Vous êtes sur la page 1sur 5

Processus d'une transaction bancaire

une transaction bancaire met en jeux les acteurs suivants :

 Un émetteur, ici, la banque du client


 Un porteur de carte, le client
 Un accepteur du moyen de paiment, le commerçant
 Un acquéreur de données de transaction, la banque émettrice

Processus

Une transaction bancaire est définie par les étapes suivantes :

1. Le client créé un compte bancaire chez SaBanque, SaBanque envoie la carte de


paiement associée au compte avec le code pin.
2. Le client va chez le commerçant choisit un article et le paye. C’est la transaction.
Parfois il peut y avoir des demandes d’autorisation pour vérifier la solvabilité du
compte et si la carte est valide.
3. Après la transaction, le commerçant possède un TPE, le lecteur de carte qui va
transmettre les données de plusieurs transactions. C’est la télécollecte.
4. Enfin, une fois la télécollecte effectuée. Les deux banques communiques entre elles
pour effectuer la télécompensation. C’est-à-dire qu’un compte va être débité et l’autre
crédité.

5.
La transaction bancaire
Le processus

Globalement quand on achète un bien ou un service, la transaction se déroule en plusieurs


étapes. Chez le commerçant, nous allons à la caisse où nous tendons notre carte de paiement.

1. Le commerçant la prend, saisi sur le Terminal de paiement électronique (TPE) le


montant de la transaction et insert la carte.
2. Le TPE fait des vérifications sur la carte. Il lit principalement le PAN : Permanent
Account Number. En cas d'impossibilité de lecture, la carte est dite muette par le
terminal de paiement.
3. Le porteur saisie son code pin. En cas de trois essais, sa carte peut être confisquée et
bloquée. Le commerçant peut toutefois forcer la transaction mais, il n’est pas garanti
sur la transaction.
4. A cette étape, il peut y avoir une demande d'autorisation.
5. Lorsque la demande d’autorisation est acceptée, le TPE enregistre la transaction dans
un fichier.
6. On imprime les deux tickets clients et commerçants.

La transaction est terminée.

La demande d'autorisation facultative

Le TPE selon le type de carte, peut effectuer une demande d’autorisation lorsque le client a
terminé de saisir son code pin. Pour informations, les carte Electron effectuent toujours des
demandes d'autorisation. Les demandes sont effectuées à chaque opération pour les cartes
Electron.

La demande d’autorisation consiste à :

 comparer le plafond de la transaction : s’il est supérieur au plafond de la carte, la


demande d’autorisation n’est pas acceptée. Le porteur doit contacter sa banque pour
augmenter le plafond. Il peut en venir de même pour le commerçant qui a un plafond.
 vérifier si la carte n’est pas en opposition.

La demande d'autorisation permet d'assurer que la transaction peut bien être effectuée et que
la carte existe véritablement. Cela permet d'assurer une garantie pour le commerçant. Si un
paiement est effectué par une carte de paiement falsifiée, le commerçant est couvert et le
Groupement Cartes Bancaires le remboursera du montant de la transaction selon un plafond
maximum. Cela est valable qu'il y ait eu ou non, la demande d'autorisation.

Cependant, si la demande d'autorisation n'est pas acceptée, ou qu'il n'y a pas de connexion
réseau pour assurer cette opération, le commerçant peut forcer la transaction. Dans ce cas, si
la carte est invalide, falsifiée, il n'est pas couvert et il ne sera pas remboursé.

Synthese:
La télécollecte
Définition

Après la transaction, il y a le processus de la télécollecte. Ce processus consiste à transmettre


les fichiers enregistrés sur le terminal de paiement à la banque acquéreur (la banque du
commerçant).

Cela est effectué dans un intervalle de temps régulier à un moment où la transmission de ces
informations ne gênera pas les autres opérations bancaires. Généralement, ces traitements sont
effectués pendant la nuit. Cela dépend du contrat commerçant. Une fois téléchargé, les
fichiers sont supprimés du TPE.
La télécompensation
Définition

Après la télécollecte, il va y avoir la compensation des deux comptes bancaires mis en jeux
dans la transaction. Le compte porteur va être débité du montant de la transaction et le compte
commerçant sera crédité du même montant. Cette étape est la télécompensation.

L'acquéreur va transmettre à une plate forme de compensation les données de la transaction.


Cette dernière sauvegarde l’information.

A une heure fixée, elle s’occupe alors de transmettre l’opération de débit du compte porteur
au serveur émetteur et l’opération de crédit du compte accepteur sur le serveur acquéreur. Elle
attend un acquittement de leurs parts.

Enfin, la télécompensation s’achève.