Vous êtes sur la page 1sur 4

La tour Eiffel : quelle histoire !

LA TOUR EIFFEL : QUELLE HISTOIRE !


Date de mise en ligne : 05/04/2019
Dossier : 603

À 130 ans, elle a toujours une santé de fer ! Faire l’éloge d’un monument.

 Thème : patrimoine
 Niveau : B2, avancé
 Public : adultes
 Durée indicative : 1 heure 30 sur deux cours
 Extrait utilisé : reportage de France 3 (27/03/19)

PARCOURS PÉDAGOGIQUE

Mise en route ..................................................................................................................................................... 2


 Échanger sur les monuments du monde .........................................................................................................2
Activité 1............................................................................................................................................................ 2
 Comprendre les informations principales sur un monument ..............................................................................2
Activité 2............................................................................................................................................................ 2
 Relever les exploits de la construction d’un monument .....................................................................................2
Activité 3............................................................................................................................................................ 3
 Identifier les moyens employés pour glorifier un monument .............................................................................3
Activité 4............................................................................................................................................................ 4
 Présenter un monument de manière élogieuse ................................................................................................4
Pour aller plus loin ............................................................................................................................................ 4

OBJECTIFS COMMUNICATIFS / PRAGMATIQUES  Repérer le lexique mélioratif.


 Comprendre les informations principales sur un OBJECTIF (INTER)CULTUREL
monument.  Échanger sur les monuments du monde.
 Présenter un monument de manière élogieuse. ÉDUCATION AUX MÉDIAS
OBJECTIFS LINGUISTIQUES  Identifier des moyens visuels et sonores pour
 Employer le lexique de la construction. glorifier un monument.

Fiche réalisée par : Stéphanie Witta http://enseigner.tv5monde.com


Page 1 sur 4
Alliance française de Bruxelles-Europe 05/04/2019
La tour Eiffel : quelle histoire !

SUGGESTIONS D’ACTIVITÉS POUR LA CLASSE

MISE EN ROUTE
Échanger sur les monuments du monde
Production orale – groupe classe – 10 min (support : fiche apprenant)

- Pour vous, quels atouts doit posséder un monument pour devenir célèbre ?
- Quel est le monument qui vous impressionne ?
Écrire les mots-clés au tableau. Inciter les apprenant·e·s à interagir.

Pistes de correction / Corrigés :


- Son architecture doit être impressionnante.
- Il doit avoir une portée symbolique. Etc.
- Pour moi, c’est la grande muraille de Chine. Cette construction est grandiose.
- Moi, c’est la place du Régistan à Samarcande en Ouzbékistan avec ses moquées et ses mosaïques hors du temps. Etc.

ACTIVITÉ 1
Comprendre les informations principales sur un monument
Compréhension orale – binômes – 20 min (supports : vidéo, fiche apprenant)

Former des tandems.


Faire visionner le reportage en cachant les sous-titres.
Faites l’activité 1 : écoutez le reportage. Prenez des notes afin de présenter la tour Eiffel.
Faire comparer les notes en binômes. Rediffuser le reportage.
Passer dans le groupe en tant que personne-ressource pendant la rédaction.
Demander à quelques groupes volontaires de lire leur production à la classe. Inviter la classe à commenter
les productions.
Dans un deuxième temps, il est possible d’afficher la page de Wikipédia
(https://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_Eiffel) pour que les apprenant·e·s la comparent aux leurs.

Pistes de correction / Corrigés :


- La tour Eiffel se situe sur le Champ-de-Mars. Elle a été construite pour l’Exposition universelle de Paris par Gustave
Eiffel et inaugurée le 31 mars 1889. Le chantier a duré seulement 2 ans et ce monument a été la vitrine du progrès
technique français. À l’époque, avec ses 300 mètres, elle était la plus haute tour du monde.

ACTIVITÉ 2
Relever les exploits de la construction d’un monument
Compréhension orale – individuel – 15 min (supports : vidéo, fiche apprenant)

Diffuser le reportage en masquant les sous-titres.


Réalisez l’activité 2 : écoutez le reportage. Relevez les prouesses techniques et les exploits relevés pour
construire la tour Eiffel.
Faire comparer les réponses en tandems. Rediffuser le reportage.
Corriger ensemble. Noter les éléments-clés au tableau.

Pistes de correction / Corrigés :


Les prouesses techniques - Les 18 000 pièces étaient fabriquées dans l’usine Eiffel puis amenées en charrette
jusqu’au chantier où elles étaient assemblées.
- Il fallait être très précis pour que les pièces s’assemblent parfaitement. Il fallait faire
des trous très précisément, au dixième de millimètre.
- C’est un exploit de conception, de calcul et de dessin.
- La fabrication et la préparation des pièces sont remarquables : l’entreprise Eiffel était
très forte dans ce domaine.
Les ouvriers - Ils travaillaient perchés à 195 mètres de haut sur de simples planches de bois.

Fiche réalisée par : Stéphanie Witta http://enseigner.tv5monde.com


Page 2 sur 4
Alliance française de Bruxelles-Europe 05/04/2019
La tour Eiffel : quelle histoire !

- Ils travaillaient sans sécurité : pas de casque, pas de barrière, pas de ligne de vie, pas
de harnais.
- Ils n’avaient pas le vertige, la peur du vide. Ils avaient l’habitude de travailler dans ces
conditions.
- C’était une petite équipe très motivée et entraînée.
- Ils travaillaient dix heures par jour.
- Il n’y a pas eu d’accident pendant les heures de travail.
Autres… - Il a fallu 5 mois pour faire les fondations.
- Les ouvriers ont travaillé en un temps record, la tour a été construite en 22 mois.
D’ailleurs, l’historien doute qu’on puisse aujourd’hui construire un tel monument en si
peu de temps.
- Le constructeur, Gustave Eiffel, a investi sa fortune personnelle dans le projet.
- Gustave Eiffel a su gérer une grève ayant eu lieu trois mois avant l’ouverture de
l’exposition. Il a menacé les ouvriers en grève de ne plus jamais pouvoir mettre un pied
sur la tour s’ils ne reprenaient pas le travail le lendemain. La quasi totalité de l’équipe a
repris le chantier.

ACTIVITÉ 3
Identifier les moyens employés pour glorifier un monument
Éducation aux médias – binômes – 20 min (supports : fiche apprenant, vidéo, transcription)

Faire travailler les apprenants en binômes.


Faites l’activité 3 : relevez les moyens employés pour glorifier la tour Eiffel.
Faire visionner une dernière fois le reportage sans les sous-titres.
Puis, distribuer la transcription pour permettre une analyse plus fine des moyens linguistiques utilisés.
La correction est commune. Écrire les réponses au tableau.
Il est possible de faire remarquer que le titre de la fiche met également la tour Eiffel à l’honneur (Quelle
histoire !).

Pistes de correction / Corrigés :


Images - La vue depuis le Trocadéro met en évidence la tour Eiffel. Elle trône comme une reine.
- Un touriste photographie une femme avec la tour Eiffel en arrière fond. Cela véhicule l’impression
que la tour est une vraie dame, aussi élégante que la femme au premier plan.
- La vue en contre-plongée souligne sa grandeur et son élégance (sa prestance).
- Les gros plans sur l’assemblage des pièces (les rivets) illustrent les prouesses techniques.
- L’historien lève la tête pour l’admirer. À travers ce mouvement, on sent que le monument est
imposant.
- La photo de l’ouvrier avec un pied dans le vide donne presque le vertige et permet de se rendre
compte du savoir-faire et du courage des ouvriers.
- À la fin, on la voit au coucher de soleil qui domine toute la ville. Elle est splendide, dominant tout
Paris.
Intervenants - La sélection des touristes : ce ne sont que de jolies femmes : peut-être pour souligner l’élégance
de la Dame de fer derrière elles.
- La sélection des commentaires des touristes : « elle remplit tout l’espace. » / « Elle est
majestueuse. » / « Elle me laisse sans voix. » / « C’est un rêve. » / « Incroyable ». Elles expriment
leur admiration pour le monument en employant un lexique mélioratif.
- Elles sourient, semblent sincèrement heureuses.
Musique - Lorsqu’on voit l’affiche de l’Exposition universelle, il y a une musique qu’on peut associer à cette
(l’habillage époque (Si tu veux …Marguerite, chanson de Fragson). On sent que la construction de la tour Eiffel
sonore) est un événement festif, joyeux, malgré la difficulté du chantier.
- Il y a ensuite une musique qui me fait penser à un mécanisme très précis, comme une horloge.
Cela souligne la précision, la technique et le savoir mis en œuvre pour construire la tour. / Pour moi,
cela montre aussi que le temps est compté.
- Après, il y a un air léger, aérien qui reflète ce qu’on ressent à la vue de la tour Eiffel. Elle est
imposante mais si gracieuse, si légère.
Commentaires de - La journaliste emploie un lexique mélioratif pour souligner la célébrité, la féérie, et l’éclat du

Fiche réalisée par : Stéphanie Witta http://enseigner.tv5monde.com


Page 3 sur 4
Alliance française de Bruxelles-Europe 05/04/2019
La tour Eiffel : quelle histoire !

la journaliste monument : « c’est une star mondiale. » / « Elle fait rêver depuis 130 ans. » / « La tour semble
s’élever comme par enchantement dans le ciel de Paris. » / « Elle sera la vedette de l’Exposition
universelle, faisant briller la France dans le monde entier. »
- Elle met en avant son côté unique : « un des chantiers les plus fous de l’architecture française »,
« le chantier du siècle ».
- Elle pose une question rhétorique « Mais va-t-il réussir à boucler le chantier du siècle en seulement
deux ans ? » pour souligner l’exploit qu’accomplit Gustave Eiffel.

ACTIVITÉ 4
Présenter un monument de manière élogieuse
Expression écrite et orale – individuel – 25 min (support : fiche apprenant)

Donner cette activité à réaliser pour le prochain cours.


Réalisez l’activité 4 : présentez un monument de manière élogieuse.
Lors du cours suivant, faire travailler les apprenant·e·s par petits groupes. Ils·elles présentent leur
monument respectif à leur groupe. Les inciter à le présenter de manière enthousiaste.
Passer dans la classe pour apporter relever les erreurs en vue d’une correction différée.
Pour une correction plus personnalisée, ramasser les écrits.

Pistes de correction / Corrigés :


Elles trônent, majestueuses, au sud du Caire. Les trois pyramides de Gizeh offrent une vue à couper le souffle.
Construites vers 2560 av. Jésus Christ, ces monuments grandioses illustrent le savoir-faire des Égyptiens de l’Antiquité.
La grande pyramide de Gizeh, connue aussi sous le nom de pyramide de Khéops, est incroyable. C’est la première des
Sept Merveilles du monde et la seule existant encore aujourd’hui.
Il a fallu environ 10 000 ouvriers et 2,3 millions de blocs de pierre pour la construire. Le chantier a duré une vingtaine
d’années. Etc.

POUR ALLER PLUS LOIN

Distribuer ou projeter à l’écran le calligramme d’Apollinaire La tour Eiffel. Le poème et son explication sont
disponibles sur le lien suivant : http://www.paris-a-nu.fr/la-tour-eiffel-apollinaire-calligramme/
Après la compréhension du poème, inviter les apprenant·e·s à créer un calligramme sur le monument
qu’ils·elles ont choisi à l’activité 4.

Fiche réalisée par : Stéphanie Witta http://enseigner.tv5monde.com


Page 4 sur 4
Alliance française de Bruxelles-Europe 05/04/2019