Vous êtes sur la page 1sur 2

COMPACTAGE

Exercice n°1 :

A partir des données suivantes (rs = 2.64 t/ m3):

A B C
(modifié) (normalisé) (à faible énergie)
rd (t/ m3) w (%) rd (t/ m3) w (%) rd (t/ m3) w (%)
1.873 9.3 1.691 9.3 1.627 10.9
1.910 12.8 1.715 11.8 1.639 12.3
1.803 15.5 1.755 14.3 1.740 16.3
1.699 18.7 1.747 17.6 1.707 20.1
1.641 21.1 1.685 20.8 1.647 27.4
1.619 23.0

i- Tracer les courbes de compactage,


ii- Déterminer la masse volumique maximale du sol sec et la teneur en eau optimale pour
chaque essai,
iii- Estimer le degré de saturation à l’optimum pour les données indiquées à la colonne A,
iv- Tracer les courbes de Sr = 100%, Sr = 70%, Sr = 80% et Sr = 90% et tracer la ligne des
optimums.

Exercice n°2

Deux échantillons 1 et 2 du même sol ont été compactés au même poids volumique sec γd=19,6
3
kN/m mais à des teneurs en eau respectives w1=4% et w2=12%. Le poids volumique des
3
particules solides est γs=27 kN/m .
a. Porter sur un graphique (γd, w) la courbe de compactage du sol
b. Déterminer pour chaque échantillon, le degré de saturation et le poids volumique.
3
c. L'échantillon 1 est amené à saturation sans changement de son volume qui est de 243 cm .
Déterminer le volume d'eau nécessaire.

Exercice n°3 :

Dans le but de définir les conditions de compactage d'une argile sableuse pour un chantier de
remblai routier, des essais Proctor normal ont été réalisés et ont permis de dresser le tableau ci-
dessous.
w (%) 10,7 12,1 13,8 15,4 16,7 17,7
3
γd [kN/m ] 16,2 17,7 18,8 18,8 18,1 17,0

a. Quelle serait la teneur en eau optimale de compactage à adopter.


3 3
b. Le matériau a un poids volumique γ=18,7 kN/m et un poids volumique sec γd = 17 kN/m .
Déterminer le volume d'eau à ajouter par mètre cube de matériau pour être à l'optimum
Proctor normal.

Exercice n°4 :
L'essai Proctor modifié a donné pour une grave argileuse les résultats suivants:

w (%) 3,00 4,45 5,85 6,95 8,05 9,46


γd /γw 1,94 2,01 2,06 2,09 2,08 2,06

a. Construire la courbe de compactage Proctor et déterminer les caractéristiques de


l'optimum. Calculer le degré de saturation correspondant à l'optimum Proctor. On prendra
γs/γw =2,65.
b. Calculer le pourcentage d'air a que contient un sol de porosité n et de degré de saturation
Sr. Dans le plan de Proctor, trouver l'équation des courbes lieux des points représentatifs
des états du sol ayant le même pourcentage d'air. En déduire l'équation de la courbe de
saturation. Caractériser cette courbe.

Exercice n°5 :

On a demandé à un inspecteur de chantier d’effectuer un contrôle de compactage d’un remblai


mis en place. Les résultats de compactage du sol en laboratoire sont indiqués sur le tableau ci-
dessous. Le C.P.S. exige que la masse volumique du matériau mis en place corresponde au
moins à 95% de la valeur de référence et que la teneur en eau ait un écart maximal de plus ou
moins de 2% par rapport à l’optimum. Dans un essai au densitomètre à membrane, le volume
du sol excavé était de 1153 cm3, la masse totale du sol, de 2209 g et la masse du sol obtenue
après séchage de 1879 g.

i- Quelle est la masse volumique du matériau sec mis en place ?


ii-Quelle est la teneur en eau lors de la mise en place ?
iii-
Quelle est la compacité relative ?
iv-Les résultats de l’essai sont-ils conformes aux exigences rd (t/ m3) w (%)
du devis ? 1.62 12.0
v- Quel est le degré de saturation de l’échantillon ? 1.67 13.5
Quelle serait la teneur en eau si l’échantillon était saturé à 1.72 15.1
masse volumique constante ? 1.70 17.1
1.50 18.4
1.57 20.0