Vous êtes sur la page 1sur 7

Bilan de puissance

Unité de Concassage
Introduction :
Le bilan de puissance présente un outil très important pour le dimensionnement de l’installation à
partir de la définition des récepteurs. C’est une étape essentielle dans l’étude de conception d’une
installation électrique.

I. La puissance installée :
La puissance active installée dans une unité de l’usine correspond à la somme des
puissances active nominales de tous les récepteurs de l’installation. Le calcul de cette
puissance servira ensuite, au calcul des puissances réellement consommées en utilisant
des facteurs d’utilisation et de simultanéité correspondant à chaque départ de
l’installation.

II. La puissance utilisée :


La puissance utilisée correspond à la puissance réellement demandée par les récepteurs
d’une installation électrique. Elle est généralement plus faible que la puissance installée
vu que les récepteurs ne sont pas forcément utilisés tous simultanément ni à pleine
charge. L’estimation de cette puissance permet d’évaluer la puissance réellement utilisée.
Néanmoins la détermination de cette puissance nécessite la connaissance des trois
coefficients suivants : d’utilisation (Ku), de simultanéité (Ks) et de réserve (Kr).

1. Coefficient d’utilisation Ku :
Ce coefficient représente le rapport entre la puissance réellement utilisée par un
récepteur et sa puissance nominale. En générale les récepteurs ne fonctionnent pas
à leurs puissances nominales d’où la définition de ce coefficient pour le calcul de
la puissance absorbée. Il faut noter que à chaque récepteur est associé un
coefficient d’utilisation bien déterminé. La valeur de ce coefficient est estimée en
moyenne à 0.75 pour les moteurs et 1 pour l’éclairage.
Tableau 1: Coefficient d'utilisation selon le type de récepteur

Type de récepteur Coefficient d’utilisation


Chauffage ou éclairage / Prises de courant
1
Moteurs électriques
0.75
2. Coefficient de simultanéité Ks :
Ce coefficient s’applique à des ensembles de récepteurs pouvant fonctionner
simultanément. Cependant la détermination de ce coefficient nécessite une
connaissance détaillée de l’installation étudiée et de ses conditions d’exploitation.

Les normes NF C15-100 et NF60-61-63 sont exigées dans la réalisation de projet, ces normes
avec le guide UTEC15-105 donnent cependant des indications sur les coefficients Ku et Ks
selon le nombre des récepteurs et selon l’utilisation.
Tableau 2: Coefficient de simultanéité selon l’utilisation

Utilisation Coefficient de simultanéité Ks


Eclairage 1
Chauffage électrique 1
Prise de courant (n : nombre de prise de 𝟎.𝟗
𝟎. 𝟏 + si n<6
𝒏
courant alimenter par le même circuit)
0.6 si n>6
Moteurs électriques 0.75

3. Coefficient de réserve Kr :
Ce coefficient représente les extensions futures qui pourront être installées
ultérieurement sans modification de l’installation. Son rôle est de prévoir
l’augmentation de la puissance absorbée. Généralement sa valeur varie de 1 à 1.5.
Dans notre cas on prend : Kr=1.3
III. Calcul de la puissance installée de l’armoire MCC :
I. Caractéristiques des récepteurs :
I.1 Moteurs asynchrones :
Tableau 3: Caractéristiques des moteurs AS
Moteurs cos 𝜑 𝜂 𝒫(𝑘𝑊) 𝐼𝑛 (𝐴)
HP100 Broyeur 0.85 0.93 90 163
Aérotherme 0.75 0.84 0.75 1.9
Centrale Hydraulique 0.75 0.84 4 8.5
HP200 Broyeur 0.88 0.95 160 276
Aérotherme 0.75 0.84 0.75 1.9
Centrale Hydraulique 0.75 0.84 4 8.5
Standard1 Broyeur 0.82 0.93 90 163
Centrale Lubrification 0.75 0.84 2.2 4.4
Standard2 Broyeur 0.85 0.93 90 276
Centrale Lubrification 0.75 0.84 2.2 4.4
Alimentateur 0.75 0.84 7.5 17.1
Crible Neyrtec 0.75 0.84 7.5 17.1
Crible Chauvin 0.8 0.87 11 22.6
5*Alimentateurs Sinex 0.75 0.84 5*7.5 17.1
4*Trémies tampon 0.86 0.90 4*2.2 4.2
Transporteurs Bande 1 0.8 0.87 11 22.3
à bande Bande 2 0.78 0.84 7.5 15.5
Bande 3 0.82 0.84 7.5 15.3
Bande 4 0.78 0.86 9 19.2
7*Convoyeurs à bande 0.75 0.84 7*7.5 17.1
Concasseur Dragon 0.85 0.92 90 276
Scraper 0.83 0.88 15 30.2

Pour les Thermoplongeurs :


 Rendement de chauffage : 𝜼 = 𝟎. 𝟗𝟗
 Facteur de puissance : 𝐜𝐨𝐬 𝝋 = 𝟏
Tableau 4: Bilan de la puissance installée de l’armoire (MCC)

Equipement cos 𝜑 𝒫𝑛(𝑘𝑊) 𝒰(𝑉) 𝐼𝑛 (𝐴) 𝒬(𝑘𝑉𝐴𝑅) 𝒮(𝑘𝑉𝐴)


HP100 Broyeur 0.85 90 400 163 59.48 107.88
Aérotherme 0.75 0.75 400 1.9 0.671 1
Centrale 0.75 4 400 8.5 3.89 5.58
Hydraulique
Thermoplongeur 1 6 400 9.5 0 6
HP200 Broyeur 0.88 160 400 276 90.82 183.98
Aérotherme 0.75 0.75 400 1.9 0.87 1.14
Centrale 0.75 4 400 8.5 3.89 5.58
Hydraulique
Thermoplongeur 1 6 400 9.5 0 6
Standard1 Broyeur 0.82 90 400 163 64.63 110.80
Centrale 0.75 2.2 400 4.4 2.01 2.98
Lubrification
Standard2 Broyeur 0.85 90 400 276 59.48 107.88
Centrale 0.75 2.2 400 4.4 2.01 2.98
Lubrification
Alimentateur 0.75 7.5 400 17.1 7.83 10.84
Crible Neyrtec 0.75 7.5 400 17.1 7.83 10.84
Crible Chauvin 0.8 11 400 22.6 9.39 14.46
5*Alimentateurs Sinex 0.75 5*7.5 400 17.1 5*7.83 5*10.84
4*Trémies tampon 0.86 4*2.2 400 4.2 4*1.48 4*2.65
Transporteurs Bande 1 0.8 11 400 22.3 9.26 14.38
à bande Bande 2 0.78 7.5 400 15.5 6.72 10.07
Bande 3 0.82 7.5 400 15.3 6.06 9.64
Bande 4 0.78 9 400 19.2 8.32 12.25
7*Convoyeurs à bande 7*0.75 7*7.5 400 17.1 7*7.83 7*10.84
Concasseur Dragon 0.85 90 400 276 100.73 135.08
Scraper 0.83 15 400 30.2 11.67 19
TOTAL -- 720.7 -- -- 555.441 909.902
Le bilan de puissance installée de l’armoire MCC donne la puissance suivante :

Tableau 5: Bilan de puissance à installer

𝐶ℎ𝑎𝑟𝑔𝑒 𝒮(𝑘𝑉𝐴)
Armoire MCC 909.902

IV. Calcul de la puissance d’utilisation de l’armoire MCC :


IV.1 Puissance d’utilisation dans un départ Puj :
L’estimation de cette puissance nécessite la connaissance du coefficient d’utilisation
Ku. La formule suivante donne la puissance d’utilisation dans un départ :

𝑃𝑢𝑗 = 𝐾𝑢 ∗ 𝑃𝑛
Pui : Puissance d’utilisation demandé
Pn : Puissance nominale
Ku : Coefficient d’utilisation

Par analogie on exprime la puissance d’utilisation réactive :

𝑄𝑢𝑗 = 𝐾𝑢 ∗ 𝑄
Qui : Puissance d’utilisation demandé réactive
Q : Puissance réactive
Ku : Coefficient d’utilisation

IV.2 Puissance d’utilisation totale Sut :


Le calcul de cette puissance permettra ensuite la détermination de puissance à
prévoir pour le poste transformateur. On se base sur la méthode de Boucherot :

𝑛 𝑛

𝑆𝑢𝑡 = 𝐾𝑠 ∗ 𝐾𝑟 ∗ √∑ 𝑃𝑢𝑗 2 + ∑ 𝑄𝑢𝑗 2


𝑗=1 𝑗=1

Sut : Puissance totale utilisée dans l’installation


Ks : Coefficient de simultanéité
Ke : Coefficient de réserve
Tableau 6: Bilan de puissance d'utilisation

Equipement 𝐾𝑠 𝒫𝑢𝑗(𝑘𝑊) 𝒬𝑢𝑗(𝑘𝑉𝐴𝑅) 𝒮𝑢𝑗(𝑘𝑉𝐴)


HP100 Broyeur 0.75 67.5 44.61 80.91
Aérotherme 0.75 0.56 0.50 0.75
Centrale 0.75 3 2.92 4.18
Hydraulique
Thermoplongeur 1 6 0 6
HP200 Broyeur 0.75 120 68.11 137.98
Aérotherme 0.75 0.56 0.65 0.86
Centrale 0.75 3 2.92 4.18
Hydraulique
Thermoplongeur 1 6 0 6
Standard1 Broyeur 0.75 67.5 48.47 83.10
Centrale 0.75 1.65 1.51 2.23
Lubrification
Standard2 Broyeur 0.75 67.5 44.61 80.91
Centrale 0.75 1.65 1.51 2.23
Lubrification
Alimentateur 0.75 5.62 5.87 8.13
Crible Neyrtec 0.75 5.62 5.87 8.13
Crible Chauvin 0.75 6.75 7.04 10.84
5*Alimentateurs Sinex 0.75 5*5.62 5*5.87 5*8.13
4*Trémies tampon 0.75 4*4.65 4*1.11 4*1.99
Transporteurs Bande 1 0.75 8.25 6.95 10.78
à bande Bande 2 0.75 5.62 5.04 7.55
Bande 3 0.75 5.62 4.55 7.23
Bande 4 0.75 6.75 6.24 9.19
7*Convoyeurs à bande 0.75 7*5.62 7*5.87 7*8.13
Concasseur Dragon 0.75 67.5 75.54 101.31
Scraper 0.75 11.25 8.75 14.25
TOTAL 553.94 416.54 --
Puissance d’utilisation globale : 𝒮𝑢𝑡

𝑆𝑢𝑡 = 𝐾𝑟 ∗ 𝐾𝑠 ∗ 𝑆𝑢𝑗

= 1.3 ∗ 0.75 ∗ 693.07

= 675.74 𝑘𝑉𝐴

Tableau 7: Puissance totale d'utilisation

𝐶ℎ𝑎𝑟𝑔𝑒 𝒮𝑢𝑡(𝑘𝑉𝐴)
Armoire MCC 675.74