Vous êtes sur la page 1sur 35

Les fondements de l’économie

islamique
Doctrine, sources, structures
Professeur Omar El Kettani

Cours de finance islamique


ISCAE 2016-2017
Dossier N°2
CH I :Les fondements doctrinaux de l’économie islamique
• SI : L’objectif principal : l’adoration de Dieu
S II : L’instrument principal la force morale prélude de la force matérielle
• SIII : Les moyens
• 1)L’unité
• 2) L’obligation et le droit au savoir
• 3) ) Le principe d’Istikhlaf et de Taskhir ou droit d’occupation et de jouissance ‫حق االنتفاع‬
• 4) Le principe de la mise à l’épreuve (‫(قانون االبتالء‬
• 5) ) L’égalitarisme et de justice ‫العدالة و المساواة‬
• 6) L’honnêteté et l’intégrité
• 7) La solidarité (Takaful)
• 8) ) La valorisation du travail
• 9) L’équilibre
• CH II : Les sources de l’économie islamique
• Al Aquida
• Fikh Al Iqtissad (Charia)
• Ilm Al Iqtissad
• CHIII:La structure du système économique islamique
• Le système de propriété
• Le système de production
• Le système de répartition
de la valeur produite
Le système économique islamique

• L’Islam : conception intégrale de la vie et de la destinée humaine.


Définit le rapport de l’homme avec l’homme et avec la nature à
travers le sacré.

• Etat d’être (Wijdane) et code général de conduite organisant la vie


matérielle et spirituelle, la vie individuelle et collective.
• L’Islam est un code général du comportement humain.
• Le comportement économique fait partie du comportement humain.
• L’Islam pose les principes éthiques du comportement économique,
de l’individu et de l’Etat et de la société.
• L’Islam n’est donc pas une religion: c’est une civilisation.
• La civilisation suppose une conception sociale (un système social)
et une conception sociale suppose une organisation économique,
donc un système économique.
• Le système économique islamique se base sur trois piliers la
science la morale et le travail
• La morale crée lharmonie de l’individu et de la société, et l’harmonie
crée l’unité, et l’unité crée la force.
CH I :Les fondements doctrinaux de
l’économie islamique

SI : L’objectif principal : l’adoration de Dieu synonyme


de bien être moral et matériel
=> Ce bien être passe par deux conditions :
- l’adoption de valeurs comportementales individuelles et sociales
issues d’une conception morale suprême
- la nécessité d’une organisation sociale donc d’une conception
sociale conforme à ces valeurs
=>Le comportement économique fait partie du comportement social,
les valeurs de base doivent donc être uniformes et impartiales.

Les 5 objectifs complémentaires ; Maqassid Charia : la


préservation de la religion, de la personne, de l’esprit, de la
descendance et de l’argent.
‫ إن الشريعة‬:‫ وهي في المعامالت بين الخلق فكيف يقال‬،‫ثم إن أطول آية في كتاب هللا هي آية الدين‬
‫اإلسالمية تنظم المعاملة بين الخالق والمخلوق فقط‬
• Conséquences :
• Suprématie de la religion source de ces principes;
• Ensuite suprématie de la valeur humaine
• D’où hiérarchiquement l’argent doit être au service de la
protection de l’homme et non l’inverse.
• Cette dualité est basée sur les valeurs suivantes :
• La prise en considération de la nature humaine (Fitra)
• L’égalitarisme et la justice sociale
• La bienfaisance et l’esprit de donation
• La solidarité familiale et sociale et l’esprit du partage
• Le respect des contrats et des engagements
• La valorisation du travail
• La valorisation du savoir et de la science
• La valorisation du temps
• La patience et la percévérance
• La dénégation de l’avarice, de la cupidité, de l’ostentation, de la
thésaurisation, du gaspillage de la spéculation, des malversations
de l’adoration de l’argent,
• Le principe de l’équilibre :
équilibre entre l’intérêt matériel et moral et l’intérêt individuel et
social.
SII : Les principes de base

1) Le principe de l’unité

Unicité de Dieu

=> Unité de sa création : l’univers


‫و ما خلقنا من شيء من عبث‬
« Nous n’avons rien créé au hasard »
=> Unité de l’homme musulman
harmonie entre la nature humaine (Fitra) et la culture islamique

=> Unité du modèle social recherché


Unicité de Dieu
‫قل هو هللا أحد‬
« Dis : Lui, Dieu, est unique »
Unité de sa création

)189 : 7( ‫خلقكم من نفس واحدة و خلق منها زوجها ليسكن إليها‬


« C’est Lui qui vous a créé d’un individu unique, et qui a fait, de lui, pour lui, son épouse,
près de qui il pût habiter »
)12 : 43( ‫و الذي خلق األزواج كلها‬
« et il a créé des couples de toutes sortes »
3 : 13( 13 “‫”و من كل الثمرات جعل فيها زوجين اثنين‬
« Et de tous les produits Il a assigné les couples par deux »
“‫” و هو الذي أنزل من السماء ماء فأخرجنا بيه نبات كل شيء‬
« Et c’est lui qui du ciel a fait descendre l’eau. Puis par elle Nous avons fait sortir la
germination de toute chose »
Conséquences

Théoriques

Interdépendance entre le Interdépendance entre l’intérêt


Spirituel et le temporel individuel et l’intérêt social, où
Ou unité de la conception de l’individu unité de la conception sociale
Nafs (agrégation du corps et de l’esprit) Ummah (édification d’un projet social)
Pratiques

Non séparation de l’aspect Privilégier l’intérêt social à celui


Moral et de l’aspect matériel individuel dans les limites morales
dans l’acte économique
Méthodologiques

Uniformité et symétrie des sources


Coran => Sounnah => Ijmaa (consensus) => Quyass (norme référentielle)
2) Le principe de propriété absolue et de donation
• La propriété absolue appartient à Dieu
(40 : 5) “ ‫ ” ألم تعلم أن هللا له ملك السماوات و األرض‬: ‫قال تعالى‬
« Ne sais-tu pas qu’à Dieu est la royauté des cieux et de la terre? »
(49 : 42) “‫ ” هلل ملك السماوات و األرض يخلق ما يشاء‬: ‫و قال تعالى‬
« A Dieu la royauté des cieux et de la terre. Il crée ce qu’il veut »
• Le principe de donation
(33 : 24) “‫ ” و آتوهم من مال هللا الذي آتاكم‬: ‫و قال تعالى‬
« et donnez-leur des biens de Dieu qu’il vous a donnés »
: 74) “ ‫ ” ذرني و من خلقت و حيدا و جعلت له ماال ممدودا و بنين شهودا و مهدت له تمهيدا ثم يطمع أن أزيد‬: ‫و قال تعالى‬
(11
« Laisse moi seul avec celui que j’ai créé et à qui j’ai assigné des biens étendus et la
présence d’enfants, pour qui aussi j’ai préparé toute une préparation, puis il désire
que Je lui donne encore
(6 : 17) “ ‫ ”و أمددناكم بأموال و بنين‬: ‫و قال تعالى‬
« et nous vous aidâmes de biens et d’enfants »
(11 : 71) “‫ ” يرسل السماء عليكم مدرارا و يمددكم بأموال و بنين‬: ‫و قال تعالى‬
« pour qu’Il vous envoie la nuée qui tombe abondamment en pluie et qu’Il vous aide de
biens et d’enfants »
Conséquence : dans le code Napoléonien qui régit le droit de propriété, il est
définit comme un droit d’usus de fructus et d’abusus.
‫قال تعالى كلوا و اشربوا و ال تسرفوا إن هللا ال يحب المسرفين‬
Dans le code musulman c’est exclusivement un droit d’usus de fructus
3) Le principe d’Istikhlaf et de Taskhir

L’homme a une fonction pratique sur Terre celle de la coloniser d’une manière
positive et active

(61 : 11) “‫” قال تعالى ”هو أنشأكم من األرض و استعمركم فيها‬
« De la terre Il vous a créés, et là même Il vous la fait peupler »
7 : 57) “‫”و أنفقوا مما جعلكم مستخلفين فيه‬
« et faites largesses sur ce en quoi Il vous a désignés lieutenants »
(20 : 31) “‫ألم تروا أن هللا سخر لكم ما في السماوات و ما في األرض‬
« Ne voyez vous pas que Dieu vous a assujetti ce qui est dans les cieux, oui et aussi ce
qui est sur terre ? »
(14: 16) ‫” و هو الذي سخر البحر لتأكلوا منه لحما طريا و تستخرجوا منه حلية تلبسونها‬
« Et c’est Lui qui a assujetti la mer afin que d’elle vous mangiez une chair fraîche, et que
vous en sortiez la parure que vous revêtez »
(12: 16) “‫”و سخر لكم الليل و النهار و الشمس و القمر‬
« Pour vous Il a assujetti la nuit et le jour et le soleil et la lune »
Conséquence : L’homme n’ayant que la propriété de la jouissance doit préserver
ses sources.
Il doit donc jouir avec responsabilité et modération des biens sur terre
4) Le principe d’égalitarisme et de justice

- Égalité morale
‫أمهاتهم أمهاتهم كيف تستعبدون الناس و قد ولدتهم أمهاتهم أحرارا عمر ابن الخطاب‬
‫ال فرق لعربي على عجمي إال بالتقوى‬
- Égalité de la valeur humaine
‫يا أيها الناس إنا خلقناكم من ذكر و أنثى و جعلناكم شعوبا و قبائل لتعارفوا إن أكرمكم عند هللا‬
‫أتقاكم‬

- Égalité dans la fraternité humaine


‫إخوانكم خولكم‬
Vos frères sont sous votre protection

Le principe de justice est pris au sens large :


- Justice associée à la bienfaisance
- Justice dans le jugement des actes
- Justice dans la protection des biens d’autrui
- Justice dans l’octroi des droits et des dettes
Conséquence : l’égalitarisme est un sentiment interne permanent qui
freine la recherche du pouvoir par l’argent.
5) Le principe de solidarité (Takaful)

103 : 9 “‫”خذ من أموالهم صدقات تطهرهم و تزكيهم بها‬


«Prends sur leurs biens un impôt par quoi tu les purifies et les purges »
88 : 12“‫”إن هللا يجزي المتصدقين‬
« Oui, Dieu paie les charitables »
‫” إنما الصدقات للفقراء و المساكين و العاملين عليها و المؤلفة قلوبهم و في الرقاب و‬
60 : 9 “‫الغارمين و في سبيل هللا و ابن السبيل فريضة من هللا و هللا عليم حكيم‬
« les recettes d’Etat sont pour les besogneux, et pour les pauvres, et pour ceux
qui y travaillent, et pour ceux dont les cœurs sont à gagner, et pour
l’affranchissement des jougs, et pour ceux qui sont lourdement endettés, et
dans le sentier de Dieu, et pour l’enfants de la route. Arrêté de Dieu ! Et
Dieu est savant et sage »
Conséquence : l’intérêt social prime en cas d’opposition avec l’intérêt
privé.
6) Le principe de valorisation du travail

Le travail est cité plus de 350 fois dans le Coran


105 : 9 ‫و قل اعملوا فسيرى هللا عملكم و رسوله و المؤمنون‬
« Et dis : Oeuvrez, car Dieu va voir votre œuvre, et aussi son
messager, et les croyants »
74 : 39 “‫”فنعم أجر العاملين‬
«Qu’il est donc délicieux le salaire des ouvriers »
7 : 99 “‫”فمن يعمل مثقال ذرة خيرا يره‬
« Donc quiconque fait un bien du poids d’un atome, le verra »
Conséquence : Il n’est pas seulement un facteur de production
(école libérale), ou une valeur sociale (école socialiste), il est
élevé au rang suprême de prière.
7) Le principe de Ashura ou prise de décision après
consultation d’autrui
• Shura est un terme islamique inspiré par les juristes musulmans de
textes du Coran comme ‫ص ََلةَ َو َأ ْم ُر ُه ْم‬ َّ ‫”و ََالَّذِينَ ا ْست َ َجابُوا ِل َر ِِّب ِه ْم َوأَقَا ُموا ال‬
“38 ‫آية‬-‫شُو َرى بَ ْي َن ُه ْم َو ِم َّما َرزَ ْقنَا ُه ْم يُ ْن ِفقُونَ سورة الشورى‬
• « et pour ceux qui répondent à leur Seigneur et établissent l’Office,
et dont l’affaire est objet de consultation entre eux et qui font
largesse sur ce que Nous leur attribuons »
ِ ‫ظ ْالقَ ْل‬
‫ب الَنفَضُّواْ ِم ْن َح ْو ِل َك‬ َ ‫غ ِلي‬ ًّ َ‫نت ف‬
َ ‫ظا‬ َ ‫نت لَ ُه ْم َولَ ْو ُك‬ ِ ِّ َ‫ فَ ِب َما َرحْ َم ٍة ِِّمن‬Ou encore«
َ ‫ّللا ِل‬ •
‫ب‬
ُّ ‫ّللا يُ ِح‬ ِّ ‫ت فَت َ َو َّك ْل َعلَى‬
َ ِّ ‫ّللاِ ِإ َّن‬ َ ‫ْف َع ْن ُه ْم َوا ْست َ ْغ ِف ْر لَ ُه ْم َوشَا ِو ْر ُه ْم فِي ا َأل ْم ِر فَإِذَا َعزَ ْم‬
ُ ‫فَاع‬
. ‫ْال ُمتَ َو ِ ِّك ِلينَ آل عمران‬
• Quelle est donc de la part de Dieu cette miséricorde qui t’a fait doux
envers eux! Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se disperseraient
d’autour de toi, loin. Pardonne-leur donc, et implore pour eux
l’absolution. Et consulte-les dans le commandement ; puis une fois
que tu t’es décidé, et bien fais confiance à Dieu. Dieu aime, en
vérité ceux qui font confiance.
8) Le principe de la force
• La force a été citée dans ses différentes formes 42 fois dans le Saint
Coran.
• D’où l’importance accordée à la force morale et matérielle de la
Oumma musulmane.
“ ‫• قال تعالى”خذوا ما آتيناكم بقوة و اذكروا ما فيه لعلكم تتقون‬
172 ‫• األعراف‬
• Prenez avec force ce que Nous vous donnons, et rappelez-vous ce
qui s’y trouve. Peut être serez-vous pieux ?
‫• و قال تعالى ” و أعدوا لهم ما استطعتم من قوة و من رباط الخيل ترهبون به‬
60 ‫عدوكم و آخرين من دونهم ال تعلمونهم هللا يعلمهم“ األنفال‬
• Préparez-leur tout ce que vous pouvez de force, et tenez prêts des
chevaux, afin d’en effrayer l’ennemi de Dieu, et votre ennemi, et
d’autres en dehors d’eux, que vous ne connaissez pas, que Dieu
connaît.
9) Le principe de l’émulation
‫التدافع أو المحاكاة‬

• Ne porte pas le sens de rivalité et de demande et


d'annihilation, mais porte le sens de la réponse par
argumentation.
ُ ‫ت ْاأل َ ْر‬
،]251 :‫ض ﴾ [البقرة‬ َ َ‫ض لَف‬
ِ ‫س َد‬ ٍ ‫ض ُه ْم ِببَ ْع‬
َ ‫اس بَ ْع‬ ِ َّ ‫﴿ َولَ ْو َال َد ْف ُع‬
َ َّ‫ّللا الن‬ •
• Et si Dieu ne repoussait pas les gens les uns par les
autres, certes la Terre serait corrompue.
• Dieu - le Tout-Puissant - poussant les gens à être
compétitif, le concept de l’émulation Le concept de
l’émulation porte le sens de la concurrence et de la
recherche de l’innovation.
10) Le principe d’équilibre

L’équilibre est pris au sens principalement économique


pour l’école libérale : maximiser le profit;

- au sens principalement social, pour l’école socialiste :


répartir socialement la richesse;

- au sens principalement moral, dans la pensée


islamique : produire et répartir la richesse dans le but
d’adorer Dieu.
L’équilibre dans la création
13 : 8 “‫” و كل شيء عنده بمقدار‬
« Et chaque chose a été mesurée, auprès de Lui »
2:25 “‫” و خلق كل شيء فقدره تقديرا‬
« et qui a créé toute chose en la mesurant avec mesure »
‫( ًقدر له تقديرا من األجل و الرزق‬6/72) ‫يقول ابن الجوزي‬
(durée de vie et moyens d’existence)
L’équilibre dans l’effort
(286 :2 ) “‫” ال يكلف هللا نفسا إال وسعها‬
« Dieu n’oblige une personne que selon sa capacité »
L’équilibre moral
‫أمن يمشي مكبا على وجهه أهدى أمن يمشي سويا على صراط المستقيم‬
« Dis, celui qui marche refermé sur lui-même, est il mieux guidé
comparé à celui qui prend le chemin de la droiture »
L’équilibre dans l’arbitrage entre l’intérêt individuel et celui social
)143 : 2 ( “‫”و كذلك جعلناكم أمة وسطا‬

« Et c’est ainsi que Nous avons fait de vous une communauté du juste milieu »

L’équilibre entre l’intérêt spirituel et l’intérêt moral


77 : 28 “‫”و ابتغ فيما آتاك هللا الدار اآلخرة و ال تنس نصيبك من الدنيا‬
« Et recherche, en ce que Dieu t’a apporté la Demeure dernière. Et n’oublie
pas ta quote-part en cette vie »

)46 : 18(“ ‫ و الباقيات الصالحات خير عند ربك ثوابا و خير أمال‬،‫” المال و البنون زينة الحياة الدنيا‬
« Les biens et les enfants sont le décor de la vie présente. Les bonnes traces qui restent,
cependant, sont meilleures auprès de Dieu, quant à la récompense et meilleures
quant à l’espérance »

‫ قل من حرم زينة هللا التي أخرج‬.‫” يا بني آدم خذوا زينتكم عند كل مسجد و كلوا و اشربوا و ال تسرفوا انه ال يحب المسرفين‬
31،32 : 7 “‫ قل هي للذين آمنوا في الحياة الدنيا خالصة يوم القيامة‬،‫لعباده و الطيبات من الرزق‬
« O enfants d’Adam, lors de chaque Office prenez votre parure. Et mangez et buvez;
mais pas d’excès. Il n’aime pas les excessifs. Dis qui a interdit la parure de Dieu, qu’Il
a produite pour Ses esclaves, ainsi que les excellentes nourritures. Elles seront dès
la vie présente, à ceux qui croient, exclusivement leurs au jour de la résurrection »
L’équilibre dans la dépense
198 : 2 “‫” ليس عليكم جناح أن تبتغوا فضَل من ربكم‬
«On ne vous fera pas grief d’aller en quête de quelque grâce de votre
seigneur»
67: 25 “‫”و الذين إذا أنفقوا لم يسرفوا و لم يقتروا و كان بين ذلك قواما‬
« et,lorsqu’ils font largesses, ils ne sont ni prodigues ni avares, puisque
entre les deux est la droiture »
29: 17 “‫”و ال تجعل يدك مغلولة إلى عنقك و ال تبسطها كل البسط‬
« Ne porte pas ta main en carcan à ton cou, et ne l’étends pas non plus
en toute extension »
‫ إن المبذرين كانوا إخوان الشياطين و‬،‫”و ءات ذا القربى حقه و المسكين و ابن السبيل و ال تبذر تبذيرا‬
26،27 :17 “‫كان الشيطان لربه كفورا‬
« Et donne son droit au détenteur de parenté et au pauvre, et à l’enfant
de la route. Mais ne gaspille pas en gaspillage; oui les gaspilleurs
sont frères des diables, et le Diable est très ingrat envers son
Seigneur »
L’équilibre dans la répartition des richesses
.7 : 59 “‫” كي ال يكون دولة بين األغنياء منكم‬
« afin que cela ne reste pas dans le cercle des riches d’entre vous »
: 42 “‫”و لو بسط هللا قي الرزق لعباده لبغوا في األرض و لكن ينزل بقدر ما يشاء‬
.27
« Si Dieu avait élargi la portion pour ses esclaves, ils se seraient
rebellés sur la terre mais il fait descendre avec la mesure qu’il veut »
‫ ” أي ينزل أمره بتقدير ما يشاء مما يصلح أمورهم و ال‬: ‫يقول ابن الجوزي‬
‫ و منهم من ال‬، ‫ فمنهم من ال يصلحه إال الغنى‬، ‫ إنه بعباده خبير بصير‬، ‫يطغيهم‬
.287/ 7‫يصلحه إال الفقر“ )زاد المسير في علم التفسير‬

Conséquence : le bien être ne peut être atteint que par la recherche du


juste équilibre.
)‫(قانون االبتالء‬
11) La règle de la mise à l’épreuve
)186: 3( “‫قال تعالى ”لتبلون في أموالكم و أنفسكم‬
Dieu dit
Pour les mettre à l’épreuve dans leur argent et leurs
personnes
‫قال تعالى ” و لنبلونكم بشيء من الخوف و الجوع و نقص في من األموال و األنفس‬
“‫و الثمرات و بشر الصابرين‬
Dieu dit :
Pour vous mettre à l’épreuve de la peur de la faim et du
manque d’argent de personnes de richesses et annonce
le bien aux patients
Conséquence: l’argent est un moyen de mise à
l’épreuve de tout musulman.
Conséquences sur le comportement économique de l’homme
• Il doit être conforme au comportement social avec la même
finalité: l’adoration de Dieu et les mêmes valeurs :
- la primauté de la finalité morale si opposition avec celle
matérielle;
- le respect absolu de la nature propriété de Dieu;
- la jouissance de cette nature d’une manière positive et dans les
limites du besoin; mépris de la consommation ostentatoire
- le comportement juste et égalitaire;
- le comportement solidaire;
- le comportement travailleur et la recherche de la qualité du travail;
- la supériorité de la valeur humaine à la valeur matérielle : La
richesse au service de la protection de la dignité humaine et non
l’homme au service de l’argent et du pouvoir recherché par l’argent;
La recherche d’un équilibre idéal alliant à la fois dimension
morale et dimension matérielle, d’une part et intérêt individuel
et intérêt social d’autre part.
CH II : Les sources de l’économie islamique
Trois sources principales :
1) Les sources doctrinales (‫ )الشريعة‬: Le Coran et la Sounna
Fixent les interdits et les non interdits

2) Les sources jurisprudentielles (‫)فقه المعامَلت‬


Interprètent les textes doctrinales sur la base du Coran de la
Sounna,du consensus (Ijmaa) et de la norme référentielle (Quyass)
Le terme Fikh al mu’amalat signifie théorie générale.
Il englobe tous les domaines du comportement économique
analysés sous l’angle de la légitimité.

3) Les sources contemporaines


Actualisent les théories et les institutions nécessaires
Théorie des BI, des assurances Takaful, des sociétés
d’investissement, etc
Les sources de l’économie islamique
Les interdits (Riba, Gharar, monopole,thésaurisation,
jeux de hasard,ostentation,mauvaise foi )
1) La Charia détermine Les obligations(Zakat,Takafoul,Nafaqa, héritage,etc)
Les permissions (commerce, location,association,vente à
crédit, épargne, investissement, qard hassan ,etc).

2) Fikh Al Iqtissad Coran L’Ijmaa Al Maqassid; Al Maslaha; Al Bouyou;


Jurisprudence Addain wa al Qard, Riba oua Sarf; Zakat
Science de la légitimité Interprète Fiqh Le Fikh Moudaraba; Moucharaka; Mourabaha;
ou science normative à partir du Mouzaraa; Moussaqat; Al Waqf
Sounna Kyâs Al Wakala, Al Kaffala, Addaman, etc

3) Ilm Al Iqtissad Théories de l’équilibre


Théories et institutions Théories des banques islamiques
Science de l’application Actualise Théories des fonds d’investissement
ou science positive et modernise Théories des assurances
Théories de la caisse Zakat
Théorie de la caisse Waqf
Théorie du Fonds Hadj, etc
• La règle qu’on peut tirer de ces normes est de fournir un
barème à partir duquel toutes les actions, qu’elles soient
d’origine individuelle sociale ou étatique seront classées
en fonction de leur caractère légitime :

• obligatoires,
• recommandées,
• permises,
• déconseillées,
• ou interdites.
CHIII:La structure du système économique
islamique
1) Le système de propriété

- La propriété absolue appartient à Dieu


- L’homme tuteur de Dieu sur terre ne possède que la
jouissance
- la propriété collective : l’eau, les pâturages et les
ressources minières
‫ الماء و الكأل و النار‬: ‫الناس شركاء في ثَلثة‬
- la propriété publique: richesses produites par l’Etat
ou mises sous sa protection
- la propriété privée : richesses produites par les
individus
1)Le système de propriété

La propriété absolue appartient à Dieu

La propriété de jouissance

Propriété collective Propriété publique Propriété privée Le Waqf

Les pâturages Terres et richesses nat Les terres vivifiées Les biens légués
L’eau au nom de la collectivité Les biens légués par à des oeuvres
Les richesses Terres conquises ou l’État (Iqtaa) sociales
Minières délaissées Les biens hérités et les
Les domaines d’intérêt donations Les biens légués
vital Les intérêts privés à la famille
Les intérêts publiques
2)Le système de production

Financement par crédit à intérêt interdit Riba a’douyoun


Riba al bouyou

Moudaraba
Financements Moucharaka
participatifs Mouzaraa
Moussaqat
Mougharassa
Jouala
Financements permis Autres formes

Ventes à crédit
Salam
Ijâra
Financement à crédit Istisna
hors intérêt Mourabaha
Les 3 secteurs du système de production

Public Privé Social


L’Etat Les entreprises La société civile
Les collectivités
Communauté

Les Waqs
La Zakat
La microfinance
Les BI (sociales)
La caisse du Haj
Fonds d’invest Takaful
3) Le système de répartition
de la valeur produite

Le système capitaliste : chacun selon ses


moyens

Le système socialiste : chacun selon son


travail

Le système islamique : chacun selon son


travail et ses besoins
Schéma du système

Travail directe Ajr

Travail

Travail transformé Propriétaire : Ribh


Valeur en capital Locataire : Ijar
produite Sociétaire : Ribh

Revenus des biens publiques Takaful


Besoin Revenus des impôts étatiques Nafaqa
Zakat Ouassia
Sadaqat et Kaffarat et Nothour
Waqf
Conclusion
• Le système économique islamique se caractérisé par :
• La dimension morale.
• La source divine des normes, la source humaine des institutions et
des méthodes
• La recherche d’un équilibre à la fois spirituel et matériel individuel et
collectif
• L’existence de trois secteurs privé, public et social
• Le système de propriété est basé sur le principe que la propriété
absolue appartient à Dieu, l’homme ne possède qu’une propriété de
jouissance mesurée.
• Le système de production est basée principalement sur l’interdiction
de tout recours à l’intérêt, et donc sur un financement participatif
(partage des profits et des pertes ou partage des risques).
• Le système de répartition est basé sur le principe de Takaful, par un
réseau multiple de redistribution de la richesse produite.
‫• تكامل القيم و تجانسها لبناء وحدة االنسان المسلم ووحدة‬
‫ ألن في الوحدة القوة و في القوة راحة‬.‫المجتمع المسلم‬
,‫النفس‬
• Complémentarité et homogénéité des normes
comportementales.
• Objectif construire l’unité de la personne musulmane
• Et construire l’unité de la nation musulmane
• L’unité fait la force
• Et la force mène au bien être temporel et extra-temporel.