Vous êtes sur la page 1sur 2

www.9alami.

com

L’inflation
I. Définition ;
L’inflation est deé finit comme une hausse geé neé rale, irreé versible, durable et auto-entretenue des prix.
-L’inflation est générale : elle touche la totaliteé ou la majeure partie des prix qui augmentent.
-L’inflation est durable : c-aà -d la hausse des prix dure dans le temps et n’est pas saisonnieà re (ex :
hausse des prix de tomate pendant ramadan n’est pas une inflation)
-L’inflation est auto-entretenue : une hausse entraîîne une hausse.ex (hausse des prix de peé trole
engendre la hausse des prix de transport, ce qui augmente le prix des pdts alimentaires.)
L’eé volution des prix est mesureé e au Maroc par l’indice du coût de vie (ICV). Cet indice recouvre 385
postes de deé penses en tenant compte de leur part dans la consommation des meé nages (coefficients
budgeé taires).

II. Types d’inflation :


-Inflation rampante : Inflation chronique (qui l’eé volution s’en eé tale sur une longue dureé e), mais
dont le taux demeure relativement faible.
-Inflation déclarée : L’inflation est dite deé clareé e lorsqu’elle tend aà devenir permanente, les
consommateurs dans ce cas acheà tent des biens et des services pour eé viter de payer des prix encore
plus eé leveé s dans le futur.
-Inflation galopante : L’inflation est galopante (ou ouverte) quand elle devient un sujet de
preé occupation pour les autoriteé s moneé taires, le gouvernement et l’ensemble des agents
eé conomiques. Lorsqu’aucune deé cision ne semble eî tre en mesure de la valeur de la retenir, elle sera
dite hyper-inflation.
-L’hyper-inflation : L'hyperinflation est une inflation extreî mement eé leveé e eé chappant aà tout
controî le. Elle entraîîne en geé neé ral une forte reé cession eé conomique. Les prix montent si vite que les
consommateurs sont persuadeé s qu’ils continueront aà augmenter.

 EMARQUE :
On peut distinguer par rapport aà l’inflation, les pheé nomeà nes suivants :
-Déflation : elle se caracteé rise par la baisse continue du niveau geé neé ral des prix.
-Désinflation : elle deé signe une baisse du taux d’inflation, c-aà -d que les prix augmentent toujours
mais a un rythme moins important qu’auparavant.
-Stagflation : conjonction d’un ralentissement de l’activiteé eé conomique et d’une forte inflation et de
choî mage
www.9alami.com

III. CAUSES :
- L’inflation par la demande : l’inflation est engendreé e par une augmentation de la demande, les
entreprises ne disposent pas de capaciteé s de production suffisantes pour y reé pondre.

-L’inflation par la monnaie : c’est la hausse des prix reé sultant d’une creé ation de monnaie
excessive .L’inflation moneé taire provient d’une croissance de la masse moneé taire plus importante par
rapport aà la croissance de la production.

-L’inflation par les coûts : il s’agit d’une hausse des prix occasionneé e par la diffusion des hausses
des eé leé ments entrants dans le prix (matieà res premieà res, salaires…).Ce qui nous rappelle que
l’inflation est auto-entretenue.

-L’inflation structurelle : Selon cette optique, la hausse des prix est provoqueé e par les structures du
systeà me eé conomique.
IV. CONSEQUENCES :
1.Négatifs :
-Elle accroîît les ineé galiteé s sociales.
-Elle deé tourne l’eé pargne des investissements productifs pour l’orienter vers des valeurs refuge.
-Elle entraîîne des deé seé quilibres dans les relations eé conomiques avec d’autres pays : la hausse des
prix diminue la compeé titiviteé des produits nationaux sur les marcheé s exteé rieurs et donc les
possibiliteé s d’exportation tandis que les pdts eé trangers qui ne subissent pas les meî mes hausses sont
plus demandeé s, donc l’augmentation des importations.
-La balance commerciale est deé ficitaire.
-Elle peé nalise les deé tenteurs des creé ances.
2.Positifs :
-Les dettes sont plus facilement remboursables puisqu'elles le sont en argent deé preé cieé (valable pour
les individus comme pour les entreprises).L'inflation a nourri la croissance (deé veloppement
immobilier, consommation de biens durables, ...)
-L'inflation pousse donc aà l'investissement, d'autant que les perspectives de gains sont reé elles et que
les dettes sont plus facilement remboursables.
-L'inflation entretient une certaine illusion ; les prix augmentent, mais les profits aussi, les salaires de
meî me (notamment aà une eé poque ouà ils eé taient indexeé s).