Vous êtes sur la page 1sur 28

MEMENTO

Spécification géométrique des produits suivant normes ISO

MEMENTO Spécification géométrique des produits suivant normes ISO http://www.pimeca.com memento-iso-gps-rev2
MEMENTO Spécification géométrique des produits suivant normes ISO http://www.pimeca.com memento-iso-gps-rev2

http://www.pimeca.com

memento-iso-gps-rev2

AVERTISSEMENT:

Ce mémento a été rédigé en prenant en compte les éditions des normes ISO GPS antérieures à janvier 2019. Il est à noter que les normes ISO 5459, ISO 8015 par exemple, sont en cours de révision. Le mémento sera mis à jour à la parution des nouvelles normes. Ce document a été réalisé et vérifié avec le plus grand soin par PIMECA, toutefois des erreurs peuvent subsister. Veuillez, je vous prie les signaler à l'adresse suivante:

formation@pimeca.com Ce document ne peut être diffusé à des tiers sans autorisation de PIMECA.

A LIRE EGALEMENT:

L'auteur a également rédigé un ouvrage complet diffusé par les éditions DUNOD dans la série DunodTech intitulé:

DUNOD dans la série DunodTech intitulé: Génie mécanique AUTEUR: JF MAUREL PIMECA Directeur technique - expert

AUTEUR:

JF MAUREL PIMECA Directeur technique - expert international ISO

SOMMAIRE

3

1 Généralités

4

1.1 Historique

4

1.2 Principes

5

2 Tolérances dimensionnelles

6

2.1 Dimension linéaire

6

2.2 Dimension

angulaire

7

3 Tolérances géométriques

8

3.1 Description

8

3.2 Eléments tolérancés

13

3.3 Zones de tolérance

14

3.4 Références

17

3.5 Localisation

19

3.6 Groupes

20

3.7 Profil de surface

21

4 Modificateurs

22

4.1 Enveloppe

22

4.2 Maximum matière

23

4.3 Zone projetée

25

4.4 Pièces souples

26

4

1 Généralités

Historique

Depuis les années 1980 un vaste chantier de normalisation a été entrepris pour développer un système de normalisation international dont les objectifs sont en particulier de disposer d'un système de normes pour définir sans am- biguïté la géométrie d'un produit.

Le système de normes ISO 'GPS' ('Geometric Product Specification') est un ensemble de normes hiérarchisées de définition de la spécification géomé- trique d'un produit depuis sa conception jusqu'à son contrôle.

Hiérarchie décroissante des normes GPS

niveau 1

normes de base

niveau 2

normes globales

niveau 3

normes générales

niveau 4

normes complémentaires

Les règles des normes de niveau hiérarchique les plus élevés s'appliquent pour les normes de niveau moins élevé sauf si la norme de niveau moins élevé modifie explicitement la règle.

Liste de quelques normes ISO d'utilisation courante

numéro : version

 

titre

ISO 14405-1:2016

Spécification géométrique des produits (GPS) Tolé- rancement dimensionnel Partie 1 : Tailles linéaires

ISO 1101:2017

Spécification géométrique des produits (GPS) To- lérancement géométrique Tolérancement de forme, orientation, position et battement

ISO 5458:2018

Spécification géométrique des produits (GPS) Tolé- rancement géométrique Tolérancement de localisa- tion

ISO 5459:2011

Spécification géométrique des produits (GPS) Tolé- rancement géométrique Références spécifiées et sys- tèmes de références spécifiées

ISO 2692:2014

Spécification géométrique des produits (GPS) Tolé- rancement géométrique Exigence du maximum de matière (MMR), exigence du minimum de matière (LMR) et exigence de réciprocité (RPR)

ISO 10579:2010

Spécification géométrique des produits (GPS) Cota- tion et tolérancement Pièces non rigides

1.2 Principes

5

Principes

 

Principe

Énoncé (Cf ISO 8015:2011)

 

invocation

Lorsqu'une norme du système GPS est utilisée alors toutes les normes du système GPS s'applique. La mention 'Toléran- cement ISO 8015' n'est plus obligatoire.

dessin définitif

Toutes les exigences doivent être indiquées sur le dessin ou sur des documents référencés. Les spécifications qui s'ap- pliquent à une phase de développement du produit doivent l'indiquer sauf s'il s'agit de la phase finale.

élément

Les éléments d'une pièce sont délimités par des frontières naturelles qui sont généralement des arêtes mais la liaison entre des cylindres et une sphère de même diamètre est considérée comme une frontière naturelle entre les éléments.

indépendance

Chaque spécification doit être satisfaite de manière indépen- dante des autres spécifications sauf indication contraire ou emploi de modificateur comme l'enveloppe.

décimal

Les décimales non indiquées sont des zéros. Le nombre

décimal Les décimales non indiquées sont des zéros. Le nombre

doit être interprété comme

et
et

comme

doit être interprété comme et comme

cas par défaut

Une spécification peut contenir des opérateurs par défaut comme une taille mesurée entre deux points. Des modifica- teurs peuvent changer les opérateurs par défaut.

pièce rigide

La pièce est supposée infiniment rigide.

 

dualité

La spécification est indépendante de la procédure de mesure. L'acceptabilité d'une procédure de mesure est fonction des incertitudes de mesure.

maîtrise

fonc-

La spécification d'une pièce est complète lorsque toutes les fonctions prévues de la pièce sont décrites et maîtrisées avec des spécifications géométriques

tionnelle

spécification

Les spécifications générales s'appliquent pour tous les élé- ments sans spécification individuelle. Seules les spécifica- tions individuelles s'appliquent si aucune spécification géné- rale n'est indiqué dans ou près du cartouche.

générale

responsabilité

Le concepteur a la responsabilité de l'adéquation des spéci- fications aux conditions fonctionnelles. L'incertitude de me- sure est à la charge de la partie qui contrôle la pièce.

La température de référence est de 20°C. Les indications entre parenthèses ne sont pas des spécifications.

6

2 Tolérances dimensionnelles

Dimension linéaire

Dimension linéaire La norme ISO 14405-1 définit par défaut la taille comme la distance entre deux
Dimension linéaire La norme ISO 14405-1 définit par défaut la taille comme la distance entre deux
Dimension linéaire La norme ISO 14405-1 définit par défaut la taille comme la distance entre deux

La norme ISO 14405-1 définit par défaut la taille comme la distance entre deux points opposés. Cette définition n'est valable que pour des pièces qui ont des points en vis-à-vis comme des cylindres ou des pièces prismatiques avec des faces opposées. Ces pièces sont des entités de taille selon ISO. Les défauts de forme ne sont pas limités par les dimensions.

défauts de forme ne sont pas limités par les dimensions. Les pièces concernées par des dimensions
défauts de forme ne sont pas limités par les dimensions. Les pièces concernées par des dimensions

Les pièces concernées par des dimensions sont des entités de taille linéaires, c'est à dire des cylindres, des sphères, tores (si le grand diamètre de la direc- trice est fixe), cercles, deux plans parallèles opposés, deux droites parallèles opposées.

parallèles opposés, deux droites parallèles opposées. Dessin L ± t/2 spécification Dimension entre deux points

Dessin

L ± t/2

L ± t/2 spécification
L ± t/2 spécification

spécification

Dimension entre deux points par défaut

t/2 spécification Dimension entre deux points par défaut Pièce réelle L1 L2 L3 Li Li+1 Li+2

Pièce réelle

L1 L2 L3 Li Li+1 Li+2 Ln
L1
L2
L3
Li
Li+1
Li+2
Ln

interprétation

réelle L1 L2 L3 Li Li+1 Li+2 Ln interprétation La spécification d'une distance sans points en
réelle L1 L2 L3 Li Li+1 Li+2 Ln interprétation La spécification d'une distance sans points en

La spécification d'une distance sans points en vis-à-vis est déconseillée. Elles sont considérées comme ambiguës suivant ISO 14405-2.

sont considérées comme ambiguës suivant ISO 14405-2. Dessin L ± t/2 spécification ambiguë Dimension sur

Dessin

L ± t/2
L ± t/2

spécification ambiguë

Dimension sur faces de pièce décalées

Dessin L ± t/2 spécification ambiguë Dimension sur faces de pièce décalées Pièce réelle interprétations

Pièce réelle

interprétations

interprétations

2.2 Dimension angulaire

7

Dimension angulaire Les dimensions angulaires sont décrites par des angles alors que les dimen- sions
Dimension angulaire
Les dimensions angulaires sont décrites par des angles alors que les dimen-
sions linéaires sont des longueurs.
Les dimensions angulaires comme les dimensions linéaires ne limitent pas les
défauts de forme. La tolérance géométrique d'inclinaison sera préférée si la
condition fonctionnelle impose une orientation entre deux faces par exemple.
La norme ISO 14405-3:2016 (Spécification géométrique des produits (GPS)
— Tolérancement dimensionnel — Partie 3: Tailles angulaires) définit les di-
mensions angulaires.
Dimension angulaire
Dessin
ISO 14405-3:2016
L'angle est compris entre 2 droites associées par le critère minimax dans des
plans perpendiculaires à l'axe d'intersection des plans des moindres carrés
sans contrainte matière. (voir ISO 14405-3:2016 annexe A)
30 ° ± 1 °
De même que pour les dimensions linéaires, les spécifications d'angle sur des
axes sont déconseillées.
angle sur un axe (élément dérivé)
spécification déconseillée suivant ISO 14405-2
Une tolérance géométrique d'inclinaison devra être utilisée si la fonction le
nécessite, pour maîtriser la forme de l'élément par exemple.
a ± t/2

8

3 Tolérances géométriques

Description

 

Pour définir une tolérance géométrique il est nécessaire de définir les éléments suivants:

 

Tolérance géométrique

 
 

Objet

 

Description

 

l'élément toléran-

Il s'agit de la portion de la pièce qui est concerné par la tolérance considérée. C'est un élément réel imparfait.

cé:

la référence spé- cifiée:

C'est un élément parfait construit à partir d'un élément réel imparfait de la pièce. La référence n'est pas toujours pré- sente dans une spécification géométrique comme pour les tolérances de forme par exemple.

la

zone de tolé-

Il s'agit d'un volume parfait ou d'une surface parfaite dans lequel l'élément tolérancé doit être inclus. La zone de to- lérance peut être contrainte en orientation ou en position par rapport à la référence spécifiée à l'aide de dimen- sions théoriquement exactes nommées TED ('Theoreti- cally Exact Dimension').

rance:

 
 

spécification géométrique : indicateur de tolérance

 

schéma 1

 

schéma 2

         
t1 t2 Ø t3
t1
t2
Ø
t3
t1 t2 Ø t3
t1 t2 Ø t3
t1 t2 Ø t3
t1
t2
Ø
t3
 

Description

 
 

zone

 

contenu

rouge

 

indicateur de tolérance (symbole, valeur de tolérance, référence)

bleu

 

indicateur de plan d'orientation ou plan d'intersection ou plan de collection ou élément de direction

verte

 

indications adjacentes

 

La zone de tolérance est généralement l'espace entre deux plans parallèles opposés. Le symbole ø indique une zone de tolérance cylindrique. Le symbole Sø indique une zone sphérique. La zone de tolérance pour un profil de ligne ou de surface est générée par un cercle ou une sphère dont le centre est sur la ligne ou la surface nominale.

3 Tolérances géométriques

9

Symboles de tolérances géométriques

 

Type de tolérances

Caractéristique tolérancée

Symbole

 

rectitude

planéité

tolérances de forme

circularité

cylindricité

profil d'une ligne

profil d'une surface

 

parallélisme

perpendicularité

tolérances d'orientation

inclinaison

profil d'une ligne (*)

profil d'une surface (*)

 

localisation

concentricité ou coaxialité

tolérances de position

symétrie

profil d'une ligne (*)

profil d'une surface (*)

tolérances de battement

battement circulaire

battement total

(*) Les tolérances de profil peuvent également servir de tolérance de position ou d'orientation lorsqu'elles sont associées à des références.

10

3 Tolérances géométriques

Tolérances géométriques de forme

Zone de tolérance

Dessin

Interprétation

  Toute ligne de la sur-
 

Toute ligne de la sur-

⏤ 0,2 ⫽ A A
0,2
A
A

face réelle parallèle au

plan d'intersection paral- lèle à A doit être conte-

nue entre 2 droites pa- rallèles distantes de 0,2

 

mm

0,2  
0,2

0,2

0,2
 

La surface réelle doit être comprise entre 2 plans parallèles distants de 0,2 mm

0,2 Le pourtour de chaque section droite du dia- mètre extérieur doit être compris entre
0,2

0,2

0,2

Le pourtour de chaque section droite du dia- mètre extérieur doit être compris entre 2 cercles coplanaires concentriques distants de 0,2 mm

0,2  
0,2

0,2

0,2
 

La surface considérée doit être comprise entre 2 cylindres coaxiaux dis- tants de 0,2 mm

UF L ↔ M Dans chaque section parallèle au plan d'in-

UF L ↔ M

Dans chaque section parallèle au plan d'in-

⌒ L
L
0,2 ⫽ A
0,2
A
M A
M
A

tersection (A), la ligne réelle doit être com- prise entre 2 lignes en-

veloppes des cercles (ø0,2) dont les centres sont sur le profil géomé- trique parfait.

3 Tolérances géométriques

11

Tolérances géométriques de forme (suite) Zone de tolérance Spécification Interprétation ⌓ 0,2 La surface
Tolérances géométriques de forme (suite)
Zone de tolérance
Spécification
Interprétation
⌓ 0,2
La surface considérée doit être
comprise entre 2 surfaces enve-
loppes des sphères de diamètres
0,2 dont les centres sont situés
sur une surface ayant la forme
géométrique parfaite définie par
le modèle nominal.
Tolérances géométriques d'orientation
Zone de tolérance
Spécification
Interprétation
//
0,2
A
L'élément tolérancé doit
être compris entre deux
plans parallèles distants
de 0,2 mm parallèles au
plan associé à la surface
A.
A
SRr2
0,2
A
α°
La surface tolérancée
doit être comprise entre
2 plans parallèles dis-
tants de 0,2
A
0,2
A
La surface inclinée doit
être comprise entre 2
plans parallèles distants
de 0,2 et inclinés de α°
par rapport à la surface
de référence A
A

12

3 Tolérances géométriques

Tolérances géométriques de position Zone de tolérance Spécification Interprétation L'axe du trou doit être
Tolérances géométriques de position
Zone de tolérance
Spécification
Interprétation
L'axe du trou doit être
compris dans un cy-
ø0,2
A
B
B
lindre de diamètre 0,2
dont l'axe est dans la
position théoriquement
30
A
exacte définie
l'axe du cylindre dont la
ø0,2
A
cote est reliée au cadre
de tolérance doit être
compris dans une zone
cylindrique de diamètre
0,2 coaxiale à l'axe de
A
référence.
0,2
A
le plan médian de la
rainure doit être com-
pris entre 2 plans paral-
lèles distants de 0,2 mm
et disposés symétrique-
ment au plan médian par
rapport à l'élément de ré-
A
férence.
Tolérances géométriques de battement
Zone de tolérance
Spécification
Interprétation
0,2
A
le battement radial ne doit pas
dépasser 0,2 mm dans chaque
plan de mesurage pendant une
révolution autour de l'axe de ré-
férence A
A
le déplacement radial ne doit pas
0,2
A
dépasser 0,2 mm sur la surface
lors de la révolution autour de
l'axe de référence combiné avec
un mouvement axial de l'instru-
A
ment de mesure parallèle à la ré-
férence.
Ø60±0,1
Ø60±0,1
40
Ø60±0,1
Ø40±0,1

3.2 Eléments tolérancés

13

Éléments tolérancés

Éléments tolérancés Les tolérances géométriques sont définies dans la norme ISO 1101. L'élément tolérancé

Les tolérances géométriques sont définies dans la norme ISO 1101.

géométriques sont définies dans la norme ISO 1101. L'élément tolérancé est la partie réelle de la
géométriques sont définies dans la norme ISO 1101. L'élément tolérancé est la partie réelle de la
géométriques sont définies dans la norme ISO 1101. L'élément tolérancé est la partie réelle de la
géométriques sont définies dans la norme ISO 1101. L'élément tolérancé est la partie réelle de la

L'élément tolérancé est la partie réelle de la pièce à laquelle s'applique la spé- cification considérée.

Sauf indication contraire la spécification s'applique à toute l'étendue de l'élé- ment tolérancé.

à toute l'étendue de l'élé- ment tolérancé. désignation de l'élément tolérancé La ligne repère
à toute l'étendue de l'élé- ment tolérancé. désignation de l'élément tolérancé La ligne repère
à toute l'étendue de l'élé- ment tolérancé. désignation de l'élément tolérancé La ligne repère
à toute l'étendue de l'élé- ment tolérancé. désignation de l'élément tolérancé La ligne repère
à toute l'étendue de l'élé- ment tolérancé. désignation de l'élément tolérancé La ligne repère

désignation de l'élément tolérancé

La ligne repère peut partir de n'importe quelle extrémité du cadre.

Pour désigner plusieurs éléments, on ajoute 'n x' au-dessus du cadre de to- lérance.

on ajoute 'n x' au-dessus du cadre de to- lérance. Désignations d'éléments Ⓐ Surface Elément médian

Désignations d'éléments

du cadre de to- lérance. Désignations d'éléments Ⓐ Surface Elément médian (axe) Elément médian (axe)
du cadre de to- lérance. Désignations d'éléments Ⓐ Surface Elément médian (axe) Elément médian (axe)
du cadre de to- lérance. Désignations d'éléments Ⓐ Surface Elément médian (axe) Elément médian (axe)
Ⓐ

Surface

Elément médian (axe)

Elément médian (axe)

14

3.3 Zones de tolérance

Les zones de tolérance

Les zones de tolérance La zone de tolérance correspond au volume ou à la surface dans
Les zones de tolérance La zone de tolérance correspond au volume ou à la surface dans
Les zones de tolérance La zone de tolérance correspond au volume ou à la surface dans

La zone de tolérance correspond au volume ou à la surface dans lesquels l'élément tolérancé doit être situé pour respecter la spécification.

doit être situé pour respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de
doit être situé pour respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de
doit être situé pour respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de
doit être situé pour respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de
doit être situé pour respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de

les zones de tolérance sont:

respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de tolérances un disque l'espace
respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de tolérances un disque l'espace
respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de tolérances un disque l'espace
respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de tolérances un disque l'espace
respecter la spécification. les zones de tolérance sont: Forme des zones de tolérances un disque l'espace

Forme des zones de tolérances

les zones de tolérance sont: Forme des zones de tolérances un disque l'espace entre deux cercles

un disque

l'espace entre deux cercles concen- triques

deux

conques équidistantes

l'espace

entre

lignes

quel-

l'espace entre deux droites parallèles

le volume d'un cylindre

l'espace

entre

deux

cylindres

co-

axiaux

l'espace entre deux surfaces quel- conques équidistantes

l'espace entre deux plans parallèles

le volume d'une sphère

entre deux plans parallèles le volume d'une sphère Zones indépendantes ou zone combinées Zones indépendantes

Zones indépendantes ou zone combinées

Zones indépendantes

0,02
0,02
le volume d'une sphère Zones indépendantes ou zone combinées Zones indépendantes 0,02 Zone combinées 0,2 CZ
le volume d'une sphère Zones indépendantes ou zone combinées Zones indépendantes 0,02 Zone combinées 0,2 CZ

Zone combinées

0,2 CZ
0,2 CZ
le volume d'une sphère Zones indépendantes ou zone combinées Zones indépendantes 0,02 Zone combinées 0,2 CZ
le volume d'une sphère Zones indépendantes ou zone combinées Zones indépendantes 0,02 Zone combinées 0,2 CZ

3.3 Zones de tolérance

15

Lorsqu'on utilise le symbole CZ les zones de tolérances liées doivent être contraintes entre elles
Lorsqu'on utilise le symbole CZ les zones de tolérances liées doivent être
contraintes entre elles en position et en orientation en utilisant les dimensions
théoriquement exactes 'TED' explicites ou implicites.
Il est possible de désigner un élément tolérancé comme une ligne sur tout le
tour de la pièce. La zones de tolérance est représentée ici uniquement dans
une section mais toutes les sections sont concernées.
Lignes tolérancées sur tout le tour de la pièce
Dessin
Zones de tolérance
t CZ
A
A
A
élément sur tout le tour
élément sur tout le tour
Il est possible également de désigner la surface de la pièce sur tout le tour.
Surface tolérancée sur tout le tour de la pièce.
Dessin
Zone de tolérance
UF
0,02
A
A
Il est possible d'utiliser le symbole 'entre' (↔) pour spécifier uniquement une
partie de la pièce.
Le symbole UF ('United Feature') permet la spécification d'un élément unifié
et non des éléments simples indépendants par défaut (voir ISO 8015:2011)

16

3.3 Zones de tolérance

dessin t0 UZ - d1 Zone de tolérance décalée signification d1 Ø t0 Le signe

dessin

t0 UZ - d1
t0 UZ - d1

Zone de tolérance décalée

dessin t0 UZ - d1 Zone de tolérance décalée signification d1 Ø t0 Le signe négatif

signification

d1

Ø t0

d1 Ø t0
- d1 Zone de tolérance décalée signification d1 Ø t0 Le signe négatif correspond à un
- d1 Zone de tolérance décalée signification d1 Ø t0 Le signe négatif correspond à un

Le signe négatif correspond à un décalage vers l'intérieur de la matière. La ligne bleue est le profil théorique. Le côté matière est en bleu clair. Les lignes rouges représentent les limites de la zone de tolérance.

rouges représentent les limites de la zone de tolérance. Zone courante indication Exemple d'utilisation t0 /
rouges représentent les limites de la zone de tolérance. Zone courante indication Exemple d'utilisation t0 /

Zone courante

indication

limites de la zone de tolérance. Zone courante indication Exemple d'utilisation t0 / d1 ø8 ±0,2
limites de la zone de tolérance. Zone courante indication Exemple d'utilisation t0 / d1 ø8 ±0,2
limites de la zone de tolérance. Zone courante indication Exemple d'utilisation t0 / d1 ø8 ±0,2
limites de la zone de tolérance. Zone courante indication Exemple d'utilisation t0 / d1 ø8 ±0,2
limites de la zone de tolérance. Zone courante indication Exemple d'utilisation t0 / d1 ø8 ±0,2

Exemple d'utilisation

t0 / d1

Zone courante indication Exemple d'utilisation t0 / d1 ø8 ±0,2 ø0,1 ø0,05 / 30 90 ±0,2

ø8 ±0,2

ø8 ±0,2
ø0,1 ø0,05 / 30
ø0,1 ø0,05 / 30

ø0,1

ø0,05 / 30

d'utilisation t0 / d1 ø8 ±0,2 ø0,1 ø0,05 / 30 90 ±0,2 Dans l'exemple ci-dessus la
90 ±0,2
90 ±0,2
t0 / d1 ø8 ±0,2 ø0,1 ø0,05 / 30 90 ±0,2 Dans l'exemple ci-dessus la première
t0 / d1 ø8 ±0,2 ø0,1 ø0,05 / 30 90 ±0,2 Dans l'exemple ci-dessus la première

Dans l'exemple ci-dessus la première spécification concerne toute la longueur de la pièce. La deuxième concerne toute portion de longueur trente milli- mètres.

3.4 Références

17

Spécification des références

Spécification des références Les références sont décrites dans la norme ISO 5459. Définitions Termes Les éléments

Les références sont décrites dans la norme ISO 5459.

Les références sont décrites dans la norme ISO 5459. Définitions Termes Les éléments de référence: Les
Les références sont décrites dans la norme ISO 5459. Définitions Termes Les éléments de référence: Les
Les références sont décrites dans la norme ISO 5459. Définitions Termes Les éléments de référence: Les
Les références sont décrites dans la norme ISO 5459. Définitions Termes Les éléments de référence: Les

Définitions

Termes

Les éléments de référence:

Les références spécifiées:

éléments de référence: Les références spécifiées: Définitions Il s'agit des éléments réels de la

Définitions

Il s'agit des éléments réels de la pièce imparfaite.

Il s'agit des éléments de situation des éléments associés aux éléments réels de la pièce. Il s'agit donc d'élément parfait définis à partir d'un critère d'as- sociation. Les références spécifiées permettent d'orienter ou de position- ner les zones de tolérances.

d'orienter ou de position- ner les zones de tolérances. Type de référence référence simple référence commune

Type de référence

référence simple

référence commune

système de référence ordonné

simple référence commune système de référence ordonné Types de références Spécification A A-B A B Sur

Types de références

Spécification

A
A

A-B

A B
A B

A

B

ordonné Types de références Spécification A A-B A B Sur un disque ø8 A1 Indications de

Sur un disque

ø8 A1
ø8
A1
Spécification A A-B A B Sur un disque ø8 A1 Indications de référence partielle Sur une

Indications de référence partielle

Sur une portion carrée

□8 A1
□8
A1
de référence partielle Sur une portion carrée □8 A1 Utilisation d'un triangle vide A Écritures

Utilisation d'un triangle vide

A
A

Écritures équivalentes

Utilisation d'un triangle plein

A
A

18

3.4 Références

Dessin A E F G Indication des références Signification la référence spécifie est un plan

Dessin

A
A
A
E F G
E
F
G
Dessin A E F G Indication des références Signification la référence spécifie est un plan par-

Indication des références

Dessin A E F G Indication des références Signification la référence spécifie est un plan par-

Signification

la référence spécifie est un plan par-

fait construit à partir de la face réelle inférieure de la pièce. C'est le plan 'minmax' extérieur matière suivant ISO 5459:2011.

Il est possible d'utiliser le cadre de to- lérance pour identifier une référence. L'élément tolérancé est l'élément de

référence.

tolérancé est l'élément de référence. Désignation d'un élément médian Dessin A B A

Désignation d'un élément médian

Dessin

A B
A
B
A
A
Désignation d'un élément médian Dessin A B A Commentaire désignation d'axes de référence

Commentaire

désignation d'axes de référence

désignation d'un plan médian de réfé- rence

référence désignation d'un plan médian de réfé- rence Utilisation d'une référence commune t1 A-A t0 CZ

Utilisation d'une référence commune

t1
t1

t1

référence désignation d'un plan médian de réfé- rence Utilisation d'une référence commune t1 A-A t0 CZ
référence désignation d'un plan médian de réfé- rence Utilisation d'une référence commune t1 A-A t0 CZ

A-A

t0 CZ A

t0 CZ

t0 CZ A

A

référence désignation d'un plan médian de réfé- rence Utilisation d'une référence commune t1 A-A t0 CZ

3.5 Localisation

19

Localisation

Localisation La norme ISO 5458:2018 précise les règles d'utilisation des tolérances de localisation pour les
Localisation La norme ISO 5458:2018 précise les règles d'utilisation des tolérances de localisation pour les
Localisation La norme ISO 5458:2018 précise les règles d'utilisation des tolérances de localisation pour les

La norme ISO 5458:2018 précise les règles d'utilisation des tolérances de localisation pour les cylindres (axe ou alésage) et les plans parallèles opposés (rainure ou tenon). Cette édition rend systématique l'utilisation de SZ (zones séparées) et CZ (zones combinées) pour éviter les ambiguïtés.

et CZ (zones combinées) pour éviter les ambiguïtés. Les exemples ci-dessous illustrent l'utilisation des
et CZ (zones combinées) pour éviter les ambiguïtés. Les exemples ci-dessous illustrent l'utilisation des

Les exemples ci-dessous illustrent l'utilisation des symboles SZ et CZ ainsi que les plans d'orientation pour des zones de tolérances constituées de l'espace entre deux plans parallèles opposés.

de l'espace entre deux plans parallèles opposés. Dessin t1 A A 4x Ød1 ± Δd1/2 Øt0

Dessin

t1 A A 4x Ød1 ± Δd1/2 Øt0 CZ A L1 L2 L3 L4
t1
A
A
4x Ød1 ± Δd1/2
Øt0 CZ
A
L1
L2
L3
L4
C 4x Ød1 ±Δd1/2 ⌖ t1 CZ A B C ⫽ C ⌖ t2 CZ
C
4x Ød1 ±Δd1/2
t1 CZ
A
B
C
C
t2 CZ
A
B
B
L1
L2
A
B
L3
L4

4x Ød1 ± Δd1/2 øt1 CZ øt1 CZ

4x Ød1 ± Δd1/2 øt1 CZ L1 L2
L1 L2
L1
L2
B L1 L2 A B L3 L4 4x Ød1 ± Δd1/2 øt1 CZ L1 L2 Exemples

Exemples

A B L3 L4 4x Ød1 ± Δd1/2 øt1 CZ L1 L2 Exemples Commentaire La zone

Commentaire

La zone de tolérance des alésages

est constituée de quatre cylindre

alignés perpendiculaire à la réfé- rence A et contraints par les di-

mensions théoriquement exactes (TED). La zone de tolérance pour le plan est l'espace entre deux plans centré sur la TED issue de A.

Les zones de tolérances sont ali- gnées sur le modèle de dimen-

sions théoriques exactes et orien-

tées suivant les plans d'orientation. Le symbole CZ permet d'identifier

un groupe.

Les zones de tolérances sont cy- lindriques. L'ensemble des trous

n'est pas positionné par rapport aux bords de la pièce. Les zones de tolérances sont positionnées par

le système de dimensions exactes (TED). Le symbole CZ est requis pour identifier un groupe.

sont positionnées par le système de dimensions exactes (TED). Le symbole CZ est requis pour identifier

20

3.6 Groupes

Groupes

Groupes La norme ISO 5458:2018 permet de définir des groupes à plusieurs niveaux pour les cylindres
Groupes La norme ISO 5458:2018 permet de définir des groupes à plusieurs niveaux pour les cylindres
Groupes La norme ISO 5458:2018 permet de définir des groupes à plusieurs niveaux pour les cylindres

La norme ISO 5458:2018 permet de définir des groupes à plusieurs niveaux pour les cylindres (axe ou alésage) et les plans parallèles opposés (rainure ou tenon). Les symboles SZ (zones séparées) et CZ (zones combinées) et CZR (contraintes en rotation uniquement) permettent de spécifier les contraintes à l'intérieur des groupes et entre les groupes.

à l'intérieur des groupes et entre les groupes. La norme ISO 5458:2018 permet de définir plusieurs
à l'intérieur des groupes et entre les groupes. La norme ISO 5458:2018 permet de définir plusieurs
à l'intérieur des groupes et entre les groupes. La norme ISO 5458:2018 permet de définir plusieurs
à l'intérieur des groupes et entre les groupes. La norme ISO 5458:2018 permet de définir plusieurs

La norme ISO 5458:2018 permet de définir plusieurs niveaux de groupes et donc la répétition d'un motif constitués de plusieurs trous par exemple.

La norme ISO 5458:2018 permet également de définir des groupes d'éléments différents à l'aide du symbole SIM pour 'simultané'.

Exemples

Dessin

3x A / 2x d±Δd/2 B

⌖ øt1 SZ CZ ⌖ øt2 CZ CZ A A A ⌖ øt3 SZ CZ
øt1 SZ CZ
øt2 CZ CZ
A
A
A
øt3 SZ CZ
A
øt4 CZ CZ
A
B
B
L2
L2
A
H2H1

2x d1±Δd1/2

⌖ øt1 CZ SIM 2x d2±Δd2/2 ⌖ øt2 CZ L1 H1
øt1 CZ
SIM
2x d2±Δd2/2
øt2 CZ
L1
H1

SIM

øt1 CZ SIM 2x d2±Δd2/2 ⌖ øt2 CZ L1 H1 SIM Commentaire Les spécifications concernent trois

Commentaire

Les spécifications concernent trois

groupes (A) chacun constitués de

deux trous (B). Le premier symbole

SZ ou CZ dans l'indicateur de tolé- rance concerne les contraintes des

groupes A entre eux. Le second symbole concerne les contraintes des trous B à l'intérieur des groupes A. La valeur de tolérance t2 doit être

supérieure à t1. La valeur de tolé-

rance t4 doit être supérieure à t3.

Les deux spécifications définissent des groupes de deux trous grâce au symbole CZ. Ces trous sont ensuite

contraints ensemble à l'aide du mo- dificateur SIM qui lie les deux spé- cifications de localisation pour des alésages de diamètre différents.

du mo- dificateur SIM qui lie les deux spé- cifications de localisation pour des alésages de

3.7 Profil de surface

21

Profil de surface

 

La norme ISO 1660:2017 illustre l'utilisation des spécifications de profils. Les symboles UF ou CZ sont utilisés pour contraindre les éléments simples ou les zones de tolérances. Les règles sont définies dans la norme ISO 1101:2017.

 

Exemples

 

Dessin

Commentaire

UF L ↔ M LL ⌓ t A B C A C B L1 Rr1
UF L ↔ M
LL
t
A
B
C
A
C
B
L1
Rr1
L2
M

M

La zone de tolérance est générée par une sphère dont le diamètre est égal à la valeur de tolérance et dont le centre est mobile sur la surface

nominale. Le symbole UF ('United Feature') permet d'unifier les élé-

ments simples.

 

UF L M

 
LL ⌓ t1 A B C ⌓ t2 OZ A B C A C B
LL
t1
A B
C
t2 OZ
A B
C
A
C
B
L1
Rr1
L2
M

M

Le symbole OZ ('Offset Zone') rend les dimensions variables pour la définition de la surface théorique exacte ('TEF'). Voir règle F ISO 1101:2017. Le symbole OZ permet

de rendre la zone de tolérance 'ex-

pansible'. La valeur de la tolérance

n'est pas affectée.

 

UF L M

 

LL

⌓ t A B >< C
t
A
B ><
C
B L1 Rr1 L2
B
L1
Rr1
L2
A C
A
C

M

Le symbole >< permet d'appliquer des contraintes d'orientation seule- ment sur la zone de tolérance pour

la référence B.

22

4 Modificateurs

Enveloppe

Enveloppe l'exigence de l'enveloppe est indiquée à l'aide du symbole Ⓔ disposé après une dimension.
Enveloppe l'exigence de l'enveloppe est indiquée à l'aide du symbole Ⓔ disposé après une dimension.
Enveloppe l'exigence de l'enveloppe est indiquée à l'aide du symbole Ⓔ disposé après une dimension.
Enveloppe l'exigence de l'enveloppe est indiquée à l'aide du symbole Ⓔ disposé après une dimension.
Enveloppe l'exigence de l'enveloppe est indiquée à l'aide du symbole Ⓔ disposé après une dimension.

l'exigence de l'enveloppe est indiquée à l'aide du symbole Ⓔ disposé après une dimension. Cette spécification correspond à une fonction de montage qui peut être utilisée pour des cylindres ou des prismes.

qui peut être utilisée pour des cylindres ou des prismes. spécification taille tolérancée enveloppe 12 ±

spécification

taille tolérancée

enveloppe

ou des prismes. spécification taille tolérancée enveloppe 12 ± 0,1 Ⓔ Exigence de l'enveloppe exigence le

12 ± 0,1 Ⓔ

spécification taille tolérancée enveloppe 12 ± 0,1 Ⓔ Exigence de l'enveloppe exigence le respect de la
spécification taille tolérancée enveloppe 12 ± 0,1 Ⓔ Exigence de l'enveloppe exigence le respect de la

Exigence de l'enveloppe

enveloppe 12 ± 0,1 Ⓔ Exigence de l'enveloppe exigence le respect de la tolérance sur la
enveloppe 12 ± 0,1 Ⓔ Exigence de l'enveloppe exigence le respect de la tolérance sur la
enveloppe 12 ± 0,1 Ⓔ Exigence de l'enveloppe exigence le respect de la tolérance sur la

exigence

enveloppe 12 ± 0,1 Ⓔ Exigence de l'enveloppe exigence le respect de la tolérance sur la

le respect de la tolérance sur la dimension linéaire pour tous les points en vis-à-vis (dimension locale)

pour tous les points en vis-à-vis (dimension locale) la surface de la pièce ne doit pas
pour tous les points en vis-à-vis (dimension locale) la surface de la pièce ne doit pas

la surface de la pièce ne doit pas dépasser l'enveloppe de forme parfaite au maximum de matière

l'enveloppe de forme parfaite au maximum de matière Spécification avec enveloppe sur pièce prismatique
l'enveloppe de forme parfaite au maximum de matière Spécification avec enveloppe sur pièce prismatique
l'enveloppe de forme parfaite au maximum de matière Spécification avec enveloppe sur pièce prismatique

Spécification avec enveloppe sur pièce prismatique

Spécification avec enveloppe sur pièce prismatique Vérification de la taille Vérification de l'enveloppe
Spécification avec enveloppe sur pièce prismatique Vérification de la taille Vérification de l'enveloppe
Spécification avec enveloppe sur pièce prismatique Vérification de la taille Vérification de l'enveloppe
Spécification avec enveloppe sur pièce prismatique Vérification de la taille Vérification de l'enveloppe

Vérification de la taille

Vérification de l'enveloppe

12,1

12,1
12,1
de la taille Vérification de l'enveloppe 12,1 0,1±12 0,1±12 0,1±12 Spécification avec enveloppe
de la taille Vérification de l'enveloppe 12,1 0,1±12 0,1±12 0,1±12 Spécification avec enveloppe

0,1±12

0,1±12

0,1±12

de l'enveloppe 12,1 0,1±12 0,1±12 0,1±12 Spécification avec enveloppe sur un alésage Ø 12 ± 0,1
de l'enveloppe 12,1 0,1±12 0,1±12 0,1±12 Spécification avec enveloppe sur un alésage Ø 12 ± 0,1
de l'enveloppe 12,1 0,1±12 0,1±12 0,1±12 Spécification avec enveloppe sur un alésage Ø 12 ± 0,1
de l'enveloppe 12,1 0,1±12 0,1±12 0,1±12 Spécification avec enveloppe sur un alésage Ø 12 ± 0,1
de l'enveloppe 12,1 0,1±12 0,1±12 0,1±12 Spécification avec enveloppe sur un alésage Ø 12 ± 0,1
de l'enveloppe 12,1 0,1±12 0,1±12 0,1±12 Spécification avec enveloppe sur un alésage Ø 12 ± 0,1

Spécification avec enveloppe sur un alésage

Ø 12 ± 0,1 Ⓔ

Ø 12 ± 0,1 Ⓔ
Ø 12 ± 0,1 Ⓔ
avec enveloppe sur un alésage Ø 12 ± 0,1 Ⓔ Vérification de la taille Vérification de

Vérification de la taille

Vérification de l'enveloppe

Ø 11,9
Ø 11,9
Ø 12 ± 0,1 0,1±12Ø 0,1±12Ø 0,1±12Ø
Ø 12 ± 0,1
0,1±12Ø
0,1±12Ø
0,1±12Ø

0,1±12Ø

0,1±12Ø
0,1±12Ø

4.2 Maximum matière

23

Maximum matière L'exigence du maximum de matière permet d'augmenter la tolérance géomé- trique lorsque la
Maximum matière
L'exigence du maximum de matière permet d'augmenter la tolérance géomé-
trique lorsque la dimension n'est pas au maximum matière pour satisfaire une
nécessité de montage de pièce. Voir ISO 2692:2014.
Exemple de montage arbre - bague
Dessin
Commentaire
La condition fonctionnelle à respecter
est un jeu minimal de 0 et un appui
plan. Soit
: jeu entre l'arbre et l'alésage
Spécification associée à l'exigence fonctionnelle
Arbre
Bague
ø0,05
A
ø0,03
A
A
A
Dans le cas le plus défavorable le jeu est exprimé par la relation suivante:
: jeu minimum entre les pièces
:
diamètre minimum du trou
: défaut maximum de perpendicularité sur le trou
:
diamètre maximum de l'arbre
: défaut maximum de perpendicularité sur l'arbre
Pour les spécifications choisies, la relation est vérifiée
Vérification au pire des cas
Condition
Commentaire
Le jeu au pire des cas satisfait la
condition fonctionnelle demandée.
Ø
40 +0 -0,1
Ø
40 +0,08 +0,2

24

4.2 Maximum matière

40 +0 -0,1

Ø

40 +0,03 -0,1

Ø

Examen d'un arbre fabriqué

Définition de l'arbre

Critère

Conclusion

fabriqué Définition de l'arbre Critère Conclusion La dimension du dia- mètre est acceptable mais le défaut

La dimension du dia- mètre est acceptable mais le défaut de per- pendicularité est hors to- lérance.

Le contrôleur doit consi- dérer la pièce non- conforme au plan tou- tefois il peut faire une demande de dérogation pour accepter la pièce en l'état.

Vérification de la condition fonctionnelle

Hypothèse

Vérification

de la condition fonctionnelle Hypothèse Vérification L'arbre considéré doit pouvoir se monter dans une

L'arbre considéré doit pouvoir se monter dans une bague au pire des cas.

L'arbre fabriqué est acceptable car il respecte la condition fonctionnelle même pour la pire bague bien qu'il ne soit pas conforme au plan. La dérogation peut donc être acceptée.

Cette situation vient du fait que la valeur admissible du défaut de perpendicula- rité dépend de la valeur de la tolérance dimensionnelle du diamètre. L'ajout de la spécification au maximum de matière permet de mieux gérer cette situation.

Spécification au maximum de matière

Dessin

Interprétation

ø0,03 Ⓜ A A
ø0,03 Ⓜ
A
A

la vérification comporte deux étapes:

la vérification de la dimension du dia- mètre entre les 2 bornes, puis la véri- fication de l'équation à l'état virtuel au

maximum de matière.

à l'état virtuel au maximum de matière. : diamètre de l'état virtuel au maxi- mum de

: diamètre de l'état virtuel au maxi- mum de matière (cylindre parfait)

Spécification à 0 au maximum matière

Dessin

Commentaire

ø0 Ⓜ A A
ø0 Ⓜ
A A

La spécification dimensionnelle au maximum de matière a été augmen- tée pour pouvoir accepter des pièces

de fort diamètre avec des défauts de perpendicularité faibles.

4.3 Zone projetée

25

Tolérance projetée

Tolérance projetée Les tolérances projetées permettent de spécifier une zone virtuelle désignée par un trait mixte
Tolérance projetée Les tolérances projetées permettent de spécifier une zone virtuelle désignée par un trait mixte
Tolérance projetée Les tolérances projetées permettent de spécifier une zone virtuelle désignée par un trait mixte

Les tolérances projetées permettent de spécifier une zone virtuelle désignée par un trait mixte double en dehors de la pièce. La tolérance repérée par un symbole ou modificateur Ⓟ s'applique alors à cette zone.

Écritures

Dessin

Ⓟ L3 ø T0 Ⓟ A L2 A L1
L3
ø T0 Ⓟ
A
L2
A
L1
Ⓟ L2 ø T0 Ⓟ A A L1
L2
ø T0 Ⓟ
A
A
L1
ø T0 Ⓟ L2 A A L1
ø T0 Ⓟ L2
A
A
L1
A L1 Ⓟ L2 ø T0 Ⓟ A A L1 ø T0 Ⓟ L2 A A
A L1 Ⓟ L2 ø T0 Ⓟ A A L1 ø T0 Ⓟ L2 A A

Commentaire

zone de tolérance projetée distante de la pièce

A A L1 Commentaire zone de tolérance projetée distante de la pièce zone de tolérance projetée

zone de tolérance projetée en sortie

de pièce

A A L1 Commentaire zone de tolérance projetée distante de la pièce zone de tolérance projetée

26

4.4 Pièces souples

Pièces souples On peut spécifier grâce à la norme ISO 10579 un état libre de
Pièces souples
On peut spécifier grâce à la norme ISO 10579 un état libre de la pièce repéré
avec le modificateur Ⓕ et un état contraint qui est décrit sur le plan ou sur un
document référencé.
Exemple de spécification de pièce souple
Dessin
t0
t2
D
E
t1 Ⓕ
D
E
ISO 10579-NR
LA REFERENCE D EST SERREE
SUR UNE SURFACE PLANE AVEC
12 BOULONS DE M16
Signification
exemple de spécification de pièce non rigide: les spécifications avec modifi-
cateurs sont à l'état libre ('Free') de la pièce. Les autres spécifications doivent
être vérifiées à l'état contraint de la pièce décrit dans la note.
Ød±t/2
Ød2±t2/2

NOTES PERSONNELLES:

les thèmes de formation

calcul

cotation

matériaux

résistance

cotation

des matériaux

fonctionnelle ISO

méthode des

cotation

éléments finis

fonctionnelle ASME

fatigue

lecture de plans

choix des aciers

choix des aciers inoxydables corrosion traitements de surface

méthode de

conception

métier

express

composants mécaniques calcul, cotation, matériaux

équipements

sous pression

tuyauterie charpente

RDM

matériaux

calcul, cotation, matériaux équipements sous pression tuyauterie charpente R D M matériaux http://www.pimeca.com