écrits
1.1.6 S’aider des notes pour préparer ce qu’on Compléter les phrases avec d’autres éléments et CE
va dire les adapter à une situation de communication EE
Compléter les phrases
Reconstituer le bon ordre du texte présenté
1.1.7 Organiser simplement ses idées Faire un plan du monologue CE
Mettre le plan dans le bon ordre EE
1.1.8 Utiliser les moyens linguistiques adaptés Compléter les phrases avec d’autres éléments et CE
pour parler sur le thème proposé les adapter à une situation de communication EE
1.1.9 Utiliser des modèles de production orale Exercices « à la manière de…. » CE
pour s’en inspirer CO
EE
1.1.10 S’entraîner à parler et à auto-corriger ses Exercices phonétiques/ de prononciation CO
erreurs. S’enregistrer au laboratoire de langues et puis CE
corriger les fautes entendues Culture
S’entraîner à dire les mots et les expressions
problématiques
1.2 En interaction
1.2.1 Définir le cadre de l’interaction (lieu, Regarder les images et définir le cadre de la CE
temps) communication.
Lire les dialogues et définir le cadre de la com-
munication.
1.2.2 Identifier le rôle de chaque personnage Reconstituer les dialogues CE
de l’interaction Compléter le tableau EE
Raconter une histoire à partir des images
1.2.3 Respecter les codes socioculturels dans Associer les répliques avec les personnages Culture
une interaction Compléter les dialogues avec les répliques qui Connexion
manquent
1.2.4 Préparer ce qu’on va dire lors de Prendre des notes CE
l’interaction Associer les répliques et avec les personnages EE
1.2.5 Définir l’objectif de l’interaction Associer les textes avec leurs objectifs CE
Compléter le tableau EE
Raconter une histoire à partir des images
1.2.6 Ecouter attentivement les questions et les Terminer les dialogues CO
interventions de l’interlocuteur pour Poser des questions à partir des supports
comprendre le message
1.2.7 S’aider de l’intonation de l’interlocuteur Définir l’intention des personnages à la base de CO
pour comprendre ses intentions l’intonation
Compléter le tableau
122 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION.
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• établir un contact social : salutations, congé, présentation, remerciements
• décrire sa famille, ses conditions de vie, une expérience personnelle ou scolaire, un événe-
Standard ment, ses activités, les lieux et les choses
du niveau • présenter un livre ou un film
• poser des questions et y répondre sur le travail et le temps libre
• faire des suggestions et y répondre pour organiser un week-end, une sortie, une fête
• entretenir une conversation téléphonique
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
1.2.8 Demander à l’interlocuteur de reformuler Exercices d’entraînement CO
et de répéter, si nécessaire
2 Parler de soi : entretien
2.1 parler de soi CO
2.1.1 faire son autoportrait Photo. Se décrire en faisant son portrait moral CO,
Connexion
2.1.2 parler de ses activités préférées Présenter ses occupations en dehors de l’école CO,
Connexion
2.1.3 parler de sa saison préférée Décrire les saisons de l’année CO,
Connexion
2.1.4 dire comment il fait pour être en forme Parler de son régime alimentaire et de ses CO,
activités sportives Connexion
2.1.5 parler de ses contes préférés Se rappeler les contes de l’enfance. Livres de CO,
contes français et francophones Connexion
3 Demander des informations sur quel-
qu’un
3.1 demander des détails du portrait physique Posters CO
3.2 demander comment il se maintient en Dialogue CO
bonne forme
3.2.1 demander ce qu’il fait pendant la leçon de Dialogue CO,
gymnastique Connexion
3.3 demander quelle est sa saison préférée Dialogue CO,
Connexion
3.4 demander ce qu’on fait pendant la leçon Simulation CO,
d’histoire Connexion
3.5 demander quels contes populaires on Dialogue CO, Culture
connaît
4 Décrire des événements et des expé-
riences personnelles
4.1 décrire l’environnement proche CO
4.1.1 Donner et demander des informations sur Dialogue CO,
ses activités quotidiennes Connexion
4.1.2 parler et interroger quelqu‘un sur ce qu’on Dire ce qu’on fait au cours. CO,
fait à l’école Décrire les activités de la leçon de culture phy- Connexion
sique. Imaginer des exercices pour faire une
pause – gymnastique pendant le cours de
français.
4.1.3 parler et interroger quelqu’un sur ce qu’on Faire une visite au musée d’histoire de la ville CO,
fait après les cours et la raconter pendant la leçon de français. Connexion
4.1.4 parler et interroger quelqu’un sur ses jeux Dialogue CO,
préférés Connexion
4.2 parler et interroger quelqu’un sur ses Parler et interroger quelqu’un sur les jeux préfé- CO
loisirs rés d’hiver et d’été, sur un concert de musi- Culture
que, sur une visite au musée,sur une visite
d’une exposition des tableaux,sur des voya-
ges en train,en bateau,en avion
5 Parler des problèmes de
l’environnement
5.1 parler et demander des problèmes de la Faire une mini-exposition des photos représen- CO,
protection de la nature tant des endroits de la nature qui devraient Connexion
être protégés
5.2 parler et demander des animaux Images avec les animaux sauvages. Les ani- CO,
sauvages maux qui sont dans le Livre Rouge de la nature Connexion
5.3 parler et demander des problèmes écolo- Faire un petit sondage pour prendre quels sont CO,
giques de la ville natale les problèmes écologiques de la ville natale Connexion
V–IX-ième classes 123

DOMAINE COMMUNICATION.
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• établir un contact social : salutations, congé, présentation, remerciements
• décrire sa famille, ses conditions de vie, une expérience personnelle ou scolaire, un événe-
Standard ment, ses activités, les lieux et les choses
du niveau • présenter un livre ou un film
• poser des questions et y répondre sur le travail et le temps libre
• faire des suggestions et y répondre pour organiser un week-end, une sortie, une fête
• entretenir une conversation téléphonique
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
5.4 parler et demander de l’amélioration de Faire une mini-exposition des photos représen- CO,
l’état des espaces verts tant les plus jolis espaces verts de votre ville Connexion
5.5 parler et demander des arbres et des Simulation CO,
fleurs qui poussent dans la ville et dans Connexion
le jardin des grands-parents
6 Parler d’une grande ville
6.1 Parler et interroger quelqu’un sur sa situa- Dialogue, carte géographique CO,
tion géographique Connexion
6.2 parler et interroger quelqu’un sur son Dialogue, carte géographique CO,
climat Connexion
6.3 parler et interroger quelqu’un sur ses Dialogue, photos, posters CO,
monuments les plus connus Connexion.
Culture
6.4 parler et interroger quelqu’un sur d’autres Dialogue, photos, posters CO,
curiosités qui existent dans la capitale Connexion.
Culture
7 Communiquer dans des situations de
la vie quotidienne
7.1 entretenir une conversation téléphonique Simulation d’une conversation téléphonique CO
7.1.1 se présenter par téléphone Simulation CO,
Connexion
7.1.2 dire et demander si c’est le bon numéro Simulation CO,
Connexion
7.1.3 dire et demander pourquoi et d’où on Simulation CO,
téléphone (de quelle ville, quel pays) Connexion
7.1.4 dire et demander qui est-ce qu’on Simulation CO,
cherche Connexion
7.1.5 dire et demander si la personne qu’on Simulation CO,
cherche est là Connexion
7.1.6 dire et demander de qui/quoi on a besoin Simulation CO,
Connexion
7.1.7 prendre congé Simulation. Gestuel CO,
Connexion
7.2 présenter un livre lu
7.2.1 dire et demander le nom de l’auteur Dialogue CO, Culture
7.2.2 dire et demander le titre Dialogue CO, Culture
7.2.3 dire et demander les personnages du livre Dialogue CO, Culture
7.2.4 présenter brièvement le sujet Dialogue CO, Culture
7.3 Présenter un film
7.3.1 dire et demander quel est le sujet Dialogue. Affiches de cinéma CO, Culture
7.3.2 dire et demander qui est le metteur en scène Dialogue CO, Culture
7.3.3 dire et demander qui sont les protagonis- Dialogue. Photos des acteurs CO, Culture
tes (les acteurs)
7.3.4 dire et demander qui sont les acteurs Dialogue. Posters CO, Culture
principaux
7.3.5 Faire une brève présentation du sujet Dialogue. Posters CO, Culture
8 Oraliser un texte
8.1 lire un texte en respectant toutes les Lecture par phrase avec l’intonation respective. CE,
règles de prononciation (intonation, Lecture par paragraphe. Connexion
groupe rythmiques, accent tonique)
8.2 lire à haute voix un texte informatif simple Lecture à haute voix. Repérage des mots-clés. CE,
(faits divers, petites annonces, menus Connexion
gastronomiques, petits messages)
124 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION.
EXPRESSION ORALE EN CONTINU ET EN INTERACTION
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• établir un contact social : salutations, congé, présentation, remerciements
• décrire sa famille, ses conditions de vie, une expérience personnelle ou scolaire, un événe-
Standard ment, ses activités, les lieux et les choses
du niveau • présenter un livre ou un film
• poser des questions et y répondre sur le travail et le temps libre
• faire des suggestions et y répondre pour organiser un week-end, une sortie, une fête
• entretenir une conversation téléphonique
Relation avec
Objectifs d'apprentissage Activités, supports d'autres
objectifs
8.3 lire à haute voix un texte injonctif (consi- Repérage des mots nouveaux, modes verbaux CE,
gnes, instruction, règle de jeux) rédiger en Connexion
langage standard recette de cuisine, slo-
gan publicitaire, règlement de sécurité
8.4 lire un texte descriptif simple.(description Repérage des moyens de description CE,
d’un animal et de son milieu de vie, sa Connexion
nutrition, la structure d’une plante et la
façon de se nourrir et de se multiplier)
8.5 lire à haute voix un texte narratif (conte, Repérages des personnages, lieux, décor, CE,
récit) écrit dans un langage standard action Connexion
9 S’initier à extrapoler un texte Parler de ses expériences à partir d’un docu- CE
ment écrit ou visuel
10 Produire un discours
10.1 produire un discours descriptif Décrire un coin de nature, une ville, un quartier, CE,
un objet (appareil, instrument) Connexion
10.2 produire un discours narratif Raconter une expérience CE,
Connexion
10.3 produire un discours explicatif / informatif Expliquer un phénomène CE,
Connexion
10.4 produire un discours argumentatif simple Exposer un problème CE,
Connexion
10.5 produire un discours injonctif Proposer un protocole expérimental. Donner CE,
des consignes de sécurités Connexion

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Développer des stratégies de compré-
hension écrite
1.1 Comprendre un texte écrit grâce aux
indices para- textuels
1.1.1 Identifier les différents types de caractè- Souligner les signes d’interrogation et commenter le EO
res typographiques et les signes de sens des phrases.
ponctuation
V–IX-ième classes 125

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.1.2 Observer la forme du texte pour en saisir Distinguer une bande dessinée, une lettre, une EO
l’organisation générale poésie en comparant leur forme. Repérer les élé-
ments qui distinguent ces textes écrits.
1.1.3 Observer la couverture du livre Nommer les éléments constituants de la couverture EO
d’un livre : manuel scolaire, livre de lecture, album
de bandes dessinées.
1.1.4 S’aider du titre, sous-titre, nom de Faire des hypothèses sur le contenu du texte. EO
l’auteur accompagnant le texte pour Classer des titres d’articles de presse en fonction de
anticiper et formuler des hypothèses la thématique abordée.
sur le contenu du texte Repérer les mots-clés du titre.
Relever le point commun de plusieurs titres de
journaux.
Expliquer le titre.
1.1.5 Mettre en relation des illustrations, pho- Associer la légende à son image. EE EO
tos, tableaux, dessins accompagnant le Commenter la photo et imaginer la destination du
texte pour anticiper et formuler des hy- train.
pothèses sur son contenu. Commenter librement la photo.
1.1.6 Observer l’organisation des bandes des- Remettre les dessins dans le bon ordre chronologi- EO
sinées pour adolescents que en faisant correspondre chaque bulle a sa vi-
gnette.
Associer des vignettes, bulles, récits, dessins
1.1.7 Identifier les éléments de la mise en page Localiser une information spécifique dans une lettre Connexion
et la structure de la lettre personnelle et isoler l’information recherchée. Culture
sur des sujets de la vie quotidien- Remettre dans l’ordre les différentes parties de
ne ayant un destinataire familier : la lettre.
- l’émetteur, Souligner les formules pour commencer et terminer
- le destinataire, une lettre familière et formelle.
- lieu Classer dans l’ordre logique les éléments consti-
- date tuants de l’adresse d’un correspondant français.
- formules de politesse (d’ouverture, de
salutation, de prise de congé).
1.2 Comprendre un texte grâce aux indi-
ces contextuels
1.2.1 Faire des hypothèses à partir d’éléments Comparer les hypothèses avec le contenu du texte, Connexion
d’organisation du texte suite à la lecture. Culture
EE EO
1.2.2 Confirmer ou rejeter ses hypothèses/ Souligner les mots et les expressions du texte qui Connexion
prédictions initiales suite à la lecture du justifient l’hypothèse lancée. Culture
texte à étudier EE EO
1.2.3 Identifier le genre du texte : texte littéraire Indiquer le but pour chaque texte. EO
(poésie, fable, court extrait de roman) et EE
texte non littéraire (court texte de vulga- Culture
risation scientifique, publicité, article de
presse, interview, correspondance per-
sonnelle)
126 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.2.4 Expliquer des textes lus en faisant des Relever des éléments communs dans le texte connu Connexion
rapprochements avec d’autres textes et et le texte à étudier : personnage, lieu, moment de Culture
ses expériences personnelles l’action. EO EE
1.2.5 Identifier les types de textes : récit, des- Repérer de noms indiquant les personnages, les EO
cription, information, injonction, lieux, le temps. EE
explication Préciser le type de texte en le comparant à d’autres Culture
textes similaires.
1.2.6 Comprendre la situation de communica- EO
tion : EE
1.2.6.1 Identifier le sujet du texte QCM/Vrai, Faux EO
EE
1.2.6.2 Identifier les personnages Classer dans un tableau de personnages du texte EO
en respectant les indices suivants : âge, sexe, pro- EE
fession, caractéristiques dominantes, appartenan-
ce urbaine ou rurale, appartenance géographique
1.2.6.3 Identifier les relations entre les person- Souligner les mots qui indiquent les relations de EE EO
nages (familiales, amicales, officielles) parente. Culture
Relever des formules a l’attention du destinataire et
distinguer le type de relation : amicale ou formelle.
1.2.6.4 Identifier le contexte Repérer dans un tableau des indicateurs de temps, EO
d’espace. EE
1.2.6.5 Identifier les idées principales à partir de Repérer les mots –clé de paragraphe. EO
mots-clés Dégager les éléments essentiels en surlignant les EE
mots et les expressions clés.
1.2.6.6 Identifier les idées principales à partir de Classer les mots par champs lexicaux en deux EE EO
champs lexicaux dominants groupes : termes qui évoquent le thème de la cui- Culture
sine et termes qui évoquent le thème du bricolage.
1.2.7 Adapter la lecture en fonction de la tâche EO
à réaliser, du projet de lecture, de
l’objectif à atteindre et du type de do-
cument écrit
1.2.7.1 Réaliser une lecture en diagonale pour Parcourir globalement le texte (150 mots) sans lire EO
comprendre globalement le texte tous les mots individuellement.
Survoler le texte à lire de manière à déterminer les
caractéristiques, le contexte et le genre.
Repérage des mots et expressions pour répondre
aux questions : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ?
1.2.7.2 Réaliser une lecture sélective pour identi- Trouver rapidement dans un texte l’information EO
fier une information précise et prévisible pertinente pour participer a une discussion ou pour
effectuer une recherche sur un thème.
Extraire l’information recherchée
Repérer dans une lettre d’un ami (100 mots) la date
et le lieu du retour.
Retourner en arrière pour clarifier un passage in-
compris.
V–IX-ième classes 127

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.2.7.3 Réaliser une lecture autonome pour Lire en autonomie un texte pour le raconter en EO
rédiger une activité d’intérêt scolaire ou classe
personnel
1.2.8 Démontrer la compréhension du texte en Réaliser des activités de repérage, sélection, re- EO
répondant, oralement ou par écrit, à groupement, imagination, inférence. EE
des questions faisant appel à divers Trouver une réponse directement énoncée dans le
niveaux et types de compétences texte.
1.2.8 S’initier à distinguer les registres de lan- Dans une liste de formules mélangées, repérer les EE EO
gue : standard, familier formules de la langue standard. Culture
1.3 Comprendre les règles d’organisation
textuelle/de cohérence et cohésion
(formelles, sémantiques, syntaxiques)
1.3.1 Identifier les mots reconnus, les mots Classer les mots en deux colonnes et trouver des EO
transparents, les mots-clés, des parties similitudes. EE
de phrases explicites pour construire
du sens
1.3.2 Identifier des marqueurs de relations Repérage de connecteurs temporels dans le texte EO
temporels, chronologiques et spatiaux narratif. EE
pour comprendre la suite logique du Repérage de connecteurs spatiaux dans le texte
texte descriptif.
1.3.3 Identifier des connecteurs logiques Lecture de la liste de connecteurs, entourer les EO
simples connecteurs importants, remettre le texte en ordre. EE
Repérer et utiliser les termes qui structurent un texte.
1.3.4 Identifier les anaphores (mots de reprise) Classer dans une liste des déterminants possessifs EO
/ substituts : et démonstratifs. EE
Relier le mot générique aux mots qui lui sont subor-
donnés.
1.3.5 Identifier les anaphores pronominales Souligner le pronom qui substitue le nom. EO
(pronoms personnels) / reprise du nom EE
par un pronom personnel sujet, pronom
personnel complément.
1.3.6 Identifier les anaphores nominales / re- Lire les déterminants possessifs et les noms les EO
prise du nom par des noms communs, accompagnant EE
noms propres, déterminants définis,
indéfinis, possessifs, démonstratifs
1.3.7 Identifier des synonymes et des an- Trouver dans le texte les synonymes des expres- EO
tonymes sions clés. EE
Evoquer l’antonyme ou le synonyme d’un mot pour
s’en faire une idée plus précise.
1.4 Comprendre le sens des mots et ex-
pressions inconnus par des démar-
ches appropriées
1.4.1 Relier le contenu et les éléments linguis- Activer des connaissances antérieures et son EE EO
tiques du texte à étudier aux textes et expérience pour se faire une idée sur le contenu
aux mots connus du texte.
128 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.4.2 S’aider des indices du contexte Deviner le sens du mot à l’aide du contexte EE EO
1.4.3 S’aider de la dérivation (suffixation, pré- Classer les mots ayant le même radical, le même EO
fixation, racine) suffixe/ préfixe. EE
Repérer la racine connue et lui associer un préfixe.
Trouver un autre mot de la même famille et donner
le sens de ce mot.
Décomposer un mot en sous- unités : radical, suf-
fixe, préfixe.
1.4.4 Identifier certaines similitudes linguisti- Rapprocher les mots inconnus de mots connus EE EO
ques de mots et structures de la lan- provenant d’autres langues. Culture
gue française avec celles d’autres lan- Comparer du lexique de plusieurs langues. Comparai-
gues : roumaine, italienne, espagnole, son
anglaise.
1.4.5. Utiliser un dictionnaire monolingue, bilin- Rechercher dans le dictionnaire la différence de Culture
gue explicatif sens d’un mot. Médiation
1.4.6 Constituer son fichier de vocabulaire Associer plusieurs mots et expressions sur le même EO
personnel sujet pour créer un vocabulaire/champ thématique EE
2 Comprendre des documents icono-
graphiques pour s’orienter et
s’informer
2.1 Se repérer dans l’espace et dans le Retrouver sur le plan les lieux indiques dans la liste. Connexion
temps grâce aux documents iconogra- Repérage sur la carte de la ville des endroits a des- Culture
phiques tels que : plan d’un lieu tination culturelle. EE EO
d’habitation (ville, village, quartier, rue), Repérage des lignes de métro a suivre pour arriver
carte physique de France et Moldova, au musée.
plan de moyen de transport (métro, au- Situer sur le plan l’endroit où on peut prendre le
tobus), signes et des panneaux cou- repas.
rants dans les lieux publics (rue, restau- Observer le plan du musée d’Art moderne et identi-
rant, gare, jardin public, bibliothèque, fier la salle où l’on se trouve.
musée, salle d’exposition) et sur le lieu Situer un point sur une carte et tracer l’itinéraire a
d’activité. suivre par rapport aux points cardinaux.
2.2 Identifier des renseignements prévisibles Choisir les prévisions concernant quelques jours et Connexion
sur le temps et la température grâce à le pays et les localiser sur la carte. Culture
des signes météo EE EO
2.2.1 Comparer des renseignements sur le Classer dans un tableau des prévisions d’un bulletin Connexion
temps météo concernant plusieurs régions du pays. Culture
EE EO
3 Comprendre un texte informatif/ expli-
catif simple
3.1 Identifier une information objective perti- Placer dans le tableau les mots de l’horaire en fonc- Culture
nente et prévisible dans des documents tion de l’information qu’ils donnent : changement EO
courants simples tels que : horaires, d’horaires, destination, jour, heures de départ et CE, cl.6.
menus, dépliants, brochures, catalo- d’arrivée, endroit de départ et d’arrivée. objectif 5
gues, inventaires, résumés explicatifs Repérer dans un menu les catégories d’aliments, la
de films, livres, émissions TV/ radio description des plats, le prix.
V–IX-ième classes 129

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
Choisir les phrases qui résume le mieux le docu-
ment informatif : extrait de guide, affiches, pros-
pectus, brochures, programmes.
Compléter la grille contenant les cases suivantes :
nature de l’activité culturelle, heure, date, lieu, per-
sonnes en cause.
Relever dans les dépliants de restaurants les heures
d ‘ouverture et de fermeture.
3.2 Trouver une information spécifique dans Relever les mots concernant l’événement sportif : EO EE
des annonces simples issues de la lieu, date, participants. CE, cl.6,
presse française Repérer dans une annonce la date et le lieu du objectif 4
déroulement du concours, les conditions de parti-
cipation, les prix éventuels.
Relever des éléments informatifs concernant
l’emploi, des achats, des ventes, des locations.
3.3 Identifier une information de type factuel Relever l’information concernant la vie profession- EO EE
dans une courte interview écrite nelle, des intentions professionnelles.
Remettre dans le bon ordre les questions sur le
parcours d’un champion, sur des moments forts de
compétition.
Relever diverses modalités d’adresser des ques-
tions à un champion et à un copain de classe.
3.4 S’informer sur des aspects de civilisation Lecture et recherche de la suite des phrases dans EO
(santé, radio, logement, protection de des textes simples. EE
l’environnement, personnalités célè- Identifier le thème de l’article de presse à partir
bres, monuments, sports, cuisine, tra- d’une grille thématique : économie, politique, so-
vail, comportement) à partir de courts ciété, culture, éducation, faits divers, sport, santé.
articles de presse bien structurés Mettre en ordre les phrases d’un résumé.
4 Comprendre un texte descriptif simple
4.1 Comprendre la description physique et EE EO
psychologique d’une personne réelle ou
de fiction
4.1.2 Identifier des caractéristiques physiques Souligner les adjectifs exprimant la nationalité. EO
Repérer les noms indiquant les professions EE
4.1.3 Reconnaître l’identité d’une personne Repérer des indices de l’identité d’une personne : EO
lieu d’origine, l’âge, la profession, le métier, les EE
études, la famille.
Repérer des personnages dans des contes, fables,
extraits de romans, textes documentaires, articles
d’encyclopédie, articles de presse.
Répondre aux questions sur les professions citées
avec un ou plusieurs mots tires du texte.
4.1.4 Identifier des intérêts : des goûts, désirs, Repérer le champ lexical des activités sportives, des EO
préférences vestimentaires et alimentai- loisirs culturels, de la nourriture. EE
res, en matière de loisirs préfères/ cen-
tres d’intérêt
130 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
4.1.5 Identifier des sentiments exprimes (joie, Reconnaissance de sentiments. Retrouver les for- EO
tristesse, colère, enthousiasme, décep- mules qui indiquent l’enthousiasme/ le regret. EE
tion, plaisir, admiration, regret, peur, sur- Classer les sentiments positifs en leur opposant des
prise, espoir, inquiétude, indifférence) sentiments négatifs.
4.1.6 Identifier des traits de caractère (qualités Classer dans un tableau les qualités et les défauts EE EO
et défauts) Repérer les phrases qui caractérisent les
personnages.
4.1.7 Identifier des activités et des habitudes Associer l’activité a la personne. EE EO
Associer l’activité au lieu pertinent : bord de la mer,
campagne, montagne.
4.1.8 Identifier des attitudes (accord, Exercices de repérage de mots indiquant des EE EO
désaccord) attitudes.
4.1.9 Identifier des comportements Associer le comportement à la personne. EE EO
Souligner les mots exprimant les particularités de
comportement du personnage.
4.1.10 Identifier des cadres de vie Relever les indices caractérisant des cadres de vie EE EO
de personnes diverses
4.1.11 Identifier des aspirations et des intentions Repérer des indices caractérisant un métier à EE EO
futures embrasser
4.2 Comprendre la description d’un lieu EE EO
4.2.1 Identifier l’emplacement, la localisation Repérage des adjectifs pour décrire objectivement Connexion
d’un lieu (pays, région, ville, village, des lieux. EO
quartier, rue, monument naturel, Relever le champ lexical de la ville. EE
habitation) Retrouver les expressions utilisées pour situer les
rues dans l’espace de la ville.
4.2.2 Identifier les caractéristiques physi- Lire les séquences où l’on décrit des paysages dans Connexion
ques/aspect un dépliant touristique. EO
Associer les adjectifs aux lieux à visiter, à partir EE
d’une brochure.
4.2.3 Identifier une destination Classer dans un tableau les mots indiquant le lieu et
leur associer la destination
4.3 Comprendre la description du règne
animal et végétal
4.3.1 Identifier le nom Compléter un tableau EO
4.3.2 Identifier les caractéristiques particulières Associer les dessins aux légendes. Connexion
(aspect, dimension, couleur) EE EO
4.3.3 Identifier le mode de vie/d’existence Classer les animaux en fonction de leur mode de vie. Connexion
Classer les animaux en fonction de leur habitat : EE EO
mer, terre, air.
4.3.4 Identifier l’utilité Associer l’animal à son utilité pour l’homme. Connexion
4.4 Comprendre la description d’un objet réel EE EO
ou imaginaire
4.4.1 Identifier la nature de l’objet Repérer les passages qui expriment l’intérêt des EE
visiteurs pour le monument. EO
V–IX-ième classes 131

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
4.4.2 Identifier les caractéristiques physiques Associer le nom du monument à son image. Culture
(couleur, dimension, particularité) Repérer les mots et expressions décrivant des châ- EE EO
teaux de la Loire.
Associer le nom du monument (château, horloge
astronomique...) à l’année de son inauguration.
4.4.3 Identifier la fonction Repérer les phrases qui localisent le monument Culture
dans une ville. EO
Localiser sur la carte.
QCM sur le moment d’inauguration, l’emplacement,
la fonction de La Villette.
Associer le monument à sa fonction : centre de
culture, centre éducationnel, centre de vacances.
4.5 Comparer des descriptions simples Compléter un tableau/QCM/ Vrai/ Faux. EO
concernant des personnes, objets, Classer dans un tableau des similitudes et des diffé- EE
lieux, animaux et plantes, réels ou de rences physiques et de comportement de plu-
fiction. sieurs personnages.
Cocher des mots qui caractérisent un château réel
et les utiliser dans la description d’un château de
son imagination.
Trouver des adjectifs qui caractérisent les plantes
d’un jardin de campagne et les comparer a ceux
qui décrivent des plantes imaginaires sur d’autres
planètes.
Repérer les similitudes et les différences d’un télé-
phone du XIX siècle et d’un portable.
4.6 Comprendre la description succincte Relever des adjectifs caractérisant une époque EE
d’époques et de périodes ancienne. EO
4.6.1 Identifier le nom QCM EE
EO
4.6.2 Identifier des caractéristiques principales Relever les adjectifs décrivant une époque ancienne EE
EO
4.7 Comprendre la description simple d’un Répondre a un questionnement EE EO
phénomène naturel Connexion
4.7.1 Identifier le nom du phénomène Vrai/Faux EE EO
4.7.2 Identifier des caractéristiques physiques Repérer les adjectifs caractérisant un orage, un arc EE EO
en ciel. Connexion
5 Comprendre un texte narratif simple
5.1 Comprendre globalement et identifier Répondre aux questions par un mot ou un groupe Culture
l’information pertinente dans le récit de mots qui se trouvent dans le texte (récits variés Connexion
simple d’une activité, action, événement issus des romans, contes, légendes, récits de EE
présent, passé et futur voyage, journal personnel, chansons, poèmes). EO
Repérer les étapes d’une biographie simple ou
autobiographie (environ 150 mots) d’un personna-
ge réel ou imaginaire (personnage d’un texte litté-
raire, savants, écrivain, sportifs, vedette de ciné-
ma, musicien connus).
132 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
5.1.1 Identifier la nature de l’activite Repérer des mots exprimant des sentiments éprou- EE
vés. EO
5.1.2 Identifier le lieu de l’activité Compléter un tableau en indiquant l’espace/lieu de EE EO
l’événement dans un récit fantastique.
5.1.3 Identifier le temps/ le moment du dérou- Repérer le temps/période de la réalisation d’un fait EE EO
lement divers. Associer les dates aux actions.
5.1.4 Identifier la durée de l’action Relever le début et la fin de l’action EE EO
5.1.5 Identifier les personnages principaux Repérer des personnages et leur associer des ac- CE, cl.6,
tions suite a une recherche dans des articles de obj. 4.1
journaux et revues décrivant des faits
5.1.6 Identifier les actions rréalisées/ a réaliser. Lire les actions dans leur succession logique. EE
Faire la liste des activités. EO
Mettre en relation le personnage et son activité
5.1.7 Identifier la chronologie dans un récit Reprendre les actions dans l’ordre chronologique. EE
Identifier les étapes de la vie de Jules Verne. Rele- EO
ver les raisons pour lesquelles il est connu.
Une fête de famille : remettre dans le bon ordre les
phrases pour rétablir la succession des actions.
5.1.8 Identifier les conséquences des actions Repérer dans un fait diverses conséquences de EE
l’événement. EO
5.1.9 Identifier les causes des actions Associer les causes aux conséquences. EE EO
5.1.10 Identifier les intentions futures Répondre à un questionnement. EE EO
5.2 Comprendre le récit simple d’une expé- Retrouver l’origine du texte narratif : d’un article de EE
rience personnelle journal, d’un conte, d’un récit historique EO
5.2.1 Identifier les personnes/personnages en Classer les personnages. EE
cause EO
5.2.2 Identifier le lieu Situer les lieux du récit EE
EO
5.2.3 Identifier la date Repérer le moment du récit dans une légende, une EE
fable, un conte EO
5.2.4 Identifier les actions réalisées Remettre les actions réalisées en respectant la EE
chronologie EO
5.2.5 Idetifier des causes Compléter un tableau. EE
EO
5.2.6 Identifier des conséquences Classer dans un tableau les actions et leur associer EE
les conséquences. EO
6 Comprendre un texte injonctif pour
s’informer et agir
6.1 Comprendre des indications simples Repérer les expressions utilisées pour indiquer le EE
relatives a un itinéraire a suivre chemin. Suivre le chemin en respectant les indica- EO
tions a l’aide d’un plan.
Relever les verbes d’action et les lieux leur associes.
Compléter le tableau en indiquant : la nature de
l’action a réaliser, le lieu, le moment.
Dessiner le plan correspondant aux indications.
V–IX-ième classes 133

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
6.2 Comprendre des instructions simples Repérer les verbes à l’infinitif, à l’impératif exprimant EO
concernant la sécurité et la santé des instructions. EE
Suivre les instructions pour éviter le danger a l’école Culture
(dans un laboratoire de biologie) ou dans un en-
droit public.
Repérer sur une affiche dans le métro, l’action a
éviter ou a accomplir, le lieu, le moment.
Repérer dans une directive comportant plusieurs
étapes, les actions à réaliser.
Repérer les indications du règlement intérieur d’un
établissement scolaire concernant la santé, la sé-
curité et le danger.
6.3 Comprendre des instructions simples Retrouver dans le document écrit, les actions (ver- EO
pour utiliser des outils/ustensiles, appa- bes du même champ lexical). EE
reils d’usage courrant Remettre dans l’ordre logique les instructions a
suivre pour utiliser un appareil d’usage courant.
Comprendre le mode d’emploi détaillé d’un
microscope.
Souligner les verbes et préciser le temps et le mode
utilises dans un plan de montage d’un appareil.
Associer le nom a l’action.
Remettre dans l’ordre les étapes d’un mode
d’emploi d’un téléphone portable accompagne de
dessins. Remettre les images et les indications
dans l’ordre chronologique
6.4 Comprendre des consignes pour réaliser Repérage des éléments d’une recette : ingrédient, EO
une recette de cuisine quantités, ustensiles, actions a réaliser. EE
Relier chaque action a l’ingrédient correspondant.
Repérer la catégorie du plat : dessert, plat de résis-
tance, entrée.
Remettre les actions dans leur succession
logique.
Identifier le document écrit dans lequel on peut lire
une recette de cuisine : mémoire d’un cuisinier,
agenda scolaire, publicité, menu d’un restaurant,
livre de recettes.
6.5 Comprendre des intentions des publicités Classer les mots de la publicité dans le tableau EO
explicites de la vie quotidienne selon qu’ils indiquent une action (verbe), une ap- EE
pellation (nom), une caractérisation (adjectif).
Nommer le destinataire de la publicité concernant
un voyage de rêve.
Choisir dans la liste de formules d’introduction celles
qui vous semblent possibles a utiliser dans une
publicité : cher ami, mon chou, ma chatte, salut,
chers collègues, chers parent/élèves, bonjour.
134 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
La publicité du « Club des enfants actifs » propose
une série d’activités. Associer chaque dessin a
une activité de la liste ci-dessous : sport, photo-
graphie, musique, chant, pantomime, floristique,
tourisme, cirque, peinture.
6.6 Identifier des conseils relatifs a des sujets Questionnaire (vrai/faux). EE
familiers (santé, études, comportement) Remettre dans l’ordre logique les instructions relatives EO
à un programme journalier note sur un agenda.
6.7 Comprendre des conséquences prévisi- Associer les règles d’une activité ludique aux ac- EE
bles des actions à réaliser tions à réaliser et aux conséquences. EO
6.8 Comprendre des raisons des actions à Compléter un tableau : raisons, actions, con- EE EO
éviter séquences.
7 Comprendre la correspondance per-
sonnelle pour entretenir une corres-
pondance réelle ou virtuelle
7.1 Reconnaître les principaux types de Repérer des mots indiquant l’intention. Culture
lettres standard habituelles où l’on de- Repérer l’occasion de l’écriture de la lettre : fête, EE
mande d’information, commandes, anniversaire, voyage, maladie, accident. EO
confirmations sur des sujets familiers Repérer de formules de remerciement.
Associer le souhait a la nature de l’événement.
Classer des voeux exprimes a un ami, parent proche.
Repérer les nouvelles exprimées dans la corres-
pondance scolaire.
Dans la liste de formules d’introduction, nommer
celles qui semblent possibles a utiliser pour écrire
une lettre a un correspondant français.
Classer dans le tableau les expressions en fonction
de l’intention de communication : s’excuser, de-
mander des informations, féliciter / je te félicite,
merci, je m’excuse, félicitations, je suis désole, je
t’invite, viens, je voudrais t’inviter.
Repérer les différentes parties composant le corps
de la lettre.
Restituer l’ordre des séquences de la lettre en res-
pectant la présentation typographique et la cohé-
rence sémantique.
7.2 Comprendre des lettres où l’on exprime des Repérage de goûts en matière de loisirs, alimenta- Culture
intérêts : goûts, préférences, désirs. tion, tenue vestimentaire EE
EO
7.3 Comprendre des lettres où l’on exprime Repérage de formules utilisées pour exprimer le Culture
des sentiments positifs et négatifs (joie, contentement. EE
inquiétude, soulagement, échec, colère, Classer les expressions de sentiments positifs dans EO
contentement, tristesse, sympathie, un tableau.
peur, surprise) Observer les relations entre les correspondants
(familières, formelles). Associer le nom du destina-
taire aux formules lui correspondant.
V–IX-ième classes 135

DOMAINE COMMUNICATION
COMPREHENSION ECRITE
A la fin du niveau 6, l’élève peut :
• comprendre l’essentiel et l’information particulière prévisible dans des textes simples sur des
sujets concrets avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative à son domaine d’activité
• comprendre les principaux types de lettres standards habituelles écrites dans une langue stan-
dard sur des sujets familiers
• trouver un renseignement spécifique et prévisible dans des documents courants simples tels
que prospectus, menus, annonces, inventaires et horaires
Standard • comprendre les signes et les panneaux courants dans les lieux publics tels que restaurants,
du niveau rues, gares et sur le lieu d’activité pour l’orientation, les instructions, la sécurité et le danger
• Identifier l’information pertinente sur la plupart des écrits simples rencontrés tels que lettre,
brochures et courts articles de journaux décrivant des faits
• comprendre des descriptions simples concernant des êtres, des objets, des lieux, des
phénomènes naturels
• comprendre des récits vrais ou fictifs dans l’intention de faire ressortir l’idée principale et les
points saillants
• comprendre un texte explicatif simple clairement rédigé
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
7.4 Comprendre des lettres où l’on exprime Classer dans un tableau des mots exprimant la EE
des attitudes (certitude, incertitude, ac- certitude et l’incertitude. EO
cord, désaccord, indifférence)
7.5 Comprendre des lettres où l’on exprime Relever les mots exprimant une opinion positive sur EE
une opinion clairement structurée sur le voyage réalisé. EO
un sujet familier
7.6 Comprendre des lettres où l’on présente Repérer le nom du destinataire, son activité, le lieu EE
des expériences personnelles visite, le temps qu’il fait / la météo. EO
7.7 Comprendre un message électronique Repérage de mots exprimant des intentions. Culture
simple en relation avec la vie quotidien- Souligner les formules d’adresse, de prise de conge EE
ne. a un ami français. EO
8 Oraliser un texte
8.1 Lire un texte en respectant les règles de Lire le texte par paragraphes. EO
prononciation (intonation, groupes ryth- Lire les phrases interrogatives, exclamatives. Lire
miques, accent tonique...) pour prouver par rôles/a plusieurs voix.
la compréhension du texte écrit Jouer la scène.
Lire des textes étudiés à haute voix à des plus jeu-
nes apprenants.
9 S’initier à extrapoler l’univers des Parler de soi dans des situations identiques. EO EE
textes

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• écrire un texte simple sur des aspects quotidiens de son environnement (gens, lieux, temps,
Standard santé)
du niveau • raconter ce qui est arrivé dans un passé proche et lointain
• écrire une lettre personnelle simple pour inviter, proposer, répondre, s’excuser
• écrire une note ou un message simple et bref concernant les nécessités immédiates
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Développer des stratégies d’écriture
1.1 Identifier la nature du texte à écrire en CE
lisant attentivement la consigne
1.2 Rechercher des mots et des expres- Compléter son fichier de vocabulaire personnel avec CE
sions dans le dictionnaire pour les les mots nouveaux appris
utiliser dans la production écrite
1.3 Respecter le nombre de mots demandé Compter correctement le nombre de mots de la pro- CE
pour la production écrite duction écrite
1.4 Tenir compte du destinataire de la pro- Associer les productions écrites avec CE
duction écrite les destinataires
136 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• écrire un texte simple sur des aspects quotidiens de son environnement (gens, lieux, temps,
Standard santé)
du niveau • raconter ce qui est arrivé dans un passé proche et lointain
• écrire une lettre personnelle simple pour inviter, proposer, répondre, s’excuser
• écrire une note ou un message simple et bref concernant les nécessités immédiates
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.5 Respecter les règles qui assurent la
cohérence et la cohésion de la pro-
duction écrite:
1.5.1 Utiliser des marques typographiques (ma- Exercice d’écriture/Séparer les mots et les phrases CE
juscules, minuscules, blancs) et des si- pour rendre le texte lisible
gnes de ponctuation (point, virgule, signe Exercice d’écriture/Replacer les majuscules dans un
d’interrogation, signe d’exclamation, deux texte
points, guillemets) Exercices à trou
Exercice d’écriture/ Ponctuer correctement un texte
Réécriture d’un texte ponctué et orthographié incor-
rectement
1.5.2 Utiliser des substituts du nom (pronoms, Exercice d’écriture / Substituer les noms par des CE
synonymes, noms génériques) pronoms dans un texte court /Substituer les noms
par des synonymes dans un texte court
Exercices d’écriture/ Supprimer les répétitions dans
un texte en utilisant les termes de reprise (noms
génériques)
1.5.3 Utiliser des connecteurs spatiaux Exercices d’écriture/Replacer dans le texte les CE
connecteurs spatiaux qui en ont été reti-
rés/Compléter le texte avec les connecteurs spa-
tiaux qui manquent
1.5.4 Utiliser des connecteurs temporels et Exercices d’écriture/Replacer dans le texte les CE
chronologiques simples connecteurs temporels et chronologiques qui en ont
été retirés/Compléter le texte avec les connecteurs
temporels et chronologiques qui manquent
1.5.5 Utiliser des connecteurs logiques simples Exercices d’écriture/Replacer dans le texte les CE
connecteurs logiques qui en ont été retirés
/Compléter le texte avec les connecteurs logiques
qui manquent
1.6 Améliorer ses propres textes CE
1.6.1 Réviser son texte et le récrire en utilisant Remplir le vocabulaire thématique CE
un ouvrage de référence (dictionnaire Corriger des textes mal orthographiés Connexion
bilingue, manuel, modèles de production Culture
écrite, fichier de vocabulaire personnel)
1.6.2 Se servir d’un dictionnaire pour vérifier Chercher dans le dictionnaire l’orthographe des mots CE
l’orthographe et la ponctuation du texte écrit difficiles et problématiques Culture
2 Produire certains types de texte
2.1 Ecrire un texte descriptif simple
2.1.1 Décrire et comparer des gens Jeu des devinettes sur les personnages célèbres CE
Description des personnages célèbres des BD (Tin- Culture
tin, Obelix, Asterix) Connexion
Description du portrait physique et moral d’un ami
Exercices d’écriture : Compléter le questionnaire de
Proust
Ecriture des acrostiches sur des prénoms
2.1.2 Décrire des lieux (région, château, pièce) Description des lieux présentés sur une image CE
Description du logement idéal Culture
Description d’un lieu préféré Connexion
Description de son école à un correspondant français
Description d’un paysage
2.1.3 Décrire des projets Description du programme de la journée, de la se- CE
maine à la base des images proposées Culture
Description des actions avant de partir en voyage, en Connexion
vacances
V–IX-ième classes 137

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• écrire un texte simple sur des aspects quotidiens de son environnement (gens, lieux, temps,
Standard santé)
du niveau • raconter ce qui est arrivé dans un passé proche et lointain
• écrire une lettre personnelle simple pour inviter, proposer, répondre, s’excuser
• écrire une note ou un message simple et bref concernant les nécessités immédiates
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
2.1.4 Décrire un travail, un métier Jeu des devinettes CE
Description d’un métier préféré Connexion
2.1.5 Décrire un tableau Description d’un tableau à l’aide des éléments CE
proposés Culture
Connexion
2.2 Ecrire un texte narratif simple
2.2.1 Rédiger une biographie Rédaction d’une biographie avec les éléments pro- CE
posés Culture
Exercices d’écriture/ Répondre à un questionnaire/ Connexion
Raconter la vie d’un des personnages du film/livre
vu/lu
2.2.2 Raconter des événements, des activités Exercices d’écriture/ Décrire une soirée entre CE
passées, des expériences personnelles amis /en famille Culture
(au passé et au futur) Exercices d’écriture/Décrire les événements qui ont Connexion
marqué l’histoire de votre pays
Description des préparatifs de voyage
Description d’un futur voyage
Description d’une fête à laquelle vous avez assisté
Exercices d’écriture/ Ecrire un petit résumé des va-
cances pour l’album de photos
Exercices d’écriture/Imaginer les réponses à une
interview d’une personne qui a gagné un concours
2.2.3 Raconter une rencontre Exercices d’écriture/ Raconter une rencontre qui CE
vous a marqué Culture
Petit récit de la dernière rencontre pour le journal Connexion
intime
2.2.4 Raconter un fait divers (d’après un Exercices d’écriture/ Remplir la fiche du témoin pour CE
canevas) raconter ce qui s’est passé/ Culture
Raconter un fait divers de la presse Connexion
Ecrire un fait divers à la base des éléments proposés
2.2.5 Rapporter des faits et des opinions Exercices d’écriture : Rapporter des faits et des CE
opinions d’un dialogue entendu/lu
2.3 Ecrire un texte argumentatif simple Reconstitution du texte à partir d’éléments en CE
d’après un canevas désordre Culture
Rédaction d’un texte argumentatif « à la manière Connexion
de … »
Exercice d’écriture : Interviewer les camarades sur
l’utilisation du portable
2.4 Ecrire un texte informatif simple Reconstitution du texte à partir d’éléments en désordre CE
d’après un canevas Rédaction d’un texte informatif « à la manière de … » Culture
Elaboration d’une mini-encyclopédie pour une Connexion
discipline
2.5 Ecrire un texte explicatif simple d’après Reconstitution du texte à partir d’éléments en désor- CE
un canevas dre Culture
Rédaction d’un texte informatif « à la manière de … Connexion
Exercice d’écriture/ Ecrire les instructions nécessai-
res pour utiliser un appareil
2.6 Extrapoler l’univers des documents Exercices d’écriture : Ecrire des textes « à la maniè- CE
écrits et oraux pour produire divers re de … » EO
types de texte Culture
Connexion
3 Développer des stratégies d’écriture
d’une lettre personnelle simple ou
d’un message électronique
138 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMMUNICATION
EXPRESSION ECRITE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• écrire un texte simple sur des aspects quotidiens de son environnement (gens, lieux, temps,
Standard santé)
du niveau • raconter ce qui est arrivé dans un passé proche et lointain
• écrire une lettre personnelle simple pour inviter, proposer, répondre, s’excuser
• écrire une note ou un message simple et bref concernant les nécessités immédiates
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
3.1 Respecter le rituel d’une lettre per- Exercice lacunaire : Compléter une lettre en respec- CE
sonnelle : tant le rituel de cet écrit Culture
- lieu et date Activité : Reconstituer une lettre personnelle Connexion
- formule d’appel Activité : Jeu de la lettre déchirée
- formule de congé
- signature
3.2 Respecter le rituel d’un message électro- Exercice lacunaire/Compléter un mèl en respectant CE
nique : le rituel de cet écrit Culture
- expéditeur Activité : Reconstituer un mèl Connexion
- objet
- destinataire
- formule d’appel
- formules de politesse
3.3 Utiliser le registre de langue et les formu- Associer les expressions avec les différents types CE
les adéquates pour exprimer clairement de lettre Culture
les objectifs communicatifs
3.4 Tenir compte du nombre de mots deman- Activité : Compter le nombre de mots de la lettre CE
dé et du destinataire de la lettre ou du Activité : Associer les lettres avec les destinataires
message
4 Ecrire une lettre personnelle simple ou
un message électronique
4.1 Ecrire une lettre personnelle pour inviter Exercices d’écriture/ Remettre dans l’ordre une carte CE
d’invitation Culture
Ecrire une invitation (à une soirée, dîner, bal, voya-
ge, week-end, vacances)
Inviter les amis à réviser le matériel avant l’examen
4.2 Ecrire une lettre personnelle pour proposer Exercices d’écriture / Proposer à un ami d’échanger CE
quelque chose contre quelque chose/ Proposer à Culture
un ami de participer à un concours
Exercices d’écriture /Restituer les éléments d’un
télégramme pour retrouver la lettre
Exercices d’écriture /Etoffer une lettre par des ren-
seignements complémentaires
4.3 Ecrire une lettre personnelle pour répon- Exercices d’écriture/ Accepter ou Refuser à un car- CE
dre affirmativement ou négativement à ton d’invitation Culture
une invitation Jeu de la lettre déchirée
4.4 Ecrire une lettre personnelle pour Exercices d’écriture : S’excuser dans une lettre CE
s’excuser Jeu de la lettre déchirée Culture
5 Ecrire une note ou un message simple Exercices d’écriture : Reconstituer une note tachée CE
ou bref concernant des nécessités Ecrire un petit mot pour annoncer l’organisation Culture
immédiates d’une fête à un voisin
6 Prendre des notes simples
6.1 Prendre des notes simples suite à la lectu- Noter les mots clés du texte CE
re en prélevant des mots et des phrases Lire un texte et le résumer en quelques lignes Culture
ou courts énoncés dans un texte qui res- Connexion
te dans le cadre de sa compétence et de
son expérience limitées
6.2 Prendre des notes simples suite à l’écoute Ecouter l’émission de radio sur les activités propo- CE
d’un enregistrement sées par la bibliothèque « Astérix » et répondre aux Culture
questions Connexion
6.3 Prendre des notes simples lors d’un expo- Ecouter l’exposé du professeur et noter les mots clés CE
sé simple à condition que la formulation Culture
soit directe et la diction claire en langue Connexion
courante
V–IX-ième classes 139

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• identifier certains éléments des cultures française et francophone
• comprendre certaines œuvres de la littérature française et francophone (contes, légendes,
Standard récits, poésies,B.D.)
du niveau • présenter certains aspects du monde francophone (personnalités, musique, régions, art, mass-
média)
• s’approprier la culture du langage et les comportements langagiers et communicationnels à
l’écrit et à l’oral
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
1 S’initier à la littérature française et fran-
cophone
1.1 S’initier aux certains contes et légendes CE
français et francophones Connexion

1.1.2 Découvrir des personnes des contes et Activité : Repérer les caractéristiques du roi CE
légendes français et francophones et Arthur dans la légende de la Bretagne EE
leurs caractéristiques EO
1.1.3 Découvrir les exploits et les actions des Activité : Rédiger le plan d’actions du person- CE
principaux personnages des contes et nage principal. EE
des légendes français et francophones EO

1.1.4 Découvrir les lieux, les paysages et les Activité : Compléter le tableau avec les caracté- CE
décors des contes et des légendes fran- ristiques du conte lu. EE
çais et francophones EO
1.1.5 Découvrir les adjuvants (personnes, ani- Activité : Décrire les possibilités magiques de CE
maux, objets magiques) des contes l’épée de Roland. EO
français.
1.1.6 Définir le thème du conte ou de la légende Activité: QCM CE
EO
Connexion
1.1.7 Découvrir/Définir la morale du conte ou de Activité : QCM CE
la légende EO
Connexion
1.2 Découvrir certains récits de la littératu-
re française et francophone
1.2.1 Découvrir des personnages des récits Activité : Associer questions et réponses. CE
français et francophones EO
Connexion
1.2.2 Découvrir les actions des principaux per- Activité : Associer noms et verbes des actions. CE
sonnages des récits français et franco- EO
phones Connexion
1.2.3 Découvrir les lieux, les paysages et les Activité : Retrouver la caractéristique de la CE
décors des récits français et fran- description du paysage de l’automne. EO
cophones Connexion
1.2.4 Définir le thème / la morale du récit Activité :QCM CE
EO
1.3 Découvrir la poésie française CE
EO
1.3.1 Découvrir les personnages (gens, ani- Activité : Retrouver les personnifications dans CE
maux, fleurs,) et leurs caractéristiques les poèmes étudiés. EO
EE
Connexion
1.3.2 Découvrir leurs actions et leurs activités Activité : Reprendre la structure du poème lu et CE
réécrire sa propre variante. EO
1.3.3 Découvrir les lieux/l’espace et leurs carac- Activité : Associer noms et adjectifs correspon- CE
téristiques dants. EE
EO
Connexion
1.3.4 Découvrir le temps / la saison et sa carac- Activité : Associer image et texte. CE
téristique
1.3.5 Comprendre le message de la poésie Activité : Compléter les phrases avec des mots CE
correspondants. EE
EO
140 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• identifier certains éléments des cultures française et francophone
• comprendre certaines œuvres de la littérature française et francophone (contes, légendes,
Standard récits, poésies,B.D.)
du niveau • présenter certains aspects du monde francophone (personnalités, musique, régions, art, mass-
média)
• s’approprier la culture du langage et les comportements langagiers et communicationnels à
l’écrit et à l’oral
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
1.4 Découvrir la bande dessinée française CE
EO
1.4.1 Découvrir la structure de la B.D Activité : Compléter les boules des vignettes. CE
EO
1.4.2 Découvrir les personnages des B.D. Activité: Décrire le personnage principal de la CE
BD. EO
EE
1.4.3 Découvrir les actions des personnages Activité : Associer les personnages à leurs CE
des B.D. actions. EO
1.4.4 Découvrir dans les B.D. les façons Activité : Réagir à l’expression de différents CE
d’exprimer des sentiments (joie, conten- sentiments et émotions. EE
tement, colère, tristesse, surprise) à
l’écrit et à l’oral
1.4.5 Comprendre la connotation des caractères Repérage des caractères en gras qui indiquent CE
typographiques et des signes de ponc- le ton fort de la voix. EE
tuation dans les B.D. Jeux de rôles : Jouer la scène en respectant diver- EO
ses tonalités : interrogative, exclamative, etc.
1.4.6 Etablir des correspondances entre sa Activité : Décrire et dessiner le costume natio- CE
culture et les codes culturels d’autres nal moldave. Comparer le costume national EE
peuples découverts dans la littérature moldave a un costume national d’un autre EO
française et francophone (contes, légen- pays francophone.
des, récits, poésies, B.D.)
1.5 Découvrir le monde francophone
1.5.1 S’initier à certains événements du monde CE
francophone EE
EO
1.5.2 S’initier à certains éléments de l’art Activité : Découvrir certains châteaux de la CE
français Loire (Amboise, Chenonceau) EE
Activité : Faire une affiche publicitaire pour un EO
film français utilisant la technique « à la ma-
nière de …
1.5.3 Découvrir certaines personnalités du mon- Activité : Faire une courte présentation sur la CE
de francophone (peintres, rois, artistes,) vie de Jeanne d’Arc EO
Activité : Associer les dates historiques aux CO
personnalités (François 1er, le roi Arthur,)
Activité : Associer l’œuvre et son auteur (Molière,
A. Dumas, A. Daudet, J. Racine, P. Corneille)
1.5.4 S’initier aux mass media français
1.5.4.1 Découvrir quelques chaînes de télévision Activité : Observer le programme de télévision CE
française et associer l’émission à la chaîne de télévi- CO
sion EO
1.5.4.2 Découvrir certains journaux français Activité : Repérer les rubriques d’un journal CE
français CO
EO
1.5.5 Découvrir certaines régions de la France Activité : Nommer les départements de la ré- CE
gion de Normandie et de Provence CO
Activité : Identifier les branches de l’économie EO
les plus développées de la Bourgogne
Activité : Faire une courte présentation de la
ville de Lyon / de Strasbourg
1.5.6 Découvrir l’univers de la musique française Activités : Mémoriser des chansons françaises / CO
Chanter des chansons françaises à une fête EO
francophone / à la fête du village/ à la fête
de Noël
V–IX-ième classes 141

DOMAINE CULTURE
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• identifier certains éléments des cultures française et francophone
• comprendre certaines œuvres de la littérature française et francophone (contes, légendes,
Standard récits, poésies,B.D.)
du niveau • présenter certains aspects du monde francophone (personnalités, musique, régions, art, mass-
média)
• s’approprier la culture du langage et les comportements langagiers et communicationnels à
l’écrit et à l’oral
Relation
Objectifs d’apprentissage Activités, supports avec d’autres
objectifs
2 Découvrir la culture du langage et les CE
comportements langagiers et com- Culture
municationnels à l’écrit
2.1 Découvrir le rituel des écrits personnels Activité : Remettre les expressions à leurs CE
courts et simples sur des sujets familiers place pour compléter la lettre amicale. EE
2.2 Découvrir le rituel du message électroni- Activité : Associer les mots et les expressions CE
que court et simple sur des sujets aux numéros qui représentent la mise en pa- EO
familiers ge du message.
2.3 Découvrir l’organisation formelle des do- Activité : Analyser la structure d’une recette de CE
cuments de la vie courante (menus, re- cuisine française et un menu de restaurant. Comparaison
cette de cuisine, horaire, petite annonce, EO
slogan publicitaire simple)
2.4 Découvrir les symboles usuels courants Activité Associer les pictogrammes et les écri- CE
dans les lieux publics (rue, transport, teaux avec les lieux. Comparaison
centre de loisir) tels que signes, picto- Culture
grammes, panneaux, écriteaux. EO
3 Découvrir la culture du langage et les
comportements langagiers et com-
municationnels à l’oral
3.1 Découvrir les façons de politesse verbale Activités : Saluer le copain/ le professeur en CE
et la gestuelle l’accompagnant dans des faisant les gestes pertinents Comparaison
situations communicationnelles simples EO
et familières de la vie quotidienne
3.2 Découvrir le rituel d’une conversation télé- Activité : Remettre dans l’ordre les répliques de CE
phonique amicale la conversation téléphonique Comparaison
EO
3.3 Découvrir la modalité d’exprimer des sen- Activité : Ecouter l’enregistrement et répéter les CE
timents (joie, plaisir, tristesse, inquiétude, phrases en respectant l’intonation EO
peur) Comparaison
3.4 Découvrir les façons de s’adresser selon Activité : Associer les répliques avec les per- Comparaison
l’âge, fonction, statut sonnes qui les prononcent EO

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• réaliser des activités mathématiques et continuer l’initiation aux sciences (biologie, mathé-
matiques et physique)
• comprendre l’information globale et particulière des textes scientifiques
Standard du
• comprendre des documents iconographiques simples bien structurés
niveau
• comprendre des consignes de travail
• produire des croquis, schémas simples et les légender
• identifier les mots clés des textes
• produire des discours simples
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1 Utiliser le français pour réaliser des acti-
vités mathématiques
1.1 Lire et comprendre les consignes mathé- Activités : Lire à voix haute des exercices ma- CE
matiques thématiques en respectant les opérations
à faire
1.2 Ecrire et prononcer correctement des nom- Activité : Calculer le nombre des jeunes franco- CE
bres naturels et des chiffres. phones dans le monde. EE
142 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• réaliser des activités mathématiques et continuer l’initiation aux sciences (biologie, mathé-
matiques et physique)
• comprendre l’information globale et particulière des textes scientifiques
Standard du
• comprendre des documents iconographiques simples bien structurés
niveau
• comprendre des consignes de travail
• produire des croquis, schémas simples et les légender
• identifier les mots clés des textes
• produire des discours simples
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
1.3 Utiliser les noms des opérations mathémati- Activité : Combien coûtent votre cartable et son CE
ques pour expliquer la résolution des pro- contenu ? Calculez.
blèmes, exercices : addition/soustraction
entiers/multiplication/division des nombres
entiers, rationnels, opérations dans
l’ensemble des nombres rationnels positifs,
racines carrées.
1.4 Comprendre les signes typographiques et Activité : Mettre les signes de ponctuation et les CE
les symboles mathématiques : racine car- symboles mathématiques dans un problè- EE
rée, parenthèses, carres parfaits, pourcent, me/exercice mathématique.
proportion, rapport.
1.5 Ecrire et prononcer les noms des figures Activité : Observez le plan des jardins de Ver- CE
géométriques (droite, angle, rapporteur, sailles et nommez les figures géométriques. EE
triangle, périmètre, quadrilatère, aire, ligne
courbe, cercle, polyèdre, rectangle, cylin-
dre) pour résoudre des problèmes,
exercices.
1.6 Ecrire et prononcer correctement les unités Activités : Déterminez la longueur du trajet quo- CE
de masse, les unités de longueur, de tidien jusqu'à l’école.
capacité.
1.7 Nommer les outils nécessaires à la classe Activité ludique: A quoi sert un rapporteur ? CE
de mathématiques (triangle, règle, équer-
re, rapporteur)
2 Utiliser le français pour réaliser des acti- CE
vités en sciences de la terre et de la vie
2.1 Lire et comprendre des consignes (complé- Activité : Classer dans un tableau les animaux CE
ter le schéma, observer les images, faire et les végétaux d’après leur biorythme : noc-
des observations dans la nature, réaliser turne, diurne et crépusculaire.
des dessins d’observation, déterminer, dis-
tinguer, comparer, interpréter des expé-
riences, mesurer, expliquer des notions,
donner des définitions)
2.2 Lire et comprendre des consignes pour Activité : Observer le comportement des ani- CE
réaliser une recherche expérimentale/ une maux domestiques et en prendre des notes.
observation dans la nature.
2.3 Comprendre et écrire des notions en biolo- Activité : une plante absorbe l’eau à l’ombre et a CE
gie : biorythmes, diurnes, nocturnes, sys- la lumière. Quel en sera le résultat ? EE
tème digestif, le pouls, absorbation, intégri- EO
té, fécondation, photosynthèse, multiplica-
tion végétative.
2.4 Observer, comprendre et expliquer à Activités/ Associer les images aux légen- CE
l’oral l’organisation formelle d’un schéma des /Rétablir l’ordre chronologique des étapes EO
en sciences (flèche, niveau, chronologie, d’un schéma.
correspondance avec l’information
verbale : légende, mots, groupes de mots,
énoncés)
2.5 Expliquer à l’oral cette organisation en res- Activité : Présenter à l’oral le schéma d’e la CE
pectant les règles de cohérence et de co- nutrition des plantes en utilisant les connec- EO
hésion (connecteurs chronologi- teurs chronologiques : d’abord, ensuite, enfin.
ques/énumératifs).
2.6 Comprendre des relations entre les facteurs Activité : Lors d’une excursion en nature faire CE
du milieu et la réaction des plantes et des observations sur une fourmilière et en no- EO
animaux. ter des commentaires. EE
V–IX-ième classes 143

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• réaliser des activités mathématiques et continuer l’initiation aux sciences (biologie, mathé-
matiques et physique)
• comprendre l’information globale et particulière des textes scientifiques
Standard du
• comprendre des documents iconographiques simples bien structurés
niveau
• comprendre des consignes de travail
• produire des croquis, schémas simples et les légender
• identifier les mots clés des textes
• produire des discours simples
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
2.7 Nommer les outils nécessaires à la classe Activité : utiliser un thermomètre pour mesurer CE
de sciences la température en différents moments de la EO
journée et écrire des observations sur le com-
portement de plantes aux moments différents.
2.8 Comprendre et écrire des légendes accom- Activité : réaliser une observation sur la respira- Culture
pagnant des dessins, croquis, schémas, tion des végétaux, réaliser des dessins et écri- EE
tableaux. re des légendes. CO
EO
2.9 Comprendre et élaborer des schémas com- Activité : dans une liste d’animaux choisir deux re- CE
paratifs présentants et rédiger des schémas comparatifs EE
EO
2.10 Comprendre un texte informatif/ explicatif sur la Activité : observer la position des élèves a la CE
diversité du monde vivant (aspect, nutrition, classe. Faites des conclusions sur leur sque- EO
reproduction, biorythme, milieu de vie,/habitat, lette. Expliquer. Donner des conseils pour gar- Culture
mode de locomotion, structure), les systèmes der une tenue correcte.
vitaux, systèmes du support,)
2.11 Comprendre et présenter les systèmes Activité : Sondage : Que mangez-vous ? Dessi- CE
vitaux de l’homme. ner une pyramide alimentaire et la commenter. EO
Sondage : Y a-t-il des obèses autour de vous ? Culture
Pourquoi ?
2.12 Développer la conscience écologique et le Activité : réaliser « Les pages rouges » de Mol- CE
respect des milieux naturels dova en faisant la liste des parc et réserves Culture
naturelles du pays avec des espèces rares, en
disparition.
2.13 Faire des hypothèses sur les réponses des Activité : faire une étude élémentaire sur CE
êtres vivants aux facteurs du milieu. l’intégrité des êtres vivants dans le milieu Culture
2.14 Participer aux actions locales et nationales Activité : réaliser un projet interdisciplinaire : CE
de protection de l’environnement. Sauvons les espèces menacées ! » EO
Culture
3 Utiliser le français pour réaliser des acti-
vités en physique
3.1 Lire et comprendre un texte injonctif Activité : Lire un règlement/ des instructions. CE
Repérer les verbes à l’impératif EO
Culture
3.1.1 Lire et comprendre un règlement concernant Activité : Lire un règlement/ des instructions. CE
la sécurité et le danger dans un laboratoire Repérer les verbes à l’impératif EO
de physique Culture
3.1.2 Lire et comprendre des consignes de travail Activité : Lire une activité du manuel et classer CE
(déterminer la masse, calculer la masse, les verbes à l’impératif et infinitif Culture
représenter, décrire, analyser le graphique, EO
définir, etc.)
3.1.3 Lire et comprendre un protocole expérimen- Activité : lire les verbes a l’impératif et les mettre CE
tal (verbes à l’infinitif, à l’impératif, au pré- a l’infinitif Comparaison
sent de l’Indicatif, au futur simple) Culture
EO
3.2 Lire et comprendre un texte descriptif CE
Lire et comprendre la description d’un corps
physique / des matières
3.2.1 Lire et comprendre la description d’un appa- Activité : Repérer les noms exprimant le nom de CE
reil ou d’un instrument/outil pour la leçon l’appareil/ l’Instrument, les caractéristiques, les
de physique (thermomètre, électroscope, opérations à faire pour l’utilisation (substantifs,
dynamomètre) et de son fonctionnement adjectifs, verbes)
/utilisation
144 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE CONNEXION
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• réaliser des activités mathématiques et continuer l’initiation aux sciences (biologie, mathé-
matiques et physique)
• comprendre l’information globale et particulière des textes scientifiques
Standard du
• comprendre des documents iconographiques simples bien structurés
niveau
• comprendre des consignes de travail
• produire des croquis, schémas simples et les légender
• identifier les mots clés des textes
• produire des discours simples
Relation avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports d’autres
objectifs
3.2.2 Lire et comprendre la description d’un phé- Activité : Chercher dans le manuel de physique un CE
nomène naturel (la foudre, les éclipses de dessin de l’éclipse de Soleil et la présenter à
Lune et de Soleil) l’oral en utilisant le vocabulaire de la description
3.3 Comprendre et produire un texte CE
explicatif EO
3.3.1 Expliquer un phénomène (en présentant les Activité : nommer les causes et les conséquen- CE
conditions de réalisation (employer le ces d’un phénomène. Comparaison
« si » conditionnel), les causes (la cause, Culture
la raison, le principe), les conséquences EO
(la conséquence, l’effet, le résultat, la réac-
tion, le produit).
3.4 Comprendre et produire un texte narratif
3.4.1 Comprendre l’histoire d’une invention/ dé- Activité : raconter l’histoire d’une invention CE
couverte EO
Culture
3.4.2 Comprendre et raconter une expérience (en Activité : présenter à l’oral une expérience réali- CE
présentant l’objectif de l’expérience, la sée à la classe de science. EO
chronologie, les substances, matériaux,
appareils, instruments utilisés et leur justi-
fication, les résultats observés, déductions)
3.5 Comprendre un texte d’opinion simple CE
EO

DOMAINE COMPARAISON
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• comparer certains aspects de l’environnement culturel francophone d’une manière simple
à l’oral et à l’écrit
• comparer des documents de la vie quotidienne (menus, recettes, horaires, règlements,
publicités simples, programmes de télévision
• comparer des documents iconographiques de la vie courante (plan, carte)
• comparer des panneaux, écriteaux, signes, pictogrammes dans les lieux publics
Standard du • comparer des modalités d’exprimer des voeux
niveau
• comparer des façons d’écrire des lettres personnelles à destinataires familiers
• comparer des personnalités célèbres
• comparer des fêtes et des traditions
• comparer la presse pour les jeunes (magazines, revues pour jeunes)
• comparer des contes, légendes et poésies
• comparer à l’oral le rituel d’une conversation téléphonique amicale
• comparer les façons de s’adresser en fonction de l’âge, métiers, statut
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1 Comparer certains aspects de
l’environnement culturel francophone
1.1 Comparer les monuments célèbres français Activité : Comparer l’aspect architectural de EO
et nationaux l’Arc de Triomphe de Paris et de Chisinau. Culture
Activité : Comparer l’aspect d’une église de Connexion
votre ville et d’une cathédrale en France.
Activité : Comparer l’avenue principale à Paris
et dans votre ville
V–IX-ième classes 145

DOMAINE COMPARAISON
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• comparer certains aspects de l’environnement culturel francophone d’une manière simple
à l’oral et à l’écrit
• comparer des documents de la vie quotidienne (menus, recettes, horaires, règlements,
publicités simples, programmes de télévision
• comparer des documents iconographiques de la vie courante (plan, carte)
• comparer des panneaux, écriteaux, signes, pictogrammes dans les lieux publics
Standard du • comparer des modalités d’exprimer des voeux
niveau
• comparer des façons d’écrire des lettres personnelles à destinataires familiers
• comparer des personnalités célèbres
• comparer des fêtes et des traditions
• comparer la presse pour les jeunes (magazines, revues pour jeunes)
• comparer des contes, légendes et poésies
• comparer à l’oral le rituel d’une conversation téléphonique amicale
• comparer les façons de s’adresser en fonction de l’âge, métiers, statut
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
1.2 Comparer les mass média français et
nationaux
1.2.1 Comparer la presse pour les jeunes Activité : Réaliser une visite dans un kiosque de CE
presse de sa ville, faire la liste de journaux, Culture
magazines pour les jeunes adolescents et la
comparer avec les titres de la presse pour les
jeunes de l’espace francophone du lycée
1.2.2 Comparer des chaînes de télévision françai- Activité : Observer une page du programme de CE
ses et nationales télévision et repérer les noms des chaînes en EO
France et en Moldova Culture
Connexion
1.3 Comparer des personnalités célèbres fran- Activité : Faire la liste des écrivains nationaux et CE
çaises et nationales français connus et les classer par époque. EO
Culture
1.4 Comparer des thématiques caractéristiques Activité : Organiser une soirée dansante franco- CO
à l’univers de la chanson française et phone et écouter de la musique représentative EO
roumaine pour les jeunes
Activité : Organiser un concours de karaoké de
chansons françaises
1.5 Comparer des fêtes et des traditions fran- Activité : Etudier le calendrier des fêtes nationa- EO
çaises et roumaines les françaises, encercler les dates remarqua- Culture
bles et faire un travail identique avec un calen- Connexion
drier du pays
2 Comparer les cultures du langage et les CE
comportements langagiers et communi- Culture
cationnels à l’écrit Connexion
2.1 Comparer différente organisation formelle Activité : Comparer deux lettres personnelles CE
des textes ayant des destinataires familiers (copains, pa- Culture
rents) en deux langues et souligner les simili- Connexion
tudes.
2.2 Comparer des caractères typographiques et Activité : Comparer l’emploi des caractères en CE
des signes de ponctuation gras dans un manuel autochtone de sciences Culture
et français. Expliquer leur connotation. Connexion
2.3 Comparer la correspondance
2.3.1 Comparer le rituel des écrits personnels Activité : Lire une carte d’anniversaire écrite par CE
courts et simples (carton d’invitation, carte un adolescent français et une carte identique Connexion
de visite, carte d’anniversaire, faire-part, écrite par un élève de Moldova, trouver les
post-it, lettres personnelles) éléments communs.
2.3.2 Comparer la mise en page d’une lettre per- Activité : Observer la mise en page d’une lettre CE
sonnelle simple en français et en roumain de d’invitation à une fête scolaire en France et
en Moldova
2.3.3 Comparer des lettres personnelles ayant un Activité : Comparer les formules de politesse CE
destinataire familier pour commercer et finir une lettre destinée aux Connexion
membres de sa famille
2.3.4 Comparer la façon d’exprimer différents Activité : Trouver les équivalents d’exprimer des Connexion
vœux vœux dans les deux langues. Culture
146 Curriculum de français pour les classes bilingues

DOMAINE COMPARAISON
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• comparer certains aspects de l’environnement culturel francophone d’une manière simple
à l’oral et à l’écrit
• comparer des documents de la vie quotidienne (menus, recettes, horaires, règlements,
publicités simples, programmes de télévision
• comparer des documents iconographiques de la vie courante (plan, carte)
• comparer des panneaux, écriteaux, signes, pictogrammes dans les lieux publics
Standard du • comparer des modalités d’exprimer des voeux
niveau
• comparer des façons d’écrire des lettres personnelles à destinataires familiers
• comparer des personnalités célèbres
• comparer des fêtes et des traditions
• comparer la presse pour les jeunes (magazines, revues pour jeunes)
• comparer des contes, légendes et poésies
• comparer à l’oral le rituel d’une conversation téléphonique amicale
• comparer les façons de s’adresser en fonction de l’âge, métiers, statut
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
2.3.5 Comparer la mise page et le rituel du mes- Activité : Observer un message électronique CE
sage électronique court et simple sur des reçu d’un ami français et le comparer avec ce- Culture
sujets familiers lui d’un copain de classe. Connexion
3 Comparer des documents de la vie cou-
rante
3.1 Comparer l’organisation / la structure / Activité : Lire un menu d’un restaurant français CE
la forme des documents de la vie et le comparer avec un menu d’un restaurant Culture
courante (menu, recette de cuisine, national Connexion
horaire, petite annonce, publicitaire EO
simple, règlement courants, notices,
présentation de film et de livre,
programme de télévision)
3.2 Comparer les symboles usuels courants Activité : Observer la publicité courante dans le CE
dans les lieux publics (rue, transport, cen- manuel de français et dans la rue et trouver les Culture
tre de loisir) tels que signes, pictogram- similitudes Connexion
mes, panneaux, écriteaux.
3.3 Comparer des documents iconographiques Activité : Observer le plan de votre école et le EO
de la vie courante (plan d’un lieu plan d’une école française et repérer les CE
d’habitation, d’une salle d’exposition/de similitudes.
concert, d’une école)
4 Comparer différents types d’écrit
4.1 Comparer des contes et des légendes fran- Supports : Livres de contes populaires. CE
cophones et roumains Culture
Connexion
4.1.1 Comparer des personnages positifs et néga- Activité : Compléter le tableau comparatif sur les CE
tifs des contes et des légendes francopho- personnages des contes. Culture
nes et roumains Connexion
4.1.2 Comparer la thématique des contes et des Activité : Repérer la thématique commune de CE
légendes francophones et roumains différents contes et compléter le tableau. Culture
Connexion
4.2 Comparer des récits simples francophones CE
et roumains (personnages, lieux, période, Culture
temps, relations des personnages) Connexion
4.3 Comparer des descriptions simples de per- Activité : Lire la description d’une maison de CE
sonnes, lieux, décors, animaux, objets France et de Moldova et observer des similitu- Culture
des. Connexion
4.4 Comparer des thématiques caractéristiques Activité : Compléter le tableau comparatif. CE
à l’univers de la poésie française et rou- Culture
maine Connexion
4.5 Comparer des personnages des B.D. fran- Activité : Comparer les noms des personnages CE
çais et roumains des B.D. et trouver les similitudes. Culture
Connexion
4.6 Comparer des consignes de travail, de rè- Activité : Traduire les consignes dans CE
glements, de règles de jeu, instructions le manuel de science pour réaliser Culture
rédigées dans un langage standard une activité pratique. Nommer le mode et / Connexion
ou les temps utilisés.
V–IX-ième classes 147

DOMAINE COMPARAISON
A la fin du niveau 6 l’élève peut :
• comparer certains aspects de l’environnement culturel francophone d’une manière simple
à l’oral et à l’écrit
• comparer des documents de la vie quotidienne (menus, recettes, horaires, règlements,
publicités simples, programmes de télévision
• comparer des documents iconographiques de la vie courante (plan, carte)
• comparer des panneaux, écriteaux, signes, pictogrammes dans les lieux publics
Standard du • comparer des modalités d’exprimer des voeux
niveau
• comparer des façons d’écrire des lettres personnelles à destinataires familiers
• comparer des personnalités célèbres
• comparer des fêtes et des traditions
• comparer la presse pour les jeunes (magazines, revues pour jeunes)
• comparer des contes, légendes et poésies
• comparer à l’oral le rituel d’une conversation téléphonique amicale
• comparer les façons de s’adresser en fonction de l’âge, métiers, statut
Relation
avec
Objectifs d’apprentissage Activités, supports
d’autres
objectifs
5 Comparer les cultures du langage et les Culture
comportements langagiers et communi- Connexion
cationnels à l’oral
5.1 Comparer des indications simples relatives Activité : Comprendre des énoncés prononcés à Connexion
à son domaine d’activité la classe de français et à la classe de scien- CO
ces.Repérer des structures identiques dans
ces énoncés.
5.2 Comparer des annonces brèves, simples et Activité : Ecouter à la radio les annonces CE
claires faites pour participer à un concours franco- Culture
phone (« Allons en France », « Dialogue la- EO
tin ») et identifier les modalités identiques
d’informer.
5.3 Comparer les façons d’énoncer des recettes Activité : Ecouter l’enregistrement d’une re- CO
de cuisine simples cette (crêpes, tarte) et s’intéresser auprès Culture
de sa mère de la même recette et comparer
les noms des ingrédients, des quantités et
des actions.
5.4 Comparer des façons de décrire des per- Activité : Ecouter un conte enregistré et CE
sonnes, objets, lieux réels et familiers repérer le portrait physique du Culture
personnage principal.
5.5 Comparer le rituel d’une conversation télé- Activité : Comparer les façons de se saluer, CO
phonique amicale prendre congé, demander une information lors EO
d’une conversation avec un ami français et Connexion
avec un copain de classe.
5.6 Comparer la modalité d’exprimer des senti- Activité : Identifier les interjections utilisées dans EO
ments (joie, plaisir, tristesse, inquiétude, les deux langues pour exprimer le même CO
peur) sentiment.
5.7 Comparer les différentes façons de localiser Activité : Ecouter l’enregistrement à la gare/ à EO
dans le temps et dans l’espace l’aéroport et repérer les indicateurs de temps CO
et de lieux (prépos