Vous êtes sur la page 1sur 31

David VIEL – Le 04 04 2019

Le Succes
… et/ou le sentiment (ce sentiment) d’avoir du « mérite », de la chance (du poids) dans l’histoire
alors qui se passe, et qui « prend » (s’étend).

Au fur et à mesure du temps,


des choses,
on « est »
= au « courant »
= dans le faire (et/ou le dure
= il y à-faire).

Il serait possible de comparer ça


ou le fait
… à un « téléchargement ».
À un « téléchargement » du sentiment,
pour être de fait,
« dedans »
= «au courant » (la personne se sent « chargé »
et/ou « investi » ; « bien »)
… de ce qu’elle doit faire
= obtenir « à la fin »,
afin de pouvoir faire ce lien
= être « bien »
= « sûr » d’elle (de « soi »).
Le propre et le fait
de faire bonne impression
et/ou de l’effet (de « s’en sortir » personnellement).
Elle a ainsi du temps
= de l’avenir (de l’à-venir)

David VIEL – Le 04 04 2019


= compris des choses,
pour être « dedans »,
« au courant »
= « s’en charger »
= faire ce lien être-avoir
= avoir du temps
et de l’énergie !
= raison du monde
celui qui lui Revient,
pour avoir encore à-faire (à rester dans le « faire »
ou l’objet qui lui « rapporte » manifestement).
Et non ainsi, avoir conscience de ça (être sortie du faire ;
du je veux / je ne veux pas
du j’aime / je n’aime pas).

C’est très important,


puisque si la personne,
n’arrive pas à comprendre les choses,
= ce qui se « passe »
elle ne peut plus faire ce lien
= être « mal » (« perdu » et/ou ne plus rien Avoir afin de pouvoir faire ce lien).
Non pour le réaliser ça,
mais belle et bien donner raison (sa vie ; son temps et son énergie)
à ceux qui pourront ainsi avoir raison d’elle (son temps et son énergie)
= lui « expliquer » les choses
pour avoir raison « à la fin »,
dans ce sens et cet esprit là ( = renforcer leur sort,
leur « écoute »,
leur «vision » des choses,
leur lien avec le « vivant
ou ce qui est pour eux « évident »
et non alors, avoir conscience de ça ;
pareil !).

David VIEL – Le 04 04 2019


Il y aura ainsi un sacrifice !
Orchestré
= fait + ou – consciemment,
afin que des personnes ne perdent pas leur « écoute »,
et/ou qu’ils aient le sentiment de « s’en occuper » ;
de « s’en charger ».
Pour continuer à le « valoir »,
à être « responsable » (dans ce qui est devenu leur « écoute »)
afin de continuer à « savoir »
= à aller «bien »(parce que si ça ne lui Revient pas, forcément la personne dérangera …).
Pour continuer à rester « bien »,
dans leur « écoute »,
dans leur « vision » des choses
= à avoir encore conscience
d’avoir du « mérite » (de « savoir », de « pouvoir »)
et/ou de la chance (que ça aille encore ;
sinon pareil,
ça leur échapperait !
Dès que ça leur Revient,
ils sont ainsi obligés de « savoir »,
pour encore le « pouvoir »
ou ne pas perdre leur « écoute »
= leur lien avec la « terre »
car quoi qu’ils aient à faire,
ils sont « vivants »).
Ils se sentiront ainsi «bien »,
« investi » d’une mission
sans être pour autant méritant,
et/ou chanceux ;
sauf si l’histoire dont leurs sentiments seront à l’Origine,
« prend »
afin de pouvoir sauver la face

David VIEL – Le 04 04 2019


= leur peau (leur Je)
= « s’en sortir » personnellement (ou devenir encore + comme ça ; intéressé et/ou intéressant).
Et non ainsi « pouvoir » (vouloir),
le réaliser ça,
puisque tout leur sentiment d’être « bien » (de se « connaître » ;
de connaître les choses)
dépend concrètement de l’influence (de l’em-prise)
qu’ils auront ainsi sur les autres, l’Autre, la vie en général
afin de continuer à le « valoir ».
C’est pour cela ne mentez pas
et/ou ne faite pas de mal ;
et cela même si ce n’est pas de votre faute,
et/ou que vous ne le vouliez pas ça
car il est impossible de détacher ça de soi ;
sans le réaliser. Et non le « vouloir » pour encore + le « pouvoir »
et/ou avoir cette influence là
sans même le réaliser
= être arrêté
ou découvert pour ce que vous feriez
et serez !).

D’où vient leur sentiment de « mérite »


et/de « pouvoir » dans ce sens là ?
Des autres, de l’Autre, de la vie en général,
qui « prend »
= qui leur Reviennent,
afin de pouvoir oublier ainsi, leur condition (qui ils sont
et/ou ce qu’ils sont devenus,
pour avoir « + » et non « - »
= du « mal »
= ce mal
et/ou avoir à le réaliser ça
= se découvrir dans ce sens

David VIEL – Le 04 04 2019


ou cette intention là !)
et/ou s’apprécier à ce point (dans cet esprit là).
Réalisez la mentalité,
sans que ça ressorte,
et ainsi que ça prenne !!
Et ça se passe en histoire ( = pour du « vrai »).

Pensez-vous,
que ceux
et/ou celles qui « évolueront » dans ce sens (qui auront cet esprit,
cette mentalité là !)
vont le réaliser, ça ?
Ou au contraire en jouer
et/ou le nier
pour ne pas perdre leur « écoute »,
leur « vision »
= le « pouvoir »
ou encore le « valoir ».
Pour que les autres, l’Autre ou la vie en général
leur donne encore raison !
= leurs vies
pour encore le « pouvoir » !!
Et/ou continuer à réellement s’apprécier,
dans ce sens ou cet esprit là !
Sinon ils sont « mal »,
ils comprennent plus RIEN
et/ou ils perdraient « tout » (ça,
tout ce qu’ils ont permis,
leur retomberait « dessus »
après que ça leur Revenait
= « profitait » personnellement,
pour « monter »
et non risquer de TOUT « perdre »).

David VIEL – Le 04 04 2019


Moi si j’arrête les choses,
c’est belle et bien pour que des personnes,
ne puissent pas avoir raison « à la fin » ;
puisque je connais ça
et/ou la conséquence.
Il n’est pas question,
qu’une histoire donne raison (« confiance »)
à ce qui je ne reconnais pas,
tout en ayant été là de fait( = que je leur « profite »
ou que je leur donne raison,
en passant par l’histoire
ou l’objet).

Ils sont là,


pour avoir TOUT
et non RIEN.
Et pour cela,
ils doivent projeter une chose,
qui Conquiert du monde ( = réellement croire en leur histoire)
afin de pouvoir se « battre »
contre l’adversité selon eux
= se préserver de ce dont ils sont « responsables » !
et/ou à l’Origine !!
Pour avoir raison « à la fin »
ou la « paix » (cette influence là)
= le « + »
sans le « - ».

Pour eux,
ils ne cherchent pas le mal
mais le « bien »

David VIEL – Le 04 04 2019


et/ou la « paix »
= le « + »
ou une chose qui les « renforcerait » personnellement (qui leur permettraient d’être personnellement
« bien » et cela sans risque de connaître de « fin » ; à condition que ça, ce qu’ils ont « permis » = que les
autres, l’Autre continuent à leur Revenir sinon ils sont « mal »).

Ils se battent contre ça


= le temps,
les choses sans en saisir le sens ou l’esprit ( = la portée
ou la dimension).
Et ainsi être là
pour se valoir
et/ou se renforcer personnellement (pour ne pas « mourir »,
pour ne pas « échouer »
et/ou que ça, les choses
leur déçoivent.
Ça, les choses,
doivent renforcer leur sort
= leur Je !).
Pour ainsi renforcer,
ceux,
celles qui auront ainsi du « mérite »
et/ou de la chance (ça ressortira comme ça
= ça fera cette impression!)
aux yeux des autres, de l’Autre (de la vie en général)
= ça (le temps) aura raison de leurs personnes,
pour ne pas « mourir »
= adorer,
leur idole ;
et/ou continuer à Revenir à ceux,
à celles qui leur ont fait cette impression là,
sinon c’est la « fin » (pareil).
Dans ce sens,

David VIEL – Le 04 04 2019


ça ne peut que convertir,
et non permettre de le réaliser ça
et/ou de sortir de leur Je (ordinaire
ou de ce qui doit forcément leur Revenir,
pour ne pas « mourir » de leurs personnes
= avoir le sentiment « d’échouer »
et/ou de « perdre »).

Tant que la personne (occupé


pour tuer le temps ;
ne pas perdre son temps!)
sera dans le faire,
alors son temps
et son énergie
reviendra à ceux,
à celles,
qui « l’emploient » (ou alors ça peut égalememnt lui « profiter»
en étant à son tour,
dans la capacité d’offrir un « emploi »
= un « avenir »).

Elle est ainsi dans l’ordinaire (l’histoire)


qui est devenu,
sa cellule (son temps de vie ;
sa vue d’esprit).
Là la personne,
fait le lien avec la « terre » (ça)
à travers la notion d’avoir
= de temps,
pour être « dedans » !
= en « avance »
et non en « retard » !!
= Pour impressionner,

David VIEL – Le 04 04 2019


ceux,
celles qui « l’emploient »
et/ou qui lui « offre » un avenir (celui qui les « renforce »
à condition d’encore le « valoir »
ou de le « vouloir »).
Pour « gagner »,
pour « renforcer » leur sort
ou leur sentiment d’être « bien ».
Pour avoir une belle image (de marque)
= de bonnes critiques dans le milieu dont elle a à-faire
= qui est devenu son à-faire (pb ; si « on » lui a donné sa « chance »
ce sera pour « profiter » à ceux qui « l’emploient » !!
Et si à son tour,
elles « offrent » un emploi
ça sera pour que ça lui « profite »
et non que ça lui « coûte »
= le réaliser ça.
Puisqu’elle ne sera pas là pour ça !!)
pour avoir ce qu’elle veut
et non risquer de TOUT « perdre à la fin » (de RIEN « avoir » dans ce sens ou cet esprit là).

Là elle joue SA vie (son impression de le « valoir »,


= d’être « bien » personnellement afin de ne pas perdre son « écoute »
et/ou le fil ;
sinon elle aura réellement ça sur le dos
= le sentiment d’être « « mal »
= de RIEN « valoir »
et/ou que SA vie,
n’a pas de sens).

Elle est ainsi là,


pour convertir le monde à ce qui est devenu son sujet !
= Dans ce qu’elle se figure honnêtement être la vie ;

David VIEL – Le 04 04 2019


afin de pouvoir encore croire en son histoire
= continuer à faire ce lien, être-avoir
et/ou connaissance dans le sens qui est devenu le sien
= devenu « évident » pour du monde
voire tout le monde (réalisez l’influence d’une personne ; « l’air » de RIEN).

Être connu
ou alors,
in-connu.
Sans « pouvoir »,
sans « peser »
sans percer,
et/ou ressortir de cet état de « fin »
= être fini
= être enterré
= sans avenir
= sans à-venir ;
lien avec la « terre »
et/ou histoire afin de pouvoir en valoir la « peine » ;
et non être sans vie (sans « vivre » = sans « être » = émettre et pas que des doutes).

Une personne émet ainsi ça (son ça)


afin que les choses (ça) lui Reviennent
= pour avoir un sujet
et/ou à-faire ;
sinon il lui est impossible de faire ce lien
= de se mobiliser
= d’y aller
= de voir le « jour » (ou de se voir « dedans »)
= de « comprendre » les choses (pour être « dedans »,
pour « s’apprécier » personnellement))
= ressortir de cet état de « fin »
… Elle est ainsi pour ainsi dire, « morte ».

David VIEL – Le 04 04 2019


De plus,
elle a rien réalisé ;
à part ce qui est devenu ordinaire pour elle
= concret (SA vie).
Pour être encore « dedans »
et non sans objet (sans RIEN « faire) ;
afin de pouvoir encore croire en SON histoire (y aller)
= faire ce lien
et/ou ressortir de cet état de « fin »
= de la « fatalité »,
= du « malheur »
= de le « douleur » (mental).

Tant que la personne passe encore par le faire,


alors les autres, l’Autre, la vie en général,
devront lui Revenir ;
pour ne pas « échouer »
et/ou « mourir » (de sa personne).
Pour ne pas perdre son « écoute »
et/ou sa « vision » des choses
= avoir encore une raison d’être (fenêtre)
et/ou le sentiment
de « comprendre » les choses (la vie ; ce qu’elle se figure être la vie
puisque c’est devenu SA vie)
= de cerner
= d’encore le « pouvoir »
= se manifester
et/ou avoir du temps (du « carburant » ;
je rappelle que le carburant,
sera la matière
que l’esprit appelle
pour être encore « dedans » ;
avoir encore de l’avenir

David VIEL – Le 04 04 2019


et/ou de quoi.
Sinon il s’éteint).
Pour avoir encore ça (de la « valeur »).
Pour être encore « dedans »
= le « valoir »
ou en valoir encore la « peine » (sinon il s’efface).
Non pour le réaliser ça,
mais belle et bien prendre le temps
et l’énergie (… des autres, de l’Autre,
pour être encore « brillant » !).

Leur histoire est terrible en un sens.


… Lorsque la personne est dans le faire (« grandit »),
ça = les autres, l’Autre devront
lui Revenir ;
sinon il lui est techniquement (matériellement)
impossible d’avoir encore ça, à l’esprit (de quoi
et/ou de quoi prendre son temps).
Pour être encore « dedans »
= en phase
et/ou « réglé » ;
avec les conséquences que ça impliquera !
= ça se manifestera,
du fait d’être en vie.
Non pour le réaliser ça,
mais belle et bien que ça lui échappe,
pour ne plus le « pouvoir »
et/ou être « là » de fait,
demain ;
ce demain = « sûr ».

Ils sont «sûr »


lorsque ça (les autres, l’Autre)

David VIEL – Le 04 04 2019


leur Revient (plaît) ;
pour « renforcer » leur Je (sort)
ou alors être « mal »
= sans avenir
et/ou encore le « pouvoir » (faire ce lien) ;
la notion d’être
et d’avoir avec le temps (ce temps)
change
pour soit le réaliser ça,
soit perdre autant la notion d’être et d’avoir ;
sauf en restant,
chez « eux »
= dans leur « formation » (« vision » des choses)
= dans leurs « murs »
pour ne pas perde leur « écoute »
et/ou disparaître (éprouver du « mal »).

Dans le faire,
il ne peut y avoir,
qu’une conversion ;
comme issue
et/ou « solution »
= un objet,
pour avoir la main sur du monde
et/ou faire « marcher » du monde
= le faire entrer dans un ordinaire
qui leur « rapporte »,
ou qui leur « profite ».
Non pour le réaliser ça,
mais belle et bien renforcer le sort,
d’une personne qui verront non le mal à ça
mais belle et bien un « progrès »
et/ou le « jour »

David VIEL – Le 04 04 2019


= supporter
et/ou réaliser une idole
et/ou « renforcer » des vedettes dans l’histoire qui se « passe » (qui « prend »)
= qui se moquent (se paient la tête) du monde
pour continuer à le « valoir » ;
à avoir raison,
du monde
= cette influence là
= cette « écoute » là
et/ou cette « vision » là des choses !!

Allez changez une personne,


qui a raison du monde !
Pour ne pas « mourir » de sa personne
et/ou TOUT « perdre à la fin » ;
après tout le « mal » qu’elle s’est donnée
pour réellement « y arriver » ( … dans ce qu’elle se figure honnêtement être la vie) ;
pour ne pas éprouver de « mal »
et/ou être et rester « sûr » de sa personne (de le « valoir »).
Et ainsi être belle et bien là,
pour éprouver le «bien »,
par opposition
à celui qui ne lui permettra de « sauver » LEURS vies (ou leurs « peaux »)
= de « renforcer » leur Je (sort) ;
et ça ne sera pas pour le réaliser ça !
Puisque ça (la vérité)
les « tuerait » ;
leur ferait perdre le « crédit » (la min) qu’ils ont besoin d’avoir
= ils seraient « mal »,
ils éprouveraient du « mal »
ou ça leur arracherait la vie,
le « bien »
le « + »

David VIEL – Le 04 04 2019


celui qui leur donne du « plomb »,
raison
et/ou qui lui revient
sinon n’y a plus personne,
rien ou de raison (plus rien pouvoir garantir).

Il s’agit de leur « futur »,


de leur « pas »
et/ou de leur lien avec ça ;
avec la « terre », le « dure ou le « faire »
= le change
ou la matière qui fera « avancer » leurs personnes ;
pour être « dedans »
= dans ce qui sera de leur ressort,
dans leurs « cordes »
et non étranger (à « soi », à « l’être »)
= être sans chance
et/ou « mérite » (le « pouvoir »).

Le sentiment,
aura ainsi ça à traverser
= à reconnaître ça ;
ou alors il en jouera
et/ou il le niera
pour continuer à le « valoir »
= « pouvoir » ;
= ne pas sortir du faire (en dépendre
= dépendre de ça,
tout en s’en défendant !
Qui aura ainsi la faute,
pour encore le « valoir » ?!).
Dans ce sens,
il ne peut y avoir qu’une conversion

David VIEL – Le 04 04 2019


= une idole,
celle ressortira,
apparaîtra,
pour faire le plein d’essence
ou de temps.
Pour être « adoré »
= « responsable »,
ou à l’Origine de l’histoire qui lui permettra de faire cet effet
afin de renforcer son sort,
son Je,
et non de le réaliser ça !
Puisque elle n’est pas là pour ça !! Dans ce sens.
= Être belle et bien intéressé
ou là dans son intérêt ;
et cela malgré l’histoire censée « prendre »
pour le « valoir »
ou le « pouvoir » !
si ça « prend » (et par extension si ça s’étend,
pour réellement le « valoir »).

Il y a ainsi un « téléchargement »
du sentiment dans le faire
= « être ».
Pour soit le réaliser ça
= « être »
et/ou pouvoir sortir du faire.
Et alors rester dans le faire
ou ce qui les Regarde
pour encore le « pouvoir »
= en dépendre,
le générer
pour ne pas « mourir »
et/ou encore se « préserver » de ce que la personne est à l’Origine

David VIEL – Le 04 04 2019


et/ou « responsable » !
Pour continuer à le « valoir »
= à avoir le temps (ça)
et l’énergie (le soi)
de ceux qui l’adorent ! Lui Revient ;
dans ce sens là.
Réalisez l’influence, l’em-prise sur les autres, l’Autre, la vie en général,
pour encore le « valoir »
= avoir ce sentiment là à son sujet (propos)
de ne pas être « lâche » (lâché)
= « faible »,
« mauvais »
et/ou « fini ».

Et ça se « passe » en histoire.
Pour que ceux qui entrent dans l’histoire (condition désormais à leurs sujets),
puissent être « brillant » ;
être « touché » par la « grâce » (avoir un don du « ciel »)
= que ça (les autres, l’Autre) les « renforcer » (du fait d’avoir été « touché » = converti)
pour que ça leur « profite » également
et/ou Revienne
= leur donne raison (leur temps et énergie).
Non pour le réaliser ça,
mais ne pas « mourir ».
= Les autres, l’Autre … Sont Conquis, Neutres ou plus « là » dans les faits !
Puisque tout leur sentiment d’être « bien »,
de le « valoir »
en dépendra !
Le propre et le fait qu’une histoire a raison de leur sentiment (et/ou du monde)
pour que ceux qui s’y sont fait
n’éprouvent pas de mal
= que ça puisse s’étendre » ;
si ça « prend » (et ça sera à la hauteur du monde = ça « pèse).

David VIEL – Le 04 04 2019


Pour « éclater » votre Je
et/ou le « ruiner » (lui « faire » la misère)
si vous n’êtes convaincu
ou avec ceux pour qui ça « marche »
= pour que ça (le temps, les choses) ne devienne pas insupportable
= impossible pour vous (du fait d’être encore dans le faire, en vie
et non dans l’être)
= ça vous touchera ainsi !
Ou ça prendra de vous en soi ...
Pour vous changez dans ce sens
ou ne plus être « là »
= renforcer le sort
de personnes qui ne verront pas le « mal » à ça,
puisque ça leur « profitera » !
Ou ça leur donnera réellement le sentiment,
d’avoir raison !
= renforcer leur sort
= les « murs » de leur réalité (enfer-mement) ;
celle qui leur permet d’avoir raison du monde
de s’apprécier à ce point (dans ce sens)
et/ou de faire encore + impression ! Dans ce sens là !!
Pour ne plus pouvoir ressortir de cet ordinaire
et/ou pouvoir le réaliser (changer ce qui se passe)
= leur donner le change
et/ou raison.
Si vous ne céder pas (personnellement) dans ce sens (cet ordinaire, monde) là
= si vous ne donnez pas raison (si vous ne dites « merci » à ceux qui vous « offre » un avenir ; qui
vous exploite, et/ou possède sans que ça ressorte comme ça,
sinon ÇA, ne leur serait pas possible)
vous serez personnellement mal (vous ne ferez pas envie,
et/ou pas bonne impression)
pour donner ainsi le change
= raison

David VIEL – Le 04 04 2019


à ceux qui ressortent plutôt « bien »
et/ou « mieux » que vous ;
puisque ça (le temps, les choses, ce qui se « passe »
et/ou qui prend » forme », qui res-sort)
leur « profite »
= Ils feront envie eux et pas vous
= Ils donneront « meilleur » impression
= ils ressortiront comme étant « brillant » ;
= ça fera cet effet ! Je rappelle que les choses leur « profitent » pour que vous éprouviez du « mal ».
Et ça ne sera pas pour le réaliser ça.
Il suffit dans ce sens, seulement d’être « malin », d’être « brillant » et non, d’être juste ou ce que les
choses paraissent. Et cela malgré la « légende » pour justement, encore le « pouvoir » dans ce sens
ou dans cet esprit là = continuer à « avancer » ou à s’étendre dans ce sens là.

Des personnes qui n’éprouveront pas ainsi de mal,


du mal
non parce qu’ils sont bien
non parce qu’ils ont du « mérite » et/ou de la chance
= qu’ils le « valent »
ou qu’ils se sont élevés
mais belle et bien bien parce qu’ils sont à l’Origine et/ou « responsable » d’histoires,
pour réellement le « valoir » ,
« à la fin » dans ce sens là !
= le « pouvoir »
« à la fin » (dans ce sens
ou cet esprit là
= avoir cette mentalité,
sans que ça ressorte,
pour que ça leur doit « possible »)
= avoir cette influence là !
sans que ça ressorte,
pour que ça leur soit possible !!

David VIEL – Le 04 04 2019


Ne pas « risqué » d’être arrêté (vu et/ou pris pour ce qu’ils sont et font !! Je rappelle qu’une personne
possédée n’en a pas conscience de ça pour permettre à ceux qui « s’aventurent » dans ce sens,
de réellement le « pouvoir » ou l’Avoir « à la fin »)
= être encore « responsable » !! (et non démis et/ou dé-fait).
Non pour l’être de fait !
Mais belle et bien « défendre »,
la ligne,
condition à leur «réussite »!! Je rappelle que les autres, l’Autre éprouveront du mal non pour le
réaliser ça mais belle et bien Revenir à ceux qui le permettent ça !
Pour continuer à « léviter » (à croire en leur histoire
et/ou en leur « pouvoir »)
et non à « atterrir » (risquer de « chuter ». Et pour cela, ça,
doit leur Revenir. Sinon ça ne leur est plus possible).
Pour ne pas perdre leur « Écoute »
= leur « vision » des choses
= lien avec la « terre » !!
= Dispar-être.
Ont-ils saisi ça,
et/ou le permettent-ils ?!
Pour encore être « bien »,
sans l’être
et/ou continuer à se « connaître » (à se « comprendre »
si ça « prend » ;
pour être encore « bien »
… « à la fin » ( = ça leur « profite »
et/ou les « renforce »).
Ne pas être si « bien » que ça
et/ou se « connaître » tant que que !!
Le propre et le fait,
de s’y croire ;
« grâce » à l’histoire dont ils sont à l’Origine
et/ou « responsable » ...
et qui leur donne raison !

David VIEL – Le 04 04 2019


= avoir cette influence là,
sur les autres, l’Autre
et par extension sur eux-mêmes (mais ça, ils s’en moquent ;
puisqu’ils sont juste là pour « gagner » à la fin
= le « pouvoir »
et/ou pour renforcer leur sort,
leur Je,
et non le réaliser ça.
Puisque le réaliser,
ça les « tuerait »,
ou ça leur ferait « mal »).

Avoir la main
ou raison,
n’a aucun sens (intérêt)
= ce sera juste pour prendre de la « valeur »
= le « soi »
et le temps d’autrui (d’autres que « soi »).
Non pour le réaliser ça,
mais belle et bien se « grandir » (s’étendre
et/ou s’y croire à ce point).

Où est ainsi le « soi »,


l’énergie (l’être) ?
Et le ça, le temps d’1 personne
et/ou du monde (pour le pouvoir « à la fin » ;
se faire « marcher » personnellement).
Ils sont ainsi dans l’ordinaire,
l’histoire ou le milieu,
qui ceint leur sentiment au quotidien,
pour se donner le « change »
= pour « gagner » LEURS vies (continuer à se faire « marcher »; à y croire)
et non risquer de la « perdre » (leurs vies ou leurs biens ; « bien »).

David VIEL – Le 04 04 2019


Pour être encore « bien » personnellement,
= qu’il y ait encore des raisons de l’être.
Et pour ça les choses (à-venir)
doivent leur donner raison ( = de la matière celle que leur esprit appel)
pour ne pas être « à l’abandon »
et/ou sans « reconnaissance » (encore le « valoir ») ;
à condition que ça ressorte !
Que ça se « passe »
dans leur sens
ou le sens que leur esprit (« être ») appel de leur voue
pour être encore « là »
et non avoir « mal »
et/ou « tort » dans l’histoire qui se « passe » (pour encore le « pouvoir »).
Non pour le réaliser ça
mais belle et bien « monter »
= s’apprécier à ce point
ou dans cet esprit là
= avoir ce qu’ils ont besoin d’obtenir « à la fin »
pour se faire encore « marcher » !
Dans ce sens là
et/ou avoir encore raison des autres, de l’Autre,
=le « valoir ».
Et non être « sans » RIEN (« lâché »,
sans avenir).
Ils oublient là ! (ils s’oublient)
que ce sont leur base
= les autres, l’Autre,
qui leur permet de se faire encore « marcher »
= de faire ce lien
et/ou connaissance dans le sens,
qui leur a permis de « monter » (d’améliorer leur ordinaire) ;
sinon ils n’auraient plus RIEN
pour se faire « marcher » (pour se faire « avancer ») ;

David VIEL – Le 04 04 2019


voire ils perdraient la « tête »
= leur « être » (« connaissance »)
qui est encore dans ce qu’ils ont à-faire
pour être encore « là » de fait (en être encore là) ;
et non être sans le « pouvoir »
= pouvoir y « croire »
(l’histoire doit ainsi leur donner raison !
= leur plaire
= leur facilité les choses,
la vie = améliorer leur ordinaire.
Ce qui n’est pas RIEN!!).

Moi j’ai eu une période de ma vie,


où je n’ai pas eu le « nécessaire »
afin de pouvoir encore faire ce lien ;
et/ou croire en mon histoire (être « là » de fait).
Pour dispar-être
et/ou ne plus être « là » de fait.
Et cela,
sans avoir eu la « formation » (pouvoir gérer
ce que j’avais à faire en « soi ») afin de pouvoir faire « face »
= Sans avoir de quoi (une « écoute »,
une « vision »,
une prise sur les choses,
sur le réel
et encore moins, ça.
J’étais encore très loin de ça
et/ou de le réaliser, ça) ;
pour être « bien »
= ressortir de cet état de « fin »
= faire ce lien.

Je n’avais pas ainsi encore la notion de temps (ça)

David VIEL – Le 04 04 2019


et la notion de soi,
pour émettre,
et pas que des doutes
= pouvoir ressortir de cet état de « fin »,
me matérialiser
et/ou matérialiser les choses,
afin de pouvoir être « dedans » ;
et/ou me faire « marcher » personnellement,
( …. parlant = être « là » de fait).
Et j’étais encore « en vie »
ou dans le faire
mais sans matière,
et/ou de preuve
pour encore le « pouvoir »
= faire ce lien ;
j’étais ainsi « mal »
et/ou sans avenir (personnellement parlant)
= sans rien avoir réalisé.

Je n’avais ainsi,
plus RIEN,
concrètement,
afin de pouvoir croire,
en mon histoire
= avoir du concret ;
j’avais encore rien réalisé.
Il fallait ainsi que je réalise une chose
pour renforcer (toucher) mon « être ».
Afin de pouvoir faire ainsi ce lien ( = croire)
et/ou ressortir de cet état de « fin » ( = mon « être » du fait).
Et cela même,
en étant sans RIEN pour justement, le pouvoir.
Et ainsi avoir dû,

David VIEL – Le 04 04 2019


le réaliser ce RIEN (ce « mal » et/ou cette « peine »
= cette limite à une concentration d’énergie incarnée
= au Je quel qu’il soit)
= ce qui ressort comme étant RIEN du TOUT,
pour le pouvoir (l’Avoir).

J’ai ainsi connu une période de ma vie,


où je n’avais pas le nécessaire (de reconnaissance,
et/ou le change)
= éprouver du mal (ça) personnellement
= ne pas être « bien » personnellement
= ne pas ressortir personnellement (« être » = il n’y avait pas de raison, d’être)
= ne pas le « valoir »
= ne pas faire impression,
sauf en « mal ».

Ça ainsi m’échappait encore +


puisque je passais encore par le monde
= l’objet (le faire ; j’étais encore dans le faire
et/ou « l’être »).
Afin de pouvoir retrouver le « bien »,
le « + »
ou la « connaissance » que je n’avais plus
= ce que j’avais perdu
et/ou pas réalisé (le « bien »
ou ma vie ; j’en étais pas encore là
et/ou à soi).
Afin de pouvoir ressortir de cet état de « fin »
= rétablir l’ordre,
l’équilibre,
la « magie » en moi.
Je n’avais plus rien (selon moi)
= de temps et d’énergie (une chose cristallisée)

David VIEL – Le 04 04 2019


qui étaient dans l’histoire « passée ».
Je n’avais plus RIEN (compris)
afin de pouvoir être encore une personne
et/ou « là » de fait.
Pour faire ce lien avec la «terre »
et/ou le pouvoir (interagir avec la matière ;
cette matière)
= éprouver du « mal » personnellement
mais en même temps !
Avoir de la matière,
pour faire ce lien (ce travail
= le nécessaire).

C’est une « expérience »


où c’est quitte ou double.
Soit vous le réalisez ça (traversez)
soit ça (le temps, les choses) vous ont
= vous échapperont de + en +
et ce ne sera pas pour le réaliser ça, « à la fin » !!
Mais belle et bien être « fini »
= « mal » (plus « là » de fait
ou dans une histoire qui aura votre « peau ».
Pour renforcer le sort,
de personnes qui rencontreront ainsi le « succès » (qui auront « + »
et non « - »).
Raison pour laquelle,
que ça « tue »
= que « mourir » de sa personne de son vivant
« tue » ;
et/ou ne fait pas envie.
Après mon moteur,
était que j’étais convaincu,
que quoi que j’ai dans cette vie

David VIEL – Le 04 04 2019


ou dans n’importe qu’elle autre,
je ne pourrais jamais conserver
le « bien » ;
celui qui aurait dû me faire « marcher » à vie ( = à mort)
= me revenir,
pour ne pas « mourir » de ma personne ;
pour être encore « sûr »
et/ou conserver mon « assurance » ; « ascendant »
= MA vie
et/ou mon amour (mon « être » celui
qui aurait été alors, dans le faire). ;
ma vie,
celle qui a pris « forme »
qui est apparue,
qui s’est manifestée
pour être « dedans »
= l’Avoir ;
et en même temps être
= limité à ça,
à la chose
ou à l’objet
qui aurait été la limite,
ou la condition à ce qui aurait …. Mon sujet,
dans ce que je me serai figuré être la vie !
= à ce qui j’aurai pu «entendre »
« voir »,
« réaliser »
= reconnaître,
pour ne pas éprouver de « mal »
et/ou éloigner ça,
le « mal »,
la « fin »,
de moi.

David VIEL – Le 04 04 2019


Afin que ça,
le temps, les choses ne m’échappent pas,
mais belle et bien continuent à me revenir (personnellement).
Pour qu’elles ne me dépassent pas,
pour qu’elles ne me fassent pas du « mal »,
et/ou qu’elles ne me fassent pas de l’ombre ( = que ça, ne m’efface pas).

Le Je (quel qu’il soit)


doit être
et rester dans le faire.
Sinon la personne se sentira mal (désolé).

Lorsque le sentiment,
est dans le faire,
ce ne sera pas pour le réaliser ça
mais belle et bien renforcer son sort
= son « être ».
Et ainsi être « là »,
pour convertir le monde à son sujet ( être « solaire » ;
les autres, l’Autre seront ainsi de fait « lunaire »
sauf en donnant raison
et/ou leurs vies à ce qui ainsi raison du monde.
Je rappelle qu’il y aura une histoire,
pour que ça, se « passe »!!).
Ils arrivent ainsi à être «sûr » de leurs personnes
= le « valoir »
= à renforcer leur sort ,
« volonté »
= ils ont ainsi la « confiance »
ou la conviction
= le sentiment réellement d’avoir de la chance
et/ou du « mérite » (que ça, qui peut être, TOUT et RIEN,
leur Revient = ils sont dans le « vouloir »

David VIEL – Le 04 04 2019


ou le « pouvoir »).
Afin de pouvoir se « renforcer » personnellement
et/ou « s’en sortir » ( = ça doit les « enrichir »).
Afin de pouvoir se « préserver » de l’histoire dont ils sont à l’Origine
et/ou « responsable »
pour réellement le « valoir » (le paraître) « à la fin »
= être dans l’histoire,
qui leur donne raison !!
= les autres, l’Autre sont réellement impressionnés (il y aura une histoire pour ça!)
= leur Reviennent.
Non pour le réaliser ça (cette mécanique) !!
Mais belle et bien leur permettre,
de pouvoir en « profiter » ;
car après tout le « mal » qu’ils se sont donnés (dans ce sens là),
ils le « méritent »
ou ça, doit leur Revenir
= ça sera pour le « mériter »
= le « valoir ».
Et non ainsi s’être découvert (avoir été découvert
et/ou s’être découvert
= ne pas avoir « avancé » dans ce sens là
et/ou l’avoir réalisé ça mais belle et bien permis
pour renforcer leur Je!).
Dans ce sens,
ils sont « obligés » d’avoir raison « à la fin »
parce qu’ils se sont réellement donnés du « mal » !
Pour avoir la « récompense »
= le temps et l’énergie des autres ;
pour «tout comprendre »
et/ou avoir raison de TOUT ce qui « est »
= pouvoir s’étendre à ce point,
et sans avoir été arrêté.
Pour réaliser une idole !

David VIEL – Le 04 04 2019


et/ou des « vedettes » !!
Qui inspireront « confiance »
qui feront réellement « impression »
et/ou qui aspireront totalement et entièrement,
au « bien »
= au « + »
= à « l’être » préservé dune fin
= être là pour ne pas « mourir » (de leur personne ;
enfin de ce qu’il en restera dans ce sens là).
Pour ne pas perdre la main
ou ce qui doit forcément leur donner raison « à la fin »
= dans le temps (cet temps ou cet ordinaire là)
afin de continuer à leur Revenir ;
sinon c’est la « chute »,
c’est la « fin » … Oui,
de leur influence (quel que soit la « forme »
pour le « pouvoir »)
= de LEURS vies
ou de leur sentiment d’être « bien »
= de le « valoir »
du fait d’avoir « évolué » dans ce sens,
sans voir le « mal »
mais belle et bien le « jour » ;
et/ou un intérêt.
Et en ça,
c’est assez « fort ».
Car pour ne pas voir le mal dans ce sens,
il faut réellement le vouloir !!

David VIEL – Le 04 04 2019


Titre + Intro

Le succès

... ou ce besoin d'en Avoir (en avoir besoin) pour ne pas avoir ce sentiment de "mourir" et/ou de
rien "valoir" (de ne pas exister ; "être").

David VIEL – Le 04 04 2019