Vous êtes sur la page 1sur 31

COMPÉTENCE DES ÉTUDIANTS DU CINQUIÈME SEMESTRE

D’UTILISER L’EXPANSION DU NOM DANS LE TEXTE DESCRIPTIF

Mini Mémoire

Rédigé Afin d’Obtenir la Permission de la Recherche

Par :

DIAN PERMATA SARI


No du Rég : 2131131007

Directeur de mémoire :

Dr. Isda Pramuniati, M.Hum.


NIP. 196412071991032002

Rabiah Adawi, S.Pd., M.Hum.


NIP. 197305311999032003

SECTION FRANÇAISE
DÉPARTEMENT DES LANGUES ÉTRANGÈRES
FACULTÉ DES LETTRES ET DES ARTS
UNIVERSITÉ DE MEDAN
2017
CHAPITRE I

INTRODUCTION

A. Arrière-plan

Les humains profitent toujours de la communication dans la vie. En

conséquences, on a besoin d’un outil pour exprimer la pensée. Cet outil, on le dit

la langue. La langue est un aspect dynamique de la société. Dans la

communication, elle s’occupe une position très importante car elle est un moyen

de la communication utilisé par tous les habitants du monde. C’est en accord avec

l’opinion de Pramuniati (2011 : 42), dit que « la langue est un système écrit ou

oral dans la communication qui utilise les symboles et qui possèdent une règle

appelée la grammaire ».

À cette époque mondialisée, le français est l’une des langues étrangères qui

est importante à apprendre, surtout pour travailler et voyager. On utilise le français

en tant que l’une des langues internationales dans la communication interne de

l’Organisation des Nations Unies (ONU) après l’anglais, l’arabe et le chinois

(mandarin). En plus, le français est utilisé en tant que la langue maternelle et la

langue officielle par plusieurs pays du monde, entre autres : la France, la

Belgique, le Luxembourg et plusieurs pays en Afrique du Nord, en Afrique de

l’Ouest, en Afrique Central et en Asie du Sud. Grâce à ce prestige mondial,

aujourd’hui l’Indonésie inclut le français dans l’enseignement au niveau scolaire

et universitaire. Dans l’enseignement du français, on étudie la linguistique. Elle

est une discipline scientifique s’intéressant à l’étude du langage. Elle se distingue

de la grammaire, dans la mesure où elle n’est pas perspective mais descriptive. La

linguistique a beaucoup de branches. L’une de ces branches est la syntaxe.


La syntaxe est une partie de la grammaire qui décrit les règles par lesquelles

les unités linguistique se combinent en phrase. Une phrase peut s’analyser en deux

parties : le groupe (syntagme) nominal et le group (syntagme) verbal. En ce qui

concerne la syntaxe, Fibriasari (2011 : 63) définit que « syntaxe est l’une des

sciences linguistiques qui s’agit de l’analyse de l’organisation de mot, de phrase,

et de proposition concernant leur fonction et leur placement ». À partir de cette

définition, on peut préciser que la syntaxe liée étroitement à la grammaire.

Bescherelle (2006 : 1) explique que « la grammaire classe les mots en grandes

catégories. Ces catégories, ou classe grammaticale, représentent la nature des

mots. On distingue neuf catégories, appelées encore parties du discours : le nom,

l’article, l’adjectif, le pronom, le verbe, l’adverbe, la préposition, la conjonction

et l’interjection ». L’étude de cette recerche va s’intéresser au nom.

En français, on peut construire le nom dans la manière diverses. Un nom est

un mot qui désigne ou qui nomme une personne, un animal ou une chose. Les

exemples de noms sont : chien (un animal), chaise (une chose) et William (une

personne). Le nom peut être expansé dans un groupe nominal. Ce groupe nominal

est constitué d’un nom noyau, précédé d’un déterminant et accompagné

d’éléments qui complètent ou enrichissent son sens. C’est en accord avec

l’explication de Riegel (2004 : 153) dit que « le nom est l’élément central du

groupe nominal : il y est régulièrement précédé d’un déterminant et peut être

accompagné de modificateurs. Ses modificateurs sont appelé l’expansion du nom

». En plus, Bescherelle (2006 : 12) exprime que « le groupe nominal (GN) est

constitué d’éléments qui se rattachent tous à un nom noyau. Certains de ces

éléments sont obligatoires, d’autres sont facultatifs ».


L’action d’expanser le nom devient un groupe nominal est aussi connu comme

l’expansion du nom. L’expansion du nom est une unité lexicale qui servent à

préciser un nom, à donner des détails sur ce nom. Un nom peut recevoir des

informations qui viennent le compléter et l'étendre. En grammaire, on appelle ces

informations des « expansions du nom ». Dans le journal de la recherche de

Corteel (2016 : 12) on trouve l’explication que les expansions du groupe nominal

peuvent être :

a. des adjectifs qualificatifs qui précisent le nom. Ils sont épithètes du

nom : un perroquet vert; ou ils sont apposés au nom : joyeux, le perroquet

siffle.

b. des compléments du nom qui complètent le nom. Ils peuvent être :

• un groupe nominal : une tasse à café

• un verbe : un piano à vendre

c. une proposition relative : un meuble qui sert à ranger des disques.

En plus, une autre opinion concernant l’expansion du nom est exprimée par

Sitompul (2011 : 06) « pengembangan konstituant nomina adalah penambahan

unsur-unsur lain pada sebuah nomina baik pada zona sebelah kiri maupun pada

zona sebelah kanan nomina yang bertujuan untuk memberi nuansa,penjelasan

atau informasi yang lebih pasti dan tepat pada nomina itu sendiri ». C’est à dire

que l’expansion du nom est une addition d’autres éléments sur un nom, que ce soit

au gauche ou à droite, qui a pour but de donner une nuance, une explication ou

une information plus précise sur ce nom.


Dans l’enseignement du français, on apprend spécifiquement l’expansion du

nom dans la production écrite, par exemple dans l’activité d’écrire un texte

descriptif. Malheureusement, après avoir fait un petit pré-test avec quelques

étudiants du sixième semestre, on trouve qu’ils font encore des fautes dans

l’utilisation de l’expansion du nom dans leurs écritures. On peut essayer

d’analyser les fautes de l’expansion du nom dans les textes descriptifs écrits par

deux étudiants ci-dessous :

1. Texte descriptif de l’étudiant 1

Confusé.Bon,pour moi,l’anné prochainée,je suis allée en


Indonésien,Exactement à Medan pour rencontre ma grande
sœur.J’avais chez lui, là, je suis allée à la plage sri mersing.Cette
magnifique plage,il faisait chaud. Il y avait beaucoup de gens qui
jouent au volley à côte de la plage.Ces visage étaient
contents.Puis,j’ai vu beaucoup d’enfants bargnaint sur la plage,là-
bas il y a beaucoup de personnes qui y a vendu quelque choses.
Cette plage est très jolie et j’ai beaucoup d’experience là
bas.Jesuis très contente.Bon,alors,je recomande cette plage pour
vos vacances d’été au pays étrangers.Je souhaite que vous pouvez
accepter ma propose.

Analyse : Basé sur le texte descriptif ci-dessus, on trouve qu’il y a 6

expansions du nom, entre autres : l’anné prochainnée; la plage sri

mersing; cette magnifique plage; gens qui jouent au volley;

personnes qui y a vend; et vos vacances d’été. À partir de ces

expansions, la faute se trouve, premièrement, dans l’ortographe de

l’adjectif qualificatif « prochaineé ». Cet adjectif est naturellement

écrit prochain au genre masculin. Puisque le genre du nom année


est féminin, l’adjectif doit s’accorde et être écrit correctement

« prochaine », pas prochainée. Ensuite, la faute se trouve dans le

groupe nominal « la plage sri mersing ». Il faut qu’on ajoute la

préposition de entre la plage et sri mersing. Alors, l’expansion du

nom qui est correcte la plage de sri mersing. Finalement, la faute se

trouve dans la localisation de l’adjectif qualificatif magnifique dans

le groupe nominal « cette magnifique plage ». En français,

l’adjectif magnifique doit être placé après le nom. Alors,

l’expansion du nom qui est correcte cette plage magnifique.

2. Texte descriptif de l’étudiant 2

Chère Pierre,
Bonjour,
Pierre,Je me conseillez vous faire un vacances en malaisie,à
penang.Parce que la malaisie est un pays aux multiples
facettes,tant sur la plan politique,religieux,bonnes humains,et un
pays à majorité musulmane,c’est bon pour moi.Mon best of en
malaisie est georgetown et l’île de penang,la petite île de
pangkor,et cameron highlands.
En malaisie,je me suis régalél la cuisine est issu d’un métissage
des cuisines indiennes,javanaises mais aussi chinoises.Je peux
vous dire qu’il y a des plats delicieux en Malaisie.Parmi lest
plats que j’ai les plus aimé,je peux vous citer :Nasi lemak,Roti
canai,Ayam sate,etc.Afin que vous puissiez y aller.

Analyse : Basé sur le texte descriptif ci-dessus, on trouve qu’il y a 4

expansions du nom, entre autres : un pays aux multiples facettes; le

plan politique, religieux; un pays à majorité musulmane; et la

petite île de pangkor. À partir de ces expansions, la faute se trouve


dans le groupe nominal « un pays à majorité musulmane ». Basé

sur la théorie de Bescherelle, pour préciser un nom avec une

caractéristique, il faut que la prépositions soit suivi d’un article

défini. Alors, l’expansion du nom qui est correcte un pays à la

majorité musulmane.

Le résultat du pré-test prouve que les étudiants ont encore du mal à utiliser

l’adjectif qualificatif et le complément du nom pour expanser le nom. D’après

eux, les raisons qui évoquent la difficulté sont le manque du vocabulaire, la

faiblesse grammaticale et le manque de la motivation d’expanser le nom à cause

de la doute et de la peur. Voilà pourquoi, ils se sent difficile et parfois réfusent de

faire les expansions du nom pour éviter les fautes. Ils ont tendance à produires des

textes courts dont les contenus ne sont pas riches d’informations. C’est en accord

avec l’opinion de Hall (1991), exprime que « ketika menciptakan tulisan,

pembelajar bahasa asing pada umumnya, menulis wacana yang cukup pendek.

Tulisan tidak memiliki cukup informasi sehingga kurang bobotnya ». C’est-à-dire,

lors de la création de l’écriture, les apprenants de la langue étrangère écrivent

normalement le texte assez court. Cette écriture ne dispose pas assez

d’informations si bien que le contenu est minime. En conséquences, il est

important que les étudiants sont osés d’expanser le nom pour donner plus

d’informations dans leurs écritures.

Dans cette recherche, on va analyser la compétence des étudiants du

cinquième semestre d’utiliser l’expansion du nom dans les texte descriptif. Ce

sujet est absolument loqigue car les étudiants du cinquième semestre ont appris

l’expansion du nom dans le cours de Rédaction en trois crédits (3 SKS) au


quatrième semestre. Dans ce cours, on apprend les étudiants à produire les textes

de types variés, l’un de ces types est le texte descriptif. La bonne compétence sur

l’expansion du nom permettra les étudiants de créer un bon texte qui est, sans

doute, riche d’informations.

Cette recherche est important à faire afin de mésurer la compétence des

étudiants du cinquième semestre sur l’utilisation de l’expansion du nom en

analysant les fautes qu’ils font fréquemment. Il est souhaitable que le résultat de

cette recherche sera valable pour développer la connaissance et la compétence des

étudiants sur l’expansion du nom.

La recherche concernant l’expansion du nom a été déjà faite par Tarigan

(2013) à l’Université de Medan. Sa recherche ayant le titre « Compétence

d’Utiliser les Pronoms Relatifs des Étudiants du Cinquième Semestre ».

L’objectif de cette recherche est pour savoir la compétence des étudiants d’utiliser

les pronom relatifs (les pronoms relatif simples et les pronoms relatifs composés).

(HASIL KEMAMPUAN MAHASISWA TERHADAP PRONOM RELATIF)

Il est sûr que cette recherche est différente avec la recherche précédente car on

va analyser la compétence des étudiants d’enrichir la phrase en utilisant

l’expansion du nom.

Basé sur toutes les explications et les raisons mentionnées au-dessus, on va

faire cette recherche actuelle ayant le titre « Compètence des Étudiants du

Cinquième Semestre d’Utiliser l’Expansion du Nom dans le Texte

Descriptif »
B. Limitation du Problème

Il est important de limiter le problème pour que la recherche soit au point et

bien organisée. En français, le groupe nominal peut être construit par deux

constituants, entre autres : les constituants obligatoires et les constituants non-

obligatoires (facultatifs). Cette recherche va s’orienter à la compétence des

étudiants du cinquième semestre d’utiliser les constituants non-obligatoires

(facultatifs) dans lesquels se trouvent l’expansion du nom. L’expansion du nom

peut utiliser l’adjectif qualificatif, le complément du nom et la proposition

subordonnée relative, mais dans cette recherche on limite le problème sur

l’utilisation de l’adjectif qualificatif et le complément du nom.

C. Formulation du Problème

Les formulations du problème sont :

1. Quelle est la compétence des étudiants du cinquième semestre d’utiliser

l’expansion du nom dans le texte descriptif?

2. Quelle est la faute des étudiants du cinquième semestre d’utiliser l’expansion

du nom dans le texte descriptif ?

D. But de la Recherche

Les buts de la recherche sont :

1. Savoir la compétence des étudiants du cinquième semestre d’utiliser

l’expansion du nom dans le texte descriptif.

2. Savoir la faute des étudiants du cinquième semestre d’utiliser l’expansion du

nom dans le texte descriptif.


E. Avantage de la Recherche

Une bonne analyse doit donner des avantages aux lecteurs et aux autres

personnes qui la lisent. Les avantages de cette recherche sont :

1. Étudiants

Pour donner des informations aux étudiants concernant l’expansion du nom

en développer leur compétence de la production écrite. En plus, les étudiants

peut savoir comment écrire une phrase efficace qui riche d’informations grâce

aux connaissances de l’expansion du nom qui sont expliquée dans cette

recherche.

2. Professeurs

Pour devenir l’une des sources d’enseignement pour les cours français,

particulièrement le cours de Rédaction et Étude de Texte.

3. Section Française

Pour devenir la référence de l’autre recherche suivante concernant

l’expansion du nom en améliorant la connaissance des étudiants sur

l’enrichissement d’une phrase.


CHAPITRE II

RECOURS AUX THÉORIES

A. Plan de Théorie

Dans chaque recherche, Le plan de théorie est nécessaire et l’ une partie

de la recherche qui est très important parce qu’elle est la fondation de la pensée et

le moule de l’analyse des problèmes. En autre, le plan de théorie tient un rôle le

plus important car il comporte plusieurs théories pour soutenir nos recherches. Ce

chapitre va expliquer la compréhension théorique et les théories qui conviennent

aux problèmes de la recherche pour renforcer les faits et éclairer l’analyse. Selon

l’explication le chapitre précédent, alors le plan de théorie va analyser :

1. Compétence

La compétence est les capacités ou bien les compréhensions de quelqu’un

à faire ou dissoudre quelque chose. Il existe plusieurs opinions concernant la

compétence.

D’après Larousse ( 2008 : 164 ) « Compétence est capacité reconnue en

telle ou telle matière » Et puis, construire est une façon de faire, arranger ou

créer quelque chose.

Alors que, selon Robbins et judge (2009) « la compétence signifie la

capacité d’un individu à effectuer les diverses tâches dans un emploi ».

D’autre opinion selon Tim Penyusun Kamus Besar Bahasa

Indonesia,(1989) « Kemampuan berasal dari kata mampu yang berarti kuasa

(bisa,sanggup) melakukan sesuatu,sedangkan kemampuan berarti

kesanggupan,kecakapan,kekuatan ».
Cela veut dire que la compétence vient du mot qui signifie la puissance

capable (pouvoir) de faire quelque chose, alors que la compétence c’est la

capacité la force.

En se basant sur les opinions ci-dessus, on peut conclure que la

compétence est une capacité qui applique les connaissances en profondeur à

faire un travail que l’on fait, ou la compétence est une capacité d’action

efficace, la connaissance nécessaire, la maîtrise et la force de quelqu’un qui est

appliqué à une situation donnée. La compétence ou la maîtrise qui est interprété

dans cette recherche est une composante de compétences linguistiques qui

doivent être maîtrisées par les étudiants du français.

2. Compétence Linguistique

La compétence linguistique peut être utilisé comme point de référence

d’une personne en maîtrisent une langue.

Selon Brown (dans Nurgiyantoro:2009),il explique que :

« kompetensi kebahasaan seseorang berkaitan dengan pengetahuan

tentang sistem bahasa,tentang struktur,kosakata,atau seluruh aspek

kebahasaan itu,dan bagaimana tiap aspek tersebut saling

berhubungan”.Dengan demikian,secara garis besarnya kompetensi

kebahasaan seseorang dapat diukur dari pengetahuan struktur dan

kosakata »

En d’autre mot, la compétence linguistique d’une personnalité à la

connaissance sur le système de la langue, de la structure, du vocabulaire, ou

tous les aspects de la langue, et comment chacun des aspects sont

interdépendants. Ainsi, dans le grande ligne la compétence linguistique d’une


personne peut être mesurée à partir de la connaissance de la structure et du

vocabulaire.

Ensuite, selon Cuq et Gruca (2002), ils dissent que le concept de

compétence est difficile à cerner et est susceptible de plusieurs interprétations.

Pourtant la compétence de communication est un concept méthodologique qui

se situe aujourd’hui au centre de la didactique des langues. C’est un savoir de

type e procédural, dont il est désormais traditionnel de considérer qu’il se

réalise par deux canaux différents, écrit et oral et de deux manières différents,

compréhension et expression .

Des diverses opinions concernant la définition de compétence linguistique

dans ci- dessus, on peut conclure que la compétence, en grande ligne, se

compose de ces ensembles principales, conditions et règles pour générer les

composants structurels d’un langue. La compétence linguistique peut être

divise en deux, ce sont la compétence de comprendre, et la compétence

d’utiliser (production),qui est égal à un autre terme, c’est la compétence à

exprimer (expression) et aussi, l’apprentissage des langues en général, y

compris la langue française ne peut pas être sépare de la structure.

3. Syntaxe

La syntaxe est, à l'origine, la branche de la linguistique qui étudie la façon

dont les mots se combinent pour former des phrases ou des énoncés dans

une langue.

Selon Riegel (2004 : 105)

« La syntaxe établit les règles qui gouvernent les relations de

combinaison et dépendance entre mots et groups de mots au sein de


la phrase. La fonction d’un mots est le rôle que cet élément joue dans

la structure d’ensemble de la phrase où il est employé”.C’est

pourquoi une fonction se définit toujours en termes relationnels :un

adjectif sera épithète d’un nom, attribut du sujet/du C.O.D. ou

apposé à un groupe nominal, de même qu’un group nominal, selon

les théories syntaxiques, sujet du verbe ou de la phrase”.

L’autre opinion exprimé par Fibriasari (20011:63),elle dit que la syntaxe

est l’une de science linguistique qui s’agit de l’analyse de l’organisation de

mot, de phrase, et de proposition concernant leur fonction et leur placement.

Dans diverses opinions concernant la définition de syntaxe dans le ci-

dessus, on peut conclure que la syntaxe est une partie de la grammaire qui

décrit les règles par lesquelles les unités linguistique se combinent en phrase.

4. Groupe nominal

Le groupe nominal est constitué d’un nom noyau, précédé d’un

déterminant et accompagné d’éléments qui complètent ou enrichissent son

sens.

C’est en accord avec l’explication de Bescherelle (2006:12),Le Groupe

nominal (GN) est constitué d’éléments qui se rattachent tous à un nom noyau.

Certains de ces éléments sont obligatoires, d’autres sont facultatifs.

D’après Riegel (2004 : 153),

« Les GN définis référent à des individus identifiables par le récepteur à


partir de la classe représentée par le nom ou son expansion, et compte
tenue des connaissances que lui prête l’émetteur. Sous sa forme
minimale canonique, le groupe nominal est constitué d’un déterminant et
d’un nom. Le GN étendu y ajoute un ou plusieurs modifi(cat)eurs du nom
(adjectif qualificatif, groupe prépositionnel, subordonnée relatif, ou
encore pour certains noms, complétive éventuellement réduite à une
construction infinitive ».
De ces opinions peut être conclu qu’ on appelle groupe nominal (G.N.)

un groupe de mots dont le noyau, ou mot essentiel, est un nom. Le groupe

nominale peut être divisée en deux, ce sont le groupe nominale minimal et le

groupe nominal étendu. La forme minimal du GN correspond au couple

déterminant + nom. Le group nominal étendu est une expansion du GN

minimal par addition, autour du noyau nominal, des éléments facultatifs.

4.1 Nom

Un nom est un mot qui désigne ou qui nomme une personne, un animal

ou une chose. Exemples de noms : chien, chaise, William.

Selon Bescherelle (2006 : 24),Du point de vue de la fonction, le nom est

le noyau du groupe nominal (on dit parfois le chef de group).C’est un élément

indispensable au groupe nominal, il n’existe pas de groupe nominal sans nom.

D’après Riegel (2004 : 153),Le nom est l’élément central du groupe

nominal : il y est régulièrement précédé d’un déterminant et peut être

accompagné de modificateurs.

D’autre opinion exprimé par Chollet (2009:20),Il dit que Tous les nom

français, qu’ils représentent une personne, une chose ou une idée abstraite, ont

un genre, masculin ou féminin.

Alor peut être conclu que Le nom (appelé aussi substantif) est un mot

variable en nombre, qui a en lui un genre (masculin ou féminin).Il est le plus

souvent accompagné d'un déterminant mais il peut être aussi accompagné de

modificateurs qui complètent ou enrichissent son sens. Ce sont les expansions

du nom .
4.2 Expansion du nom

Les expansions du nom sont les mots ou groupes de mots qui enrichissent

le nom noyau. C’est en accord avec l’explication de Bescherelle (2006 : 18) ;

« la plupart du temps, le nom est accompagné d’autre mots, qui sont


appelés les constituants du groupe nominal. Constituant du groupe
nominal pourrait être réservé pour désigner l’ensemble des mots qui
accompagnent obligatoirement le nom dans le groupe nominal. On
utiliserait alors le terme expansion du groupe nominal pour nommer les
constituants facultatifs».
Ensuite,concernant l’expansion du nom, Sitompul (2011 :06), donne plus

détaillée « Pengembangan konstituant nomina adalah penambahan unsur-unsur

lain pada sebuah nomina baik pada zona sebelah kiri maupun pada zona

sebelah kanan nomina yang bertujuan untuk memberi nuansa, penjelasan atau

informasi yang lebih pasti dan tepat pada nomina itu sendiri ».C’est à dire,

l’expansion du nom est l’ajout d’autres éléments sur un nom soit à la gauche,

soit au droit pour donner des nuances, des explications ou des informations

plus précises dans le nom lui-même.

Spécifiquement, l’expansion du nom peut être construite avec trois

constituants. C’est supporté par l’explication dans le journal de la recherche de

Corteel (2016:12) exprime que « Les expansions du groupe nominal peuvent

être : des adjectifs qualificatifs qui précisent le nom. Ils sont épithètes du

nom : un perroquet vert; ou ils sont apposés au nom : joyeux, le perroquet

siffle.des compléments du nom qui complètent le nom. Ils peuvent être :

• un groupe nominal: une tasse à café

• un verbe: un piano à vendre

une proposition relative: un meuble qui sert à ranger des disques».


4.2.1 Nature des expansions du nom

4.2.1.1 L’adjectif qualificatif

L’adjectif qualificatif peut être épithète (quand il qualifie un

nom).Lorsque l’adjectif qualificatif est en fonction d’épithète, il apporte au

nom une qualité particulière sans l’intermédiaire d’un élément verbal. Cette

caractéristique le distingue de l’adjectif qualificatif attribut.

Ex : Un petit garçon blond (épithète)

Ex: La maison est grande.(attribut du sujet)

a. Epithète Liée

L’épithète est liée lorsqu’aucune ponctuation ne la sépare du nom qu’elle

précise.

Ex : Le chien jaune a aboyé toute la nuit.

b. Epithète Détachée

Un groupe nominal peut être suivi ou précédé d’expansions en position

détachée. Cette construction, appelée encore apposition. L’adjectif qualificatif

en position détachée est séparé par une pause (à l’oral) ou par une virgule (à

l’écrit) du nom qu’il qualifie.

Ex: Confuse, la jeune fille tourna les tallons.

Les loups, affamés, tournaient autour du champs.

4.2.1.2 Complément du nom

Complément du nom est un terme traditionnel qui désigne un nom (ou un

groupe nominal) complétant un autre nom (ou autre groupe nominal) par

l’intermédiaire d’une préposition.


a. Les prépositions le plus fréquemment utilisée sont à,de et en.Elle donnent

des précisions de sens différents.

La fenêtre en bois (matière)

La fenêtre de la maison (appartenance)

La fenêtre aux volets fermés (caractéristique)

Un bateau de pêche (utilisation)

Un bateau à voiles (apparence ou mode d’énergie utilisée)

b. Les prépositions qui introduisent un complément du nom n’ont pas de

valeurs propre.Une même préposition peut introduire des complément de

sens différents.

Le train de marchandises (utilisation,caractéristique)

Le train de paris (provenance)

Le train de 8 h 45 (heure)

c. Un même sens peut résulter de l’emploi de prépositions différentes.

Une maison de granit (matière)

Une maison en granit (matière)

Cette opinion est supportée par l’explication de Chollet (2009 : 26) dit
que « Un nom précédé d’une préposition (à, de, en, etc.),avec ou sans
déterminant, peut compléter un autre nom. C’est alors un complément du nom.
Le choix de la préposition dépend de la relation entre les deux noms
(l’appartenance, la quantité, l’usage, la matière, etc.) »

a. L’appartenance : de (suivi d’un déterminant)

Un nom peut être lié à un autre nom par la préposition de (ou d’) pour

exprimer une relation d’appartenance, ou l’indication d’une partie d’un

ensemble, d’un tout.


Le fils de mes voisins (appartenance)

La femme de Jonas (appartenance)

Les mains du pianiste (les mains = une partie du corps du pianiste)

Le pied de la chaise (le pied = une partie de la chaise)

∆ Devant un pronom, C’est la préposition à : Une amie à moi.

∆ Attention aux constructions

de + le = du

de + les = des

b. La quantité et la mesure : de ( sans article )

La préposition de permet aussi d’exprimer la quantité ou la mesure. Dans

ce cas il n’y a pas d’article après de.

Un kilo de tomates

Un litre d’huile.

Un mètre de tissu.

c. L’usage, la contenance : de ou à (sans article)

L’usage, la destination d’une chose peuvent être indiqués en reliant deux

noms avec la préposition à

Une machine à laver (l’usage)

La contenance est indiquée par de

d. La description, le type : à ou de (sans article)

de→ description ou finalité

un nom de confiance (un type d’homme en qui on a confiance)

à→ sens de avec

une chemise à fleurs (avec des fleurs imprimées)


un pistolet à eau (qui fonctionne avec l’eau)

à→ parfum, arôme (avec l’article)

un gâteau au chocolat

une tarte aux fraises

e. La matière : en ou de

Un pantalon en coton / de coton

Une cuillère en argent / d’argent

f. S’il y a un complément, il faut en.

Une table en bois d’acajou

Une veste en cuir rouge

g. Dans les expressions figurées, on utilise de.

La dame de fer, un cœur de pierre, la langue de bois, des yeux de valours,etc

h. La forme : en (sans article)

Une bouche en cœur (qui a la forme d’un cœur).

5. Texte Descriptif

Un texte descriptif est un type de texte dont le but est la description d’une

chose, d’un état, d’un décor intérieur ou extérieur, ou encore d’une personne

(on parle alors de portrait).

D’après Pramuniati (2011 : 114),elle dit que le texte descriptif donne à voir,

en les énumérant selon un certain ordre, les parties ou les aspects d’un lieu,

d’un objet, d’un personnage.

Selon le site (http://heritage.csdecou.qc.ca/beaulieum/texte-descriptif/) , Le

texte descriptif a pour but d’informer sur un phénomène, un lieu, un objet ou

un être et de le décrire avec précision. Il est généralement le type de texte


utilisé dans les documentaires, car il est composé uniquement de faits réels et

vérifiables. Dans le texte descriptif, il est important que le narrateur n’exprime

en aucun cas son opinion.

De ces opinions peut être conclu que le texte descriptif dépeint les

caractéristiques d’un personnage, d’un objet, d’un lieu, d’un animal, d’une

scène de situées dans l’espace. On rencontre ce type de texte dans les romans,

les nouvelles, les contes, les fables, guides touristiques et annonces etc.

B. Plan de Concept

La compétence linguistique peut être divisée en deux, ce sont la

compétence de comprendre, et la compétence d’utiliser (production),qui est égal à

un autre terme, c’est la compétence à exprimer (expression) et aussi,

l’apprentissage des langues en général, y compris la langue française ne peut pas

être sépare de la structure. L’une des choses qui devrait être pris en compte

d’enrichir une phrase d’utiliser l’expansion du nom.

L’expansion du nom est une unité lexicale qui servent à préciser un nom,à

donner des détails sur ce nom. Un nom peut recevoir des informations qui

viennent le compléter et l'étendre. En grammaire, on appelle ces informations des

« expansions du nom ».

Il y a trois types de l’expansion du groupe nominal, ce sont :

•Les adjectifs qualificatifs (une grosse patate)

•Les compléments du nom (un ballon de football)

•Les propositions subordonnées relatives (une fille qui aime manger).


Cette recherche donne l’information sur les expansions du nom afin

d’améliorer la connaissance et la compréhension d’étudiants pour être considère

de rédiger une bonne texte de cours de l’expression écrite.

Schéma 2.1. Plan de Concept

Compétence des Étudiants d’Utiliser L’Expansion du Nom

dans le Texte Descriptif

CONSTITUANTS DU
GROUPE NOMINAL

NOMINAL

CONSTITUANT CONSTITUANT
OBLIGATOIRE FACULTATIF

DETERMINANT L’EXPANSION DU
NOM

ARTICLES ADJECTIF ADJECTIF COMPLÉ PROPOSI


NON MENT TION
QUALIFI SUBORD
QUALIFICA CA TIF DU NOM ONNÉE
TIF RELATIF

TEXTE DESCRIPTIF
CHAPITRE III

MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE

A. La definition de la méthode de la recherche proposé par Syamsuddin

(2006 : 14) exprime que : « Metode penelitian merupakan cara pemecahan

masalah penelitian yang dilaksanakan secara terencana dan cermat dengan maksud

mendapatkan fakta dan simpulan agar dapat memahami,menjelaskan,dan

mengandalkan keadaan ».C’est-à-dire la méthode de la recherche est une façon

appliquée pour resoudre le problème de la recherche qui est réalisé proprement et

attentivement en vue d’obtenir une vérité et une conclusion pour pouvoir

comprendre,expliquer,prédie et côntroler la situation.

Méthodologie de la Recherche est l’un des aspects très important dans une

recherche,afin que le résultat obtenu soit satisfaisant. Gulö (2002) declare qu’une

méthodologie peut être la façon de decouvert une recherche.Alors,en utilisant la

méthodologie dans la recherche,on peut savoir la façon comment faire cette

recherche et quelle méthode qu’on peut utiliser dans cette recherche.La méthode

utilisée en accord avec le titre de la recherche,c’est-à-dire le choix d’une méthode

doit avoir la relation avec le titre de la recherche.

Dans cette recherche,l’auteur utilise la méthode descriptive qualitative

pour analyser la compétence des étudiants d’utiliser l’expansion du nom dans le

texte descriptif parce que cette recherche n’utilise pas sous forme de chiffres mais

l’auteur va utiliser les mots pour decrire le résultat de la recherche.Voilà

pouquoi,cette recherche utilise la méthode descriptive qualitative.

Cette opinion est soutenue par Moleong (2006),il dit que « metodologi

kualitatif sebagai prosedur penelitian yang menghasilkan data deskriptif berupa


kata-kata tertulis atau lisan dari orang-orang dan perilaku yang di amati »

.Autrement dit,la méthodologie qualitative est comme une procedure de recherche

qui produit le résultat de données descriptive en des phrases écrits ou orals des

personnes et des caractères qui peuvent être observés.

B. Lieu de la Recherche

Cette recherche va se faire à la Section Française,Département des

Langues Étrangères, Faculté des Lettres et des Arts, L’Université de Medan,

l’année universitaire 2017/2018.

C. Population et Èchantillon

1.Population de la Recherch

Pour obtenir des données dans une recherche, on a besoin de la

population.D’après Gulö (2000 :12 ) « keseluruhan satuan analisis yang

merupakan sasaran penelitian disebut populasi ». C’est-à-dire la toute unité

d’analyse qui est la cible de la recherche est appelée population. Selon Irwandy (

2013 : 76 ), « Populasi penelitian adalah semua anggota kelompok yang akan

menjadi subjek penelitian » . La population dans cette recherche est organisée

chez les étudiants du cinqième semestre à l’année scolaire 2017/2018 parce qu’ils

ont déjà étudié le cours de la Redaction 1.

2.Èchantillon de Collecte des Données

Pour posséder la bonne recherche,l’auteur doit représenter le résultat de la

recherche basé sur la population.Mais dans quelques cas,ce n’est pas possible

d’analyser tous individus de la population.Voilà pourquoi l’auteur tire seulement

la plupart des populations pour représenter le résultat de la recherche.


Selon Sugiyono (2011 : 64 ) :

« Sampel adalah bagian dari jumlah dan karakteristik yang dimiliki oleh
populasi.Bila populasi besar,dan peneliti tidak mungkin mempelajari
semua yang ada pada populasi,misalnya karena keterbatasan dana,tenaga
dan waktu,maka penelti dapat mengambil sampel dari populasi itu »
C’est-à-dire l’échantillon est une partie du nombre et des caractéristiques

possédées par la population.Lorsque la population est grande,et un chercheur ne

peuvent pas apprendre tout ce qu’il y a dans la population.Par exemple,en raison

la limité de fond,la puissance et le temps,alors le chercheur prends l’echantillon de

cette population.Alors,dans cette recherche,l’auteur utilise la technique random

sampling.

D’après Arikunto(dans Irwandy 2013 : 79) « Dalam mengambil sampel

penelitian digunakan teknik Random Sampling yaitu teknik pengambilan sampel

secara acak tanpa pandang bulu. Jika jumlah populasinya lebih dari 100,maka

besar sampelnya 20-25 % atau lebih ».

Autrement dit,en prenant l’échantillon de cette recherche est utilisé la

technique de « Random Sampling » c’est-à-dire la prise d’échantillon randomisés

indistinctement.Si la population est plus de 100,puis l’échantillon de 20-25% ou

plus.Ainsi,les échantillon prélevés dans cette recherche sont 30 étudiants.

L’échantillon de cette recherche est les étudiants du cinqième semestre

qu’ils ont déjà réussit le cours de la Redaction I.

C. Instrument de Collecte des Données

En réalisant la recherche,l’auteur doit collecter et utiliser les données afin

de pouvoir résoudre de problème. Il faut avoir instrument pour collecter des


donnés.L’instrument a un rôle très important parce que les données sont des

illustres du variable observant.

Selon (Irwandy : 2013), « instrumen pengumpulan data adalah alat bantu

yang dipilih dan digunakan oleh peneliti dalam kegiatanya mengumpulkan data

agar kegiatan tersebut menjadi sistematis dan dipermudah olehnya » ,l’instrument

de collecter des données est des outils choisis et utilisés par des chercheurs dans

ses activités de collecter des données pour ces activités deviennent plus

systématiques et faciles.

Dans cette recherche,l’auteur utilise du test écrit.La formation des points

du test dans cet instrument doit exprimer la compétence des étudiants d’utiliser

l’expansion du nom .Les étudiants du cinqième semestre de l’année universitaire

2017/2018 doivent ecrire un texte descriptif qui contient 60 à 80 mots.Ils doivent

faire deux exercise qui est pris de la production écrite de Delf A2.

Les étapes faites pour gagner la donnée:

1. Diriger des exercices concernant le texte descriptif,

2. Distribuer les exercices aux étudiants.

3. Identifier toutes les réponses fixées sur l’expansion du nom

4. Analyser la phrase fait par les étudiants.

5. Analyser la compétence des étudiants d’utiliser l’expansion du

nom.

6. Analyser les fautes des étudiants d’utiliser l’expansion du nom.

Pour savoir la fiabilité du test,l’index de difficulté et la capacité de

charge,l’examinateur utilise le barème suivant:


1. Fiabilité du Test

D’après Setiyadi (2006), “Reabilitas adalah konsistensi dari suatu alat ukur,

atau sejauh mana alat ukur tersebut dapat mengukur subyek yang sama dalam

waktu yang berbeda namun menunjuk hasil yang relatif sama”. En autre mots, la

fiabilité est la cohérence d’un instrument de mesure, ou la mesure dans laquelle

les instruments peuvent mesurer le même sujet dans des moments différent mais a

la montré des résultats relativement similaire.

Pour calculer la fiabilité du test est utilisée la forme :

 K   M (K  M ) 
R 11    1 
 K 1  2 
 K .SD 

Explication :

R 11 : Fiabilité du test

K : Nombre des questions

M : La valeur

SD : Le standard de dérivation

Pour savoir le niveau de fiabilité du test, le résultat de compte se divise avec

la catégorie, suivant :

0,00 – 0,20 : N’est pas fiabilité

0,21 - 0,40 : La fiabilité est basse

0,41 – 0,60 : La fiabilité est moyenne

0,61 – 0,80 : La fiabilité est élevée

0,81 – 1,00 : la fiabilité parfaite

Basé du résultat du compte de fiabilité est gagné R 11 = 1,00. Alors,

l’auteur peut dire que la fiabilité est parfaite.


2. Validité du Test

Selon Arikunto (2006 :168), « validitas adalah suatu ukuran yang

menunjukkan tingkat-tingkat kevalidan atau kesahihan suatu instrumen », c'est-à-

dire que la validité est une mesure qui montre la degré de la validité d’un

instrument.

Le bon test est un test ayant la bonne validité pour que la recherche puisse être

continuée.Après avoir compté la validité du test en utilisant la formule d’Arikunto

(2013) :

La forme utilisé pour calculer la validité du test :

N  XY  ( X )(  Y )
rxy 
{N  X 2  ( X ) 2 }{N  Y 2  ( Y ) 2 }

Explication :

rxy : le coefficient de corrélation entre variable x et variable y

∑x : le nombre pour chaque question

∑y : le nombre toutes les questions

∑y2 : le nombre quadratique de valeur toutes les questions

∑x2 : le nombre quadratique pour chaque question

∑xy : le nombre fois x et y

N : le nombre de participants
3. Index de Difficulté

La bonne question est une question qui n’est pas trop facile et qui n’est pas

trop difficile. C'est-à-dire il faut que le test ait l’index de difficulté et la bonne

capacité de charge. Il est important qu’elle ait l’index de difficulté claire, c’est P

= 0,30 – 0,70 avec la catégorie moyenne.

La forme utilisée pour calculer l’index de difficulté :

B
P
JS

L’explication :

P : l’index de difficulté

B : le nombre de participants qui répondent de question sont correct

JS : le nombre de participant

L’index de difficulté peut être groupé en 3, ce sont :

0,00 – 0,30 = difficile

0,31 – 0,70 = moyen

0,71 – 1,00 = facile

E. Technique de Donner la Note

Pour la réponse correcte, on va donner la note 1 et 0 pour la réponse

incorrecte.

La note est donné en utilisant la forme :

AHU
AHM  x NA
AM

L’explication :

AHM : le chiffre précédent


AHU : le chiffre d’évaluation

AM : le chiffre qui est très élévé si toutes question sont correcte

NA : la valeur qui est très élévé de la fin de valeur

Alors si les étudiants peuvent répondre à toutes les questions, ils gagnent le

valeur 100.Cette recherche utilise le barème donné par l’Unimed,critère

d’appréciation est :

90 – 100 = Très compétent

80 – 89 = Compétent

70 – 79 = Suffisant

00 – 69 = Incompétent

C’est le barème qui est utilisée par l’Unimed pour le Courriculum basé sur

la compétence des étudiants.

F. Technique d’Analyser des Données

Pour faire la technique d’analyser des données à la recherche descriptive

qualitative, donc il y a se concentrer aux processus systématiques suivant :

a. Faire l’instrument de la recherche en préparent les questions du test qui

seront distribuée aux étudiants.

b. Les étudiants fait le test avec les réponses corretes.

c. Écrire toutes les fautes des réponses faites par les étudiants.

d. Classifier ces fautes.

e. Analyser chaque faute.

f. Corriger attentivement la note des étudiants sur l’expansion du nom.

g. Compter la note des étudiants.Conclure le résultat de la recherche en

utilisant le formue (Gulo :2002).


Fi
Pi  x100%
N

L’expication :

Pi : La proportion de catégorie

Fi : Fréquence absolu de certain catégorie

N : Total de participants

Alor,l’étudiant qui peut répondre `à toutes les questions correctement v gagner

100 point.Cette recherche utilise le barème donné par l’Unimed(Unimed,2007),le

critère d’appréciation est :

90-100 = Très Compétent (A)

80-89 = Compétence (B)

70-79 = Assez Compétence (C)

0-69 = Incompétence (E)

Après avoir calculé et analysé la note des étudiants,la compétence des

étudiants du cinqièmes semestre d’utiliser les expansions du nom est……